Vous êtes sur la page 1sur 25

1

Livres modernes et illustrés

1 Livres modernes et illustrés 1. ANTRAL (Robert). GOBION (Pierre). Saint Lazare. Paris, Editions Girard et

1.

ANTRAL (Robert). GOBION (Pierre). Saint Lazare. Paris, Editions Girard et Bunino, 1930, in-4, broché, couverture rempliée, 68 pages. Antral retrouve un de ses sujets de prédilection: les démunis. Louis-Robert ANTRAL (13 juillet 1895-1940), fut d’abord l’élève de COR- MON puis membre du Comité des Indépendants et de la Société Nationale des Beaux-Arts puis du Salon de l’Araignée. Son oeuvre figure dans plus- ieurs musées. Il évoque le dur univers des femmes incarcérées à la pris- on St Lazare. “Que sont-elles après tout, des coupables? pour quelques- unes peut-être; des malheureuses, pour toutes oui, assurément”. Le récit de Pierre Gobion est ici accompagné de 12 bois gravés-dont 5 en hors- texte, 10 dessins in-texte et une lithographie en frontispice. Tirage limité à 200 exemplaires numérotés. Exemplaire numéroté sur Vélin d’Arches. Fen- tes au mors et restaurations au dos, couverture légèrement frottée. [4854]

200€

2.

ARCOS HALLO (Charles J.), CHAMPCHEVRIER (Baron de). De la cape et de la botte. Historique des tenues françaises de vénerie. Paris, Crépin-Leblond et Cie, éditeurs, 1951, in-8, broché, couverture illustrée rempliée, 246 pages dont liste des illustrations et table. Cette “quête d’un amoureux de la vénerie” menée par Charles Hallo puise dans les sources et l’histoire des habits du veneur en apportant un éclairage passionné sur la vie des grands équipages. Tirage limité à 1350 exemplaires ; un des 1240 ex- emplaires sur pur fil Lafuma. Petites griffures et salissures. [20160]

280€

3.

Lafuma. Petites griffures et salissures. [20160] 280€ 3. ARNOUX (Guy). ARNOUX (Guy). Quatre images

ARNOUX (Guy).

ARNOUX (Guy).

Quatre images allégoriques de

Guy ARNOUX.

Paris, Devambez, (1918), en feuilles, sous chemise violine imprimée, quatre planches. Exemplaire justifié 100 d’un tirage de 300 . Quatre planches col- oriées au pochoir et contresignées par l’artiste représentant “Les Anciens à la Rescousse ! “, “La Sentinelle endormie”, “La Vision du Dragon”, “Le Vain- queur de Lorraine”. Quand l’armée Napoléonienne vient à la rescousse des

poilus ou La Grande Guerre revisitée par Guy ARNOUX. “Guy Arnoux (1886- 1951), Peintre de la Marine, dessinateur et coloriste prestigieux, a crée toute une imagerie française singulièrement moderne et originale, en dépit de son ”

archaïsme voulu

Dico solo. Couverture légèrement insolée, marques de

plis, infimes déchirures, planches jaunies ou brunissures marginales. [20145]

200€

4.

BAKST (Léon), BARBIER (George), BOUTET de MONVEL (Bernard),

BRODERS (Roger), BRUNELLESCHI (Umberto), DRIAN (Etienne), FRANC-NOHAIN (Madeleine), GOSE (Fransisco), LEGRAIN (Paul-E.), MARTIN (Charles), PECOUD (André), SIMEON (Fernand), TAQUOY

BARBUSSE (Henri), BOULENGER

(Marcel), BOUTET de MONVEL (Roger), COCTEAU (Jean), DELAR- UE-MARDRUS, DUVERNOY (Henri), FLAMENT (Albert), GERALDY

(Paul), LARGUIER (Léo), MILLE (Pierre) MIOMANDRE (Francis de),

Journal des Dames et des

Modes. Costumes Parisiens. Paris, Aux Bureaux du Journal des Dames, 1912-1913, in-8, sous chemises titrées, sous étui cartonnage titré recouvert de papier reliure marbré, 39 revues illustrées de gravures au burin réhaussées au pochoir, 160-312 pages. Revue mondaine par excellence, et véritable répertoire des modes d’avant-guerre à la naissance de l’Art-déco, dans laquelle participèrent la plupart des grands il- lustrateurs. Citons : Léon BAKST, George BARBIER, Maurice BERTY, Bernard BOUTET de MONVEL, Roger BRODERS, Umberto BRUNELLESCHI, Louis BUREAU, Robert DAMMY, DRIAN, DUSSY, FABIUS, FOURNIER, Madeleine FRANC-NOHAIN, GAUDRAY D’ANJOU, FIGER, GOSE, HONORE, Paul IRIBE, Pierre LEGRAIN, Germaine LEMAIRE, Victor LHUEZ, LOEZE, Charles MAR- TIN, Aris METZONOS, MORGAN, André PECOUD, Robert PICHENOT, Jean RAY, Fernand SIMEON, Ismael SMITH, SOUSBOÜE, André STEFAN, Maurice TAQUOY, Armand VALLEE, Jan VAN BROCK, VEYER, Gerda WEGENER. Le tirage est de 1279 exemplaires celui-ci numéroté 542 est établi sur papier de Hollande.Tête de collection du 1er juin 1912 au 20 juin 1913 de 39 livraisons comprenant 94 planches (la collection complète comprend 79 livraisons de 184 planches avec les 2 planches envoyées aux souscripteurs) de la revue “Le Journal des Dames et des Modes”: chaque numéro est illustré d’une, ou de plusieurs, ravissantes gravures de mode en couleur, qui donnent une idée de toutes les tendances théâtrales, littéraires et surtout vestimentaires du moment qu’accompagnent des textes consacrés à l’élégance par les auteurs en vogue.

REBOUX (Paul), TREVIERES (Pierre)

(Maurice), VALLEE (Armand)

Tome Premier du 1er juin au 20 décembre 1912 con- tenant 21 numéros regroupant 43 planches illustrées. Tome Second du 1er janvier 1913 au 20 juin 1913 contenant 18 numéros re- groupant 51 illustrations avec en hors-texte joint “Le choix difficile” de Charles MARTIN, planche offerte aux souscripteurs. Petites taches, infimes déchirures et plis, infimes piqures et usures. [20106] (Voir 1ere et 4e de couverture).

4800€

5.

BARBIER (George). BOYLESVE (René de). La Guirlande des mois pour 1921. Paris, Chez Jules Meynial, 1921, in-18, soie blanche éditeur décorée, sur les plats, d’une scène Art-Déco où Cupidon, en Montgolfière, distribue des coeurs à ses victimes, dos orné d’une corne d’abondance, chemise en pa- pier rempliée décorée, sur les plats, d’une figure de mode féminine différ- ente, gardes en papier à décor floral et végétal, tranches dorées, étui car- tonné illustré sur les plats de personnages féminins, 137 pages. Dernière et cinquième année de La Guirlande des Mois, almanach crée en 1916 pendant la guerre. Six planches hors-texte, sur le thème des continents,

coloriées au pochoir illustrent, avec finesse et raffinement, les vers de René de BOYLESVE, le texte exotique d’Albert FLAMENT, de René BIZET, Gé-

rard d’HOUVILLE, George BARBIER

(COLAS I, 518-Catalogue Jeanne

Laffitte 50 revues 1890/1930). Infimes usures, taches, insolations. [20156]

480€

2

2 5.BIS GAZETTE DU BON TON. BARBIER (George), BENITO (Edouard-Garcia), BONFILS (Robert), BRISSAUD (Pierre), GALANIS, HUGO
2 5.BIS GAZETTE DU BON TON. BARBIER (George), BENITO (Edouard-Garcia), BONFILS (Robert), BRISSAUD (Pierre), GALANIS, HUGO
2 5.BIS GAZETTE DU BON TON. BARBIER (George), BENITO (Edouard-Garcia), BONFILS (Robert), BRISSAUD (Pierre), GALANIS, HUGO

5.BIS

GAZETTE DU BON TON. BARBIER (George), BENITO (Edouard-Garcia), BONFILS (Robert), BRISSAUD (Pierre), GALANIS, HUGO (Valen-

BARBIER (George), BENI-

TO (Edouard-Garcia), BONFILS (Robert), BRISSAUD (Pierre), GALANIS, HUGO (Valentine), MARTIN (Charles), MARTY (André-E.), LEPAPE

(Georges), LOUPOT (Charles), MOURGUE (Pierre)

Paris, Librairie Centrale des Beaux-Arts, Lucien Vogel - Jean Labusquière Directeurs, 1922 à 1925, petit in-4, en feuilles sous chemise titrée, 25 numéros en 5 coffrets toilés rose parme, titre doré sur pièce de chagrin rouge. Importante réunion de 25 albums (parution totale de 69 numéros) de cette presti-

gieuse revue de mode du début du XXème siècle considérée comme la plus remarquable et devenue la plus recherchée. Les auteurs en vue participent

Leurs ru-

à sa rédaction, tels Cocteau, Henri de Régnier, Astruc, Mac Orlan, Allard, Roger Boutet de Monvel, Burnand, Duvernois, Radiguet, Vaudoyer

tine), MARTIN (Charles), MARTY (André-E.), LEPAPE (Georges), LOUPOT (Charles), MOURGUE (Pierre)

La Gazette du Bon Ton. Art, Modes et Frivolités.

briques concernent tant la mode, que les spectacles, les expositions, les récits de voyages, des chroniques mondaines, des contes charmants et des nouvelles littéraires. A la fin de chaque fascicule une suite de dessins coloriés au pochoir hors-texte de deux sortes. Les unes représentent des toilettes

créées par les artistes, les autres modèles inventés par les couturiers et dessinés par les artistes. Les illustrations, pour beaucoup réalisées au pochoir, sont l’oeuvre des plus grands artistes, tels BARBIER, BENITO, BONFILS, BRISSAUD, CHASTEL, ERIKSON, FLORES (Llano), Valentine GROSS, GALANIS,

LEPAPE, LOUPOT, MARTIN, MARTY, MOURGUE, PREJELAN, SIMEON, TAYAHT, ZINOVIEW

Cet ensemble de 24 albums complets s’arrête au numéro

5 de 1925. Le numéro 3 de 1924-25 est incomplet de 10 feuillets de textes et de 5 planches, petites taches, déchirures, usures et griffures. [19833]

7000€

3

6.

BECAT (Paul-Emile). OVIDE. L’Art d’aimer. Paris, Editions de la Tradition, 1942, in-8 en feuilles, sous chemise souple rempliée puis chemise cartonnée sous étui, dos en simili parchemin compre- nant le nom de l’auteur, le titre, le nom de l’illustrateur et le nom de la maison d’édtion, 173 pages. Tirage limité à 650 exemplaires, tous sur Ingres vergé d’Arches à la forme; exemplaire n°217 comprenant une aquarelle originale de Paul-Emile BECAT signée en bas à droite, p.73 représentant, vraisemblable- ment Ulysse et Calypso enlacés. Illustré de 24 pointes sèches originales en couleurs par Paul Emile Bécat, protégées de serpentes. Traduit du latin par HEGUIN de GUERLE. Ovide, né en 43 avant J-C, est un poète latin du siècle d’Auguste. Dans ce long poème, Ovide conseille, dans “L’art d’aimer”, les hommes sur leur apparence physique, afin qu’il puissent séduire les femmes. Ses écrits sont une des causes de son exil par l’empereur Auguste. Ses af- firmations sont illustrées d’exemples précis venant de la mythologie. L’auteur ne néglige rien sur l’art de l’amour et de la séduction. L’art d’aimer est un des textes érotiques les plus connus du monde. Paul- Emile BECAT (1885- 1960) , peintre, graveur et dessinateur français, se spécialise dès 1933, dans la technique de la pointe sèche qu’il met au service de textes érotiques et galants. Notre aquarelle originale dévoile avec beaucoup de délicatesse le talent de l’artiste à illustrer ce petit bijou de la littérature latine sur une étreinte d’Ulysse et de Circé. Légères usures et déchirures à l’étui. [20129]

460€

Légères usures et déchirures à l’étui. [20129] 460€ 7. BENITO (Eduardo-Garcia), BOUTET DE MONVEL (Bernard),

7.

