Vous êtes sur la page 1sur 52
Se Sb th “ir \e » abiogua 9 whyooof, is ‘ ry f rey ett sSear yes jay WD) AUX PROFESSEURS Cette méthode d'initiation au solfége et & le dictée musicale pour les jeunes de 6 ans &... est présentée en deux volumes ot deux cassettes contenant chacun vingl legons et comptines amusantes. Vous avez suffisamment de matériel pour couvr les programmes d'année préparatoire, tre année et 2e année pour TOUS les étudiants en musique, quel que soit le cholx de leur instrument. Il est recommandé d'accorder, autant que possible, 2 semaines a chacune des legans de fagon &bien les, approfondir ETUDE DU RYTHME La méthode fait naturellement suite & 'étude des deux Tomes: v'apprends la musique et ga m'amuse... Les éleves qui ont dBbuté avec cette inition musicale possédent un bagage impressionnant de flgures de rythme etl est normal quis retrouvent ces mémes cellules rythmiques dans un SOLFEGE ADAPTE A LEURS BESOINS. Cependan|, le solfége s'adresse & TOUS les autres qui commencent l'apprentissage de celte discipline. Il est axé PRINCIPALEMENT SUR LE RYTHME beaucoup plus que sur intonation et C'EST VOULU. L’entant aime cequi bouge, ce qui a de la vie. N'est-il pas fastidieux de lui présenter un premier volume de solfge ne contenant que des » des J des J? Le professeur aura soin, s'il veut conserver l'intérét de ses éléves pour la musique, de laisser passer expression delaviea travers le rythme méme dans les formes les plus élémentalres. La musique est faite daccents, de flux, de rellux, de différentes expressions, Aussi pourquoi ne mettrions-nous pes des nuances méme eu tout début? Le tempo est aussi trés important a surveler Iva de soi que je ne peux recommander une vitesse bien précise: tout dépend de 'age de chacun des éléves, surtout pourles plus jeunes; ils auront du plaisir répéter de plus en plus vite: RERERERE Do. (799) ‘Aprés un certain temps, avec des répétitions successives, vous serez étonnés de constater & quelle vitesse et avec quelle joie lls chanteront leurs premieres legons de soltégel Ala fin de chaque legon, apparait une comptine amusante présentant es notions rythmiques acquises dans la lecon. I vous avez en mains la cassette (arrangements musicaux: Alain Blais) qui ccompagne le volume, vous constaterez chaque legon débute par la comptine de fagon que I'éléve acquiére, sous forme de paroles, les cel ues dans la lecon, Nous vous encourageons & faire connailre cetie cassette, car vous serez as {ravaillera son solfége & la maison avec la BONNE INTONATION ET UN RYTHME BIEN PRECIS (la pulsation qu moteur). donnera le signal de départ avec énergie (hop 1-2) et «tous les index de la main droi toucheront chacun des patits traits rythmiques avec un geste vil et précis. ETUDE DE L'INTONATION Dans tout bon enseignement de soltége, ily a toujours une part importante réservée ce majeure