Vous êtes sur la page 1sur 30

Maple Séries numériques

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Essaidi Ali

CPGE Lissane Eddine Laayoune

Mardi 05 décembre 2012

Maple Séries numériques

Essaidi Ali CPGE Lissane Eddine Laayoune Mardi 05 décembre 2012 Maple Séries numériques Mardi 05 décembre
Mardi 05 décembre 2012 1 / 7
Mardi 05 décembre 2012
1 / 7

Somme d’une série numérique :

Commande sum :

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

: Commande sum : Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre
Mardi 05 décembre 2012 2 / 7
Mardi 05 décembre 2012
2 / 7

Somme d’une série numérique :

Commande sum :

Description :

La commande sum permet de calculer la somme d’une série numérique.

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

série numérique. Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012 2
Mardi 05 décembre 2012 2 / 7
Mardi 05 décembre 2012
2 / 7

Somme d’une série numérique :

Commande sum :

Description :

La commande sum permet de calculer la somme d’une série numérique. Syntaxe de la commande :

sum(u(n), n = a b) où u est le terme général de la série, n la variable et a et b deux entiers

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

et a et b deux entiers Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi
Mardi 05 décembre 2012 2 / 7
Mardi 05 décembre 2012
2 / 7

Somme d’une série numérique :

Commande sum :

Description :

La commande sum permet de calculer la somme d’une série numérique. Syntaxe de la commande :

sum(u(n), n = a b) où u est le terme général de la série, n la variable et a et b deux entiers

Exemple :

> sum(exp(-n)/n, n = 1

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

infinity) ;

ln 1 1 e

Maple Séries numériques

Lissane Eddine Laayoune) infinity) ; − ln 1 − 1 e Maple Séries numériques Mardi 05
Mardi 05 décembre 2012 2 / 7
Mardi 05 décembre 2012
2 / 7

Somme d’une série numérique :

Commande sum :

Description :

La commande sum permet de calculer la somme d’une série numérique. Syntaxe de la commande :

sum(u(n), n = a b) où u est le terme général de la série, n la variable et a et b deux entiers

Exemple :

> sum(exp(-n)/n, n = 1

> sum(exp(-n2), n = 0

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

infinity) ;

ln 1 1 e

infinity) ; evalf(%) ;

+

n=0

e n 2

1.386318602

Maple Séries numériques

e infinity) ; evalf(%) ; + ∞ n =0 e − n 2 1.386318602 Maple Séries
Mardi 05 décembre 2012 2 / 7
Mardi 05 décembre 2012
2 / 7

Développement limité :

Commande series :

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

: Commande series : Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre
Mardi 05 décembre 2012 3 / 7
Mardi 05 décembre 2012
3 / 7

Développement limité :

Commande series :

Description :

La commande series permet de donner le développement limité d’une fonction ou d’une suite.

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

ou d’une suite. Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012
Mardi 05 décembre 2012 3 / 7
Mardi 05 décembre 2012
3 / 7

Développement limité :

Commande series :

Description :

La commande series permet de donner le développement limité d’une fonction ou d’une suite. Syntaxe de la commande :

series(f(x), x = a, b)

où f est une fonction, x la variable, a un élément de R et b un entier

¯

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

R et b un entier ¯ Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi
Mardi 05 décembre 2012 3 / 7
Mardi 05 décembre 2012
3 / 7

Développement limité :

Commande series :

Description :

La commande series permet de donner le développement limité d’une fonction ou d’une suite. Syntaxe de la commande :

series(f(x), x = a, b)

où f est une fonction, x la variable, a un élément de R et b un entier

¯

Exemple :

> series(tan(x), x = 0, 10) ;

1

x + 3 x 3 +

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

15 x 5 + 315 x 7 +

2

17

62

2835

Maple Séries numériques

x 9 + O x 10

5 + 315 x 7 + 2 17 62 2835 Maple Séries numériques x 9 +
Mardi 05 décembre 2012 3 / 7
Mardi 05 décembre 2012
3 / 7

Développement limité :

Commande series :

Description :

La commande series permet de donner le développement limité d’une fonction ou d’une suite. Syntaxe de la commande :

series(f(x), x = a, b)

où f est une fonction, x la variable, a un élément de R et b un entier

¯

Exemple :

> series(tan(x), x = 0, 10) ;

1

x + 3 x 3 +

15 x 5 + 315 x 7 +

2

17

62

2835

x 9 + O x 10

> series(arctan(n)/(n+sqrt(n)), n = infinity, 2) ;

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

1

π

2 n

1

2 π

n (3/2) + O

1

Maple Séries numériques

1 2 n
1
2
n
Mardi 05 décembre 2012 3 / 7
Mardi 05 décembre 2012
3 / 7

Développement asymptotique :

Commande asympt :

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

: Commande asympt : Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre
Mardi 05 décembre 2012 4 / 7
Mardi 05 décembre 2012
4 / 7

Développement asymptotique :

Commande asympt :

Description :

La commande asympt permet de donner le développement asymptotique en +d’une fonction ou d’une suite.

