Vous êtes sur la page 1sur 180
B 9318 E #214 TELE satellite IIIIIIIIII LA REVUE GLOBALE DE LA TELEVISION NUMERIQUE IIIIIIIIII

B 9318 E

#214

TELE

satellite

IIIIIIIIII

LA REVUE GLOBALE DE LA TELEVISION NUMERIQUE IIIIIIIIII

LA REVUE GLOBALE DE LA TELEVISION NUMERIQUE IIIIIIIIII 12-01/2010 Compte-rendu radioamateurs TURQUIE Un passionné

12-01/2010

GLOBALE DE LA TELEVISION NUMERIQUE IIIIIIIIII 12-01/2010 Compte-rendu radioamateurs TURQUIE Un passionné du
GLOBALE DE LA TELEVISION NUMERIQUE IIIIIIIIII 12-01/2010 Compte-rendu radioamateurs TURQUIE Un passionné du
GLOBALE DE LA TELEVISION NUMERIQUE IIIIIIIIII 12-01/2010 Compte-rendu radioamateurs TURQUIE Un passionné du

Compte-rendu radioamateurs

NUMERIQUE IIIIIIIIII 12-01/2010 Compte-rendu radioamateurs TURQUIE Un passionné du satellite avec quatre assiettes

TURQUIE

Un passionné du satellite avec quatre assiettes et quatre TV
Un
passionné
du
satellite
avec quatre assiettes
et quatre TV
du satellite avec quatre assiettes et quatre TV Présentation d’entreprise AZBOX Fabricant de récepteur
du satellite avec quatre assiettes et quatre TV Présentation d’entreprise AZBOX Fabricant de récepteur

Présentation d’entreprise

AZBOX Fabricant de récepteur satellite au Portugal
AZBOX
Fabricant
de récepteur
satellite
au
Portugal
Rapport de Test PROMAX Solution Idéale: Convertisseur de la TNT pour le câble
Rapport de Test
PROMAX
Solution
Idéale:
Convertisseur
de la TNT
pour le câble
12-01/2010 12-01/2010
12-01/2010
12-01/2010
Rapport de Test Global Invacom Appareil de mesure de signal satellite du futur avec entrée
Rapport de Test
Global
Invacom
Appareil
de
mesure de
signal
satellite du
futur avec entrée
coaxial
et optique
Rapport de Test
Rapport de Test

NANOXX

9800HD

futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite

Le récepteur satellite HDTV plein

futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite
futur avec entrée coaxial et optique Rapport de Test N ANO XX 9800HD Le récepteur satellite

de nouveauté

TELE

satellite

Rédaction

TELE-satellite Magazine PO Box 1234

85766 Munich-Ufg

ALLEMAGNE/EUROPA UNION

Rédacteur Alexander Wiese alex@TELE-satellite.com

Publiée en 22 langues par

TELE-satellite Medien GmbH Aschheimer Weg 19

85774 Unterfoehring

ALLEMAGNE/EUROPA UNION

Graphisme Németi Barna Attila

Direction Publicité www.TELE-satellite.com/ads/

Printer

Litografia Rosés

08850 Gavà

ESPAGNE/EUROPA UNION

Copyright © 2010 by TELE-satellite

ISSN 1435-7003

UNION Copyright © 2010 by TELE-satellite ISSN 1435-7003 TELE-satellite a été fondé en 1981, il est

TELE-satellite a été fondé en 1981, il est aujourd’hui, le plus ancien magazine et le plus lu dans le monde des affaires de la télévision numérique .TELE- satellite est lu par plus de 250 000 professionnels de la télévision numérique dans le monde et il est disponible en deux formes, en édition imprimée et sur le net. TELE-satellite est publié en 22 langues à travers le monde.

www.TELE-satellite.com

Chers lecteurs,
Chers lecteurs,

Un récepteur satellite est un récepteur satellite. Cette affirmation n’est plus valable car cette édition de TELE-satellite va prouver clairement cela: Nous allons présenter un récepteur qui peut faire beaucoup plus que de recevoir uniquement des émissions satellites. Dans un autre article, nous avons un reportage sur une mise à jour de logiciel remarquable pour un box multimédia où la réception par Satellite n’est qu’une seule fonction parmi tant d’autres différentes. En d’autres termes, un récepteur Satellite aujourd’hui n’est plus un récepteur Satellite, c’est beaucoup plus que ca ; Aujourd’hui, un récepteur Satellite est une boîte qui peut faire presque n’importe quoi y compris la réception des chaînes Satellite. C’est pour cette raison que nous avons décidé de refaire le titre de TELE- satellite : le mot «TELE », qui jusqu’à ce jour apparaît plutôt sur le coté du titre, se trouve maintenant au centre du tout. Chaque récepteur que nous abordons dans TELE-satellite possède deux points en commun : ils sont connectés à un TV ou à un moniteur et ils sont numériques. Par conséquent, notre nouveau sous-titre est « la TV Numérique ». La séparation entre la réception Satellite et les autres formes de distribution perd son sens. Le fil commun de tous les box de réception, en vente dans le commerce, aujourd’hui, est la technologie numérique et pour cette raison là, qu’on a encore prévu une autre amélioration dans TELE-satellite: Celle de déployer notre champ d’application pour inclure la télévision terrestre (voir page 99). C’est en fait une contradiction : avec une antenne pour réception satellite, vous pouvez recevoir des milliers de chaînes alors qu’avec une antenne terrestre, on reçoit seulement quelques unes. Selon la position géographique, ca peut être moins de dix chaînes ou jusqu’à une centaine 100 chaînes dans des endroits mieux couverts. Mais néanmoins, la réception terrestre est intéressante. Ici, les chaînes les plus regardées par le grand public sont transmises. Une conséquence au nombre important de chaînes transmises via le satellite c’est qu’on ne peut tout suivre. Avant que vous ne puissiez vous divertir avec ces chaines satellites, Vous devez parcourir d’abord le nombre important de chaines et procéder à un travail approfondi de nettoyage. Cette corvée n’est plus nécessaire avec la réception terrestre à cause du nombre limité de chaînes disponibles. Pour beaucoup de téléspectateurs, c’est exactement ce qu’ils préfèrent : Certaines autorités supérieures ont déjà décidé quelles sont les chaînes parmi les nombreuses qui seront transmises. Décider quelles sont les chaines satellites à effacer d’une liste dans un récepteur satellite, n’est plus nécessaire : Avec la télévision terrestre, il y a tellement peu de chaînes qu’il n’y a aucun besoin pour faire un tri. C’est un concept intéressant : « moins est plus ». Mais, ici à TELE-satellite, rien ne nous oblige à rendre hommage à ce concept. Nous préférons laisser à nos lecteurs, le choix d’opter pour l’achat d’un box. Et c’est dans ce cadre que nous continuerons à vous informer sur tout ce qui est associé à la TV numérique y compris aussi la télévision terrestre qui est incluse actuellement. En conclusion, nous aimerions vous laisser la sélection et le choix de ce qui est regardé et de quel box s’en servir, à vous lecteurs.

est regardé et de quel box s’en servir, à vous lecteurs. Alexander Wiese N.B.: Ma station
est regardé et de quel box s’en servir, à vous lecteurs. Alexander Wiese N.B.: Ma station

Alexander Wiese

N.B.: Ma station radio préférée du mois : «L Radio» (Sirius 4,8 Est- 11.766H) de l’Ukraine. Les dernières chansons pop ukrainiennes, jour et nuit. Le NIT affiche « Love radio » comme identification de la station.

SOMMAIRE

NANOXX 9800HD HD Receiver with an unprecedented number of features 14 TOPFIELD SRP2100 TMS Multimedia
NANOXX 9800HD
HD Receiver with an unprecedented
number of features
14
TOPFIELD SRP2100 TMS
Multimedia Receiver - Update
26
TECHNOMATE TM-2300
Satellite Antenna
Motor in
Long-term Test
32
PROMAX
DIGITAL TO TV
DVB-T to Cable
Modulator
36
GLOBAL INVACOM OPTISCAN The First Signal Analyzer with an Optical Input
GLOBAL INVACOM OPTISCAN
The First Signal Analyzer
with an Optical
Input

Beginner‘s Section:

 

44

What Causes Juddering of H-H Dish Motors?

10

Media: China Satellite News

84

 

Satelliten Information:

 

DXer Report:

New Satellites

88

DISHPOINTER

How to control a satellite dish via PC

52

Satellite Installation

News:

Satellites Transmissions

90

Software

56

Company Overview:

 

Best Satellite Companies of the World

68

News: Digital Terrestrial Television

94

 

News: IPTV & Cable

96

 

Company Report:

HORIZON NANOSAT Signal analyzer for the do-it-yourself digital satellite system installer

 

Satellite Receiver Manufacturer AZBOX, Portugal

72

Digital Terrestrial TV Handbook

99

 

SatcoDX Satellite Handbook

115

 

DXer Report:

62

Satellite DXer in Antalya, Turkey

80

History: 10 Years Ago

174

 

ANNONCEURS

ABCBIZNIS

5

HORIZON

25

SATCOM AFRICA-2010

125

ABCOM

12

INFOSAT

21

SATCOM RUSSIA-2010

129

ALUOSAT

92

GLOBAL INVACOM

29

SEATEL

35

ANGA-2010

65

JIUZHOU

180

SENKO

97

AZBOX

179

MFC

91

SKYWORTH

7

AZURE SHINE

95

MOTECK

69

SMARTWI

49

BOIINGSAT

45

NAB

81

SPAUN

27

CABSAT-2010

89

NANOXX

39

CCBN-2010

53

NETUP

93

SUBUR SEMESTA

77

CES-2010

71

OPENBOX

83

SVEC

17

CHANGHONG

11

PASAT ANTENY

123

TEHNICB

93

CONVERGENCEINDIA-2010

121

PROMAX

51

TECHNOMATE

4

CSTB-2010

59

PULSTAR

87

TELEMANN

75

DISHPOINTER

127

ROGETECH

41

TOPFIELD

2

DOEBIS

8-9

SATCATCHER

87

TRUSAT

67

2 DOEBIS 8-9 SATCATCHER 87 TRUSAT 67 6 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine —
2 DOEBIS 8-9 SATCATCHER 87 TRUSAT 67 6 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine —

6 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

BEGINNER’S SECTION

Dish Motor

What Causes Juddering of H-H Dish Motors?

Heinz Koppitz

A motorised dish can quickly turn from blessing to nuisance if the antenna rotates too slowly or starts to judder when large angles are covered. When worse comes to worst the motor might even get stuck, causing the receiver to freeze as a consequence. What’s the reason for this and is it a defect of the motor?

Actually, the motor is not to blame. Dish motors of major brands are generally state-of-the-art and sport the DiSEqC 1.2 protocol, meaning they can be controlled with all corresponding DiSEqC commands sent by receivers. They also accept all Goto X commands (DiSEqC 1.3 or USALS) which are used to precisely move the dish to any available satellite position.

This means we need to look elsewhere to identify the problem, which mostly lies in the supply voltage provided by the receiver to the LNB. The same power supply is also used by the dish motor and two devices drawing power from the same supply may cause insufficien- cies. We have to bear in mind that this power supply was implemented in receiv- ers long before there was even any talk of DiSEqC-based dish motors and it was never designed for any additional current consumers.

Case 1 – The dish motor only moves slowly at times.

If your dish motor sometimes moves too slowly conventional switching technol-

ogy is the culprit. For reasons of compat- ibility switching the LNB from horizontal to vertical reception still takes place with changing the supply voltage from 18 V to 14 V. Reduced voltage automatically results in reduced motor movement.

Workaround: There’s not much you can do to achieve consistent movement speeds. Some receivers increase voltage to 18 V while the motor runs and switch back to 14 V (if vertical signals need to be received) when the final position is reached. Usually there is no indica- tion of this on the receiver itself and in most cases it is not even mentioned in the technical specifications. What would be an ideal solution is LNBs which accept DiSEqC commands and can be switched with simple DiSEqC requests generated by the receiver. Unfortunately, such LNBs do not – yet – exist.

Case 2 – The dish motor does not move continuously and stops in between.

If your dish motor judders this is a clear indication of receiver overload. Many

1010 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

receivers have a maximum current output of 500 mA, which is on the low side for a motorised dish system. A single LNB alone requires some 150 mA and if you add a motor’s starting current of approximately 320 mA you can see that there isn’t much leeway left. If the starting current is even higher due to a large and heavy dish or some obstacle in the antenna’s way the receiver’s current limiter activates and stops the flow of current, resulting in a juddering dish movement.

Workaround: A smaller and therefore lighter antenna often does the trick. In some cases, however, only a new receiver with a current output of more than 500 mA will help alleviate this problem. On most receivers the maximum output is indicated on the back panel next to the coax socket.

Case 3 – The receiver freezes when it is switched on and the dish motor never starts moving.

Having installed a motorised dish only to find out that the receiver freezes and switches off while booting is everybody’s nightmare. This happens with receivers which not only have a current output of less than 500 mA, but which also react too sensitively whenever current peaks occur. During the booting process the dish motor also activates right away and consumes a short but powerful current pulse which causes these receivers to abort booting.

Workaround: The only thing that really makes sense is exchanging your receiver for another model.

If you want to avoid having to buy a new receiver you may also hook up the DiSEqC control device of your motor’s manu- facturer to the antenna line. While this gadget is originally designed for DiSEqC 1.0 receivers unable to create commands for the motor, it does come with a line amplifier that makes sure sufficient cur- rent is available at all times.

TEST REPORT

Recepteur satellite HDTV avec PVR

Nanoxx 9800HD

12-01/2010 NANOXX 9800HD An outstandingly equipped universal HD receiver with an unprecedented number of features
12-01/2010
NANOXX 9800HD
An outstandingly equipped universal
HD receiver with an unprecedented
number of features

Net, très net, le NanoXX

Sharp, Sharper, NanoXX! Ce slogan publicitaire s’affiche sur le site web du constructeur Allemand NanoXX et de bon argument que nos tests auront à démontrer. Mais tout doucement. Lorsque NanoXX nous a sollicité, il ya quelques semaines à jeter un coup d’œil de prêt sur leur nouveau 9800HD, naturellement, nous avons accepté. Nous avions déjà testé divers récepteurs NanoXX et chaque fois, nous étions impressionnés.

