Vous êtes sur la page 1sur 66

ISIAM

Annonce du sujet ............................................................................................. ...5

Objectifs du travail.............................................................................................6

Choix du secteur et de l’entreprise.....................................................................6

Méthodes utilisées ........................................................................................... ...7

Annonce du plan.................................................................................................8

Fonction Ressources humaines ........................................................................19

Fonction production :.................................................................................... .....23

Fonction qualité........................................................................................ .........36

Fonction finance/comptabilité :.........................................................................39

Secrétaire.......................................................................................... ................41

Chef Comptable.............................................................................................. ...41

Comptables............................................................................... ........................41

La gestion des stocks :.........................................................................................46

Fonction information.........................................................................................47

Fonction marketing.......................................................................................... ..49

Fonction commerciale ......................................................................................56

ANNEXE ......................................................................................... ......................64

Travail de session ADM-170


1
ISIAM

La réalisation de ce travail ne saurait être considérée comme le fruit d'un effort individuel,
Tout au contraire, ce travail est la résultante d'un ensemble conjugué d'apports humains,
financiers et intellectuels. Certes, nous ne pouvons pas citer ici toutes les personnes qui nous
ont apporté leur soutien, mais nous tenons tout de même à remercier particulièrement : Mme
Claire WATIER, Professeur d’ ADM Gestion d’entreprise, et le corps professoral et
administratif de l’ISIAM pour leur dévouement à améliorer la qualité de notre formation.

On doit vivement témoigner notre profonde gratitude en exprimant notre respectueux


remerciement à M. Ahmed OUBARI Directeur Générale des huileries de souss Bel Hassan,
qui nous a accordé l’accès aux données de la société afin de se familiariser avec l’esprit
entrepreneuriale et développer nos attitudes économiques. Nous voudrions également adresser
un grand merci à M. Jawad ABILLOUCH Directeur de la qualité et Chef de laboratoire des
HULERIES DU SOUSS BELHASSAN pour l’aimable soutien qu’il nous a fourni, sans
oublier le personnel de HSB pour leur collaboration et leur gentillesse.

Que tous ceux dont on n’a pas pu évoquer leurs noms, croient en notre extrême
reconnaissance et gratitude.

Travail de session ADM-170


2
ISIAM

Nous dédions ce travail à nos chers parents qui nous ont soutenus tout au long de notre
vie estudiantine. Que le bon dieu vous garde aussi longtemps sur cette terre ; et qu’il vous
apporte la paix et la joie.

Ce travail est dédie aussi à nos ami(e) s, nos frères, sœurs, Ainsi le corps professoral
de l’ISIAM et l’équipe dirigeante de les huileries du Souss Bel Hassan qu’ils trouvent ici
l’expression de notre profonde gratitude.

Travail de session ADM-170


3
ISIAM

Travail de session ADM-170


4
ISIAM

Annonce du sujet
De tout temps, l’huile a tenu une grande place dans les religions. Les peuples de la
Méditerranée et du Proche-Orient en faisaient un usage rituel.

A partir du 15ème siècle après JC, l’huile fait son entrée dans l’alimentation comme
condiment. A cette époque, on attache de l’importance aux assaisonnements et aux sources.
Le 17ème siècle définit la gastronomie et les règles de bon goût, qui est désormais un critère
de distinction sociale. La cuisine grasse est alors synonyme de richesse, de délice et
d’abondance.

Il faut attendre le siècle suivant pour que les qualités nutritionnelles et gustatives de
l’huile l’imposent comme un véritable aliment. Par ailleurs, jusqu’à la fin du 19ème siècle,
presque toutes les matières grasses consommées dans l’alimentation et parfois dans
l’industrie, étaient d’origine animale : lait de vache (beurre), saindoux de cochon et lard de
baleine.

Mais en raison de l’accroissement considérable de la population au 20ème siècle et des


nouvelles utilisations des oléagineuxs, la demande dépasserait de beaucoup l’offre si l’on s’en
était tenu à ces seules sources traditionnelles.

En fait, les progrès de la chimie ont rendu possible l’emploi tant alimentaire
qu’industriel des huiles grasses contenues dans les graines, les fruits et les tiges de certains
végétaux.

De nos jours, l’huile fait partie intégrante de notre plaisir de vivre. Irremplaçable, elle
réconcilie diététique et plaisir de la table.

En effet, elle est l’ingrédient de base pour rehausser : les salades, un plat de légumes
ou un tajine de mouton ! Sans compter que l’huile fait du bien au corps et est un excellent
corps gras recommandé à tous.

A travers le monde, chaque pays, région et village se différencie par ses propres
habitudes, usages, rites, culture…

Travail de session ADM-170


5
ISIAM

La cuisine Méditerranéenne en général et Marocaine tout particulièrement se distingue


fortement de ses consœurs par la présence de l’huile comme maillon indissociable de la
culture et l’art culinaire de celles-ci.

Dans ce sens, chaque huile a ses caractéristiques propres et s’adapte donc mieux à
certains usages qu’à d’autres. Cependant, les substitutions sont souvent possibles, ce qui
provoque sur le marché une vive concurrence. D’où, des prix relativement bas et assez
stables.

Pour ces raisons nous avons choisi « Les Huileries du Souss » comme entreprise objet
de l’étude, que nous nous sommes engagées à réaliser dans le cadre de notre formation
pédagogique à l’Institut Supérieur d’Informatique Appliquée et Management (ISIAM).

Objectifs du travail
Etant conscients de l’importance de l’établissement d’un planning pour toute mission,
et vu que chaque planning nécessite la fixation d’un objectif majeur, nous nous sommes
engagés à effectuer une étude managériale de notre entreprise d’accueil : « Les Huileries Du
Souss ».

Ce principal objectif a suscité l’intervention de plusieurs sous-objectifs dont on cite :

• Mettre le point sur la gestion de l’entreprise par rapport aux ressources dont
elle dispose.
• Décrire les étapes du processus de gestion des ressources humaines.
• Effectuer une analyse de l’environnement interne et externe et du
Marketing mix des huileries du Souss.

• Analyser l’acheminement du processus de production, en démontrant


l’importance de la qualité au sein de l’organisation.
• Expliquer l’utilité de la gestion financière.
• Identifier le rôle du système Informatique et de ses fonctions.

Choix du secteur et de l’entreprise


L’industrie agroalimentaire est un secteur d'activité correspondant à l'ensemble des
systèmes des secteurs primaire et secondaire, qui , à partir de produits vivants cultivés ou
élevés, forme des produits finis, vendus à grande échelle et destinés à l'alimentation. Ce
secteur d'activité a sa propre économie, qui regroupe les activités de conception, de
production et de commercialisation de produits alimentaires issus de l'agriculture, tels que les
produits laitiers.

Travail de session ADM-170


6
ISIAM

Le rôle primordial de ce secteur dans le développement économique et social du


Maroc et sa responsabilité à fournir au citoyen une satisfaction totale qu’elle soit quantitative
ou qualitative, nous a encouragé à choisir ce secteur comme champ de notre travail puisque
l’agriculture marocaine constitue le pivot central de l’économie nationale.

Cette place de choix occupée par ce secteur, a poussé l’Etat à déployer des efforts
énormes afin d’encourager la commercialisation des produits agroalimentaires et d’être en
mesure d’une compétitivité à l’échelle internationale, en se basant sur la qualité.

Il faut également signaler que ce secteur fait vivre beaucoup de familles, puisqu’il est
l’un des principaux employeurs au niveau national avec une moyenne de 2 emplois sur 5.

Quant au choix de l’entreprise, il est parvenu après avoir reconnu le rôle fondamental
du groupe

BELHASSAN, dans le développement économique et social de la région, vu qu’il


emploie près de 500 personnes au sein de son usine à Agadir, et pareil dans son usine à Fès.

D’autant plus, la proximité et la bonne réputation de l’entreprise favorisée par la


qualité de son équipe de travail ainsi que la modernité de ses équipements, ont fait des
Huileries du Souss, un champ idéale pour notre étude.
Son chiffre d’affaire connaît de plus en plus une évolution qui est le résultat de la politique
agressive entreprise par le groupe ciblant le commerce de détail pour une meilleure
pénétration du marché.

Cette politique s’est appuyée sur une logistique flexible et réactive et ce, dans un
contexte marqué par le ralentissement de la consommation après 3 années de sécheresse et
une forte concurrence induite par la libéralisation du secteur, qui prône désormais la vérité des
prix à l’achat des matières premières.

Méthodes utilisées
Pour mener à bien notre mission, nous avons opté pour la méthodologie du diagnostic
de l’entreprise et ses fonctions de base.

Pour accomplir notre travail, le développer et l’enrichi ; ainsi que pour amplifier nos
connaissances et se familiariser avec les réalités des entreprises et développer notre capacité
d’entretenir. Tout d’abord, on s’est renseigné sur l’entreprise, par des visites et observations,
entretiens avec Mr Jawad, documentations de l’entreprise, en suite par des sites web
concernés, ainsi que des extraits d’articles des revues locaux, enfin par des répertoires sur
l’industrie et des anciens rapports sur l’entreprise.

Travail de session ADM-170


7
ISIAM

Annonce du plan
Pour traduire la partie théorie que nous avons étudiée toute au long de cette session au
cours de gestion d’entreprise, et pour développer les compétences acquises, nous avons
élaboré un travail de session par groupe basé sur des analyses descriptif des différents services
qui composent les fonctions de l’entreprise.

Notre travail se compose de deux grandes parties suivies d’une partie de


recommandations et d’une conclusion générale.

La première partie de ce travail sera consacrée à la description de l’entreprise ; ses


activités, ses objectifs, ses clients et ses concurrents, ainsi qu’une brève analyse de son
environnement interne et externe.

La deuxième partie comportera une description des différentes fonctions des


« Huileries du Souss » à savoir les ressources humaines, la production, le marketing, la
qualité, finance et comptabilité, et enfin l’informatique.

Dans la partie des recommandations, on va donner quelques suggestions à l’entreprise,


afin d’éliminer ses faiblesses et renforcer ses points forts.

Enfin, une conclusion qui intégrera une brève synthèse, les projets d’avenir de
l’entreprise et certaines difficultés rencontrées lors de l’élaboration de ce travail.

Travail de session ADM-170


8
ISIAM

Historique de la société
Les huileries du Souss est crée en 1976, son projet d’installation de l’unité industrielle
fut agréé par l’administration en 1974, et construite par un groupe Italien. Les premiers
travaux de fondation ont débuté en 1975 ; en 1976 l’usine a commence la production de

Travail de session ADM-170


9
ISIAM

l’huile de table à partir d’un essai de 200 tonnes de COLZA. Cette société était une société de
personne dont le capital est présenté par l’apport d’une seule personne. A l’origine,
l’entreprise traitait en plus des huiles et du café, les conserves d’olives.

LE PROPRIETE M Mohamed AMSEROUY était représentant de LESIEUR dans la


région du sud pendant la période de 1953 à 1970. La société est inscrite selon les règles
éditées par le droit commercial.

Registre de commerce N° 14004

Patente N° 48364325

CNSS 168854

Le propriétaire a garde la même forme de la société jusqu’à 1988 où il a décédé de


changer la forme de son entreprise d’une société de personne à une société de responsabilité
limitée SARL d’associé unique à fin de préserver la continuité de son investissement.

