Vous êtes sur la page 1sur 7
DOSSIER DE PRESSE Présentation du projet de : Tour du Monde à la seule force

DOSSIER DE PRESSE

Présentation du projet de :

Tour du Monde à la seule force humaine et sans interruption de parcours de Serge Girard

humaine et sans interruption de parcours de Serge Girard Le vendredi 6 décembre à 11h30 au

Le vendredi 6 décembre à 11h30 au All Sports Café,

Hangar 10 - Quai Ferdinand de Lesseps, à Rouen

EDITO

Le Département de Seine-Maritime aux côtés de Serge Girard

Département de Seine-Maritime aux côtés de Serge Girard Le Tour du Monde sans interruption à la

Le Tour du Monde sans interruption à la seule force humaine du Seinomarin Serge Girard est une aventure humaine inédite à

laquelle le Département a souhaité s’associer. Nous encourageons la pratique sportive à travers de nombreuses actions, dispositifs ou manifestations : Printemps Sport Nature, les randonnées

A

travers ces actions qui visent des publics variés, ce sont les valeurs d'apprentissage de la citoyenneté, de solidarité, d'insertion

sociale, de santé et de respect de l'environnement que nous cherchons à promouvoir.

Nous avons souhaité aller plus loin dans cette démarche en soutenant ce défi sportif hors normes et en proposant à un maximum de Seinomarins de partager cette expérience. Le Département mettra en place des conférences qui seront données par Serge Girard à différents publics : des collégiens, des personnes handicapées, des personnes âgées, entre autres. Certaines conférences auront lieu durant la phase préparatoire, d’autres pendant le Tour du Monde, via satellite, et les dernières lors du retour de Serge Girard en Seine-Maritime.

nordiques, Pass’Sport 76, Ludisport, le raid des collégiens

Durant presque trois ans, les Seinomarins pourront suivre l’aventure de ce marathonien d’exception, partageant son intense préparation physique et psychologique, la réalisation de son exploit, la découverte des pays qu’il traversera et les rencontres qu’il fera durant son Tour du Monde.

Nous vous invitons à vivre ensemble cette aventure passionnante.

DIDIER MARIE Président du Département de Seine-Maritime

DIDIER MARIE Président du Département de Seine-Maritime SOMMAIRE I. Le Département partenaire du Tour du Monde

SOMMAIRE

I. Le Département partenaire du Tour du Monde de Serge Girard

II. Une première mondiale

III. Serge Girard, un marathonien d’exception

I. Le Département partenaire du Tour du Monde de Serge Girard

Le Département partenaire du Tour du Monde de Serge Girard Dans le cadre de sa politique

Dans le cadre de sa politique en faveur de la promotion de la citoyenneté et des valeurs liées à l’engagement, à l’humanisme, au dépassement de soi, à la solidarité entre les peuples et au respect de la planète, le Département de Seine-Maritime a décidé de soutenir et de s’associer au Seinomarin Serge Girard qui réalisera entre 2014 et 2016 une première mondiale : un Tour du Monde à la seule force humaine, sans voile et sans moteur et sans interruption de parcours.

Le Département accompagnera financièrement l’association « UltraRunning Association », porteuse du projet, pour les années 2013, 2014 et 2015, pour un montant de 30 000.

Afin d’associer un maximum de Seinomarins à cette aventure, le Département organisera 30 conférences qui seront données par Serge Girard. Le public de ces conférences pourra être composé de collégiens, de résidents d’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), de personnes handicapées, entre autres. 10 conférences auront lieu en amont du projet, 10 seront réalisées depuis l’étranger, via satellite, pendant le Tour du Monde et 10 se tiendront à son retour en Seine-Maritime.

Ces conférences seront l’occasion pour Serge Girard de présenter son incroyable aventure à travers différents angles :

Sur le plan sportif :

Le Tour du Monde de Serge Girard sera un exploit sportif hors normes. Ce défi implique naturellement en amont une intense préparation physique qui suscitera l’intérêt des collégiens et des personnes âgées et handicapées : travail d’assouplissement, de musculation, d’entraînement, de préparation diverses et d’hygiène alimentaire.

Sur le plan psychologique :

Même avec une préparation physique parfaite, on ne parcourt pas 45 000 kilomètres à pieds et à la rame en solitaire sans un mental fort. La préparation psychologique de Serge Girard à base de sophrologie, son apprentissage de la gestion de la solitude voire des douleurs seront des thématiques passionnantes à partager.

Sur plan des valeurs humaines :

Réaliser un Tour du Monde à la seule force humaine, traverser 3 continents et 3 océans, c’est inévitablement partager des valeurs fondamentales d’amitié entre les peuples, de tolérance et de partage. C’est aussi témoigner de la nécessité de protéger toujours davantage notre planète pour les générations présentes et futures. Les conférences s’en feront l’écho d’une manière particulièrement vivante.

