Vous êtes sur la page 1sur 24

Sommaire

SOMMAIRE

 

Du programme au manuel

 

p. 7

Les mouvements majeurs de lhistoire littéraire et culturelle

p. 21

Liste des ressources numériques

 

p. 26

PARTIE I – LECTURE

 
CHAPITRE 1 –
CHAPITRE 1

LE PERSONNAGE DE ROMAN, DU XVII e SIÈCLE À NOS JOURS

 
 

Repères littéraires – Le personnage de roman

 

p. 27

Séquence 1 – La construction du personnage : « l’entrée en scène du héros » du XVII e au XX e siècle

p. 31

Séquence 2 – Le portrait dans les romans du XVII e au XX e siècle

p. 44

Séquence 3 – De la rencontre amoureuse à la séparation dans les romans du XVII e au XX e siècle

p. 57

Séquence 4 – Les scènes de repas dans les romans du XVI e au XX e siècle : une mise en scène des personnages

p. 74

Séquence 5 – Visages de la folie dans les romans du XVIII e au XX e siècle

p. 90

Pistes de lecture

p.

103

Corpus BAC (séries générales)

 

p. 107

Corpus BAC (séries technologiques)

p. 111

Liste des ressources numériques du chapitre 1

 

p. 115

CHAPITRE 2 –
CHAPITRE 2

LE TEXTE THÉÂTRAL ET SA REPRÉSENTATION,

DU XVII e SIÈCLE À NOS JOURS

 
 

Repères littéraires – Histoire du théâtre

 

p. 116

Séquence 1 Le « théâtre dans le théâtre » du XVII e au XXI e siècle

p. 120

Séquence 2 – Maîtres et valets dans la comédie du XVIII e siècle

p. 136

Séquence 3 Laveu sur scène du XVII e au XX e siècle

 

p. 146

Séquence 4 – Eugène Ionesco, Rhinocéros (1959)

p.

157

Pistes de lecture

p.

172

Corpus BAC (séries générales)

 

p. 173

Corpus BAC (séries technologiques)

p. 175

Liste des ressources numériques du chapitre 2

 

p. 179

Français 1 re – Livre du professeur

CHAPITRE 3

DU MOYEN ÂGE À NOS JOURS

– ÉCRITURE POÉTIQUE ET QUÊTE DU SENS,

Repères littéraires – L’évolution des formes poétiques

 

p. 180

Séquence 1 – Remettre le monde en question : la quête poétique du Moyen Âge au XX e siècle

p. 185

Séquence 2 – L’eau, miroir du monde et de l’homme dans la poésie, du XVII e siècle au XX e siècle

p. 198

Séquence 3 – La quête amoureuse de la Pléiade au Surréalisme

p.

208

Séquence 4 – En quête d’une poésie nouvelle aux XIX e et XX e siècles ?

p. 225

Corpus BAC (séries générales)

 

p. 242

Corpus BAC (séries technologiques)

p. 245

Liste des ressources numériques du chapitre 3

p. 247

CHAPITRE 4

LA QUESTION DE L’HOMME DANS LES GENRES DE LARGUMENTATION,

DU XVI e SIÈCLE À NOS JOURS

 

Repères littéraires – La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation

p. 248

Séquence 1 Le projet de Michel de Montaigne : les Essais (1595)

p. 251

Séquence 2 La justice sociale dans les Fables de La Fontaine

p. 264

Séquence 3 – La question de la femme au XVIII e siècle

 

p. 281

Séquence 4 Les passions et laspiration au bonheur

p. 297

Pistes de lecture

 

p.

311

Corpus BAC (séries générales)

 

p. 312

Corpus BAC (séries technologiques)

p. 314

Liste des ressources numériques du chapitre 4

p. 317

Liste des ressources numériques du chapitre 4 p. 317 Les corrigés des chapitres 5 et 6

Les corrigés des chapitres 5 et 6 (objets d’étude spécifiques de littérature pour l la série L) sont téléchargeables sur le site : www.1re.francaislycee.magnard.fr

PARTIE II – LANGUE

CHAPITRE 1

– LE VERBE

Fiche 1 – Les valeurs des modes et des temps

CHAPITRE 2

– L’ORGANISATION DU TEXTE

p. 318

Fiche 2 – L’expression de la cause, de la conséquence, du but, de la condition, de l’opposition, et de la concession

p.

318

Fiche 3 Les progressions thématiques

p. 319

Sommaire

CHAPITRE 3 –
CHAPITRE 3

L’ÉNONCIATION ET LE DISCOURS

Fiche 4 – Les actes de langage, l’implicite et la modalisation Fiche 5 Les discours rapportés

p. 320

p. 321

CHAPITRE 4

LES FIGURES DE STYLE

 

Fiche 6 – Les figures de rapprochement et de substitution Fiche 7 – Les figures d’opposition, d’exagération et d’atténuation

p. 321

p. 321

CHAPITRE 5

VOCABULAIRE

 

Fiche 8 – L’origine, la formation et l’évolution des mots Fiche 9 Le champ sémantique

p. 322

p. 323

CHAPITRE 6

ORTHOGRAPHE

 

Fiche 10 – Les principales difficultés orthographiques

p. 324

Liste des ressources numériques de la partie II

p. 325

PARTIE III – OUTILS D’ANALYSE

 

CHAPITRE 1

LE

RÉCIT

p. 326

CHAPITRE 2

LE

THÉÂTRE

p. 328

CHAPITRE 3

LA POÉSIE

p. 331

CHAPITRE 4

L’ARGUMENTATION

p. 333

CHAPITRE 5

L’IMAGE

p. 335

CHAPITRE 6

LES REGISTRES ET EFFETS DU TEXTE

p. 337

Liste des ressources numériques de la partie III

p. 340

PARTIE IV – MÉTHODES POUR LE BAC

CHAPITRE 1

LA QUESTION SUR LE CORPUS (séries générales)

Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse

p. 341

CHAPITRE 1

– LA QUESTION SUR LE CORPUS (séries technologiques)

Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse

p. 342

LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse
LE CORPUS (séries technologiques) Fiche 1 – Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse

Français 1 re – Livre du professeur

CHAPITRE 2 –
CHAPITRE 2

LE COMMENTAIRE (séries générales)

 

Fiche 2 – Lire le texte et dégager un projet de lecture

 

p. 343

Fiche 3 – Organiser le commentaire : rédiger des paragraphes et insérer des citations

p. 345

CHAPITRE 2
CHAPITRE 2

– LE COMMENTAIRE (séries technologiques)

 

Fiche 2 – Lire le texte et dégager un projet de lecture

 

p. 346

Fiche 3 – Organiser le commentaire : rédiger des paragraphes et insérer des citations

p. 348

CHAPITRE 3 –
CHAPITRE 3

LA DISSERTATION

 

Fiche 4 – Analyser le sujet et exploiter le corpus

 

p. 349

Fiche 5 – Rassembler et organiser ses idées ; Construire un paragraphe et insérer des exemples

p. 352

CHAPITRE 4 –
CHAPITRE 4

L’ÉCRITURE DINVENTION

 

Fiche 6 – Repérer les différents écrits d’invention

 

p. 356

Fiche 7 – Amplifier et transposer un texte

p.

