Vous êtes sur la page 1sur 18

CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION

PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
PLAN HSE
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET
CONSTRUCTION
SOMMAIRE
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
1- OBJET.................................................................................................................... 3
2- POLITIQUE HSE DU CANAPOSE.........................................................................3
3 ORGANISATION HSE............................................................................................ 4
4 LOIS ET RÈGLEMENTS ALGÉRIENS ET INTERNATIONAUX.............................4
4.1 NORMES DE CONCEPTION EN VIGUEUR..........................................................5
4.2 ORGANISMES D'HOMOLOGATION.....................................................................5
4.3 INSPECTION DE L’ENVIRONNEMENT................................................................5
5 ETUDE CONCEPTUELLE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ......................................5
5.1 ÉTUDE DES DANGERS........................................................................................ 6
5.2 EFFETS DU RAYONNEMENT...............................................................................6
6 ELIMINATION DES RISQUES................................................................................6
6.1 CRITÈRES GÉNÉRAU DE HSE..........................................................................6
6.2 PREVENTION ET PROTECTION CONTRE LES RIS!UES POTENTIELS..........."
6.3 DÉFAILLANCES DU MODE STANDARD.............................................................."
6.4 CONCEPTION DU SYSTÈME D'ARR#T D'URGENCE.........................................$
6.5 VANNES D'ISOLEMENT DES CANALISATIONS..................................................$
6.6 DISPOSITIFS DE CONTR%LE DES VANNES DE SECTIONNEMENT.................&
6." SOUPAPES DE SÉCURITÉ...................................................................................&
6.$ SYSTÈMES DE S'RETÉ....................................................................................... &
6.& CRITÈRES RELATIFS AU RAYONNEMENT DES TORCHES.............................1(
S!STÈMES DE DÉTECTION D"INCENDIE ET DE GA#......................................11
$ S!STÈMES DE LUTTE CONTRE L"INCENDIE....................................................11
$.1 )USTIFICATION DU *ESOIN MAIMAL D’EAU INCENDIE...............................11
% CARACTÉRISTIQUES DE CONCEPTION DES ÉQUIPEMENTS LIÉES & LA
SÉCURITÉ............................................................................................................ 12
&.1 AGENCEMENT DE L'INSTALLATION.................................................................12
&.2 *+TIMENTS......................................................................................................... 12
&.3 CLASSIFICATION DE ,ONES.............................................................................13
&.4 TUYAUTERIES..................................................................................................... 14
&.5 CANALISATION................................................................................................... 14
&.6 ,ONES DE STOC-AGE DES MATÉRIAU INFLAMMA*LES ET DANGEREU........ 14
&." SYSTÈME D'ÉCLAIRAGE DE SECOURS...........................................................14
1' ETUDE CONCEPTUELLE EN MATIÈRE D"H!GIÈNE.........................................14
11 ETUDE CONCEPTUELLE EN MATIÈRE DE PROTECTION DE
L"EN(IRONNEMENT
.
........................................................................................... 15
11.1 ETUDE ENVIRONNEMENTALE...........................................................................15
11.2 EVACUATION DE L'EAU PRODUITE..................................................................15
12 RE(UE DES RISQUES LIÉS AU PROCEDE.......................................................15
13 SÉLECTION DES SOUMISSIONNAIRES POUR L)ÉTUDE D)IMPACT...............16
14 PRINCIPAUX DOCUMENTS DU DOSSIER HSE.................................................16
