Vous êtes sur la page 1sur 17

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

Chapitre 2

TRANSMISSION DE PUISSANCE

SANS

TRANSFORMATION

DE

MOUVEMENT

2 TRANSMISSION DE PUISSANCE SANS TRANSFORMATION DE MOUVEMENT Construction des structures materielle appliqués à l ’

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

Etude des différentes solutions technologiques permettant de transmettre un mouvement

1/ LES ACCOUPLEMENTS.

ACCOUPLEMENT

MOTEUR

MOTEUR

mouvement 1/ LES ACCOUPLEMENTS. ACCOUPLEMENT MOTEUR MOTEUR Les accouplements sont utilisés pour transmettre la vitesse
mouvement 1/ LES ACCOUPLEMENTS. ACCOUPLEMENT MOTEUR MOTEUR Les accouplements sont utilisés pour transmettre la vitesse

Les accouplements sont utilisés pour transmettre la vitesse et le couple, ou la puissance, entre deux arbres de transmission en prolongement l’un de l’autre comportant éventuellement des défauts d’alignement. Il existe une étonnante diversité de solutions aux différents cas posés.

Définitions :

Accouplement permanent: il est dit permanent lorsque l’accouplement des deux arbres est permanent dans le temps.

Accouplement temporaire: il est dit temporaire lorsque l’accouplement ou le désaccouplement peuvent être obtenus à n’importe quel moment, sans démontage du dispositif.

Accouplement homocinétique: il est dit homocinétique lorsque la vitesse de rotation de l’arbre d’entrée est rigoureusement identique à celle de l’arbre de sortie.

1.1/ Les accouplements rigides pour arbres parallèles alignés.

Ils doivent être utilisés lorsque les arbres sont correctement alignés (ou parfaitement coaxiaux)

Manchon à plateau

Les arbres sont montés avec serrage dans les plateaux.

Les boulons sont ajustés.

La bague 3A 3B assure le centrage de 1 et 2 et la position axiale de 1 par rapport à 2.

Les têtes et les extrémités des boulons ne dépassent pas les faces latérales des plateaux ; cela satisfait la condition de sécurité.

des plateaux ; cela satisfait la condition de sécurité. Construction des structures materielle appliqués à l

Construction des structures materielle appliqués à lelectrotechnique

- Approche structurelle dune chaine daction

Page 2/17

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

1.2/ Accouplements rigides pour arbres non parallèles ou non alignés.

1.2.1/ Joint de Oldham.

non parallèles ou non alignés. 1.2.1/ Joint de Oldham. 1.2.2/ Accouplements à denture bombée. La transmission
non parallèles ou non alignés. 1.2.1/ Joint de Oldham. 1.2.2/ Accouplements à denture bombée. La transmission
non parallèles ou non alignés. 1.2.1/ Joint de Oldham. 1.2.2/ Accouplements à denture bombée. La transmission
non parallèles ou non alignés. 1.2.1/ Joint de Oldham. 1.2.2/ Accouplements à denture bombée. La transmission
non parallèles ou non alignés. 1.2.1/ Joint de Oldham. 1.2.2/ Accouplements à denture bombée. La transmission

1.2.2/ Accouplements à denture bombée.

La transmission du couple est assurée par des dentures bombées. Ces accouplements autorisent de légers désalignements radiaux et angulaires ainsi qu'un décalage axial, au cours du fonctionnement.

ainsi qu'un décalage axial, au cours du fonctionnement. Construction des structures materielle appliqués à l ’
ainsi qu'un décalage axial, au cours du fonctionnement. Construction des structures materielle appliqués à l ’

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

1.2.3- Joint de cardan

Lycée Newton-ENREA 1.2.3- Joint de cardan Point commun : Permettent de transmettre intégralement la
Lycée Newton-ENREA 1.2.3- Joint de cardan Point commun : Permettent de transmettre intégralement la

Point commun :

Permettent de transmettre intégralement la vitesse de rotation du moteur au récepteurOn dit qu’ils sont HOMOCINETIQUES

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

1.3/ Les accouplements élastiques. 1.3.1/ Description.