359

Fiche 8 – Construire une argumentation

p.

361

Liste des ressources numériques de la partie IV

p.

363

Du programme au manuel

Partie I – Lecture

CHAPITRE 1 – Le personnage de roman, du XVII e siècle à nos jours

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Le chapitre du manuel, pp. 40-143 (ES/S et Techno), pp. 42-145 (L/ES/S)

Contenus et savoirs

 

Montrer aux élèves comment, à travers la

construction des personnages, le roman exprime une vision du monde qui varie selon les époques et les auteurs et dépend d’un contexte littéraire, historique et culturel, en même temps qu’elle le reflète, voire le détermine.

Un roman, du XVII e siècle à nos jours, au choix du professeur.

Deux romans :

– Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves (1678)

 

– Albert Camus, L’Étranger (1942)

Un ou deux groupements de textes :

Cinq groupements problématisés :

La construction du personnage : « l’entrée en scène du héros » du

permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves ;

XVII

e siècle au XX e siècle

– Le portrait dans les romans du XVII e au XX e siècle

 

– De la rencontre amoureuse à la séparation dans les romans du XVII e au

incitant les élèves à problématiser leur

XX e siècle

réflexion en proposant des textes ou des documents appartenant à d’autres époques que celle à laquelle appartient le roman étudié par ailleurs, pour mieux faire ressortir les spécificités du genre romanesque à telle ou telle période et dessiner des évolutions en matière d’histoire des formes et des représentations.

Les scènes de repas dans les romans du XVII e au XX e siècle : une mise en scène des perspnnages

Visages de la folie dans les romans du XVIII e au XX e siècle

Textes échos et perspectives :

• Les échos permettent de confronter les genres des textes ; les

perspectives ouvrent à d’autres époques ou d’autres espaces et registres :

d’autres époques : Benoît de Sainte-Maure, Le Roman de Troie (vers 1160)

d’autres genres : Jean Racine, Phèdre (1677) ; William Shakespeare, Hamlet (1603)

 

d’autres espaces : Fédor Dostoïevski, L’Adolescent (1875) ; Charlotte Brontë, Jane Eyre (1847) ; Giuseppe Tomasi de Lampedusa, Le Guépard

(1958)

d’autres registres : San-Antonio, La Rate au court-bouillon (1965)

En relation avec l’histoire des arts, un

Dossiers Histoire des arts :

choix de textes et de documents permettant de mettre en évidence les relations existant entre la représentation des personnages et des milieux romanesques et celle qu’en donnent les autres arts : la peinture, la gravure, la sculpture, l’opéra par exemple, à la même époque.

– Le portrait en peinture du XV e siècle à nos jours

– Les scènes de repas en peinture de l’Antiquité au XX e siècle

Lectures d’images :

– Figures de Don Quichotte par Gustave Doré et Octave Uzanne

– Comparaison de deux portraits de la duchesse D’Albe par Francisco Goya

Théodore Géricault, La Folle monomane du jeu et Odilon Redon, Le Fou ou la Folie

Pour permettre aux élèves de prendre

L’espace romanesque étudié est élargi à d’autres périodes, d’autres cultures et il est confronté aux autres genres.

conscience des évolutions du genre romanesque et enrichir leur culture, le professeur a soin de leur proposer des textes différents de ceux qui ont été étudiés en seconde.

Français 1 re – Livre du professeur

Compétences et activités

 

Le travail mené en seconde sur des

Des synthèses récapitulent les savoirs construits dans les groupements

objets relativement circonscrits, afin de donner des repères aux élèves, laisse place en première à une étude qui met en évidence certaines évolutions historiques des genres littéraires.

de textes et études d’œuvres intégrales :

– La construction du personnage

– Le portrait dans les romans du XVII e au XX e siècle

– Le personnage romanesque

Approfondir sa connaissance de la

Une question de vocabulaire ou de grammaire accompagne chaque

langue, principalement en matière de

 

texte.

syntaxe et de lexique : « on s’intéresse

Une fiche thématique de vocabulaire clôt certaines séquences et offre

à

la formation des mots, à l’évolution de

des exercices variés :

leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite ».

– Décrire le caractère

– Exprimer des sentiments

– Donner vie au personnage

Comparer des textes, des documents et des supports.

Rubriques Échos et Perspectives.

Pratiquer diverses formes d’écriture

(fonctionnelle, argumentative, fictionnelle, poétique…).

De nombreux textes sont accompagnés de sujets d’écriture (Bac).

Chaque document est accompagné d’un exercice de Synthèse.

 

Les pages Repères, les Dossiers Histoire des arts, les Perspectives et

les rubriques Prolongements proposent des exposés.

Écriture d’argumentation : initiation au commentaire littéraire, initiation à la dis-

sertation. Écriture d’invention. Écriture de synthèse et de restitution. Exposé oral. Entretien oral. La pratique de l’ensemble des activités, écrites et orales, favorise l’acquisition des compétences nécessaires

la réussite des exercices codifiés des épreuves anticipées de français.

à

Du programme au manuel

CHAPITRE 2 – Le texte théâtral et sa représentation, du XVII e siècle à nos jours

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Le chapitre du manuel, pp. 144-225 (ES/S et Techno), pp. 146-227 (L/ES/S)

Contenus et savoirs

 

Faire découvrir des œuvres théâtrales qui

Le théâtre du XVII e siècle :

renouvellent les formes classiques étudiées

– Pierre Corneille, L’Illusion comique (1636)

en seconde, mais aussi sensibiliser les élèves à l’art de la mise en scène.

– Molière, L’Impromptu de Versailles (1663)

– Jean Racine, Phèdre (1677)

 

Le théâtre du XVIII e siècle :

– Alain-René Lesage, Turcaret (1708)

– Marivaux, Le Jeu de l’amour et du hasard (1730) ; Les Fausses confidences

(1737)

 

Beaumarchais, Le Barbier de Séville (1775) ; Le Mariage de Figaro (1784)

Le théâtre du XIX e siècle :

– Alfred de Musset, On ne badine pas avec l’amour (1834)

– Victor Hugo, Ruy Blas (1838)

Le théâtre du XX e siècle :

– Jean Giraudoux, L’Impromptu de Paris (1937)

– Jean Anouilh, Antigone (1944) ; La Répétition ou l’amour puni (1951)

– Jean Genet, Les Bonnes (1947)

– Samuel Beckett, Fin de partie (1957)

– Eugène Ionesco, Rhinocéros (1959)

– Bernard-Marie Koltès, Roberto Zucco (1990)

– Jean-Luc Lagarce, Nous, les héros (1997)

Le théâtre du XXI e siècle :

Olivier Py, Les Illusions comiques (2006)

Dossier Mise en scène :

– Le « théâtre dans le théâtre » dans L’Illusion comique

Prenant appui sur une programmation

– Un texte et ses représentations : Le Jeu de l’amour et du hasard

locale ou sur des captations, l’étude proprement littéraire du texte théâtral sera étayée par l’analyse de mises en scène comparées.

Une pièce de théâtre du XVII e siècle à nos jours, au choix du professeur.

– Les costumes de Suzanne dans Le Mariage de Figaro

– La transformation au théâtre

Une pièce contemporaine :

Eugène Ionesco, Rhinocéros (1959)

Un ou deux groupements de textes

Trois groupements problématisés :

permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné.

– Le « théâtre dans le théâtre » du XVII e au XXI e siècle

 

Séquence 1

– Maîtres et valets dans la comédie du XVIII e siècle

 

Séquence 2

 

– L’aveu sur scène du XVII e au XX e siècle

 

Séquence 3

En relation avec les langues et cultures

 

de l’Antiquité, un choix de textes et de documents permettant de réfléchir aux fonctions et significations du théâtre dans le monde grec et latin et de les relier avec les conditions de la représentation et son déroulement.

Texte de l’Antiquité :

Sophocle, Œdipe Roi (v e siècle av. J.-C.)

Compétences et activités

Des repères historiques ou littéraires :

Le travail mené en seconde sur des

– Histoire du théâtre

objets relativement circonscrits, afin de donner des repères aux élèves, laisse place en première à une étude qui met en évidence certaines évolutions historiques des genres littéraires.

– Une rubrique Contexte accompagne chaque texte

Des perspectives :

• Des textes qui rappellent l’évolution des théories :

– Denis Diderot

 

– Bertolt Brecht

– Eugène Ionesco

Français 1 re – Livre du professeur

 

• Des textes qui permettent une ouverture temporelle ou générique :

– Sophocle

– Victor Hugo

– Jean Genet

– Samuel Beckett

Des synthèses récapitulent les savoirs et permettent de saisir l’évolution

des genres dramatiques :

– Le « théâtre dans le théâtre »

– Maîtres et valets dans la comédie du XVIII e siècle

– La scène d’aveu au théâtre, un moment clé pour l’intrigue

Rhinocéros, une allégorie du mal ?

Approfondir sa connaissance de la

Une question de Vocabulaire ou de Grammaire accompagne chaque

langue, principalement en matière de syntaxe et de lexique […] : on s’intéresse à la formation des mots, à l’évolution de leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite.

texte.

La partie II propose des fiches d’étude de la langue suivies d’exer-

cices d’application :

Fiche 1 Les valeurs des modes et des temps

Fiche 2 L’expression de la cause, de la conséquence, du but, de la condi- tion, de l’opposition et de la concession

 

Fiche 3 Les progressions thématiques

Fiche 4 Les actes de langage, l’implicite et la modalisation

Fiche 5 Les discours rapportés

Fiche 6 Les figures de rapprochement et de substitution

Fiche 7 Les figures d’opposition, d’exagération et d’atténuation

Fiche 8 L’origine, la formation et l’évolution des mots

Fiche 9 Le champ sémantique

Fiche 10 Les principales difficultés orthographiques

Une fiche de vocabulaire clôt la séquence 2 :

– Définir et employer le vocabulaire du théâtre

La partie III propose un glossaire du théâtre :

Fiche 5 Le vocabulaire du théâtre

Fiche 6 La représentation du texte théâtral

Fiche 7 Les principaux genres théâtraux

Lire et analyser des images, fixes et mobiles.

Quatre dossiers mise en scène sont proposés :

– Le « théâtre dans le théâtre » dans L’Illusion comique de Pierre Corneille

 

(1636)

Un texte et ses représentations : Le Jeu de l’amour et du hasard (1730) de Marivaux

– Les costumes de Suzanne dans Le Mariage de Figaro

– La transformation au théâtre

Comparer des textes, des documents et des supports.

Texte écho : texte qui permet une ouverture générique

Jean-Jacques Rousseau

 

Des pistes de lecture

Un corpus BAC (séries générales – L/ES/S et ES/S)

– Victor Hugo, Ruy Blas (1838)

– Albert Camus, Caligula (1944)

– Eugène Ionesco, Le Roi se meurt (1962)

Un corpus BAC (séries technologiques)

– Alfred de Musset, Les Caprices de Marianne (1833)

– Eugène Labiche et Auguste Lefranc, Embrassons-nous, Folleville ! (1850)

Pratiquer diverses formes d’écriture

– Alfred Jarry, Ubu Roi (1888)

(fonctionnelle, argumentative, fictionnelle, poétique…).

De nombreux textes sont accompagnés de sujets d’écriture (Bac).

Écriture d’argumentation : initiation au com-

Chaque document est accompagné d’un exercice de synthèse.

mentaire littéraire, initiation à la dissertation. Écriture d’invention. Écriture de synthèse et de restitution. Exposé oral. Entretien oral. La pratique de l’ensemble des activités, écrites et orales, favorise l’acquisition des compétences nécessaires à la réussite des exercices codifiés des épreuves anticipées de français.

La Partie IV propose des fiches rappelant les méthodes des épreuves

du bac accompagnées de grilles d’auto-évaluation et d’exercices d’ap- plication :

– La question sur le corpus Chapitre 1

– Le commentaire Chapitre 2

– La dissertation Chapitre 3

– L’écriture d’invention Chapitre 4

– L’épreuve orale Chapitre 5

Du programme au manuel

CHAPITRE 3 – Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Le chapitre du manuel, pp. 226-303 (ES/S et Techno), pp. 228-305 (L/ES/S)

Contenus et savoirs

 

Approfondir avec les élèves la relation qui

lie, en poésie, le travail de l’écriture à une manière singulière d’interroger le monde et de construire le sens, dans un usage de la langue réinventé. On fait ainsi appréhender un trait essentiel de la littérature comme « art du langage », faisant appel à l’imagination et à la matérialité sensible de la langue.

Contextualiser la lecture de la poésie, en

Des repères d’histoire littéraire

donnant aux élèves des éléments de son histoire, dans ses continuités, ses évolutions

La Pléiade :

– Joachim Du Bellay, « Déjà la nuit en son parc… », L’Olive (1550)

et ses ruptures, et en leur faisant approcher les mouvements esthétiques et culturels avec lesquels elle entre en résonance.

