Vous êtes sur la page 1sur 5

INTRODUCTION

Líobjet du problËme est líÈtude de la sÈrie X On dÈÖnit la suite des sommes partielles par :

1

n 2 .

8n 2 N , s n =

n

X

k =1

1

k

2

Les parties 1, 2 et 3 suivantes seront consacrÈes ‡ la dÈtermination de sa somme S par divers moyens. Elles sont donc indÈpendantes. La partie 4 utilisera la valeur de S obtenue pour calculer la somme díune sÈrie double. On rappelle que:

pour tous entiers m et n vÈriÖant m n on note [[m; n ]] líintervalle díentiers:

[[m; n ]] = fp 2 Z; m p n g

pour tous entiers m et n vÈriÖant m n on note m le coe¢ cient binomial

n

PRELIMINAIRE

1

1. JustiÖer la convergence de la sÈrie X 2 . On note donc S =

n

+

1

X

n=1

1

n

2

n =

m

2. Calculer en fonction de S la somme des deux sÈries :

V =

+

1

X

n=0

1

(2n + 1) 2 , W =

+

1

X

n=1

(

1) n

n

2

n ! m !(n m )!

PREMIERE PARTIE : Utilisation de polynÙmes

1. Soit P 2 C [ X ] un polynÙme de degrÈ n 1: P (X ) =

n

X a k X k

k =0

Rappeler la formule permettant de calculer la somme 1 des racines de P , comptÈes avec leur multi- plicitÈ, en fonction de ses coe¢ cients a n et a n 1 .

a)

2. Soient p 2 N et ' 2 R

.

.DÈmontrer líÈgalitÈ :

sin ((2 p + 1) ' ) =

p

X

k =0

( 1) k

2p + 1 2k +

1 (cos ( ' )) 2 p 2 k (sin (' )) 2 k +1

b)

En dÈduire que, pour tout entier p 2 N et pour tout rÈel ' 6= 0[ ] , on a :

sin ((2p + 1) ' ) = (sin (' )) 2 p+1

p

X

k =0

( 1) k

2p + 1 2k +

1 (cotan (' )) 2 p 2 k

3.

Soit p 2 N et P le polynÙme dÈÖni par :

4.

P (X ) =

p

X

k

=0

( 1) k

2p + 1

1

2k +

X p k

a) Pour tout entier k 2 [[1; p ]],on pose k = cotan 2

+ 1 .Calculer P ( k ) pour tout k 2 [[1; p ]] .

k

2p

b) VÈriÖer que, pour tout k 2 [[1; p ]], le rÈel 2p k + 1 appartient ‡ líintervalle ]0; =2[. En dÈduire que

le polynÙme P possËde p racines simples, que líon dÈterminera.

c) En dÈduire les ÈgalitÈs :

p

X

k

=1

cotan 2 k + 1 = p (2p 1)

2p

3

,

p

X

k

=1

1 2 p+1 = 2p (p + 1)

k

3

sin 2

a) DÈmontrer, pour tout rÈel ' 2]0; =2[, les encadrements :

0 < sin ' < ' < tan '

b) En dÈduire que, pour tout entier p 1 on a líencadrement :

c) Calculer S .

p (2p 1)

3

< (2p + 1) 2 s p < 2p (p + 1)

2

3

DEUXIEME PARTIE :Utilisation des intÈgrales de Wallis

Pour tout n 2 N , on pose :

I n = Z = 2

0

(cos(t)) 2 n dt , J n = Z = 2 t 2 (cos(t)) 2 n dt , K n = 4 n (n !) 2

0

(2n

)!

J

n

1.

Calculer les intÈgrales I 0 et I 1 :

2.

a) DÈmontrer, ‡ líaide díune intÈgration par partie, que pour tout n 2 N on a :

I n+1 =

2n + 1 2n + 2 I n

b) En dÈduire que pour tout n 2 N on a :

3. Soit n 1.

a) DÈmontrer la relation

I n = (2n )!

