Vous êtes sur la page 1sur 20
Mme Lucette Laurens M. Bertrand Cousseau La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens : quelles orientations possibles ?//The enhanced value of tourism in Europe's protected areas : which possible directions ?

In: Annales de Géographie. 2000, t. 109, n°613. pp. 240-258.

Abstract The approach to tourism and its rapid expansion is now being reformulated because of the need to incorporate the contributions of the concept of sustainable development and give them added value, particularly in the case of regional natural Parks. The completion of the European Charter for Sustainable Tourism in June 1998 should enable the French and European Federations of natural Parks to broaden experimentations and to make it new priority for action in these areas. Since 1998 La Brière has become involved in this line of thinking in an individual and voluntarist way.

Résumé L'approche de l'activité touristique et de son essor est aujourd'hui reformulée par le souci d'intégrer et de valoriser les apports du concept de «sustainable development», notamment dans les Parcs naturels régionaux. L'aboutissement de la rédaction de la Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés en 1998 doit élargir les expérimentations menées par les fédérations française et européenne des Parcs naturels et en faire un nouvel axe prioritaire d'actions pour ce type de territoires. Dans une logique individuelle et volontariste, la Brière s'est engagée dès 1998 dans cette réflexion

Citer ce document / Cite this document :

Laurens Lucette, Cousseau Bertrand. La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens : quelles orientations possibles ?//The enhanced value of tourism in Europe's protected areas : which possible directions ?. In: Annales de Géographie. 2000, t. 109, n°613. pp. 240-258.

doi : 10.3406/geo.2000.1867 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_2000_num_109_613_1867

La valorisation du tourisme

dans les espaces protégés européens

quelles orientations possibles

Theprotectedenhancedareasvaluewhichof tourismpossibleindirectionsEuropeas

Lucette Laurens Professeur UMR 6590

Université de Caen

Bertrand Cousseau Doctorant de géographie UMR 6590

Université du Maine

Résumé approche de activité touristique et de son essor est hui reformu lée par le souci intégrer et de valoriser les apports du concept de sustai- nable development notamment dans les Parcs naturels régionaux aboutissement de la rédaction de la Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés en 1998 doit élargir les expérimentations menées par les fédérations fran aise et européenne des Parcs naturels et en faire un nouvel axe prioritaire actions pour ce type de territoires Dans une logique individuelle et volontariste la Brière est engagée dès 1998 dans cette réflexion

Abstract

The approach to tourism and its rapid expansion is now being reformulated because of the need to incorporate the contributions of the concept of sus-

tainable development and give them added value particularly in the case of regional natural Parks The completion of the European Charter for Sustainable Tourism in June 1998 should enable the French and European Federations

of natural Parks to broaden experimentations and to make it

new priority

for action in these areas

Since 1998 La

riere has become involved in this

line of thinking in an individual and voluntarist way

 

Mots-clés

Parcs naturels régionaux tourisme durable charte européenne du tourisme

durable PNR de Brière

sustainable development

Key-words

Regional natural Parks sustainable tourism European Charter for Sustainable Tourism PNR de Brière sustainable development

étude dans Ie cadre une maîtrise de géographie rnention aménagement

été occasion de faire le point sur

la mise en oeuvre du concept de

tivité touristique Ce terme élaboré origine pour définir de nouvelles formes de développement articulées autour de quatre pôles écologie économie social et éthique) renferme en réalité des conceptions véritablement innovantes du développement local en espace rural est toute une philosophie une manière de penser espace qui est ici développée dans le cadre des politiques et des documents relatifs un tourisme plus durable plus soutenable

du territoire Bertrand Cousseau 1998

sustainable development

au travers de ac

Ann Gèo. no 613 2000 pages 240-258

Armand Colin

ARTICLES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

241

Le glissement progressif des politiques de gestion vers le renforcement des pratiques conformes la Charte européenne du tourisme durable dans

les espaces protégés est fortement recherché dans ce type espace

hait harmonisation des stratégies touristiques peut ainsi se lire dans plu

sieurs expérimentations en cours actuellement Celles-ci permettent de mettre en évidence comment il peut être possible appliquer des principes géné raux tels que ceux de la Charte tout en restant en accord avec les particu larités un territoire reconnu et identifié exemple du Parc naturel régio

Le sou

nal de Brière quant

la mise en

lui est occasion illustrer la démarche nécessaire

uvre de cette forme nouvelle organisation touristique

Les Parcs naturels régionaux la recherche une complémentarité entre développement et aménagement

analyse de la gestion touristique dans les Parcs naturels régionaux ne peut faire oublier ils constituent une conception originale du développement

local

gement se fait sur la base de projets territoriaux Ils ont pour vocation de chercher concilier les nouveaux usages pratiqués dans ces périmètres et as surer la mise en valeur de espace et du patrimoine rural Cette valorisation

constitue un véritable enjeu

La recherche de la complémentarité entre développement et aména

multiples facettes

espace représente la première entrée dans la mesure où les Parcs agis

sent sur un périmètre délimité et retenu dans la charte qui les régit pendant les dix ans du contrat avec le ministère de Environnement et les collectivi tés territoriales La charte constitutive précise les priorités retenues long terme les mesures nécessaires pour assurer application des objectifs le pro gramme pluriannuel actions Cette charte doit permettre de mesurer les engagements des différents partenaires sur les pratiques ils souhaitent déve lopper et soutenir sur leurs projets La dimension spatiale prend également en compte organisation du ter

ritoire ce qui suppose il

attachement particulier au lieu Qui sont les acteurs qui se reconnaissent dans cet espace Quelles sont les valeurs ils véhiculent Comment participent- ils ce projet de valorisation quelle est leur influence et quelles fins se mobilisent-ils Quels sont les enjeux qui expriment La mise en avant du territoire démontre bien que tout projet aménagement et de développe ment est porteur enjeux de pouvoir dont la nature est plurielle politique économique sociale écologique. Cette approche territoriale très présente est souvent associée la notion de patrimoine il soit naturel ou cultu rel celui-ci est également porteur de valeurs de symboles éléments iden titaires Quels sont les éléments matériels concernés Sont-ils menacés dans leur existence Peuvent-ils être une nouvelle source de développement Existe- t-il des projets qui les concernent La variété et la complémentarité de ces entrées mettent en évidence la complexité des projets de développement Cependant si les Parcs existent et ont été agréés par le ministère de Environnement est que les acteurs et les différentes collectivités territoriales ont élaboré un consensus sur le pro-

ait une appropriation une identification un

242 Lucette Laurens Bertrand Cousseau

ANNAIES DE GEOGRAPHIE

613

2000

jet de développement et aménagement territorial Les referents décrits pré

largement reconnus que ce soit le territoire

le projet de territoire identité le temps court et la longue durée Les Parcs

naturels régionaux affichent comme des espaces tests des lieux privilégiés expérimentation un développement local qui se veut et affiche de plus

en plus global préoccupé par le temps et par espace En tentant de conci lier les échelles temporelles et spatiales les Parcs se présentent comme une formule adaptée pour expérimenter le concept de développement durable Mais le terme de sustainable development recouvre dans sa version

