Vous êtes sur la page 1sur 2

FMC, Prix, Livres…

Livres

Toujours plus d’allergènes

our sa troisième édition, le Dictionnaire des Allergènes du Pr Du- tau (Montpellier) a encore épaissi.Il est passé à 369 items et plus de 1000 références,le tau (Montpellier) a encore épaissi.Il est passé à 369 items et plus de 1000 références,le double de la première édition! Cet ouvrage

agréable à consulter est cependant utile et maniable,car il ne prétend pas

être exhaustif, mais faciliter le travail du praticien.

Dr F.T.

Le Dictionnaire des Allergènes. Pr Guy Dutau. Editions Phase 5.

Livres

Accompagner

Pr Guy Dutau. Editions Phase 5. Livres Accompagner l’Alzheimer C livre devrait être très utile,tant aux

l’Alzheimer

C
C

livre devrait être très utile,tant aux médecins qu’aux proches d’un pa- tient atteint d’Alzheimer désireux de

e

participer à sa prise en charge.Au fil d’un texte agréablement rédigé, sur le ton de la conversation,le Pr Henri Petit (Lille) livre les enseignements de nombreuses années consa- crées au diagnostic et au traitement, mais aussi et surtout au suivi de la maladie.Le lec- teur découvre une foule de leçons utiles en clinique quotidienne et de rensei- gnements pratiques. Cet ouvrage ne compte qu’une petite centaine de pages, mais il peut sûrement apporter beaucoup pour aider le médecin dans sa tâche, vis-à- vis des patients et de leur entourage. Dr F.T.

L’accompagnement dans la maladie d’Alzheimer.Pr H.Petit.Editions Phase 5.

Livres

L’observance contre le VIH

es traitements anti-VIH sont encore lourds,et leur observance trop souvent médiocre. D’où la nécessité de créer des consultations

d’observance de ces traitements.Leur mise en place n’est cepen- dant pas si facile. Pour expliquer les méthodes à utiliser, les modèles à suivre et les en- jeux, deux spécialistes proposent sous la forme d’un livre des réponses

concrètes, des outils de suivi et des supports d’entretien, ces der- niers inclus, sous forme directement utilisable, dans un cédérom Mac-PC. Les auteurs prolongent ainsi leur action, qui s’exprime chaque jour sur leur site : <www.counselingvih.org>, lequel (malgré son nom) est consa- cré à la diffusion de ces méthodes dans les pays francophones. La publication et la diffusion du livre et du cédérom sont soutenues

par les Laboratoires Abbott.

Dr F.T.

Mettre en place une consultation d’observance aux traitements contre le VIH/sida. De la théorie à la pratique. CatherineTourette-Turgis et Ma- ryline Rébillon. Editions Comment Dire.

L
L

Livres

Psycho-oncologie

L
L

a prise en charge psychologique des patients cancéreux apparaît

aujourd’hui comme un élément majeur de la lutte contre cette ma- ladie.L’association EPAC (Ensemble Parlons Autrement du Cancer),

créée par le laboratoire Aventis, a formé un groupe de psycho-oncologie qui a mené une enquête sur la réalité « du terrain » en France. L’état des lieux et les réponses possibles aux importants besoins qui se font jour sont présentés dans un document de référence publié par Aventis. Dr F.T.

Prise en charge psychologique des patients atteints de cancer. J.M. Vannetzel et le groupe d’experts EPAC. Glyphe et Biotem Editions.

2003 - A.I.M. 86

Guide Mieux prendre en charge l’hypertendu diabétique L e groupe Convergence, constitué à l’initiative de
Guide
Mieux prendre en charge
l’hypertendu diabétique
L e groupe Convergence, constitué à l’initiative de Bristol-
Myers Squibb et Sanofi-Synthélabo par des spécialistes car-
diologues, néphrologues, diabétologues… vient de for-
muler une série de douze mesures essentielles pour améliorer
le diagnostic et le traitement de l’hypertendu diabétique de
type 2, patient à haut risque vasculaire et rénal.
Ces mesures, divisées en trois chapitres, Evaluer, Traiter et
Suivre le patient, sont détaillées dans un livret et un CD-Rom.
Ces documents seront présentés aux médecins par les délégués
médicaux de BMS et Sanofi-Synthélabo, notamment lors de ré-
unions de FMC.L’impact de cette action de formation sera évalué
par une enquête portant sur 14 000 patients suivis par 7 000 gé-
néralistes pendant un an. ■
Dr F.T.
D’après un communiqué de BMS et Sanofi-Synthélabo.