La société pratique d’une part une activité à savoir la production d’huile LOUSRA
dont la matière brute est importée de différents continents tels que l’Europe et l’Amérique.

En 1992, elle a renouvelé les unités de café afin d’aller plus loin dans le domaine et
ainsi produire des produits de luxe.

Avant la libéralisation d’huile en 1996, l’importation est assurée par l’intermédiaire du


bureau d’approvisionnement COSTOMA, implanté à Casablanca et placée sous la tutelle du
Ministère du commerce et de l’Industrie et fait l’acquisition de machines pour
conditionnement de thé. Apres 1996, l’entreprise a commencé à s’approvisionner sans aucun
intermédiaire.

D’autre part, elle traite l’huile d’olive OUED SOUSS qu’elle approvisionne au niveau
national du Marrakech, Fès, Taraudant et Essaouira. En outre la société dispose d’un atelier
réserve essentiellement à la production du café, elle commercialise en parallèle plusieurs
produits à savoir le the et tous les produits de LEVER MAROC.

La société depuis sa création est confrontée à un marche à forte concurrence, les


principales sociétés concurrentes sont : LESSIEUR, OLEOR, CRISTAL et SIOF. Toutes ces
sociétés font partie intégrante du groupe ONA (Omnium Nord Africain). Avant la
libéralisation d’huile, ce groupe détient la majorité des parts des quotas d’importation qui
s’élève à 75%. L’entreprise avait ainsi droit à 3.5 % de la quantité totale en huile brute
importée.

Travail de session ADM-170


10
ISIAM

Afin de subvenir aux besoins d’un marché de plus en plus demandeur, l’entreprise a
augmenté sa capacité de production à 300 tonnes au lieu de 100 tonnes, et cela grâce à
l’installation d’une nouvelle machine.

Travail de session ADM-170


11
ISIAM

Fiche technique

Dénomination sociale : Les Huileries du Souss Bel


Hassan

Forme juridique : SARL

Date de création : 1976

Siége social : BP 135 Rue Al Milaha ANZA, AGADIR.

Site Web : http://www.Leshuileriesdusouss.com/

Téléphone : 028-20-45-02 / 028-20-45-06

Fax : 028-20-46-04

Numéro du registre de commerce : Agadir 6211

Patente : 48 36 43 33

Identité fiscale : 06902754

CNSS : 1688524

TVA : 260 148

Effectif : 1000 personnes

Production : 400 tonnes par jour

Dépôts : 22 Dépôts (Agadir, Tiznit, Laâyoune,


Casablanca,

El Jadida, Tanger, Marrakech …)

Unité de production : 2 unités (Agadir, Fès)

1 unité en cours (Tassila)

Capital social : 386.850.000,00 DH

Produits : Huile de table, Huile d’olive, Thé, Café et Margarine.

Travail de session ADM-170


12
ISIAM

Organigramme de structure

L’image de marque de la société est reflétée par son organisation ; en effet, les
méthodes de gestion moderne ne sont applicables que dans la mesure où les structures sont
bien définies par un schéma hiérarchique qui représente entre les membres de la société. Un
Organigramme de structure de la société est réalisé pour illustrer cette hiérarchie.

Travail de session ADM-170


13
ISIAM

directeur general

Chef d'usine

secretaire de direction
Rsp. ateliers mec et fab

chef unité plastique

responsable qualité
Chef unité
conditionnement

Directeur commercial
Directeur finnancier

chefs de région

Secretaire Chef comptable


contrôleurs des dépôts

Directeur import/export comptable


contrôleurs des vendeurs

Employés de bureau

chef personnel

Responsable statistique

Adjoint chef personnel

Vendeurs

Employés de bureau

Superviseurs

Magasiniers

Directeur usine margarine

Dir. Technique Resp. achat

Chef départ

Directeur qualité

Techniciens Labo

Travail de session ADM-170


14
ISIAM

Mission de l’entreprise
La mission des Huileries du Souss est le raffinage et le conditionnement des huiles
alimentaires, du café et du thé.

De plus, la satisfaction de la clientèle en offrant des produits de haute qualité est avant
tout leur raison d’être.

Les activités des huileries de souss


Les Huileries du Souss est une entreprise opérant dans le marché des huiles de table,
des huiles d’olive, du café et du thé, destinés au marché marocain de masse.

• Les activités de l’entreprise s’énoncent comme suit :

• Le raffinage des huiles alimentaires de marque « LOUSRA – ZOHOR- LIO »

• Le conditionnement des huiles d’olive « OUED SOUSS »

• Le conditionnement du café et du thé.

• La fabrication des emballages.

• Le conditionnement et la vente des gommes servant à la fabrication du savon


de ménage et toilette.

Description des clients et concurrents


Les clients :

Les huileries du Souss accordent une grande importance à sa clientèle, qui n’est autre
que les consommateurs du marché local.

D’autant plus, les produits offerts par le groupe Belhassan, sont des produits de base et
de large consommation, quelque soit le profil de la clientèle (âge, classe sociale, revenu,
climat..).

Les concurrents

La concurrence n’est finalement pas un vain mot. Cinq ans seulement ont suffi au
secteur de l’huile, pour qu’elle donne lieu à de véritables joutes de querelles entre acteurs.
Depuis sa libéralisation effective en 2000, le marché juteux de l’huile de table au Maroc ne
cesse d’aiguiser l’appétit des intervenants.
Normal, vu l’importance des sommes que ce marché brasse. Plus de 3 milliards de dirhams de

Travail de session ADM-170


15
ISIAM

chiffre d’affaires sont annuellement réalisés. Ce qui fait du marché des huiles de table un
secteur stratégique
De ce fait, le marché des huiles de table connaît une concurrence féroce menée par
quatre pôles (les Huileries du Souss sont inclues).

LESSIEUR CRISTAL
Du groupe ONA, il est le principal concurrent des Huileries du Souss, avec une part de
marché de 45%.

LESSIEUR CRISTAL opère dans le marché des :


• Huiles de table: CRISTAL, HUILOR, LESSIEUR.
• Huiles d’olive : MABROUKA, JAWHARA.
• Savon de ménage et de toilette : le PAON, LAAROUSSA, La MAIN.

SAVOLA Maroc

Après seulement 22 mois d’existence Savola Maroc, la filiale de la compagnie


saoudienne Savola Edible Oils, spécialisée dans la production d’huile végétal, affiche une
bonne santé avec des indicateurs en hausse et 20% de part de marché
Les raisons de ce succès sont nombreuses. D’abord, les marques représentantes de la société,
à savoir, (Afia, El Arabi et Hala) sont connues avant même d’être introduites au Maroc.
Comment ? Et bien tout simplement parce la majorité des marocains qui se sont rendus en
Arabie Saoudite pour accomplir le devoir d’El Hadj ou de la Omra ont eu l’occasion de
cuisiner avec l’une de ces marques, sachant que le groupe détient 65% des parts du marché
saoudien. Deuxième point qui a joué en faveur de Savola : La retransmission sur de
nombreuses chaînes de télévision arabes de spots publicitaires plutôt accrocheuses qui
retiennent l’attention des petits aussi bien des grands.
Un autre point fort concerne le développement d’une offre produits innovante et qualitative
ayant ouvert la voie à une nouvelle ère de choix pour le consommateur marocain.

AICHA
Nouvel entrant dans le secteur, le groupe AICHA commence lentement mais sûrement
à acquérir des clients grâce à politique de communication qui est très compétitive. Mais
jusqu’à présent sa part de marché reste minime.

AICHA opère dans les marchés des :

• Huile de table

• Confitures

• Tomates concentrées.

Position sur le marché :


Le marché des huileries est un marché très concurrentiel. En effet, il est partagé par
plusieurs entreprises qui s’acharnent afin d’élargir leurs part de marché. Sur le plan national,

Travail de session ADM-170


16
ISIAM

les Huileries du Souss occupe une part de marché de 25%, soit la deuxième place après
LESSIEUR CRISTAL. Suivie par SAVOLA Maroc par une part de marché de 20%.

Etude de l’environnement interne :


Forces :
Les Huileries du Souss dotent d’un grand nombre de points forts, dont on cite :

• La réputation et l’image de l’entreprise ;

• L’ancienneté et l’expérience ;

• La compétence du personnel ;

• La bonne situation financière ;

• La capacité du groupe à réaliser son propre autofinancement ;

• Un programme de formation continue très performant ;

• Emplacement stratégique et développement des recherches ;

• Avantages concurrentiels de prix et de qualité.

Faiblesses :
Les faiblesses des Huileries du Souss résident dans leur faible intérêt en terme de
communication pour les autres produits surtout le café et la centralisation de la prise de
décision au niveau de la direction.

Etude de l’environnement externe :


Opportunités :
Les Huileries du Souss disposent de plusieurs opportunités actuelles et futures, à savoir la
consommation accrue, de la part des marocains, des huiles, du thé et du café, ces trois produits
sont indispensables dans le style de vie marocain.

Menaces :
Les menaces susceptibles d’influencer les Huileries du Souss sont :

 La cherté et l’instabilité des prix de la matière première.


 Grande compétitivité dans le domaine.
 Perception négative des gens quant à l’huile conditionnée.
 Signature du contrat du libre échange avec USA.
 Risque de concurrence étrangère féroce.
 L’entrée de Savola Maroc au marché marocain.

Travail de session ADM-170


17
ISIAM

Travail de session ADM-170


18
ISIAM

Description des fonctions

Fonction Ressources humaines

Elle a pour but promouvoir aux besoins en personnel de l’entreprise, de prévoir ce que
seront ces besoins dans les années à venir, de ne pas grever l’entreprise de charge salariales
trop lourdes. Elle vaille également à assurer les bonnes conditions de travail.

La gestion des effectifs consiste à prévoir les effectifs nécessaires à la réalisation des
objectifs. La société dispose d’un effectif réel qui s’élève à 234 personnes réparties sur
l’ensemble des services comme suit :

Direction général 32

Direction commerciale 55

Section raffinage 31

Fabrication plastique 31

La mise en bouteille 35

Section café 03

Stockage 04

Atelier mécanique 17

Fabrication mécanique 13

Transport 111

Magasin pièces détachées 02

Au sein des Huileries du Souss la gestion des ressources humaines qui se manifeste au
niveau du département personnel, se présente comme l’ensemble des activités d’acquisition,
Travail de session ADM-170
19
ISIAM

de développement et de conservation des ressources humaines, visant à fournir à


l’organisation une main d’œuvre productive, stable et satisfaite.

Dans le même esprit, l'encadrement des employés a été renforcé et largement


renouvelé.
La gestion participative et par objectif s'impose à tous les responsables. Plus globalement, il
s'agit de créer à travers le développement des ressources humaines, une véritable dynamique
sociale.

En cas de sureffectifs l’Entreprise procède autre que le licenciement à prévoir des


jours chômés et partiellement payés, la réduction de l’horaire hebdomadaire de travail et aussi
des mutations internes.