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
1 OBJET
Le respect de l’Environnement, l’Hygiène (ou Santé) et la Sécurité représentent
une priorité pour le Maître de l’Ouvrage !ar consé"uent, le système de gestion HSE
constitue une p#ase essentielle du système de gestion des !ro$ets de canalisations
de transport des #ydrocar%ures
La gestion du volet HSE est un ensem%le constitué de procédures, normes et
processus "ui permettent de %ien dé&inir les responsa%ilités, les activités et les
mét#odes d’e'écution des pro$ets (ette gestion permet d’assurer un contr)le et une
prévention des ris"ues et donc des incidents ("ui peuvent *tre évités ou maîtrisés
durant toute la période d’e'écution du pro$et) "ui peuvent avoir des consé"uences
né&astes sur les personnes impli"uées dans le pro$et ou l’environnement
La politi"ue de gestion HSE est appli"uée tout au long du !ro$et, au' di&&érentes
p#ases + l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et la mise en service (ette
politi"ue permet de concevoir des installations s,res, respectant l’environnement et
la sécurité du personnel opérant
(e plan HSE est un plan préliminaire "ui devra *tre complété et détaillé dans la
p#ase d’ingénierie de détail pour c#a"ue pro$et - réaliser .l sera revu et approuvé
par le Maître de l’Ouvrage, avant son application au pro$et
L’o%$ecti& du plan HSE est de dé&inir les règles de (anapose vis/-/vis de la
gestion HSE dans le cadre des pro$ets de canalisations de transport des
#ydrocar%ures Les règles principales sont +
• La politi"ue HSE de (anapose et sa gestion pendant les p#ases
d0.ngénierie, d01pprovisionnements, de (onstruction et de Mise en
Service des !ro$ets,
• Les organisations mises en place pour la gestion de ces politi"ues2
• Les principales règles et réglementations en vigueur ainsi "ue les normes
et procédures applica%les2
• les principales activités HSE mises en 3uvre2
• les principau' documents ou dossier Sécurité "ui seront préparés et émis2
• les principales revues HSE (H14O!, H14.56) ou 1udits "ui seront
réalisés tout au long de l’e'écution du !ro$et
1 partir de ce document, seront développées des prescriptions spéci&i"ues
ainsi "ue les notes tec#ni"ues et plans pour c#acun des items dé&inis
Les principales impositions et recommandations pour (anapose sont
aussi spéci&iées dans ce document
2 POLITIQUE HSE DE CANAPOSE
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
La politi"ue principale HSE de (anapose et sa gestion pendant les p#ases
d’e'écution du pro$et est de réaliser une installation &ia%le et sure, en utilisant
des mét#odes de conception et des tec#nologies ayant dé$- &ait leurs
preuves dans d’autres pro$ets et de par le monde, dans le %ut de minimiser
les consé"uences d0incidents ou d’accidents (eci permettra +
• 50assurer la protection du personnel impli"ué dans le pro$et durant toutes
les p#ases
• 5e minimiser la pollution potentielle de l0environnement, "ui peut *tre
produite par le pro$et
• 5e protéger les é"uipements et installations du pro$et et installations
voisines
(anapose e'écutera aussi les tac#es suivantes+
• 7tilisera les standards du Maître de l’Ouvrage, les lois et règlements
1lgériens, les codes et standards internationau', etc
• 5irigera les revues HSE (H14O!,H14.56)
• 5é&inira l0étendue du plan HSE pour la réalisation en E!( du !ro$et
!endant toutes les p#ases du pro$et, (anapose s’engage - respecter et
appli"uer toutes les prescriptions réglementaires spéci&iées dans les
principau' te'tes du contrat
(anapose devra dé&inir sa politi"ue HSE ainsi "ue les moyens mis en 3uvre pour
l’application de cette politi"ue, - travers une organisation adé"uate et appropriée
3 ORGANISATION HSE
La gestion HSE &ait partie intégrante de toutes les activités et elle est prise en
compte - tous les niveau' du !ro$et Elle est %asée sur le &ait "ue toutes les
personnes intervenant sur le !ro$et (Entrepreneur, Sous/traitants6) sont
responsa%les de l’application et du respect de la politi"ue HSE dans leur travail et
celui de leurs collègues, L’organisation de l’Entrepreneur est dé&inie dans le !lan
d’E'écution de !ro$et (!E!)
(anapose devra dé&inir son organisation pour la partie HSE ainsi "ue les principau'