Nous étions très enthou- siastes lorsque le camion de livraison a déposé le colis avec le récepteur à notre centre de test. Le 9800HD réussit à gagner ses premiers points positifs, au moment où nous étions en train d’effectuer le désemballage; comme aupa- ravant, la particularité de NanoXX, réside dans une con- ception élégante et surtout fine. Avec de dimensions justes de 30x6.3x22cm, il s’intègre facilement sur n’importe quel support de TV ou meuble de rangement de salle de séjour. Son harmonie de couleur peu voyante argent/noire est dis- crète et élégante, avec un

affichage alphanumérique de couleur bleu, facile à lire. Le panneau frontal comporte six boutons utilisés pour le con- trôle du récepteur comme la télécommande et d’un bouton de veille qui s’illumine en bleu lorsque le récepteur est en fonctionnement. Deux empla- cements CI capables de fonc- tionner avec tous les modules populaires, tels que Irdeto, Nagravision, Cryptoworks ou Viaccess et un lecteur de cartes pour Conax, X-Crypt, DG-Crypt, Firecrypt et Cryp- ton , le tout se trouve derrière un volet, sur le côté droit du panneau frontal. Lorsque vous jetez un coup d’œil sur la face arrière avec tous les connec-

teurs du nouveau récepteur NanoXX, vous auriez à se demander, “ont-ils oublié quel- que chose?” Si vous regardez attentivement, vous constate- rez que toutes les interfaces possibles sont disponibles et utilisables. Bien sûr, le plus important de tout cela, serai les deux entrées FI pour le DVB-S et DVB-S2, c’est aussi les sorties de sport en boucle. Le 9800HD peut être raccordé à un télévi- seur ou un système de projec- teur utilisant l’interface HDMI, les trois prises RCA pour YUV, une prise S-Vidéo, une prise CVBS, ainsi que deux prises péritel. L’audio, exceptionnel- lement est fournie sur une

sortie optique et coaxiale S / PDIF. La Communication avec d’autres périphériques peut être géré via les deux ports USB (type A et type B pour la liaison avec un disque dur externe ou un PC), une inter- face e-SATA ainsi qu’une autre

0.56
0.56

14 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

Channel list with numerous sorting capabilities

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

15

d’Ethernet. Il existe la bonne vieille interface RS-232 qui est disponible et peut être utili-

d’Ethernet. Il existe la bonne vieille interface RS-232 qui est disponible et peut être utili- sée pour le téléchargement du ou vers le récepteur, des listes de chaînes. L’ensemble est contrôlé par un interrup- teur d’alimentation principale, que malheureusement, on ne le trouve pas toujours sur d’autres marques de récep- teur. La télécommande incluse, est toute aussi fine et se maintien gracieusement dans vos mains. Les boutons sont parfaitement étiquetés et en un temps court de familiarisa- tion seulement, vous seriez en mesure d’exploiter toutes ses fonctions, les yeux bandés. Toutes les touches sont mania- bles et faciles au toucher. Le manuel d’utilisation détaillé, entièrement illus- tré et imprimé en anglais et en allemand répond à toutes questions que vous pourriez avoir concernant le fonction- nement de ce nouveau récep- teur NanoXX. Le fabricant reçoit une petite tape sur le dos, pour cet effort.

Utilisation

quotidienne

Après que le récepteur soit raccordé au système d’an- tenne satellite avec la télévi- sion et mis en marche pour la première fois, l’assistant d’ins- tallation s’affiche immédiate- ment. C’est un moyen très utile lorsqu’on procède pour la pre- mière fois, à la configuration du récepteur. Pour la langue

de l’OSD (affichage à l’écran) 25 choix sont disponibles y compris Anglais, Allemand, Turk, Russe, Français, Arabe, Italien, Portugais, Espagnol, Danois, Néerlandais, Polo- nais, Tchèque, Suédois, Nor- végien, Finnois, Grec, Serbe, Hongrois, Croate, Albanais et en Persan. Globalement, un récepteur très international. L’étape suivante consiste à définir le fuseau horaire local et d’activer ou non l’horaire d’été. Une fois que cela est pris en charge, le récepteur s‘accorde ensuite avec le sys- tème d’antenne existant. 153 satellites Européens, Asiati- ques et Américains de bande C et Ku-band ont été prépro- grammée dans le NanoXX , le tout, , avec relativement une mise à jour des données des transpondeurs. Le concept NanoXX veille à ce que les satellites sont mis en place et activé pendant la phase des réglages initiaux afin que plus tard, lors d’une analyse, uni- quement les satellites qui peu- vent être actuellement reçus, seront disponibles. L’utilisa- teur vérifie simplement tous les satellites pour lesquels son système a été configuré. Chaque satellite a son propre menu de configuration dans lequel plusieurs paramètres peuvent être réglés. Addition- nellement à diverses valeurs de fréquence d’oscillateur local utilisables (LOF), des paramè- tres de la tête (LNB) disponi- bles et basés sur le standard de SCR existent également. La saisie manuelle LOF vous

Menu principal du NanoXX 9800HD’s
Menu principal du NanoXX 9800HD’s
Affichage multi-chaine de L’EPG
Affichage multi-chaine de L’EPG
Recherche aveugle de chaines avec des fréquences à pas variables
Recherche aveugle de chaines avec des fréquences à pas variables
Affichage EPG pour un seul canal
Affichage EPG pour un seul canal

16 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

Les informations étendues de EPG
Les informations étendues de EPG
Bandeau d’information d’une chaine
Bandeau d’information d’une chaine
Visualisation des enregistrements ainsi que ceux de MP3 et JPEG
Visualisation des enregistrements ainsi que ceux de MP3 et JPEG
Paramétrage de réseau
Paramétrage de réseau
Lecture d’un enregistrement
Lecture d’un enregistrement

permet de régler d’autres têtes (LNB) à l’image de celles de la bande S. Naturellement, le NanoXX 9800HD prend en charge également tous les protocoles DiSEqC: 1.0 pour les antennes à sources mul- tiples pour quatre satellites, 1.1 pour la version développée pouvant être utilisé avec jus- qu’à 16 LNB, ainsi que 1.2 et 1.3 (USALS) pour le contrôle moteur et, certainement, le SCR standard (Unicable). Avant que l’assistant d’ins- tallation n’autorise le lan- cement de recherche des canaux, l’étape finale consiste à se décider sur la façon de raccorder les signaux entrants aux deux tuners. Cela pourrai être des câbles distincts avec des interrupteurs identiques, des câbles distincts avec diffé- rents types d’interrupteurs ou une connexion en boucle entre le tuner 1 et le tuner 2. Ne vous inquiétez pas, ca semble compliqué, en pre- mier mais le bon choix se fait presque de lui-même; Le cablage de connexion assortis de NanoXX propose un moyen plus facile à l’utilisateur pour faire un bon choix. Pour ceux qui sont impa- tients, NanoXX propose, au lieu d’un balayage de canaux, une liste de chaines prépro- grammée pour l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. Elle ne comporte pas seulement l’avantage que tous les canaux indésirables ont été suppri- mée au préalable et que tous les autres chaines restantes ont été triés, il permet aux spectateurs dans ces pays, un gain de temps important car, dans tout cela, ce qu’ils sou- haitent, c’est d’arriver à regar- der les images de télévision aussi rapidement que possi- ble. Le récepteur enregistre les options choisies, finalisant ainsi l’installation initiale. Avant que le propriétaire du récepteur nouvellement acquis, entreprenne sa mise en marche, il y a quelques recom- mandations de paramètres supplémentaires nécessaires qui peuvent être introduit via le menu principal. En appuyant sur la touche MENU de la télécommande,

18 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

le menu principal s’affiche et l’image actuelle du téléviseur se réduit au minimum dans une petite fenêtre du coin supérieur droit de l’écran. Il a été spécialement conçu pour les téléviseurs de haute résolution et, est donc net et facile à lire. Il est divisé en sept sous-menus (installa- tion, System Configuration, Paramètres de la chaîne, la protection parentale, jeux, multimédia et l’accès condi- tionnel. Le menu d’installation ne sera nécessaire à nouveau que lors de la recherche de nouvelles chaines ou lors- que de nouveaux satellites doivent être ajoutés, tout le reste était déjà pris en charge au cours de l’installation ini- tiale. Ici, vous trouverez égale- ment divers autres options qui, par exemple l’une, per- mettrait de remettre le récep- teur à l’état usine, une parmi les autres, permet, de repren- dre la liste préprogrammée de canaux. En plus d’une variété de choix de langues (sous-titres, télétexte, la langue audio, etc), il est aussi possible de changer le signal de sortie vidéo. Le 9800HD prend en charge les systèmes PAL et NTSC en 1080i avec résolution de 720p et 576p. Il ya aussi un mode automatique qui fait cor- respondre la résolution pour chaque transmission donnant une qualité d’image optimale. Naturellement, le récep- teur peut aussi reconnaître automatiquement et prendre en charge les signaux 4:3 et en les affichant soit avec des bandes noires de chaque côté de l’image des téléviseurs 16:9 récents ou de zoomer sur l’image. Il convient également de signaler l’option de commuta- tion vidéo. Cette option retient essentiellement l’image actuelle à l’écran jusqu’à ce que la nouvelle chaîne soit prête pour l’affichage. Ceci a l’avantage de rendre la durée de commutation pour l’affi- chage des chaines encore plus courte, que celle, déjà très courte, d’environ une seconde. Ce n’est rien de plus qu’un

tour de magie optique, mais il semble vraiment bon! Même l’affichage à l’écran peut être ajusté de diverses façons, par exemple, le niveau de transparence et la durée d’affichage. Une autre carac- téristique utile est l’option de synchronisation parole/image ou « lip-sync ». Dans le cas où la vidéo et l’audio d’un signal ne sont pas à 100% synchro- nisées, cette fonctionnalité vous permet de les faire cor- respondre ensemble. Aussi pratique qu’est prépa- rée, la liste de chaines, nous ici, à la Télé-satellite, étions particulièrement intéressés du menu de recherche des chai- nes, ceci est l’étape suivante pour nous. Le NanoXX 9800HD est livré avec quatre modes diffé- rents. Le premier concerne le balayage des chaines automa- tique. Pour ce cas, l’utilisateur doit simplement sélectionner le satellite voulu et choisir entre : tous, NIT, rapide, gra- tuit, TV ou radio. Ces choix peuvent être configurés indi- viduellement pour autant de satellites souhaités. Les pro- priétaires de systèmes moto- risés DiSEqC peuvent ainsi sélectionner tous les satellites à recevoir en vu d’un balayage automatique et pendant que le récepteur prend en charge cette tache, l’on peut s’asseoir et profiter d’un film DVD. De toutes ces options de recherche différentes, il est également possible de balayer un satellite comme ASTRA 28.2 Est pour recevoir seu- lement les chaînes libres de l’ensemble de ses chaînes cryptées, alors que le balayage de ASTRA 19,2° Est, se fait pour tous les canaux et seule- ment pour les chaînes radio de Hotbird 13° Est. Il n’y a pas de plus convivial que cela! L’option de balayage manuel

vous permet de faire la recher- che sur un transpondeur. Le concept de fonctionnement bien muri et logique du récep- teur NanoXX ne peut être apprécié que lorsque vous le constateriez par vous-même. Pour vous tous DXers, ama- teur de recherche de stations, nous aimerions souligner bien sûr, qu’une recherche manuelle avec saisie de PID est aussi possible. Et pendant que nous évoquions le sujet des DXer, ils seront très heu- reux avec la troisième option de balayage, à savoir « Blind Scan » ou recherche « aveugle ». Nous avons tous constaté ce problème avant: de nouvel- les chaines sont constamment ajoutées, les anciennes sup- primées et les taux de sym- bole changent constamment. Si vous voulez garder votre liste de chaines le plus possi- ble à jour, il faut soit se référer à la mise à jour des listes de chaines de www.SatcoDX.com sinon vous utilisez tout sim- plement l’option de balayage en aveugle du 9800HD. Cette fonctionnalité vous permet de rechercher sur une plage de fréquence définie par l’utilisa- teur, tous les transpondeurs actifs, d’identifier le débit symbole et le FEC et d’en- registrer toutes les chaines Tv et radio disponibles, dans le démodulateur. Puisque ce genre de balayage peut durer beaucoup plus qu’un simple balayage d’une liste de trans- pondeurs préprogrammés, cette recherche aveugle, peut être limitée à une seule polari- sation, d’une part, et d’ajuster le pas de fréquence entre 1 et 4 MHz d’autre part, dans un souci d’accélérer la recherche globale. Si vous souhaitez utiliser le balayage aveugle visant à rechercher une position DTH tel que HOTBIRD à 13°Est, un

pas de 4 MHz de la fréquence, serait suffisant. Si vous recherchez des signaux SCPC, un pas de 1 ou 2 MHz, pour le balayage est recommandé. En règle générale, plus le pas de fréquence de balayage est grand, plus la recherche glo- bale est rapide. Un balayage automatique de HOTBIRD à 13° Est nécessita 7 minutes et 33 secondes pour se terminer et a permis de trouver 1232 chaines TV et 421 radios. Une recherche en aveugle a néces- sité 17 minutes et 52 secon- des, durant lesquelles 1.344 chaines de télévision et 455 stations radio ont été trou- vées. Nous avions également voulu tester les capacités du tuner de NanoXX 9800HD et, nous étions agréablement sur- pris des résultats: La réception SCPC était possible à partir de 2.0 Ms/s et les signaux très fai- bles, telles que ceux de NILE- SAT à 7° Est et ASTRA 2D à 28,2°, ont été également facile à être captés par le récepteur, il était en mesure d’afficher une image sans interférence avec des valeurs C/N à partir de 4,5 dB. Une fois que tous les régla- ges initiaux ont été pris en charge, les 10.000 chaines possibles qui peuvent être enregistrées, doivent être libres de tout paramètre inu- tile ou indésirable. Ceci est prévu dans le menu de Con- figuration des chaines. De là,

prévu dans le menu de Con- figuration des chaines. De là, les canaux peuvent être sup-

les canaux peuvent être sup- primés, renommés, déplacés

ou transférés à l’une des listes favorites. Il est également possible de supprimer un groupe de canaux par simple pression sur un bouton, outre à cela, vous pouvez transfé- rer les données des canaux, les paramètres système et les valeurs du programmeur sur un support externe afin que ces données peuvent être utilisées par un programme d’édition sur un PC. Suite à cela, ces données modifiées peuvent être renvoyé vers le récepteur via son inter- face USB. Après que la liste des chaines a été modifiée à votre goût, une pression sur le bouton Quitter vous permet de sortir du menu principal et le 9800HD affiche la première chaine reçue. A chaque changement de canal, une barre d’information apparaît et fournit des don- nées sur le canal en cours, y compris le choix de langue, le télétexte, le cryptage, les

sous-titres, etc

ainsi que

des informations sur le pro- gramme en cours ou futur. Même l’intensité et la qualité du signal sous forme de barres graphiques sont affichées. Une pression sur le bouton «Info» affiche une vue élargie de l’EPG du programme en cours aussi longtemps si le four- nisseur fournit ces informa- tions. Une deuxième pression sur le même bouton permet

www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/ T E L E - s a t e l l i t e W

TELE-satellite World

Download this report in other languages from the Internet:

Arabic

ﺔﻴﺑﺮﻌﻟﺍ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ara/nanoxx.pdf

Indonesian

Indonesia

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bid/nanoxx.pdf

Bulgarian

Български

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bul/nanoxx.pdf

Czech

Česky

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ces/nanoxx.pdf

German

Deutsch

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/deu/nanoxx.pdf

English

English

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/eng/nanoxx.pdf

Spanish

Español

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/esp/nanoxx.pdf

Farsi

ﻲﺳﺭﺎﻓ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/far/nanoxx.pdf

French

Français

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/fra/nanoxx.pdf

Hebrew

תירבע

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/heb/nanoxx.pdf

Greek

Ελληνικά

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hel/nanoxx.pdf

Croatian

Hrvatski

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hrv/nanoxx.pdf

Italian

Italiano

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ita/nanoxx.pdf

Hungarian

Magyar

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/mag/nanoxx.pdf

Mandarin

中文

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/man/nanoxx.pdf

Dutch

Nederlands

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ned/nanoxx.pdf

Polish

Polski

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/pol/nanoxx.pdf

Portuguese

Português

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/por/nanoxx.pdf

Romanian

Românesc www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rom/nanoxx.pdf

Russian

Русский

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rus/nanoxx.pdf

Swedish

Svenska

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/sve/nanoxx.pdf

Turkish

Türkçe

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/tur/nanoxx.pdf

Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ tur /nanoxx.pdf Available online starting from 27 November 2009

Available online starting from 27 November 2009

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

19

Enregistrement en simultané jusqu’à deux chaînes
Enregistrement en simultané jusqu’à deux chaînes
Mémoriser la liste des chaines, de programmation et réglages
Mémoriser la liste des chaines, de programmation et réglages
Programmation d’un nouvel événement
Programmation d’un nouvel événement
Le programmeur peut prendre jusqu’à 40 événements
Le programmeur peut prendre jusqu’à 40 événements

l’affichage des informations détaillées de réception de la chaine en cours. Comme c’est généralement avec presque l’ensemble des récepteurs satellite sur le marché, et le NanoXX box ne reste pas indifférent, la liste des chaines s’affiche avec une simple pression sur le bouton OK. L’affichage montre très clairement les chaines HD et celles cryptées, et sont faci- lement reconnaissables grâce aux symboles correspon- dants. Il existe également plusieurs méthodes de tri qui facilitent la recherche d’un canal que vous préférez. Vous pouvez faire le tri par ordre alphabétique, par fréquence, par fournisseur ou bien par HD ou SD. Comme nous l’avons déjà mentionné, la durée de com- mutation entre canaux du 9800HD est plutôt rapide au sein d’un même transpondeur mais aussi entre les signaux HD et SD. Lors de nos tests, nous avons été impressionnés par le convertisseur/agrandis- seur ou « upscaler » intégré. Sa fonction consiste à con- vertir les signaux SD de telle sorte qu’ils puissent apparai- tre sur des téléviseurs très larges, avec une image nette et un contraste élevé pour une grande résolution. Si la réso- lution automatique n’a pas été activée, un bouton approprié

20 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

TV Magazine — 12-01/2010 — www.TELE-satellite.com sur la télécommande permet de basculer entre les diffé-

sur la télécommande permet de basculer entre les diffé- rentes résolutions afin qu’on puisse avoir une meilleure qualité d’image. Le plus de canaux qui peu- vent être reçues, et plus il est important d’avoir un guide de programmation électronique (EPG) approprié car l’utilisa- teur préfère avoir une vue générale et être continuel- lement mis à jour sur le pro- gramme en cours. A cette fin, le NanoXX est livré avec deux modes EPG différents: L’un affiche pour une seule chaine, et l’autre affiche l’EPG de plu- sieurs chaines en forme de tableau. Qui sera le plus utile, cela dépendra des utilisateurs. Les deux ont fonctionnés par- faitement au cours de notre test. Les données ont été cor- rectement triées et rapide- ment affichées surtout. La saisie sur le programmeur (timer) peut être également gérée directement à partir de l’EPG ainsi que les paramètres d’enregistrement. Par exem- ple, vous pouvez ordonner si l’enregistrement doit se ter- miner sur une clé USB externe ou sur le disque dur e-SATA et aussi, dans quel sous-dossier, il doit être stocké. Jusqu’à 40 événements de programmation peuvent être saisis et peuvent être pro- grammés pour une seule fois, quotidienne ou hebdoma- daire.

Réglage vidéo Réception SCPC de TURKSAT à 42° Est Réglage de PVR PVR Le NanoXX
Réglage vidéo
Réglage vidéo
Réception SCPC de TURKSAT à 42° Est
Réception SCPC de TURKSAT à 42° Est
Réglage de PVR
Réglage de PVR

PVR

Le NanoXX avec son 9800HD est resté avec son concept de disque dur externe et pour un bon argument. Aujourd’hui, les disques durs externes ne sont pas aussi chers comme ils étaient auparavant, et possèdent beaucoup d’espace et peuvent être facilement déplacé d’un endroit à l’autre. Pour notre test, nous avons utilisé un disque dur Freecom 2.5 “. Il est livré avec l’avan- tage qu’il ne nécessite pas une source d’alimentation externe, il puise son alimentation par l’intermédiaire de l’interface USB. Le NanoXX 9800HD peut enregistrer jusqu’à deux pro- grammes en même temps (SD et/ou HD) sur le disque dur alors qu’un troisième pro- gramme est soit regardé en direct ou reproduit à partir du même disque dur. Même le plus obèse des fainéants sera satisfait avec toutes les diffé- rentes possibilités. Grâce à la fonction intégrée de décalage du temps (time shift), un coup de téléphone de votre belle-mère ne peut plus gâcher l’ambiance de votre soirée devant la télévi- sion: le programme est tout simplement mis en pause, et à la fin de la conversation télé- phonique, il sera repris, sans rien rater, à l’endroit où il a

22 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

été stoppé. De nombreuses fonctions PVR ont été exécu- tées correctement lors de nos tests, et en dépit de tous les efforts entrepris pour essayer de dérouter le récepteur avec plusieurs enregistrements, de programmation et de déca- lage du temps. Le récepteur exécutait tout ce que nous lui avons ordonné et a enregistré de manière fiable l’ensemble de nos programmes sélection- nés. Tout le monde sait que les fournisseurs ne respectent pas toujours leur propre grille de diffusion, ainsi il est bien de savoir que le 9800HD peut automatiquement prolonger la durée d’enregistrement d’un programme avec une durée prédéfini par l’utilisateur. Il existe aussi une version spé- ciale du logiciel de montage vidéo Haenlein à www.haen- lein-software.com. Cela vous permet de modifier les enre- gistrements SD et HD sur votre PC. Et n’oublions pas la fonction média. C’est le centre de contrôle pour la lecture de l’ensemble du contenu multi- média sur le disque dur, ceci a aussi fonctionné parfaitement lors de nos tests. Comparable à un gestionnaire de données, il présente un aperçu clair de toutes les données. À cette fin, le NanoXX supporte non seulement ses propres enre- gistrements, mais AVI (Xvid),

Recherche Manuelle
Recherche Manuelle
Chaque possibilité de réglages de la tête (LNB) est disponible
Chaque possibilité de réglages de la tête (LNB) est disponible
Edition de la liste des chaines
Edition de la liste des chaines

les photos JPEG et musique en MP3. Pour la lecture, il ya un certain nombre de vitesses de lecture disponibles. Le récepteur peut aussi mémoriser l’endroit où une lecture a été stoppée afin qu’il puisse la reprendre à partir du même point lorsque cette lecture sera lancée à la pro- chaine fois. Pour utiliser les fonctions PVR, tout ce que vous avez besoin est une clé USB externe quelconque ou un disque dur e-SATA formaté en FAT32 de Microsoft. La plu- part des disques durs sont expédiés en FAT32, de l’usine, sinon le fabricant offre un outil de formatage gratuit dans leur site web.

Réseau

Lentement mais sûrement, de plus en plus les fabri- cants incluent les connexions Ethernet sur leurs récepteurs, NanoXX ne fait pas l’excep- tion. Grace à la possibilité de se relier à un réseau local ou à Internet, les possibilités sont ombreuses; On ne peut penser que sera un récepteur sans une connexion LAN. La connexion est établie très rapidement, le 9800HD utilise DHCP et peut détecter auto- matiquement tous les para- mètres nécessaires à partir du modem ou routeur ADSL directement. Une configura- tion manuelle est également

directement. Une configura- tion manuelle est également disponible pour les utilisateurs plus expérimentés. Une

disponible pour les utilisateurs plus expérimentés. Une fois que le récepteur est connecté au réseau, il devient possi- ble d’accéder au disque dur raccordé au 9800HD à partir du PC via FTP. Cela rend plus facile d’autres procédés d’en- registrements sur votre PC. Le récepteur lui-même tire profit de la connexion Inter- net: une connexion avec le serveur FTP de NanoXX peut être effectuée directement depuis le récepteur. Là, vous trouverez le logiciel actuel ainsi que les listes de chaînes pour l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. Et le meilleur de tous: Le NanoXX peut rallon- ger cette option en offrant plusieurs listes de canaux et d’autres fonctionnalités utiles que l’utilisateur peut télé- charger sur le récepteur en appuyant simplement sur un bouton. La mise à jour des logicielles n’a jamais été aussi simple! Les données préférée sont marquées et téléchargées au menu du récepteur directe- ment à partir d’Internet en appuyant sur le bouton OK. Le temps où des clés USB ou des câbles null modem sont utilisés pour relier un PC est révolu, même si le 9800HD offre encore ces méthodes.

Streaming

Une

fonctionnalité

parti-

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

23

culièrement intéressante et typique de NanoXX , est la capacité d’enregistrements de flux entre deux

culièrement intéressante et typique de NanoXX , est la capacité d’enregistrements de flux entre deux périphériques différents sur le même réseau. Qui n’a pas vécu ça, avant ? allongé confortablement sur un lit et vous souhaitez ter- miner le documentaire que vous aviez enregistré dans votre salon, quelques jours auparavant. Avec la plupart des récepteurs en question, ca signifiait que tu lèves et tu retournes à la salle de séjour pour le terminer. Pas vrai avec le NanoXX! Il peut établir un lien avec le récepteur de la salle de séjour, et accéder aux données direc- tement à partir de là, puis lance la lecture sur le récepteur dans la chambre. Une nouveauté absolument excellente!

Fonctions

supplémentaires

Pour couronner le tout, le NanoXX 9800HD est livré avec une variété d’autres fonction- nalités pratiques que nous voulons brièvement évoquer ici: il ya une fonction PIP (picture-in-Picture) qui vous permet de regarder une autre

chaîne pendant les annonces commerciales longues et de basculer facilement entre ces chaines. La fonction Mosaic affiche le programme actuel de 4 ou 6 chaines, l’une à coté de l’autre, en format réduit qui vous donne un aperçu de ce qui est en cours, par exemple, sur vos chaînes préférées. Et pour assurer que vous ne vous

ennuierez jamais, le fabricant

a inclus aussi deux jeux vidéo

qui peuvent aider à s’en passer du temps pendant les pauses commerciales. La fonction Zoom agrandit une partie de l’image mise en évidence et le télétexte peut être également

affiché.

Logiciel PC

L’utilisateur peut télécharger une grande variété de pro- grammes utiles du site Web du fabricant www.nanoxx.info,

y compris un éditeur de liste

de canaux et un lecteur multi- média qui peut permettre des enregistrements directement du disque dur du récepteur vers un PC.

directement du disque dur du récepteur vers un PC. Nouvelle application et paramètres en téléchargement via
Nouvelle application et paramètres en téléchargement via Internet

Nouvelle application et paramètres en téléchargement via Internet

application et paramètres en téléchargement via Internet Classement de la liste des chaines par fournisseur Avis
Classement de la liste des chaines par fournisseur
Classement de la liste des chaines par fournisseur

Classement de la liste des chaines par fournisseur

Avis de l’expert + Le NanoXX 9800HD a atteint de nouveaux som- mets avec ses
Avis de l’expert
+
Le NanoXX 9800HD a atteint de nouveaux som-
mets avec ses multiples fonctions, son concept
d’exploitation simple et ses nombreuses fonction-
nalités intelligentes. Son utilisation est très prati-
que, il a fonctionné parfaitement lors de nos tests.
On constate facilement que le NanoXX a pris en
compte chaque détail au cours de la phase de con-
ception. Recherche en aveugle, Flux de réseau et
d’autres nouveautés telles que Lip-Sync ou bien
Thomas Haring
TELE-satellite
Test Center
Austria
une transition en douceur lors du passage d’un
canal à l’autre quand la navigation à travers les chaines permet
au 9800H d’être un récepteur HD remarquablement équipé.
-

Aucun

ENERGY DIAGRAM
ENERGY
DIAGRAM
Mode Apparent Active Factor Apparent Power StandBy 10 W 4 W 0.40 Reception 44 W
Mode
Apparent
Active
Factor
Apparent Power
StandBy
10 W
4 W
0.40
Reception
44 W
25 W
0.56
PVR
45 W
26 W
0.57
Active Power

La première tranche de 15 minutes: la première minute montre le démar- rage du récepteur suivi par 14 minutes de fonctionnement normal avec commutation de chaines, d’enregistrement, lecture, etc. La deuxième tranche de 15 minutes: mise en veille

TECHNICAL
TECHNICAL

DATA

Manufacturer

Nanoxx Germany

Email

info@nanoxx.info

Internet

www.nanoxx.info

Model

9800HD

Function

Digital HDTV DVB-S2 receiver with various Multimedia Features

Channel Memory

10.000

Symbolrate

2-45 Ms/sec.

SCPC Compatible

yes (> 2000 Ms/s)

DiSEqC

1.0 / 1.1 / 1.2 / 1.3

USALS

yes

Unicable

yes

HDMI Output

yes

Scart Connector

2

Audio/Video Outputs

6x RCA

Component Video Output

yes

S-Video Output

yes

UHF Modulator

no

0/12 Volt Connector

no

Digital Audio Output

yes

EPG

yes

C/Ku-Band compatible

yes

PVR-Function

yes

USB 2.0 Connector

yes

Ethernet

yes

E-SATA

yes

Dimensions

300x63x220mm

Weight

2.2kg

24 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

TEST REPORT

Récepteur multimédia – Mise à jour

Topfield SRP2100 TMS

Un récepteur numérique pour le réseautage social

Il y a quelques semaines seulement, que nous avons mis le tout nouveau TMS SRP2100 du constructeur sud-coréen Topfield sous le microscope, jetez un coup d’œil à l’édition 08-09/2009 de TELE-satellite. Nous avons été très impressionnés par ce box à ce moment ; Il y a une mise à jour logicielle actuellement qui transforme le Multimédia SRP2100 TMS à un vrai produit de réseautage social. Nous avons téléchargé la mise à jour à notre récepteur de test et avons été surpris par l’ensemble des fonctionnalités supplémentaires!