En cas de sous-effectifs la société met en place une politique de recrutement qui


consiste à embaucher les gens de façon saisonnière pour contourner le manque ressenti.
Le service personnel a mis un système de contrôle (horloge pointeuse) pour préciser
les heures d’entrée et de sortie de chaque ouvrier. Ce qui facilite au chef personnel d’effectuer
l’état préparatoire de saisie de variables de paie.

L’administration du personnel
La tâche principale de cette fonction est la fixation des rémunérations, la gestion de
carrières, la formation du personnel.

L’importance attachée par le salarié à la rémunération qu’il perçoit, les comparaisons


qu’il opère, les attentes qui sont les siennes donnent à la politique salariale de 1’entreprise une
grande influence sur le climat social.

Le coût de la main d’œuvre se compose respectivement de :


 Coût primaire: constitué du salaire de base, de la rémunération des heures
supplémentaires et de gratifications (le treizième mois);
 Coûts secondaires: constitués de charges sociales (assurance maladie, assurance
accident de travail, financement de caisse de retraite, allocations familiales...).
 Avantages en nature: accords aux salariés sous forme de produits.

La société a contracté avec la compagnie d’assurance WATANIYA pour assurer son


personnel, avec un taux de contributions à travers lequel l’employé et l’employeur s’engagent
à verser des parts salariales et patronales en contre partie du service rendu.

En cas d’accident de travail. Le service se charge d’établir une déclaration d’accident


en indiquant tous les détails de l’accident; ensuite, il envoie une constatation à la compagnie
qui assure l’endommagé.

Travail de session ADM-170


20
ISIAM

Les frais médicaux sont remboursés par la mutuelle à raison de 80% après avoir
envoyé les notes d’honoraires ou les ordonnances datées et mentionnant le nom de la
personne soignée.

Le congé de maladie est réservé à chaque personne incapable d’exercer son travail;
Au-delà du 31 jours la CNSS rembourse 50% des indemnités de maladie.

Le recrutement
Il existe deux types de recrutement : recrutement externe et recrutement interne.

Recrutement externe : se fait par la réception des demandes d’emploi et CV, suite à
des annonces parues dans la presse ou chez des agences de recrutement. Après la sélection des
dossiers, les sélectionnés passent un examen écrit puis un entretien pour accéder ensuite à
une période d’essai qui diffère selon le poste demandé. Cette période se présente comme suit :

Trois mois pour les cadres.

Un mois pour les employés d’administration.

Une semaine pour les ouvriers de l’usine.

Recrutement interne : au sein des Huileries du Souss cette méthode vise le


développement des compétences du personnel.

Chaque trimestre, l’entreprise effectue une évaluation, afin d’analyser le niveau des
employés dont les meilleurs seront affectés à des postes plus importants.

La formation
Après la sélection des employés, l’entreprise effectue une formation au sein de
l’organisation pour que l’employé ait une idée et une description des tâches qui lui seront
attribuées.

Elle constitue un investissement gagnant pour la société, elle permet d’augmenter la


qualification des employés. La politique de formation nécessite une bonne connaissance de
révolution des postes et des techniques et exige une organisation et un suivi permanent.

La société compte tenu de l’importance de cette action qui répond aux attentes du
personnel et au besoin de l’organisation, a signé un contrat avec l’institut de la formation
professionnelle pour fournir une formation contenue à tout son personnel au niveau technique,
comptable et informatique.

Les horaires de travail


Les horaires de travail qui sont fixées par les Huileries du Souss sont les suivantes:

Travail de session ADM-170


21
ISIAM

Pour les ouvriers : il existe trois équipes. Chaque équipe est amenée à travailler durant huit
heures par jour, intercalées par une pause d’une demi-heure.

• Pour la première équipe : de 6h jusqu’à 14h.

• Pour la deuxième équipe : de 14h jusqu'à 22h.

• Pour la troisième équipe : de 22h jusqu’à 6h.

Pour l’administration : les horaires de travail sont :

• La matinée : de 8h30 à 12h.


• L’après-midi : de 14h30 à 18h.

L’évaluation
Il existe deux types d’évaluation :

- Evaluation à chaud.

- Evaluation à froid.

 La première s’effectue automatiquement à la fin de chaque formation, afin de s’assurer


du degré d’acquisition des employés formés.

 La seconde s’effectue chaque trimestre. Il s’agit d’une évaluation de rappel, servant à


démontrer l’implication de l’employé dans le processus de formation.

La rémunération
Dans le but d’acquérir en permanence un bon rendement, l’entreprise applique un plan
de rémunération très encourageant et motivant.

Pour les cadres et les employés d’administration, la rémunération est mensuelle, elle
diffère selon les postes et l’échelle hiérarchique

Quant aux ouvriers, ils sont rémunérés à l’heure : Environ 12 DH/h. Cette méthode
rend le phénomène d’absentéisme très limité et même rare, puisqu’elle permet à chaque
personne de contrôler ses responsabilités et d’en assumer les conséquences.

Par ailleurs, les employés des Huileries Du Souss bénéficient également de tous les
avantages sociaux à savoir, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale ( CNSS ) et la Caisse
Interprofessionnelle Marocaine de Retraite (CIMR).

Travail de session ADM-170


22
ISIAM

D’autant plus, les employés ont droit à des primes et des cadeaux surtout lors des fêtes
religieuses.

Le transport des employés


Le groupe BELHASSAN possède trois véhicules pour le transport des employés,
d’une capacité de 20 personnes chacun.

Cette démarche permet au personnel de travailler dans des conditions très favorables,
sans avoir à dépenser des charges supplémentaires dans le transport.

Le congédiement
Le système de motivation appliqué par l’entreprise, favorise un bon rendement et une
implication totale des employés. Ces derniers qui ne se sont jamais trouvés dans la situation
d’être congédier, vu leur acharnement et leur fidélité vers leur travail

De même, l’évaluation et le contrôle permanents, permettent aux employés de mettre


le point sur leurs faiblesses et leurs carences et d’y remédier avant que les problèmes
persistent.

Le mentorat
C’est une méthode très utilisée au sein des Huileries du Souss, surtout dans le
raffinage, car il n’existe pas des instituts spécialisés ou des centres pour enseigner cette
technique.

C’est pour cela qu’au bout de chaque période un mentor est désigné afin de partager
ses connaissances, son expérience et son savoir avec des jeunes apprentis. Ces derniers seront
amenés à assurer la continuité et prendre la relève.

La communication et l’information:

La circulation de 1’information nécessite un système de transmission et un système de


codage qui le met en forme.

La société utilise plusieurs outils et techniques pour permettre 1’accès des salariés à un
ensemble d’information.

Parmi ces outils on mentionne:


 Le journal de 1’entreprise ;
 Les notes de service ;
 Les lignes téléphoniques internes ;
 La boîte à idées.

Fonction production :

Travail de session ADM-170


23
ISIAM

Depuis la création des HUILERIES du SOUSS BELHASSAN (HSB), l’unique mot


ordre du corps directionnel est l’efficacité du processus de production et la qualité des
produits. Pour cela, la société les Huileries du Souss Belhassan orient tous ses efforts dans
l’amélioration de ses méthodes de travail.

Grâce à cet objectif permanent, elle s’est toujours coté d’outils de production récents
et à ce jour, les équipements et machines des HUILERIES du Souss Belhassan sont parmi
les plus modernes au Maroc, c’est ainsi que la société a été la première unité marocaine de
raffinerie d’huile végétale à adopter le conditionnement en PET (Polyéthylène
téréphtalate) pour l’ensemble de ses produits et pour toutes les contenances,
c'est-à-dire de la bouteille ½ L au bidon de 5 L. La société des Huileries du Souss
Belhassan devient alors l’une des rares entreprises d’Afrique à produire ses propres besoins
en conditionnement PET.

La fonction production ou technique a pour objet de concevoir les types de produits à


fabriquer qui seront proposés à la clientèle, de prévoir les moyens techniques indispensables
et choisir les procédés de fabrication. La fonction technique s’occupe également de la gestion
des ateliers, la réalisation des études techniques, la maintenance et réparation des machines :

Le volume de production : qui doit correspondre aux objectifs commerciaux liés aux ordres
clients.

Le délai : le rôle du service de la gestion de production doit fournir des indicateurs valables
sur les délais à prendre en compte pour produire selon les besoins de la clientèle.

La qualité : le marché exige à la société de fournie des efforts pour améliorer la qualité des
produits qu’elle présente pour faire face à la concurrence.

Le cout : ce paramètre met l’accent sur le meilleur emploi du matériel et de la main d’œuvre
afin de réaliser une bonne performance.

La fonction technique est déterminée dans les HUILERIES DU SOUSS par deux types
de sections :

Section principale : représentée par le raffinage.

Section secondaire : représentée par l’industrie du plastique, la mise en bouteille, la


fabrication mécanique, conditionnement du café, du thé et celui de l’huile d’olive OUED
SOUSS.

La société les huileries du Souss Belhassan est composée de cinq unités de production
distinctes, Le département production englobe un ensemble d’unités qui sont :

Travail de session ADM-170


24
ISIAM

1. L’unité de production, de conditionnement et commercialisation de l’huile d’olive et


de l’huile végétale située à Agadir. La modernisation des outils de production a permis
à l’unité d’Agadir d’étendre sa capacité de production de 100T/j à 400T/j.

2. La raffinerie Al Hajb située dans la région de Meknès est une unité de production
complète à la pointe de la technologie qui intègre l’ensemble des étapes de production
des huiles de tables, de la trituration à la commercialisation de l’huile en bouteille. Les
capacités de cette usine sont :

• La trituration des graines de soja : 100T/j

• La trituration d’olive : 800T/j

• La trituration des grains de tournesol : 500T/j.

• Le raffinage des huiles : 500 T/j.

• Le conditionnement : 500 T/j.

3. L’unité de production de margarine (en cours de réalisation) est unité complète et


autonome produisant ses propres matières premières. Les capacités de cette usine
sont :

• Le raffinage des huiles : 150 T/J.

• L’hydrogénation : 150T/j.

• L’unité de fractionnement de l’huile de palme : 150 T/J.

• La production de margarine : 100T/J.

4. L’unité de production de café,

5. L’unité de production du thé.

Lors de cette étude, nous avons essayé de nous concentrer sur le processus de
production des huiles et du café. Le premier processus est le plus long et le plus
complexe, vu qu’il se compose de plusieurs étapes; depuis l’importation de la matière
première, jusqu’à l’emballage. Alors que le second de production du café est plus simple
car il ne se compose que deux étapes qui sont :

 Préparation du café
 Son conditionnement.

Par contre, le thé, qui est importé de la chine, n’est qu’emballé au Maroc.

Travail de session ADM-170


25
ISIAM

Emplacement
L’entreprise est située au cartier industriel d’ANZA, c’est un emplacement stratégique
caractérisé par l’abondance d’une main d’œuvre qualifiée et la disponibilité des terrains.

Cette unité industrielle fonctionne 24/24, elle occupe une superficie de 3,3 Hectares et compte
plus de 350 ouvriers.

Ressources matérielles :
L’atelier de production des Huileries du Souss compte un très grand nombre de machines
dont on cite :

 NTS.
 Husky.
 Westphalia.
 Cermex.
 Cidel.

Matières premières utilisées


Les Huileries du Souss utilisent une multitude de matières premières parmi
lesquelles on cite :

 Polyéthylène (PE).
 Polyéthylène teinté.
 Les huiles brutes.
 Carton.
 Plastique.
 Thé.
 Café vert.