Do Mi, dela tierce minaure Mi Sol et de la quinte juste Oo Sol. Vous remarquerez tous les PETITS EXERCICES écrits a cette Intention pour quten les faisant, enfant prenne conscience de ces écarts. (Voir suite intérieur couverture arriére) Lb awoL . + + + auupAs np sie) ap (e Lf) 17)_J | id 100244 Se chante un duc. ‘te sO:0s f Ma newieme G Je chante avec ie geste =o b) Je chante avec le moteur ’ a eS ae << 4 = 2+ a) Je fais du rythme. « « b) Je chante avec le moteur ' a ee —=—- mS , z= 2s z = b)Je chante avec le moteur ‘snidua onp wer aywoya A 2 of L Wn eh pep yo ; : ‘ a onp un uunyp of 2- a) Je fals du rythme. . = b)Je chante avec le moteur oT ae st at 3-a)Je fais du rythme. - " = “Tr epr Of b)Je cl a 2-a)ue fais du rythme. . « b) Je chante avec le moteur = ne 3-a)Je fais du rythme. . . b)Je chante avec le moteur 6A 4-a)Je fais du rythme. . . ‘3-a)Je fais du rythme. . . b) Je chante avec le moteur 4-a)se tals du rythme. . . b) Je chante avec le moteur 'b) Je chante avec le mot as {—* 2-a)Je fais du rythme. . . b)Je chante avec le moteur Ca Z | Fey = Groupe? , 0) oa =? a > —r— Tf ce ot tte 2) Je ais du rythme «. « 'b) Je chante avec le moteur 5 3 z Mei 2 Sept = 8 8 Ly sa D 5 Ke Po os SEP TTT: Se Be pg aa es ee SoA AAS var Z 2wio} 9] JaoueMoD g | owio} aj sun tf q f : L q ff f f | q q| tf tL d ‘a J L t f y f | t — a t qT] qf | t t fr EL f q| Q t| } tt (aco 2 Yj onbnuyyhn oop 9 png Se TABLE DES MATIERES Note aux professeurs Ma 1re legon: Ma 2e legon’ Ma 3e leon: Ma 4e legon: Ma Se legon: Ma 6e legon: Ma 7e legon: Ma Be legon: Mae Ma 10e legon: Ma 11e legon: Ma 12e legon Ma 13e legon: Ma 14e legon: Ma 15e legon: Ma 16e legon: Ma 17e legon: Laaraignée .. Un espion En bateau . Deux poisons .. La linotte ... Un kangourou Les saisons . Ma petite biche Sous la pluie La puce .. La sauterelle . Un pinson . Le zebre La baleine ...... Un maringouin ’epouvantai Une sorciere Ma 18e legon: La petite souris Ma 19e legon: Le cirque Ma 20e legon: Une mouche. J'écoute de la dictée mélodique (pentes novices) Jécris de la dictée mélodique (pentes novices) Fécoute de la dictée mélodique ntes intermédiaires) en 44 Jecris de la dictée mélodique (pentes intermédiaires) . 45 scoute de la dictée rythmique 42,3et4 temps...... sine ss 98, Jécris de la dictée ryihmique 2,3 et4 temps... p 47 Table des matigres a) ‘uaqr'] aus|z00f 2p 189 uonestiE. 1200-518 (p15) 119 siuig uIETy ap ios sonesseo 599 9p siusWEBUELIE 59] ML Upr o8gano ‘YaquIeT-Ules "UELY ‘OOe ‘uostaur B® XMBABII SoS SUEP 1uefUa,| JOprE F UOdE} ap an5u0D ‘ONI 3OVLIW3H SNOLLIOR $37 anasseo aun,p spudeduroaoe 1U0s j2smuD,w 05 ~2Befiog a7 seme 9 SouInJon xNaP S97 19 | SOWON ‘aso, wd 19 anys Dy spuoiddo p ssuinjon xnap s9| xed (sounat snjd so} anod. ‘no1sns) sojeoisnus sepnip S| 12InqeP ap spuEUILOD?A 189 I oo ‘Syuepuadss“'psueg ap siuejua so st01 ¥ a8s25pe,s 282}}08.23, hi) Sapp