Vous êtes sur la page 1sur 18

AutoCAD®

2006/2007

Support de cours

Niveau 2
Perfectionnement
SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

SOMMAIRE

1. LES GABARITS (.dwt) / LES NORMES (.dws) ........................................................................3


2. ORGANISATION DES CALQUES… ........................................................................................4
3. LES STYLES ...........................................................................................................................5
4. VARIABLES, UNITES ET PARAMETRES… ............................................................................6
5. PRECISIONS SUR LES BLOCS / WBLOCS ............................................................................8
6. LES BLOCS DYNAMIQUES.....................................................................................................9
7. LES ATTRIBUTS DE BLOCS.................................................................................................10
8. Extraction des attributs de blocs dans Excel ou Access..........................................................11
9. LES X-REFS ..........................................................................................................................12
10. PURGER / RECUPERER LES PLANS...................................................................................13
11. LES MENUS CUI ET LES PALETTES ...................................................................................14
12. Les jeux de feuilles – Le dossier de plans en DWF.................................................................15
13. Le E-transmit… ......................................................................................................................16

AVIS IMPORTANT
Ce document est protégé par les lois sur les droits d’auteur.

vous pouvez lire et imprimer ce document en vous conformant aux termes et conditions suivants :

§ Ce support de cours ne peut être utilisé que pour des raisons personnelles ou professionnelles mais en
aucun cas commerciales (Interdiction de reproduction et de diffusion).

§ La reproduction des textes et images de ce support de cours n’est pas autorisée Le document ne doit
pas être modifié, notamment les entêtes et bas de page.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 2


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

1. LES GABARITS (.dwt) / LES NORMES (.dws)

LES GABARITS
Un gabarit de dessin est un modèle à partir duquel vous
pouvez définir de nouveaux dessins.

Il renferme tous les paramètres de dessin spécifiques à votre


entreprise ou à vos projets :

= la liste des calques


= les styles de cotations, de texte, de tableaux..
= les types de lignes et épaisseur des lignes
= les présentations (formats papier) associées aux imprimantes et leurs cartouches
= Les unités de travail (mètre..) et la précision
d’affichage
Il faut noter que dans le cas d’utilisation de versions
spécifiques d’AutoCad (Architectural Desktop par exemple) les
calques font partie d’une norme pré-établie (charte graphique).

CREATION D’UN GABARIT DE DESSIN

Pour créer un gabarit de dessin, il est préférable de le


commencer avec un brouillon.
Les gabarits de dessin se distinguent des autres fichiers de
dessin (DWG) par leur extension de fichier en .DWT. Ils sont
stockés dans le répertoire TEMPLATE d’AutoCAD.
Lorsque les gabarits sont créés, il est important de configurer AutoCad afin qu’il les trouve
automatiquement. Dans le menu des options – onglet fichier – emplacement des gabarits, il est souhaitable
de configurer RAPNOUV (qui permet de démarrer directement avec son gabarit).

LES NORMES
Depuis la v2004, il est possible de contrôler et
homogénéiser les plans du bureau d’étude
avec l’outil de normes.
Les styles de texte, les calques ou les types de lignes,
sont contrôlés afin d'identifier toute violation éventuelle
par rapport aux normes définies par l'entreprise.
Le principe est simple : on enregistre un fichier
« standard » sous le format .dws (comme un gabarit) puis
on indique au vérificateur de vérifier le plan en cours à
partir de ce dws.
Le filtrage par plugin vous permet de vérifier uniquement les
calques ou les cotes (voir case ci contre)
Le gestionnaire des normes s'exécute automatiquement en
arrière plan et avertit de toute violation. A noter que le
message d’alerte arrive souvent…

Il suffit ensuite de demander à vérifier le plan.

Cette vérification peut aussi s’effectuer sur un groupe de plans,


mais dans ce cas, il faut lancer le «vérificateur de normes en
différé » situé dans les programmes de Windows (menu
démarrer – AutoCad – Vérif.)
Il est alors possible de prendre un groupe de dwg avec
les Xrefs associées.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 3


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

2. ORGANISATION DES CALQUES…


Le gestionnaire des propriétés des calques permet de créer différents calques.