Entreposage (gestion des stocks)


 Pour les produits périssables : la méthode utilisée est FIFO (First In First Out :
Première Entrée Première Sortie).
 Pour les produits non périssables : on peut combiner divers méthodes (FIFO,
LIFO : Last In First Out : Dernière Entrée Première Sortie).

Processus de production
Concernant les Huileries du Souss, l’approvisionnement de l’huile se fait dans des
cuves (camions citernes) de 200 tonnes chacune. L’usine compte 12 cuves ce qui donne une
capacité de 2 400 tonnes. Pour ce qui est du processus de production, il se fait dans 3
départements à savoir : raffinage, plastique et conditionnement.

Section huile :
Travail de session ADM-170
26
ISIAM

 Raffinage
Se fait pour l’huile de soja et de tournesol. Quant à l’huile d’olive, elle est
conditionnée à l’état brut. La capacité de raffinage est de 400 tonnes par jour.
Le raffinage se fait dans 4 étapes pour l’huile de soja, un 5ème est supplémentaire pour
l’huile de tournesol. Pour obtenir une huile finie qui suit les instructions données au
tableau1
Tableau 1

Traitement Huile brute


Humidité (%) Traces
Savon (ppm) Traces
Acidité (%) <0.1
Phosphore (ppm) Traces
Insaponifiable (ppm) Traces
Impureté (ppm) Traces
Couleur (%) 70 à 80
Index de peroxyde <0.1

Les étapes de raffinage se présentent comme suit :

 1ère étape : le dégommage.


Cette étape consiste à éliminer les gommes (les phospholipides) par ajout de
l’acide phosphorique (H3PO4) à raison de 1 à 3 pour milles.

 2ème étape : la neutralisation.


Cette étape se fait par l’ajout de la soude caustique (Noah). La raison pour laquelle cette
étape entre dans le processus de production revient au fait que l’huile à l’état brut est acide,
cette huile devient plus acide suite à l’étape de dégommage, donc il faut neutraliser pour
avoir un pH=7, donc OH=0.
Cette opération se déroule dans un séparateur (centrifugeuse) composé d’une assiette
qui tourne de 4000 à 5000 tours/min.
Les éléments lourds restent en bas et tout ce qui est léger monte en haut, ceci nous
permet de séparer tout ce qui est huile de ce qui est gomme.
Donc on aura comme résultat la sortie de l’huile neutre et l’évacuation des gommes
appelées pattes de neutralisation qui seront valorisées en les utilisant sous forme de savon.
Dans la neutralisation, on trouve également des sous étapes qui se présentent comme suit :
→ Première sous-étape : Le lavage.

Travail de session ADM-170


27
ISIAM

Consiste à nettoyer l’huile par l’ajout d’une eau chaude et adoucie dans le but
d’éliminer le calcaire à raison de 10 à 15%.

Généralement il y a deux lavages, mais cela dépend du processus qu’on veut utiliser
dans le raffinage.

→ Deuxième sous étape : Le séchage.


Puisqu’il n’y a pas une séparation totale entre l’huile et l’eau, il faut éliminer ce dernier
qui va avec l’huile par le séchage dans un sécheur. A l’entrée, il y a une réduction pour donner
une force (une vitesse) pour que l’huile se disperse : tout ce qui est huile tombe vers le bas et
l’eau s’évapore.

L’huile qui va avec l’eau est récupérée par la suite.

 3ème étape : La décoloration.


Cette étape consiste à réduire la couleur de l’huile brute (rouge foncée) en absorbant les
pigments colorés par l’ajout des terres décolorantes (terres à base d’argile traitées par
l’acide pour les activer.
La décoloration est une sous-étape appelée filtration qui consiste à filtrer les terres
décolorantes usées.
Au terme de cette sous-étape, l’huile passe et les terres restent dans le filtre.
Cette sous-étape dure 30 à 40 min.
 4ème étape : La désodorisation.
Elle consiste à enlever l’odeur et le goût par un désodoriseur (colonne de 11 à 12 mètres
de hauteur où il y a un vide très poussé de l’ordre de 2 à 3 millimètres mercure (mm Hg) et
une température très élevée 260°C). Ce désodoriseur contient 5 départements.
Une fois l’huile subit ces conditions, il y a lieu d’une évaporation et une aspiration par le
vide de tout ce qui est odeur.
Cette étape compte 23 tonnes par heure de capacité.
L’huile demeure 1h à 1.5h pour passer du haut vers le bas du désodoriseur.

 5ème étape : Le décirage.


C’est une étape supplémentaire pour le tournesol. Elle consiste à éliminer la cire
Par cristallisation. En effet, la cire se cristallise pour que l’huile puisse passer.
A la fin du raffinage, il faut refroidir l’eau.

 Plastique

Travail de session ADM-170


28
ISIAM

Cette section s’occupe de la fabrication des emballages pour conserver l’huile, il y en


aussi la fabrication de tout ce qui est bouchons, poignets, en plus de donner la forme aux
bouteilles.

 Les bouchons
La fabrication des bouchons: nécessite le polyéthylène à basse densité, cette matière
permet la flexibilité du bouchon.

La matière première utilisée est la résine qui donne le polyéthylène (PE). Ces matières
sont extraites du pétrole.

Au niveau de cet atelier il y a l’aspiration des matières premières qui subissent par la
suite un préchauffage suivi d’un chauffage, puis une vis extradeuse (vis sans fin) qui joue
le rôle d’homogénéisation, ensuite, ces éléments passent dans un moule qui donne la
forme aux bouchons. Le moule est composé de deux parties :

→ Partie mâle : permet de fixer.


→ Partie femelle : donne la forme.

Ce processus permet de donner 48 bouchons.


A l’intérieur du moule, il y a la circulation d’une eau glacée.
 Les poignets :
Concernant les poignets, ils suivent le même principe, le seul changement se fait au
niveau de la forme.

 Les bouteilles :
La matière première utilisée est le PVC ; cette matière se mélange avec d’autres éléments
(l’antichoc, le lubrifiant, le stabilisateur) pour la rendre plus homogène et fluide.

Pour les bouteilles, il y a une production préformé qui est une forme initiale d’un bidon
formé à partir de la résine qui donne lieu au polyéthylène.
Pour l’huile de Tournesol ou utilise le polyéthylène teintée (PET).
La préforme subit ensuite le soufflage dans un four en chauffant plusieurs endroits de
chaque zone dans une température élevée. Elle fait une grande tournée puis elle est mise dans
un moule avec une tige d’élongation pour augmenter sa longueur.
Après vient l’étape du pré-soufflage, le soufflage et l’éjection de la bouteille après
refroidissement.
Au fond de la bouteille on trouve les références : nom de l’entreprise, matière première
utilisée et le numéro de moule.

Travail de session ADM-170


29
ISIAM

Ce processus se fait grâce à la machine Cedel qui permet de souffler 12 000 bouteilles
par heure.

 La fabrication des bidons :


La matière première utilisée est le polyéthylène, host alène; ces matières résistent à
des hauts volumes de pressions ce qui rend le bidon un peu plus élastique.

Toutes les matières proviennent des pays de l’Europe et plus précisément de


l’Italie, la France et l’Allemagne. Le marché allemand est le plus qualifié dans ce domaine
grâce à la qualité qu’il expose. C’est le cas aussi pour le matériel qui est le plus favori grâce à
sa résistance, sa force, sa rentabilité et la technologie dont il bénéficie. La grande marque
FISCHER en fait preuve.
Trois éléments déterminants constituent le nerf du système de la production du
plastique: l’air, la température et 1’eau. Ces éléments se réunissent pour garantir la mise en
marche des machines.
La production des emballages varie selon la demande du marché.
Le service produit chaque jour approximativement:
 38 000 unités …….... ½ L

 117 000 unités ......…. 1 L

 5 000 unités ................ bidon

 135 000 unités…......... bouchon

La société a investi dans ce domaine en se procurant un nouveau matériel conçu pour


la fabrication du bouteille en PET conseillé de nos jours comme élément indispensable pour
assurer une qualité incontournable aux produits, de ce fait, les HUILERIES DU SOUSS a
fait appel à l’une des plus grandes industrielles de l’Europe au domaine de la fabrication de
1’emballage PET. SIDEL + HUSKY.

 Le conditionnement
Les Huileries du Souss possèdent deux lignes de conditionnement

 Conditionnement des bouteilles de 1 et 1,5 litre.


 Conditionnement des bouteilles de 2, 3 et 5 litres.

Chaque ligne passe par la suite par :

Travail de session ADM-170


30
ISIAM

→ La sous tireuse : permet de remplir les bouteilles.


→ Le bouchonnage : consiste à mettre des bouchons.
→ La dateuse : permet de marquer la date.
→ L’étiqueteuse : sert à mettre l’étiquette.
→ La mise en carton.
→ Vers le magasin commercial.

Section Café

La production du café est le second domaine d’activité occupé par la société. Cette
activité ne cesse d’évoluer avec le temps grâce aux efforts incontournables des responsables
qui la gère.
Le café est une matière qui est classée parmi les produits de luxe, et détient le
deuxième rond en valeur boursière après le pétrole.
La société s’approvisionne en matière première (grains de café) auprès des pays de
l’Amérique latine qui ont la meilleure marque du café au monde « ARABICA » ; il y a aussi
« ROBUSTA » qui provient des pays du centre Afrique.
Le taux de la taxe douanière s’élève à 75%.
Le prix de la matière première change à cause des fluctuations de la bourse des valeurs
de New York, c’est la raison qui oblige la société à s’informer des prix du café éventuellement.
Le processus de la production du café passe par trois étapes:
LE PROCESSUS DE LA PRODUCTION

 La torréfaction
Elle consiste à griller le café sous une température inférieure ou égale à 120°C; cette
opération permet de donner au café une odeur et un goût spécifique. A signaler qu’au cours de
la torréfaction, une perte de 20% sur la tonne est estimée.

 Le moulage
Cette opération consiste à mouler le café torréfié à travers des machines moulantes à
haute pression.
Travail de session ADM-170
31
ISIAM

 L’emballage
La composition du café nécessite un soin et une protection contre les facteurs
climatiques qui endommage le café: l’air, l’humidité ce qui oblige la société d’utiliser un
emballage spécial pour le conditionnement; cet emballage contient 3 couches:

 Polyéthylène : matière qui soude avec la température

 Aluminium : aide à protéger le produit

 Polyester : pour afficher la marque et le signe.

Système de gestion de la production

La gestion de la production se fait selon deux parties :

 Partie entièrement automatisée : se fait grâce aux différentes machines dont


disposent les Huileries du Souss.
 Partie gestion de production manuelle.

Produits finis

L’huile végétale

LOUSRA

Première marque de l’entreprise, Lousra a su résister à la réglementation draconienne


précédant la libéralisation du marché marocain de l’huile de table. Grâce aux soins apportes à
sa production, Lousra est aujourd’hui reconnue dans tous les recoins du Maroc et ses
ambitions ne peuvent s’arrêter à se stade. Lousra est une huile surchoix, élaborée à partir d’un
savant dosage entre les différentes huiles de base à savoir, l’huile de soja, de colza de
tournesol, etc.
Travail de session ADM-170
32
ISIAM

Lousra a été la première huile marocaine à opter pour un


emballage en PET transparent pour l’ensemble des
contenances, c’est à dire de la bouteille de ½ l au bidon de 5L.

