Vous êtes sur la page 1sur 3

Les employés bilingues : réfutons quelques mythes communs

Les employeurs se font parfois de fausses idées sur les avantages potentiels des
employés bilingues. Nous nous sommes entretenus avec Dr Roman Danilov, vice-
président à Bilingual Experts, une entreprise de recrutement sise à Toronto, pour
nous renseigner à ce sujet.

Toronto, ON - January 29, 2010 -- Dr Danilov est polyglotte (il parle six langues
couramment), possède des antécédents en recrutement et en psychologie des affaires
(résolution de conflits, motivation des employés, techniques de négociation et de
persuasion, formation culturelle) et a accumulé presque 15 ans d’expérience
internationale.

Q : Quelle est l’importance, pour une entreprise, de se doter d’un personnel


bilingue?

RD : Eh bien, cela dépend de la situation. Si l’entreprise est très petite, ne


dessert qu’une communauté unilingue locale et ne nourrit que peu d’aspirations de
croissance, il est possible qu’elle n’ait pas besoin d’employés qui parlent
plusieurs langues. Or, très peu d’entreprises contemporaines répondent à ces
critères. Elles font affaire dans des milieux multiculturels – même à une échelle
locale – dans lesquels un personnel bilingue ou multilingue est en mesure de leur
accorder l’avantage concurrentiel dont elles ont besoin pour prospérer. Des études
récentes de marketing et de psychologie montrent clairement que les clients sont
nettement plus disposés à acheter les produits et les services dont ils ont besoin
à des entreprises avec lesquelles ils ont tissé des liens sociaux et culturels. Il
s’agit, surtout, d’une question d’aise. Nous recherchons ceux qui nous
ressemblent, qui nous comprennent. Même si l’anglais conserve sa place de langue
de choix des affaires à l’échelle mondiale, les études font ressortir que le
personnel de vente et les professionnels du service à la clientèle qui dialoguent
avec les clients dans leur langue natale sont de 50 à 60 p. 100 plus prospères que
leurs collègues unilingues anglophones. Manifestement, les employés bilingues ou
multilingues constituent un atout qui rehaussera l’image de votre entreprise,
accroîtra vos recettes et renforcera votre position concurrentielle dans le
marché. Compte tenu du coût parfois important (en temps et en argent) de la
formation linguistique, en particulier à une époque de budgets serrés, le
recrutement d’employés qui sont déjà multilingues est une solution plus viable. En
fait, vu la mondialisation toujours croissante des économies internationales, se
doter d’un personnel bilingue ou multilingue n’est plus une décision judicieuse,
mais une nécessité impérative.

Q : Bon nombre d’employeurs sont convaincus qu’ils n’ont pas les moyens financiers
d’engager des professionnels bilingues. Qu’en pensez-vous?

RD : Ils se trompent. En fait, une entreprise ne peut pas se permettre de ne PAS


recruter un personnel bilingue si elle veut continuer à exercer ses activités. Vu
que, sur le plan de la dotation, il s’agit d’un marché acheteur, les entreprises
sont idéalement placées pour renforcer leur avantage concurrentiel en recrutant
des professionnels multilingues et chevronnés sans dépasser leur budget.

Q : Comment doivent-ils s’y prendre pour recruter des employés bilingues ou


multilingues de qualité?

RD : Très bonne question, car des erreurs sont faciles à faire et dispendieuses à
rectifier. Il n’y a qu’un moyen infaillible – traiter avec des entreprises dignes
de confiance qui se spécialisent dans le recrutement multilingue. Je vous donne
l’exemple de Bilingual Experts (www.bilingualexperts.com), une entreprise
canadienne de recrutement multilingue, fondée en 1974. Bilingual Experts jouit
d’une réputation irréprochable en raison de son aptitude à offrir à ses clients
des solutions personnalisées qui répondent à tous leurs besoins en dotation. Un
service de qualité, une expertise éprouvée et un code rigoureux d’éthique et de
confidentialité font de Bilingual Experts le recruteur de choix pour les sociétés
au Canada, aux États-Unis et de par le monde entier. Bilingual Experts élimine
l’incertitude et propose à ses clients un nombre réduit de candidats, choisis avec
soin, qui répondent aux critères de qualifications et d’expertise fixés par le
client.

Q : Qui assume le coût additionnel des divers tests qui vérifient les compétences
linguistiques des candidats?

RD : Je ne peux trop insister sur ce point : il est crucial de traiter uniquement


avec des experts en recrutement bilingue et multilingue qui sont dignes de
confiance et qui, à tout le moins, doivent maîtriser plus d’une langue s’ils se
veulent efficaces. Ma capacité de parler six des langues les plus courantes au
monde, par exemple, est une technique d’entrevue utile, qui m’a permis de réaliser
maintes économies de temps et d’argent. Elle me permet de mettre à l’épreuve les
revendications linguistiques des candidats à un stade précoce du processus de
recrutement, avant même l’administration des tests structurés.

Q : Vu l’atout indéniable présenté par les employés bilingues ou multilingues, je


suppose que l’offre locale de talents est assez réduite. Où est-ce que les
entreprises peuvent aller les chercher?

RD : Certes, les candidats multilingues de valeur se font parfois rares au niveau


local, mais chez Bilingual Experts, nous avons conclu des alliances stratégiques
avec des cabinets de recrutement fiables dans le monde entier. Nous finalisons
actuellement des ententes de partenariat avec plusieurs intervenants clés en
Europe, chacun un expert reconnu dans un domaine particulier. Ces accords
favorisent nettement notre capacité de trouver, pour nos clients nord-américains,
des professionnels bilingues ou multilingues dotés de qualifications
exceptionnelles sur le plan des études, des compétences et de l’expérience, dans
une vaste gamme de secteurs, notamment le transport, l’industrie pétrolière et
gazière, la fabrication et les technologies de l’information et ce, en respectant
les délais et les coûts fixés.

Q : Que recherchent les employeurs, vu la conjoncture économique difficile?

RD : Le marché se fait de plus en plus concurrentiel et les entreprises sont


continuellement à la recherche de moyens créatifs d’élargir leur clientèle. Le
ciblage des collectivités multilingues est une méthode éprouvée dont elles
disposent pour atteindre cet objectif. Dans le but d’aborder la demande connexe de
services professionnels de traduction et de formation linguistique, Bilingual
Experts s’est associée à trois entreprises reconnues et fiables : Dussault
Translation (www.dussault-translation.com) et Omnicom Translations
(www.omnicomtranslations.com), deux agences de traduction accréditées et protégées
par une assurance de responsabilité professionnelle, et Omnicom School of
Languages (www.omnicomstudy.com). Dussault et Omnicom desservent une clientèle
internationale et constituent, de par leur capacité de fournir leurs services dans
presque toutes les langues officielles du monde, la solution par excellence en ce
qui concerne les exigences en matière de traduction d’une entreprise. Omnicom
School of Languages offre un vaste éventail de cours de langue adaptés aux besoins
particuliers de ses clients. Vous en conviendrez, une telle solution « guichet
unique » – recrutement professionnel multilingue, services de traduction et
d’interprétation et formation linguistique – constitue un avantage indiscutable
pour les employeurs et est de rigueur pour toute agence de recrutement qui veut
réussir.
Contact :
Ivan Markiet, président
Bilingual Experts
45, avenue Sheppard est, bureau 300
Toronto (Ontario) M2N 5W9 Canada
Tél. : 416-518-3338
Courriel : consultant@bilingualexperts.com
http://www.bilingualexperts.com