– Pierre de Ronsard, « Comme un chevreuil », Amours de Cassandre (1552)

Le Baroque :

– Jean Desmarets de Saint-Sorlin, Les Promenades de Richelieu (1653)

Attirer l’attention sur les phénomènes

– Pierre de Marbeuf, « Et la mer, et l’amour… », Recueil de vers (1628)

d’intertextualité, pour construire au fil des

– Jean-Baptiste Chassignet, Mépris de la vie et consolation contre la mort

lectures une connaissance des repères essentiels à la compréhension des mouvements esthétiques dans lesquels s’inscrit la poésie.

[Il est possible] d’ancrer son étude sur

(1594)

Le Romantisme :

– Alfred de Musset, « Souvenir », Poésies nouvelles (1850)

– Victor Hugo, « Elle était déchaussée », Les Contemplations (1856)

 

Le Surréalisme :

– Paul Eluard, « La courbe de tes yeux… », Capitale de la douleur (1926)

quelques grands « lieux » de la poésie – dire l’amour, dire la mort, dire le monde,

chercher le sens, louer ou dénoncer, exprimer son espoir, sa révolte, etc.

– Robert Desnos, « Non, l’amour n’est pas mort », Corps et biens (1930)

– André Breton, « L’union libre », Clair de terre (1923)

[Il est nécessaire] de travailler sur des

textes différents de ceux étudiés en classe de seconde.

Un recueil ou une partie substantielle

d’un recueil de poèmes, en vers ou en prose, du Moyen Âge à nos jours, au choix du professeur.

Quatre groupements problématisés :

Un ou deux groupements de textes

permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné.

– Remettre le monde en question : la quête poétique du Moyen Âge au

XX e siècle, Séquence 1

L’eau, miroir du monde et de l’homme dans la poésie, du XVII e siècle au

XX e siècle Séquence 2

 

– La quête amoureuse de la Pléiade au Surréalisme Séquence 3

– En quête d’une poésie nouvelle aux XIX e et XX e siècles ? Séquence 4

Le professeur veille ainsi à proposer des

Textes Échos et Perspectives

textes ou des documents appartenant à d’autres époques que celle du recueil étudié par ailleurs, pouvant aussi relever de genres ou d’arts différents, pour mieux faire ressortir les spécificités de la poésie à telle ou telle période et dessiner des évolutions en matière d’histoire des formes et des représentations.

Les Échos permettent de confronter les poèmes proposés à des textes

de genres, d’époques, d’auteurs différents ; les Perspectives permettent d’ouvrir l’étude.

Un texte théorique :

– Nicolas Boileau, L’Art poétique (1674)

La littérature antique :

– Ovide, Métamorphoses (I er s. ap. J.-C.)

En relation avec l’histoire des arts, un

Lectures d’images :

choix de textes et de documents permet- tant de mettre en évidence les relations entre la poésie et d’autres arts, à une époque donnée ou dans le cadre d’un mouvement esthétique particulier. On privilégiera l’étude de mouvements qui marquent des étapes dans la revendication d’un renouveau esthétique.

– Jérôme Bosch, Le Jugement dernier

– Le Caravage, Narcisse

– Claude Monet, Le Pont de l’Europe, Gare Saint-Lazare

– Georges Braque, Le Viaduc à L’Estaque

Français 1 re – Livre du professeur

 

Dossiers Histoire des arts :

– Le Baroque dans les arts

– Le Surréalisme dans les arts

Les iconographies accompagnant les textes font souvent l’objet d’une

exploitation.

Des fiches de synthèse récapitulent les savoirs :

– La quête poétique du Moyen Âge au XX e siècle : une remise en question

 

du monde

– L’eau dans la poésie : de la représentation au symbole

– La quête amoureuse de la Pléiade au Surréalisme

– La poésie aux XIX e et XX e siècles : quête de sens, quête d’une langue

Compétences et activités

 

Le travail mené en seconde sur des

Une rubrique Contexte accompagne chaque texte.

objets relativement circonscrits, afin de donner des repères aux élèves, laisse place en première à une étude qui met en évidence certaines évolutions historiques des genres littéraires.

Approfondir sa connaissance de la

Une question de vocabulaire ou de grammaire accompagne chaque

langue, […] principalement en matière de lexique et de syntaxe […] : on s’intéresse à la formation des mots, à l’évolution de leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite.

texte.

Une fiche thématique de vocabulaire clôt certaines des séquences pro-

posées :

– Décrire le mouvement

– Comprendre et manipuler le vocabulaire lyrique et romantique

– Jouer avec les mots

Connaître la nature et le fonctionne-

Activités nombreuses reposant sur l’usage d’Internet dans les Repères

ment des médias numériques […] [afin d’aider les élèves] à se servir librement et de manière responsable des médias modernes, comme supports de pratiques citoyennes mais aussi créatives.

littéraires.

Lire et analyser des images, fixes et mobiles.

Confrontation texte / tableau :

– Paul Valéry, Cantate du Narcisse / Le Caravage, Narcisse

Comparer des textes, des documents et des supports.

Confrontation de tableaux :

Claude Monet / Georges Braque

 

Textes suivis d’un texte écho :

– David Diop / Jacques Prévert (à propos de l’engagement du poète)

– Paul Valéry / Ovide (à propos du mythe de Narcisse)

– Paul Eluard / Maurice Scève (à propos du blason)

– Blaise Cendrars / Nicolas Boileau (à propos d’art poétique)

Pratiquer diverses formes d’écriture

Certains textes sont accompagnés d’un sujet d’écriture (Bac).

(fonctionnelle, argumentative, fictionnelle, poétique…).

Chaque document est accompagné d’un exercice de synthèse.

Les pages Repères, les dossiers Histoire des arts, les Perspectives,

 

les rubriques Prolongements… proposent exposés ou débats.

Écriture d’argumentation : entraînement

au commentaire littéraire, à la dissertation ; écriture d’invention ; écriture de synthèse et de restitution ; exposé oral ; entretien oral.

La séquence s’achève

– sur un corpus BAC (séries générales – L/ES/S et ES/S) :

• Joachim du Bellay, L’Olive (1550)

• Charles Baudelaire, Le Spleen de Paris (1869)

 

• Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal (1861)

La pratique de l’ensemble des activités,

– sur un corpus BAC (séries technologiques) :

écrites et orales, favorise l’acquisition des compétences nécessaires à la réussite des exercices codifiés des épreuves antici- pées de français.

• Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal (1857)

• Paul Verlaine, Poèmes saturniens (1866)

• Robert Desnos, Corps et Biens (1930)

Du programme au manuel

CHAPITRE 4 – La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation, du XVI e siècle à nos jours

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Le chapitre du manuel, pp. 304-397 (ES/S et Techno), pp. 306-399 (L/ES/S)

Contenus et savoirs

 

Permettre aux élèves d’accéder à la

Quatre séquences problématisées :

réflexion anthropologique dont sont porteurs les genres de l’argumentation afin de les conduire à réfléchir sur leur propre condition.