ZOHOR

Extraite des graines de la fleur de tournesol, Zohor est une huile d’une remarquable
limpidité et source de nombreuses vertus diététiques et de bien-être. Zohor est dotée d’une
saveur délicate, sa couleur varie entre le jaune pâle et le jaune orangé et son odeur est légère
et agréable. Zohor a su préserver tous les bienfaits du tournesol et rester rayonnante de nature.

LIO

Lio est obtenue à partir du maïs. L’huile de maïs Lio est une huile de couleur ambrée
inodore et d’un goût idéalement neutre. Elle constitue un ingrédient très pratique pour la
cuisson, la préparation de vinaigrette et pour la friture.
Lio est riche en vitamine E et en acides gras poly-instaurés qui permettent de lutter contre le
mauvais cholestérol.

Huile d’olive

OUED SOUSS

L’olivier qui a élu domicile au Maroc, a su trouver le sol et le climat adéquats pour
prospérer et donner le meilleur de ses fruits. L’huile d’olive marocaine est réputée pour être
fruitée.
Les huileries du souss Belhassan a acquis durant ce dernier demi-siècle l’art et la manière
d’extraire le meilleur de l’olive et d’offrir à ses clients une huile d’olive pure et excellente :
l’huile d’olive OUED SOUSS.

Les vertus et les valeurs gustatives de l’huile d’olive ne sont plus à démontrer, c’est
l’huile la plus riche en acides gras mono-instaurés (70% environ), de nombreux chercheurs et
Travail de session ADM-170
33
ISIAM

scientifiques internationaux affirment que sa consommation participe à la prévention des


maladies cardio-vasculaires. Elle permet de diminuer le mauvais cholestérol au profit du bon
cholestérol.

L’huile d’olive est en moyenne cinq fois plus riche en vitamines E que le beurre, elle
participe donc activement aux défenses de notre organisme contre le vieillissement des
organes et tissus. Cuite ou crue, l’huile d’olive préserve toujours ses précieux effets
bénéfiques sur la santé.

Boisson chaude Café

Abidjan

La régularité est une qualité exceptionnelle que la société Les Huileries du Souss
Belhassan se contraint à appliquer dans la réalisation de ses cafés. Elle s’efforce d’offrir un
café suave préparé avec des soins particuliers durant sa torréfaction.
En adoptant une sévère exigence dans la sélection des grains et des origines, la société Les
Huileries du Souss Belhassan offre à chacun le café qui répond le plus à ses attentes.

Master

La régularité est une qualité exceptionnelle que la société Les Huileries du Souss
Belhassan se contraint à appliquer dans la réalisation de ses cafés. Elle s’efforce d’offrir un
café suave préparé avec des soins particuliers durant sa torréfaction.
En adoptant une sévère exigence dans la sélection des grains et des origines, la société Les
Huileries du Souss Belhassan offre à chacun le café qui répond le plus à ses attentes.

Travail de session ADM-170


34
ISIAM

Boisson chaude Thé

SINIA

Cette boisson nectar d’origine chinoise a su s’enraciner dans les tréfonds de la culture
traditionnelle marocaine.
Elle fait partie désormais de notre paysage culturel et de notre hospitalité légendaire.
Les huileries du Souss Belhassan de son côté a enrichie l’offre de thé en y apportant son
savoir-faire et sa connaissance des désirs des consommateurs marocains très attachés a cette
rafraîchissante boisson chaude. Les qualités offertes par les huileries du Souss Belhassan sont
soigneusement choisies parmi les meilleures variétés de thé chinois qui conviennent le plus
aux préparations de thé à la marocaine.

AL AHRAM

Cette boisson nectar d’origine chinoise a su s’enraciner dans les tréfonds de la culture
traditionnelle marocaine.

Elle fait partie désormais de notre paysage culturel et de notre hospitalité légendaire.
Les huileries du Souss Belhassan de son côté a enrichie l’offre de thé en y apportant son
savoir-faire et sa connaissance des désirs des consommateurs marocains très attachés a cette
rafraîchissante boisson chaude. Les qualités offertes par les huileries du Souss Belhassan
sont soigneusement choisies parmi les meilleures variétés de thé chinois qui conviennent le
plus aux préparations de thé à la marocaine.

AL HAYAT

Cette boisson nectar d’origine chinoise a su s’enraciner dans les tréfonds de la culture
traditionnelle marocaine.
Elle fait partie désormais de notre paysage culturel et de notre hospitalité légendaire.
Les huileries du Souss Belhassan de son côté a enrichie l’offre de thé en y apportant son
savoir-faire et sa connaissance des désirs des consommateurs marocains très attachés a cette
rafraîchissante boisson chaude. Les qualités offertes par les huileries du Souss Belhassan
sont soigneusement choisies parmi les meilleures variétés de thé chinois qui conviennent le

Travail de session ADM-170


35
ISIAM

plus aux préparations de thé à la marocaine.

Fonction qualité

Dans le contexte commercial, la notion de la qualité a évolué depuis le début du 20 éme


siècle, actuellement, la norme ISO 8402 (version 1994) définit la qualité, comme étant
« l’ensemble des propriétés et caractéristiques d’un produit qui lui confère l’aptitude à
satisfaire les besoins explicites ou implicites de l’utilisation ».

Etant donné que l’économie actuelle est marquée par la mondialisation, les entreprises
nationales sont amenées à améliorer la qualité de leurs produits en vue de renforcer leur
compétitivité.

En effet, depuis sa création, le groupe Belhassan n’a jamais cessé d’offrir des produits
de qualité à ses consommateurs.
Travail de session ADM-170
36
ISIAM

Ainsi, l’organisation considère la qualité en tant que sa raison d’être, car cette notion
semble préoccuper l’homme depuis quasiment son origine.

D’autant plus que la signification du terme « qualité » évolue avec le temps, grâce à
l’ouverture des marchés aux produits et services, à la croissance foudroyante des moyens de
communication et d’échange et aux exigences des consommateurs. Tous ces facteurs ont
obligé les Huileries du Souss à mettre en œuvre un « système qualité » qui se base sur le
principe de la satisfaction des clients, du développement sur le marché et de l’amélioration de
la performance de l’entreprise.

Dans ce sens, les Huileries du Souss, sont fières d’être la première huilerie au Maroc à
se certifier ISO-9001 version 2000. Le groupe Belhassan qui a mis en place un système de
management de la qualité efficace, applicable à tous les niveaux de la société et qui répond
aux exigences de la norme internationale; incite tout le personnel à s’engager dans le respect
des politiques, des processus, des procédures et des règles de fonctionnement pour garantir
aux clients, la qualité des produits et des services

L’engagement collectif des Huileries du Souss dans ce processus de qualité et


d’innovation à tous les niveaux et ses recherches permanentes pour l’amélioration des
produits, permettent d’apporter une réponse optimisée aux attentes des consommateurs, cela
permet aussi de garantir une notoriété appréciable, une bonne régularité et une sécurité
alimentaire de haut niveau.

La politique qualité

Chacun des cadres de la société doit s’assurer que les objectifs prévus et que les
politiques soient bien comprises. Dans cet objectif, elle veille à ce que chaque employé ait la
formation, les ressources et l’information nécessaires pour atteindre les objectives qualités.
Les Huileries du Souss Bel Hassan sensibilisent ses employés de sorte que le travail effectué
réponde aux exigences ISO 9001-2000.

En plus de cette sensibilisation la société responsabilise ses employés qui ont la


responsabilité de cesser toute activité non conforme générant des résultats indésirables. Ils
doivent également en informer ses supérieurs. Etant donné que le personnel des Huileries du
Souss Bel Hassan est impliqué dans l’implantation et le maintient du système de management
de la qualité, il est en droit de suggérer des solutions. La direction s’assure donc que le
personnel possède la formation et les connaissances nécessaires pour accomplir adéquatement
sa tâche.

La portée du système de management de la qualité :

Travail de session ADM-170


37
ISIAM

• Le raffinage, le conditionnement et la distribution


des huiles alimentaires.

• La torréfaction, le conditionnement sous vide du café.

• Le conditionnement et la distribution du café.

• La fabrication des préformes en PET.

L’écoute du client

La direction et l’ensemble du personnel sont à l’écoute du client, en plus du maintient


de la qualité de cette écoute ils s’engagent à développer des moyens pour permettre la
détermination exacte et le respect des exigences des clients afin d’accroître leur satisfaction
conformément à la politique et aux objectives qualités de la société.

ISO 9001

Dans les relations interentreprises, il arrive très fréquemment qu'une société demande
à une autre de réaliser une partie de son travail. On parle alors de sous-traitance. Ainsi, si une
l'entreprise répond à une norme connue et reconnue, cela peut éviter bien des pertes de temps
et d'argent. La norme ISO 9001 fait partie de ces normes et c'est la norme utilisée à l'heure
actuelle par les Huileries du Souss Belhassan notre champs d’application.

Mettre en œuvre un système de management de la qualité selon les exigences de la


norme ISO 9001-version 2000 c'est:

• démontrer son aptitude à fournir en permanence un produit conforme aux attentes du


client et aux exigences réglementaires en vigueur ;
• chercher à accroître la satisfaction du client par l'application efficace du système et, en
particulier, mettre en œuvre un processus d'amélioration continue.

Le texte de la norme ISO 9001 comporte 9 chapitres :

• 0. Introduction,
• 5. Responsabilité de la direction,
• 1. Domaine d'application,
• 6. Management des ressources,
• 2. Référence normative,
• 7. Réalisation du produit,
• 3. Termes et définitions,
• 8. Mesure, analyse et amélioration.
• 4. Système de management de la qualité,

Travail de session ADM-170


38
ISIAM

Fonction finance/comptabilité :

Généralité :
Le financement au sein des entreprises :
C’est l’opération qui consiste à obtenir des ressources monétaires nécessaires à la réalisation
d’un projet.

 Les enjeux du financement :

Le financement permet notamment Pour les particuliers : achat ou construction immobilière et


autre besoins privés d’investissement ou de consommation, Pour les entreprises et professionnels :
création ou achat d’entreprise, investissement productif ou commercial, besoin d’exploitation
(financement du fond de roulement), Pour les autres collectivités publique, d’un organisme social ou
d’une association ou fondation privée à but non lucratif (culturel, humanitaire.)

 Source de financement :

Les principales sources de financement sont

 L’épargne et les revenus et plus values de placement (pour les particuliers)

 Les fonds propres (fonds apportés par les investisseurs) et l’autofinancement (pour
l’entreprise)

 Le crédit de fonds de l’emprunt)

Travail de session ADM-170


39
ISIAM

 Le prélèvement obligatoire (impôts et cotisations sociales, etc.) Accessoirement le don,


l’héritage, etc.

Pour les entreprises, les financements classiques par autofinancement, fonds propres ou emprunt se
sont complexifiés avec l’apparition de produits hybrides comme obligations convertibles, la
structuration complexe de la dette en dette senior, dette mezzanine, etc. et l’apparition de la titrisation.