Sur le plan de l’évasion et du rêve :

Au-delà du défi sportif, le Tour du Monde de Serge Girard est peut-être avant tout une aventure digne de Jules Verne, où se croiseront les paysages les plus contrastés, les cultures les plus diverses, les rencontres les plus insolites. Partager ce Tour du Monde avec des personnes âgées notamment c’est stimuler l’éveil et l’entretien de la mémoire, le goût de la découverte d’un monde qui évolue. C’est ainsi permettre le voyage par procuration de personnes qui pour certaines n’ont plus l’autonomie et la liberté de mouvement.

Les dates, les lieux et le public invité à participer à ces conférences seront définies ultérieurement. Elles se tiendront sur le territoire seinomarin.

II. Une première mondiale

Entre 2014 et 2016, le Tour du Monde à la seule force humaine et sans interruption de

Serge Girard, soutenu par le Département de Seine-Maritime, constituera une première

mondiale et certainement l’un les plus grands exploits de cette première moitié du

XXI e siècle.

Le Tour du Monde complet à la seule force humaine de Serge Girard s’effectuera selon les règles suivantes :

- Pas de moteur, pas de voile,

- Partir et revenir d’un même point du globe,

- Croiser tous les méridiens,

- Parcourir une distance de 40.000 km minimum.

méridiens, - Parcourir une distance de 40.000 km minimum. Il sera le premier à réaliser cet

Il sera le premier à réaliser cet exploit. Jusqu’à présent, seuls deux hommes ont réussi un Tour du Monde à la seule force humaine avec interruption de parcours, l’anglais Jasons Lewis en 2007 et le Turque Erden Eruç en 2012.

A. Le parcours prévu et les périodes escomptées :

Serge Girard effectuera ce Tour du Monde, sans interruption de parcours, uniquement à pied et à la rame, en solitaire. Il traversera 3 océans et 3 continents :

Fin décembre 2014 : Départ en Australie, côte Est : depuis le Cairns. Traversée de l'Australie en courant : environ 3 mois - 5 000 kms du Cairns, à Alice Springs. Traversée du désert de Gibson environ 2 000 kms jusqu’à Geraldton puis Perth.

Fin mars 2015 : Départ à la rame de Perth, en Australie, jusqu'à Beira au Mozambique, traversée de l'océan Indien : environ 4 500 miles nautiques (soit 8.300 kms environ), durée 4 mois, arrivée au Mozambique en juillet 2015. Certainement un stop à la Réunion.

Juillet 2015 : Traversée de l'Afrique en courant de Beira (Mozambique) à Lüderitz (Namibie). Pays traversés : Mozambique, Botswana, Afrique du Sud et Namibie :

3.600 kms. Traversée des grands parcs du Botswana, du Désert de Namibie. Durée 2 mois, arrivée prévue en septembre 2015.

Septembre 2015 : Traversée de l'océan Atlantique depuis le sud de Lüderitz (Namibie) jusqu'à Recife (Brésil) : 3.500 miles nautiques (6 500 kms) durée 3 mois. Arrivée en novembre 2015 à Recife, avec un stop dans l'Ile de Ste Hélène et l'Ile de l'Ascension.

Novembre 2015 : Traversée de l'Amérique du Sud en courant : de Recife (Brésil) à Valparaiso (Chili), pays traversés : Brésil, Paraguay, Argentine et Chili. Traversée du sud de la forêt Amazonienne et de la Cordillère des Andes, avec une altitude maximum de 4 500 m. Environ 6 000 kms parcourus, durée 3 mois, arrivée à Valparaiso en février 2016.

Mars à octobre 2016 : Traversée de l'océan Pacifique : départ Valparaiso en mars 2016, arrivée au Cairns en octobre 2016, durée 8 mois, 8 000 miles nautiques (14 800 kms) avec de nombreux stops dans les iles sur le parcours : Ile de Pâques, Ile Pitcairn, Ile Gambier (française), Tahiti, Iles Cook, Nouméa.

Au total, ce Tour du Monde représentera en kms parcourus :

- en courant : environ 15 000 kms en 8 mois ;

- à la rame : 16.000 miles soit environ 30 000 kms en 14 mois.

L’aventure en quelques chiffres :  Nombre de foulées : 16 millions,  Temps de

L’aventure en quelques chiffres :

Nombre de foulées : 16 millions,

Temps de course journalier : 8 heures,

Temps de course total : 2 000 heures,

Nombre de coups de rame : 3 millions,

Nombre d'heures de rame / jour : 7 heures,

Temps de rame total : 3 000 heures.

Ce parcours a été choisi pour pouvoir réaliser un Tour du Monde complet, sans interruption de parcours et en tenant compte des saisons cycloniques à éviter impérativement pendant le parcours à la rame (la saison cyclonique dans l’Océan Indien dure de novembre à mars et pour l'Océan Pacifique entre la côte australienne Est et l'antiméridien, de novembre à mai).

B. L’équipement et la logistique prévus pour la navigation et la course à pied

1. La navigation :

Acteur à part entière de l’évènement, ce bateau a été conçu par l’architecte Phil Morrison et équipé par des spécialistes de la voile. Pour cette partie, Serge Girard s’est entouré de spécialistes de la rame et de la voile, dont Dominique Conin, ancien formateur de l’Ecole Nationale de Voile du Beg-Rohu pendant 19 ans, breveté d’Etat 3 è degré Voile, ayant un vécu de marin aguerri. Dominique Conin a été consultant pour cette partie délicate qui requiert une technicité importante alliant légèreté, robustesse, optimisation de l’espace tout en garantissant une autonomie énergétique indispensable à la survie, tout cela dans un souci permanent de sécurité. Construit par les ateliers britanniques de Demon Yachts, il est essentiellement composé de carbone et de kevlar.