4 n (n !) 2 2

I n = n (2n 1)J n 1 2n 2 J n

b) En dÈduire que

c)En dÈduire que

K n 1 K n = 4n 2

4

s n = J 0 K n

4.

a)

DÈmontrer que, pour tout rÈel x 2 [0; =2], on a :

x sin( x )

2

b)En dÈduire que, pour tout entier n , on a :

c) Retrouver la valeur de S .

0 J n

2 I n+1

3

4(2n + 1) , 0 K n 16(n + 1)

TROISIEME PARTIE : Noyau de Dirichlet

Pour tout entier n 1 on note D n le noyau de Dirichlet,dÈÖni par :

8x 2 R , D n =

1

2 +

n

X

k =1

cos(kx )

1. DÈmontrer que, pour tout entier n 1 et tout rÈel x 6= 0[2 ] , on a :

sin n + 1 2 x D n (x ) = 1 2 sin x
sin n + 1 2 x
D n (x ) = 1
2
sin x
2

2. Pour tout entier n 1 on note L n líintÈgrale :

L n = Z xD n (x )dx

0

a)Calculer líintÈgrale Z x cos(kx )dx pour tout entier k 1

0

b) En dÈduire que

L n = 2

4

n

X

k =1

1 ( 1) k

k

2

c) En dÈduire que la suite (L n ) converge et exprimer sa limite en fonction du rÈel V dÈÖni dans le

prÈliminaire.

3. On note f le prolongement par continuitÈ en 0 de la fonction dÈÖnie sur líintervalle ]0; ] par :

x !

x

sin( x= 2)

(3/2) DÈmontrer que la fonction f est de classe C 1 sur líintervalle [0; ]

1

(5/2) En Ètudiant f montrer que la fonction f est de classe C 1 sur líintervalle [0; ]

4. Soit 2 C 1 ([0; ] ; R ). DÈmontrer que

!+ 1 Z

lim

0

(x ) sin( x )dx = 0

5.

a)

DÈmontrer que

b) Retrouver la valeur de S .

lim 1 (L n ) = 0

n!+

QUATRIEME PARTIE : Une somme double

Líobjet de cette partie est de calculer la limite de la somme double

lim

M !+ 1

On pose pour tout entier N 1 :

N

M

nm (n + m 1) !

1

1

n

lim

N !+ 1

X X

n=1 m=1

N

X

n=1

H N =

1.

a) DÈmontrer que pour tout entier N 1 on a:

ln(1 + N ) H N 1 + ln(N )

indication : níoubliez pas que ln(x ) est une primitive de 1

x

b) En dÈduire la limite en +1 de H N

N

c) DÈmontrer que pour tout entier M 1 on a :

M

X

m=1

H m (m + 1) =

m

M

X

m=1

m 2 H M

1

M + 1

1

a

b + 1 , (a; b ) ‡ calculer.

indication : dÈcomposer

(m

+ 1

X

m=1

+ 1) sous la forme

H

m

m

m +

m

d) En dÈduire que la sÈrie

m (m

+ 1) converge et dÈterminer sa somme.

2. Pour tous entier N 1 et pour tout entier m 2,on pose

Z N;m =

N

X

n=1

1

n (n + m 1)

a) DÈmontrer que pour tout entier m 2

Z N;m =

1 1

m

H m 1

N + m 1

X

n= N +1

n !

1

indication : dÈcomposer

b) En dÈduire que

1

n (n + m 1) sous la forme

a

n +

b

n + m 1 , (a; b) ‡ calculer.

lim 1 (Z N;m ) =

N !+

H m 1

m 1

3. a) Montrer que pour tout entier N 1 , et pour tout entier M 2 on a:

b) En dÈduite

puis :

N

M

X X

n=1 m=1

1

nm (n + m 1) = s N +

M

X

m=2

Z

N;m

m

lim

N !+ 1

N

M

X X

n=1 m=1

nm(n + m 1) !

1

lim

M !+ 1

lim

N !+ 1

N

M

X X

n=1 m=1

nm (n + m 1) !!

1