Vous êtes sur la page 1sur 26
Hannachi lance un ultimatum à la CAF «La balle est maintenant dans son camp» Ferrahi «Si
Hannachi lance un ultimatum à la CAF
«La balle est maintenant dans son camp»
Ferrahi «Si on joue la
coupe avec les supporters,
ce sera formidable»
L’appel de Benlamri
à Gourcuff
«J’espère qu’il me
convoquera pour la
tournée au Qatar»
DIMANCHE 15 FÉVRIER 2015
www.lebuteur.com
Coupe de la CAF
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2917 PRIX 20 DA
MCA 0 - SC Sahel 0
Et pourtant, c’était
«Sahel» !
Raïssi «Nos
Jorge «On n’a pas
fait ce qu’il fallait
pour s’imposer»
chances de
qualification
restent
intactes»
Ligue des
Ligue des
Ligue des
Ligue des
Ligue des
Ligue des
champions
champions
champions
champions
champions
champions
USMA-Foullah Edifice FC, aujourd’hui à 18h
Laïfaoui «Sous-estimer les
Tchadiens nous coûtera cher»
Equipe nationale
Demmou, la nouvelle
cible de Gourcuff
USMH
Iaïche, c’est
bel et bien fini !
Belkaroui «Mon directeur
sportif m’a signifié que je serai
présent lors du stage de Doha»
On parle du
retour de Charef
Draoui «Battre l’ASO et le
NAHD sera une bonne affaire»
JSK
CRB
N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Le match entre les A’
N° 2917
www.lebuteur.com
Dimanche 15 février 2015
Equipe nationale
Coup d’œil
Le match entre
les A’ et les U23
à Tchaker
L a sélection natio-
nale A’ affron-
tera, le 4 mars
prochain, l’EN
olympique au
défense, sans oublier bien sûr Mourad Satli
qui évolue en Roumanie et dont le nom fi-
gure aussi sur le calepin de Christian
Gourcuff.
Leurs prestations en club
motivent Gourcuff
Belkaroui, qui a laissé une très
bonne impression lorsqu’il était
à l’USM El Harrach, est en train
de réaliser des prouesses en Tunisie.
Il en est de même pour Chafaï et Dem-
mou qui impressionnent Gourcuff depuis un
très bon moment. Demmou a séduit le sélec-
tionneur lors de la campagne de l’ES Sétif en Ligue
des champions africaine.
stade Mustapha-Tchaker de
Blida. Cette rencontre per-
mettra au sélectionneur
Christian Gourcuff de tes-
ter plusieurs joueurs lo-
caux, afin d’envisager un
renfort de l’équipe A. Pour
ce qui concerne la sélec-
tion nationale olympique,
elle prépare le dernier tour
des éliminatoires du
championnat d’Afrique
U23 prévu en RDC. Elle
affrontera en juin pro-
chain les Lions indompta-
bles du Cameroun.
L’EN s’éloigne pour Benlamri
Par ailleurs, l’Equipe nationale
s’éloigne pour Djamel Ben-
lamri. Notre source nous a
révélé que le défenseur
central de la JS Kabylie
n’est plus dans les plans
de Christian Gourcuff.
Ce dernier estime en effet
que le joueur est en baisse
de forme depuis un bon mo-
ment et nous a révélé que l’ex-
Husseindéen a vu ses chances de rejoindre les Verts
de nouveau s’envoler. Il est d’ailleurs écarté de l’ef-
fectif de l’EN qui sera en tournée au Qatar.
Concernant le prochain stage des A’ prévu à Sidi-
Moussa, on ne sait pas encore si Gourcuff le re-
tiendra ou pas.
Le stage des A’
entre le 2 et le
4 mars
Alors qu’il se trouve en
ce moment en France,
Christian Gourcuff ralliera
directement Alger pour
entamer un stage de prépa-
ration de l’Equipe nationale
A’. Ce stage aura lieu au cen-
Hamza R.
tre technique national de Sidi
Moussa entre le 2 et le 4 mars
et sera ponctué par un match
amical face à la sélection des
moins de 23 ans. Christian
Gourcuff annoncera dans les tout
prochains jours une liste élargie de
25 joueurs qui prendront part à ce
stage de préparation.
H. R.
02
02

Après Belkaroui et Chafaï

N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Le match entre les A’

Demmou, la nouvelle

Demmou, la nouvelle

Demmou, la nouvelle

Demmou, la nouvelle

Demmou, la nouvelle

Demmou, la nouvelle

cible de Gourcuff

cible de Gourcuff

cible de Gourcuff

cible de Gourcuff

cible de Gourcuff

cible de Gourcuff

  • L a défense constitue le souci majeur de Christian Gourcuff. Au lende- main de l’élimination de l’EN de la CAN, le sélectionneur natio- nal a commencé à penser à

N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Le match entre les A’

renforcer sa défense, plus précisément la charnière centrale. Avec le départ à la re- traire de Madjid Bougherra et la baisse de forme de certains défenseurs axiaux, Gour- cuff s’est rendu à l’évidence qu’il faut impérati- vement renforcer l’axe. Du coup, des noms de joueurs ont été retenus. Il y a tout d’abord Hichem Belka- roui, le défenseur central du Club Africain qui est suivi de très près par le staff technique, mais aussi des défen- seurs locaux issus du championnat. Une source très proche de Christian Gourcuff nous a même évoqué deux défenseurs centraux. Il s’agit tout d’abord du libéro de charme de l’USM Alger, Farouk Chafaï qui a déjà été re- tenu par Vahid Halilhodzic, mais qui a vite été écarté. L’autre joueur est le défenseur de l’ES Sétif, Abdelghani Demmou. Le nom de ce joueur figure en effet dans le ca- lepin du sélectionneur national.

Il sera évalué lors du stage en compagnie de Chafaï

N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Le match entre les A’

Si Gourcuff retient 25 joueurs ou plus pour le stage des lo- caux, c’est pour suivre de près certains joueurs évoluant dans des postes précis. Seule- ment, Farouk Chafaï et Abdel- ghani Demmou auront une attention particulière de la part de Christian Gourcuff, qui compte les évaluer encore une fois sur le plan physique, tactique et technique, avant de leur faire appel en mars pour effectuer le voyage avec l’EN, à Doha. C’est ce que compte faire Gourcuff, dans le but de renforcer sa

Après une réunion Gourcuff-Raouraoua Les assistants auront plus de prérogatives Christian Gourcuff s’est réuni avec Mohamed
Après une réunion Gourcuff-Raouraoua
Les assistants auront
plus de prérogatives
Christian Gourcuff s’est réuni
avec Mohamed Raouraoua, juste
après l’élimination des Verts de la
CAN. Un état des lieux a été
dressé par les deux hommes qui
ont aussi parlé de l’après-CAN,
notamment de l’édition 2017 et la
Coupe du monde 2018. Après que
Mohamed Raouraoua eut réitéré
sa confiance à Christian Gourcuff,
malgré une élimination en quarts
de finale, les deux hommes ont
abordé le sujet de la composante
du staff technique. Contrairement
à ce qui a été dit, le staff technique
de l’EN ne connaîtra aucun chan-
gement. Les mêmes assistants de
Gourcuff resteront en poste. Seule-
ment, selon une source bien infor-
mée. Gourcuff a décidé d’accorder
plus de prérogatives à ses assis-
tants pour l’aider dans sa mission,
car il s’est rendu compte qu’entre
un club et la sélection, ce sont
deux choses complètement diffé-
rentes. Il l’aurait
même fait savoir
à Raouraoua. Du
coup, une réunion
est prévue au retour
de Gourcuff, juste
avant le stage de l’EN
A’, afin de fixer d’autres
tâches à ses adjoints, dans
le but de former
un staff complé-
mentaire. Gour-
cuff a reçu le
message de Raou-
raoua qui veut éviter
à Gourcuff les erreurs
de son prédécesseur,
Vahid Halilhodzic, qui
ne comptait que sur Cyril
Moine et avait mis à l’écart les au-
tres assistants, au moment où ils
pouvaient être plus utiles à la sé-
lection.
H. R.

Il n’est pas certain de voir Fekir avec les Verts au mois de mars

I l y a quelques mois,

nous avons an-

noncé sur ces

mêmes colonnes

que l’attaquant ve-

joueurs retenus pour le tournoi du Qatar.

Il n’a pas encore signé sa lettre d’engagement

Selon notre source, l’éventuelle absence de Nabil Fekir pour cette tournée au Qatar est due à un problème administratif. En effet, le joueur est obligé de signer une lettre d’enga- gement pour changer de nationalité sportive, après avoir porté le maillot de l’équipe de France olympique, comme le stipulent les rè- glements de la FIFA. S’il avait rejoint l’EN avant, il n’aurait pas eu besoin de cette fa- meuse lettre, mais après avoir fait une appari- tion avec les Bleus, il faudra une lettre d’engagement pour que la FIFA le qualifie au profit de l’Algérie. Cette lettre d’engagement n’a pas encore été signée par le joueur, selon notre source. On ignore par ailleurs, pour- quoi l’attaquant lyonnais tarde à la signer.

dette de l’Olympique Lyon- nais, Nabil Fekir, était d’accord pour rejoindre la sé- lection nationale algérienne. Le père du joueur a, en effet, rencontré le président de la FAF, il y a deux mois, et les deux hommes ont abordé le sujet de l’avenir international de l’atta- quant lyonnais. Le père de Nabil Fekir a fait savoir au président de la FAF que son fils était d’accord pour défendre les couleurs du pays, après avoir porté le maillot de l’équipe de France des moins de 23 ans. Du côté de la FAF, on pensait que cette affaire allait connaître son épi- logue, du fait que le joueur était d’accord pour rejoindre les Verts. Finalement, cette affaire n’est pas encore réglée. Aux dernières nouvelles, la présence du joueur n’est pas encore assurée pour le stage du mois de mars qui sera ponctué par deux rencontres ami- cales face au Qatar et à Oman. Une source autorisée auprès de la Fédération algérienne de football nous a confirmé cette informa- tion. Le sélectionneur, Christian Gourcuff ne sait pas, quant à lui, s’il comptera sur les services du joueur pour les deux ren- contres amicales ou non. Il sera en principe fixé d’ici quelques jours, avant de rendre publique la liste des

N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Le match entre les A’

Le père du joueur a promis à Raouraoua de faire le nécessaire

Selon la même source, le père du joueur, qui a rencontré Raouraoua il y a deux mois, a rassuré le président de la FAF que son fils a portera le maillot algérien. Il l’a même rassuré

qu’il recevra la lettre d’engagement dans les plus brefs délais, dans le but de permettre à son fils d’être présent en sélection juste après la CAN. Le discours du père du joueur a ras- suré la FAF mais les responsables attendent toujours cette lettre pour entreprendre les dé- marches nécessaires auprès de la plus haute instance du football mondial pour être quali- fié avec les Fennecs. La procédure devrait prendre entre une semaine et trois semaines. Autrement dit, il y a de très petites chances de voir Fekir avec l’EN au mois de mars pro- chain.

Hamza R.

www.lebuteur.com N° 2917 Equipe nationale Dimanche 15 février 2015 Coup d’œil
www.lebuteur.com
N° 2917
Equipe nationale
Dimanche 15 février 2015
Coup d’œil

Buteur décisif pour son retour avec Porto

03
03
Ziani
Ziani

«Très content

Brahimi «Je retrouve mon meilleur niveau»

de rejouer avec mon

ami Bougherra»

Arrivé cet hiver à Al Fujaïrah, en provenance d'Ajman, le milieu de terrain, Karim Ziani, s’est

dit très content de retrouver son ami et an- cien camarade en sélection, Madjid Bou- gherra. Interrogé par la presse émiratie, l'ancien Marseillais n’a pas tari d’éloges sur son ex-capitaine. Il affirme que la présence de Magic Bougherra lui facilitera l’adaptation et le motive à plus d’un titre : «Je suis très content de retrouver Madjid Bougherra ici à Al Fu- jaïrah. C'est plus qu'un équi-

www.lebuteur.com N° 2917 Equipe nationale Dimanche 15 février 2015 Coup d’œil Buteur décisif pour son retour
  • D ifficile vainqueur en cham- pionnat, vendredi soir, le FC Porto doit une fière chandelle à son milieu de terrain algé- rien, Yacine Brahimi, auteur

du seul but de la victoire de son équipe

contre Guimarães. Brahimi, de retour

après une CAN harassante, a signé sa pre- mière titularisation à l’occasion de ce choc face à une équipe du haut de tableau. A la réception d’un bon ballon de son cama- rade, Torres, Yacine, qui s’est bien démar- qué sur le côté gauche, a ajusté le gardien adverse d’un joli plat du pied. Soulagé de retrouver son meilleur niveau, l’ancien Rennais déclare en fin de match : «C’était très important pour l’équipe de gagner ce match. Cette victoire me fait du bien. J’étais absent pendant presque un mois et

demi en raison de mon départ à la Coupe d'Afrique des Nations, donc c’est vraiment très important de gagner avec mon équipe, une semaine après mon retour».

«Ce but me donne plus de confiance»

Content de sa performance, Yacine Brahimi estime qu’avec plus de matchs, il va retrou- ver sa forme optimale. Physiquement en nette amélioration, l’ex-milieu offensif de Granada avoue que cette réalisation lui donne plus de confiance en prévision des prochains matchs, à commencer par celui

de la Ligue des champions, mercredi, contre le FC Bâle : «C’est toujours bien de marquer des buts. A présent il faudra conti- nuer sur cette lancée, parce que je crois que je retrouve ma forme. Ce but marqué me donne plus de confiance et me permet-

Alors que Manchester United entre en lice

www.lebuteur.com N° 2917 Equipe nationale Dimanche 15 février 2015 Coup d’œil Buteur décisif pour son retour

Après la montée au créneau de l’agent de Brahimi, c’est au tour du président du club de Porto de le faire. En effet, devant les rumeurs qui envoient l’actuel meneur de jeu des Verts au PSG, à Manchester

tra de redoubler d’efforts».

«Très heureux de recevoir le trophée de meilleur joueur»

Cette réalisation décisive de l’Algérien contre Gui- marães est la 10e pour Yacine Brahimi avec Porto cette saison. Ce but et cette belle pro- duction fournie ce vendredi lui ont valu les éloges de la presse portugaise et des fans des Dragons, unanimes à le plébisciter comme homme du match. Yacine,

pier, Madjid est un frère. On a joué ensemble en sélection et là on évolue dans le même club, c'est un souhait et un rêve qui se réalisent».

«Tout pour aider le club à se maintenir»

Concernant les contacts avec sa nou- velle formation et ses objectifs avec cette équipe d’Al Fujaïrah, Karim Ziani, toujours

comblé par cette distinction reçue en fin de rencontre dira : «C’est un honneur de recevoir ce prix, mais le plus important reste la victoire de l'équipe. Bien sûr, la reconnaissance du public m’honore, je suis très heureux de recevoir ce prix».

aussi ambitieux et clair dans ses déclara- tions, avance : «Je suis ici pour aider mon club à se maintenir en Ligue professionnelle. C’est l’objectif du club et je donnerai tout pour y parvenir avec mes camarades».

«On ne lâchera pas le Benfica, on vise le titre»

Il a effectué son baptême du feu hier

Poursuivant ses déclarations de fin de match, Yacine Brahimi, qui retrouve le sourire après une CAN décevante, semble

A peine arrivé, Karim Ziani a eu juste le temps de faire la connaissance de ses nouveaux camarades avant d’être lancé dans le bain par son entraîneur. En effet, hier en championnat contre Al Dhafra, Ziani a commencé le match d’entrée. Auteur d’une bonne prestation au milieu de terrain, Karim est allé au bout de ce duel soldé sur un résultat nul, zéro à zéro.

décidé à se battre pour le titre de champion du Portugal qui fuit les Dragons depuis 2 sai- sons : «On ne changera pas d’objectif, on va se battre pour le titre. Je sais que ça va être très difficile étant donné que nous ac- cusons un retard de 4 points sur le Benfica Lisbonne mais nous ne lâ- cherons pas. On va se battre jusqu’au bout».

M. A. L’Inter de Mancini Moumen A. lorgne Feghouli toujours selon la presse portugaise, citant une
M. A.
L’Inter
de Mancini
Moumen A.
lorgne Feghouli
toujours selon la presse portugaise,
citant une source proche du prési-
dent de Porto, les Dragons ne sont
pas vendeurs.
Azamoum
buteur, Troyes
leader de la L2
française
Bougherra
de retour dans
l’équipe type
Le jeune algérien de l'ESTAC Troyes,
Azamoum Karim, s'est de nouveau
distingué en signant l'unique but
du match gagné par son
équipe à l'extérieur. Une réa-
lisation qui permet aux
Troyens de continuer leur
course en tête du clas-
Après l’intérêt rapporté par la
presse italienne évoquant la
piste de Naples pour Feghouli,
l’on apprend que le meneur de jeu
du FC Valence est aussi suivi par
l’Inter de Milan. L’entraîneur Mancini
l’aurait placé parmi ses priorités, en
prévision du mercato estival. Le club
espagnol, qui n’a toujours
pas renouvelé le contrat
de l’ancien Greno-
blois, ne serait pas
contre l’idée de
le vendre, cet
été.
Hier, Al Fujaïrah est revenu avec un
point précieux de son déplacement à Al Dha-
fra. Ainsi, le retour de Madjid Bougherra à la
compétition avec son équipe aura été plus que
salutaire pour la formation de la banlieue de
Dubaï. Le capitaine Bougherra, qui a donc été
aligné comme titulaire dans l’axe de la défense,
aura été énorme dans ce match. En
fin de match Madjid a été féli-
cité par ses camarades et
son entraîneur.
sement de la Ligue 2
française.
Il sera la nouvelle
recrue des Verts
Il l’aurait confié
à ses adjoints
Gourcuff
doute de la
blessure de
Djabou en Coupe
d’Afrique
Belkaroui «Mon directeur
sportif m’a signifié que
je serai présent lors
du stage de Doha»
Taïder
purge sa
sanction
Sassuolo recevait hier
soir la formation de la Fiorentina
en championnat d’Italie. Le milieu de terrain
algérien, Sapir Taïder, n’a pas été convoqué
pour cette rencontre. Taïder, qui avait écopé d’un
carton jaune lors du match nul ramené la se-
maine passée contre la Sampdoria de Gênes,
était automatiquement suspendu pour le
compte de ce duel. Il reprendra sa
place à l’occasion du prochain
match lors de ses retrou-
vailles avec le club
de Ghoulam, Na-
ples.
L’entraîneur national,
Christian Gourcuff, ne se-
rait pas du tout convaincu
par la blessure de Abdel-
moumen Djabou à la
veille du match contre
la Côte d’Ivoire. Djabou
avait, pour rappel,
séché deux séances
d’entraînement en rai-
son d’une blessure
qu’il aurait simu-
lée. Les examens
qu’il a passés
n’auraient rien
révélé de mé-
chant, indique
une source
proche de la FAF.
Chose qui viendrait, si
cela se confirmait,
conforter le coach de
l’EN dans ses doutes. Le
driver des Verts pense
même à se passer de ses
services en prévision du
tournoi du Qatar. Une
manière de punir l’actuel
meneur de jeu du Club
Africain. Affaire à suivre.
Le défenseur central
du Club Africain, Hi-
chem Belkaroui, nous a
confié par téléphone que
sa présence lors du tour-
noi de Doha est quasi
confirmée. L’ancien Har-
rachi nous affirme que
c’est son directeur sportif
qui lui a annoncé la nou-
velle. «Je n’ai reçu aucun appel du sélec-
tionneur national ni d’un quelconque
membre de la FAF, mais puisque vous
abordez le sujet de l’EN, je vais vous faire
une confidence. Mon directeur sportif au
Club Africain m’a signifié que je serai pré-
sent avec la sélection nationale dès le pro-
chain stage qu’elle effectuera à Doha au
Qatar.»
Ghilas
et Cordoba
tombent à
«Il m’a dit que Gourcuff me
suivait de très près»
Séville
Cordoba a perdu son
deuxième derby en une se-
maine. Battus à la maison par Almeria
2 buts à 1, les camarades de Nabil Ghi-
las sont tombés lourdement hier
après-midi à Séville en concédant
un cinglant 3 buts à 0. Ghilas,
qui aligne les titularisations,
a joué tout le match.
Hichem Belkaroui avance aussi qu’au
Club Africain on est très contents et satis-
faits de son rendement. Il ajoute que son
directeur sportif l’a incité sur instruction
du sélectionneur national à redoubler
d’efforts. «Le directeur sportif m’a aussi in-
cité à travailler davantage à l’entraînement
et surtout me tenir prêt pour le stage des
Verts. Il m’a assuré que Gourcuff me sui-
vait de près et qu’il s’était renseigné sur
moi.»
N. S.
Mohamed Kasbi
M.A.