– Le projet de Michel de Montaigne : les Essais (1595)

– La justice sociale dans les Fables de La Fontaine

– La question de la femme au XVIII e siècle

– Les passions et l’aspiration au bonheur

Mettre en évidence les liens qui se nouent

Synthèses :

entre les idées, les formes qui les incarnent et le contexte dans lequel elles naissent.

– Montaigne : une vision humaniste du monde

– La fable au service de l’observation sociale

 

– Argumenter pour améliorer la vie des hommes

Donner aux élèves une idée de la

Diversité des genres et des formes littéraires tout au long du chapitre :

diversité des genres de l’argumentation et de leur évolution du XVI e au XX e siècle ; proposer à cet effet d’autres textes que

l’essai, la fable, le pamphlet, le discours, le dialogue philosophique, les formes fragmentaires, le conte philosophique, le roman épistolaire.

Repères littéraires : La question de l’Homme dans les genres de

ceux étudiés en seconde.

l’argumentation

Des textes de philosophes contemporains :

– Claude Lévi-Strauss, Tristes Tropiques (1955)

– Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe (1949)

– Alain, Propos sur le bonheur (1913)

Un texte long ou un ensemble de textes

Deux œuvres intégrales :

ayant une forte unité, du XVI e siècle à nos

Séquence 1 : Michel de Montaigne, Essais

jours, au choix du professeur, étudié dans sa composition et son développement aussi bien que dans sa rédaction : essai, discours, pamphlet, recueil de maximes ou de pensées, de fables ou de satires, extraits de correspondances d’écrivains, texte narratif à visée persuasive, etc.

Séquence 2 : Jean de La Fontaine, Fables

Un ou deux groupements de textes

Deux groupements de textes :

permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves et de problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné.

l’un proposant une problématique liée à un siècle précis (La question de la femme au XVIII e siècle)

l’autre envisageant le développement d’une problématique dans une

perspective diachronique (Les passions et l’aspiration au bonheur)

Il est nécessaire de proposer, dans ces

Deux groupements proposant un choix de textes du XVIII e , XIX e et

groupements, des textes ou des documents appartenant à d’autres époques que celle à laquelle appartient le texte long étudié par ailleurs, pour mieux faire ressortir les spécificités de telle ou telle période et dessiner des évolutions en matière d’histoire des idées et des formes.

XX e siècles, en contrepoint des œuvres intégrales de Montaigne et La Fontaine.

Pistes de lecture.

En relation avec les langues et cultures

Perspectives antiques :

de l’Antiquité, et dans une perspective humaniste de connaissance des sources, un choix de textes et de documents permettant de retrouver dans les œuvres antiques, les racines de questions et de représentations touchant à la condition de l’homme.

– Aristophane, L’Assemblée des femmes (vers 392 av. J.-C.)

– Lucrèce, De rerum natura (I er siècle av. J.-C.)

– Sénèque, La Vie heureuse (I er siècle ap. J.-C.)

Français 1 re – Livre du professeur

Compétences et activités Le travail mené en seconde sur des objets relativement circonscrits, afin de donner des repères aux élèves, laisse place en première à une étude qui met en évidence certaines évolutions historiques des genres littéraires.

Repères Littéraires : La question de l’Homme dans les genres de

l’argumentation

Approfondir sa connaissance de la

Fiches thématiques de vocabulaire :

langue, principalement en matière de syntaxe et de lexique : « on s’intéresse à la formation des mots, à l’évolution de leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite ».

– Délibérer

– Comprendre la langue du XVII e siècle

– Employer le vocabulaire de l’argumentation

Questions de vocabulaire et de grammaire qui accompagnent les

textes.

Connaître la nature et le fonctionnement

Des recherches sur Internet ou autre source documentaire sont

des médias numériques afin que les élèves

proposées en encadré et en prolongement.

apprennent à s’en servir librement et de manière responsable des médias modernes, comme supports de pratiques citoyennes mais aussi créatives.

Dossier Presse : « Les lois du bonheur »

Lire et analyser des images fixes et mobiles.

Lectures d’images (photographie) :

Les Fables de La Fontaine, mises en scène par Robert Wilson en 2004

 

Iconographies variées (gravures, tableaux…) :

– Théodore de Bry, Destruction des Indes (1598)

– Gustave Doré, La Vieille et les deux Servantes (1868)

François Boucher, La Marquise de Pompadour (1756), et Madame du Châtelet (XVIII e s.), anonyme d’après Quentin de la Tour

Vincent Laurensz Van der Vinne, Vanité avec une couronne royale (XVII e s.)

Questions portant sur les images qui accompagnent les textes.

Extraits accompagnés de Textes échos, donnant lieu à des questions de

Comparer des textes, des documents et des supports.

comparaison :

Michel de Montaigne, « Des Coches » (1595) et Christophe Colomb,

Journal de bord (1492-1493)

Jean de La Fontaine, « Les membres et l’Estomac » (1668) et Pierre Corneille, Le Cid (1637)

Choderlos de Laclos, Des femmes et leur éducation (1783) et Jean-

Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes (1755)

Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses (1782) et Charles de Saint-Évremond, Sur les plaisirs (1705)

Pratiquer diverses formes d’écriture

Exercices d’écriture d’invention à la suite des textes, exercices d’écriture

(fonctionnelle, argumentative, fictionnelle, poétique…).

argumentative dans chaque synthèse attachée aux textes.

• Écriture de synthèse et de restitution.

Écriture de synthèse après chaque étude de texte.

• Écriture d’argumentation : initiation au

Corpus BAC (pour les séries générales L/ES/S et ES/S, ainsi que pour

commentaire littéraire, initiation à la dissertation. Écriture d’invention. Exposé oral. Entretien oral.

les séries technologiques) :

Des exercices d’entraînement au bac après chaque étude de texte, pour l’écrit comme pour l’oral.

La pratique de l’ensemble des activités,

écrites et orales, favorise l’acquisition des compétences nécessaires à la réussite des exercices codifiés des épreuves anticipées de français.

Corrigés téléchargeables Du programme sur le site au : manuel www.1re.francaislycee.magnard.fr SÉRIE L
Corrigés téléchargeables Du programme sur le site au : manuel
www.1re.francaislycee.magnard.fr
SÉRIE L

CHAPITRE 5 – Vers un espace culturel européen : Renaissance et Humanisme

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Le chapitre du manuel, pp. 400-461 (L/ES/S)

Contenus et savoirs On permet aux élèves d’entrer dans quelques perspectives de littérature comparée et on les amène, en liaison avec les professeurs de langue, à réfléchir sur la question de la traduction.

