Vous êtes sur la page 1sur 25
MCA Charef jouera sa tête face au CRB M’bingui : «La réaction des supporters est
MCA
Charef jouera sa
tête face au CRB
M’bingui : «La réaction des
supporters est légitime»
Mercredi 5 novembre 2014
www.lebuteur.com
JSK
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2815 PRIX 20 DA
Meguehout : «Je n’ai aucun
problème avec Ciccolini»
l«J’ai raté la reprise à cause
d’une affaire personnelle»
l«J’ai signifié au coach que ma
situation ne m’arrangeait pas»
Karrar incertain face à l’ESS
Equipe nationale
Gourcuff
a dévoilé
sa liste hier
Abeïd et Bounedjah,
les nouveautés des 23 !
Abeïd : «J’ai beaucoup
progressé en Angleterre»
Alan Pardew (entr. Newcastle) :
«C’est un joueur puissant»
CRB
Ghilas et Zeffane rappelés
Michel
Bentaleb, Boudebouz, Guedioura
et Belfodil non retenus
veut
piéger
le MCA
USMA
ESS
Haddad : «Suspendu six mois
ou à vie, ça ne veut rien dire !»
USMH
Ils devaient être versés aux joueurs
Le trophée
du Mondial
des clubs,
le 23 novembre
à Sétif
Où sont passés les 100 millions de Tahkout ?
Anep 154300 - Le Buteur du 05/11/2014
02
02
N° 2815 www.lebuteur.com Mercredi 5 novembre 2014 Equipe nationale Coup d’œil
N° 2815
www.lebuteur.com
Mercredi 5 novembre 2014
Equipe nationale
Coup d’œil

GourcuffGourcuffGourcuffGourcuffGourcuffGourcuffGourcuffannonceannonceannonceannonceannonceannonceannoncelalalalalalalalistelistelistelistelistelistelistefinalefinalefinalefinalefinalefinalefinale!!!!!!!

finalefinale finalefinalefinale!! !! !!! C’ est hier, mardi, que Christian Gourcuff a an- noncé

C’ est hier, mardi, que Christian Gourcuff a an- noncé la liste finale du pro-

chain stage de l’équipe nationale algérienne, dont le début est prévu le 10 novembre au centre tech- nique national de Sidi- Moussa et

qui verra l’EN affronter l’Ethiopie,

à Blida, le 15 novembre et le Mali,

à Bamako, quatre jours plus tard.

Le sélectionneur national avait au départ établi une liste de 27 joueurs. Ces derniers étaient tous présélectionnés pour ce stage et ils ont même reçu des convocations. Seulement, Gourcuff avait décidé de ne pas tous les retenir pour ce stage. Hier, sur le site de la Fédéra- tion, la liste a été rendue publique et il y avait pas mal de surprises.

Il a décidé de retenir 23 joueurs pour préparer la CAN

Tout d’abord, Christian Gour- cuff a changé d’avis ces dernières heures. Alors qu’il pensait retenir au maximum 25 joueurs, il a dé- cidé de n’en retenir que 23. Cela dit, il a procédé à la mise à l’écart de deux autres joueurs. Une source proche de Gourcuff nous a confié que ce dernier a décidé de ne retenir que 23 joueurs, dans le but de ne pas être dans une situa- tion embarrassante au moment où il rendra publique la liste finale en prévision de la CAN 2015, dans le cas où le tournoi aurait lieu. Gour- cuff ne veut pas en effet avoir plu- sieurs solutions, sachant surtout qu’il a montré sa satisfaction par rapport à l’effectif qu’il a en sa pos- session.

Deux locaux seulement dans la liste

Comme on l’avait annoncé, Gourcuff n’avait pas mis les noms des joueurs locaux dans cette liste des présélectionnés, puisque, pour les locaux, le problème ne se po- sera pas. Ainsi, comme il fallait s’y attendre, Gourcuff a décidé de re- tenir deux gardiens locaux. Il s’agit des portiers de l’USM Alger, Mo-

locaux. Il s’agit des portiers de l’USM Alger, Mo- hamed Lamine Zemmamouche et celui de la

hamed Lamine Zemmamouche et celui de la JS Kabylie, Azzedine Doukha. Les deux gardiens ont été logiquement retenus en sélection, étant donné qu’ils sont les plus en forme du championnat, au mo- ment où le portier du Mouloudia d’Alger, Faouzi Chaouchi, a perdu beaucoup de points lors du der- nier clasico à Bologhine entre le MCA et la JSK lorsqu’il a commis des bourdes monumentales au point où trois parmi les quatre buts encaissés par le Mouloudia sont dus à ses erreurs. Par ailleurs, aucun autre joueur local, hormis Doukha et Zemmamouche, n’a été retenu dans cette liste. Gourmi et Ziti, qui ont été retenus lors du dernier stage, ont été écartés de la liste cette fois.

Bentaleb, non retenu pour cause de blessure

Parmi les surprises, il y a la mise

à l’écart de Nabil Bentaleb. Ce der-

nier qui n’a pas joué les deux pre- miers matchs, respectivement face

à l’Ethiopie à Addis-Abeba, puis le

Mali à Blida, a été quand même ti-

tularisé lors des deux matchs face au Malawi en aller-retour. Il a laissé une très belle impression lors des deux matchs, au point où il a été un des meilleurs joueurs sur le terrain, lors des deux matchs. Mais, pour ce stage, il n’a pas été retenu. Selon une source proche de Gourcuff, cette non convocation est due à la blessure du joueur qui souffre en effet de la cheville et c’est pour cela qu’il est resté loin des terrains pendant un mois. Gourcuff a donc préféré lais- ser son joueur à la disposition du club pour être soumis à un suivi médical strict.

Boudebouz et Belfodil laissés à la disposition de leur club pour avoir plus de temps de jeu

Deux autres joueurs n’ont pas été retenus pour les deux matchs. Il s’agit du milieu offensif du SC

Bastia, Ryad Boudebouz, et de l’at- taquant du FC Parme, Ishak Belfo- dil. Les deux joueurs ont été laissés

à la disposition de leur club, his-

toire de travailler sans pression pour avoir plus de temps dans les jambes et surtout pour avoir plus de confiance, notamment pour

Belfodil, qui n’arrive toujours pas à débloquer son compteur buts, alors qu’il a été le buteur de Parme

il y a deux ans.

Abeid préféré à Kashi, Boundjah repêché à la dernière minute

Comme nous l’avions déjà indi- qué au cours d’une de nos précé- dentes livraisons, Gourcuff a décidé de ne pas prendre et Abeid

et Kashi pour ce stage. Il ne lui fal- lait prendre qu’un seul joueur et il

a fait son choix. C’est Mehdi

Abeid, pensionnaire de Newcastle, qui a été le plus chanceux, puisque Gourcuff l’a préféré au joueur du FC Metz, Ahmed Kashi. En plus, entre Abeid et Kashi, le premier cité rentre dans le cadre de la poli- tique du nouveau sélectionneur qui veut avoir sous sa coupe un groupe jeune pour pouvoir prépa- rer une équipe conquérante pour

la CAN 2017 qui devrait avoir lieu en Algérie et dont l’objectif sera de brandir le trophée. Concernant Baghdad Boundjah, il faut savoir que Gourcuff n’allait pas le convo- quer pour ce stage. Pour le sélec- tionneur national, le fait d’avoir figuré dans la liste élargie est déjà un acquis. Il ne pensait convoquer l’attaquant de l’ES Sahel que dans le cas où Slimani ne serait pas ré- tabli pour le stage, mais finalement il a changé d’avis en faisant appel à Boundjah.

Guedioura paye le manque de compétition

On avait aussi indiqué que Ad- lane Guedioura risquait de sauter de cette liste. Finalement, il n’a pas été retenu par Christian Gourcuff. Ce dernier, qui en avait parlé lors de son point de presse avant le dé- part à Blantyre : «Guedioura ac- cuse un manque de compétition, il doit jouer pour être retenu. Sa si- tuation est inquiétante», n’y est pas allé par quatre chemins puisqu’il a tout simplement mis à exécution ses menaces. Le milieu de terrain de Crystal Palace paye ainsi son manque de compétition, au profit de Mehdi Abeid qui peut jouer dans le même registre que Gue- dioura.

Ghilas et Zeffane de

retour

Enfin, deux autres joueurs font leur retour dans la liste de l’EN. Il s’agit de l’arrière droit de l’Olym- pique Lyonnais, Mehdi Zeffane, et de l’attaquant de Cordoba (Es- pagne), Nabil Ghilas. Le premier cité a été retenu pour les deux pre- miers matchs face à l’Ethiopie puis le Mali avant d’être écarté lors du stage du mois d’octobre dernier et

les deux matchs face au Malawi. Le second cité honorera à l’occasion de ce stage sa première convoca- tion, sous l’ère de Christian Gour- cuff puisqu’il était absent lors des deux premiers stages. Le fait d’être compétitif a influé sur le choix de Gourcuff pour Belfodil qui est en manque de confiance, malgré les qualités qu’il possède.

Hamza R.

Gourcuff compte donner la chance à Zeffane, Boundjah et Abeid E tant donné que la
Gourcuff compte donner la chance
à Zeffane, Boundjah et Abeid
E tant donné que la sélection na-
tionale est assurée de participer
à la prochaine Coupe d’Afrique
des nations prévue au Maroc en
janvier 2015, Christian Gourcuff
compte ainsi essayer de nouveaux
joueurs. Ces derniers sont en effet le dé-
fenseur, Mehdi Zeffane, le milieu de ter-
rain, Mehdi Abeid, et, enfin, l’attaquant,
Baghdad Boundjah. Les trois joueurs
vont avoir leur chance lors d’un des
deux matchs, indique une source très
proche du sélectionneur national.
Gourcuff veut voir les trois joueurs à
l’œuvre. Pour Zeffane, il devrait être es-
sayé afin de voir s’il est capable de
concurrencer Aïssa Mandi, qui n’a pas
été séduisant du tout face au Malawi en
aller-retour. Le technicien français veut
ainsi avoir une bonne idée sur lui et cela
ne passe que par la chance de jouer une
partie entière. Mehdi Abeid, qui a fait
une saison pleine l’an dernier en Grèce
au Panathinaïkos, a retrouvé la compé-
tition avec Newcastle dernièrement.
Gourcuff veut ainsi voir si c’est un
joueur capable de donner ou non un
plus à l’EN et surtout pour concurren-
cer les Bentaleb, Taïder et Lacen. Enfin,
en attaque, Gourcuff veut voir si
Boundjah peut, lui aussi, donner un
plus et constituer une bonne solution,
sachant surtout que Nabil Ghilas n’a
rien prouvé jusqu’à présent ni avec les
Verts, ni avec le FC Porto. Il faut donc
s’attendre à ce que les trois joueurs en
question aient leur chance face à
l’Ethiopie ou face au Mali pour que le
sélectionneur porte son jugement, sur-
tout que la phase finale de la CAN ap-
proche à grands pas.
H.R.

Liste des joueurs retenus :

1. ABEID MEHDI (NEWCASTLE/ Angleterre)

2. BELKALEM ESSAID (TRABZONSPOR/ Turquie)

3. BOUGUERRA MADJID (EL FOUDJEIRA/ Emirats

Arabes Unis)

4. BOUNEDJAH BAGHDAD (ETOILE DU SAHEL/

Tunisie)

5. BRAHIMI YACINE (FC PORTO/ Portugal)

6. CADAMURO LIASSINE (OSASUNA/ Espagne)

7. DJABOU ABDELMOUMENE (CLUB AFRICAIN/

Tunisie)

8. DOUKHA AZZEDINE (JS Kabylie)

9. FEGHOULI SOFIANE (FC VALENCE/Espagne)

10. GHILAS NABIL (CORDOBA/ Espagne)

11. GHOULAM FAOUZI (SSC NAPOLI/ Italie)

12. HALLICHE RAFIK (QATAR CLUB/Qatar)

13. LACEN MEDHI (GETAFE CF/ Espagne)

14. MAHREZ RIYAD (LEICESTER CITY/ Angleterre)

15. MANDI AISSA (STADE DE REIMS/ France)

16. MBOLHI RAIS (PHILADELPHIA UNION/ USA)

17. MEDJANI CARL (TRABZONSPOR/ Turquie)

18. MESBAH DJAMEL EDDINE (SAMPDORIA

GENES/ Italie)

19. SLIMANI ISLAM (SPORTING LISBONNE/ Portu-

gal)

20. SOUDANI HILAL EL ARABI (DYNAMO ZA-

GHREB/ Croatie)

21. TAIDER SLITI SAPHIR (SASSUOLO/ Italie)

22. ZEFFANE MEDHI (LYON/ France)

23.ZEMMAMOUCHE MOHAMED (USM Alger)

8www.lebuteur.com N° 2815 Coup multiple ESS Mercredi 5 novembre 2014
8www.lebuteur.com
N° 2815
Coup multiple
ESS
Mercredi 5 novembre 2014

Tout en célébrant son trophée

Mercredi 5 novembre 2014 Tout en célébrant son trophée L’Entente prépare déjà avec les représentants de

L’Entente prépare déjà

Tout en célébrant son trophée L’Entente prépare déjà avec les représentants de la FIFA le 20

avec les représentants de la FIFA le 20 novembre prochain à Marrakech pour en être fixée. Ce n’est qu’après ce conclave que les responsables du club sauront comment ils précéde- ront pour offrir un espace sur le maillot de leur équipe aux sponsors désireux accompagner l’ESS dans cette manifestation mondiale. Il est à noter que le nom du sponsor qui sera floqué sur le maillot de l’En- tente ne devrait pas l’un des spon- sors de la FIFA, comme Toyota, Coca Cola, Fly Émirat ou Sony entre autres. Les responsables sétifiens en profiteront pour inspecter les cen- tres d’entraînement et d’héberge- ment de leur équipe que ce soit à Marrakech ou à Rabat. Hammar et Djeroudi y assisteront et seront accompagnés de Walid Sadi Les dirigeants sétifiens qui pren- dront part à la réunion du 20 no- vembre prochain à Marrakech sont déjà connus. Il s’agit du président Hassan Hammar et du directeur ad- ministratif, Rachid Djeroudi. Les deux hommes seront accompagnés d’un représentant de la Fédération algérienne de football qui n’est autre que Walid Sadi, chargé par Moha- med Raouraoua de coordonner avec

Hammar et Djeroudi durant leur sé- jour à Marrakech. Départ le 8 décembre

à bord d’un vol spécial

à destination de Rabat

Toujours concernant les préparatifs de ce Mondial des clubs, il faut sa- voir qu’Air Algérie n’assure pas une desserte directe vers Rabat. Ainsi, la Fédération algérienne de football a informé la direction de l’ESS que les autorités du pays mettront à leur disposition le 8 décembre un vol spécial à destination de la capitale marocaine à partir de l’aéroport de Sétif, c’est-à-dire sans passer par Alger, sachant que l’ESS devra dis- puter un match de championnat le 6 décembre au stade 8-Mai-45 contre le CRB. La FIFA prendra en charge les cinq premiers jours avant le premier match Par ailleurs, il faut savoir que les rè- glements de la FIFA qui concernent les Mondial des clubs stipulent que l’instance internationale prendra en charge le séjour des équipes partici- pantes pendant les cinq jours qui précèdent le premier match de chaque équipe tout en obligeant les différentes formations à être sur- place au moins trois jours avant leur premier match. Ainsi, l’Entente de

Sétif sera obligée de rallier la ville de Rabat au plus tard le 10 décembre. Retour le 21 décembre

vers Oran ou le 18 vers

Sétif En ce qui concerne la date du retour de l’ESS au pays, celle-ci dépendra en grande partie du résultat du pre- mier match qui aura lieu le 13 dé- cembre, mais ce qui est sûr, c’est que les camarades Djahnit rallieront l’Al- gérie à partir de l’aéroport de Mar- rakech où ils devront disputer leur deuxième rencontre et ce, quel que soit le résultat du premier match. Dans le cas où l’Entente se qualifie- rait après son premier match, elle disputera sa seconde rencontre le 17 décembre ainsi qu’un troisième match le 20 décembre qui sera ou bien la finale ou le match du classe- ment. Si tel est le cas, l’Entente ren- trera directement à Oran le 21 décembre où elle jouera le match de la 15 e et dernière journée de la phase aller du championnat de Ligue 1 Mobilis contre le MCO le

23 décembre. Mais si l’ESS perd son

premier match, elle jouer le 17 dé- cembre pour le classement pour la cinquième et la sixième place et ren-

trera à Sétif à partir de Marrakech le

S. B.

18 décembre.

03
03

Le trophée du Mondial des clubs le 23 novembre à Sétif

l lAprès avoir assuré sa partici- pation au Mondial des clubs

qui se déroulera au mois de décem- bre au Maroc en remportant la Ligue des champions africaine, la FIFA vient de saisir la FAF en l’in- formant que le trophée de la Coupe du monde des clubs visi- tera l’Algérie et la ville de Sétif prochainement, plus précisé- ment le 22 novembre. C’est une délégation spéciale de la FIFA qui le ramènera à Alger le 22 novembre avant de le présenter officiellement le 23 novembre à Sétif en sa qualité de la ville du club représentant l’Afrique dans cette édition à l’ins- tar de Madrid, Buenos Aires, Mexico, Auckland City et les autres. Le trophée sera présenté dans la boutique du club sis au quartier Dallas.

Les prix des billets entre 1 500, 4 000 et 6 500 DA

l lLa Fédération internationale de football a commencé à vendre

les billets du Mondial des clubs. Les prix du premier tour sont fixés entre 130, 300 et 550 DH, soit l’équivalent de 1 500, 4 000 et 6 500 DA. Il est rap- peler que le président de la FAF, Moha- med Raouraoua, en sa qualité du président de la Commission d’organi- sation, a prévu 5 000 tickets aux sup- porters de l’ESS pour chaque match de l’Entente.

Le trophée de la Ligue des champions chez les Koussim

l lAprès avoir célébré de la plus belle des manières la victoire

de l’Entente et après l’accueil triom- phal qu’ont réservé les habitants de Sétif à leur équipe, les responsables du club ont voulu rendre hommage à l’une des anciennes figures de l’Entente, Koussim notamment, l’ancien buteur des années 60. Le trophée a donc vi- sité hier le quartier Hachmmi plus connu sous Lahchama où réside l’an- cienne gloire de l’ESS, actuellement malade. La délégation sétifienne était composée du président Hammar, de l’entraîneur Madoui, du wali de Sétif Bouderbali, du président du Conseil populaire de Sétif et du maire de la ville. Il est à rappeler que Koussim a gagné trois Coupes d’Algérie avec l’En- tente et un championnat et présidé le club dans les années 70.

En prévision du match contre la JSK L’équipe passera la nuit au Hilton

l lL’ESS renouera ce vendredi avec le championnat en affrontant la

JSK à huis clos au stade 20-Août. L’équipe ralliera Alger jeudi par route et passera la nuit au Hilton.

Les Sétifiens à l’abri à El Bez

l lAprès 48 heures d’hystérie, l’en- traîneur de l’ESS, Kheireddine

Madoui, a fait fuir son équipe à l’Ecole

des sports olympiques d’El Bez afin qu’il puisse préparer tranquillement le match de ce vendredi contre la JSK. Il n’était pas possible de s’entraîner au 8-Mai-45. C’est pour que son groupe puisse se concentrer de nouveau sur le championnat que le coach sétifien a élu domicile à El Bez. L’équipe ne le quittera que jeudi, le jour de déplace- ment à Alger.

le Mondial des clubs

M ême si l’Entente de Sétif n’est pas encore descen- due de son nuage, et même si elle célèbre

toujours son titre de champion d’Afrique, cela n’empêche pas les res- ponsable du club à penser aux pro- chaines échéances et à préparer les prochains grands rendez-vous qui attendent l’Aigle des Hauts-Plateaux, entre autres, le Mondial des clubs

qui débutera pour l’ESS le 13 dé- cembre prochain et le match de la Supercoupe d’Afrique qui aura lieu le 14 février. Concernant le Mondial des clubs qu’abritera le Maroc au mois de décembre, une liste de 25

joueurs a été déjà envoyée à la Fédé- ration internationale de football

avant

28 octobre dernier. Cette liste a comporté les noms de Sofiane Bou- char et de Abdelhakim Amokrane de la catégorie des U21, alors les noms de Hicham Aoulmi, Lazhar Hadj Aïssa et Merouane Dehar n’y figuraient pas. Cela dit, les règle- ments généraux qui régissent le Mondial des clubs exigent une liste de 23 joueurs seulement, ce qui vou- drait dire que celle des 25 envoyée par l’ESS va être réduite, puisque le staff technique sera appelé à suppri- mer deux noms, probablement les deux espoirs Bouchar et Aoulmi. Elle jouera son premier match le 13 décembre Il est à rappeler à ce sujet que le nou- veau champion d’Afrique en titre et le premier représentant algérien dans l’histoire de cette manifestation qu’abritera la capitale marocaine Rabat entrera en lice le 13 décembre prochain. L’ESS affrontera le vain- queur entre le club néo-zélandais Auckland City et le représentant marocain Moghreb Athlétic de Té- touane, sachant que les Sétifiens ont pour objectif d’atteindre le dernier carré. La réunion du 20 novembre à Marrakech déterminera les modalités du sponsoring et d’organisation Sur un autre volet, notamment celui qui a relation avec le sponsoring ou les modalités d’organisation, la di- rection sétifienne attend la réunion

le

La Supercoupe d’Afrique, l’autre défi sétifien

En plus du prochain Mondial des clubs où l’ESS aura l’honneur de représenter l’Algérie pour la première fois dans l’histoire du pays, le club de Aïn Fouara pense également à l’autre défi conti- nental, celui de la Supercoupe d’Afrique qui va l’opposer au vainqueur de la finale de la Coupe de la CAF entre Al Ahly d’Egypte et Séwé Sport de la Côte d’Ivoire. Un rendez-vous que l’Entente veut remporter pour un règne absolu sur le toit de l’Afrique en s’adjugeant son 23 e titre, le troisième en Afrique et le neuvième à l’échelle internatio- nale.

La CAF fixe la date du 14 février

Pour ce prochain rendez-vous africain, il faut sa- voir que la Confédération africaine de football vient de fixer la date du 14 février pour le déroule- ment du match de la finale de la Supercoupe d’Afrique qui se jouera en Algérie, sachant qu’Al Ahly d’Egypte sera probablement l’adversaire des Sétifiens dans cette rencontre. Il est à rappeler que la JSK a disputé à deux reprises la Supercoupe d’Afrique, elle en a gagné une en 1982 face à l’Union de Douala du Cameroun et en a perdu la seconde en 1996 contre Orlando Pirates de l’Afrique du Sud. Cela dit, l’Entente de Sétif de- meure le favori en force pour remporter ce nou- veau trophée dans la mesure où le match se jouera en une seule manche chez le vainqueur de la Ligue des champions, c’est-à-dire en Algérie.

Le match se jouera à Tchaker jusqu’à nouvel ordre

Concernant le stade qui abritera le match du

14 février, il est à souligner qu’il est régi par les mêmes règlements que celui du match retour de la finale de la Ligue des champions, c’est-à-dire qu’il doit avoir lieu dans la capitale du pays hôte ou dans le stade le plus proche qui répond aux normes. Il ne sera programmé ailleurs qu’avec l’accord de la CAF, à condition que l’autre stade choisi réponde aux normes et que les responsables du club organisateur formulent au préalable une demande dans ce sens.

Les supporters sétifiens ne veulent pas revenir à Blida

En attendant que cette question s’éclaircisse, il faut savoir que les supporters de l’ESS ne veulent absolument pas revenir à Tchaker après le calvaire qu’ils ont vécu à l’occasion de la finale de la Ligue des champions en raison d’une très mauvaise organisation où ils se sont sentis victimes du conflit entre Raou- raoua et la wali de Blida. Les supporters séti- fiens ne remettent jamais en cause l’accueil des Blidéens et leur hospitalité, bien au contraire, ils tiennent à les remercier pour tout le soutien qu’ils leur ont apporté, mais ce sont les organisateurs qui leur ont rendu la vie difficile.