Porto persiste et signe :

«Brahimi n’est pas à vendre»

City et tout récemment à Manches- ter United, les dirigeants du club portugais se sont déclarés insurgés contre ces pratiques qui visent à dé- stabiliser leur club, indique le jour- nal portugais, Ojogo.pt. Ainsi,

Match plein de Mandi face à Marseille

www.lebuteur.com N° 2917 Equipe nationale Dimanche 15 février 2015 Coup d’œil Buteur décisif pour son retour

L’Olympique de Marseille regrettera ces deux points perdus à la mai- son en concédant le nul (2 à 2) face au Stade de Reims. Les Marseil- lais, qui avaient mené pendant longtemps ce vendredi au Vélodrome, ont été rejoints au score par des Rémois entreprenants à l’image du défenseur latéral droit algérien, Aissa Mandi, très offensif, notamment en seconde période où il avait failli marquer un but sur une action qu’il avait bien suivie. Titulaire, Mandi, qui semblait bien mieux physiquement, a disputé l’intégralité du match.

Il a retrouvé son poste de prédilection à droite

De retour dans son poste de prédilection de défenseur latéral droit, Aissa Mandi a sorti un match plein, ce vendredi, en match avancé contre Marseille. En tout cas bien meilleur que celui sorti à la maison, il y a une semaine contre le FC Lorient où l’international algérien avait du mal à s’acquitter de sa mission dans l’axe de la défense. Très affûté, Mandi, qui n’hésitait pas à porter mainforte à ses camarades en attaque, aura été très bon. Le carton jaune reçu à la 67’ ne ternira pas sa belle prestation.

04
04
N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil
N° 2917
www.lebuteur.com
Dimanche 15 février 2015
Equipe nationale
Coup d’œil

Gérard Dreyfus «Otto Pfister m’avait

dit que l’Allemagne allait battre l’Algérie

Gérard Dreyfus, un nom qui ne dit sans doute rien aux jeunes actuellement. Et pourtant, il possède une carrière très riche que peut-être aucun journaliste au monde n’a. Il marque sa présence dans cette CAN 2015 qui en est à sa dix-neuvième édition. Il a aussi dix Coupes du monde couvertes et huis fois les JO. Ce journaliste français qui a passé la majorité de sa vie professionnelle chez RFI où il a été chef du service des sports, se trouve à Malabo et nous raconte sa passion du football africain.

7-0 en 1982, finalement…»

04 N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Gérard Dreyfus «Otto Pfister

Les jeunes ne vous connais- sent pas mais vous en êtes quand même à dix-neuf édi- tions de Coupe d’Afrique des nations, ce qui constitue un record…

04 N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Gérard Dreyfus «Otto Pfister

Parmi les différentes éditions, la- quelle vous a marqué le plus ?

C’était celle de 1984 qui a eu lieu en Côte d’Ivoire. J’avais débarqué à Abidjan avec un capital expérience, mais aussi avec une idée bien précise sur le football africain. Cela a été aussi une occasion pour moi

face au Nigeria. Il y avait un grand danger pour cette jeune équipe, qu’on a découverte en 1979 lors de la Coupe du monde au Japon. Il y avait un danger sur l’équipe algérienne et je parle d’un danger physique. On ne savait pas ce qui pouvait arriver en cas de défaite du pays hôte. A l’époque, on organisait la CAN pour la remporter et non pas pour la per- dre. C’était vraiment impossible de voir les Algériens s’imposer.

Mais quelques mois après, les Fennecs s’étaient imposés à Lagos dans ce même stade 2-0

lors des élimina- toires de la Coupe du monde 1982…

Oui, c’était un ex- ploit de voir cette

pour savoir s’ils seraient qualifiés ou pas au deuxième tour. J’avais donc emmené Dahleb, Kourichi et Guen- douz, dans ma voiture. Je me sou- viens aussi qu’il y avait un quatrième mais je n’ai pas le nom en tête. En fin de match, c’était la déception totale. On était tous abattus. J’étais convaincu d’une énorme injustice.

Lors des CAN 1982 et 1984, l’Algé- rie avait raté de justesse la consé- cration…

FFF de l’époque, mais qu’il ne voulait pas sous prétexte que les Bleus avaient un programme à long terme, ce qui était totalement faux.

Mais vous avez eu la chance d’as- sister à l’unique sacre de l’Algé- rie…

Oui, je pense que ce n’était pas la

meilleure équipe d’Algérie qu’on ait connue, mais elle a été championne d’Afrique. J’avais beaucoup apprécié Chérif El Ouazzani. Il y avait en at- taque Menad et Madjer.

Vous avez eu la chance aussi de

couvrir une CAN où il y a eu un fait similaire à l’actuelle édition, à savoir le tirage au sort pour la qualification au deuxième tour. A l’époque, ça concernait l’Algérie et la Côte d’Ivoire…

Oui, j’avais même assisté à ce fa- meux tirage au sort pour départager l’Algérie et la Côte d’Ivoire. En face, il

y avait une seule place pour les demi- finales et l’autre équipe devait plier bagage. C’était un moment difficile car ça s’est joué en quelques secondes. Mais je précise que dans les règle- ments de la FIFA, le tirage au sort existe en dernier ressort

Je ne sais pas s’il s’agit d’un re- cord. Les sportifs sont là pour battre des records, mais je ne pense que ce soit le cas aussi pour les journalistes. Enfin, je suis té- moin de trente-cinq années de football africain et durant les- quelles j’ai pu assister à beaucoup de phases finales de la CAN. Celle-ci, c’est la dix-neuvième édition. Je vais peut-être un jour fêter mon jubilé (rires), mais en vérité ce sont trente-cinq ans de passion. J’ai commencé comme journaliste à RFI et vers 1972, on m’avait dit qu’un nouveau poste allait être mis en place, à savoir journaliste sportif en Afrique. Et comme c’était à volonté, j’ai choisi ce domaine-là. Quelques mois après, il y a eu cette CAN en 1972, que j’ai dû écouter de loin. Idem pour les édi- tions 1974, 1976 et 1978. Ma pre- mière présence lors d’une phase finale de la CAN était en 1980 au Nigeria. Dieu merci, j’ai commencé par l’édition la plus dure.

Pourquoi la plus dure ?

«Kezzal voulait programmer un France - Algérie durant les années 1980 et il m’en avait parlé»
«Kezzal
voulait
programmer un
France - Algérie
durant les
années 1980 et
il m’en avait
parlé»

Oui, je m’en souviens. C’était l’époque où l’Al- gérie avait une bonne équipe. Je me sou- viens aussi qu’après l’élimination des Fen- necs lors de la CAN 1982, j’avais interrogé deux techniciens alle- mands qui travaillaient

équipe algérienne, qui a joué la peur au ventre en 1980, s’imposer au début de l’année 1981 à Lagos dans des conditions presque similaires. Dommage que j’ai raté cette rencontre, mais j’ai suivi celle de Constantine, je l’avais com- mentée en direct sur RFI. J’avais la chance d’avoir un de mes amis proches, un certain Mustapha Dah- leb, même si je connaissais les autres joueurs, notamment ceux qui évo- luaient en France. Je n’oublierai pas les moments vécus à Constantine. Les gens avaient passé la nuit devant les portes du stade qui a été pris d’as- saut dès les premières heures de la journée. A 9h, il était plein comme un œuf. Après le match, je me sou- viens que j’ai rejoint Alger dans le même vol que les joueurs et c’est mon ami Mustapha Dahleb qui me l’a de- mandé. Par la suite, j’ai accompagné l’équipe d’Algérie en Coupe du monde 1982. Là, je me souviens d’une anecdote qui m’est restée gravée dans la mémoire. J’étais parti en voi- ture pour voir Allemagne - Autriche. Ce match intéressait les Algériens

en Afrique. Otto Pfister m’avait dit : «L’Allemagne va s’imposer 7-0 face à l’Algérie». Le se-

cond technicien, à savoir Peter

Schnittger avait quant à lui parié sur

«une victoire de l’Allemagne 3-0».

Mais le résultat, tout le monde le

connait. En 1984, je me rappelle de ce que j’avais dit à Omar Kezzal, après le fameux Al- gérie - Nigeria qui s’est

soldé par un nul à Bouake : «Vous savez, président, quant on a vécu Allemagne - Au- triche, on n’a pas le droit

«Je n’oublierai pas ce jour de qualification au mondial 82 à Constantine»
«Je
n’oublierai
pas ce jour de
qualification au
mondial 82 à
Constantine»
«Il était impossible pour l’Algérie de battre le Nigeria lors de la finale de 1980»
«Il
était
impossible
pour l’Algérie
de battre le
Nigeria lors de
la finale de
1980»

pour départager deux équipes, il faut bien le savoir.

Qu’est-ce qui a changé depuis l’édi-

tion de 1980 ?

Sincèrement,

de découvrir les valeurs du football africain et d’autres cultures aussi. Pour moi qui com- mentait les matchs sur RFI, toutes les rencontres étaient en direct et le niveau technique du tournoi était excellent. Je faisais

C’était l’édition la plus dure de la CAN. Les conditions étaient très difficiles, mais je pense que cela a servi pour

de jouer de la sorte au- jourd’hui». Ce qui avait frappé mon esprit, c’est que Omar Kezzal m’avait répondu, alors qu’il aurait pu ne pas réagir et ne pas répondre. Je suis persuadé que d’au- tres n’auraient pas répondu à une telle question au micro. C’était un grand homme qu’on a perdu trop tôt. C’est vraiment dommage ! Il était même intéressé par un match France - Algé- rie en 1987. Il m’en avait parlé et j’en avais même parlé au président de la

beaucoup de choses ont changé. Par le passé, l’arbitre assistant qui signalait le hors jeu était lui-même en position de hors jeu (rires). Aujourd’hui, les tournois sont bien organisés et le football africain a beaucoup progressé au fil du temps

avec l’équipe du Nigeria de 1994 et celle d’Egypte de Hassan Shehata.

Entretien réalisé à Malabo par Hamza R.

que les éditions suivantes soient plus organisées. Pour celle du Nigeria, c’était spécial. Je n’oublie- rai jamais cette fameuse finale face à la jeune équipe d’Algérie pour qui c’était une première. Il y avait le prési- dent de la République du Nigeria qui hurlait dans le stade et, derrière lui, il y avait 100 000 spectateurs. Les conditions étaient difficiles.

des émissions avec des invi- tés intéressants.

Parlez-nous de votre première CAN en 1980 au Nigeria…

Oui, ç’a été la plus dure comme je vous l’ai dit. C’était aussi la première finale pour l’Algérie. Aujourd’hui, je peux vous dire que c’était pratique- ment impossible de voir l’équipe d’Al- gérie s’imposer lors de cette finale

Communiqué

Ooredoo sponsor majeur de la cérémonie de remise des prix

Révélation des lauréats de la deuxième édition des Algerian Music Awards

La Radio Algérienne a organisé, pour la deuxième année consécutive, la cérémonie de remise des prix des Algerian Music Awards, en partenariat avec la Télévision Algérienne, Oo- redoo et l’Office National des Droits d’Auteurs et Droits Voisins (ONDA), qui s’est déroulée dans la soirée du vendredi au chapiteau du Complexe Olympique Mohamed Boudiaf à Alger. Coïncidant avec la célébration de la journée mondiale de la radio, cette cérémonie, re- transmise en direct par la télévision algé- rienne et par les chaînes de radio Jil FM et El Bahdja, a proposé un riche programme au grand public qui a fortement apprécié l’anima- tion artistique et qui a chaleureusement féli- cité les lauréats de cette deuxième édition des AMA, qui ont été désignés à l’issue de deux

phases de sélection qui ont attiré cette année plus de 340.000 votants. Les lauréats de cette deuxième édition des Al- gerian Music Awards sont :

• Groupe de l’année : Carthena • Clip de l’année : Klam el Khayna de Nassim El Bey • Révélation de l’année : Garage Band • Album de l’année : Lyem de Yasmine Amari • Chanson de l’année : Rani Lik de Yasmine Amari Au cours de cette cérémonie grandiose, un vi- brant hommage a été rendu à de grandes fi- gures du monde culturel et artistique algérien, il s’agit de Zhira Yahi, ancienne productrice et animatrice à la Radio chaine 3 et commissaire du festival du film engagé d'Alger et feu Oth- mane Bali à titre posthume ainsi que Djamel

Allem, maître de la cérémonie qui a suscité une émotion vive auprès du public en récitant un des poèmes de la défunte écrivaine Assia Djebbar. Cette louable initiative a été aussi bien appréciée par le milieu artistique que par le grand public. De grands noms de la chanson algérienne, à l’instar de Cheikh Sidi Bémol et de Nabil Bali, se sont produits sur la scène des Algerian Music Awards pour le plus grand bonheur du public. A travers sa contribution à la réussite de cette deuxième édition des AMA, Ooredoo, sponsor majeur de l’évènement, réaffirme sa dimen- sion d’entreprise citoyenne résolument enga- gée dans la vie culturelle et artistique des algériens.

