Vous êtes sur la page 1sur 2

PROJET : LANCEMENT D’UN NOUVEAU PRODUIT : UN BISCUIT BIO

Contexte

La biscuiterie artisanale MOREAU, située à Barneville Carteret, Manche, a été créée en 1935 par la famille MOREAU. Quand il reprend le flambeau de la biscuiterie en 1997, François MOREAU (gérant) décide de transformer l’entreprise familiale en SARL. Son entreprise connaît une forte progression de ses ventes. En effet, le chiffre d’affaires a connu une progression d’environ + 73 % entre 2006 et 2010, passant de 108 862 euros en 2006 à 188 000 euros en 2010.

Il fait le choix de perpétuer le caractère authentique d’une des dernières entreprises artisanales du secteur, tout en élargissant l’offre proposée au consommateur et de se poser en concurrent de la Maison du Biscuit (http://www.maisondubiscuit.fr/) installée non loin de là à Sortosville en Beaumont.

L’intégralité de ces produits respecte un cahier des charges strict, basé sur l’aspect 100 % naturel, garanti sans additifs. L’approvisionnement en produits est effectué auprès de producteurs locaux

en produits est effectué auprès de producteurs locaux (labellisés de la biscuiterie. La clientèle est

(labellisés

de la biscuiterie.

La clientèle est essentiellement constituée de particuliers, mais aussi de restaurateurs, traiteurs et épiciers ainsi que de quelques comités d’entreprise.

Bien qu’il soit parfois sollicité par la grande distribution locale, M. Moreau ne souhaite pas, pour le moment, mettre en place de partenariat durable. En effet, en tant qu’ancien acheteur d’une chaîne d’hypermarchés, M. Moreau mesure le risque de dépendance commerciale et financière qu’une PMI peut avoir vis-à-vis des grands distributeurs français.

M. Moreau a choisi en 2006 d’investir dans de nouveaux équipements pour garantir la qualité de sa production.

1 ). La fabrication est assurée par 15 personnes. Ses produits sont vendus à l’épicerie

Compte tenu de l’évolution du marché du biscuit (annexe 1 ) et afin de rentabiliser ces nouvelles installations, M. Moreau souhaite confirmer la tendance dynamique de ces dernières années et ce, par plusieurs moyens :

Développer le créneau de comités d’entreprise, traiteurs, épicerie fine et autres magasins spécialisés grâce à l’embauche d’un commercial qui prospectera les nouvelles cibles en région parisienne (en particulier les magasins et chaînes bio),

Participer à plusieurs manifestations commerciales dans l’année : Intersuc, SIAL, Foire de Paris, World Food Market (Salon des Terroirs du Monde, Salon des Produits Gourmets), sachant que les frais fixes ne peuvent dépasser 5.000 € et que la marge sur coûts variables de l’entreprise est de 40%.

Les nouvelles recettes ont été testées avant de lancer la commercialisation. Il reste à trouver un nom, à mettre au point des packagings adaptés à la nouvelle cible, à fixer le prix et à informer les clients (distributeurs mais aussi consommateurs directs) actuels et potentiels, en particulier à Paris et en région parisienne par annonces presse, publipostage et page web.

1 AB est le signe officiel de l’agriculture biologique. Le produit doit être composé d’au moins 95 % d’ingrédients de l’agriculture biologique contrôlée par un organisme certificateur agréé par les pouvoirs publics français.

11 Projet biscuits bio contexte élèves

En tant que stagiaire et conseil de Monsieur Moreau, vous devez montrer que vous avez compris le positionnement de l’entreprise sur son marché, son territoire, les attentes des consommateurs et conseiller en conséquence en chiffrant vos propositions.

L’organisation du groupe et la répartition des tâches sont de votre responsabilité, mais il vous est demandé de proposer un calendrier d’avancement qui permettra de s’assurer du bon déroulement des opérations. Le dossier complet doit impérativement être remis le 6 avril 2011 au plus tard à votre patron. Vous êtes invités à faire le point hebdomadairement sur l’avancement de vos travaux.

Le dossier suivant est mis à votre disposition sur votre répertoire :

Annexe 1 - le marché du biscuit en France, Divers documents d’Avril 1998 à 2006.

Annexe 2 - « A la découverte des biscuits », Dossier d’information sur les biscuits et la profession biscuitière en France 02/2006, 23 p, DP BdeF 030206.pdf.

Annexe 3 - « Les mamans, les enfants, le goûter et les biscuits, réalités d’aujourd’hui », les biscuitiers de France, Dossier d’information du 28/09/06, 18 p. BdeF_Dossier info 280906.pdf.

Annexe 4 - repertoire-biscuits.pdf

Annexe 5 - « Les labels rassurent », p 1-2 « La santé gagne en gourmandise », p 4, LSA, le quotidien du SIAL, 22/10/2006, p 1-2, QDS_Dimanche_22 octobre.pdf.

Annexe 6 - « Les aliments santé se construisent à petits pas », LSA, le quotidien du SIAL, 23/10/2006, p 1 et 2. QDS_Lundi_23 octobre.pdf

Annexe 7 - « Le bio fait une percée », LSA, le quotidien du SIAL, 25/10/2006, p 4. QDS_25_ octobre.pdf.

Annexe 8 - « Les produits biologiques sortent de l'ombre », LSA N°1972, 26-10-2006, annexe 8 biodistrib.doc