BENITO (Eduardo-Garcia), BOUTET DE MONVEL (Bernard), bonfils (Robert), BRISSAUD (Pierre), LEPAPE (Georges), MARTY (André-

Edouard)

La Gazette du Bon Ton. Art, Modes et Frivolités. Revue Mensuelle. Paris, Librairie Centrale des Beaux-Arts, Lucien Vogel Directeur, 1920, petit

in-4, en feuilles, sous chemise éditeur illustrée d’une rose rouge. Cette revue de mode du début du XXème siècle est considérée comme la plus remar- quable et est devenue la plus recherchée. Les auteurs en vue participent à sa rédaction, tels Roger Boutet de Monvel, Mac Orlan, Henri Bidou, Marcel

Astruc

Les il-

lustrations, pour beaucoup réalisées au pochoir, sont l’oeuvre des plus grands artistes, tels BENITO, BOUTET de MONVEL, BRISSAUD, LEPAPE, MARTY,

BONFILS

d’Hiver” par Fauconnet. Restauration à la couverture, fines piqûres et salis- sures. “La plus importante et recherchée des revues de modes contempo- raines. La Gazette du Bon Ton, tant par ses illustrations que par ses articles, constitue la meilleure représentation que nous ayons de la période Art Déco” (In Jeanne Laffitte, 50 revues 1890/1930) ; “Le plus important et le plus intéres- sant pour les modes contemporaines” (in Carteret IV, 180) ; “Luxueuse revue de mode vestimentaire tout en couleurs dans laquelle les dessinateurs sortent de leur style habituel pour aller vers l’illustration” (in Dico Solo, 332). [18921]

490€

In-fine, huit planches de maquettes de costumes pour le “Conte

tails et bracelets

Leurs rubriques concernent tant la mode (ornement du visage, éven-

GAZETTE DU BON TON. N°2- Mars 1920, 3ème année.

),

que les spectacles, les chroniques mondaines

8.

BERTY (Maurice). BALZAC (Honoré de). Le Père Goriot. Scènes de la vie privée. Illustrations de Maurice BERTY. Paris, Chez l’artiste, 1944, in-4, en feuilles, chemise crème rempliée, titre imprimé en rouge. L’impression de ce livre a été réalisée sous l’occupation allemande. Il continue la série des Scènes de la Comédie Humaine en hommage au génie de Balzac, comme un acte de foi en la renaissance de la France et est illustré de quarante eaux-fortes de Maurice BERTY. Exemplaire spécial numéroté “S” et justifié et signé par Maurice BERTY. Salissures et taches à l’étui, mouillures sur le faux-titre, déchirures au dos et légères salissures à la couverture, infimes piqûres. [2785]

160€

salissures à la couverture, infimes piqûres. [2785] 160€ 10. BOULANGER, BEAUMONT, DAUBIGNY, JOHANNOT, MEISSON- NIER,

10.

BOULANGER, BEAUMONT, DAUBIGNY, JOHANNOT, MEISSON-

NIER, RUDDER, STEINHEIL

Paris, Perrotin, Garnier, 1844, grand in-8, demi-maroquin vert à coins, dos titré au décor floral, 485 pages, (Champs relieur). Exemplaire de premier ti- rage comportant 55 planches hors-texte, dont 21 gravées sur acier et 34 sur bois, et de nombreuses gravures dans le texte. Belle édition illustrée de ce classique de la littérature romantique. L’auteur, furetant dans Notre-Dame, y trouva inscrit un mot mystérieux : “l’homme qui a écrit ce mot s’est effacé, il y a plusieurs siècles, du milieu des générations, le mot s’est effacé à son tour du mur de l’église, l’église elle- même s’effacera bientôt du livre de la terre. C’est sur ce mot qu’on a fait ce livre”. (Victor Hugo, préface de la première édition, 1831).

HUGO (Victor). Notre-Dame de Paris.

Joint à ses couvertures d’origine deux états des couvertures de livraison ainsi qu’un billet autogra- phe signé de Victor Hugo concernant un report de rendez-vous. In- fimes usures. [20153]

1400€

4

11.

BOURDELLE, BEAUZEE-REYNAUD, BENEDICTUS, BESNARD, CHAPUIS, DORIVAL, FAIVRE, HALOUZE, LEPAPE, MADE- LAINE, MORISSET, RODIN, SEM, VIGNAL. SAUDE (Jean). Traité d’enluminure d’art au pochoir par Jean SAUDE. Précédé de notes par M. Antoine BOURDELLE, Lucien DESCAVES, de l’Académie GONCOURT et SEM. Aquarelles de BEAUZEE-REYNAUD, BENE- DICTUS, BOURDELLE, L. CHAPUIS, DORIVAL, Abel FAIVRE, HALOUZE, LEPAPE, MADELAINE, MORISSET, RODIN, SEM et VIGNAL. Reproduc- tions d’après Jean Foucquet, A. Besnard, Image de GEORGIN. Paris, Aux Editions de l’Ibis, 1925, in-4, broché, sous chemise cartonnée, demi-toile bleue, plat supérieur illustré en couleurs d’une composition florale, plat in- férieur illustré en couleur d’une composition florale en médaillon, 1 f., justi- ficatif, titre, faux-titre, III-XXVI (préface de SEM), pp. 1-64, pl. XX, certaines en plusieurs états, pp. 65-76, collaborateurs, achevé d’imprimer, sous chemise et étui illustré. Tirage limité à 500 exemplaires justifié 294. Supplé- ment “En souscription pour paraître en avril 1925” : présente l’ouvrage, les planches contient la couverture (plats inf. et sup.), et les feuilles de garde en double (trois ex.) la table planches hors texte. L’ouvrage de référence de Jean SAUDE est imprimé par Coulouma, sur papier vergé pur fil Zuber pour le texte, papier du Marais, papier d’Arches, papier à grains de la mai- son Catel et Farcy, papier impérial du Japon pour les planches phototypies de Catala Frères et Barry Frères impression par le procédé “Dorel” Héliogra- vures de Porcabeuf, Jacquemin, gravées par Maccard. Petites usures, grif- fures, plis, taches et restaurations légères. [19921] (Voir 2e de couverture).

3500€

12.

BRUNELLESCHI (Umberto). MUNTHE (Axel). Le livre de San Mi- chele. Traduction de Paul Rodonachi. Paris, Au moulin de Pen-Mur, 1947, in-8, bro- ché, couverture rempliée et illustrée en couleur, sous étui cartonné bleu, 435 pages. Un des 1000 exemplaires numérotés sur pur fil lafuma des Papeteries Navarre. Ce livre est la réunion d’épisodes ayant pour cadre “la bande de

terre mal définie qui sépare le réel de l’irréel”. Certain l’ont appelé “Le livre de la mort”, d’autre “Les mémoires d’un docteur”, il est peut être “la source

Les illustrations

de la Fontaine de Sagesse qui jaillit de notre propre sol

raffinées d’Umberto BRUNELLESCHI illuminent de leurs couleurs fortes, ces anecdotes pleine de vie. Petites usures et légère insolation. [19646]

300€

”.

13.

CABANES (Agustin). “Le Beau Brummell - Le Roi des Dandy’s”. Manuscrit titré, numéroté et signé, (1895), in-8, 9 pages. Augustin Caba- nès, qui naquit le 30 avril 1862 à Gourdon en Quercy et décèda le 5 mai 1928 à Paris, est un médecin, journaliste et historien réputé de la méde- cine française. A dix-huit ans, il commence ses études médicales à Bordeaux puis se rend à Paris suivre les cours des Ecoles de Méde- cine et de Pharmacie. En 1881, il est reçu à l’internat des Hôpitaux de Paris et en 1886, il obtint son diplôme de pharmacien de première classe et en 1889, il soutient, avec succès, sa thèse de doctorat en médecine. Attiré par les lettres, Cabanès avait fait ses débuts, en 1885, dans les recher- ches spéciales auxquelles il devait se consacrer, par une étude sur les Sou- verains névropathes, travail qui parut dans le “Progrès médical”. Vers la même époque, il commença à collaborer à “l’Intermédiaire des chercheurs et cu- rieux”, dirigé par Lucien Faucou. Peu à peu, il entra à la rédaction de plusieurs grands organes scientifiques parisiens. En 1887, il fut chargé du feuilleton et du premier-Paris au Journal de Médecine de Paris, à la France médicale, il écrivit de nombreux articles, sous le pseudonyme de « Docteur Quercy » Cabanès aborda ensuite les revues littéraires : la Revue hebdomadaire, la Grande Encyclopédie, la Bévue des Bévues, le Magasin pittoresque, etc. ; enfin les journaux politiques: le Figaro, le Gaulois, le Journal, l’Eclair, etc. En décembre 1894, le Dr Cabanès fonde “La Chronique médicale”, bimensuel où il publie des articles inédits sur la santé des personnages de la littéra- ture et de l’histoire, tels “Le beau Brummell”, sur les relations de la méde-

cine avec l’histoire, la littérature, l’art, la sociologie, l’économie politique, etc. Son manuscrit titré “Le roi des Dandys: le “beau” Brummell” commence ainsi :

” et s’efforce d’apporter une répons

“Voici un homme peu connu en France

à cette question : “Qu’a t’il fait pour conquérir cette célébrité qui fut presque,

de son vivant, de la gloire ?

“George Bryan Brummell naquit le 7 juin

1778, collégien à Eton siège de la haute “gentry” britannique”, son parcours est une suite d’anecdotes jusqu’à son accession au titre incontesté d’arbitre suprême des élégances, fonction exercée jusqu’à son décès le 30 mars 1840. Des ratures et corrections ornent ce récit éclairant sur ce personnage “hors du commun”. Pli central, reports d’agraphes et infimes taches. [20111]

900€

”.

14.

CARZOU (Jean, Garnik ZOULOUMIAN, dit). FOLLAIN (Jean). Nour- ritures. Illustrations de CARZOU. Pujols, Editions de Luxe du Groupe de Libre Créa- tion, 1965, in-4, broché, couverture imprimée, 90 pages. Edition originale il- lustrée de 6 planches hors-texte de CARZOU. Un des exemplaires numérotés sur Vélin B.F.K. de Rives. Infimes usures et salissures à la couverture. [1200]

200€

15.

CHABRIER (Nathalie). TRENET (Charles), CHIRAC (Jacques). Chan- sons de Paris. 16 chansons de Charles Trenet illustrées par Chabrier, préface de Jacques Chirac et de Claude Bouret (Conservateur à la Bibliothèque Nationale), Par- is, Raoul Breton, 1982, chemise rempliée, sous étui de moire bleue, dos titré. 16 chansons de Charles TRENET (Narbonne 1913 - Créteil 2001), surnommé “le Fou chantant”, célèbre poète auteur-compositeur-interprète français de millier de chansons (dont La Mer, Y’a d’la joie, L’Ame des poètes ou encore Douce France); illustrées par Nathalie CHABRIER façon pas- tel. L’artiste se forme dans l’Atelier Desjobert fin des années 50 puis chez Mayer à Zurich et enfin Mourlot. Son oeuvre se caractérise par une maî- trise des “effets variés du lavis et du crachis”. Préface de Jacques CHI- RAC. Exemplaire justifié n°58 d’un tirage de 558. Infimes usures. [20068]

350€

n°58 d’un tirage de 558. Infimes usures. [20068] 350€ 16. CHAS LABORDE, DIGNIMONT (André), CARCO (Francis).

16.

CHAS LABORDE, DIGNIMONT (André), CARCO (Francis). CARCO

(Francis). L’Ami des filles

Carco. Ces Messieurs-dames

cis Carco. Paris, 1921-1926; deux volumes in-8 de 26 pages et 29 pages, brochés sous étui titré et illustré. Pour CHAS LABORDE, exemplaire justifié 123 sur papier pur chiffon d’un tirage limité à 175 exemplaires. Pour DIGNIMONT, exemplaire justifié 31 sur Hollande van gelder d’un tirage limité à 175 ex- emplaires. Bel envoi autographe de Francis CARCO à Valentine (Hugo?),

accompagné d’une esquisse à la mine de plomb, autoportrait de CARCO de profil, une cigarette aux lèvres. Second envoi à l’encre bleue de Maurice Chevalier: “Elle avait de tout petits tétons!”, référence à la chanson la plus populaire de Maurice Chevalier: “Valentine” (qu’il disait avoir interprétée plus de dix mille fois). Ce second envoi rappelle également le rôle de chansonnier de Francis CARCO, très lié à Maurice Chevalier. Exemplaires non coupés avec le prospectus de publicité pour cette collection. Vignette contrecollée sur l’étui sur Japon provenant des Amis de la Gravure sur Bois Originale. [20155]

600€

Dignimont commenté par Fran-

Chas Laborde commenté par Francis

ou

ou

5

17.

COCTEAU (Jean), DERAIN (André), LAURENCIN (Marie), LHOTE

APOLLINAIRE,

An-

thologie poétique. Paris, Pierre Trémois, 1943, in-4, broché, couverture rouge rempliée, 159 pages. Florilège des plus belles pages de Mallarmé, Laforgue, Apollinaire, Carco, Claudel, Cocteau, Derême, Léon-Paul Fargue, Rilke, Salmon, Tou- let et Valéry. Choisies par Melle Renée Garcia, l’ouvrage adopte un classe- ment personnel, ni alphabétique, ni chronologique. Les textes d’une grande délicatesse accompagnés des illustrations de Lhote, Touchages, Marie Laurencin, Jean Cocteau et André Derain. Les illustrations, tirées par la Maison Duval, ont été coloriées à la main par Saudé. Exemplaire n° 877 d’un tirage limité à 999 exemplaires. Fines usures à la couverture. [18728]

300€

(André), TOUCHAGUES (Louis), BRAYER (Yves)

COCTEAU, CLAUDEL, CARCO, MALLARME, RILKE, VALERY

(Yves) COCTEAU, CLAUDEL, CARCO, MALLARME, RILKE, VALERY 18. COLLOT (André). LOUYS (Pierre). Douze Douzains de

18.

