Vous êtes sur la page 1sur 12
V O Y A GE S 70 e anniversaire IRAN DE LA PERSE D’HIER À

V O Y A GE S

70 e anniversaire

IRAN

DE LA PERSE D’HIER À L’IRAN D’AUJOURD’HUI

DU 17 AU 28 AVRIL OU 1 er MAI 2015

S 70 e anniversaire IRAN DE LA PERSE D’HIER À L’IRAN D’AUJOURD’HUI DU 17 AU 28

Photo de couverture : la mosquée de l’Imam à Ispahan

ÉDITO

Un voyage riche et rare

Dans l’Antiquité, les Achéménides, les Parthes et les Sassanides, tout en s’opposant aux Grecs puis aux Romains, firent jaillir un brillant empire, la Perse. Au VII e siècle, les mages des Mazdéens résistèrent longtemps à l’islam des Arabes. Au XV e siècle, le chiisme fondé par les partisans d’Ali devint religion d’État. Les Safavides couvrirent alors les villes de mosquées de faïence bleue, de palais aux boiseries précieuses et de « Jardins de Paradis ». Ispahan en demeure la meilleure illustration. Puis viendront les périodes du grand Chah Abbas I er , de Reza Pahlavi, et celle plus récente de la révolution islamique de l’imam Khomeiny.

Ce voyage exceptionnel s’impose à un moment où nombre de réalités religieuse, économique et sociale évoluent en Iran. Vos compagnons de route et des guides de haut niveau reviendront sur cette riche histoire et vous feront mesurer la place que ce grand pays peut tenir dans le concert des nations.

Vous apprécierez l’accueil chaleureux des Iraniens. Une extension facultative unique et rare complète le circuit de base :

Bam et les oasis du désert, aux franges du Pakistan.

Je vous souhaite un excellent voyage.

franges du Pakistan. Je vous souhaite un excellent voyage. Jean-Pierre Denis Directeur de la rédaction P.S.
franges du Pakistan. Je vous souhaite un excellent voyage. Jean-Pierre Denis Directeur de la rédaction P.S.

Jean-Pierre Denis Directeur de la rédaction

P.S. : À l’occasion de son 70 e anniversaire, La Vie vous propose une série de voyages exceptionnels tout au long de l’année 2015. Nous vous attendons nombreux !

En compagnie de Jean-Claude GUILLEBAUD

Éditeur et écrivain, Jean-Claude Guillebaud est chroniqueur à La Vie et au Nouvel Observateur. Il a publié de nombreux essais sur les mutations du monde contemporain. Ancien journaliste au Monde, il a couvert la chute du Shah et l’arrivée de l’ayatollah Khomeiny.

la chute du Shah et l’arrivée de l’ayatollah Khomeiny. Des entretiens sur place avec Sébastien REGNAULT

Des entretiens sur place avec Sébastien REGNAULT

Docteur en Sciences de gestion, chercheur associé au laboratoire du CNRS « Gestion et société », il vit habituellement à Téhéran depuis une dizaine d’années et enseigne à l’université de Paris-Dauphine et à l’université Azad de Téhéran. Il abordera plusieurs thèmes : la logique de l’honneur, l’étrangeté française, l’islam devant la démocratie

VOTRE VOYAGE

DEUX POSSIBILITÉS AU CHOIX

• Le circuit seul, 12 jours :

POSSIBILITÉS AU CHOIX • Le circuit seul , 12 jours : V O Y A GE

V O Y A GE S

LE CŒUR DE LA PERSE

TÉHÉRAN – CHIRAZ – PERSÉPOLIS – NASCHT-E-ROSTAM et NASCHT-E-RAJAB PASAGARDES – YAZD – NAÏN – ISPAHAN – QOM – TÉHÉRAN

• Le circuit suivi d’une extension de 3 jours, 15 jours au total :

BAM ET LES OASIS DU DÉSERT

TÉHÉRAN – KERMAN – MAHAN – RAYEN – BAM – TÉHÉRAN

L’IRAN D’AUJOURD’HUI

Des rencontres et des entretiens avec diverses personnalités iraniennes sont en cours de préparation ; elles aborderont la politique du gouvernement et ses rapports avec l’étranger, la place de la religion dans la société, la situation économique…

LIVRES À LIRE

• Fariba ADELKHAH, Les mille et une frontières de l’Iran, Karthala, Paris 2012.

• Thierry COVILLE, Iran la révolution invisible, La Découverte, Paris 2007.

• Bernard HOURCADE, Géopolitique de l’Iran, Armand Colin, Paris 2010. Iran : nouvelles identités d’une république, Belin, Paris 2003.

• Serge MICHEL, Marche sur les yeux. Portrait de l’Iran aujourd’hui, Grasset, Paris, 2010.

• Yves PORTER, Les Iraniens. Histoire d’un peuple, Armand Colin, Paris 2006.

BON À SAVOIR

• Le décalage horaire entre la France et l’Iran est de 1 h 30 en été. Lorsqu’il est 12 h à Paris, il est 13 h 30 à Téhéran.

• Vous ne trouverez pas d’alcool ou de boissons alcoolisées en Iran : la République Islamique en interdit la consommation. N’en emportez pas avec vous.