La comptabilité au sein des entreprises :


C’est un outil d'évaluation recensant et communiquant des informations sur l'activité économique
d'une entité économique

Entreprise, collectivité, association, État, administration publique, etc.). Ces informations sont
généralement exprimées en unités monétaires. Elle effectue des opérations de saisie des informations
brutes, de classement et de synthèse de ces informations. Ces synthèses décrivent la situation
financière de l'entité, sa création de valeur et ses flux de trésorerie.

Les informations comptables aident les dirigeants de l'entité, les propriétaires du capital social et les
autres personnes intéressées à prendre.

Des décisions, notamment sur l'affectation des ressources de l'entité et de ses résultats. Dans la plupart
des entités et, notamment dans les entreprises commerciales, la tenue d'une comptabilité est une
obligation légale pour des raisons juridiques, sociales ou fiscales

Les types de comptabilité :

La comptabilité publique détermine les recettes et dépenses de l’état et des autres collectivités
publiques, en France elle utilise le principe technique de la comptabilité simple pour les comptes de
prévision, et celui de la partie double pour les comptes d’exécution.

La comptabilité nationale agrège, au niveau d’un pays, les comptabilités publiques et les comptabilités
privées pour donner l’image de la situation économique du pays.

La comptabilité générale ou comptabilité financière s’appuie essentiellement sur la technique de


comptabilité en partie double. Outil d’information obligatoire pour les entreprises au-delà d’une

Travail de session ADM-170


40
ISIAM

certaine taille ou d’un certain volume d’affaires, elle peut être fortement réglementée et contrôlée
selon les législateurs nationaux.

La comptabilité analytique, ou comptabilité de gestion, est une comptabilité qui cherche à déterminer
le coût de revient des produits et des services que vend une entrepris.

Finance/comptabilité des huileries du Souss :


La structure fonctionnelle :
Au niveau des fonctions finance/comptabilité, la gestion de ces deux services est exercée par
monsieur Ahmed BACHORI (comptable et chef du service financier). Il gère les circuits financiers en
essayant de maintenir l’équilibre du flux financière au sein de l’entreprise qui sera après capable
d’honorer ses engagements et d’autre part assurer en performance sa solvabilité et son autonomie.

Responsable
Fin/Comptabilité

Secrétaire

Chef Comptable

Comptables

Les autres unités fonctionnelles :


 Le Secrétaire : son rôle est résumé dans la coordination et l’harmonisation entre la
direction financière et les dirigeants supérieurs.

Travail de session ADM-170


41
ISIAM

 Chef comptable : il travaille à l’aide des 10 comptables qui lui assurent des mesures
financiers pour élaborer un rapport mensuel qui décrit la situation financière de
l’entreprise.
 Comptables : ils sont divisés en parties selon leurs tâches particulières (fournisseur, TVA,
Achat….), ils gèrent les activités quotidiennes de l’entreprise en termes de charges et de
produits et présentent les documents pour le chef comptable. Ils jouent un rôle primordial
dans l’enregistrement. en termes monétaires, les faits économiques nés de l’action et faire
apparaître :
∼ La situation patrimoniale (bilan : actif et passif)
∼ La situation d’exploitation (résultat, bénéfice, perte
∼ Les charges sont enregistrées par nature (comptabilité générale) et par destination (comptabilité
analytique).
Objectifs de la fonction financière :
La fonction financière contribue à la détermination des ventes et des achats et surveille
la capacité financière, elle met au service de la rentabilité de l’entreprise les ressources et les
techniques financières nécessaires, afin de promouvoir l’entreprise et réaliser ses projets.

Le budget de l’entreprise :
Au sein des Huileries du Souss le budget permet de déterminer le montant du
financement nécessaire à l’activité de l’entreprise, il est révisé mensuellement et regroupe
l’ensemble des flux générés par l’activité de l’entreprise à savoir les entrés et les sorties
relatives au marché, il met en évidence, mois par mois, le solde de la trésorerie et de
l’entreprise ainsi que les excédents ou les déficits mensuels cumulés.

Les ressources financières de l’entreprise :

Les principales sources de financement des huileries du Souss sont :

Autofinancement : est une notion économique, elle comprend les bénéfices, les
amortissements et les provisions, elle permet aux Huileries du Souss de financer son
développement sans faire appel à l’extérieur.

Travail de session ADM-170


42
ISIAM

Refinancement : permet à l’entreprise d’acquérir une grande quantité de matière première,


par un emprunt à court terme (entre 1 et 3 mois) afin de pouvoir payer le fournisseur sans
sortir un grand montant de la trésorerie.
Les méthodes d’analyse financière
L’organisation utilise les ratios comme méthode d’analyse financière qui lui permet d’étudier ses
bénéfices, ses perspectives de croissance, sa situation financière et la valeur estimée de ses actifs.

Ce service a pour mission d’effectuer le suivi permanent des recettes et dépenses de la


société.

Les recettes : Elles sont contrôlées à partir des effets et des chèques récupérés par le
service commercial. De ce fait le service financier s’occupe de :

- Etablir un bordereau de réception

- Envoyer les effets et les chèques aux banques après avoir établi les bordereaux des
remises suivant l’échéance

A 1’escompte si 1’échéance est supérieure à 15 jours.

A 1’encaissement si 1échéance est inférieure à 15 jours.

Le courrier qui contient 1’ensemble des opérations effectuées par la banque (Avis de
débit, Avis de crédit.). Ces opérations peuvent être soit un règlement des fournisseurs par
effet ou par virement, soit un virement de salaires, des agios, des commissions, des cautions et
des effets impayés.
Les dépenses : Après avoir débloqué les factures par le service approvisionnement,
on les transmet au service financier pour les régler :
 Soit par effet

 Soit par chèque

Généralement le service financier à pour rôle de contrôler tous les mouvements auprès des
banques en comparant les reçus de versement avec les recettes afin de les vérifier et les
transmettre au service comptabilité pour la passation des écritures.
A la fin de chaque mois le service établit un état de rapprochement.
La fonction comptable assure l’enregistrement permanent des opérations affectant le
patrimoine de 1’entreprise et la traduction de ces données enregistrées en éléments de gestion.
Elle remplit une double fonction :
 L’établissement des livres et documents imposés par l’administration fiscale ;
Travail de session ADM-170
43
ISIAM

 L’établissement des outils de gestion internes qui permettent de gérer le patrimoine


de la société.

Les techniques utilisées pour mener à bien ces missions émanent de la comptabilité
générale ou de la comptabilité analytique.

Travaux effectués à la fin


Comptabilité générale Comptabilité analytique
du mois

* Comptabilité clients ; * L’inventaire pour


* L’analyse des charges et des
* Comptabilité fournisseurs ; déterminer les stocks ;
produits ;
* Comptabilité matière ; * L’analyse des comptes ;
* L’établissement du coût de
revient ; * L’édition de la balance.
* La paie ;
* Le contrôle de la rentabilité
* La gestion des stocks
des produits.

Le logiciel de la comptabilité répond très clairement aux normes du plan comptable


marocain.
0
LES JOURNAUX DE L’ENTREPRISE LES DOCUMENTS COMPTABLES

Le journal vente Les factures clients


Le journal achat Les factures fournisseurs
Le journal caisse Les pièces de banque
Le journal effets à payer Les pièces de caisse
Le journal effets à recevoir Les effets de commerce
Le journal des opérations diverses

Travail de session ADM-170


44
ISIAM

 La comptabilité fournisseurs :

La société achète de l’huile brute; elle importe le Soya, le Tournesol par


l’intermédiaire de COSTOMA qui fixe la part de chaque raffinerie selon les quotes-parts
qu’elle détient.

A 1’arrivée des matières, COSTOMA envoie un fax qui mentionne le montant le


tonnage; 1’usine paie par virement et envoie ces camions citernes pour transporter sa part.

Tout retard d’enlèvement fait l’objet de facturation de frais de stockage conformément


au barème en vigueur à la COSTOMA.

Les demandes d’achats sont émises par la comptabilité matière, après avoir recueilli
toutes les infirmations sur la qualité, le prix et le délai de livraison. La section achats procède
à la vérification de la facture par conformation de la commande du rapport de contrôle et de la
facture.

Le règlement de la facture est en principe automatique, la comptabilité générale reçoit


de la section des achats des factures fournisseurs accompagnées des rapports de contrôle sur
lesquels le vérificateur a apposé le montant (chèque) et l’échéance à respecter.

Les factures achats sont enregistrées pour le suivi de la TVA à récupérer. La société
déclare la TVA mensuellement. Les pièces nécessaires pour cette déclaration sont:

Journal des ventes.

Factures achats immobilisation.

Registre des achats pour extraire les achats à récupérer.

Les opérations bancaires.

 La comptabilité clients :

Les factures clients (ventes) saisies en service facturation sont transférées par moyen
informatique et l’intégration des factures se fait par un programme informatique afin d’éviter
un double travail de saisie, et établir un journal des ventes.
A la fin de chaque mois on procède à un inventaire pour détecter la situation des clients.

 La paie :

Travail de session ADM-170


45
ISIAM

Le contrat de travail oblige l’entreprise à verser à son personnel une rémunération en


contre partie de sa participation à la production et à 1’activité de 1’usine.

De ce fait, le comptable est obligé de procéder à la comptabilité des salaires à la fin de


chaque quinzaine ou mois en s’informant des états préparatoires, qui lui sont communiquées
par le service personnel.

 La gestion des stocks :


Cette opération est effectuée par le magasinier lors de l’établissement des fiches de stock, par
le service de gestion de stock lors de la saisie et par le service comptable lors du contrôle et
imputation.
Le responsable suit les mouvements des entrées et des sorties sur ordinateur.
Les matières stockables de la société LES HUILERIES DU SOUSS se composent :
• Des matières annexes. Qui entrent dans la fabrication d’une façon directe (Acide
sulfurique, soude caustique, le PET ...) ;
• Les pièces de rechange qui entrent dans la fabrication d’une façon indirecte (les
pièces mécaniques, électriques,...)

Les fiches de stock sont établies par le magasinier, les bons de réception et dépenses
sont contrôlées et saisies par le responsable, à la fin de chaque mois on procède à une édition
périodique des états des mouvements des stocks pour le rapprochement avec les fiches de
stock.

Le service suit les mouvements des entrées et des sorties de marchandises sur
ordinateur pour pouvoir élaborer un état de stock final en quantité et en valeur.

Travail de session ADM-170


46
ISIAM

Fonction information
Un système d'information représente l'ensemble des éléments participant à la gestion,
au stockage, au traitement, au transport et à la diffusion de l'information au sein d'une
organisation.

Les huileries du Souss a mis en place un réseau local intégré, parallèle au système
comptable « Prolog », auquel puisent les directeurs des différents services pour évaluer leurs
performances et prendre des décisions stratégiques, ce sont les fonctions finance et production
qui sont responsables d’alimenter cette base de données à partir de points de contrôle répartis
dans plusieurs endroits stratégiques de l’entreprise.

Le traitement informatique au niveau de cette entreprise est basé sur un système de


traitement des données décentralisées et qui consiste à ce que l’utilisateur puisse lui-même
saisir ses données, les vérifier et lancer l’exécution des tâches désirées grâce à des terminaux
et imprimantes reliés à l’unité centrale.

