Vous êtes sur la page 1sur 24
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2758 PRIX 20 DA Dimanche 7 septembre 2014 www.lebuteur.com Mali-Malawi reporté
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2758 PRIX 20 DA
Dimanche 7 septembre 2014
www.lebuteur.com
Mali-Malawi reporté
pour aujourd’hui
La bonne
De nos envoyés spéciaux
en Ethiopie et au Mali
affaire
pour
Ethiopie 1 - Algérie 2
l’Algérie
Brahimi lancelesVerts!
«Maintenant, on doit battre le Mali !»
Gourcuff : «Il a fait la différence»
Soudani
l«Taïder et Lacen sont
complémentaires»
«Heureux de
gagner avec notre
nouveau coach !»
l«Le duo Belkalem-Medjani
a été à la hauteur»
l«Belfodil a apporté ce
que j’attendais de lui»
Belfodil
«C’est un nouveau
départ pour moi
en sélection»
Mandi «On a
fait face à des
conditions
difficiles»
Raouraoua :
«La tactique de
Gourcuff a été
une réussite»
JSK
Alors qu’Alain Michel a
été contacté et que des
supporters réclament
Menad
USMB 3 - MCA 0
Il a quitté le terrain en pleurs
Grave
Broos
blessure pour
pourrait
Hachoud !
rester
«C’est sûr, je ne jouerai
pas face au NAHD»
N° 2758 www.lebuteur.com 02 Dimanche 7 septembre 2014 Équipe nationale Coup d’œil De nos envoyés
N° 2758
www.lebuteur.com
02
Dimanche 7 septembre 2014
Équipe nationale
Coup d’œil
De nos envoyés
spéciaux à
Addis-Abeba
Ethiopie
Algérie
1
Stade : Addis-Abeba
Stadium (Ethiopie)
2
H. Rahmouni
Affluence :
Ethiopie : Tasew, Said,
nombreuse
Arbitre :
M.
Hachemi
Bernard Camille,
Hansley Danny Pe-
trousse, Eldrick Ade-
laide
Avertissements :
Alula Girma, Butaku, Bar-
ghico, Zaleke, Bekele, Taddele
(Kebedé 46’), James, Adane
Girma (Teschome 79’), Oko-
wury
Entraîneur : Barreto
Y.
Selhani
Soudani (32’), Taider
(73’) (Algérie)
Buts :
Barghicho (34’ csc),
Brahimi (83’) (Algé-
rie); Said (90’+5 sp)
(Ethiopie)
Algérie : Mbolhi, Mandi,
Mesbah, Belkalem, Medjani,
Lacen, Taider (Guedioura
90’+1), Brahimi, Feghouli, Sli-
mani (Belfodil 68’), Soudani
(Mahrez 75’)
Entraîneur : Gourcuff
Les supporters
éthiopiens
mobilisés
LE CHIFFRE
Une première réussie
pour Gourcuff
Dès les premières
heures de la matinée, une
foule immense s'est ag-
glutinée aux alentours du
stade. Les supporters
éthiopiens ne sont pas
restés inactifs avant l'ou-
verture des guichets et les
portes du stade. Des or-
chestres improvisés ont
créé une belle ambiance.
1
Pour son premier match
à la tête de la barre tech-
nique de l’EN, Christian
Gourcuff a mené les Verts
vers le succès à l’Addis-
Abeba Stadium face à
C hristian Gourcuff a
réussi ses débuts
avec l’EN. L'ex-en-
traîneur de Lorient
a mené les Verts
vers le succès hier
face à l’Ethiopie. Dans un match très
difficile, ce sont les Ethiopiens qui ont
annoncé la couleur en se procurant la
première occasion de ce match. Dès la
2’, Bekele, profitant d’une mauvaise re-
mise de la tête de Belkalem, s’est infil-
tré dans la surface de réparation des
Verts pour placer un tir puissant.
Mbolhi s’est interposé et a repoussé le
cuir, avant que Belkalem ne dégage le
ballon en corner. La réaction des Verts
est arrivée à la 10’ par l’arrière droit,
Mandi. Ce dernier a vu son centre-tir
capté sans grande difficulté par le gar-
dien, Tasew. Quelques minutes plus
tard, c’est au tour de Brahimi de servir
Soudani qui a tenté de surprendre le
gardien de l’Ethiopie sur un tir puis-
sant, mais ce dernier n’a pas eu la
moindre difficulté à capter le cuir. Les
hommes de Christian Gourcuff ont
poursuivi leur domination en se pro-
curant une autre véritable occasion de
but à la 18’. Bien servi par Brahimi, Sli-
mani, pourtant bien placé devant la
cage du gardien Tasew, a vu le ballon
lui passer entre les pieds, laissant ainsi
filer une vraie occasion d’ouvrir la
marque pour l’EN. A la 21’, Said a vu
son centre repoussé par Belkalem en
corner. Ce même Said a failli ouvrir le
score pour l’Ethiopie. Après avoir
réussi à dribblé Lacen, puis à mettre un
grand pont à Mesbah, le capitaine
éthiopien a vu son tir passer à
quelques centimètres seulement du po-
teau droit de M’bolhi. Quelques mi-
nutes plus tard, et sur une passe de
Brahimi, l'arrière gauche Mesbah a
tenté le tir, mais sa balle est passée lar-
gement à côté de la cage gardée par
Tasew. Les Verts sont parvenus à ou-
vrir la marque à la 34’. Soudani, lancé
par Brahimi, a vu son centre dévié par
le défenseur Barghicho qui a trompé
son propre gardien pour la plus grande
joie des Algériens. Les Ethiopiens ont
failli égaliser à la 41’ par Butaku sur
coup franc direct des 20 mètres, mais
sa balle est passée tout près de la cage
gardée par Mbolhi. L’ultime occasion
de cette première mi-temps est arrivée
à la 44’ par Lacen mais la frappe du
joueur de Getafe est passée complète-
ment à côté du cadre. Et c’est sur ce
score d’un but à zéro en faveur des
Verts que s’est achevée cette première
mi-temps. Dès le début de la seconde
mi-temps, l’entraîneur portugais de
l’Ethiopie, Barreto, a procédé à un
changement au sein de son équipe en
incorporant l’attaquant Kebedé à la
place de Taddelle. Le rythme de cette
seconde mi-temps a vu le rythme du
match baisser d’un cran. Et il a fallu at-
tendre la 62’ pour assister à la première
occasion de la seconde période du
match. Bien servi par Feghouli, Sli-
mani a vu son tir dévié par un joueur
adverse en corner. Une minute plus
tard, Okowury a tenté de surprendre
Mbolhi d’un tir puissant, mais sa
frappe a été déviée par le keeper des
Verts en corner. Quelques minutes
plus tard, Mandi a réussi à dévier un
tir d’un joueur éthiopien en corner. A
la 71’, les Verts avaient la possibilité
d’inscrire le second but par Brahimi.
Seul face au gardien Tasew, le joueur
du FC Porto a perdu son duel.
Quelques minutes plus tard, c’est au
tour du remplaçant Mahrez de rater
une autre occasion de but pour les
Verts. Bien servi par Belfodil, le joueur
de Leicester City a vu sa balle passer
tout près du poteau droit du gardien
Tasew. A la 84’, la domination de l’EN a
été récompensée par un second but
inscrit par Brahimi. Bien servi par
Mahrez, le joueur du FC Porto n’a pas
eu la moindre difficulté cette fois-ci à
marquer le second but des Verts. Dans
le temps additionnel, l’Ethiopie a ré-
duit le score par Said sur penalty suite
à une faute commise par Mesbah sur
Kedebé.
Hamza R.
Affluence record
Très vite, les gradins du
stade d'Addis-Abeba ont
été pris d'assaut. Même
s'il ne restait aucune
place, on continuait à se
masser aux abords du
stade. On nous dira que
le record avait été atteint
en matière d'affluence.
Même la venue des
Green Eagles n'avait pas
attiré une foule aussi
nombreuse.
l’Ethiopie. L'ex-entraîneur
de Lorient a réussi donc
ses débuts avec les Verts
en attendant les pro-
chaines rencontres des éli-
minatoires de la CAN
2015.
TOP
Mbolhi, l’homme
du match
L'arrivée au
stade deux
heures avant le
match
La délégation algé-
rienne a quitté l'hôtel
Sheraton peu avant-midi
(heure locale) afin d’être
au stade deux heures
avant le coup d'envoi de
la rencontre. Le trajet a
duré à peine dix minutes,
une escorte policière a
ouvert la route au bus des
Algériens.
Même s’il a encaissé un
but dans le temps addi-
tionnel sur penalty, le gar-
dien de but de l’EN,
Mbolhi a été incontesta-
blement l’homme du
match hier face à l’Ethio-
pie. Le keeper algérien a
sauvé les Verts de plusieurs
occasions dangereuses.
Comme à son habitude,
Mbolhi a été irréprochable.
Des
invitations en
guise
d'accréditations
Les
Ethiopiens, les
premiers sur le
terrain
6 joueurs ont pris place
dans la tribune
La balade des Fennecs
È
Les six joueurs qui ont effectué le
déplacement en Ethiopie, sans pour
autant prendre part au match, ont
pris place dans la tribune avant le
coup d'envoi du match. Il s'agit de
Bouguerra, Djabou, Chaouchi, Ka-
raoui, Zeffane et Harek.
Les membres du staff technique, à leur
tête Christian Gourcuff, ont programmé
samedi matin une promenade pour les
joueurs de l’EN. Les camarades de Medhi
Lacen ont effectué une marche aux alen-
tours de leur lieu de résidence, le Sheraton
Hôtel. La balade a débuté à dix heures et a
duré une vingtaine de minutes.
Si l'organisation était ac-
ceptable, il n'en était pas de
même pour le service média
en place. Après moult tergi-
versations, des invitations
ont été données aux journa-
listes algériens pour leur
permettre d'accéder au
stade.
C’est les Ethiopiens qui se sont
présentés les premiers sur le ter-
rain pour s'échauffer. Ils ont été ac-
cueillis par un tonnerre
d'applaudissements. Les Algé-
riens feront leur entrée une
dizaine de minutes plus
tard.
FLOP
La pelouse du
stade en
mauvais état
Le moins que l’on puisse
dire est que la pelouse de
l’Addis-Abeba Stadium a
beaucoup gêné les joueurs
des deux équipes. En effet,
ladite pelouse a connu une
certaine détérioration, no-
tamment ces derniers
jours, et ce, suite aux pluies
diluviennes qui se sont
abattues dernièrement sur
la capitale éthiopienne.
Cela a beaucoup gêné la
circulation de la balle.
È
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil N° 2758 03 Dimanche 7 septembre 2014 De nos envoyés
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil
www.lebuteur.com
Équipe nationale
Coup d’œil

N° 2758

03
03

Dimanche 7 septembre 2014

De nos envoyés spéciaux à Addis-Abeba H. Rahmouni M. Hachemi Y. Selhani
De nos envoyés
spéciaux à
Addis-Abeba
H. Rahmouni
M.
Hachemi
Y. Selhani

S’ il y a un homme heureux après cette victoire ac- quise face aux Ethiopiens, c’est

bel et bien Christian Gourcuff. Ce dernier a déclaré : «C’était un match difficile, qui s’est joué dans des conditions difficiles, mais Dieu merci on a réussi l’essentiel en s’im- posant». Et d’ajouter : «J’espère que c’est le début d’une belle histoire avec les Verts».

«Brahimi a fait la différence»

Pour Gourcuff, le milieu de ter- rain Yacine Brahimi a fait la différence et son grand ta- lent a permis à l’équipe de réussir son

match, esti- mant que «tout le monde a fait de son mieux durant ce match, mais

«tout le monde a fait de son mieux durant ce match, mais Yacine Brahimi a su

Yacine Brahimi a su faire la diffé- rence et tirer l’équipe vers le haut. C’est un garçon plein de qualités, qui va certainement donner un plus aux Verts à l'avenir». Il poursui- vra : «Malgré les conditions diffi- ciles et l’état du terrain, mes joueurs ont posé le ballon et ont bien tenu le coup sur le plan physique face à une équipe éthiopienne bien prépa- rée sur tous les plans. C’était diffi- cile, mais on a répondu présents».

«C’est une bonne entame, mais il faudra confirmer face au Mali»

Pour Christian Gourcuff, c’est tou- jours important de bien démarrer les éliminatoires afin d’entrevoir la suite sous de bons auspices, comme il l'a déclaré à l’issue du match : «C’est important d’entamer les qualif’ avec une victoire et de surcroit à l’extérieur. Il faut garder les pieds sur terre et ne pas lâcher prise. Il faut confirmer ce résultat dans quelques jours face au Mali, chez nous. On doit bien négocier ce

deuxième match qui sera difficile aussi. On aura trois jours pour souffler et bien récupérer».

«C’est à travers la victoire qu’on crée un esprit de groupe»

Le driver des Fennecs estime aussi que «c’est à travers une victoire, la première du genre pour un début, qu’on crée un esprit de groupe. C’est important à mes yeux et pour ma première sortie officielle avec les Verts, et je suis super content et heureux à l’image de toute l’équipe». Gourcuff croit dur comme fer en son groupe. «C’est un groupe qui vit bien et je l’ai constaté dès ma prise de fonctions, et j’espère que ça va durer dans le temps en restant sur cette lancée et en gardant cette bonne ambiance au sein du groupe.»

«On craignait beaucoup plus les intempéries»

Le sélectionneur qui a réussi sa

Mansouri et Gourcuff en discussion à l’entrée des vestiaires

l l Avant de rejoindre les joueurs au vestiaire et donner les consignes

pour la seconde mi-temps, le nouveau sé- lectionneur des Verts, Christian Gour- cuff, a tenu à connaître l’avis de l’ancien international Yazid Mansouri qui fait

aussi partie de son staff technique. Les deux hommes se sont entretenus durant quelques minutes, avant de rejoindre les joueurs.

Raouraoua l’a encouragé

l l Mohamed Raouraoua a tenu à en- courager son nouvel entraîneur, à

l’occasion de sa première mission avec l’EN, hier avant le match. D’ailleurs, on l’a

vu discuter avec lui.

Ses consignes en plein match

l l Pour son premier match sur le banc des Fennecs, Christian

Gourcuff n’a pas gardé les bras croisés. Le technicien français n’a pas cessé de gesti- culer et de donner des consignes à ses éléments. Le nouvel entraîneur deman- dait clairement à ses éléments d’être vigi- lants en début de match avant de les sommer de monter en bloc dans cer-

de match avant de les sommer de monter en bloc dans cer- Gourcuff : «J’espère que
de match avant de les sommer de monter en bloc dans cer- Gourcuff : «J’espère que

Gourcuff : «J’espère que c’est le début d’une belle histoire avec les Verts»

première mis- sion avec les Fennecs crai- gnait beaucoup plus les condi- tions clima- tiques, surtout après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Addis Abeba avant le match. «Je crai- gnais les intem- péries et, Dieu merci, au- jourd’hui, il n’y a pas eu de

pluie, et je pense que même si le terrain était en mauvais état et le jeu très dur, mes joueurs ont surmonté cet obs- tacle en gérant bien le match et en négociant les occasions créées du- rant la rencontre, ils sont à félici- ter», a confié le coach national au parterre de journalistes présents.

le coach national au parterre de journalistes présents. «Place à la récupération» Pour Gourcuff, il faut
le coach national au parterre de journalistes présents. «Place à la récupération» Pour Gourcuff, il faut

«Place à la récupération»

Pour Gourcuff, il faut bien récupé- rer d’ici mercredi. «On aura trois jours pour récupérer et souffler, pour bien aborder le match face aux Maliens. C’est une autre ren- contre qui s’annonce a priori diffi- cile et qu’on doit bien négocier, avec comme objectif de réaliser un autre bon résultat.»

«Belfodil a apporté ce que j’attendais de lui»

Pour ce qui est des change- ments à l’image de l’incorpora- tion d’Ishak Belfodil, Gour- cuff est très content de la prestation de ce

dernier, esti- mant que «Belfodil s’est bien appli- qué durant le temps qu’il a passé sur le terrain. Il est pétri de qualités et il a apporté ce que j’attendais de

pétri de qualités et il a apporté ce que j’attendais de lui. D’ailleurs, j’ai vérifié ça

lui. D’ailleurs, j’ai vérifié ça même durant le stage d’avant match».

«Je n’avais pas de doutes sur la paire Belkalem-Medjani»

Concernant la paire centrale com- posée du duo de Trabzanspor Medjani-Belkalem, le coach natio- nal nous dira : «Je n’avais pas de doutes concernant la paire Belka- lem-Medjani. Les deux joueurs ont été à la hauteur et n’ont pas déçu».

«Taider et Lacen sont complémentaires»

Pour ce qui est des deux mi- lieux récupéra- teurs et par rapport à son choix, le tech- nicien français estime que «les deux joueurs sont complé- mentaires, et d’ailleurs vous l’avez constaté de vos propres yeux. Ils ont fourni beau- coup d’efforts durant la ren-

contre et ont été au four et au moulin. Donc c’est un choix bien étudié et je pense qu’ils seront encore meilleurs à l’avenir avec l’enchaînement des matchs».

«Sur le plan personnel, j’ai découvert ce qu’est le football en Afrique noire»

En conclusion et à une question relative à cette expérience, la pre- mière du genre en Afrique noire, Gourcuff a répondu : «Oui, il y a une grande différence et ce n’est pas comme l’Europe. J’ai découvert beaucoup de choses, l’arbitrage, les conditions climatiques et d’autres encore».

les conditions climatiques et d’autres encore». Propos recueillis par Hamza Rahmouni Très tendu avant le
les conditions climatiques et d’autres encore». Propos recueillis par Hamza Rahmouni Très tendu avant le

Propos recueillis par Hamza Rahmouni

et d’autres encore». Propos recueillis par Hamza Rahmouni Très tendu avant le coup d’envoi C’était la

Très tendu avant le coup d’envoi

C’était la grande pre- mière pour le nouveau sélectionneur de l’EN, Christian Gourcuff. L’ancien technicien de Lorient paraissait très tendu, avant que les joueurs de l’Equipe na- tionale ne prennent le

chemin du stade.

Des supporters ont pris des photos avec lui

Tendu mais toujours à l’aise avec le public, le sélectionneur des Fen- necs a dû répondre aux sollicitations des sup-

porters qui voulaient se faire prendre en photo avec lui. Il s’agis- sait surtout de mem- bres de la famille de la représentation diplo- matique algérienne à Addis-Abeba.

04
04

Frayeur pour

Slimani

l On jouait la

sixième mi-

nute seule-

ment lorsque le centre avant

algé-

rien,

Islam

Slimani

a tenu

l’arrière de sa cuisse. Un geste qui a poussé le sélec- tionneur national, Chris- tian Gourcuff a demandé à Ishak Belfodil de commen- cer les échauffements en prévision d’un éventuel changement mais finale- ment le sociétaire du Spor- ting de Lisbonne a pu aller au terme de la première période.

de Lisbonne a pu aller au terme de la première période. Mauvaise chute pour Lacen l

Mauvaise chute pour Lacen

l Plus de peur que

de mal pour le

milieu de ter-

rain al-

gérien

Medhi

Lacen.

Il a été

victime

d’une

mau-

vaise chute en première période. Le staff technique qui pensait au pire a envoyé Guedioura à l’échauffement. Mais l’ex- joueur de Getafe s’est rapi- dement remis sur pied et a repris le plus normalement du monde le match.

sur pied et a repris le plus normalement du monde le match. Il n’a pas arrêté

Il n’a pas arrêté de conseiller ses coéquipiers

l En véritable chef

de file de cette

sélection algé-

rienne, Lacen en plus de son rôle de récupérateur et relanceur à la fois n’a pas cessé d’aider ses coéqui- piers par le biais de pré- cieuses consignes sur le terrain. Il a demandé en début de match à Mesbah de ne pas monter très haut et laisser son périmètre alors qu’en fin de match, il a demandé à Slimani de presser très haut la défense de l’Ethiopie.

Le brassard pour Lacen

l Titularisé d'entrée

au poste de mi-

lieu récupérateur,

Lacen a aussi assuré le ca-

pitanat. On se rappelle que lors des derniers matchs de l'EN, c'est Madjid Bou- guerra qui s’en est chargé de cette fonction.

N° 2758

Dimanche 7 septembre 2014

www.lebuteur.com Coup d’œil Équipe nationale
www.lebuteur.com
Coup d’œil
Équipe nationale
De nos envoyés spéciaux à Addis Abeba H. Rahmouni M. Hachemi Y. Selhani
De nos envoyés
spéciaux à
Addis Abeba
H. Rahmouni
M.
Hachemi
Y.
Selhani

Soudani

«C'est le meilleur

des scénario»

matchs. Justement, le prochain sera contre le Mali. Aurez-vous le temps de récupérer d'ici-là ? Nous sommes des profession- nels et nous devons réagir en fonction des circonstances. Les membres du staff et notre entraî- neur sauront faire ce qu'il faut pour que nous soyons au top contre le Mali. On vous laisse conclure… Personnellement, je suis dou- blement heureux. Il y a cette vic- toire acquise dans des conditions difficiles et aussi le fait qu'elle soit la première sous la houlette d'un nouveau staff. Entretien réalisé par Hamza R.

Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable
Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un véritable

Assurément, l'un des meilleurs algériens sur le terrain, Larbi Hillel Soudani a été un

véritable poison pour les défenseurs éthiopiens, avec l'efficacité en plus. Pour lui, débuter les éliminatoires par une victoire est ce qui pouvait arriver de mieux à l'Equipe nationale.

Pour lui, débuter les éliminatoires par une victoire est ce qui pouvait arriver de mieux à
Pour lui, débuter les éliminatoires par une victoire est ce qui pouvait arriver de mieux à

C'est une belle performance que vous venez de réaliser, n'est-ce-pas ? Absolument, je pense que notre mission a été réussie à cent

pour cent. Nous sommes venus

en Ethiopie pour la gagne et c'est chose faite. Il ne faut surtout pas croire que cela a été facile. Expliquez-vous ? Cette équipe éthiopienne est très bien organisée, et se bat sur- tout sur tous les ballons. Nous les attaquants, nous avons eu affaire à des attaquants athlétiques. C'est une excellente chose de commencer ces éliminatoires par une victoire, n’est-ce pas ? C'est ce qui pouvait nous arri- ver de mieux, le meilleur scénario pour nous. Maintenant, il faut confirmer lors des prochains

Il dédie

son but

aux

remplaç

ants

Après avoir ou- vert le score, l’ex- joueur de l’ASO Chlef, Hilal Sou- dani, s’est immé- diatement dirigé vers le banc de touche de la sé- lection nationale. pour dédié son but aux joueurs remplaçants.

diatement dirigé vers le banc de touche de la sé- lection nationale. pour dédié son but
diatement dirigé vers le banc de touche de la sé- lection nationale. pour dédié son but

Salah Eddine Saïd, un poison pour la défense algérienne

l La défense algé-

rienne a beau-

coup souffert

de l’attaquant d’Al Ahly du Caire, Salah Eddine Saïd, qui est considéré comme la star de cette sélection éthio- pienne. Le joueur n’a pas cessé de bouger dans tous les côtés de l’arrière-garde algé- rienne qui a surveillé le joueur comme du lait sur le feu.

rienne qui a surveillé le joueur comme du lait sur le feu. Les joueurs ont bu

Les joueurs ont bu beaucoup d’eau

l Les joueurs de la sé-

lection nationale

profitaient de

chaque arrêt pour se diriger vers le banc de touche afin de se désaltérer. IL faisait tellement chaud et humide que les coéquipiers de Mbolhi ne cessaient pas de solliciter les membres de l’encadrement médical et même leurs coéquipiers pour leur balancer des bou- teilles d’eau.

Les Algériens

en blanc

l Les Verts ont évolué en

tenue blanche, tandis

que les Ethiopiens ont

arboré un équipement vert et rouge. C'est l'un des points qui ont été débattus lors de la réu- nion technique d’avant-match de vendredi passé à Addis-Abeba, en présence des représentants des deux équipes.

8 e match des Verts en 2014

l L'Equipe nationale a joué

hier face à l'Ethiopie son

huitième match depuis le

début de l'année 2014. Les Fen- necs affichent un bilan plutôt po- sitif. Ils ont enregistré quatre succès respectivement face à la Slovénie (2-0), l'Arménie (3-1), la Roumanie (2-1) et la Corée du Sud (4-2). Les Verts ont connu la défaite face à la Belgique (2-1) et l'Allemagne (2-1) et contraint les Russes au partage des points (1- 1). Si elle a encaissé beaucoup de buts (9 au total), l'EN en a inscrit un grand nombre (14), soit une moyenne de 2 buts par match.

