Vous êtes sur la page 1sur 6

Projet Personnel Encadré 2.2.2

Étude de cas : Galaxy Swiss-Bourdin

Mise en place d’un outil de déploiement

Swiss - Bourdin Mise en place d’un outil de déploiement Professeurs référents : M. Sammartano Cédric
Swiss - Bourdin Mise en place d’un outil de déploiement Professeurs référents : M. Sammartano Cédric

Professeurs référents :

M. Sammartano

Cédric Scornet – Thomas Delory – Florian Tournant

outil de déploiement Professeurs référents : M. Sammartano Cédric Scornet – Thomas Delory – Florian Tournant
1
1

Comparaison de 3 outils de masteurisations

Déploiement & gestion

Pour notre comparatif sur sur les outils de masteurisation, nous avons choisi de comparer les fonctionnalités de Norton Ghost Suite, Dell Kace et Windows déploiement service.

Brève présentation de nos choix

Symantec Ghost Solution Suite est une solution fiable à un prix abordable (~40 €) pour la création d'images, le déploiement et la gestion des systèmes Windows et Linux. Ghost permet la création d'images, la migration des systèmes d'exploitation et des paramètres propres au PC, la distribution de logiciels, l'inventaire matériel et logiciel ainsi que le retrait sécurisé des systèmes. Symantec Ghost Solution Suite peut être utilisé comme solution autonome ou comme complément de structures de gestion de systèmes plus importantes.

Dell KACE a pour objectif de proposer une solution complète de gestion des systèmes reposant sur des appliances, de permettre aux administrateurs système de gagner du temps et à leurs entreprises de réaliser des économies. La gamme d’appliances de gestion des systèmes Dell KACE est facile à ut iliser, complète et économique. Dell Kace répond aux besoins en gestion des systèmes d’entreprises de toutes tailles, depuis le déploiement initial d’un ordinateur et son administration continue jusqu’à sa mise hors service, sans oublier la gestion d’incident.

WDS (Windows Déploiement Service) a été introduit avec Windows Server 2008 afin de remplacer le « vieillissant » RIS. WDS fournit un système de déploiement automatisé afin de distribuer des images systèmes via le réseau (adressage par DHCP). Grâce à lui, vous serez en mesure de déployer rapidement un parc informatique fonctionnant sous Windows.

Tableau comparatif

 

Ghost Solution

Dell KACE

WDS

Éditeur

Symantec

Dell Software

Microsoft

Facilité / Prise en main

****

***

****

Support des OS

Windows (x32 & x64)

Windows ; Apple ; Unix (x32 & x64)

Windows ; Unix (x32 & x64)

License / Prix

Propriétaire 1 License ~ 25 €

Propriétaire / 328 251 € Utilisation infinie

Propriétaire / 620 € (Prix d’un Windows Server 2008R2)

GUI / Interface

***

***

****

Vitesse de traitement

****

***

****

Prise en charge des drivers

Oui

Oui

Oui

Charge réseau utilisée

***

****

***

La meilleure note étant de 5 étoiles

Notice d’utilisation concernant WDS

Windows Deployment Service

Prérequis

Nous allons partir du principe que vous disposez déjà d’un Windows server 2008 r2, les manipulations peuvent varier selon les versions.

Tous d’abord, vous devez avoir au préalable défini une adresse IP dans la configuration réseau de votre serveur et une plage d’adresse pour le service DHCP. De plus vous devrez dispose r d’au-moins 8 Go de stockage sur une partition NTFS, le même que votre serveur ou non. Enfin, avoir à disposition une image iso d’une installation de Windows, nous prendrons comme exemple un Windows 7 SP1, et avoir créé un utilisateur dans l’annuaire LDAP.

Première étape

Nous allons commencer par monter le service WDS et le configurer.

Pour ce faire, commencez par ajouter les rôles suivants sur le serveur : Active Directory ; DNS ; DHCP ; Service de déploiement Windows.

Directory ; DNS ; DHCP ; Service de déploiement Windows. Et sélectionnez les 2 sous services
Directory ; DNS ; DHCP ; Service de déploiement Windows. Et sélectionnez les 2 sous services

Et sélectionnez les 2 sous services proposés par l’installateur. jusqu’à ce que le rôle s’installe.

Ensuite validez

jusqu’à ce que le rôle s’installe. Ensuite validez Accéder au menu "Configurer le serveur". et faite

Accéder au menu "Configurer le serveur".

et faite s un clic droit sur le nom de votre machine et

Choisissez avec précaution le répertoire contenant les images d’installation de Windows 7, il doit y avoir un espace libre suffisant.

Pour que le service WDS puisse « transporter » les images d’installation de Windows 7 sur la station ciblée, celle -ci doit nécessairement communiquer avec le serveur DHCP, ainsi, lors de la configuration du service WDS, cochez les 2 options proposées :

du service WDS, cochez les 2 options proposées : Pour des raisons de simplicité, nous avons

Pour des raisons de simplicité, nous avons choisi de « répondre à tous les clients » c’est-à-dire valider automatiquement les requêtes d’installation des ordinateurs :

ment les requêtes d’installation des ordinateurs : Lorsqu’on vous le proposera, choisissez d’ajouter les

Lorsqu’on vous le proposera, choisissez d’ajouter les images d’installation maintenant pour gagner du temps. Et ici, indiquez le chemin du répertoire ou est stocké le contenu extrait de l’image .iso du DVD d’installation. Pour extraire l’iso vous pouvez utiliser un logiciel d’archivage tel que 7zip ou Winrar. Une fois cette partie effectuée, les images de démarrage et d’installation de ce Windows 7 (boot.win & install.wim) vont être automatiquement ajoutées au serveur de déploiement.

Seconde étape

Nous allons maintenant passer à l’installation de ce Windows via le service WDS.

Mais avant, voyons en revue quelques options intéressantes :

Il serait préférable de démarrer automatiquement l’installation sans appuyer sur une touche pour confirmer l’installation. C’est pour cela que l’on pourrait désactiver cette condition, pour ce faire, allez dans la configuration de votre serveur WDS :

ce faire, allez dans la configuration de votre serveur WDS : Attention, certains BIOS ne démarrent

Attention, certains BIOS ne démarrent pas automatiquement sur la carte réseau, il faut parfois forcer le démarrage de la carte réseau en premier en utilisant le Boot Menu. En général, on accède au boot menu par la touche F10 ou F12 lors de l’allumage de l’ordinateur.

Cette

l’installation sans qu’aucune action ne soit

option permet de démarrer

requise par l’utilisateur.

4

Précédemment, nous avons choisi l’option de répondre à toutes les requêtes d’installation via le PXE

(Pre-boot eXecution Environment).

via le PXE (Pre-boot eXecution Environment). Ainsi lors du démarrage de l’installation, des

Ainsi lors du démarrage de l’installation, des identifiants liés

au domaine seront demandés :

des identifiants liés au domaine seront demandés : Cette option pourrai t poser certains problèmes de

Cette option pourrai t poser certains problèmes de sécurité, c’est pourquoi nous avons limité les installations possible aux utilisateurs sur le domaine via l’onglet AD DS de la configuration WDS.

le domaine via l’onglet AD DS de la configuration WDS. Une fois ces paramètres en place,

Une fois ces paramètres en place, vous pourrez démarrer la machine cliente pour installer windows 7 en bootant sur votre carte réseau :

installer windows 7 en bootant sur votre carte réseau :  Remarque Le PXE charge les

Remarque

windows 7 en bootant sur votre carte réseau :  Remarque Le PXE charge les fichiers

Le PXE charge les fichiers d’installation depuis le serveur WDS, il ne reste qu’à suivre les instructions d’installation à l’écran.

Selon votre choix concernant l’onglet AD DS, il faudra peut-être ajouter manuellement la station dans le domaine.

Le service WDS couplé au service « serveur d’application » permettrait un gain de temps non négligeable sur le déploiement d’envergure.

Cette procédure est pleinement compatible avec images d’installation retouchées par RT7 Lite. RT7 Lite est un utilitaire permettant la modification du fichier .wim .

Récupération et redéploiement d’un système

Cette procédure permet de récupérer un système d’exploitation Windows après installation.

C’est-à-dire que vous pouvez enregistrer en plus du système, les logiciels métier installés, les modifications dans le registre, vos favoris internet

modifications dans le registre, vos favoris internet … Réseau local Pour ce faire, il vous faut
Réseau local
Réseau local

Pour ce faire, il vous faut au préalable créer une image de capture via l’interface WDS, en cliquant le une

image de démarrage .wim et choisissez

, en cliquant le une image de démarrage .wim et choisissez Une fois cette image ajoutée,

Une fois cette image ajoutée, démarrer

dessus via l’environnement PXE, vous devriez arrivez sur cette fenêtre :

Vous allez maintenant pouvoir uploader votre système actuel vers le serveur WDS.

Cliquez sur suivant et sélectionnez la partition sur laquelle est installée windows, nommée la et faites suivant.

(La description de la capture est facultative)

Cochez la case vous permettant d’uploader l’image vers le serveur WDS, entrez l’IP de votre serveur et faites connecter.

Enfin sélectionnez le groupe d’image auquel cette capture appartiendra et patientez jusqu’à l’envoie au serveur.

appartiendra et patientez jusqu’à l’envoie au serveur. Le système qui était installé sur ce volume vient
appartiendra et patientez jusqu’à l’envoie au serveur. Le système qui était installé sur ce volume vient

Le système qui était installé sur ce volume vient donc d’être récupéré par le serveur WDS et placé dans le groupe d’image associé.

Vous pourrez par la suite redéployer cette image système sur d’autres stations comme un déploiement basique.

Remarque : Il est préférable d’utiliser les mêmes modèles d’ordinateurs afin d’éviter des problèmes de compatibilités aux niveaux des logiciels et des drivers.