Vous êtes sur la page 1sur 1
Eau S7 corrigé 1. ClO - + 2 (aq) H + (aq) + 2 e
Eau S7 corrigé
1. ClO -
+
2
(aq)
H + (aq)
+
2 e -
I 2 (aq)
+
ClO - (aq)
2 H + (aq)

+

+

2 e - = 2 I -

=

2 I - (aq)

(aq)

=

Cl - (aq) I 2 (aq)
Cl -
(aq)
I 2 (aq)

+

+

H 2 O

Cl -

(aq)

( l )

+

H 2 O ( l )

(1)

I 2 (aq) + + H 2 O Cl - (aq) ( l ) + H

2. on ajoute de l'acide chlorhydrique pour être en milieu acide, la réaction consomme des ions H + .

3. Lors de la réaction (1), il se forme des molécules de diiode I 2 qui colorent la solution en jaune brun:

observation 1. L'ion H + est alors le réactif limitant ; lors de l'ajout d'un excès d'acide chlorhydrique la réaction se poursuit, la quantité de matière de diiode est beaucoup plus importante,la solution devientbrun très foncé : observation 2.

4.

(aq) c'est-à-dire avec le diiode I 2

L'ion thiosulfate est le réducteur du couple S 4 O 6 2- (aq) / S 2 O 3 2- ( aq) , il réagit avec l’oxydant du couple I 2

:
:
(aq) /I -
(aq) /I -
+ 2e - I 2 (aq) 2 S 2 O 3 2- (aq) 2- 2
+
2e -
I 2 (aq)
2
S 2 O 3 2- (aq)
2-
2 S 2 O 3
(aq)

=

=

+

2 I - (aq)

S 4

O 6 2- (aq)

I 2 (aq)

+ 2 e -

2 I

- (aq)

S 4 O 6 2 - (aq) I 2 (aq)  + 2 e - 2

+ S 4 O 6

2-

(aq)

(2)

5.

Équation chimique

2

S 2 O 3 2- (aq)

+

I 2 (aq)

2 I

- (aq)

+

S 4

O 6 2- (aq)

État

Avancement

 

Quantité de matière en mol

 

EI

0

 

n ( S 2 O 3 2- ) versés

 

n i ( I 2 )

0

 

0

En cours

x

n ( S 2 O 3 2- ) versés - 2x

 

n i ( I 2 ) - x

2x

 

x

EF

x = x E

n ( S 2 O 3 2- ) v ersés

- 2x E

= 0

n i ( I 2 ) - x E = 0

2x E

 

x

E

L'équivalence correspond au changement de réactif limitant : les réactifs ont étéintroduits dans les proportions stœchiométriques et sont donc totalement consommés.

n ( S 2 O 3 ) versés - 2 x E = 0 et

n i ( I 2 ) - x E

= 0

soit

n i ( I 2 ) = x E

donc

n i I 2  = n S 2 O 3

2

2 versés

= c 1 × V E

2

et

AN

si V E = 18 mL alors n i ( I 2 ) = 0,1x 18x10 -3 /2

= 9,0 x10 -4 mol

n ( S 2 O 3 ) versés

= 2 x E

L'empois d'amidon permet de repérer plus précisément l'équivalence : en présence d'empois d'amidon, il se forme avec le diiode un complexe bleu nuit très sombre. A l'équivalence , le diiode disparaît, la solution passe donc du bleu nuit à l'incolore. Sans empois d'amidon, il faudrait détecter le passage du jaune très pâle à l'incolore ce qui serait plus difficile.

6. les coefficients stœchiométriques pour ClO – et I 2 de la réaction (1) étant
6. les coefficients stœchiométriques pour ClO – et
I 2
de la réaction (1) étant égaux à 1
= n( I 2 ) formé or le I 2 formé par la réaction 1 est titré par la réaction 2 :
n( ClO - ) ayant réagi
[ n i ( I 2 ) ] (2)
donc
n i ( I 2 )
= 9,0 x10 -4 mol
[ n( I 2 ) formé
] (1) =
n( ClO - ) ayant réagi =

On titre le diiode formé donc l'ion iodure doit être versé en excès pour que tous les ions hypochlorite réagissent mais on n'utilise pas la valeur de la quantité de matière de I - versée. Le volume versé peut être mesuré sans précision.

7. Le titrage réalisé est indirect : l'espèce à doser ClO n'est pas un réactif de la réaction de titrage , on utilise

une

8.

dix

7- D'après la définition du degré chlorométrique : volume (en litres) de dichlore gazeux nécessaire pour

fabriquer 1 L d'eau de Javel (dans des conditions normales de température et de pression) selon la réaction :

espèce intermédiaire I - en excès qui réagit avec ClO et on titre l'espèce formée I 2 par cette réaction.

on titre l'espèce formée I 2 par cette réaction. [ ClO - ] =n( ClO -
on titre l'espèce formée I 2 par cette réaction. [ ClO - ] =n( ClO -

[ ClO - ] =n( ClO - )/V 0 = 9,0 x10 -4 / 10x10 -3 =

9,0 x10 -2 mol.L -1 . La solution commerciale S 0 ayant été diluée

fois c o = 10x[ ClO - ] = 10. 9,0 x10 -2 = 0,90 mol.L -1

Cl 2(g) + H 2 O (l) → Cl - (aq) + ClO - (aq) + 2 H + (aq)

donc

n(Cl 2 ) absorbé = n(ClO - ) = c 0 . V avec V = 1L

et d =n(Cl 2 ) absorbé . V m = n(ClO - ) . V m

d’où

d = c 0 . V

. V m

écart absolu

:

Δd =│ d expérimental - d théorique

absolu : Δd =│ d expérimental - d théorique │ = 36 -20,2 = 15,8 °chl

= 36 -20,2 = 15,8 °chl

AN :

d = 0,9 .1. 22,4 = 20,2°chl

écart relatif : Δd /d = 15,8 /36 = 0,44

soit

en pourcentage (Δd /d )x100 = 44 % La concentration de l'eau de Javel a énormément évolué , la solution

est

stockée pendant très longtemps, la date limite d'utilisation doit être dépassée.