Vous êtes sur la page 1sur 44
Les métadonnées Du Moyen Âge à Snowden Les mots du droit de l'économie numérique Faculté
Les métadonnées Du Moyen Âge à Snowden Les mots du droit de l'économie numérique Faculté
Les métadonnées
Du Moyen Âge à Snowden
Les mots du droit de l'économie
numérique
Faculté de droit
Université de Montréal
14 octobre 2014
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
3
3
3
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du

Une photo

Une photo © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre

Un courriel

(page 1 de plusieurs)
(page 1 de plusieurs)

Received: from goatlexc200.kworld.kpmg.com (10.196.2.107) by CATOREXC901.ca.kworld.kpmg.com (10.132.30.86) with Microsoft SMTP Server (TLS) id 14.2.347.0; Wed, 20 Nov 2013 19:09:18 -0500 Received: from kpmg.com (10.196.6.202) by

goatlexc200.kworld.kpmg.com

(10.196.2.44) with Microsoft SMTP Server id 14.3.158.1; Wed, 20 Nov

7u4-22.01 64bit (built Apr 21 2011)) with ESMTP id <0MWL004VV71YTH80@VL-VM-MR006.ip.videotron.ca> for fsenecal@kpmg.ca; Wed, 20 Nov 2013 19:08:48 -0500 (EST)

Received: from EXCHANGE2010.maison.duvaux.ca ([172.17.0.12]) by

exchange2010

([172.17.0.12]) with mapi id 14.01.0438.000; Wed, 20 Nov 2013

2013

19:09:14 -0500 Received: from pps.filterd (YYATLMTA03 [127.0.0.1])

YYATLMTA03.kworld.kpmg.com (8.14.5/8.14.5) with SMTP id rAL023be023008 for <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 01:09:14 +0100 Received: from mx0a-00120b02.pphosted.com (mx0a-

00120b02.pphosted.com

by

[67.231.148.125])

ESMTP id 1fjh1y4dp4-1

by YYATLMTA03.kworld.kpmg.com with

(version=TLSv1/SSLv3 cipher=AES256-SHA bits=256

verify=NOT) for <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 01:09:10 +0100 Received: from pps.filterd (m0000327.ppops.net [127.0.0.1]) mx0a-00120b02.pphosted.com (8.14.5/8.14.5) with SMTP id rAL01EdJ026551 for <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 00:09:09 GMT

Received: from relais.videotron.ca (relais.videotron.ca [24.201.245.36])

by

by

19:08:22 -0500

From: =?utf-8?B?RnJhbsOnb2lzIFNlbsOpY2Fs?= <NiceTry ;)@yahoo.com> To: "fsenecal@kpmg.ca" <fsenecal@kpmg.ca> Subject: Stache Thread-topic: Stache Thread-index: Ac7mTcldT3SLn84sRhOjFlkM+dWrnw== Date: Thu, 21 Nov 2013 00:08:20 +0000 Message-ID:

<B6F93BF931CC734480FB85B76ED176141A1E694F@exchange2010>

Accept-Language: fr-CA, en-US

Content-Language: fr-CA X-MS-Has-Attach: yes X-MS-TNEF-Correlator:

X-Proofpoint-Virus-Version: vendor=nai engine=5600 definitions=7265

signatures=668818

X-Proofpoint-Spam-Details: rule=bulkenable_notspam policy=bulkenable score=0 spamscore=0 suspectscore=0 phishscore=0 bulkscore=0 adultscore=0

classifier=scan_limit

mx0a-00120b02.pphosted.com with ESMTP id 1g93ayabv4-1 <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 00:09:01 +0000 MIME-Version: 1.0 Content-Type: multipart/mixed;

for

adjust=0 reason=mlx scancount=1 engine=7.0.1-1305240000

definitions=main-1311200197

Return-Path: myaddress@yahoo.com X-MS-Exchange-Organization-AVStamp-Mailbox: MSFTFF;1;0;0 0 0 X-MS-Exchange-Organization-AuthSource:

goatlexc200.kworld.kpmg.com

X-MS-Exchange-Organization-AuthAs: Anonymous

boundary="Boundary_(ID_fRzao5kxb5Kw1iy+G74Vdw)"

