Au Nom de Dieu Clément et Miséricordieux.

نونمؤملاو هلوسرو مكلمع ا ىريسف اولمعا لقو
ميظعلا ا قدص
Les principes généraux:
Article 1: Le Maroc est une république laïque.
Article 2:Le Maroc est un État de droit.
Article 21:Le Maroc n!est pas un État militaire.
Article 22:Le Maroc n!est pas un État policier.
Article 11:La reli"ion au Maroc est l!#slam. L$État doit tenir compte des préceptes du Coran et du
% sunna & dans les lé"islations.
Article 2:Le drapeau est un tricolore bleu'( "auc)e*+rou"e'au milieu*+,ert'( droite* et en position
,erticale.',oir cidessus*.
Article -:La lan"ue o..icielle est l!arabe.
Article -1:C)aque ré"ion a le droit d!utiliser dans toute son administration +leurs mo/ens de
communication+l!#nternet+ la lan"ue et)nique qui de,rait 0tre en deuxi1me position apr1s la lan"ue
arabe.
Article 2:Le respect de toutes les minorités et ,ice ,ersa en,ers la ma3orité arabe.
Article4:La liberté d!expression de toutes sortes / compris l!#nternet est assurée ( tous les cito/ens
marocains par l$État.
Article 41:L$État doit dé.endre tous les internautes marocains de tous les intrus qui troublent
l!apprentissa"e des marocains sans poursuite 3udiciaires +seuls les )ac5ers ,icieux sont punissables
par la loi.
Article 42:L$État ne doit censurer aucun site et tout marocain'e* qui applique de mau,aise .ois a.in
de troubler l!ordre publique +il sera sanctionné selon la loi.
Article 6:É"alité de traitement entre l!)omme et la .emme en droit et en de,oir.
Article 7:L$État est le "arant principal.
Article 71:8out marocain est libre de c)an"er son ar"ent en de,ise .orte ou ,ise,ersa +ou
d!en,o/er de l!ar"ent dans un autre pa/s .
Article 9:8out'e* marocain'e* a droit de man"er ( sa .aim et un droit au lo"ement +l$État doit assuré
ces ser,ices de base.
Article ::8outes les institutions de l$État sont libres dans la "estion de leur administration. 8oute.ois
l$État a droit de re"ard et doit assurer les ser,ices de base ( tous les marocains. Les écoles +les
uni,ersités qui se basent sur un quota d!entrée doit libérer sans examens d!entrée 2;< des places
disponibles qui re,iennent aux démunis marocain'e*s qui sont .ixés par la loi. A,ec une prise en
c)ar"e de l$État pro"ressi,e dans la construction interne des écoles et des uni,ersités et l$État doit
.aire un appel d!o..re ( l!extérieur du Maroc pour les postes de pro.esseur et ( mo/en terme +il n! /
aura pas de quota d!entrée +l!ob3ecti. est l$acc1s libre sans examens+( toutes les écoles et les
uni,ersités.
Article :1:8ous les él1,es et les étudiants ont droit a un sui,i par des pro.esseurs en de)ors des
)eures de tra,ail .
Article :2: Les pro.esseurs ou les plus a,ancés en tant qu!étudiants qui assurent cette ré,ision sont
rémunérés par les écoles et les uni,ersités ( )auteur de -;< qui sont récupérables pour une partie
par l$État et par un en"a"ement de l!él1,e ou de l!étudiant sur des tra,aux de collecti,ité+et le reste
est pa/é par le minist1re de l!éducation nationale et le minist1re de la rec)erc)e et des études
supérieures.
Article 1;:Le droit de "r1,e et d!association est assuré par l$État.
Article 11:Le territoire marocain est indi,isible.
Article 12:Les droits de l!)omme sont assurés par l$État.
Article 121: Aucune personne ne peut 0tre interpellée en de)ors de la police dans les ,illes et de la
"endarmerie dans les campa"nes.
Article 122:8oute interpellation doit 0tre 3usti.iée et le policier ou le "endarme doit présenter sa
carte d!identité de la police ou de la "endarmerie a,ec son nom et son numéro d!immatriculation et
sa p)oto sur la carte+doit laisser l!interpellé rele,er son nom et son immatriculation.
Article 12-: Aucune milice n!a le droit de s!imposer dans la société +par ses interpellations +ses
sui,is+ses présences dans les endroits publiques+ ou par leurs perturbations a,ec des installations de
caméra cac)ée dans les maisons des marocain'e*s+ sinon +la sanction s!impose ( ces a"ents .ussent
de l$État .ixées par la loi.
Article 122:8oute personne a droit de sa,oir sur le c)amp+pourquoi elle est interpellée . Ceci peut
0tre si"ni.iée par écrit +par l!institution qui a,ait procédé ( l!interpellation. 8oute.ois +dans les cas
stipulés par la loi +en cas de trouble de l!ordre public+la police ou la "endarmerie ou dans des cas
.ixés par la loi+par l!armée+ la si"ni.ication peut se .aire au poste de police ou de "endarmerie ou de
l!armée et que cette 3usti.ication ne soit pas un leurre +sinon l!article 1-722 s!applique sur l!a"ent.
Article 124:8oute délation doit 0tre explicite a,ec une présentation d!une p)oto copie de la carte
d!identité du délateur.
Article 1-:8ous les marocain'e*s ont droit ( une sécurité sociale+médicale.
Article 12:L!a"e de la retraite est .onction de l!o..re et de la demande et de la santé des marocains. #l
n! / a aucune limite d!a"e.
Article 14:L$État doit assurer le tra,ail pour les 3eunes et les seniors sans aucune distinction.
Article 141:L$État doit multiplier les a"ences d!emplois dans tout le territoire marocain et .aire le
sui,i sans troubler l!ordre public par des impositions aux demandeurs de tra,ail.
Article 16:8out le monde a droit de c)oisir sa reli"ion et de la pratiquer sans troubler l!ordre public.
Article 161:Les minorités n!ont pas le droit de troubler l!ordre publique a,ec des intentions et des
pratiques mau,aises ( l!encontre de la population arabe qui constitue la ma3orité. =inon toute déri,e
est punissable par la loi en ,i"ueur. >t ,ice,ersa pour les arabes ( l!encontre des minorités
berb1res.
Le président de la république:
Article 17: Le président de la république est issu d!un su..ra"e uni,ersel.
Article 19: 8oute personne qui a au moins -4ans a le droit de se présenter aux élections
présidentielles.
Article 1::8ous les partis et le mou,ements politiques et les indépendants ont le droit de présenter
un candidat.
Article 2;:8ous les indépendants peu,ent se présenter aux élections présidentielles.
Article 21:8ous les partis et mou,ements politiques et indépendants ont droit ( des sub,enions
.ixées par la loi.
Article 22:=i le politique obtient 4< des su..ra"es exprimés +a droit automatiquement ( un
remboursement partiel de ses .rais de campa"ne.
Article 2-:?n président élu ')omme ou .emme* doit .aire le serment de,ant la nation pour la
sau,e"arde de la sou,eraineté nationale et dans le serment il en"a"e sa responsabilité . >t il est
susceptible d!0tre poursui,i en 3ustice dans son mandat si une commission mixte .ixée par la loi
+transparente dans ces conclusions publiées dans le site de la présidence de la république+et dans ce
cas +le président de la république .ait appel aux élections anticipées et s!il ne ,eut pas l!armée rentre
en action par un bulletin d!in.ormation et .ait appel aux élections anticipées. @ersonne n!est au
dessus de la loi.
Article 22:Le président est élu sur un pro"ramme politique .
Article 24:Le président élu doit nommer un premier ministre dans un délai d!un mois.
Article 26:Le premier ministre doit présenter son "ou,ernement au président élu dans un délai d!un
mois.
Article 27:Le président est responsable de son premier ministre et de son "ou,ernement.
Article 29:Le président élu doit luim0me présenter la politique "énérale de,ant le parlement et
discussion a,ant le ,ote de con.iance . =inon +le président doit nommer un autre premier ministre
dans un délai de 14 3ours . >t apr1s trois tentati,es +un appel automatique aux élections anticipées.
Article 2::Le parlement est élu a,ant les élections présidentielles et de la ma3orité le président élu+
s!appuiera sur sa ma3orité.
Article -;:Le président tra,aille en collaboration directe a,ec son premier ministre ( présenter
l!ordre du 3our +des c)antiers ( lancer et des débats sur des pro3ets politiques au parlement.
Article -1:Le président est responsable sur la politique extérieure du pa/s. #l peut 0tre entendu par
le parlement sur ses c)oix +selon le r1"lement .ixé par parlement .
Article -2:Le président est le c)e. supr0me de l!armée +de la police. >t en étroite collaboration a,ec
l!armée et la police.
Article --:Le président doit ,eiller aux respects des droits de l!Aomme .
Article -2:Le président est le seul responsable de,ant la société de toutes exactions et doit répondre
de ses actes ou de renommer d!autres responsables s!il s!a,1re que ses ordres institutionnels n!ont pas
été respecté.
Article -4:Le président de la république n! a pas d!autres c)ar"e que la présidence de la république.
Article -6: Le président de la république est élu pour un seul mandat non renou,elable et n!a plus le
droit de se représenter personnellement.
Article -7:Le mandat présidentiel est de 4 ans.
Article -9: B la .in du mandat présidentiel +le président doit présenter au moins :;< de son
pro"ramme politique comme réussite sinon+ il doit rendre les comptes au peuple de,ant un tribunal
spécial et il est susceptible de la radiation de sa mou,ance politique et d!autres amendements .ixés
par la loi.
Article -:: Le président doit .aire sa déclaration de patrimoine a,ant son entrée en .onction et ( la
.in de son mandat et serait 3u"é par une commission spéciale sur la corruption ou sur les "ains non
lé"aux accumulés par lui ou par sa .amille.
Article 2;: Le salaire du président est .ixé par une commission spéciale qui doit 0tre transparente
dans le bar1me appliqué +tenant compte de la résidence présidentielle+et de toutes sortes de
consommation.
