Vous êtes sur la page 1sur 15

mystérieux. de. la. forêt. qu’ils. parviennent,. par. leurs. prouesses,. à. atteindre. la. renommée Les. errances.des.héros.arthuriens.constituent.autant. de. quêtes. initiatiques. qui. exaltent. les. valeurs. dont.est.imprégnée.l’aristocratie.:.la.fidélité,.la. générosité,.le.sens.de.l’honneur,.la.bravoure,.le.

sacrifice…. La. christianisation. de. la. chevalerie,. manifeste.à.travers.l’idéologie.de.la.croisade.ou. le.succès.des.ordres.militaires,.est.soulignée.par.

la.place.centrale.de.la.quête.du.Graal.dans.l’uni-

vers.arthurien.à.partir.de.la.fin.du.xii e .siècle.

CHaPItre

6 Sociétés et cultures urbaines (xi e -xiii e siècles)

MANUEL, PAGES 130-147

ouverture de chapitre

MANUEL, PAGES 130-131

Doc. 1. La ville, un paysage original…

(ambrogio Lorenzetti, Cité au bord de la mer, 1346. Sienne, Pinacoteca Nazionale.)

Comment.reconnaître.une.ville.?.La.réponse.ne.

va.pas.de.soi La.formule.«.l’air.de.la.ville.rend.

libre.».a.souvent.été.mise.en.avant.pour.souli-

gner.que.la.ville.bénéficie.d’un.droit.spécifique Or,.il.n’en.est.rien.:.la.ville.n’a.pas.le.monopole. des.franchises.pas.plus.que.celui.des.communes Ni. la. présence. de. murailles. (il. y. a. des. bourgs.

fortifiés),. ni. la. densité. de. l’habitat. ne. sont. en.

soi.des.critères.déterminants,.pas.plus.que.l’ab-

sence.d’activités.rurales,.les.villes.ne.manquant. pas.de.jardins.et.de.vignes.(clos),.voire.de.prés. ou.de.champs Toutefois,.le.paysage.urbain.est.

clairement. reconnaissable. par. sa. monumenta-

lité.:.portes,.palais.fortifiés,.maisons.à.plusieurs.

étages,.souvent.à.encorbellement,.églises.impo-

santes,.halles.couvertes,.beffroi.et.maison.com-

mune,.etc Dans.l’art,.pendant.une.grande.partie.

du. Moyen. Âge,. la. ville. est. réduite. à. quelques.

symboles.(voir.l’étude.sur.Paris.p

faut.attendre.le.premier.tiers.du.xiv e .siècle.pour.

voir.la.peinture.toscane.offrir.les.premières.repré-

sentations.réalistes.de.villes Encore.ne.s’agit-il. le.plus.souvent.que.d’un.décor,.à.l’arrière-plan. d’une. scène. religieuse. ou. d’une. allégorie Ce. petit.tableau,.attribué.sans.certitude.à.Ambrogio. Lorenzetti,. un. peintre. siennois. mort. en. 1348,. lorsque.la.Peste.Noire.frappe.la.Toscane,.est.de.

138-139) Il.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

ce.point.de.vue.absolument.unique On.notera.la. présence.du.château.qui.rappelle.que.la.ville.s’est. développée.dans.le.cadre.de.l’ordre.seigneurial,.

les.rares.places,.les.palais.fortifiés.et.la.profusion. de.tours Ces.tours.qui.se.retrouvent.encore.au- jourd’hui.quelquefois.dans.le.cœur.médiéval.des.

villes.italiennes.(Bologne…).permettent.d’évo-

quer.les.rivalités.entre.familles,.comme.dans.la.

Vérone.des.Capulet.et.des.Montaigu,.ou.la.peur.

des.révoltes.populaires,.et.invite.à.poser.le.pro-

blème.du.pouvoir.au.sein.de.la.ville.

Doc. 2. … et une société nouvelle

(Banquiers au travail, miniature du Traité des sept vies, xiv e siècle. Londres, British Library, ms add. 27695, fol. 8.)

Cette.enluminure.illustre.assez.bien.ce.qui.fonde.

le.plus.clairement.l’originalité.de.la.ville.:.la.di-

versité,.voire.l’hétérogénéité,.de.son.corps.social

La.ville.est.en.effet.le.siège.de.nombreuses.ac-

tivités.artisanales.et.marchandes D’où.certains.

traits.de.la.culture.urbaine.:.l’attrait.de.l’argent. et.le.goût.du.profit,.l’individualisme,.l’ouverture. au. monde. et. à. la. séduction. pour. la. nouveauté

Ici,.on.voit.des.banquiers.italiens,.richement.vê-

tus,.qui.pratiquent.le.prêt,.sur.une.table.sous.les.

arcades.de.leur.boutique,.souvent.ouverte.sur.la.

Le.coffre.est,.au.même.titre.que.le.livre.de.

comptes. ou. la. balance,. un. des. outils. de. travail. de.ces.manieurs.d’argent La.présence.du.Christ,.

comme. l’inscription,. leur. rappelle. qu’il. doit. veiller.à. ne. pas. s’exposer,. en. maniant.l’argent,. au. péché. capital. qu’est. la. cupidité. (avaritia).

83

rue

Refusant. d’abord. toute. forme. de. prêt. à. intérêt, l’Église.a.progressivement.assoupli.sa.doctrine Si. elle. continue. de. condamner. l’usure,. elle. re- connaît,.à.partir.du.xiii e .siècle,.la.légitimité.d’un. intérêt.quand.le.risque.encouru.par.le.prêteur.est. réel,.en.particulier.pour.le.prêt.maritime.

1. Le renouveau des villes

MANUEL, PAGES 132-133

Doc. 1. Le sceau d’ypres (Belgique, 1409)

Sceaux.et.monnaies.constituent.une.source.pré-

cieuse. pour. apprécier. l’image. que. la. ville. veut. donner.d’elle-même Le.sceau,.destiné.à.authen- tifier.les.actes.auxquels.il.est.apposé,.est.pour.la. ville.une.marque.de.reconnaissance.significative. de. sa. personnalité. juridique Il. représente. sou- vent. les. symboles. de. son. autonomie. et. de. son. rayonnement Ypres,.opulente.ville.drapante.du. plat. pays. flamand,. se. dote. au. xiii e . siècle. d’une. imposante.halle.aux.Draps.(Lakenhal).dominée. par. un. beffroi. de. plus. de. 70. mètres,. fierté. des. Yprois Détruit.lors.de.la.Première.Guerre.mon- diale,. le. bâtiment. a. été. fidèlement. reconstruit On. notera. aussi,. outre. les. murailles. et. la. porte. monumentale,.les.deux.écus.:.l’un.arbore.le.lion. de.Flandre.et.l’autre.les.armes.de.la.ville.

Doc. 2. La place du marché

(Maître de la Cité des Dames, Le Chevalier errant, manuscrit de thomas III de Saluces, vers 1400-1405. Paris, BnF, Ms fr 12559, fol. 167.)

Ce. roman,. écrit. par. le. marquis. de. Saluces. entre. 1394. et. 1405. raconte. le. voyage. allégo- rique. d’un. chevalier. anonyme L’enluminure,. tirée. d’un. manuscrit. piémontais. du. début. du.

xv e .siècle,.représente.une.scène.de.marché.ou.de. foire.dans.une.ville.imaginaire La.place,.pavée,. seul. espace. ouvert. dans. l’enchevêtrement. des.

maisons.et.des.ruelles.tortueuses,.est.le.lieu.pri-

vilégié.des.activités.urbaines.

•.Questions 1 et 2 On.note.la.présence.de.mar-

chands.qui.tiennent.boutique,.vendant.des.draps.

de. laine. ou. des. paniers. et. des. pots. d’étain

sont.installés.dans.des.loges.ou.«.étalent.».de-

vant. leur. atelier. sous. un. auvent Les. marchés. conservent.leur.caractère.rural,.d’où.la.présence. ici.de.paysans.qui.apportent.les.productions.des. campagnes.environnantes Des.éleveurs.condui-

sent.les.bêtes,.bovins.ou.pourceaux.(noirs.et.ve-

Ils.

lus),.aux.bouchers.et.charcutiers.chargés.de.les.

84

abattre. ;. une. paysanne,. installée. au. pied. d’un. calvaire,.propose.les.produits.de.sa.basse-cour.et. de.son.jardin.(oignons.?) Sur.la.gauche,.on.en- trevoit.peut-être.un.colporteur Au.premier.plan,. des.couples.de.clients,.nobles.ou.bourgeois,.en. tout. cas,. richement. habillés Les. habits. longs,. les.étoffes.moirées,.la.ceinture.à.clous.dorés,.le. chaperon. pourpre. tranchent. avec. les. vêtements. courts.et.le.simple.capuchon.des.paysans.

Doc. 3. Les foires de Champagne vues par un marchand siennois, 1265

Les. raisons. du. succès. des. foires. de. Champagne. restent.aujourd’hui.discutées Certes,.la.situation.

géographique,.en.position.d’interface.entre.l’Ita-

lie.du.Nord.et.la.Flandre,.est.un.atout.réel,.mais. le.réseau.navigable.est.médiocre.et.les.routes.ne. sont.pas.les.plus.directes La.protection.comtale. a. eu. son. importance L’organisateur. du. comté,.

Henri.le.Libéral.(1152-1181),.a.imposé.la.«.paix.

du.prince.».et.accordé.aux.marchands.divers.pri-

vilèges. :. le. conduit. des. foires. garantit. la. sûreté. des. personnes,. alors. que. la. garde. des. foires. as-

sure.une.justice.rapide.pour.tous.les.délits.et.sanc-

tionne. et. pourchasse. les. débiteurs. récalcitrants

Par.ailleurs,.les.«.lettres.de.foire.»,.payables.deux. mois.plus.tard.à.la.foire.suivante,.constituent.un. habile.système.de.compensation.propre.à.limiter. les. gros. mouvements. de. fond Dès. le. milieu. du.

xii e .siècle,.on.dénombre.12.foires.en.Champagne Si.certaines,.comme.Saint-Florentin,.Sézanne.ou.

Château-Thierry,.n’ont.qu’un.intérêt.local,.6.revê-

tent.une.dimension.internationale,.constituant.un. véritable.cycle Provins.et.Troyes.ont.le.privilège. d’en.accueillir.deux.

•.Question 1 Un.marchand.siennois,.correspon- dant. de. la. societas constituée. par. les. Tolomei,. fait. état. des. difficultés. qu’il. rencontre. à. écou- ler.ses.marchandises Il.s’agit.d’épices.(poivre,. gingembre,.safran).ou.de.produits.de.semi-luxe. comme.la.cire Cette.dernière.était.utilisée.sur- tout. par. les. puissants. et. par. l’Église,. l’éclai- rage. des. classes. populaires. se. faisant. grâce. à. des. chandelles. de. suif Les. meilleures. bougies. étaient. fabriquées. avec. de. la. cire. d’abeille. que. l’on.importait.du.Bassin.méditerranéen.(Bougie. ou.Bejaia.se.trouve.en.Kabylie).