L’ESS demandera à jouer à Sétif ou à Constantine et la CAF réserve sa réponse le 11 novembre

Et à ce sujet, on apprend que la direction de l’ESS va formuler la semaine prochaine une

demande officielle à la CAF pour programmer la domiciliation du match de la Supercoupe d’Afrique à Sétif. Dans le cas où la CAF verrait que le stade 8-Mai-45 ne répond pas aux exi- gences de l’instance africaine, une deuxième op- tion sera jointe à la demande, celle du stade Hamlaoui de Constantine. Le Bureau exécutif de la CAF examinera la demande des Sétifiens le 11 novembre prochain et donnera sa réponse dé- finitive. Ce match aura donc lieu soit à Blida, soit à Sétif, soit à Constantine.

S. B.

et donnera sa réponse dé- finitive. Ce match aura donc lieu soit à Blida, soit à
N° 2815 www.lebuteur.com Mercredi 5 novembre 2014 JSK Coup de manivelle qui discutent les choix.
N° 2815
www.lebuteur.com
Mercredi 5 novembre 2014
JSK
Coup de manivelle
qui discutent les choix. Je
reste à sa disposition.
Revenons à la préparation
du match face à l’ESS, com-
ment se déroule-t-elle ?
La préparation se déroule
normalement et dans un cadre
très serein. Je ne vous cache
de remporter les trois
points.
Vous espérez certai-
nement être retenu
pour ce match de ma-
nière à renouer avec la
compétition, n’est-ce pas
?
pas que la belle victoire obte-
nue face au MCA a réconforté
tout le monde. Tous les
joueurs ont
repris avec
un bon
moral sur-
tout que
nous res-
tions sur
Je l’espère vraiment. De
mon côté, je vous ai déjà dit
que je m’entrainais et que je
me préparais rigoureuse-
ment pour être présent le
jour du match. Je souhaite,
pour cette sortie face à
l’ESS, être aligné et je tâche-
rai de montrer tout ce que je
suis capable de faire.
trois dé-
faites très
amères. Sincèrement, tout
le monde se concentre sur
le travail, nous voulons en-
chaîner un autre bon résultat
pour maintenir notre dyna-
mique et améliorer notre clas-
sement.
Vous recevrez l’ESS qui
vient d’être sacrée cham-
pionne d’Afrique, comment
se présente cette affiche,
selon vous ?
Tout d’abord, je tiens à féli-
citer l’Entente de Sétif pour
son titre largement mérité.
C’est vraiment une belle
consécration qui a honoré le
club sétifien et le football na-
tional en général. Pour notre
match de ce vendredi face à
l’ESS, je pense qu’il sera diffi-
cile pour les deux équipes. De
notre côté, nous avons préparé
ce match avec le seul objectif
L’absence des supporters
reste toujours le point
noir cette saison, après les
lourdes sanctions dont a
écopé la JSK ; un commen-
taire ?
C’est vraiment un sérieux
handicap de jouer à huis
clos. L’équipe est lourde-
ment pénalisée. Malgré ces
sanctions, nous continuons
à nous donner à fond pour
ne pas laisser tomber
l’équipe. Nous espérons que
les sanctions seront levées
très bientôt car franche-
ment, c’est une mission très
difficile. Je ne manquerai
pas, à l’occasion, de remer-
cier et de saluer les sup-
porters qui continuent de
nous soutenir.
Notre
situation
! ne »
permet
pas de
de
« nous rater
les
points
l’ESS
ce
vendredi
Entretien réalisé
par Lyès A.
04
04

Meguehout «Je n’ai aucun

problèmeavec l’entraîneur, je

problèmeavec l’entraîneur, je

problèmeavec l’entraîneur, je

problème avec l’entraîneur, je

problèmeavec l’entraîneur, je

problèmeavec l’entraîneur, je

suis à la disposition de l’équipe»

suis à la disposition de l’équipe»

suis à la disposition de l’équipe»

suis à la disposition de l’équipe»

suis à la disposition de l’équipe»

suis à la disposition de l’équipe»

Le milieu récupérateur Meguehout s’exprime pour la première fois, lui qui n’a pas disputé le moindre match depuis l’entame du championnat. Démoralisé, le joueur a quitté l’hôtel et n’a pas accompagné l’équipe vendredi dernier à Bologhine. Par ailleurs, Meguehout a repris l’entraînement cette semaine et a eu une discussion à bâtons rompus avec son entraîneur Ciccolini à qui il aurait fait savoir qu’il ne supportait plus sa situation de remplaçant et es- père être utilisé. Dans l’entretien qui suit, l’ex-Belouizdadi affirme qu’il n’a aucun différend avec Ciccolini et qu’il continue de travailler normalement pour être prêt le jour du match.

Lors de la séance de reprise de dimanche soir, vous avez manqué à l’appel, peut-on connaître les raisons de votre absence ? Je profite justement de cette occasion pour rétablir cer- taines vérités concernant mon absence à l’entraînement de dimanche soir. J’ai vu qu’elle a suscité des interrogations al- lant même jusqu’à annoncer que j’ai boudé l’équipe. Or il n'y a rien de vrai, j’ai juste été retenu par des affaires person- nelles, avant de venir à Tizi. C’est vous dire que l’idée de bouder l’équipe ne m'a jamais traversé l’esprit. A votre retour à l’entraîne- ment, on croit savoir que vous avez eu une discussion avec l’entraîneur, peut-on savoir de quoi vous avez parlé au juste ? Tout d’abord, j’ai tenu à ex- pliquer au coach les raisons de mon absence à la reprise et qui n’ont rien à voir avec ma non- participation au dernier match comme le pensent cer- tains, la raison est d’ordre per- sonnel. Pour preuve, je suis revenu à l’entraînement le plus normalement du monde et je me prépare comme le reste de mes partenaires pour le pro- chain match. Pour revenir à notre discussion, je préfère ne pas l’étaler sur les journaux, elle est interne au club, c’est entre l’entraîneur et moi. Tou- tefois, il est clair que je lui ai signifié que cette situation ne

m’arrangeait pas. Comment expliquez-vous votre mise à l’écart de la liste des 18 joueurs retenus pour le Clasico MCA-JSK du week-end dernier ? Honnêtement, je l’ignore, l’entraîneur a pris cette déci- sion, quelques instants seule- ment avant le match. Je ne sais pas sur quelle base il s’est ap-

puyé, ce que je sais c’est qu’il aurait sans doute reçu des in- formations sur chacun de nous. Je

veux vrai- ment connaî- tre les raisons exactes de ma mise à l’écart, à

chaque fois que j’essaye de m’im- poser. De l’avis de tous les obser- vateurs, votre statut de remplaçant continue de vous peser, comment vivez- vous cette situation ? Effectivement, j’ai du mal à supporter cette situation qui dure maintenant depuis le début de saison. Il est évident qu’à l’instar de tous les joueurs, je m’attends à une si- tuation meilleure surtout que je suis persuadé que j’ai beau- coup à donner pour mon équipe. J’ai expliqué cela au nouvel entraîneur et j’espère que j’aurai l’occasions de le prouver. Une chose est sûre, je n’ai aucun problème d’ordre personnel avec l'entraîneur, je ne suis pas le genre de joueurs

Au moment où le staff médical est en train de mettre les bou- chées doubles
Au moment où le
staff médical est en
train de mettre les bou-
chées doubles pour récupérer
le milieu de terrain Kamel Yesli,
pour le match de l’ESS et dont les
chances d’être présent au 20-Août
55 sont très minimes, en raison de sa
blessure à la cheville, voilà qu’un
autre joueur vient s’ajouter à la liste
des blessés. Il s’agit malheureuse-
ment de l’attaquant internatio-
nal Karrar qui souffre de
douleurs au genou. Alors
qu’il s’est fait opérer du
ménisque, il y a
quelques semaines,
et qu'il a repris la
compétition
normalement
avec à la clé un
doublé, il y a
quelques jours,

Souffrant du genou

Karrar incertain face à l’ESS !

cices physiques programmés dans la matinée au cours de laquelle il a res- senti des douleurs au genou puisque dans l’après-midi, Karrar a été dis- pensé des exercices technico-tac- tiques. Sur la pelouse, lundi soir, Karrar a été pris en charge par le kiné Hamrioui qui lui a prodigué des soins, en attendant la décision finale concernant sa participation au match de vendredi.

Il devait passer un contrôle médical, hier

Le staff médical a prévu, hier, de faire passer au joueur irakien un contrôle médical. Nous avons appris qu'une IRM devait même être effec- tuée, afin de connaître exactement l’origine de ses douleurs. Pour ce match de vendredi, il est certain qu’on ne prendra aucun risque avec

le joueur qui a été opéré il y a quelques semaines seulement. Si les douleurs persistent d’ici au jour du match, il est donc clair que Karrar sera out.

Ciccolini dans l’embarras

Dans le cas où l’absence de Karrar pour ce match face à l’ESS se confir- mait, l’entraineur Ciccolini se retrou- vera devant une situation très difficile. Car en plus de Delhoum suspendu et Yesli blessé, l’absence de Karrar mettra le nouvel entraîneur dans l’embarras, lui qui souhaite en- chaîner une deuxième victoire de suite. Par ailleurs, le staff technique possède sur le banc des solutions de rechange, à savoir le jeune produit du cru Saïd Ferguène et Youcef Khoudja, tous deux buteurs face au MCA. L. A.

l’attaquant Karrar se plaint encore de son genou, ce qui compromet sa par- ticipation au match de l’ESS, ce ven- dredi. Pour le moment, on ne sait pas encore si la décision a été prise déjà au sein du staff technique avec le Dr Djadjoua ou préfère-t-on patienter jusqu’à jeudi, dernier jour de prépa- ration avant le déplacement sur Alger. Une chose est sûre, le joueur a le moral à plat, lui qui s’est dit tou- jours prêt à donner le meilleur de lui-même pour permettre à son équipe de surmonter la crise et reve- nir en haut du classement.

Il a été ménagé lundi soir

L’attaquant Karrar a débuté la pré- paration du match de l’Entente de Sétif avec le reste du groupe, di- manche soir, normalement. Le joueur a même pris part aux exer-

www.lebuteur.com N° 2815 JSK 05 Mercredi 5 novembre 2014 Coup de colère
www.lebuteur.com
N° 2815
JSK
05
Mercredi 5 novembre 2014
Coup de colère
Ils voulaient rencontrer Raouraoua
Ils voulaient rencontrer Raouraoua

Sit-in des supporters kabyles

devant le siège de la FAF

L a sanction infligée à la

JSK est loin d’être

levée. Le club phare

du Djurdjura, sus-

pendu il y a deux

mois déjà, évolue tou-

jours loin de son stade fétiche et à huis clos. Alors que tout le monde attendait à ce que la JSK soit tou- chée par la grâce présidentielle, aucune décision n’a été finalement prise. Pour preuve, nous avons rapporté précédemment que la JSK pourrait accueillir l’Entente de Sétif au stade du 1 er -Novembre, Malheureusement, cela n’était qu’une rumeur puisque la rencon- tre de la 10e journée a été pro- grammée au stade du 20-Août. Une décision qui n’a pas été du goût des supporters kabyles les- quels n’acceptent plus de voir leur équipe sans domicile fixe. Et pour exprimer leur mécontentement, une cinquantaine de supporters environ se sont regroupés, hier après-midi, devant le siège de la Fédération algérienne de football à Dely Brahim, dans l’espoir de ren- contrer le président Mohamed Raouraoua et lui demander d’in- tervenir pour aider le club kabyle à retrouver son stade. Il faut dire

que depuis que les sanctions ont été infligées, les joueurs ne trou- vent plus le goût de jouer au foot- ball.

Des pancartes et des drapeaux ont été accrochés

Il était exactement 12h30 lorsqu’un premier groupe de sup- porters s’est présenté devant le siège de la FAF. Quelques minutes plus tard, ils étaient environ une cinquantaine à exprimer leur co- lère. Ces derniers ont même ac- croché des pancartes et des banderoles sur les murs et sur les rideaux des magasins. Cela prouve que les amoureux de la JSK ne sont pas prêts à se taire. Selon eux, la JSK n’est qu’une victime et la suspension de la CAF est déjà suf- fisante.

Raouraoua n’était pas là

Si les supporters de la JSK se sont déplacés au siège de la FAF, c’est pour rencontrer le président Raouraoua. Ce dernier, selon nos sources, auraient donné un ren- dez-vous aux supporters. Seule- ment, il n’était pas présent hier au siège de la FAF. Cela a mis les fans dans tous leurs états. Selon eux,

Raouraoua possède suffisamment de moyens pour intervenir auprès des responsables du football algé- rien et annuler cette sanction.

«Si les sanctions ne sont pas levées cette semaine, une grande marche sera organisée mardi à Dély Brahim»

Les supporters de la JSK sont déterminés et ne sont pas prêts à faire machine arrière. Ces der- niers, malgré la suspension infli- gée au club, se déplacent avec leur club. Comme la décision de la levée de suspension n’est semble-t- il guère le souci de nos décideurs, les supporters du club kabyle, qui étaient plus ou moins nombreux hier devant le siège de la fédéra- tion, ont tenu à nous révéler que si les sanctions ne sont pas levées cette semaine, une marche gran- diose sera organisée mardi pro- chain à Dely Brahim : «Nous nous sommes déplacés au siège de la fé- dération, dans l’espoir de nous en- tretenir avec le président Mohamed Raouraoua. Malheureu- sement, il n’était pas là. Du coup, nous n’avons aucune nouvelle. Nous avons pris la décision d’orga-

niser un sit-in mardi prochain de- vant le siège de la FAF, si les sanc- tions ne seront pas levées d’ici là.»

«La JSK est un symbole !»

C’est une certitude, les suppor- ters kabyles ne vont pas se taire, même si cela durera des mois et des mois. Selon eux, le club est victime de hogra et ce n’est pas normal qu’une équipe qui a sou- vent représenté dignement l’Algé- rie soit sévèrement sanctionnée. Et pour essayer de lancer un message, plusieurs fans tenaient des pan- cartes sur lesquelles on pouvait lire : «Jusqu’à quand durera cette sus- pension ?» Profitant de notre pré- sence sur les lieux, nous avons essayé de nous entretenir avec quelques supporters. Ces derniers, comme un seul homme, crient à la hogra. Pour eux, ce n’est pas nor- mal de sanctionner aussi sévère- ment la JSK : «On n’arrive plus à comprendre pourquoi les sanctions n’ont pas encore été levées. Jusqu’à quand ? Allons-nous jouer toute la phase aller à huis clos ? Il est temps pour que les responsables du foot- ball algérien bougent, car la JSK ne mérite pas tout cela.» Saïd D.

bougent, car la JSK ne mérite pas tout cela.» Saïd D. «On attend l’ESS de pied

«On attend l’ESS de pied ferme»

A l’occasion de la 10 e journée de la Ligue 1 Mobilis, la JS Kabylie accueille, ce ven- dredi, l’Entente de Sétif. Une rencontre assez importante pour les Kabyles qui se- ront amoindris, du moment que plusieurs

Doukha

retenu pour l’Ethiopie et le Mali

Le gardien de but de la JS Ka- bylie, Azzedine Doukha, en- chaîne les très belles prestations en championnat. L’ancien kee- per de l’USMH a été élu l’homme du match face au Mou- loudia, en stoppant deux penal- tys. Des prestations qui ont attiré l’attention du sélection- neur national, Christian Gour- cuff. Le technicien français, qui a communiqué, hier matin, la liste des 23 joueurs retenus pour les deux matchs qualificatifs à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations a fait appel à Azzedine Doukha. Une convocation qui a fait énormé- ment plaisir au gardien kabyle qui aspire à devenir le gardien numéro 1 des Fennecs.

«Un plaisir de retrouver les Verts»

Interrogé par nos soins, hier soir, le gardien kabyle s’est dit heureux d’avoir été convoqué en Equipe nationale, en prévision des deux matchs qualificatifs à la Coupe d’Afrique respective- ment face à l’Ethiopie et au Mali. A ce sujet, il dira : «Je viens de l’apprendre. Je suis très content d’avoir été convoqué. C’est toujours un plaisir de dé- fendre les couleurs de l’Algérie. Nous allons essayer de rester sur cette lancée et enchaîner d’autres vic-

toires.»

S. D.

lancée et enchaîner d’autres vic- toires.» S. D. joueurs ne seront pas d’attaque pour di- verses

joueurs ne seront pas d’attaque pour di- verses raisons, à l’instar de Delhoum sus- pendu et Yesli blessé. Du coup, ce sera l’occasion pour Si Amar de retrouver le onze, lui qui a été excellent face au MCA.

On imagine que vous avez re- trouvé le moral, après la vic- toire face au MCA… Tout à fait, l’ambiance au sein du groupe est magnifique. La victoire face au MCA nous a fait beaucoup du bien. Après trois défaites de suite, on avait besoin d’un bon ré- sultat pour ne pas tomber dans le doute. Hamdoullah, les joueurs étaient courageux et ont prouvé que la JSK renferme des éléments capa- bles de renverser la situation et re- nouer avec les victoires. Vous allez affronter le cham- pion d’Afrique, l’Entente de Sétif en l’occurrence. Comment se présente pour vous cette ren- contre ? Après la victoire de jeudi dernier, nous avons entamé la préparation du match face à l’Entente. La ren- contre est très importante, du mo- ment que nous allons avoir affaire à une équipe en euphorie, après avoir gagné la Ligue des champions. Cela

va certainement les motiver pour essayer de nous battre. De notre côté, on les attend de pied ferme car on ne doit pas s’incliner à domicile. Ne pensez-vous pas que vous devez impérativement décro- cher les trois points pour prou- ver votre retour en force ? C’est ce qu’on s’est dit nous les joueurs. Il est grand temps pour nous d’enchaîner les victoires. Nous avons concédé plusieurs défaites. On doit rebondir et faire preuve de régularité pour espérer rester collés au peloton de tête. Le fait que plusieurs joueurs ne joueront pas ce match vous in- quiète-t-il ? Ça nous inquiète énormément car on aurait aimé affronter l’En- tente avec tous nos atouts. L’absence de Delhoum et peut-être de Yesli se fera ressentir sur le terrain, du mo- ment qu’il s’agit de deux bons joueurs. Je suis persuadé que le coach trouvera la bonne formule

pour réaliser une performance. On vous annonce titulaire pour cette partie. Etes-vous prêt à as- sumer votre rôle ? Je ne sais pas encore si je serai ti- tulaire face à l’Entente. Ce que je peux dire, c’est que je suis prêt à as- sumer mon rôle et me donner à fond sur le terrain, dans le but d’ai- der mon équipe à gagner ce match très important. L’entraîneur peut compter sur moi. Qu’avez-vous à dire aux sup- porters qui vous soutiennent à fond, malgré les suspensions in- fligées par la LNF ? Les supporters de la JSK sont gé- niaux. Malgré la suspension infli- gée, ils n’ont pas abandonné leur équipe. Pour preuve, ils étaient nombreux à nous soutenir face au Mouloudia. C’est vraiment encou- rageant pour le groupe. J’espère que cette sanction sera levée très bien- tôt.

Entretien réalisé par Saïd D.

www.lebuteur.com L i g u e 1 Coup d’oeil MCA En amical : MCA 7

www.lebuteur.com

Ligue 1

Coup d’oeil

MCA

www.lebuteur.com L i g u e 1 Coup d’oeil MCA En amical : MCA 7 -

En amical : MCA 7 - Zéralda 0

La révolte

mouloudéenne !

C’ est devant une très forte af- fluence que les hommes de

Charef ont abordé ce match amical face à la modeste équipe de Zéralda sur le stade de cette dernière. Archi dominateurs, les Moulou- déens ont une nouvelle fois offert un florilège d’occasions manquées par Sackey, Gherbi

et Sylla. Il aura fallu attendre les arrêts de jeu pour que le Mouloudia trouve la faille. Un corner de Yachir a été re- pris de la tête par Aksas qui trouve la main d’un défen- seur. L’arbitre siffle un pe- nalty que transforme Mustapha Djallit. En seconde période, les Algérois vont of- frir un festival offensif avec six buts inscrits. Gourmi

sonnera la révolte en mar- quant un triplé (58’, 68’, 90’). Berchiche (71’), Djallit (81’) et Aouedj (88’) mettront cha- cun un but. C’est donc sur le score sans appel de 7 à 0 que le Doyen s’impose. Apparem- ment, la pression des Chnaoua commence à don- ner ses fruits.

R.B.

pression des Chnaoua commence à don- ner ses fruits. R.B. L’équipe alignée en 1re mi-temps :

L’équipe alignée en 1re mi-temps :

Djemili (Chaouchi 25’), Ben- doukha, Zeghdane (Benbraham 25’), Aksas, Hikem, Chérif El Ouazzani, Ouali, Sylla (Djallit 25’), Gherbi, Sackey, Yachir.

Celle de la seconde période :

Djemili, Hachoud, Zeghdane (Benbraham 71’), Berchiche, Azzi, Karaoui, Hendou, Mbingui, Aouedj, Sylla (Djallit 71’), Gourmi.

Sylla en meneur de jeu

Djallit : «C’est bon pour le moral avant le derby»

«Cette victoire est bonne pour le moral surtout à quelques jours du derby face au Chabab. Pour ma part, j’ai retrouvé mes sensations et je suis apte à aller au charbon. Cela dit, peu importe ceux qui seront sur le terrain, l’es- sentiel est de remporter ce derby pour mettre fin à l’hé-

est de remporter ce derby pour mettre fin à l’hé- morragie. Concernant la co- lère de

morragie. Concernant la co- lère de nos supporters, j’estime qu’elle est légitime car nous avons failli à notre devoir.»

l l

C’est dans un tout autre

4 000 Chnaoua présents au stade

l l Alors qu’on pouvait croire que le match amical allait se jouer à huis clos, finalement 4 000

Chnaoua ont envahi le stade de Zéralda pour soutenir leur équipe. Durant quelques secondes, on aurait pu croire à une rencontre de championnat, tellement les supporters présents ont créé une folle am- biance avant et pendant la partie.

registre qu’Ibrahima Sylla a

été aligné hier face à Zéralda. Le transfuge de l’USMH s’est produit au poste de meneur de jeu alors qu’il a l’habitude d’évoluer sur le front de l’attaque. Mais cela n’a pas empêché Sylla de rater

Gourmi et Djallit se distinguent Les deux attaquants Gourmi et Djallit se sont illustrés lors
Gourmi et
Djallit se
distinguent
Les deux attaquants Gourmi et
Djallit se sont illustrés lors de ce
match amical. Gourmi avec son triplé
et Djallit avec son doublé ont re-
donné des couleurs et du relief à
une ligne avant souvent décriée
ces derniers
temps.
On parle de
Nouioua
Depuis quelques heures,
le nom de Tarek Nouioua re-
vient souvent sur les lèvres.
L’ancien portier du MCA
est annoncé proche du
club.

un but immanquable durant le premier half.

Zenir

présent

Les joueurs applaudis

l l Après les insultes et les sifflets, les joueurs ont eu

droit hier aux encouragements des Chnaoua qui ont accompa- gné par des applaudissements l’entrée de Chaouchi et consorts. Une marque de sou- tien qui fait beaucoup de bien aux joueurs qui sont mis actuelle- ment au banc des accusés.

Charef soutenu

 

Abde-

l l

louahab

Zenir s’est rendu à

Zéralda pour sui-

vre le match amical. L’ancienne gloire mouloudéenne a tenu à rester

loin des re- gards pour éviter toute mauvaise in- terprétation à sa présence.

l l Boualem Charef qui est plus que ja- mais proche de la porte de sortie a été

lui aussi encouragé par les présents. Tous les

Chnaoua ont scandé à l’unisson «Djich chaâb maâk ya Charef !». Une manière pour les sup- porters de soutenir le coach mouloudéen dans ces moments de doutes et d’incertitudes.

mouloudéen dans ces moments de doutes et d’incertitudes. 06 N° 2815 Mercredi 5 novembre 2014 JSK
06
06

N° 2815

Mercredi 5 novembre 2014

JSK

d’incertitudes. 06 N° 2815 Mercredi 5 novembre 2014 JSK Suite aux lourdes sanctions qui frappent le

Suite aux lourdes sanctions qui frappent le club kabyle

Le TAS rendra

son verdict le 10

décembre prochain

kabyle Le TAS rendra son verdict le 10 décembre prochain T ous les regards seront braqués

T ous les regards seront braqués

le 10 décembre prochain sur

le siège du tribunal arbitral

sportif en Suisse à l’occasion

de l’annonce du verdict défi-

nitif concernant le recours déposé par la JSK, il y a quelques semaines. Suite à la suspension de la JSK pour deux ans par la CAF après la mort tragique de l’attaquant Ebossé, la direction kabyle a chargé l’avo- cat du club, Me Berkaine, qui s’est rendu au siège du TAS et de la FIFA, de déposer un recours, espérant avoir gain de cause.

Le TAS algérien se prononcera le 10 novembre

La JSK ne s’est pas limitée aux deux re- cours déposés à la FIFA et au TAS en Suisse puisque l’on a appris d’une source très crédible qu’un autre dossier a été dé- posé auprès du TAS algérien. Ce recours consiste à faire appel des sanctions jugées très lourdes prononcées par les instances sportives nationales qui privent la JSK de recevoir sur son stade pendant toute la saison assorties du huis clos pendant six

mois soit jusqu’à la phase retour. Selon nos informations, le TAS algérien se pronon- cera le 10 novembre prochain sur le re- cours et sur ce dossier aussi les dirigeants kabyles gardent un brin d’espoir de voir les sanctions levées.

Les Kabyles restent optimistes

Depuis le début, la direction de la JSK a jugé les sanctions trop sévères et que le club a été beaucoup lésé, raison pour la- quelle des dossiers de recours ont été dé- posés auprès de plusieurs instances susceptibles de reprendre l’étude du dos- sier voire carrément procéder à la levée des sanctions. Les dirigeants, les joueurs ainsi que tous les supporters espèrent re- cevoir un écho favorable de la part du TAS. Les Kabyles ne veulent pas être pri- vés de la participation à la prochaine coupe d’Afrique, pour laquelle la JSK était jusque là qualifiée à la faveur de sa deuxième place au classement la saison écoulée.

L.A.

Hannachi ne se présentera pas devant la CD aujourd’hui

Le président Mohand Cherif Hannachi a quitté l’hôpital pari- sien dans la soirée de lundi der- nier. Son retour au pays est prévu pour aujourd’hui. Comme tout le monde le sait, la com- mission de discipline à laquelle le premier responsable kabyle était convoqué à deux reprises et qui devait se tenir il y a plu- sieurs jours, devra être une troisième fois renvoyée à une date ultérieure. Pour rappel, la Commission de discipline a convoqué Hannachi pour au-

jourd’hui, il devra répondre de ses déclarations à travers les- quelles il s’est attaqué au prési- dent de la FAF, Mohamed Raouraoua.

Il sera présent au 20-Août ce vendredi

Selon un membre de la di- rection, l’état de santé de Han- nachi s’est nettement amélioré ces dernières quarante-huit heures, et c’est pourquoi les médecins n’ont pas jugé néces-

saire de le garder sous surveil- lance. Hannachi sera de retour à Tizi aujourd’hui et il a confié à ses proches qu’il sera présent ce vendredi au 20-Août, pour encourager son équipe face au champion d’Afrique, l’ESS. Han- nachi profitera de son retour pour faire la connaissance de son nouvel entraineur Ciccolini qui a bien entamé sa mission en battant le MCA sur le score sans appel de quatre buts à deux.

L.A.

Karrar ne s’est pas entrainé hier

l l L’attaquant irakien, Mohanad Karrar souffre vraiment de son

genou et il est fort probable qu’il déclare forfait face à l’ESS. Hier soir, Karrar ne s’est pas déplacé au stade pour s’entraîner. Selon un membre du staff technique, le joueur res- sent toujours des douleurs et, du coup, il a été préférable de le ménager. Ciccolini a demandé de ses nouvelles auprès d’un assistant, de manière à préparer son remplacement, ce vendredi.

Yesli a repris le footing

l l Pas totalement rétabli de sa bles- sure à la cheville, le milieu de terrain

Yesli ratera lui aussi le prochain match face à l’ESS. Après avoir raté toutes les séances d’entrainement depuis le début de la préparation, Yesli a repris hier par un footing

La séance d’aujourd’hui à 9h 30 La séance d’entrainement d’aujourd’hui est prévue pour 9h 30.
La séance d’aujourd’hui
à 9h 30
La séance d’entrainement d’aujourd’hui
est prévue pour 9h 30. Le staff technique
envisage de programmer un match d’appli-
cation entre les joueurs de façon à per-
mettre à Ciccolini de mieux préparer
son dispositif face à l’ESS. Les nom-
breux absents mettent l’entraîneur
corse dans une situation embar-
rassante.
Départ demain à Alger
après l’entraînement
Juste après la séance d’entraînement
de demain prévue à 15h, la délégation ka-
byle ralliera la capitale pour une mise au
vert. C’est à l’issue de ladite séance que la
liste des 18 joueurs retenus sera dévoilée
même si tout le monde sera du voyage.
Les blessés Yesli et Karrar, ainsi que
Delhoum, suspendu, seront rempla-
cés par de jeunes espoirs.
L.A.

pendant une vingtaine de minutes avant de rega- gner l’infirmerie pour les soins.

www.lebuteur.com N° 2815 MCA 07 Mercredi 5 novembre 2014 Coup de fouet
www.lebuteur.com
N° 2815
MCA
07
Mercredi 5 novembre 2014
Coup de fouet

Chaouchi « Je suis prêt à partir si les

Chnaoua pensent que c’est moi le problème »

Charef

Charef

Charef

Charef

Charef

Charef

jouera sa

dernière

jouera sa

jouera sa

dernière

dernière

jouera sa

jouera sa

jouera sa

dernière

dernière

dernière

carte face

au Chabab

au Chabab

au Chabab

carte face

carte face

carte face

carte face

carte face

au Chabab

au Chabab

au Chabab

Alors qu’il jouissait du sou- tien indéfectible du président Hadj Taleb et surtout d’Amer Bedja, l’homme fort du Doyen, les choses ont pris une autre tournure depuis le revers essuyé face à la JSK. En effet, les dirigeants du club n’ap- prouvent plus les choix et sur- tout le comportement de leur entraîneur qui avait carte blanche avec des résultats ca- tastrophiques qui ont enfoncé l’équipe dans le fond du classe- ment. C’est pour cette raison que Boualem Charef jouera sa dernière carte ce week-end face au CRB. Dans le cas d’une défaite, il est évident que la di- rection prendra une décision radicale, celle de limoger Cha- ref pour insuffisance de résul- tat. Bedja préfère sacrifier son entraîneur plutôt que de perdre le vestiaire qui est actuellement en effervescence.

Il pourrait jeter l’éponge en cas de défaite

Totalement désabusé par la

Acculé, insulté, malmené par les Chnaoua, Fawzi Chaouchi a décidé de s’exprimer sur sa situation à cœur ouvert. Le gardien parait très affecté par cette situation au point de songer à quitter le navire.

Vous avez été l’un des joueurs les plus ci- blés par les supporters. Est-ce que vous vous attendiez à une telle réaction des Chnaoua ? En toute sincérité, je m’attendais à cette réaction que je ne considère pas excessive, mais légitime. Lorsqu’on prend à domicile un 4 à 2 face à la JSK, il fallait s’attendre à la colère de nos supporters. On doit se mettre à leur place, car leur équipe favorite se retrouve à une

ciles. Ils ont été derrière moi lorsque j’étais sus- pendu. Je leur serai éternellement redevable. Ils sont en colère, car ils attendaient beaucoup de moi. Ils étaient très frustrés, car j’ai pris deux buts où ma responsabilité était engagée. Vous avez déclaré aux supporters que vous étiez prêt à partir si on ne voulait plus de vous au club… Absolument. Après avoir laissé les supporters déverser leur colère et sortir ce qu’ils avaient sur le cœur. Je leur ai dit que si c’était moi le problème, je suis prêt à partir sans le moindre souci car il ne sert à rien de rester dans un club où vous devenez indésirable. Bien que ciblé, il serait impensable que les Chnaoua revendiquent avec force votre dé- part… Je suis quelqu’un qui assume pleinement ses responsabili- tés. J’avais déclaré après le

match face à la JSK que je re- connaissais mes erreurs et que j’étais coupable de cette défaite contre la JSK.

Comme on scande mon nom à Bologhine ou ailleurs, il faut aussi ac- cepter les critiques lorsqu’on passe à côté de son sujet.

Est-ce que vous êtes disposé à partir ? Certes, j’aimerais bien ter- miner ma carrière au Mou-

loudia, car ce club est ma seconde famille, mais si on ne veut pas de moi, il est inutile de rester contre la volonté des Chnaoua que je porte dans mon cœur.

fin à cette série noire. Ne craignez-vous pas de subir un nouveau revers ? On n’a pas le choix. Nous avons à présent le couteau sous la gorge. Tout faux pas est inter- dit. Nous avons une dette envers nos suppor- ters. Nous devons donc nous battre avec nos tripes pour renouer avec la victoire, car le Mouloudia ne doit pas se trouver en queue de peloton avec un effectif aussi riche. Nous de- vons remédier à cela.

Une fois n’est pas coutume, vous allez abor- der ce derby sur le banc puisque Djemili sera dans les buts… Il n’y a aucun souci. La décision finale revient au coach et à moi donc de la respecter. Je serai le premier à supporter et soutenir Houari. Est-ce que vous êtes réellement disposé mentalement à rester

«Etant coupable, j’ai accepté les insultes des supporters sans réagir»
«Etant coupable, j’ai
accepté les insultes des
supporters sans réagir»

sur le banc ? Je suis comme tous les autres joueurs. Il n’y a aucun problème. La décision finale revient

au coach. S’il décide de me faire jouer, je suis prêt à relever le défi et mettre le paquet pour me racheter. Dans le cas contraire, je soutiendrai mes partenaires.

Alors vous reconnaissez que vous n’êtes pas dans votre meilleure forme, vous qui étiez irréprochable il y a deux saisons ? C’est sûr que je manque de compétition, car

n’oublions pas que je reviens d’une suspension d’une année. Cela dit, je n’ai pas été si catastro- phique que cela. J’ai produis quelques bons matchs. C’est sûr que le poste de gardien de but est sensible et la moindre erreur se paye cash. Mais j’ai assez d’expérience pour remonter la pente et revenir plus fort. Je promets aux

«Je suis prêt à rester sur le banc et céder ma place à Djemili»
«Je suis prêt à rester
sur le banc et céder
ma place à Djemili»

place très peu reluisante. Vous avez été copieuse- ment insulté par des fans lors de la reprise des entraînements. Une situation inédite pour vous qui êtes le chou- chou des Chnaoua… J’ai accepté les insul- tés, car je ne pourrais jamais me révolter contre les Chnaoua qui m’ont soutenu dans les moments diffi-

Au milieu de cette crise, com-

ment préparez vous ce derby face au Chabab ? Nous essayons tant bien que mal de préparer cette rencontre. Certes, le groupe est miné par les incertitudes,

mais nous faisons de notre mieux. J’espère que les supporters vont nous aider, afin qu’on puisse s’entraîner dans le calme et la sérénité. Nous avons tous envie de mettre

«Tout faux pas est interdit face au CRB»
«Tout faux pas est
interdit face au CRB»

supporters qu’ils ver- ront un tout autre Chaouchi lors des pro- chains rendez-vous. Entretien réalisé par Tarek-Che

Bichari fait l’unanimité Bichari a été désigné pour arbitrer le derby entre le Cha- bab
Bichari fait
l’unanimité
Bichari a été désigné pour
arbitrer le derby entre le Cha-
bab et le Mouloudia. Un choix
judicieux de la part de la com-
mission fédérale d’arbitrage car
Bichari fait l’unanimité dans
les deux camps, ce qui est ra-
rissime surtout lorsqu’il s’agit
des matchs derbys. Bichari sera
aidé dans sa lourde mission
par Gourari et Salaouadji.
Il a dirigé la finale de
la Supercoupe
Bichari avait déjà porté
chance aux Algérois lors de la
finale de la Supercoupe rem-
portée il y a quelques mois face
à l’USMA au stade Tchaker, sur
le score d’un but à zéro signé
Sid-Ahmed Aouedj.
T.Che
Gourcuff ne
retiendra aucun
Mouloudéen pour le
prochain stage
Lors des deux derniers stages de l’équipe na-
tionale des locaux, le Mouloudia comptait à
chaque fois quatre ou cinq éléments qui regagnaient
le centre de Sidi-Moussa. Cette fois-ci, avec les mau-
vais résultats, le sélectionneur national, Christian
Gourcuff n’a nullement l’intention de retenir les
joueurs du MCA. Ainsi, lors du prochain regroupe-
ment ni Chaouchi, Karaoui, Gourmi, Hendou, Ber-
chiche, Aouedj et Zeghdane ne seront retenus. De
quoi provoquer un électrochoc chez les joueurs,
qui doivent hausser leur niveau de jeu s’ils
veulent retrouver la sélection nationale.
T.Che

Il a annoncé à ses proches

Bedja : «Charef n’avait pas à jeter le tort sur ses joueurs car c’est lui qui les a recrutés»

Il n’est un secret pour personne que Bedja a toujours été un fer- vent supporter de Charef. Le boss mouloudéen a soutenu son en- traîneur contre vents et marées. Mais voilà, Bedja ne semble plus convaincu par Charef qui est, selon lui, le seul responsable de ce naufrage du moment qu’il a eu carte blanche. Bedja aurait confié à ses proches des pro- pos lourds de sens : «Charef n’avait pas à jeter le tort sur ses joueurs, car c’est lui qui est derrière leur recrute- ment». Et si l’équipe affiche un manque d’enthou- siasme ou un manque de professionnalisme sur le terrain, la respon- sabilité incombe au staff tech- nique et personne d’autre.

d’avancer des explications que ce soit à ses employeurs ou à la presse. Les sup- porters sont en droit de réclamer à tra- vers les médias des explications. Mais avec Charef, c’est le silence radio. C’est en partie ce qui a exaspéré les Chnaoua qui se sont révoltés lors de la reprise, car Charef oublie que le journaliste n’est que le trait d’union entre l’équipe et les sup- porters qui ont le droit de tout connaî- tre sur leur club. Mais bon, les dirigeants le savaient parfaitement au moment de recruter Charef, qui est très méprisant envers les supporters et les médias.

est très méprisant envers les supporters et les médias. C’est la pression de la rue qui

C’est la pression de la rue qui a poussé Charef à consentir des changements

Ce qui énerve le plus les dirigeants, c’est cet entêtement de Charef à faire confiance à une équipe qui perd. Ce n’est qu’après la révolte des supporters qui ont exercé une pression de tous les instants, que Charef a fini par consentir des change- ments qu’il devrait opé-

tournure des événe- ments, Boualem Cha- ref pourrait tout simplement démissionner ce samedi en cas d’échec face au Chabab. L’ex-sélectionneur na- tional pourrait donc jeter l’éponge, dans le cas contraire, c’est les dirigeants qui pren- dront cette décision radicale.

T.Che

Les dirigeants irrités par le silence radio de Charef

Que ce soit Bedja, Hadj Taleb ou même Hariti, tous les dirigeants du club sont irrités par le comportement de Charef. En effet, alors que son équipe s’enfonce à vue d’œil dans les profon- deurs du classement, Charef refuse

rer sans conviction. T.Che

08
08

Ils étaient une dizaine à avoir assisté à l’entraînement d’hier

Les Chnaoua

maintiennent

la pression

Depuis la dernière défaite concédée face à la JSK, la présence des sup-

N° 2815 www.lebuteur.com Mercredi 5 novembre 2014 MCA Coup franc
N° 2815
www.lebuteur.com
Mercredi 5 novembre 2014
MCA
Coup franc

M’bingui : «La réaction des supporters est légitime»

«Nous sommes condamnés à gagner face au CRB»

L’attaquant mouloudéen s’est exprimé, à la fin de la séance d’hier matin, sur la prochaine rencontre face au CRB. A cette occasion, il a donné son point de vue par rapport au mécontentement des supporters à la séance de reprise de dimanche dernier.

Comment préparez-vous votre prochaine sortie face au CRB ? Comme vous le voyez, on se pré- pare dans le calme. On sait ce qu’il nous reste à faire. On sait que nous avons une rencontre très difficile où le faux pas est interdit. En tous les cas, nous sommes motivés à réagir. A présent, la balle est dans notre camp et seuls nous les joueurs pou- vons aider le club à sur- monter cette phase diffi- cile.

choses sur le plan tactique. Le coach veut aussi voir notre réaction et c’est important pour nous tous. Mainte- nant, nous n’avons plus beaucoup de temps, avant le match du CRB. Il fau- dra être davantage concentrés. Quelle a été votre réaction, suite au mécontentement affiché par les supporters dimanche dernier ? On doit se montrer compréhensifs avec nos supporters. On comprend leur mécontentement. Ils n’ont pas di- géré la défaite face à la JSK. On leur a expliqué qu’on était déçus par ce ré- sultat. Il n’y a pas un joueur qui ne veuille pas gagner tous ses matchs. Je dirais que nos supporters ont le droit dêtre mécontents et c’est à nous de les satisfaire face au CRB. Cela ne met-il pas plus de pression sur vos épaules ? Bien évidemment que nous sommes sous pression. Mais je dirais qu’en tant que professionnels, on doit savoir gérer cela. On porte le maillot dun grand club et il est évident que les supporters réclament des résul- tats. Pensez-vous pouvoir retrouver le chemin des filets lors de ce derby ? Je l’espère. En tous les cas, ma prio- rité est que l’équipe gagne face au CRB. Nous devons absolument ga- gner en confiance dès le week-end prochain. Pour le reste, ce ne sera que du bonus. Je vais donner le meilleur de moi-même pour être à la hauteur et, pourquoi pas, contribuer à un suc- cès de mon équipe. Entretien réalisé par M. Lakehal.

Benbraham :

«On doit travailler plus et parler moins !»

Pour le milieu récupérateur moulou- déen, la situation est de plus en plus dif- ficile. Benbraham estime que désormais, la victoire ne doit pas leur échapper : «On sait ce que nos suppor- ters attendent de nous. On comprend leur désarroi. Ils veulent voir leur équipe dans le haut du tableau et c’est normal lorsqu’il s’agit d’un grand club comme le Mouloudia. Je pense qu’il va falloir maintenant passer aux choses sérieuses. On doit de moins en moins parler. Nous devons plutôt travailler da- vantage pour améliorer notre position au classement.»

por-

ters aux entraînements du MCA est devenue quasi-quotidienne. Tout comme dimanche et lundi der- niers, une dizaine de Chnaoua ont suivi l’intégralité de la séance ma- tinale d’hier. Toutefois, la particu- larité cette fois est que l’entraînement s’est déroulé dans le calme. Les supporters présents ne sont pas montés au créneau, mais ont tout de même maintenu la pression sur les joueurs. D’ailleurs à la fin de l’entraînement, quelques supporters ont tenu à s’entretenir avec les joueurs en leur exigeant une réaction positive face au CRB. Certains ont même menacé d’avoir une réac- tion plus virulente, en cas de défaite. Pour leur part, les ca- marades d’Aksas ont affiché un grand opti- misme, promettant d’avoir une réac- tion qui satisferait les supporters.

Séance de tirs aux buts au menu Sachant que ses joueurs allaient prendre part à
Séance de tirs aux buts
au menu
Sachant que ses joueurs allaient prendre part à un match ami-
cal, dans l’après- midi d’hier, le premier responsable du staff
technique, Boualem Charef, a programmé une séance plus ou
moins légère en matière de charge de travail. Et pour cause, les
camarades de Kouceïla Berchiche ont été soumis à des exercices
de tirs aux buts. Les joueurs ont effectué plusieurs séries chacun.
Le staff vous a
programmé un
match amical dans le but de corri-
ger certaines lacunes, en prévision
du prochain derby…
Tout à fait. D’ailleurs, l’entraîneur
nous a souvent habitués à jouer des
matchs amicaux en milieu de se-
maine. C’est dans ce genre de match
qu’on parvient à tester certaines
Gourmi
fuit la
presse
Au centre de la polémique depuis
son dernier match face à la JSK,
Gourmi n’a pas voulu accorder de
déclaration à la fin de la séance d’en-
traînement d’hier matin. Sévèrement
critiqué, le joueur le mieux payé du
Mouloudia se trouve depuis une se-
maine sous pression et veut se faire
oublier.
Hachoud et Karaoui ont prolongé la séance Contrairement à leurs partenaires qui ont quitté le
Hachoud
et Karaoui
ont prolongé
la séance
Contrairement à leurs partenaires qui
ont quitté le terrain, Hachoud et Karaoui
ont, quant à eux, prolongé leur séance d’en-
traînement. En effet, l’entraîneur Boualem
Charef leur a demandé d’effectuer
quelques séries de coups francs. Connus
pour leur force de frappe et leur pré-
cision face aux buts, les deux
joueurs en ont profité pour
se perfectionner.
La séance a
duré 2 heures
En gros, la séance d’entraî-
nement a duré 2 heures, avant
que les joueurs ne quittent le
stade annexe du 5-Juillet. Le
coach a demandé à ses joueurs
de se diriger directement vers
l’hôtel, afin de dîner ensem-
ble.

Concernant sa probable titularisation face au CRB

Djemili :

«Les 3 points face au CRB et tout rentrera dans l’ordre»

Depuis dimanche dernier, le

message des supporters a été clair :

«Renouez avec les victoires et tout rentrera dans l’ordre.» Les

Chnaoua n’exigent qu’une réaction positive des joueurs lors du pro- chain derby, avant de tourner une nouvelle page. Il faut dire que ce qui préoccupe le plus les Chnaoua, c’est la position actuelle de leur équipe qui se trouve à la 14e place au classement, après 8 matchs seu- lement.

Charef insiste sur l’efficacité devant les bois

Au cours de cet exercice, Boualem Charef a beau- coup insisté auprès de ses joueurs sur l’efficacité de- vant les buts. Aussi, le coach a rendu l’exercice plus complexe, en demandant à ses tireurs de frapper en deux temps, tout en effectuant un changement de di- rection dans la surface de réparation entre chaque tir. Une manière d’inciter ses attaquants à demeurer tou- jours en mouvement dans la surface de réparation

.

Travail de gainage en fin de séance

Avant de quitter le terrain, les joueurs ont été soumis à un travail de gainage. Les joueurs ont donc enchaîné par quelques exercices de renforcement des membres supérieurs et inférieurs, avant de rejoindre le vestiaire.

supérieurs et inférieurs, avant de rejoindre le vestiaire. «Peu importe celui qui jouera, l’important est de

«Peu importe celui qui jouera, l’important est de l’emporter»

Pour sa part, le second por- tier mouloudéen se dit très optimiste, en prévision du prochain derby. Il nous

dira ce qui suit : «Il est vrai que nous sommes sous pres- sion, depuis notre dernière

défaite face à la JSK. Mais je

tiens à vous dire que la réaction des supporters est quelque peu légi- time. Ils veulent des résultats, et c’est normal. En tous les cas, on s’est donné le mot pour réagir face au CRB.» Quant à sa probable titularisa- tion, le portier mouloudéen nous dira : «Ecoutez, vu la situation où se trouve le club aujourd’hui, la priorité n’est pas de faire jouer Djemili ou pas. A mes yeux, les 3 points sont plus importants que tout. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je me prépare pour cette rencontre et c’est au coach de dé- cider.»

8www.lebuteur.com N° 2815 USMA 09 Coup d’œil Mercredi 5 novembre 2014 Il l’aurait confié à
8www.lebuteur.com
N° 2815
USMA
09
Coup d’œil
Mercredi 5 novembre 2014
Il l’aurait confié à ses proches…
Haddad : «Six mois ou un
an, ça ne veut rien dire !»
Khoualed suspendu…
et le retour de Chafai et
Bouchama soulage Velud
D écidemment, côté effectif,
Velud n’est pas au bout de ses
peines car il ne se passe pas
avertissements. Heureusement pour
lui que sa suspension coïncide avec la
venue de l’USMBA autrement il au-
rait raté le grand derby face au MCA.
C onnu
pour
être pondéré
dans ses dé-
clarations,
de l’USMA de quitter
les lieux. Le match se
jouait à huis clos. Une
Chafai s’est entrainé en solo
lundi et mardi
Revenant de blessure, Farouk Chafai
mi-temps s’était
déjà
a repris les entrainements mais à
Haddad
sort de
ses
gonds
depuis
écoulée. Comment se
fait-il qu’aucun offi-
quelques jours. Le di-
ciel
n’avait remarqué
rigeant
de
l’USMA
sa présence ? Si l’arbi-
une rencontre que l’entraineur de
l’USMA se voit contraint de compo-
ser avec un effectif amoindri. Après
l’absence de Bouchama, lors de la der-
nière journée pour cause de suspen-
sion , et celle de Orfi et Chafai, en
raison d’une contracture, voilà que la
guigne des absences frappe de nou-
veau l’effectif de Soustara. En effet,
c’est au tour du capitaine, Nasreddine
réagit-il suite aux dé-
tre vient
d’être sanc-
Khoualed, de faire parler de lui mais
clarations
de Bitam,
l’arbitre
?
Haddad
vient
d’être
sanc-
tionné par
la
com-
mission de discipline
MCEE,
le
dirigeant
tionné, pourquoi ne
sanctionne-t-on pas
le commissaire au
match ? Haddad avait
pris la route, tout de
suite après la
du délégué et c’est sur
la route qu’il avait ap-
l’écart du groupe. Le défenseur central
usmiste s’est entraîné en salle pendant
les deux séances de lundi et celle de
mardi matin. Chafai a été aussi sou-
mis à des soins intensifs pour être sur
pied pour la rencontre face à
l’USMBA. Il faut dire que la partici-
pation de Chafai à ladite rencontre est
très plausible puisque son état de
santé a nettement évolué.
pour une période de
venue
six mois.
Contre
le
dans l’optique d’une autre déficience,
soit pour avoir écopé d’un quatrième
avertissement lors de la récente ren-
contre que l’USMA a livrée au MCEE,
synonyme de suspension automa-
tique. De ce fait, le capitaine de
l’USMA ratera la rencontre de samedi
face à la formation bel-abbésienne. A
l’opposé, Chafai, complètement remis
Il devrait réintégrer
aujourd’hui
de l’USMA
était
in-
pris
que son
équipe
Il est attendu que Chafai fasse son re-
terdit
de
présence
avait
marqué
le 2e
de
sa blessure, effectuera son retour
tour dans le groupe à l’occasion de
dans la tribune et en-
but. Haddad aurait eu
ce
samedi au grand soulagement
core
moins
sur
le
cette remarque à
ses
de Velud.
banc de touche. Had-
dad, assis dans la tri-
proches
: «Six
mois,
un
an
ou
à
vie,
la
bune faisait
de
la
sanction
sanction de la
com-
dire.» «Je
ne veut rien
ne suis pas
mission de discipline.
un joueur»
aurait dit
On
a
appris
que
le
en substance
le res-
commissaire
du
ponsable de l’USMA.
match MCEE-USMA
est allé en personne à
la tribune pour de-
Comment
va réagir
Kerbadj
?
Mystère et
boule de gomme.
e
mander
au dirigeant
M. Z.
Khoualed a écopé du
quatrième carton
jaune à El Eulma
Khoualed a été
averti pour la
quatrième fois
depuis le
début de la
saison face
au MCCE
lors d’une
action qui a
abouti sur un
penalty en fa-
veur de l’adver-
saire et que
l’avant-dernière séance et s’entrainer
de façon régulière aujourd’hui
et demain et s’apprêter pour la
rencontre contre
l’USMBA. Cela étant,
Chafai devra jouer
avec prudence
pour ne pas
s’exposer à
la même
blessure
q
c e l l e
contracté
lors du derby
face à l’USMA. M. Z.
u
Bachir et Itchiali au frigo ?
Une
Un coup d’œil sur le site de la
Ligue 1 Mobilis et plus précisément,
la rubrique concernant la désignation
des arbitres nous permet de consta-
ter l’absence des noms de l’arbitre
Bachir et de son assistant Itchiali.
Les deux hommes en noir, même si
depuis quelques années les arbitres
n’arborent plus cette couleur et lui
préfèrent le jaune et parfois le pis-
tache. Toujours est-il, ces arbitres ne
sont pas concernés par les rencon-
tres de Ligue1 Mobilis ni par celles de
la Ligue 2 Mobilis. De là à dire que les
deux arbitres sont mis au frigo est un
pas que les Usmistes franchiront al-
légrement. On a appris que la direc-
tion de l’USMA avait fait des réserves
sur l’arbitrage contre le MCEE, au-
près de la commission de discipline.
Un dossier avait été déposé, avec
une vidéo comme preuve. Les Us-
mistes réclamaient un penalty sur
une faute sur Baiteche. Il faut noter
que l’USMA n’est la seule à pester
contre l’arbitrage. L’entraîneur fran-
çais du MCEE avait fait des déclara-
tions sur l’arbitrage à la fin de la par-
tie. Goavec avait pointé l’index en
direction du trio et confiait que son
équipe avait laissé les points du
match en raison du mauvais arbi-
trage. Cela laisse-t-il entendre que le
MCEE avait, aussi, déposé une récla-
mation contre Bachir ? Là aussi, de
nombreux observateurs n’hésiteront
pas à dire oui.
Z e
m
m
a
-
mouche a arrêté
seule séance
aujourd’hui et demain
avec brio.
Khoualed a reçu
Au niveau de la charge des entrai-
nements, le staff technique de l’USMA a
le
premier car-
ton jaune face à
l’ESS, avant de rece-
voir deux autres
Ferhat : «Comme on a stoppé la crise
à l’extérieur, on le fera à domicile»
programmé une seule séance hier consacrée
au volet physique et technique. L’entraineur
Velud devra mettre à profit la seule séance d’au-
jourd’hui pour s’attaquer à l’aspect technico-tac-
tique en perspective de la rencontre face à
l’USMBA. Il est à noter que Velud s’est contenté
d’une seule et unique séance hier du fait que
ladite rencontre a été avancée à vendredi.
Aussi, les camarades de Koudri ne
s’entraineront qu’une seule fois
aujourd’hui matin.
Quand Ferhat parle du nouveau vi-
sage de son équipe et de la réconci-
liation avec le kop du virage du
stade Omar-Hamadi, cela n’em-
pêche pas l’attaquant des Rouge et
Noir de penser au derby contre le
Mouloudia.
Comment se passe la semaine à la suite du suc-
cès contre le MCEE ?
La préparation de notre prochain match en cham-
pionnat se passe très bien. Surtout après notre vic-
toire contre le MCEE. Tous les voyants sont au vert
et tous les paramètres plaident pour une suite du
championnat différente de celle que nous avons
eue jusque-là. Je suis persuadé que nous venons de
dépasser la crise. Je n’aurais jamais cru que nous
passerions cinq journées du championnat sans la
moindre victoire.
La victoire contre le MCEE a pris à contre-pied
les bookmakers, n’est-ce pas ?
Nous étions plus volontaires que l’adversaire. Nous
voulions sortir de la crise. Pour ces raisons, on a
entamé le match avec une volonté de fer et une
envie de gagner le match. Ce à quoi le MCEE ne
s’attendait guère. On n’est pas rentrés bredouilles à
la maison.
Le penalty raté par MCEE était-il le virage dans
le match ?
Un penalty accordé à une équipe est en général sy-
nonyme de but. Mais il faut d’abord le transformer,
me diriez-vous. Le MCEE a eu cette frappe des
neuf mètres, il aurait pu revenir à la marque. Heu-
reusement pour nous on a un gardien de grande
classe. Il a su annihiler la frappe de penalty. On a
eu les trois points du match à la fin.
Le huis clos a aidé les Usmistes à jouer sans pres-
sion, n’est-ce pas ?
Oui, absolument, l’absence du public du MCEE
nous a permis de jouer le match sans aucune
contrainte, sans pression. Mais d’un autre côté, je
regrette l’absence de notre public. Comme ça fait
longtemps que nous n’avions
pas goûté à une victoire, nous au-
rions aimé lui offrir cette victoire
comme un cadeau et nous ré-
concilier avec nos supporters.
Vous attendez-vous à une autre
réaction de votre public, que celle que
vous aviez pris l’habitude de voir de-
puis quelques semaines, à l’occasion
de la visite de l’USMBA ?
Ce sont les mauvais résultats qui sont à
l’origine de la colère de nos supporters.
Je tiens à dire à notre public que
l’équipe de l’USMA qui a gagné le tro-
phée du championnat d’Algérie de la sai-
son 2014 est capable de revenir au
premier plan à n’importe quel mo-
ment de la saison. Nous avons connu un
passage à vide et nous sommes en mesure de
revenir très fort. El Eulma est notre vrai
démarrage en championnat. Ce week-
end, nos supporters se déplaceront à Bo-
loghine pour espérer une nouvelle victoire
et non pas pour exiger la fin de la crise.
La pression sur les joueurs de l’USMA n’est pas
à écarter, vous avez obligation de confirmer la
victoire contre le MCEE…
La pression est présente tous les jours. Nous
sommes les champions sortants et nos
supporters attendent toujours des victoires
à chacune de nos apparitions. Toutes les
équipes nous attendent au tournant et
veulent épingler le champion de la saison
2014. On va continuer à travailler et, comme
on a réussi à mettre fin à la crise à l’extérieur d’Al-
ger, nous en ferons de même pour nos
matchs à domicile.
Êtes-vous certain de l’issue du match
contre l’USMBA ?
Ça va être la réconciliation avec notre public à
domicile. Tout va pour le mieux et cela tombe
bien à une encablure du derby contre le Mou-
Bélaili
: une absence et
des interrogations
Bélaili, qui a pris part à la reprise
des entrainements, a brillé par son ab-
sence hier matin. Il se faisait soigner d’une
légère blessure. Cela n’a pas pour autant em-
pêché les supporters de se poser moult inter-
rogations autour de la présence ou non de
Bélaili qui alimente, au quotidien, les discus-
sions des supporters de l’USMA qui se de-
mandent si ce dernier sera présent lors de la
séance d’aujourd’hui.
Le
match ne sera
pas télévisé
La rencontre USMA–USMBA ne
sera pas retransmise puisque la télévi-
sion algérienne a jeté son dévolu sur le
choc de l’Ouest qui opposera le MCO à
l’ASO pour le diffuser en direct ce vendredi
mais la direction du Mouloudia avait refusé
d’avancer le match à vendredi, ce qui a
contraint le service programmation au ni-
veau de la TV à revoir son programme et
de ne transmette aucune rencontre.
La
rencontre à été
avancée pour des
raisons sécuritaires
loudia. Entretien réalisé par : M. Z.
Si la rencontre qui opposera l’USMA
à l’USMBA a été avancée à vendredi c’est
pour des raisons purement sécuritaires. En
effet, les autorités sécuritaires au niveau de
la capitale ont demandé que la rencontre
de Bologhine ou celle du 20-Août, qui
abritera le CRB – MCA soit ré-agen-
cée et ce pour permettre d’assurer
la sécurité des deux rencon-
tres.
10
10
N° 2815 www.lebuteur.com Mercredi 5 novembre 2014 USMH Coup risqué
N° 2815
www.lebuteur.com
Mercredi 5 novembre 2014
USMH
Coup risqué

Limane souffre

du genou mais sera d’attaque face au MOB

L e gardien de but Limane est blessé et il est souf- frant. Limane souffre de son genou et ne s’est pas

entraîné avec le groupe avant-hier et hier. Mais le keeper des Jaune et Noir ne veut en aucun cas rater ce rendez-vous et sera d’attaque face au MOB. Il réintègrera le groupe aujourd’hui D’après nos sources, le joueur harrachi sera parmi le groupe au- jourd’hui et reprendra du service. Limane réintégrera le groupe et

s’entraînera pour préparer le pro- chain match de la 10e journée, qui les attend face au MO Béjaïa au stade Lavigerie. Limane : «Je rassure les supporters, je serai présent face au MOB» Le keeper harrachi est plus que jamais déterminé à jouer le pro- chain match face au MOB, en nous déclarant ce qui suit : «Je ras- sure les Kawassir, je serai présent face au MOB, un match que je ne veux pas rater, car il revêt une ex- trême importance à nos yeux».

«Je préfère garder le silence concernant mon dû» Pour Limane, le problème d’ar- gent ne doit pas se poser en ce moment, lui il préfère garder le si- lence en estimant toutefois : «Je préfère garder le silence concernant mon dû et ce n’est pas le moment d’en parler. On a un match impor- tant qui nous attend ce week-end et qu’on doit gagner pour prendre la première place, autre chose, on en parlera après». Hichem M.

On ne parle que du match face au MOB et de la première place en jeu

C’est la préparation en prévision du choc de la pro- chaine journée entre le leader et son dauphin l’USM El Harrach. Les Harrachis accueilleront ce week-end au stade Lavigerie leurs homologues du MO Béjaïa. Une rencontre qui s’annonce déterminante pour la suite du parcours pour les poulains de Iaiche qui ne visent que la victoire qui les propulserait à la première place. Les co- équipiers de Abid affichent une grande détermination en prévision de ce match et leur seul mot d’ordre est la vic- toire et rien d’autre. Il faut battre le MOB pour s’offrir le fauteuil de leader Pour espérer s’offrir la première place, les camarades de Benaldjia doivent sortir le grand jeu face au MOB. Leur mission s’annonce des plus ardues devant une équipe qui n’a pas perdu depuis l’entame du champion- nat. Cette rencontre est celle de la confirmation pour l’USMH, et les protégés de Iaiche doivent faire preuve de

réalisme devant et de vigilance derrière pour espérer s’of- frir cette solide équipe du MOB, qu’il faudra battre pour s’emparer du fauteuil de leader. Une place en tête du classement après 10 journées, une réponse à ceux qui n’ont pas cru en cette équipe Tout le monde s’est posé la question : quel sera l’avenir de l’USMH après le départ de Charef et de certains ca- dres de l’équipe ? Mais au fil des matchs, l’équipe version Iaiche a montré qu’elle est capable de tenir la dragée haute à n’importe quelle formation. Cela s’est vérifié après neuf journées, avec une deuxième place au classe- ment et deux points de retard sur le premier le MOB qui n’est autre que son futur adversaire. Une victoire ce week-end devant le MOB propulsera l’USMH à la pre- mière place. Et ce sera une belle réponse à ceux qui n’ont pas cru en cette équipe.

Hichem M.

En prévision du mercato hivernal

Réunion Iaiche-direction

La prime offerte par Tahkout, le sujet de discussion entre les joueurs Après la victoire
La prime
offerte par Tahkout,
le sujet de discussion
entre les joueurs
Après la victoire acquise face à l’USM
Bel Abbès, la direction du club a promis 4
millions pour chaque joueur. Le groupe
Tahkout a promis de son côté une somme
de 100 millions qui sera rajoutée comme
prime après ce succès. Mais les joueurs
se demandent à ce jour où sont pas-
sés ces 100 millions offerts par le
groupe Tahkout.
H.M.

après le match du MOB

En prévision du mercato hivernal,

les dirigeants du club et le staff tech- nique, à sa tête Abdelkader Iaiche, vont se réunir juste après le match face au MO Béjaïa. A l’ordre du jour, la liste des joueurs à libérer et ceux qui vont renforcer l’équipe. Abdelkader Iaiche veut anticiper et préparer le terrain à l’avance, et ce afin d’entrevoir la phase retour sous

de bons auspices.

Bakayoko sera qualifié

La direction et Iaiche ne comptent pas lâ-

cher Bakayoko qui a signé à l’intersaison mais qui n’a pas été qualifié. Bakayoko, qui a

Mebarakou signé après la fermeture du marché des transferts, se prépare avec le reste de
Mebarakou
signé après la fermeture du marché des
transferts, se prépare avec le reste de
ses coéquipiers. Le coach compte
sur cet élément de valeur lors de la
phase retour. Du coup, il sera qua-
lifié au mercato hivernal.
et Mazari
reprennent du
service
H.M.
La commission de
discipline de la FAF
auditionne Laïb et Tiaiba et
étudie le recours de l’USMH
Ayant fait l’impasse sur la
séance de reprise, lundi dernier,
les deux joueurs Mebarakou et
Mazari ont repris du service hier
mardi. Ce qui n’a fait que soula-
ger le coach Iaiche qui aura
besoin de leurs services
face au MOB.
Après la sanction infligée au joueur Tiaiba,
la direction de l’USMH a adressé un recours à
la commission de discipline de la FAF. Cette
dernière a entendu hier le président Laïb et
le joueur Tiaiba, concernant cette sanc-
tion. La commission de discipline
compte étudier le recours, avant de
se prononcer sur la sanction, la
réduire ou la maintenir.

La CD décide de visionner la cassette du match pour prendre une décision

Pour prendre une décision fi- nale après ce recours de l’USMH, les responsables de la commission de discipline comptent visionner la cassette vidéo du match ayant mis aux prises l’USMH à

la cassette vidéo du match ayant mis aux prises l’USMH à Le coach sensibilise ses joueurs

Le coach sensibilise ses joueurs et l’administration doit les motiver

Le coach des Jaune et Noir est plus proche de ses poulains et fait de son mieux pour qu’ils soient au top le jour J, gardent leur concentration et abor- dent le prochain match avec toutes leurs forces. Il ne cesse de les sensibi- liser en prévision de ce choc qui les attend face au MO Béjaïa, l’actuel lea- der du championnat. De son côté, l’administration doit bouger, veiller au grain et rester mobilisée derrière l’équipe pour qu’elle soit au rendez- vous le jour du match. Les dirigeants, à leur tête Laïb, sont appelés à faire de

leur mieux pour motiver les joueurs à l’approche de ce big match qui se profile à l’horizon. Il leur a promis quatre jours de repos en cas de victoire Abdelkader Iaiche a promis aux joueurs quatre jours de repos en cas de victoire face au MOB ce week-end au stade du 1er-Novembre de Mo- hammadia. Surtout si on sait que le championnat observera un arrêt obli- gatoire pour permettre à l’EN de jouer les deux derniers matchs des qualifications à la CAN 2015.

Les dirigeants doivent se mobiliser et veiller sur l’équipe De leur côté, les dirigeants du club doivent se mobiliser et rester derrière l’équipe, afin qu’elle relève ce défi et prenne les commandes dès cette 10e journée. Les joueurs ont besoin de soutien et de motivation de la part de l’administration du club, pour se trans- cender et se surpasser face aux Vert et Noir du MOB qui sont invincibles depuis l’entame de la saison. Hichem M.

Iaiche satisfait du rendement de Benaldjia

l Ce qu’a montré Benaldjia lors de la précé- dente journée face à l’ASM Oran, n’a fait

que réjouir le coach Iaiche qui compte sur lui sur le côté droit. Même si Boulekhoua peut constituer une solution, le driver des Jaune et Noir compte sur Benaldjia pour couvrir le couloir droit face au MOB.

Revoilà Belabès !

l Le gardien de but Ayoub Belabès a réap- paru, après quelques mois d’absence en

raison d’une blessure. Belabès a repris avec le

groupe et s’entraîne le plus normalement du

Abid

« Lorsqu’on sait qu’une victoire nous propulsera à la 1re place, cela ne fera que nous motiver face au MOB »

L’attaquant attitré de l’USM El Harrach, Abid, est conscient de la lourde tâche qui les attend lui et ses camarades face au MO Béjaïa, ce week-end au stade Lavigerie. «La rencontre s’annonce difficile pour les deux équipes, mais pour nous on doit gagner, sachant qu’on jouera chez nous et devant notre public», dira-t-il avant d'ajouter : «Lorsqu’on sait qu’une victoire nous propulsera à la première place cela ne fera que nous motiver face au MOB et nous galva- nisera davantage pour battre notre futur adversaire. Prendre les com- mandes du champion- nat, c’est dans nos cordes. Me concer- nant, je ferai tout mon possible pour que l’USMH sorte victorieuse de cette rencontre face au MO Bé- jaïa».

victorieuse de cette rencontre face au MO Bé- jaïa». Hichem M. Soins intensifs pour Ait Ouameur

Hichem M.

Soins intensifs pour Ait Ouameur Ait Ouameur ne s’est pas en- traîné hier. Renseignements pris,
Soins
intensifs pour
Ait Ouameur
Ait Ouameur ne s’est pas en-
traîné hier. Renseignements pris,
le joueur était aux soins et le staff
médical fait de son mieux pour que
le joueur soit d’attaque face au
MOB. Hamza Ait Ouameur ne
veut en aucun cas rater ce
rendez-vous qui revêt une
grande importance.

l’ASO Chlef.

Par la

suite,

cette

com-

mission

prendra

une dé-

cision fi-

nale.

H.M.

monde. Ce jeune gardien de but émigré, pétri de qualités, compte bien refaire surface et attirer l’at- tention du coach Iaiche. H.M.

www.lebuteur.com N° 2815 Mercredi 5 novembre 2014 Coup d’accélérateur CRB
www.lebuteur.com
N° 2815
Mercredi 5 novembre 2014
Coup d’accélérateur
CRB
11 L’APC de Belouizdad donne son avis sur le derby Aujourd’hui aura lieu la réunion
11
L’APC de
Belouizdad donne
son avis sur le derby
Aujourd’hui aura lieu la réunion tech-
nique de la rencontre de samedi entre le CRB
et le MCA. Celle-ci sera au centre d’intérêt de
tous les supporteurs de Belouizdad qui atten-
dent de voir le poids de sa direction dans un cas
pareil. A en croire nos sources, l’APC aura une
proposition à faire concernant l’attribution des
tribunes. Aux dernières nouvelles, on voudrait
céder seulement une partie de la 1re tri-
bune, le côté qui donne sur l’entrée aux
vestiaires. Celle-ci a une contenance de
800 à 1000 places.
Le
cas Zemiti
toujours pas réglé
Alors que la direction nous avait
fait savoir que le nouvel adjoint de l’en-
traîneur, Zemiti, devrait prendre ses nou-
velles fonctions dès le début de la
préparation du derby face au MCA, nous
sommes aujourd’hui à la troisième séance
d’entraînement et toujours aucun signe de
vie de l’homme en question. Ayant pris at-
tache avec le technicien, il nous fera sa-
voir que la direction, jusqu'à hier mardi
après-midi, n’avait pas
Michel prépare son Michel prépare son Michel prépare son Michel prépare son Michel prépare son
Michel prépare son
Michel prépare son
Michel prépare son
Michel prépare son
Michel prépare son
Michel prépare son

commando pour le MCA

commando pour le MCA

commando pour le MCA

commando pour le MCA

commando pour le MCA

commando pour le MCA

pour le MCA commando pour le MCA commando pour le MCA D epuis cette victoire face

D epuis cette victoire face à la

JSS, la première à l’exté-

rieur depuis le début de la

saison, la joie de vivre est

revenue dans le camp be-

louizdadi, actuellement en

préparation d’un nouveau choc celui du derby algérois face au MCA pour le compte de la 10e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Le premier à savourer cette victoire est sans doute le nouvel entraîneur, Alain Michel, qui, pour sa première avec le CRB, a fait tomber son ex-équipe. Le coach a fait sa- voir à ses joueurs qu’il était ravi de leur pres- tation à Bechar en début de semaine, il n’ira pas loin dans ses éloges, car Michel pense déjà au prochain match face au MCA, une autre équipe qu’il a drivée auparavant. Afin de préparer au mieux sa première apparition au 20-Août, le technicien a programmé un mini-stage à Alger. Après une séance de re- prise lundi dans le calme, l’effectif belouiz- dadi, en commandos, a entamé hier son stage avec du biquotidien, dont l’objectif est de profiter au maximum de cette semaine pour découvrir un peu plus les qualités que recèle cette équipe du Chabab. Tout ce tra- vail nous laisse penser que le coach du CRB prépare quelques surprises, pas seulement au

Mouloudia, une équipe qu'il connait bien, mais aussi pour les supporteurs du CRB qui devront découvrir la touche personnelle de leur nouvel entraîneur.