COLLOT (André). LOUYS (Pierre). Douze Douzains de Dialogues ou Petites scènes amoureuses.

Illustrations de V

sous couverture titrée. Exemplaire justifié 424 sur Lana pur chiffon d’un ti- rage de 500 exemplaires. Pierre Félix Louis, dit Pierre Louÿs, est un poète et romancier français (Gand -Belgique 1870- Paris 1925). Il est également connu sous les noms de plume Pierre Louis, Chrysis, Peter Lewys et Pi- brac. Ces dialogues de Pierre LOUYS content des histoires de filles dé- lurées et de leurs surenchères dans leurs expériences sexuelles. Dix planches de André COLLOT, dans un double état couleur et noir et blanc, agrémentent avec vigueur ces ébats complétés de culs de lampe qui ne sont pas en reste. Plis, petites déchirures, taches et reports. [20154]

650€

. Sans nom, sans lieu, 1953, petit in-4 en feuilles

650€ . Sans nom, sans lieu, 1953, petit in-4 en feuilles 19. DENIS (Maurice). LA SERRE

19.

DENIS (Maurice). LA SERRE (M. l’Abbé de). Le Livre de l’Eucharistie.

Illustrations de Maurice DENIS. Paris, Jacques Beltrand, 1920, in-12, en feuilles, sous couverture marbrée rempliée, étui en demi-basane, 188 pages. Superbes illustrations de Maurice DENIS. M. Jacques Beltrand, aidé de ses frères Camille et Georges, en a gravé sur bois l’illustration. Les compositions ont été tirées sur les presses à bras du graveur par Mm. Marcel Lacou et Emile Lainé. Un des 130 exemplaires numéroté et imprimé spécialement pour M. Georges Beltrand. Infimes usures à la couverture, restaurations à l’étui. [5066]

650€

20.

DRIAN (Désiré Etienne, dit), FABIANO (Marie Jules COUP de FRE- JAC, dit Fabien). REVILLON FRERES FOURRURES. Londres-New- York-Moscou 1910-1911. Paris, Imprimerie Draeger, 1910, in-folio, en feuilles, sous couverture cartonnée, titrée dorée, décor estampé à froid. Catalogue présentant les derniers modèles de fourrures de la Maison Revillon sous forme photographiques et de dessins illustrés en couleurs par DRIAN et FABIANO. Petites usures à la couverture, mouillure marginale, infimes piqures internes, cordons manquants. [10618]

700€

21.

DUBOUT (Albert). PAGNOL (Marcel). Marius. Pièce en quatre actes, illustrations de DUBOUT. Paris, Les Nouvelles Editions Fournier, in-8, en feuilles, sous couverture rempliée titrée illustrée, sous chemise et étui cartonné bleu ciel, 241 pages. Pièce représentée pour la première en 1929 ayant pour cadre Marseille contant les amours de Marius et Fanny sous le regard bienveillant de César, son père. Tirage limité à 1.024 exemplaire nu- méroté sur chiffon à la forme (N°386). Petites usures et taches à l’étui. [19606]

300€

Petites usures et taches à l’étui. [19606] 300€ 22. DULAC (Jean). Les dessous du demi-siècle.

22.

DULAC (Jean). Les dessous du demi-siècle. Illustrations mises en couleurs par les Etablissements Vairel. Paris, Audin, 1956, in-4 couverture rempliée illustrée en couleur, sous chemise et étui si- mili lézard blanc, 190 pages. Exemplaire justifié N°977 d’un tirage de 1500 exemplaires édité “aux dépens d’un amateur”. Jean DULAC (Bourgoin 1902- 1968) est un artiste complet, excellent dessinateur, sculpteur, il devient même chef d’atelier du maître Paul LANDOWSKI, Grand Prix de Rome de sculp- ture. Il crée ses premières peintures (1938), en autodidacte, et parvient avec beaucoup de facilité à la maîtrise de cette nouvelle discipline. Jean Dulac est surtout le peintre du nu féminin : en peinture, à la sanguine ou à l’estompe, il magnifie la beauté féminine avec amour et sensualité, où son style évolue. Les nus du début encore empreints des conventions académiques, laissent place à une abstraction expressive des corps traités en volumes. Il sera pré- sident du Salon de la Société Lyonnaise des Beaux-Arts qu’il fonda en 1946. Les dessous du demi-siècle raconte les histoires coquines des dessous fémi- nins de la Belle Epoque à Martine Carol. Les Illustrations sont tout à fait dans le ton des années 50, il magnifie la beauté féminine avec amour et sensualité. Em- boîtage avec quelques usures et petites salissures, bon état général. [20131]

270€

6

6 23. DYL (Yan B.). PILLET (Roger). Les oraisons amoureuses de Jeanne- Aurélie Grivolin Lyonnaise. Illustré

23.

DYL (Yan B.). PILLET (Roger). Les oraisons amoureuses de Jeanne- Aurélie Grivolin Lyonnaise. Illustré de 15 pointes-sèches et d’ornements originaux de Yan DYL. Paris, La Connaissance, 1926, in-8, broché, couverture illustrée rempliée, 214 pages et chemise de suite, sous étui. Ces “Oraisons” d’amour furent écrites en 1802 par Jeanne-Aurélie Grivolin, installée à Cherbourg, réputée d’une grande beau- té. Ces pages d’ardants souvenirs sont empreint de suavité et d’érotisme que l’artiste Yan B. DYL illustre avec fougue dans un style cubisant empreint d’Art- déco. Tirage limité à 500 exemplaires, un des 100 exemplaires numéroté sur Hollande avec en supplément la planche libre en double état. 15 superbes pointes-sèches Art déco réhaussées en couleur de Yan B. DYL, nombreux dessins in-texte tirés en rouge. Joint suite des états. Infimes usures. [19931]

1900€

24.

FOUQUIERES (André de). Cinquante ans de Panache. Paris, Horay, Flore, 1951, fort in-8, couverture toile blanche et noire ornée d’un bouton doré fa- çon chemise d’un habit, 506 pag- es. Exemplaire nominatif sur vélin pur fil des Papeteries d’Arches justifié XCV d’un tirage de 300 exemplaires. “Journal de bord” de ce représentant de l’élégance et des bonnes manières, belles vertus françaises. En- voi de l’auteur. Petites usures, piqures et salissures. [20158]

150€

Petites usures, piqures et salissures. [20158] 150€ 25. FREIDA (Raphaël). FLAUBERT (Gustave). Hérodias.

25.

FREIDA (Raphaël). FLAUBERT (Gustave). Hérodias. Paris, A. Plicque & Cie, 1926, petit in-4, couverture rempliée, illustrée d’un po- choir, 67 pages. Eaux-fortes au réalisme, souvent cruel, de Raphaël FREIDA, qui est ici magnifié. 13 Gravures Exemplaire sur vélin de rives N°313, sur un ti- rage de 475. Fin d’impression le 23 septembre 1926, quelques reports, petite restauration au dos. L’action se passe au bord de la mer Morte, Jean le Baptiste y est emprisonné par Antipas car lui et Hérodias c’etaient unis incestueusement même si elle ne l’avait que par interêt et se trouve alors dans la crainte d’être répudié. Antipas, séduit par la fille de Salomé et d’Hérode Philippe, lui offre la tête de Jean le Baptiste qu’elle avait tant souhaitée et demandée. [19963]

300€

qu’elle avait tant souhaitée et demandée. [19963] 300€ 26. GEO-DUPUIS (DUPUIS, Georges dit). TOUSSAINT (Maurice).

26.

GEO-DUPUIS (DUPUIS, Georges dit). TOUSSAINT (Maurice). MAU- PASSANT (Guy de). Les dimanches d’un bourgeois de Paris. Paris, Société d’Editions Littéraires et Artistiques, Paul Ollendorff, Imprimerie Hérissey, 1901, in-8 broché, couverture rempliée illustrée en couleurs, 188 pages. Exemplaire justifié 55 sur papier de Chine d’un tirage limité à 125 exemplaires. Guy de Maupassant nous conte les aventures quasi-burlesques de Monsieur Patissot, ancien du Collège Henri IV, célibataire, travaillant au Ministère, armé d’un “courage à la Gribouille” et élevant “son âme au specta- cle imposant de la mer”. Belles illustrations de l’artiste GEO-DUPUIS (Le Havre 1874-1932), élève des Arts Déco de Paris, illustre Balzac, Barrès, Jean Lorrain, Zola. Participe à L’Assiette au Beurre, Paris-Noël, Je Sais Tout et La Lanterne avant de se consacrer à la peinture (Dico Solo, page 336, 1996) et gravées sur bois par LEMOINE. Exemplaire truffé d’une aquarelle signée du monogramme de GEO-DUPUIS, représentant Monsieur Patissot s’informant sur une carte des environs de Paris de l’organisation de son dimanche. Une autre aquarelle de Maurice TOUSSAINT, représente un voyage sur la Seine en bateau-mouche et péniches et joint trois gravures dont deux représentants Maupassant, l’une piquée. Petites déchirures au dos et aux coiffes, légers plis internes. [20151]

490€

7

7 27. GROUX (Elisabeth de ) SICART (Emile). Les épis rouges. Paris, E.F. d’Alignan, 1919, in-4

27.

GROUX (Elisabeth de ) SICART (Emile). Les épis rouges. Paris, E.F. d’Alignan, 1919, in-4 broché, couverture rempliée titrée et ornée d’une gravure sur bois figurant un aigle, 73 pages. Exemplaire justifié 2 d’un tirage de 15 exemplaires sur Japon à la forme avec suite à part des bois, d’un tirage total de 266 exemplaires. L’ouvrage est accompagné d’un dessin- envoi à la mine de plomb figurant un profil féminin bandée signé du mono- gramme de l’artiste et accompagné de sa signature à l’encre rouge Elisa- beth de GROUX (Boulogne-sur-Mer 1894-1949) artiste belge réputée pour sa gravure au burin et ses bois qui l’ont rendues célèbre et populaire dans son travail sur la Grande-Guerre et notamment cet album où la xylographie tire ici toute sa force d’émotion. Emile Sicart prête ses mots à la Fiancée:

“Je marche entre des croix Et je cherche, courbée sous les astres qui gron- dent, Celui que ma jeunesse a voulu posséder.” Ce poème dramatique a été représenté pour la première fois, avec la musique de Lucien-Marie Aube et la mise en scène de A. Durec sur la scène du Théâtre des Champs-Elysées, à Paris, le 26 décembre 1917. Petites usures, marques, taches et plis. [20162]

350€

Petites usures, marques, taches et plis. [20162] 350€ 28. HEDOUIN (Edouard). MAISTRE (Xavier de). Voyage autour

28.

HEDOUIN (Edouard). MAISTRE (Xavier de). Voyage autour de ma chambre, suivi de l’Expédition nocturne. Paris, Librairie des Bibliophiles, Jouaust, 1877, in-8, de- mi-maroquin vert à coins, 182 pages, (Champs Relieur). Exemplaire justifié 49 d’un tirage sur papier de Hollande de 210 exemplaires numérotés. Xavier de Maistre, volontaire au régiment de la Marine sarde, pas- sionné d’aérostation, rédige “cette confession naturelle et charmante” lors d’une consigne militaire de 40 jours infligée à la suite d’un duel. Il en parle ainsi:

“tout un monde de sentiments, d’émotions et de souvenirs dont le dada de l’Oncle Tobie peut piaffer en toute fantaisie”. Les eaux-fortes d’Edouard HE- DOUIN d’une grande finesse agrémentent ce portrait d’auteur. Ex-libris de J. Wagrez. Exemplaire non rogné. Dos légèrement passé, infime taches. [20149]

300€

Dos légèrement passé, infime taches. [20149] 300€ 29. HELLE (André). HELLE (André). La Belle histoire que

29.

HELLE (André). HELLE (André). La Belle histoire que voilà. Nancy-Paris-Strasbourg, Berger-Levrault, (1920), s.d., demi-toile verte, couverture cartonnée illustrée en couleurs d’un garçonnet à sa fenêtre ra- contant une histoire à ses camarades assis sur la pelouse, 61 pages. Ou- vrage célèbre pour ses 82 images coloriées au patron (Osterwalder, II, 510- 511). Coins légèrement émoussés, bas du 4ème plat un peu usé, deuxième de couverture restaurée, petites taches et déchirures internes. [20140]

370€

petites taches et déchirures internes. [20140] 370€ 30. HEMARD (Joseph). PERGAUD (Louis). La Guerre des Boutons.

