Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par

LinkedIn

Publication : janvier 2015
Auteur : Alban Jarry & Collectif
ISBN : 978-2-9550378-1-2 EAN : 9782955037812
© 2015 albanjarry.wordpress.com - Tous droits réservés

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 1

Livre Blanc publié avec le soutien de :
Associations et écoles

@AFG_France

@AXielles

@OBS_COMMEDIA

@Pole_FIN_INNOV

@FemmesBretagne

@MediaAces

@voxfeminaassofr

Médias, journaux et blogs :

@acteurvente

@AssurBanque20

@BOURSEDCREDITS

@CultureBanque

@DECIDEURSTV

@Digitalbiznews

@DigiInsurance

@instit_invest

@Le_Revenu

@Alexrocourt

@HerveMonier

@VioChamp

@Talenteo

@Toutsur

@WebLifeFr

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 2

Résumé
Ce 2eme livre blanc prolonge l’exploration des réseaux sociaux professionnels entamée avec celui
consacré à Twitter et publié en septembre 2014 (« Twitter conté par 50 personnalités de la banque
finance assurance »). Alors qu’il est assez aisé d’obtenir des statistiques d’abonnés sur Twitter et de
pouvoir se lier de contact avec les utilisateurs professionnels les plus actifs, l’opération est plus
complexe avec les utilisateurs de LinkedIn. Le choix a donc été de procéder par sondage (via un
formulaire Google) puis de laisser librement s’exprimer les répondants de cette étude.
Volontairement, la préface de cet ouvrage a donc été ouverte à tous les contributeurs qui
souhaitaient compléter la phrase donnée dans le sondage et souhaitaient développer leurs modes
d’utilisations. Contrairement au précédent Livre Blanc, où la liste des contributeurs était un choix
personnel, cette fois ci elle fut complètement ouverte pour avoir une vision la plus large possible.
Je ne connais que virtuellement la plupart des contributeurs et à chaque rencontre en IRL ces livres
sont l’occasion de lier plus facilement. Je suis toujours impressionné par cette capacité qu’ont les
réseaux sociaux de renforcer les liens professionnels et souvent de générer des liens d’amitié.
Avec les réseaux sociaux nous entrons de plein fouet dans une nouvelle ère de la gestion du travail
collectif. Au-delà des associations, clubs, conférences et autre lieux où les professionnels sont
habitués à s’exprimer, ils apportent de nouvelles perspectives à un monde dont les frontières ne sont
plus que virtuelles.
Au moment de lancer cette nouvelle étude, jamais je n’aurais imaginé que les réponses s’élèveraient
à 735 (contre 139 l’an passé). Je vous remercie tous pour votre confiance et j’espère que le résultat
de ce travail collectif sera à la hauteur des attentes. La rédaction de ce livre blanc m’a pris plus de
temps que prévu et je me suis aperçu que les longues soirées d’été étaient plus propices à la
rédaction d’un ouvrage que celles de l’automne …
Sur chaque résultat des 36 questions, j’ai essayé d’apporter une vision personnelle. Souvent ces
commentaires apportent aussi un regard sur la raison de ces questions. Ces textes n’ont vocation à
être vus que comme une analyse faite à un moment donné et en aucun cas ne se veulent comme une
analyse complète des résultats. Chacun y verra son propre regard et sa propre analyse.
Amateur de bandes dessinées, j’avais beaucoup apprécié l’album « Michel Swing » de Pascal
Jousselin et Brüno : « Une palpitante saga sportive réalisée sans filet : une aventure écrite et dessinée
planches par planches, à tour de rôle et sans concertation préalable. » Ce principe du cadavre exquis
guide ma démarche sur les réseaux sociaux depuis 2 ans et je ne connais pas la suite de ces
aventures … par contre je continuerai de vous les raconter.
Bonne découverte des résultats des 36 questions sur l’utilisation de LinkedIn
Alban Jarry

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 3

735 participants
Je remercie les 735 participants, parmi ceux-ci 378 ont acceptés d’être cités :
Sébastien Acedo, Bertrand Adam, Eden Agbojan, Renaud d' Aigremont, Teddy Albina, Stéphane
Alcaraz, Didier Alleaume, Dana Anagnostou, Pierre Andes, Frederic Apollonio , Jean-Yves Archer,
Anissia Arezki, Nicolas Aubagnac, Kim Auclair, Michel Audeban, Vincent Auriac, Hugo B., Yves-Marie
B., Carine Baillie, Kevin Ballestrazzi, Olivier Baraton, Sébastien Barbe, Christophe Bardy, Raul Barroso,
Nicolas Barthe, Sabine Baudin, Grégoire Bauer, Ludovic Baumgartner, Jean-Baptiste Bautz, Carele
Belanger, Stephane Bellanger, Xavier Benard, Michel Beristain, Patrice Bernard, Alain Berthaud,
Franck Berthinier, Dominique Bertrand, Mathieu Besançon, Philippe Bigeard, Thomas Bilesimo,
Olivier Birgel, Cyril Bladier, Rémy Blanchard, Corentin Bobichon, Emmanuel Bobin, Stephane Bohnert,
Charlotte de Bois-Turgis, Christophe Bossi, Hicham Bouhmadi, Stéphane Boullet, Philippe Bouquiaux,
Frédéric Bourdon, Damien Bourgeois, Isabelle Bouriaud-Mehdi, Yannick Bruck, Olivier Brunet,
Severine Buannic, Thibault Bulabois, Christophe Burlot, Hervé Cadenne, Florent Caillaud-Renolleau,
Diane Cailton, Cédric Cajet, Nicolas Caron, Philip Carreau, Jean Paul Cavalier, Jean-François Ceci,
Catherine Cervoni, Benjamin Chabiron, Hugues Chanteau, Alain Chardon, Hager CHARNI, Laurent
Charret, Eric Chavent, Ziad Chehab, Ronan Chesnel, Reno Choisy, Gautherot Christian, Frédérique
Cintrat, Hervé Clemenceau, Nolwen de Closmadeuc, Pierre Cochat, Marc Cogrel, Brigitte Cohen, Ilan
Cohen, Eric Colbeau, Cyril Colléatte, Laurent Cornalino, Cédric Costes, Béatrice Courau, Nathalie
Coutard, Raphael Cretinon, Thierry Curty, Jean-Claude Da Cunha, Antoine Dagnicourt, Jean-Michel
DAIX, Sandy Danet, Loïc Darras, Frédéric Dassé, Jean-Marie David, Antoine Debouté, Lionel Defrenne,
Eric Delcroix, Antoine Delepoulle, Didier Delhaye, Philippe Deliège, Jean-Michel Delroeux, Cédric
Denais, Isabelle Denervaud, Jean-Philippe Denis, Lucielle Denis, Olivier Denquin, Virginie Depreay,
Andres Desantes, Thierry Desharnais, Elodie Deydier, Jonathan Dhiver, Jean-Christophe Dichant,
Antoine Didier, Aïcha Djidji, Tru Dô-Khac, Philippe Domerc, Grégoire Doré, Charles Douillard,
Emmanuel Dress, Bruno Ducamp, Bruno Ducastel, Matthieu Dunias, Hervé Dupraz, Romain Durand,
Olivier Durbize, Arnoul Dyevre, Pierre Edelman, Espen Enjko, Catherine Epstein, Xavier Escaffre,
Marie Estager, Stéphane Eyraud, Olivier Faivre, Pierre Fayolle, Valentine Ferreol, Yann Fontes, Amélie
Foulon, Dolores Fraguela, Pierre-Olivier Frainais, Philippe Fraysse, Fabrice Frossard, Vincent
Gailhaguet, Olivier Gallais, Johan Garcia, Coraline De Garcia , Jean-Pierre Garlenq, Julien Garo, Patrick
Gastaud, Stephane Gaubert, Didier Géneau, Benjamin Genouvrier, Stanislas de Germay, PaulEmmanuel Géry, Stéphane Girardot, Yann Glever, Marie Glorion, Bénédicte Godet, Laura Goldies,
Olivia Goudin, Béatrice de Gourcuff, Olivier Goy, Agnès Grange, Grialey, Benjamin Griffoul, Anthony
Grolleau-Fricard, Magdalena-Maria Grosu, Gaston Guéna, Christophe Guénard, Thibault Guénée,
Delphine Guénéguès, Lionel Guichaoua, Christine Helary-Olivier, Guillaume Habault, Lionel Haddad,
Herrick du Halgouet, Jonathan Herscovici, Eric Horesnyi, Lucile Hyon-Le Gourrierec, Nathalie Irisson,
Thomas Jaffeux, Cyril Jarnias, Bruno Jarry, Vincent Jarry, Christopher Jimeson, Thomas Joie, Stéphane
de Jotemps, Hervé Kabla, David Kalfon, Jean Kanaan, Lila Khoufache, Samuel Koulibali, Raphaël
Krivine, Nadège Lachaussee Vincent, Sandrine Anne Lagardère, Carole Lajous, Charles Lamétrie, JeanPierre Lamoine, Beatrice Lamourette, Marie-Christine Lanne, Sylvain Lareyre, Karine Lazimi, Loïc Le
Bail, Marie-Béatrix Le Coz, Agnès Le Flammec, Martine Le Jossec, Virginie Le Mee, Ronan Le Moal,
Matthieu Leblanc, Sabine Leboulanger, Ludovic Legrand, Jerome Lejeune, Amaury de l'Estoile, Florent
Letourneur, Benoît Léty, Christian Levecq, Mick Levy, Laurence Leydier, philippe Leylavergne,

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 4

Laurence Lhombreaud, Cecilia Lhoste, Romain Liquard, Jean Marc Logeais, Eric Lombard, Christophe
Lucas, Joelle de Luzy, Jean Christophe M., Julien Madiot, Benoit Magnier, Yacine Mahfoufi, Alain de
Malglaive, Pierre Malvaud, Guylaine Mandron, André Manent, Audrey Mangin, Elena Manova,
Sébastien Maraval, Alix Marot, Laurent Martin, Sophie Martin, Annick Masounave, Gérard de
Maupeou, Michèle Mauran, Laetitia MdB, Jean Marc Megnin, Fabrice Méjean, Denis Ménard,
Stéphane Menendez, Olivier Méric, Kenza Merini, Amal merzouk, Wassim Mimeche, Béatrice
Mimoso, Thomas Miralles, Michel Miri, Barbara Moors, André Morandi, Nicholas Moyen, Yvon
Moysan, Arnaud Müller, Stéphane Mysona, Gerald Nacache, Gilles Nacache, Olivier Neau, Stéphane
Néreau, Coryne Nicq, Emmanuel Nusimovici, M. Ouannes, Jean-Marc Ouvré, Laura P, Camille P.,
Jean-Michel Pailhon, Emmanuel Papadacci-Stepahnopoli, Emmanuel Paraschiv, Martial Parent,
Benoit Passot, Laurent Penou, Mariano Pérez Cruzado, Marina Peron, Arnaud Perrier, Stéphanie
Perrin, Nicolas Peycru, Jean Philippe, Miche Pierret, Dominique Pignot, Alexandre Pinot, Mathieu
Pinto, Frederic Piquionne, Thierry Pires, Alain Pitous, Jean-François Poletti, Guilain de Pontfarcy,
Nicolas Pouplard, Romain Pradeau, Matthieu Preiss, Guirec Provoyeur, Jérôme Rave, François Remy,
Louisa Renoux, Pierre-Yves Revaz, Jean-Philippe Riehl, Sylvain Riehl, Lucie Riotte, Marie Riou,
Alexandre Rispal, Christophe Robin, Francois-Noel Robinet, Aurélien Roche, Géraldine Rognon,
Florence Rollin, Cecile Roquelaure, Nicolas Rossignol, Benjamin Roussel, Grégory Rousset, Guillaume
Rovère, Karine Rubiella, David Sainati, Yann de Saint Meleuc, Thibault Saint-Jevin, Oriel Samama,
Jean-Louis Sapaly, Laurence Saunier, Renaud Savina, Olivier Scieux, Nicolas Segard, Dominique
Seguin, Marie-Hélène Seguy, Nigel Sharpe, Gabi Shemaya, Thibault Simonnet, Philippe Smolders,
Djamel Souami, Amandine Soulier, Pascale Soyeux, Guillaume Stankowiak, Isabelle Sthémer, JeanClaude Sudre, Nabila Tabet Guermat, Cedric Teissier, Amaury de Ternay, Jacques Terpant, Hervé
Thiard, Patrice Thiriez, Jérémy Thiry-Cesaire, Stéphane Toullieux, Ivan Travais, Pierre Uriot, Pierre
Uzan, Christophe van Melle, Philippe de Vandiere, Valérie Venant, Valerie Vercoutre, Thomas Verdin,
Marianne Vergnes, Laurent Verstraete, Paul Veyronnet, Franck Vincens, Frédéric Viney, Matthieu
Watremez, Mireille Weinberg, Isabelle Weissmann, Jean-Pierre Wernert, Amelie Willecomme, Hans
Willert, Florent Witrant, Marc Wolff, Isabelle Z., Nicolas de Zaluski, Dominique Zouzou

Avertissement
Ce livre blanc représente les points de vue des différents participants à la date de publication. Les
réseaux sociaux évoluant régulièrement, les informations qu’il contient ne doivent pas être
interprétées comme étant intemporelles. Ce livre blanc ne reflète que des avis par rapport à une
situation et une utilisation donnée. Ces personnalités ne peuvent garantir la pérennité des
informations présentées après la date de publication.
Tous les noms de produits, de marques ou de sociétés cités dans ce livre blanc sont des marques de
leurs propriétaires respectifs.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 5

Quelques chiffres clés à retenir
2013

2014

Répondants de l'étude

139

735

Participants acceptant d’être cités

39

378

Participants venant de la banque finance assurance (hors conseil)

334

Utilisent LinkedIn quotidiennement ou hebdomadairement

90%

Age compris entre 31 à 50 ans

68%

Trouvent leur profil correctement ou très détaillés

88%

Ont fait connaissance avec d'autres experts grâce à LinkedIn

77%

Payent la version premium

16%

Refuseraient de fournir leur carnet d'adresse à leur entreprise

65%

Acceptent la mise en contact au-delà de leur sphère professionnelle

92%

Osent inviter des personnes avec des responsabilités supérieures

93%

Publient des actualités

51%

Regardent avant une réunion les profils des autres participants

69%

Consultent les annonces d'emploi

59%

Utilisent la messagerie intégrée de LinkedIn

63%

Regardent régulièrement la page qui a consulté votre profil

82%

Savent que la version anglaise offre plus d'options que la version
française

16%

Pensent être perçus comme un influenceur

13%

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 6

Sommaire
1

AVERTISSEMENT .............................................................................................................................. 10
1.1

AVERTISSEMENT A PROPOS DE CE LIVRE BLANC ........................................................................................10

1.2

OBJECTIFS DE CE LIVRE BLANC ..............................................................................................................10

1.3

À PROPOS DE CE LIVRE BLANC ..............................................................................................................11

1.4

À PROPOS DE CE LIVRE BLANC ..............................................................................................................11

1.5

ORGANISATION DE CE LIVRE BLANC .......................................................................................................11

2

UNE ERREUR DANS LE LIVRE BLANC SUR TWITTER ........................................................................... 12

3

PREFACE .......................................................................................................................................... 13
3.1

L’AVENTURE DES TROPHEES DES FEMMES DE L’ASSURANCE .......................................................................14

3.2

LINKEDIN OU LE SACRE DU BIJECTIF, DU SUPERLATIF ET DE L'AMPLECTIF, PAR JEAN-YVES ARCHER ......................16

3.3

DIS-MOI COMMENT TU UTILISES LINKEDIN, JE TE DIRAI QUI TU ES !, PAR MICHEL AUDEBAN .............................17

3.4

LE RESEAU, PAR CYRIL BLADIER ...........................................................................................................18

3.5

LINKEDIN ET LES MARCHES FINANCIERS, PAR DAVID DE CASTO ...................................................................20

3.6

TISSER LE LIEN ENTRE LINKEDIN ET SCOOP.IT, PAR JEAN-FRANÇOIS CECI.......................................................21

3.7

UNE CARTE DE VISITE ?, PAR FREDERIQUE CINTRAT..................................................................................23

3.8

ALLER AU-DELA DE L'E-REPUTATION AVEC LINKEDIN, PAR TRU DO-KHAC .....................................................24

3.9

FORMONS LES FRANÇAIS !, PAR JOHAN GARCIA ......................................................................................25

3.10

LINKEDIN EVOLUE, PAR STANISLAS DE GERMAY ..................................................................................26

3.11

UN OUTIL DE PROSPECTION, PAR ERIC HORESNYI ................................................................................27

3.12

LE PHENOMENE LINKEDIN, PAR BEATRICE LAMOURETTE .......................................................................28

3.13
LINKEDIN : MEDIA PRECURSEUR DU MARCHE DE L'EMPLOI DE DEMAIN, OUTIL DE MARKETING ET VECTEUR
D'IMAGE, PAR SABINE LEBOULANGER ............................................................................................................... 29
3.14

UN OUTIL DE STRATEGIES, PAR MARIE-BEATRIX LE COZ........................................................................30

3.15

UN OUTIL SOUS EXPLOITE !, PAR MARTINE LE JOSSEC ..........................................................................31

3.16

MON ALLIE, C’EST LINKEDIN!, PAR JOËLLE DE LUZY .............................................................................32

3.17

LE CONTENT MARKETING, PAR YACINE MAHFOUFI...............................................................................34

3.18

MUTATION DE LA COMMUNICATION, PAR WASSIM MIMECHE ...............................................................35

3.19

UN NOUVEAU MODE DE RELATION CLIENT, PAR YVON MOYSAN .............................................................36

3.20

DANS UN CONTEXTE DE MIF PAR DOMINIQUE PIGNOT ........................................................................38

3.21

Y ETRE OU NE PAS Y ETRE, TELLE EST LA QUESTION, PAR GUILLAUME ROVERE............................................39

3.22

LINKEDIN UN FORMIDABLE POTENTIEL COMMERCIAL, PAR MARIE-HELENE SEGUY .....................................40

3.23

DECOUVRIR L’UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX ...............................................................................41

4

DES RESEAUX EN … BANDES DESSINEES ........................................................................................... 52

5

RELATIONS PROFESSIONNELLES ET WEB 3.0, LA NAISSANCE D’UN NOUVEL ECOSYSTEME ? ............ 57

6

RESEAUX SOCIAUX PROFESSIONNELS, FAUT-IL ETRE IN OU OUT ? ................................................... 59

7

LES 36 QUESTIONS DE L’ETUDE ........................................................................................................ 61
7.1

DE QUEL TYPE DE SOCIETE OU D'INSTITUTION FAITES VOUS PARTIE ? ............................................................62

7.2

DANS QUEL PAYS VOUS SITUEZ VOUS ? ..................................................................................................64

7.3

UTILISEZ VOUS LINKEDIN DE FAÇON ......................................................................................................66

7.4

PROFESSIONNELLEMENT, SUR LINKEDIN, VOUS VOUS QUALIFIEZ D' :............................................................68

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 7

7.5

DANS QUELLE TRANCHE D'AGE ETES VOUS ? ...........................................................................................70

7.6

QUEL TYPE DE PROFIL LINKEDIN AVEZ-VOUS ? ........................................................................................72

7.7

PENSEZ VOUS QU’UN BON PROFIL LINKEDIN EST PLUTOT AVEC :..................................................................74

7.8

AVEZ VOUS FAIT CONNAISSANCE AVEC D'AUTRES EXPERTS DE VOTRE METIER GRACE A LINKEDIN ? .....................76

7.9

PAYEZ VOUS POUR AVOIR LA VERSION PREMIUM ? ...................................................................................78

7.10

SERIEZ VOUS D'ACCORD POUR QUE VOTRE ENTREPRISE INTEGRE VOTRE CARNET D'ADRESSE LINKEDIN DANS SON

SYSTEME D'INFORMATION ? ........................................................................................................................... 80

7.11

COMBIEN AVEZ VOUS DE CONTACTS SUR LINKEDIN ? ............................................................................82

7.12

ACCEPTEZ VOUS COMME CONTACTS : ...............................................................................................84

7.13

INVITEZ VOUS DES PERSONNES QUE VOUS NE CONNAISSEZ PAS PERSONNELLEMENT ? .................................86

7.14
VOTRES ?

OSEZ VOUS INVITER DES PERSONNES QUI ONT DES RESPONSABILITES PROFESSIONNELLES SUPERIEURES AUX
88

7.15

INVITEZ VOUS DES PERSONNES QUE VOUS NE CONNAISSEZ PAS PERSONNELLEMENT ? .................................90

7.16
?

UTILISEZ VOUS LA SYNCHRONISATION AUTOMATIQUE DE VOTRE ANNUAIRE LINKEDIN AVEC VOTRE SMARTPHONE
91

7.17

DE COMBIEN DE GROUPES DE DISCUSSION FAITES VOUS PARTIE ? ...........................................................93

7.18

PUBLIEZ VOUS DU CONTENU DANS LES GROUPES LINKEDIN ?..................................................................95

7.19

PARTICIPEZ VOUS A DES DISCUSSIONS DANS LES GROUPES LINKEDIN ?......................................................97

7.20

COMMENT JUGEZ VOUS LE CONTENU DES DISCUSSIONS DES GROUPES LINKEDIN ? ......................................99

7.21

TROUVEZ VOUS DANS LE FIL D'ACTUALITES LINKEDIN DU CONTENU PROFESSIONNEL ? ...............................101

7.22

PUBLIEZ VOUS DANS LE FIL D'ACTUALITES LINKEDIN ? .........................................................................103

7.23

METTEZ VOUS DES LIENS DANS LE FIL D'ACTUALITES VERS VOTRE SITE OU BLOG ? .....................................105

7.24
SI VOUS METTEZ DES LIENS DANS LES ACTUALITES VERS VOTRE SITE OU BLOG, QUEL POURCENTAGE DU TRAFIC
LINKEDIN GENERE-T-IL?...............................................................................................................................107
7.25

CONSULTEZ VOUS LES PAGES ENTREPRISES DE LINKEDIN ? ...................................................................109

7.26
AVANT UNE REUNION AVEC D'AUTRES PROFESSIONNELS, VOUS ARRIVE-T-IL DE CONSULTER LEURS PROFILS
LINKEDIN ? 111
7.27

VOUS ARRIVE-T-IL DE CONSULTER LES ANNONCES D'EMPLOI SUR LINKEDIN ? ...........................................113

7.28

VOUS ARRIVE-T-IL DE POSTULER A DES ANNONCES D'EMPLOIS SUR LINKEDIN ? ........................................115

7.29

UTILISEZ VOUS LA MESSAGERIE INTEGREE DE LINKEDIN POUR COMMUNIQUER AVEC D'AUTRES PROFESSIONNELS ?
117

7.30

REGARDEZ VOUS LA PAGE "QUI A CONSULTE VOTRE PROFIL" ? .............................................................119

7.31

CONSULTEZ VOUS LES NOUVELLES PAGES "HOW YOU RANK FOR PROFILE VIEWS" QUI PERMETTENT DE VOIR LE

CLASSEMENT DE CONSULTATION DE VOTRE PROFIL PAR RAPPORT A VOTRE RESEAU ? ................................................121

7.32

AVEZ VOUS ACTIVE UNE PAGE D'AUTEUR LINKEDIN ? .........................................................................123

7.33

LISEZ VOUS LE CONTENU DE PAGES D'AUTEURS LINKEDIN ? .................................................................125

7.34

SAVEZ VOUS QU'EN VERSION ANGLAISE GRATUITE DE LINKEDIN, VOUS AVEZ PLUS D'OPTIONS QU'EN FRANÇAIS ?
127

7.35

PENSEZ VOUS QUE VOUS ETES PERÇU COMME UN INFLUENCEUR SUR LINKEDIN ?.....................................129

7.36
ACCEPTEZ VOUS QUE VOTRE PRENOM ET VOTRE NOM SOIENT CITES DANS LES RESULTATS DE L'ETUDE
(NOTAMMENT A COTE DE LA PHRASE DE RESUME) ? ..........................................................................................131
8

LINKEDIN FERA-T-IL DISPARAITRE LA TRADITIONNELLE CARTE DE VISITE CARTONNEE ? ................ 133

9

RECHERCHE D’EMPLOI : EST-IL TROP TARD POUR S’INSCRIRE SUR LES RESEAUX SOCIAUX ? .......... 135

10

PROFITER DES VACANCES POUR ENRICHIR SON PROFIL SUR LES RESEAUX SOCIAUX ..................... 137

11

CONCLUSION ................................................................................................................................. 139

12

LIVRE BLANC PUBLIE AVEC LE SOUTIEN DE : ................................................................................... 140

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 8

12.1

ASSOCIATIONS ET ECOLES .............................................................................................................140

12.2

MEDIAS ET JOURNAUX .................................................................................................................144

13

LIVRE BLANC SUR TWITTER ............................................................................................................ 148

14

UNE SELECTION D’ARTICLES A LIRE ................................................................................................ 149

15

AUTEUR DU LIVRE BLANC .............................................................................................................. 155

16

QUELQUES PUBLICATIONS SUR LES RESEAUX SOCIAUX ................................................................. 156

17

SPONSORS ..................................................................................................................................... 157

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 9

1 Avertissement
1.1 Avertissement à propos de ce livre blanc
Les réseaux sociaux, et plus particulièrement LinkedIn, offrant de nouveaux usages professionnels et
de nouvelles fonctionnalités régulièrement, ce livre blanc reflète les avis des participants au moment
de sa publication. Les avis présentés correspondent à une situation donnée et à un mode d’utilisation
personnel de LinkedIn.

1.2 Objectifs de ce livre blanc
Ce livre blanc a pour objectif de refléter l’usage de LinkedIn de 735 utilisateurs. Il s’appuie sur une
base de questions posées au travers d’un formulaire Google en septembre 2014.
Ce livre blanc vise à illustrer l’utilisation croissante des réseaux sociaux dans le milieu professionnel
et ce que peuvent en retirer ses utilisateurs.
Dans le cadre de ce livre blanc, il s’agissait de :


Montrer que l’usage de LinkedIn ne cessait de se développer ;
D’observer que l’utilisation de LinkedIn se démocratisait rapidement ;
Rendre compte de l’importance croissante prise par LinkedIn pour informer les
professionnels.

Ce livre blanc montre que l’information véhiculée via LinkedIn est pertinente et de qualité. Que son
usage ne cesse de se développer. Qu’il est possible de s’y positionner professionnellement.
Les réponses ouvrent, je l’espère, des perspectives nouvelles d’utilisation de LinkedIn.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 10

1.3 À propos de ce livre blanc
Ce livre blanc est destiné :



Aux professionnels de tous les secteurs d’activités
Aux personnes qui souhaitent s’informer de l’usage de LinkedIn par des professionnels
A tous les utilisateurs de LinkedIn
A tous ceux qui cherchent à comprendre comment fonctionne l’univers mis à disposition par
LinkedIn

1.4 À propos de ce livre blanc
Les questions ont été posées via un formulaire Google ouvert du 21 août 2014 au 26 septembre
2014.
L’adresse du formulaire a été diffusée par le blog albanjarry.wordpress.com, LinkedIn et Twitter
régulièrement au cours de la période de réponse.
L’ensemble de la préface a été réalisé par échange de mail.

1.5 Organisation de ce livre blanc
Le livre blanc est organisé autour des réponses apportées par les utilisateurs de LinkedIn.
Pour chaque participant à la préface sont présentés :


Le prénom et nom de la personne
Une image de son compte LinkedIn
Un lien vers son profil LinkedIn

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 11

2 Une erreur dans le livre blanc sur Twitter
Ce livre blanc sur LinkedIn commence par essayer de réparer une énorme erreur faite dans le
précédent Livre Blanc en oubliant de mettre la contribution que Catherine Cervoni m’avait envoyé.
J’en suis désolé et cela démontre qu’il n’y a pas que les ordinateurs qui peuvent avoir des bugs mais
également aussi que les humains sont faillibles.
Voici donc le texte qui aurait dû être dans le précédent Livre Blanc et je tiens sincèrement à
présenter mes excuses à Catherine pour cette omission totalement involontaire.

« Merci à Alban Jarry pour son initiative originale et enrichissante. Il nous
fait découvrir ces femmes et ces hommes d’un monde habituellement si
discret : banque, finance, assurance qui sont actifs sur twitter. Coup de
projecteur sur leurs pratiques, leurs astuces, leurs conseils à travers une
série de « questions-réponses » à lire dans #50portraits. »
Catherine Cervoni (@CathCervoni )

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 12

3 Préface
Cette nouvelle longue préface du livre blanc vient l’éclairer sous une perspective différente qu’une
simple publication de chiffres sous forme d’étude aurait pu l’être. La richesse des témoignages est
telle qu’il serait compliqué d’en faire un résumé. Venus de secteurs différents, ils illustrent à la
perfection la richesse qui nait de nos échanges réguliers sur les réseaux sociaux.
Que ce soit LinkedIn ou Twitter, rapidement, ces plateformes sont en train de se transformer en
« aimants » de talents. Ils participent à une émulation collective et à une économie de partage des
connaissances que nul n’aurait été capable d’imaginer il y a peu de temps encore. Moyens de se
découvrir entre humains, ils sociabilisent les relations professionnelles et le résultat risque d’être
totalement inattendu. J’ai hâte de me projeter dans le futur et de voir ce que tout cela donnera mais
il ne fait aucun doute, dans mon esprit, que ce qui s’y reflètera sera synonyme de valeurs. Tous nous
nous découvrons, beaucoup s’apprécient et ceux qui sont présents aujourd’hui le sont dans un esprit
de partage et souvent sans rivalités. Mixité, Diversité, … les réseaux sociaux balayent les différences.
Le seul critère de distinction est la qualité des contenus.
Les participants de cette préface ont été libres de publier ce qu’ils souhaitaient (dans le fonds et dans
la forme). Les premières pages sont consacrées aux contributions les plus longues et les deux
chapitres sont classés par ordre alphabétique. Parmi tous ces textes, je retiens cette phrase de
Virginie Le Mée :
« Entrer dans le monde digital d'aujourd'hui c'est comme ouvrir un paquet de Tagada : quand on
commence, on ne peut plus s'arrêter »
Je tiens à remercier 9 « récidivistes » de la préface qui étaient déjà présents dans le livre blanc sur
Twitter : Jean-Yves Archer, Michel Audeban, Cyril Bladier, Frédérique Cintrat, Karine Lazimi, MarieBéatrix Le Coz, Dominique Pignot, Marie-Hélène Seguy et Hans Willert.
A noter aussi que cette liberté des intervenants aura attiré des amis Québéquois. Cette
internalisation m’a donné quelques idées pour les prochains portraits, à suivre …
Je remercie les 46 participants de la préface:
Jean-Yves Archer, Kim Auclair, Michel Audeban, Carèle Bélanger, Cyril Bladier, Christophe Burlot,
David de Castro, Jean-François Ceci, Frédérique Cintrat, Nathalie Coutard, Frédéric Dassé, Jean-Marie
David, Olivier Denquin, Tru Do-Khac, Eric Horesnyi, Pierre Fayolle, Philippe Fraysse, Coraline de
Garcia, Johan Garcia, Jean-Pierre Garlenq, Stanislas de Germay, Anthony Grolleau-Fricard, Lionel
Guichaoua, Christine Helary-Olivier, Lucile Hyon-Le Gourrierec, Beatrice Lamourette, Karine Lazimi,
Sabine Leboulanger, Marie-Béatrix Le Coz, Martine Le Jossec, Virginie Le Mée, Joëlle de Luzy, Yacine
Mahfoufi, Sophie Martin, Wassim Mimeche, Yvon Moysan, Stéphane Nereau, Dominique Pignot,
Mathieu Pinto, Louisa Renoux, Alexandre Rispal, Guillaume Rovère, Marie-Hélène Seguy, Valérie
Vercoutre, Laurent Verstraete, Hans Willert
Bonne lecture

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 13

3.1 L’aventure des Trophées des femmes de l’assurance
Depuis que je suis arrivé dans le monde de l’assurance, il y a un peu plus d’an (en octobre 2013), je
n’ai cessé de rencontrer des hommes et des femmes extraordinaires dont les compétences n’ont
cessé de m’impressionner et qui m’ont tou(te)s accueilli avec bienveillance (le livre blanc sur Twitter
est en grande partie dû à ces rencontres). Parmi celles-ci, j’ai eu la chance de parrainer 3 femmes
pour les trophées des femmes de l’assurance 2014 (Louisa Renoux, Virginie Le Mée et Karine Lazimi).
Je les remercie toutes les 3 pour leur confiance. Toutes les 3 méritaient de faire partie des nominées
et finalement Louisa a été sélectionnée puis a remporté 2 trophées : dans la catégorie des femmes
« expertes » pour sa spécialité sur Solvabilité 2 et dans la catégorie du trophée des internautes
abonnés.
Ce nouveau livre blanc a été l’occasion de les réunir au travers de leur utilisation de LinkedIn. Du
réseau IRL au réseau virtuel, il y a souvent peu de chemin et toutes les 3 décrivent leurs visions de ce
réseau.
Pour connaître les principales lignes du dossier que j’avais rédigé pour leurs candidatures, vous
pourrez les trouver sur … leurs profils LinkedIn … forcément. Bonne lecture 

3.1.1 Louisa Renoux
Les réseaux Facebook (pour les relations
personnelles) et LinkedIn (pour les relations
professionnelles) sont une grande révolution
sociale, être connecté semble désormais
indispensable..
LinkedIn est un grand forum qui permet en temps réel de partager, échanger, apprendre que ce soit
au travers de ses relations professionnelles ou de ses groupes et ce, quelque soit leur localisation. On
peut y suivre les évolutions de carrière de nos relations professionnelles, découvrir ou partager leurs
projets, les soutenir, contribuer plus facilement aux réseaux d'anciens, bénéficier de l'expertise et
des conseils des groupes ou de certains experts particulièrement investis sur le réseau (comme Alban
Jarry).
Bref, c'est un outil particulièrement riche et comme tout forum, il faut y être présent et actif, je dirais
même "addict"....
Louisa Renoux
https://www.linkedin.com/profile/view?id=130726166

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 14

3.1.2 Virginie Le Mée
Entrer dans le monde digital d'aujourd'hui c'est
comme ouvrir un paquet de Tagada: quand on
commence, on ne peut plus s'arrêter. LinkedIn
fait partie de ces nouveaux médias de contact
incontournables pour maintenir son réseau, le
développer, être à l'écoute de l'évolution de ses
contacts, connus ou inconnus, directs ou
indirects, proches ou moins proches, professionnels ou privés... Mais LinkedIn, c'est aussi un moyen
pour être et se rendre visible. A condition de rester "actif"; il faut savoir animer son réseau: accepter
de nouvelles mises en relation, échanger, partager. Pour moi, LinkedIn est au monde professionnel
ce que facebook est à la vie privée: une plate-forme riche et permanente d'informations. Il faut
savoir en maîtriser les codes pour rester maître de son image
Virginie Le Mée
https://www.linkedin.com/profile/view?id=17274563

3.1.3 Karine Lazimi
"Il existe bel et bien une différence entre nos

activités personnelles et professionnelles sur les
réseaux sociaux.
Linkedin permet de connecter les professionnels
pour accroitre leurs performances et leur
réussite.
Chaque membre a la possibilité de travailler son identité professionnelle, d’accéder à l’information
pour être performant dans ce qu'il fait, et surtout rester en relation avec ses contacts en étant dans
leur quotidien de partout.
Le marketing de contenus est la priorité N°1 en Marketing digital. Les acheteurs potentiels sont de
plus en plus avertis.
J’ai pu remarquer qu’un contenu "expert" est la clef pour entrer en relation avec son audience !
Donnez l’image de vous-même qui vous semble la plus adaptée. On est tous "expert" dans un
domaine. A vous de choisir le vôtre ;-)
Karine Lazimi
https://www.linkedin.com/profile/view?id=21201938