04 N° 2917 www.lebuteur.com Dimanche 15 février 2015 Equipe nationale Coup d’œil Gérard Dreyfus «Otto Pfister
Coup d’œil www.lebuteur.com N° 2917 Coupe de la CAF 05 Dimanche 15 février 2015 Les joueurs
Coup d’œil
www.lebuteur.com
N° 2917
Coupe de la CAF
05
Dimanche 15 février 2015
Les joueurs
refusent
de faire des
déclarations
MCA
0
0
SC Sahel
l lAu mo-
ment de
quitter l’en-
ceinte de Bo-
loghine, la
tristesse se li-
sait sur les vi-
sages des
joueurs qui se
sont refusés à
toute déclara-
tion.
Stade : Omar-Hamadi
(Bologhine)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Hanafi (Egy),
Sakrane (Egy), Djamel Saïd
(Egy)
Avertissements : Gourmi
(85’) (MCA)
Quatre joueurs
du Mouloudia
ont déjà joué
une compétition
africaine
MCA : Chaouchi,
Hachoud, Benbraham (Ya-
chir 80’), Berchiche, Bachiri,
Hendou (Aouedj 46’), Ka-
raoui, Chita, Gourmi, Djallit,
Mendouga
Entraîneur : Jorge
l lOn ne peut pas dire
que l’équipe du Mou-
loudia a de l’expérience à ce
niveau. La preuve, quatre
joueurs seulement de son
effectif ont déjà pris part à
une compétition afri-
caine. Il s’agit de Chaou-
chi, Karaoui, Gourmi et
Hachoud qui l’ont
tous jouée sous les
couleurs de l’ESS.
Rappelons que
Chaouchi l’a
jouée aussi avec
la JSK.
SC Sahel : Saminou,
Saihou, Aissa, Soleimane
Nabiou, Laouli, Mikael,
Rahimou, Issoufou, Massi
(Guerma 54’), Rezak Ali
( Hassini 86’), Ali Ibrahim
Entraîneur : El Ghaflaoui
LE CHIFFRE
Tout reste
à faire à Niamey
2
Azzi a
assisté
à la
rencontre
l lLe dé-
Revigorés par la belle victoire obtenue
face au MOB, solide leader du cham-
pionnat, les Algérois avaient à cœur de
confirmer ce retour en force, à l’occasion
de leur entrée en lice en compétition
africaine. Après quatre ans d’attente,
C’est la deuxième fois de
suite que le Mouloudia
concède un match nul à domi-
cile sur le même score de zéro
partout au premier tour de la
Coupe de la CAF. La dernière
fois, c’était il y a sept ans, en
2008, face à l’équipe égyptienne
de Haras Al Houdoud.
fenseur
mouloudéen
Ayoub Azzi a
tenu à assister,
TOP
hier, au premier
match de son équipe
en Coupe de la CAF.
Comme on le sait, le
joueur est indisponible
les Mouloudéens n’avaient pas envie
de faire pâle figure en Coupe de la
CAF devant le public de Bolo-
ghine. Alors qu’on aurait pu
croire à un festival offensif des
Les Chnaoua
au rendez-vous
depuis deux mois en rai-
son d’une sérieuse blessure
qui l’oblige d’ailleurs à se
servir de béquilles. Azzi a
été applaudi à son arrivée au
stade par les Chnaoua.
Trois absences dans
Mouloudéens, ce sont les visi-
teurs qui se sont mis en évi-
dence avec quelques frappes
qui n’ont pas pour autant in-
quiété les locaux. Mais cela a
donné un petit aperçu sur les
intentions des Nigériens qui
ne sont pas venus pour faire
l’effectif
mouloudéen
l lLe Mouloudia
a enregistré hier
de la simple figuration. Il aura
fallu attendre la 23’ pour voir la
première action dangereuse du
MCA amorcée par Djallit qui
trouve Gourmi au second poteau.
Celui-ci tente une frappe qui sera re-
poussée par le portier puis repris par
Mendouga, mais sa tentative passe au-
dessus. A la demi-heure de jeu, Gourmi,
suite à un une-deux avec Benbraham, se
heurte au portier adverse. Incapable de
trouver la faille, on s’en remet comme
d’habitude au pied droit de Hachoud qui
verra son coup franc à la 40’ repoussé
des poings par Saminou. Après une pre-
mière mi-temps somme toute décevante,
les gars de Bab El Oued vont revenir en
seconde mi-temps avec de meilleures in-
tentions, surtout après l’incorporation de
Sid Ahmed Aouedj à la place de Hen-
dou. C’est pourtant Hachoud qui a été le
plus dangereux avec un autre coup franc
qui sera capté par le portier des Vert et
Jaune. Après l’heure de jeu, Gourmi
adresse un centre intéressant à Djallit
qui était libre de tout marquage, mais
l’enfant de Béchar a manqué de lucidité,
ratant de prolonger le cuir au fond des
filets. Plus tranchants, les locaux pêche-
ront toujours dans le dernier geste, à
l’image du ratage de Gourmi
à la 78’ sur un centre précis de Djallit
très percutant sur le couloir droit. Une
sortie hasardeuse du gardien de Sahel
dont Gourmi n’a pas su en profiter pour
libérer les siens. A dix minutes du terme,
Hachoud tentera de débloquer la situa-
tion sur un coup franc bien situé, mais
sa tentative passa au ras du poteau droit.
Avec l’incorporation de Samy Yachir,
l’équipe a terminé la partie avec cinq at-
taquants sans pour autant forcer la déci-
sion. A la 85’, Yachir sur corner trouve
Mendouga d’une tête piquée qui sera
privé d’un but tout fait suite à l’interven-
tion du défenseur Saihou auteur d’un
sauvetage sur sa ligne de but. En dépit de
toute leur volonté, les Mouloudéens se-
ront contraints au match nul sur un
score vierge qui met le Sahel en ballot-
tage favorable lors du match retour. En-
core une fois, le Mouloudia ne parvient
toujours pas à vaincre ce syndrome du
premier tour, même si tout reste à faire à
Niamey.
trois absences. Il
s’agit des défen-
seurs Aksas et
Zeghdane qui
sont tous les
deux blessés.
Le troisième
absent a pour
nom Gherbi.
Ce dernier
traîne une
suspension
depuis qu’il
était à l’ASO. Il
n’était donc pas
concerné par le
match d’hier.
Si les joueurs du Mouloudia n’ont
pas été au rendez-vous hier, et
s’ils n’ont pas été à la hauteur de
l’évènement, les supporters en re-
vanche étaient présents corps et
âme. Même si cette compétition
n’est pas l’objectif de l’équipe, ils
sont venus en force et ont donné
de la voix à leurs favoris tout au
long de la partie. Les Chnaoua
ont créé une ambiance des
grands jours dans les gradins
avant le coup d’envoi, à la ma-
nière des clubs d’Amérique latine
avec des jets de papiers qui ont
inondé le terrain. Malheureuse-
ment, le reste n’a pas suivi.
K. M.
Jorge «On n’a pas fait
ce qu’il fallait pour
s’imposer»
Raïssi :
El Ghaflaoui «Ce 0-0 est
un score piège»
FLOP
«Nos chances de
qualification restent
intactes»
C’est un entraîneur marocain du SC Sahel très
soulagé d’avoir atteint son objectif qui était
de revenir de Bologhine avec un score de pa-
Une attaque
impuissante
Très déçu de l’issue du match, Jorge
a pourtant tenté vainement de faire
basculer la partie en faveur de son
équipe, mais sans résultat. «Au-
jourd’hui, nous avons essayé de va-
rier notre jeu, en vain. On n’a pas
fait ce qu’il fallait pour s’imposer. Au
lieu de poser notre jeu, nous avons
usé de jeu direct qui a plus aidé
notre adversaire.»
Bien que très déçu par le résultat
final, le président Abdelkrim Raïssi a
accepta de répondre à notre sollici-
tation. L’homme fort du Mouloudia
garde toujours bon espoir pour le
rité. «Nous avons bien étudié la manière de
jouer du Mouloudia. Nous avons joué face à
une grande équipe qui nous a posé énormé-
ment de problèmes en seconde période. Nous
avons su bloquer les espaces et repousser les
tentatives adverses. Le match retour sera dif-
ficile pour les deux équipes car je considère
ce résultat comme étant un score piège.»
È
Laroum présent
«On tentera d’aller
chercher
la qualif’ à Niamey»
match retour. «Nous avons au-
jourd’hui dominé le match. Nous
avons mis de l’intensité et on s’est
créé de nombreuses situations de
scorer, mais la réussite n’était pas
au rendez-vous. Il faut dire que
nous avons manqué cruellement de
chance lors de ce match que nous
avons dominé de la tête et des
épaules. Malgré ce résultat, nos
chances de qualification restent in-
tactes.»
Mikael Gountri «Ce score
nous permettra d’arracher
la qualification au match
retour»
Le carton rouge du match
d’hier est attribué incontestable-
ment à l’attaque du Mouloudia
qui, en plus des 90’ de jeu face à
une modeste équipe nigérienne,
a été incapable de trouver le
chemin des filets. À un mo-
ment, ils étaient pas moins de
cinq attaquants sur le terrain,
soit tout le potentiel offensif de
l’équipe, sans que cela ne donne
le moindre résultat.
l lEn plus des diri-
geants du MCA,
nous avons noté également
la présence du DTS des
jeunes, Laroum, qui avait
tenu à assister à la rencontre
d’hier. C’est la première foi
qu’il revient au stade depuis
qu’il avait assuré l’intérim
sur le banc de l’équipe
première.
«Certes, on n’a pas gagné au-
jourd’hui mais tout reste possible avec ce zéro à
zéro. On tentera d’aller chercher la qualif’ à Nia-
mey. Ce ne sera pas facile car nous allons jouer
devant un public acquis à la cause du Sahel.
Mais en football, tout reste possible.»
«Si la FAF ne trouve
pas de solution pour
Roberson, on
sollicitera la FIFA»
«Comme il fallait s’y attendre, le match a
été très difficile face à un adversaire redou-
table. Nous avons été gênés au début par le
tartan, mais nous avons su fermer tous les
espaces, comme nous l’a demandé le coach.
Nous avons tenté quelques contre-attaques
qui n’ont pas abouti. Tactiquement, nous
étions bien en place face à une équipe du
Mouloudia très technique. Je pense sincère-
ment que ce résultat nous permettra d’arra-
cher la qualification au retour, même si tout
Les Nigériens fous de joie
en fin de match
«Je remercie le public
d’avoir soutenu son équipe»
«Je remercie les supporters qui se sont rendus
en nombre pour soutenir leur équipe. Malheu-
reusement, on n’a pas pu leur offrir une vic-
toire, mais on tâchera de se racheter lors du
match retour. A nous de nous remettre au boulot
pour préparer nos prochains rendez-vous.»
Interrogé sur l’affaire Roberson qui
fait encore jaser, Raissi n’est pas allé
par trente-six chemins pour expri-
mer son désir de voir ce problème
réglé. «Il est clair que si la FAF ne
trouve pas de solution au problème
de Roberson, on sollicitera la FIFA.»
reste encore à faire. Mais on aura l’opportu-
nité de jouer chez nous devant notre pu-
blic», nous dira le joueur qui a été l’un des
plus remuants de son équipe tout au long
de la partie.
K. M.
Les joueurs du Sporting du Sahel
étaient fous de joie en fin de match,
ils avaient du mal à réaliser qu’ils
avaient tenu en échec une équipe al-
gérienne sur son terrain. Ils sont
certainement venus pour limiter les
dégâts, mais ils repartent avec un
très bon match nul qui leur assure
un avantage au match retour.
K. M.
È
N° 2917 www.lebuteur.com 06 Coupe de la CAF Dimanche 15 février 2015 Dans l’ attente d’une
N° 2917
www.lebuteur.com
06
Coupe de la CAF
Dimanche 15 février 2015
Dans l’ attente d’une réponse de la FAF
MCA-SC Sahel Le Mouloudia
Roberson dans la
tribune
prêt à saisir la FIFA
Le Brésilien du Mouloudia, Ro-
berson, était lui aussi présent hier
dans la tribune officielle du stade
pour Roberson
Omar-Hamadi. La déception était
visible sur son visage, même s’il s’ef-
forçait de garder le sourire. Son pro-
A fin que le club soit rétabli
pensionnaires d’Hydra comptent faire
blème de qualification, pour rappel,
dans ses droits dans l’affaire
valoir leurs arguments pour avoir gain de
n’a pas encore été réglé.
du Brésilien Roberson et
cause.
comme nous l’avons déjà
Le club est déjà pénalisé
rapporté sur les colonnes du
Le président du Sporting
du Sahel présent
Les pensionnaires d’Hydra estiment
Buteur, la direction du MCA avait saisi
que le club est déjà pénalisé, en étant
l’instance suprême du football national
privé de ses services durant les cinq
Le président du club nigérien du
en lui faisant deux propositions. La pre-
matchs disputés jusqu'à présent depuis
Sporting du Sahel était présent hier
mière consiste à ce que Roberson bénéfi-
l’entame de la phase retour du champion-
dans la tribune d’honneur du stade
cie d’une dérogation de la FAF pour
nat, mais aussi de la Coupe de la CAF.
Omar-Hamadi. Il est arrivé à Alger
jouer en championnat, une dérogation
Sachant que d’importantes rencontres at-
avant-hier, vendredi.
FIFA comme cela était le cas pour Belaili,
tendent le MCA en championnat dans les
ou la deuxième qui est de prendre en
jours à venir et en tenant compte de la
Les Nigériens, les
premiers à
l’échauffement
charge les salaires du joueur jusqu'à la fin
volonté d’Artur Jorge de pouvoir compter
de la saison. Ainsi, les responsables du
sur Roberson le plus vite possible, les
vieux club algérois attendent une réponse
Mouloudéens ne comptent donc ména-
Ce sont les Nigériens du Sporting
favorable pour la requête adressée à la
ger aucun effort. C’est dire qu’en prévi-
du Sahel qui ont fait les premiers
FAF et dans les plus brefs délais. Faute de
sion du prochain match du championnat
leur apparition sur le terrain pour
face à l’ASMO, qui aura lieu dans dix
l’échauffement. Ils ont été très bien
confié que la direction du club saisira la
jours, la FAF aurait peut-être qualifié le
accueillis par le public mouloudéen
chambre des litiges au niveau de la FIFA.
qui les a longuement applaudis.
Le Mouloudia gagne une
place au classement à la
faveur de la défaite
du Nasria
quoi, une source digne de foi nous a
joueur.
Le joueur dans l’expectative
Ils ont récité la Fatiha,
avant le coup d’envoi
On ne veut pas payer pour une
erreur commise par la FAF
On dit bien que le malheur des
De son côté et même si les dirigeants
uns fait le bonheur
En effet, les Mouloudéens ne souhai-
des autres. Ce proverbe prend tout son sens au Moulou-
du club essayent de le rassurer, Roberson
On a l’habitude de voir des
tent pas avoir recours à la chambre des li-
dia d’Alger qui lutte pour le maintien. Après la
est dans l’expectative, car il ne veut pas
défaite
joueurs réciter la Fatiha, avant le
tige de la FIFA. Après, et c’est le cas le
passer une année sabbatique, ce qui le
de l’ASO et du MCEE, voilà que le NAHD a perdu son
coup d’envoi, mais on n’a jamais vu
plus défavorable pour l’équipe, c’est de
duel face à la JSK. Un revers
qui permet au Mouloudia
pénalisera à plus d’un titre sur le plan
jusque-là les éléments d’une même
voir la FAF prendre en charge les salaires
de gagner une place au classement général.
sportif. Même s’il sera payé rubis sur
Ainsi, grâce
équipe le faire ensemble. C’est ce
de Roberson. Cependant, le club n’est pas
l’ongle, le joueur accusera un terrible re-
à cette victoire obtenue mardi passé contre le MOB à
qu’avaient fait hier les joueurs de
prêt à payer pour une erreur que la FAF a
tard sur le plan compétitif s’il ne sera pas
Bologhine, les camarades de Hachoud ont fait un bond
l’équipe nigérienne qui se sont tous
commise, et toutes les pièces justifica-
de deux places au classement général,
qualifié, lui qui n’a joué aucun match offi-
cédant la place de
rassemblés au centre du terrain
tives seront transmises à la FIFA qui avait
lanterne rouge à Chlef. Toutefois, rien
ciel depuis le mois d’octobre dernier.
n’est encore fait
avant le coup d’envoi pour la réciter ..
déjà refusé de qualifier le meneur de jeu
pour le vieux club algérois qui doit
C’est pour cette raison qu’il traverse des
confirmer son em-
brésilien. De cela, on pourra dire d’ores
bellie face à l’ASMO, avant de recevoir l’USMBA puis
moments difficiles, car confronté à une
Sécurité renforcée
et déjà que le feuilleton de Roberson est
l’ESS à Bologhine avec l’objectif de
situation pour le moins que l’on puisse
s’extirper du bas du
Un impressionnant dispositif de
loin d’avoir connu son épilogue et que les
tableau et se maintenir parmi l’élite.
dire inattendue.
Kamel M.
sécurité a été mis en place, hier, à
l’occasion du match entre le MCA et
Le MCA, du
25 février
le Sporting du Sahel, à l’intérieur et
Gherbi «Je rassure
er
Gherbi «Je rassure
Gherbi «Je rassure
Gherbi «Je rassure
Gherbi «Je rassure
Gherbi «Je rassure
au 1
mars
en dehors du stade. Les autorités lo-
cales ont dépêché un effectif très
à Niamey
renforcé des agents de l’ordre pour
les Chnaoua, je serai
les Chnaoua, je serai
les Chnaoua, je serai
les Chnaoua, je serai
les Chnaoua, je serai
les Chnaoua, je serai
éviter tout risque de débordement à
cette occasion.
d’attaque face à l’ASMO»
d’attaque face à l’ASMO»
d’attaque face à l’ASMO»
d’attaque face à l’ASMO»
d’attaque face à l’ASMO»
d’attaque face à l’ASMO»
Les dirigeants du
Mouloudia en force
On a constaté, hier, une forte pré-
sence des responsables du Moulou-
dia qui avaient tous pris place dans
la tribune officielle. C’est la première
Contraint de déclarer forfait pour des raisons
purement techniques, Sabri Gherbi se dit apte à
reprendre l’entraînement à la reprise. Le joueur
est déjà focalisé sur le déplacement à Oran pour
affronter l’ASMO.
fois de la saison qu’un nombre aussi
On imagine votre déception, après avoir manqué ce match
important des responsables du club
contre le SC Sahel ?
assiste à un match des camarades de
Beaucoup croyaient que j’étais forfait pour cause de blessure,
Chaouchi. On citera entre autres le
puisque j’avais écourté la séance de jeudi. Mais cela n’avait rien à
président Raïssi et d’autres diri-
voir à avec cela. J’étais suspendu, car j’avais écopé d’une sanction
geants à l’image de Iaïssi, Longar,
que je devais purger contre l’ASO mais cela ne s’est pas fait. Face au
Aïzel et Bellemou.
SC Sahel, je vais donc la purger, par la suite je serai présent lors de
la rencontre retour à Niamey.
Bracci présent
avec Canal Algérie
Souffre-vous toujours du dos ?
Je vais beaucoup mieux. Justement, sachant que je n’allais pas
Le changement
dans la programma-
tion du match retour
qui aura lieu le ven-
dredi 27 février au
lieu du 28 février a
incité le chargé du
dossier, Rafik Hadj
Ahmed, à entrepren-
dre les démarches né-
cessaires. Ainsi,
l’équipe du Mouloudia
devra quitter Alger le
25 de ce mois, soit le
lendemain du match
disputé contre l’ASMO
au stade Ahmed- Za-
bana. La délégation
mouloudéenne s’envolera
donc le 25 février vers le
Niger. Le retour au pays
L’ex-entraîneur du MCA, François
jouer, j’ai préféré ne pas prendre de risque. J’avais des douleurs au ni-
est prévu le 1er mars,
cela
Bracci, était présent hier au stade
veau du dos. Mais avec les soins, tout est rentré dans l’ordre. Je ras-
Omar-Hamadi. Le technicien fran-
sure d’ailleurs les Chnaoua que je serai présent lors de la reprise et je
çais faisait partie de l’équipe de
serai bien évidemment opérationnel pour le match de championnat
Canal Algérie, la chaîne avec la-
contre l’ASMO que je ne voudrais manquer pour rien au monde.
quelle il collabore en tant que
Ce sera encore un match capital pour vous, non ?
consultant. Il est à noter que Bracci,
Tous nos matchs seront décisifs. Celui contre l’ASMO, on n’a pas le
qui a dirigé le Mouloudia à plusieurs
droit de le rater car nous sommes si près de sortir enfin de la zone
reprises, n’a jamais joué avec cette
rouge. A nous de poursuivre sur cette lancée en remportant tous nos
équipe une compétition africaine.
matches à domicile et en faisant le maximum pour ramener des points
de nos déplacements.
Le MCA n’avait jamais
rencontré une équipe
nigérienne en Coupe
d’Afrique
De retour au premier plan, il ne vous manque qu’un but pour vous
a
épanouir pleinement ?
Je tente souvent des frappes lointaines mais je manque toujours de
réussite. J’espère en marquer au moins un but qui sera décisif, mais le
plus important, c’est de continuer à gagner les matchs, peu importe ceux
Le Sporting du Sahel est la pre-
sous-entend que les Algé-
rois passeront quatre jours
dans la capitale Niamey. Et
pour éviter toute mauvaise
surprise, Hadj Ahmed est
en contact permanent avec
l’ambassade d’Algérie au
Niger, afin de se renseigner
sur l’évolution de la situation
politique. Il est utile de rap-
peler que l’état d’urgence
été décrété dans le sud du
pays et qu’il faut être très au
fait de ce qui se passe à Nia-
mey qui avait connu un conflit
qui seront sur le terrain. L’objectif est de sauver l’équipe, et rien d’autre.
mière équipe nigérienne que le
interconfessionnel lors de la
Et la Coupe de la CAF, allez-vous la jouer à fond ?
Mouloudia croise sur son chemin en
Pas du tout. C’est une tout autre compétition qui nous permettra de
compétition africaine. Jusque-là, les
gagner en confiance. Et croyez- moi, nous entendons la jouer à fond avec
Vert et Rouge n’avaient jamais eu af-
publication des caricatures par
la journal satirique dont on
préfère ne pas citer le nom.
l’ambition d’y aller le plus loin possible.
faire à une formation nigérienne.
Entretien réalisé par Tarek-Che
www.lebuteur.com N° 2917 07 Coup d’œil Ligue des champions Dimanche 15 février 2015 Absence des ressortissants
www.lebuteur.com
N° 2917
07
Coup d’œil
Ligue
des champions
Dimanche 15 février 2015
Absence des
ressortissants
éthiopiens au
stade
MCEE
1
0
Saint-George
Stade
:
Messaoud-
Finalement, aucun
Zeggar (El Eulma)
ressortissant éthio-
Affluence : nombreuse
pien en Algérie n’a
Arbitres : El Djouadi, Ben-
effectué le déplace-
hassena, Beytouta
ment hier au stade
Avertissements : Filarias
Messaoud-Zeggar
(27’), Anomi (49’) Saint-
pour suivre la rencon-
George
tre préliminaire de la
Buts : Hamiti (45’) MCEE
Ligue des champions.
Décidément, le match en
question semble n’avoir pas
trop intéressé la faible com-
MCEE : Ousserir,
munauté éthiopienne en Algé-
Maïza, Oussalah, Tembang,
rie.
Zeghidi, Hamami, Abbes
(Bentayeb 76’), Belkheiter,
Derrardja, Chenihi (Mbengui
Retour progressif des
supporters d’El Eulma
69’), Hamiti (Kara 56’).
Entraîneur : Aït Djoudi.
Contrairement aux rencontres de cham-
pionnat, les supporters d’El Eulma étaient
Saint-George : Oudounkar,
nombreux hier soir au stade Messaoud-
Filarias, Tisfaw, Bartchouch
Zeggar. Il faudrait dire que cette première
(Brayen 90’+2), Ziylak, Isak
participation africaine du club en Ligue
(Diasing 82’), Avyfa, Anomi,
des champions n’a pas laissé le 12e
El Eulma passe devant
G. Germain, A.Germain, Didi
homme indifférent. La présence des
(Adenane 90’).
supporters dans les gradins a donné
Entraîneur : Dos Santos.
un charme particulier à la rencon-
tre mais a surtout motivé les ca-
une large victoire !
marades de Hamiti à sortir un
LE CHIFFRE
grand match, notamment en
première période.
P our sa première partici-
transversale. Cette entame intense des
juste avant la pause.
1
pation africaine, le
Eulmis a révélé la grande détermination
Un journaliste
éthiopien a
accompagné
l’équipe
MCEE s’est imposé hier
des joueurs à ouvrir le score en première
sur le score d’un but à
période. Cette domination des locaux
Énormes ratages de
Derrardja
zéro face à la formation
s’est poursuivie et, à la 21’, Derrardja,
A la reprise, les attaquants d’El Eulma
Le MCEE a gagné sa pre-
éthiopienne de Saint-George. Même si
très présent en attaque, a tenté une nou-
n’ont pas perdu le rythme et les occa-
mière rencontre internationale
cette victoire est importante, les
velle frappe suite à un coup franc bien
sions offensives se sont enchaînées. Et
dans l’histoire du club. Le
Seul un journaliste
hommes de Azzedine Aït Djoudi au-
tiré, mais le ballon a trouvé le poteau
c’est toujours Derrardja qui était derrière
MCEE a fini par s’imposer hier
éthiopien a accompa-
raient pu l’emporter par un score plus
gauche du gardien. C’était quasiment la
l’ensemble des actions offensives de son
face à la formation éthiopienne
gné l’équipe de Saint-
large vu les nombreuses occasions ratées
première occasion dangereuse après 20
équipe. Toutefois, c’est à la 52’ que les
sur le score de 1 but à 0. Une
George. Le journaliste
tout au long des 90 minutes de jeu.
minutes de jeu.
Eulmis ont failli ajouter le second but
première victoire qui ne garan-
en question s’occupe de
Les Eulmis se sont livrés tout de
grâce toujours à Derrardja. L’attaquant
tit toujours pas la qualification.
l’actualité du club éthio-
même à une rude bataille en attaque
pien. Il s’est chargé de trans-
dès l’entame de la partie. Pour
mettre les moindres détails du
preuve, à la 6’ seulement, Der-
45’ Chenihi obtient le
penalty, Hamiti le
transforme avec brio
du MCEE a raté une énorme occasion
Les Mouloudéens devront aller
après être retrouvé face au portier ad-
négocier le match retour pour
verse. L’erreur de Derrardja est d’avoir
passer ce tour préliminaire.
match sur le site officiel du club
rardja a tenté une frappe suite
Et au moment où l’arbitre de la rencon-
trop temporisé avant d’armer sa frappe.
en partageant des informations et
à un coup franc bien tiré
tre s’apprêtait à renvoyer les deux
Le portier adverse était bien placé pour
mais son ballon est passé
TOP
des photos tout au long des 90 mi-
équipes au vestiaire, les Eulmis ont tenté
capter le cuir. Par la suite, les actions of-
nutes de jeu.
à quelques centimètres
un joli coup en attaque grâce à Chenihi.
fensives se sont poursuivies côté eulmi
du poteau gauche du
En effet, à la 45’, l’attaquant eulmi a pris
mais sans pour autant que le Mouloudia
gardien. Par la suite, à
Kerbadj a assisté au
match
en pleine course le défenseur adverse
parvienne à corser l’avantage. Le MCEE
Note complète aux
supporters
la 14’ plus précisé-
avant d’être fauché dans la surface. L’ar-
s’est finalement imposé sur la plus petite
C’est l’avis de l’ensemble des
ment, c’est ce même
bitre tunisien n’a pas hésité une seule se-
des marges. Il va falloir désormais réali-
observateurs. Les supporters du
Le président de la Ligue nationale de foot-
joueur qui a tenté de
conde à désigner le point de penalty. Et
ser un autre grand match au retour pour
MCEE se sont réconciliés hier
ball, Mahfoud Kerbadj, était présent dans
nouveau une frappe,
c’est Hamiti qui s’est chargé de le trans-
s’assurer de la qualification.
soir avec leur équipe. Pour
la soirée d’hier au stade Messaoud-Zeg-
qui passe cette fois
former avec brio, donnant l’avantage à
preuve, les fans se sont déplacés
gar pour suivre de près le représentant
au-dessus de la barre
son équipe au meilleur moment, soit
Khallil
en force au stade Messaoud-
algérien en Ligue des champions. Le
Zeggar pour soutenir leur
président de la LNFP était en compa-
équipe, ce qui a installé une am-
gnie des dirigeants du club mais
biance électrique dans les gra-
aussi des représentants de la wi-
Ait Djoudi : «On se qualifiera au
match retour»
dins.
laya.
ll«Mes joueurs ont livré un grand match. À mes
yeux, nous avons réalisé l’essentiel. Maintenant, il nous
Nouveau jeu de
maillots pour
les Eulmis
Herada : «Très
bonne prestation
pour une
première»
reste le match retour. On ira en Ethiopie pour arracher la
Absence du
commissaire
au match
FLOP
qualification. Je dois dire aussi que le problème de passe-
«Les joueurs ont fait un grand
lC’est à la toute der-
ports avant le match nous a quelque peu perturbés. Mais
match. Il ne faut pas oublier que c’est
nière minute que le
bon, on doit tourner une nouvelle page. On s’est imposés
leur première expérience en Ligue des
commissaire au
Pour cette première
Hamiti sort sur
blessure
dans ce match et il faudra penser à la suite».
champions. Les joueurs ont honoré
match a déclaré
for-
rencontre africaine,
Le point noir du match d’hier
les couleurs du club. Maintenant, il
fait. Le Malien n’a
les joueurs du MCEE
soir est la sortie sur blessure de
nous reste le match retour et on fera
pas pu faire le dépla-
ont bénéficié d’un
de notre mieux pour se qualifier».
Dos Santos : «Ce n’est que
partie remise !»
l’attaquant eulmi, Farès Hamiti.
cement en Algérie
nouveau jeu de
Le joueur
a reçu un sacré coup
pour des raisons
maillots. Toutefois, et
ll«La décision du penalty à quelques minutes de la
au genou. Il a du céder sa place
contrairement aux ha-
fin de la première période nous a perturbés. A mes
personnelles. Du
en seconde période. Le joueur a
coup, la rencontre
bitudes, il n’y avait
Benameur et
Madani écartés à la
dernière minute
yeux, c’est une décision discutable. Personnellement, je
reçu les premiers soins sur place
aucun logo de sponsor
dirai qu’il n’y avait pas penalty. Maintenant, ce n’est que
s’est jouée sans la
avant de quitter le terrain sous
le match aller. Nous avons perdu par 1 but et rien n’est
présence du com-
sur le maillot. Seul celui du
les applaudissements des sup-
È
club y était floqué.
encore joué. Ce n’est que partie remise».
missaire. Seul le 4e
porters.
C’est à la toute dernière mi-
arbitre était présent
nute que Azzedine Aït
sur la ligne de
Dispositif
Djoudi a écarté les deux
touche.
sécuritaire
jeunes joueurs, Bena-
meur et Madani, de la
impressionnant
liste des 18. Ils étaient
Le 4e arbitre avait exigé les
passeports des joueurs
Le moins que l’on puisse dire est qu’il y
visiblement déçus par
Avant le coup d’envoi de
la rencontre, les dirigeants
avait un dispositif sécuritaire impression-
la décision du coach,
du MCEE ont été confrontés à
un imprévu de dernière
nant hier au stade Messaoud-Zeggar. Un
eux qui voulaient
minute. Et pour cause, le 4e arbitre avait exigé des res-
grand nombre de service de police était
prendre part à cette
ponsables
présenter
les
les passeports
des
joueurs,
déployé aux alentours du stade et les sup-
première rencontre
chose
que
les
dirigeants
du
MCEE
n’avaient
pas
leur
porters ont été fouillés soigneusement
africaine dans l’his-
possession.
aura
fallu ont que
l’intervention
l’arbitre
en cen-
avant de pénétrer au stade. Les agents
toire du club.
tral
pour
les
choses
rentrent
dans
l’ordre.
Finale-
de police sont restés sur leur garde afin
ment,
les à que
la dirigeants de Il
présenté
la de
liste
officielle
d’éviter le moindre débordement.
envoyée
CAF
ainsi
licences
des
joueurs.
È
N° 2917 www.lebuteur.com Coup d’œil 08 JSK Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis Cinq jours
N° 2917
www.lebuteur.com
Coup d’œil
08
JSK
Dimanche 15 février 2015
Ligue 1 Mobilis
Cinq jours après l’annonce du verdict du TAS de Lausanne

