Vous êtes sur la page 1sur 6

Fonction commuter la puissance

Section ELN

FONCTION « COMMUTER LA PUISSANCE »

I- Approche fonctionnelle

Energie

Energie de puissance (We)

 

Elaborer les

Ordre
Ordre

Commuter la

We
We

Transformer

signaux de

signaux de puissance l’énergie

puissance

signaux de puissance l’énergie

l’énergie

commande

Microcontrôleur , uP circuits logiques…

Préactionneur (Transistors, Relais, Thyristor, Triac)

Moteur, lampes …

La partie commande (constituée par un microcontrôleur ou des circuits logiques …) ne peut délivrer une tension et un courant suffisant pour piloter directement un moteur électrique ou une lampe . Il est donc obligatoire d’utiliser un préactionneur qui joue le rôle d’interface de puissance entre la partie commande et la partie opérative. Le préactionneur pourra être commandé en entrée par un courant ou une tension faible et commutera en sortie une puissance électrique (We) adaptée à la charge. Divers composants ou associations de composants permettent de réaliser une interface de puissance. Par exemple les transistors pour commuter des tensions/courants continus , des thyristors et triacs (pour l’alternatif ) , les relais (commute du continu ou de l’alternatif)

II – Le relais

Il est constitué d'une bobine de faible puissance qui fait basculer des contacts d'un circuit de puissance.

II-1 principe du relais

Organe de puissance Alim puissance M Contact Bobine
Organe de puissance
Alim puissance
M
Contact
Bobine

Alimentation de la bobine basse tension (continue ou alternative).

Lorsque l’on excite la bobine du relais, l’armature et les lames de contact se déplacent de 9 à 9’. Les contacts parcourent alors la course de contacts "s". Ainsi, on ouvre la chaîne de contacts 7-8-9-10 et l’on ferme simultanément la chaîne 7-8’-9’-10’. Le contact 8-9 fermé en l’absence d’excitation s’appelle contact repos (R) ou normalement fermé (NF ou NC). Le contact 8’-9’ fermé pendant l’excitation est appelé contact travail (T) ou normalement ouvert (NO). Le relais peut actionner plusieurs contacts simultanément (relais 2RT: 2 contacts repos/travail).

ouvert (NO). Le relais peut actionner plusieurs contacts simultanément (relais 2RT: 2 contacts repos/travail).

Fonction commuter la puissance

II-2 Symbole du relais

Section ELN

Contact NO normalement ouvert, dit aussi à fermeture (T : travail) Contact NC ou NF
Contact NO normalement ouvert, dit aussi à fermeture (T : travail)
Contact NC ou NF dit aussi à ouverture (R : repos)
Contact inverseur (1RT : un repos/travail)
II-3 Paramètres d’un relais :
La tension d' alimentation de la bobine :
3 , 5 , 6 , 9 , 12 , 24 , 220 V
DC ou
CONT pour continu et AC ou ACT pour
alternatif .
La tension de collage :
C'est la tension minimale qu'il faut fournir à la
bobine pour que les contacts se touchent .
Le nombre de contacts simple ou
inverseur :
Exemple relais 12V - 2 RT , cela donne relais
12 volts avec 2 contacts inverseurs (repos/
travail)
La résistance des diverses bobines utilisées peut
aller de 20 Ohms pour des relais 6 VDC à 28000
Ohms en 230 VAC (Rb = 1kOhm pou Vb= 24Vac).
Elle peut être mesurée à l'Ohmmètre.
La vitesse d'enclenchement se situe aux
environs de 10 ms et la vitesse de déclenchement
étant elle de 3 ms, c’est donc relativement lent et
limite son champ d'application.
L' intensité et la tension max des contacts
(pouvoir de coupure): Le courant commuté
ne doit pas dépasser la valeur maximale
admissible : risque de collage des contacts
(micro soudure !)
La tension d’isolement entre la bobine et
les contacts.

II-4 Différents types de relais:

RELAIS MONOSTABLE : C’est le plus courant des relais, lorsque sa bobine est sous tension, l’armature mobile actionne les contacts qui changent d’état. Lorsque le courant cesse, l’armature revient à la position initiale ainsi que les contacts.

RELAIS BISTABLE : Ce relais comporte généralement deux bobines montées en opposition. La mise sous tension d’une bobine déplace l’armature mobile et ses contacts qui restent en position par un système magnétique ou mécanique quand la bobine n’est plus alimentée. Pour changer la position il faut alimenter brièvement l’autre bobine.

RELAIS TEMPORISE : Il existe deux sortes de relais temporisés, à la fermeture et à l’ouverture.

à la fermeture : Lorsque le relais est alimenté, sa bobine n’actionne les contacts qu’au bout d’un

temps défini, (souvent réglable), ils reviennent en position initiale dès que le relais n’est plus

alimenté.

à l’ouverture : Lorsque le relais est alimenté, sa bobine actionne les contacts aussitôt, par contre le changement de position des contacts ne se fait qu’au bout d’un certain temps.

RELAIS STATIQUE : D’un emploi particulier, ce type de relais entièrement électronique ne fait appel à aucune partie mobile, sa fréquence de fonctionnement est importante.

Fonction commuter la puissance

III – Les transistors

Quelques transistors (Boîtiers)

Section ELN

Les transistors Quelques transistors (Boîtiers) Section ELN III-1 Le transistor bipolaire (commande en courant) On

III-1 Le transistor bipolaire (commande en courant)

On distingue deux types de transistor bipolaire : le NPN et PNP :

NPN

deux types de transistor bipolaire : le NPN et PNP : NPN PNP B : base

PNP

deux types de transistor bipolaire : le NPN et PNP : NPN PNP B : base

B

: base du transistor

C

: Collecteur du transistor

E

: Emetteur du transistor

Le sens de la flèche B E ou E B indique le sens du courant dans le transistor et donc la nature du transistor (NPN ou PNP)

Principe pour un fonctionnement en commutation (TOR) On étudie le cas d’un transistor NPN :

commutation (TOR) On étudie le cas d’un transistor NPN : En commutation , le transistor est

En commutation , le transistor est équivalent à un interrupteur fermé ou ouvert.

Lorsqu’on injecte un courant Ib suffisant (Ibsat) dans la base B , le transistor est dit « saturé », c-a-d qu’il se comporte comme un interrupteur fermé : le courant Ic de puissance va pouvoir circuler .

Si Ib = 0 (pas de courant dans la base) alors le transistor est dit « bloqué » , c-a-d qu’il se comporte comme un interrupteur ouvert : le courant Ic de puissance ne peux pas circuler (et vaut donc 0 !)

Note : pour un transistor PNP , le principe est le même , mais les courants Ic et Ib sont inversés.

Fonction commuter la puissance

Section ELN

Montage type d'un transistor NPN en commutation

Maille de sortie: V+ = Rc*Ic + Vce

Maille de sortie:

V+ = Rc*Ic + Vce

Attention : vous devez toujours appliquer la loi des mailles et la loi d’ohm pour déterminer les valeurs caractéristiques du montage. Ne mélangez pas maille d’entrée et de sortie !

montage. Ne mélangez pas maille d’entrée et de sortie ! Maille d’entrée Ve = Rb*Ib +
Maille d’entrée Ve = Rb*Ib + Vbe

Maille d’entrée Ve = Rb*Ib + Vbe

Vbe et Vce sont des tensions connues et données lors des calculs (on donne généralement Vbe et Vcesat). L’ordre de grandeur est de 0,6V pour Vbe et 0,2V pour Vcesat .

Méthode de détermination de Rb:

A/ Déterminez Icsat :

C'est le courant nécessaire à l'alimentation de la bobine ou par exemple du moteur. Il peut être indiqué dans l'énoncé de la question, ou encore calculé grâce à la résistance de l'élément à commander et à la maille de sortie.

B/ Déterminez Ibjsat:

Ibjsat = Icsat/βmin

β est le coef. d'amplification en courant du transistor aussi appelé hFE.

C/ Calculez Ibsat en multipliant Ibjsat par le coef de sursaturation:

2

Kss

5

Ibsat = Kss . Ibjsat

D/ Calculer Rb en utilisant la maille d'entrée:

Rb = (Ve-Vbe)/Ibsat (de l'ordre de 10kOhm dans beaucoup d'applications).

Fonction commuter la puissance

III-2 Le transistor MOS (commande en tension)

Section ELN

On distingue deux types de transistor MOS : Le MOS canal N et le MOS canal P

types de transistor MOS : Le MOS canal N et le MOS canal P Mos canal

Mos canal N (flèche entrante)

MOS canal N et le MOS canal P Mos canal N (flèche entrante) Mos Canal P

Mos Canal P (flèche sortante)

Principe de fonctionnement en commutation du MOS on étudie le cas du transistor Mos canal N :

D

G

S

: Drain

: Grille

: Source

Ici la commande se fait en tension : On agit sur Vgs pour saturer ou bloquer le transistor. Le courant Ig en entrée est pratiquement nul (en régime continu)

Ig en entrée est pratiquement nul (en régime continu) Pour Vgs = 0 , le transistor

Pour Vgs = 0 , le transistor est bloqué (interrupteur ouvert) et donc Id = 0 Pour Vgs>0 , le transistor est saturé (interrupteur fermé) et donc Id > 0

Note : pour un canal P , La saturation se fait pour Vgs<0 .

IV EXERCICES

Exo 1 :

La saturation se fait pour Vgs<0 . IV EXERCICES Exo 1 : On donne : V+

On donne :

V+ (alim) = 12V Vf = 1,6V (tension aux bornes de la led) Vce sat = 0,3V Vbesat = 0.65V Ve = 5V

80<

< 150

1-

Identifier le type de transistor

2-

Placer sur le schéma : Vce, Vbe, Ic, Ib, Vf

3-

Calculer Rc pour limiter ldel à 25mA. Pour cela vous devez au préalable appliquer la loi des mailles sur la sortie (avec V+, Vf, Vrc et Vcesat), sachant que Vrc = Rc*Ic.

4-

Calculer Ib.

5-

En déduire Rb.

Fonction commuter la puissance

Exo 2 :

Section ELN

On souhaite commander une lampe à partir de la sortie parallèle du PC

commander une lampe à partir de la sortie parallèle du PC On donne : Vcc =

On donne :

Vcc = 12V Rbob = 100ohms (résistance du relais) Vce sat = 0,2V Vbesat = 0.7V Ve = 5V

100<

< 160

1-

Placer Vbe, Vce et Ib sur le schéma.

2-

Calculer la valeur de Ic

3-

En déduire la valeur de Ib

4-

Calculer Rb

5-

Justifier le rôle du transistor sachant que le courant délivré par la sortie du port // ne peut excéder une quinzaine de milliampère

6-

Rajouter la diode de roue libre aux bornes du relais. Le rôle d’une diode de roue libre est de protéger le transistor contre les surtensions induites (e = - Ldi/dt loi de Lenz) générées par l'inductance du relais lors de la commutation.

Exo 3 :

Proposer un montage utilisant un transistor MOS à la place du transistor bipolaire dans le montage précédant.

Exo 4 :

La même sortie D0 doit permettre la commande du sens de rotation d'un moteur à courant continu (12V; 1A). Compléter le schéma ci-dessous sachant que le relais est identique au précédant.

Exo 3
Exo 3

Exo 4

Exo 4