Vous êtes sur la page 1sur 1

Leçon 14: les adverbes

L’adverbe est un élément invariable dont le rôle est de qualifier un verbe, un adjectif, un nom
ou un autre adverbe. Il existe plusieurs formes d’adverbes. Beaucoup sont dérivés d’adjectifs.
Il suffit pour cela de mettre l’adjectif au féminin et de lui ajouter –mente. Attention l’accent
tonique change de place et se retrouve sur le suffixe –mente. Exemple : « serio » a pour
adverbe « seriamente ». Attention les adjectifs en « -le » ou en « -re » perdent le « e »
final. Exemple : « particolare » devient « particolarmente », « difficile » devient
« difficilmente ». Enfin il existe quelques exeptions à ces règles. « violento » devient
« violentemente » ; « leggero » devient « leggermente », « ridicolo » devient
« ridicolmente » ; « benevolo » devient « benevolmente » ; « malevolo » devient
« malevolmente » et « altro » devient « altrimenti » ; « cattivo » devient « male ». Enfin
l’adverbe de « bien » change selon le sens. Pour le sens strict de « bien fait » on dira
« bene » : scrive bene. En revanche dans un sens plus vague de « agréable » ou « intéressant »
on dira « bello ». Exemple : è bello viagiare !
On peut également employer des adjectifs comme adverbes. Ils sont dans ce cas
INVARIABLES. Il ne faut surtout pas les confondre et savoir pour cela quelle est la fonction
d’un terme. Exemple : « è una casa vicina » mais « ci sediamo vicino ». C’est
particulièrement le cas pour « molto » qui peut servir aussi bien d’adjectif que d’adverbe et
qu’il faut accorder selon les cas. Exemple : ci sono molte personne ; le ragazze sono molto
belle.
Place des adverbes : Les adverbes se placent généralement après le verbe. Dans les temps
composés comme le passato prossimo (passé composé), les adverbes se placent généralement
entre l’auxiliaire et le participe passé de manière semble au français. Exemple : non mi ha mai
invitata. Attention les adverbes de lieu se placent toujours (comme en français) après les
verbes composés. Exemple : l’ho cercato dapertutto. En outre, contrairement au français, les
adverbes « bene », « male », « molto », « poco », « tanto » e « troppo » se placent après le
participe passé. Exemple : Ho fatto tanto ; hai studiato bene.
Attention à ne pas confondre « sepre meno/ sempre più » et « sempre di meno/ sempre di
più ». « sempre meno/più » s’utilisent devant un adjectif tandis que « sempre di meno/ di
più » s’emploient après un verbe sans se référer à un nom. Exemple : L’ho visto sempre più
tranquillo ; l’ho visto sempre di più.
Aderbes spécifiques : « magari » est un terme utilisé pour exprimer sous la forme d’une
interjection un souhait, notamment avec le subjonctif imparfait. Exemple : magari andassi in
vacanza ! Il peut cependant être utilisé en tant qu’adverbe afin d’exprimer le doute. Il est alors
synonyme de « forse ». Exemple : Non lo vedo a casa. Magari è andato via.
« Mica » est un terme appartenant au langage familier qui peut avoir trois sens. Il peut tout
d’abord renforcer une négation. Exemple : Mica sono stupido, lo sai ? Dans une exclamation,
employé sans verbe, « mica » exprime une appréciation positive. Exemple : mica male ! Enfin
dans une question « mica » exprime un doute. Exemple : non ti sarai mica offeso ! (tu ne te
serais quand même pas offensé ?)