Ce département effectue diverses tâches parmi lesquelles on peut citer :

 La maintenance des matériaux informatiques.


 L’administration des bases de données.
 Sécurité des données.
 L’étude de la réalisation des nouveaux logiciels.
 La synchronisation entre les services ;
 Programmation des différentes applications facilitant l’exécution des taches ;
 Contrôle et maintenance des machines H.H .T (ordinateur de poche donné aux vendeurs
afin d ‘informatiser les opérations qu’ils effectuent, le responsable fait d’une part le
transfert des données de ces ordinateurs pour les centraliser grâce à une application in
lite, et d’autre part communique ces données aux dépôts grâce une autre application in
sight.
 Calcul des statistiques des ventes ;
 Calcul l’objectif ;
 Calcul et analyse du coût de distribution ;
 Analyse des évolutions des ventes.

Travail de session ADM-170


47
ISIAM

Période Services Documents Travaux effectués Observations


d’accueil utilisés

La saisie des
rapports journaliers
5 jours vérifiés par le service
-les états des contrôle de gestion. - sens de
ventes (voir Saisie des états des responsabilité
Service annexe)
informatique ventes
- fiches des Saisie du stock des
statistiques - maîtrise de
dépôts... toutes les
Et à la fin de chaque techniques
mois le tirage des états d’informatique
suivants :

Etat des ventes.

Etat des remises en


détail et en gros.

Etat d’offre en
nature et en valeur.

Les commissions et
les primes sur objectifs
préfixés par le directeur
commercial.

Travail de session ADM-170


48
ISIAM

Fonction marketing

Quel est le rôle du marketing dans la gestion de cette entreprise ?

Pour répondre à cette question nous avons axé notre travail sur deux parties:

 Première partie : une approche théorique, qui traite de façon générale la définition et le
rôle du marketing dans la gestion d’entreprise et en particulier.

 Deuxième partie : mettre l’accent sur l’importance des 4Pconcernant le Marketing, à


savoir :
 La politique de production ;
 La politique du prix ;
 La politique de distribution ;
 La politique de communication ;

Qu’est ce que le marketing ?


Le marketing est une discipline de gestion. En première approximation on peut le
définir comme l’ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à
ses clients d’une manière rentable. L’objectif de cette partie est de définir le marketing de
façon générale, son rôle et son importance dans la gestion des entreprises, les techniques et les
attitudes des hommes du marketing. Le deuxième objectif est de définir le marketing des
produits agroalimentaires

La politique de 4P
Ces politiques qui se définissent comme l’ensemble des outils dont l’entreprise dispose
pour atteindre ses objectifs auprès du marché cible.

Politique de produits :

Les produits des Huileries du Souss se différencient par leur qualité incontournable,
leur goût unique et leurs aspects esthétiques qui alignent le savoir faire traditionnel aux
technologies de production. Ils se présentent comme suit :

Travail de session ADM-170


49
ISIAM

Les huiles de table :

Ses marques se présentent comme suit :

 L’huile de Tournesol ZOHOR :

• Délicieuse : elle s’associe aux repas, aussi bien chauds que froids.
• Pratique : sa bouteille hygiénique est facile à utiliser et conserve sa qualité jusqu’à sa
date d’expiration.
• Saine et légère : l’huile de tournesol ZOHOR ne contient pas de cholestérol.

 L’huile végétale LOUSRA :

• Saine et légère : Il garantit une huile de table de grande qualité sans cholestérol
• Hygiénique : grâce à sa bouteille résistante et attrayante qui crée une attitude
favorable chez le consommateur et préserve l’environnement.

 L’huile de maïs Lio :

• Saine et diététique : l’huile de maïs Lio ne contient pas du cholestérol.


• Nutritive : elle contient plusieurs vitamines qui font d’elle une source d’énergie
quotidienne.
• Délicieuse : elle est conseillée aussi bien pour les fritures que pour les sauces et
l’assaisonnement des salades.

 L’huile d’olive :

Le groupe Bel Hassan offre à ses chers clients une huile d’olive pure et d’excellente
qualité. Vu ce succès, l’huile d’olive Oued Souss s’est délocalisée pour qu’elle soit à
proximité des lieux de cueillette d’olives. Elle est produite aujourd’hui aussi bien aux unités
d’Agadir que dans celles de la nouvelle usine de Taoujatate dans la région de Fès.

Travail de session ADM-170


50
ISIAM

Café :

Le café est une boisson qui s’affirme de plus en plus et se fait adopter par le
consommateur marocain.

De ce fait, les huileries du Souss conditionnent et commercialisent la marque


« Master ».

Thé :

Le groupe Bel Hassan de son côté a enrichi l’offre de thé au Maroc, en apportant son
savoir-faire et sa connaissance des désirs des consommateurs, les qualités offertes par
l’entreprise sont soigneusement choisies parmi les meilleures variétés de thé chinois qui
conviennent le plus aux préparations de thé à la marocaine.

Les huileries du Souss conditionnent et commercialisent les marques suivantes :

• AL HAYAT
• SINIYA
• AL AHRAM

Travail de session ADM-170


51
ISIAM

Politique de prix :

La stratégie du prix est une activité importante en marketing puisqu’elle détermine, en


grande partie, le montant des ventes et les bénéfices réalisés par l’entreprise. De ce fait le prix
doit être cohérent avec l’image de l’entreprise.

Théoriquement, le prix d’un produit est la résultante de 3 facteurs :

 Le coût de revient
 Le prix pratiqué par la concurrence
 Le pris psychologique émis par le marché.

Le prix doit aussi. Tenir compte de la variété des produits et services offerts sur le
marché.

a. Les objectifs de la politique de prix :

Puisque le prix présente un outil stratégique pour toute entreprise, pour les Huileries du
Souss, l’objectif est la maximisation du chiffre d’affaire ainsi que la production de produits de
haute qualité.

b. La méthode de fixation de prix :

Dans le cas des Huileries du Souss, la politique de tarification est fortement soumise à des
contraintes concurrentielles et à la réaction du marché.

Ainsi, Les Huileries du Souss ne pratique pas un tarif de façon isolée, mais elles optent
pour le prix aligné avec celui des concurrents.

Politique de distribution :

Le choix d’un réseau de la distribution constitue un élément très important en


marketing, du fait qu’il permettra d’atteindre le consommateur le plus efficacement possible
et cela consiste à s’assurer que les produits seront disponibles au bon moment et au bon
endroit.

Travail de session ADM-170


52
ISIAM

En effet, pour les Huileries du Souss, la distribution constitue pour eux une
préoccupation majeure, qui doit, en permanence, être flexible avec les changement que
connaît le marché national. Ainsi, le groupe fait intervenir :

 Chef de vente détaillants : c’est celui qui s’occupe de la gestion des secteurs
et des placiers (leurs responsabilités se limitent à la distribution des produits
des Huileries du Souss auprès des détaillants) mis à la disposition de la
clientèle au niveau national.
 Chef de vente grande et moyenne surface (GMS) : il est responsable des
besoins GMS et aussi de la gestion des travaux des agents commerciaux (ils
font l’objet d’une bonne représentation pour l’entreprise auprès des grossistes,
afin de mieux contrôler les stocks et les produits.)
 Chef de vente grossistes : organise le travail des agents commerciaux, et
veille à ce qu’ils arrivent à leurs objectifs, il participe aussi à la détermination
et au blocage des commandes des clients qui ont déjà passé le seuil permis.

Les circuits de distribution :

C’est le chemin suivi par le produit du site de production au point de vente final.

La HSB écoule ses produits en utilisant deux types de vente à savoir :

* Circuit court :

Avec :

Producteur : Les Huileries du Souss

Intermédiaires : Détaillants (Marjan; épiceries, café, restaurant, Crémeries)

Producteu Intermédia Consommateur


r ire final

Travail de session ADM-170


53
ISIAM

*Circuit long :

Avec :

Producteur : Les Huileries du Souss

Grossistes : Dépôts ; Makro, ….

Détaillants : épiceries, crémerie, les restaurants….

Producteu
r Grossistes Détaillants Consommate
ur final

Les Huileries du

Souss

Détaillants

Consommateur
Grossistes Semi-

grossistes

Dépôts

Politique de communication :

Chaque entreprise est un agent de communication, de ce fait, l’activité de la société


ne se limite pas à produire des produits finis et à fixer un prix, mais elle doit transmettre des
informations sur ses produits, leurs caractéristiques et leurs avantages. Autrement dit, la
société doit communiquer sur ses produits afin de stimuler la réponse finale et qui prendra,
bien sûr, la forme de consommation.

Compte tenu des possibilités offertes par la technologie de l’information, l’entreprise


doit renforcer ses liens avec les clients. Comme confirme Philipe Kotler & Bernard Dubois,
dans leur ouvrage Marketing management, l’entreprise ne doit plus simplement se demander

Travail de session ADM-170


54
ISIAM

« comment atteindre mes clients ? », mais aussi « comment permettre à mes clients de
m’atteindre ? ».

Pour ce faire la H.S.B utilise les deux stratégies de communication : stratégie push

qui est orientée vers les distributeurs afin de les inciter à commander notre produit, et stratégie

pull qui vise directement le consommateur final, ses deux stratégies sont concrétisées par le

biais des moyens suivants :

La publicité : Les premiers médias utilisée pour véhiculer le message publicitaire est
la télévision vue sa couverture (nombre d’individu qui voient le message publicitaire) sa
fréquence et son impact, Vient après la radio et l’affichage, ces moyens de publicité sont
persuasifs, ils cherchent à créer une préférence pour la marque et encourager la fidélité des
consommateurs.

Pour arriver à ses fins, l’entreprise fait participer des visages célèbres comme de
grands acteurs et chanteurs marocains.

 les promotions des ventes : par le billais des jeux et concours, le groupe fait
impliquer un grand nombre de consommateurs. Cette méthode constitue un
point fort pour l’entreprise du fait qu’elle lui fait générer des bénéfices
énormes.
 Les relations publiques : les Huileries du Souss participent régulièrement aux
sponsorings de plusieurs évènements ; culturels, sportifs ou artistiques.

Sans oublier la force de vente de l’entreprise qui représente le 1er canal de


communication ce qui oblige la société à la pousser à se conduire d’une manière spécifique et
l’orientée vers les objectifs.

Il faut toutefois signaler que tout ce qui se rapporte à la communication des Huileries
du Souss, est attribué à une agence de communication à Casablanca. Mais ce qui reste encore
à faire, c’est de promouvoir les autres produits du groupe notamment le thé et le café qui ne
bénéficient que d’une faible communication de la part du groupe Bel Hassan. Ce dernier qui
accorde tout son intérêt aux huiles seulement.

Travail de session ADM-170


55
ISIAM

Fonction commerciale
C’est la fonction qui s’occupe de l’écoulement des produits de l’entreprise sur le
marché, elle est appelée à réaliser des études pour lui permettre d’atteindre ces objectifs. Les
attributions accordées au service commercial sont très lourdes. Elles ont double face :

• Il doit orienter la politique de la production selon les exigences du marché.