Received: from exchange2010.maison.duvaux.ca ([24.201.168.35]) by VL-VM-MR006.ip.videotron.ca (Oracle Communications Messaging

Exchange Server

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

7

Une signature

Une signature © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre

Diverses cachettes pour les métadonnées

Dans les fichiers eux-mêmes

Dans l’ordinateur

 Dans les fichiers eux-mêmes  Dans l’ordinateur  Journaux, registre …  Sur les serveurs

Journaux, registre

Sur les serveurs de fichiers

Un peu partout sur le web

Traces d’un courriel

 Un peu partout sur le web  Traces d’un courriel © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L.
 Un peu partout sur le web  Traces d’un courriel © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L.
 Un peu partout sur le web  Traces d’un courriel © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L.
Intégrité
Intégrité

Le critère d’intégrité

La clé de voûte de la LCCJTI

Gouverne tous les aspects du cycle de vie du document

6 LCCJTI : « L'intégrité du document est assurée, lorsqu'il est possible de vérifier que l'information n'en est pas altérée et qu'elle est maintenue dans son intégralité, et que le support qui porte cette information lui procure la stabilité et la pérennité voulue. L'intégrité du document doit être maintenue au cours de son cycle de vie, soit depuis sa création, en passant par son transfert, sa consultation et sa transmission, jusqu'à sa conservation, y compris son archivage ou sa destruction. Dans l'appréciation de l'intégrité, il est tenu compte, notamment des mesures de sécurité prises pour protéger le document au cours

de son cycle de vie. »

1. Composante de l’intégrité d’un document

Lorsqu’il s’agit d’information intégrée au document

s’agit d’information intégrée au document © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à

1. Composante de l’intégrité d’un document

Sécurité des Deux-Rives ltée c. Groupe Meridian construction restauration inc., 2013 QCCQ 1301

[34] […] le courriel reproduit au paragraphe 22 ne contient aucun autre détail concernant son origine et son support.

[51] La preuve de l'intégrité du « document » se fera donc par la divulgation des métadonnées qui doivent être révélées sur le document et ce, indépendamment du type de support employé.

Richard c. Gougoux, 2009 QCCS 2301

« soumettre un imprimé papier d'un courriel qui inclut les métadonnées ne prouve en rien à lui seul ni le contenu du courriel ni l'intégrité des métadonnées. Les

courriels en question sont stockés sur l'ordinateur en tant que documents textes, qui

peuvent être édités dans n'importe quelle application de texte-rédacteur, telle que Microsoft Word. »

Quid ?

Autre exemple, un document signé

Autre exemple, un document signé © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée

Certificat au bureau

Certificat au bureau Ie. « KPMG dit que je suis François Senécal » ou « vous

Ie. « KPMG dit que je suis François Senécal » ou « vous

faites confiance à KPMG quant à mon identité ».

© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
Certificat autosigné Ie. « je suis qui je prétends être » ou « vous pouvez

Certificat autosigné

Certificat autosigné Ie. « je suis qui je prétends être » ou « vous pouvez me

Ie. « je suis qui je prétends être » ou « vous pouvez me

faire confiance si vous me faites confiance ».

2. Indice de l’intégrité d’un document

Généralement des métadonnées externes au document

Pour démontrer l’intégrité d’un document

7 LCCJTI. Il n'y a pas lieu de prouver que le support du document ou que les procédés, systèmes ou technologies utilisés pour communiquer au moyen d'un document permettent d'assurer son intégrité, à moins que celui qui conteste l'admission du document n'établisse, par prépondérance de preuve, qu'il y a eu atteinte à l'intégrité du document.

 Mais également des métadonnées internes  [66] Autrement dit, la demanderesse ne pouvait pas,

Mais également des métadonnées internes

[66] Autrement dit, la demanderesse ne pouvait pas, dans un affidavit, énoncer de façon précise les faits et les motifs qui rendent probable

l'atteinte à l'intégrité du support puisque le document qu'on lui

proposait ne contenait aucun détail (métadonnées)

[73] […] Le transfert du document original aurait ainsi fait perdre le caractère technologique audit document puisque la feuille de papier

produite telle quelle ne révèle aucune information permettant à l'autre

partie d'en contester l'intégrité, fardeau extrêmement élevé et contestable prévu aux articles 2840 C.c.Q. et 7 de la Loi concernant le cadre juridique [7].