Article 21:Le président est responsable sur le seuil de la corruption+.ixé et dé.ini par la loi+ dans la
.onction publique.
Article 22:Le président a droit de re"ard +direct+sur le .onctionnement de l$État.
Article 2-:Le président peut ( tout moment présenter sa démission au parlement a,ec 3usti.ications.
>t une enqu0te serait dili"entée par le parlement et par une commission spéciale indépendante pour
,oir sur les 3usti.ications du président .

Article 22: Le président a droit ( l!immunité pendant tout son mandat. 8oute.ois si la commission
mixte rend ses conclusions né"ati,es pour le président+ la commission peut enle,er l!immunité du
président est sera 3usticiable comme tous les autres marocains. >t une élection anticipé sera tenu et
le président de la cour constitutionnelle prendra l!intérim.
Article 24: Le président préside tous les conseils supérieurs de l!armée.
Article 26: Le président a droit de sui,re le déroulement des .orces sur le terrain et ces conseils
d!ordre politique +sont tenus compte par l!armée.
Article 27:Le président se soumet aux décisions de l!armée si le président commet une tra)ison de
l$État+la "rande tra)ison . Le coup d$État militaire sera ,alider par la cour supr0me et les élections
présidentielles anticipées se dérouleront dans un délais de 6; 3ours. Dans ce cas +l!intérim se .ait par
un o..icier supérieur de l!armée.
Article 29:Le président doit présenter annuellement un bilan de ces actions au peuple marocain sur
le site de la présidence.
Article 2:: Le président c)oisi les ambassadeurs.
Article 4;:Le président nomme tous les )auts .onctionnaires de l$État et son c)oix sera discuté (
l!assemblée nationale.
Article 41:Le président a droit de re"ard sur toutes les institutions de la police et a droit de présider
les conseils concernant la sécurité de l$État et le président est responsable de toutes exactions de la
police.
Article 42:Le président n!inter,ient pas dans les promotions de l!armée +de la police et de toute autre
institution de l$État.
Article 4-:Le président a droit d!amnistier ( tout .onctionnaire qui demande la "rCce présidentielle
apr1s consultation du dossier de l$intéressé et apr1s a,is d!un tribunal spécialisé.
Article 4-1:Le président a droit d$amnistier tous les condamnés par la loi+sau. des cas limites .ixés
par la loi.
Article 42:Le président a un salaire qui est é"al ( 6 .ois le salaire minimum .
Article 44: Le président a une résidence principale de l$État et une résidence secondaire de l$État et
a droit ( une prise en c)ar"e par l$État de lui et de sa .amille composée de sa con3ointe et ses
en.ants. Du si le président est une .emme +de son con3oint et de ces en.ants.
Article 46:La présidence est "éré par un responsable du c)oix du président et le président est
responsable de toute déri,e de son train de ,ie ou de sa .amille ou des personnes qui tra,aillent ( la
présidence. L$État accorde ( la présidence un bud"et ( la présidence+calculé sur le pou,oir d!ac)at et
sur une consommation mo/enne.
Le gouvernement:
Article 47: Le "ou,ernement est composé d!un premier ministre et d!au plus 2; ministres .
Article 49: Le "ou,ernement doit a,oir un ordre de 3our +tous les mercredis de,ant le président de
la république.
Article 4::Le "ou,ernement se doit transparent et publie ré"uli1rement +une .ois par semaine ses
tra,aux e..ectués.
Article 6;:Le "ou,ernement est responsable de,ant le président de la république+de,ant le
parlement et de,ant le peuple.
Article 61: Le "ou,ernement doit sa lé"itimité du président de la république et du parlement.
Article 62: Le "ou,ernement a droit de re"ard sur tous les .onctionnements de l$État.
Article 6-:Le "ou,ernement a droit de traduire en 3ustice toute personne susceptible de corruption
ou de ,ersement quelconque en éc)an"e d!un ser,ice de l$État.
Article 62: Le "ou,ernement peut soumettre au parlement des questions liti"ieuses en ,ue d!une
décision collé"iale a,ec le parlement.
Article 64:Le "ou,ernement est responsable des droits de l!Aomme et de toute exaction dont le
cito/en marocain sou..re.
Article 66: Le "ou,ernement peut .aire appel a des conseillés spécialisés sur proposition du
parlement pour .aire a,ancer des tra,aux en suspens.
Article 67: =i le premier ministre démissionne pour n!importe quelle raison +le président de la
république nomme d!o..ice un premier ministre sans délai.
Article 69: Le "ou,ernement applique le pro"ramme politique du président de la république et "1re
toutes les a..aires d$État.
Article 6:: =i le "ou,ernement ou un ministre est sui,i par une 3ustice +pour les raisons non
antérieure ( leur nomination mais pour leur "estion en cours +le ministre en question ou le
"ou,ernement si l!ensemble s!est a,éré parti pris +la 3ustice qui est la cour supr0me de l$État
tranc)era et les ministres seront remplacés sur le c)amp.
Le parlement:
Article 7;:L!assemblée nationale est constituée d!un nombre é,oluti. du députés selon la r1"le de
découpa"e électorale : un député sur 1;;.;;; )abitants. 8oute .ois le découpa"e électoral doit tenir
compte de la déserti.ication des ré"ions.
Article 71:Le député ne peut 0tre sui,i en 3ustice pour les propos qu!il tient ( l!assemblée
nationale+néanmoins il doit respecter la déontolo"ie .ixé par la loi.
Article 711:Le député ont droit ( une immunité parlementaire.
Article 72: Le député est responsable de,ant les électeurs et doit donc a,oir un site o..iciel et tenir
une lettre )ebdomadaire montrant ce qu!il a pu .aire .
Article 7-: @ersonne ne peut sui,re en 3ustice un député sur ses tra,aux ( l!assemblée nationale
m0me apr1s son mandat.
Article 72:Le parlement "1re les questions au "ou,ernement et discute de la lé"islation et mis en
Eu,re des lois applicables par la nation.
Article 74:#l n!existe qu!une seule assemblée nationale et pas de sénat.
Article 76:L!a"e minimum pour bri"uer un mandat de député est de 26 ans et a,ec un casier
3udiciaire ,ier"e et de nationalité marocaine de naissance.
Article 77:Le député ne peut a,oir .aire le cumul de deux .onctions +il est ( temps plein pour le
députation.
Article 79:Le député doit a,oir un bureau de consultation dans sa circonscription et doit rece,oir les
électeurs.
Article 7::Le parlement doit débattre en public a,ec une transmission des séances - .ois par
semaine ( raison d!une )eure et demie par séance.
Article 7:1: Le parlement doit a,oir une c)aFne de télé,ision pour la transmission des séances et
pour débattre a,ec les parlementaires.
Article 7:11 : L$État doit prendre en c)ar"e la télé,ision parlementaire et s!ou,re ( des publicités
pour améliorer le bud"et de cette télé,isions. 8oute.ois +les publicités sont interdites pendant les
séances parlementaires et pendant les débats a,ec les députés.
Article 9;:Les députés ,otent les lois or"aniques a,ec une ma3orité d!au moins un député.
Article 91:Les commissions sont or"anisées selon le r1"lement interne du parlement.
Article 92:Aucune loi n!est ( l!abri et les députés ont droit de c)oisir un ordre de 3our.
Article 9-: L!ordre du 3our est composé des propositions du "ou,ernement et des propositions des
députés et des propositions des cito/ens sur a,is d!une commission spéciale qui ,alide les
propositions cito/ennes.
Article 92:Le parlement est responsable de,ant le "ou,ernement et le président de la république +sur
la "érance et le déroulement des séances et des commissions parlementaires.
Article 94:=i un député ne ,ient pas ( 4 séances dans l!année +il est a,erti et une élection peut se
tenir dans sa circonscription.
Article 96:#l existe une commission spéciale sous présidence du président du parlement ( ,oir sur la
,alidité des 3usti.ications présentées par le député concernant ses absences. Cette commission doit
,alider ou non les 3usti.ications et de l( a,ertissement et ensuite mis ( pied du député.
Article 97:Le député a le droit de .aire appel du 3u"ement de cette commission de l!article 96 aupr1s
d!une autre commission qui peut se constituer sous présidence du c)e. du "roupe de l!opposition et
de la ma3orité.
Article 99: B tout moment +le "ou,ernement peut .aire passer une loi sans le ,ote du parlement+en
utilisant cet article 99. 8oute .ois + l!opposition peut demander les explications au "ou,ernement qui
doit .ournir les explications.
Article 991:Aucune loi n!est ( l!abri et les lois passées par l!article 99 seront caduques dans la
nou,elle ma3orité parlementaire qui a droit de tout remettre en cause +quitte ( recti.ier ou c)an"er et
les .aire passer sous l!article 99.
Article 992: L!article 99 n!est applicable que pendant les crises politiques +économiques+sociales.
Article 99-:Aucun "ou,ernement n! a le droit d!utiliser l!article 99 pour des .ins politiques qui
concernent les élections en ,ue ou autres moti.s de politique intérieur ou extérieure qui montre la
mau,aise .ois politique.
Article 992: B cet e..et +une commission mixte 'des parlementaires'ma3orité et opposition* et de
l!armée* sera constituée pour montrer la preu,e de la mau,aise .ois du "ou,ernement.
Article 994:=i la .raude s!est a,érée le président de la république exi"e la démission du
"ou,ernement et nommera un nou,eau premier ministre dans les 29)eures.
Article 996:=i le président de la république est dans le coup l!article 1-72- est applicable.
Relation entre gouvernement et parlement:
Article 9::Le "ou,ernement présente ses propositions et les députés ,oteront ou non +selon leur
conscience.
Article :;:Le "ou,ernement ne peut présenter un pro3et de loi qu!une seule .ois.
Article :1: Le "ou,ernement respecte le ,ote des députés.
Article :2:Le "ou,ernement peut présenter le m0me pro3et de loi ( conditions qu!il soit recti.ié. Le
"ou,ernement peut le présenter deux .ois au maximum et recti.ier ( c)aque .ois.