Trois séquences pour découvrir les auteurs et les artistes de la

Renaissance et l’Humanisme :

– Figures de l’Humanisme en Europe : vers une définition de l’Homme idéal

– La quête d’un idéal humaniste : Gargantua (1534) de François Rabelais

– Imiter les Antiques : le renouvellement poétique de la Pléiade

Élargir le champ des références

Séquence 1 : Quelle vision de l’homme les écrivains défendent-ils dans

culturelles des élèves et leur faire découvrir, à partir de textes littéraires de divers genres, un mouvement culturel et artistique d’ampleur européenne. Un ou deux groupements de textes compor- tant des extraits d’œuvres appartenant aux littératures européennes et permettant d’élargir la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné. Le professeur veille à proposer des textes appartenant aux littératures des pays d’Europe et, éventuellement, à d’autres époques que celle de l’œuvre étudiée par ailleurs.

l’Europe du XVI e siècle ?

Diversité des pays d’origine et des langues des auteurs :

hollandais : Érasme, Éloge de la folie (1509)

italien : Baldassare Castiglione, Le livre du courtisan (1528) et Jean Pic de la Mirandole, Discours sur la dignité de l’homme (1496)

– anglais : Thomas More, L’Utopie (1516)

– allemand : Martin Luther, À la noblesse chrétienne de la nation allemande

(1520)

Donner une vue d’ensemble des grands

Les textes sont l’occasion d’aborder quelques grands questionnements

traits de l’humanisme renaissant, de son histoire, des valeurs qu’il promeut et des mutations religieuses, éthiques, scientifiques et esthétiques qui en accompagnent le développement. On peut choisir la démarche inverse et partir d’un groupement incluant des textes de littératures européennes.

des humanistes :

L’homme peut-il accéder à la vérité et en a-t-il la volonté ?

(Érasme, Éloge de la folie, 1509, Platon ; La République, 384-377 av. J.-C.)

Quelles doivent être les qualités morales et intellectuelles du courtisan

idéal ? (Baldassare Castiglione, Le Livre du courtisan, 1528)

L’homme et Dieu : le libre arbitre (Jean Pic de La Mirandole, Discours sur la dignité de l’homme, 1496)

– Quelle société idéale ? (Thomas More, L’Utopie, 1516)

 

– Qu’est-ce que l’amitié ? (Étienne de La Boétie, Discours de la servitude

volontaire, 1576)

Comment doit-on lire les textes religieux ? (Martin Luther, À la noblesse

chrétienne de la nation allemande, 1520)

Faire réfléchir sur les sources antiques de la culture européenne et découvrir les racines communes des représentations et des valeurs qui transcendent la diversité des langues et des États.

– Platon, La République (384-377 av. J.-C.)

Prise de conscience d’un héritage antique commun à l’Europe :

– Cicéron, De l’amitié (44 av. J.-C.)

– Virgile, Énéide (I er s. av. J.-C.)

– Étude d’une œuvre de Raphaël : L’École d’Athènes (1509-1510)

En liaison avec les langues et cultures de

– Étude de la façade du château d’Écouen, musée nationale de la

l’Antiquité, un choix de textes et de docu- ments qui permette aux élèves de revenir aux sources et de se réapproprier l’héritage antique, afin de donner aux problématiques abordées une profondeur historique.

Renaissance

La séquence 3 montre comment de Du Bellay à Ronsard, en passant par

Belleau, les poètes ont été inspirés par les thèmes et le style antiques :

Comment les poètes de la Pléiade renouvellent-ils la poésie en s’inspirant de la littérature antique ?

On peut partir de l’étude d’une œuvre

L’étude de Gargantua (séquence 2) invite à découvrir l’idéal humaniste

appartenant à la littérature française du XVI e siècle (en version modernisée si nécessaire) et créer des relations avec d’autres genres et d’autres littératures, pour aborder certaines problématiques liées à l’humanisme européen. Une œuvre ou de larges extraits d’une œuvre française du XVI e siècle permettant d’aborder tel ou tel aspect essentiel de l’humanisme et susceptible de donner lieu à des prolonge- ments dans d’autres textes des littératures européennes, de la Renaissance à nos jours.

de Rabelais et à comprendre comment il le met en œuvre dans l’univers romanesque. De nombreux échos proposent de comparer la vision de l’éducation (Érasme), de la guerre (Thomas More et Agrippa d’Aubigné), du monarque idéal (Nicolas Machiavel) pour en arriver à mettre en avant une représentation de la société idéale (L’abbaye de Thélème). Ces échos permettent d’aborder la poésie et l’essai, de travailler les genres argumentatifs. Des échos européens contemporains sont également proposés : Stefan Zweig, Jorge Luis Borges et Jacques Lacarrière.

Français 1 re – Livre du professeur

En liaison avec l’histoire des arts, un

Un dossier Histoire des Arts : « La Renaissance et l’art du renouveau »

choix de textes et de documents donnant à comprendre aux élèves comment la peinture, la sculpture et l’architecture de la Renaissance contribuent à la valorisation de l’homme, à la redéfinition de sa place dans le monde, à la célébration de sa beauté et de ses pouvoirs.

permet de comprendre l’influence de l’inspiration antique, les conséquences de grandes découvertes comme la perspective dans la peinture, la sculpture et l’architecture.

Un parcours de lecture d’illustrations de Gustave Doré aide à entrer

dans les grandes problématiques de l’œuvre de Rabelais.

Compétences et activités

 

Le travail mené en seconde sur des

Repères littéraires : L’Humanisme et La Pléiade.

objets relativement circonscrits, afin de donner des repères aux élèves, laisse place en première à une étude qui met en évidence certaines évolutions historiques des genres littéraires.

Lecture de Gargantua dans une perspective d’étude de l’évolution du

genre romanesque, séquence 2.

Étude de l’évolution du thème épicurien (carpe diem) dans la séquence 3.

Étude de l’évolution du genre poétique.

Synthèse « Le renouvellement poétique de la Pléiade ».

Approfondir sa connaissance de la

Étude de l’évolution de la langue, du XVI e siècle jusqu’à notre

langue, principalement en matière de syntaxe et de lexique : « on s’intéresse

 

époque.

• Réflexion sur l’étymologie.

à

la formation des mots, à l’évolution de

• Nombreuses réflexions sur l’étymologie dans les pages « Vocabulaire » :

leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite ».

– Comprendre le vocabulaire Rabelaisien

– Découvrir la langue de la Renaissance

Connaître la nature et le fonctionne-

Des recherches sur Internet sont proposées en encadré et en prolon-

ment des médias numériques afin que les élèves apprennent à se servir librement

 

gement.

et de manière responsable des médias modernes, comme supports de pratiques citoyennes mais aussi créatives.

 

Un dossier Histoire des Arts : « La Renaissance et l’art du renouveau »

Lire et analyser des images fixes et mobiles.

permet de comprendre l’influence de l’inspiration antique, les conséquences de grandes découvertes comme la perspective dans la peinture, la sculp- ture et l’architecture.