Sécurité des Deux-Rives ltée c. Groupe Meridian construction restauration

inc., 2013 QCCQ 1301

Formules d’un tableur ?

Formules d’un tableur ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et
Formules d’un tableur ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et

D’un fichier de projet ?

D’un fichier de projet ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée
D’un fichier de projet ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée
 Stadacona, s.e.c./Papier White Birch c. KSH Solutions inc ., 2010 QCCS 2054 [4] Au

Stadacona, s.e.c./Papier White Birch c. KSH Solutions inc.,

2010 QCCS 2054

[4] Au cours de l'interrogatoire après défense de M. Nessim Habashi, STADACONA demande la version électronique des échéanciers de travaux. Ces échéanciers lui ont déjà été fournis par KSH sur une disque compact (CD), et ce, en format PDF. STADACONA

peut ainsi imprimer les échéanciers en question ou les consulter à l'écran d'un ordinateur

muni du logiciel approprié.

[5] Ce que demande STADACONA c'est d'être à même d'utiliser le logiciel ou le même logiciel que KSH a utilisé pour consulter les différents échéanciers déjà reçus. Cela faciliterait grandement le travail de l'expert qu'elle a mandaté. De fait, c'est à la demande de cet expert que STADACONA s'adresse au Tribunal.

[8] KSH ajoute qu'un fichier informatique n'est pas un document, mais bien un outil informatique, un programme informatique. C'est ce logiciel qui sert à produire l'échéancier sur support papier éventuellement. KSH n'est pas autorisée à transférer le logiciel qu'elle a utilisé sous licence.

[13] STADACONA ne conteste pas que les copies qu'elle a reçues sur disque compact sont

des copies conformes. Elle semble chercher, en réalité, à définir la programmation du

logiciel utilisé pour en arriver aux divers échéanciers produits en cours de travaux sur le chantier.

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

22

Qu’est-ce qu’un document ?

Qu’est - ce qu’un document ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité
Qu’est - ce qu’un document ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité

Qu’est-ce qu’un document ?

Qu’est - ce qu’un document ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité
Qu’est - ce qu’un document ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité
Qu’est - ce qu’un document ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité

Qu’est-ce qu’un document ?

Qu’est - ce qu’un document ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité
Qu’est - ce qu’un document ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
Authenticité
Authenticité
 [67] Celui qui invoque un courriel papier doit démontrer son authenticité ( confection ,

[67] Celui qui invoque un courriel papier doit démontrer son authenticité (confection, non-altération), bien qu'il n'a pas

besoin de faire la démonstration que le logiciel ou le réseau sur

lequel il est conservé, ou par lequel il a migré, assure son

intégrité. C'est là où se réunissent les principes énoncés aux articles 6 et 7 de la Loi concernant le cadre juridique ainsi que 2839 et 2840 C.c.Q.

Sécurité des Deux-Rives ltée c. Groupe Meridian construction restauration

inc., 2013 QCCQ 1301

 [81] À défaut de remplir les exigences de ces articles (divulgation des détails entourant

[81] À défaut de remplir les exigences de ces articles (divulgation des détails entourant la confection de la copie,

certification, etc.), la défenderesse aurait dû, à tout le moins,

faire témoigner l'auteur du document original (le courriel) et

celui qui en a tiré une copie.

Sécurité des Deux-Rives ltée c. Groupe Meridian construction restauration

inc., 2013 QCCQ 1301

Mais…

[35] Le syndicat ne met pas en doute que le support utilisé, les photographies, ne permet pas d’assurer l’intégrité de celles-ci, on revendique la recherche d’une date; le soussigné est d’avis

que les témoins et les fiches de travail peuvent apporter la

réponse à cette question.

