Vous êtes sur la page 1sur 8

~ 1 ~

I. Fonctions polynômes
Théorème 2 :
1. Définitions a est une racine de P si et seulement s'il
existe une fonction polynôme Q telle
Une fonction polynôme est une que pour tout réel x, P(x) = (x - a)
fonction P : définie par une Q(x).
expression du type :
P(x) = anxn + an-1xn-1 + ... + a1x + a0 Remarques :
Les nombres a0,...,an sont appelés les on a alors deg Q = n - 1 ;
coefficients de P. ce théorème permet de réduire le
Si an 0, n est appelé le degré de P. degré d'une équation.

2. Opérations sur les degrés 5. Une formule utile

Soit P et Q deux fonctions polynômes Quels que soient les réels x et a, xn - an


non nulles. Alors : = (x - a)(xn-1 + axn-2 + ... + akxn-k-1 + ... +
deg (PQ) = deg P + deg Q an-2x + an-1).
et deg (P + Q) sup(deg P, deg Q)

Remarque : l'inégalité stricte est


possible, les termes de plus haut degré II. Trinôme du second degré
pouvant s'annuler.
1. Définitions

3. Egalité de deux fonctions Un trinôme du second degré est un


polynômes polynôme de la forme :
P(x) = ax² + bx + c avec a 0.
Soit P et Q deux fonctions polynômes
Théorème 1 Résoudre l'équation du second degré
P = Q signifie que : P(x) = 0, c'est chercher l'ensemble S
deg P = deg Q et des racines de P.
les coefficients des termes de même
degré de P et Q sont égaux
2. Méthode générale
Cas particulier : P = 0 signifie que
tous les coefficients de P sont nuls. Définition :
On appelle discriminant de P le réel
= b² - 4ac.
4. Racine d'une fonction polynôme
Théorème 3 :
Soit P une fonction polynôme de degré Si < 0, S = Ø
n, n 1.
Si = 0, S =
Définition :
Une racine (ou zéro) de P est un
nombre a tel que P(a) = 0. Si > 0, S =
Déterminer les racines de P, c'est
résoudre l'équation P(x) = 0.
~ 2 ~

3. Somme et produit des racines un tableau de signes.

Théorème 4 :
Si le trinôme P(x) = ax² + bx + c, avec 6. Second degré et paraboles
a 0, admet deux racines x1 et x2
alors : De nombreux résultats de ce chapitre
se traduisent graphiquement à l'aide de
x1 + x2 = et x1 x2 = . la parabole P d'équation : y = ax² + bx
+ c, a 0.
Remarque : ces formules restent
valables si les racines sont confondues.

Théorème 5 : Les solutions du

système sont les couples


(u, v) tels que u et v soient les
solutions de l'équation du second degré

Remarque : quand on connaît une


solution (u, v) du système on a
entièrement résolu celui-ci, car l'autre
solution est (v, u).

4. Factorisation du trinôme

Théorème 6 :
Si le trinôme P(x) admet deux racines
x1 et x2 (éventuellement confondues),
alors pour tout réel x,
P(x) = a(x - x1)(x - x2).

5. Signe du trinôme

Théorème 7 :
Si < 0, P(x) a le signe de a pour tout
x.
Si = 0, P(x) a le signe de a pour tout

x .
Si > 0, P(x) a le signe de a à
l'extérieur des racines et le signe de (-
a) entre les racines.

Remarque : un élève de première S


doit connaître parfaitement ce résultat,
mais peut, au début, faire rapidement
~ 3 ~

exercice 1

Calculer x1² + x2² et x13 + x23


où x1 et x2 sont les deux racines de ax² + bx + c.

exercice 2

Résoudre dans l'équation suivante :


indication : on pourra poser

exercice 3

Résoudre dans l'équation suivante :


indication : on pourra poser

exercice 4

Soit P une fonction polynôme de degré n, n 1.