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 15

3.2 LinkedIn ou le sacre du bijectif, du superlatif et de l'amplectif, par
Jean-Yves Archer
Le réseau Linkedin est d'une commodité
d'utilisation incontestable : l'utilisateur pressé
sait aisément où aller et comment naviguer.
De prime abord, d'aucuns pensent que c'est une
sorte de carnets d'adresses un peu attrape-tout
alors que l'expérience méticuleuse rapporte
qu'il s'agit d'une superposition de bijections. Chacun peut échanger, via les messages privés, avec un
des membres de son network. En tête à tête, donc.
L'intérêt est clair et les propositions de " people you may know " sont ciselées et pertinentes. Cette
approche virale est très efficace et permet de s'adjoindre des contacts a priori éloignés. Pour ma
part, dans mes activités de recherches économiques, je sais gré à Linkedin de m'avoir permis d'entrer
en relation avec des praticiens ou des universitaires indiens ou nord-américains. D'une certaine
façon, je suis l'obligé de la puissance de cet outil. Je n'en disconviens pas.
Par-delà son aspect bijectif et le côté superlatif rappelé ci-dessus, Linkedin est aussi un réseau de
type amplectif car chaque feuille de connaissances en enveloppe une autre. Il suffit de lire le fil
d'actualité pour mesurer à quel point ce réseau ne tombe pas dans le DRIP ( " Data rich but
information poor " ) qu'a souvent stigmatisé Jack Welch ( ex-CEO General Electric ). A l'inverse, les
professionnels de la finance et autres apportent à la réflexion conjointe, à une sorte de maison
commune virtuelle, par leurs interventions.
A ce propos, " Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction
". ( Jean Rostand, in " Inquiétudes d'un biologiste " ). Il ne faut donc pas hésiter à publier, à
commenter, à plonger dans ces doux échanges de connaissances dont la courtoisie presque totale
mérite d'être ici relevée.
Enfin, Linkedin est un vecteur de développement du know-how de ses utilisateurs qui peuvent
s'inscrire ( voire créer ! ) un groupe. A plusieurs reprises, je me suis retrouvé immergé dans des
discussions constructives et de très bonne tenue. Digne d'une ampelopsis grimpante pour neurones
alors affûtés.
Comme tout outil humain, Linkedin va évoluer au rythme des nouvelles technologies. " Je le crois
parce que je l'espère ". ( Léon Blum, dernier écrit, mars 1950 ).
Jean-Yves Archer (économiste indépendant).
https://www.linkedin.com/profile/view?id=22150183

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 16

3.3 Dis-moi comment tu utilises LinkedIn, je te dirai qui tu es !, par
Michel Audeban
Perso, je n'accepte en contact Linked'In (917
contacts) que des personnes surtout des
clients/prospects que je connais bien (en
général au moins rencontré une fois en tête à
tête), voire des contacts dont je suis très
proches quand il s'agit de concurrents (j'accepte
beaucoup plus largement les concurrents sur Viadéo).
Je trouve Linked'In irremplaçable pour les 4 fonctions suivantes:


Linked'In est le meilleur outil pour tenir à jour son carnet d'adresses ! Informé dès qu'un
contact change de job, permet aussi de suivre l'évolution pro de contacts que je n'ai pas
rencontré depuis plus d'un an.
Très efficace pour faire un premier filtre dans le cas d'un recrutement.
Facilite envoi de contenu info à une base par construction parfaitement ciblée qui peut être
plus ou différemment réceptive vs la même info envoyée par email (utilisation trop rare ds
mon cas, je vais le renforcer).
Indispensable pour préparer avec efficacité chaque rdv pro avec un nouveau prospect

Un outil indispensable dont tout cadre dirigeant aurait bien tort de se priver.
Michel Audeban
https://www.linkedin.com/profile/view?id=3721349

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 17

3.4 LE Réseau, par Cyril Bladier
LinkedIn est LE réseau social professionnel.
LinkedIn a une particularité fondamentale par
rapport à Facebook ou Twitter : LinkedIn est la
seule plateforme où on peut développer son
business sans contrainte, ou presque.
Aujourd'hui, même si LinkedIn reste dans la pratique un outil de cadres en transition et de recruteurs
(les solutions recrutement représentent +/- 60% du CA), LinkedIn est aussi un outil de networking, de
visibilité, de notoriété, de leadership métier ou sectoriel; un outil pour les commerciaux (social
selling); un outil marketing (content marketing, inbound marketing). Rares sont les professionnels qui
n'auraient pas intérêt à y développer leur présence.
En marketing, on entend souvent que LinkedIn est une plateforme uniquement BtoB. Or cette année
plus de 70% des entreprises US de biens de consommation y ont développé leur présence à travers
du contenu. LinkedIn est aussi un outil BtoC. Certes LinkedIn est moins utilisé que Facebook ou
Twitter en BtoC, mais son usage est celui qui progresse le plus.
Autre avantage de LinkedIn, les infos qu'on y trouve sont fiables (Study people less likely lo lie on
online resumes).
Malgré toute la valeur que peut apporter le réseau, il reste souvent sous-utilisé ou mal utilisé.
LinkedIn repose sur 3 piliers :
-

-

-

Les contacts de niveau 2. En dehors d'une recherche avec des filtres avancés, LinkedIn
privilégie la présence des contacts de niveau 2 (contacts de contacts) dans les pages de
résultats. Il est naturellement très difficile de se rendre visible de contacts de niveau 3 (et de
les voir) sur LinkedIn.
Personnalisation. Comme les autres moteurs de recherche, LinkedIn renvoie des résultats de
recherche personnalisés. Il n'y a pas de classement unique des résultats de recherche sur
LinkedIn.
Les mots-clés. Un profil n'est visible sur LinkedIn que s'il contient les mots-clés recherchés
sous la forme précise dont ils ont été recherchés. LinkedIn fait la différence masculin /
féminin; singulier / pluriel; français / anglais et pour les mots composés avec ou sans tiret.

Pour mieux comprendre LinkedIn :
-

-

LinkedIn repose sur un moteur de recherche. Qu'on recherche un candidat, un recruteur, un
partenaire, un client, un fournisseur, une entreprise, du contenu… tout passe par le moteur
de recherche situé dans la barre de menus supérieure.
L'algorithme de LinkedIn classe les pages et les profils par rapport à la pertinence des motsclés.
En optimisant les mots-clés et le champ sémantique de son profil, on peut faire en sorte de
se rendre plus visible sur LinkedIn.
Votre profil n'est pas votre CV. Votre CV est lu par quelqu'un, votre profil doit d'abord être
compris par l'algorithme de LinkedIn avant que quelqu'un puisse le lire.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 18

-

-

LinkedIn est un réseau social. Ce qui en fait la richesse ce sont notamment les contacts qu'on
va y nouer, même si on ne les a pas rencontrés In Real Life.
Pensez que LinkedIn n'est ni votre carnet d'adresses, ni le recueil des gens que vous
recommandez. Un contact LinkedIn est quelqu'un qui peut lire et partager votre contenu (et
donc le rendre visible de professionnels qui ne vous connaissent pas et que vous ne
connaissez pas). Un contact LinkedIn est aussi quelqu'un qui vous rend son réseau visible et
qui vous rend visible de son réseau.
LinkedIn est en train de développer Publisher, une fonctionnalité qui permet à chacun de
créer son audience et de se faire suivre.

Bonne lecture de ce livre blanc qui va vous permettre de comprendre comment les français
utilisent cette plateforme.
Cyril Bladier
https://www.linkedin.com/profile/view?id=16752749

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 19

3.5 LinkedIn et les marchés financiers, par David de Casto
Le 19 mai 2011, le New-York Stock Exchange
(NYSE) a revêtu son habit de lumière, bleu et
blanc. L’introduction en Bourse du réseau social
professionnel Linkedin a fait chavirer les cœurs
et les calculatrices des courtiers, affolé les
compteurs : quasiment +110% en clôture, après
un +170% en séance. C’est l’entrée en scène
d’une major dématérialisée de dimension internationale dans l’antre de la finance moderne.
En quelques chiffres, Linkedin et ses 332 millions d’utilisateurs représentent aujourd’hui une
capitalisation boursière de plus de vingt-huit milliards de dollars (c’est-à-dire autant que PernodRicard, ou plus que Publicis et Bolloré réunis) : pas mal pour un site internet. Et l’appétit des
investisseurs ne se dément pas depuis 2011 : la hausse des revenus trimestriels 2014 vient même de
redonner un nouveau souffle vertigineux au titre.
Vertigineux ?
Imaginez un instant que l’on vous propose d’acheter un appartement afin de le mettre en location.
Imaginez maintenant que l’on vous explique que cet appartement sera amorti et donc
potentiellement profitable pour vous dans soixante-quinze ans. Dématérialisez le tout, ouvrez un
compte-titres, cherchez le code LNKD :US et appréciez la vue !
Cet engouement n’est pas gratuit (et c’est peu dire). Si Linkedin est à ce point porté par ses
investisseurs, c’est que le réseau social présente un profil atypique (on est loin de Facebook et
Pinterest) et qu’il est le syncrétisme du site « up-to-date » et du bon vieux curriculum vitae : le plus
grand annuaire de CSP+du monde a tout pour plaire.
Pour plaire, oui, aux recruteurs qui y découvrent chaque jour un vivier de talents mais aussi aux
postulants ou potentiels postulants qui y trouvent une myriade d’opportunités, la possibilité
d’interagir avec des décideurs ainsi que des espaces de discussion dédiés. Véritable outil RH, CV en
ligne, job-finder, Linkedin permet la mise en relation d’employeurs et d’employés, de professionnels
et de clients, de collègues, de confrères répartis aux quatre coins de la planète.
Si Linkedin est, en apparence, un outil facile à définir, force est de constater qu’il existe mille et une
façon d’en faire usage. La démarche participative et analytique d’Alban Jarry permet ainsi une
approche pragmatique mettant en lumière non pas des milliards de dollars, mais des milliards de
possibilités -qui sait ?

David de CASTRO
https://www.linkedin.com/profile/view?id=170710387

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 20

3.6 Tisser le lien entre LinkedIn et Scoop.it, par Jean-François Ceci
LinkedIn est un réseau social atypique qui tire
bien son épingle du jeu dans le panorama des
média sociaux. En effet, à la base il sert à créer
un carnet de contact et à être reconnu dans un
cadre et un milieu professionnel. Mais en y
regardant de plus près, et même en version
gratuite, il est aisé d’avoir beaucoup de contacts
qualifiés et de diffuser des news dans ce réseau constitué; cela revient à utiliser LinkedIn à la fois
comme un media social et un réseau social. Je vous propose de voir par la suite comment utiliser
LinkedIn comme un média social pour développer votre réseau social et générer des opportunités !
A quoi bon ?
En effet, l’utilité de base d’un réseau social professionnel est de générer des opportunités de
collaboration !
Certes mais comment faire ?
En diffusant de l’information qualifiée et intéressante au sein d’un réseau identiquement qualifié,
vous susciterez de l’intérêt et serez reconnu dans ce secteur d’activité.
Avec une méthode efficace ?
En 6 étapes voilà ce que je conseille :





Renseigner en profondeur son profil LinkedIn, avec photo et pièces jointes
Entrer en contact avec des personnes qualifiées selon des critères définis (le numérique et
l’éducation par exemple)
Créer un compte ScoopIt et un sujet qualifié selon les mêmes critères
Entrer en contact avec des personnes et s’abonner à des sujets qualifiés de la même manière
sur ScoopIt
Mettre en relation votre sujet ScoopIt et votre compte LinkedIn dans les paramètres de
ScoopIt
Publier des news qualifiées sur ScoopIt en ajoutant une remarque (quel intérêt trouvez-vous
à la news ?), elles seront aussi publiées sur LinkedIn (et éventuellement sur d’autres media
reliés)

Et pour quel résultat ?
Cela vous assurera une visibilité sur ScoopIt et aussi sur LinkedIn. Ce dernier génèrera un flux entrant
de nouveaux contacts sur ScoopIt et du trafic sur vos articles. Enfin, si vous prenez la peine de
répondre aux commentaires, les personnes intéressées par vos articles vous reconnaitront dans
votre secteur d’activité. Vous obtiendrez des recommandations et des propositions de collaboration.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 21

L’association ScoopIt/linkedIn est redoutable d’efficacité car il est possible avec un compte payant
ScoopIt de publier une même news sur autant de groupes LinkedIn que l’on souhaite
simultanément…En peu de temps vous partagez votre veille à plusieurs milliers de contacts choisis
par groupes.
Efficace non ? Je recommande et je confirme, j’ai eu de nombreuses opportunités de collaboration
par ce biais !
Jean-François Ceci
https://www.linkedin.com/profile/view?id=31707307

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 22

3.7 Une carte de visite ?, par Frédérique Cintrat
LinkedIn est un excellent outil professionnel de
veille, de développement, de communication,
d’animation et d’entraide. En ce qui me
concerne, j’utilise cette plateforme pour
maintenir, voire créer du lien avec les
différentes personnes que je rencontre ou que
j’aimerais rencontrer dans le cadre de mon
métier ou de mes réseaux sectoriels ou thématiques (clients, partenaires, prestataires, collègues, excollègues, membre des réseaux…). Dès que j’ai entre les mains une nouvelle carte de visite , j’ai le
reflexe linkedIn, c’est tellement pratique pour gérer ses contacts et suivre les parcours professionnels
de ses interlocuteurs ! J’ai initié ou été contactée assez régulièrement pour des rencontres
« physiques » après un échanges via linkedIn, que ce soit pour du développement d’affaires, des
interventions en conférence, des sollicitations presse en tant qu’experte, et des coups de pouce
carrière et mise en relation « réseaux » , donc je réfute l’idée que c’est virtuel OU présentiel , les
deux se nourrissant et ne pouvant s’ignorer. Les groupes permettent en outre d’échanger sur des
centres d’intérêt professionnels, voire d’animer des communautés. Il s’agit également d’un excellent
outil de communication pour les structures à travers leurs collaborateurs, et pour les collaborateurs
pour leur mise en visibilité. LinkedIn étant utilisé à des fins professionnelles, les hommes et les
femmes affichent le plus souvent leur appartenance à l’entreprise dans leur profil. Les structures
gagneraient donc peut être à le penser comme un support supplémentaire « d’image » , et les
équipes « développement » comme un outil de recrutement et de fidélisation, surtout en BtoB...
Mais attention : c’est un outil professionnel, je le répète, donc il s’apprivoise à des fins
professionnelles et entre également quelque part dans « le marketing de soi professionnel» , alors
photo soignée et expression « fonction », utilisation des recommandations le cas échéant pour
appuyer une expertise, se poser la question, lorsqu’on commente un post ou qu’on le publie, si l’on
s’exprime en tant que personne (avec les conséquence que cela peut avoir pour la structure) ou en
tant que « fonction ». Et pour terminer, j’ajouterais que comme c’est un réseau social web, il peut
s’utiliser en mobilité, n’importe où et n’importe quand, c’est donc très pratique pour tous ceux qui
pensent ne pas avoir trop de temps ou de facilités géographiques pour « fonctionner en réseau ».
D’ailleurs, je viens pour ma part de créer un nouveau support de « réseautage affinitaire » dont j’ai
commencé le lancement en créant d’abord un groupe sur linkedIn, AXIelles, accélérateur de
conneXions pro accessible aux femmes actives qui veulent nous rejoindre pour partager les bons
plans job et rendez-vous réseaux ou sectoriels ( plus de 800 personnes en un mois et demi) .
Alors après son excellent livre blanc sur l’utilisation de twitter par des professionnels de la banque et
de l’assurance , Alban Jarry nous éclaire maintenant sur les différentes pratiques et utilisations de
nos pairs sur l’utilisation de linkedIn dans le cadre de nos métiers. Probablement encore beaucoup
de choses à découvrir et à apprendre. Merci à lui pour ce nouvel ouvrage !
Frédérique Cintrat, Auteure de "Comment l'ambition vient aux filles ?" Ed. Eyrolles, Fondatrice
d’ASSURANCIELLES et d’AXIELLES
https://www.linkedin.com/profile/view?id=64563693

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 23

3.8 Aller au-delà de l'e-réputation avec LinkedIn, par Tru Dô-Khac
LinkedIn semble être surtout un outil pour
exposer son parcours et ses références.
Si les résultats de l'enquête montrent qu'un gros
tiers des consultés annoncent participer aux
discussions, il conviendrait de distinguer ceux
qui se contentent de simplement poster des
sujets de ceux qui véritablement engagent des échanges voire des débats contradictoires.
Pour aller au-delà de l'e-réputation, il faut d'abord identifier un objectif business : vendre un produit,
nouer des contacts, mettre en avant ses compétences, crowdsourcer des idées,…
Ensuite, il faut développer une stratégie d'invite, de questionnement, d'écoute et de réponse.
Après, c'est une affaire de pratique...
Pour ma part, en vue de développer des instruments de Design Management pour la digitalisation de
l'entreprise, j'ai lancé une campagne de crowdsourcing d'idées de novembre 2010 à novembre 2013.
Les ressources et le temps consacrés ont été conséquents mais le produit est notable : plus de 75
"best of" discussions (nombre d'échanges supérieur à 20) où l'intention de co-exploration et de
recherche collaborative est visible [1].
Les MOOC sur France Université Numérique, qui peuvent être considérés comme des réseaux
sociaux pré-équipés d'un contenu, d'une animation compétente et d'un régime de droit d'auteur
transparent et libéral, ouvrent sans doute une ère nouvelle d'échange et de partage.
[1]Ces discussions sont accessibles via le site "Innovation collective sur réseaux sociaux ouverts à
contenu professionnel (Linkedin, FUN,…)" http://www.it-regime-management.net
Tru Dô-Khac, Attribution - Pas de Modification 3.0 France (CC BY-ND 3.0 FR)
https://www.linkedin.com/profile/view?id=2042418

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 24

3.9 Formons les français !, par Johan Garcia
D’une grande importance, LinkedIn est pourtant
sous-utilisé en France. 8 millions d’inscrits dont
5 millions de visiteurs uniques par mois. Le
réseau professionnel fait désormais jeu égal
avec son concurrent Français Viadeo. A
l’international le rapport est différent, 300
millions contre 60 pour le réseau français.
LinkedIn continue donc de grossir et pourtant le site reste mal utilisé. Trop compliqué peut-être pour
une majorité d’utilisateurs, qui se contentent d’y créer un CV. Nombreux sont les profils sans photos
(jusqu’à 7 fois moins consultés), ni titre professionnel ou résumé. Ne parlons pas de la
personnalisation de l’URL, si peu utilisée et pourtant si importante !
Un ensemble de facteurs qui sont essentiels pour les moteurs de recherche, le référencement
personnel et donc son positionnement professionnel sur la toile. On fait forcément face à un
paradigme sur les réseaux sociaux et LinkedIn. Les utilisateurs qui s’y inscrivent, souhaitent y être
présents dans le cadre de leurs recherches d’emplois, mais choisissent de limiter les informations
qu’ils donnent pour protéger leur vie privée.
Dans la même logique, beaucoup d’utilisateurs évitent les interactions et estiment que de créer une
fiche de profil avec un CV suffit. Ne pas faire vivre son compte en rejoignant des groupes, en
participant à des discussions, c’est finalement éviter de rencontrer de nouveaux contacts
professionnels. Avoir un large réseau de personnes liées à son secteur professionnel est sans aucun
doute un bon message envoyé à un potentiel recruteur.
Trop de fonctionnalités demeurent aussi inemployées. Parmi les plus importantes, l’outil de
recommandation. Un dispositif qui offre pourtant un très bon moyen de se différencier lors d’une
recherche d’emploi en confirmant son expertise sur des domaines particuliers.
Du côté des sociétés, LinkedIn est aussi un formidable tremplin BtoB. Pourtant même nos grandes
entreprises ne donnent pas forcément le bon exemple ! 20% des entreprises du CAC 40 n’y ont
même pas de page. Ne parlons pas des médias, pourtant en recherche continue d’audience sur le
web, qui ont abandonné ce réseau social.
L’impact de LinkedIn et des réseaux sociaux en général, s’ils sont bien utilisés, peut-être significatif
dans le cadre de son évolution professionnelle. La formation à ces usages doit débuter avant même
l’arrivée sur le marché du travail, pendant le cursus scolaire, pour se poursuivre tout au long de la
carrière. C’est seulement dans ce cas-là que les internautes sauront correctement différencier
protection de la vie privée et développement de son réseau professionnel.
Johan Garcia, journaliste / responsable éditorial BoursedesCrédits
https://www.linkedin.com/profile/view?id=166030196

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 25

3.10 LinkedIn évolue, par Stanislas de Germay
LinkedIn évolue, l'utilisation qui peut en être
faite suit cette évolution.
A l'origine, LinkedIn servait essentiellement au
recrutement : mettre en ligne son CV/identifier
des profils. En tant que conseil en ressources humaines, LinkedIn est rapidement devenu un outil
CRM incontournable : tous les responsables RH de France et de Navarre y sont présents. Même les
profils moins détaillés permettent de suivre ne serait-ce que les évolutions de carrière des C&B
managers et DRH.
L'ouverture et l'animation de Hubs ont permis de créer des communautés thématiques. Hélas les
messages ont rapidement été noyés dans les publications de concurrents, tolérables
confraternellement, et dans les spams, intolérables et nécessitant un pénible travail de modération.
Puis les réseaux sociaux ont convergé. LinkedIn a progressivement intégré une timeline à la Facebook
ou Twitter. Il est maintenant possible de diffuser des actualités en continu : rediffusion d'articles
intéressants, alertes sur l'actualité juridique et réglementaire, et bien sur son propre contenu,
renvoyant sur son propre blog ou site web. Nous voilà dans l'ère du content marketing et de
l'inbound marketing !
LinkedIn propose également des Pages Entreprise et même des "Pages Vitrines" (sous-Pages dédiées
à une marque ou un produit) : toute ressemblance avec une Page Facebook est purement fortuite.
Pages qu'il est possible de mettre en avant par des publicités ou du sponsoring de contenu.
Le revers de la médaille est le temps que cela prend. Profil individuel, page entreprise, page produit :
jusqu'à trois comptes à animer sur disons six réseaux sociaux (Facebook, Google+, LinkedIn,
Slideshare, Twitter, Viadeo). Même avec des outils comme Mention ou Buffer, il y a de quoi
s'occuper à plein temps ! Peut-être chaque entreprise 3.0 devra-t-elle se doter d'un community
manager…
PS : je rassure les autres rédacteurs, j'arrive encore à trouver le temps – le plus souvent dans les
transports en commun – à me connecter aux réseaux sociaux en simple lecteur.
Stanislas de Germay, Associé gérant d'Assembly Conseil
https://www.linkedin.com/profile/view?id=62542720

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 26

3.11 Un outil de prospection, par Eric Horesnyi
J'utilise Linkedin depuis sa création. A l'époque,
je vendais des produits HFT sur New York, et
c'était pour nous un outil de tenue des contacts,
remplaçant le Rolodex peu pratique entre
rendez-vous. Puis nous avons commencé à
l'utiliser pour supporter la prospection: "profiler" un prospect avant un rendez-vous, identifier ses
connexions pour connaître ses attaches. Linkedin est devenu en quelques mois un outil indispensable
dans le secteur financier, voire un moyen de reconnaissance. J'ai identifié ma meilleure recrue
commerciale grâce à Linkedin. En rentrant en France, j'étais tout d'abord étonné par le peu
d'adoption, mon réseau est resté en veille à part sur l'Angleterre. Puis de plus en plus de personnes
du secteur financier en France et en Europe l'ont adopté, autour de 2010, et s'est généralisé aux
autres types de contacts, par exemple high-tech. Désormais, c'est un outil non seulement de suivi, de
recherche de candidats, mais aussi en effet de veille sur le secteur, avec un ton plus formel et
professionnel que twitter, mais plutôt bien auto-régulé (à part les nouveaux venus qui parfois ne le
considèrent que comme un media unidirectionnel sans chercher le dialogue ou tester la pertinence
de la news). Les groupes, et la capacité à partager des nouvelles ont beaucoup apporté. J'utilise peu
Viadeo ou Xing, parce que Linkedin reste en tête des usages en Banque/Assurance/Fintech, mais
l'axe France/Asie ou Allemagne qu'ils ont pris me semble également pertinent. Aujourd'hui, j'utilise
Linkedin au moins une fois par heure, et je poste une fois par mois, souvent au public général, parfois
sur des groupes. Je refuse régulièrement des connexions de personnes que je n'ai jamais rencontré,
même si phénomène s'est calmé grâce à la vigilance des équipes Linkedin. Au passage, Viadeo est
une belle aventure française, et Linkedin a été co-fondé par un autre français, JM Vaillant, donc une
fois plus -comme pour les montgolfières, les premières voitures, les trains rapides, le nucléaires,
l'internet consumer (minitel), et désormais l'internet des objets, nous sommes un pays
naturellement innovant (même dans le bancaire d'ailleurs).
Eric Horesnyi, Motwin
https://www.linkedin.com/profile/view?id=644807

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 27

3.12 Le phénomène LinkedIn, par Béatrice Lamourette
Bravo pour ce livre blanc très précieux pour
mieux comprendre le phénomène LinkedIn !
Je profite de l’opportunité pour vous livrer
quelques conseils de bonne utilisation de
LinkedIn que j’ai pu expérimenter (et qui
fonctionnent !) dans mon utilisation quasiquotidienne de ce réseau:
Déterminez l’objectif que vous voulez atteindre. Etes-vous présent sur ce réseau pour recruter ou pour
faire la promotion des activités de votre entreprise? De nombreuses sociétés dans le B2B utilisent de
plus en plus LinkedIn comme source de nouvelles opportunités business.
Enrichissez votre profil et adaptez-le à votre objectif professionnel. Vous vous démarquerez des
autres en précisant votre savoir-faire, vos expériences, vos produits…. Et n’hésitez pas à solliciter des
recommandations : vos contacts privilégiés seront ravis de vous donner un coup de pouce !
Consacrez du temps au Networking un peu chaque semaine et informez votre réseau de vos activités.
Publiez sur le fil d’actualité des articles professionnels pertinents valorisant vos spécificités. Rejoignez
des groupes de professionnels pairs pour échanger sur des sujets d’intérêt commun. Plus vous êtes
actif, plus vous serez vu et attirerez des contacts et des prospects !
En conclusion, allez-y régulièrement voire quotidiennement car le réseau LinkedIn, même si très
généraliste, apporte une vraie valeur ajoutée à votre carrière et au développement de votre activité.
Mon dernier conseil : si vous souhaitez développer un « Business model » fondé sur un réseau social
ou bien exploiter la force des réseaux sociaux pour un métier spécifique ou un ensemble de
processus d’une entreprise, ma recommandation irait vers un réseau social privé qui aujourd’hui est
accessible en mode SaaS à un coût d’appropriation minimal. Son principal bénéfice sera d’optimiser le
travail en équipe, de fluidifier les échanges entre les acteurs et de partager la connaissance et
l’expérience au sein de communautés ciblées.
Béatrice Lamourette, Fondateur de Ciscope, Réseau Social d’Entreprise Métier

https://www.linkedin.com/profile/view?id=2147417

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 28

3.13 Linkedin : média précurseur du marché de l'emploi de demain,
outil de marketing et vecteur d'image, par Sabine Leboulanger
Je ne sais pas exactement quel âge a LinkedIn
mais, aussi loin que je m'en souvienne, je dirais
que c'est l'un des tous premiers réseaux sociaux,
lancé avant Facebook et à peu près à la même
époque que viadeo, il y a maintenant plus d'une
dizaine d'années.
D'abord utilisé comme un outil de recherche (fabuleux de pouvoir retrouver d'anciens collègues ou
camarades de promo perdus de vue !), son usage s'est progressivement transformé en étant alimenté
par de nouvelles fonctionnalités, et réciproquement, comme un système de vases communiquants.
Aujourd'hui LinkedIn est devenu un marché à part entière, symbole du passage de la rupture
générationnelle à la coopération inter générationnelle induite par les mutations societales. Avec
l'arrivée de la génération Z, celle des seniors voulant rester actifs et un "gommage" tacite des niveaux
de hiérarchie entre toutes les personnes qui se connectent, LinkedIn semble déjà préfigurer ce que
deviendra demain le marché du travail.
On y trouve certainement différentes catégories d'utilisateurs, en fonction des objectifs poursuivis :
- ceux qui le considèrent comme un simple annuaire, s'y inscrivent et se connectent, sans objectif
vraiment ciblé
- ceux qui veulent être visibles, sans forcément rechercher un emploi
- ceux qui sont en recherche active
- ceux qui l'utilisent comme un outil de marketing et de communication pour faire valoir leur marque
- ceux qui recherchent de l'information, en suivant des entreprises, des groupes ou des personnes
ciblées
- et puis les recruteurs, qui y recherchent des profils répondant à des critères spécifiques.
Chacun peut se retrouver dans l'une ou l'autre de ces catégories, voire plusieurs à la fois, mais
attention à la contre productivité : chacun peut passer à côté de choses utiles en n'allant pas
suffisamment sur Linkedin ou, au contraire, en s'y dispersant, ou même en devenant addict.
Ne nous y trompons pas, LinkedIn est un outil très puissant à condition d'être utilisé de manière ciblée
: ciblage et sélection des personnes à qui l'on veut être connecté, ciblage de la visibilité que l'on
souhaite donner et de la manière dont on communique, ciblage des critères auxquels on correspond,
ciblage de l'info que l'on y recherche, et ciblage du temps que l'on veut y passer.
Bien plus qu'une base de CV en ligne et qu'un outil des gestion des carrières, LinkedIn est devenu un
média professionnel, un outil de marketing. Marketing de soi, marketing de la marque que l'on
représente ou des marques que l'on soutient, marketing des sujets et des valeurs que l'on porte.... Au
fil du temps LinkedIn est finalement devenu un vecteur d'image.
https://www.linkedin.com/profile/view?id=121521882
Sabine Leboulanger

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 29

3.14 Un outil de stratégies, par Marie-Béatrix Le Coz
Illustration d’une histoire qui démarre – celle des
médias sociaux et de leur rapport au monde –,
ce livre blanc fait partie des « incontournables »
de l’année.
En termes de notoriété spontanée, Twitter - site
de microblogging - et LinkedIn - réseau social
professionnel - font partie du Top 5 des médias sociaux les plus connus et les plus adaptés à une
stratégie business. Si Twitter est une source (parfois discutable) d'information en temps réel
reconnue, LinkedIn est un espace dédié plutôt aux informations et relations business. Ces outils sont
des diffuseurs d’opinions avant tout. En France ou à l'étranger, Twitter est un catalyseur des
mouvements liés au politique en bien ou en mal, dont LinkedIn se fait parfois le relai.
Si le poids de ces outils dans les stratégies d’entreprise est encore relativement faible, leur impact est
réel. Les opinions qui s’y forment et se développent peuvent avoir des conséquences importantes sur
la vie des entreprises et dans la société. Chacun garde à l’esprit le tweet de Carl Icahn en août 2013,
qui a impacté immédiatement le cours de l’action Apple, ou de rumeurs, avérées ou non, qui se
propagent via Twitter et qui ont des conséquences plus ou moins heureuses sur les entreprises qui en
font l’objet.
Ce qui caractérise les médias sociaux n’est pas tant un rapport à la vérité, mais la façon dont se
créent et se propagent des opinions, des rumeurs. Une entreprise doit observer et appréhender cet
état de fait, s’appuyer dessus et voir comment, dans une certaine mesure, elle peut l’influencer.
Marie-Béatrix Le Coz, Social Media BNP Paribas Cardif France
https://www.linkedin.com/profile/view?id=10032267

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 30

3.15 Un outil sous exploité !, par Martine Le Jossec
LinkedIn est typiquement le média social que la
plupart n’utilisent qu’à 10% de sa puissance. Son
utilisation demande la mise en place d’une
véritable stratégie et surtout de prendre le
temps de bien l’étudier. Et comme ses
fonctionnalités évoluent sans cesse, il faut aussi
rester en veille permanente pour pouvoir suivre.
On ne présente plus le concept des groupes qui
sont de très pertinents lieux d’échanges et de réseautage (j’ai déjà trouvé un poste par ce biais, au
passage !).
Idem, pour la recommandation qui a bien évolué : plus besoin de faire un texte de quelques phrases,
il suffit de valider les compétences que l’on reconnait à son contact par simple clic.
Mais, il faut le reconnaître, bien souvent, on ne se préoccupe de LinkedIn que quand on se retrouve
sans emploi, en état de veille (je changerais bien de poste) ou étudiant. Mais c’est un tort car, bien
plus qu’un simple outil de veille, il peut faire de nous un véritable média. Et augmenter de façon non
négligeable notre visibilité sur le web.
D’ailleurs, si les profils de particuliers sont encore bien souvent à la traine (moi la première, je le
confesse), on constate une montée en puissance de l’utilisation par les entreprises. Et pas seulement
pour travailler la marque employeur.
J’ai vu dernièrement passer un article qui indiquait que toutes les entreprises du CAC 40 étaient
présentes et actives sur LinkedIn … et à mon avis, ce n’est pas par hasard.