Commission scolaire de la Beauce-Etchemin c Syndicat du personnel de soutien de la commission scolaire de la Beauce-Etchemin, 2014 CanLII 58472 (QC

SAT)

 Provenance du document…  Touchette c. Nordia , 2012 QCCRT 490  L’employeur désire

Provenance du document…

Touchette c. Nordia, 2012 QCCRT 490

L’employeur désire mettre en preuve des discussions sur Facebook

Documents imprimés

Mode d’obtention : glissés sous sa porte de bureau, à son insu

Conclusion :

[82] […] l’objection relative à la production en preuve des extraits de la page Facebook est accueillie. Cette preuve est peu fiable : il n’est pas possible de connaître l’origine de ces extraits, ni quand ils ont été imprimés.

Enquêtes
Enquêtes

Des photos…

[19] La défenderesse a fait expertiser les photos produites et l'analyse des photos par un expert à l'aide d'un logiciel

à cet effet démontre que toutes les photos ont été prises

le 12 mars 2012 vers 18h30 avec un appareil Canon Powershot G6, et de façon séquentielle l'une à la suite de l'autre.

Scallon c. Desjardins Assurances générales, 2013 QCCQ 3497

Le même courriel

(page 1 de plusieurs)
(page 1 de plusieurs)

Received: from goatlexc200.kworld.kpmg.com (10.196.2.107) by CATOREXC901.ca.kworld.kpmg.com (10.132.30.86) with Microsoft SMTP Server (TLS) id 14.2.347.0; Wed, 20 Nov 2013 19:09:18 -0500 Received: from kpmg.com (10.196.6.202) by

goatlexc200.kworld.kpmg.com

(10.196.2.44) with Microsoft SMTP Server id 14.3.158.1; Wed, 20 Nov

7u4-22.01 64bit (built Apr 21 2011)) with ESMTP id <0MWL004VV71YTH80@VL-VM-MR006.ip.videotron.ca> for fsenecal@kpmg.ca; Wed, 20 Nov 2013 19:08:48 -0500 (EST)

Received: from EXCHANGE2010.maison.duvaux.ca ([172.17.0.12]) by

exchange2010

([172.17.0.12]) with mapi id 14.01.0438.000; Wed, 20 Nov 2013

2013

19:09:14 -0500 Received: from pps.filterd (YYATLMTA03 [127.0.0.1])

YYATLMTA03.kworld.kpmg.com (8.14.5/8.14.5) with SMTP id rAL023be023008 for <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 01:09:14 +0100 Received: from mx0a-00120b02.pphosted.com (mx0a-

00120b02.pphosted.com

by

[67.231.148.125])

ESMTP id 1fjh1y4dp4-1

by YYATLMTA03.kworld.kpmg.com with

(version=TLSv1/SSLv3 cipher=AES256-SHA bits=256

verify=NOT) for <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 01:09:10 +0100 Received: from pps.filterd (m0000327.ppops.net [127.0.0.1]) mx0a-00120b02.pphosted.com (8.14.5/8.14.5) with SMTP id rAL01EdJ026551 for <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 00:09:09 GMT

Received: from relais.videotron.ca (relais.videotron.ca [24.201.245.36])

by

by

19:08:22 -0500

From: =?utf-8?B?RnJhbsOnb2lzIFNlbsOpY2Fs?= <NiceTry ;)@yahoo.com> To: "fsenecal@kpmg.ca" <fsenecal@kpmg.ca> Subject: Stache Thread-topic: Stache Thread-index: Ac7mTcldT3SLn84sRhOjFlkM+dWrnw== Date: Thu, 21 Nov 2013 00:08:20 +0000 Message-ID:

<B6F93BF931CC734480FB85B76ED176141A1E694F@exchange2010>

Accept-Language: fr-CA, en-US

Content-Language: fr-CA X-MS-Has-Attach: yes X-MS-TNEF-Correlator:

X-Proofpoint-Virus-Version: vendor=nai engine=5600 definitions=7265

signatures=668818

X-Proofpoint-Spam-Details: rule=bulkenable_notspam policy=bulkenable score=0 spamscore=0 suspectscore=0 phishscore=0 bulkscore=0 adultscore=0

classifier=scan_limit

mx0a-00120b02.pphosted.com with ESMTP id 1g93ayabv4-1 <fsenecal@kpmg.ca>; Thu, 21 Nov 2013 00:09:01 +0000 MIME-Version: 1.0 Content-Type: multipart/mixed;

for

adjust=0 reason=mlx scancount=1 engine=7.0.1-1305240000

definitions=main-1311200197

Return-Path: myaddress@yahoo.com X-MS-Exchange-Organization-AVStamp-Mailbox: MSFTFF;1;0;0 0 0 X-MS-Exchange-Organization-AuthSource:

goatlexc200.kworld.kpmg.com

X-MS-Exchange-Organization-AuthAs: Anonymous

boundary="Boundary_(ID_fRzao5kxb5Kw1iy+G74Vdw)"