30.

HEMARD (Joseph). PERGAUD (Louis). La Guerre des Boutons. Illustrations de Joseph HEMARD Paris, Mornay, collection “Les Beaux Livres”, 1927, in-8, broché, couverture illustrée en couleurs et rempliée, 356 pag- es. Joseph HEMARD illustre avec truculence ce classique de la littérature enfantine ou une guerre de clochers, sans merci, est menée par des en-

fants hauts en couleurs. “J’ai voulu faire un livre sain, qui fût à la fois gaulois,

épique et rabelaisien (

j’ai voulu restituer un instant de ma vie d’enfant, de

notre vie enthousiaste et brutale de vigoureux sauvageons dans ce qu’elle eut de franc et d’héroïque, c’est-à-dire libérée des hypocrisies de la famille et de l’école” Louis Pergaud. Tirage limité à 1.000 exemplaires numérotés. Exemplaire sur papier de Rives justifié n°257. Très légères usures. [19948]

180€

)

31.

HERMANN-PAUL. RABELAIS (François). Gargantua. La Vie très honorifique du Grand Gargantua, père de Pantagruel. Jadis com- posée par M. Alcofribas abstracteur de quinte essence. Livre plein de pantagruelisme. Paris, Léon Pichon, 1921, in-4, basane ornée d’une cariatide aux pampres de vigne estampée à froid, titre imprimé en rouge et en noir, 180 pages, (Kieffer relieur). Edition ornée de gravures sur bois par ce maître xylogra- phe qu’est HERMANN PAUL sur ce dernier texte revu par Rabelais et pa- rue en 1542 où la verve et l’esprit pétillant est annoncé en prélimilaires de ces aventures de Gargantua : “Pour ce que rire est le propre de l’homme” . Un des huits cents exemplaires sur vergé à la cuve des Papeteries d’Arches. très légères usures à la reliure, infimes taches et reports. [20143]

400€

8

8 32. KUNZ ( Fritz). FEDERER (Heinrich). Der Heilice Franz von Assisi. München, Verlag der Gesellschaft

32.

KUNZ ( Fritz). FEDERER (Heinrich). Der Heilice Franz von Assisi. München, Verlag der Gesellschaft für Christliche Kunst, 1908, in-8 carré, toile grège ornée d’un médaillon à l’ange or, 48 pages. La vie de Saint-Fran- çois d’assise illustrée par Fritz KUNZ. Légères usures aux coiffes. [9889]

400€

par Fritz KUNZ. Légères usures aux coiffes. [9889] 400€ 33. KUPKA (Frantisek, dit François). GREMILLY (L.

33.

KUPKA (Frantisek, dit François). GREMILLY (L. Arnould). “Quelques peintres” Frank Kupka. Paris, Collection La Cible,Povolozky, 1922, broché, in-8, couverture illustrée de la signature de l’artiste au pochoir, 87 pages. Exemplaire sur vergé antique justifié 452 d’un tirage de 500 exemplaires. Frantisek Kupka, dit François KUP- KA (Opo no 1871-Hauts-de-Seine 1957) est un peintre tchèque comptant parmi les pères de l’abstraction, durant les quatre-vingt-cinq années de sa vie, il aura vu de nombreux bouleversements de l’art, du symbolisme au pop art, en passant par l’impressionnisme, le cubisme, et bien sûr l’art abstrait, mais il aura toujours voulu garder son indépendance, sa liberté par rapport à tous les grand -ismes de l’Art. Bien qu’il soit un pionnier de l’abstraction, il refusera tou- jours l’appellation d’artiste abstrait, et s’en expliquera ainsi : “Ma peinture, ab- straite ? Pourquoi ? La peinture est concrète : couleur, formes, dynamiques. Ce qui compte, c’est l’invention. On doit inventer et puis construire”. Oeuvre contenant, 1 photo de Kupka, 1 illustration en couleurs au pochoir et 15 à l’encre de Chine reproduite au trait. Petites usures, taches et insolation. [20025]

390€

trait. Petites usures, taches et insolation. [20025] 390€ 34. LABOUREUR ( Jean-Emile). MAETERLINCK (Maurice) La vie

34.

LABOUREUR ( Jean-Emile). MAETERLINCK (Maurice) La vie des ABEILLES, La vie des TERMITES, La vie des FOURMIS. Paris, l’Artisan du Livre, 1930, trilogie en 3 volumes, demi-marocain carmain à coins, dos titrés or à 5 nerfs, tête dorée, sous un étui papier marbré rosé reli- ure et bordé de marocain carmin, 313-233-186 pages. “La vie des Abeilles”, “La vie des Termites” et “La vie des Fourmis”, sont 3 volumes d’un tout, écrit par Maurice Polydore Marie Bernard Maeterlinck (Gand-Belgique 1862- Nice 1949), écrivain francophone belge, prix Nobel de littérature en 1911 et illustré par Jean-Émile Laboureur, (Nantes 1877-Kerfalher 1943), peintre, dessinateur, graveur, aquafortiste, lithographe et illustrateur français, décriv- ant dans chacun de ces volumes, la vie de l’être dont le nom titre le livre. “D’un certain point de vue la plus misérable fourmillière, racourci de nos propres destins, est plus intéressante que le plus formidable amas globulaire des nébuleuses extra-galactiques où grouillent des mil- lions de mondes, des milliers de fois plus énormes que notre so- leil.” Infime tache sur le 1er volume, usures très légères. [20044]

800€

sur le 1er volume, usures très légères. [20044] 800€ 35. LABOUREUR (Jean-Emile), BOULLAIRE (Jacques). PROUST

35.

LABOUREUR (Jean-Emile), BOULLAIRE (Jacques). PROUST (Mar- cel). A l’ombre des jeunes filles en fleurs. Illustré par Jean-Emile LABOUREUR et Jacques BOULLAIRE. Paris, NRF, 1946 et 1948, 2 volumes in-8, broché, sous chemise et étui, frontispices illustrés d’une gravure sur cuivre en couleur, chaque volume est illustré de 25 gravures sur cuivre in-texte en couleur 292 et 276 pages. Un des 35 exemplaires numérotés sur Vélin pur fil de Rives, à la cuve, dont Jean-Emile LABOUREUR avait entrepris l’illustration dès 1935 et qui dû être achevée par Jacques BOULLAIRE, “lorsque la mort est venue arrêter le célèbre ar- tiste au cours de son travail”. Toutes ces eaux-forte ou pointes sèches ont été tirées à la sanguine à l’exception des deux frontispices tirés en couleurs. Texte phare de Marcel Proust qui marque sa conségration pour sa vision d’un “Monde d’hier”. Petites usures et taches à l’étui, légère insolation. [20109]

1300€

9

9 36. LABOUREUR (Jean-Emile). DEREME (Tristan). L’Enlèvement sans clair de Lune ou les Propos et les
9 36. LABOUREUR (Jean-Emile). DEREME (Tristan). L’Enlèvement sans clair de Lune ou les Propos et les

36.

LABOUREUR (Jean-Emile). DEREME (Tristan). L’Enlèvement sans clair de Lune ou les Propos et les Amours de Monsieur Théodore Deca- landre. Préface en partie inédite de M.Théodore Decalandre, illustré d’eaux-fortes en couleur à 2 planches de J.-E. Laboureur. Paris, les Bibliophiles de l’Automobile- Club de France, 1931, grand in-8, maroquin vert, dos titré or, tête dorée, couverture imprimée, sous étui d’un papier façon tissage vert et noir bordé de maroquin vert, 6 pages, LII et 155 pages, (AT.Boichot relieur). Exemplaire sur japon nacré unique du Baron Robert de Rotschild, numéro 80 d’un tirage limité à 129 exemplaires illustré de 21 eaux-fortes en couleur dont un frontispice et 20 in-texte et de 12 lettrines gravées sur bois en deux couleurs. Ce tirage comprend un triple état des 21 gravures à l’eau forte, soit un état définitif aquarellé, un état aquarellé à la main et un état de l’eau forte avant la lettre et joints les 21 dessins originaux à la mine de plomb, sur papier calque contre-collé sur japon signés pour la plupart du monograme de l’artiste et pour certains re- haussés de couleur. Promenade nocturne où il est question d’amour, d’enlèvement, de poésie, de “belles lettres” et de réflexions philosophiques s’achevant par cette conclusion que “Si l’on mourrait pour une arête dans le corps, Tous les poissons, depuis des siècles, seraient morts”. Infime usure. [20137]

8000€

37.

LABOUREUR (Jean-Emile). MORAND (Paul). Bâton-rouge. Maestricht, chez A.A.M. Stols, 1928. In-12, broché, frontispice gravé au burin par LABOUREUR, 2 ff. n. ch., 47 pages. Jean-Emile LABOUREUR prête à l’héroïne de ce roman de Morand les traits de Joséphine BAKER, librement représentée nue en conversation au téléphone et qu’il réalise à l’eau-forte. Infimes taches et très léger report de la serpente sur la gravure. Edition originale, exemplaire nu- méroté 389 d’un tirage de 400 exemplaires sur papier vélin anglais. [20141]

280€

38.

LEBASQUE (Henri). VAUDOYER (Jean-Louis). Les Permissions de Clément Bellin. Avec des aquarelles d’Henri LEBASQUE. Cercle Lyonnais du Livre, Da- ragnes, 1939, in-4, en feuilles, couverture imprimée, sous chemise et étui cartonnés rouges, 223 pages. Récit autour de la guerre de 1914-1918,

illustré de fines aquarelles d’Henri LEBASQUE présenté ainsi : “Je quittai

J’y trou-

vais, dans le Tardinois, une guerre où il n’était plus question d’écrire des romans”. Henri LEBASQUE (1856-1937) collabore aux fresques du Pan- théon à Paris. Il expose au Salon des Indépendants avec Signac et Maxi- milien Luce, et entretient des relations suivies avec les artistes d’avant- garde, Pissarro, Rouault, Félix Vallotton, Dunoyer de Segonzac. Un des 140 exemplaires, nominatif, imprimé pour les Membres du Cercle Lyon- nais. Dos de la chemise légèrement insolé, infimes usures à l’étui. [18297]

450€

San Vito d’Asoto pour Paris, mon tour de permission étant venu

d’Asoto pour Paris, mon tour de permission étant venu 39. LEGRAND (Louis) LEGRAND (Louis). Le Livre

39.

LEGRAND (Louis) LEGRAND (Louis). Le Livre d’heures de Louis Legrand. Paris, Gustave Pellet Editeur, 1898, in-8 (223 x 155), relié plein maroquin chocolat foncé janséniste, dos à 5 nerfs, tranches dorées sur témoins, double filet doré aux coupes, contre-plats ornés de 2 illustrations de Louis Legrand provenant du livre, tirées sur soie encadrées de deux filets dorés, gardes de moire chocolat, couverture estampée d’une eau-forte, la prière d’une jeune fille, dos conservés, étui bordé, , de (2) ff. (faux-titre et titre) - 202 pages - (1) f. (table et achevé d’imprimer) - (4) ff. et supplément de 4 estampes de Louis Legrand, (Canape relieur). Livre d’artiste avec une table des fêtes mobiles, un calendrier, les principaux devoirs du chrétien, entièrement conçu par le peintre Louis Legrand, illustré d’environ 150 vignettes, figures ou ornements et de plus d’une centaine de lettres ornées, variées et de 13 eaux-fortes dont la couverture et 8 en hors-texte. Edition originale tirée à 160 exemplaires sur vélin (N°15) comportant les eaux-fortes en double état (l’état en noir et 1 superbe état supplémentaire en couleurs, tiré à 60 exemplaires) et enrichi de 2 eaux-fortes imprimés sur soie appliquées en contre-plats ainsi que de 4 estampes in-texte reproduites en plus grand format et reliées in-fine. Louis Legrand (1863-1951), peintre, graveur et dessinateur français, élève de l’Ecole des Beaux-Arts de Dijon, vint à Paris étudier la gravure à l’eau-forte chez Félicien Rops. il est l’un des maîtres aquafortistes du courant symboliste de la fin du XIXème siècle. Sa proximité avec les Nabis, et plus particulièrement

GAUGUIN,esticifrappante.(CollectionRobertScipion).Petitmanquemarginaldesoieàl’illustrationdupremiercontre-plat,infimesgriffures,reports.19936]

4500€

10

40.

LEGRAND (Louis). KAHN (Gustave). Louis Legrand. Mit einunddreissig mattkunstdruckbildern, einundzwanzig reproduktionen in tondruck, einer gravure und 3 vierfarbentafeln. Berlin, Internationale Verlag- sanstalt, für Kunst und Literatur G.M.B.H., sans date, in-4, couverture et dos renforcés, toilé beige, titrés, 59 pp. Ouvrage illustré de 56 planches en noir, en allemand. Les titres des planches sont en anglais, en allemand et en français. Bel ouvrage sur un élève de Félicien ROPS. Petites taches et usures. [12875]

180€

de Félicien ROPS. Petites taches et usures. [12875] 180€ 41. LUNOIS (Alexandre). MERIMEE (Prosper). Mateo Falcone.