Article :-: Les députés peu,ent demander aux "ou,ernement la préparation d!un re.erendum sur un
su3et de société ou de "uerre. >t le "ou,ernement de m0me peut demander au parlement de ,oter
une proposition de re.erendum sur un su3et qui tient toute la nationGpar exemple la "uerre+ ou le
su3ets de société.
Article :2:Les députés doi,ent un respect aux membres du "ou,ernement.
Article :4:Les députés ne peu,ent utiliser leur position de député pour quémander les ministres+tout
est dans la transparence +pas de catimini.
Article :6: Le parlement doit constituer une commission spéciale c)ar"ée de ,éri.ier s!il existe de la
corruption derri1re une question posée par le député+ cette commission est mixte de ma3orité et
d!opposition. Le "ou,ernement doit ( son tour ,éri.ier les résultats de cette commission et s!il
s!a,1re la commission ou un de ses membres manquait ( son tra,ail d$)onn0teté +le député en
question ou les députés en question sont a,ertis et des élections anticipées sont tenues dans leur
circonscription.
Article :7:Au moment du ,ote tous les députés de,raient 0tre présents et tout manquement +l!article
94 sera appliqué +m0me si le député n!a,ait 3amais manqué de séance parlementaire+ sau.
déro"ation.
L'armée:
Article :9: L!armée est une institution indépendante et "érée par un r1"lement interne.
Article :::L!armée ne peut décider de la "uerre seule.
Article 1;;:=eul le parlement peut décider ou non de rentrer en "uerre sur proposition de l$État
ma3or militaire.
Article 1;1:Le ministre de la dé.ense est un ci,il de la ma3orité présidentielle qui doit a,oir et
sa,oir les compétences de l!armée.
Article 1;2: Le ministre de la dé.ense ne peut s!in"érer dans les r1"lements internes de l!armée.
Article 1;-:Le président de la république doit 0tre tou3ours accompa"né de son ministre de la
dé.ense pour les réunions supérieures de l!armée .
Article 1;2:Le ministre oriente les politiques de l!armée a,ec l!approbation de l!armée.
Article 1;4:Le ministre de la dé.ense doit répondre aux doléances de l!armée.
Article 1;6:Le ministre dé.end le bud"et de l!armée au parlement a,ec un appui des o..iciers
militaires pour les questions tec)niques.
Article 1;7:L!armée a droit de .aire un coup d$État militaire si la situation du pa/s se dé"radeGpas de
pou,oir d!ac)at pour les cito/ens+ pas d!in.rastructure+pas de rentabilité économique+ les caisses de
l$État se ,ident+la corruption existe +ou cette constitution n!est plus respectée.
Article 1;9: L!armée +apr1s le coup d$État militaire+dissout le parlement+appelle aux élections
anticipées + les nou,eaux députés élaborent une nou,elle constitution et passe au ré.érendum.
Article 1;::L!armée doit "érer le pa/s dans un délais court qui est le temps des élections
présidentielles.
Article 11;:L!armée doit 3u"er et le président de la république et le "ou,ernement pour la situation
dé"radante qui a mené ( un coup d$État militaire.
Article 111: La relation de l!armée est a,ec le président de la république directement et a,ec son
ministre de la dé.ense.
Article 112: Les ser,ices de rensei"nement de l!armée a un droit de re"ard sur la société ci,ile (
tra,ers les ni,eaux supérieurs de la police+ la di,ision de la sécurité du territoire et les ser,ices de
rensei"nements internes.
Article 11-:L!armée doit présenter un rapport semestriel et un rapport annuel ( la présidence de la
république et au ministre de la dé.ense.
Article 112:Les rapports donnent l$État d!a,ancement de l!armée.
Article 114: L!armée a droit de .aire appel aux cito/ens pour une conscription et le président de la
république doit donner son approbation apr1s a,is du parlement.
Article 116:L!armée doit disposer en son sein des commissions c)ar"ées de sui,re les politiques du
"ou,ernement et la présidence de la république.
Article 117: L!armée doit accepter des commissions de contrHle du parlement pour les réalisations
de l!armée.
Article 119: L!armée est responsable de,ant le parlement qui donnent acc1s libre ( ces pro3ets sous
approbation des commissions mixtes G parlementaires et armée.
Article 11:: Le ser,ice militaire +la conscription+est obli"atoire pour tous les 3eunes de 19 ans ( 26
sau. pour les )andicapés .ixé par la loi.
Article 11:1:La durée du ser,ice militaire est de 19 mois.
Article 12;:>n cas de "uerre l$État ma3or militaire peut .aire appel ( tout cito/en C"é de plus de 19
ans +( ser,ir le pa/s +a,ec autorisation du parlement et de la présidence de la république.
Article 121: L!armée ne peut pas inter,enir dans les con.lits extérieurs au Maroc. 8oute.ois + il peut
participer au sein d!une alliance a,ec d!autres États stipulant + qu!un des États peut demander de
l!aide militaire aux autres États +pour di..érentes raisons. Le parlement doit donner son accord sur le
nombre de militaire marocain a en,o/er +sous recommandation de l!armée marocaine.
Article 122: >n cas de "uerre la décision est politique +traiter par le parlement+ sur conseil de
l!armée et sa capacité militaire +cette recommandation est écrite est si"né de l$État ma3or militaire et
des o..iciers supérieurs du minist1re de la dé.ense. Dans ce cas seulement le président de la
république peut .aire un discours ( la nation sur l$État d!en"a"ement du Maroc en "uerre et doit
préciser la durée estimée de cette "uerre.
La cour constitutionnelle:
Article 12-: La cour constitutionnelle est .ormée de 12 3u"es issus du parlement ( é"ale entre
l!opposition et la ma3orité et des indépendants. Le président de la cour constitutionnel est un c)oix
du président de la république.
Article 12-1:La durée de .onction est de 4ans+non renou,elable.
Article 12-2:L!a"e des candidats est de -4 ans au minimum.
Article 122: La cour constitutionnelle donne son 3u"ement+sur la ,alidité de toutes les élections
+dans une durée d!au plus un mois.
Article 124: La cour constitutionnelle donne son 3u"ement+sur la ,alidité des lois issues du
parlement et de toutes décisions de l$État.
Article 126: La cour constitutionnelle est sou,eraine dans ces 3u"ements . 8oute.ois +la cour
constitutionnelle doit donner le pourquoi de son 3u"ement.

Article 127: Le salaire des 3u"es ne dépasse pas le salaire mo/en plus -4< soit 2 .ois le salaire
minimum.
Les juridictions:
Articles 129:@ersonne n!est au dessus de la loi.
Article 12::@ersonne ne serait mis en prison sans 3u"ement.
Article 1-;:La peine capitale est de -4ans.
Article 1-1:8out le monde a droit ( un proc1s équitable.
Article 1-11:8out le monde a droit ( un a,ocat .
Article 1-12:L!aide 3udiciaire est accordée selon les conditions .ixées par la loi.
Article 1-2:@ersonne ne serait détenue sans sa ,olonté.
Article 1-21:8oute personne interpellée a droit ( un a,ocat de son c)oix ou c)oisi s!il n!a pas les
mo/ens de pa/ement +dés sa premi1re )eure de son interpellation et le questionnement commence
a,ec l!arri,ée de l!a,ocat.
Article 1--: 8ous les proc1s ,erbaux sont écrits a,ec si"nature de l!a,ocat de l!interpellé et si"nature
de toutes les a"ents qui ont posé au moins une question.
Article 1-2:L!interpellé peut mettre en doute la dé.ense de son a,ocat et un deuxi1me a,ocat serait
nommé sur place .
Article 1-4: 8oute mau,aise .ois de la police etIou de l!a,ocat serait ( leur tour 3u"é par une
3uridiction administrati,e spéciale constituée sur le c)amp.
Article 1-6:8out ,ersement de corruption +quelque soit sa nature ou sa ,aleur ou sa quantité serait
une 3usti.ication su..isante pour une radiation.
Article 1-7: 8oute personne a droit ( une protection de l$État.
Article 1-71:L$État assure la protection en silence.
Article 1-72:L$État est responsable de toutes exactions qu!un cito/en résident au Maroc peut subir
de l!intérieur ou de l!extérieur du Maroc.
Article 1-721: L$État serait poursui,i en 3ustice si le cas s!a,1re que l$État a manqué ( son de,oir
de protection.
Article 1-722:La sanction est .ixé par la loi qui peut aller 3usqu!( la radiation des .onctionnaires
ou de pa/ement d!amende é"ale ( 2ans de son salaire.
Article 1-72-:=i la présidence de la république est dans le coup +une élection anticipée serait
appelée ( se produire et le président est sanctionné selon la loi.
Article 1-722:=i un ou plusieurs membres du "ou,ernement sont dans le coup +ils sont rele,és de
ses .onctions et sanctionnés selon la loi.
La politique étrangère:
Article 1-9: Le président oriente la politique étran"1re du pa/s.
Article 1-:: Le ministre des a..aires étran"1res est nommé par le président de la république sous
approbation et du parlement et de l!armée.
Article 12;: Le ministre des a..aires étran"1res peut 0tre con,oqué par le parlement dont la présence
de l!armée est indispensable quelque soit l!ob3et de la con,ocation.
Article 121:Le ministre doit a,oir un site et doit s!exprimer ré"uli1rement selon les é,énements +un
éditorial qui doit expliquer au "rand publique les c)oix de sa politique +la cadence est d!au moins
une .ois par semaine .
Article 122:La cellule de crise est constituée des partis et des mou,ements politiques et des
indépendants politiques.
Article 12-: Le ministre est responsable de,ant le président de la république.
Article 122: =i le ministre manque ( ses de,oirs + le président de la république peut le démettre de
ses .onctions et sera remplacé par un'e* autre sous approbation et du parlement et de l!armée.
Article 124:Le ministre ne peut pas 0tre traduit en 3ustice pendant l!exercice de ses .onction.
8oute.ois+ si le manquement est "ra,e par exemple corruption ou espionna"e pour le compte d!un
autre État ou une or"anisation+ le ministre doit 0tre traduit en 3ustice accompa"né de son a,ocat
dans un délai qui ne peut excéder quelques 3ours ou,rables.