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

ou d’une suite. Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012
Mardi 05 décembre 2012 4 / 7
Mardi 05 décembre 2012
4 / 7

Développement asymptotique :

Commande asympt :

Description :

La commande asympt permet de donner le développement asymptotique en +d’une fonction ou d’une suite. Syntaxe de la commande :

asympt(f(x), x , n) où f est une fonction, x la variable et n un entier

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

et n un entier Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre
Mardi 05 décembre 2012 4 / 7
Mardi 05 décembre 2012
4 / 7

Développement asymptotique :

Commande asympt :

Description :

La commande asympt permet de donner le développement asymptotique en +d’une fonction ou d’une suite. Syntaxe de la commande :

asympt(f(x), x , n) où f est une fonction, x la variable et n un entier

Exemple :

> asympt(arctan(x), x, 4) ;

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

1

2 π

1

x + 3x 3 + O x

1

4

1

Maple Séries numériques

Laayoune) 1 2 π − 1 x + 3 x 3 + O x 1 4
Mardi 05 décembre 2012 4 / 7
Mardi 05 décembre 2012
4 / 7

Développement asymptotique :

Commande asympt :

Description :

La commande asympt permet de donner le développement asymptotique en +d’une fonction ou d’une suite. Syntaxe de la commande :

asympt(f(x), x , n) où f est une fonction, x la variable et n un entier

Exemple :

> asympt(arctan(x), x, 4) ;

1

2 π

1

x + 3x 3 + O x

1

4

1

>

asympt((exp(1/n)-1)/(cos(1/n)-1), n) ; 1 1 1 −2n − 1 − 3 2n − 6n 2
asympt((exp(1/n)-1)/(cos(1/n)-1), n) ;
1
1
1
−2n − 1 −
3
2n −
6n 2 + O n

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

Mardi 05 décembre 2012 4 / 7
Mardi 05 décembre 2012
4 / 7

Equivalent simple, partie régulière d’un développement limité :

Commande leadterm, convert :

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

leadterm, convert : Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012
Mardi 05 décembre 2012 5 / 7
Mardi 05 décembre 2012
5 / 7

Equivalent simple, partie régulière d’un développement limité :

Commande leadterm, convert :

Description :

Les commandes leadterm et convert permettent, respectivement, de donner un équivalent simple et la partie régulière d’un développement limité d’une fonction ou d’une suite. Exemple :

> series(’leadterm’(sin(x)/x-1), x = 0) ;

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

1 6 x 2

Maple Séries numériques

; Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) − 1 6 x 2 Maple Séries numériques Mardi
Mardi 05 décembre 2012 5 / 7
Mardi 05 décembre 2012
5 / 7

Equivalent simple, partie régulière d’un développement limité :

Commande leadterm, convert :

Description :

Les commandes leadterm et convert permettent, respectivement, de donner un équivalent simple et la partie régulière d’un développement limité d’une fonction ou d’une suite. Exemple :

> series(’leadterm’(sin(x)/x-1), x = 0) ;

1 6 x 2

> S := series((n-1)/(n+1), n = infinity, 3) ;

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

S := 1

2

n +

2

n

2

+ O

Maple Séries numériques

1 3 n
1
3
n
Mardi 05 décembre 2012 5 / 7
Mardi 05 décembre 2012
5 / 7

Equivalent simple, partie régulière d’un développement limité :

Commande leadterm, convert :

Description :

Les commandes leadterm et convert permettent, respectivement, de donner un équivalent simple et la partie régulière d’un développement limité d’une fonction ou d’une suite. Exemple :

> series(’leadterm’(sin(x)/x-1), x = 0) ;

1 6 x 2

> S := series((n-1)/(n+1), n = infinity, 3) ;

> convert(S, polynom) ;

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

S := 1

2

n +

2

n

2

+ O

1

2

n + n 2

2

Maple Séries numériques

1 3 n
1
3
n
Mardi 05 décembre 2012 5 / 7
Mardi 05 décembre 2012
5 / 7

Limite :

Commande limit :

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

: Commande limit : Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre
Mardi 05 décembre 2012 6 / 7
Mardi 05 décembre 2012
6 / 7

Limite :

Commande limit :

Description :

La commande limit calcul la limite d’une suite ou d’une fonction.

