Vous êtes sur la page 1sur 66

28/2/2013

Physiologie de la coagulation

Benjamin RICHARD, Inserm U698

MÉCANISMES de l’HÉMOSTASE

Processus physiologique visant à arrêter le saignement au niveau d’une brèche vasculaire par la formation d’un caillot (thrombus).

•Lésion vasculaire: rupture de la continuité de l’endothélium vasculaire.

•Adhésion des plaquettes: liaison des plaquettes aux protéines de sous- endothélium démasquées au niveau de la lésion

•Activation des plaquettes: transduction du signal; changement de forme, sécrétion, production d’agonistes secondaires, modifications membranaires.

•Agrégation des plaquettes

HEMOSTASE PRIMAIRE

= Aboutit à la formation d’un clou plaquettaire

PRIMAIRE = Aboutit à la formation d’un clou plaquettaire Endothélium sain: non thrombogène Sous-endothélium:
PRIMAIRE = Aboutit à la formation d’un clou plaquettaire Endothélium sain: non thrombogène Sous-endothélium:
PRIMAIRE = Aboutit à la formation d’un clou plaquettaire Endothélium sain: non thrombogène Sous-endothélium:
PRIMAIRE = Aboutit à la formation d’un clou plaquettaire Endothélium sain: non thrombogène Sous-endothélium:
PRIMAIRE = Aboutit à la formation d’un clou plaquettaire Endothélium sain: non thrombogène Sous-endothélium:

Endothélium sain:

non thrombogène

Sous-endothélium:

thrombogène

= Aboutit à la formation d’un clou plaquettaire Endothélium sain: non thrombogène Sous-endothélium: thrombogène 3

La coagulation correspond à une cascade de réactions enzymatiques aboutissant à la transformation par la thrombine du fibrinogène soluble en fibrine insoluble qui constitue l’armature du caillot. Ce phénomène est localisé et régulé par un ensemble d’inhibiteurs physiologiques. Les dérèglements de ce système exposent à un risque de thrombose ou à un risque hémorragique.

La cascade de la coagulation

lésion Phase contact (voie endogène) Facteur tissulaire (voie exogène) Prékallicréine Kininogène de haut PM
lésion
Phase contact
(voie endogène)
Facteur tissulaire
(voie exogène)
Prékallicréine
Kininogène de haut PM
TFPI
Facteur tissulaire
XII
XIIa
VIIa
VII
XI
XIa
VIII
IX
IXa
VIIIa
X
Antithrombine
X
Xa
Prothrombine
ThrombineThrombine
(II)
((IIaIIa))
Va
Fibrinogène
Fibrine
V
Protéine C activée
(I)
(Ia)
Protéine S
XIIIa
XIII
Protéine C
+ Thrombomoduline
Fibrine stabilisée
5

Les principales caractéristiques de la coagulation du sang

Un événement provoqué (lésion vasculaire)

Localisé à la brèche vasculaire

Le thrombus hémostatique (plaquettes + fibrine) résulte d’une succession de réactions enzymatiques se déroulant sur une surface phospholipidique (plaquettes activées)

Ces réactions enzymatiques sont des protéolyses limitées qui convertissent des pro-enzymes en enzymes

Important processus d’auto-amplification (rapidité = efficacité)

Contrôle négatif limitant la diffusion à distance de la brèche

Le thrombus hémostatique permet la cicatrisation

La fibrine est ensuite dissoute (fibrinolyse)

Coagulation du sang - plan du cours

-I- Les intervenants

1- Une surface catalytique: plaquettes activées 2- Les protéines plasmatiques 3- Les protéines membranaires

-II- Rôle de la vitamine K dans la synthèse des protéines de la coagulation

-III- Rôle des cofacteurs protéiques de la coagulation

-IV- Initiation de la coagulation

-V- La propagation et amplification de la coagulation

-VI- Les multiples fonctions de la thrombine

-VII- Régulation négative de la coagulation

-VIII- Le système plasminogène/plasmine

-I- Les intervenants

-I- Les intervenants

1- Une surface catalytique: plaquettes activées

L’activation des plaquettes (ex: collagène, thrombine) entraîne un flip- flop de la bi-couche des phospholipides (PL) membranaires

- Induit par l’augmentation de calcium intra-cytoplasmique, et l’activation ou inhibition d’enzymes membranaires (scramblase, flippase)

- Provoque l’externalisation de phosphatidylsérine; PS = PL chargé (-)

- Et, à l’extrême, l’émission de microvésicules portant elles-même la PS en surface

La PS a la capacité de fixer des protéines de la coagulation à la surface des plaquettes activées

-I- Les intervenants

2- Les protéines plasmatiques

-I- Les intervenants 2- Les prot éines plasmatiques - Facteurs de coagulation   - Inhibiteurs de

- Facteurs de coagulation

 

- Inhibiteurs de la coagulation

 

Fibrinogène Pro-enzymes (zymogènes) Co-facteurs

Antithrombine Protéines C et S TFPI

/ sous le contrôle de composants de la membrane des plaquettes et de certaines cellules vasculaires

/ sous le contrôle de composants de la membrane endothéliale

-I- Les intervenants

Facteurs de coagulation

-a- Fibrinogène

Protéine soluble (340 kDa), synthétisée dans le foie, présente dans le plasma (~7 µ M; 1,5-4,0 g/L) et dans les granules α des plaquettes Dimère symétrique Aα 2 / B β2 / γ 2 Les chaînes α et β portent en NH 2 -terminal les fibrinopeptides A et B