élaboration des

règles une politique de développement local Les enjeux patrimoniaux sont

cédemment sont hui

anglo-saxonne différents enjeux qui peuvent contribuer

origine une conception du développement durable dont les particulari

tés sont de se focaliser sur le temps long idée un héritage transmettre la biodiversité le sentiment avoir une obligation morale par rapport aux générations futures Quant aux enjeux socio-économiques ils se rapportent

Celle-ci privilégie le temps

court immédiat le développement économique et social pour les popula tions présentes sur le périmètre le dégagement de nouvelles ressources de nouveaux revenus la mise en oeuvre de nouveaux usages et la recherche de compatibilité entre eux La notion équité fait référence la démocratie par ticipative qui suppose que la structure Parc engage dans des démarches et des processus de sensibilisation de mobilisation des différents acteurs in citation la participation de la prise de décision élaboration une straté gie Cette dernière facette du sustainable development est rendue possible par existence associations des acteurs voire une association des amis du Parc qui ont très souvent couvre pour la création de celui-ci Ces trois dimensions présentées ici séparément fonctionnent dans la réa lité en symbiose et ne peuvent être dissociées dans la pratique des structures qui reconnaissent cette philosophie du développement durable Elles corres pondent effectivement aux finalités des PNR contenues dans les textes offi

plus

la notion de développement soutenable

ciels qui les régissent Le décret du 25 avril 1988 en est une excellente preuve reprise en 1994 un PNR est un territoire équilibre fragile et au patri

de protéger ce patrimoine

notamment par une gestion adaptée des milieux naturels de contribuer au développement économique et social de ce territoire dans les conditions pré vues par les lois relatives aux droits et libertés des communes des départe ments des régions de promouvoir accueil éducation et information du public de réaliser des opérations expérimentales ou exemplaires dans les domaines cités ci-dessus et de contribuer des programmes de recherche

moine naturel et culturel riche.

qui se doit

Cette philosophie était déjà présente dans le décret originel du 1er mars 1967

Peut-on dire que les PNR étaient un outil avant-gardiste

moyens pour évoluer et devenir de plus en plus pertinents Il semble bien

Disposent-ils de

ils aient

permettant de mettre au point des innovations des expérimentations La por

tée de leur rôle et de leurs actions été renforcée par la loi Paysages de

présent conservé une capacité adaptation suffisante leur

1993 qui offre une réelle valeur juridique aux chartes constitutives et donc

aux engagements de chaque partie

Art

244-1 du décret

94-765 du 1er septembre 1994

ARTICLES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

243

Les principes du développement durable existaient donc avant énoncé politique de cette philosophie La pratique demeure cependant du seul domaine de expérimentation issue de démarches descendantes initiées par le pouvoir politique De ce fait elles donnent lieu des pratiques de déve loppement localisé mais pas systématiquement un développement local Cet objectif suppose la multiplication initiatives ascendantes Assiste-t-on émergence une approche globale des questions de développement de ces

espaces et la prise en considération de ensemble des acteurs et de leurs préoccupations Huigen 1998 affirme que pour pouvoir revendiquer un développement durable il faut tenir compte des différentes dimensions de

cette notion

que de nombreuses questions sont

conditions components social and political implications and its relationships with the behaviour of individual and groups Est-ce que les porteurs de projets adhèrent la structure Parc Sont-ils en mesure de approprier les exigences de cette nouvelle forme de gestion des espaces Aborder le déve loppement durable via le tourisme permet de construire un consensus autour une activité reconnue par tous les acteurs comme porteuse avenir Cela peut probablement permettre de donner une crédibilité aux politiques envi- ronnementales bien plus conflictuelles et de faire des Parcs un outil au ser vice du développement local Depuis 1991 les Parcs naturels régionaux se sont engagés dans cette démarche de construction du développement durable au sein Europarc les premiers résultats ont été obtenus en 1993 Dans le rapport Loving

its nature pré-

et

ecological economic socio-cultural and political

résoudre

propos de

them to death 1993) les différents partenaires suggèrent la création une charte capable de régir les relations entre les Parcs et les professionnels du tourisme de concilier développement et environnement de garantir la péren nité de activité économique assurer la satisfaction du touriste et contri buer au maintien du patrimoine naturel et culturel Ceci correspond parfai

du Traité de Maastricht savoir la

promotion

tement

un développement équilibré des activités économiques une

croissance durable et non inflationniste respectant environnement Les

objectif énoncé

article

cette réflexion abord théo

rique sur la Charte européenne du tourisme durable dans les Parcs de nom

PNR fran ais ont donc développé en parallèle

breuses expériences ponctuelles capables de donner une assise pratique une

vérification in situ des postulats

Est-ce le début un long parcours entamé vers le devoir excellence que

se sont fixés les Parcs Fran oise Grossetête présidente de la Commission

justifie cette politique offensive de la Fédération

par le fait il était déjà unanimement admis que le tourisme est un élé

ment majeur du développement local sachant aussi il

velle demande celle un tourisme différent plus authentique plus proche

de la nature PARCS 1995 13 Ce souhait ailleurs été repris dans

le Manifeste pour avenir des Parcs naturels régionaux édité 30e anniversaire en 1997 notamment dans action no 15

programmes de développement touristique durable respectueux la fois des

occasion du Promouvoir des

est-ce que cela

donné sur le terrain

tourisme

de la FPNRF

avait une nou

Fédération des Parcs naturels et nationaux Europe Fédération des Parcs naturels régionaux de France

244 Lucette Laurens Bertrand Cousseau

ANNALES DE

OGRAPHIE

613

2000

sites et des habitants Ces objectifs reposent sur des expériences ponctuelles depuis le début des années 1990 La mise au point de cette politique démarré en 1991 avec la réalisation un catalogue de circuits de randonnée proposé sous appellation Voyages au naturel On est passé de 12 séjours

de découverte en 1991

étroitement qualité du service et du territoire afin de renforcer originalité

et individualisation de chacun de ces produits voir tab 1)