1.3.2/ rôle.

élastiques. 1.3.1/ Description. 1.3.2/ rôle. Intercalé entre un arbre moteur et un arbre récepteur, il

Intercalé entre un arbre moteur et un arbre récepteur, il permet:

-

La transmission d’un couple

-

La transmission d’une vitesse

-

-

-

-

-

1.3.3/ Particularités.

Souvent limités en vitesse par manque d’équilibrage dynamique.

1.3.4/ Exemples.

Manchon à gaine flexible

dynamique. 1.3.4/ Exemples. Manchon à gaine flexible Permet de grand déplacements angulaires (cas de la photo)

Permet de grand déplacements angulaires (cas de la photo)

Manchon RADIAFLEX

déplacements angulaires (cas de la photo) Manchon RADIAFLEX Permet de désaccoupler rapidement les arbres en démontant

Permet de désaccoupler rapidement les arbres en démontant les tampons en caoutchouc

Manchon à broche

en démontant les tampons en caoutchouc Manchon à broche Les manchons 4 sont en caoutchouc Manchon

Les manchons 4 sont en caoutchouc

Manchon MINIFLEX

à broche Les manchons 4 sont en caoutchouc Manchon MINIFLEX Les blocs 3 sont en caoutchouc

Les blocs 3 sont en caoutchouc permet des déplacements axiaux importants

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

2/ TRANSMISSIONS PAR COURROIES ET CHAINES:

2.1/ Transmission par poulies et courroies

ET CHAINES: 2.1/ Transmission par poulies et courroies 2.1.1/ Les avantages Un système à entraxe réglable

2.1.1/ Les avantages

Un système à entraxe réglable ou un dispositif annexe de tension (galet enrouleur) est souvent nécessaire pour régler la tension initiale et compenser l’allongement des courroies au cours du temps.

A l’exception des courroies crantées, en fonctionnement normal, il existe un léger glissement de la courroie sur les poulies amenant une imprécision du rapport de transmission; celui-ci n’est pas exactement égal au rapport des diamètres des poulies.

2.1.2/ Représentation cinématique

diamètres des poulies. 2.1.2/ Représentation cinématique Construction des structures materielle appliqués à l ’

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

2.1.3/ Le montage

BTS ELECTROTECHNIQUE Lycée Newton-ENREA 2.1.3/ Le montage 2.1.4/Calcul du rapport de transmission: Pour une approche
BTS ELECTROTECHNIQUE Lycée Newton-ENREA 2.1.3/ Le montage 2.1.4/Calcul du rapport de transmission: Pour une approche

2.1.4/Calcul du rapport de transmission:

Pour une approche théorique du rapport de transmission, on considère qu’il n’y a pas de glissement entre la poulie et la courroie.

n’y a pas de glissement entre la poulie et la courroie. Construction des structures materielle appliqués

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

2.1.5/Les différents types de courroies:

2.1.5.1/ Courroies plates:

Elles ont un très bon rendement ( 98 %, comparables aux engrenages ).

bon rendement (  98 %, comparables aux engrenages ). 2.1.5.2/ Courroies trapézoïdales: Si une puissance

2.1.5.2/ Courroies trapézoïdales:

aux engrenages ). 2.1.5.2/ Courroies trapézoïdales: Si une puissance élevée doit être transmise, on peut
aux engrenages ). 2.1.5.2/ Courroies trapézoïdales: Si une puissance élevée doit être transmise, on peut
aux engrenages ). 2.1.5.2/ Courroies trapézoïdales: Si une puissance élevée doit être transmise, on peut

Si une puissance élevée doit être transmise, on peut utiliser plusieurs courroies en parallèles sur la même

poulie ( avec 1,2,3,

10 gorges).

Le montage nécessite un bon alignement des poulies et un réglage de l’entraxe pour le montage et le démontage.