La nouvelle fenêtre de droite permet d’afficher les Xrefs


séparément en sous répertoire.

Définition de filtre

Vous pouvez utiliser une ou plusieurs propriétés pour


définir le filtre.
Ainsi, par exemple, vous pouvez définir un filtre qui
affiche tous les calques contenant le mot « murs » en
cours d'utilisation.

Rappel : l’option « geler dans la fenêtre courante»


permet d’épurer les calques : Dans les présentations, on
peut ainsi masquer certains objets.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 4


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

3. LES STYLES
Les styles permettent de standardiser les présentations de certains types d’ojets tels que les textes,
cotations et points ainsi désormais que les tableaux.

LES STYLES DE TEXTES

LES STYLES DE COTES

LES STYLE DE POINTS

LES TYPES DE LIGNES

Note : il est préférable de décocher la case de


mise à l’échelle des types de ligne dans
l’espace papier, pour une meilleure
visualisation de celles-ci dans l’espace OBJET
et PAPIER.

ECHLTP
PSLTSCALE

LES STYLE DE TABLEAUX

Depuis la v2005 on peut créer des tableaux manipulables par cellule.


Un clic droit sur le tableau créé permet de modifier les cellules et
ajouter/supprimer des lignes/colonnes.
Avec la v2007, il est aussi possible d’y ajouter des formules.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 5


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

4. VARIABLES, UNITES ET PARAMETRES…


Il est important de définir l’unité d’insertion des blocs de DesignCenter suivant votre unité de travail
(Millimètre, Centimètre, Mètre).

1- Unité du dessin

Il est important, lors du démarrage d’un nouveau dessin , de déterminer


l’unité de travail (par exemple le mètre) car les réglages dans le reste du
dessin en dépendent (cotes, blocs ..)

2- Renommer les types d’objets

Il est possible de modifier le nom des objets nommés


précédemment si ceux-ci ne conviennent plus.
Ceci est valable pour les blocs, par exemple.
Pour créer un nouveau nom de bloc à partir d’un bloc exisitant, il est
nécessaire d’utiliser la commande «

Le SCU

On définit généralement un SCU par une rotation autour de z (en 2d)


ou par l’option Objet qui « capture » lorientation de la ligne.

Nouveauté en version 2007 :


SCU devient dynamique en 3D : Par défaut, il « suit » le dessin
lorsque des pour se placer suivant le plan dans l’espace graphique.

L’aide au dessin (grille, mode polaire, extension)

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 6


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

Modification des variables du système

Les variables systèmes déterminent le mode de fonctionnement de nombreuses commandes

Beaucoup n’ont que deux états : activé ( 1 ) ou désactivé ( 0) et s’appellent à partir de la ligne de
commande
MIRRTEXT :
Lors d’un miroir le texte s’inverse de droite à gauche ou de haut en bas.
Par défaut la valeur MIRRTEXT= 1 (active).
En la désactivant le texte conserve l’alignement d’origine MIRRTEXT= 0 (désactivé).

TEXTFILL : Permet d’indiquer si le texte doit être plein (texte gras) ou doit apparaître sous la forme de
contour.
Valeur : 0 AutoCAD affiche et trace le texte sous forme de contour.
Valeur : 1 AutoCAD affiche et trace le texte rempli.
Attention : ne pas confondre avec le phénomène d’affichage en ombrage mode Gouraud qui produit les
mêmes effets.
MBUTTONPAN : Gère le fonctionnement de la molette de la souris.
Valeur : 0 Pas de zoom ni panoramique avec la molette
Valeur : 1 Fait le zoom direct avec la molette
DISPSILH : en 3D, permet de masquer les arêtes triangulées sur les cylindres
ECHLTP : gère l’échelle des types de ligne. Cette valeur dépend de l’unité de travail.

