Vous êtes sur la page 1sur 2
Lycée Pilote de Sousse Mr.Hedi Souissi EXERCICES SUR LES NOMBRES COMPLEXES – 4M
Lycée Pilote de Sousse
Mr.Hedi Souissi
EXERCICES SUR LES NOMBRES COMPLEXES – 4M

EXERCICE 1 :

On donne les nombres complexes :

Montrer que

est réel et

EXERCICE 2 :

est imaginaire pur .

. Déterminer et construire: . .
. Déterminer et construire:
.
.

z

3

.

.

Le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct

1)

L’ensemble E des points M(z) tels que

.

2)

L’ensemble F des points M(z) tels que

 

.

3)

L’ensemble G

des points M(z) tels que

4)

L’ensemble H

des points M(z) tels que

5)

L’ensemble C des points M(z) tels que

 

EXERCICE 3 :

 

1)

2)

On donne le nombre complexe

a/ calculer

b/En déduire la forme trigonométrique de Z.

On considère le nombre complexe

a/ Calculer

b/En déduire la forme trigonométrique de

et donner sa forme trigonométrique.

trigonométrique de et donner sa forme trigonométrique. et et donner son écriture sous forme trigonométrique .
trigonométrique de et donner sa forme trigonométrique. et et donner son écriture sous forme trigonométrique .

et

et donner son écriture sous forme trigonométrique .

d’affixes respectives : z 4 1. l’équation : z  z  2  
d’affixes respectives :
z
4 1.
l’équation :
z
 z  2
2
N
on a :

et les valeurs de

EXERCICE 4:

Le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct O,u,v

On considère les points A, M et M

1 , z

1/ a- Montrer que les points A, M et M

sont alignés si et seulement si

b- Déterminer l’ensemble EMzP / A,M et Msont alignés

2/ a- Résoudre dans

b- Soit N le point d’affixe

Déterminer les nombres complexes z pour que le quadrilatère AMNMsoit un parallélogramme. EXERCICE 5:

1)

Montrer que pour tous réels

2) a)
2)
a)

b)

Le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct

Donner la forme trigonométrique de

Déterminer les ensembles décrits par

.

EXERCICE 6:

Le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct

1)

On considère les nombres complexes

et

. Montrer que

2)

Soient A et B deux points distincts de O et d’affixes respectifs a et b. a/Calculer en fonction de a et b l’affixe z du barycentre G des points pondérés

b/Montrer que

est un réel strictement positif.

 

c/ Exprimer arg (z) en fonction de arg( a ) et arg( b) .En déduire que

bissectrice de l’angle

.

est un vecteur directeur de la

et arg( b ) .En déduire que bissectrice de l’angle . est un vecteur directeur de
et arg( b ) .En déduire que bissectrice de l’angle . est un vecteur directeur de

EXERCICE 7: (B2001)

Dans le point complexe P rapporté à un repère orthonormé (o, u , v ) on considère les points A et B d’affixes respectives a et 1 où a est un nombre complexe donné différent de 1.

z  a z'  Soit f l’application de P \B dans P qui, à
z
 a
z' 
Soit f l’application de P \B dans P qui, à tout point M d’affixe z, associe le point M' d’affixe :
E z  z  a 
):
2
2
z
 1
0
1) Montrer que les affixes des points invariants par f sont les solutions de l’équation (
a
 
1
e
i
 3  

2) a) On suppose que
 2
, 2 
. Résoudre l’équation E.
b) Mettre sous forme trigonométrique chacune des solutions de E.
3) Dans cette question on suppose que a 1 .Soit M un point de P \B d’affixe z et M' le point d’affixe z '
(u , BM)
(u , BM')
0
 
2
a) Montrer que
En déduire que BA est une bissectrice de l’angle (BM, BM') .
z
 1
b) Montrer que z' est imaginaire pur si et seulement si
.
c) En déduire la construction du point M' image d’un point M du cercle trigonométrique privé du point B.
EXERCICE 8:
2 
2iz
 
2
0
1) a) Résoudre dans
, l’équation d’inconnue z suivante : z
b)
Mettre les solutions sous forme trigonométrique.
z
2
2
e
i
z
e
2i
 
1
0
2)
Soit 0, , on considère l’équation d’inconnue z complexe :
(E)
Résoudre l’équation (E).
3) Dans le plan P muni d’un repère orthonormé direct (O, u , v ) , on considère les points A, B et C d’affixes
z1
2
e
i 
; z 2  1  e
i 
z 3
 1 e
i 
respectives :
et
.
a) Ecrire z 2 et z 3 sous forme exponentielle.
b) Montrer que le quadrilatère OBAC est un rectangle.
c)
Déterminer le réel  de 0,  tel que OBAC soit un carré.
EXERCICE 9:
Soit m un réel non nul.
z
2
2iz
 
(1
m
2
1)
Résoudre
dans
l’équation :
) f(z)  0 .
z
3
3iz
2
(3
m
2
)z
i(1
m
2
) .
2)
Pour tout nombre complexe z, on pose :
a) Vérifier que f(i)  0 ; en déduire une factorisation de f(z) .
b) Résoudre dans
l’équation f(z)  0 .
et i  m .
3) Le plan est rapporté à un repère orthonormé direct (O, u , v ) .
On considère les points A, M' et M" d’affixes respectives i, i  m
a) Vérifier que A est le milieu du segment M'M".
b) Montrer que le triangle OM'M" est isocèle.
c)
Déterminer les valeurs de m pour que le triangle OM'M" soit équilatéral.
EXERCICE 10:
3
 3i)
2
 
6
6
3i 2  .
1)
a)
Vérifier que (
(
3
i)z
 
2
2
3i
0
b)
Résoudre dans  l’équation : z
2)
Le plan complexe P est rapporté à un repère orthonormé direct (O, u , v ) . On considère les points A et

B d’affixes respectives 2i et

3  i . 3 i .

a) Ecrire sous forme trigonométrique les nombres complexes 2i et

b) Placer, dans le plan P, les points A et B.

2i et b) Placer, dans le plan P, les points A et B. 3  i

3 i .

c) Soit C le point du plan tel que AC OB . Déterminer l’affixe du point C.

d) Montrer que le point C appartient au cercle de centre O et passant par A.

e) Montrer que le quadrilatère OACB est un losange.

cercle de centre O et passant par A. e) Montrer que le quadrilatère OACB est un
cercle de centre O et passant par A. e) Montrer que le quadrilatère OACB est un