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

2.1.5.3/ Courroies crantées (ou synchrones):

Newton-ENREA 2.1.5.3/ Courroies crantées (ou synchrones): Calcul du rapport de transmission Il est analogue à celui

Calcul du rapport de transmission

Il est analogue à celui des autres courroies.

transmission Il est analogue à celui des autres courroies. Construction des structures materielle appliqués à l

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

2.2/ TRANSMISSIONS PAR ROUES ET CHAINES:

2.2.1/ Principales caractéristiques:

2.2.2/Représentation cinématique

caractéristiques: 2.2.2/Représentation cinématique En général, le rapport entre le nombre de dents de la roue
caractéristiques: 2.2.2/Représentation cinématique En général, le rapport entre le nombre de dents de la roue
caractéristiques: 2.2.2/Représentation cinématique En général, le rapport entre le nombre de dents de la roue
caractéristiques: 2.2.2/Représentation cinématique En général, le rapport entre le nombre de dents de la roue
caractéristiques: 2.2.2/Représentation cinématique En général, le rapport entre le nombre de dents de la roue

En général, le rapport entre le nombre de dents de la roue menée et la roue menante ne peut dépasser 8, ce qui limite le rapport de transmission possible par ce type de transmission. Un dispositif de tension modéré de la chaîne est nécessaire. Il s'agit d'une transmission plus bruyante que les transmissions par courroies

i=2 / 1 = N 2 / N 1 = z 1 / z 2

.

2.2.3/ Comparaison avec les autres moyens de transmission:

Les transmissions par pignon et chaîne permet de transmettre la puissance entre deux arbres plus éloignés qu'avec des engrenages, mais à des fréquences de rotation souvent moins élevée. Contrairement à un engrenage, le sens de rotation n’est pas inversé. Le mouvement est transmis par des obstacles (les dents) et non par adhérence, ce qui garantie l’absence de glissement durant le fonctionnement.

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

3/ LES ENGRENAGES

3.1/ Définition:

Lycée Newton-ENREA 3/ LES ENGRENAGES 3.1/ Définition: 3.2 / Différents types d’ engrenages. 3.2.1/ Engrenages

3.2/ Différents types d’engrenages. 3.2.1/ Engrenages droits a denture droite.

Simples - Economiques.

Engrenages droits a denture droite. Simples - Economiques . 3.2.2/ Engrenages droits a denture hélicoïdale. Plus

3.2.2/ Engrenages droits a denture hélicoïdale.

Plus performants que les précédents - Silencieux.

Plus performants que les précédents - Silencieux . Construction des structures materielle appliqués à l ’
Plus performants que les précédents - Silencieux . Construction des structures materielle appliqués à l ’

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

3.2.3/ Engrenages coniques.

Pour arbres concourants.

3.2.3/ Engrenages coniques. Pour arbres concourants . 3.2.4/ Engrenages roue et vis sans fin. Rapport de

3.2.4/ Engrenages roue et vis sans fin.

arbres concourants . 3.2.4/ Engrenages roue et vis sans fin. Rapport de réduction très important. Il
arbres concourants . 3.2.4/ Engrenages roue et vis sans fin. Rapport de réduction très important. Il

Rapport de réduction très important.

Il est donné par la relation suivante

très important. Il est donné par la relation suivante 3.2.5 Caractéristiques géométriques d’une roue à

3.2.5 Caractéristiques géométriques d’une roue à denture droite :

Condition d’engrènement :
Condition d’engrènement :

Construction des structures materielle appliqués à lelectrotechnique

- Approche structurelle dune chaine daction

Page 12/17

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

3.3/ Etude cinématique d’un engrenage.

Lorsque la roue 1 engrène avec la roue 2, les cercles primitifs

des deux roues roulent sans glisser l’un sur l’autre au point I. Si V1 est la vitesse linéaire des points du cercle primitif de la roue 1 et V2 la vitesse linéaire des points du cercle primitif de la roue 2 alors:

V1 = V2 = V I

Or,

On peut donc écrire l’égalité:

On obtient donc:

Ce rapport est appelé rapport de réduction k=1/k’ avec k’ rapport de transmission

de réduction k=1/k’ avec k’ rapport de transmission 3.4/ Etude c inématique d’un train à 2

3.4/ Etude cinématique d’un train à 2 engrenages.