43 produits en 1998 Ces prestations associent très

Nom de la prestation argumentaire Les balcons de lOisans Parc national des crins Alpes Le
Nom de la prestation
argumentaire
Les balcons de lOisans
Parc national
des crins Alpes
Le plus grand Parc national fran ais le Parc des Ecrins au
nom magique vous présente ses sommets de légende la
Meije les Agneaux la barre des Ecrins.
mais aussi ses vil
lages
architecture typiquement montagnarde
randonner
apporte un véritable ressourcement
Autour du plus haut
village Europe dans
le Queyras PNR du
Vallées oubliées falaises calcaires escaliers de schistes lus
trés chalets aux balcons sculptés le Queyras est un pays
perdu dans océan des Alpes Refuge du chamois de la mar
Queyras
Département
motte
et de aigle
royal on
trouve une flore éblouissante
des Hautes-Alpes
et un ensoleillement exceptionnel
Chemins oubliés
du Lubéron PNR
du Lubéron département
du Vaucluse
La plus grande Réserve naturelle de France un domaine vierge
de 000 ha Sur ce lieu estive de milliers de moutons
vous ne trouverez ni route ni maison immersion dans la
nature intacte et un paysage étrange vous feront oublier la vie
moderne. au pas tranquille des mulets

Source

Brochure 1996 des

Voyages au naturel

Tab

Les

Voyages au naturel

et les argumentaires quelques exemples

Voyages au naturel

sales leaflet some examples

un accord entre la permis la créa

FPNRF le WWF

tion un nouveau concept de gîte appelé Gîte Panda qui doit répondre

Le succès de cette opération est apparu très

rapidement Dans la quatrième édition du catalogue en 1997 on recensait

224 gîtes répartis dans 25 Parcs naturels régionaux et Parcs nationaux La dernière action ponctuelle est concrétisée en 1998 par le lancement des

la FPNRF de soutenir émergence de

petites et moyennes entreprises du tourisme adhésion

taire hôtels doit répondre deux critères expérience débute modeste ment voir tab 2) mais au regard du succès des autres opérations on peut

penser que celle-ci

Dès 1992 une seconde expérience est lancée grâce

quatre conditions

et la Fédération des gîtes de France Il

fig

Hôtels au naturel

qui permet

cette chaîne volon

le même devenir

Fonds mondial pour la nature

tre situés dans un Parc naturel ou un espace préservé offrir la possibilité de séjourner dans un site naturel de qualité comporter un équipement observation et information spécifique favo risant observation de la nature être géré par des propriétaires ou des responsables soucieux de la préservation de leur environnement

la nature être dirigé par un hôtelier motivé

par le concept et ayant une certaine habitude de travailler avec le Parc

tre situé en pleine nature ou avoir un accès direct

ARTICIES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

245

Illustration non autorisée à la diffusion

Fig

Les gîtes Panda dans les espaces protégés en 1998

Gîtes Panda

in protected areas en 1998

image de ces trois exemples expérimentation apparaît probante et

élaboration du

contraintes imposées sont acceptées par un nombre croissant de partenaires

sustainable developement or tou

devoir excellence

semble être un objectif réaliste

Les

Ceci tendrait

prouver que le concept de

rism

des territoires ne sera valide que par une plus grande implication de en semble des acteurs économiques et par la volonté insérer les enjeux envi- ronnementaux dans les objectifs économiques et sociaux La mobilisation des Parcs européens en vue de définir un code de bonnes pratiques touristiques prouve cette sensibilisation On est actuellement en mesure analyser les principes et les idées qui ont prévalu sa création Sa mise en oeuvre est

est plus seulement une utopie Cependant cette nouvelle pratique

246 Lucette Laurens

Bertrand Cousseau

ANNALES DE

OGRAPHIE

613

2000

Nom du PNR Nombre hôtels labellisés Armorique Brenne Ballons des Vosges Livradois-Forez Vosges du Nord
Nom du PNR
Nombre hôtels labellisés
Armorique
Brenne
Ballons des Vosges
Livradois-Forez
Vosges du Nord
Lubéron
Vercors

Source Plaquette de commercialisation des Hôtels au naturel 1998 Tab Localisation des hôtels au naturel commercialisés en 1998

Location or

Hôtels au naturel

put on thé market in 1998

pour instant que partielle étant donné elle se limite des efforts ponc tuels de la part de quelques Parcs cette volonté ayant en fait pour principal objectif de tester concrètement le contenu théorique de la Charte partir de 1998

La Charte européenne du tourisme durable

dans les espaces protégés

concepts et perspectives

La Fédération des Parcs naturels régionaux fran ais et un certain nombre entre eux se réfèrent au tourisme durable Celui-ci se rattache au concept plus large de développement durable pour lequel les Parcs naturels régio naux seraient des lieux privilégiés expérimentation Que recouvre cette notion de tourisme durable unité tourisme de la Commission européenne Communautés européennes 1995 la replace dans la longue durée du déve loppement du tourisme au cours du XXe siècle

Développement des congés payés Mouvements écologistes Tourisme tous azimuts non maîtrisé Eco-tourisme Emergence
Développement des congés payés
Mouvements écologistes
Tourisme tous azimuts
non maîtrisé
Eco-tourisme
Emergence du concept en 1985
Prise de conscience des enjeux
économiques et environnementaux
Tourisme durable

Source Communautés européennes 1995

Cette nouvelle perception résulterait donc de la prise de conscience des excès auxquels conduit le fort développement de activité touristique une part et de émergence une sensibilité écologique autre part Cependant elle distingue éco-tourisme du tourisme durable éco-tourisme se préoc-

