Vous êtes sur la page 1sur 8
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

CONVERTISSEURS DC/AC

1- Onduleur autonome:

Un onduleur autonome est un convertisseur statique (Continu – Alternatif) fournissant à partir d’une source de courant continu une onde de tension ou de courant de fréquence variable. - Un commutateur de tension est un onduleur dont l’onde de tension est imposée à la charge. - Un commutateur de courant est un onduleur dont l’onde de courant est imposée à la charge.

ic V S U C Figure 1. Structure d’un convertisseur statique Continu - Alternatif
ic
V S
U C
Figure 1. Structure d’un convertisseur statique Continu - Alternatif

Un onduleur est assisté, si la fréquence et la tension sont imposées par le réseau, dans le cas présent nous pourrons régler la fréquence et la tension, l'onduleur sera donc autonome.

2- Onduleur à deux interrupteurs électroniques:

2.1- Charge résistive:

Deux alimentations délivrant deux tensions, continues et égales, alimentent une charge résistive par l’intermédiaire de deux interrupteurs H 1 et H 2 . Ces deux interrupteurs peuvent être des transistors ou des thyristors, composants électroniques unidirectionnels commandés. Ils sont tels que si le premier est ouvert, l'autre est nécessairement fermé et inversement. Le basculement des interrupteurs est pratiquement instantané. Le montage est donné par la figure suivante.

H 1 E R ic Uc E H 2
H 1
E
R ic
Uc
E
H 2

Figure 2. Représente un onduleur à deux interrupteurs

La tension U c ne peut donc prendre que les deux valeurs suivant le cas:

H 1 fermé

H 2 ouvert

U c = E.

H 1 ouvert

H 2 fermé

U c = -E.

La valeur moyenne de U c est

U

c

=0V de même pour le courant

I

c

= 0A.

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

35

MEL502 / LGE604

E

E Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE
E Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

E La valeur efficace de U c est U c = E. et pour le
E
La valeur efficace de U c est U c = E. et pour le courant est
Ic 
.
R
1
La fréquence f = T
est imposée par le dispositif de commande des interrupteurs.
Uc(V), ic(A)
E/R
t (ms)
0 T
T
3 T
2
2
- E/R
-E
Eléments Conducteurs
H 1 fermé
H 2 fermé
H 1 fermé

Figure 3. Chronogrammes de la tension et du courant pour une charge R.

A partir de deux tensions continues fixes, nous avons maintenant un courant alternatif de fréquence réglable.

2.2- Charge résistive et inductive:

Pour une charge fortement inductive. Ce nouveau composant oblige l’adjonction de deux diodes montées en antiparallèle sur les interrupteurs comme l’indique la figure 4. Elles permettent ainsi à la bobine, de restituer l’énergie emmagasinée, lors de l’ouverture des interrupteurs, permettant au courant de ne pas subir de discontinuité.

D 1

H 1 E R-L ic Uc E H 2
H 1
E
R-L
ic
Uc
E
H 2

D 2

Figure 4. Représente un onduleur à deux interrupteurs alimentant une charge inductive

La tension U c ne peut donc prendre que les deux valeurs suivantes :

H 1 fermé

H 2 ouvert

U c = E.

H 1 ouvert

H 2 fermé

U c = -E.

La représentation de la tension U c ne change pas avec la charge, les calculs des valeurs moyenne et efficace s’effectuent comme précédemment (Charge résistive). Les diodes D 1 et D 2 ne jouent aucun rôle dans la représentation de la tension.