OU epeueg ne ewiudw) 9-9s9y-sze/-2 NASI 12861 o118ewH1 96 ne 91 S199, IP SOL *3 $97 £861 1YBUAAOD sjosnue,ww 29 *“9691]08 07» 999.8 1UejUB, ‘@WUNIOA 29 Bp epnie,| ap auins BL "Is Inq Yow jUIeHe Ieune,r ssanaia sep sptopidde sujou! s9| sino s9) JueANOS jUos ajeoIsMUs aeIDIp BI ap 18 abgiI0s np abessitueidde, ins sinN0D so NoIsnTONOo {s0sse|0 SON ap sauleUe9 SUEp [Sule [189 Ue e119-3ned ““eut[EU BA IIAP) GUN “sonp Sep UNDEYD & juowo|9p1)1ueuares seBeULOsied so 911U9 19]n039p a6 ea nb 9:103sI4 aj10d B| JUOWIEnTUENE ZeIA10sqO snonanb sIeIOWIE,r (L1nvuuad 37gHOIN) SNISS3G $3q NOLLVAWaSaO ‘ainsew 9p @11e9 P| snod jeuy) weWAHeG UN JeUUOP sino[no} ep UIOs UaIq yuefe ue swe} axjenb y@ sdua} s1ox} Je;no[e.p ‘g|1W!sse UeIq 1sa,0 PUEND ‘ye Sdua} xnep F SaunseLU Sep Jed 1a9UBWIWIOO |p ‘spuBWLODe: 159 || }409 Jed no YUAULa]~210 JOS auINPO1de4 S9| ap 19 UOISsNoJed ep siuaWiNASUI Sop ane SaWUAY SIUBIOHIP eupusyue,p yUesnwe 1s9,0 aUIWOD "JU819}9/d sengt9 sa] anb xNBo jUOs anbiMURAL a919Ip B| ap aBess|yuasdde,| ns sino9 se] ANDIWHLAY 331010 V7 3G 3OVSSILNAddY ‘snpuajue suos xne \uepuodse1109 $6]n0q $9] 21)109 @ J0N128,p al!9B) Sn|d 8198 | ‘3OWTd N3_3LS3H Nb ‘ON3OS3A Inb "SNOW Inb uos np JOWWI,199Ne ‘aU110} sOg SasleIPHWLIOIU! 19 S8D1AOU 1S 9p SajLad S| NS 1UBSSI|6 «olor =:10U Dane BpI0Ip 81180 JelUESAIA N|NOA | ‘1610U9 Uos 230} ‘asvesed inb einoipui np aned e| no eyaixue, 369.9 UeANog Z21qeAOJ9U! 9Ut!984 BUN Dene pUajU j.Nb 99 4nd} ‘anb ajeysuioo |! pueNb "«juaWALeIUE}SU! $3)|1910 S9I 19yONOg aS» 'syOHE S9s SMO} Ja191z8 aNgIO UN 410A Bp aYSU SEK ‘s92isnuy snid $8} UOS Senop SUIOU S9j sjUE}US sa} NO xnB9 jUOs enbipo|eU! 9101p e| Ns sinod sa] anb UoIsn|oUD 18 aquewe ew S3DY $37 SNOL 3A sluzjUe,p sednoJ8 xnequiou ep e 'sequUe,p eUIEIBUIA aun sindep uawauBjesue, |NOIGOTW 331910 V1 30 3OVSSILNAHdadY (3.LINS) sunassasoud xNVv ses études musicales & Vincent-d' la ic Maxi Jean-M iseen piano sous la dires ssa maitrise & Vincent-d'Indy et participe a de nombreux concerts comme soliste, notamment au Ladies Morning Musical Club de Montréal Symphoniques sous la direction de Wilfrid Pelletier. Tres tt prend la résolution de se consacrer essentiel Jocelyne Laberge dont el est également la fondatrice et la musicale de de Chatea ier a eu le grand prix du Canada en 1981 et qui conn: quelques années une renommée inter gnant & de nombreux groupes d'enfants de tous les ages, et pendant pl , qu'elle apprend a les connaitre, & deviner leurs goat acité d’apprentissage variant selon ment pour eux une méthode musique: J apprends Le solfege... ca m'am Cette méthode a tude des deux tomes: / appr et cam’ amuse. c n musicale possédent un bagage impressionnant di lules rythmiques leurs besoins. Cependant, le solfége sage de cette discipline. Il est axé principalement sur le rythme beaucoup solfege..¢a m'amuse!»

Vous aimerez peut-être aussi