26 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

������������������ �������������������
������������������
�������������������
������������������� �������������

�������������

�����������������������

�����������������

�������������������

���������������������

������������

���������������������

�����������

����������� ����������

����������

���������� ����������� � � � � �

�����������

����������� � � � � � � � � � � � �

����� ����� ������� ���������
�����
�����
�������
���������

�����������������������������������������

������������

�����������������������

�������������������������������������

�������������������������������������������

������������������������

�����������

�����������������

��������������

�����������������

������������������

����������

�����������������

��������������

�����������������

������������������

���������

���������������������������������

�������������������������������������������

�������������������������������

������������������������

��������������������

����������������

������������������

��������������������������������

������������������������

������������������������������

�������������������������������������������������������������������������������������������

����������������������������������������

Le procédé de mise à jour L’application de mise à jour peut être téléchargée au

Le procédé de mise à jour

L’application de mise à jour peut être téléchargée au récepteur par trois différentes façons. La façon la plus simple et plus rapide est de faire la mise à jour par Internet. Une simple pression sur un bouton, c’est tout ce qu’il faut pour que le récepteur vérifie si un nou- veau logiciel est disponible sur le serveur du fabricant, et dans le cas affirmatif, le télécharge- ment et l’installation s’exécu- tent. Étant donné que le récep- teur doit être connecté à Inter- net pour que cela fonctionne, il est également possible de télécharger une mise à jour manuellement et de la trans- férer à l’aide d’une clé USB.

Dans le cas où vous habitez en Europe, il y a aussi la possibilité de télécharger une mise à jour par satellite. Et avec cette mise

à jour, on trouve aussi une liste récente de chaines avec tous les canaux importants de Astra 19.2°Est et de Hotbird 13°Est

.Après une mise à jour réussie, le décodeur redémarre auto- matiquement et suite à cela, le fabricant recommande de faire une réinitialisation usine pour s’assurer que tous les infor- mations critiques ont été mis

à jour avec cette dernière ver-

sion du logiciel. Pour notre cas, le procédé de mise à jour a été réalisé sans aucun problème; Notre récepteur de test est maintenant chargé avec une version du logiciel TF-BCPC

1.05.01.

Améliorations

La première chose que nous avons remarqué, c’est que Topfield a refait tout le texte de l’affichage à l’écran (OSD). Alors que la version en Anglais de l’OSD a toujours été cor- rectement présentée, Le pro- blème résidait sur l’utilisation des langues locales, pour les plus anciennes versions du logiciel. Par exemple, certains textes d’aide ou d’éléments de menu étaient présentés en Anglais, alors qu’ils étaient dans un OSD en langue Allemande.De ce fait, ces questions ont été prises en charge de telle sorte que maintenant tout le menu d’affi- chage est présenté clairement, d’une manière bien organisée

et entièrement adapté à tel

région. S’agissant du réglage des paramètres de réseau, Topfield a intégré un système de profil similaire à celui que vous trouverez dans un PC. L’utilisateur peut configurer jusqu’à cinq profils de réseau différent, qui peuvent être ensuite consultés par simple pression d’un seul bouton. Si, par exemple, vous prenez régulièrement votre récepteur

à votre lieu de détente dans

les montagnes, vous n’avez pas à modifier tous les para-

mètres réseau manuellement

à chaque fois que vous dépla-

cez le récepteur entre votre domicile et le lieu de détente; au contraire, vous enregistrez simplement deux profils diffé- rents assortis à chaque endroit et de sélectionner celui qui est approprié. Ici nous voulons signaler une autre innovation:

à savoir la possibilité de rendre le récepteur compatible avec un

USB Dongle WLAN approprié. Maintenant c’est simple ! voila pourquoi Topfield a travaillé sans relâche pour intégrer la fonction de profil pour la con- nexion réseau.Les passionnés du MP3 adhérerons également au changement d’image que Topfield a opéré sur son lecteur MP3 qui est désormais livré avec l’option de sélectionner

un répertoire entiers pour lec- ture, maintenant vous pouvez écouter votre musique préfé- rée pendant des heures en une seule fois et sans aucune inter- ruption. Un nombre de petits bugs ont été également corrigés, comme par exemple l’ab- sence d’audio disponible à la sortie audio numérique après un redémarrage du récepteur ainsi que le manque d’infor- mations EPG suite à une navi- gation à travers un nombre de canaux. Lors de nos tests, on n’a plus remarqué aucun de ces problèmes dans la nouvelle version du logiciel.

Nouvelles

fonctions

Au cours des essais de ces mises à jour, nous avons été particulièrement satisfait que Topfield n’ai pas passé tout l’été en travaillant uniquement sur la correction des bugs de l’application du SRP2100 TMS. En plus de cela, ils ont ajouté

du SRP2100 TMS. En plus de cela, ils ont ajouté Mise à jour du firmware directement
Mise à jour du firmware directement par Internet
Mise à jour du firmware directement par Internet

Mise à jour du firmware directement par Internet

ajouté Mise à jour du firmware directement par Internet Mise à jour du Firmware avec clé
Mise à jour du Firmware avec clé USB

Mise à jour du Firmware avec clé USB

par Internet Mise à jour du Firmware avec clé USB La mise à jour est terminée-
La mise à jour est terminée- Le récepteur redémarre
La mise à jour est terminée- Le récepteur redémarre

La mise à jour est terminée- Le récepteur redémarre

USB La mise à jour est terminée- Le récepteur redémarre L’OSD est affiché correctement et entièrement
L’OSD est affiché correctement et entièrement traduit
L’OSD est affiché correctement et entièrement traduit

L’OSD est affiché correctement et entièrement traduit

L’OSD est affiché correctement et entièrement traduit Le lecteur multimédia embarqué prend en charge, parmi
L’OSD est affiché correctement et entièrement traduit Le lecteur multimédia embarqué prend en charge, parmi

Le lecteur multimédia embarqué prend en charge, parmi d’autres choses, le DiVX ; Les sous-titres peuvent être visionnés avec le nouveau logiciel

28 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

un certain nombre de carac- téristiques individuelles. Le Topfield SRP2100TMS est le premier récepteur à

un certain nombre de carac- téristiques individuelles. Le Topfield SRP2100TMS est le premier récepteur à être doté du support pour le service microblogging de Twitter.

Twitter

Beaucoup de gens sont fami- liers avec le petit oiseau bleu qui est utilisé par tous les amis et les proches des quatre coins du monde, et avec juste quelques mots, parviennent à rester en contact les uns avec les autres et à échanger les choses com- munes de leur vie. Topfield est le premier fabricant qui a pris cette nouvelle initiative passion- nante sur les réseaux sociaux et l’a incorporé dans un appa- reil multimédia à domicile qui ouvre désormais de nouvelles dimensions qui jusque-là incon- nue, dans un récepteur. Vous n’avez plus besoin de se lever du canapé et mettre en marche le PC pour voir ce que font vos amis en ce moment, tout ce que vous avez à faire, par exemple lors d’une pause commerciale, est d’utiliser la télécommande pour démarrer le service Twit- ter sur le TMS SRP2100. Le récepteur affiche tous les mes- sages instantanés (Tweets) de vos amis ainsi que de nombreu- ses personnes que vous suivez ou ceux qui vous suivent. Avec la pression d’un bouton, une nouvelle discussion (tweets) peut être démarrée ou répon- dre à d’autres tweets. Pour la première fois, en raison de cette application qui a été vrai- ment fructueuse que Topfield a inclus un clavier sans fil avec le SRP2100 TMS. De cette façon, l’utilisateur n’a pas à utiliser le clavier virtuel affiché à l écran mais plutôt utiliser simplement le clavier sans fils et peut se mettre à jour avec Twitter. A notre niveau à TELE-satel- lite, nous avons constaté qu’il s’agissait d’une nouveauté par- faitement idéale et sommes certains qu’il y aura de nom- breuses imitations ailleurs. Ceci montre aussi l’importance du rôle de leadership pris par Topfields, quand il s’agit de nouvelles idées et d’innovation technologiques.

Logiciel SHOUTcast pour Radio internet

Avec l’intégration de la plate- forme vidéo de YouTube, Top- field a donné au SRP2100 TMS un élan considérable pour ses premières ventes importantes. Avec l’intégration du service de SHOUTcast, sur la radio par Internet, Topfield a rajouté à cet essor. Des milliers de sta- tions radio de partout dans le monde sont actuellement accessibles en utilisant le soft SHOUTcast et sont disponibles pour être simplement écoutées à l’occasion par l’intermédiaire du nouveau récepteur Top- field. L’intégration de ce service de flux dans le récepteur a été tellement bien prise en charge qu’aucune fonctionnalité qu’on souhaite avoir autrement sur un pc, n’est manquante. Les stations radio sont divisées en 26 catégories différentes; tout le monde devrait être en mesure de trouver quelque chose qu’on préfère. Il y a aussi une fonction de recher- che très pratique qui vous permet de trouver facilement des contenus spécifiques. Une fois que vous avez trouvé les stations radio préférées dispo- nibles via SHOUTcast, parmi une sélection interminable, elles peuvent être rapidement déplacées dans la listes de favoris afin qu’elles puissent être facilement trouvées et accessibles en appuyant sur un bouton. Écouter de la musique par Internet, est un plaisir de plus et en même temps gra- tuit!

Lecteur

multimédia

Enfin et surtout, Topfield a présenté une légère améliora- tion de leur lecteur multimédia. Maintenant plusieurs formats de sous-titres peuvent être affichés afin que ceux qui ont le mal d’oreille puissent aussi se régaler de films passionnants. En plus de cela, le format de porteuse du flux pour les plus anciens modèles Topfield série 5000 est maintenant en plus, compatible de telle sorte que les enregistrements peuvent être simplement copiés sur le disque dur du nouveau récep- teur pour la lecture. De cette manière, vous ne perdrez aucun enregistrement ancien en cas où vous devez passer au dernier modèle de Topfield.

Dans l’ensemble, cette mise

à jour pour le SRP2100 TMS

a démontré encore une fois

que Topfield se tient debout surement derrière son slogan «Leader du Multimédia domes- tique”. Avec l’incorporation du

service de micro blogging de

Twitter, Topfield a atteint de

nouveaux pics et de nouvelles potentialités qui dans l’avenir seront partie intégrante de tous les appareils électroni- ques de divertissement.

www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/ T E L E - s a t e l l i t e W

TELE-satellite World

Download this report in other languages from the Internet:

Arabic

ﺔﻴﺑﺮﻌﻟﺍ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ara/topfield.pdf

Indonesian

Indonesia

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bid/topfield.pdf

Bulgarian

Български

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bul/topfield.pdf

Czech

Česky

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ces/topfield.pdf

German

Deutsch

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/deu/topfield.pdf

English

English

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/eng/topfield.pdf

Spanish

Español

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/esp/topfield.pdf

Farsi

ﻲﺳﺭﺎﻓ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/far/topfield.pdf

French

Français

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/fra/topfield.pdf

Hebrew

תירבע

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/heb/topfield.pdf

Greek

Ελληνικά

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hel/topfield.pdf

Croatian

Hrvatski

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hrv/topfield.pdf

Italian

Italiano

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ita/topfield.pdf

Hungarian

Magyar

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/mag/topfield.pdf

Mandarin

中文

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/man/topfield.pdf

Dutch

Nederlands

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ned/topfield.pdf

Polish

Polski

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/pol/topfield.pdf

Portuguese

Português

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/por/topfield.pdf

Romanian

Românesc

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rom/topfield.pdf

Russian

Русский

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rus/topfield.pdf

Swedish

Svenska

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/sve/topfield.pdf

Turkish

Türkçe

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/tur/topfield.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ tur /topfield.pdf Available online starting from 27 November 2009

Available online starting from 27 November 2009

Available online starting from 27 November 2009 WLAN sera incessamment disponible Lecture d’une station du
WLAN sera incessamment disponible

WLAN sera incessamment disponible

from 27 November 2009 WLAN sera incessamment disponible Lecture d’une station du SHOUTcast Recherche par SHOUTcast
Lecture d’une station du SHOUTcast

Lecture d’une station du SHOUTcast

incessamment disponible Lecture d’une station du SHOUTcast Recherche par SHOUTcast de la musique country 30
Recherche par SHOUTcast de la musique country
Recherche par SHOUTcast de la musique country

Recherche par SHOUTcast de la musique country

30 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

Résultats d’une recherche de SHOUTcast de la musique country
Résultats d’une recherche de SHOUTcast de la musique country
Les Favoris de SHOUTcast
Les Favoris de SHOUTcast
Le meilleur des stations de la journée de SHOUTcast
Le meilleur des stations de la journée de SHOUTcast
Les stations pop de SHOUTcast
Les stations pop de SHOUTcast
Le service du micro blogging de Twitter dans le Topfield SRP2100TMS
Le service du micro blogging de Twitter dans le Topfield SRP2100TMS
Réponses à un Twee
Réponses à un Twee
Qui est en train de suivre mes messages Twitter?
Qui est en train de suivre mes messages Twitter?
Sur quelle discussion suis-je derrière?
Sur quelle discussion suis-je derrière?
Envoi d’un Tweet à l’aide de Topfield SRP2100TMS
Envoi d’un Tweet à l’aide de Topfield SRP2100TMS
Envoi d’un Tweet à l’aide de Topfield SRP2100TMS Grâce au clavier sans fil, Le chat sur

Grâce au clavier sans fil, Le chat sur le Topfield SRP2100TMS est un grand plaisir!

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

31

TEST REPORT

Moteur pour antenne de réception satellite

Technomate TM-2300

Un moteur d’antenne à l’essai sur le long terme

Le TM-2300 de Technomate, permet de transformer facilement un système de réception satellite individuelle à tête (LNB) unique vers un système capable de recevoir tous les satellites à partir d’un endroit particulier. Le modèle de moteur pour antenne de Technomate qui a prouvé son efficacité depuis de nombreuses années, nous a été présenté encore une fois avec une amélioration de la précision, chose que nous devons vérifier beaucoup plus en détail. Un moteur d’antenne est la solution idéale pour recevoir le nombre sans cesse croissant de satellites en orbite. Le TM-2300 de Technomate fonctionne comme tous les autres moteurs HH, sur une monture polaire, sur laquelle l’axe de rotation du moteur est aligné avec l’étoile polaire et donc parallèle à l’axe de la Terre. De cette façon, le passage d’un satellite vers un autre ne nécessite plus un réglage d’azimut ou de d’élévation, une simple rotation de moteur est tout ce qu’il faut. Et même le réglage d’une seule dimension s’effectue automatiquement avec le

www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/ T E L E - s a t e l l i t e W

TELE-satellite World

Download this report in other languages from the Internet:

Arabic ﺔﻴﺑﺮﻌﻟﺍ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ara/technomate.pdf Indonesian Indonesia www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bid/technomate.pdf Bulgarian Български www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bul/technomate.pdf Czech Česky www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ces/technomate.pdf German Deutsch www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/deu/technomate.pdf English English www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/eng/technomate.pdf Spanish Español www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/esp/technomate.pdf Farsi ﻲﺳﺭﺎﻓ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/far/technomate.pdf French Français www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/fra/technomate.pdf Hebrew תירבע www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/heb/technomate.pdf Greek Ελληνικά www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hel/technomate.pdf Croatian Hrvatski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hrv/technomate.pdf Italian Italiano www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ita/technomate.pdf Hungarian Magyar www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/mag/technomate.pdf Mandarin 中文 www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/man/technomate.pdf Dutch Nederlands www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ned/technomate.pdf Polish Polski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/pol/technomate.pdf Portuguese Português www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/por/technomate.pdf Romanian Românesc www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rom/technomate.pdf Russian Русский www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rus/technomate.pdf Swedish Svenska www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/sve/technomate.pdf Turkish Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/tur/technomate.pdf

Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ tur /technomate.pdf Available online starting from 27 November 2009

Available online starting from 27 November 2009

32 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

TM-2300.