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

36

MEL502 / LGE604

Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

Le courant i c n’est plus la réplique de la tension, l’intensité du courant dans la charge peut être positive alors que la tension à ses bornes est tantôt positive et tantôt négative, il en est de même lorsque l’intensité du courant i c est négative, les diodes sont donc essentielles dans l’étude de la circulation du courant. L’étude porte essentiellement sur la circulation du courant. Le signe de U c et le sens de i c , indique les composants passants et non passants. Toutes les données sont contenues dans le tableau suivant:

Temps

Courant i c

Tension U c

Interrupteurs Commandés

Eléments Passants

0 < t < t 1

i c < 0

U c > 0, U c =E

H 1 : fermé

D 1 Passante

t 1 < t <

i c > 0

U c > 0, U c =E

H 1 : fermé

H 1 Passante

< t < t 2

i c < 0

U c < 0 , U c =-E

H 2 : fermé

D 2 Passante

T 2 < t < T

i c > 0

U c < 0, U c =-E

H 2 : fermé

H 2 Passante

- Fonctionnement:

Lorsque le produit U c. i c >0 : la charge reçoit de l'énergie électrique.

Lorsque le produit Uc. i c <0: la charge restitue de l'énergie électrique à l'une des deux sources, nécessairement réversibles. C’est une phase de récupération.

D 1 H 1 E R-L ic Uc E H 2 D 2
D
1
H
1
E
R-L
ic
Uc
E
H 2
D
2
D 1 H 1 E R-L ic Uc E H 2 D 2
D
1
H
1
E
R-L
ic
Uc
E
H 2
D
2
D 1 H 1 E R-L ic Uc E H 2 D 2
D
1
H
1
E
R-L
ic
Uc
E
H 2
D
2
D 1 H 1 E R-L ic Uc E H 2 D 2
D
1
H
1
E
R-L
ic
Uc
E
H 2
D
2
T 0  t  t1 t2  t  T t1  t 
T
0  t  t1
t2  t  T
t1  t 
T  
t
t2
2
2
Les chronogrammes des courants dans chaque composant sont représentés ci-après:
U c (V), i c (A)
E
t (ms)
0
t 1 +T
t 1
T
t 2
T
3 T
2
2
-E
Eléments Conducteurs
D 1
H 1
D 2
H 2
D 1
H 1

Figure 5. Chronogrammes de la tension et du courant pour une charge R-L.

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

37

MEL502 / LGE604

Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

3- Onduleur à quatre interrupteurs électroniques (Onduleur en pont):

Ce type d’onduleur comporte quatre diodes sont montées en antiparallèle sur quatre interrupteurs électroniques unidirectionnels et commandés comme l’indique la figure 6. La tension de sortie a une valeur réglable grâce au décalage de l’angle d’allumage es interrupteurs statiques.

.

i H D 1 H 1 2 D 2 Uc E i c D 4
i
H
D 1
H
1
2
D 2
Uc
E
i c
D 4
H
D 3
4

H 3

Figure 6. Représente un onduleur à quatre interrupteurs alimentant une charge inductive

3.1- Commande symétrique:

La commande du pont est symétrique H 1 et H 3 sont fermés simultanément pendant la moitié de la période. Le reste de la période voit la fermeture des interrupteurs H 2 et H 4 . Lorsque H 1 et H 3 sont fermés, les deux autres interrupteurs sont nécessairement ouverts. La tension U c ne peut donc prendre que les deux valeurs suivantes :

H 1 et H 3 fermés

H 2 et H 4 ouverts

U = E.

H 2 et H 4 fermés

H 1 et H 3 ouverts

U = - E.

- Etude des séquences de conduction :

Toutes les données sont contenues dans le tableau suivant :

 

Temps

Courant i c

Tension U c

Interrupteurs Commandés

Eléments Passants

t 1 < t <

T

i c > 0

U c > 0

H 1 et H 3 fermés

H 1 et H 3 passants

 

