Vous êtes sur la page 1sur 1

Joyeux Noël! Alors que nous célébrons cette semaine la naissance de Jésus, prions pour nos frères et sœurs dans le monde entier qui se réunissent sous la menace, ou qui ne peuvent pas de tout se réunir pour louer Dieu. Prions pour la protection sur les églises qui se rassembleront pour les cultes. Prions pour les portes ouvertes et pour le témoin efficace des chrétiens. Prions pour une révélation de Jésus aux musulmans, qui ont besoin de l'espérance et du salut. Merci de prier spécialement pour ces régions du monde :

NIGERIA : Craignant les attaques par Boko Haram, les deux États à l’extrême nord-est du Nigeria, Borno et Yobe, ont interdit toute voyage par les véhicules à partir d'aujourd'hui, la veille de Noël, jusqu'au dimanche matin.

INDONÉSIE : Bien que la plupart des musulmans dans cette nation insulaire ne tient pas l’idée qu'il est haram (interdit) de reconnaître la fête de Noël, ceux qui sont plus fondamentalistes ont averti d'autres de ne pas le faire. Plus tôt ce mois-ci, certains extrémistes ont attaqué plusieurs magasins qui vendent des marchandises de Noël. Dans une région du pays, aucun musulman n'est autorisé d'assister à une célébration liée à la christianisme. La police vont renforcer la sécurité dans tout le pays jusqu'au 2 janvier.

SIERRA LEONE : A l'exception des cultes normales du matin, tous les les activités de Noël et de la Nouvelle Année ont été interdites à Freetown en raison de la crise de l'Ébola. Souvent des musulmans participent à ces activités ; priez pour que, malgré les opportunités plus limitées, ils entendront le message de l'espoir et répondre.

IRAK : Les chrétiens à Bagdad fêtent dans un climat tendu, munis d'un plan d'évacuation au cas où l'Etat islamique envahit la ville. Dans le nord de l'Irak, ceux qui ont dû fuir la persécution et la guerre célébreront malgré la pauvreté et la perte. Une écrivaine note que ce fait la « confusion pour ceux qui causent la souffrance, puisque c'est une réaction contraire à celle qu'ils désirent ou attendent. » Priez pour que ceux qui observent ces chrétiens questionnent et trouvent l'espoir que connaissent ces croyants.

IRAN : Le pasteur Saeed Abedini passe son troisième Noël en prison, ainsi que d'autres pour qui nous avons prié, notamment les pasteurs Fashid Farthi et Benham Irani, Priez afin qu'ils reconnaissent la présence de Jésus avec eux, et que leurs vies continuent à toucher ceux qui les entourent. Priez pour que leurs familles soient encouragées et en paix. Nous louons Dieu du fait que trois autres chrétiens qui ont été récemment arrêtés et condamnés à six ans chacun, ont été libérés. Le pasteur Irani avait six années ajoutées à sa peine le septembre passé, mais les autorités ont annulés ces six ans. S'il vous plaît, continuer à prier !