Alors, premium ou pas premium ? Il y a encore deux ans, même le directeur marketing de LinkedIn
disait que l’abonnement Premium ne servait pas à grand-chose pour les particuliers. Mais à mon avis,
les choses ont bien changé… et ce n’est pas fini !
Martine Le Jossec, Consultante Communication
https://www.linkedin.com/profile/view?id=56123867

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 31

3.16 Mon allié, c’est LinkedIn!, par Joëlle de Luzy
Utiliser LinkedIn pour trouver un job, c’est bien
connu, ça fonctionne. Par contre, utiliser
LinkedIn pour développer son business est une
autre affaire. Dans ce contexte, on va parler de
stratégie, de positionnement et de…marketing.
C’est le sujet que nous allons aborder dans cet article: comment LinkedIn peut devenir son meilleur
atout marketing pour developer son business quand on est une TPE ou PME.
Nous allons voir comment les notions de base du marketing sont applicables sur LinkedIn et surtout
analyser en quoi ce réseau social professionnel est un moyen efficace de se positionner sur le marché
en tant que petite et moyenne entreprise.
La taille
Basé sur l’infographie publiée dans SMEinsider récemment (www.smeinsider.com) intitulée “9
reasons why LinkedIn will do more for your business than only other social network”, LinkedIn est LE
réseau social professionnel qui compte plus de 300 millions connectés. Bien entendu, quand on
compare à Twitter et Facebook, où le nombre d’abonnés se compte par milliards, cela peut sembler
plutôt faible.
Par contre, si on se positionne uniquement avec le regard PRO, cela représente près de un tiers de
tous les professionnels de la planète. De quoi laisser songeur les plus pessimistes et réfractaires à
LinkedIn. Au-delà des 300 millions d’utilisateurs, il y a aussi plus de 3 millions de pages entreprises
sur LinkedIn. Et il y a un nouveau membre toutes les 2 secondes.
Donc suffisamment de possibilités de trouver les bons interlocuteurs et les bonnes entreprises.
Configuration.
Configurer son profil et sa page entreprise est un vrai exercice de communication et de
positionnement marketing. LinkedIn l’a bien compris et a fait du profil et de la page entreprise des
lieux de positionnement marketing à part entière. Inutile de rappeler la possibilité de rajouter des
liens URL, documents, vidéos et présentations corporate permettant de mettre en avant son savoirfaire et son savoir-être.
Personnaliser sa page entreprise passe par l’image, l’identité visuelle de la société et aussi une
communication Claire et pertinente de ses produits et services, sans oublier le lien vers son site web.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 32

C’est à cet endroit que vous pourrez également publier du contenu attractif et créer de
l’engagement.
Promotion.
Quand on parle de promotion de ses produits ou services, on entend mise en avant, positionnement
et différentiation face à ses concurrents. Sinon, à quoi bon être sur un réseau social professionnel, si
c’est pour “vendre” la même chose que son concurrent?
LinkedIn permet aux entreprises de demander des recommandations sur ses produits et services.
C’est une des façons de se démarquer de ses concurrents.
Communication croisée ou “cross promotion”
LinkedIn fait partie de la “famille” dans le monde des médias sociaux. Cela signifie qu’il est possible
de synchroniser d’autres réseaux sociaux avec LinkedIn pour diffuser et partager de l’information.
Toute entreprise qui crée du contenu professionnel pour le diffuser sur LinkedIn peut le partager
automatiquement sur twitter. Une façon simple et efficace d’augmenter sa visibilité et créer de
l’engagement.
Les groupes
Quelle est la valeur ajoutée d’un groupe LinkedIn et pourquoi être actif, donc participer, au sein d’un
groupe quand on est une TPE/PME? Les groupes sont avant tout un excellent moyen pour les
entreprises de tenir leurs prospects, clients et partenaires au courant de leurs activités. En étant actif
dans les groupes, vous augmentez votre visibilité, et donc intrinsèquement la possibilité d’être
contacté par un futur client.
Les groupes sont également un excellent moyen de cibler les entreprises dans un domaine d’activité
donné, surtout lorsque vous avez besoin de faire un peu de marketing B2B.
5 points et une clé…
Appliquer les 5 points énoncés dans cet article permettra aux TPE/PME de se positionner avec
professionnalisme sur LinkedIn. En plus de ces 5 points, une des clés pour réussir reposera sur le
TEMPS et l’INVESTISSEMENT régulier que l’on fera sur LinkedIn.
Joëlle de Luzy (formateur spécialisée sur LinkedIn)
https://www.linkedin.com/profile/view?id=16314901

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 33

3.17 Le content marketing, par Yacine Mahfoufi
Constituer un réseau professionnel constituait le
dernier comportement social qui résistait à la
digitalisation et Linkedin s’est employé à
changer la donne.
Initialement conçu comme un outil de mise en
ligne de CV et de recherche de poste Linkedin a
évolué vers une plateforme d’échanges professionnels visant à constituer son réseau à travers des
centres d’intérêts communs. Réduisant la complexité de se connecter à d’autres pairs et abaissant le
fameux indice de « six degré de séparation » existant entre chaque individu Linkedin a permis de
fournir un outil ( payant) permettant d’améliorer la qualité de son réseau et de se constituer la base
de donnée la plus probablement qualifiée du monde avec des informations tels que l’âge, la
localisation, la formation, les parcours, les associations, le contenu partagé, les connexions, les
recommandations.
Le principal défi de Linkedin sera de protéger l’intégrité de sa base de données tout en trouvant des
sources de revenus liées au Content Marketing et donc d’intéresser les directeurs Marketing du
monde entier.
Le défi est de taille car les principaux revenus de Linkedin reposent encore sur les solutions à
destination des ressources Humaines et des cabinets de recrutements.
Fournir du contenus de qualité et pertinent à cette base sans la sur solliciter nécessitera de sérieux
efforts en solution de ciblages.
Bizo est un exemple des technologies marketing de reciblage ou Linkedin investi, les prochaines
années promettent d’être particulièrement intéressantes pour continuer à monétiser sa base
d’abonnés sans la dévaloriser et la vider de sa pertinence.
Yacine Mahfoufi, Directeur Marketing France , Alcatel-Lucent Enterprise
https://www.linkedin.com/profile/view?id=3798002

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 34

3.18 Mutation de la communication, par Wassim Mimeche
Tous les spécialistes du web 2.0 s’accordent à
dire que les médias sociaux ont radicalement
changé la façon avec laquelle de plus en plus
d'individus communiquent, se socialisent,
travaillent et existent. Dans cette logique, les
usagers qui s’exposent sur LinkedIn contribuent
à des échanges plus riches, plus argumentés ; ils
s’invitent dans le quotidien de différentes entreprises et de plusieurs millions de professionnels dans
le monde.
LinkedIn libère ainsi la parole dans la sphère professionnelle en encourageant la contribution,
l’échange et le partage de bonnes pratiques à l’échelle internationale, il horizontalise la
communication au sein des organisations et impose plus de transparence dans la conduite des
affaires.
C’est dire que cette étude tombe à point, car elle montre comment les professionnels utilisent les
différentes fonctionnalités de LinkedIn pour concilier entre individualisme et appartenance à des
communautés virtuelles. Elle montre également comment ces usagers contribuent sur cette
plateforme, décloisonnant ainsi les frontières entre les métiers et les différents univers d’expertise.
Ce livre blanc présenté par Alban Jarry sur l’utilisation de LinkedIn par 735 professionnels, contribue,
à une époque où l’on est saturé informationnellement, à trier l’information professionnelle de
l’information générale et de rester attentif à l’ « homo-numericus professionnel » : ses publications,
ses échanges et ses relations.
Bonne lecture numérique,
Wassim Mimeche, Responsable Communication On et Off-line chez Personnalité (conseil
communication des dirigeants), Doctorant à l’IAE de Montpellier (Laboratoire MRM)
https://www.linkedin.com/profile/view?id=245889273

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 35

3.19 Un nouveau mode de relation client, par Yvon Moysan

M’intéressant plus particulièrement aux
réflexions en amont des projets, je retiendrai de
Twitter dans le secteur bancaire les années 2011
et 2012 et notamment mes retours d’expérience
suivants:
2011 : @AskCiti, le support client via Twitter
En 2011, j’ai eu la chance de passer deux mois sur le continent américain afin d’étudier les meilleures
pratiques bancaires sur les réseaux sociaux. Mon objectif était de pouvoir présenter un retour
d’expérience lors du Salon e-commerce à Paris. Après une large revue littéraire sur le campus
d’Harvard et avoir interviewé de nombreux experts académiques et professionnels, le cas Citibank
est devenu une évidence. Pour mieux comprendre ce choix, il faut revenir 2 ans en arrière en 2009. A
cette époque les banques vont subir une double crise, la plus connue, celle des subprimes mais
également celle des réseaux sociaux qui émergent au même moment. La conséquence: les
commentaires négatifs sont légion et seuls 26% des clients de Citi déclarent avoir encore confiance
en leur banque, l’un des plus bas taux de son l’histoire. Pour favoriser le retour de la confiance, la
banque lancera plusieurs initiatives sur les différentes plateformes de réseaux sociaux dont l’un des
plus beaux succès sera son compte Twitter dédié au support client @AskCiti. L’idée est née tout
simplement en observant les réactions des clients sur les réseaux sociaux. Citi s’est très vite aperçu
que lorsqu’elle répondait positivement à un tweet négatif en apportant une solution ou une réponse,
le client réagissait en postant un nouveau tweet positif cette fois. Le support client via Twitter est
alors apparu comme un service à valeur ajouté naturel. 100 téléconseillers sont alors spécialement
formés au lancement du compte et un réseau social interne Citi 2.0 est lancé en parallèle, un tiers
des 260 000 salariés du Groupe sont alors capables d’échanger au quotidien et surtout d’acquérir au
fil du temps une véritable « culture Réseaux Sociaux ». A court terme, il est prévu de faire évoluer le
service avec une fonctionnalité de ‘‘click to chat ou to call’’ pour permettre des échanges privés. F.
Eliason m’indique enfin qu’à un horizon de 3 ans, il envisage que tous les conseillers en agence aient
leurs propres compte Twitter pour échanger avec leurs clients. Cette année-là, Citi est élue meilleure
banque sur les réseaux sociaux par le magazine Global Finance. Aujourd’hui @AskCiti comptabilise
plus de 19 000 abonnés.
De retour en France, je publierai un retour d’expérience global dans Revue Banque et présenterai le
cas Citi au Salon e-commerce. Il servira également de support d’évangélisation aux Réseaux Sociaux
lors d’un séminaire regroupant les cadres dirigeants d’une des principales banques françaises.
2012 : Link, Like, Love sur Twitter : Amex associe Réseaux Sociaux et Roi
En 2012, j’ai la chance d’accompagner une autre grande banque française dans la définition de sa
stratégie sur les réseaux sociaux et de repartir quelques semaines aux Etats Unis. En interrogeant l’un
des experts Réseaux Sociaux de Wells Fargo, celui-ci m’informe que quelques conseillers en agence
sont actuellement formés pour répondre aux clients sur Twitter. Ce que Citi prévoyait à un horizon

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 36

de 3 ans était en fait en phase pilote chez Wells Fargo quelques mois seulement plus tard. Seconde
surprise, au fil des interviews d’experts académiques ou des banques américaines, à la question
quelles étaient selon eux les meilleures pratiques du secteur tous, sans exception, citent American
Express et son programme Link Like Love comme LA 1ère initiative avec un Roi associé. Le principe:
les clients enregistrent leurs cartes American Express via un compte Twitter et sélectionnent les
marques et les promotions souhaitées. En twittant la #promotion celle-ci s’active et le client en
bénéficie immédiatement en payant avec sa carte American Express, les promotions papier
disparaissent et Amex voient le nombre de ses transactions et commissions associées croitre.
De retour en France, cette initiative sera considérée comme l’une des plus innovantes par les
différents experts français avec qui j’ai pu échanger. »
Yvon MOYSAN, Lecturer Digital Marketing, IESEG School of Management & CEO, Saint Germain.
https://www.linkedin.com/profile/view?id=23005217

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 37

3.20 Dans un contexte de MIF par Dominique Pignot
Comment s’assurer que vos lecteurs sur linked
in (les groupes pro notamment) ne sont que
des lecteurs professionnels? Afin
d’accompagner les sociétés gestion dans
l’utilisation des médias sociaux comme moyen
de diffusion d’information, l’AFG – Association
française de la gestion financière a actualisé un
FAQ sur les documents d’informations des OPCVM à destination des clients non professionnels (en
application de la directive MIF).
Ses conclusions :
Oui , la MIF s’applique aux réseaux sociaux quelles que soient les publications :
messages/vidéos/infographies

L’information commerciale doit être claire et non trompeuse

La performance ne doit pas constituer le thème central de l’information

Présenter les historiques sous forme de graphiques en respectant des tranches complètes de
performances sur 12 mois
Quelques points de vigilance

Veiller au pays de commercialisation du produit

Renvoyer par des liens vers le site de la société de gestion qui fournit des indications plus
précises sur le produit

Si demandes non conformes à la MIF, la société de gestion peut répondre par message privé

S’adapter aux contraintes des médias
Dominique Pignot , directrice de la communication de l’AFG
https://www.linkedin.com/profile/view?id=4600818

Guide professionnel Impact de la directive MIF sur les documents d’information des OPCVM et FIA à destination des clients non
professionnels

http://www.afg.asso.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1861&Itemid=197&lang=fr

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 38

3.21 Y être ou ne pas y être, telle est la question, par Guillaume Rovère
Exister sans les réseaux sociaux ?
Déjà à titre personnel on peut constater que
l’humanité connectée se développe à une
vitesse ahurissante. Heureusement, cette «
épidémie » du Moi ne peut représenter une «
menace » que pour sa e-réputation. A titre
professionnel, dans un monde du travail de plus
en plus mouvant, il devient essentiel de « cartographier » régulièrement ses relations afin de pouvoir
progresser en se tenant au courant des sujets du moment mais aussi, tout simplement, de conserver
à jour les coordonnées de ses contacts. On veut rester « dans la course » et certains ont la sensation
que l’on ne peut exister qu’en ayant son double virtuel. LinkedIn est une fenêtre ouverte sur le
monde virtuel de ceux qui font l’univers réel du travail et des échanges professionnels. On peut voir
que les plus actifs sur les réseaux sociaux sont aussi les plus influents sur l’économie digitale réelle.
Avoir un réseau actif a toujours été le socle d’une influence certaine sur son secteur et un élément
clé d’une réussite professionnelle. Ceux, détenteurs du pouvoir réel, n’ont pas besoin des réseaux
sociaux pour ETRE car ce sont ceux qui incitent les autres à s’activer sur les réseaux sociaux, tel un
phare social. Sur les réseaux sociaux, les « stars » représentent un pouvoir d’influence par la qualité
de leur pensée mais l’écart est grand sur le pouvoir économique concret. LinkedIn est un réseau bien
pensé pour faciliter sa présence sur internet en se liant à ceux qui font l’actualité de son secteur.
LinkedIn est donc un puissant média social doublé d’un réseau social professionnel intelligent.
Certains semblent avoir quelques difficultés à faire le distingo entre Facebook et LinkedIn sur ce
qu’ils ont à dire. Cela fait réagir les puristes du réseau social pro qui interviennent régulièrement en
lançant des campagnes pour repréciser que les attentes sont essentiellement professionnelles dans
le relais des actualités et des échanges. Cependant, peut-on n’être que pro dans sa perception de
l’actualité, dans la réceptivité des positions des autres, dans la métamorphose de certaines
tendances lourdes de la société ? Si LinkedIn n’est pas Facebook, pourquoi ne pas laisser s’exprimer
un peu d’humain en complément d’une position professionnelle ? Quand nous entrons le matin au
bureau, ne sommes-nous que PRO en laissant le PERSO au seuil ?
Etre ou ne pas être. En tout cas, au-delà d’une présence, même active, sur les réseaux sociaux, il est
essentiel d’exister dans la vie réelle pour que cela ait du sens. Alors y être est certainement une
excellente chose mais y être soi-même et non en transformant son profil en avatar fantasmé. A titre
personnel, mon LinkedIn est ouvert plus de 12 heures par jour, au bureau et à la maison mais je
refuse de transformer cette omniprésence en barreaux. Pour moi, LinkedIn est une fenêtre ouverte
sur le monde entier, pas un fenestron avec des grilles.
Vous avez envie de communiquer, d’inventer le monde de demain ? Parlons-en !
Guillaume Rovère, AssurDeal.Pro, Digital-Insurance.Me
https://www.linkedin.com/profile/view?id=25554829

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 39

3.22 LinkedIn un formidable potentiel commercial, par Marie-Helène
Seguy
A l’Antiquité, les Romains se rendaient au
Forum pour marchander, traiter d’affaires
politiques ou économiques et surtout, faire
les rencontres qui facilitaient la vie sociale.
Aujourd’hui nous avons LinkedIn, un
formidable outil qui permet de construire
son réseau professionnel et de faciliter le dialogue afin fidéliser ses contacts et générer des
opportunités.
« Start by why »
LinkedIn n’est pas une fin en soi, seulement un formidable moyen. La première étape est
donc de se fixer un objectif. Le mien est tourné business. Pour un moindre coût, vous suivez
votre marché, vos compétiteurs, vos clients et prospects, leurs collaborateurs… En publiant
régulièrement des contenus qui intéressent vos cibles, vous pouvez acquérir rapidement une
notoriété qui facilite l’entrée en relation avec des prospects et de fidélise les clients, surtout
en BtoB.
Grâce à linkedin, votre notoriété et celle de votre entreprise augmentent. A ce titre, les
réseaux n’affaiblissent pas les marques, bien au contraire, chaque collaborateur présent et
actif devient un véritable ambassadeur.
Simple et efficace, je suis toujours étonnée de voir à quel point cet outil est sous utilisé en
France, qu’il n’y ai pas des programmes dans les entreprises pour transformer les
collaborateurs en ambassadeurs... Le libre blanc d’Aban Jarry ne manquera certainement
pas d’encourager son utilisation ;).
Marie-Helène Seguy
https://www.linkedin.com/profile/view?id=26239110

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 40

3.23 Découvrir l’utilisation des réseaux sociaux
3.23.1 Kim Auclair
C’est en 2010, après avoir quitté ma première
entreprise, que j’ai découvert le potentiel de
Linkedin, qui est devenu pour moi un outil
incontournable
pour
développer
mon
entreprise. J’y ai, entre autres, trouvé plusieurs
prospects
d’affaires
et
obtenu
des
mandats intéressants avec certains. Ce qui m’a le plus aidé est, selon moi, l’approche humaine que
j’y préconise depuis le début. Linkedin est un outil indispensable pour les entrepreneurs et c’est
pourquoi il me fait plaisir de signer la préface de cette belle initiative. Bonne lecture
Kim Auclair, présidente et animatrice de communauté Web chez Niviti
https://www.linkedin.com/profile/view?id=7816964

3.23.2 Carèle Bélanger
Tout d'abord, je tiens à vous féliciter, Alban Jarry
pour cette merveilleuse idée du Livre Blanc sur
Linkedin qui sera être très utile pour les
entrepreneurs.
Linkedin est un excellent réseau virtuel pour les
affaires. Voici ce que je mentionne
régulièrement à mes clients pour leur faire comprendre la différence entre Linkedin et Facebook:
“Linkedin est comme une réunion de 5 à 7 d’affaires alors que Facebook ressemble à un BBQ entre
amis.”
C’est bien important d’en faire la différence, car le public cible est différent et le style de publication
également.
En plus d’être un endroit pour attirer votre clientèle cible, Linkedin est parfait pour y découvrir de
futurs partenaires d’affaires et pourquoi ne pas en créer de merveilleuses alliances stratégiques!
Encore beaucoup d’entrepreneurs sont craintifs à utiliser ce réseau qui pourtant offre de grandes
possibilités. J’invite donc chaque entrepreneur d’y créer un profil et surtout de garder une présence
active à tous les jours.
Carèle Bélanger, spécialiste des réseaux sociaux et du web pour les entrepreneurs
https://www.linkedin.com/profile/view?id=6223053

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 41

3.23.3 Christophe Burlot
Un
outil
appréciable
professionnalisme

pour

son

Christophe Burlot

https://www.linkedin.com/profile/view?id=4533747

3.23.4 Nathalie Coutard
Linkedin n'est pas ou plus un annuaire de CV en
ligne. Le réseau social a pleinement réussi sa
mutation et est devenu une plate-forme
d'échange professionnel soit au sein de groupes
d'intérêts, soit de personne à personne.
Les échanges sur ce Linkedin illustrent bien les
"cycles vertueux" de la culture internet d'aujourd'hui, à savoir plus vous participez (profil travaillé,
publications, partages sur centres d'intérêts,...), plus vous élargissez votre réseau, plus vous
rencontrez des personnes intéressantes qui vous apportent et vous enrichissent.
Plate-forme d'échanges collaboratifs? Lieu de solidarité numérique? En tous cas Linkedin m'a fait
rencontrer des gens passionnants et extrêmement enrichissants que je remercie encore du temps
qu'ils ont pu m'accorder.
Nathalie Coutard
https://www.linkedin.com/profile/view?id=207780954

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 42

3.23.5 Frédéric Dassé
Linkedin est d'abord pour moi le carnet
d'adresse professionnel idéal car il est toujours
"à portée de main" contrairement à un fichier
contact excel ou un porte-cartes. De plus, il est
généralement à jour et sa mise à jour ne nécessite aucun effort puisque ce sont vos contacts qui
mettent eux même à jour leurs coordonnées. Enfin, compte tenu de la forte pénétration de Linkedin
en France depuis 3 ans, il devient de plus en plus rare qu'une nouvelle relation professionnelle ne
soit pas présente dans Linkedin
Frédéric Dassé
https://www.linkedin.com/profile/view?id=2049046

3.23.6 Jean-Marie David
Rester anonyme
acceptable.

et

invisible

n'est

plus

Si vous êtes adepte des réseaux sociaux, vous
n'aurez pas de difficulté à arriver sur Linkedin.
Vous y trouverez les mêmes codes que sur
Facebook, Twitter, Google+ et autres, à la nuance près que, ici, on parle de carrière, de business et
de veille. C'est la même différence qu'entre le café où vous retrouvez vos amis et celui où vous
retrouvez vos collègues. Les relations y sont un peu plus formelle que sur Facebook mais un peu
moins qu'au bureau. Si vous n'avez pas de carte de visite, ce n'est pas grave, mais un profil Linkedin
est désormais indispensable.
En revanche, si les réseaux sociaux restent pour vous une énigme irrésolue, les mêmes questions
(toujours les mêmes) se posent : "à quoi ça sert ?", "je n'ai pas le temps pour ça", "c'est du
voyeurisme ou de l'exhibitionnisme non ?" Dans ce cas, il faut revenir aux fondamentaux de la
communication : Si vous ne parlez pas de vous, les autres le feront à votre place. Les réseaux sociaux
apportent une visibilité à chaque individu, et si cette visibilité n'est pas voulue, il est nécessaire de
composer avec. Sans se mettre en avant, sans "faire sa pub", on peut avoir un profil sincère qui
établit sa propre identité. L'objectif est de donner votre réponse à la question : "qui est-ce ?"
Jean-Marie David
https://www.linkedin.com/profile/view?id=30940454

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 43

3.23.7 Olivier Denquin
Linkedin est pour moi un accélérateur, un
"élargisseur", un "dynamiseur" de contacts
formidable. Je ne compte plus le nombre de
nouvelles rencontres professionnelles ou
personnelles, surprenantes, intéressantes, passionnantes, fascinantes opérées grâce à ce réseau.
Sans frontières, Linkedin se révèle un outil exceptionnel d'ouverture sur le monde. Il m'est devenu
indispensable
Olivier Denquin
https://www.linkedin.com/profile/view?id=1415461

3.23.8 Pierre Fayolle
Etre ou ne pas y être" : dans une économie ou
les barrières tombent entre les entreprises, plus
que jamais se pose la question du travail
collaboratif entre entreprises plutôt qu'intra
entreprise. Personnellement je suis partisan du
service rendu, gratuitement, sans arrièrepensée, de l'enrichissement personnel par la
simple connaissance de l'autre, de la convivialité
qui casse les hiérarchies, du réseau relationnel en 4 dimensions. Je pense avoir trouvé en linkedin un
outil qui correspond à cet usage
Pierre Fayolle
https://www.linkedin.com/profile/view?id=14669850

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 44

3.23.9 Philippe Fraysse
1.1.1

Les réseaux sociaux ; tant de choses sont écrites
sur cette révolution numérique que je ne sais
par où commencer…

Entrepreneur issue de la génération « X » avec
une expertise logicielle legacy, adopter les Rse, le social media n’a pas été naturel ; après quelques
efforts, des leçons données par une papesse du digital (Natalia Robles), j’ai su transformer ces outils
en formidable machine commerciale ; aujourd’hui une très grosse partie de mon effort avant-vente
est porté par Linkedin & Twitter.
Mais au-delà les réseaux sociaux vecteurs de notre nouvelle économie cassent les codes du
capitalisme et proposent une nouvelle forme de société collaborative avec un réel contrat social pour
ceux qui se l’approprient permettant à ces millions d’autoentrepreneurs d’intégrer ou de réintégrer
le monde du travail digital.
Philippe Fraysse
https://www.linkedin.com/profile/view?id=968813

3.23.10 Coraline de Garcia
LinkedIn est un formidable outil pour les
professionnels. Au-delà de la simple mise en
relation, l’outil se perfectionne au fil des mois
pour devenir toujours plus interactif et
multiplier les usages (les pages d’auteurs, les
consultations des nouvelles…). Il permet tour à
tour la construction de réseau, le partage
d’actualité, la participation à des groupes de discussion ciblés et donne les clefs aux membres pour
améliorer leur visibilité, cette dernière tendance étant déjà expérimentée sur des réseaux « nonprofessionnels » comme Twitter ou Facebook. Au niveau du recrutement, il permet le repérage aisé
d’experts dans leur domaine, facilitant ainsi la « chasse de tête » mais également un sourcing par le
biais de la construction de communautés autour de centres d’intérêts. Que l’on veuille faire
reconnaître son expertise métier, recruter ou échanger autour de problématiques ou de débat de
fond ; LinkedIn, au grés de ses améliorations constantes, devient une véritable boite à outil
incontournable pour la vie professionnelle. Et inutile d’être cadre ou de travailler dans la
communication : le réseau est de plus en plus ouvert aux ouvriers, agents de maîtrise, etc.
Coraline de Garcia
https://www.linkedin.com/profile/view?id=132767525

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 45

3.23.11 Jean-Pierre Garlenq
Avec un enrichissement important en nombre
de personnes sondées on peut dire que le que
ce travail est véritablement un état des s lieux
qui démontre l’engouement des réseaux sociaux
au-delà du simple mode personnel. Le Byol
(bring your own links) comme symbole de
l’évolution sociale et professionnelle.
Jean Pierre Garlenq
https://www.linkedin.com/profile/view?id=335781765

3.23.12 Anthony Grolleau-Fricard

Parmi les résultats de l’enquête menée par
Alban Jarry, je retiens particulièrement un
élément : le secteur dans lequel je travaille.
Parmi les répondants, la part des professionnels
classés
dans
le
secteur
Université/Enseignement/Recherche est en
forte hausse. Alors il ne faut pas tirer de
mauvaises conclusions. Ce résultat n’est pas
assez représentatif pour illustrer pas l’explosion de LinkedIn chez les professionnels de ce secteur.
Toutefois, il met de l’avant un intérêt certain pour ce réseau social puisque nous voyons plus de
professionnels répondre. Je trouve cela plutôt encourageant car LinkedIn s’impose de plus en plus
comme un outil de réseautage et de communication essentiel pour les Grandes Ecoles, les
Universités mais aussi leurs enseignants et chercheurs. Dans ce secteur, la France a toujours accusé
un certain retard de déploiement des réseaux sociaux professionnels. Donc, au vu de ces résultats,
j’ai bon espoir que les choses évoluent, que LinkedIn augmente son taux de pénétration chez les
professionnels de ce secteur, qu’ils en deviennent des utilisateurs actifs.
Anthony Grolleau-Fricard, Strategist & Digital Manager, EIGSI La Rochelle, école d’ingénieurs
généralistes
https://www.linkedin.com/profile/view?id=28944642

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 46

3.23.13 Christine Helary-Olivier
Je suis certaine que la lecture de ce Livre Blanc
m'aidera, notamment en me faisant gagner
(beaucoup) du temps, dans mon contexte
professionnel

Christine Helary-Olivier
https://www.linkedin.com/profile/view?id=179479694

3.23.14 Lionel Guichaoua
LinkedIn, quel usage et pour qui? LinkedIn est
un des outils pour assurer à moindre coût la
visibilité de sa marque professionnelle que l'on
soit
une
personne
ou
une
organisation/entreprise. C'est ainsi un moyen de
communiquer ce que l'on est, ce que l'on
vend et ce que l'on cherche. A l'inverse, c'est aussi un annuaire professionnel offrant la possibilité
d'identifier et de qualifier des contacts/prospects au sein des organisations/entreprises
Lionel Guichaoua
https://www.linkedin.com/profile/view?id=152748604

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 47

3.23.15 Lucile Hyon -Le Gourrierec
Early adopter de LinkedIn depuis maintenant
plus de 10 ans, l'utilisation que j'ai pu en faire a
évolué au fur et à mesure du temps et des
nouvelles fonctionnalités : tout d'abord CV en
ligne, mais aussi carnet d'adresses virtuel,
LinkedIn constitue maintenant également une
plate-forme de partage de connaissances et de
relations, en particulier via les groupes.
Ces groupes permettent d'être mis en relation facilement avec des experts reconnus d'un sujet donné,
que ce soit localement voire au niveau mondial, mais surtout de développer ses compétences sur des
sujets précis à partir de sources très variées.
La notion de partage de connaissance revêt ici tout son sens, indépendamment de notion de
concurrence commerciale ou territoriale.
LinkedIn constitue un véritable outil de mise en réseau de qualité, indispensable dans nos métiers
actuels ... et encore plus à venir.
Lucile Hyon

https://www.linkedin.com/profile/view?id=164378

3.23.16 Sophie Martin
J’ai créé une page entreprise sur Linkedin au
mois d’août 2014. Complémentaire au Sourcing
et à la Cooptation, c’est donc tout récemment
que j’ai testé l’impact d’un réseau social pour
attirer de nouveaux talents.
Dans un secteur concurrentiel, où les profils recherchés ne sont pas toujours visibles sur les Job
Board, Linkedin me permet de contacter des candidats « actifs » mais aussi « passifs ». Commence
alors un travail « d’approche direct » au cours duquel certains candidats peuvent décider de
répondre favorablement à mon invitation et le cas échéant souhaiter démarrer un processus de
recrutement. En tant que recruteur, il me parait également nécessaire d’y être présent pour pouvoir
dynamiser la notoriété de l’entreprise. Une présence régulière, riche de contacts et d’informations
(publications rédigées par les consultants, annonces…etc.) , m’a permis de réaliser en 1 mois un
premier recrutement « Linkedin ».
Un beau succès qui je l’espère portera prochainement de nouveau ses fruits. J’en suis convaincue !
Sophie Martin, chargée de recrutement – ALFI
https://www.linkedin.com/profile/view?id=250693377

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 48

3.23.17 Stéphane Nereau
L’étude sur l’utilisation de LinkedIn par Alban
Jerry montre que ce réseau social professionnel
gagnerait à mieux se faire connaître dans tous
les secteurs et à une meilleure intégration de
ses fonctionnalités pour sa vie professionnelle.
Il complète les possibilités que nous avions pour créer des liens dits « faibles » (après une soirée de
réseautage, une formation...). Il faut un minimum d’investissement de temps et de privilégier le côté
humain, car recommanderiez-vous quelqu’un parce qu’il est dans votre carnet d’adresses sans avoir
échangé avec lui une seule fois ?
C’est une excellente plateforme pour rencontrer et pour partager des informations sur le
management global des risques (Entreprise Risk Management). Au-delà de la mise en relation entre
deux personnes, les nombreux échanges dans les groupes permettent de confondre les points de vue
ce qui permet d’enrichir sa propre réflexion. Ils sont en tout cas une mine d’or pour être au courant
des bonnes pratiques dans le monde entier à condition de savoir partager ses idées et ses articles à
son tour.
Stéphane Néreau
https://www.linkedin.com/profile/view?id=5553275

3.23.18 Mathieu Pinto
LinkedIn ou l’outil de self-promotion…
En quelques années, LinkedIn a bouleversé nos
habitudes professionnelles. Fini l’ère du CV et
de la prise de contact envoyé par courrier. Que
l’on soit étudiant ou actif, junior ou confirmé,
candidat ou DRH… Place aux réseaux sociaux !
Source
de
self-promotion,
de
veille
professionnelle, d’échanges et d’opportunités, LinkedIn est devenu un outil incontournable.
Malgré cela, vous hésitez encore ?
Cette étude originale, réalisée par Alban Jarry, saura vous convaincre de la force de frappe de
LinkedIn pour votre carrière présente et future !
Mathieu Pinto
https://www.linkedin.com/profile/view?id=177751945

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 49

3.23.19 Alexandre Rispal
Si vous voulez comprendre l’usage de
LinkedIn en 2014 et les profondes mutations
en cours, ce livre blanc vous offre des pistes
pour réfléchir et agir. LinkedIn n’est plus un
simple média social de recrutement, il est
devenu un puissant outil de thought
leardership
Alexandre Rispal
https://www.linkedin.com/profile/view?id=8219966

3.23.20 Valérie Vercoutre
LinkedIn, c’est le réseau social professionnel où
il faut être ! Il permet de rencontrer et de se
connecter à des gens et des entreprises
significatifs dans son domaine.
C’est une communauté extraordinaire pour
partager, apprendre et où la curiosité n’est pas
vue comme un défaut !
Valerie Vercoutre – Passionnée par le digital et l’innovation chez Société Générale
https://www.linkedin.com/profile/view?id=96188545

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 50

3.23.21 Laurent Vestraete
J'ai trouvé cette étude véritablement
intéressante et très révélatrice de mon
utilisation des réseaux sociaux Professionnels en
général.
Je reconnais avoir eu très peu recours à LinkedIn
lorsque j'étais en poste. Par manque de temps,
par négligence, pensant peut-être que j'étais intouchable.
Et puis le moment arrive, pour la première fois, où vous vous retrouvez à la recherche d'un emploi.
C'est à ce moment précis que l'utilisation des réseaux sociaux et en particulier de LinkedIn, prend
toute sa dimension. Cela devient vivement conseillé si vous voulez approcher le fameux "marché
caché" qui représente aujourd'hui 60% des postes disponibles.
Grâce à LinkedIn, j'ai pu tisser un réseau fiable et solide qui, aujourd'hui ne m'a pas permis de
retrouver un poste après deux ans, mais qui me donne espoir pour les mois à venir.
LinkedIn est conseillé, très tôt dans sa carrière, en poste car c'est un vrai passeport pour l'avenir.
Laurent Verstraete
https://www.linkedin.com/profile/view?id=162189941

3.23.22 Hans Willert
Après Twitter nous découvrons la croissance
spectaculaire de l'utilisation de LinkedIn : une
source inépuisable pour le Knowledge
Management, le Relationship Management ... et
également le Risk Management (les groupes
permettent de détecter de nouveaux risques
autour du globe en temps réel). Et une qualité
soignée et très bien surveillée de discussions, de commentaires, d'actualités et de mises en contact.
LinkedIn est pour moi un bureau mobile permettant de trouver des réponses d'experts, des
coordonnées de décideurs, des transformations d'entreprises et de marchés etc ... en quelques clics
Hans Willert
https://www.linkedin.com/profile/view?id=1423636

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 51

4 Des réseaux en … bandes dessinées
Ceux qui lisent régulièrement le blog voient régulièrement que je poste sur la bande dessinée et
notamment au travers de plusieurs expositions de dessins originaux. Grâce aux quelques dessins qui
suivent, je vais tenter d’illustrer les réseaux sociaux par le regard d’artistes que j’apprécie
particulièrement.

4.1.1 La femme et le phare d’Antonio Lapone (acrylique sur toile)
Tout nouvel utilisateur des réseaux sociaux est souvent pris d’une
inquiétude face au risque que représente l’exposition aux yeux du
monde professionnel. Tels des phares qui percent la nuit, de
nombreux utilisateurs, déjà présents, peuvent souvent renseigner
sur les comportements de cet univers, ces réseaux sont souvent
empathiques et ouverts.
Pour percer cette nuit rapidement, il suffit souvent d’en respecter
les codes et usages. Internet regorge d’articles détaillant la
meilleure façon de les aborder.

4.1.2 Spirou très au-dessus de la Concurrence d’Alec Séverin
Très rapidement, certains de ces réseaux sont devenus des leaders dans
le monde professionnel. Dans l’étude publiée en novembre 2013,
LinkedIn et Twitter écrasaient la concurrence et s’avéraient
complémentaires.
LinkedIn est en train de bouleverser la notion de réseau entre
professionnels et Twitter est devenu le fil AFP des nouvelles à destination
des experts.
2015 devrait voir la consolidation de ces places de leaders pour les 2
réseaux.

4.1.3 Planche en couleurs directes de Blake et Mortimer par André Juillard
Hérités de cet univers très anglo-saxon, d’où proviennent les
réseaux sociaux, les clubs facilitent la mise en relation et la
réseautage. A Paris, ils sont nombreux et il suffit de consulter la
carte faite par Julia Lemarchand pour EFinancialCareers pour en
avoir un aperçu très complet : http://news.efinancialcareers.com/frfr/193545/les-nouveaux-lieux-networking-de-la-finance-parisienne/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 52

4.1.4 La montre du Jeune Albert par Yves Chaland
Le temps s’écoule inexorablement sur les réseaux sociaux et même
si les plus anciens bénéficient d’une prime à l’ancienneté par des
réseaux déjà bien installée, il n’est jamais trop tard pour s’y
inscrire.
Pour celui qui les découvre, une course contre la montre est lancée
et en peu de temps il va devoir en maitriser les grands principes.
LinkedIn est devenue la vitrine des professionnels et ne peut plus
être négligé sous peine d’être en dehors du système.

4.1.5 Une partie de billard avec Spirou et Harry par Alec Séverin
Les réseaux sociaux des agoras des temps
modernes où tout se partage. Parfois, les Like
et RT virent au jeu et donnent la possibilité à
leurs vainqueurs de renforcer leur business.
Nulle piste n’est à négliger pour atteindre
l’objectif.

4.1.6 Spécial Frisson dans Captivant par Yves Chaland et Luc Cornillon
Face aux bad buzz qui se déchainent parfois et aux crises qu’ils génèrent, il
faut se prémunir. Les réseaux sociaux peuvent s’emballer et faire
frissonner n’importe quel utilisateur. C’est en les connaissant qu’il est
possible de maîtriser son risque.
Les avantages des réseaux sociaux sont nombreux et dans le monde de
l’entrerise moderne, il est impossible d’avoir du rendement sans risque. En
participant aux échanges et en partageant les bonnes et mauvaises
pratiques l’utilisateur pourra mieux s’en servir.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 53

4.1.7 Scène de tempête par Guillaume Sorel
Quand le vent est trop fort et que la tempête fait chavirer quelques frêles
esquifs, il est souvent temps d’aller à la rescousse de ces infortunes de
mer. Parfois des experts peuvent avoir besoin de soutien dans cet univers
et les communautés constituées n’hésitent pas à aider l’un des leurs.
L’isolement est probablement la pire des choses sur les réseaux sociaux
et les nombreux liens qui s’y créent peuvent aussi déboucher sur des
rencontres dans la vraie vie (IRL) et, parfois, sur des liens d’amitié.
Les réseaux sociaux recréent une vie sociale entre les professionnels.