•.Question 2 La.Champagne.est.ainsi.au.cœur. d’un. commerce. international Même. si. sa. pro- duction.de.draps.n’est.pas.négligeable,.elle.sert.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

surtout. d’intermédiaire,. mettant. en. relation. des. marchands. d’horizons. très. différents Cette. si- tuation,. si. elle. a. fait. la. fortune. des. changeurs,.

fragilise. les. foires On. le. voit. à. la. fin. du. texte. quand. un. marchand. envisage. d’aller. porter. di-

rectement.ses.marchandises.sur.le.marché.londo-

nien À.partir.de.1277,.une.liaison.maritime.di- recte.s’établit.entre.Gênes.et.les.ports.flamands Elle. devient. régulière. en. 1317 La. Champagne. perd. son. intérêt. économique. et. les. changeurs.

qui.avaient.fait.la.prospérité.de.ses.villes.les.dé-

sertent. au. profit. des. villes. où. se. trouvent. leurs. clients.:.Paris,.Bruges.et,.bientôt,.Avignon.

Doc. 4. une bastide en aquitaine : Libourne (gironde)

La.bastide.correspond.à.un.dernier.type.d’habi-

tat.volontaire.créé.dans.le.cadre.du.grand.essor. démographique.des.xi e -xiii e .siècles,.après.les.cas- telnaux,.villeneuves.et.autres.sauvetés La.plus. ancienne. est. sans. doute. Cordes,. en. Albigeois,. à. l’initiative. du. comte. Philippe. de. Montfort. (1222) À. sa. suite,.Alphonse. de. Poitiers. fonde. 36.bastides.en.Gascogne.et.en.Agenais Le.mou- vement. s’accélère. encore. dans. le. dernier. tiers. du. siècle,. dans. un. contexte. de. rivalité. avec. les. Anglais.maîtres.de.l’Aquitaine Il.y.a.eu.au.to- tal.350.à.400.fondations.de.bastides S’il.s’agit. incontestablement. pour. le. roi. et. ses. agents. de. mieux.quadriller.le.territoire,.le.regroupement.de. population. a. aussi. un. intérêt. économique,. per- mettant.par.exemple.de.repeupler.le.Toulousain. et.l’Albigeois.après.l’épisode.cathare.

•. Question À. Libourne,. qui. doit. son. nom. à.

Roger.de.Leybourne,.le.lieutenant.d’Édouard.I er . chargé. de. réaliser. la. bastide,. le. port. doit. per-

mettre.aux.produits.de.l’arrière-pays.d’être.em-

barqués.sur.des.navires.de.haute.mer Ici,.l’an- cien.village.est.bien.visible,.à.la.confluence.de. l’Isle.et.de.la.Dordogne,.à.la.gauche.de.la.photo,. reconnaissable.au.tracé.irrégulier.des.rues.et.à.la.

présence.de.ruelles.étroites.

2. travailler en ville

MANUEL, PAGES 134-135

Doc. 1. Le boulanger

(Détail du vitrail de « Moïse et Isaïe », xiii e siècle. Ca- thédrale Notre-Dame, Chartres.)

Les.vitraux.de.la.cathédrale.de.Chartres.consti-

tuent.le.plus.grand.ensemble.vitré.encore.en.place.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

dans. une. cathédrale. française Sur. les. quelque.

180.verrières,.42.ont.été.offertes.à.la.cathédrale.

par. les. commerçants. et. artisans. chartrains Les.

donateurs. les. ont. «. signées. ». en. faisant. repré- senter.la.vie.des.métiers Il.s’agit.donc.d’un.té- moignage.précieux.sur.les.techniques.propres.à. chacun.d’entre.eux Ici,.un.boulanger.–.souvent. le.maître.en.personne,.l’opération.étant.délicate.

–.est.en.train.de.pétrir.la.pâte,.mélangeant.lente-

ment.la.farine.au.levain.dilué.dans.de.l’eau.tiède Un. apprenti. ajoute. à. sa. demande. de. l’eau. à. la. pâte Les.linges.qui.pendent.au-dessus.du.pétrin. rappellent.que.cette.tâche.exige.de.la.force.et.que. le. boulanger. transpire. d’abondance,. l’apprenti. lui.essuyant.régulièrement.le.visage.et.le.cou.

Doc. 2. un chantier de construction

(Cantigas a Santa María d’Alphonse X, vers 1260- 1270. Florence, Biblioteca Nazionale Centrale, ms. B.r. 20.)

Le. roi. de. Castille. Alphonse. X. le. Sage. (1221- 1284). a. rassemblé. une. équipe. de. clercs,. de.

poètes,. de. musiciens,. de. scribes. et. d’enlumi- neurs,. pour. composer. et. diffuser. ce. recueil. de. poèmes. relatant,. en. galicien,. les. miracles. ac- complis. par. la. Vierge Destinées. à. être. chan- tées,.en.particulier.sur.les.routes.de.pèlerinage,. ces.œuvres.sont.souvent.considérées.comme.un. des.sommets.de.la.musique.médiévale On.peut.

retrouver.quelques.cantiques.illustrés.picturale-

ment.et.musicalement.sur.le.site.d’un.amoureux.

de.la.musique.médiévale.:

http://marcel.arnoux.free.fr/LES%20CANTIGAS%.

20DE%20SANTA%20MARIA.html

Le.manuscrit.conservé.à.Florence.comporte.plu-

sieurs.centaines.d’enluminures.illustrant.le.texte. des.hymnes.qu’elles.accompagnent Les.scènes.

de.construction.sont.fréquentes.dans.ce.manus-

crit,. comme. dans. celui,. célèbre,. de. l’Escorial L’espace.de.l’enluminure.devient.un.moyen.de. mise.en.scène.du.discours.poétique.qui.dépasse.

la.simple.illustration.

•.Question 1 Ainsi,.la.construction.représentée. est. à. la. fois. celle. des. lieux. de. culte. et. du. sens. même.des.Cantigas Les.ouvriers.ici.s’affairent. sur. le. chantier. d’une. église,. dont. ils. achèvent. les. arcs. brisés. du. chœur Le. maître-autel. est. déjà.en.place,.légèrement.surélevé.et.recouvert. d’un.drap.lourd.au.décor.orientalisant.et.de.deux. nappes.blanches.

85

•. Question 2. Parmi. les. ouvriers. présents. sur. le. chantier,. on. peut. distinguer. différents. corps. de. métier. :. un. tailleur. de. pierre. est. en. train. de. sculpter. la. base. d’une. colonne,. un. mortellier. –. ou.un.plâtrier.–.s’active.pour.préparer.le.mortier. ou.le.plâtre.qu’un.apprenti.va.hisser,.grâce.à.un. instrument. de. levage. à. poulie,. jusqu’à. l’écha- faudage,. où. deux. maçons. s’emploient. à. appa- reiller.un.arc Bien.d’autres.corps.de.métier.sont. présents. sur. un. chantier. :. carriers,. couvreurs,. charpentiers,.plombiers,.échafaudeurs,.piqueurs,. appareilleurs,. sculpteurs. (ou. imagiers)…. sans. oublier.bien.sûr.les.maîtres.bâtisseurs.ou.maîtres.

d’œuvre,.dont.certains.sortent.alors.de.l’anony-

mat.comme.à.Paris,.Pierre.de.Montreuil,.l’archi-

tecte.de.la.Sainte-Chapelle.et.du.transept.sud.de.

Notre-Dame.

Doc. 3. Les « batteurs de pavé »

Pour. les. marchands. ambulants. qui. n’ont. ni. «. pignon. sur. rue. ». ni. enseigne,. il. faut. crier. sa. marchandise.à.travers.les.rues Guillaume.de.la. Villeneuve. invente. un. genre. littéraire,. les. Cris de Paris,. qui. a. eu. un. grand. succès. à. la. fin. du. Moyen. Âge. et. au. xvi e . siècle,. la. dimension. so- nore.de.ces.évocations.se.prêtant.à.de.brillantes. mises. en. musique,. dont. la. plus. célèbre. est. la. «.fricassée.».–.superposant.plusieurs.voix.–.de. Clément. Janequin. («. Vouloir. ouyr. les. cris. de.

Paris.?.»,.1528-1529).

•. Question Dans. cet. extrait,. on. évoque. deux. types. d’activités,. les. bains. et. le. commerce. des. poissons Peu.de.maisons.possédaient.des.cuves.

à.baigner.et.disposaient.de.servantes.pour.chauf-

fer. l’eau. et. l’apporter. ;. les. bains. étaient. pour.

cette.raison.nombreux On.compte.alors.à.Paris. au.moins.six.rues,.ruelles.ou.culs-de-sac,.portant. le.nom.d’estuves On.y.prenait.des.bains.de.va- peur.ou.des.bains.à.l’eau.chaude On.pouvait.s’y. faire.servir.à.boire.et.à.manger Ces.endroits.ne. jouissaient.pas.d’une.excellente.réputation,.on.y.

pratiquait.le.jeu.et.certaines.tenancières.d’étuves.

tenant.ouvertement.«.bordelage.».dans.leur.mai-

son….Le.commerce.du.poisson.salé.n’a.rien.de. marginal.dans.un.monde.chrétien.qui.impose.de. faire.maigre.quelque.166.jours.par.an Les.pois- sons. salés,. fumés. ou. séchés. dominaient. large- ment.ce.commerce.pour.d’évidentes.raisons.de. conservation,. et. parmi. eux,. à. partir. du. dernier. tiers.du.xii e .siècle,.les.harengs Ceux-ci.venaient.

86

de. Rouen,. de. Dieppe. ou. de. Calais,. sans. doute. la. première. ville. du. royaume. pour. la. pêche. du. hareng.à.la.fin.du.Moyen.Âge C’est.Louis.IX.

qui,.en.1254,.divisa.la.vente.du.poisson.en.frais,.

salé,. et. saur. (salé. et. fumé) À. Paris,. les. haren- gères. passaient. pour. utiliser. une. langue. fleurie. et. imagée,. évoquée. par. François. Villon. dans. certains.de.ses.poèmes,.pour.mieux.vendre.leurs. poissons.

Doc. 4. un métier réglementé : la draperie de Chartres, 1268

Cette.ordonnance.d’avril.1268.apporte.un.éclai-

rage. précieux. sur. l’organisation. complexe. des. métiers.drapants.et.sur.la.division.du.travail.dans.

cette. industrie À. Chartres,. celle-ci. transforme. la. laine. rude,. longue. et. épaisse,. du. mouton. de. la. Beauce,. et. un. des. premiers. privilèges. dont. jouissent.ici.les.«.bourgeois.de.la.rivière.»,.c’est. l’interdiction.d’utiliser.des.laines.«.estranges.»,.

ici.des.laines.d’Espagne,.celle.des.fameux.mé-

rinos. (art 3) Or,. dans. la. deuxième. moitié. du. xiii e . siècle,. l’usage. de. ces. laines,. courtes. mais.

fines,.se.répand.avec.les.progrès.de.l’arçonnage. et. du. cardage,. la. qualité. des. étoffes. étant. sou- vent.bien.supérieure.à.celle.des.moutons.à.poil. grossier.

•.Question 1 Plus.largement,.ce.règlement.en- cadre. rigoureusement. la. production Le. comte.

confère.aux. 12. jurés. d’amples.pouvoirs. de. po-

1) Il.leur.appartient.de.faire.respecter.

lice.(art

les. «. us. et. coutumes. ». du. métier,. c’est-à-dire. veiller.à.la.qualité.des.draps.(art 2),.à.l’égalité. des. conditions. (pas. plus. de. deux. apprentis. par. maître,.art 7),.au.respect.des.règles.de.fabrica-

tion.(obligation.de.recourir.aux.moulins.à.fou-

lon,.art 2).et.à.l’interdiction.pour.les.ouvriers.de.