ARTICLES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

247

cupe enjeux écologiques naturalistes scientifiques tandis que le tourisme

durable intègre des enjeux économiques sociaux et environnementaux

La

dernière approche serait donc plus globale combinant les différentes préoc

cupations

La définition proposée par la Commission européenne 1995

per

Le tourisme durable correspond

évolution qui outre certains aspects dans les pays origine des voyageurs

prend en compte une part le mode arrivée et autre part les intérêts des accueillis et des accueillants dans une région donnée Toutes les actions menées dans la zone accueil doivent être compatibles avec la capacité de charge du milieu naturel est-à-dire respecter le principe une utilisation des res sources aussi économique que possible Une telle politique touristique pour but assurer un fonctionnement écologique économique et socioculturel durable tous les niveaux de référence et cela en rapport avec les besoins utilisation endogènes et exogènes Au regard de cette définition le tou risme durable se doit de concilier des préoccupations spatiales et temporelles activité touristique doit permettre dans les régions accueil un dévelop pement économique harmonieux respectant les ressources naturelles leur renouvellement leur pérennité espace acquiert ainsi une véritable recon naissance Il doit être géré en fonction de ses différentes composantes et caractéristiques non seulement naturelles mais aussi sociales

met de mettre en évidence cette globalité

Cette définition associe différentes dimensions temporelles

Dans op

évident que le long

terme ne peut être que la référence compte tenu des règles qui régissent évolution des milieux des habitats et des espèces Cette dimension du tou risme durable peut donner une légitimité la mise en oeuvre une politique environnementale exemple réseau Natura 2000 réserves naturelles Par contre le souhait assurer un fonctionnement économique et sociocultu rel suppose de parvenir concilier deux références temporelles le court et le long terme En effet les contraintes imposées par le fonctionnement éco

tique

assurer un fonctionnement écologique

il est

logique durable ne peuvent être acceptables par les populations concernées que si elles sont compatibles avec un développement viable De plus la soli

retenir des actions qui garantissent le

principe de précaution est-à-dire la préservation des capacités évolution il est parfois difficile de définir en raison des connaissances disponibles

dans instant présent Ce principe de précaution été définit comme ap parition une nouvelle donne entre la science les entrepreneurs le politique et la société civile en ce qui concerne la gestion des risques

darité intergénérationnelle oblige

Le

sustainable development

suppose que cela doit être conduit en rap

port avec les besoins utilisation endogènes et exogènes

tion accompagne généralement un effort information éducation

Celui-ci est déjà mis en oeuvre depuis plusieurs décennies par le biais ou tils comme les réserves naturelles les écomusées les maisons thématiques

partir de

cette définition de la Commission européenne démontre que la prise de conscience est bien réelle et intérêt évident pour cette inflexion ou réorien tation du développement touristique expérimentation de la Charte euro-

des Parcs naturels analyse du concept de tourisme durable

Cette préoccupa

Olivier Godart 1998

41-45

248 Lucette Laurens Bertrand Cousseau

ANNALES DE

OGRAPHIE

613

2000

péenne du tourisme durable dans les espaces protégés en est la meilleure

preuve La rédaction de la Charte

européenne du tourisme durable est achevée

au mois de juin 1998 Des représentants des espaces protégés des profes

sionnels des entreprises touristiques ainsi que des tour-opérateurs ont parti

cipé

signataires sachant que la participation

obligatoire Il agit au contraire une démarche volontaire matérialisée par

un programme actions et par des mesures qui se veulent avant tout concrètes Ainsi la Charte constitue un document de travail permettant accompagner les divers partenaires dans une démarche qui leur permettra de approprier

son programme est aucunement

sa rédaction Ce document exprime engagement de tous les acteurs

par eux-mêmes les critères du tourisme durable Pour cela les signataires en

Choisir une

approche stratégique prendre engagement adopter éthique du tou

risme durable affirmer la volonté de privilégier le travail de partenariat

travailler dans le respect des règles de base du tourisme

FPNRF 1998)

gagent

respecter de grands principes de fonctionnement

déve

lopper une stratégie de tourisme durable partir un diagnostic qui pren

dra en compte tous les aspects du territoire Une évaluation devra en outre

être réalisée

Dans le cadre de adhésion

la Charte espace protégé engage

issue de cinq années application afin apprécier la pro

gression dans atteinte des objectifs et les moyens mis en oeuvre entreprise

touristique quant

en cohérence avec la stratégie de espace protégé Ces actions devront entre

environnement ainsi que sur économie locale Enfin le tour-

les moyens de lier activité touristique

opérateur qui forme ici un maillon important du développement durable

engage

devra également favoriser la plurisaisonnalité de la fréquentation en encou

rageant les visites pendant la basse saison et la répartition des visiteurs dans espace Les principes de la Charte européenne définissent le tourisme durable travers huit axes de réflexion Il apparaît finalement que on cherche ici aborder ensemble des aspects de activité touristique dans un espace rural protégé ou non par une réglementation spécifique adhésion cette démarche impose aux gestionnaires intéressés de revoir en globalité orga nisation de activité touristique sur leur territoire

élaboration de la Charte est déroulée selon une

éducation des visiteurs en amont de leur visite Il

elle devra respecter un programme actions annuelles

autres porter sur la réduction des atteintes

participer

La réflexion préalable

approche concrète pragmatique Le comité de pilotage chargé de la rédac tion est appuyé sur les expériences de gestion territoriale et touristique de

dix Parcs naturels et nationaux en Europe Plusieurs exemples ont fait ob

jet une annonce dans la lettre de la Charte européenne du tourisme durable

dans les Parcs naturels et nationaux

exception du

Parc naturel de la Zone Volcanique de la Garrotxa arrière-pays de Barcelone et du Parc national Exmoor Sud-Ouest de Angleterre voir tab 3)

Tourisme au naturel

La gestion du développement touristique la préservation des ressources du milieu la mise en valeur du territoire implication de la population locale le développement économique adaptation de offre au milieu la fonction éducation et de pédagogie et enfin les actions de promotion