4.1.8 Scène de plage par François Avril
Après le frisson et la tempête vient le repos. Les périodes de
vacances sont propices pour prendre du recul vis-à-vis des réseaux
sociaux et certains n’hésitent pas à couper pendant quelques
semaines.
D’autres vont profiter de ces périodes pour optimiser leurs profils
et les retravailler.
Dans LinkedIn, il ne faut pas hésiter à lire les profils d’autres
utilisateurs pour s’apercevoir des tendances. Sur Twitter, la
biographie et la localisation sont les 2 champs à remplir
impérativement.

4.1.9 Autumn Bargains par Jon Mc Naught
Après l’été revient la rentrée et l’automne, les soldes sont finies et
il est temps de se repositionner. Les nouvelles ne cessent de
tomber et les réseaux participent à cette émulation positive qui
agite les professionnels.
Partage d’informations, échanges de bons plans, … sont autant
d’éléments indispensables à une bonne communication.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 54

4.1.10 Sambre par Yslaire
Des leaders parviennent à émerger des réseaux sociaux. Parfois appelés
influenceurs, ils participent à cette vie collective qui s’est créée sur les
réseaux sociaux. Généralement limités à certains domaines d’activités ou
certaines thématiques, ils apportent à leurs communautés des sujets
innovants.
Souvent écoutés, ils peuvent aussi intervenir régulièrement en
conférence ou être interviewé et donnent de nombreuses informations
sur l’utilisation des réseaux sociaux.
Quel est leur réel champs d’actions ? S’étendra-t-il avec la percée des
réseaux sociaux dans le monde professionnel ? De nombreuses places
restent à prendre et il est toujours possible de trouver des sujets
différenciant.

4.1.11 Le journal des amis de Freddy en hommage à Yves Chaland par Jacques
Terpant
Les groupes LinkedIn et les Hashtags de Twitter sont des
fédérateurs autour de sujets communs. Au-delà des sujets
purement professionnels, ils permettent de partager des
discussions autour d’intérêts communs : vins, bandes dessinées,
art, … tous les thèmes sont envisageables.
Ces discussions facilitent la mise en relation et permettent d’élargir
ses cercles de connaissances. Ils sont aussi de très bons moyens de
trouver des sujets de discussion lors d’une première rencontre en
IRL.

4.1.12 Adam Clarks par Antonio Lapone
Alors que les hommes ont toujours eu la nécessité de communiquer et
d’améliorer leurs systèmes de communication pour aller toujours plus
vite, les réseaux sociaux les projettent dans l’ère de l’instantanéité et de
l’impossibilité de cacher une information.
Tout élément publié sur les réseaux devient public et, à la vitesse de la
lumière, peut se propager partout sur la planète.
Outils devenus indispensables, ils permettent de se projeter dans l’avenir.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 55

4.1.13 Spirou sous le manteau par Alec Severin
Véhiculer des messages a toujours été une des principales
préoccupations des hommes. Les réseaux sociaux sont devenus des
labyrinthes dont il faut savoir sortir le plus rapidement possible et
où la meilleure des boussoles est indispensable.
Pour optimiser la vitesse de transmission, certains préconisent
d’ajouter des images, d’embellir le discours, … comme cette
planche originale en noir et blanc, il faut ensuite la compléter d’une
version couleurs pour la rendre plus « vendable ».
Et pourtant, derrière une planche noir et blanc d’un artiste se cache
souvent son trait original et la beauté de son art. Rare sont ceux qui
réussissent à encrer en couleurs directes et à maitriser les 2
techniques comme des maitres.

4.1.14 Projet de couverture pour le Secret de l’Espadon par Ziller et Jacobs
Il n’existe probablement aucune autre limite dans les réseaux
sociaux que celle de l’imagination qui permet de renverser des
murailles. Il est possible sans cesse d’innover, d’apporter sa pierre à
l’édifice et de se projeter dans cet avenir qui bouleverse le 21eme
siècle. Quel plaisir que de participer à cette (r-)évolution de
l’humanité !

4.1.15 Hommage à l’Espadon par Ted Benoit
Dans ce nouvel univers, existe-t-il encore des zones à explorer, des vitesses à
dépasser ? Quelles sont les limites que l’homme pourra encore toucher dans
les prochaines années ?
Les réseaux sociaux sont de merveilleuses machines des temps modernes
qui avancent en escadrilles groupées et dans le même sens. Ils apportent à
leurs pilotes cette impression de découvrir un nouveau monde dont les
règles sont encore à inventer.

4.1.16 Après la pluie par André Juillard
Il ne faut jamais oublier la liberté et que chaque être à le droit de
vivre librement dans l’univers qui est le sien. Les réseaux sociaux ne
doivent jamais déroger à cette règle.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 56

5 Relations professionnelles et web 3.0, la naissance d’un
nouvel écosystème ?
Un écosystème est l’environnement dans lequel vit une population et qui évolue selon des
étapes successives. L’humanité mute progressivement vers une nouvelle sphère
dématérialisée. L’information est devenue la principale subsistance d’une partie de la
population. Le challenge du web 3.0 est d’allier maîtrise de l’information et pérennisation de la
relation humaine.
Web 1.0 et 2.0, ces quelques lettres définissent une étape structurelle dans la quête du Graal et de
l’immortalité. La relation humaine y a progressivement basculé vers l’immatériel, la fluidité de
l’échange et la trace indélébile. Tel l’enfant qui apprend à marcher, nous y avons chuté (les premières
fraudes à la carte bancaire, les diffusions d’informations privées étalées sur la toile, la crise de 2001 et
l’effondrement de la bulle internet…), nous y avons muri (en créant des cartes virtuelles et jetables, en
apprenant à configurer des options de confidentialité, en construisant une nouvelle économie…), mais
tel le phœnix nous renaitrons de nos cendres au hasard des clics des internautes.
Web 3.0, nous avons compris l’enseignement de l’étape précédente et enfin nous allons tenter de
dompter ce formidable outil du quotidien. Le monde professionnel commence enfin à intégrer la toile
et s’y déploie tel un pays émergent cherchant à développer intensivement son économie.
Ce Nouveau Monde explore de nouveaux horizons, les réseaux sociaux ont gagné leurs galons en
devenant des outils "professionnels". Linkedin et Viadeo, tels des fers de lance, ont su éduquer
l’internaute à développer son identité 3.0. La relation traditionnelle, jusqu’alors cantonnée dans des
clubs, associations et groupes fermés, s’est étendue comme un réseau neuronal capable d’interagir
avec toute la websphère.
Dès sa première connexion, l’utilisateur est coopté tacitement par le réseau qui lui a créé un profil
aseptisé. En découvrant ce nouvel espace immatériel et jusqu’alors inconnu, il va chercher
rapidement à retrouver ses racines. Quel que soit son cercle professionnel, des repères vont guider
son apprentissage accéléré via des groupes dédiés (financiers, marketing…) et des logos familiers
(entreprises et écoles).
Rapidement, il va s’immiscer dans cet univers interconnecté et intégré dans les différents médias. Une
course contre la montre effrénée s’engage pour se faire accepter et développer son image 3.0. Les
moteurs de recherche vont indexer ce nouveau profil pour bâtir son e-réputation et son erespectabilité. Ce cercle vertueux est constitué de nouveaux contacts, d’intégration dans des groupes,
de diffusion et de relai d’informations, d’attribution de compétences et de recommandations.
À l’image de Facebook qui a su conquérir une population jeune et dynamique, les réseaux sociaux
professionnels entament un décloisonnement des "business relations". Le web 3.0 transfère dans le
Cloud les archaïques carnets d’adresses des professionnels pour les remplacer par des utilitaires
synchronisables avec son smartphone, sa tablette ou son smartPC (1). Du bout des doigts, le

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 57

professionnel découvre la fiche contact de son interlocuteur et peut même entamer des
visioconférences instantanées.
L’expertise est devenue partageable sur tous les supports en un clic : blogs, réseaux sociaux, médias
de partages d’idées, outils de curation (2) (3). Les internautes mutualisent leurs savoirs-faire. L’utopie
est en train de devenir réalité.
(1) Rendre son annuaire de contacts interactifs : http://fr.slideshare.net/AlbanJarry/reseaux-etmedias-sociaux-interactions-rendre-son-annuaire-de-contacts-interactif-formation-pour-oasys-avril2013-par-alban-jarry
(2) Quelques réseaux et médias sociaux utilisable professionnellement : LinkedIn, Viadeo, Twitter,
Wordpress, SildeShare, Scoop.it, Paper.li,n Storify, Techtoc.tv, Youtube, Hoosuite.
(3)
Une
méthodologie
pour
faire
communiquer
les
réseaux
sociaux
http://fr.slideshare.net/AlbanJarry/reseaux-et-medias-sociaux-interactions-comment-les-fairecommuniquer-formation-pour-oasys-avril-2013-par-alban-jarry

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

:

Page 58

6 Réseaux sociaux professionnels, faut-il être in ou out ?
Longtemps réservé à la sphère amicale et personnelle, le monde des médias et réseaux sociaux
pénètre progressivement le domaine professionnel. Mise en relations, retrouvailles, partage
d’informations, recherche d’emploi, en fonction des préoccupations du moment chacun pourra y
trouver un intérêt.
Une simple cvthèque ?
"Le passé tend à reconquérir son influence perdue en s'actualisant" Henri Bergson.
Nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux professionnels les découvrent, en première phase, comme
de simples cvthèques. Linkedin, Viadéo… ces plateformes assistent le néophyte dans la création de
son profil. Progressivement, elles l’aident à décrire au mieux son parcours et ses compétences.
L’utilisateur commence par y transférer son CV, document usuel qu’il maîtrise et qui le rassure.
À ce stade, il n’est pas encore envisageable de parler de "réseau", sinon n’importe quelle cvthèque
serait considérée comme un réseau social. L’utilisateur peut encore choisir de rester un solitaire dans
un annuaire professionnel et de ne pas basculer dans la mise en relation avec les autres.
Le réseau social professionnel se bâtit dès lors que l’utilisateur se lie avec d’autres professionnels. Il
transfère alors progressivement ses relations ou découvre d’autres professionnels du même secteur
d’activité. Les outils de dernière génération facilitent la croissance de ce réseau en proposant
automatiquement de se connecter avec des profils similaires. Très vite l’utilisateur est étonné de tous
ces noms qui lui sont proposés et qu’il connaît. Très vite, le réseau l’accueille et il reçoit des
invitations.
À ce stade, le simple fait d’avoir un profil et un début de réseau ne permet pas encore de conclure à
une présence active sur les réseaux sociaux. Très vite le profil de l’utilisateur peut devenir obsolète,
très vite s’il ne l’entretient pas son réseau va stagner, très vite il pourra se lasser et ne plus revenir
que ponctuellement pour consulter ou mettre à jour son profil.
Transformer la cvthèque en une utilisation des réseaux sociaux professionnels
"Le réseau social de Paul Revere relie entre eux de multiples groupes de personnes par
l’intermédiaire de Revere lui-même, tandis que le réseau de William Dawes ne se compose que d’un
seul grand groupe. On comprend aisément pourquoi le message transmis par Revere atteint un plus
grand nombre de personnes que celui de Dawes" Harvard Business Review avril-mai 2013.
De tout temps, le monde a été impacté par la rapidité de transmission de l’information et par la
capacité de l’Homme à la traiter avant les autres. Pour être au cœur du monde professionnel, il faut
savoir y naviguer pour trouver et partager de l’information.
Les réseaux sociaux professionnels actuels incitent chaque utilisateur à se positionner au centre de
groupes, à y lire et diffuser des informations pertinentes provocatrices d’interaction avec d’autres
spécialistes de son métier. Chacun est un expert dans son domaine, chacun peut apporter sa pierre à
l’édifice qui est en train de se construire.
Pour cela, l’internaute va se positionner soit dans des groupes de discussions, soit relayer
l’information en utilisant la curation de contenu (1). Progressivement, il va contribuer à alimenter la
bibliothèque professionnelle universelle.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 59

La somme d’informations actuellement disponibles sur les médias et réseaux sociaux est
exponentielle et chaque jour plus surprenante. Les professionnels du monde entier ont commencé à
battre en brèche les frontières du monde habituel et collectivement progressent en échangeant de
l’information.
Twitter, Linkedin… ces plateformes sont conçues pour transmettre une actualité toujours les plus
récentes possible. Des milliers de professionnels les utilisent pour partager et acquérir de nouvelles
connaissances.
Être ou non présent sur les réseaux sociaux ?
"1+1=3"
La force des réseaux sociaux professionnels est d’être l’un des éléments qui démultiplient la
connaissance globale de l’humanité. Être aujourd’hui absent des réseaux sociaux coupe le
professionnel d’une partie de l’expertise disponible dans son domaine, la coupe de la possibilité de
s’autoformer continuellement, la coupe de la possibilité de faire progresser simplement son domaine
d’activité en partageant ses interrogations avec d’autres.
Un manager pourra-t-il faire longtemps abstraction d’une relation avec ses équipes qui sont déjà
présentes sur les réseaux sociaux ? Un expert pourra-t-il se tenir très longtemps éloigné des
discussions qui viennent compléter les conférences où il se rend régulièrement ?
Notre société évolue de plus en plus rapidement, sans cesse de nouvelles idées et technologies
voient le jour. Il me semble que les réseaux sociaux professionnels vont devenir dans les prochaines
années un outil indispensable de communication inter-entreprises (voire même intra-entreprise).
Rester à la porte de ces outils modernes et ne pas les maîtriser est un risque que chaque
professionnel doit évaluer.
Régulièrement, l’argument du risque de s’exposer, du risque d’image revient comme le point principal
pour reporter une présence sur les réseaux sociaux professionnels. Effectivement ces arguments
doivent être pris en compte et la découverte doit être progressive. Le plus important est de faire le pas
pour décider d’y aller et oser s’y exposer. Il est donc temps d’être In et de ne pas passer à côté de
cette
évolution
majeure
que
vit
l’humanité.
(1) Curation de contenu : méthode de partage de l’information sur internet via des outils comme
Linkedin, Twitter, Scoop.it, Storify, Facebook

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 60

7 Les 36 questions de l’étude

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 61

7.1 De quel type de société ou d'institution faites vous partie ?
7.1.1 Quelques phrases
Eden Agbojan

Professionnel
Recrutement

Renaud d' Aigremont

Bon moyen d'entretenir son réseau professionnel

Teddy Albina

Le meilleur réseau pro qui existe, pour moi il est le pendant pro de mon facebook

Stéphane Alcaraz

C'est un bon moyen de développer son réseau et de garder la liste de ses contacts à jour.

Didier Alleaume

outil indispensable pour identifier une "communauté professionnelle", créer des contacts, des échanges
et suivre l'évolution de son réseau et de ses contacts dans le temps.
Pourrait devenir un lieu de réflexion et d'échanges, ce qui reste assez marginal pour l'instant

Dana Anagnostou

An online annotated business card that has become an indispensable business tool

Pierre Andes

Bon site de liens

Frederic Apollonio

Un outil moderne pour diffuser une information professionnelle et un moyen de prospection digital.

Jean-Yves Archer

Linkedin est un réseau efficace qui permet, notamment via l'activité des " groupes " d'échanger avec
des professionnels sur des thèmes d'intérêts convergents.
De manière plus anecdotique, ce réseau permet aussi de renouer avec de vieilles connaissances.

7.1.2 Quelques chiffres

17% du conseil

16% du monde de l’assurance

10% de l’asset management

10% de la banque

47% du reste
7.1.3 Les résultats
140

123

121

120
100
80

72

71

70

60
40
20

39

33
5

6

6

15 16

27
9

49

38
26
8

oct. 2014
Rappel 2013

0

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 62

7.1.4 Un commentaire
En un an, la progression du nombre de répondants aura été exponentielle. Probable reflet de mon
arrivée dans l’univers de l’assurance, ce secteur qui n’avait pas participé l’année dernière est cette
année quasiment le leader. L’assurance se positionne sur le digital, ses salariés ne négligent pas les
réseaux sociaux.
L’asset management, le conseil, la banque et la finance viennent compléter ce quinté de tête peutêtre entrainés par le livre blanc sur Twitter et la banque finance assurance.
Plus imprévu, il est à noter la percée des mondes de l’enseignement, des étudiants, des médias, de la
communication et de l’industrie. Les réseaux sociaux sont ouverts et ces multiples horizons de
réponses montrent que la thématique des réseaux sociaux professionnels casse les frontières
traditionnelles du monde de l’entreprise. Atteindre en premier niveau de relations des personnes qui
auraient traditionnellement figuré dans un carnet d’adresse en 2eme ou 3eme cercle n’est plus
impossible. Les problématiques d’utilisation de ces réseaux sociaux sont communes et même si les
thèmes de discussion peuvent parfois diverger en fonction de l’expertise de chacun, de nombreux
points communs rallient tout le monde.
Que le secteur principal plafonne à 17% des répondants marque cette diversité de pensées et de
visions du monde moderne. L’objectif initial de ce questionnaire, qui était de s’élargir à d’autres
univers que la banque finance assurance, est donc atteint et ce livre blanc sera bien ouvert à tous les
secteurs !

7.1.5 Quelques phrases anonymes
- permet la mise en contacts prof qu'on n'aurait pas sans cela,
- permet de se "vendre" pour une recherche de poste ou pour un positionnement dans l'entreprise qui nous lit
- Utile pour le recrutement/chasse de talents
- Moins efficace pour la prospection commerciale
Super outil professionnel
#professionnel; #réseautage; #
* Comprendre qui sont mes interlocuteurs professionnels (via leur parcours, leurs réalisations).
* Garder le contact / voir les évolutions de mon réseau
Annuaire de réseaux professionnels
Annuaire détaillé
Annuaire dynamique me permettant d'optimiser les relations et utilisation de mes contacts professionnels.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 63

7.2 Dans quel pays vous situez vous ?
7.2.1 Quelques phrases
Anissia Arezki

Bon moyen pour se faire repérer

Nicolas Aubagnac

LinkedIn est un carnet d'adresse social professionnel qui mériterait de devenir un vrai outil de travail

Kim Auclair

Réseau social pour les professionnels

Michel Audeban

Incontournable.
Indispensable pour une mise à jour en temps réel de son carnet d'adresse (dans le mercato
permanent).
Précieux pour en savoir plus sur un futur interlocuteur.
Très utile pour identifier et qualifier les contacts clés d'un prospect.

Vincent Auriac

Outil d'identification de contacts pro

Hugo B.

Premier contact avant approfondissement voir rencontre irl

Yves-Marie B.

Un formidable réseau social pour entrer en contact en 2 clics avec n'importe quel CEO de son secteur
d'activité.

Carine Baillie

Linkedin reste un "passage obligé" mais il a perdu de son intérêt comparé à Twitter.

Kevin Ballestrazzi

Outil professionnel à utilité professionnel pour être vu et voir des professionnels qui nous intéresses

Olivier Baraton

INDISPENSABLE

7.2.2 Quelques chiffres

93% se situent en France contre 96% en 2013
7.2.3 Les résultats
800
700
600
500
400
300
200
100
0

680

2014
4

12

9

4

2

4

6

8

6

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

rappel 2013

Page 64

7.2.4 Un commentaire
Il reste encore quelques progrès à faire sur la diversité des provenances des réponses ! Et pourtant
ce chiffre de 93% cache probablement la forêt qui se dessine dans le monde francophone. Parmi la
préface, plusieurs personnes sont localisées au Canada et je suis très heureux de les avoir accueillies
dans cet ouvrage. La Belgique apparait en 2eme position des provenances et il sera intéressant de
voir sa progression au cours des prochaines années.
En 1 an la France est passée de 96% à 93% des réponses, LinkedIn n’a pas de frontières, j’espère que
ce sondage continuera de le montrer.

7.2.5 Quelques phrases anonymes
Base d’infos sur professionnels, mais pas une source de networking
Beaucoup de buzz, pas convaincu de la valeur ajoutée
Beaucoup moins actif que twitter mais utile pour garder un lien avec ses contacts plus éloignés
Bel outil professionnel mais beaucoup de contenus brouillons.
Bien mais payant !
Bon annuaire professionnel.
Bon outil de connexion entre ex collègues et de monter en puissance d'un réseau.
Bon outil de monitoring des activités des entreprises et des individus. Intéressant pour ne pas perdre son carnet d'adresse.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 65

7.3 Utilisez vous Linkedin de façon
7.3.1 Quelques phrases
Sébastien Barbe

Le (seul) réseau social utile dans le business.

Christophe Bardy

Facebook professionnel

Raul Barroso

Informative

Nicolas Barthe

Le système central de la relation contacts/prospects/clients.

Sabine Baudin

recensement
réseaux d'anciens
... mais aussi démarchage (c'est le côté négatif ... les prestataires appellent, mailent et envoient des
messages via linkedIN).

Grégoire Bauer

LinkedIn est un catalyseur du tissu économique.

Ludovic Baumgartner

Réseau pro où on gagne si on y apporte sa pierre

Jean-Baptiste Bautz

Un excellent réseau pour développer ses contacts professionnels.
Un moyen efficace de mettre à jour ses fichiers de prospection.

Carele Belanger

Linkedin est un excellent réseau pour se créer des contacts d'affaires, C'est exactement comme aller
dans un 5 à 7 d'affaires. Ce réseau vous permet non seulement d'obtenir de nouveaux clients mais
aussi de créer d'éventuels partenariats. Nous pouvons y retrouver facilement notre clientèle cible.

Xavier Benard

base large et bonne application mobile

7.3.2 Quelques chiffres

54% utilisent LinkedIn quotidiennement
36% hebdomadairement
10% mensuellement ou rarement
7.3.3 Les résultats
450

400

400
350
300

264

250

2014

200
150
100

41

50

28

0
Quotidienne

Hebdomadaire

Mensuelle

Rarement

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 66

7.3.4 Un commentaire
Ecrasant ! 54% des répondants utilisent LinkedIn quotidiennement ! Et pour ceux qui n’y passeraient
pas tous les jours c’est au pire à 90% toutes les semaines …
LinkedIn est en train de devenir le réseau de référence des professionnels avec ses flux de nouvelles
et d’activités, l’accès aux coordonnées de ses contacts ou la présence de plus en plus marquante des
entreprises.
Encore un peu plus de dynamisme sur les pages de profils et ce sera un raz de marée de connexions.
Avant il fallait se montrer dans les conférences les plus branchées, maintenant il faut s’y échanger ses
coordonnées LinkedIn, quelle (r)évolution ! Par contre pour suivre les conférences en quasi temps
réels, pour le moment, il vaut mieux aller sur Twitter.

7.3.5 Quelques phrases anonymes
Bon outil de réseau social
bon outil pour le sourcing, le recrutement et la prospection
bon outil pour se tenir informé des tendances en matière de communication
bon outils professionnel
Bon réseau
bonne source d'information professionnelle
Trop de publications en rendent la lecture difficile
Facilite la prise de contact
C’est de l'hyper-marketing. Un média autoproclamé de socialisation professionnel mâtiné de narcissisme. Sur le plan de l'utilisation
pratique la promesse n'est pas avérée. On a du mal à trouver un contact dont on est distant de quelques intermédiaires. Une charte
de contenu (engageant a aller à l'essentiel) et des modérateurs pourraient être utiles.
Ce que je recherche à travers un outil comme linkedin est de trouver de nouvelles opportunités professionnelles ou de faire
connaître mon profil plus efficacement et plus simplement a des recruteurs potentiels.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 67

7.4 Professionnellement, sur LinkedIn, vous vous qualifiez d' :
7.4.1 Quelques phrases
Michel Beristain

Un lien entre les connaissances, un partage de la connaissance...

Patrice Bernard

LE réseau social professionnel, incontournable.

Alain Berthaud

Culture professionnelle, veille, avis de professionnel, échange, développement du réseau

Franck Berthinier

Réseaux social professionnel

Dominique Bertrand

Réseau professionnel efficace
Relativement fiable
Approprié pour la recherche de contacts à l'étranger

Mathieu Besançon

Réseau de contact et d'échange professionnel, centr´2 sur la carrière ou sur les secteurs d'activité

Thomas Bilesimo

Réseau social professionnel à dominante internationale qui permet de mettre en relations des
professionnels entre eux !

Olivier Birgel

meilleure organisation des data souhaitable ainsi que la visualisation des profils

Cyril Bladier

LinkedIn est un outil extrêmement puissant et encore peu connu et mal utilisé en France.
Sans LinkedIn je n'aurais probablement pas pu développer aussi bien mon activité.

Rémy Blanchard

Linkedin est un bon support pour le contact de partenaire sur une thématique précise.

7.4.2 Quelques chiffres

47% pensent qu’ils y sont actifs
50% pensent qu’ils y sont peu actifs
3% s’en jugent absents
7.4.3 Les résultats
400

366

346

350
300
250

2014

200
150
100
23

50
0
Actif

Peu actif

Absent

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 68

7.4.4 Un commentaire
90% viennent sur LinkedIn au moins une fois par semaine et seulement 47% s’y trouvent actifs ! Ces
deux chiffres reflètent probablement les interrogations actuelles des utilisateurs. Ils y trouvent de
l’information mais sont moins nombreux à en fournir et à utiliser les fonctionnalités d’interaction.
LinkedIn a encore un énorme potentiel et peut attirer ces profils dans une utilisation plus active. Cela
passe probablement par une simplification de l’accès aux news, de l’utilisation des groupes, de
recherche des interactions d’un utilisateur, …

7.4.5 Quelques phrases anonymes
Ce réseau permet de suivre l'actualité, de participer et d'échanger, de voir les sociétés qui recrutent, de rentrer en contact les
professionnels. C'est une plateforme intéressante et pleine de ressources.
Ce site fait partie de mon quotidien, cela m'aide beaucoup dans mon travail en tant qu ecommercial, pouvoir trouver de nouveaux
contacts et mettre un profil sur un nom ou sur une entreprise. C'est une très bonne source d'informations.
c'est un bon moyen de suivre l'actualité de mon réseau et de développer mon carnet d'adresse dans mon secteur d'activité.
C'est un moyen rapide, à la fois de "se renseigner" sur un interlocuteur et à la fois d'entrer en lien avec une communauté de
personnes que l'on aurait jamais rencontrées autrement. C'est donc un média de communication extrêmement intéressant.
C'est un outil de conservation de contact professionnel est de suivi de carrière.
C'est un outil professionnel utile
C'est un réseau haut de gamme qui me connecte à mon environnement professionnel (en comparaison de Twitter par exemple) et
qui me crée un filtre au moment de rechercher de nouveaux collaborateurs. Je suis cependant très loin d'en avoir apprécié tous les
usages (ex je suis membre non actif de groupes).
C'est un réseau social permettant de se connecter avec les professionnels de son secteur et de publier des articles que l'on a pu
écrire.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 69

7.5 Dans quelle tranche d'âge êtes vous ?
7.5.1 Quelques phrases
Corentin Bobichon

CV en ligne

Emmanuel Bobin

Excellent réseau professionnel augmentant notre visibilité

Stephane Bohnert

C'est le Réseau social pro incontournable

Charlotte de BoisTurgis

LinkedIn est un bon metteur en scène et facilitateur de liens professionnels.
Il offre notamment une première visibilité et une actualité des profils en ligne.
Il permet de faire de nombreux rebondissements (contacts de contacts/ noms et caractéristiques
d'entreprises/ tendances...).

Christophe Bossi

Un excellent réseau d'information professionnel, mais encore trop limité à un usage personnel

Hicham Bouhmadi

Un super CRM!
Il manque juste des annotations privées et une meilleure gestion des fiches sociétés...

Stéphane Boullet

Réseau social professionnel

Philippe Bouquiaux

idéal pour développer un réseau, passer des informations, retrouver des contacts passes et perdus,
recommander des personnes; je regrette de ne pas trouver plus de profil de PME et trop souvent
principalement des grands groupes. a quand un profil PME? j'aurais envie de travailler dans une PME
mais je ne trouve pas...?

Frédéric Bourdon

Une révolution pour le recrutement et toutes ses parties prenantes

Damien Bourgeois

Le portail pro personnalisé

7.5.2 Quelques chiffres

17% ont de 20 à 30 ans

30% ont de 31 à 40 ans (36%

38% ont de 41 à 50 ans (29%

en 2013)

en 2013)

16% ont plus de 50 ans

7.5.3 Les résultats
300

276

250

217

200
150

125

117

100

oct. 2014
Rappel 2013

50
0
20 à 30 ans

31 à 40 ans

41 à 50 ans

Plus de 50 ans

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 70

7.5.4 Un commentaire
Cette pyramide des âges illustre probablement l’usage actuel des réseaux sociaux. LinkedIn profite
pour les plus de 40 ans de son image de réseau professionnel par excellence. A 40 ans, il est temps
de faire un tri dans ses cartes de visites, de retrouver des amis, de se relancer dans les groupes des
anciens d’écoles, de partager avec d’autres professionnels et d’élargir son réseau en profitant de son
expertise.
En aidant certains étudiants pour leurs mémoires, je me suis rendu compte du fossé qui existait
actuellement entre les profils de la tranche d’âge de 20 à 30 ans. Certains ayant parfaitement
compris les règles du jeu sont en train de se bâtir des réseaux sociaux qui seront gigantesque dans 10
ans, d’autres n’utilisent quasiment pas cet outil. Pourtant au premier accroc dans une carrière,
LinkedIn devient rapidement la vitrine d’un professionnel et il est plus simple de le nourrir
progressivement que de rattraper le temps perdu. Je suis étonné que les jeunes ne soient pas mieux
formés à l’usage de ces réseaux professionnels qui remplaceront probablement prochainement les
CV.
Quel que soit l’âge, une consultation rapide des profils montre néanmoins une nette avancée dans la
complétude des profils et une augmentation importante de la taille des réseaux.

7.5.5 Quelques phrases anonymes
c'est un réseau social professionnel assez bien conçu
Citation éventuelle de mon non uniquement avec ma qualité professionnelle (Avocat)
Communauté de travailleurs des temps modernes
connections de personnes partageant des mêmes centres d’intérêts personnels ou professionnels
Consommation de temps
convivial et actif
De moins en moins réseau, de plus en plus pour l'ego...
Du potentiel à cultiver.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 71

7.6 Quel type de profil LinkedIn avez-vous ?
7.6.1 Quelques phrases
Isabelle BouriaudMehdi

Une plateforme pour construire entretenir et enrichir son réseau professionnel en partageant des
informations, des contenus et des idées.

Yannick Bruck

CRM personnel

Olivier Brunet

Un who's who gratuit !
Un facilitateur de prise de contact avec des professionnels

Severine Buannic

Outil devenu indispensable de mise en relation professionnelle permettant d'accroître son réseau et se
rendre visible.

LinkedIn est devenu le Burger du lien social : pratique, rapide, venant des US et présent partout, du
fast-food aux plus grandes tables...
Thibault Bulabois

Attention toutefois à la monotonie alimentaire !

Christophe Burlot

Un bon réseau professionnel et sérieux

Hervé Cadenne

Bon outil d'identification des interlocuteurs et de veille réseau

Florent CaillaudRenolleau

Pour moi, linkedin est un outil de création de synergies entre professionnels qui permet également
d'entretenir et fidéliser les relations B2C.

Diane Cailton

LinkedIn est un média social professionnel et une nouvelle plateforme de recherche d'emploi

Cédric Cajet

Un réseau professionnel pour garder ou créer des contacts + une source d'informations (actualités...)

7.6.2 Quelques chiffres

60% trouvent leur profil correctement détaillé
28% trouvent leur profil très détaillé
13% trouvent leur profil peu détaillé
7.6.3 Les résultats
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0

439

204

oct. 2014

92

Peu détaillé

Correctement détaillé

Très détaillé

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 72

7.6.4 Un commentaire
88% trouvent leurs profils suffisamment détaillés ! Donc 88% ont probablement travaillé leurs profils
ou eu recours aux conseils de professionnels.
Pourtant les profils qui utilisent les ressources indispensables de LinkedIn pour mieux alimenter les
moteurs de recherche sont encore rares.
Au-delà du résumé et des expériences, combien remplissent les champs compétences, publications
ou projets ? Combien intègrent des images ou des présentations slideshare dans leurs profils ?
Combien utilisent Pulse ? Combien mentionnent les associations ou organisations professionnelles
dont ils font partie ?
Un petit tour des profils de ses principaux contacts permet souvent de constater qu’un profil
LinkedIn ne cesse de se travailler et de s’enrichir de points de menus.
Et pour tous ceux qui pensent que leur profil est complet, un petit tour sur le profil de Cyril Bladier
est toujours intéressant pour voir les dernières nouveautés :
https://www.linkedin.com/profile/view?id=16752749

7.6.5 Quelques phrases anonymes
Efficace!
En tant qu'individu, c'est un réseau qui devient profitable après quelques années d'expérience professionnelle. En tant qu'entreprise,
il faut y être et publier régulièrement des nouvelles, offres d'emplois, articles pertinents.
Entretenir des relations avec mes contacts professionnels
Excellent outil professionnel pour rentrer en contact, pour avoir de l’information sur les entreprises, les secteurs
Excellente offre de réseau professionnelle sur internet
Excellente plate-forme pour avoir une vue d'ensemble de mon réseau professionnel en peu de temps.
exister en ligne : aujourd'hui, ne pas trouver d'infos sur une personne sur internet est suspect
Facebook professionnel
facebook professionnel. pas forcément indispensable

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 73

7.7 Pensez vous qu’un bon profil LinkedIn est plutôt avec :
7.7.1 Quelques phrases
Nicolas Caron

Qualification et carte de visite pro

Philip Carreau

Un site sur lequel il convient de figurer lorsque l'on exerce des responsabilités professionnelles,
institutionnelles ou sociales et avant tout à titre personnel. Un outil diversifié de référencement utile et
important pour ce qui relève de la communication digitale au même titre qu'un annuaire public et
professionnel. Ce dernier trop segmenté et hétérogène dans ses contenus parfois faussement
confidents ou fantaisistes devrait bannir les sites marchands ou de marketing direct ainsi que certaines
offres suspectes qui appellent à la vigilance.

Jean Paul Cavalier

Facebook pour les professionnels

Jean-François Ceci

Bon outil de réseautage qui devient de plus en plus un média social. Dommage que le tarif soit si élevé.

Catherine Cervoni

Pour moi Linkedin est principalement un outil de gestion de carrière pour ceux qui sont à l'écoute
d'opportunités professionnelles. C'est également une plateforme d'échanges et d'informations avec
d'autres professionnels pouvant être intéressante. Mais je ne suis pas très assidue.

Benjamin Chabiron

Le seul véritable réseau social professionnel. Le succès de Linkedin repose sur la très bonne
pertinence de son algorithme de soumission de contenu, et sur l'absence de contenus parasites.

Hugues Chanteau

outil professionnel sous-utilisé pour ma part

Alain Chardon

Excellent outil de mise en réseau et de veille!

Hager CHARNI

Profiter de ce nouvel outil pour se faire connaître, apprendre à connaître et surtout... rester connectée !

Laurent Charret

réseaux de contacts pro

7.7.2 Quelques chiffres

67% pensent qu’un bon profil LinkedIn doit avoir beaucoup de mots clés
20 % pensent qu’il doit être moins détaillé qu’un CV
7.7.3 Les résultats
600
500

492

400
oct. 2014

300
200

147
96

100
0
Beaucoup de mots clés

Moins d éléments qu'un cv

Vous ne savez pas

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 74

7.7.4 Un commentaire
Alors que le CV semble encore avoir de beaux jours devant lui, 67% pensent qu’un profil LinkedIn
doit avoir beaucoup de mots clés. Comme de nombreuses autres bases de données, ce sont ces mots
qui vont indexer un profil et le faire ressortir en fonction de critères de recherches.
Il me semble que le CV et le profil LinkedIn doivent être vus comme des compléments et que les 2
participent à l’image de chaque personne, ils font partie du personal branding.
En utilisant le moteur de recherche de LinkedIn, il est aisé de s’apercevoir que les premiers résultats
mettent en avant plutôt des personnes ayant un profil bien fourni et en particulier qu’ils ont rempli
leurs résumés et détaillés toutes leurs expériences. Les compétences (ou skills), les présences en
associations, les publications, … sont autant d’éléments qui comptent pour indexer ce moteur.