postes et responsa%ilités liés - cette organisation
4 LOIS ET RÈGLEMENTS ALGÉRIENS ET INTERNATIONAUX
(anapose appli"uera tout au long du pro$et et pour toutes les p#ases les
prescriptions réglementaires spéci&iées dans les principau' te'tes du contrat du
pro$et
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
4.1 NORMES DE CONCEPTION EN VIGUEUR.
8outes les installations du pro$et devront respecter les e'igences minimales de
sécurité stipulées par les normes algériennes, les prescriptions de Maître de
l’Ouvrage et les normes industrielles mondialement reconnues La conception des
éléments des installations non spéci&i"uement couverts par ce document devra se
con&ormer - la plus récente version des ré&érences énumérées dans le document
(ode et 9ormes : Spéci&ications, ou au' normes compara%les stipulées par l0.E(
!our l’étude d’impact su l’environnement, (anapose se ré&érera - la Loi ;</=<
> relative - la protection de l’environnement ? et les décrets découlant de cette loi,
particulièrement le décret e'écuti& n@A</B;< du CD $uillet BAA< (!age A du Eournal
O&&iciel de la Fépu%li"ue 1lgérienne 9@G=)
4.2 ORGANISMES D'HOMOLOGATION
Lors"ue (anapose &ait ré&érence au' agences d0#omologation mondialement
reconnues, cela signi&ie "ue le dispositi& ou le système considéré doit *tre certi&ié par
l0une des agences L0utilisation d0é"uipements certi&iés par d’autres organismes
nécessite une autorisation préala%le du Maitre d0Ouvrage
4.3 INSPECTION DE L’ENVIRONNEMENT
L’.nspection de l’Environnement est notamment c#argée de &ournir des avis
tec#ni"ues dans le domaine de l’environnement au' collectivités locales et au'
opérateurs Elle &ournira des réponses - toute "uestion se rapportant - la protection
de l’environnement sur le site du pro$et en cours d’e'écution
5 ETUDE CONCEPTUELLE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ
La prévention des ris"ues du !ro$et a pour %ut principal d’emp*c#er les
dégagements incontr)lés de produits in&lamma%les to'i"ues, ou potentiellement
dangereu' durant l’e'écution du pro$et (eci est e&&ectué en intégrant dans le
contr)le de processus et dans la conception du système de sécurité, des alarmes,
arr*ts d0urgence et dispositi&s de protection "ui se déclenc#eront en cas de
dépassement des paramètres de &onctionnement normal, tels "ue les soupapes de
sécurité dans le cas des canalisations sous/pression La prévention est également
prise en compte dans la conception par l0incorporation de dispositi&s appropriés de
détection de dégagements de produits et de systèmes d0urgence Les critères de
conception du Maître de l’ouvrage et les 9ormes internationales donnent des
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
consignes en matière de conception du contr)le des processus et des systèmes de
sécurité pour des installations de di&&érents niveau' de comple'ité
5.1 ÉTUDE DES DANGERS
L0étude des dangers est une étape importante et a pour %ut de décrire les dangers
"ue peuvent présenter les installations du !ro$et en cas d0accident 5ans cette
opti"ue, cette étude décrit principalement +
• les accidents suscepti%les pouvant avoir lieu,
• leurs causes d0origine interne ou e'terne,
• la nature et l0e'tension des consé"uences provo"uées
Le document sur l’étude de danger décrit en détail les activités "ue (anapose se
propose de réaliser pour l’étude des dangers
(e rapport comportera les parties suivantes +
• .denti&ication des dangers
• 1nalyse des ris"ues
• (onclusion
(anapose devra compléter et approuver l’ensem%le des documents &aisant partie de
l’étude des dangers en y intégrant tous les éléments concernant les p#ase
d’.ngénierie, d01pprovisionnements, de (onstruction et de Mise en Service
5.2 EFFETS DU RAYONNEMENT
Lors de sa dispersion dans l’atmosp#ère, le gaH peut rencontrer une source
d’in&lammation Si son énergie est su&&isante et si la concentration du gaH naturel
dans l’air se situe dans la Hone in&lamma%le (concentration de gaH dans l0air
comprise entre la Limite .n&érieure d0.n&lamma%ilité et la Limite Supérieure
d0.n&lamma%ilité), le nuage s’en&lamme Le (ontractant étudiera alors le &lu' reIu
(JK:m
C
) par un o%$et placé - une distance ' du pied
5ans les pro$ets de canalisation de transport des #ydrocar%ures ce p#énomène est
très important du &ait "ue les installations pout ce type de pro$et comprennent des
évents vers l’atmosp#ère (évents des gares de racleurs, et au niveau des postes de
sectionnement) et des systèmes de torc#e pour les produits li"uides (pétrole %rut et
L!L)

CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
6 ELIMINATION DES RISQUES
6.1 CRITÈRES GÉNÉRAU DE HSE
Les critères générau' de sécurité seront %asés sur l0e'périence de l’Entrepreneur, les
termes du contrat, les standards de sécurité du Maître de l0Ouvrage, les codes et
standards internationalement reconnus ainsi "ue les règlements et lois 1lgériens
Les critères générau' - considérer sont +
• Espacements et emplacements des é"uipements, selon les règles de
sécurité
• (lassi&ication des Hones dangereuses,
• Systèmes d0arr*t d0urgence,
• Systèmes acti&s de lutte contre l0incendie,
• Systèmes de détection d0incendie,
• Sécurité du !rocédé,
• Féduction du stocJage dans le temps des matières dangereuses,
• Féduction des ris"ues de perte de contaminants - travers une sélection
rigoureuse du matériel,
• Minimisation du Mruit et des vi%rations,
• Systèmes d0alarme et de communication E"uipements électri"ues,
• !rotection du personnel,
• Eclairage du site,
• !rotection de l0environnement
(es critères sont - appli"uer - l’ensem%le du pro$et et devront *tre complétés pour
intégrer les di&&érentes p#ases de réalisation du pro$et
6.2 PREVENTION ET PROTECTION CONTRE LES RIS!UES
POTENTIELS
!our parer au' di&&érents ris"ues potentiels pouvant avoir lieu, les dispositi&s
suivants seront considérés et mis en application+
• Système de détection &eu et gaH
• Système de lutte anti/incendie pour l’e'tinction d0un incendie ou pour la
protection par re&roidissement a&in de prévenir la propagation de
l0incendie,
• Système d0isolement des unités par un système d0arr*t d0urgence,
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
• Système de décompression
6.3 DÉFAILLANCES DU MODE STANDARD
Les dé&aillances du mode standard, ou une seule panne ou erreur peut outrepasser
deu' ou plusieurs dispositi&s de protection, peuvent provenir d0un mauvais
&onctionnement des dispositi&s électri"ues ou mécani"ues, ou d0une erreur #umaine
La conception des systèmes de protection sera d’identi&ier et d0éviter, dans la mesure
du possi%le, toute possi%ilité de dé&aillance du mode standard
Les dispositi&s de détection et de &onctionnement des systèmes de protection seront
distincts de ceu' du contr)le du procédé
6.4 CONCEPTION DU SYSTÈME D'ARR#T D'URGENCE
Lors des essais ou du &onctionnement du pro$et des incidents peuvent se produire et
nécessiteront des arr*ts d’urgence (es arr*ts d’urgence sont %asés sur la mise en
place des contr)les de procédé et des dispositi&s de sécurité "ui permettront l0arr*t
en toute sécurité de l0installation ou d0une partie de l0installation
5ans le cas des pro$ets de canalisations, les arr*ts d’urgence peuvent avoir lieu au
niveau des terminau' et au niveau des stations de compression
(eci constitue une mesure de sécurité des plus importantes (et arr*t donnera lieu -
un arr*t total de l’installation
L0arr*t d0urgence (Emergency S#utdoNn OES5O), l0arr*t général de l0installation
(!lant/Nide S#utdoNn O!S5O) et l0arr*t:décompression (MloNdoNn S#utdoNn OMS5O)
seront possi%les pour toutes les installations + Le recours - l0arr*t d0une unité (7nit
S#utdoNn O7S50) sera possi%le lors"ue l0arr*t en cascade des autres é"uipements
de l0installation est considéré (#a"ue type d0arr*t portera le m*me nom, de manière
- ce "ue l0ensem%le du personnel puisse savoir clairement "uelles actions ont été
entreprises pour c#a"ue niveau d0arr*t
En général les arr*ts d’urgence sont gérés - travers les salles de contr)le des
installations
5ans le cas des canalisations, au niveau des postes de sectionnement les arr*ts
d’urgence sont e&&ectués automati"uement
La p#ilosop#ie d’arr*t d’urgence, du pro$et, dé&init l’ensem%le des systèmes d’arr*t
d’urgence en &onction de l’occurrence du ris"ue Elle est complétée par la
p#ilosop#ie de dépressurisation du pro$et
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
6.5 VANNES D'ISOLEMENT DES CANALISATIONS
Les canalisations transportant les #ydrocar%ures, "u0elles soient - l0entrée ou - la sortie
d0installations disposeront d0une vanne d0isolement automati"ue installée - un emplacement
approprié Les vannes de sectionnement des canalisations se &ermeront pour cause de
dé&aillance et seront &ermées lors d0un OES5O ou d0un O!S5O de l0installation
La p#ilosop#ie d’arr*t d’urgence du pro$et dé&inira comment cette opération sera e&&ectuée
(eci constitue un critère très important pour la sécurité de la canalisation et évitera des
incidents non prévus lors de l’e'ploitation et minimisera les ris"ues au personnel, au'
installations e'istantes et - l’environnement
6.6 DISPOSITIFS DE CONTR%LE DES VANNES DE SECTIONNEMENT
.VS/
5es dispositi&s seront prévus dans la conception des canalisations pour permettre le