20 supporters algériens présents

l Nous les avons comptés

pour vous. Ils étaient

20 supporters algériens

à avoir pris place dans la tribune d'honneur. Ils n'ont pas ménagé leurs encouragements durant les 90 minutes du match.

Les Fennecs se payent une promenade, la matinée du match

l Les membres du staff

technique, à leur tête

Christian Gourcuff,

ont programmé samedi matin une promenade pour les joueurs de l’EN. H. R.

www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil N° 2758 05 Dimanche 7 septembre 2014 BrahimiBrahimi Brahimi
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil
www.lebuteur.com
Équipe nationale
Coup d’œil

N° 2758

05
05

Dimanche 7 septembre 2014

BrahimiBrahimiBrahimiBrahimiBrahimiBrahimi

«On a réalisé un bon résultat en dépit de conditions difficiles»

De nos envoyés spéciaux à Addis-Abeba H. Rahmouni M. Hachemi Y. Selhani
De nos envoyés
spéciaux à
Addis-Abeba
H. Rahmouni
M.
Hachemi
Y.
Selhani
L e Dragon des Verts, Yassine Brahimi, a été l’un des héros sur le terrain
L e Dragon des Verts, Yassine Brahimi, a été
l’un des héros sur le terrain en compagnie de
son gardien, Rais Mbolhi. L’ex-sociétaire de
Granada FC a accepté de nous livrer ses im-
pressions à propos de ce match.

Tout d’abord Yassine, félicitations pour cette précieuse victoire… Merci ! On a réalisé le plus impor- tant dans ce match, la victoire, malgré les conditions difficiles. Pourriez-vous être plus clair ? Comme vous l’avez sans doute constaté, l’état lamentable de la pe- louse, à cause de la pluie qui est tom- bée hier, nous a privés de pratiquer notre jeu habituel. Cela nous a créé beaucoup de difficultés, surtout pour faire circuler le ballon. Heureusement que, nous les attaquants, on a su gérer tout cela et on a pu inscrire 2 buts. C’est une victoire très précieuse, surtout que c’est votre premier dé- placement, n’est-ce pas ? C’est clair, ça fait toujours du bien d’entamer les éliminatoires par une victoire. C’est ce qui va nous motiver encore plus pour les prochaines ren- contres, et on va tout faire pour confirmer face au Mali. Parlons du Mali… comment appré-

hendez-vous ce match ? C’est un match très difficile, on est

très fatigués après les efforts fournis dans le match d’aujourd’hui. On profi- tera des jours avant le match pour bien récupérer, cela va nous permettre de fournir du beau

Il a été préféré à Guedioura L'équipe qui a débuté le match contre l'Ethiopie est
Il a été
préféré à Guedioura
L'équipe qui a débuté le match
contre l'Ethiopie est exactement
celle qui a été donnée par le Buteur, il
y a trois jours. Finalement, et au tout
dernier moment, Gourcuff a voulu
donner une touche plus offensive à
son onze, en préférant
C’est sa 2e réalisation avec les Verts !
Le milieu offensif de Porto, Yassine Brahimi, a inscrit, hier, un nouveau
Brahimi à Gue-
dioura.
Son
but assomme
les supporters
éthiopiens
but avec la sélection nationale à la 84’ de jeu, offrant ainsi un avantage
aux Verts qui leur a permis de récolter leurs trois premiers points
de leur groupe pour leur entrée en lice de cette campagne des
qualifications à la Coupe d’Afrique des nations prévue en 2015
au Maroc. Ainsi, le joueur originaire de Ghardaïa en est à
Le second but des Verts a été inscrit
dans un moment très important,
lorsque l’équipe éthiopienne commençait
son deuxième but en sélection, après celui inscrit au Brésil
lors de la Coupe du monde 2014 face à la Corée du Sud.
à revenir dans la partie. Il faut dire que le
but de Brahimi a assommé les suppor-
Le plus pénalisé par le mauvais état du
terrain
ters éthiopiens présents dans les tri-
bunes du stade d’Addis-Abeba.
D’ailleurs, ces derniers commen-
çaient à quitter le stade avant
la fin de la partie.
S’il y a un joueur qui a été le plus pénalisé par la dégra-
dation de la pelouse du stade d’Addis-Abeba, c’est bien le
très fin technicien, Yacine Brahimi, qui a eu du mal à faire
valoir ses qualités techniques. Le joueur a en effet éprouvé
toutes les difficultés du monde à jouer avec sa véritable valeur.

spectacle devant nos sup- porters qui nous man- quent énormément, et on est obligés de leur offrir une nouvelle victoire. Après la victoire d’au- jourd’hui, vous aurez moins de pression face au Mali… ce qui vous

permettra de faire un grand match… Il nous faut oublier le match de l’Ethiopie et commencer à préparer notre match face au Mali mais naturel- lement, ça fait plaisir de jouer un match avec une victoire dans la poche. Entretien réalisé par Hamza Rahmouni

Raouraoua «Les joueurs ont été des hommes, ils sont à féliciter !» A chaud, le
Raouraoua
«Les joueurs ont été des
hommes, ils sont à féliciter !»
A chaud, le président de la Fédé-
ration algérienne de football nous
dira : «On est très contents de cette
victoire. Ce n’était pas facile, vu les
conditions dans lesquelles s’est dispu-
tée cette partie. Je dois dire que les
joueurs ont été des hommes et je les
félicite pour leur prestation. C’est un
bon résultat pour la suite, tout en es-
pérant qu’on continuera sur cette lan-
cée.»
Il rejoint le banc de touche
à la mi-temps
Menant par un seul but d’avance
face à une équipe éthiopienne qui ne
voulait pas baisser les bras, les Algé-
riens ont beaucoup souffert en seconde
période. Même le président de la Fédéra-
tion algérienne de football, M. Raou-
raoua, n’a pu résister à la pression et a
décidé de rejoindre le staff technique et
prendre place sur le banc de touche, lui
qui s’était déplacé jusqu’au vestiaire à la
mi-temps pour motiver ses troupes.
«Gourcuff a bien préparé le
match»
Lui et Gourcuff fous de joie
Le président de la Fédération algé-
rienne de football n’a tari d’éloges sur le
nouveau sélectionneur : «Le coach a bien
fait son travail avec beaucoup de profes-
sionnalisme. Il a parfaitement préparé son
équipe pour ce match difficile alors qu’il
n’avait pas assez de temps pour le faire.
Mais il a su tirer son épingle du jeu.»
Messieurs Raouraoua et Gourcuff ont
vécu cette rencontre entre l’EN et Ethio-
pie sur les nerfs. S’ils ont su garder leur
sang-froid durant la rencontre, ils se sont
retrouvés l’un dans les bras de l’autre à la
fin de la rencontre. Pour les deux
hommes, en plus de cette belle victoire
remportée à l’extérieur, c’est le nouveau
projet mis en place qui commence bien.
«Sa tactique a été une
réussite»
Toujours à ce sujet, notre interlocuteur
dira : «La mise en place tactique a été une
réussite totale et grâce à elle, nous avons
remporté cette belle victoire sur un terrain
de jeu difficile, pire catastrophique. Dieu
merci, la réussite a été de notre côté.»
Hamza R.
06
06
06 N° 2758 www.lebuteur.com Coup d’œil Équipe nationale Dimanche 7 septembre 2014 De nos envoyés spéciaux

N° 2758

www.lebuteur.com Coup d’œil Équipe nationale
www.lebuteur.com
Coup d’œil Équipe nationale

Dimanche 7 septembre 2014

De nos envoyés spéciaux à Addis Abeba H. Rahmouni Vous êtes certai- nement très content,
De nos envoyés
spéciaux à
Addis Abeba
H. Rahmouni
Vous êtes certai-
nement très
content, après
cette victoire ac-
quise face aux
M.
Hachemi
Ethiopiens sur
leur terrain et de-
vant leurs sup-
a
a
porters
Y.
Selhani

Super content même (rire) et je pense qu’on a fait le match qu’il fallait, on s’est appliqués et on a joué notre jeu. On a bien entamé les éliminatoires et on tâchera de garder cette bonne dyna- mique. C’est la meilleure des manières de commencer les qualifications, pour nous et pour le coach. On a fait un match solide, hamdoullah.

Avez-vous éprouvé des dif- ficultés par rapport au cli- mat ? Oui, mais on est habitués à

Taïder «Nous sommes très contents de cette victoire !»

Taïder «Nous sommes très contents de cette victoire !» Le ministre des Sports éthiopien présent Dans

Le ministre des Sports éthiopien présent

Dans la tribune officielle, les joueurs éthio- piens ont pu compter sur le soutien de leur mi- nistre des Sports qui a tenu à assister à la partie.

L’hymne national algérien respecté

Les supporters éthiopiens ont fait montre d’un grand respect envers l’emblème national algérien et l’hymne national du pays qui a été entonné avant le match.

L’ambassadeur Rachid Belounis félicite les Verts

Présent au stade, Son Excellence l’ambassa- deur d’Algérie à Addis-Abeba, Rachid Belou- nis, est allé à la rencontre des joueurs, à la fin

Halliche a failli ne pas rentrer au stade

Le défenseur de l’EN, Hal- liche, a connu une situation plutôt embarrassante, à son ar- rivée au stade d’Addis-Abeba. Ce dernier, n’ayant pas été re- connu par les services qui se chargeaient de l’organisation, a été interdit d’entrée. Le défen- seur de l’EN a d’ailleurs mal pris l’entêtement des responsa- bles qui refusaient de lui parler. Quelques minutes plus tard, le joueur a rejoint le reste de ses camarades.

6 supporters originaires du Sahara occidental avec les Verts

Parmi les supporters des Verts qui ont fait le déplace- ment en Ethiopie, on a relevé la présence de 6 personnes étrangères originaires du Sa- hara occidental qui ont partagé la joie des Algériens et brandi le drapeau de leur pays.

C’était l’anarchie dans la tribune officielle

Les joueurs de l’EN, qui n’ont pas été retenus pour la rencon- tre, n’ont pu prendre place dans la tribune officielle où norma- lement des sièges auraient dû leur être réservé

Le milieu de terrain des Verts, Saphir Taïder, qui a retrouvé sa place de titulaire avec Gourcuff, s’est dit très heureux et content de ce succès arraché en Ethiopie qui va permettre à l’EN d’entrevoir le match contre le Mali avec un bon moral.

victoire, la qualification est en poche ? Non, ce n’est qu’un début et

il

ne faut pas brûler les étapes.

Il

faut tout d’abord savourer

cette victoire, souffler un peu

et bien récupérer, pour abor-

der le match face au Mali dans les meilleures conditions. On

a trois jours et inch’Allah, on

sera prêts pour le prochain match chez nous devant nos supporters. Et le match du Mali, com- ment l’appréhendez-vous ? On aura affaire à un coriace adversaire. On a déjà joué le Mali à Blida, c’est un adver- saire qui a des joueurs de va- leur et de qualité. Mais on fera tout pour réaliser un résultat positif et rester sur cette lan- cée.

Entretien réalisé par Hamza Rahmouni

ces conditions en Afrique et on a joué au ballon comme nous l’a demandé le coach. On s’est procuré des occasions

qu’on a su transformer en buts et tant mieux pour nous. Cela

été dur mais Dieu merci, on

su comment prendre le

contrôle du match et s’offrir

cette victoire. On est contents, voilà.

Qu’en est-il de la stratégie du jeu prônée par votre coach ? Ça nous a fait du bien, le coach nous a demandé de jouer énormément au ballon et de procéder à par des passes courtes. Ce qui nous a aidés à développer notre jeu. Nous sommes des joueurs qui ai- mons jouer simple. On est bien partis pour réussir un bon parcours inch’Allah. Pensez-vous qu’après cette

un bon parcours inch’Allah. Pensez-vous qu’après cette La diffusion du match a été annulée à la
un bon parcours inch’Allah. Pensez-vous qu’après cette La diffusion du match a été annulée à la
un bon parcours inch’Allah. Pensez-vous qu’après cette La diffusion du match a été annulée à la

La diffusion du match a été annulée à la dernière minute

Prévu sur la chaîne terrestre, le match entre l’Éthiopie et l’Algérie a été annulé à la toute dernière minute. Pourtant, l’ENTV avait prévu de diffuser le match et a même envoyé le jour- naliste, Abdelaziz Zouaoui en Éthiopie pour le couvrir. Finalement, et lors du JT de 13h, la journaliste a annoncé

la mauvaise

Les Ethiopiens font la fête à la mi-temps En Afrique, les supporters sont connus pour
Les
Ethiopiens
font la fête
à la mi-temps
En Afrique, les supporters sont
connus pour l’ambiance qu’ils créent
dans les gradins. Ceux de l’Ethiopie
n’échappent pas à la règle. D’ailleurs
même quand leur équipe était menée
au score à la mi-temps face à l’Al-
gérie, cela ne les a pas empêchés
de faire la fête. Ce qui ne
nous a pas laissés in-
différents.
cachette
Une
bagarre éclate
au début de la
seconde période
L’ambiance était à son comble chez
les supporteurs éthiopiens qui n’ont pas
cessé durant toute la première période
ainsi qu’à la mi-temps de chanter et de
danser. Toutefois au début de le seconde
période, on assisté à un mouvement de
foule suite à une bagarre qui a néces-
sité l’intervention du service d’or-
dre pour que le calme
revienne dans les tri-
bunes.

nouvelle aux

Algériens

de la partie, pour les féliciter et leur souhaiter bonne chance pour la suite du par-

cours. Kada Chafi et les supporters de l’EN créent l’ambiance Ils n’étaient pas nombreux, les
cours.
Kada
Chafi et les
supporters de l’EN
créent l’ambiance
Ils n’étaient pas nombreux, les
supporters algériens, à avoir fait le
déplacement en Ethiopie, hier, pour
assister au premier match de la
qualification à la CAF. Néanmoins, les
fidèles des Verts, à leur tête Kada Chafi,
le président de l’association La
Radieuse, ont créé une folle
ambiance, suite à l’ouverture du
score de l’Equipe
nationale.

en raison

de l’échec

des né-

gocia-

tions

avec la

société

détentrice

des droits.

La radio l’a retransmis en

Pour sa part, la Radio algérienne a retransmis le match en cachette vu qu’elle ne détient pas les

Les joueurs ont souffert de la fatigue Durant la rencontre, les joueurs de l’EN ont
Les
joueurs ont
souffert de la
fatigue
Durant la rencontre, les joueurs
de l’EN ont beaucoup souffert de
l’altitude. D’ailleurs, les signes de fa-
tigue étaient apparents sur leur vi-
sage en seconde période. Le terrain
impraticable a aussi contraint les
joueurs à se surpasser pour
ne pas perdre le ballon.

droits de diffusion de

cette rencontre. Aussi, les Algériens qui ne possèdent pas le démo numérique beIN SPORTS ont pu suivre le match gratuitement sur la chaîne «À la carte 1» sur Astra.

pour suivre la ren- contre. Cela est dû à la mauvaise orga- nisation des res- ponsables, ce qui a contraint les joueurs à rejoindre leurs camarades sur le banc de touche.

  Équipe nationale www.lebuteur.com N ° 2 7 5 8 Coup d’œil Dimanche 7 septombre
 

Équipe nationale

www.lebuteur.com

N° 2758

Coup d’œil

Dimanche 7 septombre 2014

07
07
De nos envoyés spéciaux à Addis Abeba H. Rahmouni M. Hachemi Y. Selhani
De nos envoyés
spéciaux à
Addis Abeba
H. Rahmouni
M.
Hachemi
Y.
Selhani
à Addis Abeba H. Rahmouni M. Hachemi Y. Selhani Retour à Alger deux heures seulement après
à Addis Abeba H. Rahmouni M. Hachemi Y. Selhani Retour à Alger deux heures seulement après

Retour à Alger deux heures seulement après la fin du match

Après la fin de ce match, les hommes de Christian Gourcuff sont revenus dans leur hôtel Sheraton à Addis-Abeba avant de prendre la route vers l’aéroport et revenir au pays, deux heures seulement après la fin de la rencontre. Les Verts enta- meront dès aujourd’hui la prépara- tion du match de ce mercredi face au Mali.

Du couscous au menu

De retour à l’hôtel, les joueurs ont pris le temps de savourer leur victoire et par la même occasion savourer un bon couscous préparer avec soin par le cuisinier de l’Equipe nationale.

L’arrivée était prévue à 2h du matin

Juste après le dîné, la délégation algérienne a pris le chemin de l’aéro- port pour prendre le vol spécial vers Alger. Les Verts devaient arriver vers les coups de 2h du matin à l’aéroport international Houari-Boumediène.

du matin à l’aéroport international Houari-Boumediène. Première véritable apparition de Belfodil

Première

véritable

apparition de

Belfodil

L’attaquant des Verts, Ishak Belfodil, était du voyage, hier à Addis- Abeba, avec l’EN. Incor- poré en seconde période à la place d’Islam Slimani, l’attaquant de Parme a vécu sa véritable pre- mière apparition avec l’EN en jouant les 22 der- nières minutes de la ren- contre, lui qui, avec Halilhodzic, n’avait joué que trois petites minutes avec les Verts, avant d’être écarté.

Le joueur a vécu des moments magiques

La sortie sur blessure de l’avant-centre de l’EN, Slimani, à la 68’, a contraint le coach Gour- cuff d’incorporer l’atta- quant de Parme, Belfodil, pour effectuer ses grands débuts avec l’EN.

Belfodil et Mahrez, un changement poste pour poste

Comme son équipe te- nait bon sur le terrain, le technicien français des Verts, Gourcuff, ne vou- lait pas trop chambouler son équipe. Toutefois, il a effectué un changement poste pour poste en in- corporant des éléments qui ont apporté de la fraî- cheur à l’équipe. En plus de Belfodil qui a été in- corporé à la 68’ à la place de Slimani qui a quitté ses camarades à cause d’une blessure, Mahrez a remplacé Soudani, à la

77’.

Lui et Zeffane découvrent l'Afrique

C'est le tout premier déplacement en Afrique noire pour deux joueurs de l'Equipe nationale, entre autres Belfodhil et Zeffane qui étaient émer- veillés par le périple. H. R

Belfodil : «C’est un nouveau départ pour moi en sélection»

Ecarté par l’ex-sélectionneur Vahid Halilhodzic, revoilà Ishak Belfodil, rappelé en sélection par le nouveau coach Christian Gourcuff, le sociétaire de Parma FC, nous a livré ses impressions après le coup de sifflet final de la rencontre Ethiopie-Algérie sur le score de 2 buts à 0 pour les Verts.

Premier match, première victoire, quelles sont vos impressions ? Tout d’abord, hamdoulillah pour la victoire, on est venus pour ça d’ailleurs, mais dès demain, on commencera à se concentrer sur le match qui arrive, qui est très important lui aussi. Aviez-vous hâte de découvrir cette ambiance africaine ? Franchement oui, j’avais hâte de découvrir cette ambiance africaine, je suis très content de l’avoir découverte, je suis agréablement surpris par le public. C’est votre première véritable apparition en sélection, puisque vous n’avez joué que trois minutes, qu’en pensez-vous ? C’est un nouveau départ pour moi en sélection, j’espère aider l’équipe à chaque fois, comme aujourd’hui. Êtes-vous satisfait de votre prestation ? Oui, hamdoulillah, satisfait et j’espère que le but arrivera bientôt. Etes-vous prêt pour ce match face au Mali ? Oui, si le coach fait appel à moi, je ré- pondrai présent.

Entretien réalisé par Hamza Rahmouni

pondrai présent. Entretien réalisé par Hamza Rahmouni Belkalem : «Avec cette victoire, on préparera sereinement

Belkalem : «Avec cette victoire, on préparera sereinement le Mali»

«Avec cette victoire, on préparera sereinement le Mali» Mandi : « On a dû faire face

Mandi : «On a dû faire face à des conditions difficiles»

«Nous avons réalisé un grand match dans des conditions vraiment difficiles. Nous avons joué sur un terrain lourd et supporté un taux d’humidité élevé, mais cela ne nous a pas empêchés de faire face à un adversaire qui n’a pas été du tout fa- cile. On est contents de cette victoire, nous entamons de fort belle manière notre parcours, c’est ce qui nous per- mettra d’aborder sereinement nos prochaines échéances.»

mettra d’aborder sereinement nos prochaines échéances.» Pas de conférence de presse après le match À la
Pas de conférence de presse après le match À la surprise générale, les organi- sateurs
Pas
de conférence
de presse après le
match
À la surprise générale, les organi-
sateurs du match entre l’Éthiopie et
l’Algérie n’ont pas jugé utile d’organi-
ser une conférence de presse pour les
deux sélectionneurs ainsi que pour les
joueurs. D’ailleurs, nous avons
constaté des agents du stade en
train de comptabiliser les recettes
dans la salle censée être réser-
vée pour la conférence de
presse d’après-match.

Les joueurs en colère contre l’arbitre

«C’était une rencontre difficile, pas seu- lement par rapport à la qualité de notre adversaire qui n’a pas démérité, mais par rapport aux conditions difficiles, surtout le mauvais état du terrain. Cela nous a empêchés de jouer sur notre vraie va- leur. Dieu merci, nos efforts ont été ré- compensés avec cette victoire qui nous permettra de préparer aisément notre prochain match face au Mali. Si nous fai- sons preuve de la même volonté, on vain-

Les joueurs de l’EN ont très mal pris la décision de l’arbitre Bernard Camille d’accorder un penalty à l’Éthiopie, dans le temps additionnel de ce match. Les coéquipiers de Belfodil ont longuement contesté

cette décision, estimant que Mesbah n’avait pas commis de faute sur le joueur de

cra encore une fois et on fera la fête avec nos

supporters qui nous ont beaucoup manqués.»

l’équipe adverse.

08
08

N° 2758

www.lebuteur.com Coup d’œil Équipe nationale
www.lebuteur.com
Coup d’œil Équipe nationale

Dimanche 7 septembre 2014

Bareto «L’Algérie a mérité sa victoire»

2014 Bareto «L’Algérie a mérité sa victoire» B areto reconnaît la supériorité des Verts. L’entraî-

B areto reconnaît la

supériorité des

Verts. L’entraî-

neur de l’Ethio-

pie nous confiait

«L’équipe algérienne dispose d’indi- vidualités qui ont su faire la diffé- rence. Des joueurs comme Mahrez, Brahimi et Soudani ont posé beau- coup de problèmes à mon équipe. Certains joueurs de l’équipe ad- verse étaient d'un meilleur niveau que lors du Mondial.»

«Les Algériens ont su gérer la partie»

Pour Bareto, l’expérience des joueurs algériens était visible sur le terrain : «Malgré la chaleur qui régnait, les Algériens sont restés concentrés et ont su poser le jeu. C’est ce qu’on appelle avoir de l’ex- périence.»

«Je m’attendais à ce niveau élevé»

«Je m’attendais à rencontrer une équipe d’un tel

niveau, après le Mondial que l’Al- gérie a réalisé.

à la fin du match

que «les Algériens étaient plus réa- listes. Ils ont su concrétiser les oc- casions qu’ils se sont créées. Mes joueurs ont réalisé à leur tour un grand match, mais malheureuse- ment, ils n’ont pas su profiter des occasions de buts».

«Les qualités individuelles de l’adversaire ont fait la différence»

Pour l’entraîneur portugais, les Verts ont fait la différence grâce à l’effectif dont ils disposent :

la différence grâce à l’effectif dont ils disposent : Mali-Malawi reporté pour cause d’intempéries Groupe A

Mali-Malawi reporté pour cause d’intempéries

disposent : Mali-Malawi reporté pour cause d’intempéries Groupe A Soudan 0-3 Afrique du Sud Nigeria 2-3

Groupe A

Soudan 0-3 Afrique du Sud Nigeria 2-3 Congo

Groupe C

Gabon 1-0 Angola Burkina Faso 2-0 Lesotho

Groupe D

RD Congo 0-2 Cameroun Côte d’Ivoire 2-1 Sierra Leone

Groupe E

Guinée 2-1 Togo Ghana 1-1 Ouganda

Groupe F

Zambie 0-0 Mozambique Niger 1-3 Cap-Vert

Groupe G

Sénégal 2-0 Egypte Tunisie 2 -1 Botswana

Cap-Vert Groupe G Sénégal 2-0 Egypte Tunisie 2 -1 Botswana Tahmi «Il y aura un fichier
Tahmi «Il y aura un fichier national de personnes interdites d'accès aux enceintes sportives» Le

Tahmi

«Il y aura un fichier national de personnes interdites d'accès aux enceintes sportives»

Le ministre des

Sports, Mohamed Tahmi, a révélé samedi que le Comité national de prévention et de lutte contre la violence dans les stades se réu- nira en cours de se- maine pour examiner et enrichir des textes de loi, en vue de les mettre en œuvre dans les meilleurs délais. Le ministre, qui était l'in- vité du forum du quo- tidien Liberté, a expliqué que cette me- sure intervenait, suite au décès du joueur camerounais Albert Ebossé au stade de Tizi Ouzou et qui nous a interpellés à l'effet d'agir d'urgence pour contrer le phénomène de la violence dans les enceintes spor- tives. «Les textes de loi existaient déjà mais nous avons adopté une nouvelle stratégie pour accélérer leur finalisation», a-t-il expliqué. Il a rap- pelé qu'une feuille de route pour la finalisation des textes de loi a été adoptée lors du dernier Conseil des ministres présidé par le Premier mi-

dernier Conseil des ministres présidé par le Premier mi- nistre. Selon M. Tahmi, cette feuille de

nistre. Selon M. Tahmi, cette feuille de route com- prend plusieurs mesures d'urgence.