12-01/2010 TECHNOMATE TM-2300 Reliable antenna motor designed for use with single antenna systems
12-01/2010
TECHNOMATE TM-2300
Reliable antenna motor designed
for use with single antenna
systems

Tout cela est actuellement réalisable avec les nouveaux récepteurs munis de DiSEqC 1.2. Les signaux de contrôle sont transmis au moteur via le même câble coaxial qui est utilisé pour la connexion de la tête (LNB). Le DiSEqC 1.2 peut aussi transmettre des données de la position du satellite. Les récepteurs avec le logo DiSEqC 1.3 ou USALS sont également dotés d’une routine mathématique qui saisit la localisation des récepteurs (longitude et lati- tude) et la position géo-cen- trale du satellite et calcule l’angle nécessaire au moteur pour un satellite spécifique. Avec un moteur d’antenne, comme le TM-2300 qui est compatible avec le protocole complet de DiSEqC, vous pouvez avoir un système entièrement automatique qui peut aligner votre antenne vers n’importe quel satellite voulu.

Son fonctionne- ment simple, est on ne peut plus clair

Avec le TM-2300 de Techno- mate et un récepteur DiSEqC 1.3, la transformation d’un système mono satellite à un système multi sources est rendue très facile. Le travail peut être réalisé en moins d’une heure et tous les com- posants existants peuvent

d’une heure et tous les com- posants existants peuvent ■ Une assiette offset normale fixe pour

Une assiette offset normale fixe

pour réception d’un seul satellite

encore être utilisés. Ce ne devrait pas être une mauvaise

idée pour utiliser une assiette plus grande de telle sorte que les satellites ou les transpon- deurs les plus faibles peuvent aussi être captés. Assurez- vous aussi que le mât à utili- ser est parfaitement vertical. De cette façon uniquement, le moteur déplace parfaite- ment l’assiette d’un horizon

à l’autre.

Nous avons établi les gran- des lignes étape-par-étape pour aider à simplifier la transformation. Un ancien modèle, presque identique

a été en fonctionnement ici

chez nous durant les dix der- nières années et a fonctionné parfaitement depuis son ins- tallation.

Préparation

du récepteur

1. Reconnaître votre posi-

tion géographique (latitude

et longitude) à l’aide d’une carte, Google ou GPS. 2. Mettre en marche le récepteur pendant qu’il est toujours en fonctionnement avec le mono LNB.

3. Sélectionnez un satellite

et sélectionnez également le mode de fonctionnement avec DiSEqC1.3(USALS) (figure

1)

4. Saisissez les coordon-

nées du satellite dans le menu du récepteur.

5. Valider la saisie, puis

éteignez le récepteur.

Le montage

1. Tourner l’ensemble du

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

33

■ (Figure 1) Menu d’un récepteur DiSEqC1.3 / USALS ■ (Figure 2) Montage du TM-2300
■ (Figure 1) Menu d’un récepteur DiSEqC1.3 / USALS ■ (Figure 2) Montage du TM-2300

(Figure 1) Menu d’un récepteur DiSEqC1.3 / USALS

■ (Figure 1) Menu d’un récepteur DiSEqC1.3 / USALS ■ (Figure 2) Montage du TM-2300 ■

(Figure 2) Montage du TM-2300

DiSEqC1.3 / USALS ■ (Figure 2) Montage du TM-2300 ■ (Figure 3) Un extrait du tableau

(Figure 3) Un extrait du tableau et l’échelle des inclinaisons de l’assiette

TM-2300, régler à votre

latitude locale et serrer les écrous (Figure 2).

2. Enlever l’assiette.

3. Ajustez l’angle d’inclinai-

son de l’antenne en se basant sur le tableau dans le manuel (Figure 3).

4. Réglez le mât à l’aide

d’un niveau jusqu’à ce qu’il soit parfaitement vertical.

5. Posez le TM-2300 sur le

mât d’antenne.

6. Aligner le TM-2300 avec

le nord /sud et serrer les écrous.

7. Montez la parabole sur le

rotor du TM-2300

8. Positionnez l’antenne sur

les traits du rotor et serrer les écrous.

9. Raccordez le récepteur

au TM-2300, puis raccordez le TM-2300 à la tête (LNB).

Réglage fin

1. Mettez en marche le

récepteur et observer les

barres graphiques du signal du récepteur.

2. Essayer de faire bouger

l’assiette avec des mouve- ments d’est / ouest et du haut / bas.

3. Tournez doucement la

parabole sur le mât pour un réglage Est/Ouest.

4. Pour les corrections d’al-

titude, ajuster légèrement l’angle d’inclinaison de l’as-

siette.

Conseils pour un alignement fin

1. En mettant en marche le

récepteur, il devrait y avoir une réception. Si non, véri-

fiez la perpendicularité par- faite du mat et le sud bien

aligné. 2. Quelques rotations mineures seulement du mât

sont particulièrement néces- saires. Parfois, il est juste

nécessaire de desserrer les deux écrous de montage de gauche et les deux autres

de droite ensemble et de les resserrer. 3. Il est possible que

l’échelle des inclinaisons sur l’assiette puisse être décalée

de deux degrés seulement. Dans ce cas, vous devriez essayer de rattraper l’angle d’inclinaison par un ou deux

degrés.

4. Un “satellite Finder” peut

être utilisé si le récepteur est trop loin de l’antenne. Il

est inséré sur la ligne d’an- tenne entre le moteur et la tête(LNB).

Avis d’un expert Le Technomate TM-2300 est un remake de leur moteur HH très fiable
Avis d’un expert
Le Technomate TM-2300 est un remake de leur
moteur HH très fiable et puissant. Il convient par-
faitement à ceux qui veulent convertir leur sys-
tème de satellite mono source vers un système de
réception multi satellite.
+
Heinz Koppitz
TELE-satellite
Très silencieux, déplacements très précis, revê-
tement anticorrosion
Test Center
Germany

-

Manuel d’utilisateur en Anglais uniquement Plage maximale de 60 degrés d’Est en Ouest du moteur

Plage maximale de 60 degrés d’Est en Ouest du moteur ■ (Figure 4) Réglage par les

(Figure 4) Réglage par les cotés de l’assiette

34 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

TEST REPORT

DVB-T vers modulateur pour câble

12-01/2010 PROMAX DIGITAL TO TV The perfect solution to distribute digital signals to a cable
12-01/2010
PROMAX DIGITAL TO TV
The perfect solution to distribute digital
signals to a cable network in absolute
error-free quality.

Promax

Numérique vers tête de réseau tv

Télévision numérique par câble? C’est facile!

DVB-S est la norme de télévision numérique par satellite. DVB-T, c’est la télévision numérique terrestre, et DVB-C, pour la télévision numérique par câble. Au cas où vous envisagez de créer un réseau de distribution par câble de la télévision numérique à nombreux utilisateurs, vous devez leur fournir un récepteur DVB-C. Vous aurez aussi besoin d’une tête de réseau pour DVB-C. Cependant, es-ce le moyen le plus efficace en matière de coût? Les experts de Promax disent : non, vous pouvez le proposer encore plus simple et moins cher!

36 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

Les gens de Promax ont été astucieux de constater que la plus part des téléviseurs récents sont équipés d’un tuner TNT en plus du tuner analogique classique. Et main- tenant, si le signal DVB-T peut être transmis par les ondes, il peut être aussi transmis à tra- vers un réseau câblé. Aucun problème ne se pose au niveau de la réception chez un utilisateur, que le signal DVB-T provient d’une antenne ou d’un système de câble. Quelques téléspectateurs auront leurs téléviseurs à écran plat avec un tuner DVB- T intégré, d’autres utiliseront un récepteur DVB-T distinct, pour la réception terrestre. Mais une chose est sure, s’ils

www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/ T E L E - s a t e l l i t e W

TELE-satellite World

Download this report in other languages from the Internet:

Arabic

ﺔﻴﺑﺮﻌﻟﺍ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ara/promax.pdf

Indonesian

Indonesia

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bid/promax.pdf

Bulgarian

Български

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bul/promax.pdf

Czech

Česky

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ces/promax.pdf

German

Deutsch

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/deu/promax.pdf

English

English

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/eng/promax.pdf

Spanish

Español

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/esp/promax.pdf

Farsi

ﻲﺳﺭﺎﻓ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/far/promax.pdf

French

Français

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/fra/promax.pdf

Hebrew

תירבע

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/heb/promax.pdf

Greek

Ελληνικά

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hel/promax.pdf

Croatian

Hrvatski

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hrv/promax.pdf

Italian

Italiano

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ita/promax.pdf

Hungarian

Magyar

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/mag/promax.pdf

Mandarin

中文

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/man/promax.pdf

Dutch

Nederlands

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ned/promax.pdf

Polish

Polski

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/pol/promax.pdf

Portuguese

Português

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/por/promax.pdf

Romanian

Românesc www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rom/promax.pdf

Russian

Русский

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rus/promax.pdf

Swedish

Svenska

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/sve/promax.pdf

Turkish

Türkçe

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/tur/promax.pdf

Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ tur /promax.pdf Available online starting from 27 November 2009

Available online starting from 27 November 2009

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

37

peuvent recevoir un signal DVB-T sans fils, ils seront éga- lement en mesure de recevoir

peuvent recevoir un signal DVB-T sans fils, ils seront éga- lement en mesure de recevoir la télévision numérique par câble si seulement les têtes de réseau de TV par câble fourniront un signal DVB-T compatible. Alors, c’est juste- ment ce que procure le con- vertisseur Promax numérique vers TV (DTTV) ! Le système fonctionne sans aucun appa- reil supplémentaire chez l’uti- lisateur. Pour rendre le réseau câblé intéressant, vous devez non seulement retransmettre tous les signaux terrestres dis- ponibles sur les ondes mais vous devez ajouter d’autres contenus qui sont diffusées par satellite. Généralement, vous préféreriez diffuser une partie du contenu des sources A/ V. Les hôtels, par exem- ple, diffusent souvent des informations en boucle, pour leurs hôtes. Enfin, vous ne pouvez pas omettre l’Inter- net et la télévision par Inter- net (IPTV). Pourquoi ne pas la mettre aussi à la disposition des abonnés du câble? Tous ces souhaits ci-dessus sont en fait, des exigences que les ingénieurs de Promax ont pris en compte, lors de la concep-

tion de cette tête de réseau pour le DTTV.

Description

des modules

La tête de réseau est de conception modulaire, afin de faciliter son adaptation pour chaque besoin spécifique. L’ensemble est contenu dans des casiers de forme standard de 19 “. L’unité de contrôle DT- 800 avec l’alimentation, sont placés à l’extrémité gauche. Elle comporte un écran d’af- fichage LCD graphique et quelques boutons pour gérer l’ensemble des modules. En outre, il y a une interface Ethernet sur le panneau fron- tal. Après le raccordement du module au réseau local (LAN), l’on est en mesure de faire tous les réglages convenable- ment à l’aide d’une application de PC. Sur la face arrière, on trouve la prise secteur, l’in- terrupteur, le sélecteur de tension, les fiches pour les câbles de contrôle et un ven- tilateur d’aération. En réa- lité, chaque module possède un ventilateur séparé. Ceci est typique pour les têtes de réseau professionnelles. Ces ventilateurs de refroidisse-

ment créent pas mal de bruit, donc ce genre d’équipement ne s’installent pas habituelle- ment dans des salles où des personnes doivent travailler pendant plusieurs heures. Le DT-800 est interconnecté aux autres modules à l’aide de câbles multi-fils. Il peut gérer jusqu’à 7 modules. Le module suivant que nous avions sur le banc d’essai était le DT-302. C’est un récepteur DVBS/S2 double avec des sor- ties de porteur de flux. Si vous branchez 2 LNB à ses entrées, vous pouvez configurer l’unité pour recevoir deux trans- pondeurs différents. Chaque récepteur satellite possède deux sorties identiques de porteuse du flux numérique ASI. ASI signifie « Asynchronous Serial Interface » ou bien « Interface série asynchrone », c’est le format de transmis- sion des porteuses de flux. Le DT-302 nous permet de choi- sir les programmes que nous voulons faire passer. Donc, nous n’avons pas à retrans- mettre toutes les chaînes d’un transpondeur donné, mais uni- quement les chaînes que nous voulons diffuser à nos abon- nés. Chose particulièrement

38 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

intéressante de ce module, est l’accès aux deux 2 CAM accessibles par soulèvement du couvercle supérieur. Si vous insérez une carte à puce valide, vous serez en mesure de décrypter les chaînes par satellite! C’est de cette façon là, que les chaînes payantes trouvent leurs chemins dans les réseaux câblés. Le DT-102 était le module suivant que nous avons mis après le DT-302. Le DT-102 convertit la porteuse de flux en signal DVB-T. Cela pour- rai être n’importe quel trans- port de flux, mais pour notre test, nous avons utilisé le flux provenant d’à coté, décrit ci- dessus: DT-302. Il dispose de deux entrées ASI-TS et une sortie DVB-T. Il y a 2 porteurs (et donc 2 multiplexages) pour les sorties en cas où nous alimenterons l’unité avec 2 transport de flux distinct. Le module suivant DT-202, un jumeau du Transmodulateur DVB-S vers DVB-T. Ces modu- les fournissent la plus simple solution, efficace et économi- que pour diffuser les chaînes satellite FTA, qui bien sûr, ne nécessitent pas l’utilisation d’aucune carte à puce. Comme vous pouvez le

constater sur la photo, le DT- 504 est le module suivant, qui dispose de 4

constater sur la photo, le DT-

504 est le module suivant,

qui dispose de 4 entrées A / V, doit paraître très familiers à tous nos lecteurs. Oui, ceux sont des connecteurs de sortie vidéo et d’audio stéréo analo- giques normaux. Les signaux peuvent provenir de lecteur DVD, magnétoscope, récepteur satellite, caméra de sécurité ou autres sources. Chacune de ces entrées analogiques, est convertie en chaîne numéri- que distincte, à la sortie de ce module. De cette façon, vous obtenez une porteuse DVB-T contenant 4 chaines. Le der- nier mais unique module, le DT-212 est un DVB-T de trans- modulation. Après avoir reçu un signal numérique terrestre, nous pouvons le basculer dans le spectre à une fréquence différente. Cela peut être effectué pour éviter quelques interactions gênantes entre les signaux du réseau. L’amé-

lioration de la qualité du signal est une autre fonction impor- tante de ce module. Il effec- tue la démodulation du signal, corrige les bits erronés et re- module le signal en retour vers le DVB-T. Finalement, nous obtenons un signal avec un très bon ratio porteuse/bruit (C / N) adéquat, même pour un grand réseau câblé. Finalement, le module DT-

710 à l’extrémité droite est

un combiné/amplificateur qui peut supporter jusqu’à 8 por- teuses de DVB-T et les bascule toutes, dans un seul câble. Cela devrait être normale- ment une sortie pour le réseau câblé.