Pour lui, le déclic passe par le derby

Face à la JSS en début de semaine, les gars d’Alain Michel ont eu un sursaut d’orgueil après la double défaite face au NAHD et le MOB, mais celle-ci, même si elle a permis aux joueurs d’avoir cet électrochoc psycholo- gique, n’est pas suffisante pour nous permet- tre de parler d’un derby, estime Alain Michel. Pour lui, Il faudrait enchainer une autre victoire pour prendre un nouveau rythme de croisière, et cette victoire doit se faire dès la semaine prochaine face au MCA dans le derby, sinon les trois points engran- gés à Bechar et tout ce sacrifice n’aura servi à rien, ainsi retour à la case départ.

Il prévoit des changements pour la semaine

La victoire de la journée précédente a été obtenue avec les tripes. Certes, Michel a eu sa touche personnelle, mais c’était plutôt d’un point de vue psychologique en choisis- sant minutieusement ses mots pour encou- rager ses joueurs. Pour le MCA, le coach prévoit une autre approche, en plus de moti- ver ses troupes, il veut apporter sa touche personnelle dans le jeu. Des changements sont à prévoir et cela dépendra du système de jeu que choisira l’entraîneur français.

Le retour des blessés lui donne plus de choix

Même si le CRB ne souffre pas vraiment

Sidhoum

pris attache avec lui. Bichari au sifflet Pour diriger le derby entre le CRB et
pris attache avec
lui.
Bichari
au sifflet
Pour diriger le
derby entre le CRB
et le MCA, samedi
prochain, la ligue a
désigné Bichari. Ce
dernier sera assisté
de Gourari et Sa-
laouadji.
Chebira
pas rétabli à 100 %
Le latéral gauche du
CRB, Chebira, a repris la
préparation cette semaine
en prévision du derby face
au MCA, samedi. Ce der-
nier, même s’il prend part
à l’intégralité des séances
d’entraînement n’est pas
encore complètement ré-
tablie de sa contusion au
niveau du muscle pectoral.
En effet, Chebira trouve
des difficultés à prendre
part aux interventions
musclées.
fil des séances d’entraîne-
ments.
«Tout faire pour
jouer le derby»
Le médecin
l’annonce prêt
Même si le joueur dé-
marre doucement sa pré-
paration, le staff médical
reste optimiste quant à sa
participation pour le
derby de samedi. En effet,
le médecin de l’équipe n’est
pas inquiet quant aux
douleurs du joueur à la re-
prise, pour lui Chebira
devra se sentir mieux au
Nous avons pris attache,
hier, avec Chebira pour
demander de ses nou-
velles. «J’arrive à m’entraî-
ner avec mes camarades,
c’est le point positif, mais ce
qui m’inquiète c’est que je
ressens encore des douleurs
dans la poitrine. Je n’arrive
pas à m'engager dans les
chocs. Mais à en croire le
médecin, cela devrait
s’améliorer dans les jours à
venir.» Pour ce qui est de
sa participation pour le
derby, il dira : «Il n’est pas
question que je manque ce
derby. Je vais tout faire
cette semaine pour récupé-
rer et être prêt à aider mes
camarades».
L.A.

d’une pénurie de joueurs avec une infirme- rie, qui a admis la semaine dernière deux joueurs, il a quand même perdu deux élé- ments importants pour le match de la JSS, Chebira, le titulaire indiscutable sur le côté gauche de la défense, et Sidhoum «Monsieur je peux jouer partout», très étincelant en ce début de saison. Les deux hommes sont tous deux de retour de leur convalescence et sont aptes à re- prendre leur place. Alain Michel, afin de se faire une idée sur l’effec- tif mis à sa disposition, s’était en- tretenu avec les deux joueurs pour savoir s’il peut compter sur eux.

Les cartes sont redistribuées

Pour maintenir les joueurs dans le même état d'esprit que le dernier match face à la JSS, Alain Michel compte aussi sur la concurrence qui revit dans le groupe après sa nomination à la tête de l’équipe. Ce der- nier sait bien que chaque joueur est prêt à se donner à fond pour gagner sa confiance et donc une place face au MCA, même les habituels ti- tulaires, ce qui fait que cha- cun doit se battre pour participer samedi au derby. Lamine Amimi

«Il faut battre le MCA pour donner un sens à notre victoire à Bechar»

Vous êtes de retour à la préparation cette se- maine. Comment vous sentez vous ? C’était un peu délicat à la séance de reprise car je ressentais encore des dou- leurs, mais aujourd’hui je me sens très bien. La séance s’est très bien pas- sée pour moi, donc je peux dire que je me suis débarrassé de cette bles- sure qui m’a couté le match de la JSS. Un match dans lequel vos camarades ont fait

du bon boulot… Du très bon boulot même. Gagner à Bechar n’est pas une mince affaire et ils l’ont fait. Cette victoire nous a fait a tous un bien fou et vous pouvez le constater. L’ambiance a changé et nous ne ressen- tons plus cette pression des autres ren- contres même si le MCA nous attend en début de semaine prochaine.

Sinon comment vivez-vous la venue du nouvel entraineur Alain Michel ? On voit bien que c’est un homme très

Alain Michel ? On voit bien que c’est un homme très expérimenté. Dès son arrivée, nous

expérimenté. Dès son arrivée, nous n’avons pas eu cette im- pression qu’il était nouveau au club. Il s’est mis directe- ment au travail et cela nous a poussés à oublier cette étape pour nous concentrer sur nos objectifs du championnat. Le match du MCA ap- proche à grands pas, com- ment voyez-vous cette rencontre ? Comme tous les derbys, très spécial et décisif pour les deux équipes. Nous n’aurons d’autre choix que de gagner cette rencontre sinon ce que mes camarades ont réalisé face à la JSS n’aura servi à rien et le dé- clic sera encore une fois reporté. Nous ne voulons pas ça, nos supporteurs ont assez souffert comme ça, nous devons leur rendre le sourire. Quelle sera la clef de la rencontre ? A mon avis, c'est nos supporteurs qui feront la différence. Nous avons besoin de leurs encouragements et de leur sou- tien dans ce derby. Tout peut basculer à n’importe quel moment, que ce soit en

notre faveur ou celle de notre adversaire, il faut donc ne pas lâcher prise facile- ment et se battre jusqu'à la dernière mi- nute et cela nous ne pourrons jamais le faire sans la présence de nos supporteurs. En ce qui vous concerne, vous espé- rez reprendre votre place de titulaire cette semaine ? Citez-moi un joueur qui ne veut pas prendre part à un derby pareil. Je sors d’une blessure mais je me sens beaucoup mieux aujourd’hui. Je vais m’entraîner peut-être un peu plus que d’habitude car je dois prouver mes qualités à mon nou- vel entraîneur, tout comme mes cama- rades. A vous entendre, on devine que la concurrence bat son plein au sein du groupe… Un peu oui, peut-être parce qu'un nouvel entraîneur est en place et nous voulons tous prouver notre valeur, et aussi qu'un derby approche et tout le monde veut y participer. Mais c’est de bonne guerre, nous nous considérons tous comme des frères, le coach aura des choix à faire et nous nous soutiendrons sur le terrain. Entretien réalisé par Lamine Amimi

12
12
N° 2815 www.lebuteur.com Mercredi 5 novembre 2014 Coup sûr MOB
N° 2815
www.lebuteur.com
Mercredi 5 novembre 2014
Coup sûr MOB

Banouh : «Tout pour rester sur cette bonne dynamique»

Comment se déroule la préparation du match de ce week-end devant l’USMH ? Dans de très bonnes conditions. Les gars ont bien travaillé, surtout que le moral est au beau fixe après la dernière victoire ac- quise face au RCA. Toutes les conditions étaient réunies pour faire un grand match ce samedi. On travaille bien et les joueurs sont déterminés à réussir un grand match. Certes, on n’a pas eu du temps pour effectuer une préparation spéciale, mais le coach a ap- porté les correctifs nécessaires avant cette rencontre. On comprend par là, que la dernière per- formance a fait beaucoup de bien aux joueurs, n’est-ce pas ? Oui exactement, je peux vous assurer qu’on a retrouvé la confiance, l’efficacité et notre sensation. Il faut dire aussi que la vic- toire face au RCA nous a énormément fait de bien et nous a mis dans le droit chemin en vue des échéances à venir, à com- mencer par celle devant les Harrachis ce week-end, chez eux. Et comment se présente pour vous ce match contre cette équipe algéroise ? Ce sera un match très difficile pour les

deux équipes, l’USMH, qui est en train de réaliser un très bon parcours, essayera de nous battre pour rester sur la même dyna- mique, de notre part, nous avons besoin des trois points, donc on fera tout pour ne pas décevoir ce samedi. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend et on fera tout pour revenir au bercail avec le meilleur score possible. Ne craignez-vous pas la pression, après surtout cette première place que vous oc- cupée ? Non, au contraire, nous allons plutôt ten- ter de justifier notre force. Je pense que nous avons l’expérience suffisante pour affronter toutes les situations. Il faut savoir aussi en- trer directement dans le match et imposer notre jeu. Il ne faut pas avoir peur de la pres- sion, on peut l’absorber et la vaincre. Et pour vous dire, la pression sera plutôt sur notre adversaire qui jouera sur son terrain. Nous avons les moyens de réussir un bon résultat à El Harrach. Vraiment, avez-vous les moyens de pré- server votre statut actuel ? Oui, je mentirai si je dis que ce sera facile de maintenir la même dynamique et préser- ver notre statut, mais il faut faire le maxi-

mum pour en arriver. Ce n’est pas en faisant des calculs qu’on gagnera nos matches, donc on doit faire des sacrifices pour honorer nos engagements envers notre club employeur. Revenons maintenant à vous, vous avez fait votre entrée en seconde période face au RCA, comment analysez-vous votre rendement ? C’est vraiment difficile de porter un juge- ment sur mon rendement, alors que je n’ai joué que quelques minutes, mais je peux vous dire que j’ai essayé de donner le meil- leur de moi-même et d’être à la hauteur. En tous les cas, il me reste encore du temps pour rebondir, donc je dois travailler dur pour mériter ma place parmi le onze et ga- gner la confiance de mon entraîneur. Un dernier mot peut-être pour les Crabes… Je sais que les supporters du MOB aiment beaucoup leur club et vont être très exi- geants avec nous. On compte énormément sur leur soutien. Personnellement, j’ai été très ému par la folle ambiance de son mer- veilleux public qui m’a souvent impres- sionné. Espérons qu’on sera à la hauteur, cette saison, pour leur procurer de la joie. S. A.

Une réception en l’honneur des joueurs à l’occasion d’Achoura

Reprise au complet

l Après la rencontre de la 9e journée face à la formation de l’Arbâa, l'équipe du

Mouloudia de Béjaïa a dû prendre un jour de repos. La reprise s'est faite avec

un effectif au grand complet, avant-hier dans la soirée, au stade de l’UMA,

dans d'excellentes conditions. Le staff technique veut se concentrer sur le programme de travail concocté à cet effet. En point de mire, la rencontre très attendue devant l'USMH, qui s’annonce déjà très palpitante entre le leader et son dauphin.

Amrani se frotte les mains

l La reprise a été marquée par la présence de l’ensemble des joueurs au stade de l’UMA. Ce qui n’a fait que réjouir le coach Amrani, qui peut travailler dans la sérénité et qui aura l’aubaine de revoir à l’œuvre ses joueurs pour les faire tra-

vailler davantage durant cette semaine. Les éléments blessés ont repris avec le groupe, ce qui est rassurant pour la préparation du match face aux Harrachis. Le coach n’aura aucun souci à composer son onze ce samedi, il sera toutefois embrassé de la présence de tout le monde.

MOB 4 -JSIO 1 Mebarakou sème la panique et quitte le terrain

Dans le cadre de la préparation du match face à l’USMH prévu ce samedi en déplacement, les coéquipiers de Rahal ont disputé, hier dans l’après-midi, un match amical face au voisin, la JS Ighil Ouazoug, au stade de l’UMA. Les pensionnaires de la Ligue 1 Mobilis n'ont pas éprouvé de difficulté à venir à bout de la volonté de leur adversaire qui n'a pas pu soutenir la différence. Les Vert et Noir ont disposé de cette modeste équipe sur le score de quatre buts à un même si au début, les Mobistes ont éprouvé quelque difficulté à entrer dans le match. Les buts du MOB ont l’œuvre de Sayeh, Hamzaoui et Bouamria. La formation béjaouie n'a pas montré grand-chose hier, mais ce qui est à retenir dans cette joute, c'est que le staff technique a donné l'occasion de jouer à tous les joueurs qui n'en ont pas eu la chance jusque-là et aussi à ceux qui reviennent de blessure. A signaler que cette rencontre a été marquée par la blessure in- quiétante de Mebarakou qui risque même de rater le match face à l’USMH.

qui risque même de rater le match face à l’USMH. A l’occasion du jour d’Achoura, la
qui risque même de rater le match face à l’USMH. A l’occasion du jour d’Achoura, la

A l’occasion du jour d’Achoura, la direction bé- jaouie a organisé un dîner en l’honneur des joueurs

et du staff technique. Une soirée conviviale pour les camarades d’Amir Aguid qui ont passé ce jour loin de leurs familles. Aux côtés des capés d’Amrani, beaucoup de diri- geants, à leur tête le président Ikhlef et le porte-parole des actionnaires, Farid Zizi, étaient venus célébrer cette journée sacrée à l’hôtel Brahmi. Cette cérémonie intervient égale- ment à un moment où les Béjaouis sont en symbiose avec leurs suppor- ters. Ceux-ci apprécient la première place qu’occupe leur équipe, avec deux points d’avance sur son pour- suivant.

Les joueurs et le staff technique ont apprécié le geste

Il faut dire que ce petit moment convivial a été bien apprécié par les joueurs, notamment ceux qui habi- tent loin de la ville, et les membres du staff technique. Ces derniers, qui sont tenus par leurs engagements envers leur club employeur et la pré- paration du match de l’USMH ce week-end, n’ont pas eu l’occasion de

passer ce jour-là en famille, mais d’après eux, cette récep- tion leur a permis quand même d’oublier un peu leur éloignement, dans cette am- biance ergonomique.

Amrani : «On a oublié que nous étions loin de nos familles»

Sixte au menu Pour cette première séance de la semaine, le driver béjaoui est ren-
Sixte
au menu
Pour cette première séance de
la semaine, le driver béjaoui est ren-
tré directement dans le vif du sujet. Il
n'a pas voulu perdre du temps, afin de
permettre à ses capés une préparation sûre
en vue du prochain rendez-vous. Contraire-
ment à ses habitudes, le coach a
fait augmen-
ter la cadence à la séance de reprise. Les
joueurs ont effectué quelques tours de piste
suivis par des exercices d'échauffement. Par
la suite, les Vert et Noir ont été soumis à
des exercices techniques, avant de bou-
cler par un sixte. Amrani n'hésitait pas
à apporter les correctifs néces-
saires.
Mebarakou
se blesse et risque
de rater le match face
à l’USMH
Hier à l’occasion du match amical contre la
JSIO, le défendeur axial, Zidane Mebarakou, a
donné des frayeurs aux Mobistes. A quelques mi-
nutes de la fin de la première mi-temps, le joueur
s’est écroulé tout seul, sans le moindre contact, se
tordant de douleurs. Même s’il a subi les soins néces-
saires, Mebarakou avait très mal, et a été évacué vers
l’hôpital pour passer une radio, et on craignait le pire
pour lui. Le staff technique redoute déjà de perdre le
joueur pour une longue durée, notamment pour la
prochaine rencontre face aux Harrachis en déplace-
ment. Pour le moment rien n’est encore officiel,
mais, vu la façon dont il a quitté le terrain, tout
porte à croire que Mebarakou ne sera pas
du voyage à Alger ce week-end pour af-
fronter l’USMH.

Equipes alignées :

Première mi-temps : Zaïdi, Baâouali, Guedjali, Mebaraku (Aguid), Bouam- ria, Sidibé, Chettal, Zerdab, Sayeh, Banouh Seconde période : Mansouri, Aguid, Benali, Baâouali, Bouamria, Ferhat, Zerdab, Dehouche, Rahal, Hamzaoui, Sayeh (Banouh) Buts : Sayeh (39’), Hamzaoui (56’), Bouamria (65’, 90’+1’)

Messaoudi s'est déplacé à Tlemcen en urgence

L’axial béjaoui, Abdelkader Messaoudi, qui a participé à la première séance de la se- maine, n’a pas joué hier le match face à JSIO. Joint par nos soins, le joueur nous a fait sa- voir qu'il a reçu un appel de sa famille et qu'il devait se rendre en urgence chez lui à Tlemcen pour rester au chevet de son père malade. Le joueur, qui a déjà fait l’impasse sur le match face au CRB et le RCA, risque même de rater la rencontre de ce samedi face aux Harrachis.

En marge de cette cérémonie, le coach Amrani, et au nom de tous ses joueurs, n’a pas hésité à prendre la parole pour remer- cier la direction pour ce geste qui leur a fait beau- coup de bien à la veille d’un déplacement très périlleux à Alger pour affronter l’USMH :

«Tout d’abord, je tiens à re- mercier la direction pour ce geste qui nous a vraiment fait très chaud au cœur. Au dé- part, on a carrément oublié que c’était Achoura, du mo- ment qu’on est loin de nos fa- milles, mais avec cette cérémonie conviviale, on a pu créer une ambiance très amicale et familiale aussi.»

Rahmani, Yaya et Betrouni en marge du groupe

Trois joueurs, Rahmani, Yaya et Betrouni, se sont entraînés, hier, en marge du groupe. Le premier cité a été ménagé par le staff technique alors que Yaya et Be- trouni souffraient de petits bobos. Ils ont besoin de plus de temps avant de réinté- grer leurs coéquipiers. Les trois joueurs ont donc été soumis à quelques tours de piste pendant que leurs coéquipiers disputaient un match amical.

Zaïdi et Mansouri se partagent les 90’

A parts égales, le staff technique a partagé les 90 minutes de la joute amicale d’hier, entre les deux gardiens convoqués pour la circonstance, Zaïdi et Mansouri, qui ont joué chacun une mi-temps pour permettre à l'entraîneur des gardiens, Mou- rad Taïdi, d'évaluer chacun d'eux, puisqu'ils étaient confrontés à un travail spéci- fique et ont subi un programme à part au début de cette semaine. Pour rappel, Rahmani n’a pas joué et s’est contenté d’un travail léger.

S.A.

S. A.

www.lebuteur.com N° 2815 NAHD 13 Mercredi 5 novembre 2014 Coup difficile Le Nasria en quête
www.lebuteur.com
N° 2815
NAHD
13
Mercredi 5 novembre 2014
Coup difficile
Le Nasria en quête de son premier succès en déplacement
Ouznadji, Guebli et
Abdeslam ratent la
reprise
l l La
Quel comportement pour
Quel comportement pour
Quel comportement pour
Quel comportement pour
Quel comportement pour
Quel comportement pour
pre-
l’attaque à l’extérieur ?
l’attaque à l’extérieur ?
l’attaque à l’extérieur ?
l’attaque à l’extérieur ?
l’attaque à l’extérieur ?
l’attaque à l’extérieur ?
mière
séance d’en-
traînement
de la se-
maine, ef-
fectuée
dimanche
après-midi
à Bensiam, a été marquée par l’ab-
sence de trois joueurs. Il s’agit de
Nouri Ouznadji, Cherif Abdeslam
et Ishak Guebli. Les deux premiers
souffrent des adducteurs, alors que
le dernier n’est toujours pas rétabli
de sa blessure des côtes.
Herida et Ouhadda en
solo
l l Deux
joueurs
se sont entraînés
en solo en marge
de la reprise des
entraînements.
Souffrant res-
pectivement
d’une légère
contracture de la
cheville et de la
cuisse, Moha-
med Herida et
Zakaria Ou-
hadda devront
réintégrer le
groupe dès aujourd’hui. Ils seront
présents samedi contre le MCEE.
A près l’orage, c’est le
beau temps au
NAHD puisque
l’ambiance est par-
faite au sein du
groupe et les
joueurs trouvent du plaisir à s’en-
traîner. L’équipe, qui a retrouvé la
spirale de bons résultats, devrait
confirmer sa bonne santé à l’oc-
casion du prochain duel face au
MCEE. Les joueurs, bien précisé-
ment les attaquants, doivent re-
trouver leur efficacité en dehors
de leurs bases. Auparavant, le
compartiment offensif avait affi-
ché des lacunes qui n’ont pas per-
mis à l’équipe de concrétiser la
multitude d’occasions devant les
bois adverses, contrairement aux
trois derniers matchs. Les occa-
sions qui ont été à l’actif des atta-
quants, plus précisément
Benyahia, Ouhadda, Touahri et
Doungway, n’ont pas été bien ex-
ploitées, puisque non transfor-
mées en but. D’ailleurs, les
attaquants en ont raté beaucoup
en ce début de saison, surtout à
l’extérieur. En effet, le NAHD n’a
inscrit
que deux buts en quatre déplace-
ments alors que les occasions de
scorer ont dépassé une dizaine
lors d’un seul match. Les joueurs
parviennent à construire le jeu et
arrivent aisément au camp ad-
verse mais sans pour autant être
efficaces. Ce qui est considéré
comme une lacune dans la prépa-
ration des joueurs. A présent, le
staff technique espère passer cet
obstacle dès le prochain déplace-
ment à El Eulma. La question qui
taraude l’esprit : Ouznadji and co
est ce savoir s’ils parviendront à
vaincre le signe indien. Réponse
samedi après-midi.
fiche vide, ou presque. Ainsi,
Ahmed Zakaria Benyahia et So-
fiane Bendebka ont purgé leur
suspension et seront parmi le
onze rentrant qui sera aligné
contre El Eulma. Dans le même
registre, le capitaine Cherif Ab-
4 points = 10 millions
l l La direction hussein-
déenne a procédé
deslam est apte pour le service et
sera présent samedi après-midi
comme titulaire. Il reste seule-
ment Ishak Guebli qui reprendra
le chemin des entraînements dès
la semaine prochaine. Le
groupe est au complet, ce
qui réjouit le staff tech-
feuille de route, parce que, tout
simplement, il aura amplement le
choix pour composer une équipe
équilibrée capable d’arracher son
premier succès en déplacement.
La disponibilité de l’ensemble des
joueurs est finalement un atout
de plus pour Ait Djoudi, lui qui a
trouvé des difficultés à établir la
liste des 18, il y a seulement une
semaine.
Youcef M.
Nouioua a
rencontré Ould Zemerli
avant-hier à l’assainissement par-
tiel de la situation financière des
joueurs. A cet effet, les joueurs ont
perçu la somme de 10 millions de
centimes en guise du match nul
ramené de Bologhine et de la vic-
toire acquise vendredi passé
contre le CSC. Une démarche qui
motive les coéquipiers de Boussaîd
à quelques jours de leur déplace-
ment à El Eulma, même s’ils espé-
raient avoir, au moins, un salaire
en plus des deux primes octroyées.
Des solutions de
rechange pour
Ait Djoudi
Entraînement
hier à Bensiam
Le staff technique poursuit sa
préparation en prévision du
match contre le MCEE avec l’en-
semble de son effectif. A cet effet,
le coach des Sang et Or aura l’oc-
casion de voir à l’œuvre samedi
l’ensemble de son groupe, dans la
mesure où il n’y a aucun joueur
suspendu et que l’infirmerie af-
nique. Ainsi, ce para-
mètre ne risque plus
de compliquer la
tâche du coach
nahdiste et lui
donnera surtout
des solutions de
rechange. En
effet, Azzedine
Ait Djoudi n’aura
pas de tracasseries
au moment de com-
poser son onze ren-
L’entraîneur des gardiens, Tarek
Nouioua, avait rencontré le président Ould
Zemerli en début de semaine pour mettre les
points sur les i sur l’incident survenu lors du
match face au CSC. Les deux hommes se sont
longuement entretenus et Nouioua a tenu à justi-
fier son comportement. Selon des indiscrétions,
la direction husseindéenne ne compte pas sanc-
tionner l’entraîneur des gardiens qui devrait
continuer sa mission avec le staff tech-
nique. Il écopera néanmoins d’un aver-
tissement verbal.
l l Finalement, l’équipe du
NAHD n’a pas pu s’entraî-
ner hier sur gazon naturel. Ladite
séance a été effectuée au complexe
de Bensiam au lieu du stade de
Rouiba. Les Sang et Or pourront
trant. Il aura aussi la
tâche facile afin d’appli-
quer convenablement sa
probablement avoir une seule
séance à Rouiba aujourd’hui.
Pub
Le Buteur du 05-11-2014
Le Buteur du 05-11-2014
14
14
N° 2815 www.lebuteur.com Marcredi 5 novembre 2014 MCO Coup pour coup
N° 2815
www.lebuteur.com
Marcredi 5 novembre 2014
MCO
Coup pour coup

Le Mouloudia ne veut

vendredi

pas jouer

LFP souhaite avan-

Ayant eu vent que la

à vendredi, la direction du

cer le match

Mouloudia se dit contre l’idée de perdre

24h de récupération surtout quand on sait

Chlef a été exempt lors de la pré-

que l’ASO

journée. Même lentraîneur Cavalli

cédente

a déjà arrêté son plan de travail de la se-

maine et ne peut le revoir.

