Vous êtes sur la page 1sur 2

I QU'EST-CE QUE LE CHOMAGE ?

D�finitions et mesure
o Un chômeur est une personne qui peut et veut travailler mais ne trouve pas d'emploi.
o L'INSEE calcule Le taux de chômage (nombre de chômeurs par rapport � la population active).
o La population active comprend toutes les personnes en âge de travailler, en activit� ou pas.
o L'indicateur utilis� est celui des Demandes d'emploi de fin de mois (DEFM), publi� par
l'ANPE.
 soit en donn�es brutes (nombre total de demandeurs)
 soit en donn�es corrig�es des variations saisonni�res (CVS) (r�partition dans le
temps)
Historique
o Jusqu'aux ann�es 70, le taux reste autour de 2% (croissance �conomique d'apr�s-guerre).
o A partir 1975, progression du chômage :
 causes structurelles (�volution des activit�s �conomiques, baby boom)
 causes conjoncturelles (entr�e dans une p�riode de crise �conomique)
o Les ann�es 80, le taux d�passe les 10%, avec la politique de d�sinflation.
o les ann�es 90 : apr�s une baisse, le taux atteint 12.7% en 1997.
o Depuis 1997, d�clin continu du chômage (9.2% en 2000, pour les jeunes surtout.
Caract�ristiques
o La dur�e du chômage s'accroit (16 mois en 2000) ce qui augmente les difficult�s de
r�insertion.
o Les jeunes et les femmes sont les plus touch�s.
o Baisse importante de l'emploi dans l'agriculture surtout, mais aussi l'industrie.
o Les ouvriers et les employ�s sont plus touch�s que les cadres et les professions
interm�diaires.
o Le taux de chômage diminue selon l'�l�vation du diplô:me.
o Les emplois pr�caires (emplois � dur�e limit�e) risquent s'ajouter aux demandeurs
d'emploi.

II LES CAUSES DU CHOMAGE


1. Les causes �conomiques du chômage.
o Le progr�s technique et l'�volution de la productivit� (plus de machines mois d'hommes).
o La crise �conomique et le ralentissement de la croissance. (secteurs en r�cession...)
o Les d�localisations d'entreprise et la concurrence des pays � faible coût de main-d'oeuvre.
2. Les causes d�mographiques.
o L'�volution d�mographique (des tranches d'âge; plus d'arrivants que de partants sur le
march�).
o facteur sociologique avec le d�veloppement du travail f�minin..
o Le chômage d'incoh�rence (coexistence du chômage et p�nurie de main d'oeuvre).
 formation professionnelle insuffisante ou inadapt�e,
 refus des demandeurs d'occuper certains emplois (peu de mobilit� g�o. ou profes.).

III LES EFFETS DU CHOMAGE


1. Les cons�quences pour l'individu.
o Perte de revenu (partiellement compens� par diverses allocations), baisse du pouvoir d'achat.
o Sentiment d'exclusion, difficult�s psychologiques pour un premier emploi ou un r�emploi.
2. Les cons�quences pour la soci�t�.
o Effritement du lien social, marginalisation d'une partie de la population.
o Coût social du chômage.
o Manque � gagner pour les organismes sociaux (S.S.)
o R�duction de la demande suite � la baisse du niveau de vie, ou sentiment d'incertitude.
o Risques pol.,sociaux (perte de confiance dans l'efficacit� du gouvernement)+risques de
conflits.