«Onze stades seront équipés d'appareils de vidéosurveillance avant fin 2015»

Parmi ces mesures, il a cité l'élaboration d'un fi- chier national de per- sonnes interdites d'accès aux enceintes sportives et l'obligation faite aux res-

ponsables de clubs spor- tifs de signer des conventions sur l'utilisation des structures sportives. Un autre texte porte, ajoute le mi- nistre, sur l'envoi aux directeurs des structures sportives de notes, leur rappelant les missions et les respon- sabilité, outre la généralisation du système de vidéosurveillance des stades abritant les rencontres des clubs des Divisions 1 et 2. Onze stades seront équipés d'appareils de vidéosurveillance avant fin 2015, a- t-il encore fait savoir. Mourad H.

C’était prévisible de jouer face à un adversaire d’un tel ni- veau.»

«Les Verts ont franchi un grand pas vers la qualification»

L’entraîneur portugais de l’Ethiopie évoque une probable qualification des Fennecs : «En remportant les trois points en de- hors de ses bases et en produisant une telle prestation, l’Algérie a franchi un grand pas vers la quali- fication.»

«L’Algérie est le favori du groupe»

Bareto considère que les Fen- necs ont une longueur d’avance sur les autres équipes du groupe :

«Nous allons nous concentrer sur les matchs contre le Malawi et le Mali. Je pense que l’Algérie est le premier favori du groupe.» Propos recueillis par Mourad H.

premier favori du groupe.» Propos recueillis par Mourad H. La bonne affaire pour l’Algérie En raison

La bonne affaire pour l’Algérie

En raison des pluies dilu- viennes qui se sont abattues sur Bamako dans l'après-midi d’hier, la rencontre entre le Mali et le Malawi, pour le compte de la pre- mière journée des éliminatoires pour la CAN-2015, a été reportée de 24 heures, c’est à dire pour au- jourd’hui. L'arbitre de la rencon- tre a jugé l'aire de jeu impraticable, après l’avoir inspec- tée juste avant le coup d’envoi. C’est ce que prévoient les règle- ments de la CAF dans son article 16, section 21. Il est, en effet, clai- rement indiqué : «Si le match est

arrêté avant sa fin réglementaire pour une raison de force majeure et notamment pour raison de ter- rain impraticable et/ou mauvaises conditions atmosphériques jugées comme telles par l’arbitre, le match sera rejoué 24 heures plus tard». Selon toujours les mêmes règlements de la plus haute ins- tance du football africain, le match sera rejoué sur le même terrain, 24 heures plus tard. Les arbitres resteront les mêmes. Pour ce qui est de la prise en charge du Malawi, ce sera sur le compte de la Fédération malienne. C’est

cette dernière qui payera les frais supplémentaires du séjour du Malawi. Voici la suite de l’article 16, section 21 : «Sur le même ter- rain et avec les mêmes arbitres toute mesure disciplinaire (avertis- sement ou expulsion) prononcée au cours de la rencontre interrom- pue sera appliquée conformément au code disciplinaire de la CAF.» Pour ce qui est des frais supplé- mentaires du séjour, c’est l’article 16, section 23 qui l’indique bien :

«Les frais de séjour additionnels de l’équipe visiteuse et des officiels de match sont à la charge de la fédé- ration hôte.» Ce report fera plus ou moins l’af- faires des Verts qui béné- ficieront d’une journée supplémentaire de repos par rapport aux Maliens. Ces derniers, qui devront jouer aujourd’hui di- manche, se déplaceront en Algérie le lendemain du match pour affronter les Algériens le mercredi. La fatigue se fera ressentir beaucoup plus dans le camp des Aigles du Mali. Mohamed Lamine Benchabir

le mercredi. La fatigue se fera ressentir beaucoup plus dans le camp des Aigles du Mali.
www.lebuteur.com Coup d’œil USMA
www.lebuteur.com
Coup d’œil
USMA

N° 2758

09
09

Dimanche 7 septembre 2014

Coup d’œil USMA N° 2758 09 Dimanche 7 septembre 2014 Plus de peur que de mal

Plus de peur que de mal pour Nadji

Velud «Il ne fallait pas s’attendre à grand-chose après une telle trêve»

Aligné en pointe de l’attaque, comme ce fut le cas d’ailleurs lors des trois rencontres officielles disputées par son équipe jusque-là, Ra- chid Nadji a quitté la pelouse à la mi-temps en boitant. Renseigne- ments pris, le transfuge de l’ES Sétif souffre d’une blessure à la cheville. Un bobo qu’il a contracté suite à une intervention mus- clée d’un défenseur du NAHD. Déjà privé des services de Ferhat, jugé inapte à renouer avec la compétition à cause du coup qu’il a reçu lors de la première journée, Hubert Velud peut, toutefois, souffler, puisque son avant-centre ne souffre de rien de grave. En tout cas, c’est ce que les premiers tests médicaux ont révélé au grand bonheur du natif de Boumerdès.

«Je serai présent face au CRB»

Joint par nos soins au bout du fil hier en fin d’après-midi, Ra- chid Nadji nous a confirmé cette information en nous décla- rant : «C’est vrai que j’ai pris un coup lors du match amical que nous avons disputé face au NAHD, mais je peux vous as- surer que mon cas n’est pas grave, et ne suscite pas d’inquié- tude. J’ai eu une discussion avec le coach et je l’ai rassuré. Je lui ai dit que je serai apte pour le match de cette fin de se- maine et dans le cas où il me ferait confiance, je ferai de mon mieux pour ne pas le décevoir.»

Il s’est contenté d’une séance de soins samedi

Au lendemain de la rencontre amicale qu’ils ont dis- putée, les Rouge et Noir se sont présentés une nou- velle fois au stade Omar-Hamadi pour effectuer une séance de décrassage, durant laquelle Rachid Nadji ne s’est contenté que de subir quelques soins avant qu’il soit autorisé à rentrer chez lui. Si tout se passe comme prévu, le joueur devra reprendre le service à la reprise, avant de réintégrer par la suite le groupe.

Le premier responsable du staff technique des Rouge et Noir a ac- cepté de revenir brièvement sur ce match amical ayant mis aux prises son équipe avec les Husséendens. A propos de cette joute, il nous a dit : «Ce fut une ren- contre bénéfique pour nous, puisqu’elle nous a permis de renouer avec la compétition. Nous ne sommes qu’en début de saison, c’est important d’enchaîner les matches.» Avant d’ajouter : «C’est vrai que le rythme n’était pas fameux, mais il ne fallait pas s’atten- dre à grand-chose après une telle trêve. Nous avons fait de notre mieux pour réa- liser la meilleure performance possible, seule- ment, nous nous sommes contentés que d’un nul. Il faut donc conti-

nous sommes contentés que d’un nul. Il faut donc conti- nuer à cravacher pour espérer être

nuer à cravacher pour espérer être meilleur à l’avenir.»

«Bien bosser pendant la semaine pour être prêts au derby»

Le technicien français ne s’est pas arrêté là, puisqu’il nous a affirmé que ses joueurs sont appelés à four- nir plus d’efforts durant les jours à venir s’ils veulent être au top samedi prochain, quand ils rece- vront leurs voisins belouizdadis à domicile :

«Nous disposons d’une semaine, il faut bien bosser à chaque fois que nous foulons la pe- louse du stade Bologhine pour que nous soyons prêts au derby.» Les supporters ne veulent pas le perdre. Khoualed et ses cama- rades savent donc ce qui leur reste à faire.

«La compétition de l’UNAF peut nous intéresser»

Pour conclure, l’ex-sélectionneur du Togo que nous avons interrogé à propos de la seconde compétition internationale que les Rouge et Noir disputeront cette saison, nous a répondu : «Je n’ai pas assez de dé- tails sur ce tournoi, mais si vous dites qu’il y aura des clubs champions des différents au- tres championnats du Maghreb, bien sûr que ça pourrait nous intéresser. Pour le mo- ment, nous n’avons pas encore été sollicités, donc je ne peux pas m’étaler beaucoup là- dessus.» Champions en titre, les Rouge et Noir disputeront également la C1 à partir de l’année prochaine.

Adel C.

A.C.

Laassami «Je suis opérationnel»

Décrassage au menu d’hier

Les protégés d’Hubert Velud se sont présentés hier à Bologhine pour une séance de décrassage, au cours de laquelle les joueurs ont été soumis à un léger programme, ce qui est tout à fait normal, puisque ce n’est que le lundi que les choses sérieuses débuteront en abordant la dernière phase de préparation pour le derby algérois de la prochaine journée face au CRB.

Aujourd’hui repos

Les coéquipiers de Nassim Bouchema ont bénéficié, à l’issue de la séance de décrassage effectuée hier, d’une journée de repos. Ils profiteront pour reprendre leur souffle avant de s’attaquer à la dernière ligne droite de la préparation et aborder le derby de la prochaine journée, ce week-end. Pour rappel, le coup d’envoi du choc USMA-CRB est prévu à 17h45.

Reprise demain

C’est ce lundi que les Usmistes reprendront le chemin des entraînements. La première séance de la semaine aura lieu, comme d’habitude, au stade Omar-Hamadi, à 18h, et se déroulera bien évidemment à huis clos.

à 18h, et se déroulera bien évidemment à huis clos. ESS USMBA 0 Stade : 8-Mai-45

ESS

USMBA

0 Stade : 8-Mai-45 (Sétif) 0 Affluence : moyenne Arbitres : Amalou, Azrine, Haci ESS
0 Stade : 8-Mai-45
(Sétif)
0
Affluence :
moyenne
Arbitres :
Amalou, Azrine,
Haci
ESS : Khedaïria, Megatli,
Legraâ, Demmou, Mellouli , Rait
(Benyettou 68’), Djahnit, Dagou-
lou (Lamri 59’), Younès, Gasmi,
Ziaya
Entraîneur : Madoui
Avertissements :
Ziaya (85’) (ESS) ;
Chérifi (83’),
(Jonathan 89’)
(USMBA)
USMBA : Jonathan,
Yeghni, Chérifi, Bassiro, Abdat,
Belhocine, Ogbi, Bouguèche
(Garriche 80’), Choubani (Niati
61’), Achiou, T’chami (Tchicou
73’)
Entraîneur : Wallemme

Mellouli, heureux papa !

Le joueur de l’Entente, Mellouli, est sans doute des plus heu- reux. En effet, le foyer du défenseur de l’ESS a été égayé, ce matin, par la naissance d’une petite poupée prénommée Sé- rine. En cette heureuse occasion, toute la famille ententiste présente ses félicitations à Abdelraouf Mellouli.

Les Espoirs se sont neutralisés

Zéro partout, tel est le score qui a sanctionné la rencontre des Espoirs. En lever de rideau, les espoirs de l’Entente n’ont pas fait mieux que les seniors. En effet, zéro partout était le score qui a sanctionné la rencontre.

Une trentaine de Scorpions ont fait le déplacement

Une poignée de supporters de l’USMBA ont fait le déplace- ment à Sétif pour encourager les leurs. Ces derniers ont pris place dans le virage. Malgré leur nombre réduit, ils se sont fait entendre.

Au club depuis le mois de juillet, Salim Laâssami n’a toujours pas fait la moindre
Au club depuis le mois de juillet, Salim
Laâssami n’a toujours pas fait la moindre
apparition officielle depuis l’entame de la
saison. Si cet arrière latéral droit franco-al-
gérien n’a pas figuré dans les plans d’Hu-
bert Velud jusque-là, c’est tout
simplement parce qu’il a souffert d’une
blessure au bras gauche. Une blessure qui
l’a obligé à passer sur le billard, mais
maintenant que la période de remise en
forme s’est terminée, le transfuge du
Consolât espère passer à une nouvelle
étape, lui qui se dit désormais à la disposi-
tion des membres du staff technique,
comme il nous l’a confié à l’issue de la
rencontre amicale disputée avant-hier soir
contre le NAHD : «Je suis de nouveau
opérationnel. Je reviens après avoir souf-
fert d’une fracture au bras. J’ai eu l’accord
du chirurgien en France pour rejouer. Ce
que je n’ai pas tardé à faire. Jusque-là,
tout se déroule à merveille pour moi,
pourvu que ça dure.»
«Ce n’est qu’en
enchaînant les matches
que je serai au top de ma
forme»
Le natif de Marseille a ajouté par la
suite : «Je me sens bien, mais il ne faut
pas oublier que jusque-là je n’ai joué
qu’un seul match amical. Je ne pourrai
être au top de ma forme qu’en enchaînant
les rencontres. Pour le moment, je conti-
nue de travailler avec tout le sérieux pos-
sible en attendant que mon heure sonne.»
Un retour qui ne devra que soulager les
membres du staff technique, puisqu’ils
disposent désormais d’une nouvelle solu-
tion à droite.
A.C.

Un dernier rempart nommé Jonathan

En recevant l’USMBA avec la ferme intention d’empocher les trois points, les Sétifiens ont peiné face à un adversaire très volon- taire. La première mi-temps fut sans trop de relief pour les homme de Madoui dont les ratages arran- gèrent les hommes de Wallemme lesquels trouvèrent une grande fa- cilité pour étaler leur stratégie, oc- cuper rationnellement les espaces et cadenasser les issues. Il est vrai que la rencontre en elle-même dé- buta en faveur des locaux qui ont, d’emblée, affiché leurs intentions. Cette entrée en matière des cama- rades de Mellouli leur permet d’im- primer un rythme imposant sur

leur vis-à-vis. Deux occasions nettes de scorer s’offrent Younès et Ziaya, en vain. Abordant le match avec un 4-4-2 classique, les Bel-abbésiens se sont montrés te- naces dans les trois comparti- ments. Ils ont donné du fil à retordre à leur adversaire à grâce une très bonne organisation et des contres bien emmenés à partir de l’entre-jeu par Achiou dont le tir a failli faire mouche (33’). A l’op- posé, les joueurs de l’ESS parais- saient crispés. Ce n’était pas les occasions qui manquaient, mais il y avait en face un gardien à la pa- rade et une défense vaillante. Dos au mur, les coéquipiers de Djahnit

furent de loin meilleurs en domi- nant largement les débats, mais ne purent trouver la parade en se- conde période, malgré la débauche d’énergie et les nombreuses tenta- tives et surtout les deux opportuni- tés de Dagoulou aux 48’ et 50’. A l’opposé, l’USMBA se contentait de défendre et de gérer son petit point avec tout ce que cela présen- tait comme risques. Pour donner du tonus à son groupe, Madoui procéda à des remplacements. Un coup de poker qui ne réussira pas pour autant puisque durant le reste du temps qu’il restait à jouer, la défense bel-abbésienne tiendra bon et Jonathan tira sa révérence.

Mieux, Boughèche a même failli renverser la tendance lorsqu’ il verra ses deux tirs annihilés par Khedairia (77’ et 79’). L’entraîneur Wallemme, qui savait que l’adver- saire allait se jeter corps et âme dans la bataille et qu’il ne pouvait pas continuer sur le même rythme, opta pour un 4-4-2 mobile qui se transformait, dès la perte du bal- lon, en un 4-5-1. Une option qui s’avéra fructueuse, puisque l’USMBA réussira à contrer toutes ses tentatives des camarades de Ziaya qui rata l’immanquable (90’+3) face à Jonathan qui aura été impérial.

K.L.

10
10

N° 2758

www.lebuteur.com MCA Coup de fouet
www.lebuteur.com
MCA
Coup de fouet

Dimanche 7 septembre 2014

USMB 3 - MCA 0

Il a contracté une blessure au genou

Hachoud incertain face au NAHD

Le Mouloudia ne rassure pas, avant le derby

terrain. Au moment où les Mouloudéens revenaient dans le match, c’est l’USMB qui parvient à faire le break, suite à un remake du premier but blidéen. En effet, à la 19’ Belahaou adresse un centre à destination de Noubli qui cette fois ci marque de la tête. Confondant entre vitesse et précipita- tion, les Mouloudéens ne s’attendaient nullement à se retrouver dans pareille si- tuation. La défense algéroise, en jouant mal la ligne du hors-jeu, encaissera un troisième but à la 30’ par le biais de Noubli qui bat Djemili en toute quiétude, réussis- sant ainsi un hat-trick. En dépit des tenta- tives des Mouloudéens de réduire le score, l’ultime occasion des Algérois était à l’actif de Gourmi mais sa balle passe près du po- teau à la 45’. A la reprise, le Mouloudia prendra les choses en main en dominant son adversaire du jour, toutefois la chance n’était pas de son côté, à l’image du tir de Gherbi à la 51’ qui a été dévié miraculeu- sement par Ouadah, alors que l’USMB a

manqué une occasion en or par le biais de Bendiaf qui avait la balle du quatrième but, à la 65’. La dernière tentative de la rencontre était mouloudéenne par l’inter- médiaire de Gourmi qui a enveloppé sa balle à la 85’, mais Ouadah était à la pa- rade. La partie s’est donc soldée sur le score sans appel de trois buts à zéro. Il faut dire que cette lourde défaite n’est pas pour rassurer les Mouloudéens coéquipiers d’Aouedj, en prévision du derby, même si la charge de travail à laquelle les joueurs ont été soumis la matinée du match y est pour quelque chose.

L’équipe qui a débuté le match :

Djemili, Hachoud, Aksas, Azzi, Ber- chiche, Hendou, Benbraham, Ouali Gourmi, Djallit, Aouedj Buts : Noubli ( 5’, 19’, 30’) (USMB)

K. M.

Aouedj Buts : Noubli ( 5’, 19’, 30’) (USMB) K. M. A vingt minutes de la

A vingt minutes de la fin de la rencontre, Hachoud, suite à un balle disputée avec un joueur de l’USMB, s’est écroulé à terre se tor- dant de douleurs. Bien que sur l’action, personne ne se doutait qu’il s’agissait d’une méchante blessure, le dé- fenseur mouloudéen souf- frait du genou. Il a fallu que l’arbitre arrête la partie pour qu’il bénéficie des pre- miers soins. Il semble bien qu’il est incertain pour le derby face au NAHD.

bien qu’il est incertain pour le derby face au NAHD. P our son second match amical

P our son second match amical disputé lors de cette trêve, le MCA a manqué sa sortie en s’inclinant lourdement face à l’USMB. Pourtant, les pou-

lains de Charef misaient sur un autre suc- cès, afin d’aborder le championnat avec un moral au beau fixe et se mettre davantage en confiance. Le Mouloudia a commis beaucoup d’erreurs notamment en pre- mière période de jeu, ce qui a permis à l’adversaire de dominer les coéquipiers de Azzi. L’entame de la rencontre était au pro- fit des locaux qui, au bout de cinq minutes de jeu, ont réussi à ouvrir la marque par Noubli qui, après avoir hérité d’un bon centre de Belhaou, contrôlera la balle de la poitrine pour crucifier Djemili. Mené au score, le MCA réagira mais été timide- ment. A la 8’, sur une combinaison entre Gourmi et Djallit, ce dernier tire molle- ment dans les bras du portier blidéen. Par la suite, le jeu s’est stabilisé au milieu du

Il a quitté le terrain en pleurs Même si le staff médical du MCA ne veut en aucun cas se prononcer sur la nature de sa blessure, on craint une entorse qui l’empêchera de pren- dre part au derby face au NAHD, car Hachoud se tordait de douleurs en quittant le terrain et était même en pleurs. Il passera une échographie aujourd’hui Dans le but d’être fixé sur la nature de sa blessure, Ha- choud passera aujourd’hui une échographie, suite à quoi on saura si le défenseur du Mouloudia sera opérationnel pour le derby ou non. Hachoud : «Je crois qu’il me sera impossible de jouer contre le NAHD» «Je suis vraiment triste de me blesser, avant la reprise de la compétition. Mais je n’y peux rien face au destin. Sur l’action du jeu lorsque un joueur adverse m’a taclé au ni- veau de la cheville, j’ai ressenti de très fortes douleurs au niveau du genou. Je ne peux vous dire de quoi je souffre exactement, car je dois avant tout passer une IRM. Je pense qu’il m’est impossible de jouer face au NAHD. Je souhaite seulement que mon indisponibilité ne durera pas longtemps.»

K. M.

que mon indisponibilité ne durera pas longtemps.» K. M. La Coupe de l’UNAF pour la saison

La Coupe de l’UNAF pour la saison prochaine

Taleb :

«Le Mouloudia était prêt, mais on ne perd rien»

Gourmi «Cette défaite ne nous fera pas douter !»

«C’est une lourde défaite inattendue. Je pense que nous avons raté l’entame du match, ce qui nous a coûté les trois buts encais- sés. Nous avons tenté par la suite de réagir, mais la chance n’était pas de notre côté. Je n’essaye pas de justifier la défaite, mais je tiens à vous dire que la charge de travail à laquelle nous avons été soumis la matinée du match ne nous a pas permis d’aborder cette rencontre avec tous nos moyens physiques. Je tiens, toute- fois, à rassurer nos supporters que nous allons montrer un autre visage face au NAHD et ce n’est pas cette défaite qui va nous faire douter», dira Gourmi.

Aksas, Khadir, Ouali, Gherbi et Sylla incorporés en cours de jeu

Pour ce match amical, le coach du Mouloudia n’a pas fait tourner son

effectif, comme il avait l’habitude de

le faire, se contentant d’essayer

quelques variantes en utilisant cinq changements tout en incorporant en cours de jeu Aksas, Khadir, Ouali, Gherbi et Sylla.

Le huis clos n’a pas été respecté

Bien que la LFP ait instruit les équipes pour que les matchs ami- caux se déroulent à huis clos, il n’en demeure pas que les organisateurs de cette rencontre n’ont pas respecté cette consigne. D’ailleurs, une partie des tribunes a été ouverte aux sup- porters. Toutefois, il y a eu une bonne organisation grâce au concours du service de sécurité.

Hadj Ahmed, le seul dirigeant présent

A l’occasion de cette rencontre

amicale entre le club phare de la ville des Roses et le MCA, un seul diri- geant mouloudéen était présent. Il s’agit du directeur du management et du marketing, Rafik Hadj Ahmed.

M’bingue offre la victoire au Gabon

Retenu avec la sélection de son pays, Samson M’bingue a été l’auteur de l’unique réalisation du Gabon face à l’Angola. Le milieu de terrain du MCA a inscrit le but de la vic- toire pour son équipe, à la 45’. Son absence se fera sans aucun doute ressentir lors du derby.

absence se fera sans aucun doute ressentir lors du derby. Finalement, la Coupe de l’UNAF ne

Finalement, la Coupe de l’UNAF ne reviendra que la saison prochaine. Au cours de la dernière réunion de cette structure, il a été convenu de relancer cette épreuve, à laquelle vont participer les vainqueurs du championnat et de la coupe de leur pays pour la saison sportive 2014-2015. Seulement, l’organisation du tournoi ne sera possible que si l’UNAF parviendrait à trouver un sponsor majeur pour la compétition, même si une étude préalable a été réalisée pour définir la valeur de la récompense financière qui sera attribuée au vainqueur, arrêtée à deux cents mille dollars, tout en prenant en charge les frais d’hébergement des équipes. Ainsi, le Mouloudia n’aura qu’à gagner le championnat de la saison en cours ou décrocher une huitième couronne en Coupe d’Algérie pour pren- dre part, la saison d’après, à la Coupe de l’UNAF, une fois relancée. Même si la nouvelle les a déçus, il n’en demeure pas moins que les responsables du club étaient prêts à mettre le paquet pour une meilleure participation, afin de gagner le second titre de la saison et bien préparer la Coupe de la CAF.