La victoire face à Chlef d’abord,

les deux mois de salaire après !

B ien qu’il ne soit pas en colère contre ses joueurs suite à la défaite concédée contre l’USM Bel-Abbès, le prési- dent du Mouloudia d’Oran,

trop commenter ce derby. «Le match en lui- même n’a pas été attrayant. C’était tout sauf un match de football. On n’a pratiquement rien vu de bon. Franchement, je n’ai pas ap- précié le spectacle», affirme le président du MCO, avant d’ajouter : «Ce n’est pas la fin du monde. On a perdu un match qu’on pouvait gagner. On a des occasions de nous racheter. J’attends une réaction positive à l’avenir. Voilà ce que je peux dire sur cette rencontre que j’ai déjà oubliée d’ailleurs.» Il va octroyer à ses joueurs les deux mois de salaire pour qu’ils parviennent à battre l’ASO Chlef, samedi prochain, au stade Ahmed-Zabana.

poussés à rester loin de la tribune officielle. Malgré la présence du wali, personne n’a dai- gné nous souhaiter au moins la bienvenue. J’ai dû m’assoir sur un papier de journal der- rière un grillage. Mais bon, ce n’est pas grave, car il y aura un match retour et comme on dit, œil pour œil et dent pour dent.»

Ahmed Belhadj, qui a promis de verser deux mois de salaire des mensualités de novem-
Ahmed Belhadj, qui a promis de verser deux
mois de salaire des mensualités de novem-
bre et décembre, aurait conditionné ce paie-
ment par un succès samedi prochain contre
l’ASO Chlef, dans un derby très attendu par
les Hamraoua. Conscient que son équipe a
réussi à grimper d’une manière spectacu-
laire au classement général avant de donner
une certaine joie à ses fans en réalisant une
série de quatre résultats positifs, le premier
responsable du Mouloudia ne veut pas se
montrer très exigeant envers ses joueurs en
se prenant à eux après cette défaite. Ayant
assisté au match contre l’USM Bel-Abbès
durant lequel son équipe a été mise à rude
épreuve, que ce soit sur le plan d’engage-
ment ou de la façon de jouer de l’adversaire
qui, en dépit de se produire à domicile, a
fermé toutes les issues, Baba n’a pas voulu
Cavalli «On a
«Je commence déjà à penser
au mercato»
Baba : «A Bel-Abbès, j’étais
mal accueilli»
En revanche, le président a déploré le
mauvais accueil au stade du 24-Février de
Bel-Abbès, puisque les dirigeants de l’équipe
ont été contraints de se rabattre dans un
coin loin de la tribune officielle : «L’attitude
des responsables belabesiens m’a irrité car per-
sonne n’était à notre accueil. On nous a même
Ahmed Belhadj est convaincu que le
Mouloudia doit s’offrir quelques éléments de
talent et d’expérience au mercato hivernal,
lui qui a assisté à l’impuissance de son
équipe face à l’USMBA. «J’ai toujours dit
qu’on a besoin de renfort cet hivers. Ce n’est
pas à cause des occasions ratées samedi passé
que j’ai décidé de recruter. En tous les cas, on
va commencer sérieusement à évoquer ce
sujet à partir de la semaine prochaine.» Et
d’ajouter : «Je n’ai pas de noms à donner mais
l’équipe a besoin d’un défenseur, d’un milieu
offensif et d’un attaquant de grand calibre.»
Amine L.
perdu face à la plus
faible équipe que
j’ai rencontrée»
C e n’est pas la défaite en elle-même qui
semble avoir déçu l’entraîneur du
Mouloudia, mais d’avoir perdu, selon
lui, face à la plus faible équipe qu’il a rencontrée
jusque-là. En effet, Jean Miche Cavalli pense que
le Mouloudia, qui a réussi à stopper des équipes
nettement plus performantes, a paradoxalement
flanché face à une faible équipe de l’USMBA :
Pas de match amical
Hamdadou sera
Tout le monde
présent à
la reprise…
opérationnel face à l’ASO
Ayant reçu un coup derrière la
tête qui lui a valu trois points de
suture, le défenseur central,
Hamza Hamdadou, a marqué,
l’après-midi d’avant-hier, sa
présence à l’entraînement. C’est
avec un pansement à la tête que
le joueur s’est entraîné. Ques-
tionné sur l’état de santé de l’an-
cien joueur du CABBA, le
soigneur de l’équipe, Ammar
Benarmas, nous a fait savoir
que le joueur sera opérationnel
C’est une semaine de travail tout a fait
ordinaire à laquelle seront soumis les
joueurs du Mouloudia d’Oran. Toutes
les séances de travail auront, en effet,
lieu à Zabana. Le coach n’a pas jugé utile
d’organiser un match amical au milieu
de la semaine. Il préfère effectuer une
préparation des plus ordinaires pour ce
match.
Tous les joueurs ont mar-
qué leur présence à la reprise
des entraînements au stade
Zabana. Défaits à Bel-Abbès
jeudi passé, les Hamraoua
savent très bien que leurs
supporters, qui seront en
grand nombre ce samedi
dans les travées de ce stade,
vont certainement oublier
cette défaite en cas de succès
contre l’ASO Chlef. Les co-
équipiers de Nessakh sont en
effet décidés plus que jamais
à renouer avec le succès dès
samedi prochain.
L’AG des AAJ reportée
à la semaine prochaine
samedi prochain face à l’ASO et
que les points de suture vont se cicatriser dans deux jours.
C’est ainsi que l’entraîneur va devoir compter sur son trio
axial, Merbah-Hamdadou-Belabbès.
«J’ai constaté que nous avons échoué face à
l’équipe la plus faible que j’ai rencontrée jusque-
là. C’est vrai, sur le plan de jeu, on a eu mainmise
sur la rencontre, notamment en seconde période
où on a raté quatre à cinq occasions nettes de sco-
rer, mais on n’a pas su les mettre dedans, même si
je trouve qu’on a marqué un but refusé par l’arbi-
tre. Le ballon avait dépassé d’un demi-mètre la
ligne du but. Mais enfin, cela n’explique pas cette
défaite que j’ai eu du mal à digérer.»
«On doit trouver un remède
à ces matches à l’extérieur»
A la question de savoir si le MCO par rapport
à ses statistiques à l’extérieur ne souffre pas de
blocage psychologique, le coach corse affirme
avoir jeté un coup d’œil sur les précédents ré-
sultats du Mouloudia durant les dernières sai-
sons : «Je sais parfaitement que cette équipe
voyage mal. Cela lui arrive depuis cinq ans ou
peut-être plus. Mais sous mon ère, on a fait un
bon match contre l’USMA où on pouvait revenir
avec les trois points de la victoire. Même contre
Bel-Abbès, on a dominé le match, en vain. Mais
c’est sûr que je dois trouver rapidement une solu-
tion à ce problème.»
«Bien sûr que je veux avoir un
joueur de décision»
Le coach oranais est d’accord avec ceux qui
pensent que le MCO a besoin d’un grand joueur
capable de faire la décision au cours de certains
matches de championnat : «Ecoutez, tous les
grands clubs ont de grands joueurs. Au Real de
Madrid, on trouve Christiano Ronaldo et Ben-
zema, au Barça, il y a Messi et Neymar. Donc, qui
est cet entraîneur qui n’aime pas avoir un joueur
capable de faire la décision au cours d’un match.
Le MCO est en phase de reconstruction. Il faut
d’abord tourner la page des mauvais résultats en
essayant de les améliorer et après, on songe à ren-
forcer les rangs de l’équipe par des joueurs de ta-
lents.»
«On doit battre Chlef»
Au courant qu’une certaine rivalité existe
entre le MCO et l’ASO Chlef, l’entraîneur du
Mouloudia pense d’ailleurs que la victoire s’im-
pose ce samedi au stade Ahmed-Zabana, sans
vraiment entrer dans les détails : «C’est un autre
derby qui nous attend ce samedi. Pour moi, un
derby ne se joue pas mais se gagne. A domicile et
devant notre public, on n’a pas trop le choix que
de gagner. Les joueurs sont conscients de la mis-
sion qui les attend. Moi aussi, j’ai mon idée pour
préparer ce match.»
Ouasti perd du poids
A. L.
… y compris Baba !
Voulant certainement
montrer à ses coéquipiers
son soutien moral après cette
défaite contre l’USM Bel-
Abbès, le président Ahmed
Belhadj avait fait un saut
avant-hier au stade, façon
pour lui de les encourager à
travailler d’arrache-pied
pour qu’ils soient prêts au
rendez-vous de samedi pro-
chain. Le premier responsa-
ble du club a assisté à
quelques minutes de la
séance avant de repartir.
La future recrue oranaise, Zou-
bir Ouasti, vient de perdre d’une
manière impressionnante du
poids dans un laps de temps re-
lativement court. Certainement
motivé pour reprendre rapide-
ment la compétition lui qui est
rassuré par le président Ahmed
Belhadj à signer dès l’ouverture
du marché des transferts hiver-
nal, l’ancien libero du RC Reli-
zane a retrouvé son poids
Devant avoir lieu avant-hier au siège
du club, l’Assemblée générale des an-
ciens joueurs vient d’être reportée pour
la semaine prochaine. Les membres de
l’AAJ ont décidé de publier une annonce
en début de semaine sur les colonnes
d’un des journaux afin d’annoncer la
date et le lieu de l’AG, ce qui permettra à
tous les anciens joueurs du Mouloudia
d’assister à cette réunion pour dégager
un président et un bureau.
Arab au sifflet
d’antan. Très assidu à l’entraîne-
ment et ne ratant pratiquement aucune séance, Ouasti
veut impressionner son coach qui donne l’impression de
bien compter sur lui à la phase retour.
A. L.
La commission d’arbitrage de la FAF a
désigné Arab pour officier le derby de
samedi prochain contre l’ASO Chlef, qui
sera épaulé par Bazine et Bayoud, après
avoir déjà dirigé trois matchs du Mou-
loudia d’Oran la saison passée, face à
l’USMH, le MCA, et celui de la Coupe
d’Algérie à Zabana, aux 16es de finale
contre la JSM Béjaïa. Les Hamraoua
souhaitent avoir plus de réussite avec ce
referee. Le quatrième arbitre sera Saïdi.
A. L.
JSM Béjaïa. Les Hamraoua souhaitent avoir plus de réussite avec ce referee. Le quatrième arbitre sera
www.lebuteur.com N° 2815 ASMO 15 Mercredi 5 novembre 2014 Coup dur
www.lebuteur.com
N° 2815
ASMO
15
Mercredi 5 novembre 2014
Coup dur
Sebbah Sebbah Sebbah Sebbah Sebbah Sebbah out face au RCA out face au RCA out
Sebbah
Sebbah
Sebbah
Sebbah
Sebbah
Sebbah
out face au RCA
out face au RCA
out face au RCA
out face au RCA
out face au RCA
out face au RCA

Alors que Herbache est suspendu, après avoir écopé d’un carton rouge lors du match de samedi dernier face à l’USM El Harrach, la formation de M’dina J’dida de- vrait également être privée des services de Sebbah, lors du match de ce samedi face au RC Arba. L’ancien joueur du Moulou- dia d’Oran n’est pas allé au terme du match de samedi dernier face à l’USM El Har- racch, après avoir été contraint de céder sa place à Barka, à la 61’ de jeu, à cause des douleurs ressenties au niveau du genou. Selon les informations en notre posses- sion, Sebbah souffre d’une entorse. L’ex- sociétaire du CSC a passé une radio hier matin, afin d’être fixé sur la gravité de sa blessure. Selon nos indiscrétions, la bles- sure de Sebbah n’est pas grave. Toutefois, le joueur devrait s’absenter des terrains pendant quelques jours. Autant dire qu’il sera out lors du match de ce samedi face au RC Arba. Son absence constitue un vé- ritable casse-tête pour le staff technique qui devra puiser au fond de son réservoir pour combler son absence ainsi que celles de Herbache, Belalem et Chicoto.

Djemaouni incertain

Pour sa part, l’attaquant, Djemaouni est lui aussi incertain pour la rencontre de ce samedi face au RC Arba. Le buteur asé- miste souffre d’une blessure au niveau du

genou. Joint hier matin par téléphone, l’ancien joueur est revenu sur cette blessure, en nous déclarant : «J’ai contracté cette blessure lors du pré- cédent match de mon équipe face à l’USMH. J’ai ressenti des douleurs au niveau du genou, à l’issue du match. D’ailleurs, j’avais été contraint de rater les dernières séances d’entraînements de l’équipe. Dieu merci, tout va bien pour moi. En prin- cipe, je vais reprendre le travail aujourd’hui (Ndlr : hier) en solo. Demain (Ndlr : au- jourd’hui), je devrais réintégrer le groupe. Je ferai de mon mieux pour ne pas rater le pro- chain match de mon équipe face au RC Arba.»

Zidane, Aoued et Hamiche reprennent l’entraînement Après avoir raté la séance de reprise, les trois
Zidane,
Aoued et
Hamiche reprennent
l’entraînement
Après avoir raté la séance de reprise,
les trois joueurs asémistes Zidane, Aoued
et Hamiche ont repris, hier, le travail avec
le groupe. Les trois joueurs en question
ont participé à la séance de musculation
qui s’est déroulée à la salle de l’hôtel
«El Mouahidine». D’ailleurs,
sont entraînés le plus normale-
ment du monde avec le
groupe.

PUB

Il est à noter que Dje- maouni occupe la première place au classement des buteurs de l’ASMO en compagnie de Aoued avec trois réalisations. Riad O.

Le match débutera à 15h

Coupe d’Algérie (minimes) L’ASMO élimine le MCO

Contrairement aux autres matchs de la dixième journée du championnat

de Ligue1 Mobilis, le match entre le RC Arba et l’ASM Oran débutera à 15h.

Achouri au sifflet La commission d’arbitrage a dé- signé Achouri pour arbitrer le match entre
Achouri
au sifflet
La commission d’arbitrage a dé-
signé Achouri pour arbitrer le match
entre le RC Arba et l’ASMO Oran, comp-
tant pour la 10 e journée du championnat de
Ligue1 Mobilis. Cette rencontre revêt une
grande importance pour les deux formations.
Et pour cause, les deux équipes veulent se res-
saisir, après leur défaite concédée le week-end
dernier. Le RCA a perdu chez le leader du
championnat, le MOB. Tandis que l’ASO
s’est incliné à domicile face à l’USMH.
Achouri sera assisté dans sa tâche par
Amri et Bougherara. Hansal
sera le quatrième arbitre.

Les minimes de l’ASMO

se sont imposés, avant- hier, sur le score de

Cete rencontre, qui aura lieu au stade Smaïl-Makhlouf de l’Arba, sera l’occasion pour l’une des deux formations de re- nouer avec le succès. Il est à rappeler que les Asémistes rallie- ront vendredi la ca-

trois buts à zéro face au Mouloudia d’Oran, en Coupe d’Algérie. Les mi- nimes asémistes ont réussi à sur- passer l’obstacle du MCO lors de ce match comp- tant pour le der- nier tour de la Coupe d’Algérie.

pitale, afin de préparer ce rendez-vous face à l’équipe de l’Arba.

Pour rappel, cette ren- contre s’est jouée au stade Habib-Bouakeul.

«A 11 contre 11, l’USMH ne nous aurait jamais battus»

Même si son équipe s’est inclinée sur le score de trois buts à un face à l’USM El Harrach, le gardien de but asémiste, Bouhedda, a livré samedi dernier une bonne prestation. De l’avis de tous ceux qui ont suivi ce match, le keeper de la formation de M’dina J’dida s’est illustré en sauvant son équipe de plusieurs buts. A l’is- sue de la rencontre, le capitaine asémiste est revenu sur la défaite concédée par son équipe face à l’USMH. Bouhedda a chargé l’arbitre de la rencontre, Arab, tout en affirmant que cette défaite n’est qu’un sim- ple accident de parcours.

Tout d’abord qu’avez-

Ne craignez-vous pas que cette dé- faite ait des répercussions néga- tives sur votre moral ? Non, je ne le pense pas, nous avons discuté entre nous les joueurs à l’issue de la rencontre et on s’est mis d’accord sur le fait d’oublier cette défaite et de se focaliser sur notre prochain match face au RCA. Nous allons devoir bien préparer cette rencontre et tout faire pour nous ressaisir. On promet à nos supporters de tout faire pour rebondir dès la prochaine journée du cham- pionnat. En dépit de la défaite, vos suppor- ters vous ont applaudis, à l’issue de la rencontre… Je remercie nos supporters pour leur soutien affiché depuis le début de la saison. Nous avons été très touchés par le comportement des supporters qui nous ont applaudis, malgré la dé- faite. Je demande pardon aux suppor- ters et je leur promets que nous allons tout faire pour nous ressaisir face au RCA. Comment se déroule la prépara- tion du prochain rendez-vous face au RCA ? Il est clair que notre moral est au plus bas, après la défaite face à l’USMH. Il faut dire que cette défaite nous a fait mal, mais nous n’avons pas d’autre choix que d’oublier ce revers et de se focaliser sur nos prochains ren- dez-vous. Il ne sert absolument à rien de continuer à évoquer ce match face

vous à dire sur la défaite concédée par votre équipe face à l’USMH ? Nous sommes déçus d’avoir perdu cette ren- contre, dans la mesure où nous étions déterminés à en- chaîner un troisième succès de suite en championnat. On ne s’at- tendait guère à un tel scénario. Pourtant, nous avons bien en- tamé le match en dominant les débats durant la première demi- heure de jeu et en parvenant à ouvrir le score. Nous aurions pu inscrire d’autres buts et plier le match en première mi-temps. Malheureusement, la rencontre a pris une autre tournure, après le penalty généreux accordé à l’USMH et que seul l’arbitre du match a vu. Ce penalty a été le tournant du match. Par la suite, l’expulsion de Herbache a compli- qué davantage notre mission et il nous était vraiment difficile de jouer en infériorité numérique face à une équipe de l’USMH qui joue bien.

On vous sent en colère contre l’ar- bitre Bien sûr ! Vous savez, on ne cherche pas à trouver des excuses pour justifier notre défaite, mais l’arbitre a commis des erreurs du- rant ce match. Il a commencé sa provocation avant le début de la rencontre, en me menaçant de me brandir un avertissement. Il m’avait dit texto : «Je pouvais vous avertir, car vous avez mis du temps à sortir du vestiaire,

après mon coup de sifflet.» Il a accordé un penalty à l’USMH sur une faute que seul lui a vue. Pour ce qui est de l’expulsion de Her- bache, je ne peux rien dire car je n’avais pas vu l’action.

Mais je dirais que cette expul- sion nous a beaucoup pénalisés. A 11 contre 11, l’USMH ne nous

ils se

aurait jamais battus.

à l’USMH. Il faudra tourner la page et

se préparer pour le match de samedi prochain face au RCA. Comment se présente pour vous votre prochain match justement ? Les matchs se suivent et se ressem- blent. En Ligue1 Mobilis, tous les matchs sont difficiles. Le RCA est une bonne équipe qui est très difficile à manier chez elle. Nous sommes conscients de l’importance de ce ren- dez-vous et nous allons essayer de re-

venir de l’Arba avec les trois points de la rencontre. Notre mission sera diffi- cile, mais elle n’est pas impossible. On

a les moyens de revenir de l’Arba avec un résultat positif. Entretien réalisé par Riad O.

avec un résultat positif. Entretien réalisé par Riad O. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE RELIZANE DAIRA DE MAZOUNA COMMUNE D’EL-GUETTAR NIF : 098448155140910

AVIS D’ANNULATION D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Il porté à la connaissance des entreprises partici- pants à l’appel d’offres N° 01/2014 Relatif à la REHABILITATION ROUTE RELIANT CW29 ET DOUAR O/MUSTAPHA A CENTRE GUETTAR

Que l’avis d’attribution provisoire d’appel d’offre res-

treinte N°01/2014 à publié dans

et LE BUTEUR du 23/04/2014 est annulé.

N°01/2014 à publié dans et LE BUTEUR du 23/04/2014 est annulé. le 13/04/2014 Anep 31016641 /

le 13/04/2014

Anep 31016641 / Le Buteur du 05/11/2014

16
16
N° 2815 www.lebuteur.com Mercredi 5 novembre 2014 Ligue 1 Coup d’œil
N° 2815
www.lebuteur.com
Mercredi 5 novembre 2014
Ligue 1
Coup d’œil

CSC

Bentoubal déjeune avec ses joueurs Juste après avoir terminé la conférence de presse, le président
Bentoubal déjeune avec
ses joueurs
Juste après avoir terminé la
conférence de presse, le président
Bentoubal a invité l’ensemble des
joueurs à une réunion-déjeuner au res-
taurant «Les Platanes» histoire de leur
remonter le moral et d’avoir une dis-
cussion franche et amicale loin des
terrains de foot et de la pression. Le
psychologue de l’équipe a assisté à
comme les hôtels à qui nous devons des
sommes exorbitantes».
«Garzitto a donné son
accord au sujet de chaque
joueur recruté»
ce déjeuner et a fait un travail
de grande envergure en vue de
se ressaisir lors du prochain
match.
Le coup de gueule de
Garzitto
Dans le cadre des questions, et au sujet de
la déclaration de Garzitto qui aurait dit
qu’avec un tel effectif il ne pourra
jouer le titre ou peut-être les pre-
miers rôles, Bentoubal répondra :
«Ecoutez, au sujet du recrutement
Les récentes déclarations du
président Bentoubal publiées
dans notre précédente édition n’au-
raient pas plu au technicien franco-
italien qui a pris contact avec nous
de cet été, je peux vous assurer
qu’on a recruté tous les joueurs
avec son accord, même que cer-
tains joueurs comme Zobiri et
Mbaye par exemple, c’est sur son in-
sistance que nous les avions recrutés».
pour en savoir un peu plus sur cette af-
faire. Il nous a déclaré que les propos
du président publiés dans El-Heddaf et
Le Buteur ont été niés en bloc par le
Président. Garzitto nous a promis
de clarifier certaines choses lors
«Oui, on a demandé des
explications au sujet de
ses choix»
«Maintenant concernant ces derniers temps
et les contre-performances enregistrées, nous
avions demandé au coach des explications lors d’une
réunion qui a rassemblé lui, moi et le manager qui
d’un point de presse qu’il orga-
nisera lui aussi peut-être la se-
maine prochaine. Il ajouta
que si les choses ne s’amélio-
rent pas d’ici la fin de la
phase aller, il prendra ses af-
faires et il retournera chez lui.
fait office de directeur sportif. Cette réunion a été
ponctuée par un PV et nous avons utilisé l’article
4 alinéa 8 du contrat qui nous donne un droit de
regard sur la situation technique et de trouver
les solutions avec le staff technique bien sûr.
Les choix tactiques et de stratégie, il doit les
assumer entièrement et ne pas mettre en
Annane et Boulemdais
hors du groupe
Annane et Boulemdais continuent
de s’entraîner hors du groupe. Alors
que leurs camarades s’entraînent et
cause autrui comme par exemple le prépa-
rateur physique.»
préparent le prochain match contre la
Saoura, Boulemdais qui reprend dou-
«On a avec lui un contrat
d’objectifs»
cement se contente de faire des tours
de piste seulement. Annane qui a
Concernant les relations entre lui et l’entraî-
neur et les tensions qui peuvent exister au sujet
des déclarations des uns et des autres, Bentoubal
nous dira : «Il est toujours l’entraîneur et ce n’est pas
parce qu’on traverse une mauvaise passe qu’on va se
radicaliser. On a des objectifs qui ont été mis en place
entre nous, et c’est partir de ces mêmes objectifs qu’on
va déterminer notre façon d’agir».
joué contre le NAHD vient lui
aussi de sentir quelques dou-
leurs au genou et le staff médi-
cal préfère le laisser hors du
groupe afin de le laisser un
peu se reposer. Mais le
joueur espère toujours réin-
tégrer le groupe et aspire à
jouer son second match de la
saison.
Annane: «Incha Allah je
serais sur le terrain»
A la fin de la séance d’entraîne-
ment, Annane qui avait écourté sa
séance par rapport au reste du
groupe était confiant quand à sa
convocation pour le prochain
match. «Incha Allah je serais prêt
et je serais sur le terrain. Ma bles-
sure n’est pas méchante et au-
jourd’hui je serai parmi le
groupe qui préparera la ren-
contre si le coach voudra bien
de moi».
Lamine B.
Lamine B. CSC – JSS Samedi à 17H45 La direction du CSC qui, par souci
Lamine B.
CSC – JSS Samedi
à 17H45
La direction du CSC qui, par souci de voir
son public venir en grand nombre au stade Ham-
laoui, a demandé à la Ligue de Football Professionnel
de changer l’horaire de la rencontre qui l’opposera à la
JS Saoura. Prévue initialement à 18H00, la rencontre au-
rait été ramenée à 16H00, un horaire qui arrangerait tout
le monde. Cependant, pour des besoins de retransmis-
sion télévisuelle, la LFP a modifié officiellement l’ho-
raire et la rencontre débutera à 17H45 selon la
dernière programmation mise en ligne sur sont
site. A rappeler que le match sera retransmis
sur A3, Canal Algérie et la chaine Qata-
rie BeIN Sport.
sur A3, Canal Algérie et la chaine Qata- rie BeIN Sport. Point de presse du président
sur A3, Canal Algérie et la chaine Qata- rie BeIN Sport. Point de presse du président

Point de presse du président du CSC Omar Bentoubal

Sport. Point de presse du président du CSC Omar Bentoubal «Lorsque je suis venu j’ai trouvé

«Lorsque je suis venu j’ai trouvé des dettes»

Bentoubal «Lorsque je suis venu j’ai trouvé des dettes» D ans une rencontre avec la presse

D ans une rencontre avec la presse au niveau de l’OPOW Constantine, la direction du CSC et à sa tête le directeur général entouré du ma-

nager général de l’équipe Tarek Arama ainsi que Hakim Daba le DAF de la SSPA et avant d’entamer les questions-réponses, le directeur général de la SSPA/CSC Omar Bentoubal en l’occurrence, a tenu à dresser une situation globale depuis son installation jusqu’à ce jour, beaucoup plus sur le plan financier. «Tout d’abord je tiens à préciser que mon installation est intervenue le 20/02/2014 à 20H15 après que l’an- cien directeur Mohamed Boulhabib eut démissionné. J’ai accepté cette mission suicidaire par amour du club et par amour pour la ville de Constantine qui allait sombrer et allait même se trouver en situation de re- légation en Ligue 2 Mobilis. Certains même disent que Bentoubal avait pris en main l’équipe qui était dans une situation reluisante. Les chiffres sont là et je vais vous les communiquer».

