Vous êtes sur la page 1sur 79
_ SERIE SCHAUM i EXERCICES ie _ RESOLUS. 9392 (2) , ee RESISTANCE OES MATERIAUX, Cours et problimas, et traduit de Strength of Watedats by Wiliam A. Nash Copyright © 1974 by MeGraw-Hil ine, lew Yar Copyright © 1974 by MeGrew-Hi ne, Pers pour la traduction franence 15Qh Fran 2.7082. 00080, ‘SDN Canosa 0.07 om9:048 (Gsiten orgie: 168 9.07 0454-4 MeGran sin ra. en York) Préface de Vauteur Cate econ tion gatce te pin de la premié, mais dant wn code consdérabiement as Le suet ext Ganlement ciisé en chapitres courant tous los Gomsines de i thoone odes frememt frutueux et pour mettre on umiére lar point saps pour une compethonson forte Depuis i publication de la aremice diton, les cours gr Ia Résistance det Matériaux sont lus sophistiqués et ont tendaneo & insure des données sur Vunalyse os I plied ot Is contepion Dlastiaue, sur les cents de cisilemnt, lee poster courbes et sur tiation ws foneacee ae reqparité pour décve le comportement ces poutrs Il wat aevems Seslemene sosant ae eee les Seadants ous ‘mthodes dénerse de déformation, analyte tatique ! say Sments ae ty ‘Thiorie de VBlarete. On trourera donc dats le présente teiton des problienesvésshe care {ous ces domainos. sins! que pout datizes non pierentos presedoniment Amherst, Masachsets endnote een Préface des tradueteurs ten Get A Mad ne “hie ot pobiimes de Réaneydea Mats” tse dr Semen hon wn fay par he Pan grant nga ene unten aoc eS Broan ort in rade maaan eee eS Dysaue of de mccaniace thértas et pen ‘Tou co curnges peéatent un cute patiaee qui mire ‘hier constant ce au sou Stepps eh sens de base indspensais, bor descent eds it Sy Siang a ompare uns gard nome de pestémes dont sven complite est trés détaiide Sion sora monigi # pour Feuer dx aplcatonenumenaue anastpameeah prottnesoroposi at letour pout magus nee ead ae i et Sm A fie conainaton des pings tno ae nai enmbi pourTappiaion prague dv connanens Pe cs atu gem cin aon de poner at bn dan Ie bas de Ssoluon seme dee Seer etbnes Wau sn ine a prtcltrene dete 3," Sone Se patie mone naa eae een ts du ealoulateur. 7 ir Lourage de WA, Nash aft ntceuans un suse smote de cl stent pence sc uhm oS an eee ‘ines sent tation ce fonctions de singular pus Nes dg eg 1g lomuement atone, Crt matzoseinaecane oe ecg, ou Bebsent cof dbeloppctene q's te lgnalé. Les exposis y sont redults aur dee Point de vue, parce quit expose das rae at Zw dns it mae putin, dont on sit ue sna tnporance Struc plantas Metis moderate ob dane ca eam por eaerinbent es ui opp fan inpests, silque Iie des coqun, Eatin "1 die pega ny, RW exposé sur Ia Théone de Vlei. gus permet ne lecteur Sie elpre’y PRAT Se tune sproximadon melee ue see et a ee le prépare 4 Pétudo des ouvrages mpccchice ss enue UP 8 ices de rendre debs grads sarsics on seutmont sex seine, a ga ARE Moet a at gts Stee cen 2am ‘Résistanoe ces Matériau, : te chapitce 1 Chapitre 2 ups 3 Chapitre Chapitre 5 Chaplne 6 Chapitre 7 Chapitee 5 Chapitre 9 tapitre 10 Chaps 11 INDEX Table des matitres TENSION ET COMPRESSION, EFFETS INTERNES DES FORCES SYSTEMES DE FORCES STATIQUEMENT INDETERMINES. TENSION ET COMPRESSION . Ed RECIPIENTS SOUS PRESSION @ FAROE MINCE CONTRAINTES DIRECTES DE CISAILLEMENT LA TORSION FORCE DE CISAILLENENT ET MOMENT DE FLEXION. CENTRES DINERTIE, NOMENTS D'INERTIE ET PRODUITS DINERTIE DES SURFACES PLANES. 7 . CONTRAINTES DANS LES POUTRES DEFLEXION ELASTIQUE DES POUTRES ; METHODE PAR DOUBLE INTEGRATION cece ee : DEELEXION ELASTIQUE DES FOUTRES : METHODE PAR L'AIRE DES MOMENTS ices woe Reeds DEFLEXION ELASTIQUE DES POUTRES : METHODE DES FONCTIONS DESINGULARITE Betas Se reports: & la Gin du Tome IL age 1 ass 81 198 chaprrre 1 ‘Tension et compression ! Elfets internes des forces Pact nies, OUMaEE kes corps eepémen te tn! coed oe Fs ceformeae se cone a Sai amis on Btgue, mas on tes oe, ME do donate yt, Bu propa des Redan a0 Nene oF ul des difomnations det corps sous diferente types de ca . BARREAU CHARGE AXIALEMENT te eng iS sae & tur eet cll dun tare de ml de secon doe Sagal ds'bamchs “ERI Da Sus force oppontercolnenses conse ee sigue ay (xe ay Baa Bete de cham ton dit Door nae ee satique, 1s Crees doivent sae dgale prance te barre, cele) eat item tenion, Seles sont dg ‘at do compression. Cos docx Stas tone tojreene ‘Sous Unetion de oes deux forces, i tht dan gui peuvent ttre euides en coupant le buena on a Bsn perpendieuinice 3 Pan | Sy et hd 9 pur ph aft te te | | | 54 ze sernpinte par un tft ened aun PERE, o:pant et forces interiesd Tonge deveanent sot yes, 1a portion de ——-, =a DISTRIBUTION DES FORCES RESISTANTES the ruse self LOnetaion do suse rst en point, Capendant Voype. iting tuo sore ie ection arate ware nat chee fame sion CONTRAINTE NORMALE 2 tr 8 econ af nee aan. mu pt i ieee ig ube ae ed fern gnc 28 Pt co deen coma noma tee conan Tent ee nee fen Et i a inte on ude een pr una de Sarl a er pan ee el pti se pour altace eee sain ea Sl i nonin at Balin etfs areas on Cee RM Ste conan so Pai fone Mae a ag | Ione done a ti! a age acon fe ene oh ay | emice de toute ee tstons dries te Bene snail | EPROUVETTES D'ESSAt ine éprou- hows 4 engzeage mus eeinguement ox nyunutoes oummnment iiss dens ls Iaborsioes dees eee Po) eet Je eines dent es mata, VAmesican society for Testing Materials Supe eet Penton ns tara tose tes ge ft Teng “enon alin enon diner EOIN oi une ie tee re ae ttl de lc ales Beas selon sero pene eh a Plagues de deo rapide’, 25,08 P00 UTS a) degli! ge Td fate Sa sags Benue | sone ene weal? BO%GR 23.10 mm) repatentes ay eg, ea Me Oe "naiqusee {ce vee poured a a 8 lt eteniésdes pout eee Na Bene, pate rasp, ok mints ds machine dese Cee ee i be enduan pee ctl tun pe moins tre Gun lon xeicg eo Pa ruptare nese concentaons oe ene, SAGs Ie macht, Le ance Ste gon cae oncentaions de contrite a te tanner ee Baer NEON ne tenes Mtn wie, Yu se ad i, ae 2 alongrsnts cont mesurs @ Yule destnsométes méconiques ou oiques ou bien fans pat cole ne age de deformation 4 restancedectique insane Se mee Gate, some ce detonation est contiuige dn certin nombre de ls teh fink Sear ees a cerca beer, Loc bara loop a scans ductus tera ge Seay Meme detest ect par tn pon de Wheuwione et tautored oy ee, est, DEFORMATION NORMALE Jiaeone pdcaneeeeeamees de ction dans une mackie del de acion-comprewion opligeons gadvellement dee fores de tension atx exieemties Galena ee b rilérence peut Sm masts comme insigee force sada. & partir de cos vans ‘Is déformation normaie notke s; Pour (b reférenoe 2. Done |e = Ait. La cetera Ble eit done sane dimension. Pour exper Tallongement ge ee ijormation totale, COURBE CONTRAINTE-DEFORMATION feutponenant sruellement i barge pe inertial, Uallorgement total et suc sur tacabene caeence now chugs incre de cange ates angus sept de hte Laan mare 9 pout ie alee pout foe saat Ge ls choy we ing ae SRIAEe intl de a section dros, en utlseet Honea a Gn cesuiy achat alle en Ke et A a soca iii det section rete, Quand on a obiena iceman eee salute nundlgues, om peat taco une couten 29 ent i ae Eebsmmin normale et on exionnes la contrainte nommale 6” On oben aa at ee aaeetanteaéformation dw maison pour ee type Se ehare, Lee aback ies Peta iraniessuvant ies mata La 1 af course fur ates oe cence sian yu anne om crbone sl fg 15, cee un acetals ete ig. oe ae pre Saya REaia allges non ere Pour des lage non ores fete oe Goin gg. 19, 7" OF 4 OF 1, Gods que pratt couteout. on obuane Tahu sceer en Gels tg. 19, Peta MATERIAUX DUCTILES ET MATERIAUX FRAGILES las matériaue do construction sont habitueerent casts ‘rie cote présente ne déformation par tension wlaiverment grande jisy pont de raprect lacier do construction ow sluminium, por exemple), tandisqurun maicrane fugle we wie iene déformation celativement petite asau's ce point. Une dsfornation wbitaire ae 0.00 seni a féquomment consdérée comme la cémareation entra eu deus cacy de tealéiac, Lene le'bévon oat der exemples de matériaue fagie, ductiles ot an faglen Un max LOL DE HOOKE Pour tous les mtér dont a courbe contraintedétormation « la forme des fig. 1-5, 16 1-7, 1 et cai que, dans leas do taioure sslatvementpeives de deformation, (a relation nre Is contruints ot ls diformation eat ncsire. Cote relation lingate ene Falongerene et 'a fore aniale gulls produit (pusque cos quanite ne diférat chacune deta datormaton ou de la contrsinte que dun facteur costant)' ste observe pour ls premibre folsom 1679 pax Sir Robert Hooke e est appeie “lot de Hooke". Dans le domaine naire de déformation du rmatéviau on peut done éatte Ie reition i F es Js pente de Ia portion linéaite OP de chacune des courbes des fig. 1-6, 1-6 et 17 MODULE D'ELASHICITE Ls quantté & rapport de la contraints untae § ta déformetion unitate est le module alotcte Ga msténad en tension | Il et souwent nommé module Young. Las vac de 8 our un grand nombre de matériauk tecnmquos sont porsior dane lee manish Puequs Wk dfore mation vniisize © ext un nombre pur (zante rappott de deux lopgueun), ft cide Que & Sexprime par les mimes unités que la contrainte, dans eh kglem* par exemple, Pou wa grand nombre de matérir techniques courant, le module d'asticts en Compression ert sensitiomest fal & celui on tension, 11 fout notersoigneusemant que le comportement det paterons nan sharge Studie dans Towsrege ast lite (sou Indication contrary le panes trees de te putbe ‘condrasnesdéformation. PROPRIETES MECANIQUES DES MATERIAUX La coutbs contrintedéformation deta fh i . it i 1-6 peut serie @ caratéeiser phates proprtés saéeanigues des rntériaus. Ce sont LIMITE DE PROPORTIONNALITE Lordonate du point P est nommée finite de proportlonnatts, C'est ix conse mxmale owont dre appliqués dans un essai de sension pare, dane iaquel la contains sit ase oncion linéaire dela deformation. Un matélau dont i courbe containte-défermasion 4 allore ele a, 14 ne posséde pas de Unive de proportionnalit LUMITE ELASTIQUE [erdonnée d'un point qui coincide presque avec P ost dénoramée Finite destiqua, Css la contrainte masimale pourent ice sppiqués dane un et de tension purty tel quiainos sipereion de a ctange, ine subsste aucune déformation pemarence ow resduste, Pour de routetes ma ‘eaux, ls valeues numrquas do In Umite slassque ade ls tte de seoporiomee eee ‘presque identiques &t oes termes sont parte conddéeis comma synonyines, Dane ie cs ok la incon entre les deux termes existe, ia Lite Sstgue est Lenjouts npicnss & lng 36 roportionna pice Tes et cmreien ls itmedesones DOMAINE ELASTIQUE ET DOMAINE PLASTIQUE La partie de ta courbe containtediformation sétendant depuis Vorigne jusgu't Is Ute de propottionnalté es dénommze domaine distigin, La gartis do le sourbe sétensent dept a finite de proportionnaisjusqu'ay point de mapsise at le domaine plostigue SBUIL DE PLASTICITE Lordonnée du point ¥, notéa 0,» pour Ieouel ily a aecroisement de ls défornetlen sane augmentation de la contrainte est noine al de plastid ca matriau, Lotequs la charge ab faibt fe poi ¥, on dit que le corp side, Qusiques materoux presentent cons eins del» courbe contrsiniedélormation pour lexguels se produit une avementation de difcrmaten sane fugimenlation de contrainte. On ls dénomme sats de paste supérieur et tnfereur RESISTANCE A LA TENSION a Lordonnée du point U, crlonnde maxim de ls couse ott dénommée réitance d ls tem RESISTANCE A.LA RUPTURE Lordonné du point 8 est spp ritistonce de rupture du mativiay MODULE DE RESILIENCE ‘Le tava! effoctué par unité de volun da mutcring pendant augmentation gradvell de bs fore de tension pure depuie aro jusqu' la valeur neensie po sttince la nil de pro ottonnalté ds matérau est défia comme fe module de raience, On ses Te aiclar $ Sete ae endnuois dee cou Conransncioraton dep ovine seat Sespame en ig/em'. Ca resilence d'un matiri eet done son aptitude i absorber de Tenewgle Sn Is comsine daskgus COEFFICIENT DE DURETE Le travail effactué par unité de volume ds mutriau pendant Yaugméntation graduelle de Is tension pure cepeas zero jusgu's la valow causant i rupture ast fi comme le eoeficint de \ireté Pour is ealeuler, on mensze Vato do la coutoe conteintedéformscion depuin fagine Ju’ a rupture, La durete d'un edtinau est aon aptitade & absorner de energie dans ¥ do ‘maine plastique POURCENTAGE DE REDUCTION DE SECTION On appetio pourcenage de reduction de seetion I» rapport, mutiplié par 100, de a xAdue Won. ae section de ruptuce B sa valeur nai I atc nover que, sous tctoa des forees tension, Is eetion du tareas diloue, maa que le cxkal de ln tontrince normale est tulours cetloctud sur in base de ls section initiate, Cost eas de la fig. 10. Comma la Geformaton vient de rs on plus grande, Il ext do plus en plus imperane de tir comple des rats ine lantanées de ts Setton (qui dfeossent). On obtimt ale la courke mate contrate détormalion. Ello st roprésenige en tre dscortinis dane ay. 18 | i { | |