• Mesdames : pensez à prendre un foulard pour vous couvrir la tête ; il est obligatoire dès que l’on sort de sa chambre d’hôtel et se porte dans tous les lieux publics ; pas de manches courtes, pas de décolleté. Tenue recommandée : pantalon et chemisier ample cachant les hanches.

• Messieurs : pas de short, mais les manches courtes sont acceptées.

: pantalon et chemisier ample cachant les hanches. • Messieurs : pas de short, mais les

Le pont Si-O-Se Pol à Ispahan

IRAN

DE LA PERSE D’HIER À L’IRAN D’AUJOURD’HUI

LE CŒUR DE LA PERSE

Jour 1 – Vendredi 17 avril PARIS – TÉHÉRAN En milieu de journée, envol de Paris à destination de Téhéran. Existant déjà comme bourgade au XI e siècle, la ville ravit le titre de capitale

à Ispahan en 1794. Reza Chah Pahlavi y entama de grands travaux

à compter de 1925. C’est aujourd’hui une mégapole de 12 millions d’habitants.

Jour 2 – Samedi 18 avril TÉHÉRAN Visite de la capitale. Le complexe palatial du Golestan, le « Palais des Roses », dans l’ancien quartier royal du XVI e siècle, était à l’époque la résidence des rois qadjar ; le dernier shah, Mohammad Reza Pahlavi, y fut couronné en 1967 : visite du musée. Le musée archéologique Iran Bastan dont l’architecture transpose un palais sassanide ; outre une belle collection de poteries, il abrite de riches collections élamite, achéménide, parthe, sassanide et islamique. Le musée du Tapis : il présente une variété de tapis du XVIII e siècle à nos jours ainsi qu’une merveilleuse collection de kilims.

Jour 3 – Dimanche 19 avril TÉHÉRAN – CHIRAZ Envol à destination de Chiraz, la troisième plus grande ville d’Iran au pied des monts Zagros dans le plateau central semi-désertique (1 h 30 de vol). Connue dès l’époque sassanide aux premiers siècles de notre ère, elle vécut à l’ombre de Persépolis jusqu’à l’arrivée des Arabes au

VII e siècle. Les princes saffarides en firent au X e siècle le siège de leur principauté. Ville au raffinement persan, Chiraz se hissa au rang de capitale au XVIII e siècle. La cité incarne l’idéal esthétique du jardin persan, image du paradis ; elle fut sacrée « capitale de la poésie » au XIII e siècle. Promenade dans les beaux jardins noyés de fleurs : le mausolée d’Hafez, le grand poète du XIV e siècle resté une figure très populaire, le mausolée de Saadi, le jardin botanique de Bagh-e-Eram, puis le pavillon qadjar du Najaristan.

La poésie persane L’art le plus achevé du pays Née, il y a plus de mille ans, dans la province orientale du Khorassan, la poésie persane s’est développée sans interruption jusqu’à nos jours. Mariant les littératures préislamiques aux traditions musulmanes, elle constitue l’art le plus achevé de l’Iran. Épique, lyrique, didactique, ample narration ou confidence secrète, elle laisse paraître sous toutes ses formes une façon bien à elle de sentir le monde. Tout Iranien sait goûter Ruzbehan, Ghazali, Ferdowsi et sa grande épopée Shah Nama, Attar et La conférence des Oiseaux, Sa’adi et son poème Le Bustan, et bien sûr Hafez et son Divan célébré par Goethe comme par Victor Hugo.

Jour 4 – Lundi 20 avril PERSÉPOLIS – NASCHT-E-ROSTAM – NASCHT-E-RAJAB – CHIRAZ Route pour Persépolis, la capitale conçue par Darius I er , le fondateur de l’Empire achéménide vers 500 avant notre ère. L’édification de la cité

AZERBAIDJAN TURKMENISTAN Mer Caspienne Téhéran Qom IRAN Nain AFGHANISTAN Ispahan Yazd IRAK Kerman Mahan
AZERBAIDJAN
TURKMENISTAN
Mer
Caspienne
Téhéran
Qom
IRAN
Nain
AFGHANISTAN
Ispahan
Yazd
IRAK
Kerman
Mahan
Persépolis
Rayen
KOWEIT
Chiraz
Bam
PAKISTAN
ARABIE
Golfe
SAOUDITE
Persique
QATAR
ÉMIRATS ARABES
Le circuit principal
L’extension
UNIS
OMAN
Golfe d'Oman

Colonne à protomés de griffons à Persépolis

d'Oman Colonne à protomés de griffons à Persépolis dura près de 150 ans. Le site que

dura près de 150 ans. Le site que surplombe les tombes d’Artaxerxès II et d’Artaxerxès III est le témoin d’une gloire passée jamais égalée. Visites : la Porte des Nations, la salle des 100 colonnes, l’Apadana et les sublimes bas-reliefs de l’escalier monumental, le Tachara de Darius, les vestiges des palais… Le chef d’œuvre reste les bas-reliefs de l’escalier monumental : de longues files de tributaires apportent au Roi des rois les plus beaux présents. Découverte de la nécropole de Nascht-e-Rostam creusée dans la roche ; quatre sépultures des souverains achéménides côtoient les huit bas-reliefs de leurs successeurs sassanides. Tout proches, les reliefs gravés dans une anfractuosité rocheuse de Nascht-e-Rajab : Shapur I er à cheval est accompagné de neuf dignitaires. Retour à Chiraz. Visite de la mosquée Nasir-ol-Molk, un des exemples les plus réussis de l’architecture qadjar avec sa cour à deux iwans. Promenade dans le bazar, un des plus beaux du pays.