ARTICLES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

249

Nom du Parc Actions expérimentées ou projetées Parc Alpi Marittime Italie Réunions de travail avec
Nom du Parc
Actions expérimentées ou projetées
Parc Alpi Marittime Italie
Réunions de travail avec les partenaires sur la gastrono
mie locale et sur information touristique pour les res
taurateurs en vue de élaboration une stratégie touris
tique commune
Parc national des Cévennes
Massif central fran ais
Parc national des Broads
Norfolk et nord du Suffolk
Inventaire patrimonial et analyse des attentes de la clien
tèle en vue établir le projet de développement touris
tique découpage du territoire en massifs et sélection
des 500 éléments les plus remarquables du patrimoine
Projets de développement touristique pluridisciplinaire en
assurant la promotion de produits agricoles spécifiques
comme le uf Aubrac cf numéro spécial du BSLG
sur les Parcs naturels Benoît et Vaier
Rédaction du cahier des charges pour la sélection un
consultant
Parc naturel Hautes Fagnes
Eifel Belgique-le long de la
frontière germano-belge
PNR des Vosges du Nord
France
Parc national des Abruzzes
Chaîne des Apennins Italie
Mise en oeuvre un programme de développement tou
ristique et lancement une charte des hôtels écolo
giques
Renouvellement de son plan de gestion en concertation
avec les collectivités et les acteurs du tourisme
Parc naturel Sierras de
Cazorla-Segura
Las Villas
arrière-pays de Granada
Confirmation du programme de développement axé sur
la promotion un tourisme naturaliste avec installation
de nouveaux musées sur la faune dans les villages de
montagne
Définition des fondements de la stratégie de développe
ment touristique récupération du patrimoine bâti pour
accueil des visiteurs gestion de ces structures par les
acteurs locaux
Parc national Hohe Tauern
Autriche Carinthie-Tyrol-
Salzbourg
Parc national North York
Moors Nord-Est de
Angleterre
Expansion un tourisme maîtrisé par la population locale
Installation sur ses nouveaux itinéraires pédestres cyclables
et équestres des compteurs infrarouge afin de connaître
le nombre utilisateurs qui les empruntent Création un
groupement artisans et artistes qui partagent leurs
savoir-faire et leurs opportunités commerciales et mise en
place un ensemble de routes artisanales
PNR de Chartreuse
Préalpes fran aises
Elaboration un observatoire du tourisme afin analyser
la fréquentation touristique sur son territoire Une conven
tion signée avec les collectivités locales vise limiter les
nouvelles installations équipements lourds pour les sports
hiver et incite une restructuration des équipements
existants
Hors programme expérimentation

Source

Tab

no Les actions entreprises dans les Parcs naturels et nationaux en faveur du tourisme durable en 1996 Natural and national Parks actions in favour of sustainable tourism in 1996

Tourisme au naturel

mai 1996

250 Lucette Laurens Bertrand Cousseau

ANNALES DE

OGRAPHIE

613

2000

Les logiques appliquées sous forme actions ponctuelles ou bien comme

programmes de développement plus long terme le sont très souvent dans

un contexte de partenariat régional

PNR des Vosges du Nord dans le Parc national des Broads ou encore par

le Parc naturel des Hautes Fagnes il apparaît une logique de dévelop

pement touristique

souvent choisie

tés

en plus délicate Les équipements récréatifs développés au cours des années

sont hui pour beaucoup inadaptés et obsolètes Il semble que évo lution de la demande touristique et apparition de nouvelles pratiques VTT.

la lecture des actions réalisées dans le

échelle régionale globalisante et intégrée soit le plus

Les dirigeants du PNR des Vosges du Nord sont confron

une gestion de activité touristique dans les massifs forestiers de plus

aient pas été prises en compte par les gestionnaires de ces espaces le Club

Ce dysfonctionnement est en grande partie dû

au fait que chacun de ces acteurs ne se souciait que peu des actions et des

une forme de

partenariat entre le Parc et ONF dans les domaines de la gestion des pra

pris la forme

objectif avoué est

avoir une vision ensemble des équipements forestiers afin de pouvoir

mobiliser efficacement les partenaires concernés est donc une démarche commune globalisante et inscrite dans la durée qui est adoptée est un

été

Des habitudes touristiques centrées

autour de la navigation de plaisance une flotte de 000 embarcations de

location et une forte fréquentation près de 55 millions de visiteurs par an ont engendré apparition de quelques effets dégradants pour le milieu natu rel malgré des retombées économiques et sociales réelles Face ces enjeux

été souhaitée pour développer une nouvelle

perception des lieux un esprit de découverte et de plaisir centré autour du thème de eau En tenant compte des avantages territoriaux du Parc un important réseau de sentiers praticables pied comme vélo accent été porté sur la promotion du cyclotourisme Les objectifs sont ici multiples diversifier les moyens accès aux voies navigables permettre une découverte accrue de intérieur des Broads développer une activité économique locale autour de la location et de la vente de cycles encourager les tour-opérateurs promouvoir ces nouvelles pratiques Au regard des résultats il semble bien que cette opération ait permis au Parc de remplir son rôle acteur du déve loppement local et du tourisme durable Une approche globale est également présente dans la gestion touristique autour du Parc naturel des Hautes Fagnes Un large périmètre dont fait partie le territoire du Parc est concerné par la volonté élaborer une stratégie régionale de tourisme durable Les connais sances quasi-inexistantes des activités touristiques ont imposé la réalisation inventaires et analyses préalablement la mise en oeuvre de mesures concrètes Cette étape identification des caractéristiques naturelles et cul turelles du territoire des marchés et des structures touristiques était néces saire pour élaborer une stratégie réaliste et viable Les objectifs régionaux du tourisme ont donc été intégrés des programmes action orientés selon sept

intérêts des autres

Vosgien 1ONF

et le Parc

Il

donc

été décidé de mettre en place

tiques récréatives et des déchets Ce rapprochement de fait

un

schéma aménagement touristique des forêts

problème différent mais sur le fond traité de manière semblable

confronté le Parc national des Broads

une évolution des pratiques

Office national des forêts

ARTICLES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

251

thématiques interprétation des paysages hébergement les produits régio

naux le bien-être et la santé un réseau de transports en commun la détente

et les loisirs liés

ce sont bien des atouts et des objectifs régionaux qui sont pris en compte dans élaboration une stratégie globale de développement touristique

travers ces exemples il apparaît que

loppement de activité touristique passe de plus en plus par intégration de paramètres régionaux et par la prise en compte des intérêts locaux La mise en oeuvre de stratégies de coopération et de partenariat entre les gestion

naires des espaces protégés les pouvoirs et organismes publics et les presta taires touristiques avère être un second maillon indispensable pour une ges