1. Montrer que si P a n racines distinctes a1, .... an, alors il existe une fonction
polynôme Q telle que pour tout réel x, on ait : P(x) = (x - a1)(x - a2)...(x - an) Q (x).
2. En déduire que toute fonction polynôme de degré n a au plus n racines distinctes.
3. La fonction f : x sin x est-elle polynomiale ?
4. Existe-t-il une fonction polynôme P non nulle telle que pour tout x 0, x5P
= P(x-1) et telle que 1 soit racine de P ?
Pour répondre à la question, on montrera que :
si P existe, deg P 5 ;

et sont racines de P ;
il existe six racines distinctes de P.

exercice 5

Soient A, B, C trois villes telles que : d(A, B) = d(B, C). Deux voitures se rendent de
A à C en passant par B.
La première va à la vitesse v de A à B, puis deux fois plus vite ensuite.
La deuxième va de A à B à 48 km/h de moyenne, puis roule à la vitesse (v + 20) entre
B et C.
Les deux voitures mettent le même temps : calculer v.

exercice 6

Le livre de mathématiques de première S a la forme d'un parallélépipède rectangle


d'arêtes de longueurs a, b et c. Son volume vaut V = 792 cm3, la somme des aires de
ses faces vaut S = 954 cm² et la somme des longueurs de ses arêtes vaut P = 170 cm.
~ 4 ~

Retrouver les dimensions du livre (on pourra développer le polynôme Q(x) = (x - a)(x
- b)(x - c) et trouver l'épaisseur du livre comme racine évidente de Q).

exercice 7

Soit une fonction polynôme P et soit (P) la fonction polynôme : x P(x + 1) -


P(x).
1. Calculer (P) lorsque P est un polynôme de degré 0, de degré 1, de degré 2.
Comparer deg (P ) et deg P sur ces trois cas particuliers.
Formuler un résultat général reliant deg (P) et deg P si deg P 1 et démontrer ce
résultat.
2. Montrer que ²(P) = ( (P)) est la fonction polynôme :
x P(x + 2) - 2P(x + 1) + P(x).
Donner une expression analogue pour 3(P) = ( ( (P))).
3. Que peut-on dire de 3(P) lorsque deg P = 2, puis lorsque deg P = 3 ?
4. Montrer que pour toute fonction polynôme P de degré 3, on a pour tout réel x :
P(x + 4) + 6P(x + 2) + P(x) = 4[P(x + 3) + P(x + 1)].
5. Application.
Existe-t-il une fonction polynôme P de degré 3 vérifiant :
P(-3) = P(-1) = P(1)
P(-2) = P(0).

exercice 8

On appelle polynôme symétrique un polynôme dont les coefficients peuvent se lire


indifféremment dans un sens comme dans l'autre.
exemple : f (x) = x4 - 5x3 + 6x² - 5x + 1
Le but de l'exercice est de résoudre l'équation (E) : x4 - 5x3 + 6x² - 5x + 1 = 0, pour
tout x appartenant à .
1. Vérifier que 0 n'est pas solution de (E).
2. Montrer que si x0 est solution de (E), alors est solution de (E).
3. Montrer que l'équation (E) est équivalente à l'équation (E') :
.
4. Calculer .
5. En posant , montrer que l'équation (E') se ramène à une équation du
second degré.
6. Résoudre l'équation du second degré, puis en déduire les solutions de l'équation
(E).

exercice 9

On appelle polynôme symétrique un polynôme dont les coefficients peuvent se lire


indifféremment dans un sens comme dans l'autre.
Exemple : f (x) = 3x4 + x3 - x² + x + 3.
Nous allons voir des méthodes permettant de résoudre l'équation f(x) = 0.
1. Degré 2. Soit : f: x ax² + bx + a, a 0.
Résoudre l'équation f (x) = 0 et dans le cas où f admet deux racines distinctes, les
comparer.
~ 5 ~

2. Degré 3. Soit : f: x ax3 + bx² + bc + a, a 0.

a) Montrer que 0 n'est pas racine de f et que si x1 est racine de f, alors est aussi
racine de f.
b) Trouver une racine évidente de f et en déduire une factorisation de f(x). Discuter
alors le nombre de solutions de l'équation f(x) = 0.
c) Application
f: x 7x3 - 43x² - 43x + 7.
Résoudre l'équation f(x) = 0 et factoriser f(x).
3. Degré 4. Soit : f: x ax4 + bx3 + cx² + bx + a, a 0.
a) Même question que B. a).

b) Soit y = x + .

Calculer y² et en déduire l'expression de g(x) = en fonction de a, b, c, y et y² (ceci


pour x 0).
Montrer que résoudre f (x ) = 0 revient à résoudre successivement deux équations du
second degré.
Montrer que si b² < 4a(c - 2a), f(x) = 0 n'a pas de solution.
c) Application
Résoudre l'équation : 12x4 + 11x3 - 146x² + 11x + 12 = 0.

exercice 10

1. Trouver une fonction polynôme P, de degré 2, telle que


P(-1) = 14 , P(2) = 5, P(3) = 18.