La galerie du Mouloudia pourra bénéficier de la seconde tribune

Bien que la date du derby entre le NAHD et le MCA ait été fixée au 12 septembre prochain, rien n’a été décidé au sujet du nombre des places qui seront réservés à la galerie mouloudéene. Par le passé, les visiteurs au stade du 20- Août se sont souvent vus réserver la tribune connue sous l’appellation «poulailler». Comme cette tribune est fermée suite au rapport du CTC, la moitié de la seconde tribune a été réservée aux supporters du MCO à l’occasion de la ren- contre qui a mis aux prises la formation phare de l’Oranais et le CRB, et les deux galeries ont été séparées par un cor- don sécuritaire. Sachant que de nouvelles mesures seront prises par les instances sportives et les pouvoirs publics dans le cadre de la lutte contre la violence, il y a de fortes chances de voir la galerie mouloudéene bénéficier de la to- talité de la seconde tribune pour assurer une meilleure or- ganisation de la rencontre.

K. M.

Kerbadj s’explique sur la Coupe de l’UNAF

Afin d’avoir plus de détails sur l’organisation de la Coupe de l’UNAF, nous avons jugé utile de prendre attache avec le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj. Ce dernier estime qu’il ne s’agissait que d’un avant-projet pour re- lancer cette épreuve la saison prochaine, dans le cas où l’UNAF trouve- rait un parraineur pour le tournoi. Cependant, il n’a ja- mais été question que cette coupe se joue le mois de novembre prochain. Ainsi, on pourra dire que l’organisation de la Coupe de l’UNAF se heurte au même pro- blème que celui de la Coupe arabe qui, avant tout, doit assurer un sponsor majeur. K. M.

qui, avant tout, doit assurer un sponsor majeur. K. M. «Le fait que cette épreuve de

«Le fait que cette épreuve de l’UNAF ne sera organisée que la saison prochaine ne pose aucun problème à notre équipe. Nous étions prêts à y prendre part, car cette édition nous sert de préparation pour la Coupe de la CAF qui reste l’un de nos objectifs. Mainte- nant que la Coupe de l’UNAF ne sera organisée que l’année pro- chaine, on va se concentrer sur nos objectifs et continuer à œuvrer pour bâtir une grande équipe», dira Hadj Taleb.

www.lebuteur.com Coup de chance MCA
www.lebuteur.com
Coup de chance
MCA

N° 2758

11
11

Dimanche 7 septembre 2014

40 millions de prime pour les trois prochains matchs A yant décidé de revoir le
40 millions de
prime pour les trois
prochains matchs
A yant décidé de revoir le ba-
rème des primes de matchs,
trois prochaines confrontations et qui
sont à leur portée.
les responsables du MCA se
sont mis d’accord pour
donner à chaque rencontre sa propre
valeur et cela relativement à son im-
portance. Misant sur une bonne en-
tame de leur équipe et en
concertation avec Boualem Charef,
ils tiennent à offrir aux joueurs en cas
de victoire dans ce prochain derby
face au NAHD une prime de 15 mil-
lions de centimes en vue de les moti-
La direction du club mise
sur un départ réussi de
l’équipe
Le changement de programmation
arrange le Mouloudia
P révue le 16 de ce mois, la LFP a décidé de
décaler la 4 e journée du championnat de
quatre jours pour des raisons organisa-
tionnelles afin d’éviter l’accumulation des
matchs en retard, tout en tenant compte
du calendrier de l’EN, et la 5 e journée
aura lieu le 27 septembre. Contrairement à cette trêve
forcée, qui a été décrétée pour les raisons que tout le
monde connaît, ce nouveau changement de program-
mation arrange à plus d’un titre les affaires du Moulou-
dia qui aura à préparer son match face à la JSS en toute
quiétude. En effet, Charef redoutait que ses joueurs s’es-
soufflent en livrant trois matchs officiels en l’espace de
huit jours après une longue trêve. C’est pour cette rai-
son que cette nouvelle programmation convient au
MCA.
les trois internationaux du MCA peuvent récupérer
tous leurs moyens pour aborder le match de la JSS dans
les meilleures conditions, puisqu’ils auront toute une
semaine pour préparer cette confrontation. L’interna-
tional gabonais, qui a demandé une autorisation à ses
dirigeants afin de prolonger son séjour et régler
quelques affaires d’ordre administratif, a été prié de ren-
trer à Alger juste après le match de la CAN. Ainsi,
Mbingui sera de retour au plus tard le 12 septembre.
Charef tracera un nouveau programme
À travers ces nouvelles données, Boualem Charef
Cependant, certains peuvent se de-
mander pour quelle raison les pen-
sionnaires de Hydra ont mis le prix
fort pour des rencontres qui sont loin
d’être de grandes affiches. En effet, le
staff technique et lors de la discussion
qu’il a eue avec les responsables de
l’équipe a été clair en leur expliquant
qu’il faudrait trois à quatre rencontres
pour que l’équipe puisse montrer son
véritable visage. Ainsi, les dirigeants
du MCA ont jugé utile de miser sur le
volet financier pour pousser les
joueurs à puiser au fond de leurs res-
sources et récolter neuf points lors
des prochaines confrontations, et afin
que l’équipe puisse se positionner
dans le haut du tableau et afficher ses
ambitions de jouer le titre. En effet, il
est très important pour le Mouloudia
de se mettre en confiance en cette en-
tame de parcours car il y aura moins
de pression sur l’équipe qui pourra
s’exprimer donc à sa véritable valeur
une fois que ses mécanismes seront
huilés, ce qui explique cette stratégie
pour laquelle les responsables du
MCA ont opté.
sera fixé d’une manière définitive sur le programme
qu’il va élaborer jusqu'à la 4 e journée du
ver. Quant au montant de la prime
qui leur sera attribuée face à la JSS, il
est estimé à 10 millions de centimes
bien qu’il ne s’agisse pas d’une grande
affiche. Rappelons que la règle du
bonus et du malus a été supprimée et
même si les poulains de Charef ne
parviennent pas à s’imposer au stade
du 20-Août, la valeur de la prime
prévue en cas de victoire face à la JSS
ne subira aucun changement. Sa-
chant que le Mouloudia enchaînera
par un périlleux déplacement à Bé-
jaïa pour donner la réplique au MOB,
là aussi les joueurs ouvrent le droit à
une alléchante prime de 15 millions
de centimes, s’ils arrivent à revenir
avec les trois points de la victoire de
leur déplacement en terre bougiote.
De cela on pourra dire que les
joueurs auront à toucher 40 millions
de centimes s’ils arrivent à faire le
plein lors de
K. M.
leurs
championnat. En effet, il tentera avant
tout de confirmer la rencontre ami-
cale qu’il souhaite jouer ce mardi
Mbingui, Karaoui et Chaouchi vont
préparer la JSS en toute quiétude
Contrairement à l’international gabonais Samson
Mbingui qui manquera à l’appel face au NAHD en étant
retenu par la sélection de son pays qui jouera face au
Lesotho, Fawzi Chaouchi et Amir Karaoui vont prendre
part à cette confrontation. Seulement, ils risquent d’ac-
cuser une certaine fatigue du fait qu’ils ne seront mis à
la disposition du MCA qu’à la veille du match. Toute-
fois, et à travers le changement de la programmation,
au stade du 20-Août et qui sera
une préparation pour le derby du
NAHD et tentera aussi d’avoir
une autre joute pour préparer la
JSS. Ainsi, ce nouveau calendrier
a beaucoup soulagé le coach, lui
qui redoutait cette reprise de la
La
séance
le Sylla
matinale
au stade
était
avec
annexe
du 5-Juillet
groupe
Les
Bien
que
l’équipe
ait
match
ami-
Comme
nous
rapporté
joueurs
se
compétition et l’éventualité de la
voir reportée.
K. M.
cal
à disputer
d’après-midi
face
dans
notre
le précédente rendre s’être
livraison,
la l’atta-
sont
reposés
l’USMB,
programmé
une
quant
guinéen
était
de
retour
à l’hôtel
séance
de
le tester suite travail Charef
en à la fin une matinale à
au
5-Juil-
Algérie
après
Sylla retrempé cela visite l’avons
dans
l’am-
de
la de le séance,
Charef
let.
Ainsi,
coach
un sans de
aucun
biance
familiale,
car
et fait
longtemps
À la aux leurs fin avant Après joueurs
mandé
de
rendre
l’hôtel
doute
a voulait réaction
de
ses
qu’il
n’a
pu
aux
siens.
du
5-Juillet.
repas,
ils
se
sont
de- diri-
NAHD
à joueurs
grande
charge
Hier
matin,
joueur,
malgré
fa- en
gés
vers
chambres
se pour
une
à sieste a
à ré-
de
travail,
car
partir
demain,
tigue
du
voyage, était présent aux
paratrice,
se
rendre
à Brakni,
le volume
d’entraînement sera
entraînements pour
se remettre au
Le Nasria affûte ses armes
travail et préparer la
15h30. Charef a
veillé à ce que ses
allégé.
rencontre
préparent cette confrontation
Bitam : «J’ai pardonné
face au NAHD.
joueurs
Après leur deuxième sortie ratée de l’année, les Husseindéens s’impa-
tientent à retrouver l’ambiance de la compétition officielle. Le staff tech-
nique continue à apporter les dernières retouches sur la composante qui
affrontera le MCA. En effet, à deux éléments près, l’équipe type qui sera
alignée vendredi prochain a pris forme. Après son mécontentement de la
production de l’équipe en matches officiels, l’entraîneur Azzedine Aït
Djoudi semble satisfait du rendement de l’équipe en amical et surtout
du travail accompli jusque-là, notamment sur le plan physique.
Ainsi, le coach nahdiste estime que les objectifs assignés du-
rant l’arrêt de la compétition officielle ont été atteints, même
s’il reste encore du travail afin de remédier à certaines la-
cunes. Les correctifs seront apportés régulièrement
jusqu’à ce que l’équipe retrouve son véritable équilibre.
Le dernier constat sera tiré au cours des cinq prochaines
séances d’entraînement et confirmé lors du duel face au
Doyen.
comme
s’il s’agissait d’une rencontre
officielle
déterminante
et dans
qui ses
sera choix.
Tout d’abord, parlons de votre
accrochage avec Bouchema
qui vous a asséné un coup de
à Bouchema»
poing ?
Cet accrochage est la consé-
quence du grand engagement physique qui
a caractérisé ce match. Entre Bouchema et
moi, tout est rentré dans l’ordre immédiate-
ment après notre accrochage. D’ailleurs, on
s’est réconciliés sur le terrain. Je lui par-
donne, je ne lui tiens pas rancune.
Voulez-vous revenir sur ce match test
contre l’USMA ?
C’était un très bon test pour nous ainsi que
pour notre entraîneur qui a pu tirer quelques
enseignements. Ce genre de match nous ai-
dera certainement à corriger nos lacunes à
quelques jours de la reprise du championnat.
Dans l’ensemble, l’équipe s’est bien débrouil-
lée et les joueurs ont eu une belle réaction.
Vous avez été incorporé d’entrée contre
l’USMA et vous êtes pressenti pour com-
mencer le prochain derby dans le onze
rentrant. Êtes-vous prêt ?
Jouer un match amical comme titulaire ne
vous offre pas l’occasion de gagner une place
parmi le onze rentrant. Ce sont les choix du
staff technique et le dernier mot revient à
l’entraîneur. Pour ma part, j’espère que j’ai
bien tenu mon rôle contre l’USMA et je suis
prêt pour le derby contre le MCA. Je suis là
pour contribuer à la bonne marche du club
et aider mon équipe à sortir la tête de l’eau.
Entre-temps, je travaille et je cravache dur
pour gagner la confiance de mes entraîneurs.
Désormais, vous êtes dans l’obligation de
vous racheter dès la prochaine journée…
Tout à fait. On doit réagir au plus vite afin
de retrouver la confiance. Il est primordial
de renouer avec les bons résultats. Les
joueurs sont conscients et décidés plus que
jamais à relever le défi et gagner leur pari.
Mais ce ne sera pas facile contre le
MCA qui traverse une bonne
passe. Comment voyez-vous
cette rencontre ?
Effectivement. Il est vrai
que ce ne sera pas du tout
chose aisée devant une
bonne équipe mouloudéenne
qui vise le haut du tableau.
C’est pourquoi on doit se
montrer à la hauteur ce ven-
dredi. En football, tout reste
possible et la réalité du ter-
rain est autre. De toutes les
façons, nous sommes déter-
minés à réaliser un résultat
positif face au MCA. Nous
avons un bon coup à jouer
pour se réconcilier aussi avec
nos supporters. On doit se
ressaisir au plus vite.
Confiant, donc ?
Tout à fait. Nous
sommes convaincus
que le NAHD retrou-
vera rapidement le che-
min des bons résultats.
Il faut jouer simple et se
donner à fond sur le ter-
rain si on veut réussir
quelque chose vendredi.
Je sens que le déclic se
fera contre le Mouloudia
ce vendredi. C’est, en
tout cas, mon intuition.
Une charge revue à la baisse
Après un jour de repos bien mérité, la
bande à Aït
Djoudi entamera aujourd’hui
sa préparation pour
le
derby contre le MCA. La reprise,
qui s’effectuera au
complexe de Bensiam, sera moins intense et le coach
axera ses exercices sur le volet technico-tactique.
Cette semaine sera beaucoup
moins chargée, puisque
le staff technique diminuera sensiblement le
volume
de l’endurance. Azzedine Aït Djoudi donnera plus de
temps de récupération à ses joueurs et insistera dans
son travail sur la dernière touche devant les buts.
Les
cinq séances de la semaine seront légères par rapport
aux trois semaines précédentes.
Benabderrahmane
d’attaque
Entretien réalisé par
Youcef M.
Le NAHD peut compter
sur son libéro Farès Benab-
derrahmane lors du derby
qui l’opposera au Mouloudia.
Le joueur est complètement
rétabli et ne ressent plus de
douleurs à la cuisse. D’ail-
leurs, il a joué toute la ren-
contre contre l’USMA.
Benabderrahmane sera asso-
cié à Allali dans l’axe. Un
souci de moins pour le staff
technique.
Y. M.
12
12

N° 2758

www.lebuteur.com JSK Coup réussi
www.lebuteur.com
JSK
Coup réussi

Dimanche 7 septembre 2014

JSK Coup réussi Dimanche 7 septembre 2014 Sur un but de Moulay ! U ne semaine

Sur un but de Moulay !

U ne semaine après le décès tragique d’Albert Ebossé, les joueurs de la JSK, très affectés, ont finalement accepté de

reprendre le chemin de l’entraînement et préparer sereinement la suite du parcours. Et pour s’éloigner de la pres- sion, la direction a pris la décision de programmer des séances d’entraîne- ment à huis clos au niveau de la ca- serne de la protection civile de Dar El Beida. Profitant de l’arrêt du cham- pionnat lequel reprendra le 13 septem- bre, le premier responsable à la barre technique a mis en place deux matchs amicaux et ce, dans le but de remobili- ser ses troupes et leur apprendre à jouer sans leur meilleur buteur. 48

heures après la victoire face au RC Kouba (2-1), les Jaune et Vert ont af- fronté hier matin la formation de la protection civile. Une rencontre qui a été riche en renseignements pour le coach belge.

15’ Moulay ouvre le score

Quelques minutes seulement après le coup d’envoi de la rencontre, la JSK a été la première à annoncer la couleur grâce à son attaquant, Ahmed Moulay. Ce dernier qui profite d’une jolie passe, sans trop de peine, trompe la vi- gilance du gardien de la protection ci- vile et donne l’avantage à son équipe à la 15’. Après cette réalisation, l’excel- lent attaquant, Khoudja, a failli dou- bler la mise mais la vigilance du gardien adverse sauve son équipe d’un

but tout fait.

Aucun but en seconde période

En seconde période, le technicien belge de la JSK, Hugo Broos, a apporté plusieurs changements, notamment au milieu du terrain avec l’incorporation de Delhoum, Ferguene et Meguehout. Malgré cela, aucun changement dans le résultat n’a été enregistré. Les Ka- byles, qui surmontent leur peine après le décès d’Ebossé, commencent pro- gressivement à trouver leur vitesse de croisière avec notamment deux vic- toires en l’espace de trois jours en at- tendant la confirmation face à l’USMBA le 13 septembre prochain. S. D.

Broos reporte son départ !

le 13 septembre prochain. S. D. Broos reporte son départ ! On ne comprend désormais plus

On ne comprend désormais plus rien ! Au moment où tout le monde parle du dé- part de l’entraîneur de la JSK, Hugo Broos, lequel a refusé de poursuivre son aventure avec le club ka- byle, le Belge, surprenant tout le monde, a dirigé la rencontre amicale disputée hier matin, devant la for- mation de la protection ci- vile au stade de la caserne à Dar El Beida. En effet, le premier responsable à la barre technique, qui aurait souhaité repartir en Bel- gique, a coaché, hier, la ren- contre comme si de rien n’était. Plus encore, Broos s’est même entretenu le plus normalement du monde avec ses joueurs lesquels étaient tous décontractés. Malgré cette entente, il faut dire que le président Han- nachi aurait pris la décision de se séparer de son entraî- neur. D’après une source

généralement bien infor- mée, le technicien belge a refusé de travailler avec une équipe qui sera privée de ses supporters pendant une longue période. De plus, il ne voulait pas prendre le risque d’exercer dans un pays où la sécurité est sou- vent absente dans les stades.

Réunion avec les responsables dans les prochaines heures

Comme rapporté précé- demment par nos soins, Hugo Broos est en train de diriger ses dernières séances à la JSK. Ce dernier a en effet, trouvé un terrain d’entente avec le président de la JSK pour une sépara- tion à l’amiable. Sans un changement de dernière minute, Broos est partant. Hier, nous avons appris qu’une réunion devrait

avoir lieu entre le coach et les dirigeants de la JSK dans les toutes prochaines heures pour prendre une décision et savoir s’il res- tera jusqu’au match de l’USMBA ou s’il quittera ses fonctions bien avant.

Il pourrait rester jusqu'au match de l’USMBA

Pour ne pas perturber da- vantage le groupe, Hugo Broos, qui est plus que ja- mais annoncé partant, de- vrait diriger son dernier match, samedi prochain, à l’occasion de la troisième journée de championnat qui mettra aux prises l’USMBA avec la JSK. Broos aurait pris la déci- sion d’accompagner ses joueurs à l’Ouest du pays et diriger son dernier match avant de s’envoler pour Bruxelles juste après. S. D.

avant de s’envoler pour Bruxelles juste après. S. D. Protection civile 0 – JSK 1 Stade
avant de s’envoler pour Bruxelles juste après. S. D. Protection civile 0 – JSK 1 Stade
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1

Protection civile 0 – JSK 1

Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1
Protection civile 0 – JSK 1

Stade :

caserne de la pro- tection civile (Dar El Beïda) Affluence :

huis clos

But :

Ahmed Moulay

(15’), (JSK)

: huis clos But : Ahmed Moulay (15’), (JSK) Benlameri présent en tenue de ville Le

Benlameri présent en tenue de ville

Le défenseur central, Dja- mel Benlameri, n’a pas été retenu pour ce deuxième match amical. L’ancien joueur du NAHD, récem- ment retenu en équipe na- tionale militaire, n’a pas encore repris avec le groupe. Il devrait travailler avec ses coéquipiers à partir du pro- chain entraînement. Il est utile de signaler que Djamel s’est rendu à la caserne de la protection civile de Dar El Beida pour assister à la ren- contre, en tenue de ville.

Hannachi n’a pas assisté à la rencontre

Préoccupé par les affaires du club, le président de la JS Kabylie, Mohand Chérif Hannachi, qui, d’habitude, ne rate aucun match de son équipe, n’a pas pu se dépla- cer hier matin, au stade de la protection civile. Le boss kabyle serait retenu par des obligations personnelles.

boss kabyle serait retenu par des obligations personnelles. Les responsables de la protection civile au service

Les responsables de la protection civile au service de la JSK

Le moins que l’on puisse dire est que les responsables de la protection civile étaient aux petits soins pour le club kabyle. Les joueurs ainsi que les membres du staff technique n’ont man- qué de rien. D’ailleurs, même les journalistes ont été les bienvenus.

Mekkaoui a joué dans l’axe

En l’absence de Djamel Benlameri, et Khiat, blessé, le premier responsable à la barre technique, Hugo Broos, s’est retrouvé dans l’obligation d’aligner l’arrière gauche, Zinedine Mekkaoui, au côté de Rial dans l’axe central. Un poste que l’an- cien joueur du CSC a l’habi- tude d’assurer que ce soit en championnat ou lors des matchs amicaux.

que ce soit en championnat ou lors des matchs amicaux. Benamara retrouve le poste d’arrière gauche

Benamara retrouve le poste d’arrière gauche

Le nouveau joueur de la JSK, Youcef Benamara, a joué la rencontre d’hier de- vant la protection civile au poste d’arrière gauche. Ce joueur, qui a déjà assuré convenablement sa tâche dans le même poste lors de la première journée de championnat devant le MCO, retrouve progressive- ment ses repères. L’ancien Usmiste, lequel joue des deux pieds, constitue une solution pour l’entraîneur kabyle qui pourrait le faire jouer même à droite.

JSK

:

Mazari

(Doukha

Protection civile :

Al Aidi, Boubraouette, Aliouet, Zidane, Yahi, Sidira, Bousbaâ, Khettab, Arslene, Hamdene, Amrane Entraîneur : Kayas

LE CHIFFRE

1

Profitant de la trêve que le championnat observe depuis le décès d’Albert Ebossé, les joueurs de la JSK, qui ont repris le che- min de l’entraînement au stade de la protection ci- vile de Dar El Beida, ont livré jusqu’à présent deux rencontres amicales. Le club phare du Djurdjura et malgré cette période très difficile, a quand même réussi à gagner les deux parties, respectivement contre le RCK, jeudi der- nier, et la protection civile, hier. Des performances qui encouragent les joueurs à travailler encore davantage à l’avenir.

È

TOP

Si Ammar fait parler sa technicité

Incorporé en seconde pé- riode, le jeune meneur de jeu, Ibrahim Si Ammar, a été un vrai poison dans le camp ad- verse. L’ancien joueur du MO Constantine a fait parler sa technicité. Il a, encore une fois, prouvé à son entraîneur qu’il est capable de diriger ses coéquipiers sur le terrain.

Il a, encore une fois, prouvé à son entraîneur qu’il est capable de diriger ses coéquipiers

È

FLOP

la programmation de la rencontre surprend les joueurs

Les joueurs de la JSK ont vraiment souffert hier. En programmant la rencontre à 10h du matin, ils avaient eu des difficultés pour res- pirer tant il faisait chaud. D’ailleurs, l’arbitre s’est re- trouvé dans l’obligation d’arrêter la rencontre à deux reprises et ce, pour permet- tre aux joueurs d’étancher leur soif et reprendre leur souffle.

46’), Ziti, Benamara, Mekkaoui, Rial, Raïah (Meguehout 46’), Fe- rahi (Delhoum 60’), Si Ammar, Ferguene, Moulay, Khoudja (Ihadjadene 60’) Entraîneur : Hugo Broos

www.lebuteur.com Coup de coeur JSK
www.lebuteur.com
Coup de coeur
JSK

N° 2758

13
13

Dimanche 7 septembre 2014

Alors que Broos est officiellement partant

Les supporters réclament Menad !

JSS, Alain Michel, les supporters de la JSK souhaiteraient revoir l’ancien attaquant du club, Djamel Menad. Ce dernier, qui a déjà été proche de la maison kabyle, n’a jusqu’à pré- sent pas pris les commandes tech- niques de l'équipe. Pour le moment, il n’y a rien d’officiel. On doit d’abord patienter car à la JSK tout change d’une minute à l’autre. Il est toujours sous contrat avec Al Wihda Ce qui rend la venue de Djamel Menad très difficile c’est le fait qu’il soit toujours sous contrat avec son équipe, Al Wihda Essaoudi. De ce fait, le président Hannachi ne pren- dra certainement pas la décision d’attendre qu’il soit libre du moment que son équipe aura besoin dans les prochains jours d’un entraîneur prêt à prendre le relais. Le CV d’Alain Michel intéresse les Kabyles Jusqu’à présent, les responsables kabyles sont en train d’étudier tous les CV. Le président Hanna- chi ne compte pas se précipiter du moment que dans le pire des cas, Zemiti pourrait assurer l’intérim pendant quelques jours, pour per- mettre aux responsables de déni- cher un entraîneur compétent. Le moins que l’on puisse dire est que le CV d’Alain Michel est le plus intéressant. Ce dernier qui connait parfaitement le cham- pionnat et les joueurs algériens pourrait faire l’affaire. Nous y re- viendrons… S. D.