Premier engrenage roue 1 et roue 2:

Deuxième engrenage roue 3 et roue 4:

Or dans ce cas,

Le rapport de réduction k vaut alors:

Remarque 1 :

Si k <1 le mécanisme est appelé réducteur de vitesse Si k >1 le mécanisme est appelé multiplicateur de vitesse.

>1 le mécanisme est appelé multiplicateur de vitesse. Remarque 2: Le sens de rotation de l’arbre

Remarque 2:

Le sens de rotation de l’arbre de sortie par rapport à l’arbre d’entrée peut être connu rapidement en multipliant le rapport précédant par (-1)Nbre de contacts extérieurs

La formule générale peut donc s’écrire:

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

BTS ELECTROTECHNIQUE Lycée Newton-ENREA Exercices d’entraînement: Exercice 1 Z B = 24 dents Z C =

Exercices d’entraînement:

Exercice 1 Z B = 24 dents Z C = 10 dents Z D =
Exercice 1
Z B = 24 dents
Z C = 10 dents
Z D = 26 dents
Z A = 12 dents
 Entrée
 Sortie

Exercice 2:

Z B = 96 dents

Z C = 41 dents

Z A = 18 dents  Entrée  Sortie Z E = 17 dents Z
Z A = 18 dents
 Entrée
 Sortie
Z E = 17 dents
Z D = 44 dents

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

Exercice 3:  Sortie Z C = 14 dents Z B = 32 dents 
Exercice 3:
 Sortie
Z C = 14 dents
Z B = 32 dents
 Entrée
Z A = 36 dents

Exercice 5:

Exercice 5: Z B = 100 dents  Entrée Z A = 12 dents  Sortie

Z B = 100 dents

Entrée

Z A = 12 dents

Sortie

Z C = 11 dents

Exercice 4:

Z B = 78 dents  Entrée  Sortie Z A = 20 dents
Z B = 78 dents
 Entrée
 Sortie
Z A = 20 dents

Exercice 6:

Z B =18 dents Z A =18 dents  Entrée  Sortie Z C =47
Z B =18 dents
Z A =18 dents
 Entrée
 Sortie
Z C =47 dents

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

3.5/ Exemples d’applications:

Application 1 :

Agrafeuse REXEL

Compléter la chaine d’energie du mecanisme :

Moteur 4 Piles Electrique (2-03) électriques & Pignon 1,5 Volts Moteur (2-07) Agrafe
Moteur
4 Piles
Electrique (2-03)
électriques
&
Pignon
1,5 Volts
Moteur (2-07)
Agrafe

Calculer le rapport de réduction de ce mécanisme :

Z11 = 60 Z7 = 12 Z 8R2 = 12 Z10R2=12 Z 8R1 = 50
Z11 = 60
Z7 = 12
Z 8R2
= 12
Z10R2=12
Z 8R1 = 50
Z 10R1 = 28
60 Z7 = 12 Z 8R2 = 12 Z10R2=12 Z 8R1 = 50 Z 10R1 =
Z 9R1 = 28
Z 9R1 = 28

Z 9R2 = 12

BTS ELECTROTECHNIQUE

Lycée Newton-ENREA

Application 2 :

Moto réducteur NORD

Compléter le schéma cinématique de ce mécanisme :

Arbre d’entrée Moteur Arbre de sortie D A B C A B C D Nombre
Arbre d’entrée
Moteur
Arbre de
sortie
D
A
B
C
A
B
C
D
Nombre de dents Z
25
65
17
43

Calculer le rapport de réduction r 1 du premier train :

Calculer le rapport de réduction r 2 du deuxième train :

Calculer le rapport de réduction global du mécanisme :