«.faire.communauté.»,.c’est-à-dire.de.s’assem-

bler.dans.une.coalition.qui.menacerait.le.pouvoir.

4) Il.réglemente.aussi.l’accès.à.

l’apprentissage.et.à.la.maîtrise.(art 12).

des.maîtres.(art

•.Question 2 Pour.être.apprenti,.il.faut.être.de.

bonne. moralité. et. acquitter. un. droit. de. 18. de- niers,.partagés.entre.la.confrérie,.afin.d’assurer. divers. secours. –. matériels. ou. spirituels. –. à. ses. membres,. et. les. réjouissances. («. le. vin. »). qui.

accompagnent.son.admission.dans.le.métier

terme.de.son.apprentissage,.l’apprenti.peut.deve-

Au.

nir.maître,.mais.devra.verser.«.une.redevance.»,. appelée. quelquefois. un. «. droit. de. bienvenu. ».

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

et.destinée.à.financer.un.banquet.offert.aux.ju-

Celle-ci. n’a. rien. de. symbolique. comme. le.

montre. le. fait. que. le. fils. du. maître. en. est. dis- pensé Bien.des.apprentis.ne.peuvent.l’acquitter,. d’autant.qu’elle.s’ajoute.à.d’autres.dépenses.:.il. faut.acquérir.un.atelier,.un.métier.à.bras,.payer. à. la. municipalité. une. sorte. de. patente,. etc Ajoutons. que. quand. le. chef. d’œuvre. apparaît. (souvent.assez.tard),.les.fils.de.maîtres.en.sont. en. général. dispensés Dans. ces. conditions,. les.

dynasties.de.maîtres.artisans.sont.légion.et.beau-

rés

coup.d’apprentis,.renonçant.à.la.maîtrise,.restent.

valets.toute.leur.vie.

Doc. 5. une scène de tissage

(Egerton Genesis Picture Book, fin du xiv e siècle. Londres, British Library, Egerton 1894, fol. 2v.)

Ce.document,.croisé.avec.le.précédent,.peut.of-

frir.l’occasion.de.présenter.–.très.schématique-

ment. –. les. différentes. étapes. de. la. fabrication On.distinguera.:

1 La.préparation.de.la.matière.première.:.le.la-

vage.de.la.laine.la.dégraisse.et.élimine.le.suint,. l’arçonnage.permet,.en.battant.la.laine.avec.un. arçon. (archet),. de. faire. des. fibres. entremêlées. une. nappe. mousseuse. avant. le. peignage. (pour. les.fils.de.chaîne).ou.le.cardage.(pour.les.fils.de. trame).des.mèches.de.laine.

2 Le.filage.se.fait.au.fuseau.et.à.la.quenouille.

116).ou,.à.partir.du.xiii e .siècle,.au.rouet.

3 L’ourdissage. consiste. à. préparer. la. chaîne

(doc 1.p

L’ourdissoir. se. présente. comme. un. ensemble. de. barres. de. bois,. les. ensouples L’opération. consiste.à.dérouler.ensemble.un.certain.nombre.

de.fils.et.à.les.accrocher.à.des.chevilles.pour.ob-

tenir. une. chaîne. de. la. longueur. de. la. pièce. de.

drap.désirée.(souvent.30.mètres).

4 Le. tissage. se. fait. sur. un. métier. horizontal. à.

bras La. taille. des. métiers. s’est. accrue. avec. le. «. métier. large. ». (2. mètres). à. deux. ouvriers. et. à.pédales,.deux.à.trois.fois.plus.rapide,.une.des. clefs.de.l’essor.de.la.production.flamande.à.la.fin.

du.xiii e .siècle.et.au.début.du.xiv e. siècle Comme.

sur.la.miniature,.le.tisserand.se.dresse.sur.les.pé-

dales.et.actionne.des.cadres.(lames),.qui.permet-

tent.d’élever.et.d’abaisser.certains.fils.de.chaîne,.

afin.de.faire.passer.la.trame.avec.la.navette.

5 Les.opérations.de.finition.ou.d’apprêt.–.fou-

lage,. tondage. et. lainage. –. sont. indispensables.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

pour.dissimuler.la.structure.du.tissu.et.faire.du.

drap.écru.un.lainage.à.la.surface.unie.et.veloutée.

6 Le.tissu.peut.maintenant.être.teint,.ce.qui.va.

permettre. d’augmenter. sensiblement. sa. valeur.

(celle-ci. est. facilement. multipliée. par. trois. si. le.colorant.est.rare) Les.teintures.les.plus.cou- rantes.sont.végétales.:.le.bleu.s’obtient.avec.le. pastel. (guède. dans. le. Nord),. le. rouge. avec. la.

garance,.le.jaune.avec.le.safran.ou.la.gaude.(ré-

séda) Comme. le. foulage,. la. teinture. est. le. fait. de. petits. entrepreneurs. qui. utilisent. une. main- d’œuvre.salariée.et.peu.qualifiée Ces.«.ongles. bleus.».sont.au.cœur.des.luttes.sociales.de.la.fin. du.Moyen.Âge.

3. Les sociétés urbaines

MANUEL, PAGES 136-137

Doc. 1. une scène de pendaison

(Bréviaire de Belleville, vers 1323-1326. Paris, Biblio- thèque nationale de France, ms. lat. 10483-10484.)

Le.Bréviaire de Belleville.est.un.livre.liturgique. destiné. aux. dominicains Le. manuscrit. a. été. la. propriété. d’Olivier. de. Clisson,. seigneur. de. Belleville,. avant. d’entrer,. sous. Charles.V,. dans. les.collections.royales Il.a.été.enluminé.par.un.

artiste. parisien,. Jean. Pucelle,. dont. l’originalité. consiste.à.avoir.accordé.une.place.considérable. aux. marges,. décorées. de. multiples. saynètes,. commentant. souvent. avec. grâce. et. humour. le. texte Dans.une.justice.médiévale.qui.manie.la. grâce. au. moins. autant. que. la. coercition,. et. est. prompte.à.excuser.la.violence.surtout.quand.les. questions.d’honneur.sont.en.jeu,.le.recours.aux. peines.corporelles.est.exceptionnel Le.plus.sou- vent,.les.délits.sont.sanctionnés.par.des.amendes,. y.compris.pour.des.actes.où.le.sang.coule Cette. amende,. souvent. négociée. entre. les. parties,. est. destinée. à. rétablir. la. paix. sociale Les. peines. corporelles,. mutilation. ou. mort,. sont. utilisées. en. fonction. de. leur. exemplarité C’est. la. «. po-

litique.de.l’effroi.»,.les.«.rituels.d’infamie.»

Le.

voleur.subit.l’humiliation.d’être.exposé.au.pilori.

ou.fustigé.publiquement Les.criminels.endurcis,. récidivistes,.sont.amputés,.l’essorillement.étant.

très. répandu. et. en. général. gradué. (oreille. inci- sée,. percée,. échancrée…) L’homicide. simple.

est.–.en.théorie.–.puni.de.mutilation.ou.de.pen-

daison,. le. meurtrier. étant. préalablement. traîné. sur. une. claie Les. femmes. criminelles. sont. en-

87

fouies.vivantes.ou.brûlées Le.faux-monnayeur. est. bouilli La. décapitation. n’est. pas. encore. privilège. de. noble,. mais. s’applique. systémati- quement,.à.la.fin.du.Moyen.Âge,.aux.crimes.de. lèse-majesté Reste.que.le.nombre.d’exécutions. est.limité On.préfère.le.bannissement,.souvent. d’ailleurs. pour. répondre. à. la. demande. de. la. partie. lésée,. un. bannissement. qui. est. rarement. perpétuel.

Doc. 2. Les tours de San gimignano, toscane, italie

(San Gimignano (détail), taddeo di Bartolo, v. 1390. S. Gimignano, Musei Civici.)

Ce. document. est. un. détail. d’un. tableau. de. Taddeo. di. Bartolo. montrant. la. cité. bénie. par.

encore,. les. tours.

de. San. Gimignano. dominent. la. campagne. tos- cane En. Italie,. la. noblesse. inscrit. son. pouvoir. au.cœur.de.l’espace.urbain Chaque.consorzeria –. le. groupe. nobiliaire. et. sa. clientèle. –. domine. un. quartier,. privatisant. l’espace. public Des. passages. voûtés,. des. chaînes. voire. des. portes. en.contrôlent.l’accès,.en.particulier.la.nuit Il.y. a.une.église.domestique,.un.puits,.un.four,.des. étuves,.un.entrepôt.(fondaco) et,.à.la.fois.sym- bole.d’autorité.et.ultime.refuge,.une.tour Si.la. ville.italienne.pousse.en.hauteur,.le.phénomène. n’est. pas. exclusivement. transalpin Quand,. en.

1226,.Louis.VIII.veut.soumettre.Avignon,.il.fait.

son. saint. patron

Aujourd’hui.

raser. ses. murs,. combler. ses. fossés. et. détruire.

«.300.maisons.à.tour.».

Doc. 3. La révolution florentine de 1293

• Question 1. À.Florence,.depuis.le. xii e .siècle,.

le. pouvoir. est. aux. mains. de. la. noblesse. –. no- blesse. urbaine,. mais. aussi. du. contado –. et. de. quelques.familles.d’affaires.dont.l’implantation. est. ancienne Ces. magnats. ont. fait. main. basse.

sur.le.consulat.(12.membres.en.1189).afin.d’en.

accaparer.les.ressources sont.accusés.de.me-

nacer.la.paix.publique.en.raison.des.rivalités.qui. les.déchirent Vision.un.peu.réductrice,.même.si. le.conflit.entre.les.Uberti.et.les.Buondelmonti.a. longtemps.divisé.la.ville,.dans.la.mesure.où.elle. laisse.à.l’arrière-plan.le.clivage.majeur,.celui.qui. oppose.guelfes.et.gibelins Ils.sont.aussi.accusés. de.léser.les.popolani,.c’est-à-dire.les.marchands. et. les. artisans. à. l’origine,. dit. Giovanni.Villani,. lui-même.marchand.florentin,.de.la.prospérité.de. la.ville

88

Ils

•. Question 2. Après. une. tentative. avortée. en. 1250,. le. Popolo. prend. le. pouvoir. pacifique- ment. d’abord. en. 1282. avec. l’établissement. du.

priorat,. puis. en. 1293. quand. sont. adoptées. les.

«. Ordonnances. de. justice. » nombre. de. six.

les.prieurs.sont.recrutés.dans.les.sept.Arts.ma-

jeurs.(drapiers.[Arte.de.Calimala],.juges.et.no-

taires,.artisans.de.la.laine,.changeurs,.médecins. et. apothicaires,. artisans. de. la. soie,. pelletiers. et. fourreurs) À. partir. de. 1293,. ils. sont. assistés.

d’un.gonfalonier.qui.veille.à.l’exécution.des.or-

donnances.de.justice Celles-ci.ne.se.contentent.

pas.d’exclure.147.familles.de.magnats.des.ma-

gistratures,. elles. visent. à. intimider. les. consor-

zerie. en. les. obligeant. à. renoncer. à. leur. justice. privée Attention. à. ne. pas. exagérer. l’ampleur. de.cette.«.révolution.».:.c’est.le.peuple.gras.qui. domine. Florence. dorénavant,. essentiellement.

l’aristocratie.d’affaires,.alors.que.les.menus,.pe-

tits. commerçants. et. artisans,. restent. exclus. du. pouvoir.