Article 1241: La cour de l$État est seule compétente pour son 3u"ement.
Article 126: 8ous les ministres sont 3u"eables dans la )aute cour de l$État. =eul le président de la
république est 3u"é par une instance supérieure spéciale +ou,rable ses séances au "rand publique .
Article 1261:L!instance supérieure spéciale est constituée de ma"istrat de l!opposition et de la
ma3orité et des indépendants politiques et apolitiques.
Article 12611: Le nombre de ma"istrat est de 26 qui sont constitués par appel ( candidature et
seront triés par une commission mixte constituée de parlementaires et de )auts o..iciers militaires+la
décision de la commission sera 3usti.iée et toutes contestations seraient ,éri.iées par une autre
commission mixte parlementaire et militaire.
Article 1262: La constitution de la commission ne peut excéder quelques 3ours ou,rables+sinon
l!armée prendrait en c)ar"e le déroulement de 3u"ement du président de la république et il sera 3u"é
selon les r1"les .ixés par la loi.
Article 126-: =i le pa/s rentre dans une instabilité le coup d$État militaire s!impose.
Article 127:Le ministre des a..aires étran"1res ne doit si"ner aucun accord international sans
l!approbation du parlement et de l!armée.
Article 1271:8out re.us du parlement ou de l!armée doit 0tre 3usti.ié .
Article 129: 8ous les accords passés entre l!ancien ré"ime et les autres pa/s +sont ré,isables et tout
accord doit 0tre rati.ié par le parlement et par l!armée. 8oute.ois +le Maroc a droit de c)oisir son
orientation politique+ ou de couper les relations diplomatique a,ec les pa/s qui les consid1re
contraire ( son orientation. Néanmoins +le Maroc doit si"naler sa position d1s a,1nement de la
premi1re république marocaine. >t doit a,oir des bonnes relations a,ec tous les pa/s du mondeGle
% realpolitic & et les ,aleurs de la premi1re république marocaine doi,ent primer.
Article 12::Le salaire du ministre ne peut dépasser le salaire mo/en qui est 1.4 .ois le salaire
minimum+ plus 26<calculé sur le mode de ,ie .
Article 12:1: Les déplacements du ministre des a..aires étran"1res et sa prise en c)ar"e sont
approu,é par le parlement et par l!armée.
Article 12:2:?ne commission spéciale é,aluerait les dépenses du minist1re des a..aires étran"1res.
Article 14;:Le ministre des a..aires étran"1res a droit de .aire des in,esti"ations a,ant de prendre
des décisions.
Article 141:Le ministre des a..aires étran"1res ne peut créer des commissions ministérielles
indépendante du parlement et de l!armée sur un pro3et précis et sous approbation du président de la
république.
Article 142: La si"nature du ministre des a..aires étran"1res doit 0tre accompa"né du celle du
président de la république et de l!armée.
Article 1421: 8oute autre si"nature du ministre en"a"e personnellement le ministre des a..aires
étran"1re.
Article 1422 : personne n! a droit de retarder sa si"nature +sinon+ une commission sera constitué (
cet e..et et remplacera la si"nature manquée ( moins s!il existe une raison autre celle du retard et
dans ce cas une explication s!impose.
La décentralisation de l’État et la régionalisation:
Article 14-: Le Maroc est composé de 11 "randes ré"ions selon les et)nies et les lan"ues ré"ionales.
Article 14-1:#l / a 2 et)nies berb1res:Ji.+ =ouss+ Atlas et le sudouest. >t une ma3orité de territoire
arabe di,isée en 7: ceux du nord du Maroc +ancienne colonie espa"nole'cHté arabe* et quatre du
centre'centrecentre + centreest + centresud + centre ouest* du Maroc et une ré"ion du sud du
Maroc et en.in du =a)ara occidental.
Article 142:La présence de l$État est obli"atoire dans tout le territoire marocain.
Article 144:L!administration centrale située dans la capitale.
Article 1441:Dans toutes les ré"ions il existe une administration qui peut prendre des décisions
autonomes par rapport ( l!administration centrale.
Article 146: C)aque ré"ion correspond ( une et)nie particuli1re.
Article 1461: C)aque administration a une lan"ue arabe o..icielle et une lan"ue spéci.ique ( la
ré"ion.
Article 1462:8out acte est écrit en deux lan"ues au moins+ ( sa,oir l!arabe et la lan"ue de l!et)nie.
Article 147: C)aque ré"ion poss1de un parlement local dont les proc1s ,erbaux des séances sont en
deux lan"ues l!arabe et la lan"ue de l!et)nie.
Article 149: C)aque ré"ion poss1de un )aut conseil économique de toute la ré"ion en question.
Article 14:: C)aque )aut conseil est en relation directe a,ec le )aut conseil national économique.
Article 16;: 8ous les actes économiques sont écrits en deux lan"ues:l!arabe et la lan"ue de la ré"ion.
Article 161: C)aque conseil de c)aque ré"ion est indépendant de la capitale.
Article 162: Les conseils économiques sont un appui direct ( la ric)esse de la ré"ion.
Article 16-:Les conseils économiques peu,ent a,oir des aides étran"1res des pa/s étran"ers (
condition que le conseil économique national donne son approbation qui lui m0me obtient
l!approbation du parlement national.
Article 162:L!#nternet +l!administration électronique+doit .aciliter l!acc1s ( toutes les pi1ces
administrati,es issues de la capitale et des autres ré"ions.
Article 164:La ré"ion utilise ses en.ants en priorité pour tout tra,ail et ensuite .ait un appel d!o..re
ou de tra,ail dans les ré"ions qui leurs con,iennent.
Article 1641: Kuand l!appel d!o..re ne trou,e pas de tra,ailleur marocain +il sera alors possible de
.aire appel ( une main d$Eu,re étran"1re +sous conditions .ixées par la loi.
Article 166:Aucun acte administrati. ne peut 0tre lié ( la capitale du pa/s. 8ous les actes peu,ent
0tre obtenus dans la ré"ion "rCce ( l!#nternet et ( la .acilité de l!administration ré"ionale.
Article 167:Les impHts +les taxes et d!autres rele,és sont préle,és dans la ré"ion qui prend 2;< et
9;< sont en,o/és ( la capitale du pa/s +comme prél1,ement ré"ional au pro.il du prél1,ement
national.
Article 169: La ré"ion est responsable de toutes é,olutions dans la ré"ion.
Article 1691: La ré"ion est responsable de,ant le "ou,ernement +le parlement national et l!armée.
Article 16::Le parlement ré"ional traite les a..aires de la ré"ion.
Article 16:1:Le parlement ré"ional est responsable de,ant le parlement national +le "ou,ernement
et l!armée.
Article 17;: L!armée a droit de re"ard dans les a..aires intérieures de la ré"ion et ne peut prendre de
sanction seule sur la politique de ré"ion . 8oute.ois les sanctions sont .ixées par la loi sur toute
déri,e.
Article 171: La ré"ion poss1de sa propre police et ses centres de rensei"nements.
Article 1711:Les r1"les et les lois ré"ionales sont soumises ( l!approbation du parlement national+la
présidence de la république et de l!armée.
Article 172: La ré"ion peut demander du ren.ort 'armée+police+douane*( la capitale du pa/s .cette
demande serait étudiée par les ser,ices compétents et donneront une réponse dans +le 3our m0me.
Article 17-:La ré"ion poss1de un bud"et ,oté par le parlement ré"ional et soutenu par le parlement
national.
Article 172:Les in.rastructures sont ( la c)ar"e de la ré"ion ( )auteur de 6-< et le reste ( la c)ar"e
de l$État.
Article 174:8outes les ré"ions sont responsables de leur bud"et et du pa/ement et de l!a,ancement
de leurs .onctionnaires.
Article 176: La présence de l$État est obli"atoire et l!armée nationale a un droit de re"ard sur les
ré"ions.
Article 1761:#ls n!existent pas de milices ou une autre .orme d!armée ou une armée ré"ionale.
8oute.ois +il peut exister une or"anisation nationale sous approbation et du parlement et de la
présidence de la république et de l!armée a.in de poursui,re tous les .auteurs et les nostal"iques de
l!ancien ré"ime et de les traduire en 3ustice ou de les con,aincre de c)an"er de métier.
Article 1761: Les ré"ions doi,ent posséder des caméra de sur,eillance et non c)eL les particuliers
a.in de pré,oir tout trouble ( l!ordre public.
Article 177:La ré"ion a deux composantes:économique et sécuritaire.
Article 179: La police ré"ionale doit contrHler l!immi"ration interne et doit .aire un rapport
semestriel ( la police nationale et de m0me au parlement +au "ou,ernement et ( l!armée.
Article 1791:La police ré"ionale de,rait .aire des contrHles intelli"ents +par exemple recensement.
Article 1792:La police ré"ionale ne de,rait pas troubler l!ordre publique par des contrHles aux
.aci1s ou des contrHles s/stématiques des ,é)icules .
Article 17::8outes in.ractions commises par un a"ent de police ré"ionale est sanctionnée par sa
radiation .
Article 17:1: La sanction ré"ionale est soumise d!abord par une commission ré"ionale +une police
de police et ensuite par le parlement national.
Article 19;:La lutte contre la corruption de,rait .i"urer dans les lois et les r1"les ré"ionales et les
sanctions qui s!en sui,ent.
Article 191: Le président du parlement ré"ional 3ouit de la )aute autorité ré"ionale en collaboration
a,ec les pré.ets de police et les c)e.s de l!armée au ni,eau de la ré"ion.
Article 192: Le salaire du président du parlement et des députés ré"ionaux sont de l!ordre du salaire
mo/en de la ré"ion plus 2;<.
Article 1921 : Le salaire minimum national est ,alable dans toutes les ré"ions. 8oute.ois +la ré"ion
peut éle,er ce salaire selon la ric)esse de la ré"ion .