2

T

< t < t 2

i c > 0

U c < 0

H 2 et H 4 fermés

D 2 et D 4 passantes

2

t 2 < t < T

i c < 0

U c < 0

H 2 et H 4 fermés

H 2 et H 4 passants

0 < t < t 1

i c < 0

U c > 0

H 1 et H 3 fermés

D 1 et D 3 passantes

i D 1 H 1 H 2 D 2 Uc E i c D 4
i
D 1
H 1
H 2
D 2
Uc
E
i c
D 4
D 3
H 4
T
t1 t 

2

H 3

i D 1 H 1 H 2 D 2 Uc E i c D 4
i
D 1
H 1
H 2
D 2
Uc
E
i c
D 4
D 3
H 4
T  
t
t2

2

H 3

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

38

MEL502 / LGE604

Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

i D 1 H 1 H 2 D 2 Uc E i c D 4
i
D 1
H 1
H 2
D 2
Uc
E
i c
D 4
D 3
H 4
t2  t
 T

H 3

i D 1 H 1 H 2 D 2 Uc E i c D 4
i
D 1
H 1
H 2
D 2
Uc
E
i c
D 4
D 3
H 4
0  t  t1

H 3

Les chronogrammes des tensions et du courant dans chaque composant sont représentés ci-après:

U c (V), i c (A) E t (ms) t 1 T t 2 0
U c (V), i c (A)
E
t (ms)
t 1
T
t 2
0
T
t 1 +T
3 T
2
2
-E
Eléments
D
H
D
H
D
1
H
D
1
1
2
2
1
2
Conducteurs
H
D
H
D
3
D
H
H
3
D
4
3
3
3
4
4

Figure 7. Chronogrammes de la tension et du courant pour une Commande symétrique.

3.2- Commande décalée:

La commande du pont n’est plus symétrique H 1 et H 3 ne sont pas nécessairement fermés en même temps, il en est de même pour H 2 et H 4 . Pendant la première demi période H 1 et H 3 sont fermés simultanément puis c’est au tour de H 3 et H 4 d’être fermés conjointement. Pendant la seconde demi période H 4 reste fermé avec H 2 , puis revient H 1 avec H 2 .

La tension U c peut prendre maintenant les nouvelles valeurs suivantes :

H 1 et H 3 fermés

H 2 et H 4 ouverts

U c = E.

H 3 et H 4 fermés

H 1 et H 2 ouverts

U c = 0.

H 4 et H 2 fermés

H 1 et H 3 ouverts

U c = - E.

H 2 et H 1 fermés

H 3 et H 4 ouverts

U c = 0.

Toutes les données sont contenues dans le tableau suivant :

 

Temps

Courant i c

Tension U c

Interrupteurs Commandés

Eléments Passants

t a < t < t 1

i c > 0

U c > 0

H 1 et H 3 fermés

H 1 et H 3 passants

 

T

i c > 0

 

H 3 et H 4 fermés

 

t 1 < t <

2

U c = 0

H 3 et D 4 passants

T

i c > 0

U c < 0

H 2 et H 4 fermés

 

2

< t < t b

D 2 et D 4 passants

t b < t < t 2

i c < 0

U c < 0

H 2 et H 4 fermés

H 2 et H 4 passantes

t 2 < t < T

i c < 0

U c = 0

H 1 et H 2 fermés

H 2 et D 1 passants

0 < t < t a

i c < 0

U c > 0

H 1 et H 3 fermés

D 1 et D 3 passantes

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

39

MEL502 / LGE604

Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

– Etude du fonctionnement :

Lorsque U c i c >0: la charge reçoit de l'énergie électrique.

Lorsque U c i c <0: la charge restitue de l'énergie électrique (phase de récupération).