Un parcours de lecture d’illustrations de Gustave Doré aide à entrer

dans les grandes problématiques de l’œuvre de Rabelais.

Comparer des textes, des documents et des supports.

Pratiquer diverses formes d’écriture

Des rédactions de synthèse à la suite des textes.

(fonctionnelle, argumentative, fictionnelle,

Des entraînements progressifs et réguliers aux différents exercices

poétique…).

de l’EAF proposés à la suite de l’étude des textes.

Un corpus BAC autour de l’utopie : Thomas More, L’Utopie (1516),

Écriture d’argumentation : initiation au

Voltaire, Candide (1759), Jules Verne, Les Cinq cents millions de la Bégum

commentaire littéraire, initiation à la dis- sertation. Écriture d’invention. Écriture de

 

(1879)

synthèse et de restitution. Exposé oral. Entretien oral. La pratique de l’ensemble

 

des activités, écrites et orales, favorise l’acquisition des compétences nécessaires

la réussite des exercices codifiés des épreuves anticipées de français.

à

Corrigés téléchargeables Du programme sur le site au manuel : www.1re.francaislycee.magnard.fr SÉRIE L
Corrigés téléchargeables Du programme sur le site au manuel :
www.1re.francaislycee.magnard.fr
SÉRIE L

CHAPITRE 6 – Les réécritures, du XVII e siècle à nos jours

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Le chapitre du manuel, pp. 462-517 (L/ES/S)

Contenus et savoirs

 

Faire réfléchir les élèves sur la création

3 séquences :

littéraire en l’abordant sous l’angle des relations de reprise et de variation par rapport aux œuvres, aux formes et aux codes d’une tradition dont elle hérite et dont elle joue. Entrer plus avant dans l’atelier de l’écrivain, mais aussi d’aborder l’œuvre dans son rapport au contexte historique et social qui la détermine.

– Le dénouement dans Médée

– La fin de Don Juan

– Le mythe de Progné et Philomèle

Deux œuvres (ou de larges extraits

Deux œuvres :

présentant une forte unité) appartenant éventuellement à des genres différents, permettant la convocation d’une version de référence et sa mise en regard avec sa ou ses réécriture(s).

– Euripide, Médée (vers 431 av. J.-C.)

– Tirso de Molina, Le Trompeur de Séville et l’Invité de pierre (1630)

Un ou deux groupements de textes qui

3 groupements :

élargissent et structurent la culture littéraire des élèves et les incitent à problématiser leur réflexion. Le professeur veille à proposer dans ces groupements des textes qui permettent aux élèves de percevoir la nature et le sens des écarts, des variations et des transpositions.

– Le dénouement dans Médée

– La fin de Don Juan

– Le mythe de Progné et Philomèle

Des incitations à la lecture cursive :

– Éric-Emmanuel Schmitt, La Nuit de Valognes (1991)

– Prosper Mérimée, Les Âmes du purgatoire (1834)

En liaison avec les langues et cultures de

Textes antiques :

l’Antiquité, un choix de textes et de documents qui éclairent la notion même de réécriture en partant du traitement littéraire d’un mythe, ou d’une figure héroïque ou dramatique.

– Sénèque, Médée (vers 60 ap. J.-C.)

– Ovide, « Progné et Philomèle », Les Métamorphoses (I er s. ap. J.-C.)

– Ésope, « Le rossignol et l’hirondelle », Fables (VI e s. av. J.-C.)

 

Lectures d’images :

En liaison avec l’histoire des arts, un

– Fresque de Médée (I er s. ap. J.-C.)

choix de textes et de documents qui fassent comprendre aux élèves comment la peinture et la sculpture, mais également l’opéra, le cinéma et les arts visuels s’approprient, par exemple, un mythe, une figure héroïque, un type de personnage.

– Peter Paul Rubens, Le Banquet de Térée (1637)

Opéra : Lorenzo Da Ponte, Mozart, Don Giovanni (1787)

Dossier Cinéma : Une réécriture cinématographique : Don Juan de

Jacques Weber (1998)

Français 1 re – Livre du professeur

Compétences et activités

 

Le travail mené en seconde sur des

Le théâtre :

objets relativement circonscrits, afin de donner des repères aux élèves, laisse place en première à une étude qui met en évidence certaines évolutions historiques des genres littéraires.

– Séquence 1 : Le dénouement dans Médée

– Séquence 2 : La fin de Don Juan

Approfondir sa connaissance de la

Une question de vocabulaire ou de grammaire accompagne chaque

langue, principalement en matière de syntaxe et de lexique : « on s’intéresse à la formation des mots, à l’évolution de leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite ».

texte.

Une fiche thématique de vocabulaire est proposée à la fin de la

séquence : Maîtriser le vocabulaire pour lire Don Juan

Connaître la nature et le fonctionnement

Consultation de documents de l’INA rendant compte de mises en scène

des médias numériques afin que les élèves apprennent à s’en servir librement et de manière responsable des médias modernes, comme supports de pratiques citoyennes mais aussi créatives.

Lecture d’image : Fresque de Médée (I er s. ap. J.-C.) ; Peter Paul

Lire et analyser des images fixes et mobiles.

Rubens, Le Banquet de Térée (1637)

Dossier Cinéma : Une réécriture cinématographique : Don Juan de

Jacques Weber (1998)

Texte suivi d’un texte écho : Jean de la Fontaine, « Philomène et

Comparer des textes, des documents et des supports.

Progné », Fables (1668) est suivi de Ésope, « Le rossignol et l’hirondelle »,

Fables (VI e s. av. J.-C.)

Textes visant à donner des perspectives européennes : Christa Wolf,

Médée : Voix (1997) ; Lenau, Don Juan (1844) ; William Shakespeare, Titus Andronicus (1593)

Pratiquer diverses formes d’écriture

(fonctionnelle, argumentative, fictionnelle, poétique…).

Certains textes sont accompagnés d’un sujet d’écriture (Bac).

Chaque document est accompagné d’un exercice de Synthèse.

 

Les pages Repères, les Dossiers Histoire des arts, les Perspectives,

Écriture d’argumentation : initiation au

les rubriques Prolongements… proposent exposés ou débats.

commentaire littéraire, initiation à la dissertation. Écriture d’invention. Écriture de synthèse et de restitution. Exposé oral. Entretien oral. La pratique de l’ensemble des activités, écrites et orales, favorise l’acquisition des compétences nécessaires à la réussite des exercices codifiés des épreuves anticipées de français.

Corpus Bac :

William Shakespeare, Hamlet (1601) ; Jean Cocteau, La Machine infernale (1934) ; Alexis Gotlib, Hamlet (2005)

Du programme au manuel

Partie II – Étude de la langue

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Les chapitres du manuel, pp. 398-425 (ES/S et Techno), pp. 518-545 (L/ES/S)

Rappels nécessaires : « consolidation » des connaissances. »

Chapitre 1 : Le verbe

Fiche 1 : Les valeurs des modes et des temps

«

Construire une conscience plus complète

Chapitre 2 : L’organisation du texte

et mieux intégrée » des différents niveaux d’analyse.