7.7.5 Quelques phrases anonymes
Faire évoluer son environnement professionnel et garder le lien avec son propre réseau.
Formidable réseau
Glocal / Réseau pro
good business networking for professional - tool to manage your visibility and market talent / competence assessment
Head hunting
Il est intéressant de voir des profils de professionnels afin de nous aider (en tant qu'étudiant) à faire des choix pertinents pour notre
future carrière.
Il faut y être même si on a un faible usage.
Il se peut que je puisse l'utiliser sur le plan commercial mais je ne suis pas du tout sûr que l'investissement nécessaire en temps
pour ce faire soit rentable.
incontournable pour gérer sa carrière et être à jour du marché

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 75

7.8 Avez vous fait connaissance avec d'autres experts de votre métier
grâce à LinkedIn ?
7.8.1 Quelques phrases
Eric Chavent

Réseau professionnel efficace pour des mises en relation et créer des opportunités

Ziad Chehab

Réseau professionnel efficace et dynamique

Ronan Chesnel

Linkedin est le réseau social des pour les professionnels

Reno Choisy

Très utile pour découvrir des connexions entre amis et contacts pro potentiels

Gautherot Christian

Le café du commerce numérique !

Frédérique Cintrat

Un excellent moyen de rester en contact (coordonnées à jour ) avec son réseau, de l'étendre, de faire
de la veille et de consolider des relations professionnelles de les étendre même du virtuel au physique,
d'apporter des coups de pouce et de développer sa visibilité et ses affaires.

Hervé Clemenceau

Un formidable outil permettant d'accroître, de structurer, de parfaire la connaissance de son réseau
professionnel et de l'animer à travers du contenu personnalisé.

Nolwen de Closmadeuc

il faut y être

Pierre Cochat

Facilitateur de prises de contacts, de mise en relation.
Service très professionnel mais trop anglo saxon à mon gout.

Marc Cogrel

Bien utilisé, LinkedIn deviendra sans doute un des meilleurs outils de réseautage du web...

7.8.2 Quelques chiffres

77% ont fait des connaissances grâce à LinkedIn
23 % n’en ont pas fait
7.8.3 Les résultats
563

600
500
400

oct. 2014

300
200

172

100
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 76

7.8.4 Un commentaire
En rencontrant un contact LinkedIn (ou Twitter) dans la vie réelle (ou IRL), la relation initiée dans ces
univers virtuels permet souvent de briser la glace beaucoup plus facilement. Je suis toujours étonné
par ces rencontres et la facilité de la discussion qui s’engage en rencontrant pour la première fois un
contact virtuel. LinkedIn et Twitter ne couperaient donc pas les relations réelles mais les
renforceraient ? C’est ce que je pense…
Quelle joie de croiser et de partager pour la première fois avec tous ces contacts. J’ai la chance
d’intervenir souvent et d’avoir régulièrement des personnes qui viennent évoquer ces liens dans les
réseaux sociaux pour se présenter. A chaque fois cela renforce la connaissance mutuelle et je crois
que ces réseaux facilitent les liens professionnels et aimantent les talents.

7.8.5 Quelques phrases anonymes
Indispensable
Indispensable d'en être, et d'avoir son profil complété
Indispensable et encore sous utilisé
Indispensable pour accéder à une information métier pertinente sur un point précis d'actualité. Informer et tester une population
avertie sur des innovations et perspectives
Informations sur les personnalités et actualités de mon secteur et au-delà
Intéressant
Intéressant en période de recherche d'emploi
Intéressant et utile
Intéressant mais nébuleux pour l'utiliser

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 77

7.9 Payez vous pour avoir la version premium ?
7.9.1 Quelques phrases
Brigitte Cohen

Une ouverture sur le monde professionnel

Ilan Cohen

Permet de gérer ses contacts professionnels connus, de se mettre en contact avec d'autres
professionnels du même secteur (clients, partenaires, candidats), de faire savoir ses compétences, de
permettre une veille sectorielle et technologique pragmatique et récente et de mettre en place des
débats d'idées virtuels sur des sujets d'actualité.
C'est un "agitateur d'idées" structuré

Eric Colbeau

Excellent annuaire pour les professionnels d'un secteur d'activités mais dont le potentiel d'interactions
est encore sous-exploité pour des raisons culturelles.

Cyril Colléatte

Un réseau social pour professionnel.

Laurent Cornalino

Réseau social intéressant, avec en plus une notion de sérieux. L'équivalent pour moi d'un Google+
mais avec des contacts plus ciblés géographiquement et professionnellement..

Cédric Costes

Partager l'actualité avec d'autres professionnels.
Élargir son cercle de relations

Béatrice Courau

Je fais plus confiance à LinkedIn que Viadeo. C'est plus sérieux et plus efficace. C'est par ce réseau
que j'ai pu "décrocher" une coach formidable (merci Alban !) qui me permet de me lancer dans une
nouvelle profession rare en France et pourtant très utile dans ce monde stressé.

Nathalie Coutard

Linkedin est un très bon moyen d'entretenir son réseau professionnel. On peut aussi y trouver des
contacts sur différents sujets.

Raphael Cretinon

Le réseau social professionnel de référence

Thierry Curty

Une grosse usine à gaz onéreuse si on veut qu'elle serve à quelque chose.

7.9.2 Quelques chiffres

84% ne prennent pas la version premium
16% payent pour un profil premium
7.9.3 Les résultats
700

618

600
500
400

oct. 2014

300
200

117

100
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 78

7.9.4 Un commentaire
Autant pour un recruteur, un RH, une société de prestation de service, l’intérêt de la version
premium est prouvé voir même indispensable. Autant, chaque utilisateur « normal » peut se poser la
question de la pertinence de la souscrire. Depuis 2 ans que je suis sur les réseaux sociaux, je n’ai pas
encore trouvé les limites des versions gratuites … ni suis parvenu à trouver une personne capable de
m’expliquer l’apport de ces versions dans mon cas. Plus de visibilité sur les visiteurs de son profil ?
C’est peut-être le seul intérêt. Toutes les nouvelles options arrivent tôt ou tard dans la partie
gratuite.
L’option payante est avant tout une question de crédibilité pour certains professionnels et plutôt
indispensable pour des recruteurs. De multiples options s’ouvrent alors pour ceux qui savent utiliser
cette base. Par exemple, un RH pourra avoir accès au « ranking » complet des profils de son
entreprise et avoir ainsi la liste des salariés les plus regardés … par le marché. Dans ces dernières
évolutions, LinkedIn offre de nouvelles pistes de réflexion autour de la gestion des talents et des
hauts potentiels qui sont souvent particulièrement visibles. La gestion des ressources humaines va
rapidement être modifiée par ces nouveaux outils. Pour observer régulièrement certaines mises à
jour de profils, les processus utilisés par les salariés pour se rendre plus visibles sont en train de
changer à vitesse accélérée.

7.9.5 Quelques phrases anonymes
Intéressant pour trouver des opportunités ou être au courant du marché.
Intéressant pour trouver de nouveaux marchés ou de nouveaux partenariats
Intéressant, mais pour y avoir une présence efficace, il faut y passer du temps... ce qui n'est pas toujours possible !
Je l'utilise donc essentiellement comme un "annuaire".
it is social network which allows you to know how your network evolutes.
J'ai été contacté par plusieurs chasseurs de tête via Linkedin et ai changé de société à la suite de nos entretiens.
Je ne l'utilise pas beaucoup
Je ne renseigne Linkedin qu'en prévision d'un éventuel besoin. Pas d'utilisation active aujourd'hui
J'utilise LinkedIn comme un CV en ligne (notamment postuler). Il me sert au quotidien dans mes fonctions pour trouver des
interlocuteurs ou étudier leurs parcours.
Le badoo de ma carrière : un lieu virtuel d'échange, sur lequel je clique et je Check ce vers quoi je veux me diriger.
le Facbook pro

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 79

7.10 Seriez vous d'accord pour que votre entreprise intègre votre
carnet d'adresse LinkedIn dans son système d'information ?
7.10.1 Quelques phrases
Jean-Claude Da Cunha

Un outil moderne pour maintenir un réseau professionnel et se tenir au courant de ses évolutions.

Antoine Dagnicourt

Créateur de liens

Jean-Michel DAIX

Un classeur de carte de visite en ligne partageable et à jour.

Sandy Danet

Une possibilité infime de partager des informations sur son secteur d’activités (mais cela demande
beaucoup d’assiduité)

Loïc Darras

Un formidable outil de recrutement qui se tente une mue vers l'édition de contenu.

Frédéric Dassé

Carnet d'adresse professionnel électronique; pratique car généralement à jour.

Jean-Marie David

un outil utile pour connaitre ou découvrir ses partenaires, clients, fournisseurs et pour réseauter.

Antoine Debouté

C'est un concurrent de Viadeo beaucoup plus développé.

Lionel Defrenne

C'est un réseau virtuel qui permet d'avoir des opportunités professionnels. Il permet de s'ouvrir l'esprit
sur l'avenir de l'entreprise.

Eric Delcroix

le seul réseau social professionnel

7.10.2 Quelques chiffres

65% ne veulent pas fournir leur carnet d’adresse
35 % seraient d’accord pour le fournir
7.10.3 Les résultats
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0

475

260
oct. 2014

Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 80

7.10.4 Un commentaire
Sur la propriété des carnets d’adresse d’outils tels que LinkedIn, quelques articles de juristes ont déjà
donné de premières indications. Quand l’entreprise paye la version premium, il s’agit probablement
d’un outil de travail appartenant à l’entreprise (sauf accord spécifique prévu au préalable). Quand cet
outil est utilisé par le salarié et non connecté au système d’information de l’entreprise (y compris via
un smartphone) alors la propriété est celle du salarié. Entre les deux … la frontière est compliquée à
trouver.
Cet article pour le Cercle Les Echos de Stephan Desnoyes est à lire avant toute prise de décision :
http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-97628-donnees-informatiques-le-travail-fonde-til-la-propriete-1007121.php

7.10.5 Quelques phrases anonymes
Le facebook des plus âgés. un réseau d'avenir
Le Facebook des professionnelles
Le Facebook pro.
Le plus vaste réseau professionnel permettant une mise en relation directe et rapide. Un formidable outil de communication et de
personal branding.
Le réseau indispensable et incontournable de notre époque.
Le réseau professionnel en ligne.
Le réseau professionnel passé, présent et futur pour atteindre ses objectifs d'affaires. (pas très inspiré ce soir).
Le réseau social au service des professionnels.
Le réseau social des professionnels

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 81

7.11 Combien avez vous de contacts sur linkedin ?
7.11.1 Quelques phrases
Didier Delhaye

Excellent outil pour le développement de son écosystème

Philippe Deliège

Utile mais boring.
Le plus utile & never boring = twitter

Jean-Michel Delroeux

Instrument puissant qui deviendra vite indispensable, et l'est déjà pour certaines catégories
professionnelles

Cédric Denais

Essentiellement une base de données utile pour les recruteurs et la connaissance des autres
professionnels.

Isabelle Denervaud

maintenir la relation dans la durée avec son réseau de contacts pros

Jean-Philippe Denis

Une réelle valeur ajoutée.

Lucielle Denis

C'est un réseau social utile où il est possible d'agrandir son cercle professionnel.

Olivier Denquin

Elargisseurdereseau

Virginie Depreay

J'organise des conférences d'actualité en banque finance assurance. LinkedIn me permet de suivre
l'actualité de ces domaines, d'entrer en contact avec des professionnels susceptibles d'intervenir dans
le cadre de mes conférences ainsi que de vérifier la pertinence de profils.

Andres Desantes

Le réseau professionnel par défaut, qui devient en plus un bon curateur de contenus.

7.11.2 Quelques chiffres

53% des répondants ont entre 251 et 1000 contacts
17 % plus de 1000
7.11.3 Les résultats
250
198

190

200
139

150

oct. 2014
100

93

86

50

Rappel 2013
29

0
1 à 100

101 à 250

251 à 500

501 à 1 000 1 000 à 2 500 + de 2 500

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 82

7.11.4 Un commentaire
La majorité des répondants sont plutôt avec des gros réseaux supérieurs à 250 contacts, parmi eux,
29 en ont plus de 2500 ! Depuis plusieurs mois, il est aisé de constater que les réseaux ont plutôt
tendance à se développer rapidement (beaucoup d’invitations reçues). Plusieurs tendances se
dessinent : certains privilégient des réseaux basés uniquement sur des contacts très proches,
d’autres sont plus ouverts aux contacts avec qui ils échangent leurs cartes de visites, d’autres ouvrent
à tous les professionnels leur réseau. Chaque positionnement poursuit des objectifs différents.
Après plusieurs mois d’observations des comportements, il me semble que les utilisateurs de
LinkedIn ayant un compte Twitter sont globalement plus actifs que ceux n’en ayant pas. Cela
s’explique probablement par le fait que les utilisateurs présents sur Twitter sont plus habitués à
l’interactivité qui y règne et transposent cette interaction sur d’autres plateformes comme LinkedIn.

7.11.5 Quelques phrases anonymes
utile
utile et incontournable dans le milieu professionnel.
Utile et précis
Utile mais mal exploité
Utile mais pas indispensable
Utile mais peu efficace
Utile mais pollué
Utile pour avoir quelques nouvelles sur la profession, et des références articles à consulter.
Utile pour enrichir et entretenir un réseau professionnel.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 83

7.12 Acceptez vous comme contacts :
7.12.1 Quelques phrases
Thierry Desharnais

Vitrine permettant aux acteurs de la sphère professionnelle d'avoir accès et de participer, activement
ou passivement, à un réseau de ressources, de contacts et d'informations.

Elodie Deydier

Excellent réseau pour trouver des professionnels de son milieu Se faire un avis sur telle ou telle
entreprise par le biais des publications de leurs collaborateurs.

Jonathan Dhiver

C'est un lieu d'échange et d'accès à son univers professionnel.

Jean-Christophe
Dichant

Le seul réseau pro qui s'intègre aisément à ma stratégie de publication sur les réseaux sociaux et me
permet de développer mon audience.

Antoine Didier

un réseau de connections professionnelles / CV numérique et dynamique

Aïcha Djidji

Linkedin, c'est l'un des meilleurs moyens d'établir des relations professionnelles à travers le monde, de
partager et échanger sur les expériences de chacun.

Tru Dô-Khac

Open Innovation & Open Savoir-Faire sur le réseau social professionnel Linkedin et Le Cercle

Philippe Domerc

Un réseau professionnel important pour la veille en matière de compétences et pour le futur

Grégoire Doré

Best skill management tool

Charles Douillard

Carnet d'adresses professionnel
Outil de lien avec les recruteurs pour être contacté par approche directe

7.12.2 Quelques chiffres

8% acceptent uniquement les personnes qu’ils connaissent bien
92 % élargissent leur réseau dans leurs sphères professionnelles ou au-delà
7.12.3 Les résultats
300

269

265

250
200
143

150

oct. 2014
100

58

Rappel 2013

50
0
uniquement des
tous vos contacts toutes les personnes toutes les personnes
personnes que vous professionnels
de votre secteur
dont vous
connaissez bien
d'activité
comprenez le profil

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 84

7.12.4 Un commentaire
La tendance vers un élargissement des réseaux se confirme avec cette question. 37% acceptent les
mises en relation avec toutes les personnes dont ils comprennent le profil ! Ce point reflète aussi
l’importance de bien renseigner son profil …
Atteindre les 2eme et 3eme cercles de ses relations n’a jamais semblé aussi important et rapide, le
réseau professionnel devient de plus en plus indispensable de nos jours. Les français s’américanisent
et deviennent des utilisateurs de plus en plus performants de ces plateformes.
Depuis peu de temps, je réalise à quel point les réseaux sociaux connectent ou aimantent les talents.
Poussés vraisemblablement par l’importance de partager des informations, les plus actifs sur les
plateformes montrent chaque jour que 1 + 1 = 3. Depuis quelques mois, je découvre grâce à ces
réseaux des experts que je n’aurais jamais connus autrement et ne cesse d’être émerveillé par cela.
Quelles sont les limites de ces travaux collectifs qui s’enclenchent ? Il sera passionnant de le
découvrir dans les prochaines années, de nouvelles méthodes de travail vont naître par la proximité
des experts.

7.12.5 Quelques phrases anonymes
Le réseau social par défaut du BtoB.
Le réseau social pour la vie professionnelle
Une ouverture sur des réseaux internationaux
Liens pro
Lieu de référencement qui permet d'avoir une vue sur les personnes inscrites.
Lindedin permet de gagner du temps et d'évaluer l'évolution professionnelle de son employabilité
Linkedin, comme tous les médias sociaux, contient beaucoup de communication et peu d'information...
Linked in est un réseau professionnel qui permet de connecter entre elles les personnes pouvant être amenées à inter agir
ensemble dans le monde du travail.
LinkedIn : Bon outil de mise en relation professionnelle sur le web. Nous aide à trouver un client, un job, un stagiaire ou des
informations sur telle société ou telle personne.
P.S.: J'utilise déjà un autre réseau social concurrent pour mon activité.
LinkedIn : réseau social pour les professionnels de son secteur !
linkedin c'est le facebook pro, et c'est le carnet d'adresse dynamique

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 85

7.13 Invitez vous des personnes que vous ne connaissez pas
personnellement ?
7.13.1 Quelques phrases
Emmanuel Dress

Plus une source d'information partagée qu'un vrai réseau. Le vrai réseau, c'est l'humain.

Bruno Ducamp

Un nouvel outil pour être mieux informé et tisser des liens professionnels intéressants mais dont
l'usage pour être efficace doit être maîtrisé.

Bruno Ducastel

le liant entre les acteurs et les liens professionnels

Matthieu Dunias

Le réseau professionnel international par excellence

Hervé Dupraz

Linkedin me permet d'étendre mon réseau, voir mon influence. Linkedin est aussi une source pour
affiner mes recrutements.

Romain Durand

un carnet de contact mis à jour régulièrement et interactif.

Olivier Durbize

J'utilise LinkedIn comme un outil de CV en ligne et une plate-forme de relations très internationale.
Je trouve son ergonomie beaucoup plus agréable que Viadeo (que je n'utilise que très très
occasionnellement).

Arnoul Dyevre

Le meilleur outil actuel de mise en relation entre professionnels "connectés"

Pierre Edelman

Professional Rolodex plus some conversation.

Espen Enjko

Un gadget pour cadres et recruteurs qui s'ennuient au bureau.

7.13.2 Quelques chiffres

57% invitent des personnes qu’ils ne connaissent pas personnellement
7.13.3 Les résultats
450

418

400
350

317

300
250

oct. 2014

200
150
100
50
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 86

7.13.4 Un commentaire
Dans la suite logique des précédentes questions, celle-ci vient confirmer que connaître ou pas une
personne avant une mise en relation sur les réseaux sociaux n’a que peu d’importance. Ce qui va
rapidement importer, est plutôt de découvrir ce qu’il va advenir de cette connexion. Certaines vont
rester à l’état embryonnaire, d’autres vont se développer, certaines laissées en sommeil vont se
réveiller plusieurs mois après, aucun règle n’est écrite.
Si Paul Revere était resté dans sa zone de confort, il n’aurait jamais pu transmettre aussi rapidement
son message. Les nouvelles possibilités de communication qui s’ouvrent avec cette ère des réseaux
sociaux sont prodigieuses. Nul ne sait aujourd’hui ce qu’il va faire demain de toute cette matière
disponible en quelques clics de souris. En revanche, tous ceux qui y sont prennent rapidement
conscience qu’elle pourra leur servir un jour.

7.13.5 Quelques phrases anonymes
Linkedin connecte les professionnels
LinkedIn est devenu un porte-voix précieux pour tous. Pour l'entreprise: un super CRM actualisé en temps réel, pour l'employé: un
multiplicateur d'opportunités de carrière.
LinkedIn est le principal réseau social professionnel. Il permet d'entrer en contact et de rester à l'écoute de l'actualité de son réseau
et de ses centres d'intérêt
LinkedIn est l'outil de référence des présentations individuelles à caractère professionnel, généraliste et mondial.
Linkedin est plus largement connu que le réseau pro français Viadeo
LinkedIn est trop cher par rapport à Viadeo
LinkedIn est un excellent outil pour développer son réseau professionnel dommage que les gens ne renseignent pas leur profil de
façon honnête et réaliste car de ce fait, il est impossible de distinguer un profil d'un autre.
Linkedin est un excellent outil pour rester en contact avec des collègues et développer son réseau professionnel.
Linkedin est un formidable outil permettant de se maintenir à jour sur des certains sujets d'actualité et de suivre ses contacts dans
leurs évolutions professionnelles.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 87

7.14 Osez vous inviter des personnes qui ont des responsabilités
professionnelles supérieures aux vôtres ?
7.14.1 Quelques phrases
Catherine Epstein

LinkedIn est un réseau professionnel riche d'informations et d'opportunités qu'il faut entretenir
régulièrement afin qu'il reste efficace

Xavier Escaffre

Réseau professionnel.

Marie Estager

Le réseau professionnel international devenu outil incontournable pour : une présence (visibilité), des
échanges pertinents d'information, des contacts utiles dans le cadre d'une recherche d'emploi ou de
nouveau business.

Stéphane Eyraud

Un excellent réseau social professionnel, incontournable pour le recrutement, intéressant pour la
recherche d'information sur des profils ciblés, mais pas un medium de business development

Olivier Faivre

LinkedIn est le réseau social professionnel par excellence. CVthèque mondiale de référence, LinkedIn
permet d'afficher ses compétences professionnelles, de gérer ses contacts et surtout d'échanger avec
les autres professionnels de son secteur via la publication de contenus ou la participation à des
discussions. C'est une synthèse aboutie d'annuaire professionnel, de gestionnaire de contacts ou de
cartes de visites, de fil d'informations, de plateforme de blogging et de recrutement (j'en oublie
probablement). Libre à chacun d'utiliser pleinement les possibilités de cet outil ou de le gérer à la
carte...

Pierre Fayolle

Pratique pour mieux connaitre le cursus des gens et bien comprendre leur façon de travailler.
Pas très efficace car peu utilisé par les chasseurs de têtes (j'ai eu un contact depuis mon inscription il y
a plusieurs années)
Pas d'annonces de cadres dirigeants de haut niveau

Valentine Ferreol

Linkedin est un outil professionnel que j'utilise en complément de twitter. Il intéressant car permet en
particulier de constituer une réelle "carte d'identité" professionnelle.

Yann Fontes

- Intuitif
- Rapide
- Complet
- Mondial
- Instructif

Amélie Foulon

un réseau professionnel qui facilite la mise en relation et donc le business d'une part, le
recrutement/recherche d'emploi d'autre part

Dolores Fraguela

Incontournable outil pour alimenter et agrandir son réseau. Une base de données indispensable quel
que soit votre position (recruteur, commercial, candidat...).

7.14.2 Quelques chiffres

93% osent inviter des personnes qui ont des responsabilités supérieures

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 88

7.14.3 Les résultats
800
684

700
600
500

oct. 2014

400
300
200
100

51

0
Non

Oui

7.14.4 Un commentaire
93% ! Ce pourcentage montre que les frontières hiérarchiques évoluent avec les réseaux sociaux.
Sans ceux-ci, je n’aurais jamais pu faire les portraits de dirigeants des mondes de la banque et de
l’assurance. Sans ceux-ci la prise de contact se serait probablement égarée dans les circuits habituels
de demandes.
Dans ce monde, il ne faut pas non plus négliger ceux qui débutent, il est aussi important d’avoir un
réseau relationnel qui pointe aussi bien vers le haut que vers l’équivalent ou que vers le bas.
L’équilibre doit être constant.

7.14.5 Quelques phrases anonymes
Linkedin est un outil de networking.
LinkedIn est un outil intéressant dont je commence seulement à percevoir les utilités concrètes dans mon travail. Je compte
développer prochainement un véritable plan d'action de communication institutionnelle et métier pour mon entreprise dans les mois
à venir.
Linkedin est un réel atout pour prospecter, fidéliser ses clients, et faire une veille sur différents marchés. Les groupes Linkedin sont
une mine d'informations et de bonnes pratiques stratégiques (commerciales, marketing, managériales, e-commerce, crm...) qui
permettent, à mon sens, d'anticiper et de conserver une longueur d'avance sur ses concurrents.
LinkedIn est un réseau peu pollué (pour l'instant) par des annonceurs intempestifs et qui reste concentré sur les relations
professionnelles. Il n'est peut-être pas assez protecteur de son image et devrait inciter ses utilisateurs à éliminer tout ce qui sort des
vraies relations professionnelles.
LinkedIn est un réseau social professionnel.
Linkedin est un très bon moyen de se faire connaitre d'un point de vue professionnel.
LinkedIn permet de publier une description plus détaillée de son CV et de retrouver d'anciens collègues.
LinkedIn permet d'élargir son réseau professionnel
LinkedIn prend de l'essor

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 89

7.15 Invitez vous des personnes que vous ne connaissez pas
personnellement ?
7.15.1 Quelques phrases
Pierre-Olivier Frainais

Un réseau PRO a fort potentiel !

Philippe Fraysse

Fonctionnel et pragmatique

Fabrice Frossard

Réseau pro

Vincent Gailhaguet

Un Facebook professionnel avec l'avantage d'identifier facilement les personnes, ce qui permet la
transparence mais rend les échanges plus plats...

Olivier Gallais

Positif : Un lieu de rencontres, d'échanges et d'informations.
Moins positif : nécessite un véritable investissement en temps (et énergie) pour être utilisé
correctement.

Johan Garcia

Un réseau professionnel malheureusement sous utilisé en France et délaissé par les médias.

Coraline De Garcia

un excellent réseau social professionnel ouvert sur l'international et qui fait la part belle aux recruteurs
avec des pages Ecoles très intéressante et des profils complets et plus ouverts qu'un CV.

Jean-Pierre Garlenq

Le man power des 2010's
Dans son acception première

Julien Garo

Outil permettant de gérer dans carrière et de suivre son milieu professionnel

Patrick Gastaud

Bon réseau professionnel... avec du très bon et hélas de temps en temps du très mauvais.

7.15.2 Les résultats
En cours de sondage, cette question étant trop proche des précédentes a été supprimée.

7.15.3 Quelques phrases anonymes
L'un des meilleurs salons professionnels, dans lequel chacun peut enrichir son portefeuille de contacts et partant, son carnet
d'adresses.
Maintien du réseau
Manque de temps pour utiliser cet outil pourtant utile
Me donne accès à de l'information rapidement et à des experts de certains sujets
Me permet de voir évoluer d'anciens contacts, collègue...
mémoire voire animation de son réseau.
Mieux que Viadeo
Beaucoup plus cher que Viadeo !
Mieux que Viadeo, mais trop cher.
minimum nécessaire
Mis au courant des changements de poste de certains contacts professionnels

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 90

7.16 Utilisez vous la synchronisation automatique de votre annuaire
Linkedin avec votre smartphone ?
7.16.1 Quelques phrases
Stephane Gaubert

Le meilleur des réseaux professionnels

Didier Géneau

Outil devenu INDISPENSABLE dans la sphère professionnelle.
Pour moi, celui qui n'a pas de profil Linkedin... n'existe pas.

Benjamin Genouvrier

Un outil de networking puissant.

Stanislas de Germay

LinkedIn est un réseau social incontournable dans les domaines des ressources humaines. On y trouve
qui fait quoi et qui connaît qui.

Paul-Emmanuel Géry

LinkedIn c'est une sorte de "couteau suisse numérique" dans les domaines de l'information, de la
communication, du marketing, de l'emploi...Il rend en effet de nombreux services : on peut entretenir et
développer son réseau, réaliser une veille dans de nombreux domaines, diffuser des informations, des
publicités, apporter du trafic qualifié à ses sites, rencontrer des recruteurs, etc. Bref un outil
indispensable.

Stéphane Girardot

Carnet d'adresse pro qui se met à jour tout seul préférable aux cartes de visite papier qui deviennent
obsolètes.

Marie Glorion

Réseaux social professionnel performant

Bénédicte Godet

Laura Goldies

LE réseau social professionnel aujourd'hui, surtout en B2B.
Lorsqu'on est sur Viadéo on ne ressent pas le besoin de créer un doublon sur le réseau social LinkedIn
Se mettre en scène continuellement peut générer beaucoup d'énergie et beaucoup d'illusions.
Les personnalités médiatiques qui ressentent le besoin "incontournable" d'y être ont certainement leur
raison ...et leur réseau.
Je n'ai pas encore trouvé sur LinkedIn une réelle valeur ajoutée.

Olivia Goudin

Faire partie d’un réseau.

7.16.2 Quelques chiffres

73% ne synchronisent pas leur annuaire LinkedIn avec leur smartphone

7.16.3 Les résultats
600

535

500
400
300

100

oct. 2014

155

200
45

0
Fonctionnalité non
disponible sur mon
smartphone

Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 91

7.16.4 Un commentaire
Etonnant que seuls 21% synchronisent leurs annuaires LinkedIn avec leurs smartphones ! Pourtant,
pour ceux qui n’aiment pas saisir les cartes de visites, vérifier les adresses mails, la bonne
orthographe d’un nom, les fonctions et les noms d’entreprises … tout se fait automatiquement en
activant la bonne option.
Avoir une base CRM professionnelle toujours à jour, dont la seule limite est probablement la non
distinction des adresses mails privées et professionnelles, offre à chaque utilisateur une
simplification dans la maintenance de son carnet d’adresse.
Pour les autres, l’option d’export en fichier excel de ses contacts marche aussi très bien.

7.16.5 Quelques phrases anonymes
Mise en contact professionnel
Source d'informations
mise en relation de professionnels
constitution d'un réseau
Mise en relation de professionnels.
mon carnet d'adresse pro
Mon Réseau social professionnel préféré : qualitatif avec de très bons algorithmes, bonne ergonomie et un esprit d'esprit de sa
communauté qui me correspond (vs viadeo où demandes de contacts de personnes qu'on ne connaît pas)
moyen d'identification de personnes/prospects dans des institutions
moyen intéressant de faire un tri sur toutes les informations qui circulent sur le web en lisant ce que d'autres ont trouvé
suffisamment intéressant pour partager
N'est pas fondamental à mes yeux mais permet de "publier" son CV.
Opportunités de développement du business

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 92

7.17 De combien de groupes de discussion faites vous partie ?
7.17.1 Quelques phrases
Béatrice de Gourcuff

Excellente base d'info professionnelle

Olivier Goy

Un formidable outil pour recruter, pour la veille et pour diffuser de l'actualité ciblée (notamment grâce
aux actualités sponsorisées).

Agnès Grange

Un réseau professionnel qualitatif et intelligent

Grialey

Une ouverture sur des mondes professionnels différents du mien dont je partage l'une ou l'autre
passion, souvent un peu hors champ. Une multiplication de rencontres humaines possibles.

Benjamin Griffoul

INDISPENSABLE pour la prospection et l'identité digitale.
Notre secteur va considérablement évoluer lors des prochaines années grâce au digital, il faut que
toutes les parties prenantes en prennent conscience rapidement.

Anthony GrolleauFricard

Un bon outil de veille de son réseau professionnel

Magdalena-Maria
Grosu

Une aventure professionnelle et humaine

Gaston Guéna

Linkedin permet de gagner du temps et de l'argent dans son évolution professionnelle, mais aussi de
créer des think tank réunissant une offre et une demande autour d'un contenu de qualité.

Christophe Guénard

Excellent annuaire professionnel, historisé.
Outil de veille complémentaire de Twitter.
CV en ligne en permanence / reflet de l'identité numérique d'une personne (aujourd'hui ne pas être sur
Linkedin pour un professionnel du digital est "louche")
By the way, félicitations pour vos études Alban.

Thibault Guénée

Le seul réseau social sur lequel je suis quotidiennement. Très utile pour créer un réseau professionnel
et l'entretenir.

7.17.2 Quelques chiffres

69% font partie de 1 à 10 groupes de discussions LinkedIn
16 % font partie de 11 à 25
7.17.3 Les résultats
350
287

300
250

221

200

oct. 2014

150

115

100
50

Rappel 2013
59

35

18

0
Aucun

1à5

6 à 10

11 à 25

26 à 50

50 et plus

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 93

7.17.4 Un commentaire
Alors que la limite est de 50-51 groupes accessibles par utilisateurs, 69% des sondés font partie de
maximum 10 groupes. LinkedIn n’a toujours pas trouvé le moyen de simplifier leur utilisation et le
fait d’avoir des news à la fois dans la page d’accueil, dans les groupes et dans pulse ne simplifie pas
les recherches et l’accès à l’historique des messages.
Sur la fonctionnalité de partage d’informations professionnelles, Twitter est sans doute le leader
incontesté actuellement et tout y est fait pour accéder rapidement aux dernières nouvelles. Il est
même probablement meilleur que la référence Google.
L’autre limite des groupes LinkedIn est qu’un administrateur peut bloquer les publications d’un
utilisateur non seulement pour son groupe mais également pour tous les autres groupes … sans bien
évidemment prévenir la personne concernée de ce blocage.
Au niveau de l’information publiée, le constat dans la plupart des groupes, dont je fais partie, est
toujours le même : quelques publications et peu d’interactions (quelques likes et très peu de
commentaires). LinkedIn doit encore progresser pour simplifier l’utilisation des groupes.

7.17.5 Quelques phrases anonymes
Utile pour garder le contact avec les personnes que l'on connait surtout quand elles changent d'employeur.
Utile pour trouver des personnes et leurs fonctions
Utile professionnellement
Utile surtout pour les chasseurs de têtes, LinkedIn permet d'étendre son réseau pro
Utilisation pas facile et réservée à des experts.
Peu convivial et peu intuitif
véritable réseau social professionnel
Virtuel
Vitrine professionnelle intéressante
vive les Bretons

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 94

7.18 Publiez vous du contenu dans les groupes linkedin ?
7.18.1 Quelques phrases
Delphine Guénéguès

Réseau professionnel, source d’information, mise en contact pour prise de rdv.

Lionel Guichaoua

LinkedIn est une des vitrines à la disposition des professionnels quelles que soient leur activité :
salariés, mandataires, acteurs, sportifs,...
C'est une des cartes de visite qui offre un moyen de se présenter, d'exprimer ce que l'on sait faire, ce
que l'on veut faire et des actualités.

Christine Helary-Olivier

outil intéressant mais je ne sais pas l'utiliser suffisamment : je le regrette !

Guillaume Habault

Le réseau professionnel le plus large et à envergure internationale.

Lionel Haddad

C'est un peu comme un Facebook pro mais beaucoup plus intéressant et ce sont des professionnel qui
s’y retrouvent.

Herrick du Halgouet

Très pratique pour chercher des contacts et préparer des rendez-vous
Moins de news que sur Twitter

Jonathan Herscovici

C'est un réseau social qui permet d'améliorer la visibilité de son profil sur internet tout en restant
connecter en "temps en réel" avec ses contacts professionnels

Eric Horesnyi

outil de networking professionnel, pertinent pour du business international, en particulier dans le
secteur financier

Lucile Hyon-Le
Gourrierec

Excellent outil de communication et de mise en relation professionnel, utilisé à travers le monde, peu
d’usages abusifs, contacts de bonne qualité, J'utilise LinkedIn depuis près de 15 ans et son influence
est toujours grandissante. Je regrette néanmoins les liens rompus avec Twitter qui complétait bien son
utilisation.

Nathalie Irisson

avoir une base la plus complète possible des acteurs de mon secteur

7.18.2 Quelques chiffres

65% ne publient pas dans les groupes LinkedIn
7.18.3 Les résultats
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0

460

259
oct. 2014
Rappel 2013
16
Je ne fais partie d'aucun
groupe

Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 95

7.18.4 Un commentaire
Prolongement logique de la précédente question, 65% des répondants ne publient pas de news dans
les groupes.
Sur la seule partie de publication, LinkedIn a des gros progrès de simplification à faire car souvent il
faut passer par 2 étapes pour publier une nouvelle dans les groupes. D’abord publier la nouvelle puis
la transférer … La manœuvre est compliquée et peu intuitive.
Par contre, le seul intérêt de publier dans les groupes et de se retrouver dans leurs mailings de
diffusions d’informations par mail et d’être lu par des personnes de niveau 2 et 3 de son réseau.