Cette collaboration est assurance de

engagement financier de partenaires comme Union européenne ex le pro gramme Interreg et le Parc naturel des Hautes Fagnes-Eiffel ou encore le

programme LIFE et le Parc national des Broads terme la Charte euro péenne du tourisme durable devrait devenir un outil évaluation des poli tiques menées sur les territoires protégés Afin de rendre cette démarche cré dible le groupe de pilotage est doté en 1997 une stratégie de

venir La Charte européenne du tourisme

tion durable de activité touristique

eau organisation de activité et le marketing Finalement

la question

de la gestion et du déve

communication pour les six ans durable correspond vraiment

litative une activité sur un territoire spécifique

une démarche qualité

une approche qua

La mobilisation engendrée par la mise au point de la Charte européenne

du tourisme durable

En raison de la forte implication de la FPNRF de nombreux Parcs ont com mencé réfléchir individuellement sur leurs propres pratiques Cette réflexion les conduits interroger sur la méthodologie développer pour pouvoir évaluer leur potentiel leurs atouts et leurs handicaps Le PNR de Brière est caractéristique de cette phase de démarrage

pas touché uniquement les 10 Parcs expérimentaux

Le Parc naturel régional de Brière la recherche une méthodologie pour se mettre en phase avec la Charte

histoire du PNR de Brière laisse apparaître importance pour un espace de cette nature intégrer le développement touristique dans une démarche

globale de gestion territoriale En effet les dirigeants nous montrent aujour

tel que nous en

hui combien le concept de sustainable developement

visageons

des plus anciens PNR de France

travers activité touristique est bel et bien une réalité pour un

La Brière

été agréée PNR dès 1970 La mise en place une telle struc

ture répondait un souci collectif intervenir dans la sauvegarde et le déve

loppement un milieu particulier du

humide

diversité écologique Le périmètre concerné hui par le territoire du Parc est ainsi profondément centré sur les marais qui donnent son unité un espace marqué depuis longtemps par leur influence Ces zones humides étaient le théâtre activités traditionnelles hui disparues ex la tourbe extraite sous la forme de mottes où le nom de

existence une importante zone

les marais de Grande Brière Mottière reconnus pour leur grande

252 Lucette Laurens Bertrand Cousseau

ANNALES DE

OGRAPHIE

613

2000

ces marais) la coupe du roseau des marais la pratique de élevage est donc une prise de conscience collective qui est origine du classement de

cet espace en Parc naturel régional dans le but de sauvegarder un patrimoine naturel culturel et humain Ainsi dès le début des années 1960 une réflexion vit le jour la Délégation aménagement du territoire et action régio nale DATAR) qui aboutit finalement la création du Parc par décret inter ministériel le 16 octobre 1970 Le Parc naturel régional de Brière couvre hui une superficie en viron 40 000 hectares dont 20 000 sont recouverts de marais Cet espace est compris dans le département de la Loire-Atlantique dans la région des

Pays

Parc intégralement ou non La population des seuls espaces compris

de la Loire

Dix-huit communes sont concernées par le périmètre du

in

térieur du Parc est estimée 70 000 habitants ce qui laisse rapidement appa raître que ce Parc est un des plus petits de France mais également un des plus peuplés

originalité administrative de ce secteur réside dans le fait que les marais de Grande Brière Mottière sont depuis 1461 la propriété indivise des vingt et une communes qui lui sont riveraines En terme de superficie les marais de Brière représentent la deuxième zone humide après la Camargue Cet espace appartient un vaste réseau faunistique et floristique comprenant es tuaire de la Vilaine et le Golfe du Morbihan au nord les marais salants de Guérande et de Mesquer ouest estuaire de la Loire et le lac de Grandiieu au sud Cette complémentarité est essentiellement liée au fait que de nom breux oiseaux migrateurs parcourent cet espace au printemps et automne Outre ces zones humides le territoire du Parc comporte des espaces boi

sés qui représentent

sont correctement entretenus par leurs propriétaires et ne semblent pas subir de contraintes particulières Les espaces agricoles sont assez diversifiés tout comme les types activités que peut rencontrer

peine 45

du territoire total du Parc Ces espaces

organisation de activité touristique dans le Parc naturel régional de

Le

contexte action et les préoccupations des dirigeants du Parc ont évolué depuis sa création souci majeur de protection et de sauvegarde dans un

premier temps associé par la suite

mise en valeur touristique Dès 1970 entretien des marais et le maintien de architecture tradi

tionnelle constituaient la principale orientation des actions du Parc est ici un véritable patrimoine il convenait de préserver constitué une part des marais associés la faune et la flore qui le peuplent autre part des bâti

ments traditionnels au toit de chaume

seuls une véritable entité paysagère

constitué de trois sous-ensembles

dables des roselières parfois une très grande superficie et des plans eau peu profonds résultant de inondation des anciens sites extraction de la tourbe appelés ici des piardes Ces espaces présentent donc une impor

tante diversité écologique faunistique et floristique qui

geants du Parc de réellement pouvoir parler de patrimoine

nécessaire de préserver ce qui fait originalité de ce milieu et donc de lutter

permis aux diri est apparu

eux est en effet possible de parler un

des impératifs de développement et de

Brière inscrit dans une politique cohérente de gestion de espace

Les marais de Brière forment

Il

paysage briéron

des prairies inon

ARTICIES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

253

contre une évolution menant

des chaumières en Brière traduit attention accordée aux notions de tradi

tion et de mode de vie En effet dès sa création le Parc naturel régional

porté un intérêt tout particulier ce symbole de identité culturelle locale Cette préoccupation était tout la fois sociale et culturelle Sociale car issue un réel besoin de rénovation de nombreux logements Culturelle car il était nécessaire de lutter contre la disparition progressive de cette forme ha bitat de manière conserver une symbolique très forte attachement des Briérons leur milieu La prise de conscience de existence un important patrimoine sur le

la mise en place progressive de

territoire du Parc

mesures et actions de protection et de sauvegarde ex des classements

une uniformisation des paysages La question

logiquement mené

monuments historiques ou inventaire supplémentaire des sites) des inscrip

tions

mises en réserve Ces mesures touchent en outre aussi bien des sites natu

rels

des inventaires ZNIEFF 10 ZICO 11 ou sites Ramsar ou encore des

la fin des

années

1980 la politique du Parc

évolué pour

marais bois et forêts que des éléments du patrimoine bâti

partir de

orienter vers la recherche un certain développement et une mise en valeur touristique En effet dès instant où les mesures de protection essen tielles étaient prises le Parc dû réfléchir une organisation rationnelle du tourisme sur son territoire Il est ainsi intéressant de montrer de quelle manière le tourisme est devenu hui une des préoccupations majeures des gestionnaires de cet espace protégé Au cours des trois dernières décennies le développement touristique

pas toujours été envisagé avec la même optique Il est possible de noter une franche évolution entre la charte constitutive du Parc de 1970 et sa révi

sion de

mise en valeur touristique orientaient principalement selon deux axes la

réalisation infrastructures accueil et le développement des actions infor mation et de promotion auprès du public Ceci montre combien le Parc était soucieux de jeter les bases un tourisme de qualité aussi bien en terme in frastructures que de fonctionnement Cependant selon ses responsables il est devenu nécessaire dès le début des années 1990 agir de manière mieux maîtriser le développement touristique et moins le subir objet était de