LaLa direction

LaLa direction

LaLa direction

A près avoir eu gain de cause au- près du Tribunal arbitral spor- tif (TAS) de Lausanne, la direction de la JSK, qui a ac- cueilli avec grand soulage- ment la nouvelle, a adressé un

courrier officiel à la CAF réclamant ses droits. Comme tout le monde le sait, la JSK est sanc- tionnée par la première instance sportive du football africain pour deux ans, suite au décès de l’attaquant camerounais Albert Ebossé. Le chargé des affaires juridiques de la JSK, Nou- reddine Berkaïne, a déclaré dans son dernier point de presse que la direction du club exi- gera désormais la réintégration de la JSK en Ligue des champions, une compétition pour laquelle elle devait prendre part cette année. Or avec la sanction de la CAF, la FAF a dési- gné le MCEE pour remplacer le club de la Ka- bylie. À la fin du match JSK-NAHD, vendredi soir, au stade du 8-Mai-1945, le président Hannachi a clairement annoncé que la balle est désormais dans le camp de la CAF qui doit

direction attend

direction attend

direction attend

attend lala position

attend lala position

attend lala position

cupé par les préparatifs de sa propre succes- sion à la tête de la CAF que de gérer les épi- neux dossiers qu’il a sur son bureau.

La position des Kabyles : «Exiger des dédommagements et jouer la prochaine édition si…»

«La décision du TAS est venue confirmer que la JSK a été sanctionnée à tort», tels sont les propos tenus par le chargé des affaires juri- diques du club kabyle qui a expliqué que dés- ormais, la direction du club demandera à être rétablie dans ses droits fondamentaux, notam- ment celui d’avoir été privée de sa participa- tion en Ligue des champions cette saison. Avec l’entame de la nouvelle édition et la participa- tion du MCEE désigné par la FAF, les Kabyles exigent de la CAF des dédommagements mo- raux et financiers, mais surtout inscrire la JSK pour la participation à la LDC la saison pro- chaine quel que soit son classement final en championnat d’Algérie.

position dede lala CAF

position dede lala CAF

position dede lala CAF

CAF CAF CAF
CAF
CAF
CAF

Le soutien de l’Union des footballeurs africains bien reçu par la JSK

Depuis l’annonce des sanctions des ins- tances locales sportives et de la CAF, la JSK est laissée à son sort. Pas de soutien au niveau local, et comment pouvait-il en être autrement puisque c’est d’ici que le dossier étudié par la CAF a été transféré ? Le TAS de Lausanne l’a confirmé à la JSK dans son courrier, la CAF s’est fondée sur le dossier remis par les ins- tances nationales sportives pour prendre la sanction. Les responsables de la JSK ont, à maintes reprises, exprimé leur déception d’être lâchés par la famille sportive nationale pour- tant censée s’exprimer pour défendre l’un des symboles du football national et continental. Le soutien de l’Union des footballeurs afri- cains, qui a rendu public un communiqué offi- ciel, contribuera à atténuer les souffrances de la JSK, lésée dans ses droits fondamentaux.

L. A.

bien évidemment réagir à la décision du TAS. Ce qui conforte les Kabyles, c’est que la déci- sion du TAS est exécutoire avec effet immé- diat. En d’autres termes, l’annulation de la sanction est effective depuis l’annonce du ver- dict. Hannachi a rappelé que sa direction a transmis un courrier officiel jeudi, exigeant de la CAF qu’elle soit rétablie dans ses droits.

Pas de communiqué, silence radio de la CAF

Jusqu’à hier, la Confédération africaine de football ne s’est pas exprimée sur le verdict du TAS. Aucun communiqué officiel n’est par- venu de cette instance sportive citée comme fautive dans le traitement non conforme à la loi du dossier de la JSK. Le tribunal arbitral sportif international de Lausanne a donné gain de cause à la JSK avec annulation immédiate de la sanction. À la JSK, on attend toujours de voir la CAF exprimer sa position mais c’est toujours le silence radio de l’instance dirigée par Hayatou qui semble beaucoup plus préoc-

«Nous sommes libérés et la coupe avec les supporters, ça sera un autre langage» L’ex-Sétifien, Rachid
«Nous sommes libérés et la
coupe avec les supporters,
ça sera un autre langage»
L’ex-Sétifien, Rachid Ferrahi, s’est bien baladé
sur la pelouse du 8-Mai-45. Il a retrouvé son ex-
jardin et a beaucoup contribué à la victoire de
son équipe, la JSK, qui grimpe à la 9 e place. Pour
Ferrahi, c’était difficile devant une formation
menacée par la relégation. Il avoue qu’avec la
nouvelle du retour des supporters à partir du
match de coupe, l’équipe se portera mieux.
Tout d’abord,
quel est votre commentaire sur
cette précieuse victoire face au
NAHD ?
inch’Allah.
C’est le match de coupe qui
pointe à l’horizon. Comment
comptez-vous l’aborder ?
Je tiens à vous dire que nous
sommes très contents car on avait
vraiment besoin de renouer avec la
victoire. On était condamnés à ga-
gner vu notre position au classe-
ment. Dieu merci, on a empoché les
trois points qui nous permettent de
souffler un peu. Concernant le
match, je vous assure qu’il a été diffi-
cile. Le NAHD est aussi dans une
Maintenant que nous avons repris
goût à la victoire, je sais qu’on va
préparer ce match de coupe face au
CSC avec un moral au beau fixe.
C’est important d’avoir grimpé au
classement en championnat avant
cette sortie en coupe. Nous allons
préparer le match comme il se doit
car la coupe nous intéresse aussi.
On a été heureux d’ap-
prendre la nouvelle, elle est
venue nous remonter le moral
à la veille du match important
face au NAHD. Je trouve que c’est
une justice rendue pour la JSK, et
maintenant à l’échelle locale ça de-
vrait suivre. Je trouve anormal que
le TAS de Lausanne donne raison à
la JSK et ici non, c’est aberrant!
Êtes-vous prêts à réintégrer la
LDC ?
On annonce le retour des suppor-
mauvaise posture et sur le terrain,
les deux équipes ne voulaient pas
céder.
ters à partir de la prochaine ren-
contre de coupe. Une bonne
nouvelle pour vous, n’est-ce pas ?
C’est une question de principe.
Oui, nous sommes prêts à
jouer la compétition afri-
Finalement, le stade du 8-Mai-45
vous a porté chance. Qu’est-ce
que vous avez ressenti en refou-
lant cette pelouse où vous avez
laissé de bons souvenirs ?
Ce sont des sensations particu-
lières que j’ai ressenties en revenant
ici, au 8-Mai-45. J’avoue que je n’ai
pas été dépaysé, au contraire, moi et
Mohamed Ziti, on s’est bien dé-
brouillés. D’ailleurs, lui a été efficace
en nous offrant le but de la victoire.
C’est un soulagement pour nous et
pour la suite du parcours. Mainte-
nant, avec ce succès, on est plus ou
moins libérés, il y aura moins de
pression et la suite sera meilleure,
Croyez-moi, j’attendrai l’officiel
car depuis le temps qu’on annonce la
levée des sanctions on ne voit rien
venir. Sincèrement, nous sommes
perturbés par toutes ces informa-
tions qui circulent depuis le temps à
propos des sanctions. Les joueurs
n’arrivent pas à se concentrer au
maximum. J’espère que ça va se
concrétiser cette semaine, car jouer
caine. En tout cas, notre di-
rection est en train de faire
de son mieux pour rétablir
la JSK dans ses droits.
Quant à nous, les joueurs,
nous avons pris l’engage-
ment de rester soli-
daires et défendre
avec toutes nos
forces la JSK.
Entretien réalisé
par
ce match de coupe avec les suppor-
ters est une chose formidable.
Saïd D.
Le TAS de Lausanne a rendu son
verdict, donnant gain de cause à
la JSK et annulant les sanctions
de la CAF. Comment avez-vous
accueilli la nouvelle ?
week-end prochain en coupe.»

Hannachi

«La balle est dans le camp de la CAF»

Le président Hannachi a confirmé que sa direction avait saisi la semaine der- nière la CAF afin de connaître les suites réservées au verdict du TAS. «Juste après le verdict du TAS, nous avons rédigé un courrier adressé à la pre- mière instance du football africain, la CAF. Pour nous, les choses sont claires, les sanctions sont annulées et avec effet immé- diat. C’est la justice qui est rendue à la JSK injustement sanctionnée. Pour nous, la JSK doit être rétablie dans ses droits et la balle est dans le camp de la CAF», a déclaré Hannachi qui a ajouté : «Avec le ver- dict du TAS, les sanc- tions locales doivent aussi être levées dans l’immédiat.»

Il revient sur son but raté en première mi-temps

Si Ammar

«Je n’étais pas bien concentré,

l’essentiel c’est la victoire»

Le milieu offensif de la JSK, Brahim Si Ammar, avait la balle du premier but entre ses pieds, avant la pause. Malheureusement pour lui - pas vraiment clair- voyant dans cette action semble-t-il - il a raté compléte- ment le cadre. À la fin du match, Si Ammar s’est excusé, mais se dit soulagé que l’équipe ait pris les trois points :

«J’avais une bonne occasion de marquer et de rejoindre le vestiaire menant au score. C’est dommage ! J’avoue que je n’étais pas bien rentré dans le match. Lors de cette action, la concentration me manquait. Je pense que l’enjeu a beaucoup pesé sur le mental. Dieu merci, on a débloqué la situation de retour de la pause et on a su gérer le reste de la partie. C’est une victoire importante, il faut maintenant la confirmer le

N° 2917 Coup d’œil www.lebuteur.com JSK 09 Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis JSK-CSC Après
N° 2917 Coup d’œil www.lebuteur.com JSK 09 Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis JSK-CSC Après
N° 2917
Coup d’œil
www.lebuteur.com
JSK
09
Dimanche 15 février 2015
Ligue 1 Mobilis
JSK-CSC
Après la victoire face au NAHD et la levée
de la suspension continentale
Le calme et la joie
reviennent enfin !
C’est un moment que les Kabyles attendaient
depuis plus de six mois, soit depuis le décès
d’Albert Ebossé. La réponse du TAS a fait le tour
chez les joueurs en moins d’une demi-journée.
Au début, ils croyaient que c’était seulement
une blague, mais en voyant le communiqué
ils étaient tous soulagés. Le rêve peut deve-
nir réalité. La majorité d’entre eux avaient
opté pour la JSK afin de participer à la
Ligue des champions, mais malheureuse-
ment ce rêve s’est évaporé après les
suspensions infligées à l’équipe par la
CAF. Aujourd’hui, c’est désormais offi-
ciel. La JSK n’est plus suspendue. Les
décisions prises par la CAF ont été an-
nulées avec effet immédiat. Cette
bonne nouvelle a poussé les joueurs à
travailler d’arrache-pied et s’offrir une
première victoire en 2015. Ce sont les
premiers trois points que Wallemme a
gagnés avec sa nouvelle équipe. Même
s’il ne s’agit que d’une simple victoire
en championnat, les joueurs savent que
ces unités valent de l’or. Selon eux, cette
performance en appellera d’autres, à
commencer par une qualification au quart
de finale de la Coupe d’Algérie face au CSC
avant d’essayer d’enchaîner avec un bon ré-
sultat en championnat devant la JSS à Bé-
char.
Les joueurs libérés
psychologiquement
Le match de l’année
vendredi prochain
pour les Kabyles
Après des moments difficiles, voilà le sourire
qui revient à la maison kabyle. Les Jaune et
Vert respirent après une longue période de dé-
tresse et de stress. Aujourd’hui, les joueurs se
sont libérés et ne visent que les victoires. Selon
eux, il n’est plus question de retomber dans
leurs travers et la qualification face au CSC est
obligatoire.

Khiat gagne des points et rassure Wallemme

L’entraîneur Wallemme a dû faire avec

de nombreuses absences, vendredi soir,

face au NAHD. Pas moins de cinq élé-

ments ont raté cette rencontre capitale

pour la JSK qui se devait de gagner

pour s’éloigner de la zone rouge. Pour

ce match, Wallemme a dû puiser dans

son réservoir pour mettre en place

un onze type compétitif, capable de

remporter la première victoire, et

c’est ce qu’il a réalisé à l’issue des 90’

de la rencontre. Dans l’axe, le coach

français a renouvelé sa confiance au

jeune Abdelghani Khiat, pas très

sollicité avant la venue de Wallemme

qui aura trouvé en l’ex-sociétaire de

l’USC un bon élément dans l’axe, sur-

tout que Benlamri est souvent utilisé

dans la récupération. De l’avis de tous

les présents au 8-Mai-45 de Sétif, Khiat

a fait un sans-faute au côté de Rial, il

continue de donner entière satisfaction et

à la fin, Wallemme n’a pas tari d’éloges sur

lui. Voilà ce qui poussera le joueur à don-

ner encore davantage pour son équipe qui

a besoin de tout le monde pour sauver la

saison. Il devrait être reconduit en coupe

«Je n’ai fait que mon devoir et le coach peut compter sur moi»

S. D. Sollicité en fin de match pour faire part de ses sentiments après cette victoire,
S. D.
Sollicité en fin de match pour faire part
de ses sentiments après cette victoire,
Khiat dira : «C’est une victoire qui va nous
libérer. C’est une période très difficile que
nous traversons avec l’absence de résultats.
A près un rendement jugé excellent malgré le
match nul face à l’ASO, les joueurs de la JSK
qui commencent petit à petit à reprendre
confiance ont assuré le plus important devant
une bonne équipe du NAHD, un but à zéro.
Après une première mi-temps au-dessous de
taine rage de vaincre car, selon eux, cette partie décidera
de l’avenir du club. Autrement dit, c’est la rencontre de l’an-
née pour eux.
Staff et joueurs, tout le monde est
conscient
Hannachi aux
joueurs à la mi-temps
Ce succès nous donnera des ailes pour
continuer à monter au classement. Sur le
plan personnel, je suis heureux de bénéfi-
cier de la confiance de l’entraîneur, je fais
«Si vous perdez,
assumez vos
responsabilités»
de mon mieux sur le terrain et je conti-
la moyenne avec notamment une seule occasion créée et
signée Si Amar, aucun changement dans le score n’a été
enregistré. À la pause, le président Hannachi, mécontent
du rendement de son équipe, a fait un petit tour au ves-
tiaire pour secouer ses joueurs et les mettre devant leurs
responsabilités du moment que l’adversaire du jour se bat
toujours pour le maintien en L1 Mobilis. En seconde pé-
riode, les coéquipiers de Yesli, libérés psychologiquement,
ont trouvé le chemin des filets grâce à l’arrière droit Moha-
med Khoutir Ziti qui signe son retour à Sétif par une réali-
sation. Une victoire ô combien importante pour les Jaune et
Vert qui respirent enfin après une longue série de mauvais
résultats. En interrogeant les joueurs, nous avons senti
qu’ils étaient tous soulagés car ils savaient qu’un autre
échec aurait été une catastrophe. À peine l’arbitre
a-t-il sifflé la fin de la rencontre qu’on ne parlait
que du match de la Coupe d’Algérie prévu ce
vendredi face au CSC. Même si le lieu de
la partie n’a pas encore été dévoilé, les
Kabyles ne jurent que par la victoire.
On a senti chez les joueurs une cer-
Ce ne sont pas seulement les joueurs qui attendent déjà
de pied ferme le CSC. Même l’entraîneur en chef, Jean-Guy
Wallemme, estime que son équipe n’a que quelques jours
pour préparer cette importante rencontre puisque la Coupe
d’Algérie est désormais un objectif. «Nous n’avons que
quelques jours pour préparer ce match. On doit être à la
hauteur car la coupe est aussi un objectif.»
Avant
la
rencontre
face au
NAHD,
les
nuerai à donner toujours le meilleur de
moi afin de contribuer au retour en force
de mon équipe, c’est un devoir.»
La présence des supporters,
un rêve qui pourrait devenir réalité
joueurs de la JSK savaient qu’un autre échec
ne passerait pas sans laisser des séquelles.
Du coup, ils étaient dans l’obligation de ga-
gner et de rentrer à Tizi Ouzou avec les trois
L. A.
Le rendement des joueurs de la JSK sera différent de-
vant un stade archicomble, c’est une certitude. À la fin de
la rencontre face au NAHD, Ferahi ainsi que ses coéquipiers
disaient la même la chose : «Même avec toute une phase
aller à huis clos, nous avons quand même réussi à gagner
des matchs, alors imaginez si on évolue devant des gradins
archicombles. On vous assure qu’on sera vraiment à la hau-
teur.» Selon le président de la JSK, le match de coupe face
au CSC se tiendra officiellement en présence des fans. Il
reste juste à déterminer le lieu de la rencontre.
points.
Et comme aucun but n’a été inscrit
en première période, le président Hannachi,
qui suivait
la
rencontre depuis
le salon
d’honneur, a fait un saut au vestiaire à la mi-
temps pour secouer ses joueurs qui, selon
lui, n’étaient
pas
au
top. Entrant directe-
ment dans le vif du sujet, Hannachi dira :
«Je
ne comprends toujours pas comment
vous jouez. C’est quoi ce rendement ? Vous
savez, vous n’avez pas le droit d’échouer car
S. D.
si vous n’arrivez pas à gagner, assumez vos
responsabilités vis-à-vis
des supporters.»
«Au milieu ou en défense, le plus im-
portant est de jouer et gagner»
Un discours qui aura motivé les joueurs du
moment que Ziti a vite trouvé le chemin des
filets au début de la seconde période.
«Développez votre jeu et
ramenez les trois points»
À la fin de la rencontre, nous nous sommes approchés du dé-
fenseur Djamel Benlamri qui évolue depuis quelque temps au
milieu du terrain. Ce dernier estime que cette victoire donnera
des ailes aux joueurs qui doivent maintenant se concentrer sur
la suite du parcours, notamment le match de coupe face au CSC.
Le discours du président a été simple, il
n’a pas demandé la lune mais juste les trois
points qui permettront à la JSK de s’éloigner
de
la
zone
rouge. «Développez votre jeu,
concentrez-vous et ramenez les trois points.
Vous êtes capables de le faire, alors réagis-
sez et faites-nous plaisir.»
S. D.
«La Coupe d’Algérie est aussi un objectif»
joueurs à donner encore plus.
pourrait se dérouler en présence des sup-
nous avons un bon effectif. Comme je le di-
portes ?
sais, avec les supporters la JSK
Peut-on dire que c’est le début
Oui, je suis au courant et j’at-
montrera un autre visage.
d’une longue série de bons résul-
tends toujours une confirma-
tats ?
Vous avez été encore une fois
tion. Si la rencontre se joue en
Je l’espère bien. Après cette victoire, nous
aligné au milieu du terrain.
«On est
prêts à
jouer
la C1»

Félicitations pour cette

importante victoire acquise devant le

NAHD…

Merci. C’est une victoire très importante

pour le moral car on avait besoin

de réagir et de prouver que

l’équipe monte en puissance, no-

tamment après le match nul face

à l’ASO. On est très contents de ce

résultat.