Lorsque U c =0: la charge restitue de l'énergie électrique sur elle-même. (phase roue libre).

i D H D 1 H 2 1 2 Uc E i c D D
i
D
H
D
1
H 2
1
2
Uc
E
i
c
D
D 4
H 4
3

H 3

i H D 1 H 2 D 2 1 Uc E i c D 4
i
H
D 1
H 2
D 2
1
Uc
E
i c
D 4
D 3
H 4

H 3

- ta t t1

i H D 1 H 2 D 2 1 Uc E i c D 4
i
H
D 1
H
2
D 2
1
Uc
E
i c
D 4
D 3
H 4
T 
t
t b
T t1  t  2 i H D 1 H 2 D 2 1
T
t1
 t
2
i
H
D 1
H 2
D 2
1
Uc
E
i c
H 3
D 4
D 3
H 3
H 4

tb t t2

2 i H D 1 H 2 D 2 1 Uc E i c D
2
i
H
D 1
H 2
D 2
1
Uc
E
i c
D 4
D 3
H 4
i H D 1 H 2 D 2 1 Uc E i c H 3
i
H
D 1
H
2
D 2
1
Uc
E
i c
H 3
D 4
H
D 3
H 3
4

t2 t T

0 t ta

Les chronogrammes des courants dans chaque composant sont représentés ci-après:

U c (V), ic(A) E t (ms) t t 0 2 T t t T
U c (V), ic(A)
E
t (ms)
t
t
0
2
T
t
t
T
b
t a +T
t 1 +T
T
a
1
3
2
2
-E
Eléments
D
H
D
H
D
H
D
1
1
4
4
1
1
4
Conducteurs
D
H
D
H
D
H
D
3
3
2
2
3
3
2

Figure 8. Chronogrammes de la tension et du courant pour une Commande décalée.

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

40

MEL502 / LGE604

Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

La charge est inductive, le courant dans la charge i c est sinusoïdal. Le courant i c est en retard par rapport à la tension aux bornes de la charge, il est représenté ci après:

La valeur moyenne de U c est :

U

c = 0V ; la valeur efficace de U c est:

t . 1 Uc  E 2 T
t
.
1
Uc
 E
2
T

4. Onduleur de tension triphasée:

Un onduleur triphasé se comporte de trois phases dont les ondes de tensions sont déphasés respectivement de 2/3 et 4/3 par rapport à l’une d’elles. Nous nous intéresserons uniquement à la structure de l'onduleur à trois bras et à interrupteurs en série. Considérons le schéma ci-dessous (trois onduleurs monophasés en pont).

A is Charge triphasée T 1 D 1 T 2 D T D 2 3
A
is
Charge triphasée
T 1
D 1 T 2
D
T
D
2
3
3
V1
1
E
i1
N
2
i2
3
i3
V3
T 4
D 4 T 5
D
T
D
5
6
6
B

Figure 9. Représentation d’un onduleur triphasé

On suppose que la charge est supposée équilibrée Nous avons immédiatement les relations suivantes au niveau de la charge :

i

V

1

1

i

 

2

i

3

0

V

2

V

3

0

et

U

U

U

12

23

31

V

V

V

1

2

3

V

 

2

V

 

3

V

 

1

(1)

(2)

(3)

En effectuant membre à membre la différence entre les équations ( 1 ) et ( 3 ), on obtient :

U

12

U

31

2.V

1

V

2

V

3

3.V

1

1

3

.(U

12

On arrive ainsi à l'expression de la tension simple :

Et par permutation circulaire des indices 1,2,3, on peut établir les expressions des deux autres tensions simples

V 1

U

31

)

V 2

V 3

1

3

1

3

.(U

.(U

23

31

U

12

U

23

)

)

Représentons les différentes allures des graphes des tensions simples v 1 et v 2 que nous allons construire à partir des tensions composées.

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

41

MEL502 / LGE604

Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE
Université des Sciences et de Technologie Houari Boumediene Faculté d’Electronique et d’Informatique ELECTRONIQUE DE

Université des Sciences et de Technologie

Houari Boumediene

Faculté d’Electronique et d’Informatique

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

et d’Informatique ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Figure 10. Chronogrammes des tensions d’un onduleur de

Figure 10. Chronogrammes des tensions d’un onduleur de tension triphasé

Dr. F.Bouchafaa

2009/2010

42

MEL502 / LGE604