Vous êtes sur la page 1sur 2

JIM.fr - Officines: adjoints et titulaires bientôt sur un pied d’égalité?

http://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/officines_adjo

Publié le 23/01/2015

Officines: adjoints et titulaires bientôt sur un pied d’égalité?

adjoints et titulaires bientôt sur un pied d’égalité? Paris, le vendredi 23 janvier 2015. Lundi 19

Paris, le vendredi 23 janvier 2015. Lundi 19 janvier se tenait à Paris la première journée des États généraux des pharmaciens adjoints. Le conseil de la section D de l'ordre a souhaité organisé ce rassemblement pour informer les adjoints des évolutions du métier au travers d’un état des lieux des possibilités déjà offertes avec la loi HPST et, de références pour une réflexion sur l'avenir, ainsi qu ‘un tour d'horizon des pratiques officinales à l'étranger dont la vaccination.

Des actions exemplaires

Jérôme Parésys-Barbier, président de la section D, a exhorté les pharmaciens à prendre des initiatives, à oser

communiquer avec leurs confrères, à se renseigner auprès des ARS, à faire preuve de mobilité si besoin

à "sortir de leur zone de confort" pour s'investir car « l'avenir de la pharmacie ne peut se construire sans les adjoints. Il faut relever le défi même si notre environnement se complexifie » Au travers de nombreux

témoignages d'adjoints engagés dans des actions exemplaires, le rôle moteur de ces pharmaciens salariés a largement été mis en valeur. De beaux projets qui ont pu se concrétiser en synergie avec les titulaires. Des adjoints impliqués dans la réalisation des accompagnements pharmaceutiques (Nicolas Mimoun), des TROD (Maxime Nowak), la création et d'un site internet (Noémie Charbonnier et Pauline L'hôpital), la démarche qualité (Nathalie Fabre et Aurore Henno-Duribreux), la mise en place d'un programme d'éducation thérapeutique des patients (Denis Cassaing), la gérance d'un pôle de santé (Nathalie Lalegerie) ou l’implication dans un réseau (Isabelle Geiler)

Invités

Quelques frustrations

Les quelques adjoints interrogés à l'issue de la journée ont tous salués la qualité des l'organisation et l'intérêt des

interventions. Cependant, aucun n'a voulu être cité, signe que la parole n'est pas si libre

montrés perplexes: une jeune pharmacienne très motivée, dont la thèse portait sur l'éducation thérapeutique, a fait part de sa frustration car « dans l’impossibilité de s'épanouir sans changer d'officine ». Les titulaires ne

manifestant aucun intérêt pour la démarche qualité, coincés dans une politique de rentabilité à court terme; un jeune homme regrette l'absence de zone de confidentialité et de projet d'en créer, alliée au rythme intensif au comptoir, rendant illusoire l'espoir de mener des entretiens pharmaceutiques. D'autres se sont montrés sceptiques sur la notion de « zone de confort » pour les intérimaires, multi-employeurs, remplaçants

Certains se sont

Vers une section commune adjoints titulaires

Pour Patrick Fortuit, vice président du Conseil national de l'Ordre, il faut que titulaires et adjoints travaillent sur un pied d'égalité car « l'adjoint ne doit pas se trouver en porte à faux entre son acte pharmaceutique responsable et des instructions économiques qui peuvent parfois lui être imposées ». Pour que ces paroles ne soient pas vaines, il espère dans la nouvelle rémunération et dans la future loi santé, qui doit faciliter la prise de part des adjoints dans l'officine où ils travaillent : « ça va permettre d'avoir des pharmaciens avec des intérêt communs pour avancer. A terme la création d'une grande section O de l'officine est envisageable ».

JIM.fr - Officines: adjoints et titulaires bientôt sur un pied d’égalité?

http://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/officines_adjo

Contributions sur le site ega2015

Les pharmaciens ont été incités à continuer de contribuer sur le site www.ega2015.fr. Des vidéos seront d'ici quelques jours sur le site ainsi qu'une ébauche d'un livret de recommandations. Mi-mars cette feuille de route devrait être publiée et téléchargeable jusqu'au 31 mars 2015.

Marjolaine Labertoniere

Copyright © http://www.jim.fr

COMMUNIQUÉS

Santé des hommes : Consultez le dossier le Twitter du JIM : Suivez-nous sur @jimweb Ebola : Suivez l’épidémie sur notre espace spécial Maladies chroniques de l’adulte : quelles explications possibles ?