Kedidah passera sur le billard aujourd’hui

S. D. Kedidah passera sur le billard aujourd’hui Ayant contracté une blessure au genou lors du

Ayant contracté une blessure au genou lors du match face à l’USMA, le 23 août dernier, le jeune arrière gauche, qui au début croyait qu’il souffrait juste de quelques douleurs, a contracté une mé- chante blessure du

genou (ligament in- terne croisé). Alors qu’il devait d’abord at- tendre les résultats de l’IRM pour se prononcer, le staff médical, qui ne voulait pas prendre de risque avec le joueur, a préféré passer à l’action. En effet, c’est aujourd’hui que le jeune Kedidah passera sur le billard pour une opération du genou à la clinique Essaâda. Avec cette mé- chante blessure, l’ex-joueur du RC Kouba risque de rater plusieurs rencontres, lui qui avait pour objectif de convaincre son entraîneur et décrocher une place de titu- laire. Devant cette situation, Kedidah n’aura qu’à profiter de la période de convalescence pour se reposer et recou- vrer ses moyens avant d’entamer progres- sivement la rééducation.

Les

Reprise

joueurs

lundi

ont quitté

l l D’après

une source générale- ment bien infor- mée, et sans changement de dernière minute, la reprise des en- traînements de- vrait avoir lieu ce lundi. Pour le moment, on ne sait pas encore où l’équipe compte s’entraî- ner. Tout sera clair dans les prochaines heures.

l’hôtel

Hilton hier

l l Après

une se- maine de re- groupement à Alger, plus exactement à l’hôtel Hilton,

la direction de la JSK a auto- risé les joueurs à ren- trer chez eux et ce, jusqu’à la reprise des

entraîne-

ments.

Khiat pas concerné par la rencontre d’hier

ments. Khiat pas concerné par la rencontre d’hier Le défenseur central, Khiat, qui a contracté une

Le défenseur central, Khiat, qui a contracté une bles- sure de la cheville lors du premier match amical face au RC Kouba, n’a pas été aligné hier matin, devant la for- mation de la protec- tion civile. L’ancien joueur de l’US

Chaouia suit depuis trois jours un programme spécifique sous la houlette du kiné et du médecin de l’équipe. Il se pourrait qu’il soit de retour à la compétition d’ici le match de l’USMBA.

Travail en solo pour Yesli

Très affecté par le décès d’Albert Ebossé, le milieu de terrain, Kamel Yesli, qui a tou- jours été proche du Camerounais, a trouvé des difficultés à reprendre les entraîne- ments. L’ancien joueur du PSG qui a raté les trois premiers jours d’entraînement, a repris finalement avec le groupe. Toutefois, l’entraineur a préféré le ménager, pour lui permettre de retrouver d’abord sa forme physique. Il suit désormais un programme spécifique.

forme physique. Il suit désormais un programme spécifique. PUB A la JSK, on n’oubliera pas de
forme physique. Il suit désormais un programme spécifique. PUB A la JSK, on n’oubliera pas de

PUB

A la JSK, on n’oubliera

pas de sitôt le début

de saison

2014/2015. A peine

la deuxième jour-

née, tout a basculé. Un jet de pro- jectile a tout changé ! Tout a commencé par le décès de l’atta- quant Albert Ebossé lequel a été at- teint par un projectile lors de la deuxième journée contre

l’USMA. Devant cet acte de violence, la Fédération algérienne de football a promis de sévir et donner une leçon à toutes les équipes. La première déci- sion qui a été prise, c’est de renvoyer la JSK du stade du 1er-Novembre et priver le club de ses supporters les- quels n’auront plus le droit d’as- sister aux matchs de leur équipe jusqu’à nouvel ordre. Quelques jours plus tard, c’est l’entraîneur en chef, Hugo Broos, qui met fin à ses fonctions et rentre chez lui en Belgique. Une décision plutôt envisageable du fait que le Belge avait déclaré que les conditions de travail en Algérie sont extrê- mement difficiles. Pour preuve, nous avons rapporté dans notre précédente édi- tion que Broos avait décidé de quitter la JSK. Le prési- dent Hannachi, qui a ac- cepté de résilier le contrat de l’entraîneur, est désor- mais en train d’étudier tous les CV reçus lors des der- nières 48 heures. Au moment où l’on parle de l’ex-entraîneur de la

Le Buteur du 07 - 09 - 2014
Le Buteur du 07 - 09 - 2014
14
14
14 N° 2758 www.lebuteur.com MOB Coup de vent Dimanche 7 septembre 2014 La direction nie tout

N° 2758

www.lebuteur.com MOB Coup de vent
www.lebuteur.com
MOB
Coup de vent
14 N° 2758 www.lebuteur.com MOB Coup de vent Dimanche 7 septembre 2014 La direction nie tout

Dimanche 7 septembre 2014

La direction nie tout conflit avec Amrani

A u sujet des rumeurs faisant état

d'un soi-disant conflit entre les di-

rigeants et le coach Amrani

concernant l’affaire de l’attaquant

Brahlia, nous avons appris de la

part de la direction elle-même que tout ce qui se dit à ce sujet n'est qu'une tentative de cer- taines personnes qui veulent semer la zizanie au sein du club, en estimant que toutes les déci- sions prises récemment l'ont été d'une manière collégiale en présence de deux parties. Cela prouve que la direction tient toujours à son en- traîneur qui a fait un bon travail depuis la sai- son écoulée. Contrairement aux habitudes, une source digne de foi nous a confié que les mem- bres du conseil d’administration ont recom- mandé cette fois la stabilité au sein du staff technique, pour le bien de l’équipe. Beaucoup pensent que la stabilité et la sérénité au sein du

staff technique seront les meilleures choses auxquelles le MOB aspire et surtout pour réali- ser une meilleure saison que la précédente.

«Il n’y a pas de bras de fer entre les dirigeants et Amrani» Par le biais d’un petit communiqué, la direc- tion a décidé de barrer la route aux rumeurs qui circulaient ces derniers jours. Elle a tenu à apporter quelques éclaircissements tout en confirmant bien les relations intactes qui exis- tent depuis toujours entre le staff technique et sa direction. «La direction informe que la rela- tion entre elle et le coach Abdelkader Amrani est toujours intacte et qu’il n’y a jamais eu de bras de fer entre les dirigeants et le coach. Sa dernière réunion avec la direction fait partie des habi- tudes du club. Il a été entendu sur le cas Brah- mia. La direction réitère pleinement sa confiance

envers le coach Amrani et informe que le club travaille dans la sérénité totale et qu’il n’existe aussi aucun problème avec les supporters qui ont démontré leur fidélité en restant toujours der- rière leur équipe.»

Le coach a présenté son rapport à la direction concernant Brahmia Pour sa part, la direction, s’est longuement entretenu avec les membres du staff technique, à sa tête le coach Amrani. Le président du Mouloudia a évoqué les différents points liés à l’équipe, y compris la dernière affaire du joueur Brahmia. En évoquant justement ce cas, Am- rani n’a pas hésité donc à présenter son rapport détaillé sur cette affaire. Après plusieurs heures de discussion, les deux parties semblaient satis- faites en attendant le verdict de la commission de discipline qui devra auditionner Brahmia ce

mardi en présence de Nassim Dehouche.

Les dirigeants exigent une mobilisation générale ! D’après le communiqué rendu public en fin de journée d’avant-hier, la direction du Mou- loudia a clairement affiché ses intentions. Les responsables ont appelé l’ensemble des diri- geants, les membres du staff, les joueurs ainsi que les supporters surtout eux à la mobilisation générale, pour la suite des échéances. Certains pensent que ces divergences qu’elles soient entre la direction et les supporters ou bien entre le coach et les dirigeants, ne peuvent que nuire au club. Surtout en cette période cruciale. C'est pourquoi que tout en étant en ébullition, même la place sportive locale appelle à l’union sacrée.

S.A.

Rahal «On travaille d’arrache-pied afin d’être au top à la reprise»

Tout d’abord, comment se déroule la préparation de votre équipe durant cette période de trêve ? Comme vous avez constaté, la préparation se déroule plutôt dans de très bonnes conditions, tous les moyens ont été mis à notre disposition, on travaille dans un climat très serein avec une bonne ambiance qui règne au sein du groupe. Tout le monde travaillent d’arrache- pied afin d’être fin prêt pour la reprise de la compéti- tion. Le coach est en train de faire augmenter la cadence et les joueurs adhèrent parfaitement à ce pro- gramme. En tout cas, on est en train de faire un bon travail qui aura des retombées positives sur le rende- ment l’équipe. Mais cet arrêt risque d’influer négativement sur votre rendement, n’est-ce pas ? Oui, ça il faut l’avouez, à chaque fois qu’il y a arrêt du championnat, nous constatons une cassure dans notre rythme de compétition. Notre rythme diminue, car il ne faut surtout pas oublier que la compétition est im- portante pour l’organisme. Nous espérons que cet arrêt n’influera pas sur notre rendement de façon négative. D’ailleurs, on a bien travaillé durant cette période et on continue à le faire afin d’éviter un éventuel fléchisse- ment. Physiquement, comment se porte votre équipe ? Nous avons effectué une bonne préparation cet été qui a permis à nos joueurs d’être en forme. Lorsque vous préparez un joueur sur le plan physique, il répond bien aussi sur le plan tactique et psychologique. Dieu merci,

nos joueurs répondent bien et on n’a aucun problème de ce côté. Donc, l’équipe sera prête pour la reprise le 13 sep- tembre prochain face à l’ASO… Absolument, je peux vous dire même qu’on a hâte de renouer avec la compétition officielle. On est en train de faire une préparation et j’estime qu’avec d’autres séances de travail, le groupe sera fin prêt pour affron- ter l’équipe de l’ASO chez elle le week-end prochain. Et comment prévoyez-vous la suite de la compéti- tion ? Je pense que ce sera encore plus difficile que les deux journées précédentes. Nous avons des objectifs à attein- dre par étape, il nous reste encore plusieurs matches à disputer. Il faut surtout rester sur ce rythme et glaner le maximum de points. Nous avons des engagements à honorer et notre groupe est vraiment décidé à renouer avec le succès dès la prochaine journée face l’ASO. Justement, comment voyez-vous cette rencontre face à Chlef ? Lors de cette rencontre, je pense que nous n’avons d’autre alternative que de réaliser un bon résultat pour se racheter de notre dernier faux pas. Quant à notre adversaire, je pense que l’équipe de l’ASO est à prendre très au sérieux car cette équipe aussi va faire le maxi- mum pour nous accrocher et ce, pour récupérer les points perdus en ce début de saison et améliorer da- vantage son classement.

S.A.

MCEE 0-MOB 0

Un bon match de préparation pour les deux équipes

Lors d'un match amical disputé hier au stade de Messaoud-Zougar, le MOB et le MCEE ont fait match nul sur un score vierge. Ce test ami- cal a permis surtout aux coaches des deux équipes de tester la forme de leurs joueurs à une semaine de la re- prise de la compétition le 13 sep- tembre. Cette partie bien qu'amicale était beaucoup plus un sérieux test pour les deux entraîneurs afin d'éva- luer le niveau de leurs protégés et déceler les lacunes de leurs équipes

pour y apporter les solutions néces- saires. Les deux coaches ont, d'ail- leur s fait tourner leur effectif dans ce match, histoire de donner à cha- cun des éléments la chance de dé- montrer ce dont il est capable. Equipe alignée : Zaïdi (Rah- mani), Aguid (Bâaouali), Benali, Mebarakou, Sidibé, Ferhat, De- houche (Chettal), Yaya (Betrouni), Rahal (Banouh), Zerdab, Ballo (Sayeh)

Amrani «Peu importe le résultat technique»

«Comme je vous l’ai déjà dit, on est en phase de préparation donc je n’attache pas grand intérêt au résul- tat final de ces matches amicaux. Le plus important pour nous est d’avoir le plus de compétition dans les jambes avant la reprise et surtout corriger nos lacunes durant cette pé- riode afin d’être au top pour le pro- chain match qui nous attend face à l’ASO.»

Mourad Ikhlef désigné directeur de la sécurité

Comme l’exige le cahier des charges de la société sportive par actions du Mouloudia, la direction vient de dé- signer Mourad Ikhlef, actionnaire au sein du SSPA/MOB, comme directeur de la sécurité du club béjaoui. L’homme en question doit désormais assurer la sécurité des joueurs et du staff technique lors des matches offi- ciels et même durant les entraîne- ments.

Hamzaoui et Messaoudi ne se sont pas déplacés à El Eulma Blessés tous les deux, au genou pour Hamzaoui et à la che- ville pour Messaoudi, les deux joueurs cités, ont été laissés à Béjaïa. Le staff technique a dé- cidé de ne pas les ra- mener à El Eulma du fait qu’ils revenaient tous les deux de bles- sures. Ménagés hier face au MCEE, les deux joueurs en question pourraient prendre leur place à l’occasion du second match ami- cal programmé pour ce mardi à Béjaïa contre l’équipe d’El Yachir. Ce sera donc une aubaine pour eux de se remet- tre dans le bain de la compétition et de ga- gner un volume de jeu avant d’affronter l’ASO le week-end prochain.

Ils se sont entraînés hier en solo Non concernés par le match amical d’hier face au MCEE suite à leurs blessures contrac- tées lors du dernier match en champion- nat, les deux joueurs béjaouis, Hamzaoui et Messaoudi se sont en- traînés hier dans la matinée en solo. Les deux joueurs ont eu droit à un programme allégé afin qu'ils puis- sent récupérer leurs forces et espérer être d’attaque pour la ren- contre de ce samedi face à l’ASO en dépla- cement. En tous les cas, le staff médical est en train de faire de son mieux pour les remet- tre sur pied le plus vite possible.

Travail spécifique pour Bouamria Etant blessé depuis presque trois semaines voire un peu plus, le défenseur axial du Mouloudia de Béjaïa, Ali Bouamria, est resté lui aussi à Béjaïa hier. Il a été soumis à un travail spécifique par le staff technique du MOB, après l’avoir ménagé lors des der- nières séances. Souf- frant d’une blessure un peu compliquée aux adducteurs, Bouamria qui a déjà fait l’impasse sur les deux premières ren- contres du champion- nat, risque même de rater le prochain match en déplacement face à l’ASO.

Un match amical contre El Yachir mardi prochain Voulant tirer profit pleinement de cette trêve, pour effectuer une meilleure prépara- tion possible pour la suite de la compéti- tion, les Vert et Noir du Mouloudia dispu- teront une ultime joute amicale durant cette trêve, ce mardi 9 septembre dans l’après-midi, face à un pensionnaire de la ré- gionale 2, en l’occur- rence El Yachir au stade de l’UMA. Ce qui constituera le der- nier test pour les ca- marades de Nassim Dehouche, avant de retrouver la compéti- tion officielle la se- maine prochaine, à l’occasion du déplace- ment à Chlef dans le cadre de la troisième journée du champion- nat de Ligue 1 mobilis.

La délégation a passé la nuit à l’hôtel Rif Comme rapporté par nos soins, les Béjaouis ont passé la nuit d'hier à l'hôtel Rif, qui possède toutes les commodités. Pour rappel, c'est dans ce même établissement que la délégation béjaouie va élire domicile lors du prochain déplacement à El Eulma pour affronter cette même équipe du MCEE en championnat.

Amrani s’est réuni avec les joueurs avant le match Comme à l’accoutu- mée, le coach Abdelkader Amrani, avant le début de la ren- contre amicale d’hier face au MCEE, a réuni ses joueurs à l’hôtel à 17h, afin de leur tenir un discours de motiva- tion et les mobiliser pour cette joute ami- cale. Le speech du coach béjaouis a pris environ une vingtaine de mi- nutes. Par la suite, les joueurs ont pris la route vers le stade Messaoud- Zougar pour débuter le match à 19h.

Retour aujourd’hui à Béjaïa Les Béjaouis qui ont disputé un match ami- cal hier dans la soirée, seront de retour à Béjaïa ce matin par route à bord de leur bus per- sonnel. L’arrivée de la délégation est prévue à midi à Béjaïa. Une fois sur place, le coach compte libérer ses joueurs pour quelques heures et le temps de faire une petite sieste avant de revenir au stade dans la soirée pour une séance décras- sage. S.A.

www.lebuteur.com Ligue 1 Coup d’œil
www.lebuteur.com
Ligue 1
Coup d’œil

N° 2758

www.lebuteur.com Ligue 1 Coup d’œil N° 2758 15 Dimanche 7 septembre 2014 MCO Les blessés sont
15
15

Dimanche 7 septembre 2014

MCO Les blessés sont tous de retour Reprise des entraînements au complet L a reprise
MCO
Les blessés sont tous de retour
Reprise des
entraînements
au complet
L a reprise des entraînements qui a eu lieu hier matin au
stade Ahmed-Zabana a connu la présence de tous les
joueurs notamment les blessés qui ont rejoint le
groupe au travail. Les Berradja, Bourzama, Saïdi, Hi-
chem Cherif et Merbah ont pris part le plus normale-
ment du monde à cette séance matinale qui s’est déroulée sous un
soleil de plomb. Les joueurs précités ne se sont plaints d’aucune bles-
sure après une séance qui a duré 1h30 durant laquelle le groupe s’est
contenté de quelques exercices très légers. Rassuré par la réaction de
ses joueurs, l’entraîneur Cherif El Ouazzani pourra compter sur tous
ses cadres en prévision du match contre le RC Arbaâ prévu samedi
prochain à Zabana.

Entraînement à l’heure du match aujourd’hui La séance d’aujourd’hui vient d’être programmée à l’heure du match au stade Ahmed-Zabana. Il faut dire que ce choix est fortuit

dans la mesure où les joueurs qui se sont plaints de la chaleur qui a marqué la séance d’hier matin ont refusé de s’entraîner à 10h, obligeant le staff technique à programmer l’en-

Auteur d’un joli but contre la JSEA

Larbi «J’espère faire mon

entrée face à l’Arbaâ»

Ammour, Belabbès, Kherroubi et Slimani en solo Quatre éléments se sont entraînés en solo au
Ammour,
Belabbès,
Kherroubi et Slimani
en solo
Quatre éléments se sont entraînés
en solo au moment où les joueurs ont
commencé le travail physique. Il s’agit
de Farid Belabbès, Sofiane Ammour,
Khaled Kheroubi et Imad Slimani. Tout
porte à croire que les éléments précités
qui ont travaillé sous la houlette de
Sebbah Benyagoub ne seront pas
de la partie samedi prochain
contre le RCA.
Huit
joueurs
seulement au sauna
Ayant programmé une
séance de sauna après le match
contre la JSEA, le staff technique a
été désagréablement surpris de
constater que seulement huit joueurs
ont dû passer à la cité Djamel pour
prendre part à cette séance. Pour les
entraîneurs, cela prouve si besoin
était de l’inconscience de la
plupart des joueurs.

traînement à l’heure du match dans la mesure où le stade sera occupé par l’ASMO à 17h. Il faut dire que le problème de terrain pour entraî- nement est de plus en plus fréquent au Mouloudia, puisque le staff technique se

Le milieu offensif émigré des Hamraoua, Kamel Larbi, se dit prêt à tenir sa place contre l’Arbaâ si jamais l’entraîneur décide de lui faire confiance. Auteur d’un joli but lors du dernier match amical, il semble plus que jamais en confiance. Il pense que son équipe ne doit pas rater cette prochaine sortie au stade Ahmed-Zabana, façon de gagner en confiance.

match est de réaliser nos trois pre- miers points. Croyez-moi, on est en train de bosser très dur pour qu’on y parvienne. Comment se présente ce match contre l’équipe de l’Arbaâ ? Ce sera un match difficile. Person- nellement, je ne connais pas cette équipe mais on m’a dit que c’est une formation très accrocheuse. Elle ne méritait pas de perdre son dernier match du championnat face au CSC. Donc, on doit se méfier de cette for- mation si on veut sortir victorieux. Quelles sont les clés du succès pour ce match ? Il faut qu’on reste concentrés, et qu’on joue également en bloc, il ne faut surtout pas commettre les mêmes erreurs derrière comme cela a

retrouve à la fin de chaque séance en train de chercher un lieu d’entraînement. Le tout en l’absence totale des dirigeants du club.

Comment se prépare l’équipe pour cette reprise du championnat ? Ça se passe très bien. Les

Aucun dirigeant à la reprise Le président du MCO est appelé et vite à

trouver un manager général capable de gérer les affaires courantes de l’équipe. «On ne peut pas continuer à travailler comme ça. L’équipe a besoin d’une personne pour assurer la bonne marche de l’entraînement», ne

joueurs et les membres du staff technique font de leur mieux pour que l’équipe soit prête pour ce match contre le RCA. Nous avons joué deux rencontres amicales que nous avons d’ailleurs gagnées. Maintenant, il faut remettre ça en championnat.

cesse de déplorer certains sociétaires du club en off. Il faut dire que l’ab- sence totale des dirigeants hier matin à l’entraînement n’est pas passé inaperçue aux yeux des joueurs et des membres du staff technique qui se sont retrouvés en train de négocier avec les respon- sables du stade Zabana et les diri-

geants de l’ASMO afin de fixer le lieu et l’heure de la séance d’entraînement d’hier. Amine L.

D’aucuns estiment que la pression sera dans votre camp dans la me- sure où l’équipe n’a pas encore en- registré le moindre point depuis le début du championnat. Qu’en pensez-vous ? C’est normal que la pression sera sur notre équipe qui aura besoin d’un résultat positif après deux défaites de suite. Notre objectif au cours de ce

été le cas lors des précédents matches. Car c’est sur de petits détails qu’on a perdu nos deux premiers matches. Si on réalise un match parfait et sans commettre trop d’erreurs, je pense qu’on arrivera à enregistrer notre pre- mier succès de la saison. Sur le plan personnel, le fait d’avoir marqué un but face à la JSEA devra vous mettre en confiance et vous pousser à croire à vos chances de jouer ce prochain match, n’est-ce pas ? Et bien, je suis là en train de tra- vailler et faire le maximum. C’est vrai que je n’ai pas joué les deux premiers matches du championnat. J’espère que cette fois-ci j’aurai ma chance. Main- tenant, c’est à l’entraîneur de décider. Entretien réalisé par Amine L.

ASMO

ASMO

Chicoto

doit encore

patienter

Le défenseur nigérian, Chicoto, va devoir pren- dre son mal en patience avant d’effectuer ses dé- buts officiels sous le maillot vert et blanc. L’ancien joueur du Coton Sport avait raté les deux premiers matchs du championnat face à l’USM Bel Abbes et le NA Hussein Dey en rai- son de sa non-qualifica- tion par la LFP. Même s’il vient d’être qualifié par la Ligue, Chicoto va devoir prendre son mal en pa- tience avant d’effectuer ses débuts officiels avec le club. Et pour cause, le joueur qui se trouve chez lui au Niger pour partici- per aux deux matchs qualificatifs pour la CAN 2015 face au Cap Vert et le Mozambique ne sera de retour à Oran que le 12 de ce mois, soit la veille du match de l’ASMO contre la JSS. Chicoto va devoir donc attendre la 4e journée pour pouvoir faire son entrée face au MOB.

Ntenkeu devait passer une radio hier

Comme annoncé dans ces mêmes colonnes dans notre édition d’hier, le joueur camerounais, Ntenkeu Lendry,

a été victime d’une blessure au niveau du genou lors du précédent match ami- cal face au WA Tlemcen. Aussitôt après avoir débuté la seconde pé- riode, il a été contraint de céder sa place à son coéquipier Atti

Zidane blessé

E plus du Camerou-

n

nais, Ntenkeu Lendry,

le dernier match ami-

«Je ne veux pas rater

cette empoignade»

Le défenseur central de la forma- tion de M’dina J’dida est revenu sur sa blessure en nous déclarant : «J’ai été victime d’une blessure au niveau de la cuisse lors du précédent match amical de l’équipe face au WA Tlem- cen. Je ressens des douleurs et je ne sais pas si je serai en mesure de parti- ciper ou pas à la séance de reprise de ce dimanche. Si les douleurs ne dis- paraissent pas, je serai alors dans l’obligation de passer une échogra- phie. Ce qui est certain, c’est que je ferai tout ce qui est en mon possible pour participer au prochain match de mon équipe face à la JS Saoura. Je ne veux en aucun cas rater ce ren- dez-vous.» Il poursuit : «Nous avons réalisé une bonne entame de saison. Nous avons réussi à récolter quatre unités lors des deux premiers matchs du championnat. A présent, nous al- lons devoir confirmer ces bons résul- tats lors des prochaines rencontres. On fera tout ce qui en notre possible pour rester sur notre lancée et revenir de Béchar avec un résultat positif.»