Installation

Juste après avoir introduit chaque module et procéder au raccordement des câbles de contrôle et de signaux sur leurs panneaux arrière, le DTTV est prêt pour la configuration. Même si le nombre de bouton est limité à six: quatre touches fléchées, le bouton retour et celui de Echap, configurer les instruments est d’une facilité surprenante. Juste après la mise sous tension, l’unité de contrôle DT-800 vérifie quels sont les autres unités qui lui sont raccordés. Quelques secondes après, nous pouvons appuyer sur la touche «ENTER ». Ensuite, vous êtes invité à saisir le mot de passe (PIN),

et de choisir par la suite, le module que vous souhaitez configurer (avec les touches droite / gauche). Lorsque le module choisi est affiché, une autre pression sur la touche « ENTER » vous permettra de régler les paramètres. Flè- ches haut / bas utilisées pour changer la valeur du chiffre ou une lettre de l’alphabet, et flèches gauche / droite utili- sées pour modifier la position d’un numéro ou d’un nom. Tout fonctionne de manière très intuitive. Au moment du réglage du DT-302, vous devez introduire les données similaires à celles fournies au niveau du menu d’instal- lation du récepteur : LOF, la fréquence du transpondeur choisie, bande (C / Ku), LNB (13/18 V, 22 / 0 kHz), stan- dard (DVB-S/S2), le taux de symbole. Il ya aussi une autre option: liste des services. Une fois que le DT-302 se verrouille au transpondeur, ce sous- menu affiche tous les services identifiés (télévision, radio et information de canaux). Vous pouvez marquer seulement les services que vous souhai- teriez inclure à la distribution

La chaine 4 FUN TV du satellite

HOTBIRD à 13 ° E remodulé en DVB-T et visible sur l’analyseur de signaux à l’écran.

DVB-T et visible sur l’analyseur de signaux à l’écran. ■ DT-102 convertit les 2 porteuses de

DT-102 convertit les 2 porteuses de flux vers 2 signaux DVB-T COFDM

régulier. Vous pouvez voir leurs graphes sur la photo. Nous avons réduit le niveau de signal à moins 20 dB. Sinon, ils seraient tout aussi forts.

signal à moins 20 dB. Sinon, ils seraient tout aussi forts. ■ Même atténué de 20

Même atténué de 20 dB, le signal DVB-T possède

une excellente qualité. Voir le CBER, VBER, C / N

et des lectures MER.

40 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

(sortie). Le reste des autres services reste bloqué. Si les chaines sont brouillées, vous pourrez

(sortie). Le reste des autres services reste bloqué. Si les chaines sont brouillées, vous pourrez utiliser une carte à puce valide et l’insérer dans la fenêtre de CAM qui est instal- lée dans le module. Pour avoir l’accès physique à la CAM, Il suffit de dévisser un petit cou- vercle sur le panneau supé- rieur du module. En réalité, le DT-302 dispose de 2 de tel module, distincts pour chaque entrée. D’autres modules sont con- figurés de la même manière. Si le module a une sortie DVB- T, il y a lieu de sélectionner les paramètres de la norme DVB- T à savoir la fréquence, l’atté- nuation, le mode FFT, la plage de garde, la constellation, le taux du code et la largeur de bande de la chaine. Comme vous pouvez le constater, le nombre de réglage est assez important. Si vous avez juste besoin de changer les données du trans- pondeur DVB-S, pas de souci. Vous pouvez l’effectuer en un laps de temps. Cependant s’il s’agit d’une configuration initiale, cela peut prendre un peu de temps. Pour être plus pratique, Promax a développé un logiciel PC qui contrôle le DTTV. L’ensemble PC et DTTV doivent d’abord être connecté au réseau local. Vous saisissez manuellement l’adresse IP, le sous-masque et la passerelle du DT-800. Le DHCP n’est pas pris en charge. C’est du moins naturel pour des équipements professionnels. L’application rend le processus de configu- ration plus facile. Il s’agit, pour l’installateur, d’une assistance effective.

Performance

La qualité du signal de sortie est absolument impec- cable. Cela est de plus en plus meilleur de ce que vous pouvez obtenir d’une tête de parabole (LNB) ou d’une antenne terrestre. Car les modules ont de très bon accessoires terminaux, ils démodulent le signal DVB- S/S2 ou DVB-T, corrigent les erreurs des bits et remodu- lent le porteur du flux vers la DVB-T. Grâce à cela, le signal de sortie n’a pratiquement aucune erreur de bits. Tous les paramètres de qualité du

signal: MER, C / N, CBER, VBER sont absolument excel- lents. En outre, le niveau du signal est très élevé. Même si vous raccordez un téléviseur récent, à la fin d’un grand réseau, le signal sera encore plus meilleur. Il n’y a pas un seul paramètre dont nous nous sommes plaints.

Conclusion

Le DTTV est d’une très haute qualité issue de la tête de réseau DVB-T avec un signal de sortie parfait et une très grande flexibilité de configu- ration. Les modules que nous avions eus pour le besoin de nos essais, font partie d’un ensemble de modules dispo- nibles chez Promax. Visitez les pages de leur site Web www.promaxelectronics.com pour plus de détails. Si vous rechercher sérieusement une tête de réseau de distribution par câble et vous souhaitez faire entendre l’entreprises du point de vue économi- que, vous devez réfléchir au DTTV.

point de vue économi- que, vous devez réfléchir au DTTV. ■ Le module DTTV en cour

Le module DTTV en cour de test de configuration que nous effectuons,

était en mesure de générer 6 signaux DVB-T COFDM. En supposant qu’on peut avoir 8-10 chaines SDTV pour chaque porteuse. Une unité DTTV peut nous fournir 48-60 chaines numériques.

Une unité DTTV peut nous fournir 48-60 chaines numériques. ■ Les détails de la chaine satellite

Les détails de la chaine satellite PatioTV reconvertis en DVB-T

détails de la chaine satellite PatioTV reconvertis en DVB-T ■ Réglage du module DT 302.Vous pouvez

Réglage du module DT 302.Vous pouvez voir le réglage de la fréquence du transpondeur reçu et démodulé au

porteur de flux net

42 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

Avis d’un expert + Configuration Très flexible. Interface simple pour l’utilisateur. Signal de sortie
Avis d’un expert
+
Configuration Très flexible. Interface simple pour
l’utilisateur. Signal de sortie extrêmement bon et
fort. Pas de récepteur DVB-C nécessaire chez l’uti-
lisateur.
-
Jacek Pawlowski
TELE-satellite
Certaines fonctionnalités de la DVB-C régulière
(comme le canal de retour) sont impossibles. Outre,
Test Center
Poland
le nombre de canaux numériques possibles est inférieur que ceux
en DVB-C (mais ceci n’est important que si vous devez fournir plus
de 200 chaînes).
TECHNICAL
TECHNICAL

DATA

Manufacturer

Promax Electronica, S.A., Barcelona, Spain

Internet

www.promaxelectronics.com

info@promaxelectronics.com

Phone

+034 93 260 20 02

Fax

+034 93 338 11 26

Model

Digital To TV

Description

DVB-T headend for cable networks (SMATV)

Inputs

DVB-S/S2, DVB-T (e.g. from the aerial), A/V analog, IPTV, TS-ASI

Output

DVB-T COFDM

Power supply

120/240 V 50/60 Hz

Output DVB-T COFDM Power supply 120/240 V 50/60 Hz ■ Capture d’écran du soft de contrôle

Capture d’écran du soft de contrôle de la DTTV

Hz ■ Capture d’écran du soft de contrôle de la DTTV ■ Les lampes LED vertes

Les lampes LED vertes indiquent que le DT-302 s’est verrouillé sur le

transpondeur du satellite et que le DT-102 fourni le signal de sortie correct de DVB-T .

que le DT-102 fourni le signal de sortie correct de DVB-T . ■ Le module DT-302

Le module DT-302 possède 2 CAM accessibles par le haut en soulevant

un couvercle. Ils sont en mesure de décrypter les canaux brouillés. Bien

sûr, vous devez introduire des cartes à puce valide.

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

43

TEST REPORT

Mesureur Optique

L’Optiscan de Global Invacom

Le premier analyseur de signal avec une entrée optique

TELE-satellite a déjà rendu compte à plusieurs reprises sur la société britannique Global Invacom. Cela a commencé, il ya plusieurs années avec un compte rendu sur la tête 0.3 dB et plus récemment d’un compte rendu sur leur tout nouveau produit – une tête (LNB) optique : Voir les revues de TELE- satellite du 04-05/2008 et du 08-09/2009. C’est facile de constater que Global Invacom prend le leadership et que d’autres doivent suivre quand il s’agit de produits innovants. Et pour prouver que cela est vrai, les ingénieurs ont récemment ajouté une autre chose: Semblable à une tête optique, le premier analyseur de signaux satellite, à entrée de signal optique fait son apparition sur le marché.

12-01/2010 GLOBAL INVACOM OPTISCAN Future-proof satellite signal analyzer for optical and coaxial LNBs
12-01/2010
GLOBAL INVACOM OPTISCAN
Future-proof satellite signal analyzer
for optical and
coaxial LNBs

Au moment du désem- ballage de l’appareil, tout le monde du laboratoire d’essai était impressionné par l’as- pect global de l’OptiScan; pas trop lourd, ni trop léger. Il se tient parfaitement dans votre main et de ce fait, vous évite le risque de le lâcher accidentellement. Et même si cela devait se produire, le fabricant a protégé l’OptiScan par un boîtier très robuste en plastique. Sur le coté supé- rieur, il y a deux fiches d’en- trée de signaux, l’une d’elles est l’entrée optique tandis que l’autre sous forme d’un connecteur de type BNC, est utilisée particulièrement pour les signaux par câble coaxial. Les huit chiffres de l’affichage LCD sont très lisibles même en plein soleil. L’éclairage de fond de l’écran est parfaite- ment adapté pour une uti- lisation dans un grenier ou un autre endroit avec faible éclairage. L’éclairage de fond peut être activé ou non, selon la façon dont l’unité est elle- même mise en marche. Une brève pression sur le bouton ON permet à OptiScan de

démarrer sans éclairage de fond, alors qu’une pression prolongée sur le même bouton permet de le démarrer avec éclairage de fond. L’analyseur de signal est contrôlé à l’aide des neuf boutons clairement marqués, en bas de l’écran, la pression sur le bouton est facilement pressentie lorsque celui-ci a été convenable- ment pressé et ils sont assez larges pour faciliter l’utilisa- tion de l’analyseur. Sur le côté, se trouve la fiche pour le raccordement à un transforma- teur d’alimenta-

44 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

transforma- teur d’alimenta- 44 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 12-01/2010 — www.TELE-satellite.com
transforma- teur d’alimenta- 44 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 12-01/2010 — www.TELE-satellite.com
tion en 12V, lequel est inclus pour recharger la batterie rechargeable interne. Un boi- tier
tion en 12V, lequel est inclus pour recharger la batterie rechargeable interne. Un boi- tier

tion en 12V, lequel est inclus pour recharger la batterie rechargeable interne. Un boi- tier pratique avec poigné, un transformateur d’alimentation de 12 Volts, un adaptateur de recharge de voiture, un manuel d’utilisation détaillé et un adaptateur de fiche BNC à

F, forment le lot des accessoi-

res d’accompagnement

Usage quotidien

Selon le fabriquant, la bat-

terie interne de l’OptiScan

nécessite environ 12 heures

pour être complètement

nécessite environ 12 heures pour être complètement Balayage du satellite Astra 19.2°Est – Un signal était
Balayage du satellite Astra 19.2°Est – Un signal était trouvé

Balayage du satellite Astra 19.2°Est – Un signal était trouvé

chargée; Un circuit de pro- tection protège la batterie contre la surcharge. Une fois entièrement chargée, l’OptiS- can peut être utilisé jusqu’à cinq heures même si une tête (LNB) standard doit être ali- mentée. Mais puisque notre analyseur de test a été déjà complètement chargé, nous avons pu commencer direc- tement le travail. L’OptiScan fonctionne avec un affichage du spectre en temps réel qui couvre 950 - 2150 MHz (avec agrandissement jusqu’à160 MHz) et fonctionne avec des niveaux de signal entre 40 et 90 dBμV (coaxiale), ainsi que de 10 à - 25 dBm (optique). Les valeurs suivantes peuvent être configurées séparément pour chaque transpondeur sélectionné: MER (Modulation Error Rate), BER (Bit Error Rate), ainsi que les niveaux de signal en dBμV pour des signaux coaxiaux et dBm pour des signaux optiques. L’OptiS- can utilise une fonction favo- rite très pratique qui peut être exploitée pour enregistrer un ou plusieurs transpondeurs de référence pour chaque satel- lite souhaité, ce qui permettra par la suite leurs accès facile à un moment ultérieur. Pas moins de 99 de ces soi-disant favoris peuvent être saisis dans l’analyseur de signal, 24 d’entre eux ont déjà été introduit par la société Global Invacom avec les transpondeurs de satellites Européens suivants : Astra2 28.2°Est, Express AM22 53°Est , Turksat 42°Est, Hellassat 39°Est, Eurobird3 33°Est, Badr 26°Est, Astra3 23.5°Est,

Astra1 19,2°Est, Eutelsat W2 16°Est, Hotbird 13°Est, Eurobird9 9°Est, Eutel- sat W3A 7°Est, Sirius 5°Est, Thor 1°Ouest, Atlantic Bird3 5°Ouest ainsi que Nilesat 7° Ouest, Atlantic Bird2 8°Ouest, Atlantic Bird1 12.5°Ouest, Telstar12 15°Ouest et Hispa- sat 30°Ouest. Grace à cette grande diversité de satellites, il ne devrait y avoir aucun problème de réglage d’an- tenne en Europe. Pour les autres continents, le fabricant ou distributeur peut naturel- lement travailler une liste, en fonction des exigences locales et de pré-programmer l’analy- seur en conséquence.