parvenir alors

habitants et respectueux du patrimoine naturel culturel et humain La révision de la charte du PNR de Brière en 1992 présente donc im portantes évolutions dans la manière aborder la question de la gestion tou ristique ses préoccupations semblant clairement orientées vers une nouvelle forme de mise en valeur un tourisme durable En effet cette notion appa raît directement dans la charte et est vue comme étant toute forme de développement aménagement ou activité touristique qui respecte et préserve long terme les ressources naturelles culturelles et sociales et contribue de manière positive et équitable au développement économique et épa nouissement des individus SMPNRde Brière 1992 De plus le Parc natu rel régional affirme trois objectifs en matière de développement touristique

un véritable tourisme de découverte pouvant profiter aux

1992

Lors de la création du Parc naturel régional les projets de

10 Zones naturelles intérêt écologique faunistique et floristique
11

Zone intérêt communautaire pour les oiseaux relative

la Directive Oiseaux sauvages de 1979

234

Lucette Laurens Bertrand Cousseau

ANNALES DE

OGRAPHIE

613

2000

respecter le patrimoine naturel et culturel faire en sorte que les projets tou

ristiques soient acceptés et intégrés par la population locale maîtriser le déve loppement un tourisme de qualité sur le territoire du Parc objectif est ici clairement mentionné ne pas dilapider atout principal de la Brière son patrimoine naturel et culturel au profit de projets touristiques ou de loisirs extrêmement communs Dans ce but de nombreuses actions ont été réali sées comme la création un Office de Tourisme de Brière organisme inter communal chargé de la coordination de ensemble des acteurs touristiques sur le territoire du Parc) un service tourisme au sein même du Parc la mise en place un poste de Chargé de mission Tourisme et enfin une ges

Il

tion affinée et judicieuse de image de marque

donc bien eu une franche évolution en matière de tourisme entre la

première charte constitutive et sa révision en 1992 Ces efforts seront ame

nés

conformité avec la Charte européenne du tourisme durable

être poursuivis sinon complétés afin que le Parc puisse se mettre en

Parc naturel régional

Une partie de cette Charte voir 2e partie intitulée

Section pour les

espaces protégés

espaces en dictant les principes ils engageront appliquer lors une

éventuelle adhésion

cette hypothèse devra donc engager

accepter et respecter les grands principes du tourisme durable définir une stratégie de développement touristique sur son territoire pour enfin la décli ner sous la forme un programme actions Elaborer une stratégie pour un développement durable de activité touristique revient en définir les enjeux et les objectifs en matière de protection et de valorisation du patrimoine en matière de développement économique et social et dans le domaine de la gestion de la clientèle Il est donc nécessaire avant élaborer une telle stra

tégie de définir avec précision les caractéristiques de activité touristique sur le territoire du Parc Pour ce faire une méthodologie évaluation et de ges tion de la fréquentation et des flux touristiques été élaborée pendant le premier semestre 1998 et était susceptible être appliquée partir de 1999 application de cette méthodologie Bertrand Cousseau 1998 permettrait de répondre une grande partie des attentes des gestionnaires du Parc dia gnostic du tourisme analyse qualitative de offre forces et faiblesses) connais sance des visiteurs et de leurs attentes En effet cet outil évaluation se vou lant le plus complet possible il aborde la question de la fréquentation selon une chronologie type prenant comme postulat le fait que automobile est le moyen de déplacement le plus répandu sur le territoire du Parc Ainsi dans un premier temps importance des flux routiers sur ensemble du ter ritoire du Parc sera estimé afin évaluer adaptation du réseau la fré quentation rencontrée Pour cela une série de comptages routiers sera effec

tuée sur quelques tron ons choisis Une seconde étape consiste

Le Parc naturel régional de Brière dans

adresse plus particulièrement aux gestionnaires de ces

la Charte

remplir trois types de mesures

comprendre

le rôle que peuvent jouer les principales aires de stationnement et les sites touristiques dans le fonctionnement du territoire du Parc Dans ce but des comptages ainsi que des observations seront réalisés sur les parkings qui fixent les flux routiers) ainsi que des enquêtes auprès des visiteurs permet tant de recueillir des informations comme identité des touristes la durée des séjours passés en Brière les circuits de visite pratiqués les centres in térêt et une manière plus générale tout ce qui pourra permettre évaluer

ARTICLES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

255

les déplacements et leur pression sur le territoire Dans un dernier temps une série observations sera réalisée directement sur les principaux sites afin évaluer la diffusion partir des aires de stationnement ainsi que les impacts de cette fréquentation Cette méthodologie voir tab 3) dont nous ne pré

sentons ici un résumé

téristiques physiques et spatiales du territoire du Parc voir fig Ceci constitue en effet une condition primordiale la bonne marche une telle

été élaborée sans jamais perdre de vue les carac

Départ des principaux sentiers de randonnée Golfs Principaux lieux de visite Ports accès aux marais
Départ des principaux sentiers de randonnée
Golfs
Principaux lieux de visite
Ports accès aux marais
Principaux parkings
Routes nationales axes de pénétration
Routes départementales axes de diffusion
Limite du Parc naturel régional de Brière
Les marais de Brière
Sources Parc naturel régional de Brière
Conception réalisation Bertrand Cousseau 1998

Fig

Situation et caractéristiques territoriales du Parc naturel régional de Brière Brière natural regional park site and territorial characteristics

tapes de la méthodologie

Nature des données récoltées

Intérêt de information

Estimation des retombées économiques Adaptation des équipements estimation

valuation des circuits touristiques

flux au cours

équipements

équipements

fréquentation

qualitative)

apporter touristique

ensemble

locale

touristiques

touristiques

structurant

des évaluation

ou non)

des

équipements

régionale

du

Realisation

Con

eff St

site

St o
St
N

N
S

O
I

Comptages selon le creuses sens routiers de Trafic Heures circulation de la journée pointe heures
Comptages
selon le creuses
sens
routiers
de Trafic Heures
circulation
de la journée
pointe heures
Hiérarchie
une
même des
journée
Comptages
Fréquentation
heure par par des heure
Attractivité
sur
les
cours
la internationale)
journée
parkings
Temps
de géographique de
stationnement
Impact
sur
structure
des au
déplacements
Origine
véhicules
Nature
de
la des des la
clientèle
nationale
Nombre
passagers
véhicule
Estimation
de
la parkings parkings
sites
en de aval
Enquêtes
ge et du de du CSP site visite séjour des dans des touristes
Nature
la des des la clientèle structure
Durée
Type
de sur de tourisme
itinérant
Place
les sites
visites de la journée
valuation
circuits
Durée
Impact
des
déplacements
Autres arrêts prévus dans la
Evaluation
circuits
journée
Intérêt pour le site
Place
par approche
rapport
territoire
Intérêt pour différents thèmes
des éléments
le Hiérarchie
territoire
Dépenses effectuées durant le séjour
Observations
Utilisation des installations
sur
les sites
des Adaptation Adaptation Organisation
retombées
Organisation
des aux
stationnements
des économiques de
Les flux internes
sites
activité
échelle
du site
adaptation
Impacts sur le site
des
des
améliorations
Tab
Les étapes de la méthodologie et intérêt des données obtenues
Methodology and results obtained