R.O.

Départ jeudi par route à Béchar Après avoir bénéficié de deux jours de repos, les
Départ
jeudi par route à
Béchar
Après avoir bénéficié de deux jours
de repos, les gars de M’dina J’dida re-
perdront ce dimanche le chemin des en-
traînements pour préparer leur prochain
match face à la JS Saoura. Après avoir réussi
une bonne entame de championnat en récol-
tant quatre points lors des deux premières
journées de la compétition face à l’USM Bel
Abbes et le NA Hussein Dey, les Asémistes
vont essayer d’aller chercher un résultat po-
sitif au stade du 20-Août-1955 de Béchar
contre la JS Saoura. Il est à noter que
les Oranais rallieront jeudi matin à
partir de 9h la ville de Béchar
pour en découdre avec les
Bécharis.
Mise
au vert à
l’hôtel Wakda
Une fois arrivés à Béchar, les
Asémistes prendront leurs
quartiers à l’hôtel touristique
Wakda. C’est ce que nous a
confirmé le secrétaire du club,
Kouache Nourredine. Les co-
équipiers de Boudoumi pas-
seront deux nuitées dans
cet établissement.

cal qu’ont livré les

Asémistes jeudi dernier à Tlemcen face au Widad

local a connu la blessure du défenseur Zidane Mohamed-Amine. Selon les informa- tions en notre pos- session, il a été victime d’une bles- sure au niveau de la

cuisse. Bien qu’il ait

après avoir été victime d’un tacle d’un joueur adverse. Ayant ressenti des dou- leurs au niveau du genou, l’attaquant asé- miste devait passer hier après-midi une radio afin d’être fixé sur la gra- vité de sa blessure. C’est

ce qu’il nous a confié hier matin au bout du fil : «Je dois reconnaître que l’inten- sité des douleurs a baissé un peu, mais je vais devoir passer une radio cet après-midi afin d’être fixé sur la nature exacte de ma blessure.» Rappelons que Ntenkeu n’est toujours pas quali-

fié pour pouvoir endos- ser le maillot asémiste. L’ancien joueur du New Star Doualla attend avec impatience de faire ses grands débuts en cham- pionnat avec les Oranais.

pu terminer le match, l’ancien joueur de l’USM Alger a ressenti à l’issue de la rencontre des

douleurs à la cuisse. Zidane compte voir l’évolution de sa blessure durant les deux jours de repos qu’a accordés l’entraîneur Benchadli à ses gars pour voir en- suite s’il sera en mesure de repren- dre le chemin des entraînements avec ses coéquipiers. Dans le cas où les douleurs ne disparaîtraient pas aujourd’hui, il sera alors dans l’obligation de passer une échogra- phie pour être fixé sur la gravité de sa blessure et la durée de son indis- ponibilité des terrains.

une échogra- phie pour être fixé sur la gravité de sa blessure et la durée de
16
16

N° 2758

www.lebuteur.com Coup d’œil Ligue 1
www.lebuteur.com
Coup d’œil
Ligue 1

Dimanche 7 septembre 2014

Balagh s’est entraîné en solo

Blessé, l’ailier droit du Cha- bab n’a pas pu prendre part à la rencontre d’hier face à la formation de l’IBKEK en ami- cal. L’ancien de l’ASMO, du voyage quand même à Khemis El Khechna, s’est contenté d’une séance d’entraînement à charge légère en marge du ter- rain. Il quittera le stade peu avant la fin de la rencontre.

Il quittera le stade peu avant la fin de la rencontre. CRB IBKEK 0 - CRB

CRB

IBKEK 0 - CRB 1

«On vous attend, les Usmistes»

CRB IBKEK 0 - CRB 1 «On vous attend, les Usmistes» H ier, la formation du

H ier, la formation du CRB a effectué une ultime rencontre

amicale en prévision de la préparation du derby face à

l’USMA prévu dans moins d’une semaine. Ce fut à Khe-

mis El Khechna face à la formation locale, une confron-

tation dans laquelle les gars de Zvunka se sont imposés par la plus petite des marges. On retiendra de cette partie la bonne prestation des Belouizdadis, qui n’a rien avoir avec celle qu’ils nous ont proposée jusqu'à aujourd’hui. Le but d’Obélé, son pre- mier avec le Chabab, est aussi un fait important de la partie.

Ainsi, le Chabab avec cette victoire se dit prêt à croiser le fer sa- medi avec le champion en titre, l’USMA.

Obélé ouvre son compteur buts

Il ne s’agit que d’une rencontre amicale dans laquelle Obélé, l’attaquant du CRB, s’est distingué en ouvrant son compteur buts avec le Chabab. Un but ô combien important pour le joueur en dépit du caractère du match, car il s’agit de sa première partici-

pation à une rencontre depuis son retour de convalescence après

sa blessure à la cheville qui l’aura écarté de la préparation pour une durée d’un mois. Aussi, la réalisation d’Obélé réconforte son staff technique, qui se fait chaque jour un peu plus une idée sur le niveau de son joueur, qui en plus de son but à son entrée en seconde période, avait montré qu’il avait les qualités d’un atta- quant de pointe, cela dans son placement et ses appels de balle.

Effectif du Chabab :

Boukacem, Nemdil (Bouguerra), Chebira, Khoudi, Cherfaoui, Amiri (Bougueroua), N’gomo (Hioune), Sidhoum, Djediat, Toumi (Obélé), La- daouri (Rebih)

Zvunka«La nouvelle programmation nous arrange mieux»

A la fin de la rencontre ami-

cale face à Khemis El Khechna,

nous avons approché le techni- cien du Chabab afin d’avoir son

avis sur le dernier changement

du programme du champion- nat. «Vous voyez, ça change tout le temps, mais j’avoue que cette nouvelle programmation nous arrange beaucoup plus que la première. Nous avons un derby important à préparer face au te- nant du titre, nous pouvons ainsi

nous concentrer exclusivement sur le match.»

«Il y a une nette

amélioration dans le jeu»

Pour la rencontre, le techni- cien du Chabab nous dira : «Je suis évidemment satisfait de la rencontre. Il s’agit du dernier match et l’équipe a montré de belles choses, en plus c’est rassu- rant de gagner ce dernier test

avant le derby. Dans le jeu, il y

a une nette amélioration compa-

rativement au dernier match de

l’EN militaire, nous avons retenu beaucoup de belles choses, mais

il reste des points à revoir, no-

tamment la prestation de cer- tains éléments à l’image du jeune Toumi, satisfaisant face à l’EN militaire mais complètement à côté de la plaque aujourd’hui.» Lamine Amimi

Toumi et Ladaouri

ont manqué cinq buts !

Zvunka a décidé de recon- duire le jeune Toumi à la pointe de l’attaque du Chabab, qui a été l’auteur d’un doublé face à la formation militaire, au détri- ment d’un certain Bougueroua qui a débuté la rencontre sur le banc de touche. Ce dernier dans une nouvelle occasion de convaincre son staff de son ta- lent, n’a pas pu rééditer son ex- ploit. Ce ne seront pas les occasions de but qui manque- ront puisque le jeune attaquant a été servi à deux reprises dans des situations très confortables, mais sans pouvoir ouvrir le score. Ladaouri lui aussi titula- risé à la place de Rebih a raté trois buts tout faits.

Sidhoum fait parler sa polyvalence

Il n’est pas encore connu de tout le public belouizdadi, Si- dhoum la nouvelle recrue du CRB, a impressionné hier son staff par sa polyvalence sur le terrain. Incorporé face au MCO sur le côté droit de la défense, il est parvenu à faire une bonne fin de partie. Au milieu de ter- rain où il a été titularisé hier, le joueur a montré qu’il était tout aussi à l’aise dans ce comparti- ment de jeu. Il est aussi bon à savoir que Sidhoum maitrise aussi le poste d’arrière gauche, une polyvalence sur le terrain qui sera très utile pour son équipe durant la saison.

Le staff du Chabab satisfait de la nouvelle programmation

Même si Zvunka s’est dit pas spécialement inquiet par le ca- lendrier initial du championnat après la trêve, il avait tout de même quelques doutes concer- nant la préparation de ce petit challenge. Toutefois, avec cette nouvelle programmation, les inquiétudes de Zvunka n’auront plus lieu car le CRB, comme tous les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 Mobilis ont retrouvé le programme du début de saison c'est-à-dire un match par se- maine, ce qui permettra au coach de se focaliser entière- ment sur ce derby cette se- maine.

Asselah le seul absent

Ce n’est pas une surprise, le portier du Chabab, Malik As- selah, toujours convalescent, n’a pas fait le voyage avec ses camarades hier pour leur se- cond match amical de la pré- paration. Ainsi, Asselah manque sa seconde rencontre amicale, ce qui confirme un peu plus son forfait pour le derby face à l’USMA qui aura lieu dans moins d’une se- maine.

Le CRB a dominé tout le match

Quelques jours avant le ren- dez-vous tant attendu face à l’USMA, les joueurs du Cha- bab voulaient se rassurer dans cette ultime répétition face à l’IBKEK. Les hommes de Zvunka ont dominé leur ad- versaire tout au long de la confrontation, avec un jeu col- lectif qui semble avoir beau- coup évolué comparativement à la dernière rencontre amicale face à l’EN militaire. La se- conde période a vu le jeu be- louizdadi encore s’améliorer avec l’entrée des éléments comme Rebih, Obélé et Bou- gueroua.

Djediat en excellente forme

Le nouveau numéro 10 du Chabab, Djediat, a bien rempli son rôle de meneur de jeu, hier. Titularisé pour gagner des minutes dans les jambes avant l’affrontement face à l’USMA, ce dernier s’est com- porté comme un véritable maestro sur le terrain. Il a été le déclencheur de plus d’une occasion de but pour les deux jeunes Toumi et Labraoui. Avec une forme pareille, il sera un atout important pour le staff technique dans le derby algérois.

important pour le staff technique dans le derby algérois. JSS La préparation bat L e premier

JSS

La préparation bat

L e premier respon- sable de la barre technique su- diste, El Hadi

Khezzar, a tracé son pro-

son plein

gramme de travail pour la suite du parcours. Maintenant qu’il a une idée sur l’équipe, place à la préparation du pro- chain match face à l’ASM Oran. Le staff tech- nique a déjà concocté un programme qui lui permet de rattraper le temps perdu. En plus d’avoir augmenté la charge de travail en pas- sant directement à deux séances d’entraîne- ment par jour, le coach a formulé une doléance à ses dirigeants concernant la né- cessité de jouer plus de matchs amicaux. Une demande tout à fait logique, puisque le coach va devoir remodeler son équipe et pourrait donc adopter une nouvelle stratégie et un nouveau schéma tactique pour la reprise. D’ailleurs, en plus de la rencontre de Sig, hier, les Sudistes croiseront le fer avec l’équipe de la JSM Mechria à partir de 17h30. Les diri- geants vont donc devoir se démener pour trouver des sparring-partners afin de satisfaire la demande de l’entraîneur. En ce temps de trêve, les responsables du club ne devraient pas trouver beaucoup de difficultés pour déni- cher des adversaires, puisque toutes les équipes de la Ligue 1 Mobilis sont en cours de préparation et cherchent à jouer des matchs amicaux.

Khezzar met l’accent sur la cohésion

Par ailleurs, le fait que le coach souhaite se mesurer à d’autres formations lui permettra de travailler la cohésion. Avec le grand rema- niement qu’a connu l’effectif de la JSS, c’est tout à fait normal qu’il reste des réglages à faire notamment en milieu de terrain, puisque les Boucherit, Bousmaha et Zaoui doivent en- core travailler leurs automatismes. Un joueur comme Boucherit a été replacé sur le terrain comme ce fut le cas lors du match face à Sig pour un rendement beaucoup plus défensif par rapport à la saison passée. De plus, Zaoui a été aligné en tant que meneur de jeu et doit s’adapter à ce nouveau poste. Tous ces points doivent être réglés au plus vite par les mem- bres du staff technique et auront une partie importante au cours de la préparation qui se déroule en ce moment à Béchar. Il reste en- core un peu plus d’une semaine pour la JSS de travailler tous les aspects du jeu qui ont besoin d’être corrigés et surtout que les joueurs doivent se rassurer pour reprendre la compétition dans les meilleures conditions possibles.

B.G.

Zaoui : «Contre l’ASMO, on doit bien négocier notre match»

Comment est l’ambiance au sein du groupe à une semaine de la reprise du championnat ? Le groupe travaille dans une bonne ambiance et tout le monde est concentré sur le prochain match. On a profité de cet arrêt du championnat pour améliorer notre jeu. On a aussi travaillé le volet physique sans oublier le technico-tactique. On a bien appliqué le programme de travail mis en place par le staff technique. Appréhendez-vous la prochaine rencontre contre l’ASM Oran ? Ce sera un match difficile qu’on doit bien négo- cier si on veut rester sur notre lancée. Certes, l’ASMO a marqué le pas lors des deux premières journées devant de grosses cylindrées. Donc, si on veut aller de l’avant, on doit faire tout notre possi- ble pour réaliser le meilleur résultat afin de rester en haut du tableau. Un message aux supporters… Je rassure nos supporters et je leur promets qu’on fera tout notre possible pour leur donner de la joie. Une chose est certaine, la JSS de cette saison sera meilleure et aura son mot à dire. Je demande aux supporters de rester derrière leur équipe favorite. Pour notre part, nous leur procurerons beaucoup de joie et de bonheur. Entretien réalisé par B.G.

équipe favorite. Pour notre part, nous leur procurerons beaucoup de joie et de bonheur. Entretien réalisé
www.lebuteur.com Coup sûr USMH
www.lebuteur.com
Coup sûr
USMH

N° 2758

17
17

Dimanche 7 septembre 2014

Revoilà

Aït Ouamar ! se A Contraint au repos, depuis plus de dix jours, le milieu
Aït Ouamar !
se
A Contraint au repos, depuis plus de dix jours,
le
milieu de terrain Aït Ouamar a réintégré le
groupe, pour préparer avec le reste de la
bande la prochaine rencontre devant le CSC.
A
court physiquement, il lui sera difficile de
reprendre la compétition officielle ce week-
end, mais il faut dire que Iaïche a besoin de lui pour cette
rencontre. Ce qui nous amène à dire que même s'il n’est pas
aligné en début de partie, Aït Ouamar pourrait faire son en-
trée en cours de jeu. Convaincu de ses qualités, le milieu of-
fensif de l'USMH reste malgré tout serein et ne désespère pas
profité de notre entretien pour l’interroger
et en connaître les raisons : «Le football est
un jeu collectif et donc sur le terrain, tous les
joueurs doivent se montrer solidaires pour
espérer fournir le meilleur rendement du
groupe. Si parfois je m’emporte, c’est parce
que j’ai un tempérament de gagneur. Sur le
terrain, je ne triche pas, je me donne à
fond et j’aime que tous mes coéquipiers
fassent de même. Voilà les raisons qui me
poussent parfois à réagir durement.»
de retrouver tous ses moyens. Auteur de prestations hon-
nêtes lors des dernières rencontres amicales, Aït Ouamar n'a
pas encore retrouvé son véritable niveau qui lui avait permis
de terminer en force la saison passée. On pourrait même dire
qu'il était parmi les meilleurs de son équipe.
«Ce sera compliqué face au CSC, mais
un nul est dans nos cordes»
«A mes débuts en seniors,
je me faisais engueuler
par Dziri, Bounekdja et
Mezouar, mais je n’ai
jamais eu une réaction
négative»
Interrogé sur le match contre le CSC, il nous dira : «Face
au CSC, ce ne sera pas une simple formalité. Les matchs entre
les deux équipes ont toujours constitué une grade affiche, au
vu de la rivalité qui a toujours existé entre ces deux clubs. Pour
moi, les débats seront extrêmement serrés. Dans ce genre de
rencontre, c’est toujours l’équipe qui se montre la plus concen-
trée et la plus déterminée qui l’emporte. L’USMH est connue
pour être une équipe des grands rendez-vous. Donc un nul est
dans nos cordes.»
«Sur le terrain, je suis un gagneur»
Interrogé sur les raisons de son alterca-
tion avec Herrag dans le vestiaire, Aït Oua-
mar a tout fait pour éviter de revenir sur ce
malheureux incident. Le milieu harrachi nous
a avoué : «Franchement, pour moi cet incident est déjà
clos et fait désormais partie du passé. Mais je dois dire
que les jeunes doivent savoir écouter leurs aînés. Quand
j’étais jeune, je jouais avec les Bounekdja, Mezouar, Dziri
et moi aussi, je me faisais engueuler et jamais je n’ai eu
une réaction négative envers eux.»
D’aucuns parmi les supporters s’accordent à dire qu’Aït
Ouamar, sur le terrain, s’emporte facilement. Nous avons
R. A.

Chut, on prépare le CSC !

A près deux jours de repos accordés à l'issue

du match amical contre l’OM, jeudi der-

nier, les joueurs de l'USMH se sont remis

au travail, hier, au stade de Lavigerie. La bande à Iaïche aura donc comme principal objectif de pré- parer son prochain rendez-vous face au CSC. A quelques jours de cette rencontre, les joueurs har- rachis semblent déterminés à revenir de Constan- tine avec un résultat positif, eux qui devront faire de leur mieux pour arracher le meilleur résultat possible face à une équipe qui, dans son fief, ten- tera d'arracher les trois points. Les Jaune et Noir ne souhaitent en aucun cas rater cette occasion et apparemment, ils ont bien l'intention de renouer avec le succès pour faire plaisir à leurs supporters. D'ailleurs, les joueurs et leur entraîneur ne jurent que par la victoire. Pour eux, l'éventualité de ga- gner ce match les aidera à enchaîner d'autres ré- sultats positifs et, pourquoi pas, retrouver une dynamique de victoires. Sachant qu'un succès leur permettra de s'accrocher juste derrière les équipes du haut du tableau, il est certain que cette rencon- tre pourrait être considérée comme déterminante pour la suite du championnat. C'est pourquoi les Jaune et Noir s'attellent à préparer cette partie avec le plus grand sérieux afin d'épingler à leur ta- bleau de chasse l'équipe du CSC.

Les supporters doivent se déplacer en masse

Joueurs, dirigeants et membres du staff tech- nique ont lancé un appel aux supporters afin de venir nombreux ce samedi pour donner de la voix et encourager l'équipe. D'aucuns estiment que les supporters jouent un rôle très important pour une équipe qui veut atteindre son objectif. «Notre équipe est capable de réussir un bon résultat au stade Hamlaoui», a déclaré l'ancien gardien, ac- tuellement membre du staff technique. La réussite d’un club nécessite l'aide de tous les enfants et les amoureux de l'USMH. Le public doit venir en masse au stade pour aider son équipe à bien négo- cier ses matchs. Ce week-end face au CSC, la pré- sence en force des supporters de l’USMH est attendue.

Iaïche veut que ses joueurs se sentent libérés

De son côté, l'entraîneur Abdelkader Iaïche es- time qu'il faudra éviter de mettre une pression inutile sur les joueurs. Le coach d'El Harrach est certain que l'objectif tracé par la direction sera at- teint. Toutefois, le driver de l’USMH a encore exigé plus d'efforts à ses joueurs qu'il incite à ne

Boumechra : «Cette fois, je me surpasserai pour secouer les filets de l'équipe adverse !»

Connu pour son talent et ses qualités techniques

mais aussi pour son efficacité devant les buts, Bou- mechra n'a pu encore donner la pleine mesure de ses possibilités. Même les membres du staff technique n'ont pas été convaincus par sa prestation. Conscient de n'avoir pas donné ce qui était attendu de lui, l'enfant d'Oran a juré de

racheter la prochaine fois qu'il aura l'occasion de jouer. Interrogé sur le match et sur sa possible titularisa- tion, Boumechra nous dira : «Je me sens beaucoup plus en forme que lors des derniers matchs où j'ai eu l'occa- sion de jouer sans faire de belles prestations. Cette fois, si on me re- nouvelle la confiance, je ferai tout pour réussir un bon match et secouer les filets de l'équipe adverse !»

Haniched : «Le CSC n'est pas une équipe quelconque»

Pour beaucoup d'observateurs, les Harrachis sont capables d’arracher un bon résultat, mais cela ne veut nullement dire que cette rencontre sera une simple formalité pour eux. Donc l'on est tenté de dire qu'ils ont les possibilités de réaliser un résultat probant. «On sait que le CSC a le vent en poupe, il est donc clair que la victoire pourrait logiquement lui revenir. C’est dire que ce match, les Harrachis doivent le prendre avec le maximum de sérieux», nous dira Haniched, l'un des adjoints de Iaïche. N. R.

La Belle, nouveau sponsor A la recherche d’un éventuel sponsor pour renflouer les caisses du
La Belle,
nouveau sponsor
A
la recherche d’un éventuel
sponsor pour renflouer les caisses du
club, la direction de l’USMH est sur le
point de conclure avec le groupe La
Belle. Selon nos sources, les deux parties
sont en train de négocier et les pour-
parlers avancent bien. On parle d’un
contrat de 1,2 milliard de centimes
pour une année.
Les
caisses du club
bientôt renflouées
Les dirigeants de l'USMH attendent
avec impatience l'arrivée d'une subven-
tion assez importante émanant d'un spon-
sor avec lequel les responsables de l'USMH
viennent de conclure un accord pour un
contrat de sponsoring d'un montant de 1,5 milliard
de centimes. Notre source nous a révélé qu'une partie de cet
argent sera versée dans les caisses du club, avant la fin de l'an-
née en cours et dont le montant tourne autour de 500 millions
de centimes. Le reste arrivera à partir de janvier prochain. La
direction du club attend avec impatience cet argent pour régu-
lariser certains joueurs qui n'ont pas encore perçu leurs sa-
laires. Le premier responsable de l'USMH veut le faire le plus
vite possible, pour les motiver à donner un meilleur rende-
ment. Notre source nous a indiqué que ces éléments se-
ront tous payés dès que le club aura l'argent à sa
disposition. Les joueurs qui n'ont pas été payés ap-
prendront avec beaucoup de joie cette nou-
velle. Cela leur permettra aussi de mieux
se concentrer sur leur travail.
N. R.
N. R.

pas baisser les bras, car non seulement le championnat n'est qu’à son début, mais il sait bien que les gars peuvent réaliser quelque chose cette saison.

Match-gala à la mémoire d’Abdelkader Benahmed

Initié par l’association des anciens joueurs de l’USMMC, l’APC d’El Harrach organise, ce mardi 9 septembre 2014, au stade du1er-Novembre, un grand tour- noi à la mémoire d’Abdelkader Benahmed, l’ancien avant-centre des années 70 décédé en avril dernier. Pour honorer tel qu'il se doit la mémoire de cet excellent footballeur qui a fait les beaux jours de son club l’USMMC, la ville d’El Harrach a mis en place un programme très alléchant dont un match de football entre l’USMH et le NAHD, deux équipes de Ligue 1 qui viendront rendre hommage à leur ancien compagnon de la belle époque. De nombreuses personnalités spor- tives sont invitées, parmi elles les présidents de club des Ligues 1 et 2, les an- ciennes gloires de l’équipe du FLN, l’association Ouled el Houma ainsi que des internationaux de la génération 1978-79. Programme : 14 heures : cérémonie pour les invités à la salle communale d’El Harrach (ex-bibliothèque et ancienne église). 16 heures : USMH - NAHD (vétérans) 17 heures : USMH - NAHD

18
18

N° 2758

www.lebuteur.com CSC Coup de force
www.lebuteur.com
CSC
Coup de force

Dimanche 7 septembre 2014

Djeghbala, Hadji et Mbaye s’illustrent et bousculent la hiérarchie

Hadji et Mbaye s’illustrent et bousculent la hiérarchie À l’approche de la troisième journée du championnat

À l’approche de la

troisième journée

du championnat

professionnel et du

match contre El

Harrach, le coach constantinois, Diego Garzitto, se trouve un peu embarrassé par la prestation de quelques éléments du banc des remplaçants lors de la rencontre amicale livrée face au CA Batna. Gêné mais dans un sens positif, dans la mesure où le jour j, il aura une multitude de choix par rap- port aux deux journées précé- dentes. Les camarades de Boulemdaïs ont fait match nul, un partout, avec un but du Malgache Voavy (65’), avant que Bouregaâ (83’) ne remette les pendules à l’heure.