Fiche 2 : L’expression de la cause, de la conséquence, du but, de la condition, de l’opposition et de la concession Fiche 3 : Les progressions thématiques

«

L’orthographe demeure l’objet d’une

attention constante. »

Chapitre 3 : L’énonciation et le discours

«

service de l’expression écrite et orale ainsi que de l’analyse des textes. On cherche à donner aux élèves, par la consolidation et le réinvestissement de ces connaissances, le goût de l’expression juste et la conscience de la liaison entre faits de langue, effets de sens et articulations de la pensée. » « Le vocabulaire fait l’objet d’un apprentissage continué, notamment en relation avec le travail de l’écriture et de l’oral : on s’intéresse à la formation des mots, à l’évolution de leurs significations et l’on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l’expression d’une pensée abstraite. »

Mettre les connaissances acquises au

Fiche 4 : Les actes de langage, l’implicite et la modalisation Fiche 5 : Les discours rapportés

Chapitre 4 : Les figures de style

Fiche 6 : Les figures de rapprochement et de substitution

Fiche 7 : Les figures d’opposition, d’exagération et d’atténuation

Chapitre 5 : Vocabulaire

Fiche 8 : L’origine, la formation et l’évolution des mots Fiche 9 : Le champ sémantique

Chapitre 6 : Orthographe

Fiche 10 : Les principales difficultés orthographiques

La partie « Lecture » propose également des pages de vocabulaire :

Chapitre 1 :

– Décrire le caractère

– Exprimer ses sentiments

– Donner vie au personnage

Chapitre 2 :

 

Définir et employer le vocabulaire de théâtre

Chapitre 3 :

– Décrire le mouvement

– Comprendre et actualiser le vocabulaire lyrique et romantique

– Jouer avec les mots

Chapitre 4 :

– Délibérer

– Comprendre la langue du XVII e siècle

– Employer le vocabulaire de l’argumentation

Chapitre 5 :

– Comprendre le vocabulaire Rabelaisien

– Découvrir la langue de la Renaissance

Chapitre 6 :

Maîtriser le vocabulaire pour lire Don Juan »

De nombreux encadrés « Vocabulaire » à la suite des textes.

Français 1 re – Livre du professeur

Partie III – Outils d’analyse

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Les chapitres du manuel, pp. 426-465 (ES/S et Techno), pp. 546-585 (L/ES/S)

«

Le travail mené en classe de première a

Chapitre 1 : Le récit

pour but de consolider et d’enrichir les connaissances des grands genres littéraires,

Fiche 1 : L’organisation et le fonctionnement du récit Fiche 2 : Les rythmes du récit Fiche 3 : La description

Fiche 4 : Les genres biographiques

de leurs principales caractéristiques de forme, de sens et d’effets ».

Chapitre 2 : Le théâtre

Fiche 5 : Glossaire Le vocabulaire du théâtre Fiche 6 : Glossaire La représentation du texte théâtral Fiche 7 : Glossaire Les principaux genres théâtraux

Chapitre 3 : La poésie

Fiche 8 : La versification Fiche 9 : Glossaire Les formes et les genres poétiques

Chapitre 4 : L’argumentation

Fiche 10 : Les formes de l’argumentation

Fiche 11 : Les genres de l’argumentation

Chapitre 5 : L’image

Fiche 12 : L’organisation de l’image Fiche 13 : Les visées et intentions de l’image

Fiche 14 : Glossaire Le vocabulaire de la photographie et de l’image mobile

Chapitre 6 : Les registres et effets du texte

Fiche 15 : Faire rire Fiche 16 : Émouvoir Fiche 17 : Convaincre et persuader Fiche 18 : Caractériser une vision du monde

Chaque fiche est suivie d’exercices d’application.

Partie IV – Méthodes pour le Bac

DU PROGRAMME AU MANUEL

Les programmes officiels

Les chapitres du manuel, pp. 466-507 (ES/S et Techno), pp. 586-627 (L/ES/S)

«

Des exercices plus codifiés, auxquels on

Chapitre 1 : La question sur le corpus

a soin d’entraîner les élèves, permettent de vérifier la construction effective des apprentissages mais aussi de préparer aux épreuves du baccalauréat. »

Fiche 1 : Confronter les textes du corpus pour organiser sa réponse Grille d’auto-évaluation pour la question sur le corpus

Chapitre 2 : Le commentaire

Fiche 2 : Lire le texte et dégager un projet de lecture

 

Fiche 3 : Organiser le commentaire : rédiger des paragraphes et insérer des citations Grille d’auto-évaluation pour le commentaire

Chapitre 3 : La dissertation

Fiche 4 : Analyser le sujet et exploiter le corpus

Fiche 5 : Rassembler et organiser ses idées ;

Construire un paragraphe et insérer des exemples Grille d’auto-évaluation pour la dissertation

Chapitre 4 : L’écriture d’invention

Fiche 6 : Repérer les différents écrits d’invention

Fiche 7 : Amplifier et transposer un texte Fiche 8 : Construire une argumentation

Grille d’auto-évaluation pour l’écriture d’invention

Chapitre 5 : L’épreuve orale

Fiche 9 : Préparer l’exposé Fiche 10 : Préparer l’entretien

Chaque fiche est suivie d’exercices d’application.

Les mouvements majeurs de l’histoire littéraire et culturelle

Les mouvements majeurs de l’histoire littéraire et culturelle

Cette partie est conçue comme une synthèse récapitulant les connaissances nécessaires pour pouvoir situer un mouvement dans l’histoire littéraire, et en donner les caractéristiques majeures (auteurs phares, traits d’écriture, etc.). Des renvois sont proposés tout le long des séquences, et les fiches Repères littéraires permettent d’approfondir les points importants. Cependant pour vous aider à construire des remédiations, nous vous proposons une synthèse des textes figurant dans ce manuel et qui sont particulièrement illustra- tifs d’un mouvement.

MANUELS DE PREMIÈRE ES/S ET SÉRIES TECHNOLOGIQUES

Fiches

Chapitres

Séquences

L’Antiquité

Chapitre 3

Séquence 2

gréco-romaine

(p.

226-299)

Texte 6 – Paul Valéry, Cantate du Narcisse (1941) ; Écho de l’Antiquité – Ovide, Métamorphoses (I er s. ap. J.-C.)

La Courtoisie

 

Cf. dans le manuel : La Princesse de Clèves (1678) une repré- sentation de la vie de cour au XVII e

L’Humanisme

Chapitre 1

Séquence 4

(p.

40-138)

Texte 1 – François Rabelais, Gargantua (1534)

Chapitre 4