«Nous avons trouvé près de 30 milliards de dettes»

Au sujet des chiffres et des dettes dont parle le pré- sident, il ajouta : «Le 21 Février 2014, c'est-à-dire le lendemain de mon installation, j’ai trouvé au solde la somme de 4.471.320,68 DA. Trois mois de salaires im- payés pour les joueurs avec primes de matchs, les dettes des hôtels Hocine, Novotel et Ibis ainsi que Cirta. Même les joueurs de la section basket le CSC leur devait des salaires. Et en dépit des difficultés on a pu effacer d’importantes dettes. Vous allez me dire comment j’ai pu épurer ces dettes alors que j’avais seu- lement 400 millions de centimes. Alors je vais vous ré- pondre».

«Les 8 milliards de Tassili, La FAF, la LNF et nos sponsors ne nous ont pas lâchés»

«On remercie la Fédération et en particulier El Hadj Mohamed Raouraoua et la LNF de Mahfoud Kerbadj

que je salue au passage pour leur précieuse aide, bien que ce soit un droit qui nous revient, ils ont tout fait pour que ca soit dans les délais et même avant. Le 11 mars 2014, le groupe TAL nous fait un virement de 8 milliards de centimes. La FAF en date du 04 mars 2014 nous octroie la somme de 250 millions de cen- times. Le 18 mars 2014 mobilis nous débloque 1 mil- liard 800 millions de centimes. Boulahia à acheté sa libération avec 50 millions qui ont été injectés dans notre compte bancaire en plus de 2 mensualités. Le 02/06/2014, encaissement d’un chèque de mobilis d’une somme de 1 milliard 800 des 20% restants. Le 05/06/2014 encaissement du chèque d’une partie des

droits de télévision 1 milliard de centimes. Recettes du stade, chèque de l’OPOW égal à 352 millions et 325 centimes représentant la phase retour et les matchs de Coupe d’Afrique. Le 19/06/2014 le groupe TAL nous donne un chèque que nous encaissons représentant la somme de 20 milliards de centimes. Encaissement de 560 millions de Mobilis pour le match gala de Celta Vigo. Le 19/07/2014 la recette du match contre celta Vigo représente la somme de 87 millions de centimes. Le 19/09/2014 la recette du match contre le CRB s’élève à 149 Millions, celle de l’USMH s’élève à 164 millions, du MCEE à 154 millions, celui de l’USMA s’élève à 199 millions. Le 29/09/2014 encaissement d’un chèque de la LNF de deux fois 5 millions de DA. Une aide de la cimenterie Hamma Bou-

ziane de 100 millions de Cts».

«Une Recette globale de 35 milliards et 521 millions»

«Le total des recettes s’élève à 355.219.680,00 DA soit 35 milliards et 521 millions de centimes arrêté au 30 septembre 2014. Avec cette somme j’ai pratiquement épongé toutes les dettes de la SSPA. J’ai com-

mencé à éponger deux mensualités des joueurs de football ainsi que ceux du basket. Il fallait assu- rer les déplacements et on a payé quelques fournisseurs

 

MCEE

 
  MCEE    
 
  Vers des changements dans l’équipe type Bachir au frigo, Benouza pour le match du
 

Vers des changements dans l’équipe type

Bachir au frigo, Benouza pour le match du Nasria

 

La reprise sans Maïza

 
 

l l L’équipe a repris lundi matin les entraînements en prévision de la prochaine journée contre le NAHD. L’équipe a repris sans la présence du défenseur axial Adel Maïza, préoccupé

la préparation de son mariage,

par

l l L’arbitre directeur Bachiri et son as- sistant Etchiali qui ont officié le der-

nier match de Babia contre l’USMA ne figurent pas sur la liste des arbitres de ce week-end, publiée par la LFP sur son site. C’est dire que les deux arbitres sont suspen- dus après les erreurs commises lors dudit match. Le délégué Salim Oussaci a rédigé

un rapport en leur défaveur. Par ailleurs, on apprend que Benouza a été désigné par la Commission d’arbitrage pour officier le match MCEE contre le NAHD.

 

puisqu’il devait convoler en justes noces hier. La séance d’hier s’est dérou-

lée dans la matinée au stade Messaoud- Zouggar au cours de laquelle l’entraîneur Goavec a axé son travail

A près deux défaites de suite face au MCO et l’USMA sur le même

score de 2 à 1, l’entraîneur du MC El Eulma, Denis Goavec, compte effectuer des change- ments dans l’équipe type qui dé- butera le match face au NA Hussein Dey ce samedi pour le compte de la 10e journée du championnat de Ligue 1 Mobi- lis. Des changements, parfois forcés, qui concernent essen- tiellement le compartiment dé- fensif. A commencer par le portier Mehsas qui peut rem- placer le gardien de but Ousse- rir, ainsi que les deux

défenseurs Naâmane et Zeghidi qui remplaceront respective- ment Belkheiter (à droite) et Maïza (dans l’axe), tous deux suspendus pour la circonstance. L’entraîneur a déjà entamé le travail avec le groupe pour pré- parer le match face au Nasria. Il

axé son travail sur le volet psy- chologique où il a demandé à ses poulains d’oublier les deux derniers revers et se concentrer sur le prochain rendez-vous pour bien le négocier. L’entraî- neur sait qu’un autre faux pas pourrait provoquer l’implosion

et signerait la fin de l’entraîneur

a

direction reste derrière l’équipe et compte mettre le paquet pour motiver les joueurs à se surpas- ser et réaliser la victoire. La pré- sence du public cette fois sera sans doute un avantage psycho- logique. D’ailleurs, les joueurs étaient très déçus de l’absence

du public face à l’USMA. Le di- rigeant Mili dira à l’occasion :

sur

le volet physique pendant plus

   

d’une heure. Dans l’après-midi, les diri- geants et les joueurs étaient conviés à la

fête

de son côté a fourni à l’entraîneur des

de mariage de Maïza. La direction

Abbès : «On va gagner contre le NAHD »

CD

des matches de l’adversaire pour

«Nous avons été pénalisés par l’absence du public. Avec sa pré- sence, on aurait sans doute gagné. J’espère que cette fois, l’équipe bénéficiera du soutien de nos supporters qui doivent être

exemplaires.» S. H.

l l L’attaquant de Babia, Abbès, qui n’a pas été au rendez-vous lors des deux

derniers matches face au MCO et

l’USMA,

lui permettre de bien étudier son jeu. Le président Herrida a refusé de se réunir avec les joueurs à la fin de la réunion, estimant qu’ils sont conscients de l’importance de la ren- contre et ils sont de facto motivés. Le boss eulmi refuse tout de même de

à l’instar de ses partenaires en Equipe na- tionale, Derrardja et Chenihi, promet de se racheter face au Nasria et d’être à la hauteur : «Notre baisse de forme s’explique par la

 

baisse de rendement de toutes l’équipe. Mais je promets à nos supporters que face au Nas-

ria, on sera au rendez-vous et on va

gagner.»

   

à

la barre technique du club. La

 

parler de l’avenir de l’entraîneur en cas d’un autre faux pas face au Nasria.

   
8www.lebuteur.com N° 2815 Ligue 1 Coup d’œil Mercredi 5 novembre 2014
8www.lebuteur.com
N° 2815
Ligue 1
Coup d’œil
Mercredi 5 novembre 2014
17
17

ASO

Ligue 1 Coup d’œil Mercredi 5 novembre 2014 17 ASO Suspense sur la date du derby

Suspense sur la date du derby

MCO – ASO pourrait

se jouer vendredi

sur la date du derby MCO – ASO pourrait se jouer vendredi S elon les dernières

S elon les dernières informations, la Ligue pourrait bien accorder la de- mande de l’ENTV qui a sollicité

d’avancer le match de samedi entre le MCO et l’ASO de 24 heures afin de le transmettre en direct, une occasion en or pour les spec- tateurs qui ne seront pas présents au stade Zabana surtout ceux de Chlef, de voir cette affiche qui met les deux clubs phares de l’ouest du pays dans un très grand débat de foot, la Ligue nationale étudie en ce mo- ment la proposition de la chaine nationale afin de permettre au large public sportif de suivre cette rencontre, le changement de date pourrait bien perturber le travail tac- tique des deux entraîneurs qui perdront un jour de travail surtout Benchouia qui devra

avancer le départ à Oran pour jeudi au lieu de vendredi , ainsi, la direction de l’équipe doit aussi changer de réservation pour l’hô- tel qui abritera le séjour de l’équipe lors de la veille du match.

La Ligue se prononcera aujourd’hui

La commission de programmation devra ré- pondre aujourd’hui même sur le change- ment de date pour ce match, elle devra avant, avoir le OK des deux équipes surtout qu’elle ne leur a pas donné le temps néces- saire avant de se décider, elle devrait s’expli- quer sur son site à ce sujet, soit de maintenir la date initiale soit de mentionner la rectifi- cation du programme.

A.F.

Haddiouche

«On jouera pour

L’équipe est-elle prête pour le prochain

gagner»

match ? On a bien travaillé durant les deux dernières semaines afin d’améliorer beaucoup de choses et les joueurs sont prêts pour reprendre la compétition qui nous manque déjà puisqu’on n’a pas joué la dernière fois, il nous reste quelques détails à régler d’ici au week end pro- chain en compagnie du staff

technique. Le match de ce samedi s’an- nonce difficile, n’est-ce pas ? C’est vrai, ce match sera très difficile pour nous car il s’agit d’un derby de l’ouest et un match qu’on jouera à l’exté- rieur après deux semaines sans compétition, des condi- tions qui ne seront pas en notre faveur malgré ça il faut s’y faire afin de présenter un bon visage. L’attaque aura-t-elle un grand rôle dans ce match ? C’est normal, ce n’est pas parce que le match se dérou- lera à l’extérieur qu’on n’atta- quera pas, au contraire, on doit savoir équilibrer entre notre travail défensif et of- fensif pour avoir des chances de réaliser une belle performance, toute- fois il faut être le plus effi- cace possible à la moindre occasion.

Pensez-vous rester dans le onze pour cette rencontre ? Je ne le sais pas, seul l’entraî- neur à une réponse à votre question car personne ne peut assurer sa titularisation, mal- gré ça j’ai bien travaillé durant la dernière période et je suis prêt à jouer mon rôle, ma der- nière prestation face à El Har- rach est en ma faveur mais la dernière décision revient au coach. Etes-vous optimistes pour continuer sur cette lancée lors du match de samedi ? On ira à Oran pour gagner, ça sera notre objectif principal, on sait que notre mission sera difficile devant une grande équipe qui a bien refait sa santé mais nous avons le droit d’espérer et de pratiquer notre football, on laissera la logique du terrain décider. Entretien réalisé par Ahmed Feknous

Sedkaoui repêché Selon les dernières séances de travail, le milieu du terrain Kaci Sedkaoui semble
Sedkaoui
repêché
Selon les dernières séances
de travail, le milieu du terrain
Kaci Sedkaoui semble être remis
de sa blessure et prêt à rejouer, Ben-
chouia peut très bien le repêcher et
le prendre avec lui lors du pro-
chain déplacement à Oran sur-
tout qu’il enregistre
plusieurs absences.

USMBA

 
Sauna au programme E n prévision de sa pro- chaine ren-  

Sauna au programme

E n prévision

de sa pro-

chaine ren-

 

Soustara en point de mire

 

l l La période de préparation de cette rencontre étant courte a été

 

courte, en raison du chamboulement qu’a subi la programmation, le staff technique du MCA a dû s’adapter en établissant des séances d’entraînement légères sans la charge habituelle. D’habi-

tude, on se basait beaucoup plus sur le physique et en fin de semaine, le travail technico-tactique est prôné. Cependant, étant donné que la semaine de prépara- tion a été écourtée d’une journée, lundi les joueurs ont bénéficié d’une séance de décrassage, puis ils sont passés à des séances de détente, massage et sauna à Oran.

Déplacement jeudi matin par route

l l Et pour ce faire, le club n’a pas lé- siné sur les moyens afin de mettre

le groupe dans d’excellentes conditions avant ce match. La direction a fini par programmer le déplacement jeudi matin, à 8 h. La délégation passera une seule nuitée dans la capitale, dans un hôtel qui présente toutes les commodités

de récupération.

contre face à

 

Face à cette situation,

l’USMA, les joueurs de l’USMBA ont repris les entraînements, lundi après- midi, au stade 24 – Février-56. Lors de son briefing, l'entraîneur de la formation bel- abbésienne, n'a pas manqué de souligner l'importance de cette joute. «On travaillera tous les as- pects qui pourront aider les joueurs à améliorer leurs capaci- tés physiques, tactique, technique et psychologique. On s’apprêtera du mieux qu’on peut pour cette confrontation, car, pour nous, quelle que soit la qualité où le rang de l’adversaire, notre objectif demeure le même.»

Mardi, place aux choses sérieuses

C’est hier que les choses sé- rieuses ont commencé pour la formation bel-abbésienne qui, poursuivant sa préparation en prévision de la rencontre de Bo- loghine face à l’USMA s’est mise dans le match. Et pour preuve, on veut ce sérieux qui dépeint le travail de Wallemme. C’est ainsi après avoir axé, dans un premier temps ; le travail sur le volet physique, le staff technique est désormais passé à la vitesse su- périeure, avec en sus des facettes technico- tactiques. Le tout a été couronné par des séances d’op- position.

L’USMA, on y songe

Les Unionistes de l’USMBA continuent d’affuter leurs armes, dans leur antre du 24 –Février- 56, et ce, afin de préparer le pro- chain déplacement à Bolghine pour y affronter l’USMA. Après leur victoire méritée face au MCO ; les Vert et Rouge semble évoluer sur un nuage comme nous affirme le premier respon- sable du club qui estime : «Après son succès face au MCA, le groupe est en train de prendre de l’envergure notamment sur le plan psychologique. L’objectif pour l’équipe, c’est de prendre toutes ses dispositions pour ce déplacement, et le mot d’ordre est de continuer sur la lancée.» A priori, cela s’an- nonce sous de bons auspices, puisque la détermination est de mise. Il est vrai que jusqu’ici, la réaction des Unionistes est en- courageante et l’USMBA est bien déterminée à aller de l’avant.

Ambiance et bonne humeur

C’est donc dans une ambiance teintée de joie que les joueurs s’apprêtent pour ce déplacement à Alger. La présence de l’ensem- ble des joueurs renseigne sur l’état d’esprit du groupe, avant cette rude joute face aux Us-

mistes. Les joueurs travaillent d’arrache –pied pour être d’at- taque. Ainsi, du côté de l’USMBA on a, déjà, mis le cap sur Soustara d’où la motivation qui aime les joueurs Vert et Rouge.

Les joueurs déterminés à relever le défi

Tout en reconnaissant que leur mission est des plus pénibles, les Unionistes estiment que leur équipe a des arguments à faire valoir vendredi face à l’USMA. C’est dans ce contexte là, que les

joueurs préparent leur épreuve même si, au passage, on recon- naît qu’il s’agirait d’un véritable défi. Ce qui rassure, cependant, c’est la confiance qui est de mise au sein du groupe qui ne re- chigne pas à l’effort. Cela est de bon augure avant cette sortie semée d’embuches. Il est vrai que

La détermination

Entraînements au stade d’El Biar

ça ne sera pas aussi simple. Mais cela ne semble pas, pour autant, impressionner les camarades d’Abdat et perturber leur séré- nité puisqu’ils ne s’y déplaceront pas en victimes expiatoires. Les joueurs sont déterminés à se sur- passer et mettre les bouchées doubles pour décrocher un bon résultat. Pourvu qu’ils soient réellement d’attaque le jour J.

 

l l Afin de permettre aux joueurs une meilleure adaptation aux

conditions de jeu , surtout , concernant le terrain, le staff technique pourra bé- néficier du terrain du stade d’El Biar où une séance est programmée pour peau-

finer la préparation. Ladite séance est prévue aux environs de 17 h.

 

La solidarité et le mental pour propulser le groupe

Wallemme n’a pas omis la recette psychologique. Il ne se passe pas une séance sans que l’entraîneur d’El Khadra ne fasse une halte sur l’aspect moral, afin de booster sa troupe. Une ma- nière de dire à ses hommes qu’ils doivent garder la tête sur les épaules et persévérer dans l’ef- fort. Le Français prône, réguliè- rement, le travail spécifique dans ce sens. Toutefois, il semble que du côté de l’entraîneur, on ne s’inquiète pas outre mesure, en estimant que le groupe a gagné en conscience. Ce qui rassure le plus l’entraîneur, c’est l’esprit de solidarité qui reste manifeste chez les coéquipiers de Bou- guèche.

18
18
N° 2815 www.lebuteur.com Mercredi 5 novembre 2014 RCA Coup de panique
N° 2815
www.lebuteur.com
Mercredi 5 novembre 2014
RCA
Coup de panique

A trois jours du match contre l’ASMO

Le staff s’active pour trouver

une solution en attaque

N° 236/SCO/DMO/DG/OPGI/14 A Monsieur : GERANT DE L’ETB HALILOU MAHDI HAI ESSALEM N°21 BECHAR W-BECHAR Mise en

N° 236/SCO/DMO/DG/OPGI/14

A Monsieur : GERANT DE L’ETB HALILOU MAHDI HAI ESSALEM N°21 BECHAR W-BECHAR

Mise en demeure

L’office de promotion et de gestion immobilière de Naâma sis cite des 40 logements Naâma et conformément aux dispositions du marché n°02/2014, approuve le 29 jan- vier 2014, portant Réalisation des 07/15/740 logts LPL Pr2010-2014 tranche 2011 à ASLA W-NAAMA.

- Vu l’ordre de service de démarrage des travaux enregistré sous le n° 02/2014 notifié le 30 janvier 2014.

- Vu le chantier est totalement abandonné.

- Retard considérable et délai consommé neuf (09) mois

avec un délai contractuelle de douze (12) et un taux d’avancement qui ne dépasse pas 02 %. L’entreprise ETB HALILOU MEHDI, domicilié à « HAI ESSALEM N°21 BECHAR W- BECHAR, est mise en de- meure sous huitaine de :

- Reprendre sérieusement les travaux en renforçant le chantier en moyens humains qualifiés et en matériaux de construction. Dans le cas contraire, nous sommes dans l’obligation de prendre les mesures coercitives, à l’encontre de l’entreprise conformément à la réglementation en vigueur.

Anep 31016665 / Le Buteur du 05/11/2014

en vigueur. Anep 31016665 / Le Buteur du 05/11/2014 C ette semaine s’annonce chargée pour le

C ette semaine s’annonce chargée pour le staff technique de l’Arbâa. Après le revers concédé à l’extérieur face au

MOB, il est temps aujourd’hui de remettre le groupe sur les bons rails. Pour cela, le technicien de l’équipe Janckoviàç a pro- grammé une réunion pour demander à ses joueurs d’oublier la précédente défaite pour se concentrer sur la réception de l’ASMO. Le coach n’aura pas seulement du travail sur le plan psychologique mais aussi sur le terrain, avec une équipe qui produit du jeu mais qui pèche dans la dernière touche. C’est pour- quoi l’attaque sera le principal souci du staff technique cette semaine pour tenter de lui redonner du tranchant qui manque à l’équipe depuis le début de la saison avec seulement 5 buts inscrits en 9 rencontres.

Bouaicha : «Avec une équipe remaniée à 90 %, il fallait s’attendre à cette situation»

Nous avons pris attache hier avec Bouai- cha, l’un des attaquants de l’Arbâa, pour es-

sayer de comprendre le manque d’efficacité du secteur offensif de cette équipe d’Ezzer- gua. Il nous dira : «Je sais que jusqu’ici, nos statistiques en attaque ne sont pas à la hau- teur, mais il fallait s’attendre un peu à ça de- puis le début de la saison. Nous sommes un groupe remanié à 90 %, c’est pourquoi il n’est pas facile de trouver la cohésion. Nous re- trouvons un peu nos repères tout doucement et je pense que ça ira mieux lors des pro- chaines rencontres.»

«Il faut gagner face à l’ASMO !»

Nous avons aussi profité de l’occasion pour avoir les impressions du joueur quant à la réception de l’ASMO ce samedi. Il nous confie : «Nous n’avons d’autre choix, samedi prochain, que de gagner face aux Asémistes. Cette défaite nous a beaucoup affectés. Nous devons donc remonter au classement coûte que coûte.»

M.A.

Anep : 154105 / Le Buteur du 05-11-2014
Anep : 154105 / Le Buteur du 05-11-2014

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA D'AIN-DEFLA DAIRA DE BATHIA COMMUNE D'EL-HASSANIA

N° 3411/2014

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 03/2014 NIF/ 099044189080114

Le président de L'A.P.C D'El-Hassania lance un avis d'appel d'offres restreint pour la réalisation de projet sui- vant Entretien de la route menant a bouchaib a une distance de 1.5 km. Les Entreprises Publics et privées qualifiées compétentes dans les travaux public degré de qualification la deux (02) activité principale et intéressées par le présent avis sont invitées a se rapprocher du service des marchés de L'APC D'EL-Hassania pour retirer le cahier des charges contre paiement d'un montant de troix mille dinars (3.000.00 D.A) représentant les frais de tirage et dimpression.