contr)le périodi"ue des vannes d0isolement de l0installation en cas d’urgence (es
vannes sont automati"ues et sont munies d’opérateur électri"ue ou oléopneumati"ue
pour le contr)le (&ermeture et ouverture - distance) (es vannes sont positionnées
sur la canalisation selon les règlements algériens de transport des #ydrocar%ures
6." SOUPAPES DE SÉCURITÉ .PSV/
(ertaines installations des canalisations peuvent *tre protégée par des soupapes de
sécurité lors"ue les paramètres de &onctionnement c#angent su%itement, d’une
manière non désirée(elles/ci permettent d’assurer la sécurité des installations et
ainsi éviter les incidents Les ris"ues dans ce cas sont pris en c#arge lors de
l’engineering de détail
Les soupapes de sécurité seront dimensionnées selon les normes F! GC=, GCB et
GCP
5es vannes d0isolement, ou d0autres dispositi&s, seront &ournies en amont et en aval
de la soupape de sécurité pour &aciliter les essais et l0enlèvement Les vannes
d0isolement des soupapes de sécurité seront verrouillées en position ouverte - tout
moment en &onctionnement normal et les vannes d0isolement sélectionnées devront
&aciliter le verrouillage de la soupape de sécurité en position ouverte La position de
la soupape (ouverte ou &ermée) devra *tre aisément visi%le - distance
L0emploi de dis"ues de rupture au lieu de > !SQ ? est généralement déconseillé du
&ait de leur incapacité - se re&ermer après les conditions anormales et du %esoin de
remplacement après activation (ependant, en &onction de l0application, des dis"ues
de rupture seront utilisés dans certains cas
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
6.$ SYSTÈMES DE S'RETÉ
Les systèmes de s,reté seront conIus con&ormément au' normes 1!. GC= et GCB et
les normes 1SME
Les calculs de contre/pression pour les admissions des systèmes de sécurité et les
conduites de déc#arge seront %asés sur les capacités nominales a$ustées pour les
caractéristi"ues de &luides plut)t "ue pour les tau' re"uis de déc#arge
Les torc#es seront placées dans un endroit protégé de sorte "ue le rayonnement
t#ermi"ue potentiel imposé au personnel et au' é"uipements ne dépasse pas des
niveau' accepta%les Le Maître de l’Ouvrage sera consulté pour approuver la mise -
l0atmosp#ère, soit au moyen d0évents, soit au moyen de la tuyauterie au niveau du
re&oulement des vannes individuelles !SQ (soupapes de s,reté) Lors"ue la mise -
l0atmosp#ère se &ait au moyen d0évents, le point de déc#arge sera situé dans un
endroit s,r pour emp*c#er toute accumulation de produits in&lamma%les près du
niveau du sol et:ou toute migration (épandage) de ces produits vers une source
d0allumage
Les calculs de rayonnement t#ermi"ue et les estimations glo%ales de dispersion
seront &aits, le cas éc#éant, sur la %ase de la F!/GC= et GCB Le logiciel !H1S8
développé par 59Q sera utilisé pour modéliser la dispersion de vapeur ou la
radiation des torc#es Les points d0évacuation seront désignés en tenant compte de
la direction des vents dominants, des é"uipements alimentés par &lammes et autres
sources d0allumage, et de la sécurité du personnel
6.& CRITÈRES RELATIFS AU RAYONNEMENT DES TORCHES
5ans les pro$ets da transport des #ydrocar%ures contenant des systèmes de torc#es
le rayonnement t#ermi"ue doit *tre considérés dans le volet sécurité
Les critères de rayonnement t#ermi"ue énumérés ci/dessous seront utilisés pour
déterminer la #auteur et l0emplacement des torc#es, ils e'cluent le rayonnement
solaire
En de#ors des Hones - accès limité, le rayonnement t#ermi"ue ma'imum imposé -
une #auteur de P mètres au/dessus du niveau du sol, est de BG== M87:(#eure&t
C
)
(e critère s0appli"ue au tau' de vélocité ma'imal de mise - l0atmosp#ère suivant la
conception mécani"ue de la tuyauterie
L- oR il y a une Hone désignée - accès limité de taille correcte autour de la torc#e, le
rayonnement t#ermi"ue ma'imum imposé - une #auteur de P (si') mètres au/dessus
du niveau du sol, - n0importe "uelle distance de la %ase de la torc#e, est de <===
M87:(#eure&t
C
) (des niveau' plus élevés peuvent *tre permis dans des situations
spéci&i"ues) (e critère s0appli"ue au tau' ma'imal de gaH prévu pour le cas de mise
- l0atmosp#ère
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
Le rayonnement t#ermi"ue ma'imum imposé en d0autres endroits oR peut se trouver
du personnel est de BG== M87:#eure&t
C
)
Le rayonnement t#ermi"ue ma'imum imposé sur les é"uipements est de S=== M87:
(#eure&t
C
)
L’ensem%le de ces critères est repris et complété dans la p#ilosop#ie de 8orc#age,
du pro$et
S!STÈMES DE DÉTECTION D"INCENDIE ET DE GA#
Lors de la construction des canalisation de transport des #ydrocar%ures , des gaH ou
d’autres produits in&lamma%les peuvent *tre utilisés et donc ,pour assurer la sécurité
du personnel, des installations et de l’environnement des dispositi&s de détection de
&uite et des incendies doivent *tre installés
Le %ut des systèmes de détection de gaH et d0incendie est de détecter, d0avertir, et, si
nécessaire, d0agir en déclenc#ant un O7S5O, un O!S5O ou un OES5O en activant les
systèmes de protection nécessaires pour minimiser les e&&ets des dégagements
d0#ydrocar%ures et emp*c#er toute aggravation de la situation
Les systèmes de détection seront conIus pour *tre - s,reté intégrée et comprendre
des &onctions d0auto véri&ication et d0auto cali%rage L- oR de &au' arr*ts dus - un
dys&onctionnement des détecteurs peuvent poser pro%lème, les détecteurs seront
&ournis en nom%re su&&isant et en des endroits appropriés pour permettre l0utilisation
adé"uate de leur logi"ue intrinsè"ue
La détection de gaH s0impose dans les enceintes contenant des #ydrocar%ures Les
%ouc#es d0aération des %Ttiments, "ui ne doivent $amais contenir de gaH, seront
également é"uipées de dispositi&s de détection de gaH 5e tels dispositi&s pourront
également *tre prévus dans certains endroits sélectionnés des Hones des
installations des ouvrages anne'es des canalisations
Le type de système de détection e'igé pour les installations sera donné dans la
p#ilosop#ie de détection &eu et gaH,du pro$et
Les mesures ou sé"uences logi"ues - prendre par le système de détection
d0incendie et de gaH seront présentées, pour c#a"ue type de détection, dans les
matrices des logi"ues gaH et incendie
Les systèmes de détection de gaH et d0incendie alimentés électri"uement seront
antidé&lagrants ou intrinsè"uement sans danger
$ S!STÈMES DE LUTTE CONTRE L"INCENDIE

Le type de système de protection e'igé pour les installations des canalisations
sera donné dans la p#ilosop#ie de protection contre le &eu et gaH,du pro$et
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
$.1 )USTIFICATION DU *ESOIN MAIMAL D’EAU INCENDIE
$.1.1C*+,-*./
• Le nom%re, les caractéristi"ues et l’implantation des di&&érents
é"uipements &i'es de lutte contre les incendies sont déterminés sur la
%ase des scénarii d’accidents
• tau' d’application d’eau + > le volume d’eau nécessaire par structure -
protéger, pour limiter la température de sur&ace - une valeur compati%le
avec son intégrité, sera d’intégrer les &lu' t#ermi"ues incidents issus des
scénarii de l’étude des dangers - l’aide de modèles appropriés?
% CARACTÉRISTIQUES DE CONCEPTION DES ÉQUIPEMENTS
LIÉES & LA SÉCURITÉ
&.1 AGENCEMENT DE L'INSTALLATION
7n agencement adapté des installations du pro$et constitue une mét#ode de %ase
pour assurer la protection du personnel et des installations 5es critères de
conception du Maître de l’Ouvrage et des normes intitulées O1gencement des
é"uipementsO, contiennent des recommandations sur l0agencement des é"uipements
pour les installations
5es variations, venant augmenter ou diminuer les distances recommandées,
peuvent *tre nécessaires et se $usti&ier en &onction des dangers "ue pose
l0installation pour le personnel 5es variations des distances recommandées peuvent
cependant nécessiter l0incorporation de mesures protectives et:ou correctives
supplémentaires dans la conception de l0installation (0est pour"uoi toute variation
nécessite une évaluation et une autorisation préala%le du Fesponsa%le HSE, et la
modi&ication sera documentée
Les &acteurs suivants seront pris en considération lors du c#oi' de l0emplacement oR
seront implantés les é"uipements +
• (onditions du sol par rapport - sa sta%ilité, son !H et toute consé"uence
de contamination
• (atastrop#es naturelles telles "ue les vents violents, et trem%lements de
terre
• Evacuations en cas d0urgence et de services
Les vannes de &ermetures d0urgence, les %ouc#es d0aspiration et de re&oulement des
systèmes de climatisation des %Ttiments et déc#arges dangereuses - l0atmosp#ère
seront implantées $udicieusement en prenant en considération des &acteurs tels "ue +
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
la dominance des vents, les voies d0évacuation et de circulation, la &acilité
d0accessi%ilité
8ous ces critères d’implantation sont repris dans la p#ilosop#ie de l’.mplantation des
.nstallations
&.2 *+TIMENTS
5ans les pro$ets de canalisations de transport des #ydrocar%ures, il y a des
%Ttiments au niveau des salles de contr)le, des stations de pompage et de
compression (es %Ttiments sont occupés par le personnel d’e'ploitation, et donc