Doc. 4. L’enseignement du droit

(Manuscrit.du.xiv e .siècle. Cambrai,.Médiathèque.

municipale,.MS.620,.fol1,.détail.)

Juristes.et.hommes.de.loi.sont.très.présents.dans. la.ville.médiévale Nombreux.dans.les.chapitres. canoniaux,. ces. iurisperti sont. aussi. conseillers. des. grands. et. des. princes. comme. les. fameux. légistes. méridionaux. de. Philippe. le. Bel,. Pierre. Flotte.ou.Guillaume.de.Nogaret.

2 Cette. miniature. illustre. un.

ouvrage. de. droit. canon. de. Giovanni. d’Andrea. (1270-1348),. un. célèbre. professeur,. docteur. in utroque jure,. c’est-à-dire. rompu. au. droit. ro- main.comme.au.droit.canon,.et.ayant.enseigné.à. Padoue.et.à.Bologne Il.écoute.un.de.ses.étudiants.

en. train. de. lire. le. texte. d’une. autorité,. comme.

Gratien. ou. Huguccio,. pour. le. droit. canon

scène.se.déroule.dans.une.salle.de.classe.domi-

née.par.la.chaire.du.maître Celui-ci.se.reconnaît. aussi.au.luxe.de.ses.vêtements.:.chaperon.fourré,. col. d’hermine…. Les. étudiants. sont. mieux. lo- tis. que. leurs. homologues. parisiens,. en. général. assis. par. terre,. au. pied. du. maître,. puisqu’ils. disposent. de. bancs. et. de. pupitres Ils. ne. pren- nent.pas.de.notes.mais.suivent.attentivement.le. texte,.s’efforçant.de.le.mémoriser L’exercice.de. lecture. est. plus. ardu. qu’il. n’y. paraît,. en. raison. de. la. langue. utilisée,. des. abréviations. et. de. la.

La.

•. Questions 1 et

Au.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

ponctuation.incertaine.sans.compter.les.erreurs. du.scribe Lire,.c’est.d’abord.rendre.au.texte.sa.

cohérence,.mais.c’est.aussi.le.commenter,.déga-

ger. des. «. sentences. ». qui. peuvent,. à. leur. tour,.

devenir.objet.de.réflexion.et.de.discussion.

étude

une ville capitale : Paris au xiii e siècle

MANUEL, PAGES 138-139 aNaLySe DeS DoCumeNtS

1 Paris. est. une. ville. administrative. où. se.

concentrent.au.xiii e. siècle.les.fonctions.de.com- mandement.avec.la.résidence.royale,.dans.l’île. de.la.Cité.et,.bientôt,.au.Louvre,.et.le.Parlement. dont.les.différentes.chambres.s’installent.dans.la. Cité Le.prévôt.royal,.qui.représente.le.roi.dans. la.ville,.siège.lui.au.Grand.Châtelet C’est.aussi,.

en.raison.de.sa.population.–.évaluée.à.200.000.

habitants. à. la. veille. de. la. Grande. Peste. –,. un. grand.centre.de.consommation.et,.logiquement,. une.ville.artisanale.qui,.du.fait.de.la.présence.de. la. cour,. accorde. une. grande. place. aux. métiers. d’art,.du.livre.enluminé.au.travail.de.l’ivoire.en. passant.par.l’orfèvrerie Ces.activités.se.concen-

trent.sur.les.ponts.habités,.en.particulier.le.Grand.

Pont,.de.plus.en.plus.appelé.Pont-au-Change,.en.

raison.de.la.présence.de.nombreuses.boutiques. de. changeurs,. mais. c’est. surtout. la. rive. droite. qui.affirme.sa.vocation.marchande C’est.là.que. se. trouvent. les. principaux. ports. qui. alimentent. Paris.en.pondéreux,.c’est.là.aussi.que.se.trouvent. les.halles.des.Champeaux,.un.«.marché.neuf.». créé. par. Louis. VI. en. 1107,. mais. qui. a. été. en- touré.de.murailles.pour.l’isoler.du.cimetière.des.

Innocents.et.doté.de.bâtiments.en.dur.pour.entre-

poser. les. marchandises. sous. Philippe.Auguste

Le. vendredi. et. le. samedi,. les. marchands. et. ar- tisans. de. Paris. sont. tenus. de. fermer. boutique. pour.y.exercer.leur.négoce Paris.rayonne.aussi. par.ses.activités.intellectuelles Certes,.ce.n’est.

pas.un.archevêché,.l’évêque.de.Paris.étant.suf-

fragant. de. celui. de. Sens. jusqu’en. 1622,. mais.

Notre-Dame,.reconstruite.à.partir.de.1163,.est.un.

laboratoire.pour.le.nouvel.art.gothique.et.l’école. cathédrale.est,.au. xii e .siècle,.renommée.pour.le.

talent. de. ses. maîtres. comme.Alain. de. Lille. ou. Pierre.Lombard Sur.la.rive.gauche,.l’habitat.est. beaucoup.plus.dispersé,.les.loyers.moins.élevés,.

ce.qui.permet.aux.maîtres.de.trouver.des.loge-

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

ments.pour.exercer.leur.enseignement,.en.parti-

culier.autour.du.Petit-Pont,.de.la.place.Maubert. et.de.la.rue.des.Écoles De.plus,.les.monastères.

sont. d’importants. foyers. culturels,. comme. Saint-Germain-des-Prés. et,. surtout,. Sainte- Geneviève,.où.a.exercé.Abélard,.et.Saint-Victor,. un. des. hauts. lieux. de. la. scolastique. naissante

Les.nombreux.conflits.qui.les.opposent.au.chan-

celier. de. Notre-Dame. poussent. aussi. beaucoup. de.maîtres.à.s’installer.rive.gauche,.accélérant.le. déplacement. de. la. population. estudiantine. vers. le.«.quartier.latin.».

2 Il.y.a.à.Paris,.comme.dans.toutes.les.grandes.

villes. médiévales,. des. pouvoirs. concurrents,. en. particulier. de. nombreuses. seigneuries. mo-

nastiques Le. roi. doit. en. outre. composer. avec. l’évêque. comme. avec. le. chapitre. cathédral. qui. a.son.propre.domaine.foncier L’enchevêtrement. des. juridictions. a. été. à. l’origine. de. nombreux. conflits,.dont.le.plus.célèbre.a.d’ailleurs.présidé.

à.la.naissance.de.l’université.(voir.questions.sui-

for-

vantes)

ma pacis »,.précise.les.droits.respectifs.du.roi.et. de.l’évêque Elle.sera.respectée.jusqu’en.1674

Le.roi,.l’évêque.et.le.chapitre.cathédral.se.par-

tagent.l’exercice.de.la.justice.ainsi.que.de.nom-

breuses.taxes.(la.taille,.le.guet,.les.droits.d’au-

baine.et.de.criage…) L’extrait.retenu.concerne.

d’abord.trois.secteurs.où.les.litiges.ont.été.nom-

breux. :. le. bourg. Saint-Germain. se. trouve. rive.

En.1222,.une.charte.solennelle,.la.«

droite,.autour.de.Saint-Germain.l’Auxerrois.;.la. culture.l’Évêque.est.située.en.banlieue.et.corres- pond.à.l’actuel.quartier.de.la.Madeleine.;.le.clos. Bruneau. se. trouve. rive. gauche Dans. ces. trois. cas,. les. droits. de. justice. sont. partagés. selon. la. nature. du. délit. commis Une. distinction. est. in-

troduite.entre.le.meurtre.–.qui.implique.prémé-

ditation.–.et.le.simple.homicide,.le.prévôt.royal. se. réservant. les. cas. les. plus. graves Le. dernier. paragraphe. indique. que. l’évêque. a. été. lésé. par. les.travaux.entrepris.par.Philippe.Auguste.sans. doute.en.raison.du.percement.de.nouvelles.voies. ou.de.la.confiscation.de.terrains.lui.appartenant L’évêque. percevait. par. exemple. des. droits. de.

passage. sur. les. ponts. de. la. capitale Même. si. celui-ci. obtient. un. dédommagement,. il. ne. fait. guère.de.doute.que.le.roi.conforte.par.cet.accord. son.autorité.sur.la.capitale.

3 Paris.doit.en.grande.partie.son.essor.à.la.pré-

sence. de. nombreuses. îles. rendant. le. fleuve. ai-

89

sément. franchissable Aucun. pont. n’enjambe.

directement.la.Seine.et.l’île.de.la.Cité.est.donc.

un.passage.obligé,.du.moins.pour.ceux.qui.n’uti-

lisent.pas.un.bac Le.Grand.Pont.est.le.seul.pont. de.pierre.de.la.capitale Élevé.sous.Louis.VI,.il.

est.

emporté. par. une. inondation. en. 1280,. puis.

de.

nouveau. en. 1296,. et. reconstruit. à. chaque.

fois. à. l’initiative. du. roi Le. Petit. Pont,. en. bois. jusquau. xv e .siècle,.est,.comme.le.Grand.Pont,.

et mar-

tyre de saint Denis, donne.une.idée.de.l’activité.

marchande.qui.régnait.sur.ces.ponts. Le.même.

manuscrit. montre. d’ailleurs. (par. exemple. folio.

37v).qu’il.y.avait.sous.la.plupart.des.arches.des.

moulins,.du.moins.jusqu’en.1296 Ces.ponts.ne.

sont.pas.alignés,.ce.qui.fait.la.fortune.des.mar-

chands.qui.se.sont.installés.sur.les.axes.qui.les. réunissent,. en. particulier. la. rue. de. la. Vieille- Draperie.au.cœur.de.l’île C’est.là.que.se.trouve,.

jusqu’à.l’expulsion.de.1182,.la.plus.vieille.jui-

verie. de. la. capitale. et. le. marché. Palu. se. tient. à. proximité. d’une. halle. aux. blés,. non. loin. de. Notre-Dame Pour.mieux.relier.l’île.de.la.Cité.à. la.rive.droite,.on.a.ajouté,.pour.les.piétons,.une. passerelle.en.bois,.les.«.planches.de.Milbray.»

Les.nécessités.de.l’approvisionnement.de.la.ca-

pitale. en. produits. lourds. –. sel,. hareng,. grains,. bois.ou.vin.acheminés.depuis.Rouen,.Pontoise,. Melun. ou. Sens. –. expliquent. le. développement. du.trafic.fluvial.et.l’aménagement.sommaire.de. quais,.situés.essentiellement.sur.la.rive.droite.à. proximité. des. halles. des. Champeaux Le. plus. ancien.et.le.plus.important.est.le.port.de.Grève Très. logiquement,. quand,. en. 1263,. la. «. hanse. des. marchands. de. l’eau. »,. nantie. depuis. Louis.

VI. d’importants. privilèges,. est. autorisée. à. for-

mer,.avec.d’autres.puissants.métiers,.l’embryon.

de.la.municipalité.parisienne,.celle-ci.s’installe.à.

proximité.de.la.place.du.même.nom.