Installation

Pour nos tests, nous avons desserré le montage sur l’une de nos antennes pour que nous puissions l’aligner sur Hispasat 30°Ouest. Après avoir maintenu le bouton ON enfoncé pour quelques secon- des, l’OptiScan s’est enclenché et a immédiatement affiché la liste des favoris. Nous avons d’abord consulté le menu prin- cipal pour que nous puissions prendre en charge tous les réglages. Le menu principal est divisé en six sous-menus. Pour commencer, vous pouvez choi- sir si l’OptiScan doit fonction- ner avec des signaux coaxiaux ou optiques, en se référant à l’entrée qui est en usage. Le deuxième sous-menu donne les favorites stockées tandis que le troisième sous-menu sert à stocker les nouveaux transpondeurs comme nou- veau favoris. Les sous-menus 4 et 5 concernent les réglages

46 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

Affichage du spectre dans la bande basse verticale avec un niveau de zoom très élevé
Affichage du spectre dans la bande basse verticale avec un niveau de zoom très élevé

Affichage du spectre dans la bande basse verticale avec un niveau de zoom très élevé

bande basse verticale avec un niveau de zoom très élevé Menu d’installation Affichage du spectre sans
Menu d’installation

Menu d’installation

avec un niveau de zoom très élevé Menu d’installation Affichage du spectre sans zoom Balayage du
Affichage du spectre sans zoom

Affichage du spectre sans zoom

Menu d’installation Affichage du spectre sans zoom Balayage du Satellite Astra 19.2°Est – Un signal était
Balayage du Satellite Astra 19.2°Est – Un signal était repéré

Balayage du Satellite Astra 19.2°Est – Un signal était repéré

du Satellite Astra 19.2°Est – Un signal était repéré Menu principal Selection de favoris Enregistrement d’un
Menu principal

Menu principal

Astra 19.2°Est – Un signal était repéré Menu principal Selection de favoris Enregistrement d’un nouveau favori
Selection de favoris

Selection de favoris

signal était repéré Menu principal Selection de favoris Enregistrement d’un nouveau favori Séléction de
Enregistrement d’un nouveau favori

Enregistrement d’un nouveau favori

Selection de favoris Enregistrement d’un nouveau favori Séléction de l’alimentation de la tète (LNB) et de
Séléction de l’alimentation de la tète (LNB) et de la bande souhaitée
Séléction de l’alimentation de la tète (LNB) et de la bande souhaitée

Séléction de l’alimentation de la tète (LNB) et de la bande souhaitée

l’alimentation de la tète (LNB) et de la bande souhaitée Menu de DiSEqC Mémorisation des limites
Menu de DiSEqC

Menu de DiSEqC

de la tète (LNB) et de la bande souhaitée Menu de DiSEqC Mémorisation des limites en
Mémorisation des limites en DiSEqC 1.2

Mémorisation des limites en DiSEqC 1.2

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

47

multiples d’alimentation de la tête (LNB), les réglages de la bande des fréquences ainsi que les paramètres d’instal- lation des DiSEqC. L’OptiScan peut fournir l’alimentation des têtes (LNB) avec 13V et 18V ainsi que le signal des 22 kHz pour la commutation entre la bande basse et la bande haute. DiSEqC est naturellement supporté aussi, y compris la version 1.0 et également le mode 1.2 pour le contrôle d’un moteur DiSEqC. Dans ce mode, l’antenne peut non seulement être dépla- cée pendant la mesure, mais il est également possible de stocker directement les limites et les positions dans le moteur. Pour les utilisa- teurs plus expérimentés, il y a aussi la possibilité d’en- trer manuellement les com- mandes DiSEqC, mais cela, nécessite quelques connais- sances particulières et sur- tout une familiarisation sur les spécifications techniques de DiSEqC . Ceux ci peuvent être trouvées, par exemple, dans www.eutelsat.com. Le sixième sous-menu « Menu d’installation » vous permet de réinitialiser tous les favo- ris à l’état initial de réglage usine et vous permet éga- lement de déterminer com- ment le niveau de signal audio sonore peut être acti- vée ou désactivée. L’utilisa- teur peut aussi choisir si le BER (bit error rate) doit être affichés par Viterbi avant ou après la correction. Si l’affi- chage de Viterbi est sélec- tionné, l’OptiScan mesure le taux d’erreur telle qu’elle est transmise par le satellite. La mesure du BER vous donne une indication fiable de la qualité et de l’alignement de l’antenne. Si vous affichez le BER après la correction de Viterbi, le signal aura subi une correction mathémati- que et ne contient pas autant d’erreurs qu’auparavant. Pour nos tests nous avons choisi l’entrée 13 dans le

menu des Favoris dans lequel, le transpondeur 11554 V est enregistré. Après avoir appuyé sur la touche Enter, l’OptiScan se commute à son affichage graphique du signal où le spectre est indiqué dans la fourchette comprise entre 11473 et 11635 MHz. En suite, nous faisons bouger l’antenne un petit peu jusqu’à l’affichage visible à l’écran d’un pic de signal de la fré- quence préprogrammée. A l’aide des deux boutons de gain, l’échelle d’affichage peut être modifiée. Si le signal est très fort et le pic devient invisible à l’écran, l’échelle peut être augmen- tée afin que le transpondeur de test devient plus facile- ment visible. Normalement, le pic de signal doit occuper environ 2 / 3 de l’écran. Avec l’aide des boutons Haut et Bas, sept niveaux différents de zoom peuvent être utili- sées afin que le spectre com- plet peut être visualisé ou uniquement une petite partie seulement autour du trans- pondeur. Enfin et surtout, les boutons de gauche / droite peuvent être utilisés pour modifier la fréquence saisis. Cela vous permet de régler la fréquence préprogrammée directement au centre sinon vous pouvez choisir une fré- quence totalement différente. Si l’analyseur montre un pic sur la ligne en pointillée, une simple pression sur le bouton Enter bascule l’OptiScan en mode de mesure dans lequel il commence la lecture des transpondeurs sélectionné. A l’aide des données NIT (si dis- ponibles), le satellite actuel, sa position et le bouquet sont confirmées. L’utilisateur peut ainsi savoir immédia- tement sur quel satellite, il est actuellement pointé. A ce niveau, la mesure de la MER et BER se déclenche; l’affi- chage graphique et numé- rique du niveau de signal commence ici également. Si l’analyseur identifie un

commence ici également. Si l’analyseur identifie un Verrouillage du signal du satellite Hispasat 30°Ouest
Verrouillage du signal du satellite Hispasat 30°Ouest

Verrouillage du signal du satellite Hispasat 30°Ouest

un Verrouillage du signal du satellite Hispasat 30°Ouest Affichage du spectre de Hispasat 30°Ouest 48
Affichage du spectre de Hispasat 30°Ouest

Affichage du spectre de Hispasat 30°Ouest

30°Ouest Affichage du spectre de Hispasat 30°Ouest 48 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine —

48 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

transpondeur, “LOCK” (ver- rouillage) est affiché dans le coté supérieur de l’écran

tandis que “PASS” (bon) signi-

fie qu’il y a des niveaux accep-

tables de MER et BER et que le

transpondeur a été reconnue.

Si «MARGINAL » (médiocre) ou

«FAIL » (échec) est affiché, ca veut dire que l’antenne n’est

pas alignée correctement et que la réception est impossi- ble. C’est là que l’installateur commence le réglage fin de l’antenne afin d’obtenir un niveau optimal. Une fois le maximum a été atteint, les

écrous de fixation de l’antenne devraient être resserrés. Grâce à l’affichage entier de l’analyseur de spectre, il est facilement possible de déceler un câble défectueux en uti- lisant OptiScan car tous les transpondeurs sont affichés sur plusieurs intervals de fré- quence et de niveaux. Si un satellite qui n’est pas encore dans la liste préprogrammée,

a été repéré, il est recom-

mandé que cette information soit enregistrée comme nou- velle saisie de Favoris de sorte qu’elle sera disponible à la pro- chaine session de balayage. Nous avons soigneusement testé l’OptiScan en utilisant les signaux d’entrée, à la fois optique et coaxiale. Nous avons été particulièrement ravis qu’à l’avenir, il n’est plus nécessaire de ramener avec soi, un convertisseur de signal optique / coaxial sur le site de l’installation. Ce problème est apparu évident lors de nos tests de la tête (LNB) opti- que de Global Invacom dans

la revue de TELE-Satellite du

08-09/2009.

Invacom a trouvé la solution idéale dans l’OptiScan grâce auquel même les têtes opti- ques peuvent être correcte- ment réglées. Il y a une petite

remarque : En vu de maintenir un prix de OptiScan raisonna- ble, Global Invacom a décidé de restreindre l’analyseur d’afficher uniquement la bande basse verticale dans le spec- tre. L’ajout des autres bandes auraient rendu l’OptiScan trop couteux. Dans l’ensemble, l’analyseur OptiScan vient avec toutes les fonctions nécessaires et pour l’installateur, c’est un choix garanti à l’avenir pour rem- placer son précédent équipe- ment. Il est extrêmement léger, se maintient parfaitement dans votre main et fonctionne avec une batterie rechargeable de capacité élevée pouvant fonc- tionner jusqu’à cinq heures sans aucune source d’alimen-

tation externe.

Conclusion

Global Invacom, avec son nouveau OptiScan a prouvé encore une fois qu’elle main- tient toujours une longueur d’avance sur la concurrence en matière de développement de nouveaux produits. Reste à voir ce que l’avenir nous réserve, mais une chose est sure: la transmission des signaux optiques sera tôt ou tard davantage standard alors les têtes (LNB) optiques et l’analyseur OptiScan de Global Invacom , procurent les condi- tions pré requises nécessaires.

TECHNICAL
TECHNICAL

DATA

Manufacturer

Global Invacom, Winterdale Manor, Southminster Road, Althorne, Essex CM3 6BX, ENGLAND

Tel

+44 (0) 1621 743 440

Fax

+44 (0) 1621 743 676

Email

sales@globalinvacom.com

Model

OptiScan

Frequency range

950(160)~2150 MHz

Range

RF input level: 40 dBuV to 90 dBuV Optical range: +10 to -25 dBm

Accuracy

Typically +/- 1 dB

Measuring

MER and BER

DiSEqC

1.0 and 1.2 compatible plus any DiSEqC command can be generated

Uptime

Up to 5 hours

Charge time

Up to 12 hours

Items included

Carry case, BNC/F adaptor, mains charger, car charger, manual

Dimensions

210x110x70mm

Weight

0.70kg

www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/ TELE-satellite World Download this report in other languages from the Internet: Arabic

TELE-satellite World

Download this report in other languages from the Internet:

Arabic

ﺔﻴﺑﺮﻌﻟﺍ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ara/optiscan.pdf

Indonesian

Indonesia

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bid/optiscan.pdf

Bulgarian

Български www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bul/optiscan.pdf

Czech

Česky

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ces/optiscan.pdf

German

Deutsch

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/deu/optiscan.pdf

English

English

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/eng/optiscan.pdf

Spanish

Español

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/esp/optiscan.pdf

Farsi

ﻲﺳﺭﺎﻓ

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/far/optiscan.pdf

French

Français

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/fra/optiscan.pdf

Hebrew

תירבע

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/heb/optiscan.pdf

Greek

Ελληνικά

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hel/optiscan.pdf

Croatian

Hrvatski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hrv/optiscan.pdf

Italian

Italiano

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ita/optiscan.pdf

Hungarian

Magyar

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/mag/optiscan.pdf

Mandarin

中文

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/man/optiscan.pdf

Dutch

Nederlands www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ned/optiscan.pdf

Polish

Polski

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/pol/optiscan.pdf

Portuguese

Português

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/por/optiscan.pdf

Romanian

Românesc www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rom/optiscan.pdf

Russian

Русский

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rus/optiscan.pdf

Swedish

Svenska

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/sve/optiscan.pdf

Turkish

Türkçe

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/tur/optiscan.pdf

Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ tur /optiscan.pdf Available online starting from 27 November 2009

Available online starting from 27 November 2009

Available online starting from 27 November 2009 Avis d’un expert + L’unité se maintient parfaitement
Available online starting from 27 November 2009 Avis d’un expert + L’unité se maintient parfaitement
Avis d’un expert + L’unité se maintient parfaitement dans votre main, elle est anti chocs
Avis d’un expert
+
L’unité se maintient parfaitement dans votre
main, elle est anti chocs et fonctionne avec une
longue durée de vie. C’est un choix d’avenir pour
les LNB coaxiaux, ainsi que pour les nouvelles
LNB optiques
-
Thomas Haring
TELE-satellite
Une seule polarisation de satellite est affi-
chée avec la réception optique
Test Center
Austria

50 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

DXer REPORT

Motor Control for Feed Hunters

Fibo-Box How to control a satellite dish via PC

In the golden days, many analog receivers came with integrated motor control. Granted, the number of available satellites was rather limited back then, but on the other hand reception equipment usually carried a hefty price tag, so for many satellite enthusiasts it made perfect sense to have a single dish and LNB that could be rotated with the help of a motor. Technology progressed, as it always does, and when we arrived at the digital age the number of satellites sprinkling our skies had increased enormously, while at the same time satellite equipment had become much more affordable. In addition, many households have begun to use more than one satellite receiver, so multi-LNB antennas and multi-switches are now signs of the modern satellite era. By contrast, receivers with built-in motor control became rarer and rarer, and these days you’d be lucky to find one at all.

52 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

Nonetheless, a group of satellite enthusiasts still exists which wants to rotate their antenna with a motor – they are called feed hunters and as the name implies they are permanently on the lookout for transmission feeds on a whole range of satellites.

Interestingly enough, even for average Joe the situation gradually changes due to two or more satellites being positioned very closely to each other. In Europe it had long been possible to receive almost all satellites with a single multi-LNB antenna. However, many satellites with footprints across Europe are now spaced only one or two degrees apart and there- fore cannot all be received with a multi- LNB antenna, which in general requires a minimum spacing of three degrees.

Circuit board for motor control at the heart of

the Fibo Box. Shown here is series 1, which was designed for controlling the antenna rotation

54 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

Test arrangement in Ron Eberson’s tinker shack: The first finished model of the

Fibo Box in the foreground. The transformer for the motor, the circuit board with the motor switch-off relay and the actuator for elevation adjustment are clearly

visible. Ron even implemented an AGC control, whose socket is located on the upper right corner of the front panel. In the background you can see the motor with attached actuator. Right in the middle Ron himself holds the servo motor device for the LNB skew.

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

 

So what’s to do? You can either decide

manual control box, but rather works

this was my obsession with feed hunt-

to

install a second multi-LNB dish on the

semi-automatically via PC.

ing,” Ron tells us and adds “this is no

roof or you may think back to a time when some receivers came fully equipped with

Ron explains “DXers don’t merely want

ment of the dish), elevation (i.e. dish

If that sounds a bit complicated, Ron

commercial project at all.” Ron even pro- vides interested feed hunters with his

a

motor control feature that allowed

to change the azimuth but also eleva-

circuit board at self cost.

to

select each satellite individually and

tion, as some satellites are positioned in

directly. These days such a receiver is almost impossible to come by, and that’s why Dutch satellite tinkerer Ron Eber- son of Amsterdam came up with some- thing quite clever: the so-called Fibo Box, which is a PC-based motor control device.