Prix

L’enfant à l’hôpital

our son cinquième anniversaire, le Prix Castor Théraplix a couronné cinq projets visant à améliorer les conditions d’accueil

et de séjour des enfants hospitalisés.Le thème 2002 était « L’hos- pitalisation : un traumatisme pour l’enfant. Comment positiver cet événement pour lui et sa famille ? » Les cinq projets choisis parmi 91 par le jury présidé par le Pr Phi- lippe Reinert se sont partagé 23000 .Il s’agit d’un jeu de cartes pour dédramatiser l’intervention chirurgicale (Necker,Paris),d’un système de vidéo « au plafond » pour les malades contraints au décubitus dor- sal (CHU Dupuytren, Limoges), d’un coussin de confort pour ponc-

tion lombaire (Centre Léon-Bérard, Lyon), d’une gazette réalisée par les enfants hospitalisés (CH de Montbéliard) et de dessins aidant les enfants intubés et trop jeunes pour savoir lire à communiquer (CHU Edouard-Herriot, Lyon). Dr F.T.

P
P

Internet

Les sites du mois

Tout sur le sepsis

Le sepsis est un syndrome d’origine infectieuse qui se caractérise par une réponse organique violente, mal adaptée et, dans les cas les plus graves,rapidement mortelle.Il est responsable de 20000 morts par an en France. Créé par le laboratoire Lilly, le site <www.SepsisNet.com>

est destiné à fournir aux médecins une information complète et à jour sur la physiopathologie et la prise en charge du sepsis.Définition et des- cription, épidémiologie, étude de cas et questionnaires, bibliographie sont actuellement les rubriques du site,dont l’accès est réservé aux pro- fessionnels de la santé.

L’alopécie pour médecins et patients

L’information sur l’alopécie est trop souvent incomplète, voire in- exacte. C’est pourquoi les laboratoires MSD ont lancé un site intitulé <procheveux.com>, qui comprend un espace destiné aux médecins et un au grand public.Le premier,accessible après inscription,regroupe des informations d’actualité, un chapitre de FMC sur l’alopécie andro- génique,des cas cliniques,un guide de consultation et des informations sur le finastéride (Propécia). La partie destinée au grand public s’efforce de répondre aux ques-

tions que se posent les patients et de les aider dans la recherche d’une prise en charge efficace.

La recherche Pfizer en ligne

Le laboratoire Pfizer consacre chaque année 5,6 milliards d’Euros à la recherche. Pour exposer au public les activités de ses services en santé humaine, Pfizer Global Research & Development, qui emploie 550 per- sonnes en France, a créé un site d’information pour tous les publics :

<www.pfizer-recherche.fr>.Ce site propose notamment des repères clairs et pédagogiques sur le médicament et une large présentation des allergies et maladies respiratoires. Dr F.T.

19

FMC, Prix, Livres…

Education du malade

Le guide de l’artérite

Livres… Education du malade Le guide de l’artérite A l’occasion de la troisième Journée de

A l’occasion de la troisième Journée de l’Athérothrombose, les La- boratoires BMS et Sanofi-Synthélabo ont annoncé le lancement d’une campagne d’information des patients dans les salles d’at-

tente des généralistes et cardiologues, sous la forme d’affiches et de dé- pliants sur le thème « Les artères, c’est la vie ».Il s’agit de faire prendre conscience du risque de récidive ou de survenue d’un accident dans un autre territoire artériel aux patients ayant eu un infarctus ou un AVC et aux artéritiques.

ayant eu un infarctus ou un AVC et aux artéritiques. Dans ce même esprit, a été

Dans ce même esprit, a été lancée une collection de guides d’information du patient.Après « 101 questions- réponses sur l’AVC » (2001), vient de paraître « 101 questions-réponses sur l’artérite oblitérante des membres inférieurs ». Ce document maniable, clair et agréablement illustré, a été rédigé par une équipe de spécialistes de la Société Française de Médecine Vasculaire, de la Société Française d’Angéiologie et de la Société de Chirurgie Vasculaire de Langue Fran- çaise. Il est remis aux médecins, à l’intention de leurs patients, par les délégués médicaux des la- boratoires BMS et Sanofi-Synthélabo. Le patient y trouvera une foule d’informations, non seulement sur la physiopathologie, le diagnostic et le trai- tement de l’artérite, mais aussi sur le rôle de l’en- tourage et sur les recours sociaux et financiers. Dr F. S.

D’après une conférence de presse des laboratoires Bristol-Myers Squibb et Sanofi-Synthélabo.

Education du malade

La prothèse de membre expliquée aux patients

du malade La prothèse de membre expliquée aux patients D e – plus en plus de

D e

plus en plus de personnes vivent avec une prothèse de membre

déjà 750 000 en France.Pour faciliter l’information des patients

candidats à ce type de chirurgie, une équipe du pôle ostéo-arti-

culaire de l’Hôpital Cochin (Paris),coordonnée par le Dr Janine-Sophie Gi- raudet-Le Quintrec,a rédigé le manuel « La prothèse en 100 questions ». Son style est abordable pour tous les patients, mais son exactitude scien- tifique est rigoureuse.Il répond à l’essentiel des questions que peuvent se poser le patient et son entourage.Ce manuel,publié grâce au soutien des Laboratoires Pharmacia et Pfizer,sera remis aux patients intéressés par leur médecin, rhumatologue ou orthopédiste. Dr F.T.