personnel doit *tre protégé contre tout incident La sécurité totale des %Ttiments doit
*tre assurée
Les %Ttiments seront espacés selon les principes d0espacement entre les %Ttiments
normalement occupés et "ui ne sont pas concernés par l0étude d0évaluation pour
déterminer les critères de conception et de construction Les salles de contr)les sont
des %Ttiments normalement occupés
La sous station électri"ue sera située dans une Hone non classée et en con&ormité
avec les recommandations concernant les espacements
&.3 CLASSIFICATION DE ,ONES
Les normes 1!. F! G== ou .E( DA/B= seront utilisées pour déterminer l0étendue et
le degré de classi&ication de &aIon - permettre de déterminer l0é"uipement électri"ue
approprié

7n plan et des ta%leau' des Hones dangereuses sont éta%lis pour le pro$et par le
(anapose et devront *tre complétés pour les p#ases de réalisation du pro$et
&.4 TUYAUTERIES
Les tuyauteries des installations transportent des #ydrocar%ures sous pression,donc
elles seront conIues con&ormément au' normes et codes cités en ré&érence Elles
seront conIues pour assurer la sécurité de l0opérateur et pour &aciliter leur
identi&ication Les tuyauteries pouvant e'poser le personnel - des températures
e'tr*mes (supérieures - D= @() en &onctionnement seront pourvues d0un dispositi& de
protection du personnel
La liste des lignes émise au cours de l’e'écution du pro$et reprendra l’identi&ication
des lignes devant *tre pourvues d’un calori&uge de type > !! ? (!rotection de
!ersonnel)
&.5 CANALISATIONS
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
Les canalisations de transport des #ydrocar%ures vé#iculent des produits - des
#autes pressions, pouvant dépasser les ;= %ars
!our assurer la protection des installations et du personnel la conception des
canalisations sera con&orme - la réglementation 1lgérienne, les spéci&ications du
Maître de l’Ouvrage et les normes 19S. (ou é"uivalentes) en vigueur La conception
tiendra compte des conditions initiales, &inales, et de toutes conditions pouvant
survenir en &onctionnement
!our la sauvegarde de l’environnement, le tracé sera étudié a&in de minimiser les
e&&ets né&astes sur l’environnement

Les canalisations doivent *tre protégées contre les c#ocs e'térieurs constituent l0une
des principales causes d0accident sur les canalisations Les canalisations enterrées
disposeront d0une couverture su&&isante pour minimiser les ris"ues de c#ocs
e'térieurs Les pipelines aériens seront protégés par des %arrières dans les Hones
oR ils sont suscepti%les d0*tre accidentellement #eurtés par des engins ou des
vé#icules
5es précautions de sécurité adé"uates seront considérées lors e la conception a&in
de protéger le personnel, les installations et l’environnement
La nécessité de la détection de &uite sera estimée lors de la conception de la
canalisation , en &onction de la pression, de la taille, de l0utilisation et de
l0emplacement de la canalisation
&.6 ,ONES DE STOC-AGE DES MATÉRIAU INFLAMMA*LES ET
DANGEREU
Lors de la construction des canalisation, des matériau' in&lamma%les et dangereu'
seront utilisé, par consé"uent toute les mesures nécessaires doivent *tre prises pour
la protection du personnel, des installations et de l’environnement
5es Hones aménagées, satis&aisant - la réglementation 1lgérienne, au'
spéci&ications du Maître de l’Ouvrage et au' normes 9U!1, seront prévues pour le
stocJage des produits c#imi"ues et matériau' in&lamma%les ou dangereu' 5e telles
Hones seront du type sélecti& pour éviter les incompati%ilités des produits
&." SYSTÈME D'ÉCLAIRAGE DE SECOURS
5ans le cadre de la protection des personnes contre des o%stacles un éclairage
adé"uat de Hones de travail doit *tre réalisé
5es unités individuelles d0éclairage de secours seront prévues dans tous les
%Ttiments et les installations e'térieures Le système &ournira également l0éclairage
des couloirs de sortie, des issues et voies de secours
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
1' ETUDE CONCEPTUELLE EN MATIÈRE D"H!GIÈNE
L’#ygiène constitue un critère important dans les lieu' de travail, a&in de sauvegarder
la santé du personnel du pro$et, "ue se soit au niveau de l’#é%ergement, les %ureau'
et les installations

Le souci principal "ui devra *tre précisé - la conception des installations sera la
préservation de l0#ygiène dans les lieu' de travail
Les installations seront conIues con&ormément au' règlements pro&essionnels
relati&s - l0e'position au %ruit dans le milieu du travail, tels "u0ils sont énoncés dans le
décret 9@ ;G/=G
11 ETUDE CONCEPTUELLE EN MATIÈRE DE PROTECTION DE
L"EN(IRONNEMENT.