Received: from exchange2010.maison.duvaux.ca ([24.201.168.35]) by VL-VM-MR006.ip.videotron.ca (Oracle Communications Messaging

Exchange Server

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

34

Des métadonnées qui parlent

Des métadonnées qui parlent Received: from [199.192.178.110] by web140401.mail.bf1.yahoo.com via HTTP; Fri, 07 Feb 2014

Received: from [199.192.178.110] by web140401.mail.bf1.yahoo.com via HTTP; Fri, 07 Feb 2014 22:36:02 PST X-Mailer: YahooMailWebService/0.8.175.632 Message-ID: <1391841362.74489.YahooMailNeo@web140401.mail.bf1.yahoo.com>

Date: Fri, 7 Feb 2014 22:36:02 -0800

From: =?iso-8859-1?Q?Fran=E7ois_Sen=E9cal?= <REDACTED ;) @yahoo.com>

<REDACTED ;) @yahoo.com> © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à
<REDACTED ;) @yahoo.com> © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à
Anatomie d’un tweet © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et

Anatomie d’un tweet

Anatomie d’un tweet © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

Outils technologiques

Outils technologiques © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet
Outils technologiques © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet
Outils technologiques © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet
Outils technologiques © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

Outils technologiques

Méthodologie suivie Outils technologiques

 Méthodologie suivie  Outils technologiques  Valeur de hachage des documents  Outils de collecte

Valeur de hachage des documents

Outils de collecte

 Valeur de hachage des documents  Outils de collecte © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. ,
 Valeur de hachage des documents  Outils de collecte © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. ,
 Valeur de hachage des documents  Outils de collecte © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. ,

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

Outils d’enquêtes technologiques

Plusieurs méthodologies et outils technologiques sont constamment développés et mis à jour

Identifier les sources de données, les intervenants…

Buts :

Assister l’enquêteur, exploiter les bases de données publiques (ex :

WHOIS) et privées

Capter l’information là où elle se trouve (localement (PC,

téléphones, tablettes, appareils photos, voitures), à distance, réseaux, nuage, internets…)

Comprendre les milliers de formats de données existants…

Maintenir son intégrité

Permettre la vérification du maintien de l’intégrité a posteriori

Par exemple, lors d’un procès…

Preuve juridico-technologique  Outils technologiques + méthodologie + expertise  « Voici comment la preuve

Preuve juridico-technologique

Outils technologiques + méthodologie + expertise

« Voici comment la preuve a été colligée et comment les technologies+méthodologies ont préservé l’intégrité »

Incidemment, démonstration de l’authenticité

« Typically, the use of forensic techniques is best left to experts who are knowledgeable in the software used and its correct application, and who can also act as reliable witnesses with acceptable

credentials and the ability to address evidentiary issues such as

authenticating the data, chain of custody, proper alalytic procedures and so on. »

chain of custody , proper alalytic procedures and so on. » © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L.
chain of custody , proper alalytic procedures and so on. » © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L.

Inoffensives métadonnées ?

Inoffensives métadonnées ? https://immersion.media.mit.edu © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

Inoffensives métadonnées ?

Inoffensives métadonnées ? © 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du
© 2014 KPMG s.r.l./ S.E.N.C.R.L. , société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du

© 2014 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés. KPMG et le logo de KPMG sont des marques déposées de KPMG International Cooperative (« KPMG International »).

François Senécal fsenecal@kpmg.ca

514-840-2342

http://kpmgblog.ca/giape

@francoissenecal

514-840-2342 http://kpmgblog.ca/giape @francoissenecal Rien en cette présentation ne saurait constituer un avis

Rien en cette présentation ne saurait constituer un avis juridique. Les idées y exprimées le sont à titre personnel.

44