41.

LUNOIS (Alexandre). MERIMEE (Prosper). Mateo Falcone. Préface de Maurice Tourneux. Paris, Carteret, 1906, in-8, broché, couverture rouge titrée et rempliée, XI et 41 pages. Cette nouvelle de Prosper Méri- mée écrite en 1845 et publiée en 1847, dont a été tiré l’opéra-homonyme de Georges Bizet est une histoire corse parlant de vendetta, d’honneur et de courage. Cet exemplaire est l’exemplaire personnel spécialement im- primé pour Ferdinand Carteret sur vélin blanc avec un double état avant la lettre sur papier fin et est orné de 15 gravures sur bois d’Alexandre LU- NOIS. L’artiste Alexandre LUNOIS (1863-1916) n’est pas seulement un il- lustrateur et un graveur réputé pour son talent mais aussi un peintre voya- geur. Joint un lavis original, non attribué, représentant un couple devant une ferme adossée à la montagne corse, (1900), 15 x 24.5 cm. [20152]

450€

42.

LYDIS (Mariette). VALERY (Paul). Autres Rhumbs. Paris, Edition de France, 1927, in-8, broché, couverture blanche rempliée

titré estampée d’une étoile polaire marquant les quatres points cardinaux, ti- rage sur papier gris, 95 pages. Exemplaire justifié I sur papier gris vergé à la forme de 35 exemplaires sur un tirage total de 299 . Paul Valéry (Sète 1871-Oaris 1945) écrivain, poète et philosophe français livre ici ses réflex-

Sa poésie de cette époque

ions exprimées ainsi “Et je reviens au réel

s’inscrit dans la mouvance symboliste. Eaux-fortes en double état de Mariette LYDIS, première impression noir, deuxième impression sanguine. [20053]

190€

”.

43.

LYDIS (Mariette). VERLAINE (Paul). Parallèlement. Illustrations de Mariette LYDIS. Paris, Guillot, 1949, in-4, couverture beige rempliée, titre imprimé en rouge, sous étui et emboîtage cartonné gris chiné, en feuilles, 104 pages. Ouvrage illustré de quinze pointes sèches de Mariette LYDIS et d’une série de cinq planches non retenues destinée aux exemplaires de luxe.cet ouvrage a été imprimé pour la typographie sur les presses du maître-imprimeur Joseph Zichieri. Le coloriage des gravures a été exécuté entièrement à la main par Nadine Guillot et les pointes-sèches ont été tirées dans les ateliers en taille-douce de Georges Leblanc. Tirage limité à 520 ex- emplaires ; un des deux cents exemplaires comprenant les gravures dans leur premier état en noir. Usures, salissures et accidents à l’emboîtage. [19404]

290€

salissures et accidents à l’emboîtage. [19404] 290€ 44. MORIN (Louis). BAL DES QUAT’ZARS. Revue des

44.

MORIN (Louis). BAL DES QUAT’ZARS. Revue des Quat’Saisons. Paris, Ollendorff, Société d’Editions Littéraires et Artistiques, 1900-1901, 4 numéros reliés en 1 volume in-12, demi-toile bleue moirée, pièce de titre bleue nuit en maroquin, tête dorée, 320 pages, couverture et dos conservé, (Kama Rok). La revue des Quat’Saisons était une revue-éphémère- trimes-

trielle illustrée de 400 dessins, in et hors-texte en noir et en couleurs, dont de nombreuses planches dépliantes en couleurs par Louis MORIN. Série complète et rare de cette revue consacrée aux divertissements parisiens de la période 1900. “Sprituelle publication recherchée. Elle est consacrée aux Bal des Quat’Zars, Bal de l’Internat, Boeuf gras, aux fêtes, au Carna- ”

val de Nice

(Carteret IV-294). Nous proposons le N°1-janvier-avril 1900

avec une aquarelle originale de Louis MORIN, signée en bas à droite, sur le faux-titre représentant un angelot arrosant ses plantes alors qu’un couple s’étreind furieusement dans l’herbe, bel hommage à l’arrivée du printemps. Le N°2 avril-juillet 1900 Le N°3 Juillet à octobre 1900 Le N°4 octobre à jan- vier 1901. (Monod II-8482). Petites taches, plis et infime déchirure. [14486]

430€

45.

MUCHA (Alphonse). FRANCE (Anatole). Clio. Illustrations de MUCHA. Paris, Calmann Lévy, 1900, in-8, demi-chagrin rouge, dos orné, tête dorée, couverture illustrée, 188 pages. “Edition originale et premier tirage très recherché” ornée de jolies et fines illustrations hors-texte de MUCHA (Carteret, IV, 167 ; Monod, 4872). Infimes taches internes et à la reliure. [17230]

450€

46.

MUCHA (Alphonse). BOUISSET (Firmin). AGENDA. Grands Magas- ins de la Place de Clichy, agenda 1903.

Paris,1903,in-8,demi-toileéditeurrouge,platsrouges,lettragedoré,publicitéau

dos de Firmin Bouisset pour le Chocolat Menier. Chaque mois est illustré par la re- production d’une figure féminine de MUCHA. Petites usures et marques. [18561]

400€

11

47.

MUCHA (Alphonse), KLIMT (Gustave), MOSER (Koloman), ROLLER,

STOLBA

Mitteilungen der vereinigun bildener kuntsler Osterreichs. Januar 1898-December 1898, 12 numéros, in-4, reliés percaline éditeur verte estampée à froid d’un bois gravé au motif d’un arbre en pot, titre doré, tête dorée. Importante revue de la Sécession Viennoise, Ver Sacrum, ou Le Printemps Sacré, puise ses motifs d’inspiration dans les courbes végé- tales, les dessins puissants aux formes sinueuses. La technique de gravure se rapproche du courant nabi et des motifs de tissage. Comité de Rédac- tion : Max KURZWEIL, Koloman MOSER, ROLLER, STOLBA. In-fine publicités sur papier gris. “Ver Sacrum devait présenter l’Autriche comme un facteur artistique national indépendant. Pour cela, en plus des membres de la “Se- cession”, elle s’assura la collaboration de la littérature autrichienne, comme celle des meilleurs critiques d’art et lorsque la grande revue berlinoise “Pan” disparut en 1899, Ver Sacrum devint sans nul doute, la plus côtée des re- vues de langue allemande. Elle reste de nos jours, un des documents les plus importants pour toutes les questions de l’art à Vienne de la fin du XIXe s” (l’Art et la Vie de 1890 à 1930 à travers 50 revues. Edition Jeanne Laf- fitte). Rare exemplaire dans sa condition d’origine avec ses couvertures de Gustav KLIMT (2), Alphonse MUCHA (2), et sa lithographie de Koloman MOSER dans le premier numéro de cette tête de collection. Quelques piqûres et taches internes, infimes salissures et usures à la reliure. [18227]

4900€

[REVUE]. [SECESSION AUTRICHIENNE]. Ver Sacrum.

48.

NOAILLES (Comtesse de). Les Innocentes ou la sagesse des femmes. Paris, Arthème Fayard, 1923, in-8, demi-maroquin à coins, dos titré or à 5 nerfs, 254 pages, (Kauffmann relieur). La comtesse Anna-Élisabeth de No- ailles, née princesse Bibesco Bassaraba de Brancovan, est une poétesse et romancière française, (Paris 1876-Paris 1933). Bel envoi à pleine page à ses amis le Comte et la Comtesse André de Fels. Usure aux mors. [20027]

160€

la Comtesse André de Fels. Usure aux mors. [20027] 160€ 49. OBERLE (Jean). MERY, GALTIER-BOISSIERE (J.).
la Comtesse André de Fels. Usure aux mors. [20027] 160€ 49. OBERLE (Jean). MERY, GALTIER-BOISSIERE (J.).

49.

OBERLE (Jean). MERY, GALTIER-BOISSIERE (J.). La Chasse au chastre, suivie de Le Savant et le crocodile, et de Un chat, deux chiens, une perruche, un nuage d’hirondelles. Illustrations de Jean Oberlé. Paris, Librairie Gründ, 1946, in-12, broché, couverture rempliée bleue illustrée d’un treillage brun formant médaillon autour du titre sur lequel sont perchés deux oiseaux blancs, 1 f., lavis, 141 pp., justifi- catif, 1 f. Tirage limité à 2100 ex. Un des 30 sur papier vélin pur chiffon de Rives B.F.K, comportant un dessin original, N°2. Deuxième ouvrage de la collection “Chefs-d’oeuvre particuliers”. Le lavis à l’encre noire représente la chambre d’un chasseur : sur le sol en tommettes sont posés une paire de bottes, une chaise supportant un fusil et un manteau, et un lit dans lequel le chasseur dort paisiblement. Des illustrations in-texte en noir au trait et au lavis, ainsi que des culs-de-lampe animaliers pu paysagers, des bandeaux imagés et des lettrines, donnent à l’ouvrage beaucoup de charme. Petites usures à la reliure. [14208]

150€

de charme. Petites usures à la reliure. [14208] 150€ 50. PIGNON (Edouard). SCEVE (Maurice). Blasons. Paris,
de charme. Petites usures à la reliure. [14208] 150€ 50. PIGNON (Edouard). SCEVE (Maurice). Blasons. Paris,

50.

PIGNON (Edouard). SCEVE (Maurice). Blasons. Paris, Raoul Mortier, 1945, in-folio sous chemise titrée (44 x 33.5 cm.) en feuilles, [28] pages, 6 lithographies originales d’Edouard PIGNON. Edouard PIGNON (Bully 1905-1993) est un peintre français de la nouvelle École de Paris. Son œuvre abondante, difficilement classable, se développe par séri- es autour de thèmes divers où l’influence de Cézanne et de Picasso est si évidente que le Musée Granet d’Aix en Provence consacra un évène- ment pour ce trio d’artistes. Dés 1932 il expose aux Indépendants et en 1945 il devient co-fondateur du Salon de Mai. Il participe activement au monde du théâtre en réalisant des maquette et costumes pour Tchékov,

”.

Molière,

(Bénézit, 1976, t.8, p.331-332). Tiré à 225 exemplaires numérotés sur vé- lin d’Arches. Lithographies par MOURLOT. Petites usures et plis. [19747]

650€

L’oeuvre de PIGNON est jugé “rude, foisonnant, généreux

51. PREJELAN (René). Souvenirs d’un fusil de chasse. Illustrés par l’auteur. Paris, Editions Revue Adam,

51.

PREJELAN (René). Souvenirs d’un fusil de chasse. Illustrés par l’auteur. Paris, Editions Revue Adam, 1949, in-12, demi-chagrin vert bronze, dos orné à trois nerfs saillants, couverture originale titrée en brun et noir, illustrée d’un fusil posé à la verticale, 246 pp. Envoi de l’auteur :

“A la grande artiste modelliste Marthe Magne, fée de la mode parisienne, qui crée chaque jour de la joie pour nos yeux, témoignage d’amicale admi- ration.” D’abord illustrateur de mode, PREJELAN s’est distingué dans trois autres domaines qui ont fait la gloire de l’homme français d’avant-guerre :

l’escrime, la chasse et l’aviation; pilote il s’illustra pendant la Grande Guerre aux Dardanelles aux côtés de son ami Bernard Boutet de Monvel. Il livre ses souvenirs cynégétiques, illustrés de 90 dessins au trait in et hors-texte en noir. Inscription manuscrite sur la couverture, petites insolations. [20136]

130€

sur la couverture, petites insolations. [20136] 130€ 52. ROBIDA (Albert). DODEMAN (Charles) Le Journal d’un

52.

ROBIDA (Albert). DODEMAN (Charles) Le Journal d’un Bouquiniste. Le Long des Quais. 2e série. Paris, 1922, R. Tancrède, collection Le Spectateur inconnu, broché, in-8, 183 pages. Albert ROBIDA (Compiégne 1848 - 1926 Neuilly-sur-Seine)

dessinateur et illustrateur français, passionné de Moyen-Age et grand voya- geur, a participé à de trés nombreuses revues, L’image, La Vie Parisienne,

l’Illustration, l’Assiette au beurre

et illustré de nombreux auteurs, Rabelais,

, Balzac, Walter Scott, des livres pour enfants et des récits d’anticipations (Dico Solo, 568 - 569). Légères usures, pages jaunies. [19075]

140€

568 - 569). Légères usures, pages jaunies. [19075] 140€ 53. SAINT-PRIX (Jaques). SCANDALE-SOUTIEN-GORGE. Le Soutien-

53.