• Il doit s’adapter à toutes les situations de l’environnement externe qui influence la


politique commerciale de la société

Le service commerciale est appelé à commercialiser les produits suivants :

o Huile de table LOUSRA

o Huile de tournesol ZOHOR

o Huile de mais LIO

o Huile d’olive OUED SOUSS

o Café ABIDJAN, TANTAN et MASTER.

o Le thé AL HAYAT/SINIA/ ALAHRAM

o Les produits détergents (OMO)

o Les produits de toilettes (Le savon)

Au sein des Huileries du Souss Belhassan, le département commercial respecte la


structure hiérarchique suivante :

Directeur commercial

Inspecteur
commercial

Chef de dépôt

Vendeur

Travail de session ADM-170


56
ISIAM

Le directeur commercial :
Le directeur commercial des Huileries du Souss : Mr. OUBARI Ahmed, a pour
mission principale de suivre le budget du service en veillant sur l’animation de l’équipe
commerciale.

Le but majeur est de réaliser un chiffre d’affaire énorme, d’enrichir le portefeuille de


l’entreprise, et de développer de nouveaux produits, afin de s’adapter à l’évolution du
marché.

Il s’occupe également de la mise en place de la politique de croissance et des stratégies


commerciales.

Les inspecteurs commerciaux :


Au sein des Huileries du Souss l’inspecteur commercial d’une zone géographique qui
lui est confiée, anime un réseau constitué de vendeurs, de salariés et d’agents généraux.

Il s’occupe de la dynamisation de sa force de vente, assure la réalisation des objectifs,


valide les résultats et contrôle la remontée d’informations en rédigeant des rapports
d’activités. Enfin il participe aux actions de promotion commerciale, par exemple le
lancement d’un nouveau produit ou la mise en œuvre de marketing.

L’inspecteur commercial doit être un meneur d’hommes doté d’un sens aigu de la
communication.

Chef de dépôt :
Le chef de dépôt possède des qualités d’animation d’équipe, de commercial et de
gestionnaire, ses principales fonctions :

• L’animation d’une clientèle de professionnels et de particuliers, à travers des


actions promotionnelles, la gestion de sa propre clientèle, et le maintien de
bonnes relations avec les clients.
• La gestion des stocks, organisation des transports, l’approvisionnement…
• L’animation des équipes, la définition des objectifs, l’organisation du travail
sur le dépôt.

Les vendeurs :
Ils vendent les productions de l’entreprise, renseignent les clients potentiels et adaptent
les produits aux besoins du client.

Ils visitent, développent et fidélisent une clientèle acquise ou potentielle, se déplacent,


contactent et démarchent des particuliers pour leur vendre leurs produits, aussi ils
proposent les moyens de paiement en adéquation avec les souhaits et les possibilités du
client et préparent les conditions de mise à disposition des produits.

Travail de session ADM-170


57
ISIAM

A l’issue du diagnostic interne et externe des Huileries du Souss et ses fonctions, nous
avons pu constater que la société jouit de plusieurs atouts qui lui ont permis d’être très
compétitive à l’échelle nationale.

En revanche, et parallèlement avec ses atouts, le groupe s’affronte également à quelques


lacunes auxquelles, il devra nécessairement réagir.

En effet, la centralisation de la prise de décision au niveau de la direction réduit


largement le rôle des autres unités administratives et empêche le personnel de s’impliquer dans le
processus de développement. Ce processus qui aurait dû être plus intéressant s’il était enrichi par
les idées et les suggestions du personnel.

Dans ce sens, nous recommandons à l’entreprise de suivre ces suggestions qui peuvent
porter des solutions pour l’amélioration de situation au sein des Huileries du Souss.

 Séparation des fonctions et implication du personnel dans la prise de décision


 Utiliser un système d’information plus performant

Travail de session ADM-170


58
ISIAM

 La restructuration de l’organigramme de l’entreprise en mettant en place un


service marketing plus opérationnel et indépendant de la direction.
 Maintenir et développer le marché par la fidélisation des clients et leurs garantir
une communication fluide en vue de satisfaire leurs attentes.
 Prospection de nouveaux clients et nouveaux marchés.
 Maintenir les avantages concurrentiels de prix et de qualité.
 Faire de la communication institutionnelle pour améliorer la perception de
la société par les consommateurs ;
 Renforcer les efforts en terme de communication media (T.V, radio,…..) et
hors media (relations publiques, mécénat, sponsoring,...) pour palier à
l’effet d’un bouche à oreille négatif du fait que ce dernier influence
fortement la notoriété (46% ).
 Assurer des compagnes de promotions à dotation et de promotions
financières au profit des points de vente et surtout des grandes surfaces qui
connaissent une grande expansion.
 Associer le nom de la société à tous ses produits ;
 Faire plus de publicité sur la certification ISO.

Enfin, étant donné la nécessité d’être à l’écoute du client, nous suggérons la mise en place
d’un service « client » qui sera chargé de détecter leurs besoins, les satisfaire et répondre à
leurs réclamations.

Pour la première question concernant la notoriété spontanée, nous constatons un


équilibre de citation entre les deux marques «LOUSRA» et «LESSIEUR » ce qui signifie que
ces deux dernière sont plus connu par rapport aux autres.

Pour l’huile d’olive, « OUED SOUSS » connaît une forte notoriété puisque 80 des
interviewés ont cité cette marque en première position.

En ce qui concerne l’huile de tournesol, la marque «ZOHOR » a aussi une bonne


image vis à vis des clients.

Travail de session ADM-170


59
ISIAM

Nous constatons aussi que 80 %des interrogées connaissent la société par plusieurs
moyens, mais le plus dominant c’est l ‘affichage et le bouche à oreille, mais 57% de ces
personnes ignore la certification ISO ; tandis que 83% juge cette certification importante pour
le choix de leur huile.

En ce qui concerne les critères qui influencent l’image de la société, les moyens de
communication occupent la première place, ce qui veut dire que la publicité est indispensable
pour l’amélioration de la notoriété.

Notre travail de session est arrivé à ses fins.

L’expérience a été enrichissante, nous avons pu acquérir beaucoup de connaissances et de


nouvelles informations.

D’une part, nous avons acquis une vision globale concernant le monde des entreprises
et cela grâce au soutien et collaboration des personnes qui nous ont encadrés lors de cette
étude, ainsi qu’au dynamisme des huileries du Souss.

Ce dynamisme qui se manifeste encore dans les nouveaux projets de l’entreprise, à


savoir, la construction d’une nouvelle usine à TASSILA (nouvelle zone industrielle d’Agadir)
et l’élaboration d’un nouveau produit.

Notre visite au sein des Huileries du Souss a représenté quelques difficultés,


notamment le manque de confiance du personnel, qui a refusé de nous donner tout document
ayant relation avec les chiffres et les statistiques de l’entreprise.
Travail de session ADM-170
60
ISIAM

De même, le personnel était peu disponible pour répondre à nos questions, nous étions
obligés de revenir à plusieurs reprises sans aucune information.

Ainsi, nous étions obligés d’effectuer nos propres recherches, afin de subvenir au
besoin de ce rapport.

http://www.cultureco.com

http://www.marketing-etudiant.fr/

http://www.wikipedia.org

www.mawarid.ma

http://www.leshuileriesdusouss.com/

BERGERON, Pierre-G. La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications.


Montréal, Québec : Gaëtan Morin Editeur des SI, 1995 et 2006.

Philip Kotler. Marketing Management. Pearson education, 2006.

Lakhdar Sekiou, Louise Blondin, Gestion ressources humaines. De Boeck Université. 2007, P
45-48.

Travail de session ADM-170


61
ISIAM

* Colza : est une brassicacé, herbacé annuelle connu depuis le néolithique. Il est cultivé en
Chine et en Inde principalement, mais aussi en Europe central, au Canada et en France.

* Tournesol : est une plante annuelle. La fleure du tournesol est en fait un ensemble de petites
fleures disposés en rosace sur un support ou capitule.

* Soja : c’est une plante connue depuis près de quatre milles ans. La graine de soja est assez
pauvre en huile, de l’orde de 20%.

* Bon d’enlèvement : ou bien de livraison, c’est un bon qui détermine en quantités et en


valeurs les articles livrés aux dépôts.

* Bon de déchargement : c’est le stock en quantité resté dans le camion de vendeur.

Travail de session ADM-170


62
ISIAM

* Bon de retour : c’est un bon qu’un dépôt envoi à l’usine des marchandises, le cas ou il n’a
pas produit et un autre dépôt est arrivé à la rupture de stock.

* Bon de remise : récapitule le montant de la remise accordée ou le montant de l’offre.

* Approche qualité : c’est aussi la stratégie qualité envisagée par l’entreprise pour entrer
dans une démarche qualité « il existe plusieurs stratégie chacune valable dans un contexte
donné » on distingue quatre stratégies essentiellement :

• La qualité par le leadership.


• Formation massive de la qualité.
• Qualité selon le marché visé.
• Programme d’amélioration continue.

* Vision produit : La vision produit consiste à ce que chaque travailleur puisse disposer de
norme, manuels et méthodes standardisées pour faire le travail conformément à ces normes,
manuels…

Le travail est jugé satisfaisant si le produit répond aux spécifications qui y sont fixées.

* Rapport journalier : établit par le vendeur une fois qu’il a effectué des ventes, un rapport
est propre à une seule journée.

* Note de frais : englobe l’ensemble des frais d’un vendeur pour l’accomplissement de ses
tâches, elles sont généralement justifiées.

* Machines (HHT) : se sont des mini ordinateurs comportant, qui remplacent les rapports
journaliers.

* Bon de caisse : se sont des bons envoyés aux chefs dépôts qui servent à une justification
des frais des vendeurs et qui seront déduits du solde vendeur.

Travail de session ADM-170


63
ISIAM

ANNEXE
PROCESSUS DE RAFFINAGE

DESCRIPTION ETAPE RESPONSABLE ENREGISTREMENT/

RÉFÉRENCE

Réception et
Réception d’huile stockage de Chef Bon de réception
dans des citernes, l’huile brute production
puis stockage Tableau de
dans les cuves. préservation

Elimination des
impuretés.
Neutralisation
(démucilagination,
neutralisation, Opérateurs -
lavage et
séchage).

Améliorer la
couleur de l’huile
Décoloration
traitée, en Opérateurs
ajoutant la terre
Travail de session ADM-170
64
ISIAM

décolorante -

Filtration de l’huile
pour éliminer les
Filtration
déchets résultant
de l’étape Opérateurs -
précédente.

Désodorisation de
l’huile par un vide Désodorisation
poussé et une T° Chef
de 240 ° c. production -

Refroidissement
de l’huile
(tournesol Wintérisation
seulement) par de Chef -
l’eau froide afin de production
former les cristaux
de cire.

Filtration de
Filtration finale de
polissage
l’huile.
Opérateurs -

L’huile passe par


des ponts
Pesage de l’huile Chef
bascules pour des
fins de pesage. production Ticket de pesée

Alimentation des
réservoirs de Alimentation
conditionnement réservoirs de
en huile raffinée. conditionneme

Stockage
de l’huile
raffinée Opérateurs Tableau de
Stockage de préservation
l’huile en attente
pour alimenter le
conditionnement.

Travail de session ADM-170


65
ISIAM

Travail de session ADM-170


66