PSLTSCALE : permet à 0, dans la fenêtre multiple de l’espace papier d’obtenir des traits d’aves et cachés
de même proportion que dans le mode objet

NOUVEAUTES DIVERSES

Milieu entre deux points. Permet de localiser le milieu entre deux points. (on y accède en faisant un
Maj+clic droit)

Fenêtres agrandies. Dans l'espace papier, si l’on clique sur le


bouton Agrandir la fenêtre dans la barre d'état, on passe en plein
écran dans l’espace papier. Très perturbant…

Copier les propriétés

Des objets ont été ajouté à la liste des propriétés spéciales qui peuvent
être "peintes" d'un objet à un autre à l'aide de la commande
MATCHPROP.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 7


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

5. PRECISIONS SUR LES BLOCS / WBLOCS

Il est désormais possible de modifier un bloc directement sans avoir à le


décomposer,
Clic-droit sur le bloc à modifier le bloc sur place.

On peut alors modifier le bloc comme


on le ferait dans un plan classique. Il
ne faut pas oublier de cliquer sur
« enregistrer pour mettre à jour le bloc
et ses occurrences dans le plan.

On peut aussi modifier ce bloc à l’aide de


l’éditeur de bloc.
Cette méthode, plus lourde (on change
d’interface) n’est utilisée que pour créer
des blocs dynamiques (voir page
suivante)

Note : il est possible de copier un bloc en lui donnant un nouveau nom. Il suffit
d’un clic droit sur le bloc à Copier la définition de bloc et affecter

La commande WBLOC permet de créer un fichier dwg à partir d’un bloc


existant dans une affaire en cours, ou d’objets à partir du dessin en
cours.
La méthode de création est la même que pour le bloc ordinaire.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 8


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

6. LES BLOCS DYNAMIQUES

Un bloc peut, depuis la v2006 devenir dynamique. C’est à dire qu’on lui ajoute des paramètres lui
permettant de changer de dimensions.
Ce système, très pratique, permet par exemple de créer un seul bloc pour une famille d’objets.

On retrouvera donc des blocs dynamiques pour les bibliothèques de visserie, de portes, par exemple.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 9


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

7. LES ATTRIBUTS DE BLOCS

DEFINIR LES ATTRIBUTS

(Aller dans le menu DESSINðBLOCðDEFINIR LES ATTRIBUTS)

Un attribut est un texte paramétré associé à un bloc. On peut


associer plusieurs attributs à un bloc. On utilise cette notion
pour remplir son cartouche et renseigner des composants
électriques, mécaniques….

Attention, il faut ensuite créer le bloc en y intégrant


l’attribut : c’est seulement lors de l’insertion du bloc
qu’Autocad demandera à remplir les ou les attributs.

Au cas où on ne voit pas la case de dialogue ci-contre s’afficher, il


convient de taper la commande ATTDIA et placer la variable à 1

MODIFIER LES ATTRIBUTS

Plusieurs occurrences d’un même bloc avec attributs


peuvent donc être insérés et remplis.
En double cliquant sur le bloc, l’éditeur étendu des attributs
s’ouvre et permet non seulement de changer le contenu des
valeur d’attributs, mais aussi leur apparence (police,
hauteur..)

A noter que le gestionnaire des attributs de


blocs est utile pour modifier l’ordre d’apparition
des attributs dans la
case et faire
quelques
modifications de
paramètres.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 10


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

8. Extraction des attributs de blocs dans Excel ou Access

L’opération se déroule en 6 étapes principales et permet de placer dans une table Excel ou Access le
contenu des attributs des blocs d’un plan ou d’un groupe de plans et ensuite les retraiter.

L'extraction étendue d'attributs est idéale pour générer un


tableau ou une nomenclature directement à partir des
données du dessin. Par exemple, le dessin peut contenir des
blocs représentant les surfaces des pièces. Si à chaque bloc
sont associés des attributs identifiant la surface et les
revêtements, vous pouvez générer un tableau de surfaces.

Il est possible (case ci-contre) de sélectionner plusieurs dwg,


mais aussi un jeu de feuilles (.dst) qui permet d’aller chercher
uniquement les dessins à éditer.

Il est ensuite nécessaire de préciser les blocs à extraire ainsi


que leurs attributs.

Nota : La boîte de dialogue Paramètres


permet d’inclure dans la recherche des
fichiers de références externes (Xref) et des
blocs imbriqués.