β portent en NH 2 -terminal les fibrinopeptides A et B 460 Å Ββ C-ter Αα

460 Å

en NH 2 -terminal les fibrinopeptides A et B 460 Å Ββ C-ter Αα C-ter Αα
Ββ C-ter Αα C-ter Αα C-ter γ C-ter Ββ C-ter
Ββ C-ter
Αα C-ter
Αα C-ter
γ C-ter
Ββ C-ter

Domaine central (extrémités N-ter)

11

-I- Les intervenants

-b- Zymogènes de sérine protéases (enzymes protéolytiques)

Facteurs II, VII, IX, X:

- synthétisés dans le foie, présents dans le plasma

- caractérisés par des acides aminés particuliers (Gla)

- liaison calcium-dépendante aux phospholipides (-)

- sites de liaison spécifiques de certaines protéines (enzymes, co-facteurs)

Membrane - Ca 2+ Ca 2+ -
Membrane
-
Ca 2+
Ca 2+
-

FII (72 kDa) = prothrombine

Gla K1 K2 SP
Gla
K1
K2
SP

N-ter

Ca 2+ - FII (72 kDa) = prothrombine Gla K1 K2 SP N-ter SS FVII (50

SS

FVII (50 kDa), FIX (56 kDa), FX (59 kDa)

Gla EGF1 EGF2 SP
Gla
EGF1
EGF2
SP

N-ter

SS

C-ter

C-ter

Gla: ac. γ -carboxyglutamique; K: kringle; SP: sérine protéase; EGF: facteur de croissance épidermique.

Facteur XI (+ FXII, prékallikréine):

- synthétisés dans le foie, non vitK-dépendants, présents dans le plasma

- liaison aux phospholipides non calcium-dépendante

- sites de liaison spécifiques de certaines protéines

12

-I- Les intervenants

-c- Zymogène d’une transglutaminase: FXIII

(établissement de liaisons covalentes entre Lys et Gln)

- Tétramère : 2 s.u. A et 2 s.u. B assemblées de façon non covalente dans le plasma

- Sous-unité A : synthétisée dans le foie, les monocytes, les mégacaryocytes

• porte le site actif trans-glutaminase

• seule présente dans les plaquettes (dimère A2)

• secrétée dans le plasma où elle s’associe à la s.u. B

secrétée dans le plasma où elle s’associe à la s.u. B - Sous-unité B : synthétisée

- Sous-unité B : synthétisée dans le foie transporte la s.u. A dans le plasma

- Affinité+++ du FXIII pour le fibrinogène et la fibrine

13

-I- Les intervenants

-d- Les co-facteurs

Les FV et VIII acquièrent leur activité co-facteur après protéolyse par la thrombine

Les FV et VIII acquièrent leur activité co-facteur après protéolyse par la thrombine

- FV:

.

Synthétisé par les hépatocytes et les mégacaryocytes

.

Présent dans le plasma (80%) et les granules α plaquettes (20%)

- FVIII :

A1 A2 B A3 C1 C2
A1
A2
B A3
C1
C2

C-ter

Membrane

(20%) - FVIII : A1 A2 B A3 C1 C2 C-ter Membrane N-ter . Synthèse: foie
(20%) - FVIII : A1 A2 B A3 C1 C2 C-ter Membrane N-ter . Synthèse: foie

N-ter

.

Synthèse: foie (hépatocyte, CE sinusoïdale), poumon, rein, rate, cerveau

.

Lié au f. Willebrand (protection de la dégradation in vivo)

Membrane
Membrane
A1 A2 B A3 C1 C2 Cu 2+ / Mn 2+ C-ter
A1
A2
B A3
C1
C2
Cu 2+ / Mn 2+
C-ter

N-ter

-I- Les intervenants

Les inhibiteurs plasmatiques

a- Antithrombine (AT)

. Famille des serpines (inhibiteurs des sérine protéases)

. Synthétisée par l’hépatocyte

. Activée par la liaison à des glycosaminoglycanes de la paroi

vasculaire (héparane sulfates) ou à l’héparine

b- Protéines C et S

. Protéines vitamine K-dépendantes

.

PC: zymogène produit par l’hépatocyte

.

PS: cofacteur produit par l’hépatocyte et la cellule endothéliale

Protéine C (62 kDa) Gla EGF EGF SP N-ter SS C-ter Protéine S (69 kDa)
Protéine C (62 kDa)
Gla
EGF
EGF
SP
N-ter
SS
C-ter
Protéine S (69 kDa)
B
Gla
EGF
EGF
EGF
EGF
S
SHBG
T
N-ter
C-ter
(Sex Hormon Binding Globulin)

c- Tissue Factor Pathway Inhibitor (TFPI)

. Famille des Inhibiteurs de Kunitz

. Produit par la cellule endothéliale

15

Les intervenants A retenir: Les prot éines plasmatiques - Facteurs de coagulation:  Fibrinogène =

Les intervenants

A retenir:

Les protéines plasmatiques

- Facteurs de coagulation:

Les prot éines plasmatiques - Facteurs de coagulation:  Fibrinogène = protéine soluble, dimérique, capable

Fibrinogène = protéine soluble, dimérique, capable de se transformer en un

réseau de fibres (caillot).