P est-elle unique ? Si oui, pourquoi ? Sinon, trouver toutes les fonctions polynômes de
degré inférieur ou égal à 2 vérifiant les mêmes conditions.
2. Reprendre la question 1. pour les fonctions polynômes de degré inférieur ou égal à
2 qui vérifient :
P et P(-3) = -5.

3. Soient a, b, c, d quatre réels donnés.


Montrer que s'il existe une fonction polynôme P de degré 3 vérifiant P(-2) = a, P =
b, P = c et P(100) = d, alors elle est unique.
4. Montrer qu'il existe quatre réels tels que la fonction polynôme P
définie par :
soit la solution du problème.
Le polynôme obtenu s'appelle le polynôme d'interpolation de Lagrange.
5. Généraliser les questions 3. et 4. en remplaçant -2, , , 100 par des valeurs
quelconques deux à deux distinctes.
6. Généraliser à la recherche des fonctions polynômes P de degré n vérifiant
P( ) = a1, P( ) = a2, ..., P( ) = an+1 où sont des réels donnés deux à
deux distincts et où a1, ..., an+1 sont des réels donnés quelconques.

exercice 11
~ 6 ~

Dossier d'Interpol (utiliser l'exercice 10).


La société secrète du «troisième degré» se livre à de redoutables activités et ses
membres se reconnaissent grâce à un code numérique qui change chaque mois suivant
une formule connue d'eux seuls.
A Interpol, le commissaire Lagrange n'a pas beaucoup d'éléments pour son enquête :
il sait seulement que les codes pour les 3e, 5e, 6e et 8e mois étaient respectivement 729,
1313, 901 et 1014.
Néanmoins, le nom de la société secrète lui donne une idée. Il va découvrir la
formule, et connaissant le code pour le 10e mois, il va s'infiltrer dans la société et
arrêter peu à peu tous ses membres.
Quelle est la formule ? Quel est le code du 10e mois ?

exercice 12

Déterminer le polynôme P(x) de degré 3 tel que :

P(1) = ; P(2) = 1 ; P(3) = et P(4) = 21.

exercice 1

Forme canonique
Donner la forme canonique des fonctions polynômes f du second degré définies par :
1. f(x) = 2x² - 8x + 6
2. f(x) = -x² -2/3 x - 1/9
3. f(x) = 5/2 x² + 15x + 30

exercice 2

Equation du second degré


Résoudre dans les équations suivantes :
1. -x² + 6x -10 = 0
2. x² + 4x - 21 = 0
3. 9x² + 6x + 1 = 0

exercice 3

Factorisation
Factoriser les expressions suivantes :
1. x² + 4x -21
2. 8x² + 8x + 2
3. -3x² + 7x -8

exercice 4

Signe
Etudier, suivant les valeurs de x, le signe de :
1. f1(x) = 8x² + 8x + 2
2. f2(x) = 2x² - 3x + 2
~ 7 ~

3. f3(x) = -x² -3x + 10


Sans calculer f3(-7), f3(1/2), f3(148), indiquer les signes de ces nombres.

exercice 5

Inéquations du second degré


Résoudre dans les inéquations suivantes :
1. 2x² - 3x + 2 < 0
2. 8x² + 8x + 2 0
3. -x² -3x + 10 < 0

exercice 6

Somme et produit des racines


1. Résoudre mentalement les équations suivantes :
a) 3x² + 7x - 10 = 0
b) 2x² + 9x + 7 = 0
2. Vérifier que 2 est racine de l'équation : x² + 11x - 26 = 0.
Quelle est l'autre racine ?
3. Ecrire une équation du second degré admettant les nombres 3 et -5 pour racines.
4. Existe-t-il deux nombres ayant pour somme 9 et pour produit -70 ? si oui, les
calculer.

exercice 7

Sens de variation et représentation graphique


1. Ecrire la forme canonique de la fonction f définie sur par : f(x) = 3x² + 12x - 9
Dresser son tableau de variations et construire sa représentation graphique dans un
repère orthonormé (0; ; ) du plan.
2. La courbe représentative (P) d'une fonction polynôme f du second degré admet
pour sommet le point S(1;2) ; Elle passe aussi par les points A(-1;0) et B(3;0) .
Dessiner (P).
Dresser le tableau de variation de f.
Expliciter f(x) (donner l'écriture de f(x))
Résoudre graphiquement, après avoir tracé (P) de façon précise :
- l'équation f(x) = 3/2
- l'inéquation f(x) 0
~ 8 ~