7.18.5 Quelques phrases anonymes
Outil de communication : être visible et échanger sur des sujets lies à mon activité professionnelle
Outil de mise en relation entre professionnels
Outil de network
Outil de recherche intéressant et efficace
Outil de référencement professionnel
Outil de réseaux sociaux professionnel
Outil idéal pour cultiver son réseau et identifier des prospects
Outil intéressant à utiliser avec parcimonie
Outil performant pour réseauter, trouver un nouveau job et développer ses affaires.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 96

7.19 Participez vous à des discussions dans les groupes linkedin ?
7.19.1 Quelques phrases
Thomas Jaffeux

Ouverture et partage bien que l'organisation visuelle des informations reste à revoir.

Cyril Jarnias

Un réseau pratique à développer avec un gros potentiel pour faire des contacts pour booster sa
carrière

Bruno Jarry

Outil pratique en particulier pour des contacts géographiquement éloignés

Vincent Jarry

Permet de garder le contact.

Christopher Jimeson

C'est mon réseau pro, mon outil le plus important que j'utilise pour faire mon travail.

Thomas Joie

Réseau professionnel de qualité qui permet d'identifier les bonnes personnes

Stéphane de Jotemps

L’outil temps réel B2B de mise en relation, de la promotion de son expertise/société, et du suivi de ses
contacts et également l’actualité de son secteur ...
C'est un outil WIN/WIN plus je mets du contenu, plus mes contacts /réseaux s'intéressent à mon profil
...

Hervé Kabla

Incontournable en B2B

David Kalfon

Une manière d'organiser mes contacts professionnels et de suivre leurs évolutions de carrière

Jean Kanaan

Une plateforme pour développer son réseau.
Une plateforme pour se faire connaître.

7.19.2 Quelques chiffres

63% ne participent pas à des discussions dans les groupes
7.19.3 Les résultats
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0

448

273
oct. 2014
Rappel 2013
14
Je ne fais partie d'aucun
groupe

Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 97

7.19.4 Un commentaire
En continuité des précédentes réponses, 63% ne participent pas aux discussions dans les groupes.
Que dire de plus ? Que pour un administrateur, il est compliqué d’animer ces groupes LinkedIn et
souvent au bout de quelques mois ceux-ci deviennent de plus en plus vides.
Par contre, les communautés constituées dans ces groupes permettent souvent à leurs membres de
communiquer en off et de se rencontrer. Trouvant ainsi des points d’intérêts communs, leurs
discussions en IRL s’en trouvent souvent facilitées.

7.19.5 Quelques phrases anonymes
Outil pour garder le contact avec mes relations professionnelles passées
Outil pour garder le contact et mieux connaître ses interlocuteurs.
Outil de recherche d'emplois.
Outil pratique pour entretenir son réseau
Outil pratique pour garder contact au sein de son écosystème professionnel
Outil professionnel
Outil professionnel efficace
Outil professionnel très utile pour chercher un emploi, se renseigner sur des professionnels ou des entreprises.
Par contre, je trouve l'abonnement un peu cher
outil réseau permettant d'entretenir des contacts et de faire connaitre son activité
Outils de veille pro et de mise en avant de son profil pro (personal branding)

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 98

7.20 Comment jugez vous le contenu des discussions des groupes
linkedin ?
7.20.1 Quelques phrases
Lila Khoufache

Opportunité professionnelle

Samuel Koulibali

C'est un réseau qui permet d'étendre et d'exploiter son carnet d'adresse pro. Il permet également
d'écouter le marché ses tendances.

Raphaël Krivine

Lescartesdevisite2.0 et un bel avenir devant lui

Sandrine Anne
Lagardère

Un réseau professionnel international

Carole Lajous

LinkedIn est un bon outil pour avoir un réseau professionnel actif, retrouver d'anciens collègues et
nouer de nouveaux contacts.
C'est également un moyen simple de se faire connaitre.
Afficher son CV et ses compétences peut ouvrir des opportunités professionnelles ou faciliter des
rencontres professionnelles.

Charles Lamétrie

Bon outil pour entretenir et développer son réseau professionnel. Egalement utile pour échanger avec
d’autres professionnels sur des problématiques communes

Jean-Pierre Lamoine

Bon outil pour créer son réseau et pour se faire connaitre.

Beatrice Lamourette

Parfait outil de développement de réseau ! Mais le contenu n'est pas à la hauteur de mes attentes.

Marie-Christine Lanne

Le réseau social professionnel de référence, à l'échelle mondiale

Sylvain Lareyre

Etant recruteur, c'est un moyen de me faire connaitre et de garder le lien avec mes candidats. J'essaye
d'être ambassadeur de la marque employeur de ma société.
C'est aussi un moyen de rencontrer et d'échanger avec d'autres personnes de mon domaine
(recrutement et RH) et ainsi travailler mon réseau.

7.20.2 Quelques chiffres

38% trouvent les discussions dans les groupes intéressantes et fiables
7.20.3 Les résultats
300

281

250
200

175
148

131

150

oct. 2014
Rappel 2013

100
50
0
Intéressant et fiable

Intéressant mais
peu fiable

Peu intéressant

Ne sait pas

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 99

7.20.4 Un commentaire
Conclusion de cette série de question sur les groupes de discussions, seuls 38% en trouvent le
contenu intéressant et fiable. La boucle est bouclée et les résultats restent cohérents d’une question
à l’autre.

7.20.5 Quelques phrases anonymes
Partager son réseau, identifier des profils intéressants et les contacter
Pas assez ludique pour réellement m'attirer, le réseau est sûrement très utile si on en utilise toutes les possibilités mais ça n'est pas
mon cas. Cela ne reste pour moi rien de plus qu'un carnet d'adresses.
Permet d'avoir un réseau professionnel plus important et plus accessible
Permet de rester en contact avec ses anciens collègues
Permet de retrouver, trouver et cerner des contacts et de rester potentiellement en liaison avec eux quel que soit le parcours de
chacun
permet de se rendre visible professionnellement
permet de s'informer et de rechercher des informations sur son domaine d'activité.
Plis un outil de démarchage commercial que de réseau pro.
Plus grand réseaux professionnel au monde comportant 300 000 000 d'utilisateurs (2 nouveaux membres chaque seconde) dont le
profil est un CV que les professionnels peuvent consulter.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 100

7.21 Trouvez vous dans le fil d'actualités linkedin du contenu
professionnel ?
7.21.1 Quelques phrases
Karine Lazimi

" Connecter les professionnels pour accroitre leurs
performances et leur réussite "

Loïc Le Bail

Une visibilité professionnelle sur le net autre que les réseaux sociaux classiques..
Un outil puissant mais moins utile pour les étudiants que pour les professionnels.

Marie-Béatrix Le Coz

Un outil professionnel utile, mais dont beaucoup ne savent pas encore tirer parti de façon intelligente
(attention aux spams ou à la posture "pied dans la porte" inadaptée sur les médias sociaux). Comme
pour Twitter, c'est une question d'équilibre et de pertinence.

Agnès Le Flammec

Attention à ne pas transformer les discussions d'un groupe en plateforme publicitaire! Sous couvert
d'un sujet intéressant, le contenu est souvent décevant voire s'apparente à une offre de services. Il
faudrait pouvoir différencier les 2. Très utile et efficace pour préparer un RV et entrer en contact avec
différentes personnes. Linkedin peut être aussi mais pas seulement un outil de prospection
commerciale qu'il faudrait enrichir, compléter ou "réglementer".

Martine Le Jossec

Un réseau social professionnel international

Virginie Le Mee

réseau de mise en relations et de suivi des contacts

Ronan Le Moal

Moyen simple et rapide de gérer son réseau professionnel pour peu que l'on soit suffisamment sélectif.

Matthieu Leblanc

Utile à condition d'y investir suffisamment de temps, Apprend à gérer son "e-mage".

Sabine Leboulanger

Outil indispensable pour suivre le marché, se rendre visible, et communiquer de manière informelle
avec ses contacts

Ludovic Legrand

LinkedIn est un outil idéal pour maintenir/ développer son réseau social professionnel tout en ayant une
base de données continuellement à jour.

7.21.2 Quelques chiffres

78% trouvent du contenu professionnel dans les fils de news
7.21.3 Les résultats
700
572

600
500
400

oct. 2014

300
200

Rappel 2013
163

100
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 101

7.21.4 Un commentaire
La page d’accueil de LinkedIn et ses actualités offre un contenu sans cesse réactualisé. 78% y
trouvent du contenu professionnel ! Véritable « facebook » professionnel, grâce à ce fil d’actualité
LinkedIn offre à chacun l’accès à toutes les nouvelles de son réseau : actualisation de profils,
nouvelles publications dans pulse, partage d’informations, …
Il est à remarquer que dans ces pages, souvent les utilisateurs de LinkedIn qui ont aussi un profil
Twitter interagissent plus.

7.21.5 Quelques phrases anonymes
Plus orienté décideur et international que viadeo, mais moins agréable
Plutôt utile professionnellement, quoique je reconnais que je pourrais en faire meilleur usage.
Possibilité de créer un réseau de contacts professionnels utiles lors de la recherche d'un emploi ou pour se faire connaître dans un
réseau de professionnels élargi
pour garder des contacts professionnels
Pour moi c'est un moyen idéal de prospection commerciale ciblée
Pour moi, LinkedIN est un réseau social professionnel pratique pour la mise en relation avec d'autres professionnels mais
également très utile pour se tenir au courant des actualités concernant un secteur d'activité ou concernant l'entreprise X ou Y.
pour se mettre à jour de ce qui se passe dans le monde professionnel
Pratique pour garder contact avec les personnes de mon secteur que j'ai connues ou rencontrées mais n'est pas à l'aise avec les
activités, publications qui s'y trouvent.
Pratique pour reconstituer les organigrammes des entreprises pour les commerciaux

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 102

7.22 Publiez vous dans le fil d'actualités linkedin ?
7.22.1 Quelques phrases

Jerome Lejeune

Linkedin permet de créer et maintenir un lien privilégié avec les personnes rencontrées (ou pas) dans
son environnement professionnel. Il offre de nouvelles opportunités de prise de contact (expertise
métier, développement commercial) mêmes si la maturité de ses utilisateurs reste encore très
hétérogène (codes des réseaux sociaux pas toujours partagés)

Amaury de l'Estoile

Un outil de communication et d'acquisition du savoir couplé à une mine de renseignement pour se
sentir moins seul et apprendre en capitalisant sur des sujets riches et variés.

Florent Letourneur

Précieux dans le cadre de recrutements pointus.
Un outil incontournable professionnellement aujourd'hui

Benoît Léty

Je m'en sers comme d'un "copain d'avant" 100% pro.

Christian Levecq

très bon pour des contacts professionnels

Mick Levy

Excellent outil pour élargir son réseau pro et entrer en communication avec d'autres personnes

Laurence Leydier

voir et être vu
un nouvel outil de com bon marché !

philippe Leylavergne

un parfait observatoire des zones d'influence et des sujets de préoccupation des protagonistes d'un
marché

Laurence Lhombreaud

intéressant si un jour je cherche un emploi !

Cecilia Lhoste

Complet, meilleure visibilité, ergonomie et simplicité d'utilisation que viadeo, important dans nos
métiers pour fidéliser les contacts et les suivre.

7.22.2 Quelques chiffres

51% publient des actualités
7.22.3 Les résultats
400

373

362

350
300
250
200

oct. 2014

150

Rappel 2013

100
50
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 103

7.22.4 Un commentaire
51% publient dans le fil d’actualité. Avec le recul, il aurait été intéressant de segmenter les types de
publications dans le questionnaire pour avoir la répartition entre les news liées à une modification du
profil, des actualités externes partagées dans ce fil de discussions.
Souvent ces contributions sont faites directement à partir d’un site externe (par exemple les sites de
journaux) et permettent une diffusion simultanée sur plusieurs réseaux sociaux. En regardant le
nombre d’appuis sur ces boutons, souvent, Twitter et LinkedIn écrasent la concurrence de Facebook
et Google+.

7.22.5 Quelques phrases anonymes
Pratique Utile Version premium chère
Pratique, utile...essentiel.
Présente à ce jour un intérêt faible mais a un fort potentiel de développement.
pro et propre
professionnel, easy to use
Répond à mes besoins; fait ce qu'il dit faire
réseau de contacts professionnels
réseau et développement de business
réseau indispensable

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 104

7.23 Mettez vous des liens dans le fil d'actualités vers votre site ou blog
?
7.23.1 Quelques phrases
Romain Liquard

Un animal à dompter !

Jean Marc Logeais

Très bel outil pour préparer ses rendez-vous professionnels

Eric Lombard

Le réseau social du travail !

Christophe Lucas

un bon metteur en relation!

Joelle de Luzy

L'outil professionnel par excellence
L'incontournable pour tout entrepreneur

Jean Christophe M.

Une mine de renseignements personnels

Julien Madiot

Bien pour faire son carnet d'adresses

Benoit Magnier

très efficace pour communiquer et rester au courant

Yacine Mahfoufi

un bon résumé de l'actualité networking quotidienne

Alain de Malglaive

Sauvé par ses groupes de discussion très actifs

7.23.2 Quelques chiffres

30% mettent des liens dans les actualités vers leurs sites ou blog
7.23.3 Les résultats
350
302
300
250

217

216

200

oct. 2014

150

Rappel 2013

100
50
0
Non

Oui

Pas de site ou blog

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 105

7.23.4 Un commentaire
Le pourcentage de 30% peut sembler faible, pourtant cela signifie que 217 répondants utilisent le fil
d’actualité de LinkedIn pour générer du trafic vers leur site ou blog ! Ce résultat me semble énorme.
Lorsque j’ai débuté mon blog il y a 2 ans, pendant 6 mois, les publications dans le fil d’actualités de
LinkedIn m’ont permis d’avoir un important trafic très rapidement vers le blog. Progressivement,
l’indexation Google a rattrapé LinkedIn puis au bout d’un an la machine Twitter s’est lancée et a
écrasé tout le reste. Aujourd’hui, environ 50% du trafic du blog vient de Twitter, 25% de Google et
15% de LinkedIn, le reste est éclaté (écrasé ?) et négligeable … LinkedIn peut donc être utilisé
efficacement pour assurer la promotion d’un site ou blog et génère des résultats rapides, il permet
aussi d’alimenter en nouvelles son réseau de contact et de faire un personal branding efficace dans
son milieu professionnel. La seule « contrainte » pour que cela marche est qu’il faut avoir un
important réseau sur LinkedIn très rapidement.

7.23.5 Quelques phrases anonymes
Réseau perso
réseau professionnel
Réseau professionnel de contact et d’information
réseau professionnel donnant accès à des offres d'emplois, publications d'entreprises, discussions d'experts.
Réseau professionnel fiable et sécurisé.
Réseau professionnel indispensable
réseau professionnel international
intéressant en termes de connaissances internationales en RH
Réseau professionnel international et interactif
Réseau professionnel par excellence & outil de social selling

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 106

7.24 Si vous mettez des liens dans les actualités vers votre site ou blog,
quel pourcentage du trafic Linkedin génère-t-il?
7.24.1 Quelques phrases
Pierre Malvaud

Un accélérateur et un facilitateur de rencontres et d’échanges professionnels.

Guylaine Mandron

Informations professionnelles rapides et fiables. Obtenir de l’information choisie dans un réseau autre
que venant du monde de l’assurance

André Manent

Un outil professionnel indispensable

Audrey Mangin

LinkedIn est un excellent moyen d'agrandir son réseau professionnel et facilite parfois les premiers
contacts. Je l'utilise au quotidien.

Elena Manova

Gestion d'image professionnelle.
Personnellement, je crois que professionnel et personnel sont liés et je refuse l'hypocrisie qui règne
afin de les séparer donc j'utilise le but conventionnel (un réseau professionnel) pour partager des
thèmes, réflexions de la sphère privée (qui ont certes, un lien avec la sphère professionnelle ;)

Sébastien Maraval

outil d'information rapide sur qui est qui et son parcours professionnel

Alix Marot

Très bien.
Partie "facturation" et options à rendre plus simple d'accès.

Laurent Martin

Puissant outil de mise en relation, mais qui nécessite un investissement en temps important afin d'en
exploiter au mieux les potentialités

Sophie Martin

Une très bonne base de recrutement.

Annick Masounave

Ne pas l'utiliser est une erreur, mal l'utiliser en est une autre.

7.24.2 Quelques chiffres

27% du trafic généré par LinkedIn correspond à 1 à 25% du trafic des sites et blog des utilisateurs.

7.24.3 Les résultats
600
516
500
400
oct. 2014

300
200

Rappel 2013

156

100

45

12

6

0
Pas de liens

1 à 10%

11% à 25%

25 à 50%

Plus de 50%

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 107

7.24.4 Un commentaire
Les statistiques sont assez regroupées pour ceux qui ont du trafic venant de LinkedIn. Une bonne
moyenne est probablement entre 7 et 10% du trafic entrant de ces sites et blogs. Rares sont ceux qui
sont dépendants à plus de 25% du trafic provenant de LinkedIn.
Alors que LinkedIn est LE réseau des professionnels, il semble que celui-ci conserve une marge de
progression non négligeable sur ce point. Probablement que certaines règles d’utilisation massive de
l’outil ne sont pas assez claires. LinkedIn bloque trop rapidement ses principaux utilisateurs. LinkedIn
a probablement des efforts à faire pour simplifier son interface et la rendre encore plus efficace.

7.24.5 Quelques phrases anonymes
Réseau professionnel permet l'échange et l'entraide
Réseau professionnel qui permet, à condition de savoir l'utiliser, une amélioration de l'efficacité pro en permettant l'échange entre
pro
Réseau professionnelle incontournable pour une recherche d'emploi et pour développer son réseau commercial
réseau qui me rend visible dans ma communauté professionnelle
Réseau social à vocation professionnelle uniquement.
Annuaire en ligne, avec photo pour visualiser les personnes à rencontrer prochainement
Réseau social d'accès aisé où l'on peut obtenir rapidement une information professionnelle basique sur un contact
Réseau social pro
Réseau social professionnel
Réseau social professionnel avant tout. Usage relativement limité.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 108

7.25 Consultez vous les pages entreprises de linkedin ?
7.25.1 Quelques phrases
Gérard de Maupeou

L'outil permettant de créer et mobiliser des communautés d'intérêt dans son univers professionnel

Michèle Mauran

Outil d'information professionnelle très utile autant sur le réseau que sur les sujets d'actualité. A croiser
avec d'autres infos.

Laetitia MdB

Excellent réseau professionnel. Sérieux et fiable.

Jean Marc Megnin

Proximité en confiance... L'intérêt c'est aussi la neutralité et l'absence de pub display. Super. C'est
linkedin.

Fabrice Méjean

Pratique mais pas toujours clair.

Denis Ménard

Très bon "directory" et une bonne manière (complémentaire ou non) de se donner très facilement une
visibilité professionnelle

Stéphane Menendez

Permet de garder un contact avec un nombre important de partenaires réels ou potentiels

Olivier Méric

l'annuaire vivant, le réseau efficace

Kenza Merini

Un outil efficace de recherche d'emploi ou de recrutement.
Pour les entreprises, un outil efficace de communication (Linkedin Ads, diffusion de contenu ...)

Amal merzouk

annuaire d'entreprise "Global"

7.25.2 Quelques chiffres

60% regarde de temps en temps ou régulièrement les pages entreprises

7.25.3 Les résultats
400
340

350
300
250

216
oct. 2014

200

Rappel 2013

150
100

100

79

50
0
Jamais

Rarement

De temps en temps

Régulièrement

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 109

7.25.4 Un commentaire
Souvent, les pages entreprises sont présentées comme un vecteur publicitaire et de promotion de la
marque entreprise, cette question confirme qu’elles sont regardées et que dans une communication
BtoB elles ne sont pas à négliger. Véritable vitrine de l’entreprise, elles doivent intégrer sa politique
de communication et veiller à en montrer tant vis-à-vis des éventuels futurs salariés que vis-à-vis des
prospects que l’entreprise est accueillante.
Certaines entreprises l’ont bien compris et n’hésitent plus à montrer le visage de leurs talents pour
tenter … d’en attirer d’autres.

7.25.5 Quelques phrases anonymes
Réseau social professionnel d'ambassadeurs et d'image de la marque, avant d'être un réseau social de recrutement.
Réseau social professionnel devenu indispensable.
réseau social professionnel et international efficace
Réseau social professionnel qui met bien en avant son nom lors d'une recherche Google. Permet de créer un véritable réseau.
Réseau social professionnel valorisant la marque, l'entreprise et assurant le self branding.
Réseau social professionnelle où l'on partage du contenu de qualité et des connaissances
réseau social-professionnel pour faciliter le business
Réseau très utile simple efficace et gratuit
réseau
mise en relation de professionnels et d'experts

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 110

7.26 Avant une réunion avec d'autres professionnels, vous arrive-t-il
de consulter leurs profils Linkedin ?
7.26.1 Quelques phrases
Wassim Mimeche

Un réseau social professionnel permettant l'exposition de soi et de son entreprise afin de développer et
de maintenir son capital social et celui de son entreprise.

Béatrice Mimoso

Linkedin où comment faire partie et agrandir son réseau professionnel et comment appréhender les
acteurs de son secteur et les parcours professionnels de ses interlocuteurs

Michel Miri

développement en. Cours

Barbara Moors

Mon outil de travail pour trouver des professionnels à recruter

André Morandi

LinkedIn est une porte virtuelle à une connaissance vraiment globale.

Nicholas Moyen

Une vitrine avant tout et un moyen de communication parfois

Yvon Moysan

"LE" réseau social professionnel

Arnaud Müller

Doté de nombreuses fonctionnalités sociales héritées des réseaux personnels, et bien intégré au
mobile, LinkedIn est un outil précieux sur lequel les acteurs Banque Finance Assurance sont bien
référencés et actifs.

Stéphane Mysona

Gigantesque base de CV

Gerald Nacache

recrutement, prospection, information, promotion de produits et services, international, indispensable

7.26.2 Quelques chiffres

69% consultent souvent ou toujours le profil d’autres professionnels avant une réunion

7.26.3 Les résultats
350
287

300
250

222

200
Rappel 2013

100
50

oct. 2014

135

150
37

54

0
Jamais

Rarement

De temps en
temps

Souvent

Toujours

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 111

7.26.4 Un commentaire
« Pour vivre heureux, vivons cachés » … avec LinkedIn cette phrase vole en éclats ! 69% consultent
les profils d’autres professionnels avant une réunion ! Probablement pour mieux maitriser le profil de
la personne qu’ils vont rencontrer. Ces réseaux sont devenus de véritables aiguillages professionnels
et permettent d’optimiser les rencontres.
Personnellement, je suis surpris lors de certaines premières rencontres avec des commerciaux de
sociétés de services que ceux-ci n’aient pas au préalable regardé mon profil (ou lors de démarchages
téléphoniques), personnellement lorsque je rencontre une personne pour la première fois je regarde
systématiquement son profil LinkedIn pour m’aiguiller dans la conversation. Ne pas le faire
représente un risque de plus en plus fort et évite souvent bien des erreurs dans la conversation… et
des déconvenues commerciales.

7.26.5 Quelques phrases anonymes
Réseau, actualité, chasse et prospection
Réseaux pour mettre en contact les professionnels
réseaux professionnel de qualité, qui demande à être bien manipulé
Rester en contact avec son réseau professionnel
Revue de presse pro
Création et renfort réseau pro
S ouvrir et échanger dans le monde de l'entreprise, un nouveau mode de communication.
S'il n'est pas utilisé comme un simple CV, c'est le meilleur ami du professionnel.
simplicité de communication entre les différents intervenants professionnels.
permet la visibilité du parcours des professionnels.
site communautaire professionnel

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 112

7.27 Vous arrive-t-il de consulter les annonces d'emploi sur linkedin ?
7.27.1 Quelques phrases
Gilles Nacache

bon outil .................so on l'utilise ............

Olivier Neau

carnet d'adresses professionnel
maintien des contacts, relations noués dans le cursus pro

Stéphane Néreau

Un réseau social professionnel très efficace pour les services proposés. Il permet de rentrer en contact
avec des personnes de différents secteurs d'activités.

Coryne Nicq

outil professionnel et de mise en relation pertinent

Emmanuel Nusimovici

Le bottin mondain 2.0

M. Ouannes

Un excellent site pour professionnels.
Faire connaissance avec des responsables à travers le monde .
Pas de réussite coté opportunités de travail ! il manque la volonté et la motivation des intervenants.

Jean-Marc Ouvré

Linkedin = facebook pro + twitter (flux). Ne pas synchroniser les 3.

Laura P

Réseau professionnel servant principalement à élargir son réseau, à garder contact avec des
personnes avec qui l'on a pu travailler, tout en suivant leur évolution, et à être plus visible auprès
d'éventuels recruteurs. Il s'agit également d'un moyen de promotion et de communication, tout comme
twitter.

Camille P.

Indispensable et pratique

Jean-Michel Pailhon

le "one stop shop" du réseau professionnel

7.27.2 Quelques chiffres

59% consultent les annonces d’emploi sur LinkedIn
7.27.3 Les résultats
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0

437

298
oct. 2014
Rappel 2013

Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 113

7.27.4 Un commentaire
LinkedIn est une plateforme facilitatrice de la recherche d’emploi, il est donc logique d’avoir une
majorité d’utilisateurs qui utilise la fonctionnalité de consultation des offres.
Ce réseau social est fait pour connecter les utilisateurs entre eux et les connecter avec les
entreprises, progressivement, la recherche d’emploi évolue et s’adapte à ces nouvelles technologies.
Rapprochant l’entreprise de ses futurs employés, LinkedIn joue un nouveau rôle dans cet écosystème
et le bouleverse.

7.27.5 Quelques phrases anonymes
Solution innovante permettant de construire et d'entretenir mon réseau professionnel.
Source d'informations professionnelle pertinentes. Point de connexion.
Super pour garder à jour la situation professionnelle de vos connaissances
Superbe outil pour multiplier son réseau
Support pertinent à la prospection commerciale : ciblage et préparation des rdvs
Sympa
Utile relativement
sympathique pour renouer des relations - peu ou pas utile au plan business
the place to be
The social network for business and your career

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 114

7.28 Vous arrive-t-il de postuler à des annonces d'emplois sur linkedin
?
7.28.1 Quelques phrases

Emmanuel PapadacciStepahnopoli

Linkedin me sert à garder contact avec mes nombreuses relations professionnelles. Le secteur de la
banque finance étant un petit monde, linkedin me permet de retrouver régulièrement ces
connaissances.

Emmanuel Paraschiv

Ma vie professionnelle en un seul réseau social

Laurent Penou

Abonné depuis le début je ne saurais le décrire

Mariano Pérez Cruzado

pas de remarque

Marina Peron

LinkedIn donne de la crédibilité professionnelle et permet de rester connecté et à jour dans l'actualité
de mon secteur d'activité

Arnaud Perrier

bonne source d'information, permet de rester en contact et de renouer des contacts

Stéphanie Perrin

Un réseau pro qui a su évoluer avec mes besoins pro ( veille, augmenter mon réseau,...).

Nicolas Peycru

LinkedIn est devenu aujourd’hui une plateforme incontournable pour les professionnels. Il permet de
promouvoir les entreprises et leurs services tout en étant une source d’informations sur les cœurs de
métiers en termes de nouveautés ou d’évolution.
De plus, LinkedIn favorise la mise en relation professionnelle, la consolidation des réseaux de contacts
et la mise en avant des compétences sur le plan individuel.
Il est important d’y avoir une présence active et d’en exploiter le potentiel de manière pertinente aussi
bien pour les activités commerciales que pour les relations de travail.

Jean Philippe

Pro, usage facile et utile...

Miche Pierret

Outil de communication, LinkedIn est un moyen, parmi d'autres, de collecter de l'information de premier
niveau. Il a les mêmes caractéristiques qu'une vitrine.

7.28.2 Quelques chiffres

29% postulent à des offres d’emploi sur LinkedIn
7.28.3 Les résultats
600

524

500
400
oct. 2014

300
211

Rappel 2013

200
100
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 115

7.28.4 Un commentaire
Etonnant que le nombre d’utilisateur qui répondent aux offres d’emploi soit aussi faible (29%) par
rapport à ceux qui les consultent (59%). Il serait intéressant d’étudier les raisons de cet écart et de la
perte d’environ la moitié des utilisateurs de cette fonctionnalité. Passer de la veille active sur le
marché en regardant ce qui s’y passe à la démarche pro-active de se positionner sur ce marché
explique certainement en partie cet écart.
Avec 41% qui ne consultent pas ces offres et 71% qui n’y répondent pas, LinkedIn montre aussi qu’il
n’est plus seulement une cvthèque mais bien un outil social professionnel qui va largement au-delà
de la recherche d’emploi.

7.28.5 Quelques phrases anonymes
tip top
Top pour le réseau professionnel! Beaucoup d’offres d’emploi me sont proposées !
Très beau réseau professionnel en ligne
à connecter à la vraie vie !
Très bien pour le PRO
Que le système reste le plus simple possible
très bon moteur de recherche pour l'emploi
Très bon moyen de tenir à jour les contacts professionnels de sa carrière
Très bon outil de gestion de contacts d’échanges et d’informations qui permet de se rendre visible sur son marché professionnel
très bon outil pour développer et animer son réseau professionnel
Très bon outil pour la gestion du réseau professionnel

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 116

7.29 Utilisez vous la messagerie intégrée de linkedin pour
communiquer avec d'autres professionnels ?
7.29.1 Quelques phrases

Dominique Pignot

un réseau professionnel, un peu comparable, version moderne, à un annuaire des anciens. Ca permet
de connaitre les parcours professionnels des uns et des autres ; C'est parfois intéressant mais Il faut
lire à travers les lignes ...

Alexandre Pinot

Linkedin est un outil assez précieux pour garder des contacts professionnels sur une longue durée, il
offre une certaine pérennité des contacts et une mise à jour régulière. Son usage, bien que généralisé,
n'a pas encore offert tout son potentiel et cela va bouleverser profondément les relations
professionnelles et la façon dont les personnes vont développer leur futur business.

Mathieu Pinto

Un site très utile pour nouer des relations professionnelles, développer son réseau.

Frederic Piquionne

Un annuaire mondial. LinkedIn renvoie la carte de visite papier à la préhistoire du contact
professionnel.

Thierry Pires

Le réseau pro par excellence

Alain Pitous

Carnet d'adresse et vecteur d'informations professionnels ouvert et interactif.

Jean-François Poletti

Un outil indispensable pour la gestion de ses contacts : actualisation, suivi des changements
d'employeurs, compétences, centres d'intérêts...

Guilain de Pontfarcy

réseau professionnel

Nicolas Pouplard

Utile pour rentrer en contact ou le rester

Romain Pradeau

Pour chaque professionnel, LinkedIn est un excellent outil de personnal branding, veille sectorielle et
mise en réseau. Pour les RH, c'est aussi un puissant outil de recrutement 2.0.

7.29.2 Quelques chiffres

63% utilisent au moins de temps en temps la messagerie intégrée de LinkedIn

7.29.3 Les résultats
400
343

350
300
250

150
100

oct. 2014

175

200

121

96

Rappel 2013

50
0
Jamais

Rarement

De temps en temps

Souvent

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 117

7.29.4 Un commentaire
Seuls 13% n’utilisent jamais la fonctionnalité de messagerie intégrée de LinkedIn. Ce résultat est très
faible et démontre à lui seul que les utilisateurs se servent de cette messagerie professionnelle en
complément de celle de leur entreprise.
De mon expérience en finance, je conserve le souvenir de la messagerie Bloomberg qui était
indispensable au fonctionnement des marchés financiers et des relations entre les acteurs de ces
marchés financiers. Il y avait ceux qui avaient accès à cette messagerie et était dans le marché et les
autres … les premiers étaient «in » les autres étaient « out » …
LinkedIn illustre ce nouveau système de connexion entre les acteurs professionnels qui ont besoin de
communiquer entre eux par différents systèmes de messageries. Etre ou ne pas être sur les réseaux
sociaux ne devrait pas être un débat car ne pas y être coupe un professionnel du nouvel univers qui
est en train de se créer. Les réseaux sociaux représentent le présent et le futur de la communication
professionnelle.

7.29.5 Quelques phrases anonymes
très utile pour la recherche d'emploi, des postes intéressants. Permet de contacter des profils internationaux
Très utile, beaucoup de documentation et d'informations.
Trop d'emphase sur le côté social, de moins en moins professionnel
Trop d'informations tue l'information
Trouver,échanger,identifier,comprendre très rapidement
Un "Who Is Who" professional
Un annuaire de profils publics et professionnels
Un autre réseau social, à vocation professionnelle, mais qui n'est pas utile pour moi... pour l'instant ! J'y suis donc en veille...
Un belle fenêtre vers une vision globale de son secteur d'activité qui favorise une veille active et vous permet de maintenir votre
activité au top.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 118

7.30 Regardez vous la page "qui a consulté votre profil" ?
7.30.1 Quelques phrases
Matthieu Preiss

Permet de se faire connaitre sur le net et éventuellement de trouver des clients par ce biais...

Guirec Provoyeur

Linkedin est avant tout pour moi un facilitateur de réseau, permettant l'accès à un vivier de profils pour
les recruteurs, à un outil de mise en relation pour les personnes en recherche de nouvelles
opportunités professionnelles. Mais Linkedin est également un outil d'informations, d'échanges sur
l'actualité et un ensemble de sujets divers et variés.

Jérôme Rave

Réseau social pro de référence

François Remy

La référence des réseaux sociaux, sorte de mode sans échec de Facebook. Performant, pratique,
plaisant

Louisa Renoux

Bon outil pour entretenir son réseau professionnel et rencontrer des experts dans les domaines qui
nous intéressent le plus (groupe ou influenceur)

Pierre-Yves Revaz

Bon réseau professionnel

Jean-Philippe Riehl

Un outil pertinent de veille active
Un outil de partage
Un outil d'influence qui peut être pertinent pour le marketing de soi, lorsqu'il est bien utilisé
Un outil devenu en 10 ans un "must have" qui doit être entretenu régulièrement pour être efficace

Sylvain Riehl

C'est un outil fiable et pratique que je n'utilise pas encore assez.

Lucie Riotte

Un bon moyen de nouer le contact avec des professionnels de mon secteur d'activité, mas aussi
entretenir mon réseau et garder contact.

Marie Riou

Linkedin est un outil très utile dans une recherche d'emploi. Il permet d'identifier les professionnels
cibles et d'identifier les potentiels contacts communs.

7.30.2 Quelques chiffres

82% regardent la page qui a consulté votre profil régulièrement ou tous les jours

7.30.3 Les résultats
600
483

500
400

oct. 2014

300

Rappel 2013

200
117
100

115

20

0
Jamais

Rarement

Régulièrement

Tous les jours

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 119

7.30.4 Un commentaire
S’il existe une fonctionnalité qui fait la presque unanimité dans LinkedIn, c’est la page de consultation
des personnes ayant consulté un profil. Limitée aux 5 dernières consultations dans la version gratuite
(et illimitée en version payante), elle s’avère largement suffisante pour bien des utilisateurs.
Régulièrement au travers de cette page des visages inconnus ou connus défilent, ils permettent de se
rendre compte de l’efficacité ou non de son personal branding. En fonction des types de profils qui
consultent cette page, un utilisateur pourra aussi très rapidement se rendre compte de sa visibilité …
sur le marché.
En 5 photos, il est donc possible d’avoir une mine d’informations inépuisable et sans cesse
renouvelée.

7.30.5 Quelques phrases anonymes
un bon annuaire de contact professionnel
Un bon moyen de rester en contact avec son réseau et de faire connaitre les offres et solutions de son entreprise auprès de ses
contacts en repartageant les news du fil d'actus. C'est aussi un outil pour mieux connaitre ses clients et découvrir de nouveaux
interlocuteurs.
un bon moyen de trouver un emploi
Un bon moyen pour rester en contact et suivre l'évolution professionnelle d'amis ou de contacts
Un bon organigramme de nos relations professionnelles
Un bon outil professionnel de mises en relation et partage d'information de qualité
Un bon réseau professionnel, avec ce qu'il faut de dynamisme.
Un CV en ligne
Un outil de networking et de veille (pour s'informer sur son réseau professionnel (parcours, évolution...), se renseigner sur un profil,
trouver des offres d'emploi)
un ènième réseau social mais qui semble avoir plus d'impact que twitter ! l'avenir de twitter ?