4 et 5 Guillaume.le.Breton.(c 1160-1226),.cha- pelain.du.roi.Philippe.Auguste,.est.célèbre.pour. sa.description.épique.de.la.bataille.de.Bouvines,. mais.sa.Vie de Philippe Auguste (Gesta Philippi Augusti), que. Louis. IX. fait. traduire. et. insérer. dans.les.Grandes Chroniques de France,.apporte. des.informations.précieuses.sur.son.règne Dans.

l’extrait.du.document.3,.Guillaume.fait.l’éloge.

de.la.ville.royale,.devenue.une.nouvelle.Athènes. ou.une.nouvelle.Alexandrie.en.raison.du.soutien. que. les. rois,. Philippe.Auguste. et. avant. lui. son.

«.maisonné.»

L’enluminure,.tirée.de.Vie

90

père. Louis. VII,. ont. apporté. aux. «. écoliers. »,. c’est-à-dire. aux. maîtres. et. à. leurs. élèves. unis.

dorénavant.dans.une.corporation,.une.universi-

Vers.1200,.Philippe.Auguste.les.soustrait.à.

la.juridiction.du.prévôt.et.confirme.à.la.commu-

nauté.scolaire.les.privilèges.propres.aux.clercs

En.1215,.maîtres.et.élèves,.réunis.dans.l’Univer-

sitas magistrorum et scolarium Pariensium,.ob- tiennent.de.la.papauté.des.statuts,.que.conforte.

en. 1231. une. charte. solennelle L’université. est.

maîtresse.de.son.recrutement.(même.si.le.chan-

celier.conserve.formellement.la.licentia docen- di). ;. elle. peut. élire. des. officiers. pour. la. repré- senter. (le. recteur). ;. elle. dispose. d’un. sceau. et. échappe.dans. de. nombreux. domaines.à. la. juri- diction. de. l’évêque Le. prestige. de. l’université. naissante. transparaît. nettement. sous. la. plume. de.Guillaume.le.Breton Il.précise.aussi.l’orga- nisation. du. studium,. c’est-à-dire. les.disciplines. qui.sont.enseignées Les.sept.arts.libéraux,.dont. l’apprentissage,. véritable. propédeutique,. est. jugé. indispensable. depuis. le. haut. Moyen. Âge,. sont. enseignés. dans. le. cadre. de. la. faculté. des.

Puis,.les.étudiants,.reçus.«.maître.ès.arts.».

peuvent.poursuivre.leurs.études.dans.une.disci-

arts

tas

pline.supérieure.:.le.droit,.la.médecine.et,.la.reine. des.sciences,.celle.qui.vaut.à.Paris.son.prestige,. la.théologie On.notera.que.Guillaume.le.Breton,.

qui.achève.ses.Gesta.vers.1220,.évoque.l’ensei-

gnement.du.droit.civil Or,.celui-ci.a.été.interdit.

à.Paris.en.1219.par.le.pape.pour.protéger.la.théo-

logie.parisienne.de.la.concurrence.de.cette.disci-

pline.profane C’est.à.Montpellier,.Toulouse.ou.

Orléans.que.sont.formés.les.civilistes,.en.parti-

culier.ces.«.légistes.».si.attentifs.à.défendre,.en.

s’appuyant.sur.les.maximes.romaines,.les.préro-

gatives.du.souverain À.l’inverse,.Guillaume.le.

Breton.n’évoque.pas.les.collèges.qui.ont.large-

ment.contribué.au.renom.des.écoles.parisiennes

Ils.sont.en.effet.encore.rares Le.véritable.essor.

de.cette.institution.date.de.1257,.quand.le.cha-

pelain.du.roi.Louis.IX,.Robert.de.Sorbon,.fonde.

le.collège.qui.porte.son.nom.dans.le.but.d’héber-

ger.20.pauvres.étudiants,.maîtres.ès.arts.désireux.

d’étudier.la.théologie Les.collèges.ne.délivrent. encore. aucun. enseignement,. mais. offrent. d’ex- cellentes.conditions.de.travail.qu’il.s’agisse.des. bibliothèques. –. celle. de. la. Sorbonne. compte.

1.722.volumes.en.1338.et.a.beaucoup.fait.pour.

la.réputation.du.collège.–.ou.du.tutorat,.les.étu-

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

diants.(socii).organisant.des.disputes.et.des.ré-

pétitions.qui.commencent.à.attirer.des.auditeurs.

extérieurs.

6 Ce.document.(doc 4).est.un.détail.de.l’enlu- minure. du. mois. de. juin. dans. le. calendrier. qui. ouvre.les.Très Riches du duc de Berry,.le.chef- d’œuvre. des. Frères. Limbourg. réalisé. au. début. du.xv e. siècle À.l’arrière-plan.d’une.scène.de.fe- naison,.on.peut.admirer.le.Palais.royal.depuis.la. rive.gauche.ou,.plus.probablement,.depuis.l’île. des. Juifs,. aujourd’hui. absorbée. par. l’île. de. la. Cité Le.Palais.royal.a.d’abord.eu.une.fonction. résidentielle Protégé. par. des. murailles,. jouis- sant.d’amples.jardins,.le.roi.y.réunissait.sa.cour,. à. l’ombre. du. donjon. de. Louis. VI Saint. Louis. (1226-1270). y. fait. construire. de. 1243. à. 1248. une. chapelle. domestique,. la. Sainte-Chapelle,. pour.abriter.les.reliques.de.la.Passion.du.Christ. ainsi. que. la. galerie. des. Merciers. –. devant. la. Grosse.Tour.–.pour.la.relier.au.logis.royal On. lui.doit.aussi.une.grande.salle.de.réunion,.la.salle. au.Bord-de-l’Eau.(à.gauche) Peu.à.peu,.des.or- ganes.de.gouvernement.se.détachent.de.la.curia regis Philippe.le.Bel.(1285-1314).dote.cette.ad- ministration.en.plein.essor.de.nouveaux.locaux On.peut.observer.le.Parlement,.avec.la.Chambre. des. Plaids. (Grand-Chambre). où. se. tiennent. les. plaidoiries. et. où. sont. rendus. les. arrêts. et. les. deux.tours.destinées.à.la.chambre.civile.et.à.la. chambre. criminelle,. les. Tournelles Une. impo- sante.Grand-Salle.(70. mètres.x. 27. mètres).sert. aux. séances. royales. les. plus. solennelles La. Chambre. des. comptes,. chargée. de. vérifier. les. comptes.des.baillis.et.sénéchaux,.se.trouve.à.la. droite.de.la.Sainte-Chapelle.

BiLaN De L’étuDe

Paris. jouit. d’une. excellente. position. de. carre- four.à.un.endroit.où.la.Seine.peut.être.aisément. franchie La. prééminence. de. l’axe. Nord-Sud. rappelle. que. les. premiers. Capétiens. régnaient. sur.un.domaine.étroit.qui.s’étendait.de.Senlis.à. Orléans La.ville.a.ainsi.pu.rapidement.se.déve- lopper,.en.particulier.dans.l’île.de.la.Cité,.mais. c’est.le.soutien.que.les.rois.lui.ont.apporté.qui. explique,.dans.une.large.mesure,.son.affirmation. comme.capitale.du.royaume Clovis.y.réside.et. y.meurt.en.511,.mais.il.faut.attendre.le.xii e .siècle. pour.que.les.Capétiens.s’y.établissent.vraiment Philippe.Auguste. fait. construire. une. imposante.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

muraille,.un.puissant.donjon,.le.Louvre,.et.deux.

bastions.fortifiés,.les.Châtelets,.protégeant.l’ac-

cès.des.deux.ponts Il.aménage.aussi.les.halles. des. Champeaux,. sur. la. rive. droite,. afin. de. ré- pondre. aux. besoins. d’une. ville. en. expansion. (100.000.habitants.peut-être.vers.1220) Paris.est. en.effet.un.énorme.marché.de.consommation,.ce.

dont.témoigne.la.multiplicité.de.ses.ports.desti-

nés.à.accueillir.le.sel.de.Guérande,.les.harengs. de. Rouen,. les. vins. d’Auxerre. ou. de. Dijon,. les.

grains.de.Melun.ou.de.Pontoise….La.rive.droite. est. la. plus. peuplée,. profitant. des. deux. pôles. commerciaux. que. sont. les. Halles. et. le. port. de. Grève La. rive. gauche,. de. développement. plus.

récent,.est.vouée.aux.activités.culturelles.et.in-

tellectuelles C’est.là.que.se.trouvent.la.plupart.

des.écoles.et.des.collèges L’université.de.Paris.

qui.voit.le.jour.au.début.du.xiii e .siècle.est.la.plus.

renommée.d’Occident,.en.particulier.pour.l’en-

seignement. de. la. théologie,. elle. attire. maîtres. et. élèves. de. toute. la. Chrétienté,. comme. l’Ita- lien. Thomas. d’Aquin. ou. l’Allemand. Albert. le. Grand L’affirmation.du.pouvoir.royal.conduit.à.

étoffer.les.institutions.monarchiques,.progressi-

vement.dissociées.de.la.cour.royale Les.«.gens. du.roi.».vont.s’installer.à.demeure.dans.l’île.de. la.Cité,.le.roi.délaissant.peu.à.peu.son.palais.au. profit.du.Louvre.ou.de.Vincennes Le.rayonne- ment.de.Paris.est.aussi.religieux Certes,.la.ville. n’est. pas. un. archevêché,. mais. Notre-Dame. est. un. des. fleurons. de. l’art. gothique. naissant. et. la. Sainte-Chapelle.est.un.somptueux.écrin.pour.les. prestigieuses.reliques.de.la.Passion.du.Christ.

étude

Deux grands pôles urbains : Bruges et venise

MANUEL, PAGES 140-143 aNaLySe DeS DoCumeNtS

A. Deux villes marchandes

MANUEL, PAGES 140-141

1 Bruges. et. Venise. se. trouvent. dans. deux. ré-

gions,.la.Flandre.et.l’Italie.du.Nord,.qui.ont.été. au. cœur. de. la. «. révolution. économique. ». des.

xi e -xiii e .siècles.et.qui.ont.joué.un.rôle.de.plaque. tournante. dans. les. échanges. entre. les. deux. es- paces.maritimes.les.plus.dynamiques.du.Moyen. Âge. :. la. Méditerranée. et. l’ensemble. mer. du. Nord-Baltique Bruges. est. idéalement. située,. au. fond. du. détroit. qui. rapproche. l’Angleterre.

91

du.continent,.alors.que.Venise,.réfugiée.au.fond.

de.l’Adriatique,.est.sur.l’itinéraire.le.plus.court.

conduisant.par.la.vallée.du.Rhin.ou.par.les.foires.

de.Champagne.de.la.Méditerranée.aux.villes.de.

l’Europe.du.Nord.

2

vorable L’instabilité.du.littoral,.les.variations.du. niveau.des.eaux.et.la.multiplication.des.lagunes. et.des.marais.les.menacent Toutefois,.ce.carac- tère.inhospitalier.a.pu.offrir.quelques.avantages.:. les. îlots. sablonneux. de. la. lagune. –. Torcello,.

Iesolo.ou.Malamocco.–.ont.servi.d’abri.aux.po-

pulations.vénètes.qui.fuyaient.les.incursions.des.

Barbares.dans.la.plaine.du.Pô,.en.particulier.les.

Lombards En. 811,. ces. déshérités,. qui. vivaient. du.sel,.de.la.pêche.et.de.la.chasse.aux.animaux. aquatiques,.transfèrent.leur.gouvernement.sur.un. archipel.situé.au.cœur.de.la.lagune,.Rivoalto,.et,. sous.l’autorité.de.leur.duc.(doge),.entreprennent. de.le.fortifier Le.castellum,.à.l’extrémité.orien- tale,.veille.sur.la.cité.de.bois.qui.se.développe.

lentement.autour.du.castrum.et.de.son.église.pa-

latiale,.la.future.San.Marco Bruges,.au.fond.de. l’estuaire.de.la.Reie,.paraît.moins.exposée Elle.

offrait. un. excellent. mouillage. pour. les. navires. des. Vikings,. ces. langskips, connus. depuis. le.

Ce.

xix e .siècle.sous.le.nom.impropre.de.drakkars

sont.d’ailleurs.ces.peuples.du.Nord.qui.ont.bap-

priori,.défa-

Le.site.de.ces.deux.villes.est,.a

tisé. le. site,. bryggia,. l’«. accostage. » Quand. la. Flandre. est. intégrée. dans. l’empire. carolingien,.

une.garnison.franque.s’installe.au.cœur.d’un.cas-

trum.construit.autour.de.l’église.Saint-Donatien Dans. les. deux. cas,. la. ville. se. développe. grâce. au. labeur. inlassable. des. hommes À. Bruges,. il. a.fallu.multiplier.les.polders.asséchés,.les.fossés. de.drainage,.pour.gagner.des.terres.à.la.culture,.

élargir. la. Reie. et. multiplier. les. canaux. qui. ont. épousé. la. croissance. de. la. ville,. et. communi- quent.avec.la.Lys.et.l’Yser Toutefois,.il.a.fallu.

renoncer.en.partie.aux.activités.portuaires.en.rai-

son.de.l’ensablement.du.Zwin,.au.profit.d’avant-

ports. plus. accessibles C’est. à. Damme. puis. à. l’Écluse. que. sont. transbordées. les. cargaisons. sur. des. péniches. de. faible. tirant. d’eau,. Bruges. conservant.toutefois.le.contrôle.de.cet.ensemble. portuaire. étiré. le. long. du. Zwin À. Venise,. on.

s’est. aussi. employé. à. gagner. des. terres. sur. la. lagune. et. à. consolider. et. étendre. le. réseau. des.

canaux.à.commencer.par.le.Grand.Canal,.magni-

fique.artère.maritime.bordée.de.palais Dans.un. second.temps,.quand.la.République.est.devenue. puissante,.elle.a.cherché.à.renforcer.son.emprise. sur.le.delta.de.l’Adriatique.et.s’est.employée.à.le. bonifier,.des.opérations.de.drainage.supprimant. les. marais. les. plus. malsains. et. gagnant. des. es- paces.à.la.culture.

 

BrugeS

veNiSe

 

Au.fond.de.l’estuaire.de.la.

 

Reie.:.la.ville.est.entourée

Un.archipel.au.cœur.de.la. lagune.:.la.ville.est.entourée. d’eau Le.port.est.partout.

Des.sites.différents

de.terres.basses,.le.plat.pays

Le.port.est.menacé

par.l’ensablement.

 
 

L’instabilité.du.niveau.des.

L’instabilité.du.niveau.des.eaux.

Des.handicaps.proches

eaux.menace.de.provoquer.la.

favorise.l’intrusion.marine,.un.

submersion.du.plat.pays.ou.

risque.accentué.par.l’affaisse-

 

l’ensablement.de.l’estuaire.

ment.du.sol.

 

Une.lutte.permanente.pour.

Un.effort.constant.pour

Une.commune.volonté.de.lutter.

conquérir.des.terres.agricoles

maîtriser.le.niveau.des.eaux

contre.l’eau.et.de.transformer.

et.pour.permettre

de.la.lagune,.stabiliser

en.bienfaits.les.handicaps.

à.la.navigation.d’emprunter.le.

et.étendre.les.canaux,.gagner.

naturels

chenal.du.Zwin.malgré

des.terres.pour.permettre

les.risques.d’ensablement.

la.croissance.de.la.ville.

 

Une.enceinte,.reconstruite.au.

Pas.d’enceinte,.Venise.misant.

Des.logiques.de.défense.

différentes

rythme.de.la.croissance.de.la.

ville.

sur.sa.flotte.et.donc.sur.le

développement.de.son.arsenal.

92

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

3 L’Italie.possédait.une.nette.avance.en.matière.

commerciale,.comme.en.témoignent.ces.deux.do-

cuments La. colleganza. est. un. contrat. qui. asso- cie.deux.partenaires,.afin.de.partager.les.risques. d’une.entreprise.maritime.soumise.à.de.multiples. aléas. (tempêtes,. pirates,. avaries,. etc.) Le. mar- chand. qui. accompagne. la. marchandise. investit.

une. somme. limitée. (100. £). alors. que. son. parte- naire. passif,. ici. un. orfèvre,. ne. prend. pas. part. à. l’aventure. maritime,. mais. place. exclusivement. son. capital. (200. £) Ici,. le. capital. provient. pour. un. tiers. du. partenaire. actif,. pour. deux. tiers. du. bailleur.de.fonds Le.plus.souvent.le.rapport.était. un. quart,. trois. quarts Le. deuxième. paragraphe.

du.document.4.met.l’investisseur.à.l’abri.d’éven-

tuelles.malversations.:.le.partage.des.profits.doit.

être.équitable,.chacun.encaissant.la.moitié.des.bé-

néfices.réalisés,.même.si.le.marchand.a.fait.fruc-

tifier.le.capital.initial.en.revendant.plusieurs.fois. la.cargaison.avant.de.rentrer.à.Venise Ce.système. ingénieux. permet. d’associer. une. grande. partie. des. Vénitiens. à. l’expansion. méditerranéenne. et. de. renforcer. les. solidarités. au. sein. des. familles. marchandes Peu.à.peu,.toutefois,.les.grands.mar- chands. cessent. d’accompagner. leurs. marchan- dises,.utilisant.les.services.sur.place.d’un.facteur,. correspondant.chargé.de.réceptionner.et.de.vendre. la.marchandise.moyennant.une.commission. À. partir. de. la. fin. du. xiii e . siècle,. les. marchands. ont. recours. à. des. lettres. pour. limiter. les. trans- ferts. de. numéraire. et. faciliter. les. opérations. de. change Moyen. de. paiement,. le. contrat. de. change.étant.payable.à.terme,.la.lettre.constitue. aussi.un.instrument.de.crédit Cette.lettre.est.la. plus.ancienne.qui.ait.été.conservée.entre.Bruges. et. Venise Sur. la. place. de. Bruges,. le. donneur,. un. marchand. de. Lucques,. Piero. de. Bon,. remet. en.gros.tournois.–.la.monnaie.d’argent.en.cours.

dans.le.royaume.de.France.–.17.£.et.12.sous.au.

preneur. (ou. tireur),. Giacomo. Gabriel,. un. mar- chand.vénitien,.en.échange.du.contrat.de.change Trois. mois. plus. tard,. à. échéance,. son. associé,. Bartolomeo. Michel,. le. bénéficiaire. de. la. lettre,. la. remet. au. payeur. (ou. tiré),. Zacharia. Gabriel,. un.parent.de.Giacomo,.et.reçoit.200.ducats Une. fois. le. change. effectué,. la. somme. remboursée. est.sensiblement.supérieure Ici,.le.taux.d’intérêt.

peut.même.sembler.usuraire.:.54,5.%.!

4 Ce.texte.permet.de.comprendre,.au.même.titre.

que. le. contrat. de. change. (doc 5),. que. les. deux.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

villes. ont. tissé. une. relation. privilégiée L’auteur,.

un.gentilhomme.castillan.qui.revenait.du.Proche-

Orient,.décrit.avec.beaucoup.de.précision.le.mar-

ché. brugeois Les. produits. importés. par. Bruges. sont. bien. souvent. réexportés,. Bruges. étant. d’abord.un.immense.entrepôt.par.où.transitent.les. produits.de.tout.le.commerce.maritime.européen

À.l’aide.de.la.carte.et.du.texte.du.document.2,.on.

peut.essayer.de.reconstituer.la.géographie.de.ces. échanges L’Angleterre.fournit.la.laine.de.ses.mou- tons.;.l’Allemagne.des.produits.bruts,.du.bois.ou. des.métaux,.des.fourrures,.du.miel.et.de.la.cire,.des. harengs.de.la.Baltique,.des.vins.du.Rhin.;.Brabant,. Hollande.et.Zélande,.des.draps.et.des.articles.de. confection.;.France.et.Bourgogne,.du.sel,.des.blés. et. du. vin,. etc Les. campagnes. méditerranéennes. fournissent.des.agrumes,.des.amandes,.des.figues. et. des. raisins. secs. ;. l’Orient,. via.Alexandrie,. des. soieries.et.des.épices L’Italie.occupe.une.place.à. part,. en. raison. de. la. qualité. et. du. renom. de. son. artisanat. :. tissus. de. luxe,. lourds. brocarts. et. déli- cates.soieries,.armes.–.en.particulier.les.armures.et. les.boucliers,.comme.les.célèbres.pavois.–.et.bien. d’autres.produits.de.luxe.(cuir,.céramique,.verre.ou. orfèvrerie) Pour.l’auteur,.plus.que.Venise,.Bruges. est. la. plaque. tournante. des. échanges. internatio- naux En. témoigne. à. ses. yeux. la. présence. dans. cette. «.Venise. du. Nord. ». d’importantes. commu- nautés.de.marchands.étrangers Ceux-ci.se.voient. octroyer. des. privilèges. pour. leur. «. nation. » Les.

Allemands. sont. les. premiers. à. s’organiser,. dans. la. deuxième. moitié. du. xiii e . siècle,. suivis. par. les.

autres.partenaires.européens,.de.plus.en.plus.pré-

sents.dans.la.ville.depuis.qu’une.liaison.maritime. régulière. a. été. établie. avec. la. Méditerranée Les.

Vénitiens.s’organisent.ainsi.en.consulat.en.1332

À. la. fin. du. xiv e. siècle,. ils. installent. le. siège. de.

leur.communauté,.la.Loge.vénitienne,.dans.l’im-

meuble. de. la.Vieille. Bourse. (Ter Ouder Beurse). que.leur.loue.une.famille.d’hôteliers-courtiers,.les. Van.der.Buerse Peu.à.peu.s’impose.la.fortune.de. l’expression.les.«.marchands.de.la.Bourse.».pour. désigner.ceux.qui.s’y.rendent.–.et.se.réunissent.sur. la.place.attenante.–.pour.traiter.de.leurs.différentes. affaires…

B. Pouvoir et société

MANUEL, PAGES 142-143

5 Dès. le. xi e . siècle,. les. Brugeois,. unis. par. un. serment. de. solidarité,. avaient. obtenu. certains.

93

privilèges Mais.il.faut.attendre.les.années.1127-

1128,.avec.la.grave.crise.politique.qui.suit.l’as-

sassinat.du.comte.Charles.le.Bon,.pour.voir.vrai-

ment.s’élargir.les.libertés.urbaines Toutefois,.le. pouvoir.au.sein.de.l’échevinat.est.confisqué.par.

les.marchands.et,.en.1280,.les.artisans.des.mé-

tiers. sont. fort. mécontents. des. charges. fiscales.

nouvelles.qu’ils.doivent.acquitter,.en.particulier. les.accises.évoquées.dans.le.texte L’insurrection. qui.éclate.alors,.la.«.Grande.Moorlemaaie.»,.fait.

écho.à.d’autres.révoltes.qui,.la.même.année,.tou-

chent.Gand,.Douai,.Arras.ou.Ypres Les.insurgés. appartiennent. au. «. commun. »,. c’est-à-dire. aux. corps.de.métier,.surtout.textiles Ils.se.tournent.

vers.le.comte,.dont.ils.espèrent.le.soutien,.sou-

lignant. fortement. qu’il. n’a. pas. été. associé. à. la. keure. controversée Ils. veulent. contrôler. l’uti- lisation. des. finances. municipales,. réviser. les. règlements. urbains. et,. surtout,. être. associés. au. gouvernement.de.la.ville Cette.«.révolution.des.

métiers.»,.selon.la.formule.d’Henri.Pirenne,.dé-

bouche.ici.sur.un.réel.élargissement.du.pouvoir,.

comme. on. le. voit. en. observant. le. document. 6

Les.54.métiers.obtiennent.de.désigner.une.ma-

jorité.d’échevins.et.de.jurés Ce.succès.est.toute- fois.fragile,.dans.une.Flandre.qui.est.divisée.en. cette.fin.du.xiii e .siècle.entre.«.partisans.des.lys.». (le. lys. du. roi. de. France,. suzerain. du. comté). et. «.partisans.du.lion.».(le.lion.de.Flandre,.ils.sont. favorables. à. l’alliance. anglaise. pour. affirmer. l’indépendance. du. comté) La. belle. union. des. métiers.ne.résiste.pas.à.ces.conflits,.permettant. bientôt. aux. Poorters. –. entrepreneurs. et. mar- chands.qui.siègent.à.la.Porterie,.la.Pootersloge. –. de. reprendre. le. pouvoir. en. s’alliant. avec. les. maîtres-drapiers.les.plus.riches.

6 À.Venise,.l’organigramme.des.pouvoirs.montre. le.caractère.oligarchique.de.la.République Une. assemblée. populaire,. l’arengo,. a. peu. à. peu. été.

dessaisie.de.tout.pouvoir,.se.contentant.de.rati-

fier,.a posteriori,.les.décisions.du.Grand.Conseil

Celui-ci.est.devenu.le.pivot.de.l’organisation.po-

litique Le.doge.est.choisi.par.le.Grand.Conseil.

parmi.les.familles.les.plus.éminentes Il.exerce.le.

pouvoir.exécutif,.mais.ces.pouvoirs.sont.amoin-

dris,. dans. la. mesure. où. il. doit. composer. avec. les. commissions. du. Grand. Conseil,. comme. la. Quarantia,.à.la.fois.cour.de.justice.et.principale. autorité.en.matière.fiscale.et.financière,.et.avec. le.Petit.Conseil,.dont.les.six.membres.sont.élus.

94

à.raison.d’un.par.sestiere.(Catsello,.Canareggio,. Dorsoduro,. Santa. Croce,. San. Marco. et. San. Polo) C’est.du.Grand.Conseil.que.dépendent.les.

grands. offices. chargés. d’administrer. la. ville. et. c’est.en.son.sein.que.sont.recrutés.les.sénateurs. chargés.de.la.politique.extérieure.de.la.Cité.des. Doges En. 1297,. le. doge. Pietro. Gradenigo. est. à.l’origine.de.la.Serrata.:.ne.sont.plus.éligibles. au.Grand.Conseil.que.les.conseillers.ayant.siégé. durant. les. quatre. années. précédentes,. barrant. ainsi.l’accès.du.pouvoir.aux.hommes.nouveaux Cette.politique.heurte.certaines.familles,.réunies. autour.de.Marco.Querini.et.Baiamonte.Tiepolo Celles-ci.souhaitent.un.gouvernement.élargi.aux.

«.excellents.et.vertueux.citoyens.».et.veulent.éli-

miner.le.doge.Gradenigo,.détesté.en.raison.des. échecs. des. armées. vénitiennes. pour. conquérir. Ferrare.(1308) Le.vieux.doge.ayant.été.informé,. la.conjuration.échoue.:.Gradenigo.a.pu.renforcer.

la.police,.rassembler.son.parti.et,.surtout,.s’ap-

puyer.sur.ceux.qui.approuvent.la.politique.d’ex-

pansion. de. la. ville. :. les. podestats. des. cités. dé- pendantes.de.la.lagune.et.les.milliers.d’ouvriers. du. grand. chantier. d’État,. l’arsenal L’échec. du. soulèvement. se. traduit. par. l’affirmation. d’un.

conseil.de.sûreté,.le.Conseil.des.Dix,.et.s’accom-

pagne.d’un.relatif.élargissement.du.Conseil.:.ce-

lui-ci.passe.de.400.membres.en.1297.à.plus.d’un.

millier.en.1350,.certaines.case nuove.(nouvelles. familles),.appartenant.à.l’élite.du.popolo,.étant.

récompensées.pour.leur.fidélité Cette.politique. habile. permit. de. consolider. le. pouvoir. d’une.

noblesse.urbaine,.détentrice.exclusive.et.hérédi-

taire.des.principales.magistratures.dans.la.ville.

7 Cette. miniature,. tirée. des. Livres du graunt

Caam,. une. des. multiples. variantes. du. Livre des Merveilles. de. Marco. Polo. (Bodleian. Library,. Oxford,.Ms.264) Il.illustre.le.départ.de.l’expédi- tion.qui.mène.les.frères.Polo,.Niccolo.et.Maffeo,. en. 1252,. vers. l’Orient,. aux. frontières. du. monde. connu L’auteur. de. l’enluminure. a. une. connais- sance.assez.précise.de.Venise Il.représente.avec. une.assez.grande.exactitude.la.place.Saint-Marc,.

la. façade. de. l’église. où. trônent. les. fameux. che- vaux. de. bronze. rapportés. de. Constantinople. en. 1204,. la. colonnade. du. palais. des. Doges. et. les.

colonnes.de.la.Piazzetta.portant.le.Lion.de.Saint-

Marc.ainsi.que.saint.Théodore,.le.premier.patron.

de.Venise,.foulant.aux.pieds.un.crocodile Au.pre-

mier.plan,.on.devine.–.la.reproduction.étant.mal-

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

heureusement.tronquée.–.les.toits.de.San.Giorgio. Maggiore Toutefois,. pour. rendre. la. scène. plus. parlante,.il.n’hésite.pas.à.déplacer.le.Grand.Canal. à. la. droite. de. la. place. Saint-Marc On. retrouve.

l’alignement.des.palais,.les.fameux.Ca’,.mais.le. pont. qui. l’enjambe. a. peu. de. choses. à. voir. avec. le. Rialto L’importance. du. trafic. maritime. rend. bien. compte. de. ce. qu’incarne. alors. la. thalasso- cratie.vénitienne,.toutefois.la.présence.aux.côtés. de. galères. de. navires. ronds,. massifs. et. pansus,.

de.type.nef,.est.assez.incongrue,.même.si.ceux-

ci.sont.apparus.en.Méditerranée.à.l’initiative.des. Génois.au.xiv e .siècle La.part.du.rêve.est.déjà.ma-

nifeste.dans.cette.œuvre.qui.ouvre.un.récit.qui.a.

enflammé.l’imagination.des.Occidentaux.:.com-

ment.expliquer.autrement.la.présence.des.cygnes.

dans.la.Méditerranée.et.plus.encore.celle.de.lions.

sur.une.Giudecca.au.relief.curieusement.monta-

gneux. !. L’invention. des. fortifications. comme. la. présence. d’un. embarcadère. sur. une. improbable. île.montrent.que.l’espace.pictural.est.d’abord.au. Moyen.Âge.un.espace.mental.

8 À.Bruges,.le.pouvoir.des.métiers.et.des.mar- chands. s’affirme. dans. l’espace. urbain. avec. l’imposant. ensemble. monumental. que. consti-

tuent. les. halles. et. le. beffroi Comme. à. Ypres.

(p 132),.cet.édifice.domine.le.paysage.urbain

Venise,.les.symboles.du.pouvoir.mettent.plutôt. en.avant.l’autorité.du.doge,.à.travers.son.palais,. San.Marco,.véritable.chapelle.palatine La.place. Saint-Marc.est.le.cœur.politique.et.religieux.de. la.ville C’est.là.que.le.peuple.s’assemble.pour. acclamer.le.doge,.que.s’achèvent.les.processions. les.plus.solennelles.ou.que.se.rassemblent.ceux. qui.partent.à.la.guerre.

À.

BiLaN De L’étuDe

Venise. et. Bruges. incarnent,. à. un. degré. sans. doute. exceptionnel,. le. dynamisme. urbain. du. Moyen.Âge Ces.deux.villes.ont.su.tirer.parti.de. leur.situation.privilégiée.sur.le.littoral.des.mers.

les. plus. fréquentées. –. Méditerranée. et. mer. du. Nord. –. pour. devenir. des. cités. marchandes. de. premier.plan Les.handicaps.de.leur.site.ont.pu.

être.compensés.par.un.inlassable.labeur.permet-

tant. de. multiplier. les. canaux,. d’assécher. et. de.

drainer.les.marais,.afin.de.développer.des.activi-

tés.portuaires Elles.ont.été,.à.des.degrés.divers,. au.cœur.des.échanges.entre,.d’un.côté,.le.monde. méditerranéen,. et. au-delà. l’Orient. lointain,. et,.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

d’un.autre.côté,.l’Europe.du.Nord Bruges.a.sans. doute.été.plus.ouverte.aux.marchands.étrangers,.

alors.que.Venise.a.multiplié.les.têtes.de.pont.en. Méditerranée. orientale,. bâtissant,. grâce. à. ses. comptoirs,.comme.Modon.en.Grèce.ou.Candie. en.Crète,.un.véritable.empire.maritime Bruges.

et.Venise.sont.aussi.des.pôles.d’activités.artisa-

nales,.autour.du.textile.dans.les.deux.cas,.mais.

aussi.à.Venise.autour.de.la.construction.navale.

ou.de.l’industrie.du.verre.qui.a.fait.la.célébrité.

de.Murano C’est.dans.le.domaine.politique.que. se.mesure.le.mieux.la.différence.entre.les.deux.

villes À.Bruges,.l’autorité.politique.est.exercée.

par.le.comte.de.Flandre,.mais.celui-ci.a.dû.aban-

donner.à.la.Commune.la.gestion.de.la.ville.et,.

en.son.sein,.le.patriciat.a.été.contraint.de.faire,.

à.la.fin.du.xiii e .siècle,.une.place.aux.«.métiers.» Par.contre,.la.république.de.Venise.est.dominée. par.le.Grand.Conseil.et.par.un.petit.nombre.de. familles,.au.sein.desquelles.se.recrutent.le.doge,. élu.à.vie,.et.ses.conseillers,.membres.du.Sénat. ou.du.Conseil.des.Dix Cette.différence.a.sa.tra- duction.dans.l’espace.urbain À.Bruges,.la.halle. aux.Draps.et.le.beffroi.constituent.les.plus.beaux.

édifices.de.la.ville,.soulignant.l’emprise.des.mar-

chands.comme.des.métiers.sur.la.communauté

À.Venise,.les.palais.des.familles.patriciennes.ali-

gnés.le.long.du.Grand.Canal.incarnent,.avec.le.

palais.des.Doges,.où.siège.l’essentiel.des.magis-

tratures,.le.pouvoir.des.marchands.anoblis.

méthode

analyser une image

MANUEL, PAGES 144-145 1. iDeNtifiCatioN Du DoCumeNt

Cette. image. est. une. enluminure. illustrant. un. ouvrage. manuscrit. intitulé. Vie et martyre de saint Denis et de ses compagnons Il.a.été.écrit. par. Yves,. moine. à. l’abbaye. de. Saint-Denis Ce. manuscrit. est. offert. en. 1317. au. roi. de. France. Philippe. V. (1317-1322). par. l’abbaye. de.Saint-Denis Il.est.aujourd’hui.conservé.à.la. Bibliothèque.nationale.de.France. Pour. les. détails. sur. Saint-Denis. et. son. abbaye. voir.le.site.Internet.:.http://www.culture.gouv.fr/ fr/arcnat/saint-denis/fr/index.html

Ce. manuscrit. relate. comment. les. Parisiens. ont. été. convertis. au. christianisme. sous. l’Empire.

95

romain. par. Denis. et. ses. deux. compagnons,. Rustique.et.Eleuthère De.nombreuses.légendes.

forgées.dès.l’époque.carolingienne.et.rapportant.

de.nombreux.miracles.dus.à.ce.saint.en.ont.as-

suré.la.popularité.en.France.

2. aNaLySe Du CoNteNu

Comme.de.nombreuses.villes.du.Moyen.Âge,.à. l’image.de.Quimper.(cf p.146),.Paris.a.été.en- tourée.d’une.enceinte.de.pierre.composée.d’un. mur.crénelé.renforcé.par.des.tours. Une.idole.est.une.représentation.d’une.divinité.

qui.est.objet.de.culte.tout.comme.la.divinité.elle-

même,. le. culte. des. idoles. est. très. présent. dans. les.religions.polythéistes La.Bible.réfute.l’ado- ration.des.idoles,.car.elle.dénature.la.dimension. divine.du.Dieu.unique,.en.la.reléguant.au.stade. de.l’objet Dans.cette.image,.les.idoles.symboli- sent.le.culte.des.dieux.romains.et.gaulois.

Les. trois. personnages. sont. représentés. comme.

des.membres.du.clergé,.ils.en.portent.l’habit

des.compagnons.de.Denis.tient.dans.les.mains.la. croix. chrétienne. tandis. que. ce. dernier. qui. est. en. train.de.prêcher.la.bonne.parole.est.vêtu.comme. un.évêque Les.auréoles.placées.autour.de.leur.tête. rappellent. que. les. trois. personnages. principaux. sont.considérés.comme.des.saints Une.nombreuse. assistance.les.écoute.avec.attention.et.on.constate. que.l’auteur.de.l’image.a.pris.soin.de.représenter. un. échantillon. varié. de. la. population. parisienne. (marchands,. femme,. chevaliers) Pour. monter. l’efficacité. de. la. prédication. de. Denis. certains. sont.représentés.à.genoux.et.en.prière Un.soldat. converti.détruit.d’ailleurs.les.anciennes.idoles.

Un.

Au.premier.plan,.l’enluminure.traite.de.l’activité.

commerciale.qui.anime.les.quais.de.la.Seine

second.plan,.l’action.se.concentre.sur.la.prédi-

cation. de. Denis L’enceinte. de. la. ville. sépare. les.deux.scènes L’auteur.met.en.valeur.l’action.

de.saint.Denis.en.exagérant.la.taille.des.person-

nages.de.l’arrière-plan,.ils.sont.plus.grands.que. ceux.placés.au.premier.plan La.scène.de.la.pré- dication. occupe. aussi. une. plus. grande. surface. dans.l’enluminure.

Au.

3. Portée et oBJeCtif De L’image

L’abbaye. de. Saint-Denis. a. joué. un. rôle. impor-

tant. dans. la. diffusion. de. ces. récits. légendaires.

autour.de.saint-Denis.pour.assurer.son.rayonne-

ment.et.pour.attirer.les.largesses.royales. Quoique. l’épisode. relaté. soit. censé. se. dérou-

96

ler. dans. l’Antiquité,. c’est. le. Paris. médiéval. qui. est. ici. représenté. (décor,. vêtement,. etc.) L’enluminure. donne. l’impression. d’une. vie. économique. active. sur. les. quais. de. la. Seine. :. fabrication. et. vente. de. couteaux,. transport. du. vin.et.d’autres.marchandises….De.nombreuses. catégories. sociales. sont. représentées,. du. noble. chevalier.au.mendiant.en.passant.par.l’artisan.et. le.simple.soldat Le.rappel.de.la.conversion.des. Parisiens. et. l’importance. donnée. à. cette. scène. est.très.significative.de.la.place.centrale.occupée. dans.la.vie.religieuse.de.l’époque.par.le.culte.des. saints.

exercices

MANUEL, PAGES 146-147

1. faire le point : la chrétienté médiévale

1

Cf

p

96,. B). et. C)

2

Cf p 106,. C)

3

Cf

p

4

94,.B) Cf 94.C)

p

 

2. une ville médiévale, Quimper (Bretagne)

1 Quimper. est. situé. au. confluent. de. l’Odet. et.

de.la.Steir Les.cours.d’eau.protègent.la.cité.et. évitent. de. creuser. des. fossés. au. pied. des. forti- fications,. en. outre,. ils. favorisent. la. circulation. des.hommes.et.des.marchandises La.marée.qui. remonte. l’Oder. permet. la. navigation. jusqu’à. l’océan,. Quimper. est. donc. un. port. de. fond. d’estuaire.

2 La. ville. est. très. inégalement. urbanisée Elle.

comprend.des.terrains.non.bâtis,.ce.qui.lui.donne. un.aspect.champêtre,.ainsi.que.des.quartiers.aux. rues.étroites.où.les.habitations.se.serrent.les.unes. contre.les.autres Elle.est.fortifiée.comme.la.plu- part.des.cités.importantes.de.l’époque.grâce.à.un. mur.crénelé.renforcé.de.tours.

3 La. présence. d’une. cathédrale. révèle. que.

Quimper. est. le. chef-lieu.d’un.diocèse.et. qu’un. évêque.réside.dans.la.cité.

4

5 L’autre. importante. institution. religieuse. pré- sente.dans.la.ville.est.le.couvent.des.Cordeliers

Il.occupe.une.vaste.surface,.l’ensemble.des.bâti-

ments.est.organisé.autour.d’un.cloître On.distin- gue. aussi. une. église Ce. couvent. appartient. aux.

franciscains,.un.ordre.de.«.frères.mendiants.».qui.

a.choisi.de.s’installer.au.cœur.des.villes.pour.prê-

cher.l’Évangile.et.venir.en.aide.aux.plus.démunis.

Cf

p

104.

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

6 Définition. p 114 La. présence. d’un. moulin.

banal.appartenant.à.l’évêque.révèle.que.celui-ci.

est.aussi.le.seigneur.de.la.cité.de.Quimper.

3. Histoire des arts

1 En.architecture,.un.chapiteau.est.un.élément.

de.forme.évasée.qui.couronne.une.colonne.et.lui.

transmet.les.charges.qu’elle.doit.porter.

2 Le. chapiteau. présente. une. femme. chevau-

chant.un.âne.et.qui.tient.dans.ses.bras.un.enfant

Ces.deux.personnages.portent.une.auréole.et.re-

gardent.le.spectateur Il.s’agit.de.la.Vierge.Marie.

La. monture. est. conduite.

par.un.homme.armé On.note.la.présence.d’un. abondant.décor.végétal La.scène.est.extraite.du.

Nouveau.Testament.

3 Le. sculpteur. a. donné. de. la. vie. et. beaucoup.

d’humanité.à.cette.scène Ainsi.Marie.penche.la. tête. et. sourit. légèrement,. elle. semble. tenir. son. fils. dans. ses. bras. avec. beaucoup. de. tendresse L’âne.lève.une.de.ses.pattes.pour.avancer.tandis. que.celui.qui.conduit.la.monture.est.penché.en. avant.et.semble.fournir.un.effort.conséquent.

4 Le.sculpteur.a.donné.l’illusion.de.la.profon-

deur.en.plaçant.à.l’arrière.des.personnages.et.de.

la.monture.un.décor.végétal.

et. de. l’enfant. Jésus

5 Les.personnages.sont.représentés.de.façon.très. stylisée Les.détails.anatomiques.sont.beaucoup. plus.précis.dans.les.œuvres.de.la.Renaissance.

6 L’objectif.du.clergé.est.d’instruire.le.peuple,.

de. transmettre. le. message. chrétien. en. multi- pliant.les.illustrations.représentant.des.scènes.de. la.Bible.

4. La vie des enfants dans les campagnes

au moyen Âge (tiCe)

2. a Les. enfants. sont. surtout. connus. par. les.

sources. archéologiques Dans. les. cimetières. du. Moyen. Âge,. ils. étaient. enterrés. avec. soin. et. les. archéologues. «. tirent. de. nombreuses. in-

© Nathan. Histoire 1 re Le Quintrec, 2010

formations. de. leurs. ossements. :. d’abord,. l’âge. du.sevrage,.[…].ensuite,.les.âges.au.décès,.qui.

révèlent.les.étapes.dangereuses.de.leur.vie.d’en-

fant.[…].enfin,.leur.état.général.et.leur.santé.» b. Christine.de.Pisan.évoque.l’éducation.des.en- fants.des.pauvres.et.des.ruraux.dans.l’un.de.ses. ouvrages. didactiques,. le. Livre des trois vertus,. dans.lequel.elle.donne.des.conseils.aux.femmes. de. laboureurs. et. aux. femmes. de. pauvres Les. enfants. apparaissent. aussi. «. dans. les. récits. de. miracles,.les.documents.judiciaires.évoquant.les. accidents.dont.ils.sont.les.victimes.» Les.enlumi- nures,.bien.que.destinées.à.la.haute.noblesse,.ne. négligent.pourtant.pas.l’enfance.des.campagnes Aussi.voit-on.de.jeunes.ruraux.dans.les.herbiers,. les. livres. de. morale,. les. calendriers. des. livres. d’heures,.qui.montrent.les.activités.agricoles

c «.Les.grands.travaux.des.champs,.entre.mai.et.

août,. sont. particulièrement. propices. aux. catas- trophes,. quand. les. deux. parents. sont. au. travail.

hors. de. la. ferme. et. qu’ils. ne. peuvent. plus. sur- veiller.leur.progéniture.du.coin.de.l’œil D’une. façon.générale,.les.enfants.sont.laissés.libres.de. se. promener. tout. seuls. dès. l’âge. de. 3. à. 4. ans Certains.se.noient.dans.la.mare.ou.dans.le.puits,.

d’autres.se.perdent.en.forêt

d «.Aux.plus.petits.sont.confiées.les.tâches.in-

grates,.mais.sans.danger.ni.fatigue.excessive.»,.

par. exemple. «. celles. du. petit. jardinage,. de. la. chasse.aux.insectes.(hannetons),.aux.batraciens. des.jardins.et.aux.oiseaux,.qui.viennent.picorer. les. semences. fraîchement. dispersées. dans. les.

billons ».

e «.Les.filles.et.les.garçons.ne.se.voient.pas.in- vestis.des.mêmes.rôles Les.premières.ont.voca-

tion.à.rester.dans.l’espace.de.la.ferme.pour.aider. leur.mère Les.seconds.sont.commis.aux.tâches. masculines.:.travaux.des.champs.et.des.vignes,. tonte,. arrachage. des. mauvaises. herbes,. ramas-

sage.du.bois,.vente.au.marché

».

»

97