Vous êtes sur la page 1sur 27
Contrôle de gestion approfondi Master: Comptabilité, Contrôle & Audit (CCA) Intervenante: Mme Nadia Laaroussi
Contrôle de gestion
approfondi
Master: Comptabilité, Contrôle & Audit (CCA)
Intervenante: Mme Nadia Laaroussi
Plan du séminaire  Introduction au contrôle de gestion  Méthode classique de calcul des
Plan du séminaire
 Introduction au contrôle de gestion
 Méthode classique de calcul des coûts
 Comptabilité par activité
 Coûts objectifs
 Budgets et contrôle budgétaire
 Calcul des écarts et analyse de la performance
 Tableau de bord de gestion
Introduction au contrôle de gestion
Introduction au contrôle de
gestion
Introduction au contrôle de gestion
Introduction au contrôle de gestion

Qu’est ce que le contrôle de gestion?

« Le processus par lequel les dirigeants s’assurent que les ressources sont obtenues et utilisées avec efficacité et efficience pour réaliser les objectifs de l’organisation » (Anthony, 1965).

« Ensemble de dispositions prises pour fournir aux dirigeants et aux divers responsables des données chiffrées périodiques caractérisant la marche de l’entreprise. Leur comparaison avec des données passées ou prévues peut, le cas échéant, inciter les dirigeants à déclencher des mesures correctives appropriées» (PCG 1982).

« Le contrôle de gestion est un système de pilotage mis en œuvre par un responsable de programme dans son champ d'attribution en vue d'améliorer le rapport entre les moyens engagés - y compris les ressources humaines - et soit l'activité développée, soit les résultats obtenus dans le cadre déterminé par une démarche stratégique préalable ayant fixé les orientations » (Rapport Weiss, 2000).

stratégique préalable ayant fixé les orientations » (Rapport Weiss, 2000). CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Types de contrôle

Niveau stratégique Niveau tactique Niveau opérationnel
Niveau
stratégique
Niveau tactique
Niveau opérationnel

Planification stratégique

Contrôle de gestion

Contrôle opérationnel

Planification stratégique Contrôle de gestion Contrôle opérationnel CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Objectifs du contrôle de gestion

Elle se définit par rapport à un objectif donné

La capacité de minimiser les moyens mis en œuvre pour atteindre un objectif

Efficacité Efficience Economie
Efficacité
Efficience
Economie

Moindre coût, quantité et qualité conforme à la norme établie, moments et lieux opportuns.

quantité et qualité conforme à la norme établie, moments et lieux opportuns. CCA – Contrôle de

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Contrôle de gestion et autres disciplines

vs Stratégie

La formulation de la stratégie est un préalable à la mise en place du contrôle de gestion.

Le contrôle de gestion intervient:

En amont: Pour aider au choix stratégique par des analyses (Business plan).

En aval: Pour s’assurer que la stratégie est bien mise en œuvre au niveau de l’entreprise (Indicateurs de suivi).

est bien mise en œuvre au niveau de l’entreprise (Indicateurs de suivi). CCA – Contrôle de

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Contrôle de gestion et autres disciplines

vs Finance

Le

complémentaires:

contrôle

de

gestion

et

la

finance

sont

deux

disciplines

Les principaux leviers de performance économique sont complétés par des indicateurs opérationnels fournis par le contrôle de gestion.

L’étude de la rentabilité des investissements est menées conjointement par les deux: La finance conçoit le modèle et les critères de choix et le contrôle de gestion assiste les opérationnels dans l’établissement des prévisions et s’assure de la fiabilité et pertinence des données.

Les plans stratégiques, opérationnels et budgets établis par le contrôle de gestion impactent la communication financière de l’entreprise.

le contrôle de gestion impactent la communication financière de l’entreprise. CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Contrôle de gestion et autres disciplines

vs Comptabilité

La comptabilité financière est une source fiable d’information pour la comptabilité de gestion.

Le découpage sectoriel exigé par les normes IFRS répond d’avantage à la préoccupation du contrôle de gestion, de l’évaluation de la performance par activité et non pas par entité juridique.

l’évaluation de la performance par activité et non pas par entité juridique. CCA – Contrôle de

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Contrôle de gestion et autres disciplines

vs Audit

L’audit légal a pour objectif de certifier que les comptes donnent une image fidèle de l’entreprise.

Contrôle sanctionné par des réserves ou refus de certification.

L’audit opérationnel contribue à améliorer la performance de l’entreprise. Sa mission consiste à élaborer un diagnostic (déficiences & risques) et émettre des recommandations.

Mission à caractère ponctuel avec une obligation de résultat.

Le contrôle de gestion doit contribuer constamment à l’amélioration des performances.

Intervention à caractère permanent.

à l’amélioration des performances . Intervention à caractère permanent. CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Contrôle de gestion et autres disciplines

vs Entités opérationnelles

Le contrôle de gestion utilise les données produites par les différentes entités.

Le contrôleur de gestion assiste les autres entités dans l’élaboration de leurs budgets et plans d’actions.

Le contrôleur de gestion établit des indicateurs spécifiques à chaque fonction pilotage.

gestion établit des indicateurs spécifiques à chaque fonction  pilotage . CCA – Contrôle de gestion

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Rôle du contrôleur de gestion

Le technicien  Détermine les besoins.  Vérifie la cohérence et la fiabilité des données
Le technicien
 Détermine les besoins.
 Vérifie la cohérence et la fiabilité des données transmises.
 Assure le reporting.
 Etablit les budgets
 Compare les états prévisionnels aux réalisations.
Le conseiller
 Aide à la prise de décision.
 Conçoit des indicateurs non financiers « plus pertinents ».
 Améliore le processus de fixation des objectifs (via un benchmarking).
 Forme les opérationnels aux processus et outils de gestion.
benchmarking).  Forme les opérationnels aux processus et outils de gestion. CCA – Contrôle de gestion

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Le contrôleur de gestion dans l’organigramme

Rattaché à la direction administrative et financière, ou à la direction générale.

Fonction décentralisée dans les grandes entreprises:

Contrôle de gestion central: planification et consolidation des reporting.

Contrôle de gestion division: aide à l’élaboration des budgets opérationnels, établit les tableaux de bord et analyse les écarts, fait des simulations financières,… Hiérarchiquement, il dépend soit du contrôleur de gestion central, soit du directeur de la division.

dépend soit du contrôleur de gestion central, soit du directeur de la division. CCA – Contrôle

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Les principaux outils de contrôle de gestion

Comptabilité de gestion.

Contrôle budgétaire.

Analyse des écarts.

Tableaux de bord opérationnels.

Balanced Scorecard.

des écarts.  Tableaux de bord opérationnels.  Balanced Scorecard. CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Méthode classique de calcul des coûts
Méthode classique de calcul
des coûts
Méthode classique de calcul des coûts
Méthode classique de calcul des coûts

Différence entre charge et coût

La charge Une charge est une consommation de ressources par l’entreprise (ex : achat de
La charge
Une charge est une consommation de ressources par l’entreprise (ex :
achat de marchandises).
Le coût
Un coût est une accumulation de charges sur un produit ou un service
Le coût Un coût est une accumulation de charges sur un produit ou un service CCA

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de charges

Charges incorporables

Charges de la comptabilité financière

incorporables Charges de la comptabilité financière Charges supplétives Charges non incorporables Charges de la

Charges

supplétives

Charges de la comptabilité financière Charges supplétives Charges non incorporables Charges de la comptabilité de

Charges non incorporables

financière Charges supplétives Charges non incorporables Charges de la comptabilité de gestion CCA – Contrôle de

Charges de la comptabilité de gestion

supplétives Charges non incorporables Charges de la comptabilité de gestion CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de charges

Directes et indirectes

Charge directe Une charge directe est une charge qui peut être affectée sans ambiguïté au
Charge directe
Une charge directe est une charge qui peut être affectée sans ambiguïté
au coût d’un produit (Exemple : matières premières).
Charge indirecte
Une charge indirecte est une charge qui nécessite un calcul préalable
pour être répartie entre plusieurs produits (loyer d’un atelier dans lequel
plusieurs produits sont fabriqués).
produits (loyer d’un atelier dans lequel plusieurs produits sont fabriqués). CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de charges

Variables et fixes

Charge variable Une charges variable est fonction de l’activité de l’entreprise (Exemple: matières premières).
Charge variable
Une charges variable est fonction de l’activité de l’entreprise (Exemple:
matières premières).
Charge fixe
Une charge fixe reste constante quel que soit le volume de l’activité de
l’entreprise (Exemple: amortissement).
que soit le volume de l’activité de l’entreprise (Exemple: amortissement). CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de charges

Exemples

Variables

Fixes

Directes

Indirectes

Matières premières

Certains frais de personnel

Consommables

Energie

Amortissement des machines spécifiques

Frais administratifs

Energie Amortissement des machines spécifiques Frais administratifs CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de coûts

On peut classer les coûts selon plusieurs typologies :

Selon le stade d’élaboration du produit :

Coût d’achat

Coût de production

Coût de revient

Selon le moment de calcul du coût:

Coût constaté

Coût préétabli

Selon la nature des charges prises en compte dans le coût:

Selon la nature des charges prises en compte dans le coût: • Coût complet • Coût

Coût complet

Coût partiel

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de coûts

Selon le stade d’élaboration du produit

A l’arrivée chez le client: A l’entrée de l’entrepôt: A la sortie de chaîne de
A l’arrivée chez le client:
A l’entrée de l’entrepôt:
A la sortie de chaîne de
production:
Coût d’achat
Coût de revient
Coût de production

Coût d’achat = Prix d’achat + Frais accessoires (transport, service approvisionnement, …).

Coût de production = Coût d’achat + Coût de fabrication (main d’oeuvre, machines, …).

Coût de revient = Coût de production + Coût hors production (distribution, publicité, services administratifs, …).

+ Coût hors production (distribution, publicité, services administratifs, …). CCA – Contrôle de gestion approfondi

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de coûts

Selon le moment de calcul du coût

On distingue deux types de coûts:

Coût constaté : calculé à partir des charges réelles (Coût réel).

Coût préétabli: fixé à priori pour chiffrer ou évaluer quelques éléments d’exploitation. Il sert de référence pour le contrôle des réalisations. (Coût standard, coût cible, coût budgétisé).

contrôle des réalisations. ( Coût standard, coût cible, coût budgétisé ). CCA – Contrôle de gestion

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Typologie de coûts Selon la nature des charges On distingue deux types de coûts: 
Typologie de coûts
Selon la nature des charges
On distingue deux types de coûts:
Coût
complet:
Prend
en
compte
toutes
les
charges.
Permet de valoriser les stocks du bilan comptable, établir des devis,
 Coût partiel: ne prend en compte que certaines charges.
• Coût variable: Permet de décider d’accepter ou non une commande
exceptionnelle lorsque la capacité de production n’est pas saturée.
• Coût spécifique: Permet de décider du maintien d’une ligne de production.
Variables
Fixes
Variables
Fixes
Variables
Fixes
Directes
Directes
Directes
Indirectes
Indirectes
Indirectes
Coût variable
Coût spécifique
Coût complet
24
Coût partiel
CCA – Contrôle de gestion approfondi

Application 1

Coût d’achat

Un grossiste achète des cartes de recharge téléphonique, en vue de les revendre.

Le 28 Février, le grossiste s’apprête à passer sa dernière commande du mois.

Le fournisseur lui accorde une marge avant de 8% et une marge arrière de 0,5%, accordée à la fin du mois, si le seuil de commandes mensuel dépasse 5 MDH.

Chaque commande est livrée au grossiste via le transporteur « Amana », dans des colis ne dépassant pas 40 KDH de valeur déclarée.

Chaque colis est facturée à 45 DH HT, sous la charge du destinataire.

Il hésite entre 2 options:

 

Option 1

Option 2

Carte de recharge 20DH

9000

 

Carte de recharge 30DH

3000

12 000

TAF:

Quel est le coût d’achat s’il passe chacune des commandes?

Le total des commandes passées du 1 er au 27 Février est le suivant :

 

Quantités

Carte de recharge 10DH

78

000

Carte de recharge 20DH

120 000

Carte de recharge 30DH

48

000

Carte de recharge 50DH

6

000

Carte de recharge 100DH

2

000

000 Carte de recharge 50DH 6 000 Carte de recharge 100DH 2 000 CCA – Contrôle

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Application 2

Coût de production

L’entreprise « Cubic » est une entreprise de construction qui décide d’élargir son parking, en construisant un parking Annexe.

Les ressources consommées sont:

10h d’activité du service comptable.

50 h d’activité du bureau d’étude.

2h d’activité du secrétariat.

1000 heures de travail des maçons.

400 m de poutrelles.

50 m3 de briques.

800 kg de ciment.

Les coûts unitaires sont:

Heure de secrétariat: 50 DH

Heure de service comptable: 70 DH

Heure du bureau d’étude: 120 DH

Heure du maçon: 70 DH

Mètre de poutrelle: 150 DH

Mètre cube de briques: 2700 DH

Quintal de ciment: 2500 DH

TAF:

Calculer le coût de production parking annexe?

du

Quintal de ciment: 2500 DH TAF: Calculer le coût de production parking annexe? du CCA –

CCA – Contrôle de gestion approfondi

Application 3

Coût de revient, charges variables et fixes

Jifar

produisant un seul produit.

Au

dégagé les éléments suivants:

n-1,

est

une

de

entreprise

cours

l’exercice

son

industrielle

activité

a

Les stocks finaux sont:

- Matières premières: 1000 kg.

- Produits finis: l’inventaire physique n’a révélé aucun écart

Vente de produits finis : 400 articles à

L’entreprise

utilise la méthode des coûts

5000 DH HT/unité.

moyens

pondérés

pour

valoriser ses

Commissions: 10% du Chiffre d’affaires HT.

stocks.

Achat de matières premières: 15 000 kg à 25 DH HT/kg.

500 articles ont été produits pendant cet exercice.

Frais variables de production: 400 KDH

Frais fixes de production: 1,4 MDH.

Frais d’administration des ventes: 1 MDH.

Les stocks initiaux sont:

- Matières premières: 6000 kg à 25 DH/ kg.

- Produits finis: 200 articles à 4000 DH/pièce (1500 DH de coût variable unitaire).

TAF

Calculer les coûts suivants:

- Coût des matières premières

- Coût de fabrication

- Coût de production

- Coût d’administration et de distribution

- Coût de revient

Calculer les coûts variables et les coûts fixes.

- Coût de revient • Calculer les coûts variables et les coûts fixes. CCA – Contrôle

CCA – Contrôle de gestion approfondi