Un aperçu permet de vérifier le résultat escompté. On précise


ici le format d’extraction (CSV, XLS ou MDB) ou simplement
dans un tableau AutoCad

Avant de terminer cette opération AutoCad demande si l’on


souhaite enregistrer ces parametres dans un « gabarit
d’extraction » (.blk) qui permettra ensuite d’automatiser la
tache.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 11


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

9. LES X-REFS
Depuis AutoCAD 2005, certaines opérations sont possibles,
comme l’édition directe des Xrefs intégrées dans un plan.

Vous pourrez ainsi travailler directement dans un fichier de


référence externe tout en ayant la possibilité de sélectionner le
fichier au sein du dessin hôte.
Mode d’emploi :
Alors que le dessin hôte est ouvert, il suffit d’effectuer un clic-
droit et choisir « modifier la Xrèf sur place ».

On peut alors modifier le plan normalement et l’enregistrer en


cliquant sur l’icône :

Chemins de recherche de références externes

Il est possible et parfois très souhaitable de


placer les chemins des Xref en relatif, c’est
un moyen à utiliser losrqu’un projet doit être
copié ou déplacé : on peut glisser/déposer
une structure de dossiers directement sans
que les liens Xrefs ne soient brisés.

Notification des références externes


une fonction de notification instantanée informe de toute
modification apportée à un dessin associé à une référence
externe. Une icône s'affiche si l'un des fichiers de référence est
modifié et sauvé, une bulle de notification indique le nom du fichier en question et l'auteur de la
modification.

Délimiter une Xref

Délimiter une Xref permet de ne pas surcharger un plan


avec une XRef trop grande. Ainsi, on peut ne visualiser
qu’une partie du fichier. Avec le clic droit sur la xref, on
choisit délimiter, et on peut ainsi cacher une partie du
dessin suivant une polyligne.

Effacer/supprimer une Xref

Il est déconseillé d’effacer directement à l’écran une Xref. En effet, dans ce cas, l’objet disparaît de l’écran,
mais le lien vers le fichier reste présent dans le fichier hôte. Il est donc nécessaire de le DETACHER dans
le gestionnaire des références. Ainsi la Xref est retirée proprement.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 12


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

10. PURGER / RECUPERER LES PLANS

PURGER

La commande PURGER peut être utilisée à tout moment et permet de


supprimer les objets non utilisés dans le plan tels que les blocs, les
calques, les styles.

L’option « blocs imbriqués » recherche les blocs insérés dans les blocs
pour les nettoyer.

RECUPERER

Après un plantage de la v2006, AutoCad lance un gestionnaire de


récupération des dessins.

Il est possible de lancer manuellement ce gestionnaire par la


commande « Recupdessin »

Cette interface intuitive est capable de retrouver les fichiers DWG,


BAK et SV$ pour vérifier facilement la date et ouvrir le dernier fichier
valable.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 13


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

11. LES MENUS CUI ET LES PALETTES

LES MENUS CUI

La création et la personnalisation des menus ont été


refondu pour intégrer une interface unique stockée dans
un fichier CUI.

Il est possible de choisir à gauche la catégorie dans


l’interface

§ Menu
§ Icône
§ Raccourci clavier
§ Bouton de souris
§
Puis glisser-déposer la commande située en bas vers le menu
situé en haut

On peut aussi modifier directement un icône


a l’aide de l’éditeur (ci contre).

LES PALETTES

Depuis AutoCad 2004, il est possible d’utiliser et personnaliser les palettes. D’un
interet limité pour les commandes de dessin classique d’AutoCad (on peut
glisser/déposer directement un objet du dessin vers la palette pour retrouver la
commande dans la paette), Ls palettes trouvent leur utilité dans la version
Architectural Desktop et pour l’utilisation de bibliothèques :

Ici, il est possible d’afficher la liste


des blocs présents dans un fichier
pour, avec un clic droit
automatiquement créer une palette
Installée en réseau, la palette se
mettra à jour sur chaque poste
connecté.