D’après une conférence de presse des laboratoires Pharmacia et Pfizer.

Gynécologie

Incontinence urinaire d’effort :

une campagne d’information

L
L

e traitement de l’incontinence urinaire d’effort pure de la femme

par la pose de TVT (Tension-free Vaginal Tape) est une chirurgie

mini-invasive qui, selon l’ANAES, « paraît efficace, sûre et repro- ductible ». De plus, son coût est inférieur de 60 % à celui de la colposus- pension. La société Gynecare,qui développe la TVT en France,s’est alliée à l’As- sociation d’Aide aux Personnes Incontinentes (AAPI) pour lancer une cam- pagne de sensibilisation des patientes, par l’intermédiaire de posters de salles d’attente, de fiches et de dépliants d’information qui sont re- mis aux médecins généralistes et aux gynécologues. Une brochure de FMC a par ailleurs été réalisée pour les praticiens. Dr F.T.

D’après un communiqué de Gynecare.

46

Allergologie Le Ficus plus allergisant que les antibiotiques ? L es 11èmes Journées Parisiennes d’Allergologie
Allergologie
Le Ficus plus allergisant
que les antibiotiques ?
L es 11èmes Journées Parisiennes d’Allergologie (JPA) ont no-
tamment été l’occasion de mettre l’accent sur de nouveaux
allergènes qui n’ont certainement pas fini de faire parler d’eux.
● De très nombreuses substances sont d’ores et déjà connues pour
leur caractère sensibilisant. De toute évidence, la liste est loin d’être
définitive! C’est ainsi par exemple qu’une plante décorative très cou-
rante, le Ficus benjamina, pose de plus en plus de problèmes, ex-
plique le Pr Francisque Leynadier (Hôpital Tenon,AP-HP). « Cette plante
est responsable de rhinite, d’asthme, d’urticaire aiguë avec ou
sans œdème de Quincke.Il me paraît nécessaire de la rechercher
systématiquement dans l’environnement des patients qui consul-
tent pour ces motifs.»
On a également identifié récemment des sensibilisations au henné,
aux rognons de veau ou de porc, voire aux pommes de terre… La
mode des nouveaux animaux de compagnie n’est pas non plus
sans risque :on a décrit des cas d’allergie au venin chez deux patients
victimes d’une morsure de… vipère élevée à domicile! L’allergie aux
protéines de cheval est en très nette augmentation chez l’enfant,pa-
rallèlement sans doute à l’augmentation des initiations à l’équitation
dans le cadre scolaire.
Parfois accusés, les antibiotiques ne sont pas aussi souvent
en cause qu’on l’imagine. « Les enfants font souvent des viroses
dont certaines entraînent naturellement des éruptions cutanées.
Mais on a tendance à incriminer l’antibiotique qui leur a été pres-
crit. » regrette le Pr Leynadier. « Chez l’adulte, la prétendue allergie
à la pénicilline n’en est véritablement une que chez un malade sur
dix.»
● Autre grand sujet de ces JPA, l’asthme est la plus fréquente des
maladies respiratoires chroniques : il touche 3 à 8 % de la popula-
tion en France, souligne le professeur Marc Humbert (Hôpital An-
toine-Béclère,AP-HP). Son incidence est multipliée par deux tous les
dix ans.
L’asthme est certes d’origine allergique dans deux tiers des cas,
mais dans le dernier tiers, l’inflammation et l’hyper-réactivité bron-
chique ne sont pas spécifiques.On note en effet l’absence d’un ter-
rain allergique chez 20 % des enfants asthmatiques et 40 %
des adultes asthmatiques.
Enfin,il faut savoir que le tableau clinique de la femme asthma-
tique en période de périménopause est tout à fait particulier : il
associe volontiers inflammation bronchique, allergie à l’aspirine et
polypose nasale. ■
P.C.
D’après la conférence de presse des Journées Parisiennes
d’Allergologie 2003.

Cancérologie

Le cancer du sein vu par les patientes

a prise en charge du cancer,et en particulier du cancer du sein, ne peut plus ignorer le domaine de la psycho-oncologie. C’est

pourquoi les laboratoires Pharmacia ont lancé l’étude d’ob- servation PACTIS,chez 2 000 femmes atteintes d’un cancer du sein et traitées par inhibiteur de l’aromatase et chez leurs médecins. Son objet est d’évaluer la perception de la maladie et de ses traitements, grâce à deux questionnaires remplis à trois mois d’intervalle. Quelles sont les réactions des patientes, quels sont leurs besoins psychologiques, comment évoluent-ils sur la durée ? Les résultats devraient être connus fin 2003.

Dr F.T.

L
L

D’après une conférence de presse de Pharmacia Oncology, avec les Dr D. Serin (Avignon), J.-Y. Genot (Caen) et D. Mayeur (Versailles), et avec la participation d’une patiente.

A.I.M. 85 - 2003