Garzitto a fait jouer les moins compétitifs

Pour cette confrontation amicale, l’entraîneur français a préféré faire rentrer d’abord les éléments qui n’ont pas encore joué en cham- pionnat, une occasion aussi pour

lui d’avoir un aperçu sur les pré- dispositions physiques et tech- niques de chaque élément. En effet, certains n’ont pas échappé à l’œil vif du technicien franco-ita- lien qui, dans une déclaration, n’a pas omis d’encenser la prestation et le rendement technique de cer- tains joueurs, comme Djeghbala, Hadji et Mbaye, lesquels ont mon- tré de grandes dispositions et qui seront à même de concurrencer les titulaires.

Les titulaires au repos et la concurrence fait rage

Pour cette rencontre amicale, l’en- traîneur du CSC a préféré mettre au repos la totalité des joueurs qui ont débuté les deux rencontres du championnat pour faire jouer les autres qui n’ont pas eu de temps de jeu, histoire d’avoir une meilleure idée sur le banc des remplaçants. Une aubaine pour quelques-uns, qui se sont brillamment illustrés et qui commencent à montrer leurs dents en bousculant un peu les ti- tulaires mis au repos par le coach,

afin d’avoir une idée plus précise de son effectif, comme il nous l’avait précisé auparavant.

Djeghbala sort le grand jeu

On s’attendait à voir un Abdelma- lek Djeghbala lors de cette confrontation un peu timide, vu son arrivée tardive au sein de

l’équipe. Garzitto en l’incorporant dans l’axe ne s’attendait nullement

à voir le joueur sortir un grand

match, lui qui ne s’était pas en- traîné pendant une semaine à cause du décès de son père. Main- tenant, si l’on considère sa bonne prestation contre le CAB, on pourra dire que Djeghbala a été l’homme du match sans que per- sonne n’aille crier au scandale. Le technicien français, impressionné

par sa prestation, est allé le féliciter

à la fin de la rencontre.

Il pourra faire son entrée avec Voavy face à El Harrach

Garzitto sera sans doute un peu embêté, mais heureux quand il

aura à choisir entre les trois joueurs qui formeront l’arrière-

garde clubiste, sachant qu’il va en- core évoluer avec un 3-5-2 qui lui

a toujours souri jusqu’à présent. À

moins qu’il ne fasse l’impasse sur l’un des joueurs africains, Bouba ou Berthé, qui étaient eux aussi absents. Une occasion pour le technicien, qui aura toute la lati- tude pour faire incorporer devant le Malgache Paulin Voavy qu’il ne pouvait faire jouer avant, par la faute des règlements qui n’autori- sent pas trois étrangers à être en- semble sur le terrain.

Bentoubal l’avait bien encouragé

Il faut dire que la bonne prestation

de Djeghbala, saluée par tout le monde, a été riche du point de vue qualité technique et physique du joueur, mais en amont, il faut aussi saluer le travail psychologique du président Bentoubal qui a boosté son mental, suite au décès de son père. On peut dire que Bentoubal l’avait bien encouragé en le met- tant dans une situation psychique telle que le joueur, avec son expé- rience, sa technique et son phy- sique, s’est relâché aussi mentalement et a donné tout ce qu’il avait dans le ventre, comme on dit.

Garzitto l’avait aussi soutenu

Même le coach Garzitto l’avait soutenu dans ces moments de douleur en le poussant à donner plus pour être au top, tout en lui donnant aussi une chance. Le coach a été bluffé par sa presta- tion. Un soutien moral qui est venu au bon moment pour que le joueur se relâche et donne une ré- plique d’excellente facture.

«Nous serons prêts face à

l’USMH»

Dans ce même sillage et à la fin de la rencontre, Garzitto nous a sem- blé serein et nous a déclaré qu’il sera fin prêt pour le 13 septembre, notamment avec l’arrivée de ses

trois joueurs Cédric, Bouba et Ber- thé. Sans oublier qu’il a aussi mis l’accent sur le bon comportement de Djeghbala et Hadji en affirmant

: «Ce match contre le CA Batna fut un bon test pour nous dans la me- sure où les éléments qui ont moins de temps de jeu ont la possibilité de s’exprimer et sincèrement, j’ai été très impressionné par le rendement de Djeghbala qui a sorti un grand match ainsi que Hadji qui a montré beaucoup de belles choses, ce qui me donnera plus de choix à l’ave- nir.» Il ajouta : «Avec l’arrivée de Cédric, Bouba et Berthe, nous se- rons prêts à affronter El Harrach. Il nous reste encore une semaine de

travail, on va apporter des correc- tions dans nos failles pour être fin prêts.»

Lamine

Plus de peur que de mal pour Bencherifa

On nous apprend de source mé- dicale clubiste que la blessure au dos contractée par Walid Ben- cherifa lors de la confrontation amicale face au CA Batna n’est pas aussi préoccupante que ne le pensent certains. Donc plus de peur que de mal, et le joueur sera présent aujourd’hui à la re- prise des entraînements, à la forêt El Baâraouia, avec ses ca- marades.

Nouveaux sponsors à l’horizon

Il semble que la direction du CSC se démène un peu partout pour trouver d’autres sources de financement. Ainsi, on apprend de source proche de la maison clubiste que le directeur général de la SSPA/CSC aurait signé un contrat de sponsoring avec la société de biscuits algéro-turque «BIFA» de même qu’une société internationale serait sur le point de financer les Sanafir. Affaire à suivre.

ASO

ASO

ASO 6 - SCMO 2

Les Chéliffiens se mettent en confiance

Les locaux n’ont pas at- tendu longtemps pour dé- bloquer la situation sur un penalty transformé par Haddouche à la 8’ qui donna l’avantage à son équipe. Malgré la riposte de l’adversaire, Naït Yahia doublera la mise à la demi- heure de jeu, avant que Lahcène, sur coup franc,

ne réduise la marque à la 40’. Ce but a réveillé les poulains de Kebir qui vont encore aggraver la marque par l’intermédiaire de Ma- douni, une minute avant la fin du premier half. Les Chélifiens se feront piéger à la 51’, par Fedal, à la suite d’une bourde de Daif. Les locaux inscriront deux

Ighil toujours absent

Lors du troisième match amical dis- pute par l’équipe chéliffienne, on a remarqué encore l’absence du coach Ighil. C’est d’ailleurs Lamine Kebbir qui a dirigé encore une fois l’effectif, en attendant le retour de l’entraîneur en chef.

Une première pour Madouni

L’avant-centre de l’équipe, Laïd Ma- douni, a réussi à inscrire son pre- mier but sous les couleurs de l’ASO, même si c’était en amical. Madouni était soulagé et heureux de son joli but qui lui permettra certainement de gagner en confiance, en previ- sion des matches que disputera son équipe.

Medouar

entre en

action

Le président devra visiter l’équipe au cours de la semaine et s’adresser aux joueurs, afin de mettre un peu d’ordre dans la maison. Les joueurs atten- dent de lui une prime alléchante pour assurer les points de samedi prochain.

autres buts aux 65’ et 67’ par Boussaïd et Had- diouche qui ont ainsi mis leur équipe en confiance, avant le prochain match du championnat. Cette confrontation se terminera par un sixième but signé Ejenavi, à la 87’, sur pe- nalty. A. F.

Messaoud, Sedkaoui et Tedjar out

Ce match a connu l’absence de trois joueurs. Il s’agit de Sed- kaoui, toujours convalescent, de Tedjar et Messaoud qui ont été épargnés pour ce match. Par ailleurs, Messaoud était présent en tenue de ville.

Réunion Medouar- joueurs

Medouar s’est réuni à la fin du match amical avec ses joueurs, dans les vestiaires. Medouar a voulu remobiliser ses troupes avant le prochain match et les mettre en confiance.

La préparation du MOB commence dès demain

Après le dernier match amical disputé hier à Boumezrag face à l’équipe de Mediouni d’Oran, le staff technique en- trera dès demain dans la préparer du match de samedi à Boumezrag, comptant pour la troisième journée de cham- pionnat, d’importance capitale pour Ighil qui a absolument besoin de gagner pour éviter d’autres problèmes. Tous les joueurs seront présents, excepté Zaoui out pour les trois prochains matches. Ainsi, le staff technique aura l’embarras du choix pour composer son effectif et devrait porter des rectificatifs dans le onze, du moment que plusieurs joueurs ont été critiqués depuis le premier match, mais la décision revient à l’entraîneur, le premier responsable du résultat de ce match. La direction ne veut pas se prononcer et attend le résultat du prochain rendez-vous, et une victoire réparera les dissensions dans l’équipe.

Les

nouveaux

équipements

sont arrivés

Les nouveaux équi- pements d’hiver de la firme Adidas sont arrivés à destination et ils seront distri- bués aux joueurs prochainement. L’ASO pourra se ser- vir des autres tenues en attendant la ré- partition du nouvel arrivage.

Salhi et Salah de retour

L’équipe devra se renforcer par le retour des deux internationaux espoirs qui étaient en stage avec leur sélection. En effet, et même si Salah n’a pas eu de chance d’être sollicité pour ce match, le keeper Salhi pourrait revenir dans le onze ou au moins être dans les 18 lors de cette rencontre.

Ighil se concentrera sur le côté psychologique

Le coach, qui a donné des assurances à la di- rection de continuer sa mission, devra se concentrer sur le côté psychique des joueurs, lesquels ont besoin d’être boostés, tout en opérant aussi des changements tactiques dans ce match.

Daïf : «Les matches que j’ai joués m’ont rassuré»

Qu’elles sont vos impressions sur les matchs amicaux que vous avez joués ? C’était une occasion à ne pas rater pour nous les joueurs, surtout qu’on est restés durant dix jours sans compéti- tion. Il a fallu jouer et travailler en dépit des résultats, tout en corrigeant nos erreurs et avoir des matchs dans les jambes. Êtes-vous satisfait de votre production ? Un peu, il y a toujours des insuffisances sur le plan phy- sique et tactique, mais ce qui est certain, c’est qu’en avance et on s’améliore de plus en plus. Il ne faut pas prendre les choses du mauvais côté, il suffit d’être opti- miste et croire en nos chances, du moment que l’équipe est sur le droit chemin pour sortir de cette crise de début de saison. Comment voyez-vous le match face au MOB ? On sera sous une forte pression du score, car on jouera

chez nous et on est obligés d’arracher notre première vic- toire, il faut avoir l’envie et la rage de vaincre, et si on arrive à prendre l’avantage, on l’emportera, car le premier but nous libérera et libérera aussi nos supporters. Et votre avis sur les deux précédents matches… On a oublié les deux premiers matches, et ne sont pas des critères pour nous. Ainsi, ce qui s’est passé peut arri- ver à tout moment, le plus important maintenant est de penser à l’avenir et comment marquer notre première victoire pour se lancer dans la compétition. Allez-vous être dans les buts pour le troisième match ? Je ne sais pas, j’y travaille comme le reste des joueurs et la dernière décision revient au staff technique. A mon avis, il faut travailler d’arrache-pied pour s’améliorer et être à la hauteur lors du prochain match.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil
www.lebuteur.com
Ligue 2
Coup d’œil

N° 2758

19
19

Dimanche 7 septembre 2014

Ligue 2 Coup d’œil N° 2758 19 Dimanche 7 septembre 2014 MCS MCS 2 – JSMT

MCS

MCS 2 – JSMT 1, en amical

Aucun signe de Khelloufi depuis 10 jours ! l lLe milieu offensif du MCS Khelloufi
Aucun signe de Khelloufi depuis
10 jours !
l lLe milieu offensif du MCS Khelloufi n’a pas joué le
match de la JSMT. Le joueur est rentré chez lui à Aïn
Témouchent il y a 10 jours et depuis il n’a donné aucun
signe de vie. Une absence qui commence à peser lourd sur
l’équipe à la veille de la reprise de la compétition officielle.
Mâameri est rentré chez lui
l lUn autre joueur n’a pas participé à cette deuxième
rencontre amicale du MCS, il s’agit du défenseur Mâa-
meri. La direction du club aurait autorisé ce joueur à re-
joindre son domicile pour affaire personnelle, avons-nous
appris. Il devrait faire son retour aujourd’hui dimanche.
Tours de piste pour Benchergui
et Alaoui
l lLe gardien Alaoui et le défenseur central Bencher-
gui qui reviennent de blessures n’ont pas joué devant la
JSMT. Mehdaoui n’a pas voulu prendre de risques et les
deux joueurs se sont contentés de faire des tours de piste
au moment où leurs coéquipiers prenaient part au match.
Ali Hadji et Mâamar non concernés
par le match de la JSMT
l lLe défenseur central Mâamar Youssouf, qui revient
de stage avec l’équipe nationale militaire, souffre d’une
petite blessure. Tandis que le milieu de terrain Ali Hadji,
qui s’est entraîné en solo ces deux derniers jours, se plaint
d’une blessure au dos. L’entraîneur Mehdaoui a voulu mé-
nager ces éléments. Mâamar et Ali Hadji devraient se re-
mettre aux entraînements avec le reste du groupe dès
aujourd’hui pour reprendre la compétition vendredi pro-
chain face à l’USMB.
Baâouche retrouve
ses ex-coéquipiers
l lL’avant-centre de la JSMT Baâouche a affronté son
ex-équipe à l’occasion de ce match amical. Ce joueur a
été dans l’effectif du MCS la saison précédente mais n’a pas
pu arracher une place de titulaire. Finalement son contrat
n’a pas été renouvelé et il est revenu à son club formateur,
la JSMT. Il n’a pas manqué de saluer ses ex-coéquipiers
avant le début de la rencontre.
Reprise cet après-midi
l lLes Saïdis ont bénéficié d’une journée de repos hier
pour récupérer du match de la JSMT. La reprise a été
fixée à cet après-midi, 17 heures, au stade du 13-Avril-1958.
A. B.

Une victoire pas du tout

au stade du 13-Avril-1958. A. B. Une victoire pas du tout V endredi, les Saïdis ont

V endredi, les Saïdis ont ac- cueilli au stade du 13-Avril- 1958 l’équipe de la deuxième division amateur, la JSMT, dans une confrontation de

niveau très moyen. La première occasion de but est venue à la 6’ après un bon retrait de Seddik dans le dos de la défense de Tia- ret. Hanifi qui était seul devant le gardien adverse a laissé le ballon lui échapper. Deux minutes après, sur une erreur de la défense saïdie, l’avant-centre de la JSMT a failli tromper le gardien Sefioune. 14’ cor- ner des Tiaretis et mauvais dégagement de Bekhtaoui de la tête, le ballon revient à Ble- khiter avant que la JSMT ne bénéficie d’un coup franc des 30 mètres exécuté par un attaquant qui, d’un tir enveloppé, loge le ballon dans les filets du gardien saïdi et ouvre le score en faveur de son équipe. 36’

Douadi sert Fourloul qui se trouvait seul devant le gardien de Tiaret, mais celui-ci rate son tir. C’est seulement à la 40’ que le MCS a trouvé une brèche. Après un mau- vais dégagement de la défense de la JSMT, Seddik récupère le ballon et d’un bon cen- tre l’envoie à Motrani qui, d’un tir croisé, inscrit le but de l’égalisation. À la fin de cette mi-temps le score affichait un but partout. Les acteurs de cette période de jeu pas très riche en réalisations côté MCS sont : Sefioune, Aouad, Fourloul, Bekh- taoui, Zahzouh, Addadi, Saâdi, Seddik, Douadi, Motrani et Hanifi. En seconde mi- temps, Mehdaoui a procédé à quelques changements en alignant : Sefioune, Ad- dadi, Bekhtaoui, Zahzouh, Fourloul (Souar), Saâdi (Souar), Guenifi, Soudani, Seddik (Kadous) Hanifi, (Benchohra), Be- loufa devant une équipe de la JSMT qui n’a

Be- loufa devant une équipe de la JSMT qui n’a USMB pas pu tenir sur le

USMB

Be- loufa devant une équipe de la JSMT qui n’a USMB pas pu tenir sur le

pas pu tenir sur le plan physique en plus du fait qu’elle a joué cette mi-temps en in- fériorité numérique après l’expulsion d’un de ses joueurs pour cumul de cartons. Cela dit les Saïdis n’ont pas su tirer profit de cette situation. Au contraire, il y a eu des ratages qui n’auraient pas du être de la part des attaquants du MCS à l’image de Hanifi et Soudani respectivement à la 60’ et 62’. Heureusement que Guenifi a récupéré un bon ballon au centre du terrain à la 76’, il le sert à Beloufa qui l’envoie à Hanifi. Ce der- nier le met dans la cage adverse et inscrit ainsi le second but du MCS. La JSMT n’a pas réussi à revenir au score et le match s’est terminé sur la victoire des Saïdis qui n’auront pas fait preuve de beaucoup d’effi- cacité dans cette partie.

Amar B.

convaincante

RCR

Ghazi revient sur sa décision de partir l lKarim Ghazi ne sera qualifié à l'USMB
Ghazi revient
sur sa décision
de partir
l lKarim Ghazi ne sera qualifié à
l'USMB que lors de la trêve hi-
vernale. La cause est qu'il a signé
son engagement avec beaucoup de
retard. Devant cette situation, plu-
sieurs présidents de club de L1 Mo-
bilis ont fait des offres alléchantes à
l'ex-joueur du MCA. Ce dernier a
informé ses dirigeants qu'il voulait
résilier son contrat. Il essuiera un
niet catégorique de la part de Doui-
dène qui réussira à convaincre son
joueur. Finalement, Ghazi a accepté
d'honorer son contrat qui est d'une
durée de deux ans.
Maroci met les
bouchées doubles
l lC'est une situation très com-
pliquée que celle qu'est en train
de vivre Tayeb Maroci. A court phy-
siquement, Mouassa lui a préparé
un programme spécial avec un gros
volume horaire pour le travail phy-
sique. L'ex-milieu de terrain de la
JSK suit ce programme avec beau-
coup d'acharnement et manifeste-
ment il veut revenir à son meilleur
niveau au plus vite. Il ne sera auto-
risé à reprendre avec le groupe que
dans les deux ou trois jours qui
viennent.
Aïbout a repris
l lLe milieu de terrain de Blida
Aïbout est totalement remis de
sa blessure. Lors de la séance de re-
prise, il a pu effectuer tous les exer-
cices demandés par son coach sans
aucun souci. Tout comme Maroci,
Aïbout pourrait débuter le match de
reprise contre Saïda.
S. B.

Programmation d’une dernière rencontre amicale

S. B. Programmation d’une dernière rencontre amicale L e coach envisage de pro- grammer une dernière

L e coach envisage de pro- grammer une dernière rencontre amicale qui lui permettra d’apporter

les correctifs nécessaires avant le jour J face aux gars des Aurès. Les Relizanais restent sur un succès ac- quis en déplacement devant l’AS Khroub, mais sont déterminés plus

que jamais à réaliser un autre suc- cès qui leur permettra de croire da- vantage à leur potentiel pour les prochaines échéances.

Le stade Zouggari- Tahar sera prêt dans dix jours

Le stade Zouggari-Tahar de Reli- zane devrait être prêt dans dix

jours, selon la direction du Rapid de Relizane qui a avoué qu’il ne reste pas grand-chose pour terminer les travaux dans cette structure du club qui l’attendait depuis quelque temps. Il faut savoir qu’ils avaient débuté au mois de juillet dernier et que l’entreprise réalisatrice de ce projet avait promis de le réception- ner dans deux mois au maximum. Cette enceinte permettra à coup sûr au club d’être plus à l’aise d’autant plus que l’équipe trouve des diffi- cultés à s’entraîner sur la pelouse du stade Yellel sur lequel pèse une grande charge.

Youcef, Bouda et Hichem Mokhtar opérationnels

Etant donné que le champion- nat avec ses différents paliers est en train d’observer une trêve jusqu’au 13

septembre, trois joueurs, Youcef, Bouda et Hichem Mokhtar, seront prêts pour la reprise de la compétition officielle, notamment la pro- chaine rencontre face au CA Batna. Ce qui est de bon augure d’autant plus que le coach Benyelles compte réussir de bons résultats à l’ave- nir. D’ailleurs, ils au-

ront tout le temps nécessaire pour bien se préparer et reprendre leurs forces en prévision du prochain match prévu contre le CAB.

Les blessés reprennent

Ayant été contraints de rater les dernières séances d’entraînement de leur équipe, voilà que les blessés re- prendonte le chemin des entraîne- ments aujourd’hui à l’occasion de la séance qui sera effectuée au niveau de stade de Yellel à partir de 17h. Une bonne nouvelle pour le staff technique qui bénéficiera de tout son effectif pour pouvoir bien pré- parer la prochaine sortie de l’équipe face à Batna.

Ettaoui Wassim Reprise aujourd’hui C’est aujourd’hui dimanche que le Rapid de Relizane reprendra le chemin
Ettaoui
Wassim
Reprise
aujourd’hui
C’est aujourd’hui dimanche que
le Rapid de Relizane reprendra le chemin
des terrains pour préparer le match contre le
CA Batna, après avoir bénéficié de deux jours
de repos accordés par le staff technique jeudi
dernier suite au match amical livré contre
l’ASO Chlef qui s’est soldé par le score de trois
buts partout. Les Lions de la Mina sont appelés
à se préparer pour la suite du championnat
dans de bonnes conditions afin de réaliser les
résultats escomptés et atteindre l’objectif tracé.
Ainsi, le staff technique apportera les correctifs
qui s’imposent en prévision de la suite du par-
cours.
www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil N° 2758 19 Dimanche 7 septembre 2014 USMB Bendhiaf :
www.lebuteur.com Ligue 2 Coup d’œil
www.lebuteur.com
Ligue 2
Coup d’œil

N° 2758

19
19

Dimanche 7 septembre 2014

USMB

Bendhiaf : «Réussir une belle performance à Saïda»

Tout d'abord, quelles sont les nouvelles ? Tout va très bien car il y a une parfaite en- tente entre nous et l’ambiance est excellente. Même si nous venons de différents clubs, nous nous entendons parfaitement. Je pense que c’est cette grande solidarité qui existe entre nous, qui fera notre force en championnat. D’un autre côté, nous devons être à la hauteur de la confiance des dirigeants qui ne ménagent aucun effort. Le moins que l'on puisse dire est que votre entraîneur ne vous ménage pas lors de cette préparation. Un commentaire. Je suis très mal placé pour porter un juge- ment sur le programme établi par notre entraî- neur. Je peux seulement vous dire que nous avons la chance de travailler avec un entraîneur de grande qualité et, à mon avis, c’est une ex- cellente chose. A nous, nous les joueurs, de pro- fiter au maximum de sa présence au club pour progresser et nous perfectionner. Il y a à l’USMB beaucoup de professionnalisme et cela est une excellente chose. On s'accorde à dire que vous avez été l'au- teur de belles prestations lors des deux premiers matchs. Qu’en pensez-vous ? Je n'ai fait que mon travail et ce sont surtout mes coéquipiers qui sont à féliciter. Cela me fait plaisir, bien sûr. Il est vrai que je ne suis pas loin du top sur le plan physique. Je pense que cela ira encore mieux dans les prochains jours. Votre entraîneur vous a confié un poste qui est plus excentré que celui que vous avez l’habitude d’occuper. Cela vous gêne-t-il ? Pas du tout et cela ne veut rien dire. Je peux évoluer à tous les postes de l'at-

s’agit pour nous de se préparer afin d’être dans les meilleures dis- positions le jour J. La reprise se fera contre le MC Saïda. Quelles sont vos chances dans cette rencontre ? Elles sont réelles. Nous n'irons pas à Saïda en victimes. Nous sommes conscients que cette équipe ne lâche absolument rien à domicile. A nous de trouver des solutions pour la contrer. De quelle manière vous faut- il aborder cette partie ? C'est simple, il nous faut empê- cher notre adversaire de prendre confiance. Il faut, par ailleurs, ne pas subir et surtout réussir notre entame de match. Un dernier mot… Je dirais tout simplement à nos supporters de faire preuve de pa- tience, ils ne seront pas déçus. Entretien réalisé par Slimane B.

ne seront pas déçus. Entretien réalisé par Slimane B. Se ressaisir face aux Saïdis Kamel Mouassa,
Se ressaisir face aux Saïdis Kamel Mouassa, l'entraîneur de l'USMB, nous a dit que ses
Se
ressaisir face
aux Saïdis
Kamel Mouassa, l'entraîneur de
l'USMB, nous a dit que ses joueurs ont certes
raté leur dernière sortie en championnat, mais
il n'y a rien de dramatique à cela. Pour lui, il y a
une nette une progression surtout sur le plan col-
lectif même si ses éléments sont loin d’être arrivés.
Mouassa doit corriger des défauts qui pourraient
coûter des points en championnat à l'équipe. Il
y a aussi du travail qui doit être fait sur le
plan tactique lors des matchs amicaux à
venir. De toutes les façons, Mouassa
attend de ses joueurs une réac-
tion ce vendredi.

taque, même si je préfère me poster juste derrière les attaquants. Le plus important est que chacun de nous donne le meilleur de lui-même pour l’équipe. Avez-vous des appréhensions en ce qui concerne le championnat ? Pas du tout même si plusieurs équipes ont

la réputation d’être difficiles à manier, surtout sur leur terrain. La reprise du championnat est

encore loin dans le temps et pour le moment, il

est encore loin dans le temps et pour le moment, il CABBA Atafen : «Je me

CABBA

Atafen : «Je me sens très à l’aise et cela se répercute sur mon rendement»

L e milieu de terrain offensif algérois semble retrouver une seconde jeunesse au

CABBA en ce début de saison en té- moigne le but d’anthologie inscrit lors de la première journée face à l’USC ainsi que la passe décisive pour Rabti contre l’ESMK. Il est es- time que la clé de sa réussite est son adaptation rapide au sein de son nouveau club : «Depuis que j’ai signé au CABBA, je me suis senti très à l’aise grâce à l’administration du club, au staff technique ainsi qu’aux supporters. Il faut avouer que je n’ai eu aucun problème pour m’adapter et cela s’est répercuté positivement

sur mon rendement en ce début de saison et le meilleur est à venir. Je ne suis pas le seul à être dans cette si- tuation mais tout le groupe qui se trouve dans de très bonnes condi- tions. Concernant la compétition, nous l’avons très entamée en faisant le plein lors des deux premiers matches mais cela restera insigni- fiant si on ne confirme pas face à la JSMB vendredi prochain. Ce match intervient juste après une relâche qui risque de freiner l’élan de certaines équipes. De toutes les façons, on ne pourra le savoir qu’après le déroule- ment de cette journée.» A. B.