Pro-enzymes de la coagulation =

. 5 zymogènes de sérine protéases (II, VII, IX, X, XI), dont 4 (II, VII, IX, X)

dépendent de la vitamine K pour leur synthèse et ont une affinité élevée pour les phospholipides (-)

. 1 zymogène de transglutaminase (XIII), affinité +++ / fibrin(ogèn)e

Co-facteurs = affinité élevée pour les PL, affinité sélective pour une enzyme

et son substrat NB: Les pro-enzymes et co-facteurs doivent subir une protéolyse pour acquérir leur activité biologique

- Inhibiteurs de la coagulation:

3 familles qui ciblent les sérine protéases (AT) , les co-facteurs (système de la

PC) ou l’initiateur de la coagulation (TFPI).

16

-I- Les intervenants

3- Les protéines membranaires

a) Facteur tissulaire (50 kDa)

- Initiateur de la coagulation: pro-coagulant

- Exprimé constitutivement par les fibroblastes, kératinocytes, cellules épithéliales

b) Thrombomoduline: TM , Endothelial Protein C Receptor: EPCR

- Régulateurs négatifs de la coagulation

- Exprimés par les cellules endothéliales

-II- Le rôle de la vitamine K dans la synthèse des protéines de la coagulation

-II- Rôle de la vitamine K

Protéines vitamine K dépendantes

La vitamine K intervient après la traduction pour rendre fonctionnelles les protéines suivantes :

- Protéines plasmatiques de la coagulation:

Facteurs de coagulation: II, VII, IX, X

Facteurs de coagulation: II, VII, IX, X

Inhibiteurs de la coagulation: Protéines C, S, (Z)

Inhibiteurs de la coagulation: Protéines C, S, (Z)

- Protéines des tissus minéralisés:

Matrix Gla-protéine: prévention de la calcification des artères

Matrix Gla-protéine: prévention de la calcification des artères

et des cartilages Ostéocalcine: formation de l’os

et des cartilages Ostéocalcine: formation de l’os

- Protéines transmembranaires riches en Pro: PRGP1, PRGP2, TMG3, TMG4 : fonction inconnue

La cascade de la coagulation

lésion

La cascade de la coagulation lésion Phase contact (voie endogène) Prékallicréine Kininogène de haut PM XII
Phase contact (voie endogène) Prékallicréine Kininogène de haut PM XII XIIa
Phase contact
(voie endogène)
Prékallicréine
Kininogène de haut PM
XII
XIIa
Prékallicréine Kininogène de haut PM XII XIIa XI Facteur tissulaire (voie exogène) VII TFPI Facteur

XI

Facteur tissulaire (voie exogène)

VII
VII
PM XII XIIa XI Facteur tissulaire (voie exogène) VII TFPI Facteur tissulaire VIIa XIa VIII IX

TFPI

Facteur tissulaire

tissulaire (voie exogène) VII TFPI Facteur tissulaire VIIa XIa VIII IX IXa VIIIa X X Xa

VIIa

XIa VIII IX IXa VIIIa X X Xa Prothrombine ThrombineThrombine (II) ((IIaIIa)) Va Fibrinogène V
XIa
VIII
IX
IXa
VIIIa
X
X
Xa
Prothrombine
ThrombineThrombine
(II)
((IIaIIa))
Va
Fibrinogène
V
(I)
(Ia)

Fibrine

Antithrombine

Va Fibrinogène V (I) (Ia) Fibrine Antithrombine Protéine C activée Protéine S XIIIa XIII Protéine C

Protéine C activée

Protéine S
Protéine S
XIIIa XIII
XIIIa
XIII

Protéine C + Thrombomoduline

Fibrine stabilisée

20

-II- Rôle de la vitamine K

Métabolisme de la vitamine K

Structure

- Phylloquinone (vitamine K1): synthétisée par les plantes et les cyanobactéries

- Ménaquinones (vitamines K2): synthétisées par les autres bactéries

Sources de vitamine K

- Alimentation:

phylloquinone: plantes vertes, huiles végétales, fruits…les autres bactéries Sources de vitamine K - Alimentation: ménaquinones: foie et fromages - Synthèse microbienne

ménaquinones: foie et fromagesphylloquinone: plantes vertes, huiles végétales, fruits… - Synthèse microbienne intestinale (ménaquinones)

- Synthèse microbienne intestinale (ménaquinones)

Absorption, transport, lieu d’action

- Absorption intestinale, après solubilisation par les sels biliaires

- Incorporation dans des chylomicrons

intestinale, après solubilisation par les sels biliaires - Incorporation dans des chylomicrons sang foie, os 21

sang

intestinale, après solubilisation par les sels biliaires - Incorporation dans des chylomicrons sang foie, os 21

foie, os

-II- Rôle de la vitamine K

--> Modification post-traductionnelle

Acide glutamique (Glu) COOH

post-traductionnelle Acide glutamique (Glu) COOH CH2 CH2 NH2-CH-COOH Acide γ - carboxyglutamique (Gla)

CH2

CH2

NH2-CH-COOH

Acide γ -carboxyglutamique (Gla)

HOOC
HOOC

COOH

CH2

NH2-CH-COOH

CO 2 + O 2 γ -glutamyl-carboxylase
CO 2
+ O 2
γ -glutamyl-carboxylase

+ co-facteur= vitamine K

Précurseurs inactifs
Précurseurs inactifs

Précurseurs inactifs

Précurseurs inactifs (Glu)

(Glu)

Précurseurs inactifs (Glu)
Protéines fonctionnelles
Protéines fonctionnelles

Protéines fonctionnelles

Protéines fonctionnelles ( Gla)

(Gla)

Protéines fonctionnelles ( Gla)

22

-II- Rôle de la vitamine K

Précurseurs inactifs Protéines fonctionnelles (Glu) (Gla) γ -glutamyl-carboxylase Vitamine K réduite Vitamine K
Précurseurs inactifs
Protéines fonctionnelles
(Glu)
(Gla)
γ
-glutamyl-carboxylase
Vitamine K réduite
Vitamine K oxydée
2,3 époxyde
réductase (VKOR)
Vitamine K
2,3 époxyde
réductase (VKOR)
(Quinone)
AVK
AVK

Lieu: réticulum endoplasmique; hépatocyte

23

-II- Rôle de la vitamine K

VKOR: - complexe enzymatique, enchassé dans la membrane du réticulum endoplasmique

- associé à une molécule chaperonne (calumenine) qui régule son activité

- réduit la Vit K (K1>O

qui régule son activité - réduit la Vit K (K1>O K1H2) γ -carboxylase: protéine membranaire convertit

K1H2)

γ -carboxylase: protéine membranaire convertit Glu en Gla co-facteur: K1H2

Polymorphismes génétiques de VKOR ou de la carboxylase:

Quelles conséquences possibles?

24
24

Les ions Ca++ se lient au domaine Gla, avec pour conséquences:

1

Pontage entre la protéine vitamine K-dépendante et la phosphatidylsérine chargée (-)

 

2

Changement de conformation du domaine Gla, qui s’insère dans la bi-couche de phospholipides

 
s’insère dans la bi-couche de phospholipides   Concentration des protéines vitamine K dépendantes à la

Concentration des protéines vitamine K dépendantes à la surface des phospholipides négatifs = rapprochement enzyme/substrat

des phospholipides négatifs = rapprochement enzyme/substrat = augmentation de l ’affinité de l’enzyme pour son

= augmentation de l’affinité de l’enzyme pour son substrat

Enzyme

Enzyme

Enzyme
Enzyme Gla

Gla

Enzyme Gla
Enzyme Gla (-) (-) Substrat Gla (-) (-) Phospholipides chargés négativement (phosphatidylsérine)

(-) (-)

Substrat Gla
Substrat
Gla
Enzyme Gla (-) (-) Substrat Gla (-) (-) Phospholipides chargés négativement (phosphatidylsérine)

(-) (-)

Phospholipides chargés négativement (phosphatidylsérine)

25

A retenir:

Rôle de la vitamine K dans la synthèse des protéines de la coagulation

- Modification post-traductionnelle : Glu

- Régulée par des enzymes membranaires (RE de l’hépatocyte)

- Les Gla permettent la liaison au Ca 2+ et par cet intermédiaire (Pontage + changement de conformation) la liaison des protéines (enzyme et substrat) aux phospholipides anioniques (phosphatidylsérine)

- Concentration de l’enzyme et de son substrat sur une surface solide

- Augmentation de l’efficacité catalytique

Concentration de l’enzyme et de son substrat sur une surface solide - Augmentation de l’efficacité catalytique

Gla

26

-III- Le rôle des co-facteurs protéiques de la coagulation

-III- Le rôle des co-facteurs

L’assemblage des complexes enzymatiques de la coagulation

Enzyme Substrat Gla Gla Cofacteur (-) (-) (-) (-) Phospholipides chargés négativement (phosphatidylsérine)
Enzyme
Substrat
Gla
Gla
Cofacteur
(-) (-)
(-) (-)
Phospholipides chargés
négativement (phosphatidylsérine)

- une surface membranaire (plaquettes activées)

- une sérine protéase et son substrat, concentrés sur cette surface

- un co-facteur protéique qui interagit avec la surface phospholipidique et directement avec l’enzyme et son substrat

28

-III- Le rôle des co-facteurs

Les complexes d’activation de la coagulation

Prothrombinase Xa II Gla Gla Ca ++ Va Ca ++ (-) (-) (-) (-) Phosphatidylsérine
Prothrombinase
Xa
II
Gla
Gla
Ca ++
Va
Ca ++
(-) (-)
(-) (-)
Phosphatidylsérine
Ténase IXa X Gla Gla Ca ++ VIIIa Ca ++ (-) (-) (-) (-) Phosphatidylsérine
Ténase
IXa
X
Gla
Gla
Ca ++
VIIIa
Ca ++
(-) (-)
(-) (-)
Phosphatidylsérine

Rôle du co-facteur

Le co-facteur doit avoir été activé

par protéolyse (thrombine) pour lier les phospholipides, l’enzyme et le substrat

pour lier les phospholipides, l ’enzyme et le substrat  Rapprochement enzyme/substrat et modification de

Rapprochement enzyme/substrat et

modification de leurs conformations

Facilitation du clivage protéolytique

du substrat par l’enzyme

du clivage protéolytique du substrat par l ’enzyme = Augmentation de la vitesse d’activation du substrat

= Augmentation de la vitesse d’activation du substrat

A retenir:

Rôle des co-facteurs protéiques de la coagulation

- après activation, liaison aux phospholipides et aux protéines (enzyme et substrat)

phospholipides et aux protéines (enzyme et substrat) - positionnement du site catalytique de l’enzyme vis à

- positionnement du site catalytique de l’enzyme vis à vis de la liaison peptidique cible du substrat

vis à vis de la liaison peptidique cible du substrat - augmentation +++ de la vitesse

- augmentation +++ de la vitesse de clivage

Au total, la phosphatidylsérine et les co-facteurs protéiques augmentent ~ 20 000 à 300 000 fois l’efficacité catalytique des réactions enzymatiques de la coagulation

30

-IV- L’initiation de la coagulation

-IV- L’initiation de la coagulation

Facteur Tissulaire (FT): structure

   

Glycoprotéine transmembranaire Superfamille des récepteurs de cytokines 3 domaines:

- intracellulaire

- transmembranaire

extracellulaire, récepteur des FVII/VIIa Expression constitutive: adventice des

-

vaisseaux (fibroblastes), surfaces épithéliales,

capsule des organes

Le FT n’est pas normalement au contact du sang

32

-IV- L’initiation de la coagulation

Expression constitutive du facteur tissulaire

media
media

= fibroblastes / adventice

limitante élastique externe

FT = enveloppe hémostatique

limitante élastique interne

intima

+ cellules épithéliales, adipocytes

-IV- L’initiation de la coagulation

Facteur tissulaire (FT):

1- co-facteur de l’auto-activation du FVII par le FVIIa

VIIa VII
VIIa
VII

FT

FT

SP SP EGF2 EGF2 EGF1 EGF1 Gla Gla - - -
SP
SP
EGF2
EGF2
EGF1
EGF1
Gla
Gla
-
-
-

Fibroblaste

Dans le sang: FVII (pro-enzyme) + traces de FVIIa (inactif en absence de FT).

L’auto-activation du VII par le VIIa ne nécessite pas la liaison du VII/VIIa à la PS via Ca 2+ et Gla

-
-

Phosphatidylsérine (PS)

34

-IV- L’initiation de la coagulation

Facteur tissulaire (FT):

2- co-facteur de l’activation du FIX et du FX par le FVIIa

FIXa, FXa FVIIa SP FIX, FX EGF2 SP EGF2 EGF1 EGF1 Gla Gla Ca++ Ca++
FIXa, FXa
FVIIa
SP
FIX, FX
EGF2
SP
EGF2
EGF1
EGF1
Gla
Gla
Ca++
Ca++
- - - FT
-
-
-
FT

Fibroblaste

-
-

La liaison entre VIIa, IX et X à la PS

) est indispensable à l’activation du IX et du X.

(

-
-

Phosphatidylsérine (PS)

35

NB: normalement, le FT n’est pas au contact du sang

Mais le gène du FT fait partie des « immediate early genes »

Promoteur

-300 -200 -100 -60 CACC TATA
-300
-200
-100
-60
CACC
TATA

LRE (LPS Responsive Element)

SRR (Serum Response Region)

Egr 1LRE (LPS Responsive Element) SRR (Serum Response Region) Sp 1 NFkB AP-1 Induction de l’expression du

Sp 1(LPS Responsive Element) SRR (Serum Response Region) Egr 1 NFkB AP-1 Induction de l’expression du FT

NFkBResponsive Element) SRR (Serum Response Region) Egr 1 Sp 1 AP-1 Induction de l’expression du FT

AP-1Element) SRR (Serum Response Region) Egr 1 Sp 1 NFkB Induction de l’expression du FT par

Induction de l’expression du FT par les médiateurs de l’inflammation dans les:

Monocytes/macrophages Cellules musculaires lisses Cellules endothéliales

BOX

A retenir:

L’initiation de la coagulation

- La coagulation est initiée lorsqu’une protéine membranaire, le

Facteur Tissulaire (adventice, épithélium) vient au contact du sang (blessure vasculaire)

- Inséré dans la bicouche de phospholipides membranaires, il interagit avec le VII/VIIa = auto-activation du VII activation du IX et du X / VIIa

- Pathologie: l’expression du FT peut être induite par les médiateurs de

l’inflammation dans des cellules circulantes (monocytes) ou vasculaires

(cellules endothéliales, cellules musculaires lisses)

37

-V- La propagation et l’amplification de la coagulation

-V- La propagation de la coagulation

Fibroblaste Adventice FT FT VIIa X IX VIIa Media FW Endothélium IXa X II Xa
Fibroblaste
Adventice
FT
FT
VIIa
X
IX
VIIa
Media
FW
Endothélium
IXa
X
II
Xa
Fibrine
IIa

- Enchaînement des réactions à la surface

des plaquettes activées

- Réactions lentes en l’absence de co-facteurs

activés

-

activées - Réactions lentes en l’absence de co-facteurs activés - 1ères traces de thrombine ( IIa)

1ères traces de thrombine (IIa) et de fibrine

Fibrinogène

activés - 1ères traces de thrombine ( IIa) et de fibrine Fibrinogène Interaction Ca 2 +

Interaction Ca 2+ -dépendante Gla / PS

-V- Amplification de la coagulation

Les 1ères traces de thrombine:

activent les co-facteurs (FV et FVIII)

recrutent et activent de nouvelles plaquettes

activent le FXI

-V- Amplification de la coagulation

Fibroblaste
Fibroblaste

FT

X

IX

FT

Adventice

VIIa

VIIa

Media

VIIa VIIa Media
FW
FW

X

IXa

VIIIa

IXa IX XIa XI
IXa
IX
XIa
XI
X IXa VIIIa IXa IX XIa XI PAR VIIIa Xa II Va X Va Xa VIII
PAR
PAR

VIIIa

Xa

II

X IXa VIIIa IXa IX XIa XI PAR VIIIa Xa II Va X Va Xa VIII

Va

X

Va

Xa

VIII

V

V
V
V

IIa

Plaquette

IX XIa XI PAR VIIIa Xa II Va X Va Xa VIII V IIa Plaquette Fibrinogène

Fibrinogène

XIa XI PAR VIIIa Xa II Va X Va Xa VIII V IIa Plaquette Fibrinogène Fibrine

Fibrine

XIa XI PAR VIIIa Xa II Va X Va Xa VIII V IIa Plaquette Fibrinogène Fibrine

Interaction Ca 2+ -dépendante Gla / PS

A retenir:

La propagation et l’amplification de la coagulation

Les réactions enzymatiques de la coagulation (réactions protéolytiques) se

propagent à la surface des plaquettes amarrées à la brèche vasculaire

Grâce à la fixation des facteurs vitamine K-dépendants à la

phosphatidylsérine externalisée par les plaquettes activées

Les 1ères traces de thrombine formées amplifient les réactions:

Activation des co-facteurs (FV et FVIII) et formation des complexes tenase et prothombinase (conditions cinétiques optimales)

Recrutement et activation de nouvelles plaquettes (surface catalytique + grande)

Activation du FXI

de nouvelles plaquettes (surface catalytique + grande)  Activation du FXI voie alterne de production de

voie alterne de production de thrombine

42

-VI - Les multiples fonctions de la thrombine

-VI - Les multiples fonctions de la thrombine

Auto-amplification de sa production par activation des

co-facteurs (FV, FVIII) et du FXI.

Conversion du fibrinogène en fibrine

Activation cellulaire

Conversion du fibrinogène en fibrine

Conversion du fibrinogène en fibrine Aα C-ter Domaine E central (extrémités N-ter) B β C-ter γ
Aα C-ter
Aα C-ter

Domaine E central (extrémités N-ter)

B β C-ter

γ C-ter

1. Protéolyse du fibrinogène par la thrombine

Fibrinogène

Thrombine

du fibrinogène par la thrombine Fibrinogène Thrombine Monomère de Fibrine Aα Aα B β B β

Monomère de Fibrine

Aα Aα B β B β γ γ
B
β
B
β
γ
γ
α α β β γ γ + fibrinopeptides A ( ) et B ( )
α
α
β
β
γ
γ
+ fibrinopeptides A (
) et B (
)

45

2- Polymérisation (liaisons hydrogène)

Fibrinogène

FpB FpB D E D FpA FpA
FpB
FpB
D
E
D
FpA
FpA

1. Hydrolyse du Fibrinopeptide A et association longitudinale

E D D E D E D
E
D
D
E
D
E
D
D
D
D
D
A et association longitudinale E D D E D E D D D Protofibrille 2. Hydrolyse
A et association longitudinale E D D E D E D D D Protofibrille 2. Hydrolyse

Protofibrille

2. Hydrolyse du Fibrinopeptide B et association latérale

D E D D E D D E D D E D D E D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
46 D
Fibre

3- Stabilisation de la fibrine

a) Activation du FXIII par la thrombine

XIII

Thrombine

a) Activation du FXIII par la thrombine XIII Thrombine (+ cofacteurs: fibrine + Ca 2 +

(+ cofacteurs: fibrine + Ca 2+ ) (s.u. A)

XIIIa

= transglutaminase

Pourquoi un effet catalyseur du polymère de fibrine?

Thrombine (liée au domaine E) XIII (lié au domaine D)

D E D D E D D E D D E D D E D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
D
D
E
Fibrine
D
D

b) Etablissement de liaisons covalentes Gln/Lys entre les

Monomères de fibrine adjacents

de liaisons covalentes Gln/Lys entre les Monomères de fibrine adjacents Polymère de fibrine stabilisé 47

Polymère de fibrine stabilisé

47

A retenir:

Conversion du fibrinogène en fibrine

La thrombine scinde 2 FpA et 2 FpB des chaînes A α et B β respectivement, convertissant le fibrinogène en monomère de fibrine soluble

Le clivage des Fp démasque des sites de polymérisation qui permettent

d’établir des liaisons hydrogène entre monomères: polymère de fibrine solide mais instable

Association de monomères bout à bout (longitudinale) puis latérale:

épaississement des fibres

Parallèlement, la thrombine active le FXIII par protéolyse des sous-

unités A. Le démasquage du site actif du XIIIa nécessite le Ca 2+ et la fibrine. Fixé à l’extrémité C-ter des chaînes α (domaine D), le XIIIa établit

des liaisons covalentes entre une Gln (donneur) et une Lys (accepteur) des chaînes α et des chaînes γ : polymère de fibrine solide et stable

Fp: fibrinopeptide (A:18 aa, B:16aa)

48

VI - Les multiples fonctions de la thrombine

La thrombine est un agoniste pour la majorité des types cellulaires

Plaquettes

Leucocytes

Cellules endothéliales

Cellules musculaires lisses

Fibroblastes

Cellules nerveuses….