1 h 30 de route environ dans la journée.

Jour 5 – Mardi 21 avril CHIRAZ – PASAGARDES – YAZD Journée de route à travers le plateau central. Découverte du mausolée de Cyrus à Pasargades, là où Cyrus le Grand battit les Mèdes en 550 avant notre ère. Cette victoire marqua le début de l’Empire achéménide. Pasargades en devint la première capitale. Continuation pour Yazd, l’une des plus anciennes villes du monde, après Ur en Irak. Les Sassanides la développèrent aux premiers siècles grâce aux qanats, un système souterrain d’irrigation permettant de

récolter les eaux d’infiltration des déserts. À l’arrivée des envahisseurs arabes, une importante communauté zoroastrienne s’y regroupa. La cité est hérissée de tours à vent et de coupoles émaillées.

6 h 30 de route environ dans la journée.

Jour 6 – Mercredi 22 avril YAZD Découverte des « dakhameh », les fameuses tours du silence à

ciel ouvert où les Zoroastriens déposaient les défunts pour le rituel funéraire, puis du temple du feu, l’Ateshkadeh ; le feu sacré alimenté cinq fois par jour par un gardien y brûle depuis l’an 470. Dans la vieille ville, promenade dans le quartier de Fahadan à l’entrelacs de ruelles. Les bâtiments d’Amir Chakhmaq datent du XV e siècle. Le décor de mosaïques de la mosquée Jameh est des plus beaux. Découverte du mausolée des 12 Imams à la coupole posée sur un tambour octogonal, de la « prison d’Alexandre », puis du Dawlat Abad, le palais du gouverneur. La fin d’après-midi est réservée au zourkhâneh, une « maison de force » où des jongleurs sont accompagnés par des déclarations de poésie épique.

Le zoroastrisme L’une des premières religions monothéistes S’il n’était qu’un mot pour résumer la doctrine zoroastrienne dévolue

au culte d’Ahura Mazda et fondée par Zoroastre vers le VIII e siècle avant notre ère, ce serait celui de « libre arbitre » : tout homme a le choix entre le Bien et le Mal. Cette liberté est chantée dans les « ghatas », ces odes à la lutte entre les deux forces incarnées par Spenta Mainyu, l’esprit du Bien, et Angra Mainyu, l’esprit du Mal. Religion de l’Empire perse sous la dynastie sassanide de 226 à 651, le zoroastrisme déclina après l’arrivée de l’islam. Les 100 000 Zoroastriens qui subsistent en Iran, perpétuent les traditions, en particulier le culte du feu sacré qui représente Ahura Mazda.

Jour 7 – Jeudi 23 avril YAZD – NAÏN – ISPAHAN Route pour Naïn, une bourgade aux maisons traditionnelles en plein centre géographique du pays. Visite de la mosquée du Vendredi

de l’époque abbasside au X e siècle ; son architecture suit le plan de la mosquée dite arabe ; sa cour sans iwan est bordée de salles hypostyles. Continuation pour Ispahan. Oasis au creux d’un plateau désolé, Ispahan prit de l’importance au X e siècle sous la tutelle de la dynastie bouyide. Elle devint la brillante capitale des Seldjoukides au

perdit de son importance avec la chute de la dynastie safavide et le saccage de l’invasion afghane de 1722, celle que l’on appelle aussi « la moitié du monde » est aujourd’hui encore tout un art de vivre. 5 h 30 de route environ dans la journée.

Shah Abbas I er Un des plus grands souverains de l’Iran moderne Après avoir pris la tête de l’Empire safavide en 1586 à l’âge de 16 ans, le jeune souverain rétablit l’ordre dans un pays miné par les menaces tant extérieures qu’intérieures et en fit l’une des plus grandes puissances du Moyen-Orient. C’est le fondateur de l’État iranien moderne autour du chiisme duodécimain devenu religion d’État. Tolérant, il laissa les chrétiens pratiquer leur culte. Après avoir déplacé sa capitale à Ispahan, le shah y lança une politique de grands travaux. Grâce à lui, la ville devint l’une des plus belles de l’époque. Son empire sombra dans l’anarchie quelque temps après sa mort en 1629 à 43 ans.

Jour 8 et 9 – Vendredi 24 et samedi 25 avril ISPAHAN

La mosquée du Vendredi résume à elle seule l’évolution des styles de l’Iran islamique : voûtes des salles hypostyles, mosaïques de l’iwan sud, calligraphie du mihrab d’Oljaïtu, coupole du pavillon Gonbad-e

Promenade sur les ponts du Zayandeh Rud : le Pol–e

Shahrestan aux 11 arches, puis le Si-o-Sé Pol aux 33 arches dont la voie centrale est flanquée de deux arcades piétonnières. Découverte du quartier de la Nouvelle Jolfa. En 1606, Shah Abbas l’octroya aux Arméniens. Fort prospère, il compta jusqu’à 24 églises. Le long de l’avenue Chahar Baq, découverte du jardin des Rossignols et de son « Pavillon des Huit Paradis », puis du jardin de Tchehel Sotun et de son « Palais aux Quarante Colonnes »… Au centre-ville, les monuments de l’ancienne capitale safavide se dressent sur la grande place de l’Imam, l’ancienne Place Royale appelée l’« Image du monde ». La mosquée de l’Imam d’abord ; dédiée au 12 e

Khaki

imam, le Mahdi, son portail à stalactites flanqué de deux minarets et sa fameuse cour à quatre iwans représentent le chef-d’œuvre de l’architecture persane. La mosquée de Sheikh Lotfollah est surmontée d’une immense coupole à l’habillage d’émail veiné d’arabesques… Le palais d’Ali Kapu enfin ; ses murs et la salle du trône sont richement

décorés de peintures murales. Le bazar qui côtoie la place est un des plus grands d’Iran.