8out pro$et de canalisation de transport des #ydrocar%ures devra &aire l0o%$et d0une
étude d0impact environnementale et devra recevoir l0appro%ation écrite des autorités
compétentes con&ormément - la réglementation 1lgérienne en vigueur La
conception environnementale tiendra compte des prescriptions du Maître de
l’Ouvrage et de la réglementation 1lgérienne
(ette étude d’impact sur l’environnement est complétée par la p#ilosop#ie de
l’Environnement, "ui déterminera les ris"ues écologi"ues graves "ui se posent dans
les installations du pro$et
En particulier, toutes les installations des terminau' , des postes de coupure et de
postes de sectionnement seront conIues pour éviter les in&iltrations, les &uites et la
corrosion et satis&aire au' e'igences de la réglementation en matière d0évacuation de
gaH et d0eau
Les re$ets li"uides seront contr)lés pour s0assurer "ue les e'igences en la matière
sont respectées La loi 1lgérienne et les spéci&ications du Maître de l’Ouvrage,
concernant la protection de l0environnement, O(onsidération écologi"uesO contient
des éléments sur la conception et sur les normes - utiliser lors de la conception des
installations
Les installations seront con&ormes au règlement relati& - l0e'position au %ruit dans les
milieu' du travail, tel "u0il est énoncé dans le décret ;G/=G et dans la p#ilosop#ie de
(ontr)le de Mruit, du pro$et
11.1 ETUDE ENVIRONNEMENTALE
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
L’ étude d0impact environnemental couvrant les installations et les canalisations sera
e'écuté en m*me temps "ue les études d’engineering par un %ureau d’études
spécialisé dans l’environnement 5es e'igences supplémentaires pourront
s0appli"uer en &onction des résultats o%tenus et devront *tre intégrées par
l’Entrepreneur dans ses documents HSE
11.2 EVACUATION DE L'EAU PRODUITE
Lors de la construction de la canalisation de grandes "uantité d’eau sont
généralement utilisée surtout pour les essais #ydrostati"ues (ette eau est évacuée
vers une région %ien sélectionnée a&in d’éviter de dégrader l’environnement
L0eau évacuée selon les standards du Maître de l’Ouvrage applica%les en la matière
et les recommandations 5es mesures seront prises pour éc#antillonner et surveiller
la "ualité de l0eau évacuée, car les produits c#imi"ues contenus dans cette eau
peuvent nuire - l’environnement (plantes, oiseau', c#eptel,6)
12 RE(UE DES RISQUES LIÉS AU PROCEDE
La p#ase principale dans l’e'écution d’une canalisation et de ses ouvrages anne'es
concerne le process des installations 7ne attention particulière sera donnée au'
études de procédé en ce "ui concerne l’évaluation des ris"ues

5ans le pro$et de canalisation de transports des #ydrocar%ures, une revue des
ris"ues in#érents au procédé sera e&&ectuée et l0o%$ecti& sera d0identi&ier et de
documenter les ris"ues propres au process et de recommander les modi&ications "ui
permettront de réduire la sévérité des ris"ues et de minimiser les e&&ets si un
accident venait - survenir
Les principales revues prévues sont les suivantes +
• !lan d’implantation des installations
• H14O!
• Fevue de l’étude d’impact de l’environnement après dé&inition de l’état du
site
• Fevue de l’étude d’impact &inale de l’environnement en &in d’étude
13 SÉLECTION DES SOUMISSIONNAIRES POUR L)ÉTUDE D)IMPACT
SUR L)EN(IRONNEMENT
Les études d’impact sur l’environnement seront réalisées par (anapose ou par des
sous/traitants "uali&iés
Les critères de sélection des sous/traitants pour l’étude d’impact sur l’environnement
comprendront une évaluation de la compétence de c#a"ue sous/traitant, ainsi "ue le
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)
niveau de per&ormance "u0il a assuré par le passé en matière de sécurité, d0#ygiène
et de protection de l0environnement
(anapose e'igera du sous/traitant le respect strict de la réglementation 1lgérienne,
ainsi "ue les procédures et normes du Maître de l’Ouvrage en matière de sécurité,
d0#ygiène et de protection de l0environnement
14 PRINCIPAUX DOCUMENTS DU DOSSIER HSE
Le plan HSE de (anapose - caractère général est complété par les documents
spéci&i"ues dont la liste est donnée ci/après +
• !#ilosop#ie de l’Environnement,
• !#ilosop#ie de détection &eu et gaH,
• !#ilosop#ie de protection contre le &eu et gaH,
• !#ilosop#ie d’arr*t d’urgence,
• !#ilosop#ie de dépressurisation,
• !#ilosop#ie de torc#age,
• !#ilosop#ie de drainage,
• !#ilosop#ie de contr)le de %ruit,
• Mét#odologie de la revue H14O!,
• Mét#odologie de la revue H14.5,
• (lassement des Hones dangereuses,
• Fevue H14.5,
• 1nalyse des consé"uences avec !H1S8,
• Vuanti&ication des &ré"uences d0incidents et ris"ues individuels,
• Wtude des dangers X distances de sécurité (incluant ris"ues ma$eurs
MTtiments),
• (alcul des %esoins eau incendie,
• (a#ier de c#arge E!( pour l0étude HSE,
(anapose complétera cette liste avec tous les documents nécessaires lors de la
réalisation de toutes les p#ases en E!( du pro$et
(eci concerne en particulier les p#ases de (onstruction et de Mise en Service, pour
les"uelles un plan HSE particulier est e'igé
CANAPOSE SARL ENGINEERING ET CONSTRUCTION
PLAN HYGIENE ,SECURITE ET ENVIRONNEMENT (HSE)