L'Offres Technique comprenant :

1- Déclaration A souscrire ( rempli. Signe.cache et date ) 2- Déclaration de probité ( rempli. Signe.cache et date ) 3- Registre du commerce ( copie conforme à l'original légalisée)

4- Certificat de qualification et de classification (principale .T.P.02 ) ( copie conforme à l'original légalisée)

5 -Casier judiciaire du gérant en cours de validité ( copie conforme à l'original légalisée)

6- Carte fiscale ( copie conforme à l'orginal légalisée) 7- Bilans financier de l'entreprise et références bancaires des trois dernières années (2011-2012-2013) signe et vise

8 -le statut de I entreprise soumissionnaire.

9- Les certificats de bonne réalisation (travaux public) (numérotée et date) (copie conforme à l'original légalisée) 10- Moyens matériels à mettre à la disposition du projets moyens matériels (cartes grises - Certificats d'assu-

rance et certifiées à la date de dépôt très valable) si non par huissiers 11- liste de travailleurs qualifiés pour terminer le projet et( Signe et cache ) par le fournisseur, et est notée par les sevises de la sécurité sociale

12 - Planning et délais de réalisation des travaux (Signe.et date)

13 - Extrait de rôle ( copie original )

14- Mise à jour (Cnas. Casnos. Cacobatph) (copie conforme à l'original légalisée)

15- cahier de charge ( rempli. Signe.cache et date )

L'Offres Financière comprenant :

1-le bordereau des prix Unitaire ainsi que le devis quantitatif et estimatif ( rempli. Signe.cache et date ) 2-La lettre de soumission ( rempli. Signe.cache et date )

- LES offres doivent être remises en deux enveloppes séparées. La première portera un offre technique et

marqué (offre technique ) et la seconde portra un offre financier et marqué (offre financier ) et intreduites Dans

une enveloppe extérieure strectement fermée et doit portée lamontion (Avis d'appelle d'offre nationnal ouverte - ne pas ouvrir N° : 03/ 2014 pour projet : Entretien de la route menant a bouchaib a une distance de 1.5 km.) et dressées à Monsieur le président de L'A.P.C . de la commune d'EL-HASSANIA.

- La date limite de dépôt des offres est fixée à (15) jours à partir de la date de la première parution de l'avis d'appelle d'offre dans la Presse nationale ou le BOMOP jusqua le dernier joure a midi (12.00)

à 13.30 h en

séance publique Les soumissionnairest restent engagés par leurs offres pendant 105 jours à compter de la

date limite pour le dépôt des offres.

L'ouverture des plis se feras la même date courespondant au dernier jour de dépôt des offre

Anep : 154521 / Le Buteur du 05-11-2014

www.lebuteur.com N° 2815 Coup risqué JSMB Marcredi 5 novembre 2014
www.lebuteur.com
N° 2815
Coup risqué
JSMB
Marcredi 5 novembre 2014

Les Béjaouis préparent Saïda

Marcredi 5 novembre 2014 Les Béjaouis préparent Saïda C’ est lundi dernier que les Vert et

C’ est lundi dernier que les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa ont re- pris le chemin des entraine- ments au stade de l’Unité Maghrébine et ce, afin de se pré-

parer pour le rendez-vous important de ce week-end face au MC Saïda dans le cadre de la 11e journée du championnat de Ligue 2 Mobi- lis. Appelés à livrer l’un des matches les plus difficiles de la saison, les Vert et Rouge ne dis- posent d’autres solutions que de s’imposer ce vendredi pour éviter la crise surtout qu’ils res- tent sur une série de trois matches sans victoire. Le point du nul réussi lors de la précédente journée face à la formation de l’ESM Koléa semble avoir mis en sursis le staff technique ainsi que les joueurs qui doivent impérative- ment empocher les trois points et reprendre la

belle série réussie en début de saison. La séance de la reprise qui a eu lieu avant-hier lundi s’est déroulée dans des conditions normales où les camarades de Chibane se concentrent désor- mais sur la suite du parcours avec notamment le match de ce vendredi face au leader actuel à savoir le MC Saïda. Un match décisif dans la mesure où le moindre faux pas risque de faire sombrer la formation béjaouie dans la crise et influer négativement sur la suite de son par- cours.

Fergani remobilise ses troupes

Conscient de la tâche qui attend ses joueurs, mais aussi de la difficulté de la tâche qui attend les joueurs, le responsable de la barre technique de la JSMB, en l’occurrence Ali Fergani, a tenu

à remobiliser ses troupes en leur demandant de

penser à l’avenir et de se montrer à la hauteur afin de renouer avec les résultats positifs d’au- tant plus qu’aucun écart n’est permis lors des prochaines rencontres. Le coach de la JSMB a discuté longuement avec ses poulains où il leur

a demandé d’oublier le nul réussi face à l’ESM

Koléa et de se concentrer sur ce prochain ren- dez-vous en championnat pour engranger les trois points de la victoire et, par là même, re- prendre confiance et renouer avec la belle série des victoires. Les coéquipiers de Yahia Cherif se trouvent déjà sous pression et ils ne comp- tent pas céder des points à domicile au risque de s’éloigner du podium et de sombrer dans une crise de résultats après avoir pourtant réussi à s’illustrer de fort belle manière jusqu’à la septième journée.

Les joueurs craignent la pression

Bien qu’ils se soient montrés conscients de

ce qui les attend lors des prochaines rencontres en affichant une grande détermination à re- nouer avec les bons résultats dès le rendez-vous de ce vendredi face à la formation du MC Saïda, il n’en demeure pas moins que les cama- rades de Chibane craignent la pression qui pourrait avoir des effets négatifs sur leur ren- dement ce week-end d’autant plus que l’équipe

a déjà enchainé trois matches sans succès. Une

situation que le staff technique tente de maitri-

ser actuellement en misant sur le volet psycho- logique, pour cela il a demandé aux joueurs de prendre les choses très au sérieux et de tout faire afin d'empocher les trois points de la vic- toire afin de rester sur le podium et de repren- dre leur première place au classement.

Les dirigeants motivent les joueurs

Les dirigeants du club béjaoui ne veulent pas exercer plus de pression sur les joueurs en dépit des trois matches sans victoire enchainés jusque-là. La direction du club a tenu à motiver les joueurs en leur demandant de prendre les choses au sérieux et de renouer avec les vic- toires à partir de ce match face au MC Saïda

surtout que le club aura une belle opportunité de faire le plein en recevant, à deux reprises, le MCS et le CRB Ain Fekroun où deux succès suffiront pour amorcer le déclic et renouer avec

la belle série.

H. L.

Lahlouh : «La victoire est impérative

face au MCS pour reprendre confiance»

Pour le milieu de ter- rain de la JSM Béjaïa, en l’occurrence Lahlouh, la rencontre de ce vendredi face au MC Saïda de- meure d’une grande im- portance dans la mesure où la victoire s’annonce impérative pour repren- dre confiance et mettre un terme à une série de trois matches sans vic- toire. Le joueur estime que ses camarades sont conscients de ce qui les attend et décidés à re- nouer avec le succès.

Comment vous préparez le match de ce vendredi face au MC Saïda ? La préparation se déroule dans de bonnes conditions dans la mesure où le point du nul réussi lors de la précédente jour- née nous a permis de nous pré- senter avec un moral au beau fixe et en bonne position pour renouer avec le succès dès ce vendredi face au MCS où la ren- contre revêt une grande impor- tance pour nous d’autant plus que la tâche ne sera pas facile de- vant une équipe qui occupe la première place. Comment s’annonce cette rencontre ? La rencontre de ce vendredi s’annonce difficile pour les deux

équipes d’autant plus que nous n’aurons pas droit à l’erreur si on veut jouer à fond la carte de l’ac- cession. Mieux encore, on doit impérativement empocher les trois points de la victoire et sor- tir le grand jeu afin de reprendre notre première place et aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe. Les joueurs sont conscients de ce qui les at- tend et déterminés à ne pas céder le moindre point sur notre terrain. Votre équipe se trouve sous pression après trois matches sans succès, n’est-ce pas ? Effectivement, après trois matches sans le moindre succès où nous n’avons arraché que deux points sur les neuf possi- bles, je suis persuadé que nous sommes sous pression et on doit faire de notre mieux pour arra- cher les trois points et éviter de se retrouver dans une situation difficile. On doit aussi faire le plein à domicile pour espérer réaliser notre objectif primordial qui demeure l’accession. Et quelles sont les clés de la victoire, à votre avis ? Il faut d’abord prendre les choses très au sérieux et ne pas sous-estimer l’adversaire surtout que la formation du MC Saïda occupe la première place et se déplacera à Béjaïa pour réussir un bon résultat. Pour ce qui

à Béjaïa pour réussir un bon résultat. Pour ce qui nous concerne, nous allons évo- luer

nous concerne, nous allons évo- luer à domicile et je suis convaincu qu’on n’a plus droit à l’erreur si on veut éviter la crise et rester dans le haut du tableau. Et qu’en est-il des matches restants ? Etant donné que nous aurons à évoluer deux fois consécutives sur notre terrain, on doit profi-

ter au maximum pour empocher les trois points et se maintenir parmi le trio de tête à condition de faire le plein et ne pas céder le moindre point sur notre ter- rain. Je pense que les joueurs sont conscients de ce qui les at- tend et déterminés à reprendre le leadership. Entretien réalisé par H.L.

19
19

Hier matin à l’entraînement

Accrochage Benmansour - Belkaïd

matin à l’entraînement Accrochage Benmansour - Belkaïd A lors que les Béjaouis ont entamé la préparation
matin à l’entraînement Accrochage Benmansour - Belkaïd A lors que les Béjaouis ont entamé la préparation

A lors que les Béjaouis ont entamé la préparation du rendez-vous im- portant de ce vendredi face à la

formation du MC Saïda dans de bonnes conditions, un fait s’est produit hier matin pendant la séance d’entraînement effectuée par les Béjaouis au stade de l’Unité Ma- ghrébine avec une dispute entre deux joueurs, à savoir Benmansour et Belkaïd pour des raisons que l’on ignore. Les deux joueurs en sont même arrivés aux mains et il a fallu l’intervention de leurs camarades, notamment Ferradji qui était proche pour éviter que les choses prennent une autre tournure. Un fait qui n’est pas pour arranger les affaires du club appelé pourtant à plus de sérénité à la veille des matches impor- tants qui l'attendent pour tenter de renouer avec les bons résultats et, par là même, ter- miner cette première phase sur le podium.

Les deux joueurs seront entendus

Après cet accrochage — le deuxième entre les deux joueurs cette saison —, le manager Hakim Medane est intervenu pour voir ce qui s’est réellement passé et apaiser les esprits, surtout que l’équipe a un rendez-vous important ce vendredi. A en croire des sources proches de la direction béjaouie, aucune mesure n’a été prise pour le moment. On préfère conserver la séré- nité du groupe et ce, en attendant que les deux joueurs soient entendus probable- ment après le match de ce vendredi pour voir ce qu’il y a lieu de faire afin d’éviter des cas disciplinaires à l’avenir, notamment quand on sait que les deux joueurs n'en sont pas à leur première, cette saison.

H.L.

Hafid, Ait Fergane et Kacem ne se sont pas entrainés hier

n nLa séance d’entraînement effectuée dans la matinée d’hier au stade de l’Unité Maghrébine a été marquée par l’ab- sence de trois joueurs pour des raisons di- verses. Il s’agit de Hafid et Ait Fergane pour cause de blessure et qui se trouvent aux soins ainsi que le portier Kacem qui est en regroupement avec la sélection nationale olympique. Sinon, le reste du groupe était présent et se prépare normalement pour ce rendez-vous face au MCS.

Bourechrouche et Saighi ont repris

n nAprès avoir été contraints de se mettre au repos pendant quelques semaines en

raison de blessure, les deux joueurs de la JSMB, à savoir Saighi et Bourechrouche ont repris les entrainements avant-hier lundi en marge du groupe, afin de se préparer à re- prendre la compétition officielle dans les meilleurs délais. La participation des deux joueurs pour le match de ce vendredi de- meure incertaine.

Achouri pour officier la rencontre JSMB-MCS

n nLa prochaine rencontre qui opposera la JSM Béjaïa face au MC Saïda sera of-

ficiée par l’arbitre fédéral Achouri qui sera assisté de Bougherara et Amri. Un tel choc nécessite un arbitre international, mais la commission de désignation des arbitres vient de décider autrement.

H.L.

20
20
N° 2815 www.lebuteur.com Marcredi 5 novembre 2014 Ligue 2 Coup d’œil
N° 2815
www.lebuteur.com
Marcredi 5 novembre 2014
Ligue 2
Coup d’œil

USMB

C’est jouable face à l'ABSMarcredi 5 novembre 2014 Ligue 2 Coup d’œil USMB K amel Mouassa est conscient de la

2 Coup d’œil USMB C’est jouable face à l'ABS K amel Mouassa est conscient de la

K amel Mouassa est conscient de la difficulté de la tâche et sait ce qui reste à faire, en

nous disant : «Comme toujours, il faut faire des résultats à la maison et aussi à

l’extérieur. On reste sur une belle per- formance et les points qui seront pris lors des prochains matchs sont très im- portants. Il nous faut, certes, tout tenter pour grignoter des points chez l’adver-

saire, notamment à domicile, qui nous permettront d’atteindre notre objectif.» Pour ce qui est du prochain adver- saire, le coach blidéen précisera : «Di- sons que c’est jouable face à l’ABS. Cette équipe est le genre de formation qui est très difficile à manier que ce soit sur son terrain fétiche ou à l’extérieur. La tâche s’annonce compliquée, et ce sera à mes joueurs de montrer qu’ils ont les moyens de réaliser un bon résultat.»

Gare aux attaquants de l’ABS

La formation blideenne a effectué jusque-là un parcours plutôt acceptable.

Au fil de ces rencontres, le coach blidéen

a fait plus confiance à certains joueurs,

ce qui est un indicateur sur l’équipe qui aura à défendre les couleurs du club pour la suite du championnat. Le choix est fait depuis longtemps pour ce qui est du poste de gardien de but. C’est incon- testablement Ouadah qui est le numéro un dans la cage blideenne. L’entraîneur des gardiens nous a dit que la concur- rence sera une émulation pour que tout

le monde travaille avec acharnement.

S. B.

Avec le retour de Benhoua et Belhadj à la compétition, qui sera sur le banc ?

Pour cause de suspension, Benhoua et Belhadj ont dû faire l’impasse sur le dernier match joué par leur équipe. Ils ont été remplacés par Tsmanda et Zem- mouchi. Mouassa a titularisé trois défenseurs centraux en même temps. Un choix compré- hensif lors de la confrontation avec le CABBA dans son antre, mais nettement moins évident lors de la venue de l'ABS à Blida.

Le coach verra sûrement les choses sous un autre angle et op- tera pour un schéma plus clas- sique avec une charnière centrale composée de deux éléments seu- lement. Benayada étant un élé- ment incontournable de l’équipe, ce sera l’un des deux autres dé- fenseurs centraux, Zemmouchi ou Belhadj, qui sera sur le blanc.

S. B.

La lutte est serrée entre Ouadah et Litime

Ouadah étant en baisse de forme, Litime s’accaparera sans trop de difficultés du poste de gar- dien de but au sein de la formation de la ville des Roses. Il aura, dés la

troisième journée de championnat, l’assurance qu’il ne sera pas dé- trôné. Les choses changeront du tout au tout quelques jours plus tard. Litime, qui possède les quali- tés pour s’imposer, a tôt fait de se faire une place dans le groupe. Le seul point qui peut jouer en sa défaveur est le manque de compétition. De toutes les façons, le club sera le premier bénéficiaire

de l’émulation qui ne man- quera pas de s’installer entre les deux hommes. Litime est

en grande forme et l’a montré lors des dernières sorties de l’équipe, as- surément il ne cédera pas sa place facilement. Quant à Ouadah, il est certain qu’il ne se contentera pas d’une place de faire valoir. C’est le genre de joueur qui veut être le pre- mier et une place sur le strapontin lui fera perdre toute sa sérénité.

S. B.

le strapontin lui fera perdre toute sa sérénité. S. B. Ouadah : «L'intérêt de l'équipe, avant

Ouadah : «L'intérêt de l'équipe, avant tout»

La nouvelle recrue Ouadah est très contente de faire partie de l’effectif, et espère gagner des galons sous les couleurs de son nouveau club, en s’affirmant au plus haut niveau.

Tout d'abord, quelles sont les nouvelles ? Elles sont excellentes. J’ai accusé, en début de saison, un certain re- tard sur le plan physique et je pense

l'avoir comblé, ce qui m’a fait le plus grand bien moralement. Comment s'est faite votre venue à Blida ? Les choses se sont passées d’une façon tout à fait normale. Dès qu’il a su que je voulais changer d'air, le président a pris contact avec moi et m’a proposé de venir à Blida. L’USMB est d'abord mon club et à mes yeux, il a une grande réputa- tion et j’ai tout de suite donné mon accord de principe.

En venant ici, vous n’avez pas été sans savoir que vous serez soumis à une rude concurrence. Y avez-vous pensé ? Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours été un battant. Je veux être franc avec vous et avec tout le monde. Je suis venu à Blida pour avoir une place dans l’équipe. Ce sera très difficile car il y a un gar- dien qui réalise de belles choses, mais cela ne me décourage pas du tout. Je suis pour une saine concur-

rence et j’accepterai les décisions du staff technique. Peut-on s’attendre à un grand Ouadah, cette saison ? J'ai joué jusque-là quelques matchs depuis le début de la sai- son et je pense avoir bien accom- pli ma mission. Je donne rendez-vous aux supporters, car je voulais réussir à Blida pour aider l'équipe à retrouver la L1 Mobilis. Entretien réalisé par S. B.

OM

Satisfaction et plus de confiance avant le match contre le WATretrouver la L1 Mobilis. Entretien réalisé par S. B. OM C' est une ambiance bon enfant

C' est une ambiance bon enfant qui a ca- ractérisé les séances

d'entraînement des Orange et Bleu, qui ont repris avant hier matin, en prévision de la rencon- tre de ce vendredi face au WAT,

dans le cadre de la 11e journée. Il

y a de la joie, de l'enthousiasme,

du répondant et surtout l'envie de suer chez les joueurs médéens qui

ne jurent que par un autre succès dès ce week-end. Le staff tech- nique est entré directement dans

le vif du sujet et a entamé la pré-

paration de ce prochain rendez- vous très important pour son équipe. Le moins que l'on puisse dire est qu'elle sera très difficile pour les Médéens. Ce sera donc une mission délicate pour les pro- tégés de Biskri, mais ces derniers croient fermement en leurs chances. Avec satisfaction et plus de confiance, en position de force, les gars de Titris parlent du pro- chain rendez-vous face aux Zia- nides.

A Tlemcen pour la gagne

Le mot est lâché : rien que la victoire pour rester dans la course. C'est du moins ce qui se dégage de l'ambiance prévalant au sein du groupe. L'entraîneur, quant à lui, ne cesse d'exhorter ses joueurs à se transcender, contre le WAT notamment. En effet, Biskri

se transcender, contre le WAT notamment. En effet, Biskri ne voudrait en aucun cas que son

ne voudrait en aucun cas que son équipe rate sa sortie. Ceci est au- tant valable pour les fans qui esti- ment qu'une victoire permettrait à leur équipe de consolider l'ac- cession.

L'équipe doit réapprendre à gagner en déplacement

Accession exige, il faut dire que les Orange et Bleu sont motivés pour le restant des joutes. Les ca- marades de Mondji sont détermi- nés à maintenir la mesure et rester

sur la lancée. Ils comptent revenir de Tlemcen avec les trois points de la victoire et augmenter leurs chances de réussir l'accession. Ce- pendant, l'équipe ne sait plus ga- gner en déplacement depuis le match de Merouana, et n'arrive pas à s'imposer en déplacement. Pis encore, elle a concédé deux défaites et deux nuls en quatre sorties. Cela nous renseigne sur les difficultés que rencontre la troupe à Biskri extra-muros car même en jouant bien, l'OM n'ar- rive pas à allier le rendement au résultat.

Hakim Benmouloud

Mondji : «Ce sera un match très difficile contre le WAT»

Le milieu de terrain, Faysal Mondji, qui a été la satisfaction du dernier match face au RCR, estime que son équipe, qui reste sur une belle victoire la semaine dernière, doit impérative- ment enchaîner avec un bon résultat ce vendredi face au WAT, car selon lui, son équipe n'a pas le droit de perdre ce match même si la tâche sera encore plus difficile.

Comment se déroule la préparation du match de ce week-end face à Tlemcen ? Dans de très bonnes conditions. Les gars ont bien travaillé, surtout que le moral est au beau fixe après la dernière victoire acquise face au RCR. Je pense que toutes les conditions et tous les moyens sont réunis pour faire un grand match ce vendredi. On est en train de bien travailler, les joueurs sont déterminés et très motivés à réussir ce rendez- vous. Certes, on n'a pas eu le temps pour effectuer une préparation spéciale, mais il faut dire que le coach a apporté les correctifs nécessaires avant cette rencontre. On comprend par là que les dernières perfor- mances ont fait beaucoup de bien aux joueurs, n'est-ce pas ? Oui, exactement, après un passage à vide suite à

la défaite face à Saïda, je dirais que le doute a failli

s'installer durablement chez les joueurs, mais après nos trois derniers succès de suite, je peux vous as-

surer qu'on a retrouvé la confiance, l'efficacité et

nos sensations. Il faut dire aussi que la victoire face

à Rélizane nous a fait énormément de bien et nous

a mis dans le bon chemin en vue des échéances à venir, à commencer par celle devant le WAT, ce week-end. Et comment se présente ce match contre les Zianides ?

Ce sera un match très difficile pour les deux équipes. Le WAT, qui est en train de vivre des mo- ments difficiles, essayera de nous accrocher pour sortir de la zone rouge. Pour notre part, nous avons besoin des trois points, donc on fera tout pour ne pas décevoir ce vendredi. Les joueurs sont tous conscients de la tâche qui les attend et on fera tout pour revenir au bercail avec le meilleur score possible. Je dirais donc que lors de cette rencontre, nous n'avons d'autre alternative que de réaliser un bon résultat pour rester sur cette dynamique, car nous devrons récolter le maximum de points pour atteindre notre objectif. Certains de vos supporters disent que le WAT est lanterne rouge, et c'est pour cette raison qu'ils exigent la victoire. Partagez- vous cet avis ? Nos supporters ont le droit de rêver et même d'exiger des résultats, mais je pense que nous, en tant que joueurs, nous devons respecter cette équipe du WAT pour éviter toute mauvaise sur- prise. La rencontre se jouera sur le terrain et du- rant 90 minutes et c'est donc là qu'il faudra assurer si on veut vraiment remporter ce match. Ce sera difficile certes, mais je pense qu'on a largement les moyens nécessaires pour revenir à la maison avec un résultat positif. Ne craignez-vous pas la pression ? Non, au contraire, je pense que nous avons l'ex- périence suffisante pour affronter toutes les situa- tions. Il faut savoir aussi entrer directement dans le match et imposer notre jeu. Il ne faut pas avoir peur de la pression, on peut l'absorber et la vain- cre. Et pour vous dire, la pression sera plutôt sur les épaules de notre adversaire qui jouera sur son terrain. Nous avons les moyens de réussir un bon résultat à Tlemcen.

Entretien réalisé par Hakim Benmouloud

20
20
N° 2815 www.lebuteur.com Marcredi 5 novembre 2014 Ligue 2 Coup d’œil
N° 2815
www.lebuteur.com
Marcredi 5 novembre 2014
Ligue 2
Coup d’œil

CABBA

CAB

La défense, ce maillon faible Boulaincer accuse certains joueurs de l’ABM d’intimidation à son encontre
La défense, ce maillon faible
Boulaincer accuse certains
joueurs de l’ABM
d’intimidation à son encontre
dans le fait que l’on ait complètement