Article 19-:Le président du parlement ré"ional est un député ,oté par l!assemblée ré"ionale a,ec
une ma3orité d!au moins une ,oix.
Article 192:Les députés ré"ionaux et le président du parlement ré"ional doi,ent .aire une
déclaration de leur patrimoine au début de leur .onction et ( la .in.
Article 194G 8oute personne de la ré"ion peut portée plainte contre un des députés ré"ionaux si
corruption est a,éré ou s!il existe une entra,e ( des pro3ets ré"ionaux.
Article 1941:?ne commission spéciale de la ré"ion peut 0tre constituée ( cet e..et et si entra,e
existe +une commission sera constitué du parlement national.
Article 1941:L!immunité parlementaire est le,é par une commission parlementaire du parlement
ré"ional.
Article 1942: =i le cas s!a,1re di..icile une élection anticipée pour remplacer le député corrompu.
Article 196:L!armée nationale .ait la conscription dans c)aque ré"ion .ixée par la loi nationale.
Article 197:8ous les ser,ices de l$État sont transparents et ( la disposition de toutes les personnes
de la ré"ion.
Article 199:#nterdiction compl1te d!espionner les personnes c)eLeux ou pendant leurs réunions ou
dans toute ,ie pri,ée.
Article 1991: Dbli"ation des caméras dans les rues +ruelles+a,enues +les institutions de l$État et
dans la ,ie publique.
Article 1992:La ,ie publique est tout ce qui peut 0tre ,u par tout le monde sans exception et sans
"1nes pour les personnes ou ne pas atteindre la ,ie pri,ée des personnes.
Article 199-:Les ima"es publiques enre"istrées ne sont pas ,endables ou exploitables ( des .ins de
nuire ( des personnes et tout acte di..érent par l!autorité ré"ionale +qui correspond ( l!autorité
nationale+sont susceptibles d!une amende lourde .ixée par la loi et des sanctions des .onctionnaires
qui peut 0tre la radiation de la .onction publique et ceci quelque soit le ni,eau du .onctionnaire en
question. #l est interdit m0me de mentionner ces ima"es aux personnes par ,oie pri,ée.
Article 19::La .ormation de la police ré"ionale se .ait dans la ré"ion et les candidats sont de la
ré"ion sinon a,ec un appel d!o..re du parlement ré"ionale aux autres ré"ions selon le c)oix du
parlement ré"ional.
Article 19:1:La .ormation est prise en c)ar"e par la ré"ion.
Article 1:;:Les entreprises qui s!installent dans la ré"ion doi,ent acquitter une c)ar"e .iscale (
l$État apr1s a,oir donner "a"e qu!ils ont commencer ( "a"ner de l!ar"entGl!impHt est .ixé ( 26< dont
seulement 2;< re,ient ( l$État.
Article 1:1: ?n tribunal administrati. est installé dans c)aque ré"ion a,ec un s/st1me d!appel dans
le tribunal m0me.
Article 1:11: La )aute cour administrati. située dans la capitale du pa/s peut en,o/er des 3u"es
pour tranc)er sur des a..aires ré"ionales.
Article 1:12:Les 3u"es en,o/és sont prises en c)ar"e par la ré"ion.
Article 1:2:L$État assure la liaison entre les ré"ionsGpar exemple les in.rastructures .
Article 1:21:L$État assure le .inancement ( )auteur de 2;< et le reste est parta"é entre les ré"ions
concernées.
Article 1:-:Les ré"ions sont douées d!a,oir toutes sortes de 3uridictions et tous les ser,ices de
l$État.
Article 1:2G=eule la cour de cassation se trou,e dans la capitale du pa/s.
Article 1:21:Aucune restriction de ,isiter les ré"ions.
Le cas =a)ara du sud'ce cas est en liti"e politique ( l!)eure ou 3!écris cette constitution et ( la
premi1re république marocaine ce c)apitre sera complété*.
Le budget de l’État:
Article 1:4: Le bud"et de l$État est constitué des recettes et des dépenses.
Article 1:41:Les recettes de l$État sont des impHts sur tout qui se marc)ande+les impHts sur la
.ortune .ixés par la loi+des ric)esses miniers+ des ric)esses naturelles+des entreprises de l$État+des
intér0ts dus aux participations de l$État ( l$intérieur du Maroc et ( l!extérieur .

Article 1:6:8out le monde contribue au bud"et de l$État+a,ec une politique de .iscalisation adaptée
( toute personne se trou,ant sur le sol marocain.
Article 1:7:8outes les ré"ions contribuent au bud"et de l$État ( )auteur de 9;< de leur bud"et
ré"ionale.
Article 1:9:Le bud"et de l$État est ,oté par le parlement national+dans un délai de - mois.
Article 1:::L!armée a un bud"et é,oluti. dont l!é,olution est estimée ( )auteur de 4< c)aque année
de son bud"et principal.
Article 1::1:L!armée doit présenter son bud"et et les détails ( l!assemblée nationale 2 mois a,ant la
premi1re lecture du bud"et de l$État ( l!assemblée nationale.
Article 1::2:L!armée doit discuter son bud"et au prés d!une commission mixte'armée et
parlementaires de la ma3orité et de l!opposition*.
Article 2;;: La police doit présenter son bud"et au parlement et doit discuter son bud"et a,ec une
commission mixte 'police et parlementaires de la ma3orité et de l!opposition*.
Article 2;1:L$État doit .aciliter l!installation des entreprises marocaines +mixtes et étran"1res .
Article 2;11:La simpli.ication des papiers administrati.s et des enqu0tes préliminaires rapides et
une contribution pro"ressi,e ( l!impHt de l$État qui doit se .ixer au bout de - ans selon les r1"les
.ixées par la loi +( se stabiliser ( l!impHt "énéral pa/é par tout le monde.
Article 2;12: 8oute entra,e / compris ps/c)olo"ique montrée par une commission parlementaire
et militaire+sur présentation des 3usti.ications de l!entreprise + ou toute entra,e sous .orme de
corruption a,ant l!installation et pendant +de l!entreprise +est sanctionnée lourdement par la loi.
Article 2;1-:=i un des .onctionnaires de l$État est de pr1s ou de loin +la cause de l!entra,e il est
sanctionné sur le c)amp par une radiation si"née le 3our m0me par le ministre compétant et si le
ministre est la cause +il est rele,é de ses .onctions le 3our m0me par le président de la république et
si le président est la cause +l!armée lui demande de présenter sa démission et des élections anticipées
dans le mois qui suit.
Article 2;2: Le contrHle de l$État se .ait par étape pour laisser l!entreprise .aire son propre ména"e
administrati..
Article 2;-:Les contrHles inopiné+sans préa,is est ( cadence une .ois tous les deux mois +d!une
durée d!une )eure ( l!intérieur de l!entreprise concernant le produit +sa consommation et la "estion
administrati,e +comptabilité. La transparence est le mot d!ordre.
Article 2;-1:8out .onctionnaire qui utilise sa position pour extirper une quelconque corruption
l!article 2;1- lui est appliqué sur le c)amp.
Article 2;-2: Le comité de contrHle est constitué de .onctionnaire du ministre de .inance+de l!armée
et de parlementaire'de la ma3orité et de l!opposition*.
Article 2;-21:Le comité ne peut dépasser le nombre de 2.
Article 2;--:Le rapport .inal est si"né par les 2. Le rapport ne mentionne pas un 3u"ement.
Article 2;2:=i un membre de l!armée commet un acte de corruption il est sanctionné par son
minist1re de la dé.ense et ne peut plus .i"urer dans n!importe quel comité .
Article 2;4:L$État donne toutes les autorisations nécessaires aux entreprises et leur .acilite toutes les
,oies d!acc1s au marc)é intérieur et extérieur du Maroc.
Article 2;6:L$État contribue ( l!installation de l!entreprise en accordant des transports aux ou,riers
en pa/ant 9;< du prix du transport.
Article 2;7:L$État donne un délai raisonnable ( l!entreprise pour ré"ler sa .acturation d!impHt sur le
capital de l!entreprise . Ce délai lui est accordé par une commission constituée ( cet e..et pour "érer
des cas liti"ieux .
Article 2;9:L$État doit a,oir une pré,ision claire sur le bon déroulement des entreprises et celle qui
sont animées par une mau,aise .ois.
Article 2;91: L$État peut .ermer une entreprise ( la premi1re année s!il s!a,1re l!entreprise est de
mau,aise .ois ou incapable.
Article 2;::La cour des comptes doit présenter annuellement les dépenses de l$État.
Article 21;:La cour des comptes est compétente dans tous les liti"es en mati1re de dépense.
Article 211:Les entreprises de l$État doi,ent tenir ( 3our un ca)ier de c)ar"e.
Article 212:Les entreprises de l$État sont connues au "rand publique.
Article 2121: L!entreprise a le droit d!en,o/er l!ar"ent "a"nées dans leur pa/s d!ori"ine sans aucune
entra,e administrati,e ou 3udiciaire sau. s!il existe une .raude quelconque et serait noti.iée par une
3uridiction.
Article 21-:L$État qui participent aux actions des entreprises pri,ées doi,ent 0tre transparents et sur
un site de minist1re de l!économie et des .inances +il doit / a,oir les taux de participation de l$État
dans c)aque entreprise.
Article 212: Le rapport annuel de la cour des comptes est une base de 3u"ement au prés d!une
3uridiction pour toute déri,e de l$État.
Article 214:8oute personne ou "roupe peut présenter une plainte aupr1s d!une 3uridiction s!il estime
qu!il existe une déri,e de l$État. B cet e..et une commission mixte de parlementaire et de l!armée
doit ,oir sur la ,alidité de la plainte a,ec une transparence du pourquoi d!un re.us sur le site #nternet
du minist1re de la 3ustice.
Article 216: 8oute in.raction ( la loi est sanctionnée par la loi.
Article 217:8oute .ausse installation d!une entreprise pour béné.icier des aides de l$État est
sanctionnée par la loi. 8oute.ois + l!entreprise peut .aire appel.
Article 219: La détermination de la .raude peut se .aire dans un état de transparence et tous les
a"ents sont de l$État et toute intrusion par un ou des a"ents des éléments extérieurs de l$État est
sanctionnée par l!article 2;1-.
Article 21::Le salaire minimum ne peut 0tre in.érieur au pou,oir d!ac)at. #l est calculé selon les
r1"les en ,i"ueur. #l est .onction du bud"et de l$État +des prix des produits ( la consommation+le
prix de la mati1re premi1re. #l ne peut 0tre in.érieur ( 4;;;d)Imois brute.
Article 21:1: Aucune pension ne peut 0tre in.érieure ( -;;;d)Imois brute +quelque soit l!a"e du
concerné.
Article 22;: L!impHt sur le salaire est pro"ressi. de 1;< ( 26<.
article 22;1:L!impHt sur la .ortune ne peut dépasser -4<.
Article 221: 8ous les ans +le salaire minimum et les pensions au"mentent de 2<.
Immigration:
Article 222:Le Maroc est un pa/s de passa"e et non d!immi"ration pour l!instant.
Article 22-:8oute personne étran"1re doit ré"ulariser sa situation a,ec un titre de sé3ours
pro,isoire . Aucune entra,e ( cette ré"ularisation a,ec un acquittement d!un timbre de 1;;;d). Le
titre est ,alable un an non renou,elable+ sau. dans les cas .ixés par la loi.
Article 222: 8out immi"ré qui désire une naturalisation peut .aire la demande selon les r1"les .ixées
par la loi. Aucune entra,e pour l!obtention de la carte d!identité marocaine et tout re.us doit 0tre
3usti.ié et dans ce cas l!intéressé peut .aire appel aupr1s d!une 3uridiction compétente en la mati1re.
Article 224:Le nombre de naturalisé par an est .ixé par la loi ,oté annuellement par le parlement
national et réparti dans les di..érentes ré"ions.
Article 226:La naturalisation ou la nationalité peut 0tre demandée d!un autre pa/s et "érée
administrati,ement par les r1"les .ixées par la loi.
Article 227:8out naturalisé ou a/ant obtenu la nationalité marocaine doit rendre des ser,ices ( l$État
marocain.
Article 2271: @our les 3eunes de 19ans ( 26ans le ser,ice militaire est obli"atoire pour une durée de
19 mois.
Article 2272:Les autres a"es doi,ent s!inscrire dans les or"anisations nationales publiques ou
pri,ées d!intér0t "énéral ou selon sa .onction +il peut o..rir ses ser,ices pour une durée de 19 mois
ou o..rir 9;< de son salaire pendant deux ans.
Article 229:La lan"ue arabe est une des conditions sinequanon pour obtenir la carte d!identité
marocaine.
Article 22::8out naturalisé peut 0tre déc)u de la nationalité marocaine dans les cinq ans +s!il est 3u"é
par une 3uridiction et qui a annoncé un 3u"ement de prison .erme.
Article 2-;:Les naturalisés sont obli"és de remplir la carte de répartition d!immi"ration selon les
ré"ions demandeuses. Cette carte est établie par le minist1re de l!intérieur.
Article 2-1: 8out naturalisé doit acquitter un timbre de 1;;;;d).
Article 2-2: 8out naturalisé doit 0tre traité 3uridiquement comme les autres marocains. #l a droit et
de,oir.
Article 2-21: 8out naturalisé peut "arder sa nationalité d!ori"ine. 8oute .ois +si une "uerre se
déclenc)e a,ec son pa/s d!ori"ine +il est en"a"é d!o..ice dans la dé.ense du Maroc et tout
espionna"e est condamnable selon l!article 1-; sans appel.
Article 2--:La naturalisation passe automatiquement au con3oint'e* et aux en.ants.
Article 2-2:=i le naturalisé a des liti"es a,ec son pa/s d!ori"ine ou un autre pa/s sans pré,enir par
écrit l!administration c)ar"ée d!étudier son dossier + sa demande est nulle et non a,enue et s!il a,ait
obtenu la nationalité marocaine +une commission serait constituée pour d!abord .aire éc)oir la
nationalité marocaine et ,oir les .onctionnaires qui a,aient participé ( cette .raude et seront 3u"és
selon les articles 1-722 et 1-72- et 1-722.
Article 2-4:Le naturalisé peut en,o/er de l!ar"ent dans son pa/s natal sans aucune entra,e.
Article 2-6:L$État ,eille sur la sécurité de tous les naturalisés.

Referendum:
Article 2-7: Le "ou,ernement doit consulter ré"uli1rement le peuple par re.erendum+sur des
questions sociales.
Article 2-9:Les ré"ions doi,ent consulter leur population ré"uli1rement sur les questions sociales
qui concernent la ré"ion.
Article 2-::Le r/t)me de la consultation est au maximum deux .ois par an.
Article 22;:8out marocain +association ou or"anisation ou "roupe peut demander au "ou,ernement
( tra,ers leurs députés +( consulter le peuple par re.erendum sur une question claire qui les
préoccupent . Cette question peut 0tre de n!importe quel ordre:politique +économique+sociale.
Article 221:Le parlement peut demander au "ou,ernement de préparer un re.erendum dont le
résultat serait pris en compte par les parlementaires a.in d!élaborer une nou,elle loi or"anique. Cette
loi ré.érendaire serait acceptée sans passer ni par un ,ote +ni par l!article 99.
Article 222:>n cas de "uerre+ un re.erendum sur la conscription est or"anisé et dont le résultat est
tenu en compte pour seulement 4;< par l!armée qui doit disposer d!une liste de tous les appelés de
19 ans ( 4; ans.
Article 2221: 4;< du résultat du re.erendum se traduit par une conscription de 4;< de la liste dont
l!armée ( la c)ar"e.
Article 22-:?n re.erendum doit concerner tous les marocain'e*s sans exception. 8oute .ois
l!armée +la police n!ont pas le droit de participer ni au re.erendum ni aux élections et n!importe
quelle autre élection.
nnexes:
Article 222:Le Maroc peut de,enir une con.édération si un re.erendum donne plus de 4;< de oui
sur une participation de plus de :;< des marocains.
Article 2221: Les ré"ions peu,ent opter pour une con.édération si le résultat d!un re.erendum
ré"ional est positi. ( plus de :6< des ,otants. 8oute.ois +l!armée reste nationale et donc droit au
re"ard dans la ré"ion concernée / compris la conscription et l!installation des casernes. >n sus+ le
drapeau national .lotte tou3ours dans les institutions ré"ionales.
Article 224: La décentralisation peut 0tre .orcée si les minorités des ré"ions lointaines posent
probl1mes ( la population dominante +la sorcellerie+les .raudes+ les mau,aises intentions+le non
respect de la loi et toutes les raisons semblables +l$État doit procéder par la séparation d!abord (
l!amiable en leur o..rant les propriétés dans leur département et)nique ou de remplir les ré"ions
désertées a,ec un acc1s ( l!eau et ( l$électricité et ( un marc)é national et international de
dé,elopper leurs acti,ités commerciales. @our les .onctionnaires de l$État +la décentralisation est la
solutionGla mutation dans le m0me minist1re dans son département et)nique. De m0me pour les
arabes qui résident dans les ré"ions non arabe. >t si l!amiable ne donne pas de résultat +l$État doit
procéder ( la séparation .orcée. 8oute.ois +s!il existe un respect de la loi+de la personne + la
coexistence est de mise .
Article 226: Le nombre d!)eure de tra,ail ne de,rait pas dépasser 24)eures par semaine .
Article 2261:Le salaire minimum ne peut 0tre in.érieur ( 4; Dir)am I)eure brut.
Article 227: 4 3ours de la semaine sont ou,rables . Les con"és )ebdomadaires+deux 3ours par
semaine+ sont .ixés par l$État le 3eudi et le ,endredi ou le ,endredi et le =amedi ou le samedi et le
dimanc)e.

Article 229: Aucune acti,ité ne peut s!exercer dans le noir. 8ous les ou,riers tra,aillent dans la
pleine lé"alité du tra,ail+a,ec une sécurité sociale+médicale.
Article 2291:L!inspecteur de tra,ail doit .aire son rapport ré"uli1rement sur l!ensemble des
entreprises pri,ées et de l$État sous sa responsabilité . L! État doit contrHler les inspecteurs qui
de,raient 0tre en nombre su..isant pour le bon déroulement du contrHle +( cet e..et +le minist1re de
l!économie et des .inances doit ré"uli1rement or"anisés des concours a,ec un quota é,oluti. . B la
lon"ue les a"ents de contrHle de,raient 0tre embauc)és sans concours.

Article 2292:L!inspecteur de tra,ail doit appliquer ( la lettre le code du tra,ail concernant: le
salaire+ le con"é pa/é+la sécurité sociale+la sécurité médicale+les conditions du tra,ail et l!é,olution
dans le salaire.
Article 22:: =i l!inspecteur de tra,ail s!est corrompu +l!article 1-722 et l!article 2;1- sont
applicables.
Article 24;: La délation est tenue en compte dans la condition sinequanon de sa,oir l!identité du
délateur et apr1s ,éri.ication du contenu de la délation.
Article 24;1:L$État doit proté"er le délateur+pour un temps limité.
Article 24;2: L!inspecteur de tra,ail doit a,oir connaissance de son proc1s ,erbal qui mentionne
le's* nom's* de's* délateur's*.
Article 241:L$État doit assurer un droit asile ( toute personne étran"1re qui en .ait la demande.
Article 2411:La loi .ixe les conditions d!acc1s ( ce droit d!asile.
Article 2412:>n aucun cas +l$État ne doit accorder l!asile ( un cito/en d!un État ennemi du Maroc.
Article 242:Les ser,ices secrets sont ceux de l!armée +de la sécurité du territoire et de la sécurité
extérieure du Maroc. 8oute autre .orme de ser,ice secret sont condamnables par des sanctions
.ixées par la loi.
Article 24-: L!armée a droit de re"ard sur les autres ser,ices secrets.
Article 242: Les c)artes sont approu,ées par le parlement national et par l!armée / compris la c)arte
extérieure de l!armée.
Article 244:8ous les ser,ices secrets sont sous commandement de la présidence de la république.
8oute.ois les ministres d$État ont droit ( un rapport des acti,ités des ser,ices secrets. Néanmoins
+quand un ministre d$État n!est plus en .onction +les rapports ne lui sont plus diri"és.
Articles 246:Les sanctions des déri,es des a"ents des ser,ices secrets sont .ixés par la loi selon le
de"ré de l!erreur commise ,olontaire ou non par l!a"ent.
Article 247: Les ser,ices secrets ont droit de nouer des relations a,ec des a"ents d!autres États sous
condition +l!a"ent doit présenter ré"uli1rement un rapport sur ses acti,ités et sur ses propres
initiati,es dont seul l!a"ent doit assumer toute la responsabilité . #l doit / a,oir une commission
mixte pour la sanction des a"ents .
Article 249:Les ser,ices secrets sont libres de se mou,oir et tra,aillent en toute indépendance.
Article 24::=i une personne de l!extérieur des ser,ices est ob3et d!une attaque d!un ou plusieurs
a"ents secrets* et si une commission mixte qui doit exister tout le temps +dit sa décision sur un tel
)arc1lement +l!article 1-722 et l!article 2;1- sont applicables.
Article 26;:Les a"ents secrets sont dans un anon/mat complet sau. le directeur "énéral qui doit dire
dans un lan"a"e diplomatique le tra,ail des ser,ices secrets +sur un é,énement qui .ait la une. La
cadence doit 0tre respecter pour assurer un de"ré de transparence.
Article 261: Les a"ents des ser,ices doi,ent tenir en secret toutes leurs acti,ités +rien ne se
.iltre+sinon l!article 1-722 et l!article 2;1- sont applicables aux a"ents qui manquent ( leurs
de,oirs.
Article 262: =i un a"ents des ser,ices secrets est ,ictime d!une calomnie ou d!un c)anta"e ou toutes
autres .ormes de )arc1lement ps/c)olo"ique ou p)/sique +il est ,ite pris en c)ar"e par ses
supérieurs et le )arceleur est sanctionné selon la loi.
Article 26-: L$État encoura"e les marocains ( se politiser par la .ormation des partis ou des
mou,ements politiques ou toutes sortes d!associations politiques. >t tous les marocain'e*s peu,ent
s!exprimer librement dans tous les mo/ens de communication qu!ils leur con,iennent +sans aucune
contrainte polici1re ou autres.
Article 26-1:8ous les partis et mou,ements politiques ou toutes autres associations politiques sont
libres de se mou,oir dans la société +( condition de se respecter .
Article 262: La constitution d!un parti ou d!un mou,ement politique est ré"it par la loi.
Article 2621: 8out parti ou mou,ement politique qui ne respecte pas la lettre de sa constitution
présentée en - exemplaires au minist1re de la 3ustice et au minist1re de l!intérieur et au minist1re de
la dé.ense et dans laquelle doit .i"urer les ob3ecti.s politiques et le respect de la société et des
personnes et pas d!escroquerie et le si1"e principale et les antennes + se ,oit des sanctions
pro"ressi,es pré,ues .ixées par la loi . 8oute.ois + une 3uridiction peut prendre une décision de
dissoudre le parti ou le mou,ement politique dont les raisons et la raison principale est le trouble de
l!ordre publique +peut importe les mo/ens: encoura"ement de la corruption +la distribution des armes
ou appel ( la "uerre ci,ile ou des menson"es ( l!encontre de l$État ou des personnes +seront noti.iées
par une note et en trois exemplaires dans les destinations citées plus )aut. Néanmoins +le parti ou le
mou,ement politique en question peut .aire appel.
Article 264: Le )arc1lement moral ou p)/sique est condamnable par la loi.
Article 2641:Le )arc1lement est dé.ini par la loi.
Article 266: L$État doit proté"er tous les marocain'e*s +sans aucune exception.
Article 2661:L$État doit .aire son tra,ail de protection dans le plus "rand secret et doit assurer une
sécurité de l!entoura"e+dans la société +( tous les marocain'e*s.
Article 2662: =i une personne porte plainte ou se plai"ne +l$État doit corri"er son .onctionnement
sur la protection des marocain'e*s+car cela prou,e l$État manque ( ses de,oirs de protection et
d!assurer la sécurité ( tous les marocain'e*.
Article 267: Le "ou,ernement peut en"a"er ses responsabilités de,ant le parlement national et peut
obtenir ou non le ,ote de con.iance . Dans ce dernier cas +le président de la république démit
d!o..ice le premier ministre et nomme dans la semaine un nou,eau premier ministre qui doit .ormer
un nou,eau "ou,ernement+dans un délai de quelques 3ours.
Article 269:La responsabilité du "ou,ernement peut 0tre déclenc)ée si le parlement ,ote ( 9;<
cette mention de censure.
Article 2691:Le "ou,ernement doit se dé.endre et doit répondre aux questions des députés et le
,ote conclurait la débat en"a"é dans le parlement.
Article 26:: Les députés ont droit ( un mois de con"é pa/é et un mois répartit dans l!année.
Article 27;: Le parlement commence ses séances +( la premi1re semaine de septembre et se termine
( la derni1re semaine du mois de 3uillet.
Article 271:Les députés ont les m0mes 3ours de repos attestés par tous les marocain'e*s.
Article 272:Les député ont un r/t)me de tra,ail de 6;)eures par semaine au sein du parlement. >t
doi,ent disposer d!au moins 2)euresI3our +pour les consultations dans leur bureau pri,é +en de)ors
du parlement.

Article 27-:8outes les alliances sont approu,ées par le parlement national et par la présidence de la
république et par l!armée:les trois si"natures doi,ent .i"urés ( la .in de tous les documents
o..iciels +les traités+les alliances.
Article 272:L$État doit ,eiller sur les trois composantes de tous les traités militaires:la straté"ie +les
armes+ la .ormation.
Article 274: 8oute alliance militaire ne peut se .aire qu!a,ec des États ,oisins . 8oute .ois +par
straté"ie +l!alliance militaire peut se nouer a,ec des États ,oisins des ,oisins+une é,olution
excentrique.
Article 276: 8oute alliance militaire doit contenir en son sein un article stipulant l!en"a"ement des
autres États ( dé.endre le Maroc s!il demande assistance militaire.
Article 277:8oute alliance doit contenir un para"rap)e citant la cadence des réunions +les lieux de
rencontres+ les .rais des déplacements ( la c)ar"e de quel pa/s.
Article 279:8oute alliance militaire doit contenir les procédés ( sui,re pour la .ormation des
militaires dans les pa/s qui .orment l!alliance et les .rais de prise en c)ar"e des militaires en
.ormation.
Article 27::8oute alliance doit a,oir un c)apitre de désen"a"ement du Maroc et peut se retirer de
l!alliance.
Article 29;:8oute alliance militaire doit stipuler sur la non obli"ation de l!ac)at des armes des autres
États qui .orment l!alliance.
Article 291:8oute alliance doit stipuler qu!il existe un c)amp libre pour le Maroc de .aire sa
politique de dé.ense indépendamment des autres États de l!alliance / compris de nouer d!autres
alliances a,ec d!autres États dont la condition sinequanon de ne pas porter pré3udices aux États de
l!alliance .
Article 292:8oute alliance militaire doit présenter un rapport au parlement et ( la présidence de la
république sur la nature des straté"ies adoptées .
Article 29-:8oute alliance militaire doit .aire l!ob3et d!une consultation au préalable par les ser,ices
secrets militaires .
Article 292:8outes les alliances militaires ne peu,ent 0tre des entra,es ( toute action militaire.
Article 294:L!ob3ecti. principal de toutes les alliances militaires est la dé.ense du territoire
marocain.
Article 296: Le Maroc doit )onorer ses en"a"ements militaires en,ers les alliances a,ec qui il les
noue.
Article 297: #l existe des .ormes d!alliance qui sont instantanées +par exemple +participation ( une
"uerre lointaine du Maroc a,ec ou sans autres pa/s +mais ce cas est étudié attenti,ement au sein du
parlement et ( l$État ma3or militaire+si la proposition émane du président de la république et cette
proposition peut obtenir ou non l!a,al des militaires etIou des politiques au sein du parlement.
Article 2971: L$État ma3or militaire a droit de ,etoGsi les militaires re.usent pour des raisons
raisonnables aucune action militaire ne peut 0tre actionner.
Article 2972:=i les militaires approu,ent +la ,oix du président de la république ,aut celle du
parlement et l!action militaire peut 0tre déclenc)ée.
Article 299:Les traités économiques a,ec les pa/s étran"ers sont soumis au parlement par les
ministres compétents et doi,ent obtenir approbation par ,ote .
Article 29::Le Maroc doit c)erc)er ce "enre d!alliance économique au ni,eau du Ma")reb et au
ni,eau du monde arabe et au ni,eau du monde islamique et au ni,eau de l!>urope.
Article 2:;: Le Maroc doit déclarer une situation de catastrop)e si un é,énement surnaturel +par
exemple l$inondation+ tremblement de terre. >t le Maroc doit accepter et distribuer les aides aux
nau.ra"és et toute personne a droit de porter plainte si la distribution ne s!est .ait pas totalement .
Article 2:;1:?ne commission doit 0tre constituée ( cet e..et.
Article 2:1:Le Maroc re.use la double nationalité ( des marocains qui ne participent plus (
l!é,olution du Maroc . @our s!/ .aire tous les marocains sont in,ités ( ré"ulariser leur situation en
procédant par une aide au Maroc .inanci1re +éducati,e+par les ser,ices qu!ils peu,ent rendre ( la
nation . 8oute.ois cet article prime sur toute aide des marocain'e* qui ont au moins la double
nationalité.
Article 2:2: 8out émi"ré marocain'e*qui n!a pas la nationalité de son pa/s d!accueil et qui est au
c)Hma"e dans son pa/s d!accueil et qui a une durée de plus de 4ans sans donner de ses nou,elles +il
n!a plus le droit ( la nationalité marocaine. 8oute .ois + s!il peut acquitter un timbre .iscal de -;;;
dir)am par an+ son cas serait étudié .a,orablement et peut ré"ulariser sa situation dans un consulat
marocain.
Article 2:21 : Le Maroc ne reconnaFt pas la double nationalité pour les marocain'e*s qui n!
apportent pas d!aides ( la nation marocaine+ en substance ou par des ser,ices .
Article 2:-:Le Maroc se "arde le droit d!éc)oir la nationalité marocaine ( tous les marocain'e*s qui
ont au moins une double nationalité. 8oute.ois +le Maroc doit présenter ses 3usti.ications de re.us
par lettre ou email ( l!intéressé. >t ce dernier peut .aire appel de cette décision aupr1s d!une
3uridiction marocaine ou reconnue par le Maroc.
Article 2:2:8ous les marocains qui ont une double nationalité et sont installés a,ec leur .amille dans
le pa/s d!accueil n!ont plus le droit ( la nationalité marocaine.
Article 2:4:Les marocains ( l!étran"er doi,ent .aire une déclaration sur l!)onneur des a,oirs et des
biens au Maroc et dans leur pa/s d!accueil +3uste apr1s a,oir obtenu la nationalité du pa/s d!accueil.
>t doi,ent s!/ rendre aux consulats pour ,oir a,ec les .onctionnaires sur le "enre d!aide qu!ils
peu,ent apporter ( la nation marocaine.
Article 2:6: 8out marocain'e* ( l!étran"er a droit de s!exprimer sur ce qu!il manque dans son pa/s
d!ori"ine et comment il peut apporter une solution .
Article 2:7: Aucun'e* marocain'e* ne peut 0tre sui,i'e* par la police marocaine sau. dans les cas
stipuler par la loi qui sont toutes sortes d!in.ractions ou de .raudes qui portent atteinte au Maroc.
Article 2:9:Aucune poursuite 3udiciaire ou polici1re ne peut 0tre mener sur les marocain'e*s qui
,i,ent dans leur pa/s d!accueil et que le Maroc reconnaFt leur double nationalité.
Article 2:91: 8ous ces marocain'e*s ont droit de s!exprimer comme ils entendent et par n!importe
quel mo/en de communication et sur tous les su3ets qui concernent le Maroc et ils peu,ent critiquer
les politiques de la premi1re république marocaine.
Article 2::: La premi1re république marocaine encoura"e les critiques constructi,es et appelle (
une participation aux élections et aux débats qui animent la société marocaine.
Article -;;: 8ous les marocains ne sont pas obli"és d!expliquer leur position politique ( l!é"ard de la
politique de la premi1re république marocaine. Néanmoins+ l$État encoura"e les marocain'e*s qui
ont la double nationalité reconnue par le Maroc de s!exprimer plus librement.
Article -;;1:@our les marocain'e*s dont la double nationalité n!est pas reconnue par le Maroc +les
3uridiction de leur pa/s d!accueil seront saisies par une cellule du minist1re des a..aires étran"1res
marocaines constituée ( cet e..et. 8oute.ois +si l!attaque ne touc)e pas ou de moindre e..et sur
l!)onneur marocain +l!auteur ne sera pas sui,i du tout.
Article -;1:La séparation des pou,oirs est assurée par l$État.
Article -;2:Le culte au Maroc est libre . @ersonne n! a le droit d!inter.érer dans les cro/ances des
"ens. L$État assure une protection totale.
Article -;-: 8outes acti,ités de sorcellerie est condamnable sé,1rement par la loi:l!expulsion du
sorcier'e* dans son département d!ori"ine ou dans son pa/s d!ori"ine s!il est étran"er et de pa/ement
de lourde amende qui dépasse 1;;.;;; dir)am et d!une prison .erme selon le de"ré de ses mé.aits.
Article -;-1: 8outes les personnes qui utilisent les illusions a.in de robotiser ses ,ictimes est
condamnable au m0me titre:l!expulser de l$illusionniste's* cela ,eut dire qui pratique les illusions+
dans son département d!ori"ine ou son pa/s d!accueil et de pa/ement de lourde amende qui dépasse
1;;.;;; dir)am et d!une prison .erme selon le de"ré de ses'leurs* mé.aits.
Article -;2: 8oute personne ou "roupe de personne qui sui,ent des ,ictimes pour des raisons de
robotisme ou du ,ol des biens des autres ou pour s!insérer dans le milieu des ,ictimes ou pour toutes
autres raisons semblable +l!article -;- est applicable par n!importe quelle 3uridiction et sur le c)amp.
Article -;21: La police est c)ar"ée de ,eiller sur la tranquillité des "ens et d!a,oir une .ormation
poussée pour monter .acilement et dans un temps bre. ce "enre des .ili1res +de constituer lors de
l!arrestation le proc1s +le 3our m0me +soumis ( une 3uridiction et dans la 3ournée la condamnation est
prononcée dans une procédure d!ur"ence et dont les tribunaux de,raient s!or"aniser a.in que ce
"enre de procédure d!ur"ence soit courante +applicable dans des situations pareilles. 8oute.ois+ le
sorcier ou l!illusionniste a droit de .aire appel.
Article -;4:Aucun étran"er n! a le droit d!ac)eter des propriétés marocaines sau. déro"ation aupr1s
du minist1re de l!intérieur et de la dé.ense.
Article -;6:L$État doit a,oir le recours de tous les marocain'e*s en cas de situation de terrorismequi
est dé.ini selon la loi .La sécurité des marocain'e*s ,ient d!abord des marocain'e*s+ sans créer une
instabilité dans le pa/s. B cette raison+ le président de la république doit prononcer un discours ( la
nation +apr1s approbation et de l!armée et du parlement nationales et des parlements ré"ionaux
+stipulant le Maroc a..ronte le terrorisme et l!armée et la police c)ar"ées de recueillir les délations
+aupr1s des "ens .
Article -;61:8oute délation .ausse est condamnable par la loi.
Article -;7:8ous les ac)ats de propriétés e..ectués dans l!ancien ré"ime par des étran"ers sont (
rené"ocier ,oire l$État peut rembourser l!ac)at de la propriété si l$État estime qu!il existe une .raude
ou le quota des étran"ers qui ont droit d!ac)eter est dépassé selon les r1"les .ixées par la loi ou s!il
s!a,1re qu!il existe une .orme de colonisation derri1re l!ac)at.
Article -;9:Les minorités non musulmanes et de nationalité marocaine ou non+ne de,raient pas
dépasser 2< de la population musulmane.
Article -;91:8out a3out est soumis ( l!approbation du parlement national etIou ré"ional et de
l!armée.
Article -;::Les étran"ers résidents au Maroc doi,ent a,oir un titre de sé3ours d!au plus un an.
Article -1;:8out étran"er peut demander la nationalité marocaine.
Article -11:Les ca.és +les restaurants et les endroits publiques doi,ent 0tre libre et aucune police
n!in,estit les lieux sau. dans des cas de terrorisme.
Article -111:8oute personne qui s!estime 0tre sui,ie ou obser,ée ou ,ictime des mau,aises .ois des
autres marocain'e*s a le droit ( une protection de l$État et sa plainte serait pris en considération dont
une équipe de police serait dili"entée pour mener une enqu0te et de 3u"er les responsables aupr1s
d!une 3uridiction . 8oute .ois pour la transparence+ une deuxi1me équipe +la police de la police+ doit
,éri.ier les )/pot)1ses de la premi1re police et la ,ictime s!il n!est pas satis.ait il peut apporter son
concours dés le début de l!enqu0te.
Article -12: L$État doit 0tre ,i"ilant et doit procéder a,ant la plainte de la ,ictime. Néanmoins
+aucune présence mani.este de la police ou des institutions de l$État ne doit 0tre .la"rant.
Article -1-:La presse au Maroc est libre de ses mou,ements et des articles qu!elle publie.
Article -12: Aucune restriction ni censure ( l!encontre de n!importe qui écrit a,ec pa/ement ou
"ratuit.
Article -14:8ous les contactsGtélép)onesG email sont libres et ne sont pas ob3ets d!aucune censure .
8oute.ois+ si censure existe la 3ustice doit noti.ier ( l$intéressé'e* une 3usti.ication et l!intéressé'e*
peut contester la décision soit par écrit soit aupr1s d!une 3uridiction selon le c)oix établi par
l!intéressé'e* et la 3ustice doit donner une réponse c)aque .ois que l!intéressé'e* répond et la censure
a un délai d!un mois +pro"ressi.+selon le de"ré de la déri,e. Néanmoins+ les récidi,istes sont
punissables ( 24< de plus de leur premi1re condamnation.
Article -16:La presse a un conseil supérieur qui doit "érer la déontolo"ie 3ournalistique .
Article -161:Ce conseil est libre dans sa constitution et de ses c)oix.
Article -17:Le Maroc doit instaurer une ,isa d!entrée ( tous les pa/s qui ont instauré une ,isa pour
les marocains et aux autres pa/s +sau. les pa/s arabes et qui ont d!autres conditions ( remplir. Les
conditions d!obtenir le ,isa pour le Maroc sont .ixées par la loi+a.in d!é,iter les .raudes et les
mau,aises .ois .
Article -19:Les décisions de l$État marocain peu,ent .aire ob3et d!un appel aupr1s de la cour
constitutionnelle et de la )aute cours de l$État et aupr1s d!une 3uridiction au Maroc etIou une
3uridiction reconnue par le Maroc.
Article -1:: L$État doit répondre ( toute doléance de n!importe quel marocain'e*.
article -2;:8ous les marocains ont droit ( recti.ier cette constitution par re.erendum ou la re3eter. La
constitution doit a,oir au moins 41< oui a,ec un nombre de participant qui doit dépasser 9;< et
pas plus de 2;< d!abstention et des non exprimés. La constitution de la premi1re république
marocaine doit 0tre approu,ée par re.erendum populaire.
=i"nature:Jac)id >LAMD#+politique
.ait ( Jabat+le 12I;9I2;12