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

ou d’une fonction. Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012
Mardi 05 décembre 2012 6 / 7
Mardi 05 décembre 2012
6 / 7

Limite :

Commande limit :

Description :

La commande limit calcul la limite d’une suite ou d’une fonction. Syntaxe de la commande :

limit( f(x), x = a )

où f est une fonction ou suite de variable x et a un élément de R

¯

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

un élément de R ¯ Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05
Mardi 05 décembre 2012 6 / 7
Mardi 05 décembre 2012
6 / 7

Limite :

Commande limit :

Description :

La commande limit calcul la limite d’une suite ou d’une fonction. Syntaxe de la commande :

limit( f(x), x = a )

où f est une fonction ou suite de variable x et a un élément de R

¯

> limit((cosh(x)-1)/(cos(x)-1), x = 0) ;

-1

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

x = 0) ; -1 Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05
Mardi 05 décembre 2012 6 / 7
Mardi 05 décembre 2012
6 / 7

Limite :

Commande limit :

Description :

La commande limit calcul la limite d’une suite ou d’une fonction. Syntaxe de la commande :

limit( f(x), x = a )

où f est une fonction ou suite de variable x et a un élément de R

¯

> limit((cosh(x)-1)/(cos(x)-1), x = 0) ;

-1

> limit((n2+n+1)/(2n+1), n = infinity) ;

0

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

n = infinity) ; 0 Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05
Mardi 05 décembre 2012 6 / 7
Mardi 05 décembre 2012
6 / 7

Exponentiel d’une matrice carrée :

Commande MatrixExponential :

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

MatrixExponential : Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012 7
Mardi 05 décembre 2012 7 / 7
Mardi 05 décembre 2012
7 / 7

Exponentiel d’une matrice carrée :

Commande MatrixExponential :

Description :

La commande MatrixExponential du package LinearAlgebra calcul l’exponentiel d’une matrice carrée.

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

matrice carrée. Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012 7
Mardi 05 décembre 2012 7 / 7
Mardi 05 décembre 2012
7 / 7

Exponentiel d’une matrice carrée :

Commande MatrixExponential :

Description :

La commande MatrixExponential du package LinearAlgebra calcul l’exponentiel d’une matrice carrée. Syntaxe de la commande :

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

MatrixExponential(A) où A est une matrix carrée

Maple Séries numériques

Laayoune) MatrixExponential(A) où A est une matrix carrée Maple Séries numériques Mardi 05 décembre 2012 7
Mardi 05 décembre 2012 7 / 7
Mardi 05 décembre 2012
7 / 7

Exponentiel d’une matrice carrée :

Commande MatrixExponential :

Description :

La commande MatrixExponential du package LinearAlgebra calcul l’exponentiel d’une matrice carrée. Syntaxe de la commande :

MatrixExponential(A) où A est une matrix carrée

> A := RandomMatrix(2, 2, generator = 0

A := 1 1

2) ;

2

0

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

Maple Séries numériques

:= 1 1 2) ; 2 0 Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune) Maple Séries numériques
Mardi 05 décembre 2012 7 / 7
Mardi 05 décembre 2012
7 / 7

Exponentiel d’une matrice carrée :

Commande MatrixExponential :

Description :

La commande MatrixExponential du package LinearAlgebra calcul l’exponentiel d’une matrice carrée. Syntaxe de la commande :

MatrixExponential(A) où A est une matrix carrée

> A := RandomMatrix(2, 2, generator = 0

2) ;

> MatrixExponential(A) ;

Essaidi Ali (CPGE Lissane Eddine Laayoune)

2 A := 1 1 0  1 2 (1 + 2e 3 )e −1
2
A := 1 1
0
1
2
(1 + 2e 3 )e −1
(e 3 − 1)e −1
3
3
1
3 1 (e 3 − 1)e −1
(2 + e 3 )e −1
3
Maple Séries numériques
Mardi 05 décembre 2012
7 / 7