Jour 10 – Dimanche 26 avril ISPAHAN – QOM – TÉHÉRAN Route pour Qom, ville sainte du chiisme et deuxième lieu de pèlerinage après Mashad. La ville de Qom qui abrite le fastueux sanctuaire de Fatima al-Ma’ssumeh, la fille du 7 e imam, consacre l’essentiel de ses activités à l’enseignement théologique. Universités et écoles coraniques s’y comptent par dizaines ; c’est de ce bastion religieux qu’essaima la révolution islamique de l’imam Khomeiny. Le sanctuaire aux deux bulbes dorés et émaillés est interdit aux non-musulmans. Continuation pour Téhéran.

5 h 30 de route environ dans la journée.

Le chiisme L’islam de neuf Iraniens sur dix Après la mort du Prophète en 632, les chiites ont contesté le pouvoir « usurpé » selon eux par les sunnites, et considéré qu’Ali avait reçu de ce dernier l’héritage de son pouvoir sur terre. Ses onze descendants sont considérés comme les Imams, le dernier étant « occulté » aux yeux des fidèles. Le retour de ce 12 e Imam est considéré comme le terme de l’histoire du salut. L’islam chiite se distingue de l’islam sunnite en particulier par le culte des saints et la croyance en l’efficacité de leur intercession. Son clergé est dominé par les ayatollahs. La tradition chiite regroupe 10 à 15 % des musulmans dans le monde, mais 90 % des Iraniens.

Jour 11 – Lundi 27 avril TÉHÉRAN Fin des visites de la capitale et temps libre dans le bazar.

Jour 12 – Mardi 28 avril TÉHÉRAN – PARIS En début de matinée, envol de Téhéran à destination de Paris ; arrivée en fin de matinée.

Prix par personne : 2 960 TTC

Le site de Naqsh-e Rustam et les tombes royales

Je possède un joyau et cherche quelqu’un qui sache le regarder Hafez de Chiraz Chiraz,

Je possède un joyau et cherche quelqu’un qui sache le regarder

un joyau et cherche quelqu’un qui sache le regarder Hafez de Chiraz Chiraz, le jardin d’Eram

Hafez de Chiraz

Chiraz, le jardin d’Eram

Né à Chiraz dans la première moitié du XIV e siècle, Hafez, « celui qui connaît le Coran par cœur », est l’un des grands poètes persans. Il est surtout connu pour ses poèmes lyriques, les ghazals, qui évoquent des thèmes mystiques du soufisme en mettant en scène les plaisirs de la vie.

REPÈRES HISTORIQUES

Avant notre ère

3000 Épanouissement de la civilisation élamite dans le Haut-Pays ;

à 1100

Suse est la capitale.

1500 Mèdes et Perses, des tribus aryennes, s’amalgament

à 500

à la population élamite.

559

Formation de la dynastie Achéménide, fondatrice de l’empire Perse. Cyrus II le Grand est à la tête d’un immense empire. Pasargades est la capitale.

522

Avènement de Darius I er . Persépolis devient la vitrine de l’empire.

331

Après la défaite de Darius III, Alexandre le Grand monte sur le trône des Achéménides.

323

Mort d’Alexandre ; le pouvoir échoit aux Séleucides.

Depuis notre ère

224

Avènement des perses Sassanides. Le zoroastrisme est promulgué religion d’Etat.

410

Un concile chrétien reconnaît officiellement l’Église nestorienne de Perse.

635

Province arabe gouvernée par les Omeyyades, la Perse devient musulmane.

1055

Le sultan seldjoukide s’installe à Ispahan.

1220

Les Mongols déferlent sur le pays. L’âme persane subsiste grâce à la poésie.

1375

Tamerlan soumet la Perse à son empire. Elle se scindera en principautés rivales à sa mort.

1501

Le premier shah de la dynastie Safavide proclame le chiisme comme religion d’État.

1587

Apogée de l’Empire safavide sous le règne de Shah Abbas I er . Ispahan devient capitale.

1794

Les Qadjars prennet le pouvoir. Téhéran devient la capitale.

Début d’une ouverture vers l’Occident.

1906

Le régime impérial devient une monarchie constitutionnelle

dotée d’un Parlement.

1921

Reza Khan, chef des cosaques prend le pouvoir et met fin

à une période de troubles. Il se fait couronner quatre ans

plus tard sous le nom de Reza Pahlavi et modernise la Perse.

1935

La Perse s’appelle désormais Iran.

1951

L’Iran nationalise son pétrole.

1979

Le shah quitte le pays sous la pression populaire ;

l’ayatollah Khomeiny est accueilli par une marée humaine.

L’Iran devient République islamique.

1980

Conflit avec l’Irak. Il durera 8 ans.

1989

Décès de Khomeiny. L’ayatollah Ali Khamenei le remplace.

Ali Akbar Rafsandjani est élu président de la République.

1997

Mohammed Khatamy est élu président de la République.

2005

Mahmoud Ahmadinejad est élu président de la République.

Il sera réélu en 2009. Sa présidence sera marquée

par la dégradation de la situation économique et la poursuite

du programme nucléaire.

2013

Hassan Rohani est élu président de la République. Premier

contact avec un président américain depuis la création

de la République islamique

PROLONGEZ

VOTRE

VOYAGE

Facultatif : 3 jours supplémentaires 15 jours avec le circuit

BAM ET LES OASIS DU DÉSERT

Éloignées du centre de la Perse, les citadelles qui bordent le désert du Dasht-e Lut prévenaient l’assaut des Afghans. Celle de Rayen évoque ces bastions. Malgré sa destruction en 2003, celle de Bam reste impressionnante. Découvrez aussi les jardins de Mahan, puis les vieilles mosquées de Kerman. Une splendeur.

Jour 11 – Lundi 27 avril

TÉHÉRAN - KERMAN Après la visite, envol dans l’après-midi à destination de l’oasis

de Kerman (2 h de vol). Située à 1750 m d’altitude, en bordure du

désert du Dash-e Lut, Le désert du vide en persan, la ville, bordée

de montagnes aurait été fondée au début de notre ère par le roi

Ardéchir I er . L’agriculture y fut fleurissante jusqu’à ce que les troupes

de Tamerlan détruisent les réseaux d’irrigation.

Jour 12 – Mardi 28 avril KERMAN – MAHAN – RAYEN – BAM Route sur le plateau en direction du Pakistan pour Mahan, une autre ville-oasis. À l’extérieur de la ville, en plein désert, l’eau dégringolée des montagnes irrigue le jardin de Shahzadeh, le Jardin du Prince, inscrit

au patrimoine de l’UNESCO. Cyprès, parterres fleuris et débauche de

verdure entourés d’un haut mur s’étagent en paliers successifs entre deux beaux pavillons depuis le milieu du XIX e siècle. Visite en ville du

mausolée de Shah Nematollah Vali, le fondateur au XV e siècle d’une

confrérie de derviches qui se réunissent toujours dans le sanctuaire. Ce splendide mausolée au foisonnement de bâtiments juxtaposés a été restauré par les Safavides un siècle plus tard et remodelé au

XIX e siècle par les Qadjars ; il accueille aujourd’hui encore un nombre

important de pèlerins. Continuation pour Rayen. Derrière des remparts crénelés d’une dizaine

de mètres de hauteur se dresse une citadelle en briques de pisé.

Moins importante que ne le fut celle de Bam, elle connut une histoire analogue. Ses fondations datent de l’époque sassanide préislamique. Habitée jusqu’à il y a 150 ans, elle est bien conservée. Du haut de la

tour de guet, le regard embrasse une ville forte perse traditionnelle avec mosquée, bazar, hammam, zourkhâneh, palais destiné au gouverneur, écuries, caravansérails… Arrivée en fin d’après-midi à Bam, au sud du désert du Dasht-e Lut. Découverte de la nouvelle ville Arc-e Jedid et de son parc. 2 h 30 de route dans la journée.

Jour 13 – Mercredi 29 avril BAM – KERMAN

La fameuse citadelle de Bam, Arg-e Bam en persan, était jusqu’en

2003 la plus grande du monde en brique crue et en argile ; on y a tourné Le Désert des Tartares. Les archéologues l’estiment vieille de plus de 2 700 ans. Elle s’étendait sur plus de 6 km² et dominait une colline en bordure de la fameuse Route de la soie. Le commerce entre Inde, golfe Persique et Empire romain assura sa prospérité dès les

derniers siècles avant notre ère, puis sous les Sassanides à compter

du III e siècle, et plus encore sous les Safavides à partir du XVI e . Le mur

d’enceinte hérissé de 67 tours de guet semblables s’élève à six ou sept mètres. La ville comprend deux secteurs : le quartier du Gouverneur avec la citadelle, des casernes, un moulin, des maisons, un puits d’une quarantaine de mètres de profondeur ; en contrebas, le secteur civil dans lequel s’étendait le bazar, quelque 400 maisons avec école,

terrain de sport, les écuries de la garnison

Entourée d’une palmeraie

verdoyante, Bam compta jusqu’à 10 000 habitants. Désertée au XIX e

siècle, elle sera restaurée au XX e avant d’être anéantie en 2003. Visite

du site qui retrouve peu à peu sa physionomie.

Retour à Kerman dans l’après-midi.

2 h 30 de route dans l’après-midi.

Bam 2003 Un tremblement de terre dévastateur Le 26 décembre 2003 à 5 h 26 du matin, un tremblement de terre de 6,5 sur l’échelle de Richter rasa entièrement la cité en l’espace de 7 minutes. Le bilan humain s‘établit à plus de 40 000 morts, 30 000 blessés et des dizaines de milliers de sans-abri. De nombreux pays et des organisations du monde entier apportèrent de l’aide à la population. Dix ans après, Bam entre dans une nouvelle ère. Sous l’égide de L’UNESCO, quelque 150 archéologues, ingénieurs et ouvriers reconstruisent les murs extérieurs et la citadelle principale. S’il reste encore des traces du séisme ravageur, la reconstruction avance et la ville se modernise.

Jour 14 – Jeudi 30 avril KERMAN – TÉHÉRAN

La cité de Kerman possède un intéressant centre-ville dont la réalisation

date des XVII e au XIX e siècles. Visite. La mosquée du Vendredi du

XIV e siècle est revêtue de carreaux vernissés à plusieurs nuances de

bleu ; sa voisine, la mosquée de l’Imam, plus ancienne, date elle du XI e siècle. À l’intérieur du bazar, l’ancien hammam de Ganjali Khân est transformé en musée ethnographique. Envol à destination de Téhéran dans l’après-midi (2 h de vol).

Jour 15 – Vendredi 1 er mai TÉHÉRAN – PARIS

En

début de matinée, envol de Téhéran à destination de Paris ; arrivée

en

fin de matinée.

Prix supplémentaire par personne : 850 TTC

ILS ONT VOYAGÉ EN IRAN AVEC LA VIE

ILS ONT VOYAGÉ EN IRAN AVEC LA VIE Nous avons réellement découvert la richesse et la

Nous avons réellement découvert la richesse et la complexité persanes en rencontrant les Iraniens d’aujourd’hui : la Perse est bien présente sous l’arabisation de l’écriture et l’islamisation de la culture.

de l’écriture et l’islamisation de la culture. Eric C. - Saint-Malo J’ai beaucoup apprécié les

Eric C. - Saint-Malo

J’ai beaucoup apprécié les rencontres spontanées avec les gens, accueillants et souriants, dans la rue, les bazars, les jardins publics (…), comme ces étudiantes en architecture au palais du Golestan.

comme ces étudiantes en architecture au palais du Golestan. Jean M. - Aurillac Émerveillement touristique certes,

Jean M. - Aurillac

Émerveillement touristique certes, mais bonheur de la rencontre d’un pays et de ses habitants, si différents des stéréotypes auxquels les réduisent nos médias.

des stéréotypes auxquels les réduisent nos médias. Chantal et Jean-Pierre R. - Épinal PETIT LEXIQUE UTILE

Chantal et Jean-Pierre R. - Épinal

réduisent nos médias. Chantal et Jean-Pierre R. - Épinal PETIT LEXIQUE UTILE La citadelle de Bam

PETIT LEXIQUE UTILE

La citadelle de Bam en reconstruction

Abbasside

Dynastie arabe sunnite qui gouverna la Syrie et l’Irak à partir du VIII e siècle.

Mollah

Titre respectueux d’un personnage religieux dans l’islam.

Achéménide

Dynastie du premier Empire perse au VI e siècle avant notre ère.

Qadjar

Dynastie d’origine turkmène qui régna sur la Perse de 1786 à 1925.

Apadana

Salle d’audience des palais achéménides.

Qebleh

Direction de La Mecque.

Ayatollah

Un des titres les plus élevés décerné à un membre du clergé chiite.

Safavide

Dynastie turque fondatrice d l’Iran moderne et d’Ispahan ; elle régna de 1501 à 1732.

Bouyide

Dynastie chiite du nord du pays qui régna aux X e et XI e siècles.

Sassanide

Dynastie qui régna de 224 à 651 ; ce fut l’âge d’or de la Perse.

Titre des monarques perses.

Séleucide

Dynastie hellénistique issue d’Alexandre qui régna sur la Perse de 305 à 64.

Shah ou chah Elamite

Golestan

Civilisation développée durant la haute antiquité autour de Suse.

Ancien palais royal qadjar situé dans la citadelle

Hall rectangulaire donnant sur la cour d’une mosquée.

Seldjoukide

Tribu d’origine turque qui régna sur la Perse du milieu du XI e siècle à la fin du XIII e .

royale

Shabestan

Salle de prière couverte dans les mosquées.

Iwan

de Téhéran.

Soufis

Musulmans privilégiant l’intériorisation, l’amour de Dieu, la contemplation, la sagesse.

Mihrab

Niche aménagée dans le mur de la qibla, indiquant la direction de la prière.

Tour à vent

Elément séculaire d’architecture créant une ventilation naturelle dans les bâtiments.

Minbar

Chaire de prédication dans la mosquée, placée à droite du mihrab.

Ziggourat

Temple pyramidal préislamique carré ou rectangulaire, doté de plusieurs niveaux.

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Inscriptions

Les inscriptions sont reçues dès parution du présent programme à l’aide du bulletin d’inscription ci-joint. Pour que l’inscription soit prise en compte, l’acompte doit néces- sairement être joint. Dès réception, une confirmation avec l’échéance des règlements est adressée au participant, ainsi que les indications pratiques du voyage.

Modalités de paiement

• 700 € d’acompte à l’inscription

• solde au 5 mars 2015

Formalités

• Les ressortissants de l’Union Européenne doivent être munis d’un passeport sans cachet israélien valide plus de six mois après la date du retour.

• Le visa obligatoire est obtenu à l’arrivée à Téhéran.

• Aucune vaccination n’est obligatoire ce qui ne dispense pas les voyageurs d’être à jour des vaccinations ou rappels habituels.

Prix

• Le prix du voyage de 2 960 € est établi par personne sur la base d’un ou deux groupes de 30 participants payants minimum. Sur la base de groupes de 25 à 29 participants payants, l’augmentation serait de 100 €, et sur la base de groupes de 20 à 24 partici- pants payants, de 183 €.

Le prix de l’extension, Bam et les oasis du désert, 850 € est établi sur la base d’un groupe de 20 personnes payantes minimum. Sur la base de 15 à 20 personnes payantes, le supplément serait de 40 €. En cas d’inscriptions insuffisantes, l’organisateur se réserve le droit d’annuler le voyage jusqu’à 21 jours avant le départ. Le prix tient compte des conditions économiques, du coût des carburants et du taux de change en vigueur à la date du 15 juillet 2014. Il peut être révisé en cas de modification de ces éléments jusqu’à 30 jours du départ.

Le prix comprend :

• les vols internationaux sur lignes régulières via une capitale européenne si nécessaire

les taxes d’aéroport et les surtaxes carburant liées à la hausse du pétrole pour la valeur de 66

les frais de visa pour la valeur de 50

• les transferts du groupe de et aux aéroports

• les vols intérieurs sur la compagnie Iran Air tels qu’indiqués dans le programme,

• l’hébergement en chambre double avec toilettes et douche en hôtels *****, **** et *** (normes locales)

• la pension complète, 3 repas par jour pendant tout le circuit y compris l’eau aux repas

• les visites et les entrées dans les sites mentionnés au programme

• un autocar privé climatisé en permanence et les moyens de transport indiqués au pro- gramme

• l’assistance du réceptif local

• les services de guides francophones en permanence

• la participation des conférenciers et d’un responsable technique pendant le voyage

• les assurances assistance et rapatriement

• un carnet de voyages.

Le prix ne comprend pas :

• la chambre individuelle : 540 € pour le voyage, 160 € pour l’extension

• l’assurance annulation : 3,7 % du prix total du voyage

• les permis photos sur les sites si nécessaire

• le supplément de visa pour les ressortissants non français

• les dépenses personnelles et toutes prestations non mentionnées au programme

• les pourboires aux guides et chauffeurs : prévoir 3 à 4 € par jour et par personne

Assurances

Une convention d’assurance et d’assistance auprès de la compagnie MUTUAIDE ASSIS- TANCE est comprise dans le prix et couvre les frais d’assistance et de rapatriement en cours de voyage, les frais pharmaceutiques, d’hospitalisation ou chirurgicaux en com- plément de la Sécurité Sociale et des mutuelles personnelles. L’assurance annulation est facultative ; son montant est de 3,7 % du montant total du voyage ; le participant qui souhaite la prendre doit la souscrire dès l’inscription. Le règlement du voyage avec une Carte Visa 1 er ou une Master Card Gold permet de bénéficier de l’assurance annulation sans souscrire une autre assurance : vérifiez-le auprès de votre banque.

Annulation

Toute annulation doit être notifiée dans les plus brefs délais par téléphone, puis par cour- rier, télécopie ou courriel. Les frais d’annulation sont calculés en pourcentage du prix du voyage en fonction de la date d’annulation. Ces frais sont remboursés par l’assurance selon

en fonction de la date d’annulation. Ces frais sont remboursés par l’assurance selon Les vestiges de

Les vestiges de Persépolis

en fonction de la date d’annulation. Ces frais sont remboursés par l’assurance selon Les vestiges de

Photo au verso : La tour à vent et tour du silence à Yazd

Photo au verso : La tour à vent et tour du silence à Yazd V O

V O Y A GE S

BULLETIN

D’INSCRIPTION

du silence à Yazd V O Y A GE S BULLETIN D’INSCRIPTION à retourner à LA

à retourner à LA MAISON DES ORIENTALISTES - La Vie voyages

à l’attention de Madame Christel Choupot 76, rue Bonaparte - 75006 Paris - Tél. 01 56 81 38 12

PARTICIPANT 1

PARTICIPANT 1 Melle Mme M. Nom* Prénom Adresse Code postal Ville Tél Courriel Né(e) le Nationalité
Melle Mme M. Nom* Prénom Adresse Code postal Ville Tél Courriel Né(e) le Nationalité Profession
Melle
Mme
M.
Nom*
Prénom
Adresse
Code postal
Ville
Tél
Courriel
Né(e) le
Nationalité
Profession (ancienne profession si retraité)
*
le nom est celui figurant sur le passeport ; merci de l’écrire en majuscules d’imprimerie

PARTICIPANT 2

PARTICIPANT 2 Melle Mme M. Nom* Prénom Adresse Code postal Ville Tél Courriel Né(e) le Nationalité
Melle Mme M. Nom* Prénom Adresse Code postal Ville Tél Courriel Né(e) le Nationalité Profession
Melle
Mme
M.
Nom*
Prénom
Adresse
Code postal
Ville
Tél
Courriel
Né(e) le
Nationalité
Profession (ancienne profession si retraité)
*
le nom est celui figurant sur le passeport ; merci de l’écrire en majuscules d’imprimerie

Pour un nombre supplémentaire d’inscriptions, utiliser un papier libre.

Après avoir pris connaissance du programme, des conditions générales et particulières, je vous confirme mon inscription au voyage La Vie en Iran , du 17 au je vous confirme mon inscription au voyage La Vie en Iran, du 17 au 28 avril 2015, au prix par personne de 2 960 €  

Je m’inscris ainsi que la personne qui m’accompagne à l’extension « Bam et les oasis du désert » , du 29 avril au 1 extension « Bam et les oasis du désert », du 29 avril au 1 er mai :

au prix par personne de 850

avril au 1 e r mai : au prix par personne de 850 € Je m’inscris

Je m’inscris seul(e) et souhaite :

une chambre à partager une chambre individuelle au prix de

une chambre à partager une chambre individuelle au prix de oui non oui 540 € pour

oui

chambre à partager une chambre individuelle au prix de oui non oui 540 € pour le

non

ouià partager une chambre individuelle au prix de oui non 540 € pour le circuit, 160

540 € pour le circuit, pour le circuit,

160 € pour l’extension pour l’extension

nonoui 540 € pour le circuit, 160 € pour l’extension Je souscris ainsi que la personne

Je souscris ainsi que la personne qui m’accompagne à l’assurance annulation pour un montant de 3,7 % du prix du voyage : assurance annulation pour un montant de 3,7 % du prix du voyage :

annulation pour un montant de 3,7 % du prix du voyage : oui non Vous trouverez

oui

annulation pour un montant de 3,7 % du prix du voyage : oui non Vous trouverez

non

Vous trouverez ci-joint un acompte de 600 x

personne(s) =

Seules les inscriptions accompagnées de l’acompte seront prises en compte.

Mon réglement :

par chèque (à l’ordre de La Maison des Orientalistes)de l’acompte seront prises en compte. Mon réglement : par carte bancaire N o CB :

par carte bancaire N o CB : expire fin :
par carte bancaire
N o CB :
expire fin :

Je note les 3 derniers chiffres au verso de ma carte :

fin : Je note les 3 derniers chiffres au verso de ma carte : Nom et

Nom et prénom du porteur :

J’autorise La Maison des Orientalistes à utiliser mon numéro de carte bancaire pour les règlements de l’acompte et du solde aux échéances mentionnées dans les conditions jointes.

Date et signature (obligatoire) :

les clauses du contrat à disposition sur simple demande. L’abandon du voyage en cours de route du fait du participant et pour quelque cause que ce soit ne donne lieu à aucun remboursement, de même que la non-présentation au départ. Les frais de visa ne sont remboursés ni par le consulat, ni par l’assurance.

Les frais d’annulation sont les suivants :

• à plus de 45 jours : 5 % du montant total du voyage avec un minimum de 200 € par personne

• de 44 à 31 jours avant le départ : 30 % du montant total du voyage

• de 30 à 21 jours avant le départ : 50 % du montant total du voyage

• de 20 à 9 jours avant le départ : 70 % du montant total du voyage

• à moins de neuf jours du départ : 100 % du montant du voyage

CONDITIONS GÉNÉRALES ET PARTICULIÈRES

Nos conditions de vente sont conformes aux conditions générales de vente fixées par les articles R 211-3 à R 211-13, section 2 « Contrat de vente de voyages et de séjours » du code du tourisme. Sur simple demande, l’agence peut vous en faire parvenir le détail.

Responsabilité de l’organisateur

Le circuit proposé est susceptible de modifications en raison de changements intempes- tifs de jours et heures d’ouverture de certains sites. Si tel était le cas, l’agence mettrait tout œuvre pour modifier l’ordre des visites ou vous proposer une prestation équivalente en intérêt. Si, en cas de force majeure (danger pour la sécurité des passagers, change- ment ou retard dans les horaires d’avion, manifestation culturelle ou évènement politique, condition climatique…), l’agence était obligée de modifier le programme ou les conditions de transport et d’hébergement, sa responsabilité ne pourrait être ni recherchée, ni enga- gée. Le voyageur ne bénéficierait que du remboursement des sommes correspondant aux prestations non fournies et non remplacées à l’exclusion de tous dommages et intérêts. Les rencontres annoncées avec des responsables locaux sont soumises aux impératifs de dernière minute du calendrier des intéressés ; elles peuvent être remplacées par des rencontres équivalentes.

ORGANISATION TECHNIQUE La Maison des Orientalistes 76, rue Bonaparte - 75006 Paris SA au capital

ORGANISATION TECHNIQUE

La Maison des Orientalistes 76, rue Bonaparte - 75006 Paris SA au capital de 289 500 Licence 075 95 05 05 - RCS Paris B 382 938 009

Crédit photos :

Fotolia : mathess, javarman, JPAaro, Aztec123 - Photononstop : Günter Gräfenhain/ Sime, Mauritius - Wikimédia : Hansueli Krapf, Dynamosquito, Ggia, yeowatzup - Bénédicte Chabassol -La Maison des Orientalistes.

La porte des Nations à Persépolis

V O Y A GE S 70 e anniversaire IRAN DE LA PERSE D’HIER À

V O Y A GE S

70 e anniversaire

IRAN DE LA PERSE D’HIER À L’IRAN D’AUJOURD’HUI

DU 17 AU 28 AVRIL OU 1 er MAI 2015 Retrouvez nos offres de voyages sur www.lavie.fr rubrique voyages

DU 17 AU 28 AVRIL OU 1 e r MAI 2015 Retrouvez nos offres de voyages