Vous êtes sur la page 1sur 8
Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

COMPARATIF LOGICIELS ANTI-PLAGIAT

(Logiciels conçus pour détecter les documents plagiés sur Internet)

Introduction

Avec l'essor du Web, la production et la diffusion de documents se sont développées de manière exponentielle. La pratique du Copier/Coller se standardise sans pour autant faire référence aux auteurs. Il existe même des sites payants (ex : http://www.academon.fr/) qui proposent leurs services de rédaction de documents. Ce sont des sites frauduleux qui fournissent des travaux toutes disciplines confondues. Le Copier/Coller devient un jeu d'enfants et les fraudeurs sont nombreux.

Fonctionnement et principes de l’outil

Il est relativement facile de repérer si une production est plagiée ou pas. Il suffit de faire attention aux changements de tons du discours pour déceler si le texte a bien été écrit ou pas par l'auteur. Ensuite, pour repérer la source du texte plagié, on peut toujours utiliser les moteurs de recherche mais cela nécessite un certain temps que l'enseignant ne trouve pas forcément lorsqu'il doit corriger un grand nombre de copies. Les logiciels anti-plagiat ont pour principal avantage d'automatiser cette analyse en indiquant à l'enseignant (suivant le niveau de plagiat configuré) les passages douteux en les soulignant et en fournissant la liste des adresses Internet que le plagiaire a utilisé.

La plupart des logiciels présentés dans ce comparatif ne nécessitent aucune installation matérielle ou logicielle. Ce qui les différencie en majorité, c'est leur mode de vérification de plagiat. Certains (comme la plupart des logiciels disponibles gratuitement) nécessitent que les enseignants vérifient eux-mêmes les contenus des productions. Ils doivent pour cela se rendre sur une URL publique et déposer les productions :

soit le fichier est disponible en ligne et à ce moment là ils transmettent au site l'URL de la production pour qu'elle soit analysée

soit ils copient le fichier transmis dans un éditeur de texte pour ensuite le copier/coller sur le site anti-plagiat

Ce sont des manipulations peu pratiques demandant un certain temps que les enseignants n’ont pas forcément.

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

D'autres, comme la majorité des logiciels payants fonctionnent eux de la manière suivante :

Soit c'est l'étudiant qui envoie sa production par email, elle est ensuite analysée et renvoyée à l'enseignant (cas d’Urkund).

Tous les documents sont ainsi analysés automatiquement.

Soit c'est l'enseignant qui se connecte sur un site ou un serveur (mutualisé ou pas) et transmet les documents à analyser.

Les contrôles se font de manière sélective par l'enseignant.

Soit encore le dépôt se fait par le biais d’une plateforme de formations en ligne du type WebCampus où l’étudiant va pouvoir déposer

directement ses devoirs dans l’outil « travaux » ou « partage » et ceux-ci seront ensuite directement analysés.

Contexte de l'enquête

Cette enquête s'inscrit dans le cadre des missions TICE proposées par le Centre de Ressources et d'Appui des Technologies de le l'Information et de la Communication pour l'Enseignement de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (http://cratice.univ-pau.fr). Déjà déployé dans quelques universités françaises comme Montpellier I (Urkund), Bordeaux IV ou les universités de Lyon (Compilatio), la mise à disposition de logiciels anti-plagiat, devra répondre à un besoin croissant de nos enseignants-chercheurs, soucieux de l'authenticité des documents transmis par leurs étudiants. Les critères de sélection devront être avant tout la performance de l'outil, les garanties de conservation et d’exploitation des données transmises, la convivialité et la simplicité d'utilisation et enfin son coût.

Public concerné

En 2012, l’UPPA compte à peu près 700 enseignants et plus de 11 000 étudiants. L’étude concerne environ 4000 étudiants si l’on fait l’hypothèse que le public ciblé sont les étudiants de licence Pro (500 en moyenne/an), de Master (2500 en moyenne/an), les ingénieurs (500 en moyenne/an) et 500 de plus pour les chercheurs. Pour débuter l’expérimentation un panel de 1000 étudiants devrait suffire pour se faire une idée du retour d’expériences occasionné par l’usage de ce type de logiciel.

