1

Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
ETAT DES LIEUX DE LA
BIOTECHNOOLOGIE
AU MALI
Dr Siaka Dembélé
Directeur de recherches
IER, Bamako, Mali
siaka.dembele@ier.ml
2
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Plan de l’exposé
- Définitions
- Outils des biotechnologies
- Application des biotechnologies dans les
structures de recherche, d’enseignement
- Situation de la réglementation sur les
PGM et OGM
- Situation des OGM au Mali
- Conclusion
3
Définitions
• Biotechnologie au sens large : toute technique qui
utilise des organismes vivants ou substances de
ces organismes pour faire ou modifier un produit
afin d’améliorer les plantes ou animaux, ou pour
des applications spécifiques
• Biotechnologie moderne : application des
techniques de culture in-vitro aux acides
nucléiques, comprenant la recombinaison de
l’ADN et l’introduction directe des acides
nucléiques dans les cellules
4
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Les outils de la biotechnologie
La sélection classique utilisée depuis des
siècles pour améliorer les plantes et les animaux
Cultures de tissus : régénération de plantes en
laboratoire à partir de partie de plantes (micro-
propagation culture d’anthères ou technique des
haploïdes, culture de méristèmes, culture de
micro-organismes…)
5
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
• Sélection assistée de marqueurs moléculaires :
pour sélectionner un gène recherché, à l’aide de
marqueurs même à l’absence de caractère visible
• Diagnostics moléculaires : pour la détection rapide
de gènes ou de produits génétiques précis.
Utilisés pour le diagnostic des maladies des
cultures et du bétail
• Insémination artificielle : pour améliorer la
reproduction des animaux
6
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
• Production de vaccins recombinants plus
efficaces, plus stables contre de nouvelles
pathologies (ex septicémie hémorragique
chez le bœuf)
7
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
• Transformation génétique
Permet le transfert de gènes étrangers dans
une variété, pour lui conférer des
caractéristiques nouvelles
La variété ainsi obtenue est qualifiée de
transgénique
8
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Les biotechnologies ont des applications
les plus importantes dans le domaines suivants :
– Agriculture
– Santé
– Environnement
– Domaine industriel
9
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Institut d’Economie Rurale
• Biotechnologie conventionnelle (sélection
classique, SAM, CIV, IA) : outils utilisés pour
améliorer les variétés végétales et races animales
• Pour la biotechnologie moderne : cet outil
pourrait être utilisé pour :
– Améliorer la productivité des cultures
– Lutter contre les nuisibles : insectes, virus, maladies,
mauvaises herbes
– Améliorer la qualité des denrées (biofortification)
10
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Institut d’Economie Rurale
• Améliorer la connaissance génétique des races
et améliorer leur potentiel de production
• Réaliser des diagnostic précis et précoce des
maladies animales
11
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Institut d’Economie Rurale
Potentiel existant
- Des chercheurs biotechnologies agricoles et
animales sont disponibles
- Quelques équipements disponibles : labo
d’entomologie et phytopathologie, PCR
- Laboratoire de biotechnologie moderne en
construction
Contraintes
- Former plus de RH sur les techniques de
biologie moléculaire, biosécurité…
- Equipements modernes à acquérir
12
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Laboratoire Central V Laboratoire Central V Laboratoire Central V Laboratoire Central Vét tt térinaire rinaire rinaire rinaire
Activités courantes
• Production de vaccins: neuf types de vaccins
• Recherche et diagnostics des maladies animales
Potentiel important pour la biotechnologie
Le LCV est équipé pour réaliser les travaux suivants :
Diagnostics basés sur le PCR et les tests ELISA
Production de vaccins (bio-fermentations des antigènes)
Production de vaccins recombinants (contre la pneumonie
bovine contagieuse
Etudes pour produire un vaccin contre la pasteurellose
des ruminants
En perspective, des équipements pour les techniques de
diagnostic différentiel des anti-corps
Personnel scientifique: il est diversifié
13
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Laboratoire de biologie moléculaire appliquée
Des outils pour des travaux sur l’ADN disponibles
Activités
En santé humaine
• Etude de la transmission active de la tuberculose à l’aide
de marqueurs
• Test de molécules efficaces contre les souches de
paludisme résistantes à la chloroquine
• Etude de la diversité génétique des souches virales du
VIH à Bamako et recherche de vaccins
• Etude des changements génétiques lors de la
transmission du paludisme
• Etude de la transmission de la fièvre jaune aux singes
14
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
LBMA
En production végétale (démarrage)
• Caractérisation moléculaire des variétés de
niébé, en vue d’évaluer les concentrations en
substance inhibitrice du VIH
• Etude de la diversité génétique du sorgho
En santé animale
• Etude de la population de glossine le long du
fleuve Niger.