SAINT-PRIX (Jaques). SCANDALE-SOUTIEN-GORGE. Le Soutien- gorge à travers les âges. Illustré de SAINT-PRIX. Paris, Scandale, 1936, in-4, broché, illustré de 14 estampes en couleur, 32 pages. Ouvrage qui imagine avec humour un soutien-gorge pour chaque grande époque de l’histoire, de l’âge de pierre au moyen-âge en passant par la Révolution, et qui s’achève à l’ére contempo- raine. Les belles illustrations de Saint-Prix mettent en lumière l’ingénuité des modèles. Infimes taches, usures et petites déchirures à la couverture, plis in- ternes et reports, publicité de parfum contrecollée sur le contre-plat. [19943]

190€

12

parfum contrecollée sur le contre-plat. [19943] 190€ 12 54. STA (SAINT-ALARY Henry de, dit Henri de).

54.

STA (SAINT-ALARY Henry de, dit Henri de). DELORT (Charles). BAL- ZAC (Honoré de). Le Colonel Chabert. Illustrations de Delort. Paris, Calmann Lévy, 1886, in-8, demi-maroquin grenat à coins, dos titré orné d’un décor floral, tête dorée, couverture titrée, 176 pages, (Ch. Lanoë relieur). Chabert est ce fidèle de Napoléon qui après l’avoir aidé “à conquérir l’Egypte et l’Europe” s’exclame devant un prussien provoca- teur “J’étais assez vieux pour être à Iéna” et qui mérita son grade de Colonel. Exemplaire justifié 22 d’un tirage de 225 exemplaires sur papier vélin du Mara- is, avec double état des eaux-fortes de Delort. Est jointe une maquette origi- nale de couverture à l’aquarelle signée Henri de STA, pseudonyme d’Arsène- Henry de Saint-Alary (Versailles 1846- Crécy-la-Chapelle 1920) dessinateur, illustrateur, caricaturiste et auteur de bande dessinée français. L’aquarelle originale représente une charge de cuirassiers titrée surmontée d’un coeur chargé d’une séductrice. Une seconde aqurelle représente trois cuirassiers. Henri de STA, habitué de divers cercles littéraires et artistiques tels ceux des Hydropathes, des Incohérents et du cabaret du Chat noir, a fourni des illus- trations humoristiques et des bandes dessinées à plusieurs revues, souvent satiriques, dont La Vie militaire, La Chronique Parisienne, Le Chat Noir, Le Paris Bouffon, Le Rire et Le Charivari, ou encore La Semaine de Suzette, Le Petit Journal illustré de la Jeunesse, ou L’Illustré Soleil du Dimanche. Henri de STA exerce fréquemment son humour aux dépens des acteurs de la vie militaire du Premier Empire, caricaturant notamment volontiers les uniformes des hussards . Mais, plus largement, ses dessins ressortissent à la satire de mœurs. Joint double état de couvertures en couleur. Infimes usures. [20150]

700€

dessins ressortissent à la satire de mœurs. Joint double état de couvertures en couleur. Infimes usures.

13

13 55. STERRETT (Frances). HAWTHORNE (Nathaniel). “Tanglewood Tales”. By Nathaniel Hawthorne, illustrated by Frances

55.

STERRETT (Frances). HAWTHORNE (Nathaniel). “Tanglewood Tales”. By Nathaniel Hawthorne, illustrated by Frances STERRETT. Philadelphia, The Penn Publishing Compagny, 1921, in-4, percaline éditeur bleue marine, 261 pages, 1 feuillet. Tanglewood Tales (1853), est un des deux livres pour enfants écrit par Hawthorne. C’est une réécriture pour les enfants des mythes suivants : Thésée, Cadmus et le dragon, Anthée, Circé, Proserpine-Cérès-Pluto, et Jason. Durant la genèse du roman, HAWTHORNE louait un charmant cot- tage, que le propriétaire a rebaptisé Tanglewood après la parution et le suc- cès du livre. Virginia Frances STERRETT (1900-1931) débute très jeune par l’illustration des Nouveaux contes de fées de la Comtesse de Ségur, suivi par les Tanglewood Tales et Arabian Night. Sa mort prématurée mit un terme à une carrière prometteuse aujourd’hui reconnue. Deux légères déchirures (1 et 3 cm.) dans la marge n’affectant pas le texte. Infimes usures. [15907]

400€

n’affectant pas le texte. Infimes usures. [15907] 400€ 56. TICE (Clara, attribuable à). SARGINT (Clarri). “La

56.

TICE (Clara, attribuable à). SARGINT (Clarri). “La ruse, épisode dans la vie de Cendrillon”. .Manuscrit traduit de l’anglais par Clarri Sargint et dédié à Ronald Kilner, in-8, (1930), orné de 8 aquarelles originales et de 6 dessins à la mine de plomb, broché, couverture toilée beige. Conte charmant et léger, voir co- quin, poursuivant les aventures de Cendrillon après son mariage. Ces aquarelles sur calque contrecollées dans ce carnet à dessins et faisant face au texte manuscrit peuvent être attribuable à Clara TICE (voir son livre illus- tré de Benjamin Franklin: “Advice on mariage” et publié à Brooklyn par Harry Cunningham en 1925). Petits plis, trous d’épingle, légères taches. [20115]

1200€

plis, trous d’épingle, légères taches. [20115] 1200€ 57. TREMOIS (Pierre-Yves). VERLAINE (Paul). Parallèlement.

57.

TREMOIS (Pierre-Yves). VERLAINE (Paul). Parallèlement. Femmes et hombres. Illustrations de Trémois. Bibliophiles de l’Automobile Club de France, 1969, deux volumes in-4 oblong, couverture crème rempliée, sous étui crème ti- tré or et emboitage toilé beige Cent trente trois poèmes, dont douze in- terdits, composent ce recueil illustré par 28 burins originaux de Pierre-Yves TREMOIS. La vigueur de Verlaine alliée à la charge érotique de Trémois don- nent à l’ouvrage une plénitude extraordinaire. Onzième ouvrage publié par la Compagnie des Bibliophiles de l’Automobile Club de France. Un des 130 exemplaires numéroté et nominatif sur vélin d’Arches filigrané Trémois. Pierre-Yves TREMOIS est né en 1921, il est peintre mais aussi graveur et sculpteur. Son travail de graveur et son expérience du burin donnent à sa peinture une grande force qui tient à la simplicité et à la franchise de son trait. Après une formation à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, il reçut en 1943, le Grand Prix de Rome de peinture. Petites usures et marques. [19992]

1200€

Rome de peinture. Petites usures et marques. [19992] 1200€ 58. VILLON (Jacques). SWINBURNE (Algernon Charles). Laus

58.

VILLON (Jacques). SWINBURNE (Algernon Charles). Laus Veneris. Traduction de Jacques Vielé-Griffin. Eaux-fortes de Jacques VILLON. [Paris], Editions Manuel Bruker, 1956, in-4, en feuilles, sous chemise et étui (por- trait, 1 f., frontispice, titre, note du traducteur, 9-56 ff., hors-texte, achevé d’imprimé, 3 ff. et suites sous chemise illustrée au premier plat). Tirage lim- ité à 176 exemplaires. Tirage de tête, un des 15 premiers exemplaires sur vélin d’Arches avec suite complète sur Japon impérial et une suite en noir sur Chine. Exemplaire N°2, contresigné par l’artiste au crayon. Typographie imprimée en 1947 par DARAGNES, eaux-fortes gravées par Jacques VIL- LON, tirées en 1956. Bien complet des deux suites ; la première sur japon comprend 10 eaux-fortes en noir ; la seconde sur chine comprend 10 eaux-fortes en noir, dont une en double état (en noir sur chine et en san- guine sur vélin d’Arches). Toutes les illustrations (frontispice et hors-texte) sont en noir sur vélin blanc, cuve teintée en sépia ; le portrait de SWIN- BURNE est rehaussé de couleurs dans la planche. Traduction parue dans La Revue Indépendante, ayant déjà fait l’objet d’une illustration par Raphaël DROUART aux éditions Léon Pichon en 1923. (Monod, II, 10534). Rous- seurs sur les derniers feuillets, infimes brunissures.salissures à l’étui. [18280]

1600€

14

59.

VLAMINCK (Maurice de). Tournant dangereux.

Paris, Stock, 1930, avec les six lithographies originales, les lettrines et or- nements de l’auteur, broché, couverture titrée en noir, 203 pp., achevé d’imprimer. Tirage limité à 310 exemplaires, un des 235 sur vélin d’Arches. Ouvrage enrichi de six belles lithographies dépouillées, caractéristiques de Maurice de VLAMINCK (1876-1958), peintre fauviste, spécialisé dans les paysages. Texte autobiographique où Maurice de VLAMINCK se livre dans une suite de confidences intimistes voir philosophiques et notamment ses rapports avec Ambroise Vollard. Sa passion de l’automobile inspire son ti-

tre et la conduite

380€

récit. Petites usures et infimes taches. [19685]

du

60.

VOX (Maximilien). CASANOVA (Jacques), COURIER (Paul Louis), MONTES- QUIEU, SAINT-BEUVE, BERTIN (Antoine de), SHAKESPEARE. 8 numéros du Jardin de Candide. Grasse, Jardin de Candide, 1920-1922, 8 livrets et livret de supplément, in-8 en feuilles, couvertures imprimées, titrées sur vignette contrecollée, emboitage, gravures, 33, 35, 31, 37, 33, 40, 36, 35 pages et 6 figures de supplément. Exemplaires justifiés 34 et signées par l’artiste d’un tirage de 100 exemplaires. Receuil périodique de littérature et de gravures regroupant: N°1 Fragment d’une traduction nouvelle d’Hérodote par Paul Louis COURIER, N°2: Almanach des Iles fortunées pour l’an de grâce 1921, N°3: Dia- logues de Sylla et d’Eucrate par MONTESQUIEU, N°4 Le Comte Pacha de Bonneval par SAINTE-BEUVE, N°5 Le Comte Pacha de Bonneval par Jacques CASANOVA, N°6 Galanterie a une dame a qui l’on avoit donné en raillant le nom de Souris par François SARASIN, N°7 Epitres a Parny par Antoine de BERTIN, N°8: Almanach des Isles For- tunées pour l’an de grâce 1922 CASANOVA (Jacques),CASANOVA (Jacques) illus- trés de gravures de Maximilien VOX, et une pochette de supplément titrée “Six figures pour Shakespeare” tirée sur Japon et justifiée 34 d’un tirage limité à 50 exemplaires regroupant des gravures de VOX; Rarissime réunion. Infimes plis et taches. [20103]

500€

Rarissime réunion. Infimes plis et taches. [20103] 500€ 61. WEGENER (Gerda). VERINEAU (Alexandre de) [PERCEAU, Louis
Rarissime réunion. Infimes plis et taches. [20103] 500€ 61. WEGENER (Gerda). VERINEAU (Alexandre de) [PERCEAU, Louis
Rarissime réunion. Infimes plis et taches. [20103] 500€ 61. WEGENER (Gerda). VERINEAU (Alexandre de) [PERCEAU, Louis

61.

WEGENER (Gerda). VERINEAU (Alexandre de) [PERCEAU, Louis & WEGENER, Gerda)]. Douze sonnets lascifs pour accompagner la suite d’aquarelles intitulée les Délassements d’Eros.

Paris, Erotopolis, A l’Enseigne du Faune, 1925, in-8, sous chemise demi-percaline cartonnée éditeur, titre illustré imprimé en bistre, fermé par des lacets, en feuilles, . Edition originale. L’ouvrage présente des sonnets érotiques, illustrés de 12 compositions, réhaussées au pochoir, de formats ovales ou rondes, signées d’un loup noir. Gerda WEGENER, (1885-1940), artiste danoise formée à l’Ecole des Beaux-Arts de Copenhague, s’installe à Paris en 1912 et participe aux Salons d’Automne, des Humoristes et des Indépendants. Elle illustra de nombreux livres (La Fontaine, Le Divin Arétin, Allatini, :m!Gautier, Ca-

sanova

et remporta un grand succès

grâce à ses dessins teintés d’humour et de sensualité. Son mari Einar Wegener, premier transsexuel, sous le nom de Lili Elbe, est son modèle favori. Une rétrospective lui a été consacrée à la maison du Danemark, joint à l’édition d’une courte monographie. Certaines de ses oeuvres sont exposées à Paris au Musée d’Art Moderne et au Centre Pompidou. Dutel, 1356 & 1434, Pia, 219. Petites taches, usures, plis extérieurs, cordons manquant. [19712]

2200€

)

et

revues (Vogue, Journal des Dames et des Modes, Goût du Jour, La Vie Parisienne, La Baïonnette, Le Rire

)

15

Oeuvres originales

15 Oeuvres originales 62. BARBIER (George). “Grand-mère et petite fille”. Pochoir, signé et daté en bas

62.

