Vous êtes sur la page 1sur 140

tel-00265755, version 1 - 20 Mar 2008

tel-00265755, version 1 - 20 Mar 2008 INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE N° attribué par la

INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE

N° attribué par la bibliothèque

T H E S E

|

|

|

pour obtenir le grade de

DOCTEUR DE L’INP Grenoble

Spécialité : Génie Electrique

|

|

|

|

|

|

|

|

préparée au Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble

dans le cadre de

l’Ecole Doctorale Electronique Electrotechnique Automatique Télécommunication Signal

présentée et soutenue publiquement

par

Guillaume Lacombe

Le 29 Novembre 2007

Définition et réalisation d’une nouvelle génération de logiciel pour la conception des moteurs du futur

DIRECTEUR DE THESE Albert Foggia CO-DIRECTEUR DE THESE Yves Marechal

JURY

M.

Georges Barakat

, Président

M.

Guy Friedrich

, Rapporteur

M.

Pascal Brochet

, Rapporteur

M.

Albert Foggia

, Directeur de thèse

M.

Yves Marechal

, Co-directeur de thèse

M.

Jean-Claude Mipo

, Examinateur

M.

Xavier Brunotte

, Examinateur

tel-00265755, version 1 - 20 Mar 2008

Table des matières

Introduction

1

I Dé nition des exigences du métier moteur

 

3

1 Analyse de la démarche du concepteur

 

4

1.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

4

1.2 Les outils dans la démarche de conception

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

4

1.2.1 Les contours de l’analyse

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

4

1.2.2 Les outils analytiques et le prédimensionnement

.

.

.

.

.

.

.

.

5

1.2.3 Les outils éléments nis et le dimensionnement

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

7

1.2.4 L’optimisation

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

7

1.3 Les besoins

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

8

1.3.1 Démocratiser les méthodes numériques

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

8

1.3.2 Faciliter la communication entre les di érents outils

.

.

.

.

.

.

9

1.3.3 Vers la capitalisation de la démarche de conception

.

.

.

.

.

11

1.4 Conclusion

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

12

2 Objectif de l’application moteur

 

13

2.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

13

2.2 Amener la connaissance du métier moteur dans Flux

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

13

2.2.1 La géométrie et le maillage

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

13

2.2.2 Les algorithmes métiers

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

14

2.2.3 Les essais normalisés

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

14

2.2.4 La communication

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

14

2.3 Développer une nouvelle plateforme dédiée moteur

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

2.3.1 Une plateforme multi-projets

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

2.3.2 Une plateforme multi-outils

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

2.3.3 Notre vision

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

2.4 Organisation du travail de thèse

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

17

2.4.1 Des bibliothèques géométriques de moteurs dans Flux

.

.

.

.

.

17

2.4.2 Etendre les bibliothèques à la notion de laboratoire virtuel

.

.

17

2.4.3 Développement d’une nouvelle plateforme multi-projet pour la

conception des moteurs

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

18

2.5 Conclusion

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

18

 

i

TABLE DES MATIÈRES

ii

tel-00265755, version 1 - 20 Mar 2008

3 La dé nition des moteurs

 

19

 

3.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

19

3.2 Les topologies

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

20

3.2.1 Les rotors

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

20

3.2.2 Les stators

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

21

3.2.3 Des paramètres spéci ques

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

21

3.3 Les méthodes de bobinage

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

3.3.1 Le bobinage imbriqué par pôle

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

24

3.3.2 Le bobinage concentrique par pôle

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

24

3.3.3 Le bobinage à pas fractionnaire

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

24

3.3.4 La dé nition des spires .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

25

3.3.5 La dé nition des têtes de bobines [19]

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

25

3.3.6 La dé nition de l’anneau de court-circuit

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

32

3.4 Les matériaux

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

33

3.4.1 Stator et rotor

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

33

3.4.2 Aimants rotor .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

3.4.3 Cage d’écureuil

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

3.5 Conclusion

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

4 La caractérisation des moteurs

 

36

 

4.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

4.2 Les moteurs brushless à aimants permanents

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

4.2.1 Les moteurs BDC

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

4.2.2 Les PMSM

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

38

4.3 La géneration de composants système

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

38

4.3.1 Le modèle par phase

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

39

4.3.2 Le modèle dans la transformation de Park

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

40

4.3.3 La prise en compte d’amortisseurs

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

44

4.4 Les essais normalisés

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

46

4.4.1 L’essai à vide

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

46

4.4.2 Le couple de détente

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

48

4.4.3 L’analyse statique

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

49

4.4.4 L’essai en charge

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

55

4.4.5 L’essai sans rotor .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

61

4.4.6 L’essai fréquentiel

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

62

4.4.7 L’essai de court-circuit .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

65

4.5 Conclusion

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

65

II

Concepts informatiques et implémentation logicielle

 

67

5

Modéliser un métier

 

68

5.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

68

5.2 La FluxFactory

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

68

5.2.1 Principe .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

68

5.2.2 La description du modèle de données

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

70

TABLE DES MATIÈRES

iii

tel-00265755, version 1 - 20 Mar 2008

5.2.3 La description du modèle de présentation

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

73

5.2.4 La machine virtuelle

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

75

5.3 Les bibliothèques métier

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

76

5.3.1 Surcharger le modèle du logiciel Flux

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

76

5.3.2 Implémenter ce modèle dans le language de commande de Flux

78

5.3.3 Un générateur de bibliothèques métiers : XBuilder

.

.

.

.

.

.

.

84

5.3.4 Sauvegarde

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

84

5.4 Conclusion

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

84

6 Modéliser le métier moteur dans Flux

 

86

6.1 Introduction .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

86

6.2 Le modèle UML des moteurs à aimants

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

86

6.2.1 L’entité moteur

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

86

6.2.2 Les topologies rotor

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

87

6.2.3 Les topologies stator

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

88

6.3 Le modèle UML du bobinage

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

90

6.3.1 Les types de bobinages

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

90

6.3.2 Les modèles de têtes de bobines .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

90

6.4 Le modèle UML des matériaux

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

90

6.4.1 Le cuivre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.