Après une première mi-temps

allons essayer de donner plus de satisfaction

et rester sur cette dynamique. Il faut à tout

prix gagner des matchs, notamment à domi-

cile, pour nous rapprocher

du podium, car la JSK ne

mérite pas de jouer le bas du

tableau.

Un match difficile vous at-

tend vendredi en Coupe

d’Algérie contre le CSC.

Comment comptez-vous

«J’espère que Gourcuff me convoquera pour tournée au la Qatar»
«J’espère
que
Gourcuff
me
convoquera
pour
tournée
au
la Qatar»

difficile, vous vous êtes rachetés

en seconde période. Quelle a été votre

réaction après le but de Ziti ?

Un grand soulagement. Le but est survenu

en seconde période après quelques tentatives

pour ouvrir le score. Sincèrement, on n’avait

pas le droit à l’erreur car un autre match nul

aurait compliqué notre situation. Je suis per-

suadé que cette victoire encouragera les

faire pour arracher la qualification ?

C’est une rencontre très difficile devant

une très bonne équipe qui renferme de très

bons joueurs. La rencontre se jouera chez

nous et on ne doit pas passer à côté. La

Coupe d’Algérie est aussi un objectif pour

l’équipe. Alors, il ne faut pas perdre.

Êtes-vous au courant que la rencontre

présence de nos supporters ce

N° 2917 Coup d’œil www.lebuteur.com JSK 09 Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis JSK-CSC Après

Un commentaire ?

sera une excellente chose pour

nous, car on a plus que jamais besoin de

jouer devant des grandis archicombles. Ça

nous manque énormément. D’ailleurs,

même le rendement de l’équipe sera encore

meilleur.

Je commence à m’habituer à ce poste du

moment que je me sens à l’aise et me dé-

brouille pas mal. Je suis prêt à jouer si l’en-

traîneur me le demande. L’essentiel, c’est

qu’on gagne et que la JSK retrouve sa vitesse

de croisière.

Qu’avez-vous à dire sur les décisions du

TAS ?

Croyez-moi, j’étais l’homme le plus heu-

reux en apprenant que les sanctions avaient

été levées. C’est une décision importante que

le TAS a prise. On veut jouer la Coupe

d’Afrique et prouver que la JSK ne meurt ja-

mais.

La JSK est-elle prête à jouer la C1, selon

vous ?

Maintenant, on doit attendre d’abord

qu’on nous donne le feu vert de jouer. Si ça

se confirme on sera prêts, car après tout

Le sélectionneur national, Gourcuff, est à

la recherche de défenseurs centraux. At-

tendez-vous toujours un clin d’œil de sa

part ?

Je suis un joueur et l’EN reste toujours

mon but. Je ne peux pas dire si je serai re-

tenu mais j’essaye de travailler dur pour

convaincre Gourcuff. J’espère que je serai

convoqué car je veux défendre les couleurs

de mon pays et prouver que je suis le défen-

seur qui peut apporter un plus à la sélection.

Entretien réalisé par Saïd D.

: depuis

a nouvelle n'aura surpris personne

hier Abdelkader Iaiche n’est plus l’entraîneur

de l’USMH. Les termes de la lettre de démis-

Laib n'ont pas en-

sion parvenue au président

informations

rendus publics. Des

core été

concordantes expliquent toutefois que le pre-

de travailler dans

mier concerné a déclaré son incapacité

un contexte rendu dicile par un environnement hostile.

Selon des sources proches du désormais ex-entraîneur de

éma-

Iaiche fait suite aux pressions

l’USMH, la décision de

nant de «plusieurs parties», dont celles des supporters et

de dé-

En somme, cette décision

même au sein du staff.

est l'aboutis-

missionner de la part de l'entraîneur Iaiche

par des proches

sement d'une longue cogitation entretenue

débar-

du club et au sein même du staff qui espéraient se

rasser de celui qui a failli donner à lUSMH le titre de

champion d’hiver le 31 décembre dernier, et qui a compris

comptés depuis que les Jaune et Noir

que ses jours étaient

à Eulma contre le MCEE. La suite

ont chuté lourdement

de mauvais goût.

n'était qu'un scenario

Charef en pole position

annoncée, les membres

Aussitôt la démission de Iaiche

de la direction se sont réunis en urgence pour voir quelles

sont les solutions possibles pour résoudre ce problème.

ont été cités

des noms d'entraîneurs

Durant leur réunion,

de

entraîneur

Charef, l'actuel

parmi lesquels Boualem

même l’appeler, mais comme

l’USMBA. Certains voulaient

qui af-

match de son équipe

il était en train de diriger le

ont préféré

frontait le RCA au stade lArbâa, les dirigeants

attendre quelques heures avant de prendre contact avec lui.

contacté hier en

Donc on peut dire que Charef devait être

soirée. Du moins c’est ce qui ressort de notre discussion

avec plusieurs membres du conseil dadministration qui

préfèrent voir Charef reprendre du service. Même si cer-

que cette

tains membres proches de la direction affirment

chances daboutir tant les

piste Charef na pas beaucoup de

de lUSMBA et le prési-

relations entre lactuel entraîneur

il nen demeure

dent de l’USMH ne sont pas reluisantes,

des actionnaires sont pour son

pas moins que la majorité

techniques de lUSMH.

retour aux commandes

Il est démissionnaire de la barre technique de l’USMBA

aux mauvais résul-

Alors qu’il était sur la sellette suite

savoir que Charef aurait pris

tats de son équipe, on croit

la décision de quitter le club de La Mekerra. Dune source

lon apprend que l’ex-techni-

proche du coach belabessien,

aujourd’hui sa démission

cien de l’USMH devrait remettre

au président de lUSMBA.

assurent lintérim

Bechouche et Benomar

avoir lieu hier après-midi au

Comme la reprise devait

la direction a dé-

complexe sportif de la protection civile,

aux deux adjoints, Be-

cidé de confier la barre technique

en attendant la désignation dun

Benomar,

chouche

et

entraîneur en chef. Donc c’est avec ces deux techniciens

le stage de Tipasa cet

que les Jaune et Noir entameront

après-midi.

N. R.

10
10
N° 2917 www.lebuteur.com Coup d’œil USMH Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis Le stage de
N° 2917
www.lebuteur.com
Coup d’œil
USMH
Dimanche 15 février 2015
Ligue 1 Mobilis
Le stage de Tipasa
Le stage de Tipasa
Le stage de Tipasa
Le stage de Tipasa
Le stage de Tipasa
Le stage de Tipasa

débutera aujourd’hui

débutera aujourd’hui

débutera aujourd’hui

débutera aujourd’hui

débutera aujourd’hui

débutera aujourd’hui

  • C omme annoncé par nos soins, l'équipe harrachie effectuera un stage d'une se- maine à partir d'aujourd'hui à Ti-

dans la même enceinte, la première se dé- roulera dans la matinée alors que la se- conde séance est prévue dans l’après-midi avec probablement un match amical.

Du biquotidien à partir de demain

Le programme élaboré par le coach et le staff technique pour ce mini-stage s'étalera, comme nous l'avions précisé, jusqu’au 22 février avec du biquotidien lors des premières journées avant de bais- ser la charge durant les trois derniers jours pour terminer plus légèrement par une seule séance par jour à la fin du cycle. Pour affiner la stratégie de jeu et la cohé- sion, le stage sera ponctué par une com- pétition précompétitive sur place avec trois rencontres au total programmées contre des équipes la wilaya de Tipasa.

Trois matches amicaux au

programme

Le staff technique a déjà prévu trois rencontres amicales durant cette période de trêve, dont deux joutes au courant de

vail. Les volets physique, technique et tac- tique seront abordés durant toute la pé- riode avant la reprise de la compétition.

L'équipe à l'hôtel la Corne d’Or

Tous les joueurs ont rendez-vous ce matin au stade Lavigerie pour le voyage à destination de Tipasa. Dès leur arrivée, ils éliront domicile à l'hôtel la Corne d’Or qui répond parfaitement aux exigences du stage. Un endroit idéal pour les Jaune et Noir.

Un match amical tous les trois jours

Afin de permettre à ses capés la meil- leure préparation possible durant cette période, et pour rester toujours compéti- tifs, le staff technique a décidé donc de programmer pas moins de trois rencon- tres amicales sur place. Le staff technique veut aborder tous les aspects et, entre le travail physique, technique et tactique, le coach veut organiser une rencontre ami- cale pour l'application. L’entraîneur de l’USMH veut une joute amicale tous les trois jours à partir de la date de la pre-

mière rencontre, prévue demain, lundi. N. R.

Il a confirmé son retrait hier aux dirigeants
Il a confirmé son retrait hier aux dirigeants

pasa et qui s’étalera jusqu’au 22 de ce mois. Une option qui permettra sans doute aux joueurs de préserver leurs atouts physiques et surtout techniques. Le coach, qui a décelé des lacunes lors des

dernières rencontres, fera de son mieux pour corriger les fautes commises et ten- ter de préparer comme il se doit un com- mando pour le reste du parcours. Les Jaune et Noir effectueront et après-midi à 17 heures leur première séance d’entraî- nement. Une séance qui sera consacrée dans l'ensemble à la remise en forme du groupe avant d'entamer les choses sé- rieuses. Demain,

Une reprise avec plusieurs absents La reprise prévue hier au complexe sportif de la protec- tion
Une
reprise avec
plusieurs absents
La reprise prévue hier au
complexe sportif de la protec-
tion civile de Dar El Beida a
bel et bien eu lieu sous la hou-
lette de Bechouche et Beno-
mar. Cette reprise a été
caractérisée par plusieurs
absences de joueurs no-
tamment les titulaires qui
étaient au nombre
de huit.

deux

les joueurs ef-

fectueront

séances

  • d'entraî- cette semaine. C’est dire que les joueurs

nement

seront soumis à une grande charge de tra-

n'aura hier Abdelkader Iaiche n’est plus l’entraîneur de l’USMH. Les termes de la lettre pas

Amada «Nous devons retrouver notre efficacité»

Avec du recul, quel commentaire faites-

les meilleures conditions possibles.

vous sur les derniers résultats de votre équipe ?

Même si les résultats ne sont pas conformes à nos pres-

tations, sincèrement, on méritait beaucoup mieux. Je

pense surtout au match contre l’USMA où nous avons lar-

gement dominé.

Pensez-vous avoir surmonté cette situation difficile ?

Non, je pense qu’on n'est pas encore tirés d'affaire. Nous

devons retrouver une certaine efficacité et une

Votre prochain adversaire c’est l’USMBA à Sidi Bel

Abbès. Comment s'annonce pour vous cette rencontre ?

Il est un peu trop tôt pour en parler, mais ce sera un match

difficile pour les deux équipes qui joueront pour le même

objectif, à savoir la victoire. D'abord, nous devons bien nous

préparer durant cette période de trêve. On doit aborder ce

match avec le plus grand sérieux afin de réussir notre mis-

sion.

bonne dynamique que ce soit dans notre A vous entendre parler, on com- jardin ou hors
bonne dynamique que ce soit dans notre
A vous entendre parler, on com-
jardin ou hors de nos bases afin de réa-
prend que vous êtes très
liser des résultats probants.
confiants…
Cet arrêt de 15 jours sera-t-il
Effectivement. Tout le
bénéfique au groupe ?
monde est conscient de
Je dois dire que cette
la tâche qui l'attend.
trêve tombe à pic, car
Nous sommes très
elle nous permettra
motivés pour faire
d'entrevoir l'avenir
un grand match et
sous de bons aus-
nous jouerons
pices. On va mettre
avec une grande
à profit ces deux se-
volonté.
maines pour re-
D'accord, mais
charger nos
en déplacement
batteries et corri-
votre équipe a
ger les erreurs
du mal à s'im-
commises lors des
poser…
précédentes jour-
C'est vrai, notre
nées. Le champion-
équipe a eu du
nat s'annonce
mal à s'imposer,
palpitant, car toutes
mais je pense que,
les équipes ont un ob-
cette fois, on doit
jectif à atteindre. On va
mieux se concentrer sur
cravacher dur durant ces
ce prochain match.
deux semaines pour abor-
Entretien réalisé par
der la suite du parcours dans
Nacer Eddine RATNI
www.lebuteur.com N° 2917 Ligue des champions 11 Dimanche 15 février 2015 Coup d’œil USMA-Foullah Edifice FC
www.lebuteur.com
N° 2917
Ligue
des champions
11
Dimanche 15 février 2015
Coup d’œil
USMA-Foullah Edifice FC
Zemma,
Boudebouda,
Baïteche et
Beldjilali de retour
Aujourd’hui à 18h
Comme prévu, c’est à l’issue de la
dernière séance d’entraînement effec-
tuée hier matin que les membres du
staff technique ont communiqué aux
Prendre une sérieuse
joueurs la liste des 18 éléments retenus
pour le match de ce soir. Un match qui op-
posera, pour rappel, les Rouge et Noir au
Foullah Edifice FC, le representant tchadien
en Ligue des champions, au stade Omar-Ha-
option à Bologhine
madi lors de ce tour préliminaire. Dans
cette liste figure les noms de Zemma-
mouche, Boudebouda, Baïteche, Beldjilali
et Bouchema. Si ce dernier a été ménagé
face à l’USMH, ça n’a pas été le cas
Après l’UAFA Cup et la
Coupe de la CAF, Dziri
veut une victoire en C1
pour les quatre autres. Tous jugés
courts physiquement, ils ont tous
Nommé entraîneur en chef par in-
térim après le limogeage de Vehud,
Billel Dziri dirigera sa troisième ren-
contre internationale. Une rencontre
qu’il veut remporter, lui qui a mené
l’USMA à décrocher deux victoires.
passés plusieurs semaines à l’infir-
merie pour soigner les blessures
dont ils ont souffert. Rétablis à
présent, ils sont bons pour le
service. C’est ce qui a, d’ailleurs,
poussé Billel Dziri et Mustapha
La première a été en UAFA Cup en
Mauritanie face à Tevragh Zeina
quelques jours après le départ de Mi-
guel Angel Gamondi. La seconde a
été acquise au Cameroun. A
Douala contre la Panthère du
Aksouh à leur faire appel rem-
plaçant par la même occasion
ceux qui ont été obligés de renon-
cer à ce rendez-vous à l’image de
Ferhat, Koudri et Khoualed.
Ndé en Coupe de la CAF. Ce
jour-là, les Usmistes se sont
imposés sur le score de trois
buts à deux. Daham s’est
Des retours qui feront
un énorme bien
Privés de leurs services pendant plu-
distingué par un doublé
avant que Seguer mette les
locaux KO. A cette
époque-là, Courbis l’a dé-
signé pour le remplacer
sieurs semaines, les membres du staff tech-
nique ont accueilli avec joie la nouvelle de
leur rétablissement surtout que ce sont tous
L e jour j est arrivé ! C’est ce
soir que les champions de
l’exercice précédent renoue-
ront avec la compétition in-
ternationale en accueillant à
domicile le Foullah Edifice FC, lors de
la première manche de ce tour préli-
minaire de la Ligue des champions.
Le coup d’envoi est programmé à 18h,
les Rouge et Noir sont appelés à réus-
sir leur come-back. Eux dont la der-
nière participation remontre à plus de
sept ans. Pour être plus précis, le der-
nier match que les Usmistes ont dis-
puté en C1 fut en 2007. A cette
époque-là, l’actuel entraîneur, Billel
Dziri, était toujours en activité. Deux
autres éléments figurent dans l’effectif
actuel et ont été du voyage au Niger
où leur équipe avait affronté l’AS Fnis
Niamey, il s’agit de Zemmamouche,
bien partie pour qu’il soit titularisé et
Khoualed contraint de déclarer forfait
à cause d’une blessure contractée
avant-hier. Face au représentant tcha-
dien, les coéquipiers de Meah doi-
vent s’imposer, et si c’est possible avec
un score large s’ils veulent prendre
une sérieuse option avant de se ren-
manche, ils doivent à tout prix être vi-
gilants et surtout ne pas sous-estimer
leur adversaire du jour. Un adversaire
qui semble à leur portée à première
vue, mais ce qu’il faut savoir, c’est que
ce genre de rencontre a souvent ré-
servé des surprises. Pour en éviter
une mauvaise, les Algériens sont ap-
pelés à respecter cette équipe de Foul-
lah Edifice. Pour rappel, lors de leur
dernière participation en Coupe de la
CAF, les Usmistes ne se sont
contentés que d’une courte victoire
décrochée face aux Gabonais de
Bitam. Un succès qui n’a pas suffi
pour qu’ils puissent poursuivre
l’aventure, après avoir perdu sur le
score de trois buts à zéro au retour.
Un scénario qu’il va falloir éviter
cette saison.
les éléments importants au sein du groupe.
D’ailleurs, selon les informations dont nous
puisqu’il n’avait pas fait de
vaccin ni de visa pour pou-
voir faire ce déplacement.
Apres l’UAFA Cup et la
Coupe de la CAF, Dziri veut
une victoire en C1.
disposons, quatre des cinq joueurs cités
seront titularisés en début de soirée. Mo-
hamed-Amine Zemmamouche retrou-
vera sa place dans les buts de son
équipe, lui qui avait renoncé à la
Adel Cheraki
CAN-2015. Boudebouda, Bou-
dre à Ndjamena dans dix jours. Une
mission qui ne sera pas facile à réali-
ser, mais qui n’est pas impossible à at-
teindre en même temps vu la
différence de niveau entre les deux
formations.
chema et Beldjilali sont bien partis,
eux aussi, pour entamer cette
confrontation dans le onze de
départ. Baïteche, quant à lui,
devra se contenter d’un rôle de
joker. Des retours qui feront
Surtout ne pas sous-estimer
les Tchadiens
La liste des 18 :
certainement un énorme bien à
l’USMA vu les qualités et le ta-
Si les Rouge et Noir veulent éviter de
se faire piéger et négocier de la meil-
leure des manières cette première
Berrefane,
Zemmaouche,
Mef-
lent de ces cinq joueurs.
tah,
Benmoussa,
Boudebouda,
Chafaï,
Laïfaoui,
El
Bou-
chema,
Feham,
Benkhemassa,
Manucho apte à
tenir sa place
Beldjilali,
Belaïli,
Andria,
Orfi, Nadji,
Khoualed :
Annoncé comme étant incertain à
«Dommage, j’aurais
souhaité être
présent»
Laïfaoui
Seguer, Baiteche, Manucho.
cause des douleurs
des adducteurs res-
senties lors de la séance d’entraînement de
vendredi, Fabrice Elysée Kouadio sera en
fin de compte présent face au Foullah Edi-
fice FC. L’attaquant ivoirien des Rouge et
llC’est sans leur capitaine que les
«Gérer de la meilleure des manières
Noir, dont la blessure ne s’est pas avérée trop
Rouge et Noir aborderont la rencon-
grave, a subi
des soins intensifs, ce qui lui a
tre d’aujourd’hui en Ligue des
cette première manche»
permis de s’en remettre plus rapidement au
champions. Interrogé à propos de
grand soulagement des membres du staff
cette absence, Nacer Eddine Khoua-
technique qui pourront s’appuyer
led nous a dit : «J’aurais tant sou-
sur ses services ce dimanche.
haité être présent pour donner un
coup de main à mes coéquipiers.
Dommage ce ne se pas le cas à cause
de la blessure dont je souffre. Même
si je ne serai pas sur la pelouse, sa-
Abdellaoui doit
encore patienter
avant de faire ses
débuts
chez que je serai à fond derrière mes
Le forfait de Khoualed l’a fait
camarades. Je les soutiendrai à fond,
rêver pour quelques heures seu-
et j’espère de tout mon cœur qu’ils
lement avant que le verdict
réaliseront la meilleure performance
tombe. Ayoub Abdellaoui, qui
possible.» Le retour du natif de Bis-
champion en titre du Tchad. Il ne
faut pas sous-estimer cette équipe
parce que cela pourra nous coûter
cher. Je pense que pour bien s’en
sortir, il va falloir donner le meil-
leur de nous-mêmes et pratiquer
notre football habituel. J’en suis sûr
qu’avec le soutien de nos suppor-
ters, nous pourrons réaliser une
belle performance. Les matchs
internationaux n’ont jamais été
faciles à négocier que ce soit à
domicile ou à l’extérieur, donc
si j’ai un conseil à donner, je
dirais qu’il faut marquer le
plus grand nombre de buts
possible pour prendre une
sérieuse option.
attend avec impatience de faire
kra est prévu lors du match de
C’est dans la peau du capi-
taine qu’Abdelkader Laïfaoui
entamera la rencontre d’au-
jourd’hui. Joint par nos soins
au bout du fil, le défenseur
central qui aura pour mission
de remplacer Nacer Eddine
Khoualed, blessé, nous parle
dans cette interview de ce
match qui opposera son
équipe au Foullah Edifice. Un
match qu’il faut bien négo-
cier pour aborder la suite du
parcours sereinement.
sa première apparition officielle
Coupe d’Algérie face à l’ASO Chlef.
depuis qu’il a été promu en
A quelques heures du coup d’en-
voi du match face au Foullah Edi-
fice en Ligue des champions,
l’USMA est-elle prête pour abor-
der cette compétition ?
équipe A lors de l’intersai-
Travail spécifique
pour les blessés
son, doit encore prendre
son mal en patience
puisque cela ne se pro-
llNon concernés par le match de
duira pas lors de ce
ce soir, Ferhat, Koudri et Khoualed
ont été soumis à un programme
spécifique hier matin. Les trois
Bien sûr ! Il n’y a aucun doute là-
dessus. En tout cas, moi personnel-
lement, je ne vois aucune raison
pour que nous ne le soyons pas.
Nous avons préparé ce match de-
puis plusieurs jours. Nous savons
son importance et l’importance de
cette compétition aux yeux des res-
ponsables et des supporters. C’est
pour cette raison que nous allons
faire de notre mieux pour réussir
nos débuts.
Sur le plan personnel, vous
êtes en pole position pour
remplacer Khoualed. Sen-
tez-vous en mesure de tenir
ce rôle ?
match aller du tour
préliminaire de la Ligue
des champions du mo-
Evidemment ! Si ça n’a pas été
joueurs, et après avoir reçu les soins
ment où il n’a pas été re-
nécessaires à l’infirmerie du club,
tenu pour ce rendez-vous.
ont pris la direction de la salle de
L’international espoir doit
musculation où ils ont effectué des
donc continuer à cravacher dur
exercices sous l’œil attentif de l’un
le cas, mon nom n’aurait pas fi-
guré dans la liste des éléments re-
tenus pour ce match. J’ai toujours
été à la disposition des membres
du staff technique pour tenir mon
rôle, une mission que je tâcherai à
réaliser avec brio.
quotidiennement pour espérer
avoir sa chance à l’avenir, lui qui
des membres du staff technique. Un
est devancé dans la hiérarchie par
programme qu’ils appliqueront
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
Chafaï, Khoualed et Laïfaoui.
jusqu’à ce qu’ils reçoivent le feu vert
Avez-vous une idée sur votre ad-
versaire du jour ?
Adel Cheraki
pour réintégrer le groupe.
Non. Nous savons juste que c’est le
N° 2917 www.lebuteur.com 12 MOB Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis Il était présent hier
N° 2917
www.lebuteur.com
12
MOB
Dimanche 15 février 2015
Ligue 1 Mobilis
Il était présent hier à Hamlaoui pour suivre CSC-MCO
Amrani espionne les Hamraoua
Amrani hier au stade Hamlaoui.
D urant la journée d’hier, le coach bé-
versaire. Nul doute que c'est en supervisant la for-
l’ensemble des joueurs interrogés à propos
jaoui, Abdelkader Amrani, a pro-
mation des Oranais hier que le coach a décelé des
de ce match l’ont signifié à travers leurs dé-
fité de l'occasion pour faire un
lacunes. Amrani en homme averti et d’expérience
clarations, Amrani ne rate aucune occasion
détour à Constantine. Comme
saura comment aborder ce prochain tournant et
pour les motiver et les exhorter à bien appliquer
vous vous en doutez, ce voyage est loin d'être une
quels seront les joueurs qu’il alignera. Son seul
ses consignes sur le terrain.
partie de plaisir dans le but de profiter de la neige,
objectif est d’offrir au MC Oran une qualification
c'était purement professionnel. En effet, la raison
aux quarts de finale et c’est pour cette raison qu’il
de ce déplacement, c'est qu’Amrani voulait voir à
ne veut rien laisser au hasard. Il veut donc réunir
l’œuvre le prochain adversaire du MOB en hui-
toutes les conditions pour que ses poulains arri-
Réunion avec les joueurs
aujourd’hui pour un bilan
technico-tactique
tième de finale de la Coupe d’Algérie, le MCO. Il
vent à arracher une qualification historique au
La préparation du match face au MCO
avait rendu visite donc hier à la formation du
prochain tour au dépend de cette bonne équipe
a déjà commencé pour Amrani qui sera
CSC pour le compte de la 20e journée du cham-
du MCO.
de retour à Béjaïa aujourd’hui pour re-
pionnat. Profitant de ce match, le premier respon-
prendre les commandes. L’ancien coach du
sable de la barre technique n’a pas raté l'occasion
de se faire une idée sur la forme du prochain ad-
D’autres séances vidéo sont
prévues durant la semaine
WAT ou l’ASO, déçu de la défaite de son
équipe face au MCA, ne voulait pas perdre
versaire en Coupe. L'entraîneur béjaoui aura noté
Comme indiqué plus haut, le coach béjaoui ne
trop de temps. Il a vite commencé à supervi-
toutes les informations pouvant lui servir pour
compte rien laisser au hasard. Vu qu’il a le temps
ser son adversaire et préparer dès maintenant
vaincre le MCO, qu'il sait déjà pas facile à manier
nécessaire, une semaine, il veut donc assurer une
son plan d’attaque. Le MOB, qui a réalisé déjà
notamment dans son jardin.
meilleure préparation à ses poulains. D’ailleurs,
un parcours très honorable en championnat,
en plus de sa présence hier à Constantine pour
est condamné à accomplir un grand match
Il accorde beaucoup d’importance
à ce match
superviser le MCO, le staff technique a décidé
ce samedi pour espérer décrocher une qua-
aussi de programmer au moins une ou deux
lification au prochain tour de la Coupe
Une rencontre importante, ça ne se prépare pas
séances vidéo durant la semaine. Le driver bé-
d’Algérie. Ainsi, le coach compte bien se
uniquement sur le terrain. En plus de la prépara-
jaoui préfère surtout bien expliquer l’aspect tech-
réunir avec ses joueurs aujourd’hui afin de
tion mentale, le staff technique s’en servira du
nique à ses capés, en visionnant plusieurs fois
leur exposer les points faibles et forts de
match de coupe entre les deux équipes pour avoir
quelques séquences des matches des Oranais.
cette équipe oranaise.
une idée sur le niveau et la forme de leur futur ad-
Convaincu que tout se jouera au mental, comme
S.A.