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 120

7.31 Consultez vous les nouvelles pages "How you rank for profile
views" qui permettent de voir le classement de consultation de
votre profil par rapport à votre réseau ?
7.31.1 Quelques phrases
Alexandre Rispal

Outil pour influencer, de personal branding, de valorisation de marque employeur

Christophe Robin

Un réseau social professionnel sérieux et facilitateur / accélérateur de contacts.

Francois-Noel Robinet

Professionnel

Aurélien Roche

Mes relations professionnelles, complètes, à jour et sans effort couplé à une source d'inspirations.

Géraldine Rognon

Linkedin est une plateforme sociale qui permet de cultiver un réseau professionnel (connexion, prise de
contact, prospection et recherches de travail).

Florence Rollin

Bon support professionnel international pour se tenir informée des tendances et des évolutions
professionnelles de son réseau

Cecile Roquelaure

Une veille professionnelle axée sur le réseau

Nicolas Rossignol

C'est un facebook professionel

Benjamin Roussel

Suivre les actualités des acteurs et entreprises de mon réseau (changement de postes, nouvelles
offres ou publications ...). Savoir qui connait qui. Se renseigner sur des profils (rdv, embauches ...).

Grégory Rousset

un excellent outil professionnel notamment pour développer son business et connaître le chemin le plus
court dans son réseau vers la personne que l'on cible.

7.31.2 Quelques chiffres

20% consultent les pages de ranking

7.31.3 Les résultats
700
600

590

500
400

oct. 2014

300
200

145

100
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 121

7.31.4 Un commentaire
Suite logique de la page de consultation d’un profil, la page de « ranking » figure dans l’onglet
suivant. Elle permet de rapidement situer le niveau de consultation de son profil selon 2 axes : dans
l’intégralité de son réseau et dans son entreprise. Dans la version gratuite, seuls les 10 premiers de
chaque classement sont visibles, puis les 10 entourant un utilisateur.
Depuis sa mise en fonctionnalité, il y a moins de 6 mois, il est à noter qu’elle a déjà eu plusieurs
impacts : la croissance rapide de certains réseaux d’utilisateurs, l’importance de figurer dans les 10
premières positions de son entreprise ou de son réseau. Elle génère aussi des modifications
d’intitulés de profils qui provoquent des repositionnements rapides. Cette page est devenue une
référence pour suivre la vie de son écosystème.
Pour donne quelques indications chiffrées :

Entre 250 et 500 vues du profil au cours des 90 derniers jours génèrent généralement une
très bonne visibilité et un très bon classement.
Dans mon réseau d’environ 6000 contacts, les 25 premiers sont situés entre 1400 et 1800
visites au cours des 90 derniers jours. Les premiers sont des journalistes de télévision ou de
la presse, des chasseurs de têtes, des dirigeants de grandes entreprises ou des consultants
spécialistes des réseaux sociaux.

Généralement, une arrivée dans le top 10 est très rapidement visible de son réseau et dans son …
entreprise. Elle provoque de nombreuses interrogations quand la personne concernée n’a jamais été
auparavant très visible sur LinkedIn. Pour ceux qui souhaitent éviter cette soudaine mise en lumière,
il est possible de cocher une option pour sortir du classement.

7.31.5 Quelques phrases anonymes
Un espace de réseautage pro actif et dynamique qui gagnerait à proposer des événements physiques pour renforcer sa puissance.
Un excellent outil de gestion de ses contacts
Un excellent outil qui malheureusement est en train de prendre une dérive à la facebook. On a de plus en plus de posts qui n'ont
rien à voir avec le business. Des règles de bonnes conduites devraient être établies.
Un facebook pro
Un lieu de rencontre, d'échange et de présentation pour des personnes qui sont dans la vie active autour de sujets/thèmes
professionnels
Un maintien efficace et peu gourmand en temps pour maintenir son réseau professionnel
Un média d'une puissance extrême pour avoir un réseau de professionnels et un fil d’informations pertinent
Un média très efficace pour développer son réseau et rendre celui-ci durable.
Un moyen de se constituer un réseau professionnel

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 122

7.32 Avez vous activé une page d'auteur LinkedIn ?
7.32.1 Quelques phrases

Guillaume Rovère

Linkedin m'a permis de rencontrer mon associé actuel sur le projet AssurDeal et m'a offert d'entrer en
relation avec des partenaires et clients. Nous sommes une start'up 100% digitale et Linkedin aura été
plus efficace qu'une levée de fonds pour nous en termes de visibilité.

Karine Rubiella

Un bel outil d'infos et de networking

David Sainati

1ère solution de networking et de personal branding en ligne

Yann de Saint Meleuc

Merveilleux outil pour entretenir son réseau et suivre les évolutions professionnelles de ses relations.
Une nouvelle façon complémentaire et très utile de communiquer professionnellement (groupe, pages
entreprise et activité) sans toute la lourdeur de mise à jour d'un site internet corporate. Mais je n'ai
cependant jamais vendu de mission grâce à LinkedIn !

Thibault Saint-Jevin

Efficace et pratique

Oriel Samama

Un facebook professionnel car les usages et but sont les même.

Jean-Louis Sapaly

Un des meilleurs sites que je connaissance pour un usage professionnel, d'une renommée
incontestable.

Laurence SAUNIER

Outils rapide et complet et surtout unique pour trouver tous les professionnels d'un secteur d'activité.

Renaud Savina

réseau professionnel

Olivier Scieux

Excellent réseau social PROFESSIONNEL

Nicolas Segard

Excellent réseau pro.
Assez spécialisé quand même.
Un peu trop sérieux...

7.32.2 Quelques chiffres

4% ont des pages d’auteur
7.32.3 Les résultats
800

702

700
600
500
oct. 2014

400
300
200
100

33

0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 123

7.32.4 Un commentaire
L’arrivée des pages d’auteurs a été plutôt limitée et discrète. Vite remplacées par Pulse, elles offrent
aux utilisateurs la possibilité d’avoir un véritable blog intégré dans LinkedIn.
Personnellement, ces pages m’ont permis d’avoir une croissance de mon nombre d’abonnés (qui est
différent de celui des contacts). Pourtant je pense qu’elles présentent encore de nombreuses
possibilités d’améliorations.
Pour commencer, LinkedIn privilégie l’utilisation de l’anglais et son moteur de recherche ne met pas
en avant les utilisations régionales comme peuvent le faire d’autres réseaux sociaux. Du coup, pour
le moment Pulse peine à décoller en France et à être lu (les publications en français sont noyées dans
des publications en anglais n’ayant rien à voir). Depuis sa création, il y a déjà eu plusieurs évolutions
de ces pages mais les statistiques par rapport à d’autres sites ne sont pas encore au rendez-vous et
cela ne devrait pas s’améliorer car les dernières publications ne génèrent plus automatiquement de
messages d’information annonçant cette publication.
Le salut de ces pages pourrait venir de … Google car elles y sont de mieux en mieux indexées depuis
la fin du 4eme trimestre 2014. Ce point sera à surveiller attentivement en 2015.

7.32.5 Quelques phrases anonymes
Un moyen efficace d'avoir une visibilité professionnelle et de construire et faire vivre un réseau pertinent.
Un non outil pour créer des liens professionnels mais tout le relationnel est ailleurs
Un nouveau moyen de concevoir notre métier de conseil en recrutement, que ce soit dans la recherche de candidats ou dans
l'approche de nouveaux clients.
Un outil
Un outil de contact essentiel aujourd'hui. Après la période d'apprentissage on comprend et exploite, au-delà du réseau de bas,e la
valeur ajoutée pour notre identité et le partage d'info.
Un outil de gestion de réseaux socio-professionnels qui peut s'avérer un outil efficace de communication et permettre une meilleure
visibilité
Un outil de relation professionnelle à ce stade insuffisamment utilisé par moi
Un outil de réseau professionnel qui permet de rester connecté et d'informer son réseau
un outil de réseautage et de veille d'information

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 124

7.33 Lisez vous le contenu de pages d'auteurs LinkedIn ?
7.33.1 Quelques phrases
le meilleur moyen de rester en top of mind auprès de ses clients et prospects
un excellent moyen pour faire du rebond à partir de son réseau et dvp rapidement ses affaires.
Etre trouvé par vos clients/prospects et les trouver.
Dominique Seguin

je donne des conférences sur le sujet. n'hésitez pas à me contacter si vous voulez partager.

Marie-Hélène Seguy

C'est avant tout une formidable source d'informations sur les profils et parcours des personnes que
nous rencontrons ou souhaitons rencontrer dans notre monde professionnel, qu'il s'agisse de
développer des affaires, identifier des experts ou recruter. Pour suivre l'actualité, je préfère désormais
Twitter !

Nigel Sharpe

Peut être utile, mais ne vaut pas la peine de s'y pencher longuement.

Gabi Shemaya

C'est mon outil de travail par excellence pour gêner des leads et faire des affaires

Thibault Simonnet

LinkedIn constitue un formidable outil pour nous permettre notamment de développer notre réseau
professionnel, et supplantera à terme le CV traditionnel.

Philippe Smolders

Tout à la fois un carnet d'adresse dynamique (les informations se maintiennent "d'elles-mêmes") et
pérenne (attaché à la personne, pas à l'entreprise), un annuaire professionnel multi-sectoriels, un job
board, un 'Facebook' version professionnel.

Djamel Souami

une porte sur le monde (pro)
... et réciproquement

Amandine Soulier

Un outil devenu aussi important sur Google pour identifier les individus et entreprises clés d'un secteur
et mieux les connaître.

Pascale Soyeux

linkedin est un genre de "Facebook professionnel"! Qui permet d’accéder à des personnalités que nous
n oserions peut être pas aborder dans la vraie vie
Un bel outil avec un beau vivier !

Guillaume Stankowiak

Linkedin est un réseau social à vocation professionnelle, permettant de trouver des contacts, de
recommander des collaborateurs ou d'entrer en relation avec des clients potentiels de manière
internationale

Isabelle Sthémer

Accélérateur de mise en relations pertinentes. Bon outil d'animation de réseau et de management de
l’influence . On est là pour faire du business ! Mais attention aux profils "fake" et aux pompeurs de
carnets d'adresses. Attention aussi aux offres commerciales 'bas de gamme'qui commencent à s' y
développer. Enfin la dimension "transaction" manque cruellement !

7.33.2 Quelques chiffres

24% lisent du contenu des pages d’auteurs (Pulse)

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 125

7.33.3 Les résultats
600

557

500
400
oct. 2014

300
178

200
100
0
Non

Oui

7.33.4 Un commentaire
Un peu plus d’utilisateurs (24%) lisent les pages d‘auteurs. Cela est facilement explicable car dès le
départ elles ont bénéficié d’une exposition sans limite… dès qu’un post y était mis, l’ensemble du
réseau de l’auteur était informé via les messages automatiques (X a publié …). Parfois le volume ainsi
transmis était trop important et LinkedIn a semble-t-il limité cet avantage pour les auteurs (ou du
moins l’a limité) et provoqué ainsi … une baisse des lectures de Pulse. L’équilibre est délicat.

7.33.5 Quelques phrases anonymes
un outil de travail quotidien
Un outil éventuel de mise en relation
un outil pour garder contact avec mes collègues et anciens collègues
un outil qui permet de maintenir et entretenir son réseau parfois utilisé à mon avis à tort pour du "démarchage commercial".
Un outil très intéressant dans la sphère professionnelle
un outil utile
Un réseau de professionnel permettant d'établir un premier contact avec des contacts potentiels. Ce réseau social est basé sur la
recommandation et l'engagement.
Un réseau de professionnels dans lequel j'ai confiance
Un réseau professionnel

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 126

7.34 Savez vous qu'en version anglaise gratuite de LinkedIn, vous avez
plus d'options qu'en français ?
7.34.1 Quelques phrases
Jean-Claude Sudre

Formidable outil de veille, de publication et d'extension du réseau professionnel

Nabila Tabet Guermat

Un réseau social professionnel qui permet de garder contact avec des fournisseurs, collègues et
clients.

Cedric Teissier

Le meilleur réseau social professionnel qui existe, d'une profondeur et d'une utilité incomparables.

Amaury de Ternay

Carnet d'adresses dynamique

Jacques Terpant

plus adapté au monde de l'entreprise qu'à celui des auteurs dont je suis.

Hervé Thiard

permet de diffuser de l'information de qualité à des personnes choisies et d'étendre son réseau de
contreparties

Patrice Thiriez

Un outil de networking, pour aider à identifier qui est qui et qui fait quoi... très complémentaire à
d'autres types d'outils sociaux pour faire des contacts de qualité (ex : Twitter)

Jérémy Thiry-Cesaire

LinkedIn un outil très utile pour le partage d'information sur la politique économique, financière ou
bancaire. Cela apporte également des échanges sur des éléments juridiques et stratégiques, j'ai eu
l'occasion de participer à des débats sur les nouvelles lois bancaires par exemple. LinkedIn offre aussi
de grande possibilité d'établir des liens avec beaucoup de professionnels et particuliers, après bien sûr
certaines analyses peuvent être partielles et partiales et il faut trier les informations car toutes ne sont
pas justes,

Stéphane Toullieux

Le meilleur réseau professionnel en ligne: devenu simplement indispensable

Ivan Travais

LinkedIn est un très bon outil de réseautage car il permet de prolonger "online" vos réseaux
"physiques" (tissu de connaissances, groupe de travail, etc...), de participer à des groupes uniquement
en ligne, de s'informer, de trouver des experts et de partager des informations utiles. Mais, bien utilisé,
c'est aussi le moyen de décupler vos opportunités de business !

Pierre Uriot

A découvrir ! À apprivoiser ! A exploiter !

7.34.2 Quelques chiffres

16% savent qu’en version anglaise gratuite LinkedIn offre plus d’options qu’en français
7.34.3 Les résultats
700

618

600
500
400

oct. 2014

300
200

117

100
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 127

7.34.4 Un commentaire
Vous ne comprenez pas pourquoi l’un de vos contacts a cette fonctionnalité en plus de vous dont
vous rêvez dans votre profil ? Généralement il a activé son interface en langue anglaise … L’écart est
d’environ 6 mois entre les 2 …
Je me suis aperçu de cette différence lorsque Cyril Bladier avait activé sa page d’auteur. Je ne
comprenais pas pourquoi de mon côté en demandant l’activation cela ne marchait pas … Après
discussion avec Cyril, il m’a conseillé de basculer en anglais et dans la foulée j’ai pu activer l’option et
me suis rendu compte des différences entre les 2 versions.
Les ranking, le bandeau en haut du profil avec une image, … au moins 6 à 10 nouvelles
fonctionnalités sont mises à disposition environ tous les 6 mois par LinkedIn et comme LinkedIn ne
semble pas adopter la même démarche que les autres réseaux sociaux (qui se sont adaptés aux
autres langues) l’utilisateur doit donc s’adapter à LinkedIn et à l’anglais … imparable.
Attention, avoir son interface en anglais n’oblige pas à tout basculer en anglais, l’utilisateur peut tout
à fait conserver un profil par défaut en français pour présenter son expérience.

7.34.5 Quelques phrases anonymes
Un réseau professionnel à l'audience qualifiée
Un réseau professionnel pour rester en contact.

Un réseau professionnel qui permet de prendre contact avec des personnes que l'on souhaite rencontrer ou de formaliser une
rencontre professionnelle.
Un réseau professionnel qui permet de communiquer auprès de cibles bien définies jusqu'à devenir un influenceur respecté.
Un réseau professionnel qui permet d'élargir son cercle de connaissances.
Un réseau social plus professionnel que viadeo
Un réseau social pro, facile d'utilisation pour être contacté ou contacter.
Un réseau social professionnel de mise en relations et de discussion
Un réseau social professionnel primordial et utile si on souhaite à la fois développer son réseau de contacts tout en restant informé
des dernières tendances du secteur que l'on souhaite.
Un réseau social professionnel qui a un intérêt certain si on sait l'utiliser à son plein potentiel. Dans mon cas, j'imagine que je
l'utiliserais différemment si j'étais en période d'instabilité professionnelle.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 128

7.35 Pensez vous que vous êtes perçu comme un influenceur sur
LinkedIn ?
7.35.1 Quelques phrases

Pierre Uzan

Linkedin est un formidable réseau social professionnel, extrêmement utile pour retrouver des contacts,
en faire de nouveaux et conserver actif son réseau professionnel. C'est également une excellente
source d'informations souvent pertinentes pour son secteur d'activité.

Christophe van Melle

Outils de marketing indispensable actuellement et peu coûteux

Philippe de Vandiere

Très pratique pour la prospection et pour partager des infos de marché

Valérie Venant

Linkedin un réseau de partage professionnel qui permet en un seul click d’étendre son réseau et de
permettre l’ouverture sur d’autres activités et acteurs de son domaine professionnel

Valerie Vercoutre

My PRO network anytime, anywhere

Thomas Verdin

permet d'archiver les contacts (noms, coordonnées) et de les récupérer sur le téléphone
pas adapte du fil d'info qui sont pour la plupart des forward d'autres contenus

Marianne Vergnes

Un bon moyen de rester informé sur à profession

Laurent Verstraete

The place to be ! Un réseau professionnel avec des codes très rigides. Des possibilités multiples
souvent méconnues.

Paul Veyronnet

Facebook pour les professionnels / futurs professionnels (étudiants)

Franck Vincens

RESEAU SOCIAL PROFESSIONNEL UTILE

Frédéric Viney

Linkedin offre l'opportunité d'aller sans filtre au-devant des décideurs comme de l'ensemble des acteurs
et parties prenantes d'un marché ou d'un secteur d'activité. il peut offrir un ROI très intéressant pour qui
souhaite s'y investir un peu. En période de transition professionnelle c'est une arme de communication
qui sait être aussi précise que massive selon l'usage que l'on en fait !

7.35.2 Quelques chiffres

13% pensent être perçus comme des influenceurs
7.35.3 Les résultats
700

639

600
500
400

oct. 2014

300
200
96

100
0
Non

Oui

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 129

7.35.4 Un commentaire
Ambassadeur d’entreprise, mise en avant des talents, gestion de la marque personnelle (personal
branding), … depuis plusieurs mois de nombreux articles traitent de ces nouveaux influenceurs qui
émergent des réseaux sociaux. Il est compliqué de s’y retrouver et de se qualifier ou non
d’influenceur. L’influence est souvent limitée dans le temps et dans l’espace (sur une expertise par
exemple) … quand elle existe … et il est probablement encore plus dur de savoir si on est soit même
un influenceur. 96 répondants ont répondus par l’affirmative ! Avec les réseaux sociaux, tous les
professionnels peuvent acquérir un jour ce « statut » … puis le perdre.

7.35.5 Quelques phrases anonymes
Un réseau social professionnel qui permet de mettre en relation des personnes ayant des projets ou besoins professionnels
complémentaires.
Un réseau social professionnel sécurisant qui permet d'entrer en relation avec des personnes de profils divers aux quatre coins de
la planète.
Un réseau social professionnel, facilitant les contacts
Un service qui permet d'identifier des professionnelles et de faciliter leur mise en relation.
Un superbe site pour professionnels et fiable.
Un très bon outil de partage d'informations et de mise en relation professionnelle.
Un très bon outil pour alimenter un réseau et faire une veille sur un secteur défini
Un très bon outil pour connaître le profil d'un futur contact, suivre les changements de postes et découvrir des personnes que
j'aimerais contacter
Un who's who en ligne et plus complet

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 130

7.36 Acceptez vous que votre prénom et votre nom soient cités dans
les résultats de l'étude (notamment à côté de la phrase de
résumé) ?
7.36.1 Quelques phrases

Matthieu Watremez

Un réseau social professionnel permettant de fluidifier la mécanique des mises en relation et
d'extension de réseau, mais également un fabuleux outil de self-Branding et de veille. LinkedIn, c'est un
Selfie Professionnel de tout un chacun.

Mireille Weinberg

Mon carnet d'adresse professionnel,
Un moyen de voir à qui j'ai affaire, avant un rdv,
Ma carte d'identité professionnelle facilement consultable par ceux qui ne me connaissent pas

Isabelle Weissmann

professionnalisme, fiabilité, sérieux, proactivité sont les traits principaux d'un réseau vraiment très utile.

Jean-Pierre Wernert

Outil de mise en relation professionnel.

Amelie Willecomme

Un bon outil de référencement de son profil pro et de networking, pour mieux connaître ses clients,
collaborateurs, fournisseurs, collègues...

Hans Willert

Si LinkedIn n'existait pas il faudra l'inventer très rapidement !

Florent Witrant

LinkedIn est un bon pourvoyeur d’information pour préparer une réunion avec des personnes
inconnues.
Cela permet également de capitaliser son réseau professionnel, plus pratique que de conserver un
stock de carte de visite.
Enfin, les publications communiquées par les entreprises permettent de rester informer sur son secteur
d’activité

Marc Wolff

La meilleure façon de trouver et d'être trouvé

Isabelle Z.

un lieu où l'on peut rencontrer des personnes qui peuvent être inaccessibles (par leur niveau
hiérarchique, par leurs activités). une sorte de grand cocktail mondain où chacun y trouve un intérêt
professionnel de faire connaitre ses compétences facilement.

Nicolas de Zaluski

LinkedIn me permet de suivre l'évolution de mes contacts professionnels, de trouver un complément
d'information pour suivre les évolutions et les innovations de mon secteur d’activité.

Dominique Zouzou

bon outil de social selling

7.36.2 Quelques chiffres

51% souhaitent être cités dans les résultats de l’étude

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 131

7.36.3 Les résultats
400

378

357

350
300
250
200

oct. 2014

150

Rappel 2013

100
50
0
Non

Oui

7.36.4 Un commentaire
Raz de marée ? Tsunami ? Passer en un an de 139 réponses à 735 et surtout de 39 personnes citées
dans les résultats à 378 était inimaginable !
S’il ne doit rester une donnée de cette étude ou une question ce sera sans doute celle-là. En un an
notre monde a déjà bougé et les réseaux sociaux ne sont plus utilisés de la même façon. Je lis
régulièrement que 2015 sera l’année des réseaux sociaux professionnels.

7.36.5 Quelques phrases anonymes
un" incontournable" réseau social professionnel, dont on ne connait finalement peu la finalité et l'efficacité. Perçu par certains
comme un moyen de trouver un emploi.
une application qui permet de se connecter professionnellement
Une bonne base de données notamment dans le suivi de l'évolution du réseau professionnel. Concernant d'autres évolutions
(règlementaires, macro, secteur d'activités) je privilégie d'autres solutions qui sont plus focus et complètes.
une bonne façon de renforcer son réseau et d'obtenir de l'info sur des personnes ou sujets ou actualités.
Une façon de garder le contact ou de retrouver d’anciens collègues
Une opportunité de mises en contacts et de partages
Une source d'information professionnelle
useful but intrusive. LinkedIn is consulting my outlook contacts without my approval and despite my complaints to them.
Useful but not important

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 132

8 LinkedIn fera-t-il disparaître la traditionnelle carte de
visite cartonnée ?
Les kilimandjeteurs (1), ces historiens spécialisés dans les objets victimes des évolutions
technologiques, étudieront- ils prochainement les traditionnelles cartes de visites cartonnées
pour les ajouter à leur longue liste des objets disparus ou en voie de disparition ? Ces cartes
sont victimes à la fois des nouveaux réseaux sociaux professionnels et du développement
durable.
« Dès Louis XIII, tout marchand de Paris avait sa "carte d'adresse" pour que le client se
souvienne de lui. » nous relate Wikipedia (2).
Au XXème et au début du XXIème siècle, cet objet était devenu indispensable car il renforçait le lien
sociétal entre des personnes qui étaient amenées à se rencontrer professionnellement. Grâce ces
cartes, il était plus aisé de conserver les coordonnées d’un interlocuteur et elles aidaient au
renforcement des relations dans la durée. Las, il s’avérait aussi que, régulièrement, celles-ci n’étaient
plus à jour et que les précieuses coordonnées, qui y étaient indiquées, étaient devenues obsolètes.
Elles finissaient alors leurs vies dans une corbeille et interrompaient, parfois définitivement, le lien et le
réseau
qui
reliaient
le
possesseur
de
la
carte
et
son
émetteur.
Ces dernières années, un format dématérialisé de ces cartes a progressivement vu le jour. Plusieurs
formats, dont la vCard, se sont répandus pour intégrer les échanges, en particulier dans les
messageries, et éviter une fastidieuse ressaisie manuelle dans l’annuaire interne de celui qui la
réceptionnait. A moins de gérer ces mises à jour automatiquement, cette nouvelle forme de carte de
visite s’avéra également rapidement obsolète au fil des mouvements professionnels de son carnet
d’adresse. Même le plus perfectionné des CRM d’entreprise avait souvent des difficultés pour garantir
la qualité des données qui y étaient stockées.
« Sur LinkedIn, la visibilité est aussi (mais pas uniquement) une question de taille de réseau. »
dans une chronique (3), Cyril Bladier évoquait l’importance d’avoir un réseau LinkedIn
important dans un cadre professionnel.
Au-delà, des premières utilisations qu’il est possible d’en faire (4), LinkedIn est avant tout utile pour
faciliter l’accès à son réseau professionnel et le rendre le plus interactif possible. Rapidement,
l’utilisateur averti pourra l’utiliser comme un véritable annuaire dont il verra très facilement les atouts :
• La majeur partie de ses contacts y sont, il est facile de les y trouver et de s’y connecter ;
• Le fiches professionnelles sont de plus en plus à jour (35% des membres accèdent à LinkedIn
chaque
jour)
(5)
;
• Les coordonnées des fiches contacts sont actualisées par leurs propriétaires à chaque changement
d’entreprise
et
plus
rapidement
que
sur
n’importe
quel
autre
support
;
• La fiche d’une personne est mise à jour par elle-même ce qui donne une garantie sur la fiabilité des
données
saisies.
Ce dernier point est celui qui facilitera le plus la vie de celui qui synchronise le carnet de contact de
son
smartphone
avec
LinkedIn.
Quand
il
recherchera
:
• Les coordonnées de son interlocuteur, elles seront de qualité (mail, téléphone, …) ;

Les
membres
d’une
entreprise,
il
obtiendra
les
bons
interlocuteurs.
Et quand il recevra l’appel d’une personne avec laquelle il est en contact, sa fiche pourra s'ouvrir
automatiquement au moment de la réception de l’appel.
En utilisant la fonctionnalité de synchronisation de l’annuaire sur mon smartphone (fonctionnalité
native sous Android et Windows 8), progressivement, il est possible de basculer l’intégralité de son

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 133

carnet d’adresse sous ce mode. D’un ancien annuaire, qui était devenu obsolète, il est possible de le
ré-actualiser, de le sécuriser et d’éviter une nouvelle dérive dans la mise à jour.
Pour le moment, la seule limite, dans ce mode de gestion d’un annuaire électronique, concerne la
gestion des mails privés et professionnels. Souvent, nombre de personnes utilisent sur LinkedIn un
mail privé, qui leur permet d’échanger hors de cadre de leur entreprise, elle devient, sans qu'ils s'en
rendent compte initialement, alors une adresse semi-professionnelle utilisable dans le cadre
d’échanges professionnels.
Une autre limite provient des utilisateurs qui ne remplissent pas leur numéro de téléphone dans leurs
fiches, une action manuelle est alors obligatoire pour la compléter sur son smartphone.
Quel avenir pour la carte de visite cartonnée ?
Il est probable que la dématérialisation des supports, qui ne cesse d’avancer, aboutira à leur abandon.
Comme pour les adeptes des cartes de vœux cartonnées, il est vraisemblable que pendant encore
quelques années la carte de visite cartonnée serve de support à l'échange des coordonnées entre
professionnels, même si en complément ceux-ci se relieront ensuite sur un réseau de type LinkedIn
pour créer également un lien dans la sphère professionnelle virtuelle.
NOTES : (1) Définition du kilimandjeteur (2) (wikipedia) (3) LinkedIn : les clés d'une bonne visibilité en
3 points (4) Trois utilisations par la finance des réseaux et médias sociaux (5) Les 50 chiffres à
connaître sur les médias sociaux en 2013

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 134

9 Recherche d’emploi : est-il trop tard pour s’inscrire sur les
réseaux sociaux ?
Ne pas avoir de profil sur les principaux réseaux sociaux est rapidement un handicap pour tout
demandeur d’emploi. Face au mur qui se dresse de plus en plus haut, est-il possible de
rattraper son retard pour celui qui les a négligés ? L'impression de vide laissée aux recruteurs
est-elle encore acceptée par la nouvelle "norme sociale" ?
" La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute."
Confucius
Quand la France compte plus de 3 millions de chômeurs, soit près de 10% de sa population active,
une recherche d’emploi se révèle vite compliquée quel que soit son secteur d’activité. La rivalité pour
obtenir un poste n’a jamais été aussi féroce et toute situation de faiblesse devient vite rédhibitoire face
à un potentiel recruteur. Depuis quelques années, les réseaux sociaux sont devenus des relais
efficaces pour valoriser une expérience professionnelle. Y être présent est devenu un point de
passage obligé et une absence s’assimile à une anomalie face à cette nouvelle « norme sociale ».
Que faire pour celui qui a négligé cet aspect dans sa vie passée quand il se retrouve en quelques
jours ou semaines confronté à la difficulté de devoir encaisser le choc de sa perte d’emploi et qu’il doit
s’adapter à ce nouveau monde où le vide n’est plus permis ? L’absence laisse place au doute sur la
véracité d’un parcours. L’absence est synonyme d’écart par rapport aux normes de la société.
L’absence ne permet plus de connecter ces nouveaux réseaux visibles et empêche les points de
repères communs.
Rapidement le constat est explicite, il faut redoubler d’efforts et rattraper en quelques semaines le
retard face à une concurrence qui n’a pas laissé passer l’occasion de prendre de l’avance et de se
valoriser. L’apprentissage doit se faire en accéléré pour combler une partie du retard dans les
meilleurs
délais.
" Il n'y a qu'une réponse à la défaite, et c'est la victoire." Winston Churchill
Récupérer sur la toile son réseau professionnel devient rapidement un objectif prioritaire. Transférer le
réel dans le virtuel peut être compliqué et selon son secteur d’activité et sa situation géographique, le
choix d'un réseau social professionnel se fait en analysant les avantages et inconvénients de chaque
solution. Complémentaires des CVthèques traditionnelles, ces réseaux sociaux sont une cible de
choix pour revenir dans la course.
Il est possible, face à l’inconnu de la situation, de n’en négliger aucun en enrichissant son profil sur
toutes les plateformes tout en s’assurant de l’homogénéité de l’ensemble. Aucune piste ne doit être
négligée et seule l’expérience permettra in fine de privilégier l’un d’entre eux pour optimiser son
réseau. Pour celui qui envisage de transformer cette plateforme en un CRM moderne et
synchronisable automatiquement avec son smartphone (android ou windows 8), la piste à privilégier
est probablement Linkedin qui ouvre la voie nativement à une automatisation complète.
Face à la probable obsolescence de son carnet d’adresse, en effet qui n’a pas constaté le nombre de
cartes de visites qui ne correspondaient plus aux derniers postes de ses contacts professionnels, ce
type de plate-forme permet une actualisation rapide des coordonnées de ses cibles et, en redoublant
d’efforts, le retard peu se combler dans les meilleurs délais. Il ne faut pourtant pas négliger le ticket
d’entrée initial du rattrapage qui sera vite compensé par l’apport d’une solution pérenne et fiable.
" Il est moins grave de perdre que de se perdre." Romain Gary

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 135

Un profil virtuel doit être travaillé et optimisé pour donner de la visibilité à ses expertises. Les
principaux sites fonctionnent comme des moteurs de recherche traditionnels et l’indexation de chaque
élément, à mettre en avant, doit être optimisée pour qu’il ressorte en tant que mot clé vis-à-vis des
potentiels recruteurs. En fonction des résultats recherchés, il est nécessaire d’être pragmatique et de
retravailler régulièrement son profil pour parvenir à la cible. Comme pour une page Google
traditionnelle, il existe une compétition pour arriver dans les premières pages de résultats d’une
expertise recherchée sur le marché. Les résumés de chaque poste précédent doivent être
suffisamment riches pour alimenter ces algorithmes qui feront la différence. Toutes les options d’un
profil doivent être exploitées et il ne faut pas hésiter à le comparer avec ceux d’autres personnes du
même secteur d’activité pour bénéficier des meilleures idées.
Le travail de fond réalisé pendant cette période doit être vu non seulement comme une opportunité
pour accélérer sa recherche d’emploi ainsi qu’être vu comme la pousse d’une plante qui ne cessera
ensuite jamais de se développer pendant la suite de sa carrière. Un profil positionne le candidat et le
futur employé, les nouvelles technologies ne cesseront d’être présentes dans le monde de travail
moderne qui se dessine.
" L'échec provient plus souvent d'un manque d'énergie que d'un manque d'argent." Daniel
Webster
Le plus souvent, ces plateformes modernes de recherche d’emploi sont gratuites et le chercheur n’a
qu’à puiser dans cette mine d’informations pour y trouver de l’or. Les groupes de discussions, et
autres communautés, sont devenues des filons d’informations inépuisables pour continuer à se tenir
informé des principales évolutions de son secteur et montrer efficacement sa présence aux recruteurs.
Associés à une communication sur Twitter, ils sont de formidables relais d’une recherche d’emploi
moderne et efficace. En partageant de l’information, des liens se créent. En partageant de
l’information, le réseau virtuel se tisse rapidement et devient réel. En partageant de
l’information, l’échange basé sur la réciprocité et le partage de connaissances est utile à tous.
D’une attitude passive et résignée, la transformation vers une recherche dynamique s’enclenche.
Rapidement, il est possible de se former à l’usage de ces outils et d’en devenir un utilisateur aguerri.
L’expérience peut alors se prolonger en publiant plus complètement sur d’autres supports comme les
blogs ou en utilisant des outils de partage de documents comme SlideShare. Puiser dans ses
connaissances est un formidable vecteur de communication et donne à l’auteur une visibilité
démultipliée.
" Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu'ils sont
infaillibles." Jules Renard
Nombre de sites expliquent qu’une démarche de présence sur les réseaux sociaux ne peut pourtant
commencer qu’en amont d’une recherche d’emploi. Quand un monde s’écroule pour le nouveau
chercheur d’emploi, il n’y aurait donc point de salut ? Pourtant, il faut oser et ne pas hésiter à casser
ces codes pré établis qui contribuent à augmenter la spirale négative de celui qui se retrouve
confronté à une recherche d’emploi.
En dynamisant cette recherche, il est possible de tisser une toile qui servira non seulement dans sa
recherche à court terme et également dans une vision plus long-termiste des nouveaux codes du
marché du travail. La recherche n’est pas une fin en soi et la stratégie du rebond est probablement la
plus importante. La capacité de résilience est un atout essentiel et la présence sur les réseaux
sociaux est une solution plutôt simple à mettre en œuvre pour la démontrer.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 136

10 Profiter des vacances pour enrichir son profil sur les
réseaux sociaux
Ibiza, Saint-Tropez, Cannes, Gstaad, les tropiques… ou plus simplement les côtes
méditerranéennes ou bretonnes, les lieux de villégiatures sont nombreux et parfois très à la
mode. Les réseaux sociaux résistent de plus en plus à ces dépaysements et sont l’occasion de
nouer de nouveaux contacts pour enrichir son carnet d’adresses… professionnel.
"La plus grande révolution des temps modernes, c'est cette soudaine et aveuglante visibilité
du monde", Romain Gary.
Il fut un temps où la matérialisation d’une relation professionnelle se faisait par l’échange d’une carte
de visite cartonnée. Les coordonnées d’un contact étaient alors archivées à la fois dans d’antiques
classeurs et, en complément, dans des fichiers informatiques (ou CRM). Souvent, l’obsolescence des
données était rapide et la relation se perdait avec le temps.
Avec l’essor des réseaux sociaux modernes, l’accès aux profils professionnels se fait en temps réel.
Le suivi reste permanent et chacun doit alors veiller à l’exactitude des informations que son profil
véhicule. Via un Smartphone, une tablette, un ordinateur… tout le monde peut visualiser le parcours
et les atouts d’un professionnel. Pour préparer une réunion, un rendez-vous ou un entretien, une visite
devient indispensable : fiche descriptive, actualités relayées, post publié… cette mine d’or
d’informations est disséquée et exploitée en permanence.
Quel peut être le meilleur profil pour tel poste ? Par qui est-il possible de contacter une relation de 2e
ou 3e niveau ? Qui peut fournir des informations sur telle expertise ? L’exploration de ces sites montre
que les possibilités d’analyses sont sans limites. Tous les profils y sont livrés au regard d’yeux experts
dans l’art de décortiquer et d’analyser les informations. Il n’est plus possible de véhiculer une image
incomplète ou d’oublier d’actualiser son profil.
"La mode, c’est Paris. Lancer sa maison de couture, c’est Paris. New York, c’est le business,
Milan, le shopping, Paris, la création", Katherine Pancol.
En quelques années, Twitter et Linkedin sont devenus des incontournables de la relation
professionnelle. Très à la mode, il est utile de s’y montrer sous son meilleur jour et d’essayer d’y
maîtriser l’art de la visibilité qu’ils procurent. Souvent, le manque de temps fait reculer de nombreux
utilisateurs et l’actualisation des informations y est périodique. Le risque est alors important d’y être
démodé et de passer à côté d’informations primordiales pour son travail. Comme un produit passé de
mode, il faut éviter l’obsolescence trop rapide.
Le temps des vacances est probablement le moment le plus propice à une révision méthodique de
son profil. Réécriture de sa biographie, photo actualisée, partage des dernières expertises, mise en
avant de qualité professionnelle, chacun peut alors s’interroger sur les éléments les plus pertinents qui
peuvent optimiser son référencement. L’omission peut être fatale, le détail des mots clés est de mise.
"L'histoire de l'évolution des modes et des goûts retrace un processus de préférences, de
choix délibéré entre diverses alternatives", sir Ernst Hans Gombrich.
Sur Twitter, une bio est limitée à quelques champs, l’optimisation est indispensable. Ses 160
caractères ne doivent pas laisser de doutes aux lecteurs. La localisation facilitera le repérage dans les
moteurs de recherche, elle est primordiale.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 137

Sur LinkedIn, le nombre de champs à remplir est beaucoup plus important et demande une
organisation méthodique. L’ajout doit se faire par une méthode itérative et les rectifications sont
toujours possibles ultérieurement. Un résumé lisible, une liste d’expertises, le détail de chaque
expérience professionnelle sont autant de champs qu’il convient de renseigner avec minutie.
Images, présentations, liens vers des articles enrichissent un profil et aident à l’illustrer. Une étude de
profils professionnels similaires est intéressante pour mieux comprendre les codes et tendances des
présentations. Il ne faut pas hésiter, non plus, à s’inspirer des méthodes de présentation de coachs
professionnels présents sur la plateforme et experts dans l’art d’y enrichir sa gigantesque base de
données.
"La vie est comme un miroir. Si tu lui souris, elle te renvoie ton image", Louis Nucéra.
Le monde professionnel actuel s’est doté de nouveaux codes de visibilité. Pour y naviguer avec
aisance, il est utile d’en suivre les tendances. Chaque nouvelle livraison de fonctionnalités est
l’occasion de tester la nouvelle collection d’innovations proposées. Changement de présentation des
profils sur Twitter, pages d’auteurs intégrées dans Linkedin, l’exploration de ce Nouveau Monde est
permanente et nécessite une mise à jour régulière de ses connaissances.
Les vacances sont donc l’occasion de rafraîchir son disque dur interne et de s’adapter aux
contraintes. Suivre la mode, partager des informations sont devenus des critères distinguant pour
s’intégrer et éviter l’exclusion. Les codes d’une modernité professionnelle sont à portée de main et les
comprendre permet de prouver son adaptation et d'oser parfois des approches innovantes.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 138

11 conclusion
Ce 2eme livre blanc n’existe que grâce à la participation massive de nombre de contacts sur les
réseaux sociaux, je vous remercie tous d’avoir consacré de précieuses minutes à répondre au
questionnaire puis pour certains de longues heures à écrire une partie de la préface (il n’est jamais
aisé d’écrire un article car l’exposition est toujours compliquée à gérer).
J’espère que l’accueil sera aussi favorable que pour le premier Livre Blanc qui, grâce aux nombreux
lecteurs du blog, de Twitter, de LinkedIn et de SlideShare, a réussi l’exploit d’atteindre plus de 40 000
vues en 3 mois et demi ! La diffusion sur les réseaux sociaux est incroyable et jamais je n’aurais
imaginé qu’il soit possible de faire cela.
Je retiens cette phrase de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont
fait ». Sur les réseaux, il faut constamment oser. Il s’agit probablement de la seule clé à posséder.
Une nouvelle fois la diffusion de ces supports illustre le principe développé par Paul Revere
(décidément je parle beaucoup de cet article de référence de la Harvard Business Review). Un réseau
inactif est un réseau mort qui doit sans cesse être entretenu comme un feu.

