Séance 4

I. La signification du concept de souveraineté nationale
a. La signification originaire du principe de la souveraineté nationale
i. Le concept de Souveraineté nationale : instrument d’identification
du titulaire de la souveraineté { l’époque révolutionnaire.
ii. Le concept de Souveraineté nationale : assise théorique de la
légitimation du système représentatif
b. La signification contemporaine du principe de la Souveraineté Nationale
i. La Souveraineté Nationale liée à la démocratie
ii. Le régime semi-représentatif
II. L’exercice de la Souveraineté Nationale
a. La participation du suffrage universelle { l’exercice de la Souveraineté
Nationale
b. L’exercice du pouvoir par le principe de la participation exclusive des
êtres nationaux


La S désigne une façon un endodosoment du pouvoir po, a des aspé extérieur et
intérieur. En tant que concept po, le S va permettre { l’autorité royale de détenir le
pouvoir. Le Roi va détenir l’autorité pour protégé et { l’extérieur du fd. Cependant cad
que la S ne se réduit pas à un pouvoir il imlique un concept juridique. La souveraineté
est donc tjr une rltion entre la loi et la pvoir. Ce fluctue en fonction… absolutisme. Les 2
auteurs avaient un seule but en écrivant leur ouvrage ils chercher à légitimer le
monarque et le moyen de gouverner la loi. C’est la souveraineté aui va de ce corps unifié.
Donc dans ces auteurs là, mais les 2 ateurs H et B peuple royale. Quelque prémise de la
fonction de la S le modèle. Il reste la loi naturelle et loi de Dieu. H souligne que la unifié
absolu perpétuel et public. Le contrat ue le souverain cré et lui donne autorité dans la
théorie de H se fait entre individu égaux ces individus égaux Pour H le souverain n’est
plus restraint pr la loi nat. Pour l’autre le souverain ne va pas se faire limité par aucune
lo nat il est lim par sa propre loi. Au fil des siècles, la conception absolutisme de la
souvraineté s’est vu .des le 17
ème
il rejette que l’unité po de l’État. Où il dissocie tour {
tour le pouvoir pu les forme de gouvernanetmet il vont voir et rediriger que lese
différente tîche d lal et également une distinction entre le concpte de souveraineté po. Il
faudrait introduire une loi onsttitutionnelle. Il y aurait des lois qui s’imposerais au
souverains donc gouvern
Ils ont gouverné qu’une constitution peuple . Les pvoi constitu légis doivent être
représentant du peuple

La souveraineté = détenir l’autorité suprême, cad un pouvoir absolu et inconditionné

Distinct des individus qui la compase mais l’exercie de la souveraineté nécessite qu’elle
soit déléguée. L’article 6 de la DDHC…

La souveraineté national possdé par la. Le fait que c conséq sur l’org de la elle ^m. Les
mandat sont limités dans le temps car la souveraieté est inagiénablen car elle est
inprescriptible. Logiquement toue les. Régime censitaire Le fait que la souveraineté soit
nationale n’exclu pas l’existence d’un roi. La souverainet national interdit le mandat
impératif. La’interdiction du mandat impératif est la conséquence logique d al
conception de la souverainté nationel. Car si le réprésentant ne ferait que traduir less
sans pouvoir s’exprimer ay nom de la nation. Dans cette conception la souveraineté est
soutenu par le peuple mais Il est vrai que les princpe de SN et de SP ne sont pas à
excliure l’iun { la’aure l’art 3 de la Consti 58 la SN apartien au peule qu’il exerce par ces
répré et par le réf.

Rousseau va développer les carac et les cosé de ctee S elle que Paour. L’electorat droit. Il
st tout { fait logique que c’est le peuple qui Appenzel

Recall

La democratie représentative : la nation ne peut ec-xrcer la S elle v a s’en remettre {
ses représentatn. C 1991 La nation de qui émane tous les pouvoirs ne peut délguer
Au départ le régime représentatif

La demo ultrareprésentative. La démocratie représentative à étévictime d’un
absolutisme représentatif. L’assemblé élu au suffrage représentatif. La souveraineté va
s’approprié la souverine té de la prleme,r. La captation du pouvoir par les dirrectuers
des parties politiques. Les organes centraux par la discipline de vote va abdiquequer la
posibliltée de choix pour appliquer une mandat impératif. La démocratie semie
représentatif, théorisée par elmar Pour lui les répresentants de la nation deviennent ptit
{ petit des elut vont s’engagevsur ees programme des promesse electoral.
Contrairement. Le choix des réprésentant devient un choix des

Ou alors par un phénomène majoritair qui