Ferhat

Pour le milieu de terrain béjaoui, le dernier revers face au MCA ne va en aucun cas influer sur le moral du groupe, du moment que ce dernier possède en son sein des joueurs expérimentés qui peuvent faire face à cette situation et relever le défi pour l’intérêt du club. Malek Ferhat estime que lui et ses coéquipiers sont bien déterminés à renouer avec la victoire dès la prochaine sortie qui coïncidera avec le match des huitièmes de finale face au MCO.

«On ira chercher la qualification à Oran»

Malgré la dernière défaite face au MCA, on sent

qu’une bonne ambiance règne au sein du groupe,

n’est-ce pas ?

C’est le cas de le dire. Le groupe se porte bien. Avec

un groupe très soudé, l’ambiance ne peut être que ten-

due. Tous les joueurs ont le moral au beau fixe et tout

le monde commence déjà à se concentrer sur le pro-

chain match. C’est vrai on était déçus du dernier résul-

tat face au MCA, mais il faut dire qu’on n’a pas

démérité lors de cette rencontre et désormais, c’est

l’avenir qui compte. Ce n’est qu’une défaite, donc je

pense que ça ne sert à rien de penser encore à ce

match.

Avec un peu de recul, qu'est-ce qui n'a pas marché

à votre avis dans cette rencontre ?

C'est la chance qui nous a fait défaut et rien d'autre,

sinon comment expliquer ces ratages à l'approche des

buts de l'équipe adverse. Certes les locaux étaient bien

en place, en jouant en bloc derrière, ce qui a compliqué

notre tâche. La réussite nous a fait défaut et on es-

sayera de rectifier le tir lors des prochains matchs qui

nous attendent.

On comprend bien que cette contre-performance

est déjà oubliée…

Après ce match, on s’est parlés entre nous pour ou-

blier cet échec. Il est vraiment important de noter qu’il

ne sert à rien de revenir sur une rencontre déjà jouée

sauf pour retenir des enseignements utiles. Pour être

plus précis, je dirais que ce n’est pas le moment de flé-

chir, ce n’est qu’un faux pas et on doit se remettre en

cause afin de se racheter prochainement.

Vous aurez une semaine pour préparer ce match de

coupe. Comment allez-vous gérer la situation ?

Je pense que nous avons tout le temps qu’il faut pour

bien préparer notre prochaine rencontre. On va gérer

notre forme physique, mais aussi, on fera en sorte

d’améliorer notre jeu pour éviter les erreurs commises

par le passé. L’important est de retrouver confiance en

soi et poursuivre le travail dans le calme et la sérénité.

Désormais, comment voyez-vous la suite ?

Le reste du parcours va être difficile pour nous car

Coup d’œil au Reprise avec un effectif complet Après sa rencontre la 20e face la formation
Coup d’œil
au Reprise
avec
un
effectif
complet
Après
sa
rencontre
la
20e
face
la
formation
du
MCA,
l'équipe
du
à jour sur Mouloudia la cet
de
Béjaïa
prendre
un
de
la repos. de
La
re-
prise
faite
avec
un
effectif
au
grand
complet
la hier MCO
dans
soirée,
au
stade
de
l’UMA,
et
dans
d'excellentes
conditions.
Cela
que
à le
staff
technique
veut
rester
concentré
le
programme
de
travail
concocté
effet.
En
point
de
a vant mire,
rencontre
très
attendue
de-
le
pour
le
compte
des
hui-
de
finale
de
Coupe
dû journée s'est prouve d’Algérie, tièmes
qui
s’annonce
déjà
très
palpitante.
Le
staff technique
a
remonté
le moral
des joueurs
Lors
la
première
le d’en-
traînement
au
stade
à le staff cet réu-
technique
profité
de de que l’habituelle mardi séance l’UMA, évoquer
nion
d’avant-match
pour
der-
nier
match
de face a
MCA,
passé.
Le
driver
béjaoui
voyait
ses
éléments
étaient
toujours
au abattus,
suite
énième revers. Il a ainsi décidé d’axer son
l’aspect psychologique, en
travail sur
termes flatteurs pour galvani-
usant de
ses troupes. Zerdab and Co sont
ser
ses propos et commen-
réceptifs à
cent à retrouver la biance.
bonne am-
Les
blessés
reviennent
La
bonne
nouvelle
le
staff
technique
est
le
retour
des
deux
éléments
blessés
lors
des
der-
niers
matchs.
En
effet,
milieu
de
terrain
Yacine
Salhi
et ainsi
Sofiane
Baâouali
ont
repris
normalement
du
ser-
vice
avec
à leurs
coéquipiers,
après
avoir
eu
droit
des
soins
au
le repos que pour
néces-
saire.
Les
joueurs
ont
déjà
oublié
cet
impondérable
épisode
et
espèrent
être
compétitifs
pour
prendre
part
prochain rendez-vous
au
de leur
équipe.
séance
été
retardée
La a d’une
heure
la Prévu
16h,
la
séance
de
la
et reprise
d’hier
Béjaïa
connu
aussi
un
pas
moins
d’une
heure.
effet,
un
la a ont match
en
championnat
des
U20
à entre
le
MOB
JSMB,
à les
de joueurs suite de au à
qui
étaient
déjà
En présent retard
stade
été
contraints
d’attendre
fin
du
match
pour
entamer
la
séance
travail
vers
17h20.
La préparation du MCO a débuté hier chaque point vaudra son pesant d’or, il nous reste
La préparation du
MCO a débuté hier
chaque point vaudra son pesant d’or, il
nous reste encore dix matchs, donc on
doit faire notre possible pour récolter
le maximum de points pour pré-
server notre statut. Ce n’est pas
cette défaite qui nous arrêtera,
seulement on doit fournir en-
core plus d’efforts à commen-
cer par le match de coupe
face au MCO.
Justement, votre public
Après plus de 72 heures de repos,
les joueurs béjaouis ont repris hier, à
16h, le chemin des entraînements,
au stade de l'Unité-Maghrébine de
Béjaïa. Cette première séance a
été caractérisée par la présence
d'un bon nombre de supporters
venus soutenir les joueurs
après leur dernière défaite.
Pour cette semaine, le coach
béjaoui aura comme objectif,
d’apporter les correctifs né-
cessaires avant le match de
coupe prévu dans une se-
maine.
attend de vous que vous
sortiez victorieux lors de
Boussaâda a
dirigé la séance
ce match. En êtes-vous
conscients ?
C’est clair, nos fans ont le
droit de rêver et d’exiger des
résultats. Ils veulent coûte que
coûte que nous gagnions ce
match. Je sais que nous n’avons
pas le droit à l’erreur. Même si ce
sera très difficile devant le MCO,
on doit faire avec pour gagner cette
rencontre et se qualifier si on veut
retrouver la confiance.
Comment s’annonce pour vous ce
En l’absence du coach Ab-
delkader Amrani qui s’est dé-
place à Constantine pour
superviser le MCO contre le
CSC, la séance de la reprise ef-
fectuée hier dans la soirée au
stade de l’UMA par les cama-
rades de Mebarakou a été dirigée
par ses deux entraîneurs assis-
tants Abdelouahab Boussaâda et
Mourad Taïri. D’après nos infor-
mations, le coach béjaoui est at-
tendu ce matin à Béjaïa pour
diriger les dernières séances de
travail de son équipe avant le match
face au MCO.
match alors ?
C’est un match de coupe qui sera
très difficile car, il y a toujours des sur-
Condoléances
prises et toutes les équipes essayent de
faire le maximum pour décrocher la qua-
lification. Pour cette raison, nous devons
donc sortir le grand jeu pour sortir vic-
torieux de cette rencontre. Cela ne veut
pas dire que le match est gagné d’avance,
non pas encore, l’équipe du MCO est
une équipe redoutable, donc on doit être
très vigilants.
Les dirigeants, supporteurs et
joueurs du Mouloudia Olympique de
Béjaïa, très peinés après le décès à
Amizour de Lamamra Abdelkader, 72
ans, frère de Lamamra Ramtane, mi-
nistre des Affaires étrangères. Pré-
sente en cette douloureuse
circonstance, à la famille du défunt,
leurs très sincères condoléances et
l’expression de leur profonde sympa-
thie.
S.A.
www.lebuteur.com N° 2917 Coup d’œil Coupe de la CAF 13 Dimanche 15 février 2015 Les arbitres
www.lebuteur.com
N° 2917
Coup d’œil
Coupe de la CAF
13
Dimanche 15 février 2015
Les arbitres
L’ASO a eu le feu vert
ASO – Kamboi Eagles aujourd’hui à 18h 00
La direction
de Boumezrag
a fait des
travaux
marocains
de la CAF
sont venus
Rebondir de la porte africaine
hier
En prévision de ce
match international, la
direction de Boumezrag
a effectué quelques tra-
vaux de nettoyage et de
peinture afin de préparer
le stade à cet événe-
ment. Une bonne initia-
tive pour donner bonne
impression.
Benchouia
a dirigé la
dernière
séance !
Le trio arbitral désigné
par la CAF s’est rendu
hier à Chlef. Il s’agit d’un
trio marocain dirigé par
M. Jiyed Redouane qui
sera assisté par MM.
Benbapa Issam et Ma-
brouk Youssef, le qua-
trième arbitre sera M.
Tiazi Hichem et le com-
missaire au match le Tu-
nisien, Mourad Dam
Le match retour
face à Kamboi Eagles
vendredi prochain
La direction de l’ASO a reçu
hier après-midi la réponse de
la CAF concernant la date du
match retour qui sera officiel-
lement le vendredi 20 février
au stade de Boumezrag, ce
qui veut dire que le match de
coupe face à l’USMA sera re-
porté à une date ultérieure.
i
Hier, réunion
Le match sera
télévisé
technique
La réunion technique de
ce match s’est déroulée
hier en présence des se-
crétaires des deux
équipes ainsi que le trio
arbitral et le commissaire
au match pour préparer la
rencontre.
Le match de coupe de la CAF
de l’ASO aujourd’hui sera re-
transmis en direct sur TV4 ce
qui permettra aux supporters
qui n’iront pas à Boumezrag
de suivre la production de
l’équipe lors de ce premier
match de cette compétition.
Meliani «On a besoin
de gagner»
Haddouche : «Penser
à la qualification»
L es Lions du Chélif au-
pression contrairement au cham-
et les joueurs doivent pren-
ront un rendez-vous
pionnat. Le staff technique devra
dre leurs précautions et
Benchouia a dirigé la
séance de travail de
vendredi dernier et
de samedi, bien
qu’ayant déclaré qu’il
était partant. Une si-
tuation qui reste très
compliquée pour
l’équipe au moment
où les supporters n’ont
rien compris à ce qui ar-
rive au niveau de la
barre technique. Ben-
chouia devrait être pré-
sent sur le banc de
touche lors de ce match
surtout que les joueurs
sont solidaires avec lui
et veulent lui offrir la
victoire lors de ce
match.
très important en début
profiter de cette occasion afin de
aussi essayer d’emballer le
Naâmani
de soirée face à Kamboi
faire sortir le groupe de l’ambiance
match. Même si le match
de retour
Eagles afin de faire leur
du championnat et le lancer dans la
retour se jouera aussi à
entrée dans la compétition de la
compétition, ce qui peut rendre
Chlef, il ne faut pas prendre
CAF qu’ils n’ont pas jouée depuis
service à l’équipe en cas de succès
de risques. Le staff tech-
2008. Ce sera pour l’équipe la troi-
car les joueurs peuvent très bien re-
nique devra changer son dis-
Mohamed Naâmani
sera de retour au-
jourd’hui dans le
onze de l’ASO. Lui qui
était absent face à
sième participation dans cette com-
prendre confiance loin de l’épreuve
positif et donner plus de
pétition. Elle essayera de faire une
du championnat. Ici, l’adversaire de
liberté aux attaquants qui au-
bonne entrée et gagner son premier
l’équipe reste inconnu et le staff
ront une épreuve précise, celle
match. Une tâche difficile à cause
technique devra préparer son
de marquer un maximum de
des circonstances que vit l’équipe
groupe tactiquement sans savoir
buts pour préparer les matches
actuellement mais pas impossible
grand-chose sur cette équipe. C’est
de championnat.
«Il faut penser à la qualifica-
tion. Une fois sur le terrain
cette compétition nous motive
beaucoup et nous fera oublier
nos revers en championnat. Je
pense que si on arrive à gagner
e match, ça provoquera le dé-
clic qu’on attend tous. Ce
match est un test sérieux pour
nous car on jouera devant une
équipe qui n’a rien à perdre et
jouera le tout pour le tout. Il
faut présenter un grand match
et essayer de marquer le maxi-
mum de buts pour assurer la
qualification lors du premier
match».
car l’équipe peut se libérer dans un
pour cette raison que l’ASO décou-
A.F.
«Je pense que c’est une
bonne opportunité
pour nous afin de re-
nouer avec le succès
qui nous manque énor-
mément et de reprendre
confiance loin de la
pression du champion-
nat. C’est un match qui
se jouera dans un
contexte différent et on
sera plus libérés que
d’habitude et j’espère que
ça nous aidera à gagner
le match pour bien enta-
mer cette compétition, ce
qui nous aidera sûre-
ment à améliorer nos
résultats en champion-
nat et sauver l’équipe».
tel match où elle n’aura aucune
vrira son adversaire dans le match
l’AMSO pour cumul
de cartons devrait re-
prendre sa place
dans l’axe défensif
qui doit assurer au-
jourd’hui et ne pas
prendre de but. Il de-
vrait jouer avec Lakh-
dari dans la charnière
centrale

PUB

Le Buteur du 15-02-2015
Le Buteur du 15-02-2015
14
14
N° 2917 www.lebuteur.com CRB Coup d’œil Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 2917
www.lebuteur.com
CRB
Coup d’œil
Dimanche 15 février 2015
Ligue 1 Mobilis
Toujours blessé Chebira ne sera pas de la partie Décidément Chebira ne vit pas ses meilleurs
Toujours blessé
Chebira
ne sera pas
de la partie
Décidément Chebira ne vit pas ses
meilleurs moments au Chabab. Le
latéral gauche, blessé depuis le
match de l’USMA, manquera
officiellement le stage de Ze-
ralda. Sa blessure, rappelons-
le, qui est une déchirure
musculaire du mollet, semble
toujours le faire souffrir le
martyre. Ce dernier ayant passé
des examens récemment a été mis
au repos une semaine supplémentaire.
«Déçu de manquer
le stage»
Dans un entretien qui nous a liés à
Chebira la vielle de l’entame du
stage, ce dernier nous confirme
bien son absence pour la se-
maine qui vient. «Les exa-
mens récents ont démontré
que je souffre d’une déchi-
rure du mollet, ce qui me met
out pour le stage qui débutera
dimanche. Je suis très déçu de ne
pas rejoindre mes camarades car
j’avais beaucoup misé sur cette se-
maine pour recouvrir ma forme physique
et répondre présent face à l’ASO.»
«Je vais tout faire pour
jouer face à Chlef»
Bien que Blessé, Chebira n’a
rien perdu de sa détermina-
tion. Ce dernier nous fera sa-
voir qu’il travaillera
d’arrache-pied pour être pré-
sent face à l’ASO. «Pour le
moment je vais me contenter
des soins, l’entraînement ce ne
sera pas pour demain du moment
que je ressens toujours des douleurs.
Mais je pense qu’à la deuxième semaine
je pourrai recommencer à courir à nou-
veau et là, je vais me donner à fond pour
être présent contre l’ASO.»
L. A.

Le Chabab à Zeralda pour un stage d’une semaine

14 N° 2917 www.lebuteur.com CRB Coup d’œil Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis Toujours blessé
  • C ette semaine, le cham- pionnat d’Algérie sera à l’arrêt pour céder la place à la coupe, une compéti- tion qui, dorénavant, ne

concernera plus la formation du CRB, éliminé au deuxième tour. Ainsi, les joueurs de Laâquiba profiteront de ce creux dans leur programmation pour recharger les batteries en vue des pro- chaines rencontres du championnat qui s’annoncent palpitantes pour une équipe qui aura revu à la hausse ses

ambitions après avoir en grande partie assuré son maintien. C’est dans un stage à Zeralda qui débutera au- jourd’hui que Michel, le technicien en chef, a décidé de parfaire son travail. Ce regroupement à la périphérie de la capitale durera le temps d’une semaine dans lequel un programme chargé conjugué à des rencontres amicales est imaginé par le staff afin d’améliorer encore plus les prestations de son équipe.

L’attaque, le compartiment à améliorer

Aussi surprenant que cela puisse paraî- tre au vu des résultats exceptionnels qu’a réalisés le club récemment, cette équipe du CRB a encore besoin de s’améliorer. En tout cas c’est le point de vu du technicien Michel. Le Français ne semble pas complètement satisfait des performances de sa ligne d’attaque. Celle-ci, avec le nouvel élément Galin qui joue le rôle d’un pivot, doit s’ac- coutumer au nouveau style de jeu im- posé par Michel. Ce stage est donc une bonne occasion pour l’équipe de sur- passer cet handicap.

Trois matches amicaux au programme

Le but principal de ce stage sera de maintenir les joueurs dans leur rythme de la compétition. Pour y parvenir le staff technique a donc imaginé un pro- gramme dans lequel trois rencontres amicales sont prévues. Le CRB affron-

tera pour son premier match, mardi, l’équipe nationale militaire au com- plexe de Ben Aknoun, puis jeudi le club de Koléa chez lui, et conclura son stage vendredi face à la formation de Hadjout. Entre temps, des séances bi- quotidiennes seront dispensées aux joueurs.

Michel mise sur la motivation de ses joueurs

Ce stage de Zeralda tombe au moment où cette équipe du CRB enchaîne vic- toire sur victoire. Le groupe est donc aujourd’hui au top sur le plan psycholo- gique. C’est sur cette force que Michel voudrait se reposer durant ce stage, in- vestir sur cette détermination de ses joueurs pour réussir ce regroupement et les rendre encore plus efficaces dans les prochaines rencontres de champion- nat.

La trêve profite à Djediat et Galin

L. A.
L. A.

Les stages durant la saison sont une

La défaite du NAHD arrange le CRB

Une autre bonne nouvelle qui devrait encourager un peu plus les joueurs du CRB durant leur stage. Les Be- louizdadis ont maintenu leur avance sur la relégation après que la formation du NAHD s’est inclinée face à la JSK dans la même journée. Ainsi, le club enta- mera la trêve avec 10 points d’avance sur le pre- mier de la zone rouge, ce qui accroît un peu plus aujourd’hui les chances de maintien de l’équipe, même si pour certains le CRB n’a plus à s’in- quiéter de ce côté-là.

L’arrêt du championnat, une arme à double tranchant

Avec trois victoires consécutives, le

CRB, en plein rythme de croisière,

pourrait se voir stopper par l’arrêt du

championnat. En effet, ce n’est pas

toujours évident de négocier ce

genre de période quand une

équipe est en verve. Néanmoins,

le staff technique pense que

cela leur fera plus de bien que

de mal, car un programme

chargé attend le CRB dans les

prochaines semaines et un arrêt

leur sera très important pour re-

charger les batteries.

Michel de retour demain Comme ses joueurs, Alain Mi- chel a rejoint sa famille en France
Michel
de retour demain
Comme ses joueurs, Alain Mi-
chel a rejoint sa famille en France
afin de profiter des quatre jours de
repos. Cependant, on apprendra que le
retour du technicien sera retardé d’une
journée, il est donc attendu à la prépara-
tion lundi au lieu de dimanche. En atten-
dant la première journée de travail, c’est
son adjoint Maroc et l’entraîneur des
gardiens Dékimache qui de-
vront assurer les entraî-
nements.

bonne occasion pour remettre

le groupe au même niveau sur le plan physique, en permettant aux retarda- taires, les blessés notam-

ment, de recouvrir leur forme. Ainsi, deux élé- ments devront être suivis de près. Le premier est le me- neur de jeu de l’équipe, Djediat, à l’arrêt depuis une quinzaine de jours en raison d’une blessure au dos,

ce dernier entamera la préparation avec le groupe à Zeralda et mise beaucoup sur ce stage pour re- prendre sa place face à l’ASO. Le second et le

Bosnien Milos Galin, bien qu’il fasse partie de l’équipe type de Michel, il accuse quand même un retard physique qu’il es- sayera de rattraper durant cette semaine.

Lamine Amimi

Draoui

«J’ai encore beaucoup de travail à faire»

Votre commentaire sur la vic-

toire face au MCEE ?

Nous avons affronté une très

belle équipe du MCEE. Son jeu

propre nous a causé beaucoup de

difficultés, mais nous avons su com-

ment faire la différence et sortir avec

les 3 points de la rencontre. C’est une

victoire qui confirme notre bonne

forme actuelle après trois succès consé-

cutifs et nous en sommes très fiers.

Vous êtes aujourd’hui à la troisième po-

sition. Quels seront vos objectifs à

venir?

Pour le moment il est trop tôt pour par-

ler d’autre chose que du maintien. Penser

au titre serait une grossière erreur, il reste

et nous sommes prêts à cravacher dur.

Pour ce qui est de votre objectif du maintien, peut-

on dire que vous l’avez réalisé avec les 10 points

d’avance sur la zone rouge ?

Il est vrai que nous avons une avance assez conforta-

ble aves nos 31 points récoltés, mais pour dire cela, per-

sonnellement je préfère attendre les deux prochains

matches du championnat, contre l’ASO à Chlef et le

derby face au NAHD. Si on les négocie bien comme il

faut, là je pense que tout sera joué.

Parlons de vous à présent. Vous avez marqué votre

tout premier but avec le Chabab. Un commentaire ?

Si vous m’aviez vu après le but vous auriez compris

que j’étais aux anges de voir la balle franchir la ligne.

J’étais encore plus heureux à la fin du match de savoir

que mon but avait donné la victoire à mon équipe. Je

l’attendais depuis tellement longtemps.

Ce but confirme aussi la bonne forme de Draoui ces

derniers matches…

C’est vrai, je me sens très bien depuis un petit mo-

ment. Mais marquer un but ne veut pas dire que j’ai at-

teint les objectifs que je me suis tracés avec le CRB. J’ai

beaucoup de boulot à faire et je garde les pieds sur terre

pour le moment.

Un mot pour conclure ?

Oui, et je voudrais l’adresser à nos supporters. Ils ont

été encore une fois fantastiques dans leur soutien à

l’équipe. Cette victoire était pour eux et tous nos sacri-

fices sont pour eux.

Entretien réalisé par Lamine AMIMI

encore 10 matches dans la saison et nous de-

vons donc gérer chaque rencontre comme on

le fait maintenant. On verra ce que ça peut

donner.

Mais le fait d’être parmi les trois premiers

devrait vous motiver pour la suite, n’est-ce

pas ?

Bien évidemment, quand on voit le chemin

que nous avons parcouru pour arriver à cette

troisième place, on ne peut qu’être motivés pour

les prochains matches. Mais cela ne nous permet

pas de dormir sur nos lauriers, nous savons que

nous maintenir dans cette position nous deman-

dera beaucoup d’efforts pour la suite du parcours

N° 2917 Coup d’œil www.lebuteur.com ASMO Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis
N° 2917
Coup d’œil
www.lebuteur.com
ASMO
Dimanche 15 février 2015
Ligue 1 Mobilis
15
15

Du biquotidien demain

Cap sur la Coupe d’Algérie

N° 2917 Coup d’œil www.lebuteur.com ASMO Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis 15 Du biquotidien

C’ est avec un moral

au beau fixe que

les gars de M’dina

J’dida vont enta-

mer aujourd’hui la préparation de leur prochaine rencontre prévue ce vendredi face à l’US Chaouia pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. Il faut dire que le pré- cédent succès réalisé en cham-

pionnat face à l’ASO Chlef a fait beaucoup de bien au moral des

Asémistes. En effet, cette vic- toire a permis à l’équipe de se rapprocher davantage de son principal objectif qui est le maintien parmi l’élite. Du coup, les coéquipiers de Benayada vont essayer à présent de se fo- caliser pleinement sur la Coupe d’Algérie et aborder le match de vendredi prochain face à l’US Chaouia dans les meilleures conditions possibles : «On es- sayera de rester sur cette dyna-

mique de la gagne et de conti- nuer à gérer la suite de la com- pétition match par match.» Nous a déclaré un groupe de joueurs asémistes à l’issue du précédent match remporté face à l’ASO. Pour ce match face à l’US Chaouia, l’entraîneur, Ben- chadli devrait aligner son équipe type. Un succès face à l’USC permettra à l’équipe de M’dina J’dida d’atteindre les quarts de finale de la Coupe

d’Algérie. Et ce n’est pas tout, puisque à ce stade de la compé- tition, les Asémistes auront également la chance de jouer une nouvelle fois à domicile face au vainqueur du match MC Oran – MO Béjaïa. C’est dire que les gars de M’dina J’dida auront un très bon coup jouer en Coupe d’Algérie et pourront prétendre aller loin dans cette compétition.

Riad O.

La séance d’aujourd’hui devrait connaître l’ab-

sence de certains joueurs, surtout les cinq joueurs

de l’EN olympique en l’occurrence Tabti, Belalem,

Benkablia, Tahar et Barka. Ces derniers seront en

stage avec les Verts de dimanche à mardi. Leur re-

tour à l’entraînement avec la formation de M’dina

J’dida est prévu ce mercredi. Demain lundi, les

Asémistes passeront au biquotidien avec une pre-

mière séance d’entraînement qui aura lieu dans la

matinée au stade Habib-Bouakeul. La seconde

séance d’entraînement aura lieu en fin d’après-midi

au stade Ahmed-Zabana. Le premier responsable

de la barre technique de l’ASMO, Benchadli, va

axer son travail sur le plan psychologique afin de

sensibiliser ses troupes pour l’importance de rem-

porter le match de vendredi prochain face à l’US

Chaouia et d’aller le plus loin possible en Coupe

d’Algérie, d’autant plus qu’ils auront un bon coup à

jouer dans cette compétition. En cas de victoire

face à l’USC, les Vert et Blanc auront la possibilité

de jouer en quart de finale à domicile face au vain-

queur du match MC Oran-MO Béjaïa.

L’USC aujourd’hui à Oran

Tout comme les Asémistes, l’US Chaouia ac-

corde une grande importance à la Coupe d’Algérie.

Même si leur principal objectif demeure l’accession

en Ligue 1 Mobilis, les hommes de Madiera veu-

lent aller loin en coupe cette saison. En effet, afin

de bien préparer le rendez-vous de vendredi pro-

chain face à l’ASMO, les gars de Chaouia sont at-

tendus aujourd’hui dimanche à Oran. L’USC

s’entraînera tout au long de cette semaine à Oran et

préparera bien comme il se doit le rendez-vous de

vendredi prochain.

R. O.

Djemaouni : «Le match contre l’US Chaouia arrive au bon moment pour nous»

Le récent succès réalisé par la formation de M’dina J’dida en championnat face à l’ASO Chlef a fait beaucoup de bien au moral des joueurs. Alors que l’équipe est bien partie pour atteindre son objectif principal et réaliser le maintien parmi l’élite, les Asémistes vont se focaliser ce week-end sur leur prochain match de Coupe d’Algérie face à l’US Chaouia, comme nous l’affirme le buteur Djemaouni dans l’entretien qui suit.

Avec du recul, quelle lecture faites-vous de votre précédent match remporté face à l’ASO ?

proches du maintien, mais il faudra rester serein et continuer à gérer la suite de la compétition match par match. Une fois le maintien assuré, on tentera alors de

C’est aujourd’hui que les gars de M’dina J’dida reprendront l’en- traînement, après avoir observé deux jours de repos. En effet, et juste après le match de mardi dernier face à l’ASO Chlef, l’entraîneur Ben- chadli a autorisé les joueurs qui habitent hors d’Oran de rentrer chez eux. Les autres joueurs se sont entraînés mercredi et jeudi au stade Habib-Bouakeul. Les coéquipiers de Be- nayada ont bénéficié de deux jours de repos, vendredi et samedi. C’est donc aujourd’hui à partir de 16h que les Asé- mistes entameront la préparation de la rencontre des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie prévue ce vendredi au stade Ahmed-Zabana face à l’US Chaouia. La séance de reprise est prévue à partir de 16h à la forêt de Canastel.

Reprise de l’entraînement à la forêt de Canastel

PUB

N° 2917 Coup d’œil www.lebuteur.com ASMO Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis 15 Du biquotidien

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE MASCARA DAIRA D'AIN FEKAN COMMUNE D'AIN FEKAN

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°01/2015

NIF : 088029189031321001

Un avis d'appel d'offres national restreint est lancé par la commune d'AIN FEKAN Wilaya de Mascara pour :

REALISATION D'UNE CONDUITE DE REFOULEMENT A PARTIR AU FORAGE E 69 VERS RESR- VOIR 2000 M3 COMMUNE AIN FEKAN

Les entreprises intéressées par le présent avis et qualifié en activité principale « hydrauliques», ca- tégorie 04 (quatre) et plus, peuvent retirer le cahier des charges à compter de la date de parution du pré- sent avis dans la presse nationale ou BOMOP , auprès du bureau des marchés de la commune d'AIN FEKAN -Wilaya De Mascara Les soumissionnaires devront obligatoirement joindre à leur dossier de soumission, les pièces régle- mentaires suivantes :

OFFRE TECHNIQUE PORTANT LA MENTION « A NE PAS OUVRIR »

 
  • - Le présent cahier des charges remplis, datée, signée et paraphée. ,

  • - Déclaration à souscrire dûment renseignée, remplis, datée et signée

  • - Statut de l'entreprise éventuel (dans le cas d'une SARL,EURL,SNC ).

  • - Copie du registre de commerce.

  • - Certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité, activité Prin- cipale «hydrauliques», catégorie 04(quatre) et plus

  • - Références professionnelles des travaux similaires

 

-Carte identification fiscale.

  • - Une copie de casier judiciaire du responsable de l'entreprise en cours de validité.

  • - Extrait de rôle en cours de validité.

  • - Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS et CACOBATH en cours de validité.

  • - Bilans financiers des trois (03) dernières années.

 
  • - Liste de moyens humains (joindre déclaration CNAS état 2014+ Diplôme, cv, attestation de travail etc ) ..

  • - La liste des moyens matériels destinés à l'exécution du projet (Cartes grises et assurance exigées fac-

ture, p.v de expert acte de location notarié etc

)

.

  • - attestation de dépôt des comptes sociaux (dans le cas d'une SARL,EURL,SNC ).

  • - - la déclaration de probité remplis, datée et signée

 
  • - planning des travaux détaillé

OFFRE FINANCIERE PORTANT LA MENTION « A NE PAS OUVRIR »

 
  • - Lettre de soumission dûment remplie, signée et datée

  • - Bordereau des prix unitaires, remplis, datée et signée

  • - Devis quantitatif et estimatif, remplis, datée et signée

  • - Les offres doivent être déposées au Siège de la commune D'AIN FEKAN, sous double pli cacheté :

  • - Le pli extérieur doit être anonyme et portant la mention suivante: « SOUMISSION - réalisation d'une

conduite de refoulement à partir au forage e 69 vers réservoir 2000 m3 commune ain fekan) - A NE

PAS OUVRIR», - Le pli extérieur contiendra deux enveloppes séparées, l'une portant la mention « OFFRE TECH- NIQUE » Et l'autre «OFFRE FINANCIERE».

  • - La date limite de dépôt des offres est fixée à vingt et un (21) jours a partir de la première date de pa- rution du présent avis d'appel d'offres restreint dans le bomop ou la presse nationale a 12h00.

  • - L'ouverture des plis se fera en séance publique le dernier jour de la date de dépôt des offres à 14 H 00, au niveau du siège de la commune D'AIN FEKAN

  • - Cette annonce est considérée comme une invitation à assister le processus d'ouverture des offres

  • - Les soumissionnaires restant engagés par leurs offres pendant une durée égale à la durée de présen- tation des offres augmentée de 03 trois mois.

 

Anep : 31002543 / Le Buteur du 15-02-2015

En tout sincérité, il faut reconnaître que notre mis- sion n’a guère été facile face à
En tout sincérité, il faut reconnaître que notre mis-
sion n’a guère été facile face à l’ASO Chlef qui lutte bec
et ongles pour assurer son maintien parmi l’élite. Nous
avons éprouvé quelques difficultés à trouver le chemin
des filets de l’ASO en première mi-temps. Plus le
temps passait et plus notre mission se com-
pliquait davantage. Nous étions très
motivés pour remporter cette
rencontre et faire plaisir à nos
supporters après le revers
concédé chez le leader du
championnat, le MO Béjaïa.
Nous avons continué à y
croire jusqu’à la fin du
match. Dieu merci, nos
efforts ont été récompen-
sés en toute fin du
match. Nous avons réa-
lisé face à l’ASO un suc-
cès très important qui va
nous permettre d’aborder
la suite de la compétition
avec beaucoup de sérénité
inch’Allah.
terminer le championnat à une place honorable. Mais
il ne faut pas trop s’enflammer car le parcours est en-
core long et rien n’est encore acquis pour l’instant.
Face à l’ASO, vous avez inscrit votre 7 e but
en championnat. Etes-vous satisfait de
votre rendement lors de ce match ?
Comment expliquez-vous
les difficultés rencontrées
en première mi-temps, avant
de trouver la faille dans le der-
nier quart d’heure du match ?
Le but que j’ai marqué face à l’ASO est très
important pour moi sur le plan psycholo-
gique. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un at-
taquant a toujours besoin de marquer des
buts pour se sentir en confiance. Bien sûr
je suis content d’avoir contribué au
succès réalisé par mon équipe face à
l’ASO. Mais je reconnais que mon
rendement n’a pas été à la hau-
teur. Il ne faut pas oublier
que j’ai raté les deux pré-
cédents matchs de ma
team en championnat
face à la JS Saoura et le
MO Béjaïa en raison
d’une blessure mais je
promets aux suppor-
ters de retrouver
mon meilleur ni-
veau lors des pro-
chaines rencontres
inch’Allah.
On savait dès le début du match
que les Chélifiens allaient tout don-
ner sur le terrain pour remporter ce
match. Ils ont fait le déplacement à
Oran avec la ferme intention de réa-
liser un résultat positif afin de garder
l’espoir de se maintenir en Ligue1
mobilis. De notre côté, nous sommes
restés sereins jusqu’au coup de sifflet
final de l’arbitre. Un match de foot
dure quatre- vingt-dix minutes et
nous savions que l’on pouvait marquer
à n’importe quel moment du match.
Comment se pré-
sente pour vous
votre prochain
match face à l’USC
en Coupe d’Algé-
rie ?
Nous avons cru en nos qualités et cela
nous a permis de trouver le chemin des
filets du gardien adverse. Je pense aussi
que les changements opérés par le staff
technique ont apporté un grand plus à
l’équipe. L’entrée en jeu de Benayada et Ben-
tiba a été bénéfique pour l’équipe.
Après avoir atteint la barre des 30
points en championnat, allez-vous re-
voir vos objectifs à la hausse ?
Pas du tout. Même avec 30 unités, je dois
Le match de coupe
face à l’US Chaouia ar-
rive au bon moment
pour nous. Le succès
réalisé face à l’ASO nous
a fait beaucoup de bien sur
le plan mental. Il faudra dés-
ormais bien préparer ce ren-
dez-vous face à l’USC qui
s’annonce très important pour
nous. Il ne faut surtout pas sous-
estimer l’adversaire car la Coupe
d’Algérie est une compétition
connue par ses surprises. On va
tout faire pour remporter ce
match et tenter d’aller le plus loin
possible en Coupe d’Algérie
inch’Allah.
dire que nous n’avons pas encore assuré ma-
thématiquement notre maintien parmi l’élite. Il
ne faut pas oublier qu’il reste encore dix matchs
à jouer. Certes, je reconnais que nous sommes très
Entretien réalisé par
Riad O.
N° 2917 www.lebuteur.com Coup d’œil 16 NAHD Dimanche 15 février 2015 Ligue 1 Mobilis Broos maintenu
N° 2917
www.lebuteur.com
Coup d’œil
16
NAHD
Dimanche 15 février 2015
Ligue 1 Mobilis
Broos maintenu
malgré la défaite !
PUB
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE OUARGLA
DIRECTION DE L'URBANISME ET D'ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
DE LA WILAYA DE OUARGLA
Avis d'Appel d'Offres National Restreint N°:
03/2015
La Direction de l'Urbanisme et de la Construction de la wilaya de Ouargla sis
Adresse : cite Fitante BP 901 Ouargla
NifN°
: 30010409930
Lance un avis d'appel d'offres national restreint pour :
Projet :
-
réalisation D'éclairage Public du 75 logts fonctionnel (ex ITAS)- Ouargla.
Les entreprises intéressées qualifiées dans le domaine construction spécialité
électricité activité principale catégorie (01) et plus peuvent retirer les cahiers des
charges auprès du BET/URBAS SETIF unité de Ouargla sis à Souk Sebt derrière la
station de service contre paiement d'un montant de 2000,00 DA non remboursable.
Les offres doivent être remises sous un seul pli fermé et anonyme et ne porte à l'exté-
rieur que la mention :
A Monsieur le Directeur de l'Urbanisme et d'architecture et de la construction
De la wilaya de Ouargla
Appel d'offre national restreint n° :
/2015
-
Projet :
L es Sang et Or ont concédé, vendredi dernier,
leur troisième faux pas de suite en s’incli-
nant, à huis clos, devant la JSK. En effet, les
camarades de Nouri Ouznadji, qui a brillé
par ses ratages, n’ont finalement pas réussi leur pre-
mier succès à l’extérieur et confirment qu’ils voya-
gent très mal. Et pourtant, ils ont laissé filer une
belle opportunité pour quitter définitivement la zone
des relégables et avancer ainsi dans le classement.
Face à la JSK, l’équipe husseindéenne a été bien pré-
sente sur tous les plans, notamment en première pé-
riode et les Kabyles n’ont pas fait grand-chose pour
inquiéter l’arrière-garde nahdiste. D’ailleurs, l’unique
réalisation a été entachée d’une erreur de marquage
novice. Les joueurs du NAHD ont en fait facilité la
tâche aux Kabyles. Le Nasria ne sait plus gagner,
n’arrive pas à décoller en championnat et tout grince
au niveau des trois compartiments. La défense prend
de l’eau, le milieu ne pèse pas et l’attaque piétine et
fait preuve d’une affreuse inefficacité. Les attaquants
nahdistes peinent à retrouver leur efficacité devant
les buts adverses. Désormais, on ne peut pas penser
à apporter d’autres grands changements afin de ren-
dre l’équipe plus percutante mais surtout éradiquer
le mal qui nécrose le groupe. Chez les supporters, on
voit déjà l’ascenseur…
fense et l’attaque. Après vingt matchs joués en
championnat, l’équipe pointe toujours parmi les trois
derniers de la classe. Le bilan est catastrophique
pour une équipe qui a déboursé des sommes colos-
sales lors du recrutement d’intersaison sans pouvoir
assurer un recrutement judicieux. D’ailleurs, c’est ce
qui tracasse les supporters qui ne cessent de le rap-
peler à chaque sortie au stade du 20-Août. A dix
journées de la fin du championnat, les priorités du
staff dirigeant sont de faire le ménage au sein du
groupe et d’instaurer une discipline de fer. Quant au
staff technique, il s’agit de remettre de l’ordre sur le
plan technique, redonner confiance au groupe et
surtout renouer avec la dynamique de bons résul-
tats. Il reste toujours une lueur d’espoir pour sauver
l’équipe du purgatoire mais pas à ce rythme. Il est à
prévoir une réunion d’urgence pour déceler les vraies
lacunes mais sans règlements de comptes person-
nels…
- réalisation D'éclairage Public du 75 logts fonctionnel (ex ITAS)- Ouargla.
A ne pas ouvrir
Ce pli comporte l'offre technique (A) et l'offre financière (B)
A)
L'offre Technique :
Accompagnée les pièces suivantes :
01-Déclaration à souscrire dûment remplie datée et signée par le soumissionnaire.
02- Déclaration de probité datée et signée par le soumissionnaire .
03 - le cahier des charges datée et signée par le soumissionnaire.
04-Attestation de qualification professionnelle et classification activité principale
construction
spécialité électricité catégorie (01) et plus Copie en cour de validité
a la date limite de préparation des offres.
05-Copie du registre de commerce
06-Copie du statut des entreprises.
Broos n’a pas eu sa revanche
Le duel JSK - NAHD s’est joué sur de petits dé-
tails. La prestation des deux équipes a été moyenne
mais la touche de Walleme a fait la différence. Le
Nasria n’a pas su profiter de l’absence du public et
Ouznadji n’a pas été à la hauteur. Ce qui est sûr,
c’est que l’ex-entraîneur de Bel Abbès a réussi son
coaching, contrairement à Broos. Ce n’est pas forcé-
ment une règle, mais le coach kabyle a réussi sa
deuxième mi-temps ce qui lui a permis de battre le
NAHD dans les moments cruciaux de la partie. En
effet, les choix et les changements opérés par Wal-
leme ont été derrière la victoire de la JSK. Le sys-
tème prôné, basé sur l’attaque et la défense en bloc,
s’est avéré judicieux. En somme, l’entraîneur hus-
seindéen n’a pas réussi à remporter son duel contre
son ancienne équipe et notamment sur Hannachi…
Même si le NAHD ne sait plus gagner et peine à re-
trouver le circuit, la direction husseindéenne vient de
renouveler sa confiance au staff technique. Selon un
proche du président Mahfoud Ould Zemerli, l’entraî-
neur, Hugo Broos, n’a rien à se reprocher et les
joueurs sont responsables de cette mauvaise pos-
ture. «Le staff technique fait de son mieux mais les
joueurs ne sont pas encore à la hauteur. Ils ne font
rien pour nous prouver qu’ils méritent de porter le
maillot Sang et Or» nous dira notre interlocuteur.
07- Copie de l'attestation de déclaration légale des comptes sociaux pour l'année
2013 des entreprises concernées en cour de validité a la date de dépôt des offres ..
08-Copie du code fiscal.
09-Copie du casier judiciaire du gérant en cour de validité a la date de dépôt des of-
fres.
10- Copie des mises à jour suivantes :
Pourquoi ?
Le NAHD s’essouffle et n’arrive plus à imposer son
rythme. Qu’est-ce qui ne marche pas ? Est-ce que le
problème est d’ordre technique et réside dans le
groupe ou c’est le staff technique qui ne maîtrise
plus son sujet ? Ce sont des questions qui méritent
des réponses. Les supporters mettent déjà la pres-
sion et ne veulent plus entendre parler d’une expédi-
tion rapide en Ligue 2 Mobilis. Les joueurs ne sont
plus capables de gagner deux matchs de suite et
confirment leur «modestie technique». Ils n’arrivent
même pas à tenir tête aux équipes du bas du ta-
bleau. Une minorité pense le contraire : le staff tech-
nique est limité. Hugo Broos est contesté par
certains qui ne cessent de remettre en cause ses
choix même lorsqu’il gagne. Dernièrement, la direc-
tion avait révolutionné le staff technique mais les ré-
sultats n’ont pas suivi. Le Nasria continue de manger
son pain noir en attendant que les dirigeants puis-
sent «diagnostiquer le mal». Espérons qu’il ne soit
pas trop tard…
Youcef M.
Que faut-il faire ?
Depuis l’entame du championnat, le staff tech-
nique n’arrive plus à mettre de l’ordre dans la dé-
CNAS apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt des offres.
CASNOS apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt des offres.
CACOBATPH apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt des of-
fres. Extrait de rôle apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt
des offres.
11- Planning prévisionnel de réalisation des travaux copie originale lisible et détaillé
selon tache d'exécution visé et signé par le soumissionnaire.
12- Bilan fiscal des trois (03) années suivantes (2011 -2012-2013 )
13- Attestations des projets réalisés durant la période 2010 jusqu'à la date d'appel
d'offre (copies
d'attestations de bonne exécution comprenant le montant du projet et la qualité des
travaux et l'année de réalisation), et signé par le maitre de Ouvrage
14- Moyens humains dûment justifiés (diplômes+attestations d'affiliation auprès de la
CNAS de l'année actuelle ).
15- Moyens matériels, dûment justifiés (cartes grises + assurances ou cartes de circu-
lation provisoire en cours de validité + assurances). La propriété du matériel doit être
au nom de l'entreprise ou le gérant
Remarque :
les soumissionnaire fer résiliation avec direction de l'urbanisme et de la construction
sera exclut de cette Soumission.
-
Guebli : «Un échec collectif»
Ces pièces seront mises sous un pli fermé et cacheté ne portant à l'extérieur que la
mention suivante :
Vos impressions
sur cette défaite
inattendue contre
la JSK ?
taquants déséquilibre
sérieusement le com-
partiment offensif ?
Appel d'offre national restreint n° :
/2015
Projet :
-
réalisation D'éclairage Public du 75 logts fonctionnel (ex ITAS)- Ouargla.
Offre Technique
D’abord, le résultat
ne reflète guère le
cours du match. Nous
avons pratiquement
dominé une grande
partie de la rencontre
avec plusieurs occa-
sions de scorer. Nos
attaquants se sont
créé pas mal d’occa-
sions mais la chance
n’a pas été au rendez-
vous. Ce qui est sûr,
c’est d’avoir raté notre match en dépit de
notre belle prestation et domination. En pre-
mière période, nous étions bien en place et
on aurait pu marquer un ou deux buts, dom-
mage, on ne comprend pas ce qu’il nous ar-
rive.
Les attaquants ont
essayé de faire de leur
mieux, comme d’ail-
leurs les défenseurs et
les joueurs de champ. Il
est vrai qu’ils ont raté
des buts mais la res-
ponsabilité est collec-
tive. J’insiste pour dire
qu’on doit se montrer
très solides défensive-
ment mais surtout effi-
caces devant. Cette
défaite nous a fait du
mal surtout qu’on a dominé le match. Nous
avons laissé filer trois précieux points. C’est
vraiment dommage de rater un duel de la
sorte. Ce revers augmente la pression sur
nous mais on ne doit pas baisser les bras. On
doit continuer à travailler et cravacher très
dur pour se ressaisir très vite.
B)
L'offre Financière :
Accompagnée des pièces suivantes :
1)-Lettre de soumission signée et datée par le soumissionnaire.
2)-Bordeaux des prix unitaires rempli, signé et daté par le soumissionnaire.
3)-Devis quantitatif et estimatif rempli, signé et daté par le soumissionnaire
Ces pièces seront mises sous un pli fermé et cacheté ne portant à l'extérieur que la
mention suivante :
Appel d'offre national restreint n° :
/2015
-
Projet :
-
réalisation D'éclairage Public du 75 logts fonctionnel (ex ITAS)- Ouargla.
Offre Financière
-
Le but est venu sur une erreur de mar-
quage et la défense aurait pu l’éviter…
La durée de préparation des offres est fixée à quinze jours (15) jours à compter de la
date de la première publication de l'avis d'appel d'offre dans le BOMOP ou la presse
nationale.
-Les offres doivent être déposées catégorème à la direction de l'Urbanisme d'architec-
ture et de la Construction de la wilaya de Ouargla sise à la «Fitante » Ouargla
Quand on encaisse, ce n’est pas la faute des
défenseurs. Quand on rate la victoire ce n’est
pas aussi la faute des attaquants. C’est un
échec collectif et tous les joueurs assument la
défaite. A mon sens, on doit être beaucoup
plus costauds derrière et efficaces devant
pour mieux avancer.
Vous allez pouvoir vous refaire une santé
le weekend prochain à l’occasion du match
de Coupe contre Tadjenanet…
-
la réception des offres est prévue le dernier jour de préparation des offres jusqu'à 12
:00 h. Si ce jour de dépôts des offres coïncide avec une journée fériée ou weekend, la
durée de préparation des offres sera prolongée au jour ouvrable qui le suit.
On fera en sorte de se remonter le moral
par une qualification en Coupe d’Algérie. On
doit prendre au sérieux notre adversaire pour
ne pas décevoir nos supporters. Je pense que
ce match de Coupe est venu au bon moment
-
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant la période de pré-
paration des offres + 03 mois, a Partir le jour de dépeu des offre
-
Les soumissionnaires sont invites à assister a la séance d'ouverture des plis tech-
niques et financières le dernier jour de dépôt des offres (Jour ouvrable) à 14 :00 h au
pour se refaire une santé.
Vous ne voyez pas que l’inefficacité des at-
Youcef M.
siège de la direction de l'Urbanisme et d'architecture et de la Construction de la Wi-
laya de OUARGLA sise à la «Fitante » Ouargla.
Anep : 307697 / Le Buteur du 15-02-2015
Coup d’œil www.lebuteur.com N° 2917 17 Ligue 1 Mobilis Dimanche 15 février 2015 Chouih se blesse
Coup d’œil
www.lebuteur.com
N° 2917
17
Ligue 1 Mobilis
Dimanche 15 février 2015
Chouih se blesse à
l’échauffement
RCA
2
0
USMBA
Alors qu’il devait débuter
20 e journée
comme titulaire hier
Stade : Smaïl-Mekh-
face au RC Arbâa, le
louf (Arbâa)
gardien de but de
Affluence : nombreuse
l’USM Bel Abbès,
Arbitres : Benbraham, Cha-
Chouih s’est blessé
ballah, Allaoua
pendant l’échauffe-
Avertissements : Garich (62’)
ment, ce qui a obligé
(USMBA), Daoud (70’)
le coach Boualem
(RCA)
Charef à le retirer du
Buts : Bouaicha (21’), Mok-
onze rentrant.
dad (86’) (RCA)
Et Jonathan le
remplace
RCA : Fellah, Mou-
Pour combler ce vide, Jonathan
men, Ferhani, (Morgal 88’),
a pris sa place dans le onze. Pour-
Zalani, Zeddam, Daoud, Sed-
tant, ce dernier a raté deux séances
diki, Yettou, Bouaicha (Mok-
d’entraînement cette semaine avec le
dad 63’) Derfelou, Harrouche
groupe, mais comme on dit, le malheur
(Emouaden 76’)
des uns fait le bonheur des autres.
Entraîneur : Mihoubi
USMBA : Jonathan, Yeghni,
Une centaine de
supporters usmistes
présents
Bengorine (Choubani 61’),
Cherifi, Abdat, Khali, Gaga,
Garich (Tchikou 72’), Achiou,
El Ogbi (Benai 84’), Gessy
Les supporters de l’USMBA n’ont pas
Mali
raté le rendez-vous face au RC Arbâa,
Entraîneur : Charef
et se sont déplacés au stade Smaïl-
Mekhlouf. Ils étaient une centaine à
prendre place dans une tribune
qui leur a été réservée par les
LE CHIFFRE
responsables du stade.
Les Arbéens
se rebiffent
Tchikou
2
retrouve
l’Arbâa
L e stade Smaïl-Mekhlouf de l’Ar-
Daoud suite à un coup franc bien botté
RCA de l’égalisation. Touchés dans leur
Tchikou, qui a été
C’est la deuxième réalisation
bâa a été hier le théâtre d’une
des 20 mètres à la 6’ obligeant le gardien
amour-propre, les camarades de Mou-
formé à l’académie
de Bouaicha cette saison avec le
chaude empoignade entre deux
de l’USMBA à étaler sa classe pour dévier
men se ruent à nouveau en attaque et
de l’Arbâa, a retrouvé
RC Arbâa, après celui marqué
équipes qui se battent pour le maintien
en corner. Ce n’est que partie remise,
créent des occasions de but à la 71’ par
hier le stade Smaïl-
face à la JS Saoura. Bouaicha,
en Ligue 1 Mobilis. Les Arbéens comme
puisque les partenaires de Fellah ont
Yettou qui tire mais le keeper bel abbes-
Mekhlouf et le public
qui a été titularisé hier par le
les gars de Mekerra ont foulé la pelouse
réussi à trouver la faille à la 21’ par Bouai-
sien s’interpose et à la 79’ par Ferhani qui
arbéen. C’était donc
coach, Mihoubi, n’a pas déçu,
avec la ferme intention d’empocher les
cha qui reçoit un caviar d’une passe lu-
tire mais encore une fois Jonathan était à
un moment particulier
parvenant à donner l’avantage
points de la victoire pour s’éloigner
mineuse de son équipier, Ferhani. N’était
la parade. Le rentrant Mokdad est passé
que le joueur de l’USM
aux Arbéens en première mi-
de la zone de turbulences. Les Ar-
la maladresse de ce dernier à la 26’ les
par là, en doublant la mise à la 86’, suite à
Bel Abbès a vécu hier.
temps avant que son rempla-
béens étaient beaucoup plus réa-
gars de La Mekerra auraient égalisé par
un joli travail individuel de Derfelou qui
çant, Mokdad, double la mise
listes en parvenant à atteindre
Maily. Il rate à nouveau à la 40’. C’est sur
tire en puissance, le gardien repousse le
Amani a discuté
avec Amroun
en seconde mi-temps vers la
leur objectif avec un succès
ce score d’un but à zéro que la première
cuir mais Mokdad était là pour couper
fin de la partie.
au bout, sur le score de
période s’achève en faveur des Arbéens.
tout espoir aux visiteurs de rétablir l’équi-
Le président du RC Arbâa, Amani,
deux buts à zéro. Les
En seconde mi-temps, les visiteurs pren-
libre. Un succès qui permet aux gars de
a discuté hier, avant le début du
poulains de Mihoubi
nent les choses en main et se procurent
l’Arbâa de souffler un peu et d’entrevoir
match, avec l’attaquant Amroun. Les
entament le match
deux occasions en or à la 48’, par Abdat
la suite avec confiance et assurance,
TOP
deux hommes sont restés un bon mo-
en force et ne tar-
suite à un coup franc de Achiou, puis à la
contrairement aux gars de La Mekerra
ment ensemble, abordant certainement
dent pas à se pro-
52’ par Cherifi après un joli corner bien
qui sont plus que jamais menacés de re-
plusieurs sujets.
curer la première
botté de Hocine Achiou, mais Fellah était
légation en Ligue 1 Mobilis.
Quel but de
Bouaicha !
occasion par
à la parade à deux reprises, sauvant le
Adel Abdellaoui
Les supporters n’ont pas
oublié Djadi Sofiane
Les supporters de l’Arbâa n’ont pas ou-
blié hier le supporter décédé, Djadi
Mihoubi :
Sofiane, en lui rendant hommage.
«On n’est
Un geste qui honore toute la gale-
Moumen
reconduit en arrière
droit
El Ogbi : «C’est une défaite
amère»
«C’est une défaite
rie du RCA et la famille sportive
Alors que tout le monde s’attendait à voir
du club, qui n’ont pas oublié
pas loin du
maintien,
mais on doit
amère qu’on vient
d’enregistrer, mais
Mihoubi mettre sur le banc des remplaçants,
leur enfant.
on ne doit pas se dé-
Moumen, après sa piètre prestation lors du précé-
courager. Le par-
Une minute de
silence à sa
mémoire
dent match, à la grande surprise de tous, il a été
cours est encore long
garder les pieds
sur terre»
reconduit au poste d’arrière droit. Une titulari-
Un joueur a su comment
et on doit redoubler
sation et des interrogations !
tirer son épingle de jeu hier
d’efforts pour refaire
face à l’USM Bel Abbès. Ce
«Je félicite les joueurs pour les
surface et sauver
D’ailleurs, avant le
efforts fournis durant la rencontre
È
coup d’envoi de la
et je pense qu’ils se sont bien comportés
partie entre le RCA
en appliquant les consignes à la lettre. Ce
et l’USMBA, une mi-
qui nous a permis de marquer en pre-
nute de silence a été
mière mi-temps. Ce but a libéré les
Ghislan
remplace Kacem
Mehdi dans la liste
des 18
n’est autre que Djamel Bouai-
l’USMBA de la relégation. Certes, on a
cha qui a contribué de fort
vécu une semaine mouvementée
belle manière à la victoire de
avec autant de problèmes, mais on
son équipe, ouvrant la marque
doit se serrer les coudes pour ex-
d’un très beau geste technique,