Pour conclure, je remercie particulièrement les associations et médias qui soutiennent ce livre blanc
(cette fois ci avec moins de finance-assurance et plus de digital).
J’ai aussi une pensée particulière pour Pierre-Yves Berthon, le secrétaire général de l’AFG, qui part en
retraite et que j’ai eu grand plaisir à croiser régulièrement, il m’a beaucoup aidé pendant ma
recherche d’emploi et je l’en remercie. Il m’a aussi offert la chance d’être présent dans de
nombreuses commissions à l’AFG.
N’hésitez pas à entrer en contact via Linkedin et Twitter avec tous les participants de ce livre blanc,
ces réseaux sont faits pour se développer et facilitent un partage d’informations 2.0.

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 139

12 Livre blanc publié avec le soutien de :
12.1 Associations et écoles

12.1.1 Association Française de la Gestion financière (AFG)
L’AFG est l’organisation professionnelle de la gestion pour compte de tiers. Elle
réunit tous les acteurs du métier de la gestion, qu’elle soit collective ou
individualisée sous mandat.
Ses membres sont les sociétés de gestion de portefeuille, entrepreneuriales ou
filiales de groupes bancaires, d’assurance ou de gestion, français et étrangers.
Depuis 2009, l’AFG accueille des “membres correspondants” représentatifs de l’écosystème de la
gestion : avocats, cabinets de conseil, SSII, fournisseurs de données, succursales.
Pour en savoir plus : http://www.afg.asso.fr/ - @AFG_France

12.1.2 Axielles
AXielles, Accélérateur de conneXions pour les femmes "qui assurent", est une
plateforme qui a pour vocation d’encourager les femmes à investir les
lieux d’échanges, les réseaux formels et informels, professionnels ou qui oeuvrent
pour la mixité et à partager des "trucs et astuces" permettant de progresser dans sa carrière.
Pour en savoir plus : http://www.assurancielles.com/plateforme-axielles - @AXielles

12.1.3 Club des assureurs
Le CLUB des ASSUREURS est une association 1901 qui a pour objet de
réunir d’une façon informelle et conviviale, cadres et directeurs des
Compagnies d’assurances, des Mutuelles, des Institutions de Prévoyance,
de la Bancassurance, des Caisses de retraite, de la Réassurance ainsi que
de grands Courtiers.
Pour en savoir plus : http://www.clubdesassureurs.fr/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 140

12.1.4 L’observatoire COM MEDIA
L’Observatoire COM MEDIA est une association loi 1901 crée en 2008,
représentative de la branche de la communication. Elle regroupe
aujourd’hui plus de 150 adhérents de profil annonceurs (Direction
Générales, Marketing, Communication, Achats) et prestataires composant la chaîne de valeur de la
communication (agences, imprimeurs, papetiers, routeurs, logisticiens, distributeurs…)
L’originalité de l’Observatoire COM MEDIA est d’être un lieu de rencontres et d’échanges qui favorise
la relation et les échanges indispensables entre prescripteurs et producteurs autour des enjeux de la
communication globale, qu’ils soient stratégiques, économiques ou technologiques.
Pour en savoir plus : http://www.obs-commedia.com/ - @OBS_COMMEDIA

12.1.5 Ecole Polytechnique d’Assurances (EPA)
L'Ecole Polytechnique d'Assurances, dont la vocation originelle est
l'éducation générale et professionnelle de l'homme, a été créée dans un
esprit humaniste sous le patronage de l'Association Polytechnique fondée
en 1830.
Aujourd'hui spécialisée dans la formation continue, l'Ecole Polytechnique
d'Assurances forme les collaborateurs des grands acteurs du monde de l'assurance, de la banque et
de la bancassurance
Pour en savoir plus : http://www.epassurances.fr/

12.1.6 Femmes de Bretagne
« Femmes de Bretagne » est un réseau social innovant, basé sur la
solidarité, l’échange et la générosité entre femmes. Il a pour vocation de
favoriser la création et la reprise d’entreprises par les femmes en
Bretagne.
Pour en savoir plus : https://www.femmesdebretagne.fr - @FemmesBretagne

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 141

12.1.7 Finance Innovation
Le Pôle FINANCE INNOVATION a été créé pour fédérer les énergies de la
place financière de Paris et apporter sa contribution à la vitalité de
l'économie et de la société.
FINANCE INNOVATION labellise et accompagne les PME et projets innovants du secteur de la
Finance, qu'ils soient industriels ou de recherche, les assistant notamment pour l'obtention de
financements publics.
Pour en savoir plus : http://www.finance-innovation.org/ - @Pole_FIN_INNOV

12.1.8 Media aces
Media Aces regroupe les entreprises petites ou grandes, qui promeuvent les usages
des médias sociaux en entreprise. Pourquoi « Aces » ? car il ne s’agit pas seulement
d’une association de personnes qui viennent se renseigner sur les médias du futur,
mais plus exactement d’un ensemble de professionnels du domaine, montrant de
véritables compétences sur le sujet et qui ont réalisé des choses sur le terrain. Une
véritable association d’acteurs en somme, pas de spectateurs.

Pour en savoir plus : http://www.media-aces.org/ - @MediaAces

12.1.9 Mina’s Talents
Première association dédiée à la femme maghrébine de la génération Y.
MINA est officiellement lancée en janvier 2014. Elle est animée par une
équipe de la génération Y, dynamiques et engagés, provenant d’horizons
divers.
Notre objectif est de construire un réseau professionnel d’hommes et de femmes de talents, sur
lequel la femme maghrébine de la génération Y pourra s’appuyer pour son développement
personnel, professionnel ainsi que sa promotion au sein de la société, le tout dans le fun et le
professionnalisme.
Pour en savoir plus : http://www.minastalents.org/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 142

12.1.10 Pluri’elle Assurance
Association de femmes qui exercent leur profession dans le milieu des
Assurances et dont l’objectif est la promotion de la femme dans ce
domaine professionnel, par l’entre-aide et l’échange d’informations et
d’expériences.
PLURI’ELLE assurance rassemble des femmes qui ont la volonté de développer, entre elles et
autour d’elles, des synergies permettant le rééquilibrage de la présence de femmes à tous les
niveaux de responsabilité dans les entreprises du secteur de l’assurance.

Pour en savoir plus : http://plurielleassurance.fr/

12.1.11 Vox Femina
Voxfemina soutient l’émergence récente des femmes dans les médias
.Ainsi se réduit progressivement le décalage entre l’expression
médiatique des femmes, qui ne reflète pas suffisamment leur poids
dans la vie économique et leur rôle dans la société.

Pour en savoir plus : http://voxfemina.asso.fr/fr - @voxfeminaassofr

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 143

12.2 Médias et journaux
12.2.1 Acteur Vente
ACTEUR VENTE est dédié aux passionnés de la vente BtoC et du
« savoirSEvendre ».

Pour en savoir plus : http://www.acteurvente.com/ - @acteurvente

12.2.2 Assurance & banque 2.0
Chaque mois, Assurance & Banque 2.0 propose un regard éclairé et sans
concession sur l’actualité technologique du secteur financier.

Pour en savoir plus : http://www.assurbanque20.fr/ - @AssurBanque20

12.2.3 Bourse des Crédits
Vous trouverez sur le site www.boursedescredits.com des rubriques et un
contenu éditorial, le plus riche, liées à :
• nos guides pour décrypter facilement le jargon des spécialistes,
• la parole donnée à des experts (Notaires, huissiers, banquiers, assureurs),
Pour en savoir plus : http://www.boursedescredits.com/rubrique/45-2014-07-25.html

12.2.4 Culture Banque
CultureBanque est un site web indépendant à finalité pédagogique. Nous
sommes des professionnels de la finance et passionnés par notre métier,
ainsi vous découvrirez des articles authentiques et atypiques !
Pour en savoir plus : http://www.culturebanque.com/ - @CultureBanque

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 144

12.2.5 Decideurs TV
Nos journalistes spécialistes des problématiques business et
d’entreprises reçoivent les décideurs qui font l’économie d’aujourd’hui.
Pour en savoir plus : https://www.decideurstv.com - @DECIDEURSTV

12.2.6 Digital Business News
Digitalbusinessnews.com est un magazine d’actualité vidéo, de formation et
d’échange pour les entrepreneurs et les startups. Digital Business News, des
entrepreneurs, des idées.

Pour en savoir plus : https://www.decideurstv.com -@Digitalbiznews

12.2.7 Digital Insurance
Lancé par AssurDeal, le Cercle LAB et Laure Kepes, Digital-Insurance.me
est un média dédié à la transformation numérique des entreprises et plus
spécifiquement, celles du secteur de l’assurance. Notre ambition :
diffuser les idées, nourrir le débat et créer une communauté autour d’un enjeu qui dessine l’avenir
des organisations et de notre économie.
Pour en savoir plus : http://www.digital-insurance.me/ -@DigiInsurance

12.2.8 Instit Invest
Lancé en mai 2011, Instit Invest est le premier site indépendant d'informations
dédié aux investisseurs institutionnels, à savoir principalement les directeurs
financiers, responsables de placements, trésoriers des caisses de retraites,
compagnies d’assurance, banques régionales, associations, mutuelles, entreprises.
Pour en savoir plus : http://www.institinvest.com/ -@instit_invest

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 145

12.2.9 Le Meunier qui dort
"Le Meunier qui dort" résulte d’une volonté de réunir autour de deux
passions: l'écriture et le dessin, une équipe de professionnels aux
compétences adaptées à notre époque de transitions formidables et fulgurantes.
Pour en savoir plus : http://www.leseditionsdumeunierquidort.com/ - @VioChamp

12.2.10 Le Revenu
Le site conseil Bourse et Placements.

Pour en savoir plus : http://www.lerevenu.com/ -@Le_Revenu

12.2.11 Pub de Com
PubdeCom est une plateforme au service des personnes qui souhaitent être
au courant des dernières actualités du secteur de la communication, du marketing, des médias et du
high-tech, ceci dans la volonté de toujours mieux partager et diffuser l’information. Avec ce site, vous
ne raterez rien de l’actu geek et com’ du moment !
Pour en savoir plus : http://pubdecom.fr/ -@Alexrocourt

12.2.12 Talentéo
Talenteo.fr est donc à notre image: en tant que 1er blog Emploi et
Handicap en France, nous menons la vie dure aux stéréotypes. Handicap
et emploi se conjuguent ici avec compétences et talents. Sur le blog ainsi
que sur l’ensemble de nos plateformes sociales (Facebook, Twitter…), nous fédérons et animons la
plus importante communauté d’internautes en situation de handicap, travaillant dans des missions
handicap.
Pour en savoir plus : http://www.talenteo.fr/ - @Talenteo

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 146

12.2.13 The Brand news blog
Le concept de ce blog : un site dédié aux marques et à leur gestion… pour tous
ceux que les marques et le branding intéressent.

Pour en savoir plus : http://brandnewsblog.com/ -@HerveMonier

12.2.14 Tout sur mes finances
ToutSurMesFinances.com est un groupe média sur les finances personnelles. Le
groupe édite des sites internet, des applications mobiles, des vidéos en ligne, des
magazines et guides numériques.
Pour en savoir plus : http://www.toutsurmesfinances.com/ -@Toutsur

12.2.15 Social Life Magazine
Le premier magazine consacré aux réseaux sociaux

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/pages/Social-Life-Magazine/534268929978315

12.2.16 WebLife
Votre quotidien d'actualités internet, tests produits high-tech/objets
connectés & présentation de startups et events web

Pour en savoir plus : http://www.weblife.fr/ - @WebLifeFr

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 147

13 Livre blanc sur Twitter
Comment ne pas revenir sur cette merveilleuse aventure que fut le premier Livre Blanc sur Twitter
réalisé avec 50 experts de la banque finance assurance.
Il est accessible via le blog :

https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-twitter/
et référencé sur 7 plateformes de téléchargement libre et gratuit :

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 148

14 Une sélection d’articles à lire
Afin de conclure ce second livre blanc, voici une sélection d’articles à lire sur les réseaux sociaux :

Comment construire votre réseau (Harvard Business Review) par Shannon Dunlap
Des réseaux personnels solides ne se créent pas devant la machine à café. Ils
doivent être tissés avec soin. Voici la marche à suivre pour renforcer vos
relations.

Si vous demandez à des Américains « Qui était Paul Revere ? », la plupart
connaîtront probablement la réponse. Il a en effet été immortalisé dans un poème
d’Henry Longfellow qui commence ainsi : « Ecoutez, mes enfants, l’histoire de la
chevauchée nocturne de Paul Revere. » Mais combien d’entre eux, mis à part les
étudiants en histoire, sauront qui était William Dawes ? Dans la nuit du 18 avril
1775, les deux hommes ont quitté Boston à cheval, et tous deux ont alerté le pays sur l’imminence de
la guerre de l’Indépendance américaine. William Dawes est parti vers le sud et Paul Revere vers le
nord. Les villes qu’ils ont traversées étaient comparables sur le plan démographique. Tous deux
étaient issus du même milieu social et avaient reçu une éducation similaire. Pourtant, seul Revere est
parvenu à former une milice et lui seul est devenu célèbre.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/05/29/comment-construire-votre-reseau-harvard-businessreview/

98% des lecteurs de HBR adorent cet article (la théorie de la norme social) (Harvard
Business Review) par Steve Martin
Les entreprises commencent à peine à saisir le pouvoir des « normes sociales ».

Les responsables des services fiscaux britanniques (HRMC) avaient un problème.
Nombre de contribuables ne payaient pas leurs impôts à temps. Durant des
années, le HMRC a envoyé des lettres aux retardataires en utilisant les menaces
classiques des intérêts et pénalités de retard ou de poursuites judiciaires pour les
persuader de poster leur règlement. Certains s’exécutaient, beaucoup ne
réagissaient pas. Dans une étude pilote de 2009 (j’y ai participé comme
consultant), HMRC essaya une autre approche : modifier les termes des lettres de
relance, en puisant dans un arsenal de techniques psychologiques afin d’accroître
la probabilité que les contrevenants paient leur dû.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/05/29/hbrfrance-98-des-lecteurs-de-hbr-adorent-cet-article-latheorie-de-la-norme-social/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 149

A quoi reconnaît-on un leader ? (Harvard Business Review) par Gérald Karsenti

Qu’est-ce qu’un leader ? En quoi se différencie-t-il de l’individu lambda ? Nous
avons tous un a priori sur ces questions. On l’imagine en Alexandre le Grand —
l’illustre conquérant macédonien —, en Sir William Wallace — héros de
l’indépendance écossaise —, dans la peau d’un Steve Jobs, d’un Bill Gates ou de
l’un des deux fondateurs mythiques d’HP — des visionnaires qui ont à jamais
changé le monde, ou encore en guide spirituel, militaire ou politique. Pour la
majorité d’entre nous, le leader jongle avec les mots, entraîne, motive, inspire,
prend des postures courageuses et se veut en rupture avec le statu quo. Il ne se
contente pas de gérer l’existant, il crée de nouvelles brèches, des ouvertures, de
véritables opportunités de développement. Il est tout cela, mais pas uniquement.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/09/21/a-quoi-reconnait-on-un-leader-par-gerald-karsentihbrfrance/

La recherche de talents au 21ème siècle (Harvard Business Review) par Claudio FernándezAráoz
Pourquoi le potentiel est aujourd’hui plus important que l’intelligence,
l’expérience et les compétences.

Il y a quelques années, on m’a demandé de trouver un nouveau P-DG
pour une entreprise familiale de distribution de produits électroniques qui
souhaitait professionnaliser sa direction et développer son activité. Avec le
directeur exécutif et le conseil d’administration de l’époque, nous avons
défini les compétences nécessaires à cette fonction, puis recherché et
évalué des candidats. L’homme que nous avons recruté possédait toutes
les références nécessaires : formé dans les écoles les plus prestigieuses, il avait travaillé pour
certaines des plus grandes sociétés du secteur et était devenu le directeur pays de l’une des
entreprises les plus admirées au monde. Plus important encore, il avait obtenu pour chaque
compétence recherchée des scores supérieurs au niveau attendu. Mais tout cela n’a  finalement pas
servi à grand chose : malgré son parcours impressionnant et son profil idéal, il  n’a pas réussi à
s’adapter aux profondes mutations technologiques, concurrentielles et réglementaires du marché.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/11/23/la-recherche-de-talents-au-21eme-siecle-harvardbusiness-review-hbrfrance/

Où vous situez-vous sur la pyramide des influenceurs ? (01 Business) par Xavier Biseul
L’éditeur Augure a dressé sa pyramide des personnalités qui comptent sur les
réseaux sociaux. Les « people » trônent à son sommet, suivis par les leaders
d’opinion et les « consomm’acteurs ».

Qelle stratégie d’influence conduire quand on est une marque en quête de
visibilité sur les réseaux sociaux ? Pour y voir plus clair, l’éditeur Augure a
dressé sa pyramide des influenceurs. Au sommet de laquelle, se situent les 50
000 célébrités que les marques souhaitent toucher pour des événementiels ou
du placement produits. Ce sont des people comme @CyrilHanouna ou
@nikosaliagas en France, @rihanna à l’international.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/11/28/ou-vous-situez-vous-sur-la-pyramide-des-influenceurs01business_fr-augurefr-xavierbiseul/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 150

21 qualités du manager pour le XXIe siècle (JDN) par Zahra Mankhar
Voici des citations pour illustrer 21 qualités que les managers modernes
doivent s'approprier pour piloter au mieux leurs équipes...et leurs
existences.
De l’Ambition jusqu’au Zèle
A comme Ambition

On se demande souvent si l’ambition est (… ou a été ?) la première qualité
du grand manager. L’ambition peut et doit être traitée de façon très
différente, selon qu’elle est noble ou nuisible.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/12/01/21-qualites-du-manager-pour-le-xxie-sieclejdnebusiness-via-mooclead/

3 conseils pour une stratégie efficace de relations avec les influenceurs (Pellerin Formation)
Les influenceurs sont des personnes actives sur la toile autour
d’une thématique, reconnues et écoutées par la communauté
s’intéressant à cette même thématique. Pour acquérir et exercer
leur influence, ils utilisent les médias sociaux : blogs, forums et
réseaux sociaux.

Étant libres d’exprimer leur opinion et suivis par de nombreuses
personnes, les influenceurs ont acquis au fil des années une
forme de pouvoir, devenant de véritables médias. Raison pour
laquelle les marques cherchent à les aborder à travers les «
relations blogueurs ». Mais tout n’est pas si simple, car la plupart des influenceurs ne font pas de leur
activité sur internet leur métier.
Voici 3 conseils pour déployer votre stratégie influenceurs de façon efficace.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/11/30/3-conseils-pour-une-strategie-efficace-de-relations-avecles-influenceurs-pellerinfmtion-via-camj59/

Les « dev » ces nouvelles stars que l’on s’arrache (Les Echos) par JULIEN DUPONT-CALBO
Gérer les développeurs informatiques, ces drôles d’oiseaux, est une
gageure pour les employeurs. Pour comprendre le problème, il faut
saisir l’ADN du codeur de haut vol : un mélange d’artiste, de bricoleur
et d’ingénieur.

https://albanjarry.wordpress.com/2014/11/23/les-dev-ces-nouvelles-stars-que-lon-sarrache-lesechos/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 151

Un nouveau #MOOC pour impressionner les recruteurs en finance (eFinancialCareers) par
Julia Lemarchand
La famille des MOOC en finance vient de s’élargir avec le lancement du
premier MOOC sur la régulation financière. Une aubaine pour tous les
professionnels de l’industrie financière qui souhaitent mettre à jour leurs
connaissances sur ce sujet devenu incontournable quel que soit le métier.
Déjà plus de 3.150 inscrits à ce cours de 5 semaines qui a débuté hier. Les
retardataires ont encore jusqu’au 14 décembre pour s’inscrire.

https://albanjarry.wordpress.com/2014/11/17/un-nouveau-mooc-pour-impressionner-les-recruteurs-enfinance-efc_fr-julialemarchand-ilouisbachelier-universite_num/

La mauvaise réputation, une maladie de plus en plus virale (The Brand News Blog) par
Hervé Monier
Elles ne mouraient pas toutes, mais toutes étaient frappées… Estce un concours de circonstances, ou bien une preuve tangible de
l’accélération du temps médiatique ? En ce moment, chaque
semaine semble apporter son lot de scandales, dans lesquels des
marques ou des organisations se retrouvent impliquées.

Ne serait-ce qu’au début de ce mois, se sont déjà télescopés sur la
place publique : 1) le scandale du LuxLeaks¹, dans lequel les noms
de Pepsi, Ikea et Fedex ont été cités, parmi une liste de 300
multinationales qui auraient conclu des accords fiscaux « anticipés »
avec le Luxembourg ; 2) la publication du montant des travaux engagés par la CGT dans
l’appartement de son secrétaire général ; 3) Les accusations de l’émission Cash Investigation² à
l’encontre de Samsung, Alcatel, Wiko ou Huawei, prises en flagrant délit de recours au travail infantile
par l’intermédiaire de sous-traitants chinois… pour ne citer que ces affaires, certes sans aucun lien
entre elles
https://albanjarry.wordpress.com/2014/11/16/la-mauvaise-reputation-une-maladie-de-plus-en-plusvirale-par-hervemonier/

Entreprises cherchent salariés « influenceurs » (Le Monde) par Catherine Quignon
Si les entreprises ont longtemps craint que leurs salariés parlent d’elles à
l’extérieur, la donne commence à évoluer. Conscientes que leurs
collaborateurs peuvent devenir de véritables relais d’influence avec
l’importance grandissante des réseaux sociaux, quelques-unes mobilisent
leurs salariés pour qu’ils deviennent des ambassadeurs de leur marque aussi
bien en interne qu’à l’extérieur. « Si vous avez un employé qui dit que là où il
travaille, c’est bien, on le croira plus qu’un discours marketing, explique Eric
Matarasso, directeur associé de l’agence de conseil en marketing et
communication Quatre vents. L’intérêt, c’est d’abord la spontanéité. »

https://albanjarry.wordpress.com/2014/11/11/entreprises-cherchent-salaries-influenceurs-catherinequilemondefr-via-sab_greich-ambassadeurentreprise/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 152

BNP Paribas sera dirigé par des managers numériques (Le Figaro Economie)
BNP Paribas co-organise l'exposition Wave qui met en scène
l'ingéniosité collective. Pourquoi?
Jean-Laurent BONNAFÉ. -Notre volonté est de faire connaître au
plus grand nombre des phénomènes nouveaux grâce à cette
exposition qui sera organisée dans plusieurs villes françaises et
capitales européennes. Cette exposition très innovante, et en rupture,
est le reflet de ce que fait BNP Paribas chaque jour pour ses clients:
anticiper, décrypter et s'adapter au monde qui change.

https://albanjarry.wordpress.com/2014/10/17/jean-laurent-bonnafe-le_figaro-bnpparibas_com-bnpparibas-sera-dirige-par-des-managers-numeriques/

Etre une tête de nœud deviendra peut-être un compliment à l'ère numérique (Slate) par
Jean-Laurent Cassely
La mise en réseau de tout et de tous va accroître les inégalités
pour une raison simple, très étudiée mais dont peu de gens ont
conscience: elle favorise les «superstars» de l’économie dans
tous les domaines et concentre le pouvoir en quelques
«nœuds» du réseau.
S’il est bien un mythe de l’Internet qui a la vie dure, c’est celui
selon lequel sa forme de réseau décentralisé a aussi permis de
décentraliser le pouvoir et de mieux le (re)distribuer.

https://albanjarry.wordpress.com/2014/12/09/reseaux-sociaux-etre-une-tete-de-noeud-deviendra-peutetre-un-compliment-a-lere-numerique-slatefr-jlcassely/

Start-up : ces "barbares" qui veulent débloquer la France (L’OBS)
Ils ont entre 30 et 45 ans. Ils se surnomment eux-mêmes les
"barbares". Avec internet, les réseaux sociaux et l'industrie du logiciel,
ils bousculent le système...
Tout a commencé par un classement. Publié par l'Institut Choiseul en
février, il a profondément agacé la communauté des entrepreneurs et
quelques geeks. Le think tank libéral y recensait les 100 "leaders
économiques de demain" pour la France.

albanjarry.wordpress.com/2014/12/21/start-up-ces-barbares-qui-veulent-debloquer-la-france-sophifaylenouvelobs-via-mbxl

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 153

Le personal branding au service de votre entreprise (L’OBS) par Celine Albarracin
Gérer sa marque personnelle, aussi appelée personal branding, consiste à
intégrer toutes les techniques marketing pour faire la promotion de sa
propre personne. Un dirigeant, un chef d’entreprise ou un indépendant à
tout intérêt à utiliser cette méthode, pour humaniser son activité et agir
positivement sur l’image de son entreprise.

En effet, gérer son image personnelle est un excellent moyen de démontrer
ses capacités et de vendre ses compétences. Dans l’esprit des potentiels
consommateurs, un chef d’entreprise qui prouve son expertise en mettant
en avant ses qualités humaines, démontre que son entreprise est efficace et capable de résoudre
leurs problématiques.
https://albanjarry.wordpress.com/2014/12/21/le-personal-branding-au-service-de-votre-entrepriseonlylili-alerti-via-camj59/

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 154

15 auteur du livre blanc
CE LIVRE BLANC EST REALISE A TITRE PERSONNEL
Alban Jarry a publié plusieurs articles et études sur l’utilisation des réseaux sociaux
professionnels.
Professionnellement, il est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale et VicePrésident de XBRL France. Il a rejoint, en octobre 2013, La Mutuelle Générale, 3eme Mutuelle
Française en Santé et Prévoyance (1,3 millions d’adhérents), pour diriger une fonction transverse
sur les 3 piliers de Solvency 2, l’ORSA et les risques stratégiques. Auparavant, il était en asset
management chez Edmond de Rothschild Investment Managers, en tant que Directeur Adjoint
des Opérations en charge des Directions des Systèmes d’Information, de la MOA et du Reporting
et de la Mesure de Performance des fonds, après avoir commencé sa carrière en banque privée,
en 1995, dans le Département des Produits Nouveaux de La Compagnie Financière Edmond de
Rothschild Banque. Il est intervenant d’HEC Paris Executive Education, de France Université
Numérique (FUN) et de l’Université Paris Dauphine.
Dans le cadre d’associations de Place, il est administrateur et vice-président de XBRL France,
préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-ESMA » et « LEI » de l’AFG (Association
Française de la Gestion financière), a été Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset
Management Performance et Reporting), participe au comité de pilotage du livre blanc « les
nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation et aux travaux de
la FNMF (Fédération Nationale de la Mutualité Française) sur l’ORSA. Depuis 2012, il a
développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les
échanges dans le cadre notamment de Solvency II.
Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI,
EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle
Revue de Géopolitique, L’Argus de l’Assurance, La Revue Banque, Le Cercle Les Echos, L’Agefi
Communautés, Le Plus du Nouvel OBS, Culture Banque, et anime un blog
(albanjarry.wordpress.com). Il a publié plusieurs études sur les réglementations financières, les
market data vendors, la finance et les réseaux sociaux professionnels.
Il est l’auteur de « Twitter conté par 50 personnalités de la Banque Finance Assurance » et
« 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn »
Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC, dont il préside l’association des anciens élèves
« MGA – H Exed – Community ».
Contact : http://albanjarry.wordpress.com/ et https://twitter.com/Alban_Jarry

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 155

16 quelques publications sur les réseaux sociaux



























"Le monde des reseaux sociaux de A à #" article pour la Nouvelle Revue de Géopolitique n°122 –
juillet 2013 (07/2013 – La Nouvelle Revue de Géopolitique)
Twitter scruté pour son effet boule de cristal (14/09/2014 par Tupac Pointu pour AFP)
Twitter : les banquiers français sont-ils technophobes ? (27/09/2014 par Julia Lemarchand pour
efinancialcareers)
Les professionnels de la finance préfèrent Twitter à Facebook (23/10/2013 – 01Net)
Twitter s'impose sur les marchés financiers (24/10/2013 par Julien Marion pour BFM Business)
Les professionnels de la finance investissent les réseaux sociaux (29/10/2013 NewsManagers)
Un palmarès de l'influence de Twitter sur les Bourses (11/2013 Agefi Communautés)
Comment les réseaux sociaux influencent l’économie (hiver 2013 - Social Life Magazine)
French regulator considers social media guidance (20/01/2014 par Judith Evans pour Ignites
Europe – Financial Times)
Les Twittos en #Finance qu’il faut suivre (11/02/2014 par Julia Lemarchand pour
efinancialcareers)
Le cœur de la finance bat au rythme de Twitter (24/02/2014 - JDN)
Trouver un emploi après un plan social, en temps de crise il faut oser changer le paradigme
(10/03/2014 - Le Cercle Les Echos)
Le guide des professionnels de la finance sur Twitter (13/03/2014 pour Culture Banque)
Ces innovations numériques qui pourraient bousculer le quotidien des financiers (28/03/2014 par
Thierry Iochem pour efinancialcareers)
Guide Professionnel "Impact de la directive MIF sur les documents d’information des OPCVM et
FIA à destination des clients non professionnels" (19/06/2014 Association Française de la
Gestion financière)
Influence de Twitter dans la banque finance assurance (16/07/2014 Interview par JohanGarciajg
pour Bourse des Credits)
Comment construire son réseau ? La folle chevauchée de Paul Revere ... (08/2014 Agefi
Communautés)
Finance & Marchés : Le top 100 des comptes Twitter à suivre ! (31/12/2014 par Captain
Economics)
Monsieur Solvabilité 2.0 (05/09/2014 Portrait de Géraldine Vial pour l'Argus de l'Assurance)
Une mine d'or pour un professionnel de l'assurance (12/09/2014 Argus de l'Assurance)
La Directive MIF s’applique aussi sur les réseaux sociaux pour les sociétés de gestion 09/10/2014
Lexis Nexis : La Revue Internationale de Compliance et d’Ethique des Affaires)
ITW pour @acteurvente (planète Twitter n°10) : Twitter, le livre blanc et les réseaux sociaux
(12/10/2014 Acteur Vente)
Socialcast #4 | Alban Jarry s’engage sur les médias sociaux pour le secteur de la Banque, Finance
et Assurance… gracieusement. (26/10/2014 Jérôme de Beauvoir)
Twitter, encore sous exploité par les assureurs (4/11/2014 Digi Insurance)
Marketing de marque et stratégie de contenus (13/11/2014 livre de Jean Chezaubernard et
@Didier Le Gorrec Argus de l’Assurance)
Un nouveau #MOOC pour impressionner les recruteurs en finance (17/11/2014
efinancialcareers)
Les coulisses du livre blanc sur Twitter avec Alessandra Rebecchini (20/11/2014 GBTimes France)
Le CTO de demain sera communiquant ! (22/12/2014 Zdnet)

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 156

17 Sponsors

GOLD SPONSOR DU BLOG albanjarry.wordpress.com

@SIX_FI_Americas

SPONSORS DU BLOG albanjarry.wordpress.com

@CabinetActuelia

@CACEIS

@Cap_Fi

@QuanteamFS

Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Page 157

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful