Vous êtes sur la page 1sur 2

Souk El Tenine, le 16 novembre 2003

A Monsieur le Wali de la Wilaya de Béjaia

Objet : Menaces sur l’environnement, la sécurité des biens et des personnes


occasionnées par l’extraction de matériaux par la SPA CEVITAL Béjaia au
niveau de l’Oued Agrioune Souk El Tenine

Référence : Arrêté du Wali n°: 0548 / 03 du 19 juillet 2003

Monsieur le Wali,

Nous avons l’honneur d’appeler votre attention sur les conditions préjudiciables à
l’environnement et aux droits et à la sécurité des citoyens riverains occasionnés depuis
plus de 04 mois par l’extraction de tout venant au niveau du lieu dit BOUAKRAZ, dans
la commune de Souk El Tenine par la SPA/ CEVITAL, en vertu d’une autorisation que
vous lui aviez délivrée en date du 19 juillet 2003, par arrêté visé en référence .

Ces préjudices et atteintes aux droits des citoyens et à l’environnement se traduisent


en termes de violations de la législation et la réglementation en vigueur en la matière,
notamment :

1/ La formation d’excavations qui risquent d’engendrer des déviations du cours d’eau


en saison de pluies, et partant des dégradations aux terrains et même aux habitations, ce
qui est non seulement contraire aux dispositions de l’article 09 du décret 86-226 du 02
septembre 1986 relatif à la concession d’extraction des matériaux, mais aussi des lois n°
83-03 du 05 février 1983 relative à la protection de l’environnement et 83-17 du 16 juillet
1983 portant code des eaux;
2/ Les nuisances occasionnées par les va-et-vient intensifs des camions de transport
des matériaux enlevés et transportés, en effet, de jour comme de nuit, alors que ce dernier
recours est expressément interdit par l’article 12 du décret 86-226 du 02 septembre 1986
sus-cité .

3/ Le dépassement du délai de trois mois octroyé par votre autorisation en vue de


l’enlèvement de la quantité de matériaux permise, dans la mesure où en effet celui-ci en
est au cinquième mois.

Aussi, compte tenu de ces graves violations des lois et règlements en vigueur– y
compris celui portant autorisation de cette opération – des dégradations causées au lit de
l’Oued et eu égard à la nature torrentielle de celui-ci dont les dégâts et les menaces sur les
biens et la sécurité des riverains occasionnés lors du dernier hiver sont toujours dans la
mémoire de chacun, nous vous prions de bien vouloir faire arrêter cette catastrophe et
procéder à la remise en l’état des lieux.

Dans l’attente de votre intervention, veuillez agréer, Monsieur le Wali, nos


salutations distinguées.

Le président
T. DERGUINI

Copies transmises :

- Monsieur le Ministre des ressources en eau – Alger


- Monsieur le Ministre de l’intérieur et des collectivités locales.
- Monsieur le Ministre de l’environnement -Alger
- Monsieur le Président de l’APW de Béjaia .
- Monsieur le Président de l’APC de Souk El Tenine.