ARTICLES

La valorisation du tourisme dans les espaces protégés européens

257

étude Suite cette étape évaluation de activité touristique et il agit sûrement là du point le plus important les dirigeants du PNR devront mettre en place un programme actions concrètes qui détaillera les points suivants les mesures de protection et de gestion touristique offre touristique déve lopper sa localisation les images de marque et valeurs principales véhicu ler les clientèles prioritaires et les modes de commercialisation promo tion partenariat )

Le Parc naturel régional de Brière cherche

se doter de moyens lui per

mettant de devenir un terrain expérimentation du développement touris tique durable Il pourrait alors prétendre inscrire pour application de la

Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés pilotée par la Fédération des Parcs naturels régionaux de France La mise en place

en

intégrer les grands principes dans son propre fonctionnement étape sui

vante consiste

sans qui la Charte aura de consistance et de réalité Il agit donc en quelque

sorte un véritable défi pour cette institution qui aurait alors occasion de

un projet international de grande ampleur et certainement fort

valorisant Rappelons un

convaincre les collectivités locales et les porteurs de projets

de ce code de bonnes pratiques

ainsi conduit le Parc en 1997-1998

participer

Parc naturel régional est aussi un espace expé

rimental et que la Brière pourrait ici accroître sa renommée de manière signi ficative

Conclusion

activité touristique travers exemple des espaces protégés intègre plus

largement dans un processus durable économiquement et socialement viable

repris sous le terme de

naturels régionaux de France ou des Parcs naturels et nationaux en Europe

le tourisme est plus hui

transversale et non plus sectorielle Du moins devrait-il en être ainsi si on

se réfère aux orientations prônées par les partenaires administratifs testées dans les exemples développés et retenues par la Charte européenne du tou

risme durable dans les espaces protégés

beaucoup trop tôt pour juger de la validité de ces principes mais gageons

que la démarche suivie une phase de réflexion associée

tions et des tests pratiques saura être aussi efficace elle est ambitieuse

Globalement une telle démarche aura au moins eu le mérite exister sachant une réalisation de ce type passe obligatoirement par une phase préalable de réflexion aussi longue soit-elle

sustainable development

il agisse des Parcs

un aspect une politique de gestion

Il va de

soi il

est hui

des expérimenta

Université de Caen

Esplanade de la Paix

14032 Caen cedex

Université du Maine

Avenue Olivier Messiaen

72085 Le Mans cedex

258 Lucette Laurens Bertrand Cousseau

ANNALES DE GEOGRAPHIE

613

2000

Bibliographie

Baker et alii éd. 1997) The Politics ofSustainable Development London Routledge 276 Bowler I.R. Bryant C.R. Huigen P.P.P éd. 1998) Dimensions of Sustainable Rural Systems Groningen Netherlands Geographical Studies 262

Centre national de ressources du tourisme en espace rural 1998) Evaluer pour évoluer Actes de la huitième Université été du tourisme rural Clermont-Ferrand 138

Comité régional du tourisme du Nord

Pas-de-Calais Espace Naturel Régional Fédération des

Parcs naturels régionaux de France 1998) Tourisme durable de la théorie aux pratiques Actes du séminaire des et janvier 1998 Lille 108

Commission européenne direction générale XXIII service

tourisme

1995) Le tourisme et

environnement en Europe Introduction et présentation des projets touristiques en Europe Luxembourg Office des publications officielles des Communautés européennes 71

Communautés européennes 1995) Le tourisme et environnement en Europe introduction et présentation de projets touristiques en Europe Luxembourg Office des publications offi cielles des Communautés européennes 46

Conseil scientifique de évaluation 1996) Petit guide de évaluation des politiques publiques Paris La Documentation Fran aise 123

Cousseau Bertrand 1998) La gestion touristique dans un espace protégé

le cas du Parc natu

rel régional de Brière Maîtrise de géographie mention aménagement du territoire Université du Maine Le Mans 165

La Documentation

Fran aise coll

Eckert Denis 1996) Evaluation et prospective des territoires Paris Reclus

Dynamique du territoire 256

Fédération des Parcs naturels régionaux de France 1997) Manifeste pour un futur durable Paris Parcs naturels régionaux de France 31 Fédération des Parcs naturels régionaux de France 1998) Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés Paris 23

Federation of Nature and National Parks of Europe 1993) Loving them to death Sustainable

tourism in

Nature and National Parks Grafenau FNNPE 96

Godart Olivier 1998) Le principe de précaution renégocier les conditions de agir en uni vers controversé Natures sciences sociétés recherches et débats interdisciplinaires vol

no

janvier-mars

41-45

Grossetete Fran oise 1995) Différents mais fédérés Revue Parcs 24 février 13-14

Laurens Lucette 1993)

Les démarches de qualité en tourisme rural

Revue de Géographie

Alpine no

147-165

Laurens Lucette 1997) Les Parcs naturels régionaux une approche patrimoniale de la fragi lité et de la gestion paysagère Bulletin de la Société Languedocienne de Géographie fas

3-4 juin-décembre

9-28

Syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière 1970) Charte constitutive du Parc naturel régional de Brière Saint-Joachim 30

Syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière 1992) Révision de la Charte du Parc natu rel régional de Brière Saint-Joachim 29

World TourismOrganisation 1993) Sustainable Tourism Development World tourism organisation 166

Yel les Nacima 1996) Espaces protégés et tourisme de nature sur le littoral atlantique fran ais

Guide for Local Planners

stratégies et enjeux Thèse de géographie Université Paris

380