Vous êtes sur la page 1sur 5

Elément Turbine à Gaz (ETG)

Rame automotrice thermique


Description Élément à turbine à gaz
Ces turbotrains de première génération, baptisés ETG (élément à turbine à
gaz) étant peu sûrs du fait d'un manque de fiabilité des turbomoteurs, la Série T 1000/T 1500
SNCF préfère commander des rames mixtes, disposant à une extrémité une Entreprise ferroviaire SNCF/GL
motrice diesel similaire aux Eléments automoteurs doubles (EAD).
Constructeur ANF
Motrices particulières Numérotation T 1001/1501-1014/1514
Les T 1511 et T 1512 ont été récupérées pour devenir le X 1501/X 1502 Année de construction 1970-1972
prototype « Astrée » puis prototype ERTMS (système de signalisation
européen). Effectif en service radiées en 1999
Vitesse maximale 160 km/h
Longueur hors-tout 87,200 m
Composition M1+2R+M2
Motorisation 1 turbine (T 1000)
1 moteur Saurer (T 1500)
Puissance 736 kW + 295 kW
Carburant PSP et gazole puis gazole seul
Transmission
Écartement standard
Capacité 1re : 60 puis 36, 2e : 146 puis
166
Masse à vide 145,3 t
Lignes desservies
• Paris - Caen - Cherbourg (dès mars 1971
jusqu'à l'arrivée des RTG plus
puissants).
• Lyon - Grenoble (dès le 01/06/1975 et
jusqu'en 1993) sur la ligne Lyon -
Grenoble.
• Valence - Grenoble - Chambéry -
Genève, sur la "ligne du Sillon
Alpin" (dès le 28/09/1975).
• Lyon - Chambéry - Annecy (dès
décembre 1975).
• Lyon – Bourg Saint Maurice.
• Lyon Perrache – Clermont Ferrand.
• Chambéry – Bourg Saint Maurice.
• Genève – Valence.
• Clermont Ferrand – Metz (du 2 juin 1985 au septembre 1986).
• Besançon - Dijon - Nevers - Clermont-Ferrand (en fin de carrière).
• Saint Etienne – Clermont.
• Saint Etienne – Le Puy (Train spécial : « Adieux aux ETG).
Sources : « Wikipédia ». « Les Turbotrains spécial 32, 4/2002 » in « Le Train ».

Composition : motrice à turbine, remorque 1ère classe / restaurant, remorque 2ème classe, motrice diesel. Signalétique
d'origine.

Nouvelle signalétique (façon Corail).

Lors de la suppression de la partie restaurant, la remorque 1ère / restaurant des 3ème et 6ème rame (au moins) ont
bénéficié de l'installation de baies supplémentaires.

Train n°
Départ : Paris Saint Lazare,
Terminus : Caen,
Date : 16 mars 1970

Train n°
Départ : Paris Saint Lazare,
Terminus : Cherbourg,
Date : 24 septembre 1970
Train n°
Départ : Valence,
Terminus : Genève,
Date : en juillet 1982

Train n°
Départ : Lyon,
Terminus : Grenoble,
Date : en mai 1984

Omnibus
Départ : Grenoble,
Terminus : Chambéry,
Date : en août 1987

Train n°
Départ : Clermont Ferrand,
Terminus : Dijon,
Date : en mai 1989

Train n°
Départ : Clermont Ferrand,
Terminus : Lyon,
Date : 19 août 1992
Train n°59328/29
Départ : Besançon,
Terminus : Clermont Ferrand,
Date : 24 novembre 1996

Train n°
Départ : Dijon,
Terminus : Nevers,
Date : 19 juillet 1995

Train n°
Départ : Saint Etienne,
Terminus : Clermont Ferrand,
Date : 24 novembre 1996

Train spécial : « Adieux aux ETG »


Départ : Saint Etienne,
Terminus : Le Puy,
Date : 27 juin 1999

Vous aimerez peut-être aussi