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 14


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

12. Les jeux de feuilles – Le dossier de plans en DWF

Le jeu de feuilles est un nouvel outil permettant d’organiser les


présentations issues des plans d’Autocad. (Commande JEUFEUILLES)

Un clic droit dans le gestionnaire affiche un menu qui offre la possibilité de


créer de nouvelles feuilles et de les organiser (en sous jeux de feuilles)

Le principe du jeux de feuille est


simple : toute présentation peut être
considérée comme une feuille. On
trouve donc une option : Importer la
présentation sous forme de feuille

Il suffit d’ajouter les présentations disponibles à la liste en cours.

On peut modifier l’ordre des feuilles, les numéroter

Autre point important : On peut


publier directement le jeu de
feuille soit vers une imprimante,
soit vers un fichier DWF.
Dans le dernier cas, la publication
crée directement un dossier de
plan consultable par des tiers.

La case de dialogue permet de nombreux choix


(mémorisables) qui sélectionne les feuilles à publier, les
format et configurations de traceur.

DWF VIEWER

Cet outil gratuit et téléchargeable sur le site


d’Autodesk permet ensuite de visualiser le jeu de
plan complet.

Ne pas oublier DWG TRUEVIEW un autre outil


gratuit qui permet de lire les DWG (y compris
en 2007)

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 15


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

13. Le E-transmit…

Menu FICHIER- E-TRANSMIT

Le e-transmit permet de créer un fichier complet qui incluera le dwg, les Xref, les polices pour le transfert ou
l’archivage :
Il est possible de créer soit
· Un éxécutable auto-extractible (*.exe)

· Un complet compressé Zip (*.zip)

Il est possible de protéger le fichier obtenu par un mot de


passe et de l’envoyer directement vers un mail (voir ci-
contre)

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 16


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE


Entre d’une part : Et d’autre part :

PM Formation
19, Les Haronnières
49270 LA VARENNE
enregistré auprès du préfet la région des Pays de la Loire sous
le numéro 52490097149

Il est convenu ce qui suit :


Intitulé de la formation : Nom des stagiaires :
-
-
«» -
-
Durée et dates du stage : Coût de la formation :

Le montant de la formation est fixé à .... € exonérés de TVA

lieu du stage :

Article 1 :objet Article 4 Dispositions financières


En exécution du présent contact signé des deux parties, PM Dans le cas où l'OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé)
Formation s'engage à organiser les actions de formation ne prendrait pas en charge la formation, le client s'engage à
mentionnées ci dessus. payer la prestation de formation à réception de facture.

Article 2 : Horaires de formation Article 5 : Interruption du stage


Sauf en cas de précisions apportées lors de la signature du En cas de cessation anticipé de la formation du fait de PM
contrat, les horaires de formation se déroulent de 9H00 à Formation, de nouvelles dates seront convenues.
12H30 et de 13H30 à 17H00 En cas de cessation anticipé de la formation du fait du client,
de nouvelles dates seront convenues en accord avec PM
Formation. Sans accord, le paiement de l'intégralité du
Article 3 : Délai de rétractation
contrat sera dû.
A compter de la signature du contrat, l'entreprise a un délai de
7 jours ouvrés pour se rétracter. Dans ce cas l'entreprise
contacte au plus tôt PM Formation afin de déterminer de
nouvelles dates.
La présente convention, signée par les deux parties, constitue un document justificatif des
dépenses de la formation.

Fait en double exemplaire,


Pour le client : Pour PM FORMATION
A A
Le Le
Nom prénom (cachet + signature) Nom prénom (cachet + signature)

PM Formation 19, Les Haronnières 49270 La Varenne


Tél 02.40.98.50.76 - Fax 02.40.98.53.70
Site web : http ://www.pmformation.com - e-mail : infos@pmformation.com
SIRET 38942023300014 - APE 804C - Centre de formation N° 5249009714

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 17


SUPPORT DE COURS AUTOCAD 2006 / 2007 – NIVEAU 2 : PERFECTIONNEMENT

Visitez le site Internet de PM Formation


www.pmformation.com

Copyright 2006 Tous droits réservés – PM Formation - Patrick Miault Page 18