Ron’s Fibo Box is geared towards feed hunters – for a reason: “A true feed hunter uses a quad LNB with his antenna, because he needs four signal outputs.” What for? “One output is required for connecting the motor, the second is led right to the PC for creating screen shots, the third output goes to a blind scan receiver and – finally – the fourth

output sends signals to the receiver that

an inclined orbit.” Yet even that’s not all. “For really perfect reception the LNB’s polarisation should be skewable as well,” Ron adds. So with these features alone we arrive at three separate motor con- trols: azimuth (i.e. East to West move-

movement up or down) and LNB polari- sation (i.e. skewing the LNB).

explains how it all works: “The motors are controlled using plus/minus, so all you have to do is change polarity for the motor to change direction.” A Reed relay is used to indicate the motor’s current position: “Each degree is divided up into seven impulses.” If, for example, the

“In case a manufacturer is interested, however, I will of course be happy to dis- cuss any details,” Ron hastens to add, “because that way the Fibo Box could be marketed on a professional level and more feed hunters and satellite DXers would be able to use it.”

Ron even set up his own website pre- senting the Fibo Box (www.fibo-box.com) and can be contacted at info@fibo-box. com.

Right now Ron is contemplating adding a fourth motor control to his Fibo Box. “This way the distance between LNB and antenna could be freely adjusted as well,” he says. While there really is only

is

hooked up to the TV.”

antenna needs to be rotated by three

one optimum distance for LNB mounting,

But even these four outputs are not paradise for die-hard feed hunters. For instance, they might like to connect a second blind scan receiver, which is why Ron devised a very special solution:

degrees Ron’s software calculates 3 x 7 = 21 impulses. Based on this general concept, Ron has developed a circuit plus corresponding software that controls all three motors.

many feed hunters would still appreci- ate the additional room for manoever- ing. After all, flexibility may well lead to unexpected surprises and if Ron really implements this idea the Fibo Box will be capable of optimising reception in four

Motor control that is independent of a

“The only reason I ever came up with

dimensions!

The World of Shalom, Beijing, China: Roy Carman, London, UK: Stone, Beijing, China: Vincent, Pontianak,
The World of
Shalom, Beijing, China:
Roy Carman, London, UK:
Stone, Beijing, China:
Vincent, Pontianak, Indonesia:
Diego Sanchez, Tenerife, Spain:
Applesat, Beijing, China:
Diego Sanchez, Tenerife, Spain:
Feedhunter Rini, Amsterdam, NL:
Satheesan + Siddharth, India:

Software for controlling the

Fibo Box, also developed by Ron Eberson: Motor control visible in the image to the left. The desired satellite can be chosen from a list and the PosKalk application (see image) calculates azimuth, elevation and LNB skew based on the actual geographic location of the antenna. The application shown on the upper right then takes care of controlling the motor. This application can be set for the Fibo Box to re-adjust all positions in certain intervals, such as each second or every third second. Alternatively, you can set a specified deviation that triggers re-adjustment of the motor. Satellites located in inclined orbit require permanent tracking. In the lower right section you can see a TV viewer software which allows watching the currently received signal and creating screen shots. Of course, Ron is working on integrating all these applications into a single software solution so that all processes are performed fully automatically.

Satellite DXers Backlist: DXer reports in previous issues of TELE-satellite www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0911/
Satellite DXers Backlist: DXer reports in previous issues of TELE-satellite www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0911/

Satellite DXers

Backlist: DXer reports in previous issues of TELE-satellite

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0911/eng/shalom.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0909/eng/londondxer.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0909/eng/beijingdxer.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0909/eng/indonesia.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0907/eng/tenerifedxer.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0907/eng/dxer.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0901/eng/dxer.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0811/eng/dxer.pdf

www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-0811/eng/indiadxer.pdf

Note: Replace eng with corresponding language code - see page 178

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

55

TEST REPORT

Logiciel pour installation d’antenne satellite

DishPointer

iPhone d’Apple, L’aide pour installation satellite

Les téléphones mobiles font désormais partie de notre vie quotidienne et c’est un outil que nous ne pouvons plus nous en passer. En plus de la téléphonie, les téléphones mobiles sont devenus aujourd’hui des Mini-PC et sont dotés d’une multitude d’autres fonctions telles que le courrier électronique, accès à la messagerie Internet, un réveil, un lecteur MP3, une caméra, un bloc-notes, un carnet d’adresses, un calendrier, etc

DishPointer maps - Carte routière

5656 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

Ils sont devenus actuellement une nécessité absolue, pense Alan, direc- teur du site web www.dishpointer. com, qui veut en faire quelque chose de plus. Dishpointer est un site Inter- net exceptionnellement adapté aux utilisateurs en quête de calcul des paramètres de l’azimut et de l’élé- vation de n’importe quel satellite autour du globe. Le site indique éga- lement la direction approximative de pointage de l’antenne avec l’aide de Google Maps. TELE-satellite a réalisé un compte rendu détaillé sur Dish- Pointer dans l’édition 02-03/2008. Mais, il y a eu toujours un désavan- tage qui a existé depuis le début:

Ceci exige un site web ce qui impli- que nécessairement des échanges d’informations avec un ordinateur pour calculer les angles de pointage correctes pour une antenne. Toutes les valeurs requises doivent être cal- culées, imprimées et ramenées au site de l’installation avant même le début des travaux. S’il devait y avoir des problèmes ou si des données d’un

12-01/2010 DISHPOINTER IPHONE APPLICATION It’s never been this easy to check satellite reception!
12-01/2010
DISHPOINTER
IPHONE APPLICATION
It’s never been this easy
to check satellite reception!

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

autre satellite sont voulues, donc un autre déplacement de retour vers le PC serait obligatoire. C’est exac- tement le problème qu’Alan recon- naissait. Il a décidé de réaliser ses nouvelles théories adaptables aux téléphones mobiles. Mais sur quel fabricant de téléphones portables devrait-il se concentrer? Il n’y avait même pas besoin de se poser la question; Alan a, dès, les tous premiers moments, optés pour l’iPhone d’Apple. Ce n’était pas à cause de son large écran tactile ou de son interface de programmation essentielle, mais, c’est qu’il a éga- lement l’avantage de maintenir à un minimum, tout coût de développe- ment associé aux besoins nécessai- res pour l’utilisation de l’iTunes store (magasin des itunes). L’ iTunes stores est un site web exploité par Apple auquel tout pro- grammateur peut offrir ses applica- tions d’iPhone à un prix librement établi. Grâce aux logiciels d’iTunes et l’interface de synchronisation entre l’iPhone et un PC ou MAC, les utili- sateurs finaux peuvent effectuer des recherches pour leurs applications souhaitées, les achetez en un seul clic et les téléchargez directement dans l’appareil.DishPointer dispose actuellement de deux applications d’iPhone disponibles dans l’iTunes store. L’une concerne le « dishpointer maps », une version du site populaire des outils de calcul, et l’autre (dis- ponible en version Pro et Lite) est une application totalement nouvelle qui peut être utilisé pour déterminer quels sont les satellites susceptibles d’être reçus à un endroit particulier avant même que les travaux d’ins- tallation de l’antenne eurent com- mencé. Avant que nous consacrions quelque instant à l’application de « DishPointer maps », nous avons voulu examiner de plus près à l’appli- cation « Augmented Reality Pro » de DishPointer

l’application « Augmented Reality Pro » de DishPointer

« Augmented Reality » est une technologie qu’Apple a, en premier lieu, introduit dans leur système

www.TELE-satellite.com — 12-01/2010 — TELE-satellite — Global Digital TV Magazine 5 7

www.TELE-satellite.com

12-01/2010

TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

57

d’exploitation d’iPhone avec la version 3.0. Ça concerne un processus dans lequel l’information est superposée

d’exploitation d’iPhone avec la version 3.0. Ça concerne un processus dans lequel l’information est superposée avec le champ de vision de l’utilisateur. Cela pourrait être, par exemple, une altitude, la vitesse et la direction dans le cockpit d’un avion. En ce qui concerne l’iPhone, l’appareil photo intégrée est utilisé pour indiquer une image sur laquelle des informations complémentaires sont superposées à l’image actuelle de la caméra. Avec l’aide de cette technolo- gie et la nouvelle boussole 3GS intégrée dans l’iPhone, il est maintenant possible, grâce à l’application de DishPointer, de connaitre exactement les satellites qui peuvent être reçus à un endroit précis. De cette façon, par exemple, il est facile d’identifier un arbre qui pourrait être trop élevé et bloquer le champ de récep- tion de l’antenne ou si le satellite est au- dessus de l’arbre et de découvrir que, malgré un obstacle suspecté, le satellite peut être reçu. Nous avons soumis cette option immé- diatement à l’épreuve et avons été satis- faits des résultats. Dès que le logiciel « Augmented Reality » du DishPointer a été lancé dans l’iPhone, l’utilisateur est dirigé directement au menu principal. La première étape consiste à sélection- ner chaque satellite qui sera plus tard superposé à l’image de la caméra. La liste incluse, contenait presque tous les satellites entre 180°Est et 177°ouest (y compris ceux qui, au lieu de signaux satellites, transmettent des données météorologiques comme Météosat 8 à

9,4°Est).

A cause des zones en orbite qui con- tiennent un certain nombre de satelli- tes très proches les uns aux autres, il est raisonnable de réduire la taille de cette liste aux seuls satellites qui vous intéressent réellement. Si le satellite que vous voulez n’est pas dans la liste, il peut être facilement ajouté avec une seule pression sur l’écran tactile. Le bouton des mises à jour télécharge une liste de satellites récente à partir du serveur des fournisseurs. Une fois que toutes les données de satellites utiles ont été marquées, la caméra peut être lancée et qui indique immédiatement sur l’écran, la zone ciblée. Avec l’aide du récepteur GPS dans l’iPhone, la locali- sation actuelle est confirmée tandis que la boussole intégrée dans l’iPhone 3GS

tandis que la boussole intégrée dans l’iPhone 3GS ■ DishPointer Augmented Reality – Affichage de

DishPointer Augmented Reality – Affichage de satellites opérationnels

Reality – Affichage de satellites opérationnels ■ DishPointer maps - Calcul pour Eutelsat W2 à 16°Est

DishPointer maps - Calcul pour Eutelsat W2 à 16°Est

■ DishPointer maps - Calcul pour Eutelsat W2 à 16°Est ■ DishPointer Augmented Reality - Saisie

DishPointer Augmented Reality - Saisie manuelle d’un satellite

58 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine

12-01/2010

www.TELE-satellite.com

fournit des informations sur la direc-

tion visée par l’utilisateur ainsi que le positionnement horizontal de l’iPhone.

A ce stade, il est recommandé de tenir

l’iPhone dans la direction exigée du sud. Il suffit d’observer la barre d’état de l’application. S’il indique « Heading 180° », l’iPhone est orienté directement vers le sud. Après seulement quelques secondes, nécessaires pour confirmer toutes les données, l’application super- pose sur l’écran, en haut sur l’image de la caméra, tous les satellites de cette

sur l’image de la caméra, tous les satellites de cette ■ DishPointer maps – Vue Hybride

DishPointer maps – Vue Hybride

direction, susceptibles d’être reçu; même la ceinture de Clarke (orbite géos-

tationnaire de satellite - Clarke belt) est graphiquement affichée. De cette façon,

il est facilement mis en évidence, le cas

où les habitations, les arbres ou autres obstacles sont sur le chemin de récep- tion ou si un satellite est en dessous de l’horizon et ne peut du tout être reçu. Après chaque mouvement vertical ou horizontal, les informations du satellite et la ceinture de Clarke affichées par le logiciel du DishPointer, sont automati-

quement réactualisés. Si un satellite en

particulier a été repéré lors de l’ajuste- ment de la position verticale de l’iPhone,

la fonction de boussole peut être désac-

tivée de telle sorte que l’affichage ne change pas à cause d’un mouvement non

intentionnel. L’opération mentionnée ci- dessus fonctionne uniquement avec l’iPhone 3GS puisque c’est le seul qui

intentionnel. L’opération mentionnée ci- dessus fonctionne uniquement avec l’iPhone 3GS puisque c’est le seul qui est doté d’une boussole intégrée. En cas où vous avez un iPhone 3G sans bous- sole, vous pouvez toujours utiliser cette application bien que vous auriez besoin de contrôler manuellement la direction de l’iPhone en utilisant une boussole externe ou une antenne satellite instal- lée antérieurement et saisir ces valeurs manuellement dans l’application Dish- Pointer. Lors de nos tests, l’application DishPointer a fonctionné parfaitement, a affiché des valeurs correctes et, est devenu un guide que nous ne pouvions s’en passer. Et ce n’est pas exclusive- ment les utilisateurs finals expérimen- tés qui peuvent l’envier mais c’est aussi une aide inestimable de réglage aux ins- tallateurs professionnels. Combien de fois aviez-vous que quelques minutes seulement pour prendre une décision de connaître si un satellite particulier peut ou ne peut pas être reçus en raison des particularités locales? Le logiciel « Augmented Reality » de DishPointer fournit des services ines- timables. L’application DishPointer est disponible dans l’iTunes store en ver- sion Pro, et en version standard. Selon le fabricant, la seule différence entre les deux versions est que les nouveaux satellites peuvent être ajoutés manuel- lement dans la nouvelle version alors que dans la version standard, vous deviez attendre la mise à jour suivante du constructeur. La version Pro obtient également une reconnaissance lorsque de nouvelles fonctionnalités sont déve- loppées. La seconde application de Dish-

Pointer est appelée « DishPointer maps » et concerne l’in- tégration des fonc- tions de calcul identiques que l’on retrouve sur le site internet www.dis- hpointer.com dans l’iPhone.

www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/
www.TELE-satellite.com/ T E L E - s a t e l l i t e W

TELE-satellite World

Download this report in other languages from the Internet:

Arabic ﺔﻴﺑﺮﻌﻟﺍ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ara/dishpointer.pdf Indonesian Indonesia www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bid/dishpointer.pdf Bulgarian Български www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/bul/dishpointer.pdf Czech Česky www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ces/dishpointer.pdf German Deutsch www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/deu/dishpointer.pdf English English www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/eng/dishpointer.pdf Spanish Español www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/esp/dishpointer.pdf Farsi ﻲﺳﺭﺎﻓ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/far/dishpointer.pdf French Français www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/fra/dishpointer.pdf Hebrew תירבע www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/heb/dishpointer.pdf Greek Ελληνικά www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hel/dishpointer.pdf Croatian Hrvatski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/hrv/dishpointer.pdf Italian Italiano www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ita/dishpointer.pdf Hungarian Magyar www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/mag/dishpointer.pdf Mandarin 中文 www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/man/dishpointer.pdf Dutch Nederlands www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/ned/dishpointer.pdf Polish Polski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/pol/dishpointer.pdf Portuguese Português www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/por/dishpointer.pdf Romanian Românesc www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rom/dishpointer.pdf Russian Русский www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/rus/dishpointer.pdf Swedish Svenska www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/sve/dishpointer.pdf Turkish Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1001/tur/dishpointer.pdf