Ce bateau sera équipé d’un matériel électronique et de navigation performant tel que GPS traceur / sondeur avec cartographie électronique, GPS à cartographie portable et étanche, centrale de navigation, 2 pilotes automatiques avec commande à distance… Il fonctionnera principalement avec des panneaux solaires. L’équipe en charge de la logistique du bateau sera constituée de Laure, sa compagne, coordinatrice et chargée de la logistique relative au transfert du bateau avant et après chaque traversée d'océan et Dominique Conin, routeur et météorologiste pour toute la partie maritime.

et après chaque traversée d'océan et Dominique Conin, routeur et météorologiste pour toute la partie maritime.

2.

La course à pied

2. La course à pied En alternance avec la glisse du bateau et les mouvements de

En alternance avec la glisse du bateau et les mouvements de rame, Serge Girard laissera son empreinte sur le sol. Son expérience en la matière n’est plus à démontrer après les milliers de kilomètres parcourus à travers le monde. Les transitions seront sans nul doute les moments les plus difficiles à gérer entre le passage du bateau et la remise en route du corps pour repartir au pas de course sur la terre ferme. Pour les 15 000 kms estimés, répartis sur 3 continents, ce parcours nécessitera 100 paires de chaussettes, 50 paires de chaussures, 50 t-shirts, 50 shorts, 5 kg de beurre de karité, 150 tubes de crème anti-échauffement, 60 tubes de crème solaire haute protection et 20 l d’huile de massage.

Il sera entouré d’une équipe adaptable et performante. Laure, sa compagne, qui organise

toutes ses courses depuis 1999, sera en charge de toute la logistique terrestre et du suivi du bateau lors des transits de celui-ci d’un continent à l’autre. Ainsi que 3 autres personnes pour conduire les véhicules, monter et démonter le campement chaque jour, faire les ravitaillements pour l'équipe, suivre Serge Girard toute la journée pour le guider et le ravitailler, négocier les passages de frontières, gérer l'arrivée et le départ du bateau sur

Deux véhicules de type 4X4, principalement en camping,

terre, fret, dédouanement

suivront Serge Girard avec tout le matériel nécessaire.

III. Serge Girard, un marathonien d’exception

nécessaire. III. Serge Girard, un marathonien d’exception Né en 1953, père de 3 enfants et originaire

Né en 1953, père de 3 enfants et originaire du Havre, Serge Girard, est président d’Ultra-Running Association. Ce spécialiste de l’ultrafond, a traversé de 1997 à 2006 tous les continents en courant sans un seul jour de repos sur chaque traversée, à raison de 70 km par jour, pour 10 heures de course quotidienne.

Los-Angeles – New York : 4 597 km en 53 jours, soit 90km/jour, Perth – Sidney : 3 755 km en 47 jours, soit 81km/jour, Lima – Rio de Janeiro : 5 235 km en 73 jours, soit 71 km/jour, Dakar – Le Caire : 8 295 km en 123 jours, soit 68 km/jour, Paris – Tokyo : 19 097 km en 260 jours, soit 73km/jour.

En 2009 et 2010, le coureur a parcouru plus de 27 011 kilomètres autour de l’Union européenne. Pendant 365 jours, il a traversé les 25 pays d’Europe : c’est un record du monde !

La distance totale parcourue sur les 5 continents est de 67 990km en 922 jours soit 73,8km par jour.

QUELQUES CHIFFRES CLEFS pour ce marathonien :

Pulsations cardiaques moyenne pendant la course : 130 pulsations pour Serge Girard // en moyenne 160 pulsations pour un homme sportif,

Pulsations cardiaques au repos : 36 pour Serge Girard // 60 à 80 en moyenne pour un homme sportif,

Perte poids estimée pendant la course : 10 kg,

A commencé à courir à l'âge de 30 ans (20km, marathons, 24 heures, 48 heures, 6 jours, trans-continentales, 1 300 km sur piste,)

Parcourt en moyenne plus de 10.000 kms par an.

Ses besoins énergétiques :

8 000 calories / jour // 2 000 calories en moyenne pour un homme,

10 litres d'eau minérale/jour soit au total 2 500 litres // 1.5 L à 2 L en moyenne pour un homme,

une alimentation solide et liquide chaque 5 km,

plus de 3 000 points de ravitaillement,

2 000 barres de céréales,

200 kg de pâtes ou riz,

60 kg de fruits,

370 boîtes de complément nutritionnel,

50 kg de miel.

boîtes de complément nutritionnel,  50 kg de miel. Vous pourrez suivre le Tour du Monde

Vous pourrez suivre le Tour du Monde de Serge Girard sur le site internet du Département : www.seinemaritime.net

miel. Vous pourrez suivre le Tour du Monde de Serge Girard sur le site internet du

7