Vous êtes sur la page 1sur 1

Gastronomie

La culture du terroir au cœur des Galeries

Le Comptoir des Galeries propose une cuisine savoureuse axée sur les produits du terroir. Un entracte gourmand idéal pour les cinéphiles et amateurs de théâtre.

C est un des plus beaux endroits de Bruxelles, passage obligé des flâneurs depuis près de 170

ans. Les Geleries Royales Saint-Hubert, construites en 1847 par Jean-Pierre Cluysenaar, offrent aux promeneurs une balade à l’abri des caprices de la météo grâce à leurs 200 mètres de ver- rières au travers desquelles la lumière s’infiltre doucement. Haut-Lieu tou- ristique à deux pas de la Grand-Place, c’est aussi un endroit où les habitants, les commerces de bouche, les salons de thé, les boutiques et les librairies de qualité cohabitent depuis toujours en harmonie. Promenoir commerçant donc, mais aussi culturel avec le Cinéma Galeries, le théâtre des Galeries et le Musées des lettres et des manuscrits (dont l’exposi- tion « Le tour du monde en 80 lettres »

est prolongée jusqu’au 21/09). Au Ci- néma Galeries, la programmation sou- tient la jeune création autant que les

jeunes publics : tous les samedis matins

à 11h, les enfants sont à l’honneur (une

adaptation de Pierre et le loup en ce mo- ment). Le Théâtre royal des Galeries, c’est une institution de la vie culturelle bruxelloise. Si les vaudevilles et la Re- vue restent des incontournables pour

une partie des habitués de la salle à l’italienne rouge et or surmontée d’une

fresque de Magritte, le directeur David Michiels ose depuis quelques saisons imprimer une touche plus moderne

à sa programmation. Cette année, six

spectacles aussi différents que Le ma- riage de Mademoiselle Beulemans et Le portrait de Dorian Gray sont à l’affiche et pour l’ouverture de la saison ce mer- credi, Un drôle de père confronte un père fantasque et un fils un peu fadasse pour un résultat cocasse. Cet été, un hôtel jumelé à un restau- rant s’est installé à l’angle de la rue des

Page 16

Mercredi 17 septembre 2014

Mad

de la rue des Page 16 Mercredi 17 septembre 2014 Mad La salle du restaurant au

La salle du restaurant au design très épuré. © YOANN STOECKEL

Bouchers et de la Galerie du Roi (Le Soir du 10/09). En lieu et place des anciens ateliers Hart – c’est ici que la médaille de la Constitution belge a été frappée et la presse est toujours visible –, le Comptoir des Galeries offre un entracte gourmand idéal, qu’on y vienne manger sur le pouce ou dans une des salles pou- vant accueillir jusqu’à 60 couverts.

SIMPLICITÉ ET PERFECTION

Les architectes d’intérieur Camille Flammarion et Fleur Delesalle ont conçu une cuisine ouverte, une salle lumineuse longeant le patio et un bar célébrant la convivialité. La décoration est simple et originale à la fois : table en bois, céramique vert pâle géométrique et plafonds à caissons reprenant le même motif. Julien Burlat à la création (le chef est à Anvers avec son restaurant étoilé Le Dôme) et Benjamin Lagarde aux fourneaux proposent une cuisine qui exprime un même souci de simpli- cité et de perfection, axée sur le goût du

bon produit de saison. Au comptoir, on

y mange « canaille » : buns au pastrami, poitrine de cochon, croquettes de cre- vettes, boeuf Holstein matué, poulpe

à accompagner d’un vin

nature (parfait pour l’apéro !). Au res- taurant, on ne manquera pas les cuisses de grenouille à la réglisse – un vrai régal –, la fera du lac Léman au curry vadouvan ou la fricassée de ris de veau

à la plancha

et son jus au thym. La cart des desserts (île flottante, pain perdu, gaufre de

conclut un repas savou-

Bruxelles

reux sans autre prétention que le bon goût retrouvé.

)

ANNE-SOPHIE LEURQUIN

„Comptoir des Galeries 2, Galerie du Roi, 1000 Bruxelles. Tél 02-213.74.74. Le Comptoir est ouvert du mardi au sa- medi de 11h à 23h et le restaurant de 12h à 14h et de 18h à 22h30. Prix de 9 à 39 euros.