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

Tableau comparatif de logiciels anti-plagiat 1

Logiciels

Site

Lang

Type de

Licence

Conser

Format

 

Avantages/inconvénients

Internet /

ue(s)

logiciel

vation

s

Remarques

contacts

des

suppor

 

donnée

tés

s

WCopyfind

english

Logiciel pour

Gratuit, licence

NON

ODT,DOC,

Avantages : gratuité

(Université

de Virginie)

(US)

Windows

GPL

DOCX,

HTML,

TXT, PDF

Inconvénients :

Disponible qu’en Windows

z-

Interface en anglais

Recherches peu concluantes

Nécessite l'installation d'un programme

Austère

Article

english

Internet /

Gratuit

OUI

Copie TXT

Prend en charge le format TXT et/ou l'insertion d'une adresse web. Nécessite un copier/coller du document dans « notepad » par ex. avant analyse.

checker

(US)

Interface Web

+ HTML

om

Peut analyser une page web ou un site

Recherche sur 2 moteurs de recherche simultanément (Google

et/ou Yahoo) Avantages : gratuité, fonctionnalité, simplicité, interface conviviale Inconvénients : publicités, ne prend en charge que le format TXT, recherches peu concluantes

Duplicheck

http://www.du

english

Internet /

Gratuit

Oui

Fichier

La recherche va puiser au choix dans les moteurs Google, Yahoo ou MSN. Avantages : gratuité sans obligation d’enregistrement sur le site Inconvénients : publicités, ne prend en charge que le format TXT, résultats peu concluants et difficiles à interpréter

er

plichecker.co

(US)

Interface Web

TXT ou

Copie TXT

m/

Plagaware

English

Internet /

Gratuit +

OUI

DOC,

Peut analyser un doc, une page web ou un site

(web services

by Yahoo)

(deutch

)

Interface Web

Payant

HTML,

TXT, PDF

Avantages : gratuité jusqu’à 30 crédits (définis en fonction du type et de la taille du doc), analyses relativement fiables, résultats relativement clairs

1 Certaines données sont tirées de l’étude comparative des logiciels anti-plagiat de Didier DUGUEST - IEMN-IAE Nantes. Mai 2008.

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

             

Inconvénients : interface qu’en anglais ou allemand, doutes sur la confidentialités des données, design austère

Copyscape

english

Internet /

Gratuit +

NON

HTML

Moteur de recherche exclusivement dédié à la recherche de plagiat de pages publiées sur le Web Avantages : gratuité, simplicité, convivialité Inconvénients : publicités. Uniquement des pages html (pas de PDF). En version gratuite, seul les 10 premières sources sont affichées.

(US)

Interface Web

Payant

 

Turnitin

Version

françai

Internet /

Interface Web

Payant

Au choix

DOC, PDF,

HTML,

La base de données de recherche est donc constituée de documents d’étudiants + recherche de plagiat sur Internet + sur de nombreuses autres bases françaises de presse (périodiques), de contenu juridiques, scientifiques et d'ingénierie disponibles.

se

+ integration

RTF, TXT.

(belgiq

Dokeos

ue)

Avantages :

-

recherche de plagiat très complète

Un des mieux noté dans les comparatifs anglophones déjà effectués 2

- téléchargement de fichiers multiples par fichier zip

- Possibilité d’ajout de filtre dans l’analyse (citations, bibliography)

- Produit complet

Inconvénients :

 

- Coût

- Ergonomie pas toujours simple

Compilatio

Version

Internet /

Payant

Au choix

DOC, PDF,

Compilation compare le document analysé avec l'ensemble des sources disponibles sur Internet, les documents analysés par le passé, et les documents dans les bases documentaires auxquelles l’établissement est

(France)

françai

se

Interface Web

(certifié

de

l’utilisateu

HTML,

RTF, TXT,

(SA

compatible sur

r

3

ODT, PPT,

abonné. Avantages :

(Le Bourget Du Lac-

France)

tous

 

XLS …

2 voir graphique en annexe “Plagiariam Detection Software Report“ by NCC Group for JISC Plagiarism Advisory Service / Sept 2007 - www.nccgroup.com

3 L’utilisateur gère lui-même la confidentialité de ses documents: Il peut ainsi choisir d’effacer toute trace d’un document analysé depuis son compte.

• Les texte originaux des étudiants sont automatiquement cryptés si exportés hors du compte.

• Chaque page du site est sécurisée par « RapidSSL » et préserve vos données contre le piratage informatique.

• Les comptes d’accès sont propres à chaque utilisateur et strictement confidentiels.

• Compilatio.net s’engage à ne pas diffuser l’adresse e-mail d’un utilisateur sans sa permission.

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

 

France)

 

navigateurs et

     

-

Communauté universitaire importante : Lyon (intégré à Spiral),

toutes OS)

Paris, Toulouse, Bordeaux III,

Dépôt des documents flexible (enseignant, étudiant, par email) ou interfaçable avec le système de l’université

-

- Accès illimité en analyses

- Facile d'accès

- Support en France

- Intuitif

- Résultats d’analyses presque instantanés

Inconvénients :

Recherche du plagiat sur le Web et sur les documents soumis uniquement par les autres établissements

-

Urkund

Version

Internet / Interface Web. Tout type de système et de navigateur (problèmes avec Safari et Opera)

Payant

Au choix

DOC, PDF,

- Urkund inclus dans leurs sources de nombreuses bases payantes

(suède)

françai

se

de

l’utilisateu

HTML,

RTF, TXT,

(Proquest, LexisNexis, DIVA pour les internationales et bien d'autre bases

Françaises de presse (périodiques), de contenus juridiques, scientifiques,

(Suppo

r

ODT, PPT,

d'ingénierie (Alternatives Economies, Les techniques de l’Ingénieur, Business Source/EBSCO) + Internet public + travaux étudiants stockés dans la base Avantages :

rts

XLS…

(Bruxelles)

Suède

et

Belgiqu

- Base de données importante

e)

 

- Utilisation illimitée du système

- Assistance par e-mail gratuite les jours ouvrables, entre 09h00 et

17h00

- Communauté universitaire importante : Paris X, Nîmes, Montpellier I,

- Guide d'utilisation du système automatisé

- historique des documents soumis

Inconvénients :

- Prix conséquent

- Résultats décevants et manque d’efficacité

Ephorus

(Belgique)

Version

françai

Internet /

Interface Web.

Payant

base de

données

DOC, PDF,

HTML,

- Choix d'une base de données propre à chacun des clients contrairement aux autres solutions qui proposent une base de données commune pour tous les utilisateurs et tous les documents (permet de pallier aux problèmes

se

Tous systèmes

propre à

RTF, TXT,

   

(Suppo

et tous

chaque

ODT, PPT,

liés aux droits de propriété mais recherche moins étendue)

rt

navigateurs

établissem

XLS…

Avantages :

Belgiqu

confondus +

ent 4 .

-

intuitif

4 Droit de propriété : L’UPPA conserve tous les droits de propriété intellectuelle, comme les droits d'auteur et autres, sur les documents fournis. Ephorus garantit que les documents ne seront pas utilisés à d'autres buts et que personne n'aura le droit d'accès ni de consultation. À la demande de UPPA, les documents seront effacés par Ephorus de la base de données et/ou la base de données sera transférée sur support digital. Des coûts de transferts uniques seront demandés, en fonction de la taille de la base de données.

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

e)

integration

- convivial

Dokeos

- intégrable dans Dokeos

- Recherche sur Internet et sur base de données propre aux

établissements Inconvénients :

-

Résultats peu concluants

Infos issues de blogs, magazines ou journaux français récents souvent ignorées

-

Conclusion

Pour un usage ponctuel, les outils Copyscape, Article Checker et Dupli Checker peuvent convenir. Ils sont gratuits mais le principal inconvénient, c'est que les formats pris en charge sont restreints (TXT et/ou Web) et que les résultats des recherches de plagiat ne se font qu’en fonction des correspondances trouvées avec les données des moteurs de recherche comme Google. Ils fonctionnent pour la plupart comme des « Méta-moteurs » et ne font qu’afficher les mêmes résultats mais sous une forme plus « personnalisée » que ceux que l’on pourrait afficher avec un simple copier/coller du texte plagié dans Google.

Si l'on veut une solution plus fiable, polyvalente (qui prend en compte tout type de format) et intuitive, celle-ci aura un coût non négligeable. Nous retiendrons parmi les solutions payantes : Ephorus, Turnitin, Compilatio et Urkund Toutes ces solutions paraissent être des produits d'excellente qualité et utilisés dans de nombreuses universités 5 françaises ou étrangères. Ephorus, Turnitin et Compilatio ont l’avantage de pouvoir s’intégrer dans Dokeos, le LMS 6 de notre université. Ce qui pourrait faciliter l’automatisation des contrôles des documents pour les enseignants. Le support technique est en France pour Compilatio, ce qui peut être un avantage en terme de réactivité. Les prix proposés sont à des coûts importants pour ces 4 solutions.

5 Urkund est utilisé en France par Groupe HEC Paris, Sciences Po Paris, les ESC de Lille, Toulouse, Montpellier et Sophia Antipolis (CERAM) et plusieurs UFR et IUT à Lille, Paris, Montpellier et Rennes. Turnitin est utilisé à Bordeaux 3 et Lyon 1.

6 Les LMS (ou Learning Management System) désignent les plates-formes de gestion de la formation par le media Internet . « Ces systèmes permettent la diffusion des contenus pédagogiques , la gestion de la formation, la gestion des étudiants (authentification, profils), la gestion des catalogues de cours , les résultats des étudiants. Le domaine du e-learning est un domaine récent dans lequel les fonctionnalités des solutions sont très disparates. C’est pourquoi, derrière le terme LMS, on peut retrouver d’autres fonctionnalités telles que les outils de classes virtuelles, la gestion des connaissances, et même des solutions de création de cours (LCMS) » – EtudeLCMS-26-05-2003- MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE.

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

PlagAware ? Une des problématiques récurrentes porte sur la conservation et l’exploitation des documents déposés dans les bases de données de ces éditeurs. « Les outils ne gardant pas une copie du document à analyser respectent théoriquement mieux les droits d’auteur que ceux qui systématiquement s’autorisent à en garder une » 7 . Détails que les éditeurs se doivent de nous faire remonter (avantage : respect des droits d’auteurs, inconvénient : base de données moins riche).

Les logiciels anti-plagiat sont avant tout des outils. Ils ne constituent pas une fin en soi contre le plagiat. Afin d'enrayer le phénomène, d'autres

méthodes disuasives sont donc à prévoir en parallèle : « Le logiciel peut aussi avoir un effet dissuasif. […]. Comme souvent, il faudrait pouvoir

mobiliser plusieurs "leviers" pour progresser vers une éthique partagée par tous

Pour être efficaces, le déploiement de ce type de logiciel ne doit donc pas se faire sans une politique de prévention contre le plagiat menée par

l’établissement.

».

Annexes // pour aller plus loin, quelques articles sur le sujet

Internet permet-il de détecter les cas de plagiat par Internet?

Comment lutter contre le plagiat dans l’enseignement?

7 Majid DACI « comparatif anti-plagiat »

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr

Comparatif Logiciels anti-plagiat – UPPA CRATICE – olivier.duteille@univ-pau.fr - http://cratice.univ-pau.fr Date de l'étude : sept.2007 - MAJ : fév.2012 (avec l’aimable participation de Pascal.Boulerie@ensg.eu)

Autres comparatifs:

Comparatif HTW Berlin 2010

Tableau extrait d’une étude publiée en Septembre 2007 en Angleterre:

en Septembre 2007 en Angleterre : ( http://www.plagiarismadvice.org/documents/resources/PDReview-Reportv1_5.pdf ) 8