Vous êtes sur la page 1sur 39

Lsions des flchisseurs :

volution de la rducation
post opratoire
et
orientations actuelles

J.M. OVIEVE CR MAIN PARIS

Complications:
Adhrences

flexum

IMMOBILISATION
3 6 SEM.
REPRISE DE LACTIF
sur les flchisseurs

PHASE 1

IMMOBILISATION

IMMOBILISATION

MOBILISATION
PASSIVE

MOBILISATION
SEMI ACTIVE

MOBILISATION
ACTIVE

IMMOBILISATION
Classique jusqu la
publication des
rsultats des
mthodes de
mobilisation
KLEINERT / DURAN
3 5 semaines
Doit rester un choix !

KLEINERT -

67 / 89

FLEXUM !

DURAN - 75
MOB. ISOLE IPD
Glissement rtrograde
diffrentiel
du FDP /FDS

MOB. IPP
Glissement des
2 tendons / structures

COONEY - 89
EFFET TNODSE
COURSE ++

KLEINERT
( Zhao /

MAYO CLINIC

Jbjs 2002)

PROTOCOLES PASSIFS; SEMI ACTIF

+
SIMPLICITE
REDUCTION
DES TAUX
DE
RUPTURES
ET DE
FLEXUM

INSUFFISANCE DU GLISSEMENT:

1. Glissement rtrograde
2.

Pas de corrlation
MOBILISATION / GLISSEMENT
( TAJIMA 97,

KESSLER ET MANSKE 88 )

Plissement !

brins

J 15 :
Phase de
moindre

2 brins
A
C
T
I
F

Rsistance ??

MOBILISATION
RSISTANCE suture

ADAPTATIONS / ORIENTATIONS
PROTOCOLES
PASSIFs
COMBINS

PROTOCOLES
ACTIFs

COONEY

KLEINERT

DURAN

TECHNIQUES

COMBINES

CHOW - 87 + SALDANA - 91

KLEINERT
+ DURAN

90 % EXC+B STRICKLAND

TECHNIQUES

COMBINEES

ALNOT - CHU BICHAT - 92


DURAN + COONEY
+ MOBIL. PASSIVE
ANALYTIQUE
HORS ATTELLE

MOBILISATION PASSIVE ELARGIE


------ DES IP ANALYTIQUE
en
EXTENSION COMPLETE
EFFET TENODESE
TRAVAIL ACTIF DE LAPPAREIL EXTENSEUR
TT DES TROUBLES TROPHIQUES
REPRISE ACTIF J+ 21

Protocoles actifs
PLACE TENU
COURSE
MOYENNE
COMPLETE

PASSIF / SEMI
ACTIF

ADHERENCES

ACTIF

RISQUES :
cal
dallongement
rupture

CANON - 84
COLVILLE - 91
STrICKLAND - 98

Attelle articule

Tnodse passive
+
Pla tenu

Small 89
"BELFAST"
mOBILisation
ACTIVE
PROTEGEE
- M.A.P.-

Mob. Passive + ACTIF PROGRESSIF + AUTO-Rducation


75 % EXC+B KLEINERT

SILVERSKIOLD - 94:
KLEINERT + MAP
96 % EXC +B STRICKLAND

France :

ROUVILLOIS / BAUDET
89

kleinert + MAP
-mfap-

BELLEMERE - 98:
adaptation

"BELFAST"

passif
actif analytique et global
auto-rducation

80 %

EXC.+B TAM
91 % STRICKLAND

Phase 2
REPRISE DU
TRAVAIL ACTIF
SUR LES
FLECHISSEURS

6
5
4
3
2
1
0

J 21

J 28

J 35

CICATRICE
W ACTIF
DISSOCIE

ELECTROSTIMULATION
>5 sem.

!!!
DCALAGE PRATIQUE / PUBLICATIONS

ATTiTUDES
NON SYSTMATISES

OPINIONS ?

QUE PENSER ?
LACTIF DONNE DE
MEILLEURS RESULTATS

PRUDENCE / GNRALISATION
ENVIRONNEMENT
LAVANTAGE
DU "passif" RESTE
son APPLICATION
POSSIBLE
QUELQUE SOIT
LE CAS

LES ORTHESES
QUI ?
QUOI ?

10

30

60

LG FLECHISSEUR DU POUCE

LA REEDUCATION POST OP