BARBIER (George). “Grand-mère et petite fille”. Pochoir, signé et daté en bas à droite dans la planche, Imprimerie Re- idel, Meynial, 1924, 20 x 31 cm. Le décalage des générations vu par George BARBIER dans son Album “Le Bonheur du Jour ou les grâces à la mode” . Deux jeunes-femmes se font face. L’une en crinoline romantique, l’ombrelle à la main face à sa descendante coiffée à la garçonne en jupe bouffante laissant apparaître le bas de ses jambes. Rencontre avec soix- ante ans de distance. Légères taches et mouillures marginales. [15385]

600€

Légères taches et mouillures marginales. [15385] 600€ 63. BAUDIER (Paul). VERHAEREN (Emile). Les Blés mouvants.

63.

BAUDIER (Paul). VERHAEREN (Emile). Les Blés mouvants. Gravure à l’eau-forte de Paul BAUDIER. Paris, Aux Dépens de l’Artiste, Impri- mé par Camille Quesneville, 1944, in-4, en feuilles, sous couverture rempliée illustrée d’une pointe-sèche, sous chemise et étui. Emile VERHAEREN (1855- 1916) est le plus grand poète belge de langue française. Sous l’influence du socialisme il dresse un portrait sombre de la société en pleine mutation et en même temps de sa croyance au progrès social. Ses poèmes délicats sont accompagnés des eaux-fortes délicates de Paul BAUDIER. Tirage limité à 150 exemplaires numérotés. Exemplaire justifié à Jean Firino-Martell, un des 9 exemplaires sur vélin de Montval contenant une suite à l’état défini- tif. Petites usures à la chemise et à l’étui, quelques fines piqûres internes. “Reliure en plein buffle couleur Sauternes, strié de bandes vertica- les symbolisant les sillons des champs Épis de blé en relief Nom de l’auteur sur le plat supérieur faisant partie du décor Titre mosaïqué en chevreau noir sur le dos Gardes en papier marbré : Katalin Perry” [18140]

1400€

Gardes en papier marbré : Katalin Perry” [18140] 1400€ 64. BENITO (Eduardo-Garcia). Vogue. Gouache et mine

64.

BENITO (Eduardo-Garcia). Vogue. Gouache et mine de plomb, encre de Chine, collage, signée en bas à droite, (1950), titrée, 34 x 23 cm, encadrée. Maquette préparatoire pour une couver- ture de VOGUE par BENITO. Ce maître de l’Art-Déco, espagnol, Valladolid- Espagne 1891- 1981) après des études aux Beaux Arts de Madrid s’installe à Paris en 1910 et dès 1913 travaille pour les Editions Alfred Tolmer, puis, en 1916, pour l’Imprimerie Draeger. BENITO expose au Salon d’automne de 1919 puis au Salon des Tuileries en 1923. Faisant ses armes d’illustrateur il est inté- gré dans l’équipe du “Bon Ton” de Lucien Vogel, puis chez Condé-Nast qui lui fait réaliser de nombreuses couvertures pour Vogue, et enfin, aux Etats-Unis, pour Harper’s Bazaar et Vanity Fair. il Il développe un style que CONDE-NAST appelle le “big head” : les corps de BENITO présentent des têtes imposantes, plantées sur des longs cous, avec une chromatie réduite à deux ou trois couleurs vives nettement tranchées, comme dans cette maquette. [19309]

1000€

tranchées, comme dans cette maquette. [19309] 1000€ 65. BRUNELLESCHI (Umberto). “Pierrot et Colombine”.

65.

BRUNELLESCHI (Umberto). “Pierrot et Colombine”. Pochoir en couleur, signé dans la planche et numéroté, (1920), 34,7 x 44, 7 cm., encadré. Umberto BRUNELLESCHI (1879 Toscane-Italie, 1949 Paris)

est un peintre, portraitiste, illustrateur, illustrateur de mode, publicitaire, affich-

Dans les années 1900 il collabora à des jouranux

comme Le Rire, l’Assiette au Beurre ou encore Fémina, le Journal des

auxquels

il fournissait des illustrations raffinées. Spécialisé dans l’illustration galante, empreinte de l’esprit du XVIIIè siècle, et dans les bouffoneries de la Com- media Dell’Arte, il développa une illustration décorative au plus haut degré du raffinement. C’est la cas pour ce pochoir qui reprend le traditionnel Pier- rot et la belle Colombine qui lui échappe. Pierrot, l’oeil écarquillé, a enlevé son chapeau et se tient à genoux devant sa belle, vêtue d’une grande robe au profons décolté, qui jette sur lui un regard. Légère insolation. [16502]

800€

Dames et des Modes, La Gazette du Bon Ton, La Vie Parisienne

iste, décorateur italien

16

16 66. CHALON (Louis). La Bénédictine en France, Bretagne. Aquarelle, signée et titrée en bas au

66.

CHALON (Louis). La Bénédictine en France, Bretagne. Aquarelle, signée et titrée en bas au centre, (1900), 19 x 24 cm., cadre en chêne mouluré Art-nouveau. Louis CHALON (1866-1940), peintre, illus- trateur et sculpteur, de l’école française. Elève de J. Lefebvre, et de Bou- langer, il illustra notamment Rabelais, Boccace, et Balzac. Il remporta une Mention honorable pour la sculpture en 1898, et pour la peinture en 1885, et en 1899 et 1900 aux Etats-Unis. Il collabora à “La Vie parisienne”, “Le Figaro illustré”, “L’Illustration”. (Bénézit, II, 647). Dans une palette pastel, vert, bleu et mauve, Louis CHALON compose cette maquette originale d’une affiche publicitaire pour la Bénédictine, esprit art-nouveau : dans un cadre végétal composé d’ajoncs, une jeune bretonne en habit tradition- nel, présente sur un plateau, un petit verre de la liqueur. En arrière plan, on voit la côte découpée de la Bretagne. Petites piqûres et taches. [16673]

750€

67.

CLOUZOT (Marianne). “Lili et les dogues allemands”. Gouache signée à la mine de plomb en bas à droite, (1980), 17.6 x11.9 cm. Une collaboration, longue de 25 ans, s’établit entre Marguerite Thiébold, auteur des 28 volumes de la série des Lili, et Marianne CLOUZOT qui en illustre 27 titres pour la Bibliothèque Rose d’Hachette. Dessin original pour “Lili et la lorgnette de l’Empereur” (1980, Bibliothèque Rose Hachette). Petite fille aventureuse, elle tente d’échapper aux molosses de son voisin en fer- mant rapidement la porte d’entrée avant qu’ils ne se jettent sur elle. [15931]

200€

avant qu’ils ne se jettent sur elle. [15931] 200€ 68. DELUERMOZ (Henri). “Seigneur menant sa meute”.

68.

DELUERMOZ (Henri). “Seigneur menant sa meute”.

Huile sur carton imprimé signée du monogramme en bas à gauche, (1925), 17 x 14.5 cm., encadrée. Henri DELUERMOZ (Paris 1876-1943) réalise cette peinture à l’huile dans le cadre de son travail d’illustrateur animalier accom- pagnant le texte de Flaubert: “La légende de Saint Julien L’Hospitalier” ainsi que celui de Louis Pergaud “Histoires de Bêtes” ( gravure sur bois page 45 édité par Delagrave en 1925) pour “La tragique aventure de Goupil”. Cette composition représente un seigneur montant son destrier et menant sa meute infernale car en enfer “Dieu l’a condamné tous les cent ans à reve- nir la nuit de Noël chasser avec ses chiens à travers la nuit” en expiation du sacrilège d’avoir abandonné l’office religieux pour la chasse. [19148]

1000€

l’office religieux pour la chasse. [19148] 1000€ 69. DOMIN (André). “Bichara”. Encre de Chine et

69.

DOMIN (André). “Bichara”. Encre de Chine et aquarelle, mine de plomb et rehauts d’or, signée en bas à droite, (1918), 37.5 x 22.5 cm., encadrée. Maquette publicitaire pour Bichara, parfumeur syrien, 10 rue de la Chaussée d’Antin, Paris. 2e version du 4e de couverture de “Pandora”, N°11, avril 1918. Très belle encre vernie. Une jeune femme aux cheveux roux, se tient debout dans un parterre floral elle porte une robe jaune et une étole parme, dont les plis forment de larges volutes. Les constrastes puissants donnent un lyrisme étrange et sensuel à ce des- sin. Caricaturiste et illustrateur, André DOMIN collabore aux “Feuillets d’art”, à “Fantasio” et illustre des ouvrages comme “Les Litanies de la rose” ou “Les Fleurs du mal” de Baudelaire, dans un style à la fois riche et épuré. Artiste éclectique, il entame une carrière de décorateur en créant la maison “Domi- nique” en 1921. Son oeuvre est présentée dans de nombreux musée. [12947]

1200€

70.

ERTE (Romain de TIRTOFF, dit). Ramoneur. Aquarelle et encre de Chine, gouache rouge, signée en bas à droite, titrée au dos, datée 1944, 25 x 13 cm, encadrée. Romain de TIRTOFF, (Saint- Pétersbourg 1892-1990 Paris) dit ERTE arriva à Paris en 1912 et se consacra, dès lors et ce pendant plus de 75 ans, à l’illustration de costumes pour la mode et le spectacle, à la création de bijoux et d’accessoires, à la conception de meu- bles et de décors. Dessin titré au dos “Ramoneur”. ERTE y mentionne aussi les noms d’Aimée de MARCY et Lidie (sic) ARNOLD. Le Ramoneur est en ré- alité une “ramoneuse”, charmante avec sa robe noire comme la suie et son petit chapeau en forme de cheminée. [19143]

2800€

“ramoneuse”, charmante avec sa robe noire comme la suie et son petit chapeau en forme de

17

17 71. FOY (André). “Clown rêveur”. Aquarelle signée et datée en bas à droite, 1926, 38,5

71.

FOY (André). “Clown rêveur”. Aquarelle signée et datée en bas à droite, 1926, 38,5 x 28,5 cm. André FOY (Paris 1886 – 1953) était un peintre et un dessinateur. Il débute par du portrait-charge mais peint aussi des assiettes, décors et costumes de théâtre. Il illustre Alexandre, Arnoux, Courteline et publie quelques albums pour enfants et « Célébrités du café-concert ». Il est membre des Humoristes et expose à l’Araignée, aux Indépendants et dans des salons de peintures. Il travailla pour de nombreux journaux tels que La Vie Parisienne, Le Frou-frou, le Canard Enchaîné, La Gazette du Bon Ton, Marianne ou encore Le Petit Parisien (Dico- solo page 236). Un clown est assis sur une chaise, et semble perdu dans ses pensées. Il porte un costume noir, avec un col et un chapeau rouge ainsi qu’un masque blanc. Les tons sont gris, le col et le chapeau rouge mettent né- anmoins une touche de couleur dans cette aquarelle. Infime griffure. [19720]

500€

dans cette aquarelle. Infime griffure. [19720] 500€ 72. GRUAU (René). “Triple visage féminin en Paris

72.

GRUAU (René). “Triple visage féminin en Paris Libéré”. Encre de Chine, collage, (1945), cachet de l’atelier au dos et profil féminin à l’encre de Chine, 50 x 42 cm, encadrée. Deux têtes de femmes sont découpées dans “Le Parisien Libéré” le contour de leur visage, ain- si que leurs coiffes, est tracé au pinceau à l’encre noire une troisième tête de dos, identique, est juste tracé au trait d’encre. L’oeuvre, dat- able de l’immédiat après-guerre, joue sur le titre du journal et la libération de Paris. Plis aux papiers découpés, taches et petites déchirures. [20163]

2500€

découpés, taches et petites déchirures. [20163] 2500€ 73. GUILLONNET (Octave-Denis-Victor). MENU DE LA PRESIDENCE

73.

GUILLONNET (Octave-Denis-Victor). MENU DE LA PRESIDENCE

DE LA REPUBLIQUE. Palais de l’Elysée. Menu du dîner du 15 juin

1907.

Présidence de la République, Paris, Stern, 1907, in-12, relié par un cordon, impression sur soie illustrée. Superbe menu de réception officielle au Pal- ais de l’Elysée illustré représentant la République symbolisée par une jeune femme ailée, coiffée d’une couronne de lauriers, tenant dans l’une de ses mains le rameau de la paix et dans l’autre un gouvernail. Elle est dressée et fière, telle la proue d’une barque, tirée par des sirènes. Aux écoinçons figurent le coq et les chiffres d’Armand Fallières (Présidence 1906-1913). [16863]

350€

Fallières (Présidence 1906-1913). [16863] 350€ 74. HEMARD (Joseph). “Les Corridors hantés”. Aquarelle

74.

HEMARD (Joseph). “Les Corridors hantés”. Aquarelle sur papier signée en bas à gauche, (1930), 67.7 x 51.6 cm. L’obscurité domine dans cette scène au décor évoquant la fin du Moyen- âge. Seul un rai de lumière s’échappe d’un occulus. Au premier plan se dresse une imposante colonne à l’appareillage grossier? des escaliers aux

marches innombrables, un décor peint et sculpté omniprésent sur les murs,

les pendentifs, les arcades

confèrent à cette oeuvre une atmosphère op-

pressante accentuée par la multitude de fantômes cachés dans les multiples recoins. Déchirures et légers manques de papier sur les bords. [15162]

450€

75.
75.

18

JORDIC (Georges PIGNON, dit). JORDIC. “L’Oncle Jean”. Manuscrit de 24 pages et de 96 dessins à l’encre de Chine et réhauts de crayon bleu, signés, (1905), in-4 (sur papier fort 32.5 x 24.5), sous coffret de toile écrue, premier plat titré et illustré, (Jean-Claude Chalanson relieur). JORDIC (Philippeville-Algérie 1876-

1915) s’illustre par sa peinture mais aussi et surtout par ses illustrations pour l’Assiette au Beurre, Lecture pour Tous, Le Petit Journal

Avec dix sept albums pour la jeunesse il crée ces

Illustré de la Jeunesse, La Croix Illustrée, Le Rire, L’Illustration, Le Monde Illustré

éternels héros de l’avant-guerre que sont “Les Petits Brazidec”, “Lillette Léveillé”, “Monsieur de la Hure”, “Tintin Gorin” ou “Marie aux

sabots de bois”

Cette maquette originale avec son manuscrit et son tapuscrit composent le livre écrit et illustré par JORDIC et

édité par Fayart aux premiers jours du XXème siècle. Coffret postérieur, petites usures, plis et infimes déchirures et taches. [19883]

5500€

plis et infimes déchirures et taches. [19883] 5500€ 76. KRUK (Antoine). “Crazy Horse Revue - Tribale”.

76.

KRUK (Antoine). “Crazy Horse Revue - Tribale”. Gouache et rehauts d’encre de Chine, signée du monogramme en

bas à gauche, 2011, 28 x 20cm., encadrée. Antoine Kruk est un artiste franco-japonais né à Kyoto en 1968. Fashion and costume designer, graphiste, illustrateur, peintre, auteur. Son expérience interna- tionale au sein des plus grandes marques de

mode ( Thierry Mugler

tions étroites entre art et sociétés. Il revient désormais à ses amours premiers, la peinture et le dessin, techniques manuelles par lesquelles il commença en étant à l’Ecole des Beaux -Arts de Paris. Cet artiste a participé à des exposi- tions personnelles à Paris depuis les années 1990 et à des expositions col- lectives en France et à l’étranger. L’oeuvre présentée intitulée “Tribale” figure une danseuse nue , de profil, les bras lévés et habillée de lumière rouge, bel hommage à Josephine Baker. Il s’agit d’une étude pour l’un des tableaux de la revue du Crazy Horse, pour son livre “Crazy, ce soir au Crazy Horse”, pages 45 par Antoine KRUK, édité à Paris, Editions Eyrolles, 2011,in-8, reliure de velours rouge estampée à froid d’un nu argent et titrée, 94 pages. [19839]

750€

) lui a permis de voyager et de comprendre les rela-

750€ ) lui a permis de voyager et de comprendre les rela- 77. LYDIS (Mariette). LELONG

77.

LYDIS (Mariette). LELONG (Lucien). Projet Lucien Lelong. Maquette publicitaire préparatoire pour Lucien Lelong, mine de plomb et pastel sec sur calque, cachet de l’artiste, titrée et datée en bas à droite, 1938, 25 x 18 cm, encadrée. Lucien LELONG (1889-1958) fait par- tie de ces couturiers d’avant garde qui mettent à la mode, dans les an- nées 1920, la ligne fine et souple. Il habille Marlène DIETRICH, Greta GARBO, fréquente Serge LIFAR, COLETTE et Jean COCTEAU. Il est un des rares couturiers à maintenir la production française sous l’Occupation durant la Seconde Guerre Mondiale. Ici, le mannequin porte une coif- fure dont les boucles sont formées des lettres de la marque. [19679]

1200€

19

78.

MEHEUT (Mathurin). Etude de Lièvres. Paire de dessins au fusain et craie sur papier moucheté gris, l’un signé du monogramme et l’autre du cachet d’atelier, (1930), 24.5 x 31.5 cm. et 23.5 x 31.5 cm., encadrés baguette chêne. Mathurin MEHEUT (1882 Lamballe-1958 Paris) est un artiste aux multiples talents. Tour à tour peintre, décorateur, illustrateur et céramiste. Elève de l’école de Beaux-Arts de Rennes, obtint la bourse dite “Tour du Monde” (Sor- bonne), il y deviendra professeur après la Première guerre mondiale. En 1921 il deviendra peintre officiel de la Marine et dès lors décorera de nombreux paquebots. En 1926 il adhéra à la Société des Ar- tistes décorateurs et à la Société de la Gravure originale. Il participa à l’Exposition des Arts Décoratifs de 1925, à L’Exposition coloniale de 1931 et à l’Exposition Internationale de 1937. Des expositions lui se- ront consacrées au Pavillon de Marsan (1913-22), à la galerie Char- pentier en 1931 et 1955. Il publia plusieurs ouvrages spécialisés sur

l’étude la mer, de la faune et de la flore. Il illustra de nombreux livres

de Genevoix, Dorgelès, Loti

Deux très jolis dessins au fusain et à la craie représentants des lièvres dans des postures variées: de face, profil, dos, trois-quart, arrière fixe ou en mouvement. L’un est signé en bas à droite du monogramme de l’artiste et l’autre du cachet d’atelier de Mathurin Méheut. [20148]

1800€

Un musée lui est consacré à Lamballe.

[20148] 1800€ Un musée lui est consacré à Lamballe. 79. MERCIER (Jean-Adrien). “Sur le pont d’Avignon”.

79.

MERCIER (Jean-Adrien). “Sur le pont d’Avignon”. Estampe en couleurs signée en haut à gauche dans la planche, An- gers, imprimerie Setig Palussiere, 61 x 56 cm, 1995. Belle reproduc- tion de l’illustration des Vieilles Chansons françaises (1945-1950). Sur le fameux pont d’avignon deux couples de danseurs où les beaux mes- sieurs font comme ça et les belles dames font comme ça. [14465]

280€

comme ça et les belles dames font comme ça. [14465] 280€ 80. MOREAU (Louis-François). “Jeune footballeur”.
comme ça et les belles dames font comme ça. [14465] 280€ 80. MOREAU (Louis-François). “Jeune footballeur”.
comme ça et les belles dames font comme ça. [14465] 280€ 80. MOREAU (Louis-François). “Jeune footballeur”.

80.

MOREAU (Louis-François). “Jeune footballeur”. Sculpture en régule signée sur la terrasse, (1910), 43 x 24 x 16 cm. Un mouvement fougueux émane de cette sculpture de Louis Fran- çois MOREAU représentant un jeune footballeur s’apprétant à shooter. Petites usures à la patine façon bronze. [20135]

290€

81.

ORAZI (Manuel). LAVEDAN (Henri). Le Nouveau Jeu. Maquette originale de 16 planches de lavis, encre de Chine, fusain, mine de plomb et rehauts de gouache sur papier bristol in-folio en feuilles sous ser- pentes, 1898, 36 x 24 cm., sous étui toilé imprimé d’un motif floral, titré, orné d’un médaillon central figurant un couple, (Jean-Claude Chalanson relieur). Maquette originale composée de 16 lavis avec fusain et réhauts de gouache en illustration préparatoire pour le roman d’Henri LAVEDAN, Le Nouveau Jeu, Paris, Fayard, 1898. Ces oeuvres, sur un mode mi-symboliste mi Art-nou- veau, mettent en scène la vie d’un couple et de leurs amis des confidences au mariage. Manuel ORAZI (1860-1934), artiste dessinateur, peintre et affichiste italien collabore à diverses revues parisiennes (Paris-Noël, Le Figaro illustré, L’Assiette au beurre, avec des illustrations à caractère léger, voire érotique. Il crée aussi des bijoux pour La Maison Moderne (Osterwalder, 1, 783). Henri LAVEDAN exploite dans ses romans et pièces une satire de la noblesse, as- sociée à celle de la présumée haute finance juive. Il arrive de trouver deux dates différentes pour certaines œuvres de Lavedan. Il s’agit parfois d’œuvres parues tout d’abord sous forme de « roman dialogué », genre cher à Lavedan, donnant la date de la première publication, puis jouées quelques années plus tard en tant que comédies sur la scène d’un théâtre, donnant la date de la pre- mière représentation. Ce cas se produit par exemple pour Le Nouveau Jeu : Le Nouveau jeu, roman dialogué, 1892, puis comédie en cinq actes, représen- tée la 1ère fois le 8 février 1898 au Théâtre des Variétés, Fayard & Flam- marion, Kolb. Petites salissures et pliures. [20159] (Voir 3e de couvertue).

5000€

20

20 84. TAQUOY (Maurice). “Rendez-vous de chasse”. Estampe en couleurs, signée dans la planche en bas
20 84. TAQUOY (Maurice). “Rendez-vous de chasse”. Estampe en couleurs, signée dans la planche en bas

84.

TAQUOY (Maurice). “Rendez-vous de chasse”. Estampe en couleurs, signée dans la planche en bas à gauche et sous la planche en bas à droite, (1930), 44.5 x 24.5 cm. Ce dessin représente un ren- dez-vous de chasse. A l’orée d’une forêt, un homme en habit s’apprête à son- ner le cor une femme très élégante mène ses chiens, tandis que deux hommes en habit rouge la regardent. A l’arrière-plan, d’autres chasseurs sortent d’une voiture. Les tons d’automne ravivent agréablement la composition. [14623]

380€

82.

POULBOT (Francisque). “Caisses de Compensation”. Encre de Chine signée en bas à droite, (1930), 15.4 x 15.8 cm. Deux gar- çonnets en culotte-courte, portant pour l’un une sacoche et pour l’autre un panier, s’arrêtent devant une affiche pour les Caisses de Compensation collée sur un mur. Sous l’original la même saynète imprimée contre-collée. [15735]

250€

83.

ROUSSAU (Jean-Jacques). “Le Petit Poucet “. Gouache, encre et aquarelle, (1935), signée en bas à droite, 38

x 28 cm, encadrée. Les trois quarts de la feuille sont occupés par

une étendue d’herbe verte , sillonée par un chemin, et bornée à droite par un arbre occupant toute la hauteur de la composition. Le

Petit Poucet et ses frères, conduits par leur père, se dirigent vers la forêt. Le Petit Poucet s’arrête pour marquer le chemin de miettes de pain. Ce dessin est ainsi légendé : “Le petit oiseau : enfin, c’est la seconde fois qu’on vous perd, pourquoi jettes-tu des cailloux sur

la route au lieu de miettes de pain ? Petit Poucet : Parce que chez ”

Les couleurs très lumineuses,

nous on bouffe que des briques !

vert printemps, havane, lilas, jaune poussin, bleu roi, rendent bien l’atmosphère ludique du conte. Légères vagues dans le papier. [13731]

400€

du conte. Légères vagues dans le papier. [13731] 400€ 85. TREMOIS (Pierre-Yves). “Couple Anamorphosé”. Lavis
du conte. Légères vagues dans le papier. [13731] 400€ 85. TREMOIS (Pierre-Yves). “Couple Anamorphosé”. Lavis

85.

TREMOIS (Pierre-Yves). “Couple Anamorphosé”. Lavis et encre de Chine signé en bas à droite, 1985, 47.5 x 53 cm. L’oeuvre représente un couple en- lacé dans un cercle de forme ovoïde au milieu d’un univers cosmique ou de foetus émerge un enfant. Pierre-Yves TREMOIS est né en 1921, il est peintre mais aussi graveur et sculpteur. Son travail de graveur et son ex- périence du burin donnent à sa peinture une grande force qui tient à la simplicité et à la franchise de son trait. Après une formation à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, il reçut en 1943, le Grand Prix de Rome de peinture. [19852]

2700€

21

LIBRAIRIE CHRETIEN

Maison fondée en 1878

178 Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris Tél. 01.45.63.52.66 librairie_chretien@yahoo.fr

Ouverture du lundi au samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 19h Métro Saint Philippe du Roule, parking Haussmann Berri à 200m

Jean IZARN

MEMBRE DE LA CHAMBRE EUROPEENNE DES EXPERTS D’ART SYNDICAT DE LA LIBRAIRIE ANCIENNE ET MODERNE ACHAT DE TOUTE BIBLIOTHEQUE AU COMPTANT EXPERTISE – VENTE PUBLIQUE – PARTAGE

Rédaction et mise en page : Jean IZARN et Caroline IZARN Design et infographie : Benjamin BOURQUE

- Conditions conformes aux usages du Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne

- Les prix indiqués sont nets, port en sus, emballage et assurance à la charge du client

- Pour les œuvres encadrées, dont le cadre n’est pas annoncé dans la fiche, celui-ci sera facturé en sus

- Nos factures sont établies en euros et payables dans cette monnaie

Centres d'intérêt liés