Ghazi revient sur sa décision de partir l lKarim Ghazi ne sera quali- fié à
Ghazi revient sur
sa décision de partir
l lKarim Ghazi ne sera quali-
fié à l'USMB que lors de la
trêve hivernale. La cause est qu'il a
signé son engagement avec beau-
coup de retard. Devant cette situa-
tion, plusieurs présidents de club
de L1 Mobilis ont fait des offres al-
léchantes à l'ex-joueur du MCA.
Ce dernier a informé ses diri-
geants qu'il voulait résilier son
contrat. Il essuiera un niet catégo-
rique de la part de Douidène qui
réussira à convaincre son joueur.
Finalement, Ghazi a accepté d'ho-
norer son contrat qui est d'une
durée de deux ans.
Maroci met les
bouchées doubles
l lC'est une situation très
compliquée que celle qu'est en
train de vivre Tayeb Maroci. A
court physiquement, Mouassa lui
a préparé un programme spécial
avec un gros volume horaire pour
le travail physique. L'ex-milieu de
terrain de la JSK suit ce pro-
gramme avec beaucoup d'acharne-
ment et manifestement il veut
revenir à son meilleur niveau au
plus vite. Il ne sera autorisé à re-
prendre avec le groupe que dans
les deux ou trois jours qui vien-
nent.
Aïbout a repris
l lLe milieu de terrain de
Blida Aïbout est totalement
remis de sa blessure. Lors de la
séance de reprise, il a pu effectuer
tous les exercices demandés par
son coach sans aucun souci. Tout
comme Maroci, Aïbout pourrait
débuter le match de reprise contre
Saïda.
S. B.

CAB

En amical : CAB 1 - CSC 1

Les Sanafir tenus en échec

CAB En amical : CAB 1 - CSC 1 Les Sanafir tenus en échec L e

L e Chabab de Batna a fait match nul, vendredi dernier, en match ami- cal disputé en fin

d’après-midi sur la pelouse du stade du 1 er -Novembre de Batna. C’est de- vant des gradins vides que l’arbitre avait donné le coup d’envoi. C’est le CSC qui avait réussi à ouvrir le score à la 38’ par l’intermédiaire de son attaquant africain, avant que Bouregâa n’égalise pour les siens à la 83’. L’attaquant du CAB a le vent en poupe. Il marque à chaque fois. Contre la JSMS, Bouregâa a été l’au- teur d’un doublé et son équipe avait battu la JSMS 3 à 2.

Ameur Djamil a aligné le onze suivant

Boultif dans les bois. Belhadi sur le côté droit. Sur le flanc gauche, Babouche. Dans l’axe, la paire com- posée de Djilali Kahla et de Bitam. Au milieu du terrain, on retrouvait Ghaciri, Fezzani et Djerboue. En at- taque, Bouchouk, Selmi et Boure- gâa.

L’OPOW a maintenu le huis clos

CAB-CSC s’est joué à huis clos sur décision de la direction de l’OPOW qui n’a, en fait, qu’entériné la décision de la Ligue de faire jouer les matchs amicaux mais sans le pu-

blic. D’ailleurs, nous nous sommes rapprochés de Zou, le premier res- ponsable de l’OPOW, qui nous confiait qu’il n’avait reçu aucune missive des instances du football le- vant l’interdiction du huis clos. Ainsi, les supporters du CAB ont été privés de match, comme l’étaient avant eux, les supporters du MSPB qui avait joué contre l’ASK.

Zouaoui a joué dans l’axe de la défense

Après avoir évolué sur le flanc droit de la défense en match amical disputé en milieu de semaine, Zouaoui est rentré au cours du jeu, face au CSC, vendredi dernier, pour évoluer dans l’axe de la défense.

Belhadi retrouve les terrains

Lokmane Belhadi a livré sa pre- mière rencontre amicale depuis son retour de blessure. L’entraîneur l’a aligné sur le flanc droit de la dé- fense, après avoir essayé Zouaoui au même poste.

Amroune n’a pas été convoqué

Amroune n’était pas convoqué à la joute amicale. Le joueur est re- venu d’Oman, mais son entraîneur n’a pas jugé nécessaire de convo- quer son attaquant sachant qu’il était perturbé par le transfert qui n’avait pas abouti et par le long voyage.

M. B.

Des améliorations en défense Bine que le secteur défensif du CABBA n’ait encaissé aucun but
Des améliorations
en défense
Bine que le secteur défensif du CABBA
n’ait encaissé aucun but jusque-là en
championnat en deux matches, on avait
constaté un certain flottement notamment
dans l’axe central qui n’a pas paru aussi se-
rein que ça. Lors de la dernière rencontre
amicale contre El Achir, on a remarqué
une meilleure coordination dans l’axe cen-
tral entre Bekakchi et Hamache même si
l’adversaire n’était pas de taille. En tout état
de cause, Mihoubi reconduira la même
charnière face à la JSMB et sur les deux
flans Messaoudi à droite et probablement
le grand début de l’ex-défenseur de l’USC
Goumidi à gauche, ce qui permettrait au
coach de libérer Sellama pour le milieu du
terrain dans la récupération.
Diminution
de la charge à
partir de demain
Mihoubi a prévu dans
son programme une di-
minution de la charge de
travail à partir de de-
main, c'est-à-dire juste
après le match que doit
disputer son équipe au-
jourd’hui au stade du
20-Août. Les coéquipiers
de Kherbache se conten-
teront donc d’une seule
séance quotidienne à
chaque fois à 18 h jusqu’à
jeudi, jour du déplace-
ment à Béjaïa.
A. B.
20
20

N° 2758

www.lebuteur.com JSMB Coup fort
www.lebuteur.com
JSMB
Coup fort

Dimanche 7 septembre 2014

Ils se sont imposés 10 buts à 0 face au CRB Kherrata

Les Béjaouis avertissent les Criquets

La riposte de Yahia Chérif

l l L’attaquant de la JSM Bé- jaïa Yahia Chérif s’est illus-

tré d’une fort belle manière à l’occasion de la rencontre ami- cale du CRB Kherrata où il a réussi à inscrire quatre buts après avoir raté le dernier pe- nalty dont a bénéficié son équipe face à l’USM Blida. Soit une bonne réaction de la part de cet attaquant qui vient de rassurer son coach quant à son aptitude à aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe et à réaliser les résultats es- comptés.

Chibane réagit enfin et met le coach dans l’embarras

l l Par ailleurs, si la réaction de Yahia Chérif a été at-

tendue dans la mesure où il a manqué de réussite lors des pré- cédentes rencontres, l’attaquant Chibane, lui, s’est permis le luxe en parvenant à inscrire un triplé face au CRB Kherrata. Ce qui va élargir le choix au staff tech- nique qui aura à composer une équipe idéale, qui sera en me- sure de réaliser les résultats at- tendus et de s’imposer lors de la prochaine rencontre à domicile face au CA Bordj Bou Arréridj.

Reprise des entraînements aujourd’hui

l l C’est aujourd’hui que les Vert et Rouge repren-

dront le chemin des entraîne- ments au stade de l’Unité-Maghrébine afin de pré- parer la reprise du championnat avec ce match capital face au CABBA dans le cadre de la 3 e journée du championnat. Le staff technique devrait apporter les correctifs qui s’imposent et exhorter les joueurs à être à la hauteur des attentes et décro- cher le premier succès de la sai- son à domicile.

Belkaïd a rejoué

l l N’ayant pas pris part aux deux premières rencontres

face à Gouraya et au RC Bou- gaâ, le milieu de terrain Farouk Belkaïd a participé au dernier match disputé devant le CRB Kherrata où il a joué une mi- temps. Le joueur a affiché une

bonne forme et s’est montré apte à retrouver le chemin des terrains à partir de ce week-end contre le CABBA. Encore un élément qui vient mettre le staff technique dans l’embarras de choisir son équipe type.

technique dans l’embarras de choisir son équipe type. P our leur dernier match de préparation durant

P our leur dernier match de préparation durant cette trêve avant la re- prise de la compétition officielle, les Vert et

Rouge de la JSM Béjaïa se sont im- posés largement et sans souci face au pensionnaire de la régionale 2, le CRB Kherrata, sur le score de 10 buts à 0 et suite aux réalisations de Yahia Chérif (4 buts), Chibane (3 buts), Tiza, Zafour et Bouâabta. Soit un véritable festival offensif de la bande à Ali Fergani qui vien- nent d’adresser un message fort à leur prochain adversaire, à savoir le CA Bordj Bou Arréridj, qu’ils affronteront le week-end prochain. Ainsi, ayant déjà livré une belle prestation jeudi dernier face au

RC Bougaâ, les Béjaouis affichent à travers cette large victoire leurs aptitudes à aborder le prochain match avec un moral au beau fixe et surtout d’enchaîner par un autre succès afin de remonter dans le classement et se motiver pour la suite du parcours. Le staff tech- nique ne veut pas s’enflammer en estimant que ces succès ne sont pas une vraie référence pour jau- ger les capacités de l’équipe tout en avouant que les trois joutes ami- cales ont été très bénéfique, étant donné que cela leur a permis de corriger leurs erreurs et de peaufi- ner leur préparation.

Bonne réaction du compartiment offensif

Le premier point positif dégagé

par le coach Ali Fergani durant ces trois joutes amicales disputées face à Gouraya, au RC Bougaâ et au CRB Kherrata est que les atta- quants ont bien réagi avec les 15 buts qu’ils ont inscrits. Ce qui est jugé comme un bon signe par le staff technique pour l’avenir en at- tendant de confirmer les prochains jours, notamment ce week-end face aux Criquets du CABBA. Ce- pendant, les adversaires des Bé- jaouis ne constituent pas une vraie référence pour se rassurer à pro- pos de l’efficacité de ce comparti- ment dans la mesure où les matches du championnat s’annon- cent difficiles et les Vert et Rouge doivent de ce fait fournir des ef- forts supplémentaires et surtout

de ce fait fournir des ef- forts supplémentaires et surtout Les joueurs affichent leurs aptitudes à

Les joueurs affichent leurs aptitudes à reprendre le championnat

C’ est vendredi dernier que les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa ont achevé leur préparation à l’occasion de la trêve forcée ob- servée par le championnat et

ce, en prévision de la reprise de la compétition officielle prévue pour ce week-end. Le staff technique a profité de cette période pour re-

charger les batteries des joueurs et bien les préparer en procédant à quelques réglages sur la composante de l’équipe avec notamment les trois matches amicaux qui ont été programmés durant la semaine écoulée. Le coach et son en- tourage se sont montrés satisfaits de la presta- tion du groupe durant cet arrêt de la compétition où le travail a été essentiellement axé sur le volet de la cohésion. Ce qui a permis aux joueurs de reprendre toutes leurs forces et d’afficher de bonnes aptitudes à reprendre la compétition officielle, en attendant les der- nières retouches prévues cette semaine.

Beaucoup de satisfactions

Durant cette trêve de trois semaines observée par le championnat, le staff technique a tra- vaillé sur plusieurs volets où beaucoup de satis- factions ont été tirées, notamment sur le plan physique et au niveau du compartiment offen- sif où les attaquants ont bien réagi, particulière- ment lors des deux joutes amicales face au RC

rester très concentrés.

Fergani satisfait de la prestation de ses attaquants

La prestation des attaquants de la JSM Béjaïa lors des deux dernières joutes amicales a suscité la grande satisfaction du coach Ali Fergani qui n’a pas caché son vœu de voir ses joueurs réagir de la même ma- nière ce vendredi face au CA Bordj Bou Arréridj et marquer beaucoup de buts, après s’être heurtés jusque-là au manque d’efficacité. D’ailleurs, le doublé de Hafid face au RC Bougaâ vient s’ajouter aux quatre réalisations de Yahia Chérif et le triplé de Chibane donne des assurances au coach. Le staff tech- nique s’est montré soulagé par une telle prestation et espère que cela se confirmera dans la compétition officielle.

La même équipe devrait rejouer face au CABBA

Le staff technique a jugé utile d’ali- gner deux équipes différentes lors des deux dernières rencontres ami- cales disputées face au RC Bougaâ et au CRB Kherrata afin de donner un temps de jeu considérable à chaque élément et se faire une idée précise sur le rendement des joueurs. Ainsi, l’équipe alignée de- vant le CRB Kherrata devrait être reconduite lors de la prochaine journée face au CABBA.

H. L.

Accrochage entre Belkaïd et Benmansour Lors de la rencontre amicale qui s’est jouée avant- hier
Accrochage entre Belkaïd
et Benmansour
Lors de la rencontre amicale qui s’est jouée avant-
hier vendredi entre la JSMB et le CRB Kherrata,
une dispute entre deux joueurs béjaouis, à savoir
Belkaïd et Benmansour, a éclaté et où ces derniers
en sont arrivés aux mains suite à un malentendu. Il
a fallu l’intervention des dirigeants et de leurs ca-
marades pour les séparer, sachant que Benmansour
a été supplié de quitter le terrain.

Bougaâ et au CRB Kherrata. Ce qui est déjà un bon signe. Toutefois, des réglages manquent encore dans certains compartiments, surtout sur la défense qui continue d’afficher des la- cunes. Le coach béjaoui doit absolument trou- ver les mécanismes nécessaires pour éviter à l’équipe de se retrouver dans une situation diffi- cile.

Place à la préparation du CABBA

C’est aujourd’hui que les Béjaouis entameront la préparation de la prochaine rencontre face au CA Bordj Bou Arréridj qui aura lieu ce week-end, après trois semaines de trêve. Les coéquipiers de Brahim Zafour espèrent être au rendez-vous et décrocher leur premier succès à domicile afin de confirmer celui de la précé- dente journée en déplacement face à l’USM Blida et être à la hauteur des attentes, d’autant plus que le calendrier ne s’annonce pas facile. L’entraîneur béjaoui a insisté sur l’obligation d’enchaîner avec un deuxième succès et par là même, aborder la suite de la compétition avec un moral au beau fixe pour remonter dans le classement. Le staff technique tentera d’ailleurs d’apporter les dernières retouches sur le groupe et mobiliser les joueurs pour maintenir la dynamique des bons résultats le plus long- temps possible.

H. L.

RERUBLIOUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DES
RERUBLIOUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL
DIRECTION DES SERVICES AGRICOLES
WILÂYA DE TAMANRASSET
RECTIFICATION
Suite à l'erreur qui s'est produite dans le nom de l'entreprise
El-hamel El-mokhtar au lieu de Bakadir Abdelkarim , apparu
dans le journal «Le Buteur» du 03-07-2Q14.
- Lot n°03 : fonçage de 320 ml de forage commune de Fougaret
El-zoua et In ghar
Note
Entreprises
Montant de
l'offre en TTC
Montant de l'offre
corrigé en TTC
Délais
Observation
technique
L'entreprise
El-hamel
68
35.034.480,00
35.034.480,00
05 Mois
la moins-
El-mokhtar
disant
Et le reste son changement.
Anep : 143970 / Le Buteur du 07/09/2014

AngleterreMexique

www.lebuteur.com Coup d’œil International
www.lebuteur.com
Coup d’œil
International

N° 2758

Coup d’œil International N ° 2 7 5 8 21 Dimanche 7 septembre 2014 Szczesny dément
21
21

Dimanche 7 septembre 2014

Szczesny dément tout problème avec Ospina Wojciech szczesny a démenti hier matin toute brouille avec
Szczesny dément tout
problème avec Ospina
Wojciech szczesny a démenti hier matin toute
brouille avec le Colombien et désormais gardien
suppléant à arsenal, david ospina, sur son
compte facebook. selon lui, le evening
standard aurait modifié ses propos au
sujet du portier colombien : «La presse
anglaise doit arrêter de chercher des
histoires où il n’y en a pas. J’avais
l’habitude de dire que j’étais dé-
solé pour Lukasz fabianski car
c’est un ami et qu’il mérite d’être numéro un
là où il est. C’est un peu différent de «os-
pina n’est pas ami, je ne me sens pas
désolé pour lui», vous ne pen-
sez pas ? », a tenu à recti-
fier l’international
polonais.
Une prolongation pour Giroud ?
Man Utd
Arsenal

Klopp successeur de Van Gaal

arrivé à manchester united avec la mission de rele- ver très rapidement le club mancunien après son année catastrophique, Louis Van Gaal ne devrait pas s'éterniser chez les red devis une fois sa mission accomplie. du coup, les diri- geants mancuniens envisagent déjà son successeur. selon le daily express, il s'agirait de Jürgen Klopp, l'actuel coach du Borussia dort- mund.

de Jürgen Klopp, l'actuel coach du Borussia dort- mund. Blessé au tibia et absent pour plusieurs

Blessé au tibia et absent pour plusieurs mois, oli- vier Giroud (27 ans) pour- rait voir arriver une bonne nouvelle au cours des pro- chaines semaines. selon le daily mail, arsenal a l'in- tention de lui offrir une prolongation de son contrat, qui se termine en juin 2016. preuve qu'ar- sène Wenger est satisfait de son international fran- çais, qui devra désormais composer avec la concur- rence de danny Welbeck, arrivé en fin de mercato en provenance de man- chester united.

Real Madrid

Di Maria

répond à Perez

décidément, le départ d'angel di maria (26 ans) à manchester united fait toujours parler. alors que le président du real madrid, florentino perez, a as- suré vendredi avoir proposé à l'argentin le deuxième plus gros salaire du club, le joueur a tenu à réagir. «Ça se voit qu'il a parlé avec quelqu'un d'autre, je n'ai aucune idée de la personne à laquelle il a fait cette offre. Je n'ai pas beaucoup de contacts avec florentino. quand j'ai signé et prolongé, il n'était même pas présent», a confié le red devil à radio america. di maria garde visiblement une certaine rancœur envers son président, bien plus présent quand il s'agit de négocier avec Cristiano ronaldo

Liverpool

Usain Bolt a conseillé Balotelli

ronaldo Liverpool Usain Bolt a conseillé Balotelli mario Balotelli a rejoint les rives de la mersey
mario Balotelli a rejoint les rives de la mersey en signant à Liverpool cet été.
mario Balotelli a rejoint les rives de la mersey en
signant à Liverpool cet été. Le transfert a fait beau-
coup de bruit, l’italien était envoyé un peu partout
en europe et il a finalement choisi la premier
League comme nouveau terrain de jeu. une déci-
sion qui a semble-t-il été un peu influencée. pour le
quotidien e telegraph, le sprinter usain Bolt
confie qu’il a conseillé à super mario de rejoindre
les reds : «nous en avons discuté et je lui ai dit que
l’angleterre était vraiment un pays formidable. Je lui
ai dit : “ecoute, quand tu joueras contre manchester
united, n’hésite pas à faire quelques petites erreurs
et tout ira bien”. » forcément, l’athlète est un incon-
ditionnel des red devils
Beckham veut
s’engager pour
son pays
Scholes s'interroge sur l'attaque
pas avare de critiques envers manchester united ces der-
niers temps, paul scholes a commenté l'arrivée de radamel
falcao au sein du club mancunien. pour l'ancien milieu de ter-
rain, Louis van Gaal ne pourra pas aligner ses trois attaquants
vedettes.«L'arrivée de falcao va amener de la compétition
entre les attaquants de united. il n'existe aucun moyen pour
que Van Gaal fasse jouer rooney, Van persie et falcao tous en-
semble. il devra choisir deux des trois joueurs et c'est encore
difficile de dire qui il choisira», a déclaré scholes dans le daily mail. rooney pourrait
jouer en soutien du duo falcao-Van persie par exemple

Fiorentina

Énorme coup dur pour Rossi !

nouveau coup très dur pour Giuseppe rossi et la fiorentina. Blessé lors du stage de pré-sai- son, l’attaquant italien doit déjà tirer un trait sur son année 2014.La Viola vient en effet de communiquer que son buteur, opéré du genou samedi, serait absent pour une durée comprise entre quatre et cinq mois.

S’il s’est retiré du football professionnel il y a plus d’un an après sa pige
S’il s’est retiré du football professionnel il y a plus
d’un an après sa pige au PSG, David Beckham se sent
toujours très concerné par ce qui se passe sur la pla-
nète football, en particulier par le football britannique. Ainsi,
il ne serait pas contre s’engager, à terme, dans un projet de
promotion du football anglais : «Je suis à la retraite depuis
un peu plus d’un an et j’ai eu beaucoup de choses à faire.
Mais si je peux aider l’Angleterre et le futur du football an-
AS Rome
glais de quelque manière, je le ferai. Je suis
très fier d’avoir été un ambassadeur de
mon pays à travers le monde. Si je peux
faire quelque chose à l’avenir qui irait
dans ce sens, et si mon emploi du
temps me le permet, je serais très fier
de le faire». Voilà qui
devrait intéresser la
Fédération anglaise,
l’aura de Beckham à
travers le monde n’étant
plus à prouver.
Le PSG s’intéresse
à Strootman
OM
La presse anglaise révélait il y a peu
l’intérêt de manchester united pour
Kevin strootman (24 ans). Le milieu
de terrain néerlandais de l’as roma
pourrait même faire l’objet d’une
offre de 40 m€ selon e
times.mais selon le Corriere
dello sport, le club de van Gaal
n’est pas seul sur le coup puisque
le psG se serait positionné pour
s’attacher les services de
strootman lors du mer-
cato d’hiver.
Doria
dément la
version de Bielsa
Ronaldinho rejoint Queretaro
malgré une offre d'un club de d6 anglaise, ronaldinho (34 ans), ne dé-
couvrira pas l'angleterre. sans club depuis son départ de l'atletico mineiro,
le milieu offensif s'est engagé pour deux saisons avec la formation mexicaine
de queretaro.«J'ai choisi le mexique pour l'affection que j'ai toujours reçue ici.
Je suis très motivé pour représenter queretaro», a déclaré le Brésilien.
On ne sait plus trop quoi penser des déclarations de Marcelo
Bielsa, très critique à l'égard de son président, Vincent Labrune, et
du mercato effectué cet été par ses dirigeants. Alors que
l'entraîneur marseillais avait assuré être opposé à l'ar-
rivée du défenseur, Doria (19 ans), ce dernier
contredit la version de son nouveau coach.«Il y a
certaines choses qui sortent dans les médias,
avec tout le respect qu'ils méritent, qui ne doi-
vent pas être prises en compte. Pour être
honnête, si je suis arrivé à l'OM, c'est
sur les indications de Bielsa (rires).
C'est pour ça que ce qui se dit ne
m'affecte pas du tout. Tout le
monde m'a bien traité à Mar-
seille. Ils m'ont souhaité la
bienvenue. Et le président m'a
même dit que c'était l'entraî-
neur qui avait demandé mon
recrutement », a confié l'Au-
riverde à Globo
Esporte.
quotidien sportif annexe de panorama
Contact@lebuteur.com
& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez l’ANEP :
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi,
Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
22
22
22 N° 2758 www.lebuteur.com International Coup d’œil Dimanche 7 septembre 2014 Barça Une opportunité à saisir

N° 2758

www.lebuteur.com International Coup d’œil
www.lebuteur.com
International
Coup d’œil