VI - Les multiples fonctions de la thrombine

Activation des cellules par la thrombine Les récepteurs de la famille des PARs

PARs: glycoprotéines à 7 domaines transmembranaires couplées aux protéines G, activées par protéolyse

PAR-1 T SFLLRN
PAR-1
T
SFLLRN

VI - Les multiples fonctions de la thrombine

Thrombine et cellules vasculaires

-Effet pro-inflammatoire:

stimulation de la synthèse d’IL-6 et MCP1 activité chimiotactique (macrophages, lymphocytes)

-Effet pro-thrombotique: stimulation de la synthèse de FT

-Effet pro-fibrotique: stimulation de la synthèse de collagène

-Effet prolifératif: cellules endothéliales, cellules musculaires lisses

-Effet pro-angiogène

-VII- La coagulation est régulée négativement

-VII- La coagulation est régulée négativement

-Rôle régulateur de l’endothélium

négativement -Rôle régulateur de l’endothélium  Inhibition de l’activation plaquettaire - NO, PGI 2

Inhibition de l’activation plaquettaire - NO, PGI 2 , ADPase

Inhibition de la coagulation

- Héparanes sulfates et antithrombine (AT)

- Thrombomoduline, Protéines C et S

- TFPI

Régulation de la coagulation par l’endothélium

Fibroblaste FT FT VIIa X IX VIIa
Fibroblaste
FT
FT
VIIa
X
IX
VIIa

Adventice

FW

Media

FT FT VIIa X IX VIIa Adventice FW Media IXa VIIIa X II IIa Va Xa
IXa VIIIa X II IIa Va Xa AT TFPI TM PC GAGs Héparane sulfate EPCR
IXa
VIIIa
X
II IIa
Va
Xa
AT
TFPI
TM
PC
GAGs
Héparane sulfate
EPCR
VIIa X IX VIIa Adventice FW Media IXa VIIIa X II IIa Va Xa AT TFPI

-VII- La coagulation est régulée négativement

L’antithrombine (AT)

- Serpine : serine protease inhibitor

- synthétisée par le foie; circule dans le plasma (2,5 µ M; 0,15 g/L)

- protéases à sérine cibles : thrombine (IIa), Xa, IXa, XIa

- forme un complexe équimoléculaire inactif et irréversible avec les protéases cibles lorsque celles-ci diffusent à distance des membranes

- réaction très lente, mais accélérée par les glycosaminoglycanes (héparanes sulfates) de la paroi vasculaire et par l’héparine

Modes d’action de l’héparine

= dépend de la nature et de la longueur des chaînes

- présence d’une séquence pentasaccharidique unique (pentasaccharide = fondaparinux, HBPM = lovenox, HNF = calciparine) -> affinité +++ pour l’AT -> changement de conformation de l’AT, accélérant (~1000x) l’inhibition du Xa (mais pas de la thrombine)

AT Xa
AT
Xa

Pentasaccharide

accélérant (~1000x) l’inhibition du Xa (mais pas de la thrombine) AT Xa Pentasaccharide AT Xa HBPM
AT Xa HBPM
AT
Xa
HBPM
accélérant (~1000x) l’inhibition du Xa (mais pas de la thrombine) AT Xa Pentasaccharide AT Xa HBPM
AT Xa HNF
AT
Xa
HNF

56

Modes d’action de l’héparine

= dépend de la nature et de la longueur des chaînes

- chaînes suffisamment longues (18 unités saccharidiques) (HNF) -> « bridging effect » accélérant l’inhibition de la thrombine (~10000x) via la formation d’un complexe ternaire AT/IIa/Hep

AT IIa
AT
IIa
AT Xa
AT
Xa

HNF

57

L’antithrombine est une serpine plasmatique dont l’activité est accélérée par les héparanes sulfates (HS) des cellules endothéliales

Fibroblaste FT
Fibroblaste
FT
FT VIIa
FT
VIIa

X

IX

VIIa
VIIa

Adventice

Media

FW IXa Lent VIIIa X II IIa AT Va Xa Dissociation du complexe EI /
FW
IXa
Lent
VIIIa
X
II IIa
AT
Va
Xa
Dissociation du
complexe EI / HS
Elimination de EI / foie
Liaison à l ’HS Acc élération de l’inhibition IXa Xa IIa AT AT AT HS

Liaison à l’HS Accélération de l’inhibition

IXa Xa IIa AT AT AT HS HS HS
IXa
Xa
IIa
AT
AT
AT
HS
HS
HS

Le système de la PC, activé à la surface de l’endothélium, régule les co-facteurs Va et VIIIa

La liaison de la thrombine à la thrombomoduline (TM) supprime ses

activités pro-coagulantes.

Le complexe thrombine/TM active la Protéine C (PC), liée à la TM et

à son récepteur endothélial (EPCR).

La PC activée (PCa) dégrade les FVa et FVIIIa, en présence de

protéine S (PS), sur la surface des plaquettes activées.

Les FVi et FVIIIi n’ont plus d’activité co-facteur.

VIIIi Vi (2b) (2a) IIa PCa PS VIIIa (1) PCa PS Va TM PCa PC
VIIIi
Vi
(2b)
(2a)
IIa
PCa PS
VIIIa
(1)
PCa PS
Va
TM
PCa
PC
EPCR
FW
59

-VII- La coagulation est régulée négativement

Fibroblaste
Fibroblaste
Fibroblaste Adventice

Adventice

Fibroblaste FT VIIa
Fibroblaste
FT VIIa
TFPI Media

TFPI

Media

(2)
(2)
(1) Xa Xa TFPI Le TFPI produit par l’endothélium inhibe le FXa et le complexe
(1) Xa Xa TFPI Le TFPI produit par l’endothélium inhibe le FXa et le complexe

(1)

Xa
Xa
Xa TFPI
Xa
TFPI

Le TFPI produit par l’endothélium inhibe le FXa et le complexe FT/VIIa

TFPI Glycosaminoglycanes
TFPI
Glycosaminoglycanes

VIIa

FT

X

Xa

A retenir:  Régulation négative de la coagulation  L’ antithrombine est une serpine dont

A retenir:

Régulation négative de la coagulation

L’antithrombine est une serpine dont l’action est potentialisée par les

héparanes sulfates de l’endothélium vasculaire. Elle forme des complexes

irréversibles inactifs avec la thrombine, le FXa, les FIXa et XIa, lorsque ceux-

ci ne sont pas fixés sur les surfaces membranaires.

Système de la protéine C: 2 protéines membranaires endothéliales

(thrombomoduline et EPCR) potentialisent l’activation de la protéine C par

la thrombine. La protéine C activée (avec son co-facteur la protéine S)

dégrade les co-facteurs Va et VIIIa, et ralentit la production de thrombine.

Le TFPI, fixé sur les glycosaminoglycanes de la paroi vasculaire, forme un

complexe avec le FXa. Le complexe FXa-TFPI se fixe sur le complexe FT- FVIIa et bloque l’initiation de la coagulation par le facteur tissulaire.

61

-VIII- Le système plasminogène plasmine

1. Digestion de la fibrine = fibronolyse

plasmine 1. Digestion de la fibrine = fibronolyse tPA Pg Pn Fibrine PDF solubles α 2-antiplasmine
plasmine 1. Digestion de la fibrine = fibronolyse tPA Pg Pn Fibrine PDF solubles α 2-antiplasmine

tPA

Pg

Pn

Fibrine

PDF solubles

fibrine = fibronolyse tPA Pg Pn Fibrine PDF solubles α 2-antiplasmine Contrôle: PAI-1 PN-1 TAFI

α2-antiplasmine

Contrôle:

PAI-1

PN-1

TAFI (pro-carboxypeptidase B)

62

La thrombine limite la fibrinolyse

Pro-carboxypeptidase B (TAFI)

Thrombine /thrombomoduline
Thrombine
/thrombomoduline

Carboxypeptidase B (CpB ou TAFIa)

/thrombomoduline Carboxypeptidase B (CpB ou TAFIa) tPA Pg Fibrine - Lys - Arg - OOC Pg
tPA Pg
tPA
Pg

Fibrine

- Lys

- Arg

- OOC

Carboxypeptidase B (CpB ou TAFIa) tPA Pg Fibrine - Lys - Arg - OOC Pg tPA
Pg tPA Lys Lys
Pg
tPA
Lys
Lys
Pg tPA Lys Lys Plasmine Fibrine
Pg tPA Lys Lys Plasmine Fibrine
Pg tPA Lys Lys Plasmine Fibrine

Plasmine

Fibrine

63

-VIII- Le système plasminogène/plasmine

2. Remodelage tissulaire

PAI-1,

PN-1

tPA Cellule Pg Pg uPAR uPA Pn
tPA
Cellule
Pg
Pg
uPAR
uPA
Pn

α2-AP,

PN-1

GPI

- activation des pro-MMPs

et digestion des protéines matricielles

- activation des facteurs de croissance

64

PAI-1, PN-1

A retenir:

Système plasminogène (Pg)-plasmine (Pn)

Dans la lumière du vaisseau: le Pg et son activateur plasmatique (t-PA) se

fixent sur la fibrine d’un thrombus. Ceci protège le t-PA de son inhibiteur (PAI- 1) = le t-PA active le Pg et la Pn produite solubilise la fibrine (fibrinolyse)

Dans la paroi du vaisseau, le Pg et ses activateurs (uPA et t-PA) se fixent sur

des récepteurs cellulaires (cellule endothéliale, cellule musculaire lisse). Le Pg est transformé en Pn qui active des métalloprotéases et des facteurs de

croissance (remodelage vasculaire).

Le système est régulé négativement par le PAI-1, la PN-1 et l’ α 2-

antiplasmine qui forment des complexes irréversibles inactifs avec le t-PA, l’uPA, et/ou la Pn lorsque les enzymes diffusent à distance de la fibrine. Le TAFI, activé par le complexe thrombine/thrombomoduline, hydrolyse la fibrine et empêche le Pg et le t-PA de se fixer.

65

FacteursFacteurs dede lala coagulation:coagulation:

- I : fibrinogène

- II: prothrombine

- III: facteur tissulaire

- IV: calcium

- V: proaccélérine

- VII: proconvertine

- VIII: facteur antihémophile A

- IX: facteur antihémophile B

- X: facteur Stuart

- XI: facteur Rosenthal

- XII: facteur Hageman

- XIII: facteur stabilisant de la fibrine