15
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
LBMA
Equipements
• Chaînes d’extraction de l’ADN et ARN, PCR, à
électrophorèse, de séquençage et clonage
• Spectrophotomètre (quantification d’ADN et ARN)
• Salle de culture (hottes pour virologie et parasitologie,
incubateurs CO2 pour culture cellulaire, pour bactéries,
parasites et cellules humaines)
• Laboratoire de virologie
Ressources humaines
Quelques spécialistes en pasterologie, biologie, entomologie
moléculaire et en huminologie parasitaire
16
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
IPR/IFRA IPR/IFRA IPR/IFRA IPR/IFRA
Activités
• Culture de tissus : production de semences de
pomme de terre par micro-tubérisation, culture
d’anthères de sorgho
• Sélection par la mutagenèse sur le sorgho
Equipements
• Equipements de base de culture de tissus
• En perspectives, matériel pour la biologie
moléculaire
Personnel : Le laboratoire compte un sélectionneur
17
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
D’autres structures mènent des activités et
possèdent des équipements :
FAST: labo de microbiologie
Ecole de médecine et de pharmacie
INRSP
18
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Situation de la réglementation sur les OGM
- Le Mali est signataire de la CDB et du PC qui impose
l’adoption de texte réglementaire sur les OGM
- Elaboration d’un projet de décret sur les PGM (non encore
adopté
- Elaboration en cours du projet de lois sur les OGM et du
projet de cadre de biosécurité
- Il n’existe encore aucun texte officiel réglementant les
OGM au Mali.
En conséquence aucune introduction ou expérimentation
sur les cultures transgéniques au Mali n’est effectuée.
19
Institut d’Economie Rurale
www.ier.m
Des OGM au Mali ?
– Des produits importés contenant fabriqués à
partir d’OGM présents dans nos rayons
– Des plants transgéniques : peu probable
Mais des facteurs favorisant cette introduction
sont :
– Voies d’échanges et importations de denrées
consommables
– Etendue des frontières et les difficultés de les
surveiller efficacement
– Réglementation phytosanitaire difficile à mettre
en œuvre
– Manque de r Manque de r Manque de r Manque de ré éé églementation sur les OGM glementation sur les OGM glementation sur les OGM glementation sur les OGM
20
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Pour conclure
Aucun pays ne peut faire l’impasse sur un outil
comme la biotechnologie moderne
Capacités du Mali encore faible pour ce qui
concerne les applications de la biotechnologie
moderne
Il faut se donner les moyens de la maîtriser en
s’équipant, en se formant et en développant un
partenariat scientifique et technique avec les
instituts de recherche, les laboratoires des pays
développés
21
Institut d’Economie Rurale
www.ier.ml
Pour conclure
Se doter de textes réglementaires et législatifs
adéquats
Mener des recherches pour développer sa
productivité
Assurer une information adéquate de tous
(décideurs, société civile) sur les produits de la
technologie
22
Pour plus d’informations sur la
biotechnologie
www.ier.ml
Je vous remercie !

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful