Vous êtes sur la page 1sur 24

Blatter annonce

«Des vols directs pour les Algériens


vers l’Afrique du Sud»
«Raouraoua et Zaher doivent se réconcilier»
Saâdane
«Je ne jouerai plus
SAMEDI 30 JANVIER 2010 contre l’Egypte»
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 1099 PRIX 20 DA
De nos envoyés
Algérie-Nigeria aujourd’hui à 17h spéciaux
en Angola

Faites-vous plaisir !
Yebda : «Les Egyptiens nous
Yebda : «Les Egyptiens nous
regarderont jouer le Mondial
à la télévision»

Madjer : «On a failli tactiquement


et surtout psychologiquement»
Les anciens jugent
Codjia critiqué Chaouchi
de partout
Drid
Drid :: «Il
«Il aa plein
plein
Fernandez de
«Comment a-t-on pu de défauts»
défauts»
désigner un tel arbitre ?» Cerbah : «Il doit se
Hannachi : «Il a cassé l’Algérie» contrôler»
Hansal : «Le penalty des Egyptiens Mezaïr
Mezaïr :: «Ne
«Ne le
le
était imaginaire» blâmons pas
blâmons pas !»

2 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 Coup d’œil CAN2010
De nos envoyés spéciaux en Angola

Mohamed Farid Nacym Redouane Samir Adlane Yacine Gonçal Madjid


Saâd Aït Saâda Djender Bouhanika Bechir Chouail Selhani Pérez Aït Abdallah

Algérie-Nigeria, aujourd’hui à 17h à Benguela (match de classement)


Yebda touché
au dos

Les Verts relookés


près avoir été in- fense, dans la mesure où Anthar
Le milieu de terrain Hassan
Yebda s’est réveillé avec des dou-
leurs au dos hier matin. Du
coup, il a été ménagé lors de l’en-
traînement du soir. Le joueur de
Portsmouth s’est contenté de

A justement écartés Yahia reprendra sa place dans l’axe quelques exercices de relaxation
du chemin me- central aux côtés de Bougherra. avant d’aller s’asseoir sur le banc
nant vers la fi- Mais il se peut, comme il l’a déjà de touche, d’où il suivait le reste
nale, les Verts fait, que Saâdane lui préférerait de la séance.
disputeront aujourd’hui à 17 h, Laïfaoui. En tout cas ce qui est sûr,
à Benguela, le match de classe- c’est que la défense des Verts Les titulaires ne se
ment face au Nigeria, pour es- jouera avec deux nouveaux laté- sont pas entraînés
pérer décrocher la troisième raux.
place de cette 27e édition de la avec le groupe…
CAN. Il faut souligner que la Les titulaires ont été soumis
Abdoun, un joueur hier à un léger décrassage. Le
sélection algérienne connaîtra
beaucoup de changements à suivre onze qui a débuté le match face
dans son effectif, à cause des Et si, comme indiqué plus haut, à l’Egypte n’avait pas forcé sur le
nombreuses absences qu’enre- Meghni sera ménagé, ce qui est champignon. Tous ou presque se
gistrera le onze de Saâdane fort probable, Abdoun est le mieux sont contentés de petits footings
pour diverses raisons, particu- indiqué pour le remplacer. Celui par groupes de deux à trois
lièrement pour des suspen- dont on n’a pas cessé de dire beau- joueurs.
sions et blessures. Tout le coup de bien enregistrera donc sa
monde sait, en effet, que première titularisation sous les … sauf les expulsés
Chaouchi, Halliche et Belhadj couleurs nationales. Il sera certai- Rabah Saâdane a néanmoins
ne pourront pas prendre part à nement l’élément à suivre durant appelé trois de ses joueurs titu-
ce match pour avoir été tous cette rencontre puisque plusieurs laires face à l’Egypte pour s’en-
les trois expulsés jeudi passé spécialistes ont été unanimes à traîner. Il s’agit des expulsés,
face à l’Egypte par l’arbitre bé- dire que le Nantais a d’énormes ca- Chaouchi, Halliche et Belhadj
ninois, Coffi Codjia. D’autres pacités offensives pour diriger le qui ont eu droit à un entraîne-
éléments seront certainement jeu vers l’avant. ment disons normal.
ménagés, on pense surtout à
ceux qui souffraient de di- Bouazza, Matmour aux soins
verses blessures, à l’image de
Meghni ou encore Ziani qui
Saïfi et Ziaya Karim Matmour, touché à une
cuisse, ne s’est pas entraîné lui
ont besoin de repos, après tout pourraient jouer aussi avec le groupe. L’attaquant
ce qu’ils ont dû endurer, res- Enfin, aux avant-postes, plu-
s’est contenté d’une séance de
pectivement contre la Côte sieurs possibilités sont à prévoir, à
soins avec le Dr Boughelali. L’at-
d’Ivoire et face à l’Egypte. Et commencer par Bouazza qui
taquant de Mönchengladbach
puisque c’est le dernier match fin du match face à l’Egypte, Maintenant qu’elle s’est présentée, pourrait être aligné à gauche, idem
s’est par ailleurs adonné à une lé-
de la CAN, le sélectionneur natio- Chaouchi expulsé, enregistrera sa il devrait la saisir, d’autant que le pour Saïfi, si Matmour sera mis au
gère séance avec ballon, toujours
nal devrait permettre à ceux qui première titularisation chez les A sociétaire de Portsmouth éprouve repos, sans oublier Ziaya qui pour-
sous l’œil attentif du staff médi-
n’ont pas encore joué ou peu utili- en compétition officielle. Histo- quelques fois beaucoup de mal à rait remplacer Ghezzal. A l’heure
cal.
sés jusque-là de faire leur appari- rique pour le jeune espoir algérien assumer ses tâches défensives, où nous mettons sous presse, Saâ-
tion. qui ne cesse de progresser et qui comme ce fut le cas jeudi passé. dane devait discuter avec ses
aura là une occasion de justifier la Comme Zemmamouche, Ba- joueurs pour savoir qui sont d’en- Tours de piste pour
Historique confiance placée en lui. bouche aura devant lui une occa- tre eux ne seront pas en mesure de Bougherra,
sion à ne pas manquer pour au pouvoir jouer un autre match in-
pour Zemmamouche moins attirer davantage l’attention tense, avant d’arrêter son effectif. Mansouri et
Dans cette perspective, c’est Mo- Une belle occasion Ce dernier rendez-vous, faut-il le Ghezzal
vers lui.
hamed Amine Zemmamouche qui pour Babouche noter, sera également une occasion Bougherra, Mansouri et
gardera les bois des Verts face au On ne sait pas si Babouche de- pour le sélectionneur d’évaluer les Ghezzal ont prolongé la séance
Nigeria, alors qu’Ousserir sera sur vrait remercier Coffi Codjia ou Raho ou Laïfaoui éléments qui n’ont pas été très uti- de décrassage. Les trois joueurs
le banc. Le Mouloudéen, après non, mais une chose est sûre, lisés, quand on sait qu’après la ont effectué ensemble des tours
avoir fait son baptême du feu en n’était l’expulsion de Belhadj, le ca-
à droite CAN, il n’y aura qu’une seule date
L’on s’attend également à ce que de piste.
Coupe d’Afrique des nations en pitaine du Mouloudia n’aurait ja- FIFA avant le Mondial.
remplaçant, à deux minutes de la Raho soit aligné à droite de la dé-
mais eu l’occasion de jouer. M. S
Séances de tirs
au but
Ghezzal et Meghni applaudissent Laïfaoui Belle ambiance à l’entraînement Dans l’autre groupe, le sélec-
Sur un centre en retrait de Babouche, le défenseur central Abdelka- En dépit des signes de la déception qui étaient encore perceptibles tionneur Rabah Saâdane a pro-
der Laïfaoui a trouvé la lucarne de Ousserir d’une belle reprise de volée sur les visages, il y régnait une belle ambiance hier aux entraînements. grammé un entraînement plus
instantanée. Ghezzal et Meghni, qui suivaient l’action, ont applaudi le Les visages plus détendus, les coéquipiers de Matmour ont sans doute poussé avec des exercices spéci-
geste de leur équipier. fini par évacuer la grosse pression qui pesait sur eux, notamment la fiques. Il a, entre autres, fait tra-
veille du match face à l’Egypte. C’est dire que l’ambiance est des plus vailler ses joueurs devant le but.
détendues.

Les séquelles du match face à l’Egypte sont visibles


Entraînement allégé pour les titulaires. sur la jambe de Halliche. Ziaya et Babouche se préparent à affronter le Nigeria.
Coup d’œil CAN2010 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010
3

Saâdane
«L’arbitre nous a sabotés et le
scénario du match était prévu» dans une compétition de ce niveau. serons à l’avenir et la préparation
Je lui ai dit qu’on n’était pas en Al- du prochain Mondial. On essaiera
gérie et qu’il ne s’agissait pas d’un de corriger nos erreurs et améliorer
tournoi local et qu’il faillait se com- certains aspects dans l’équipe.»
porter en professionnel et qu’il de-
vait se maîtriser.» «La sortie du peuple
dans la rue nous a
«On n’a pas su gérer le beaucoup touchés»
match comme face au «On n’a pas cru que le peuple al-
Rwanda» gérien était sorti dans la rue pour
«On ne savait pas comment maî- nous exprimer son soutien. Et dès
triser nos nerfs. Je suis en train de qu’on a appris la nouvelle, les
penser actuellement au scénario de joueurs ont été émus et se sont
la rencontre du Rwanda à Blida donné le mot de rendre la pareille à
lors de laquelle on a fait preuve de ce public et de faire en sorte de ne
professionnalisme, en dépit de tout pas le décevoir dans les prochains
ce qu’a fait l’arbitre dans le but de rendez-vous. Franchement, nous
nous provoquer. Mais contre n’oublierons jamais le soutien de
entraîneur Rabah qui nous est arrivé est anormal. fait la différence contre les Elé- l’Egypte, on n’a pas su se maîtriser. notre public dans ces circons-

L’ Saâdane s’est ex- C’est un travail de coulisses, le phants. Cela dit, je suis satisfait du Autrement, on aurait pu changer à tances.»
primé, hier, sur les siège de la CAF se trouve au Caire rendement des joueurs qui ont re- la physionomie du match.»
ondes de la Chaîne I et les Egyptiens font tout ce qu’il levé le défi et ont essayé de revenir «Ziani pourra jouer,
et III de la Radio leur plaît. Il faut prendre des me- dans le match, en dépit des difficul- «La troisième place est Meghni et Yebda pas
nationale où il est revenu sur l’éli- sures coercitives pour mettre un tés physiques et de se retrouver en notre objectif actuelle- sûrs »
mination en demi-finales de l’Al- terme à de telles mascarades. J’ai infériorité numérique. Ziani, par ment» En plus des trois joueurs expul-
gérie face à l’Egypte. Il dira rencontré un entraîneur français à exemple, ne s’est pas entraîné lors «Actuellement, on pense au pro- sés lors de la rencontre de
d’emblée qu’il faut mettre ce match la fin du match et il m’a dit : des deux jours qui ont précédé le chain match que nous devons ga- l’Egypte, d’autres éléments pour-
aux oubliettes, car les Verts n’ont «Maintenant, je compreds pourquoi match, mais il a tenu à aller gner coûte que coûte, car on mérite raient faire l’impasse sur le match
pas perdu sur le terrain, mais le l’Egypte a remporté la CAN deux jusqu’au bout et faire de son la troisième place au minimum. de classement d’aujourd’hui contre
scénario a été bien préparé à fois consécutives.» mieux.» C’est l’objectif aussi des joueurs qui le Nigeria pour cause de blessures.
l’avance d’autant plus que les veulent se rattraper, après avoir «Yebda souffre de douleurs au ni-
Egyptiens n’ont pas fait grand- «Les présidents de club «Les longs déplace- perdu la qualification en finale. Je veau du ventre, Meghni souffre
chose avant l’expulsion de certains connaissent bien Cod- ments ont eu raison de suis en train de réfléchir à l’effectif aussi de sa blessure au niveau du
de nos joueurs. «L’arbitre Codjia jia» nous» que je vais aligner d’autant plus que genou. Nous devons attendre
nous a ruinés et ne nous a laissé Pour l’arbitre béninois Coffi «Il y a aussi des paramètres qui plusieurs joueurs manqueront à jusqu’à la dernière minute pour
aucune chance de résister. C’est Codjia, Rabah Saâdane dira qu’il ont épuisé les joueurs, comme les l’appel. Je pense donner la chance à nous fixer sur leur participation au
malheureux, car nous avons perdu le connaît bien et qu’il s’attendait à déplacements qu’on a effectués ces ceux qui n’ont pas encore joué.» non contre le Nigeria. Ziani, par
d’une manière illégale. Mais c’est ça tous les scénarios, dès lors qu’il a derniers temps. On a joué dans dif- contre, pourra jouer sans pro-
l’Afrique qui ne se développera ja- été désigné pour officier ce match. férentes régions et on a parcouru «On a joué les six blème.»
mais. Je crois que le scénario de la
rencontre a été préparé à l’avance,
«Coffi Codjia est connu en Afrique, des milliers de kilomètres dans un matchs qu’on avait pré-
et tout le monde le connaît et sait laps de temps très court. Les vus» «Personnellement, je
l’arbitre a ciblé Halliche et a usé de
tous les moyens pour renverser la
qu’il s’achète facilement. On s’atten- joueurs ont été épuisés, mais je «Je crois que notre objectif a été n’accepterai plus de
dait à un tel scénario, allez deman- n’irai pas jusqu’à dire que c’est la atteint dans cette CAN, à savoir jouer contre l’Egypte»
balance en faveur des Egyptiens. der aux présidents de club algériens raison de la défaite contre l’Egypte,
Ces derniers nous craignaient au aller le plus loin possible et jouer le «Je crois que tous les titres ga-
et ils vous diront de quoi il est capa- puisqu’ils ont toujours su comment maximum de matchs. On aspirait à gnés par l’Egypte jusque-là doi-
départ, ils ne voulaient pas prendre ble.» se surpasser.»
le risque d’attaquer, ils se conten- améliorer la cohésion et progresser vent être remis en cause, parce que
taient de contrer nos joueurs. Mais dans notre jeu collectif, et c’est ce personnellement je ne reconnais
l’expulsion de Halliche et le penalty «On n’a pas bien récu- «Belhadj a présenté que nous avons fait dans ce tour- pas tous les titres qu’elle a rempor-
qu’il leur a offert les a libérés. péré physiquement du ses excuses, Chaouchi noi. Tout ce que nous avons tra- tés. Tant que le siège de la CAF se
Même à dix, ils n’ont pas réussi à match de la Côte méritait l’expulsion en vaillé au Castellet, nous l’avons trouve toujours au Caire, l’Egypte
nous dominer, mais l’expulsion de d’Ivoire» première mi-temps» pratiqué ici en Angola, et c’est de continuera de bénéficier des avan-
Belhadj a achevé le match», a-t-il «Sur le plan physique, on n’était «J’ai accordé un peu de temps bon augure. Dieu merci, nous tages, que ce soit sur le plan orga-
dit. pas au top. En plus des difficultés de aux joueurs pour se reposer et par avons honoré l’Algérie et nous nisationnel ou au niveau de
n’avons pas déçu notre public.» l’arbitrage. Ce n’est pas normal, ça
«Un entraîneur français terminer le match avec huit élé- la suite je leur ai parlé. Nadir Bel-
ne doit pas continuer comme ça.
m’a dit : «Maintenant, ments, on n’a pas bien récupéré de hadj a présenté ses excuses et m’a
la rencontre de la Côte d’Ivoire du- dit qu’il n’a pas compris comment il «On pensera au Mon- Si on doit croiser l’Egypte à l’ave-
je comprends pourquoi dial juste après le nir dans n’importe quelle compéti-
rant laquelle on a joué 120 minutes a perdu son sang-froid. Concernant
les Egyptiens ont rem- sur un rythme très élevé. Il nous Chaouchi, je lui ai parlé et je lui ai match du Nigeria» tion, personnellement, je me
porté les deux der- était donc impossible de montrer le dit qu’il méritait l’expulsion en pre- «Nous allons tourner la page de retirerai à l’avance. On ne jouera
nières CAN’» même visage contre l’Egypte. Il n’y mière mi-temps, et qu’il ne fallait la CAN juste après la fin de la ren- plus contre l’Egypte.»
«Il est impossible de travailler avait pas la même vivacité qui a pas qu’il se comporte de la sorte contre contre le Nigeria. Nous pen- Adlane C.
dans des conditions pareilles. Ce

Ghezzal n’a pas marqué, mais il garde le sourire. Admirez le contrôle de balle de Meghni. Halliche a déjà oublié son expulsion.
4 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010
Coup d’œil CAN2010
De nos envoyés spéciaux en Angola

Mohamed Farid Nacym Redouane Samir Adlane Yacine Gonçal Madjid


Saâd Aït Saâda Djender Bouhanika Bechir Chouail Selhani Pérez Aït Abdallah

Yebda : «Ils nous regarderont


à la télé au Mondial !»
Un mot sur cette défaite, Hassan ? d’apprendre que le peuple est sorti défi-
On est vraiment déçus de ne pas ler, malgré cette défaite. J’aimerais leur Vous avez le Mondial qui vous at-
avoir emmené le pays en finale. C’est ce dire pardon d’avoir échoué si près du tend. C’est aussi une belle consola-
qu’on voulait pourtant faire en entrant but. On a vraiment essayé de tout faire tion ça, non ?
sur le terrain. Mais vu les circonstances pour leur donner de la joie, mais il y a Oui, hamdoullah, lorsque le peuple
du match, c’était pratiquement impossi- des choses qui nous dépassent qui sont attendait de nous une réaction d’hon-
ble. venues chambouler le déroulement de neur, on a montré qu’on était là pour
cette demi-finale. C’est comme ça, on l’Algérie. Cette fois aussi, on avait com-
Comment avez-vous supporté cet ar- est déçus, on est désolés. Je demande mencé à jouer avec la même détermina-
bitrage scandaleux ? encore pardon au peuple algérien. J’es- tion, mais d’autres facteurs sont entrés
Franchement, je n’ai pas envie de me père qu’on est encore fiers de nous. En en jeu sur le terrain pour fausser la ren-
lancer dans ce débat, au vu de la tour- tout cas nous de notre part, nous contre. A dix contre onze, ça devenait
nure prise par ce match. Je pense tout sommes très fiers d’avoir des suppor- très difficile pour nous. Après les autres
simplement impossible d’aller en finale teurs comme eux. J’espère qu’on aura expulsions, c’était carrément impossible
dans ces conditions. Il faut savoir que bientôt l’occasion de leur procurer d’au- de revenir, ni même de jouer au football
pour beaucoup d’entre nous, c’était leur tres joies pour leur faire oublier le normalement. C’était trop déséquilibré.
première participation à la CAN. Il y a match de ce soir. Maintenant, il va falloir aller chercher
avait donc un manque d’expérience cette troisième place, avant de commen-
dans ce sens et cela va beaucoup nous Et cette troisième place, vous allez la cer à bien préparer l’équipe pour le
aider dans le futur. On a beaucoup ap- chercher à fond ? Mondial. Il y a un Mondial qui arrive, et
pris dans cette CAN. Bien sûr qu’on va aller la chercher. cela est un honneur que nous avons mé-
C’est la moindre des choses à offrir à rité sans l’aide des arbitres. On essaiera
Saviez-vous que le peuple est sorti nos supporteurs, après cette défaite. de montrer le vrai visage de cette équipe
défiler dans la rue en Algérie ? C’est vrai qu’on est un peu déboussolés et les Egyptiens nous regarderont jouer
Je viens de l’apprendre et je peux vous après ce match, mais on va tout faire à la télévision. Comme ça, ça leur fera
assurer que ça me donne des frissons pour se ressaisir et aller faire honneur un peu de bien…
au pays. Entretien réalisé par Nacym Djender

Les supporters n’ont tué personne, sinon le temps


blème car le départ pour Alger ait eu sa part. Certains d’entre eux cela allait faire perdre encore beau-
n’était pas prévu pour le soir ne voulaient d’ailleurs pas se servir coup de temps, et à l’équipage, et
même, mais pour le lendemain avant d’en être rassurés. aux voyageurs qui commençaient à
vendredi, c’est-à-dire hier matin. L’eau, un luxe s’impatienter. Finalement, on a fait
Les supporters devaient en effet, peu accessible comme on pouvait, et les quatre
passer la nuit à Benguela d’abord, Malgré cela, la nuit s’est plutôt grands porteurs d’Air Algérie ont
avant de rejoindre Catembela le bien passée. Et compte tenu des pu quitter le sol angolais un par un
lendemain pour le départ vers conditions de vie très pénibles en à destination d’Alger.
Alger. Mais les organisateurs (les Angola, nos supporters pouvaient, Cinq énergumènes
membres de la diplomatie algé- néanmoins, disposer d’un luxe très corrigés par
rienne entre autres) ignoraient peu accessible aux Angolais : l’eau.
cela, et par conséquent, ils n’ont les supporters
L’eau est tellement rare dans ce pays Néanmoins, tout n’était pas blanc,
rien prévu pour prendre en charge déchiré par la guerre qu’elle coûte
les 1000 supporters à Benguela. et il est de notre devoir de signaler
plus cher que l’essence. D’ailleurs, et condamner un comportement
C’est donc à l’aéroport militaire de les Angolais ne se lavent que rare-
Catembella, dépourvu de toute voyou, voir honteux, de cinq éner-
ment pour ne pas la gaspiller, et la gumènes qui se trouvaient parmi
commodité de confort, qu’ils ont présence d’un robinet d’eau juste à
avait apparemment dû passer la nuit. Heureusement les supporters algériens. Ces cinq
reçu des instructions l’entrée de l’aéroport était considé- individus, tous originaire d’une wi-
que les membres de la diplomatie rée comme un confort inespéré.
strictes là-dessus, algérienne se sont débrouillés pour laya du centre du pays, ont voulu
puisque on a même Cela leur a permis de se laver, de faire les Cow-boys parmi la déléga-
leur assurer le minimum, des ma- faire leur toilette et même d’en
interdit aux Algériens telas en éponge qu’ils se sont pro- tion algérienne en tentant d’intimi-
de faire rentrer les boire, même s’ils n’étaient pas vrai- der tout le monde. Ils ont eu même
curés en urgence. Et l’ont ment sûrs qu’elle soit potable.
bouteilles d’eau, sous comprend par là pourquoi cela a l’audace de voler leurs concitoyens
prétexte qu’ils allaient été plus difficile pour ceux qui se Pas d’assistance au sol en leur arrachant leurs téléphones
les balancer sur le ter- sont déplacés en famille. de l’aéroport de portables, et même de l’argent. Mais
rain. Sans parler des cela ne pouvait pas continuer, cinq
bâtons des drapeaux Un camion Catembela énergumènes ne pouvaient pas
d’approvisionnements Vendredi matin, l’équipage d’Air
qui ont été tous Algérie est arrivé sur les lieux afin quand même continuer à terroriser
confisqués, contraire- alimentaires pour les de préparer l’embarquement, mais des centaines de supporters. Hier
ment aux Egyptiens supporters un autre problème allait se poser. matin, ces dernier ont enfin réagi et
es supporters algériens qui

L se sont déplacés jeudi


passé à Benguela pour
soutenir les Verts face aux
Egyptiens, sont tous rentrés hier,
exténués de fatigue, due essentielle-
qui ont fait rentrer leurs drapeaux
avec les bâtons sans être inquiétés.
Les Egyptiens avaient bien fait leur
boulot dans les coulisses pour faire
croire aux Angolais que les Algé-
riens étaient dangereux et qu’il fal-
Exténués déjà par une longue
journée harassante, les supporters
n’avaient pas de quoi manger, et sur
les lieux, il n’y avait rien à acheter
pour se mettre dans la bouche pour
On n’avait pas refait le plein de Ké-
rosène pour les quatre avions d’Air
Algérie, en raison d’absence d’assis-
tance au sol. Pour faire le plein des
grands porteurs d’Air Algérie, il faut
des engins qui disposent de grandes
ont pris à partie ces cinq voyous en
les tabassant et les rouant de coups,
jusqu’à ce que la police angolaise
soit intervenue pour arracher l’un
d’entre eux des mains des suppor-
ment à un manque d’assistance ter- au moins atténuer leur faim. Il fal- ters déchaînés pour corriger ces
lait leur confisquer tout à l’entrée du échelles, et ceux-là étaient tous ré- malfrats. C’est le seul incident à dé-
rible de la part des autorités lait encore une fois l’intervention quisitionnés pour les avions mili-
stade. des membres de l’ambassade d’Algé- plorer parmi les supporters algé-
angolaises, dépassées par les évène- taires angolais. Encore une fois, il a
ments. Et ce qui a compliqué da- Les supporters ont rie en Angola qui sont allés charger fallu l’intervention de l’ambassade riens qui ont eu pourtant un
vantage les choses pour certains passé la nuit à un camion de quelques produits d’Algérie pour régler le problème, comportement exemplaire durant
d’entre eux, c’est que quelques sup- alimentaires (pain, fromage, jus et mais beaucoup de retard a été ac- leur présence à Benguela, que ce
l’aéroports sur des cusé néanmoins. soit dans les gradins ou dans la
porters se sont déplacés en famille, eau) d’une superette située un peu
matelas en éponge plus loin de l’aéroport. Tout le Les couleurs des cartes ville. Et malgré tout ce qu’ils ont dû
ce qui a rendu la situation encore A la fin du match, les supporters monde a pu manger, et ce qui est à endurer, avec une nuit dehors à
plus difficile pour eux. ont été conduits directement à l’aé- d’accès ont posé même le sol et une attente longue et
Les ennuis commen- noter, c’est qu’il ne s’est produit
roport de Catumbela, un aéroport aucun incident au moment de la
problème harassante à l’aéroport, ils ont été
cent à l’entrée du stade militaire situé à quelques kilomè- distribution de la nourriture. Bien
Vint enfin le moment d’embar- fair-play et songent déjà à l’Afrique
Leurs ennuis ont commencé au tres de la ville de Benguela qui ne quement. Pour faire embarquer les du Sud.
au contraire, les supporters ont fait
niveau de l’accès au stade où ils dispose d’un aéroport pouvant ac- supporters, il fallait procéder par F. A. S.
preuve d’une grande solidarité entre
étaient tous fouillés systématique- cueillir de grands porteurs. Et c’est un système qui tienne compte de la
eux en s’assurant que tout le monde
ment par la police angolaise qui là où s’est posé le premier pro- couleur de la carte d’accès, mais
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010
5
Coup d’œil CAN2010

L’Algérie en match

Matmour es
de classement
pour la 4e fois de

«On doit finir 3


pour atténuer la douleur»
son histoire
Après leur élimination hier face à
l’Égypte, les Fennecs vont prendre
part aujourd’hui au match de classe-
ment pour la 3e place et ce, pour la
4e fois de leur histoire, après avoir
été défaits à trois reprises. C’était en
1982 (Libye), 1984 (Côte d’Ivoire), et
enfin en 1988 (Maroc).
L’Algérie a perdu face à la
Zambie en 1982…
A l’instar de tous ses consécutives, ce n’est pas un le fait qu’on manquait de jus. Vous une défaite comme ça, surtout La première fois que l’Algérie a
coéquipiers, Karim mauvais résultat quand même savez, il est très difficile de refaire pour nous qui sommes des com- joué un match de classement pourv
? un match aussi intense face à la pétiteurs. Ça fait mal de perdre la 3e place, c’était en 1982 en Libye,
Matmour était déçu par face à la Zambie. Les Verts ont
la défaite face à l’Egypte, C’est vrai qu’on ne peut pas cra- meilleure équipe d’Afrique du dans des conditions pareilles et
cher sur une demi-finale de moment en quelques jours. Ce par un tel score. Aujourd’hui, perdu face aux Chipolopolos sur le
mais il a su garder score de 2 buts à 0.
Coupe d’Afrique, car cela fait 20 n’est pas la motivation qui nous même le Brésil n’aurait pas pu ga-
suffisamment de lucidité ans que l’Algérie n’a pas atteint ce manquait, mais physiquement, on gner face à l’Egypte.
pour rappeler aux …Et humilié l’Egypte en
stade de la compétition. Mais sin- n’en pouvait plus. A 10, à 9 puis à Pensez-vous déjà à l’Afrique du 1984
supporters de l’Equipe cèrement, il y avait de la place 8, c’était encore plus dur. Sud ? Même si l’Algérie n’a pu jouer la
nationale que l’Algérie a pour une qualification en finale. Vous avez joué cinq matchs Non, pas encore. Chaque chose finale en 1984 (Côte d’Ivoire), après
réussi à se hisser On voulait vraiment aller en fi- intenses depuis le début de la en son temps. Maintenant, on avoir été éliminée aux tirs au but
jusqu’en demi-finale. Une nale, car on sentait qu’on en avait compétition. Allez-vous jouera la petite finale face au Cameroun, les coéquipiers
prouesse qui remonte à les moyens et le potentiel pour. demander au coach de vous pour ensuite penser de Bensaoula ont disputé le match
20 ans. Matmour pense Vous savez, nous sommes des laisser au repos face au à se reposer un de classement face à l’Egypte. Les
que la meilleure manière compétiteurs et sur le terrain, Nigeria ? peu. Après, on Algériens battront les Egyptiens par
d’oublier cette nous voulons toujours gagner. Di- Avec tous les suspendus verra bien. 3 buts à 1. Les buts des Verts ont été
sons que le bilan de cette Coupe qu’on a, je ne sais même pas Entretien signés par Madjer (67’), Belloumi
élimination amère est de d’Afrique est plus ou moins satis-
battre le Nigeria pour si le coach va pouvoir réunir réalisé par M. S. (74’), Yahi (88’). Le seul but égyp-
faisant, la majorité des joueurs les onze titulaires (rires). tien a été l’oeuvre de Majdi Abdel-
terminer sur le podium. sont jeunes et on aura l’occasion ghani sur penalty à la (84’).
Donc, je ne vais pas lui
de nous rattraper en 2012. compliquer davantage la
Karim, à part l’arbitrage, Qu’est-ce que cela vous fait situation en demandant d’être Belloumi redonne l’espoir
qu’est-ce qui n’a pas marché d’apprendre qu’en Algérie, des ménagé. Si M. Saâdane aura aux Algériens
face à l’Egypte ? supporters sont sortis dans la besoin de moi, je serai là car L’Equipe nationale, en 1988, af-
Vous savez très bien qu’un rue malgré la lourde défaite ? nous avons envie de terminer frontait les Lions de l’Atlas pour la
match de cette importance se joue C’est vrai que ça met du baume sur le podium en battant le 3e place. Les Verts l’emporteront
sur des détails. L’arbitre a sifflé un au cœur. Cela prouve que les sup- Nigeria. Ce match est très aux tirs au but 5-4. Rappelons que
penalty imaginaire et nous a ex- porters de l’Algérie ont compris ce important pour nous, en la rencontre s’était achevée sur un
pulsé notre défenseur. Malgré qui s’est passé sur le terrain et sa- prévision de la Coupe du score de parité 1 but partout. Bel-
cela, on n’a rien dit et a continué à vent très bien qu’on a tout donné loumi avait remis les pendules à
monde.
jouer. A dix contre onze, on est l’heure pour l’Algérie.
et que l’arbitre en a décidé autre- Aller en Coupe du
revenus petit à petit, on leur a mis ment. monde peut-il Finir troisièmes
une telle pression qu’ils n’arri- Comment ça s’est passé avec les effacer une pour la 3e fois
vaient plus à ressortir de leur joueurs égyptiens sur le terrain défaite Les poulains du sélec-
camp. Et c’est là, coup du sort, que ? aussi tionneur national Rabah
Belhadj est expulsé. On avait beau C’était un match dur et on ne se sévère ? Saâdane vont affronter,
être motivés, mais avec deux pardonnait rien. Il y a eu par mo- Ça atté- ce après-midi, les Super
joueurs en moins, il était difficile ments de la provocation de la part nue un peu Eagles du Nigeria dans
de forcer le destin. Les Egyptiens des Egyptiens, mais personnelle- la douleur, un match de classement
l’ont compris et ont essayé de ment je n’ai pas voulu leur répon- mais on ne pour la troisième fois de
nous faire courir. A neuf, les er- dre, car je considère que ça fait peut pas ef- leur histoire. Les coéqui-
reurs d’arbitrage continuaient et aussi partie du jeu. facer piers de Djamel Abdoun
après l’expulsion de Chaouchi, il pourraient nous consoler
n’y avait plus de match. C’est frus- A part l’arbitre, ne pensez-vous
d’une 3e place, après un ex-
trant de ne rien pouvoir faire sur pas que vous n’avez pas été
cellent parcours.
le terrain. aussi tranchants que face à la
M.T.
Côte d’Ivoire ?
Mais une demi-finale de Coupe Tout à fait, et cela s’explique par
d’Afrique, après deux absences

Algérie-Nigeria pour la 8e fois 1980 et 1990, Le Nigeria nous a privés 1982 par 2 buts à 1, grâce à Madjer
les principales de la finale au Maroc (45’) et Assad (65’), et en 1990, les
confrontations deux équipes se sont rencontrées
Sans doute, le seul match qui encore une fois. Mais cette fois, les
Les deux précé- restera gravé à jamais dans la mé- Fennecs ont donné une raclé aux
dentes confronta- moire des supporters est la ren- Super Eagles en match d’ouver-
tions entre l’Algérie contre qui s’est déroulée au Maroc ture(CAN 1990) au stade du 5 -
et le Nigeria (1980 en 1988, puisque les Super Eagles Juillet par 5 buts à 1. Les
et 1990) resteront avaient privé l’Algérie d’une finale. réalisations des Verts ont été si-
les deux rencontres La rencontre s’est achevée sur le gnées par Madjer (doublé), Menad
les plus impor- score nul d’un but partout, avant et Amani.
tantes, puisqu’il que le Nigeria ne l’emporte aux tirs
s’agissait de la finale au but 11-10. Agaowa, dernier bourreau
de la CAN, Le Ni- des Verts
geria l’a remporté
L’Algérie l’a battu en
1982 et en match Lors de la CAN 2002 qui s’est
dans chez lui face à
d’ouverture en 1990… déroulée au Mali, l’Algérie a af-
l’Algérie sur le score
fronté le Nigeria. La rencontre s’est
de 3 buts à 0, avant L’Algérie a déjà rencontré le Ni-
ujourd’hui à partir vieux amis, l’Algérie et le Nigeria. terminée sur le score d’un but à

A
que Oudjani n’offre la seule Coupe geria en 1982 (Libye) et en 1990
de 17h, au stade de Ce sera la 8e confrontation entre zéro. C’est le bourreau Aghaowa
d’Afrique à l’Algérie en 1990, en- (Algérie). Lors de ces deux tour-
Banguela, aura lieu les deux nations en Coupe qui a inscrit l’unique but de la ren-
core face au Nigeria, sur le score nois, les coéquipiers de Rabah
lieu le match de clas- d’Afrique des nations en 30 ans. contre.
d’un but à zéro. Madjer ont battu le Nigeria en
sement entre deux M. T.
6 Le Buteur n° 1098 Vendredi 29 janvier 2010 Coup d’œil CAN2010
De nos envoyés spéciaux en Angola

Mohamed Farid Nacym Redouane Samir Adlane Yacine Gonçal Madjid


Saâd Aït Saâda Djender Bouhanika Bechir Chouail Selhani Pérez Aït abdallah

Cela a été annoncé dans une


conférence de presse de Blatter à Luanda
«Des vols directs
pour les supporters
sur des Boeing 747»
u terme de l’assem- gesse finira par l’emporter». Et d’ajou- l’Afrique du Sud à l’occasion de la rienne, alors

A
blée générale ordi- ter : «J’ai évité de m’impliquer dans ce Coupe du monde, le secrétaire-géné- que les pays
naire de la conflit car il y a actuellement une com- ral de la FIFA, Jérôme Valcke, a re- de l’Afrique
Confédération afri- mission qui est en train de mener une connu qu’effectivement, l’écrasante du Nord se-
caine de football, qui procédure disciplinaire sur les incidents majorité des vols programmés durant ront soumis
s’est tenue hier au du match du Caire. Tant que cette la période du Mondial affichent com- au diktat des
Centre international des conventions commission n’aura pas rendu pu- plet. «Nous avons consacré pour les chaînes pri-
de Talatona, à Luanda, Joseph Blatter, bliques ses conclusions, je ne peux pas spectateurs sud-africains les prix les vées. «C’est
président de la Fédération internatio- intervenir.» bas, soit les billets des catégories 3 et 4, vrai que des
nale de football, et Issa Hayatou, pré- afin que ce Mondial soit un succès po- chaînes actives
sident de la CAF, ont animé une Hayatou : «Même les pulaire. Cependant, ce serait dommage ont pris les de-
conférence de presse, d’abord pour journalistes se trompent, que les supporters africains des autres vants en ac-
parler de la Coupe d’Afrique des na- comment donc peuvent-ils pays ne puissent pas être de la fête. quérant les
tions et des travaux de l’AG de la CAF, juger Codjia ?» C’est pour cela que nous envisageons droits de re-
puis élargie au secrétaire-général de Le problème des erreurs d’arbitrage d’assurer le transport des supporters transmission
la FIFA, Jérôme Valcke, au président ayant émaillé certains matches de la des pays qualifiées à la Coupe du du Mondial-
du Comité d’organisation sud-africain Coupe d’Afrique des nations a été monde à des prix préférentiels à travers 2010 et même
du Mondial, Danny Jordan, et au chef évoqué. Le président de la CAF, Issa des vols directs avec des Boeing 747. Il du Mondial-
du service de presse, Nicolas Main- Hayatou, s’est chargé de défendre les n’est pas dans nos prérogatives de 2014. Depuis
got, pour aborder les questions liées à arbitres. «Il y a eu un but de l’Egypte transporter les supporters, mais nous la fusion entre
la préparation de la Coupe du monde. contre le Cameroun validé, alors que le voulons le faire pour permettre à des Al Jazeera et
Les animateurs de la conférence ont ballon n’avait pas franchi la ligne et fans de toutes les sélections à être pré- ART, c’est Al
évoqué plusieurs points, dont certains Coffi Codjia a eu des décisions contes- sents en Afrique du Sud.» Il a tenu à Jazeera qui dé-
en relation avec l’Algérie. tées hier soir. Je ne suis pas là pour préciser que «ce n’est pas une opéra- tient ces droits. Cependant, il faut sa- ment, jugeant ce nombre dérisoire en
juger les arbitres. Tout ce que je peux tion commerciale pour la FIFA car voir que dans le protocole de vente, il comparaison aux quotas octroyés aux
«Raouraoua et Zaher sont dire, c’est que, globalement, nous nous n’y gagnerons pas de l’argent». est précisé qu’un certain nombre de pays européens. Le responsable des
deux grands garçons» sommes satisfaits du niveau de l’arbi- matches doivent impérativement être médias, Nicolas Maingot, a répondu
Interrogé par nos soins sur son ap- trage lors de cette CAN.»En guise d’ar- «Al Jazeera est tenue de diffusés en clair. Donc, il y aura peut- que les mêmes critères pris en compte
préciation sur le déroulement du gument, il a choisi de donner retransmettre quelques être jusqu’à la moitié des rencontres qui pour la Coupe du monde 2006 ont été
match Egypte-Algérie de jeudi soir et l’exemple des erreurs de la presse. matches du Mondial en seront visibles en clair. Quant à la reconduits et qu’il est prêt à en discu-
sur la perspective d’une tentative de «Vous, les journalistes, travaillez dans clair» question de savoir si les 64 matches de ter en aparté avec les journalistes afri-
réconciliation entre Mohamed Raou- un bureau, avec climatisation, en pre- Un autre point a été évoqué par Jé- la Coupe du monde seront retransmis cains, après la conférence de presse.
raoua et Samir Zaher, les présidents nant le temps de réfléchir à ce que vous rôme Valcke : la retransmission des en clair au Moyen-Orient, la réponse Voyant que cette question a été posée
des Fédérations de football de l’Algé- allez écrire, mais il vous arrive quand matches du Mondial-2010 en est : non. Un bouquet, Al Jazeera, a plusieurs fois, Blatter a alors pris la
rie et de l’Egypte, Joseph Blatter s’est même de donner des informations er- Afrique. Il a confirmé que sur ins- acheté le droit de les diffuser en mode parole et déclaré à l’adresse du res-
montré satisfait sur le premier point ronées. Comment alors juger un arbi- truction du président de la FIFA, «les crypté.» ponsable des médias : «Veuillez vous
et évasif concernant le second. «Vous tre qui doit prendre une décision en droits de retransmission des matches pencher sur ce dossier et faire un effort
avez tous vu le match d’hier soir. Les une fraction de seconde, en ayant sans ont été donnés à des chaînes de télévi- «J’ordonne que le quota pour l’Afrique. Je ne vous demande pas
choses ont été claires en ce qui concerne doute déjà beaucoup couru sur le ter- sion publiques afin de permettre à tous des journalistes algériens de le faire. Je vous l’ordonne !» Evo-
la finale», a-t-il déclaré, comme pour rain et sans avoir forcément une vision les citoyens africains de pouvoir suivre soit augmenté !» quant ce point à son tour, Jérôme
dire que, cette fois-ci, il n’y a pas de nette de l’action ?» gratuitement cet événement». Ce que Dernier point qui concerne les Al- Valcke a expliqué qu’il y a «un pro-
place à la polémique. Pour ce qui est le secrétaire-général de la FIFA a omis gériens : le nombre de journalistes ac- blème de nombre» car «nous pouvons
des relations entre Raouraoua et «La FIFA envisage des prix de précisé –et le représentant du Bu- crédités pour le Mondial. En effet, des remplir tout un stade avec les journa-
Zaher, le patron de la FIFA a déclaré préférentiels pour l’ache- teur s’est chargé de le lui rappeler dans confrères camerounais et nigérian ont listes tant les demandes sont nom-
que «ce sont deux grands garçons et ils minement des supporters» une question-, c’est que la gratuité de protesté contre le quota de 20 journa- breuses. Nous sommes donc dans
sont assez intelligents pour faire passer Sur la question de la difficulté pour la retransmission à travers les chaînes listes et photographes que chaque l’obligation d’en limiter le nombre.»
l’intérêt du football en premier», tout les supporters de trouver des billets de télévision publiques ne concerne pays africain qualifié pour le Mondial F. A-S.
en se montrant convaincu que «la sa- d’avion pour les déplacements vers que les pays de l’Afrique subsaha- peut faire accréditer pour l’événe-

L’Egypte, un vainqueur tout désigné


oilà, la Coupe d’Afrique des nations conde marche du podium. gériens, y compris Chaouchi et ses coéqui- ver en finale, peuvent remercier Dieu de les

V 2010 tire à sa fin avec un goût d’ina-


chevée pour tous les supporters algé-
riens qui croyaient fermement que les Verts
L’Algérie battue dans les cou-
lisses, pas sur le terrain
piers, ont vite assimilé le scénario du film.
C’est ce qui explique leur sortie en masse dans
toutes les villes du pays. Ils ont compris que
avoir épargnés de l’Egypte lors des tours pré-
cédents sinon, jamais ils ne seraient parvenus
à ce stade de la compétition.
allaient remporter le trophée, avant de se ren- En voyant toutes ces marrées humaines dé- leur équipe n’a pas été battue sur le terrain,
dre à l’évidence que le vainqueur était tout dé- filer dans toutes les villes d’Algérie, après la mais dans les coulisses de la CAF Tant que la CAF appartiendra
signé, à savoir l’Egypte. En effet, et par fin du match, les Egyptiens ont sûrement dû aux Egyptiens
rapport à ce que l’on a pu voir lors de ces deux s’interroger sur ce qui a pris les Algériens de La vraie finale a eu lieu lundi En fait, la Coupe d’Afrique n’a pas encore
confrontations, face aux Camerounais en sortir manifester leur joie, alors que leur De nombreux observateurs et amateurs de pris fin, dans la mesure où il y aura encore un
quarts de finale et contre l’Algérie en demi-fi- équipe s’est fait balayer par un score lourd. la balle ronde, que ce soit en Algérie ou un certain Egypte-Ghana que les Egyptiens ap-
nale, avec des arbitres choisis sur mesure par Mais en vérité, il ne fallait pas être très intel- peu partout dans le monde, s’accordent à dire pellent la finale de la Coupe d’Afrique. Mais
maître Fahmi, les Egyptiens n’ont plus de sou- ligent pour comprendre la réaction des Algé- que la confrontation entre la Côte d’Ivoire et en fait, cette finale, c’est celle qu’ont choisie
cis à se faire. Ils peuvent d’ores et déjà se met- riens. Ces derniers qui, déjà avant le match, l’Algérie a été de très loin la meilleure dans Fahmi et sa CAF pour apaiser la tension dans
tre dans la peau d’un vainqueur et, surtout, avaient un certain doute sur l’honnêteté de cette Coupe d’Afrique des nations. Jouée sur un pays à qui il est impératif d’offrir le trophée
dormir tranquillement ce soir, la veille de la ces arbitres choisis par la CAF pour officier un rythme intense pendant 120 minutes, pour éviter le chaos. Il est donc clair que de-
finale, pas la vraie. Les hommes de Shehata les matches de l’Egypte ont; dès la 37e minute avec sur le terrain les meilleurs joueurs afri- main, les «pauvres» Ghanéens n’auront rien à
ne doivent plus penser à leur adversaire du du match, compris que l’Algérie n’avait au- cains, le match entre Ivoiriens et Algériens est espérer face aux Pharaons qui, déjà, peuvent
jour, le Ghana, qui, malgré ses vedettes n’aura cune chance d’aller en finale avec ce boy de considéré par tous ceux qui ont suivi les ren- se frotter les mains et jubiler d’avoir un sep-
aucune chance demain de remporter le tro- Fahmi nommé Coffi Codjia qui a expulsé in- contres de cette CAN2010 comme étant une tième trophée africain. Il en sera ainsi tant
phée africain. Les mains de la CAF sont plus justement Halliche et offert un penalty aux finale avant la lettre. Une véritable finale entre que la CAF appartiendra aux Egyptiens.
puissantes que les vedettes ghanéennes qui Egyptiens. Menés au score, réduits à dix et deux des meilleures équipes du tournoi. Les Nacer-Eddine RATNI
peuvent d’ores et déjà se contenter de la se- avec un arbitrage à sens unique, tous les Al- Ghanéens, même s’ils ont eu le mérite d’arri-
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 7
Coup d’œil CAN2010
France Football
encense
Belhadj risque de rater Bougherra
«Il a su garder
le début du Mondial averti une seconde fois dans le
la tête haute et
rester digne»
même match, alors que sur
son geste désespérément com-
préhensible, l’arbitre aurait pu
rester sur sa lancée destruc-
trice et lui brandir d’un jet le
rouge. Pareil pour Halliche sur
le penalty sifflé par Codjia qui
aurait pu également sortir le
carton rouge, du moment que
le défenseur algérien était le
dernier élément de son équipe
derrière l’attaquant égyptien.
C’est peut-être même les seuls
moments d’indulgence de la
part de Codjia dans cette ren-
contre qu’il a de toute évidence
vicieusement tuée à lui seul.
On attendra avec le souffle
Durant toute la 27e Coupe d'Afrique
coupé le verdict de la CAF
des nations, Francefootball.fr revient
prévu au plus tard, aujourd’hui quotidiennement sur un événement ou
pour savoir si Belhadj ratera autre fait marquant de la compétition.
es trois expulsions en- raison du cumul de leurs deux d’aujourd’hui contre le Nigeria uniquement le premier match

L
Aujourd'hui, gros plan sur la dignité de
registrées contre avertissements, il n’en sera pas permettra aux joueurs sanc- du Mondial ou plus. La régle- Madjid Bougherra lors de l'élimination
l’Egypte ne seront pas de même pour Belhadj qui, lui, tionnés de purger un match de mentation prévoit dans ce cas de l'Algérie en demi-finale, jeudi, face à
sans conséquence sur a quitté le terrain après avoir ceux que la CAF leur aura in- de figure un match automa- l'Egypte. On ne reviendra pas sur les
l’avenir immédiat des Verts. Si reçu carrément un carton fligé. tique ferme et un autre ou plus étonnantes circonstances qui ont pré-
pour Halliche et Chaouchi, il rouge ! Et cela risque fort de le selon la gravité du geste si- sidé au résultat de cet Algérie-Egypte
n’y aura probablement pas de priver du prochain match offi- Halliche et Chaouchi gnalé par l’arbitre de la ren- (0-4). Rien ne laissait d'ailleurs présager
frayeurs à se faire dans le futur ciel des Verts ; c'est-à-dire, aussi l’avaient échappé contre. De quoi avoir de pareille déroute, même si l'Algérie ac-
pour avoir la chance de purger celui contre la Slovénie en de justesse ! sérieuses inquiétudes pour crédite la thèse du «complot». On prend
leur peine lors du match de Coupe du monde. En effet, Chaouchi pourrait même s’es- Belhadj. connaissance ce vendredi matin des
classement d’aujourd’hui, en seul le match de classement timer heureux d’avoir été N. D propos tenus par Rabah Saâdane, sage
parmi les sages, qui pointe du doigt l'ar-
bitre béninois, coupable d'avoir fait bas-

Ghezzal «Je préfère perdre par 4 à 0 culer le match selon lui en expulsant
Halliche. Plutôt que d'entrer dans une
polémique stérile - chacun s'étant fait
une idée en regardant le match - qui ne

et aller en Coupe du monde» fait que prolonger inutilement l'hostilité


entre deux grandes nations de sport, on
ne retiendra ce matin que l'attitude,
Abdelkader Ghezzal était même l’expulsion… pleine de dignité, de Madjid Bougherra.
A partir du moment où il y a un carton S'il ne devait en rester qu'un, l'ancien
l’un des rares joueurs à colosse du FC Gueugnon serait celui-là.
rouge direct, il y a faute, mais je dis qu’on a
avoir tenté d’éviter de été pénalisés à un moment très important de Il aurait pu, comme quelques-uns de ses
juger l’arbitre préférant plu- la rencontre par ce penalty et l’expulsion de coéquipiers, céder au découragement, et
tôt parler du comportement tomber encore plus bas en ayant re-
Halliche.
cours, à son tour, à des moyens illicites.
général de l’équipe durant Mais avouez que perdre 4 à 0 face à un L'Algérie possède des joueurs de carac-
cette Coupe d’Afrique des rival comme l’Egypte, c’est dur à avaler, ça tère capables d'affronter l'avenir
nations. Pour l’attaquant reste quand même dans l’histoire… Madjid Bougherra, jusqu'à la der-
de Sienne, terminer L’Egypte ou autre, perdre 4 à 0 c’est tou- nière seconde du temps additionnel, a
jours dur à accepter surtout dans des condi- gardé la tête haute, essayant de terminer
dans le dernier carré la rencontre avec le sentiment d'avoir
tions pareilles. Il faut toutefois relativiser et
après deux élimina- se rappeler qu’il y a deux ans au Ghana, on fait son devoir et respecté le maillot de «
tions consécutives à la n’était même pas là. Aujourd’hui, nous attein- Khadra ». On avait peine pour lui, en
CAN est déjà une vérité, à le voir courir aux quatre coins
gnons les demi-finales de la CAN et nous
du terrain, alors qu'il ne restait plus que
prouesse, en atten- sommes qualifiés en Coupe du monde, on ne
sept Fennecs dans le champ. Solide et
dant la Coupe du peut pas dire que nous sommes malheureux. chevaleresque dans son comportement,
monde. Personnellement, je préfère perdre une Bougherra a tout donné, et lui au
demi-finale de la CAN par 4 à 0 et jouer la moins, n'aura eu aucun regret à la fin
Coupe du monde. du match. Cette attitude, empreinte de
Comment avez-vous bon sens, doit servir de point d'ancrage
Il vous reste encore un match pour la 3e
vécu ce match face à aux Verts pour la suite de leur épopée,
place. Comment allez-vous l’aborder ?
l’Egypte ? Comme qui doit les conduire en Afrique du Sud.
On va le jouer à fond, comme on a joué
une grande injustice ? tous nos matchs depuis le début de la com- Ils ont réussi leur Coupe d'Afrique des
Même si j’étais un peu loin pour pétition avec un seul leitmotiv : gagner et nations en s'installant dans le dernier
juger s’il y avait penalty ou pas, mes co- carré. Il leur reste maintenant à digérer
terminer sur le podium. Ça sera aussi une
équipiers m’ont assuré qu’il n’y en avait Angola 2010. On fait confiance à Rabah
excellente préparation pour le Mondial. Saâdane, l'épreuve africaine a été riche
pas. A partir de là, oui nous avons senti
une grande injustice, car ce penalty et en enseignements. Avec Madjid Bou-
l’expulsion de Halliche ont fait basculer Un dernier mot pour le peuple algérien gherra, mais aussi Hassan Yebda, assu-
le match du côté des Egyptiens. Déjà à qui est sorti dans la rue malgré la défaite. rément la grande « révélation » côté
onze contre onze, c’était difficile, que En apprenant cela, j’ai été énormément Fennecs, l'Algérie possède des joueurs
dire alors d’une équipe menée au score content, j’en suis vraiment ému. C’est ça et de caractère capables d'affronter l'ave-
l’arrivée de centaines de supporters jusqu’ici nir. C'était la première fois, après avoir
et avec un joueur en moins ? Il n’y a
en Angola qui me donnent la fierté d’être Al- couvert neuf éditions de la CAN, que
rien à dire, l’arbitre nous a déstabilisés. nous assistions à trois exclusions en di-
On va analyser la situation à froid et gérien. Il faut que le peuple algérien sache
rect, dont une, déclencheuse d'une série
voir ce qui n’a pas marché durant ce qu’après une défaite comme ça, nous
d'évènements regrettables sur le terrain.
match car nous sommes des joueurs sommes les premiers à en être déçus et que
On espère bien que ce sera la dernière
professionnels et c’est pas à nous de notre seul souci est de donner toujours de la fois. Et l'Egypte, dans tout ça, quasi ab-
juger l’arbitre. joie à ces supporters uniques. Il faut montrer sente des pronostics d'avant CAN ? La
aux autres que les Algériens gagnent comme Momie est toujours là, plus confiante
Vous avez quand même votre part de
des hommes et perdent comme des hommes. que jamais. Mais elle n'a pas encore
responsabilité dans cette défaite. Il y M. S. gagné.
a eu des gestes qui méritaient quand
Par Frank SIMON
8 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 Coup d’œil CAN2010
De nos envoyés spéciaux en Angola

Mohamed Farid Nacym Redouane Samir Adlane Yacine Gonçal Madjid


Saâd Aït Saâda Djender Bouhanika Bechir Chouail Selhani Pérez Aït Abdallah

Hannachi «Codjia
a cassé l’Algérie» Halliche, c’est toute l’équipe qui a été déstabi- bilisent contre cette mainmise des

A
vant le match Egypte-Algérie,
le président de la JSK, Moh lisée et la suite vous la connaissez.» Egyptiens sur les instances du football
Chérif Hannachi, s’était montré africain. Les Algériens ne sont pas les
favorable à la désignation du «Il aurait toutefois pris seuls à avoir été lésés par un arbitre au
Béninois Coffi Codjia, un refe- profit des Egyptiens. Si on se solidari-
un 2e avertissement» sait, on ferait bouger les choses dans le
ree qu’il connaît bien, car il a eu à arbitrer la «A mon avis, même si ce n’était pas Hal-
JSK à trois reprises «J’avais dit que cet arbitre bon sens.»
liche qui avait commis la faute sur le penalty,
avait une longue expérience et qu’il s’était com- il aurait pris un carton à un moment donné
porté de façon correcte à l’occasion des rencon- de la rencontre. Je le répète encore une fois, il «Les Camerounais
tres de la JSK qu’il a eu à diriger. Mais ce que était ciblé. Le premier carton qu’il a pris en connaissent Codjia»
j’ai vu hier soir (NDLR : propos recueillis est la preuve flagrante. Codjia l’aurait sanc- «Lorsque les Camerounais avaient
hier), lors de la rencontre de l’EN est un scan- tionné en tout cas sur un autre contact.» mis en garde les Algériens contre l’arbi-
dale. En un mot, Codjia a cassé l’Algérie en trage de Codjia, ils savaient de quoi ils
commettant des erreurs d’arbitrage graves. parlaient. En effet, ils connaissent par-
Halliche ne devait pas prendre le 1er avertisse- «La présidence de la CAF
faitement cet arbitre auquel ils ont déjà
ment car ce genre de contact arrive fréquem- n’intéresse pas les Egyptiens, eu affaire. Rappelez-vous, ce n’est pas
ment entre les joueurs et le gardien adverse ils ont la mainmise sur toutes un hasard si c’est ce même arbitre qui a nationale. Ce n’est pas normal, il y a des
dans la surface de réparation. A ce que je les commissions» dirigé leur finale face aux Egyptiens, il y a choses à revoir !»
sache, Halliche n’a pas commis d’agression sur «Cela fait des années que j’ai déjà évoqué la deux ans, et qui a vu l’Egypte triompher. Et
le gardien de but égyptien. Sur le penalty, je mainmise des Egyptiens sur les instances du tout récemment, ce qui est arrivé au Came-
dirai que le joueur égyptien qui l’a exécuté a «Je vais résilier le contrat
football africain. Nous en avons eu une nou- roun qui a concédé un but imaginaire. Tout le
commis une grave erreur en marquant un velle preuve aujourd’hui avec cet arbitrage monde a vu que sur le tir du joueur égyptien, avec Djezzy»
temps d’arrêt. A partir de là, le penalty aurait scandaleux de Codjia. Les Egyptiens ont le ballon n’était pas rentré.» Sur un autre plan, le président de la JSK a
dû être retiré.» choisi de diriger les différentes commissions évoqué la relation entre son club et l’opérateur
de la Confédération africaine de football, car de téléphonie Djezzy. «Hier soir, on a failli re-
«Ce n’est pas normal qu’une vivre cette histoire de locaux de Djezzy incen-
«Halliche était visé, car c’est c’est à ce niveau là qu’ils peuvent servir au
sélection nationale écope de diés. On a tenté de s’en prendre à une agence de
le maillon fort de la défense» mieux leurs intérêts. Ce qu’ils n’auraient pu
«A mon avis, l’expulsion de Halliche était faire s’ils avaient été à la tête de la CAF.» trois expulsions dans un seul Djezzy à Tizi Ouzou. On a eu des frayeurs, car
match» mon domicile se trouve juste au-dessus. Heu-
bien programmée, car on a visé le maillon reusement que les forces de sécurité sont inter-
fort de notre équipe et de notre défense en «Les pays africains doivent «Il est vrai que l’arbitre a fait le plus gros du
travail pour nous éliminer, mais il faut dire venues rapidement. Cela m’a donné à réfléchir
particulier. C’est mon avis. D’ailleurs, c’est bouger pour contrer et j’ai décidé de rompre le contrat qui me lie à
pour cette raison que j’avais voté pour Hal- que nous aussi avons commis des erreurs. Je
liche lors du sondage du Ballon d’Or Le Bu- l’influence des Egyptiens» dirai que prendre trois cartons rouges dans Djezzy», dira Hannachi.
«Il est temps que les pays africains se mo- un match est inadmissible pour une sélection A. H.
teur et El Heddaf. La preuve, après la sortie de

Luis Fernandez «Je me demande comment la CAF


a pu désigner un tel arbitre pour Egypte-Algérie»
Vous avez sans doute suivi que face à l'Egypte, on a vu le vrai Lequel ? persuadé que la sortie
le match Algérie- Egypte ; Belhadj et ses accélérations ? Idem Scientifiquement, il a de ce joueur a compli-
pourrait-on connaître pour Ziani, les défenseurs Halliche, été prouvé que lorsque «Physiquement, qué les choses et
votre avis ? Anthar Yahia et Bougherra. Ce qui les joueurs sont fati- les Algériens chamboulé les calculs
En effet, j'ai suivi le match me pousse à dire que les joueurs gués, ils commettent ont payé les du coach. Seulement,
de bout en bout et je pense ont payé cher les efforts fournis des erreurs très graves. frais de leurs je pense que le gardien
que les circonstances du lors du match face à la Côte Et c'est ce qui s'est de but algérien a eu un
match vous ont été fatales. d'Ivoire. Shehata en a tiré profit. passé pour les Algé- efforts face à la comportement inad-
Si l'Algérie s'était qualifiée Plus même, il a réussi à énerver les riens. Si votre Equipe Côte d'Ivoire» missible envers l'arbi-
pour la finale, elle aurait Algériens grâce à sa stratégie. nationale était au point tre.
sans aucun doute remporté Les joueurs égyptiens eux aussi sur le plan physique, elle n'aurait Toute la presse étrangère est
le trophée. En tout cas en se sont beaucoup dépensés face jamais dû perdre par un tel score. unanime à dire que la responsa-
tant qu'entraîneur, je pense au Cameroun… Elle aurait même pu réaliser une bilité de l'arbitre est grande
que les Algériens devraient Non, ce n'est pas la même chose. excellente performance. dans cette défaite de l'Algérie…
être fiers de leur équipe. Face au Cameroun, les Egyptiens Parlons à présent de l'arbitre de Oui, je suis tout à fait d'accord
Cette défaite n'est qu'un ac- ne se sont pas beaucoup dépensés. cette rencontre… avec vous, mais il n'est pas le seul
cident qui peut arriver à En fait, ils ont laissé les Camerou- Tout d'abord, c'est la première responsable de cette défaite. Il ne
n'importe quelle équipe. nais faire le jeu et profité des er- fois que je vois un arbitre diriger faut pas l'incriminer lui seul. Même
Mais on veut avoir votre reurs commises par les défenseurs un match de football de cette ma- les joueurs ont une part de respon-
avis de technicien… des Lions indomptables. Mais le nière. Je me demande comment la sabilité dans cette défaite.
C'était un match très diffi- match de l'Algérie face aux Ivoi- CAF a pu désigner un tel referee. Pensez-vous que les joueurs
cile. J'ai constaté que les riens était un match très serré. Les En principe, ce n'est pas ce Béni- vont être touchés par cette éli-
deux équipes se craignaient deux équipes ont fait l'impossible nois qu’on aurait dû désigner. Un mination ?
beaucoup, vu la rivalité et, pour se qualifier. Il y grand arbitre s’imposait Non, je ne le pense pas. La majo-
Luis Fernandez, l'ex-en- surtout, la tension qui en a résulté avait des duels très «L'expulsion pour ce grand match. Cet rité des joueurs sont des profes-
traîneur du Paris Saint- des éliminatoires de la Coupe du chauds sur le terrain. de Halliche arbitre a expulsé trois sionnels et savent donc surmonter
Germain, s'est exprimé monde. C’est pourquoi on n'a pas Autrement dit, l'Al- était trop joueurs de la même les défaites. Toutefois, la CAN leur
sur les colonnes du vu grand-chose lors de ce match. gérie a failli sur le équipe, c'est du jamais vu. a servi aussi de préparer le pro-
sévère» Le défenseur Halliche ne
Buteur. Pour lui, l'arbitre Comment avez-vous trouvé l'Al- plan physique… chain Mondial.
gérie ? Non, je n'ai pas dit ça. Le volet méritait pas ce carton qui
du match Egypte-Algérie, a été le tournant du match. Un dernier mot pour les joueurs
Coffi Codjia, a été pour En toute sincérité, l'Algérie était physique a, certes, influé négative- algériens ?
beaucoup dans la défaite hors son sujet. Je n'incrimine pas ment, mais ce n'est pas tout. Il ne Vous voulez dire que l'expulsion Les Algériens doivent oublier la
les joueurs ou le staff technique. faut pas oublier que l'Egypte pos- de Halliche était imméritée… défaite et penser à l'avenir. Il ne
des Verts. Dans l’entre- Mais je pense que les joueurs ont sède de grands joueurs. C'est une A 100 %. Je le dis encore une
tien qu’il nous a accordé faut plus penser à ce match de
payé les frais de leur équipe qui a d'énormes fois, le carton rouge qu’a pris Hal- l'Egypte, parce que ce sera de la
hier par téléphone, il es- grande débauche d’éner- «Le qualités. Elle a prouvé liche n'était pas du tout mérité. perte de temps. Le Mondial arrive
time que les Algériens gie face à la Côte lors de cette CAN que L'arbitre a été trop sévère avec lui.
comportemen à grands pas et ce sera l’occasion
doivent être fiers de leur d'Ivoire. c'est une bonne équipe. Il Certes, il y avait penalty, mais le pour eux de montrer ce qu’ils sa-
équipe, en attendant le Comment ça ? t de Chaouchi y a un autre point qui premier carton jaune étai trop sé- vent faire avec un ballon.
Mondial. Répondez-moi en est confirme mes dires. vère. Son expulsion en début de Entretien réalisé par Lyès F.
toute honnête. Est-ce inadmissible» match était inacceptable. Je suis
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010
9
Coup d’œil CAN2010
Zekrini
Encore une fois, l'Algérie «C'est un arbitrage
douteux»

est victime de l'arbitrage


onteux et scandaleux

H ! On n'arrive pas à
trouver les mots pour
parler de la désillu-
sion de jeudi soir à Benguela, à
l’occasion de la demie-finale qui
a mis aux prises l'Algérie avec
l'Egypte, qui a vu arbitrage par-

L’
ex-arbitre international al-
tial de Coffi Codjia. L'Algérie a gérien Zekrini, que nous
été encore une fois victime de avons joint hier, nous a
l'arbitrage. Le Béninois a tout donné son point de vue sur l'arbi-
simplement privé l'Algérie de trage du match de l'Egypte. Il nous
son deuxième sacre africain, dira à ce propos : «Tout d'abord, il
étant donné que les Verts étaient n'y avait pas de penalty lors de cette
les favoris en puissance pour action. Je l'ai revue à maintes re-
remporter cette Coupe d'Afrique prises, il n'y avait pas de faute.
des nations, surtout après la Donc, le carton rouge n'était pas va-
prestation de haute facture face lable pour Halliche. Belhadj méritait
aux Ivoiriens. A bien analyser, le rouge, contrairement à Chaouchi,
Coffi Codjia aurait préparé son puisque l'arbitre devait avertir l'at-
plan en ciblant Rafik Halliche, taquant égyptien Geddou. La ma-
pour le faire sortir du terrain, et nière avec laquelle le penalty a été
en sifflant un penalty pas du tout tiré est complètement fausse. Ce pe-
évident. Il aura ainsi accompli la nalty devait être retiré. Au cas où il
mission qui lui a été confiée par
son boy, Mustapha Fahmy. D’ail-
Coffi Codjia devait aurait été raté, l'arbitre sifflerait un
coup franc en faveur du gardien de
leurs, les Camerounais avaient prendre sa retraite but. C'est un arbitrage douteux.»
averti les journalistes algériens
présents en Angola. en 2008
Le Guinéen Yakouba
Keita a entamé
Ceux qui ont couvert la CAN-
2008 se rappellent encore de l’arbi-
tre de la finale qui a mis aux prises
Raouraoua
le travail tant». ton rouge après les multiples ta- les Egyptiens aux Camerounais. «Il fallait avoir
cles dont a été victime Meghni.
Le premier arbitre qui a en- Jerom Darmon a validé C'est dire que l'Algérie a tou-
C’était le Béninois Coffi Codjia,
désormais très connu en Algérie.
Codjia sur le terrain
tamé le travail de sape visant à un but hors-jeu
nuire à l’EN, c'est le Guinéen Ya- de Meteeb au Caire
jours été la ciblé préférée des ar-
bitres, sur instruction bien sûr
Ce jour-là Codjia devait officier la pour avoir trois
finale avant de prendre sa retraire,
kouba Keita lors du match Algé- Par la suite, il y avait ce match du secrétaire général de la CAF, mais avec le coup de main accordé expulsés ! »
rie-Rwanda au stade Mustapha phare du Caire, le 14 novembre l'Egyptien Mustapha Fahmy, qui aux Egyptiens ce jour-là, il a eu un
Tchaker de Blida comptant pour dernier. L'arbitre sud-africain, a tout fait pour que l'Algérie ne retour d’ascenseur. Il continuera à
les éliminatoires jumelées CAN- Jerom Darmon, avait validé un soit pas qualifiée au Mondial. arbitrer et pourra même être re-
Coupe du monde 2010. Ce refe- deuxième but de Emad Meteeb Malgré tout, les Verts ont réussi tenu pour la Coupe du monde
ree avait refusé trois buts malgré une position de hors-jeu à arracher avec brio le billet qua- 2010. Jeudi soir, Coffi Codjia était
valables à l'Algérie, notamment falgrante, sans oublier aussi que lificatif pour le Mondial sud- dans une position telle qu’il ne
celui de Anthar Yahia qui avait la balle était sortie avant que l'ar- africain. Autrement dit, les pouvait pas remercier Mustapha
franchi la ligne de but de plus rière droit égyptien Al Moham- Egyptiens n'ont jamais changé, Fahmy pour lui avoir tendu une
d'un mètre et ce, pour donner madi ne fasse son centre. Ce en s'appuyant toujours sur le tra- perche. Et la meilleure façon de le
un coup de pouce à ses mêmes jour-là, le referee a usé d’un arbi- vail de coulisses, comme ce fut le faire c’était de permettre à l’Egypte
Egyptiens. Yakouba Keita a été trage vicieux durant la majorité cas par le passé. de gagner sa troisième CAN de
sanctionné par la suite par la de la partie, puisqu'au moins un Hamza R. suite. «Le coach a préféré continuer à jouer
CAF pour ses «erreurs de débu- joueur égyptien méritait un car- au lieu de fermer le jeu. Avoir trois
joueurs d’expulsés dans un match de ce

Hansal «L’arbitre était mal


niveau, il faut avoir Kofi Kodjia sur le
terrain. Il y a des arbitres qui ont le ni-
veau et d’autres qui n’en ont pas. Cer-

préparé psychologiquement»
tains m’ont demandé pourquoi je n’ai
pas refusé cet arbitre avant le match. Il
faut savoir qu’il n’était pas possible de
le faire réglementairement. Il y a une
commission d’arbitrage au sein de la
CAF et elle fait son travail de manière
ancien arbitre internatio- tier égyptien. Halliche est allé à la conquête «Le tacle de Belhadj était viril,

L’
admirable, il n’y a pas le moindre
nal Mohamed Hansal n’est du ballon. Notre défenseur n’a pas commis de mais pas brutal» doute. Maintenant, il faut savoir faire
pas allé avec le dos de la faute sur Meteeb puisqu’il avait l’intention de Parmi les erreurs d’appréciation de l’arbitre la différence entre la commission d’ar-
cuillère pour tirer à bou- jouer le ballon sur l’action où Codjia avait sif- détectées par Mohamed Hansal l’on trouve bitrage et les arbitres africains. Et c’est
lets rouges sur l’arbitre de flé le penalty.» la seconde expulsion dont Nadir Belhadj a chez les arbitres que réside le problème,
la rencontre Algérie- «Le penalty était imaginaire» fait objet en seconde période : «Il est vrai pas dans la commission d’arbitrage de
Egypte, Coffi Codjia. «Je suis déçu par rap- Concernant le penalty accordé aux Egyp- que le geste de Belhadj était spectaculaire la CAF.»
port à l’arbitrage qui est passé à côté de la tiens peu après la demi-heure de jeu, Hansal avec les deux pieds décollés du sol mais je
plaque. Je trouve que l’homme en noir était
médiocre avec des décisions scandaleuses qui
le qualifie tout simplement d’imaginaire : «Je
ne pense pas qu’il y avait faute sur l’action
dirai que le tacle du joueur n’était pas aussi
brutal. C’était un geste viril. L’arbitre pouvait
Yahia
ont étrangement servi l’équipe adverse», dira
Hansal qui avait la voix nouée avant d’ajou-
qui a ramené le penalty de l’Egypte. Il y avait
seulement contact entre les deux joueurs alors
éviter l’expulsion et se contenter d’un carton
jaune puisque l’Algérie était déjà en infério-
«Fiers d’être
ter : «Je pense que l’arbitre était mal préparé
psychologiquement pour diriger une telle af-
que Halliche avait nettement l’intention de
jouer le ballon, alors que Meteeb cherchait
rité numérique.»
«L’arbitre devait calmer
honnêtes ! »
On est fiers
fiche. Il n’a rien fait pour tempérer les ar- bien évidemment le penalty. C’était là aussi autrement Chaouchi» d’être Algé-
deurs, il avait fait de faux constats visuels et une mauvaise appréciation de l’arbitre.» Quant à l’expulsion de Chaouchi, Hansal riens et fiers
n’a pas su différencier entre jeu viril et jeu «L’acte de tromperie pense que l’arbitre aurait dû calmer le
brutal. Malheureusement, c’est notre équipe aussi d’être
de Abderabo devait être joueur au lieu de se montrer en colère. «Il
qui en a payé les frais.» Plusieurs griefs ont honnêtes. On
sanctionné» avait d’autre moyens psychologiques pour
été retenus contre le Béninois par l’ancien a perdu,
Le coup d’arrêt effectué par Hosni Abd maîtriser la rencontre car au moment de la
arbitre oranais. certes, mais
Rabo au moment de l’exécution du penalty colère s’il s’amusait à expulser chaque fois
«Halliche a été expulsé est qualifié par l’ancien arbitre international quelqu’un, il les enverrait tous aux pas de ma-
gratuitement» d’un acte de tromperie qui devait être sanc- vestiaires ! Je pense qu’il devait protéger nière juste.
Pour ce qui est du cas de Halliche qui a été tionné par l’arbitre, d’où les contestations Chaouchi car c’est lui qui l’a énervé avant de Ils nous ont
expulsé à la 38’, Hansal pense que l’arbitre a justifiées des joueurs algériens : «L’arbitre de- l’expulser.» battus avec
lésé le joueur dans les deux actions : «Tout vait non seulement ordonner au joueur d’exé- Amine L. l’aide de l’arbitre alors que nous, nous
d’abord, Halliche n’aurait jamais dû être cuter à nouveau la sentence, mais aussi lui avons réussi à nous qualifier en Coupe
averti à cause de son duel aérien avec le por- brandir systématiquement le carton jeune.» du monde sans l’aide de l’arbitre.
10 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 Coup d’œil CAN2010
De nos envoyés spéciaux en Angola
Prime spéciale pour les joueurs
Après leur reluisant succès acquis face à l’Algé-
rie, les camarades de Hosni Abderabou auront
droit à une prime conséquente. Le président de
la Fédération égyptienne de football, Samir Zaher, a annoncé
qu’une prime spéciale sera octroyée aux joueurs sans trop donner
Mohamed
Saâd
Farid
Aït Saâda
Nacym
Djender
Redouane
Bouhanika
Samir
Bechir
Adlane
Chouail
Yacine
Selhani
Gonçal
Pérez
Madjid de détails sur le montant de cette récompense.
Aït Abdallah

Abdelzaher El Saka Shehata


«J’aurais aimé aller «Cette victoire est
au Mondial et perdre pour les Egyptiens»
la CAN»
lésé aucune équipe. Je pense que
même les expulsions des joueurs
algériens étaient méritées, bien
que vous ne partagiez pas mon
avis. Il n’a fait qu’appliquer le rè-
glement. Non, je ne trouve pas
qu’il ait été injuste ce soir.
Même pour les deux cartons
de Halliche qui ont
déséquilibré le match ?
Même pour ces deux cartons !
Car pour le premier carton, Hal-
liche s’est attaqué à Al Hadary et
l’arbitre l’a vu. Alors que pour le
second, il avait fauché Emad Me- ier de la performance réalisée dernière réunion d’avant-match.
teeb dans la surface de réparation
et il méritait de fait d’être expulsé.
Vous attendiez-vous à un score
F à la tête de la barre technique
de l’équipe nationale
d’Egypte, Hassan Shehata a déclaré
Nous étions concentrés sur un seul
objectif, à savoir nous qualifier en fi-
nale. Grâce aux prières de l’ensemble
aussi lourd face à l’Algérie ? sur la chaîne Nil Sport que ce succès des Egyptiens, on a pu relever ce défi.
Non, naturellement parce que est une réponse aux personnes qui Le secret de notre succès ce jeudi est
d’abord c’était une demi-finale et ont remis en cause ses choix avant le fait de n’avoir pas répondu aux
en plus, l’adversaire était l’Algérie. l’entame de cette CAN2010. Il le provocations des joueurs algériens
dédie toutefois à l’ensemble des sup- sur le terrain.»
Comment avez-vous vécu cette vaient, plus ça devenait facile pour Un mot à adresser au peuple porters des Pharaons : «On a bien
rencontre ? nous en effet. Notamment avec algérien, après ce match ? débuté la rencontre, par la suite on a «Notre succès ne diminue
C’est un match qui a commencé toutes ces expulsions. Je voudrais leur dire désolé pour su gérer notre supériorité numérique en rien de la valeur
de manière très difficile pour les cette fois et bonne chance pour la de manière intelligente. Je pense que de l’Algérie»
Ça vous tenait à cœur de battre suite. L’Algérie possède une très
deux équipes. L’Algérie a très bien l’Algérie, non ? cette victoire vient nous donner rai- Sportif, Shehata a rappelé sur la
joué et nous a bien inquiétés et a bonne équipe malgré cette défaite. son par rapport à tout ce qui a été dit chaîne Modern Sport que la victoire
On voulait surtout ne pas rater Ce n’est pas parce qu’ils ont raté
affiché une belle résistance. Cela a cette demi-finale ! Mais c’est sûr à propos des joueurs retenus pour aussi large soit-elle face à l’Algérie
duré jusqu’à l’expulsion de Hal- cette demi-finale qu’ils sont mau- cette Coupe d’Afrique. C’est la vic- ne diminue en rien de la valeur de
que battre l’Algérie après notre éli- vais.
liche. Après, c’était plutôt difficile mination du Mondial était très im- toire des 80 millions d’Egyptiens qui l’équipe nationale algérienne : «C’est
de jouer de la même manière. De portant pour nous et nos Sincèrement, si vous aviez à nous ont soutenus dans les moments un succès important mais je dois pré-
notre côté, on est restés très supporteurs. On devait une re- choisir entre gagner cette CAN les plus délicats.» ciser qu’il ne diminue en rien de la
concentrés et on avait très bien vanche à nos supporteurs. L’équipe et une participation en Coupe valeur de l’équipe nationale algé-
géré notre supériorité numérique. était en outre déterminée à aller au du Monde 2010, vous «Notre honneur rienne qui renferme des joueurs in-
Ne pensez-vous pas que les bout de cette CAN. Et Dieu nous a prendriez quoi ? n’a jamais été terni» dividuellement très bons. Je suis
aidé à réaliser notre objectif d’aller Sans hésiter et toute sincérité, je Shehata, l’entraîneur égyptien, a franchement admirateur.»
Algériens vous avaient facilité
en finale. prendrai la participation en Coupe refusé de parler de revanche contre
la tâche en s’énervant ?
du Monde. l’Algérie. Il affirme que l’honneur «On veut ce septième
C’est sûr que c’est toujours facile Pensez-vous que l’arbitre a été
Entretien réalisé par des Egyptiens n’a jamais été terni titre !»
de jouer contre un adversaire dé- juste dans ce match ?
Nacym Djender pour qu’il soit lavé lors d’une ren- Le directeur technique de l’équipe
stabilisé. Plus les algériens s’éner- A mon avis oui, parce qu’il n’a contre de football : «Je reconnais que nationale d’Egypte met en garde ses
les événements de Khartoum ont eu joueurs contre toute suffisance qui
Meteeb Fathallah : «On est un effet sur mes joueurs qui vou-
laient coûte que coûte se venger, mais
viendrait les empêcher d’évoluer en
leur véritable valeur face au
ratera j’ai beaucoup travaillé dans ce sens Ghana : «On doit bien récupérer et

la finale fiers de cet exploit»


Invité par la chaîne de rait une performance dif-
pour éviter cet excès de vouloir se ra-
cheter car on considère que cette ren-
contre perdue à Oum Dourmane fait
surtout veiller à rester mobilisés
pour remporter ce troisième tro-
phée d’affilée. On veut ce septième
télévision égyptienne, Nil ficile à égaler.» partie du passé. Il n’a jamais été titre pour l’Egypte. C’est l’unique
Sport, à livrer ses impres- question de sauver notre honneur voie qui nous fera oublier cette éli-
sions sur le déroulement «Rater la finale, face à l’Algérie, car il n’a jamais été mination amère en Coupe du
du match joué contre une frustration, perdu. Moi, personnellement, j’ai monde.»
l’Algérie jeudi soir à Ben- mais…» évité de parler de ce duel jusqu’à la Synthèse Moumen A.
guela, le défenseur cen- Voulant avoir ses senti-
tral de l’équipe nationale
égyptienne, Mohamed
ments après ce carton
jaune reçu qui vient de le Hani Saïd : «Les Algériens
Selon la presse égyp-
tienne, Imad Meteeb, a de
Fathallah, déclare : «On
est tous fiers et heureux
priver d’une finale de
Coupe d’Afrique demain
nous ont insultés»
fortes chances de ne pas d’avoir donné autant de dimanche, le jeune ar- Dans une déclaration accordée à la
disputer la finale de joie au peuple égyptien. rière central du Zamalek chaîne Al Hayat, le défenseur central
Coupe d’Afrique des na- Nous avions une dette en- d’Egypte déclare : «Ce égyptien, Hani Saïd, a accusé les joueurs
tions prévue demain vers ce public et Dieu sont les aléas du football. algériens d’avoir usé d’insultes et de
contre le Ghana à merci on a su comment Il fallait se donner à fond toutes sortes de provocations pour faire
Luanda. Touché à la gérer ces retrouvailles avec et ne pas trop calculer. sortir ce duel de son cadre sportif : «Les
cuisse droite face à l’Algé- l’Algérie pour pousser Rater une finale est frus- joueurs algériens n’ont pas cessé de nous
rie en demi-finales, Me- notre adversaire à la faute trant, mais l’intérêt de personnel. Cela étant, mes insulter et de nous agresser pour nous
teeb souffre d’une et dominer du coup les dé- l’Egypte passe avant tout. camarades sont tous prêts provoquer. Certains d’entre eux ont fait
déchirure. Les examens bats. Jouer une troisième Il fallait se donner sans re- à faire boulot pour rame- appel au jeu brutal pour nous intimider.
qu’il a effectués ne sont finale de suite est un ex- tenu sur le terrain et c’est ner ce troisième tro- Ils ont même voulu nous agresser physi-
pas du tout rassurants. ploit unique dans son ce que j’ai fait sans trop phée d’affilée à la quement.»
M. A. genre et la remporter se- me soucier de mon intérêt maison.» M. A.
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010
11
Coup d’œil CAN2010

Cerbah
«Chaouchi doit savoir se Drid
contrôler pour mieux «Chaouchi a plein
défendre le maillot national» de défauts»
«Shehata avait bien
L’ancien gardien de but
des Verts, Mehdi Cerbah,
étudié notre jeu»
qui n’a pas voulu faire en- En dépit d’un Saâdane. La pre-
dosser l’entière responsa- arbitrage jugé mière concerne la
bilité à l’arbitre de la très sévère, l’an- liste des joueurs
rencontre, reconnaît la cien gardien de convoqués qui s’est
faillite de l’Equipe natio- but des Verts retrouvée rapide-
nale et son portier, pense que l’Algé- ment réduite à 19
Chaouchi Faouzi, qui a rie était tout au premier tour
pété les plombs au cours simplement mé- avec la blessure de
de cette confrontation al- diocre face à Yahia, Meghni
géro-égyptienne. «C’est l’Egypte. «Une Gaouaoui e le dé-
vrai que l’arbitre a été sé- vérité à laquelle part de Lemmou-
vère en brandissant ce pre- on ne peut chia. La liste était
mier carton jaune pour échapper», vraiment inadé-
Halliche, mais il ne faut ajoute-t-il. En- quate. J’ai dit dans
pas se voiler la face, car on tretien. mes précédentes
est tombés dans le piège des déclarations que le match du Ma-
Egyptiens qui étaient beau- Que pensez-vous de la défaite de
jeudi soir face à l’Egypte ? lawi nous a rendu service, mais
coup plus calmes que nous. malheureusement on n’a pas retenu
Je dirai qu’on a quitté le ainsi que les arbitres. Il doit Même à dix, je pense que match ou durant la mi- Je dirai qu’elle nous a mis KO.
désormais faire attention.» l’Algérie aurait pu revenir temps pour calmer les es- Car sincèrement, on ne s’attendait la leçon. Car je pense que le match
tournoi par la petite de l’Egypte est une photocopie de
porte», dira Cerbah avant au score si les joueurs prits des éléments en pas à une telle raclée. C’est vrai qu’il
«Il doit se comporter avaient su comment gérer colère afin d’éviter le pire à celui du Malawi car ils ont refait les
de soulever le cas du por- en professionnel» fallait compter avec cette sélection
leurs émotions. Du coup, je l’équipe : «Je me demande égyptienne qui n’a pas perdu le mêmes erreurs. Il n’y avait pas de
tier expulsé : «Chaouchi changements rapides. Je n’ai pas
était très perturbé. Ce n’est «Le geste de Chaouchi pense que Belhadj et pourquoi on n’a pas réagi moindre match, mais la nôtre était
prouve si besoin est que le Chaouchi ont été irrespon- au moment opportun car supposée réagir, vu que toutes les compris le remplacement d’un atta-
pas de cette façon qu’on dé- quant par un défenseur alors qu’on
fend le maillot national. Ce joueur n’a pas encore at- sables en agissant de la l’équipe dispose de respon- conditions lui étaient favorables.
teint une certaine maturité sorte.» sables et d’un staff tech- était menés au score. Bon, à pré-
genre de comportement n’a Mais beaucoup de personnes sent, il faut bien se préparer pour le
rien de bon ni pour lui en- professionnelle. Celui qui a nique censés instaurer la
«Où sont passés les discipline dans le groupe. A imputent cette défaite à la Mondial.
core moins pour la sélec- commis un geste pareil dirigeants pour mauvaise prestation de l’arbitre.
tion. Il doit mieux se dans ce stade de la compé- la pause, il fallait parler Vous étiez l’un des rares
remettre de l’ordre aux joueurs pour les cal- Qu’en dites-vous ?
contrôler s’il veut réussir sa tition ne mérite pas le titre ?» Ecoutez, je dirai qu’on était aver- techniciens à ne pas parier sur
carrière car jeudi passé, il a de professionnel ou d’un mer afin qu’ils reprennent une victoire de l’Algérie face à
confiance et surtout se tis avant le match, vu ce qui s’est
mis en péril sa carrière grand joueur. Il devait faire Cerbah se demande passé lors de la rencontre Egypte- l’Egypte. Pourquoi cette
sportive. Nos adversaires preuve de responsabilité et comment les responsables concentrer sur le reste de la réticence de votre part ?
partie. Ce sont des points Cameroun. Ce même arbitre nous
en Coupe du monde ont penser au moment où il algériens présents sur le a aussi avertis avec le carton imagi- Croyez-moi que j’avais peur de
certainement noté le com- entre sur le terrain à l’inté- banc des remplaçants n’ont importants qu’on doit cor- dire que l’Algérie allait perdre au
riger avant le Mondial.» naire qu’il a brandi à Halliche. Ce
portement de Chaouchi rêt de l’Equipe nationale. pas réagi au cours du n’est pas une nouveauté dans le risque de me taxer de quelqu’un
A. S. qui n’aime pas son pays. C’est pour-
football africain. Personnellement,
je pense qu’il fallait réagir bien quoi j’avais hésité avant de parier

Mezaïr
avant. Maintenant, ça ne sert à rien sur un match nul, mais au fond de
de crier au scandale. Mais je dirai moi j’avais ce mauvais pressenti-
que la prestation de l’arbitre n’ex- ment. Je suis quelqu’un de réaliste.
plique à aucun moment la défaite Je m’attendais exactement à cette
car si on écarte ce premier carton réaction des Egyptiens car un dou-

«Malgré tout, on doit adressé à Halliche, les autres expul-


sions étaient justifiées. Il n’y a rien
à dire.
ble champion d’Afrique n’allait pas
se vouer vaincu aussi facilement
que l’on pense. Il fallait bien s’atten-
aider Chaouchi»
Le fait que Abd Rabo a dû mar- certainement pas commettre les
Alors qu’est-ce qui n’a pas
marché ce jour-là ?
dre à une réaction des Pharaons.
Elle y était mais plus sévère que je
m’attendais.
Beaucoup de choses n’ont pas
quer ce temps d’arrêt sans que l’arbi- mêmes erreurs durant le Mondial marché dans cette équipe, aux- Concernant Chaouchi, ne
tre ne lui demande de retirer le sud-africain. quelles il faudra ajouter l’ingénio- pensez-vous pas qu’il a soufflé le
penalty, car les lois sont claires. Si un Pensez-vous qu’il restera le sité de Shehata et son onze qui ont, chaud et le froid durant cette
joueur marque un temps d’arrêt à numéro un dans son poste ? à mon avis, réalisé leur meilleur CAN ?
moins d’un pas du ballon, la sen- Bien évidemment ! Il a bien saisi match de ce tournoi. Les Egyptiens Pour ce qui est du cas de Chaou-
tence est à refaire. l’occasion après la défection de étaient nettement supérieurs sur le chi, je dirai que le constat est clair :
Es-cet une raison pour que Gaouaoui. Il a eu l’expérience tant plan organisationnel et psycholo- à chaque fois qu’on fait les éloges de
Chaouchi se révolte… souhaitée qui va le servir au Mon- gique. On avait mal préparé ce ce gardien, il nous sort des bouf-
Non, je n’ai pas dit ça. Rien ne dial. Après un mauvais départ face match, alors que l’Egypte avait bien fonneries le lendemain. Cela s’est
peut justifier le comportement de au Malawi, Chaouchi s’est bien ra- étudié notre jeu de A à Z. Dites- bien vérifié durant ce tournoi. En
Chaouchi. D’ailleurs, il n’était pas le cheté contre le Mali. Face à la Côte moi si l’Algérie avait mis une seule réalisant un bon match, un gardien
Tout en reconnaissant les erreurs seul à être excité, même d’autres élé- d’Ivoire, il a prouvé qu’il est le meil- fois en danger Al Hadary, mis à ne fait que son boulot. Cela, les
de Faouzi Chaouchi, Mezaïr Hichem ments qui évoluent dans de grandes leur. Il a beaucoup contribué à la part cette action sur coup franc de gens doivent le comprendre. Je
n’a pas jugé utile de le descendre en équipes en Europe ont été en colère. qualification des Verts pour la demi- Yebda ? On avait en face une dirai que Chaouchi a plein de dé-
flammes. J’espère seulement que Chaouchi ne finale. équipe hyper motivée qui voulait fauts avec en prime cet orgueil. Il
sera pas exposé à une lourde sanc- Comment avez-vous jugé la non seulement défendre son titre, doit vite se mettre en cause, car il a
Tout d’abord, que pensez-vous de tion car il faut reconnaître que le re- des qualités mais beaucoup de
cette défaite concédée face à prestation de Zemmamouche ? mais aussi prendre une revanche
feree a été clément avec lui en C’est un jeune gardien de but. Il sur nous, quand même ce sont les choses lui manquent encore. Il faut
l’Egypte ? première période lors qu’il a tenté de avouer que malgré les décisions
C’est une défaite au goût amer. On n’a rien à se reprocher lors du qua- Algériens qui les ont écartés de la
l’agresser. trième but. Il aura une belle occa- Coupe du monde. Il fallait connaî- contestables de l’arbitre, Chaouchi
avait un espoir gros comme ça de devait être expulsé en première mi-
voir la sélection revenir avec le tro- Donc, vous êtes entièrement sion lui aussi face au Nigeria tre le degré de leur motivation. En
d’accord avec les décisions de aujourd’hui. Il doit la saisir pour plus, tactiquement, ils étaient irré- temps suite à sa tentative d’agres-
phée, surtout après ce succès réalisé sion sur l’arbitre. Il ne devait pas
face à la Côte d’Ivoire. l’arbitre… prouver ses qualités. prochables avec ce système de dé-
Pas du tout, je pense que les déci- fense avancée comme en handball s’arrêter au moment du penalty car
Pour ce qui est du match, Pensez-vous qu’il existe des il est un gardien qui devait faire
sions prises par l’arbitre n’étaient pas gardiens de but dans le qui nous a empêchés de s’appro-
comment avez-vous trouvé toutes justifiées, mais il faut dire cher de leur but. son boulot même si le joueur, qui
l’équipe ? championnat capables d’avoir avait tiré le penalty, avait fait 20
aussi que les joueurs, qui ont perdu leur place en sélection ? Que pensez-vous du bilan de
Sincèrement, je n’ai pas compris leur self-control, lui ont facilité la temps d’arrêt.
pourquoi toute cette déconcentra- Oui, je pense à Abdouni qui a les l’Equipe nationale ?
tâche afin qu’il exécute les lois sans qualités requises pour endosser le Il y a beaucoup de points positifs Qu’est-ce qu’il lui faut
tion de l’équipe depuis le début de la pitié. Ce qui a d’ailleurs arrangé les exactement ?
rencontre. Croyez-moi qu’après la maillot national. C’est un gardien de qu’il faut relever à la veille de la
affaires des Egyptiens. but très talentueux et qui possède de clôture de ce tournoi. Je dirai que J’avais déjà évoqué ce problème
première demi-heure de jeu, je sa- qui n’est pas celui de Chaouchi ou
vais que la rencontre allait nous filer Chaouchi aurait pu arrêter le l’expérience. J’espère vivement voir c’est la première fois depuis vingt
penalty s’il avait été bien Saâdane lui donner sa chance durant ans que l’Algérie a marqué digne- d’un autre portier. Le problème en
entre les doigts. J’ai pensé qu’une Algérie est qu’il n’existe pas un vrai
balle arrêtée pouvait faire balancer concentré, non ? les prochains stages de l’Equipe na- ment sa présence à la CAN en arri-
Il ne faut pas tout coller à Chaou- tionale. Je dirai aussi que le cham- vant au dernier carré. Nous avons entraîneur de gardiens de but armé
les choses en notre faveur, mais c’est d’un diplôme spécifique. L’on ne
le contraire qui s’est malheureuse- chi qui a quand même réalisé de pionnat national dispose de joueurs retrouvé notre crédibilité aux yeux
beaux arrêts durant la première pé- capables de jouer en sélection. de l’opinion mondiale. Et nous trouve pas malheureusement ce
ment produit. type d’entraîneur pour qu’il fasse
riode. Il a été victime de sa décon- Comment voyez-vous le match avons surtout gagné un groupe for-
Vous faites allusion au penalty ? centration et de son manque midable. Il faut maintenant tirer avancer nos gardiens de but. C’est
Oui, c’était le tournant du match, d’aujourd’hui face au Nigeria ? juste des entraîneurs qui font faire
d’expérience à ce niveau-là. Au Ce sera l’occasion de retaper notre quelques conclusions et corriger
surtout qu’il a été sifflé à un moment contraire, nous devons soutenir certaines erreurs. des échauffements aux gardiens de
crucial, c'est-à-dire juste avant la mi- moral et terminer ce tournoi en but, ni plus ni moins.
Chaouchi qui a besoin de l’aide de beauté. Comme par exemple ?
temps. Mais j’ai remarqué une chose. tout le monde, car ce tournoi est une Entretien réalisé par Amine L.
Entretien réalisé par Hamza B. Je reproche plusieurs choses à
Laquelle ? riche expérience pour lui. Il ne va
12 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 Coup d’œil CAN2010

CAN
à Aïn Témouchent lors
3 morts On s’en
foot
La Libye du match Algérie-Egypte rois Codjia,
en 2013 ?
Q
Ce ven-
dredi, à
l'occa-
sion du
Congrès de la
T morts
par
arrêt
car-
diaque ont été en-
registrés dans la
wilaya de Aïn Té-
mis à part ça…

O
uais ! On pourra
toujours accuser
Coffi Codjia
d’avoir fait de
cette demi-finale de la CAN un
Confédéra-
tion africaine mouchent, jeudi, beau bordel. C’est vrai qu’une ou
de football lors du match de deux décisions de cet arbitre ont
(CAF), le pré- demi-finale de la lourdement pesé sur la physiono-
sident Issa Coupe d'Afrique mie du match. Déjà que le premier
Hayatou de- des nations qui a avertissement brandi à la face de
vrait annon- opposé l'équipe Halliche n’était ni mérité, ni justifié,
cer un nationale algé- au même titre que le peno sifflé
changement important concernant la rienne à celle quelque minutes après, qui aurait
période de déroulement des futures d'Egypte. Le pre- dû, réglementairement, être re-tiré
Coupes d'Afrique des nations. Par ail- mier décès a été pour acte d’antijeu. Mais le défen-
leurs, la CAN 2012 sera organisé enregistré dans le seur du Nacional de Madeira s’était
conjointement par le Gabon et la Gui- chef-lieu de wilaya mis tout seul dans la m… en allant
née équatoriale. Celle d’après aura lieu où un citoyen âgé de 34 ans a été pris de malaise, tal de la ville où il a rendu son dernier soupir, de tout son poids faucher son vis-
en 2013 en Libye et ainsi de suite tous après la décision du referee béninois d’offrir un laissant une veuve et trois enfants. Par contre, le à-vis dans la surface de réparation.
les deux ans penalty à l'équipe égyptienne. Le malheureux a troisième décès a été signalé à Oulhaça où un ci- On le voyait bien en retard sur l’ac-
rendu l’âme dans son domicile. Le second décès a toyen a rendu l'âme, suite à un arrêt cardiaque tion, mais il a foncé quand même.
été enregistré à Beni Saf où un homme âgé de 38 juste après le fatidique penalty accordé par Coffi Du coup, la sanction est sans
Notez Codjia ans a ressenti des douleurs accompagnées de vo-
missements, juste après le penalty accordé aux
Codji à l'équipe égyptienne.
S. Belkal
appel ! Après quoi, l’on n’avait
qu’une seule envie : aller au plu-
Egyptiens. Il a été évacué aux urgences de l’hôpi- mard et se couvrir de la tête aux

L’équipage
pieds, priant au passage pour que
l’EN ne prenne pas une belle
chiasse. C’est fait, hélas ! A dix déjà,
Coucou,
revoilà d’Air Algérie «on» était mal barrés. Alors là, à
neuf, puis à huit, ça nous faisait un
Algérien expulsé, un but égyptien.
Ezechiel ! livré à lui-même Un Algérien expulsé, un but égyp-
tien, un Algérien expulsé… et ainsi
A la surprise générale, N’Douassel Ezechiel se pourrait-on faire le parallèle entre
trouve à Blida depuis jeudi dernier. Il est arrivé directe-
le nombre d’expulsions au nombre
ment du Qatar où il était à l’essai au club d’El Wakra. Les
de buts pris. Trois rouges et quatre
tests se sont avérés, selon des sources sûres, concluants. Il
reste à savoir si l’international buts encaissés, ça nous fait là une
tchadien est dans la ville des sacrée fessée ! C’est à s’interroger
Roses pour négocier sa sur l’intention qui a précédé le
lettre de libération ou geste de se lancer les deux fers en
sur Yahoo.fr
Yahoo.fr vient de se pencher de très
pour terminer la sai-
son sous les cou-
l’air sur un adversaire, si ce n’est
celle de se faire prier d’aller se rha-
leurs de biller manu militari. Alors là,
près sur le match Egypte-Algérie (4-0). l’USMB. Chaouchi n’en parlons pas. Le mec
Le moteur de recherche a lancé un son- s’est complètement laissé guider
dage sur l’arbitre béninois Coffi Codjia. par ses pulsions d’en découdre à
La question est sans équivoque : Coffi

Q
tout prix, allant jusqu’à saisir le re-
Codjia est-il raciste ? Il reste trois jours L’équipage d’Air Algérie, qui avait assuré le trans- feree par le col pour lui dire ses vé-
pour voter. port des supporters algériens à Benguela, aura rités. Et d’une. Puis de laisser

Ashley Cole
passé un séjour qu’il n’oubliera pas de sitôt. traîner inutilement sa semelle sur
Alors que le premier équipage avait trouvé difficilement
un adversaire qui a été signalé
des chambres de disponibles dans un hôtel réservé ex-
hors-jeu au départ de l’action. Et
clusivement aux journalistes, les autres ont dû passer la
nuit dans l’avion ! Devant le manque d’assistance des de deux. Entre le professionna-

perd son permis policiers, ils se sont même proposés, le lendemain,


d’encadrer les supporters algériens à qui ils
ont offert leurs rations de nourriture. Le
lisme et l’amateurisme, il y a qu’un
pas que certains joueurs ont fran-
chi allégrement. Hier, au réveil,

Q
L'arrière latéral gauche de Chelsea, Ashley Cole, s'est vu retirer séjour de l’équipage de la compagnie na- toute l’Algérie en voulait à Coffi
hier son permis de conduire pour une durée de quatre mois. Le tionale aura été pénible, mais ils se di- Codjia. Mis à part ça…
joueur avait été arrêté au volant de sa Lamborghini Gallardo sent tous prêts à remettre ça lors du A. A. A.
en novembre 2008, alors qu'il conduisait à 160 km/h dans une zone Mondial. A saluer !
limitée à 50. L'Anglais avait expliqué vouloir échapper à des photo-

Ulli Hoeness
graphes.

Ya pas photo
conteste le choix de
l’Afrique du Sud
Q
Incontestablement, cette CAN ne laisse
pas que de bons souvenirs aux yeux de
l’opinion publique. Cela avait déjà mal
commencé avec le drame togolais auquel sont venues
se mêler des erreurs d’arbitrage et la qualité un peu
riquiqui des infrastructures. Tout ça a conforté ceux
qui se sont opposés à l’octroi de l’organisation de la
Coupe du monde 2010 à l’Afrique du Sud. C’est le
cas du président du Bayern Munich, Ulli Hoeness,
qui a tiré sur Sepp Blater. Pour Hoeness, «l’Afrique
en général n’est pas prête pour accueillir une com-
pétition d’une telle envergure».
Coup d’œil CAN2010 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010
13

Pourquoi les Algériens ont-ils défilé ?


urprenante aura été la
Les Kabyles unanimes
«Nous sommes
fiers de notre
sélection
S réaction qu’ont eue des
milliers d’Algériens avant-
hier, soir tout juste après
le coup de sifflet final de la
rencontre ayant mis aux prises les
Verts avec les Pharaons. En effet,
des milliers d’Algériens, qui ont en-
nationale» vahi les rues et les places publiques
des différentes villes du pays, après
A travers les quatre coins de la la rencontre qui a vu pourtant leur
Kabylie, personne n’en croyait ses Equipe nationale se faire éliminer
yeux avant-hier, lors du match Al- sur le score de 4-0 par l’Egypte, ont
gérie-Egypte, lorsque l’arbitre bé- chanté et dansé à la gloire de leurs
ninois avait décidé de faire sortir héros qui ont atteint les demi-fi-
trois piliers de l’ossature des Verts nales de l’épreuve africaine. Ce que
en leur brandissant des cartons l’on pourrait de phénomène
quelque peu étrange, dans la me-
rouges dans le seul et unique ob-
sure où personne ne s’attendait à
Djamila Hamadouche, professeur au département
jectif de permettre à l’Egypte de sociologie à l’université d’Alger, explique
voir autant de monde fêter une dé-
d’évoluer à son aise. Le match s’est faite de leur team. la réaction des Algériens :
joué à onze contre sept après la «Je n’ai rien compris, mais je suis
sortie de quatre algériens de la pe-
louse, 3 pour carton rouge et
pourtant sorti et j’ai dansé, chanté «C’est une façon d’exprimer
Ghezzal qui devait aussi leur em-
durant presque toute la nuit», nous
dira Lamine qui avoue n’avoir réel- toute leur fierté pour leur
boiter le pas pour que Zema-
mouche remplace Chaouchi. Une
lement pas trop compris, au début,
pourquoi les gens étaient sortis dé- Algériens ont voulu surtout faire
Equipe nationale»
fin de comprendre pourquoi grain de sel dans cette défaite, les
forte déception se lisait sur tous les
visages des milliers de jeunes qui
filer. C’est ainsi qu’il se mêlera à la
foule et se défouler, comme si
passer un message aux joueurs et
au staff technique pour leur dire A les Algériens sont sortis dans
les rues, même si leur équipe a
Algériens, par leur réaction, ont
voulu dire qu’ils n’en voulaient pas
avaient misé sur les chances de c’était l’Algérie qui allait disputer la qu’ils les ont comblés de joie, après
l’EN de passer le cap égyptien en finale de la CAN. la victoire acquise devant la redou- perdu, on a pris attache avec Mme du tout à leurs joueurs et qu’ils
demi-finales, et décrocher le billet «La frustration de la défaite était table équipe de Côte d’Ivoire. On Djamila Hamadouche, professeur comprenaient parfaitement ce re-
qualificatif de la finale. La seule tellement forte que je voulais m’en pourra ajouter aussi que cette réac- au département de sociologie à vers. Aussi, toute cette fête après le
chose que nous avons pu retenir, extraire. C’est alors que je suis sorti tion de joie est destinée au peuple l’université d’Alger, qui a bien match signifie qu’une forte relation
et c’est le cas d’ailleurs des Algé- dehors, malgré le froid glacial, et aux médias égyptiens, pour leur voulu nous expliquer cette réac- existe entre le peuple et son équipe,
riens à travers tout le pays, c’est pour exprimer toute ma recon- signifier que les Algériens sont fiers tion. «Malgré la défaite de leur une forme de confiance mutuelle.
cette fierté qu’éprouvent les gars de naissance salué à nos joueurs qui se de leur équipe et qu’ils n’ont pas du équipe, des milliers d’Algériens sont Les Algériens sont fiers de leur
sont comportés en hommes valeu- tout été affectés ni même abattus quand même sortis dans les rues équipe qui a réussi une très grosse
Djurdjura pour l’EN qui a, en l’es-
reux, malgré la hogra dont ils ont par la défaite. Ils le leur feront sa- pour manifester leur joie, par rap- performance face à la Côte
pace de deux semaines, rallumé la voir en décriant l’arbitrage scanda-
été victimes par l’arbitre», a tenu à port surtout au scénario du match. d’Ivoire», a conclu Mme Hama-
flamme. Les jeunes du Djurdjura leux du referee Coffi Codjia.
nous dire Hamid. L’on comprend Le fait que l’arbitre y a mis son douche. S. F.
ne veulent pas abandonner leur que par leur réaction positive, les Saïd Fellak
équipe, et ils sont sortis dans les
rues pour exprimer leur soutien

Le match Egypte-Algérie a fait vibrer


aux camarades du capitaine Man-
souri qui représenteront l’Algérie
en juin prochain en Afrique du

Barbès et les Champs-Elysées


Sud, le premier Mondial qu’abri-
tera le continent africain, au mo-
ment où les Egyptiens chercheront
à acheter les droits télé… Algérie retrouvait hier soir l’Égypte est électrique. A la moindre approche des buts al-

L’
L. A. en demi-finale de la Coupe gériens, à la moindre faute commise, un tressail-
d’Afrique des nations. L’équipe des lement coupable se fait sentir. Et, inversement,
Fennecs a été sévèrement battue, 0- quand se sont les Fennecs qui remontent le ter-
Après la défaite 4. A Barbès, puis sur les Champs- rain les encouragements redoublent d’intensité.
face à l’Egypte Elysées, les prolongations se sont déroulées sans Bref, on ne suit pas le match, on le vit. Alors,
Incidents incident majeur. Il est tout juste 20h. A la sortie
du métro Barbès-Rochechouart, le quartier est
quand l’arbitre siffle un penalty juste avant la mi-
temps, suivi d’un deuxième carton jaune pour le
à Marseille étrangement calme. Les rues, qui habituellement défenseur algérien Halliche (un des joueurs bles-
Après la sévère défaite de l’Algé- débordent d’activité, sont ce jeudi soir bien vides. sés lors du caillassage du bus algérien au Caire)
rie devant l’Egypte (0-4) en demi- Pas un chat à la ronde. Une bonne partie des c’est la consternation. Aux onze Pharaons sur le
finale de la CAN, des incidents ont cafés, bars et sandwicheries a baissé aux trois- terrain, il faut désormais ajouter l’arbitre, cité à
eu lieu à Marseille où la police a quarts les rideaux de fer. En passant devant un comparaître au rang des «traîtres». La mi-temps
procédé à des interpellations de troquet fermé, on entend à l’intérieur un raffut est bienvenue.
supporteurs. Des fans de l’Algérie monstre. «One, two, three, viva l’Algérie». Dans
se sont rendus sur la Canebière et moins d’une demi-heure l’Algérie disputera, 21h30 : direction les Champs-Elysées
aux abords du Vieux-Port, et cer- contre l’Egypte, les demi-finales de la Coupe La partie redémarre. On se délocalise quelques
tains d’entre eux ont allumé des fu- d’Afrique des nations. Sur un air de déjà vu. Les pas plus loin, devant la porte d’un bar où s’entas-
migènes et jeté des projectiles deux équipes n’imaginaient pas connaître de re- sent des supporters qui n’ont pas réservé. Là, il est
trouvailles footballistique au sommet aussi tôt. simplement impossible d’entrer. Rapidement, les
(canettes, bouteilles et autres) sur
Moins de deux mois après des rencontres pour le esprits s’échauffent. D’un coup, quelques jeunes
les forces de l’ordre, qui ont répli-
moins houleuses lors des éliminatoires de la chargent l’entrée. Un début de bagarre explose. Le
qué par des tirs de grenades lacry- Coupe du Monde, Fennecs et Pharaons se re- match est coupé et le ton monte de plus belle.
mogènes. Des supporteurs ont trouvent à Benguela, en Angola, pour une re- «C’est malheureux, ils supportent la même
également mis le feu à des pou- vanche qui sent la poudre. Entre les deux pays, équipe, et là ils se déchirent», se lamente une pas-
belles et joué au chat et à la souris autoproclamés meilleurs ennemis et dont le di- sante. Il faudra l’arrivée de la police pour que tout
avec les forces de l’ordre en tenue vorce est consommé, le football tente de jouer les le monde se disperse. Fin de la retransmission.
anti-émeute. Dans le centre-ville entremetteurs. En vain. La plaie laissée par les Entre temps, l’Egypte avait porté la marque à 4-0.
de Toulouse, des échauffourées ont violences qui ont précédé et suivi la qualification L’affaire est pliée, les Fennecs n’ont pas gravi les Il est à peine minuit, le concert des klaxons et der-
brièvement opposé des suppor- de l’Algérie, en novembre, n’est que superficielle- pyramides. Dix minutes avant le coup de sifflet bouka tourne à plein régime. Comme les moteurs
teurs aux forces de l’ordre, alors ment renfermée. final, les rues se remplissent à nouveau. Déçu, dé- des voitures qui vrombissent jusqu’à flinguer les
que la police essuyait des jets de goûté, personne ne souhaite commenter. «Match rupteurs. Des voitures et scooters drapés aux cou-
projectiles dans le quartier excen- 20h30 : Avant le début du match, on volé», entend-on simplement. leurs de l’Algérie… et plus rares à celles de
tré du Mirail. Deux voitures ont s’est chambrés l’Egypte. Les deux circulent en sens inverse, se
été incendiées dans la région lyon- Dans un café, un des rares où il ne fallait pas 22h40 : Algériens et Egyptiens croisent ou se dépassent. A tel point que l’on ne
naise, à Rillieux-la-Pape et Vénis- réserver à l’avance, ça s’agite. Vert-blanc-rouge de défilent…chacun de leur côté sait plus qui est qui. En bas de la rue, ça chambre
sieux, et deux poubelles brûlées à la tête au pied, les supporters algériens sont nom- Le match terminé, tout le monde se retrouve au gentiment. A mesure que l’on monte vers la place
breux, une soixantaine à se tenir debout comme pied du métro Barbès, boulevard de La Chapelle. de l’Etoile, les supporters se regardent de plus en
Vénissieux et dans le 8e arrondis-
un seul homme. Au fond de la salle, quatre habi- Quelques factions de CRS font déjà le pied de plus en chiens de faïence. On aperçoit au passage
sement de Lyon. Dans le centre- un drapeau brûler. En redescendant, les deux
ville, sur la presqu’île, sifflets et tués posent les cartes. C’est l’hymne national. Ho- grue, mais elles n’auront pas à intervenir. Seuls un
noré à en faire trembler la bâtisse. Les sifflets de fumigène et quelques pétards viennent troubler camps se trouvent bientôt face à face, séparés par
klaxons de voitures ont retenti des cordons de policiers. On se toise par drapeaux
l’hymne égyptien qui suivra dans la foulée seront un calme ambiant, qui contraste avec la liesse po-
dans une bonne ambiance. A interposés, les chants se répondent. A «L’Algérie,
à un niveau acoustique supérieur. «Ce sont des pulaire qui avait envahi le quartier après le ticket
Paris, supporteurs égyptiens et al- traîtres, des jaloux... On va à la Coupe du Monde, pour le Mondial, et dans une moindre mesure au Mondial» succède «Les Pharaons sont rois.»
gériens circulaient dans un pas eux. On sera la seule équipe arabe. Et là, on va lors de la qualification pour les demi-finales de la Un dialogue de sourds. Entre un pays qualifié
concert de klaxons sur les les épater», lance un jeune la tête emmitouflée CAN. Là, mis à part quelques coups de klaxon, pour la Coupe du Monde et un autre pour la fi-
Champs-Elysées, sans incident. dans sa capuche. Derrière cette assurance dégui- l’humeur n’est pas à la fête. Jusqu’à ce que nale de Coupe d’Afrique des nations, les suppor-
sée, dès les premières minutes la tension monte quelques supporters lâchent l’invitation : direc- ters des deux camps ont des arguments pour faire
d’un cran. ça sent le soufre à plein nez. L’ambiance tion les Champs-Elysées. Changement de décor. la fête. Quitte à ce que ce soit dos-à-dos.
14 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010

Coup d’œil Équipe nationale


Nostalgie Nostalgie Nostalgie Nostalgie Nostalgie

LES MATCHS INOUBLIABLES DE LA CAN


a série des matchs inoubliables de la sélection et le début de la grande épopée des Verts avec les heureusement absent de la sélection qui se trouve en

L des Fennecs reprend. Elle coïncide, cette fois,


avec le déroulement de la CAN 2010. Le jour-
nal se propose de revenir sur quelques matchs ayant
Madjer, Belloumi et autre Bensaoula, sans les pro-
fessionnels, faut-il le préciser, qui mènera les Fen-
necs vers ce Mondial espagnol de 82, à la CAN 2004
Angola depuis le 7 janvier courant. Justement ce
groupe est constitué en partie de l’équipe qui avait
battu l’Egypte, à Sousse, et qui a fait le déplacement
marqué les esprits. On a choisi de démarrer ce tour et cette extraordinaire résurrection des coéquipiers en Angola.
d’horizon des matchs de l’EN par la fameuse CAN 80 d’un certain «Haramy» Achiou, aujourd’hui, mal-

26/03/88
Stade : Mohammed-V (Casablanca)
Buts : Nader (67’) Maroc
Maroc 1 - Algérie 1 (victoire de l’Algérie aux tab 4-3)
e
Belloumi (88’) Algérie
Arbitre : Tahir Hafid Ali (Tanzanie)

Maroc :
3 chez le pays hôte
a page historique revient à l’occasion de la
Khalid Azmi, Tijani El Maâtoui, Mus-
tapha El Biaz, Mourad Jabrane, Lahcen
Ouadani «Hcina», Hassan Benhabicha,
Abdelmajid Dolmy (Abderrahim Ham-
L rencontre du classement entre l’Algérie et le
Nigeria pour parler d’une rencontre de clas-
sement. Retour vers la CAN 88, l’Algérie rencon-
raoui 14’), Mustapha El Haddaoui, Ab- trait dans un match de classement le pays hôte, le
delrazzak Khaïri (Mohammed Maroc, après avoir perdu contre le Nigeria en
Timoumi 104’), Moulay El Gharef, demi-finale, dans la série des tirs au but. Dans le
Hassan Nader, Mustapha Kiddi camp de l’Algérie, c’était Lakhdar Belloumi qui
Entraîneur : José Faria (Brésil) avait raté son penalty. La star du football africain
des années 80 n’avait pas bien cadré son tir. Lors
Algérie : du match de classement, on retrouve presque les
Nacer Drid, Chaâbane Merzekane, mêmes, l’Algérie veut une place sur le podium.
Fodil Megharia, Abderrazak Belgherbi, Les Verts seront menés au score jusqu’à la 88’, et
Mohammed Chaïb, Abdelkader Fer- Belloumi remettait cette fois les pendules à
haoui, Rachid Maâtar, Lakhdar Bel- l’heure. Il obligea les Marocains à jouer les pro-
loumi, Hocine Yahi, Hakim Medane longations. Cette phase est considérée par les ac-
(Kamel Djahmoune 71’), Ali Bouafia teurs de l’époque comme une CAN honorable. On
(Hamidouche Bentayeb 64’) parlait d’une organisation tatillonne et de la diffi-
Entraîneur : Evgueni Rogov (URSS) culté de regrouper les professionnels qui évo-
luaient à l’étranger, principalement en France.
M. B.

Belloumi «Je suis persuadé que face à une autre Cela s’e st passé
ce jour-là
équipe les joueurs auraient réagi autrement»
Lakhdar Belloumi ne savait pas de nos rencontres. ne savait pas si on pouvait compter sur tous L’invasion des criquets
qu’en 1988 il allait disputer sa Par la suite, vous aviez été écarté à votre les joueurs professionnels. En plus, il a y A la fin des années 80 et au début des années 90,
dernière phase finale de la CAN. Il tour de la CAN 90... avait l’absence de Assad et Madjer, deux élé- l’Algérie connaissait l’invasion des criquets. Un vé-
ne savait pas qu’il allait inscrire le J’étais d’abord écarté par Lemoui, puis re- ments essentiels dans cette équipe d’Algérie. ritable phénomène. Depuis, l’Algérie a appris à
dernier but de sa carrière en convoqué, puis de nouveau écarté, bien Je pense que le résultat a été bien accepté. maîtriser ce fléau.
match international officiel, le avant la CAN 90. Effectivement, je m’atten- Quel commentaire faites-vous sur le
dernier aussi de cette CAN 88, de dais à participer à la CAN match que les amoureux
la sélection algérienne disputée Le Tour d’Algérie cycliste
90 comme une consécra- de l’EN ont suivi jeudi
pour la circonstance en terre tion à ma carrière, mais on dernier ? existait encore
marocaine et face au Maroc. ne m’avait pas fait appel. L’arbitre a rencontré des Le Tour d’Algérie cy-
En 88, Rogov avait présenté la même Même Kermali, à l’époque, problèmes avec les cliste existait encore.
équipe ou presque pour la course à la ne m’avait pas donné une équipes maghrébines. Les On était arrivés au
troisième place... réponse convaincante. On Tunisiens se sont plaints dixième Tour d’Algérie.
Il y avait une rivalité entre le Maroc et l’Al- m’avait dit que c’était un dé- de son arbitrage. Le pre- Cette épreuve de la pe-
gérie, c’est pour cette raison que le coach cideur qui ne voulait pas mier carton jaune contre tite reine avait beau-
Rogov avait aligné un onze presque au com- voir mon nom sur la liste Halliche était injustifié. A coup de succès dans le
plet. Je me souviens que tous les profession- des joueurs qui devaient partir de là, tout s’est pré- temps. La fédération a
nels n’étaient pas dans le onze rentrant. participer à la CAN 90. cipité. Je pense que l’arbi- fait des efforts ces der-
Parfois, ils faisaient la navette entre le Maroc J’étais victime des faux je- tre ne doit pas aimer les nières années pour
et leur club en France. Il n’était pas évident tons. J’avais eu le trophée Maghrébins. faire revivre cette
de venir jouer en équipe nationale. Il n’y du Ballon d’Or africain, et L’Equipe nationale au- épreuve. Elle avait
avait pas cette facilité que trouvent les pro- cette consécration per- rait-elle pu éviter une commencé par des tours au niveau de certaines
fessionnels actuellement. J’aimerais revenir sonne ne pouvait me l’enle- telle issue de la rencon-
ver. C’était la plus belle villes. Walou, rien, nada.
aussi sur le cas de Madjer, car cette rubrique tre ?
avait laissé entendre que je me suis opposé à consécration de ma car- Les joueurs ont réagi
sa venue en 88. rière. Elle a plus de valeur à négativement, après les Benzine commençait fort
mes yeux que la CAN qu’on
C’est exact, on aimerait bien avoir votre
m’avait refusée.
décisions de l’arbitre. Ils se à Séoul sur un vélo soudé
point de vue... sont énervés et sont tom- On ne peut pas évoquer le cyclisme sans parler
Je ne pouvais pas le faire car les personnes Lors de cette CAN 88, bés dans le piège. de Sebti Benzine, l’enfant d’El Gahmoussia (au-
qui connaissent Rogov savent que ce n’était vous vous faites remarquer en égalisant A quelques encablures de la phase fi- jourd’hui El Hadjar). Il était fort en 88 et avait
pas un coach qui se laisse faire, ou qui ac- face au Maroc, mais vous ratiez votre nale du Mondial, quels conseils donne- même participé aux Jeux olympiques de Séoul. A
cepte qu’on décide à sa place. Je crois pou- penalty contre le Nigeria. Voulez-vous riez-vous à nos capés pour éviter ce mi-parcours dans ces Jeux, Sebti était dans le pe-
voir dire que la présence d’un élément de la revenir sur ces deux souvenirs ? genre de piège ?
Concernant la série des penalties face au
loton de tête. Il sera lâché… par son vélo soudé et
trempe de Madjer sur le terrain pouvait me Je pense que si l’Algérie avait rencontré
faciliter le travail. Je crois que Madjer avait Nigeria, j’en avais tiré deux. On avait frappé datant de l’année... 1978.
une autre équipe que l’Egypte, elle n’aurait
un problème avec le ministre de l’époque. Il dix dans chaque camp. Chaque équipe avait pas réagi de la sorte. C’est une leçon, à nous
était attendu à plusieurs reprises, mais à réussi à marquer les dix penalties. Puis, je
chaque fois qu’une personne se déplaçait à devais tirer une deuxième fois, et je l’ai raté
de bien analyser les lacunes et d’y remédier Aujourd’hui, il est boucher
avant le mois de juin. L’Algérie était menée
l’aéroport pour le récupérer, il ne venait pas. parce qu’à la dernière minute j’avais hésité. au score face à la Côte d’Ivoire, mais elle a à Sidi Amar (Annaba)
Je suis prêt à en parler lors d’un débat télé- Le classement de l’Equipe nationale su se ressaisir. Sebti Benzine est devenu boucher, après une car-
visé en compagnie de Madjer pour lever était-il attendu ? Entretien réalisé par rière de cycliste. A la fin de sa carrière, il a ouvert
toute équivoque. Je signale que jamais Mad- Franchement, on était partis au Maroc Mouloud B. une boucherie du côté de Sidi Amar, à deux pas de
jer ne m’a parlé de ce sujet, même après lors faire de la participation. A chaque match, on l’université de Badji Mokhtar.
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 15
Coup d’œil CAN2010

Ce que disent les médias


ous les sites spécialisés ont salué la vic-

T toire des Egyptiens mais ils étaient


presque tous unanimes à décrier la piè-
tre prestation de l’arbitre béninois, Cofi Codjia, L'Egypte n'avait pas besoin de ça
coupable d’avoir faussé le match en faisant Penalty juste
preuve d’un minimum de retenue dans ses dé-
cisions, notamment dans les moments les plus mais expulsion sévère
importants de la partie. Cela nous amène à La rencontre a été faussée par les maîtres du jeu dont la mauvaise
conclure que Codja n’était pas le mieux indiqué appréciation a fait basculer les débats. En premier lieu, Monsieur
pour diriger un duel aussi intense et disputé Codjia qui a expulsé injustement le défenseur algérien Halliche pour
entre deux équipes dont la rivalité et la sensibi- deux cartons jaunes. Le premier était extrêmement sévère tandis que
lité n’étaient plus à présenter. Expulser un le second, donné quelques instants plus tard et consécutif à une faute
joueur consécutivement à un premier avertis- dans la surface et donc à un penalty, pouvait se comprendre. La
sement pas du tout mérité, a laissé naître un conjonction des deux avertissements apparaît très sévère, ce que
n'est pas ce penalty. C'est le règlement, faute dans la surface équi-
sentiment d’injustice dans le camp algérien. Un vaut à la sentence et il y avait faute. Mais ce «peno» transformé par
sentiment que nos capés n’ont jamais pu gérer Hosny aurait dû être retiré puisque le milieu offensif égyptien a mar-
et ce, en dépit des consignes données entre les qué un temps d'arrêt dans sa course d'élan avant de battre Chaouchi
mi-temps par Saâdane. L’entraîneur national dont la colère après-coup était compréhensible. Dès cette 39e mi-
avait prévenu ses capés contre l’attitude néga- nute, la fête était gâchée. Les Algériens n'allaient pas s'en remettre.
tive envers cet arbitre en seconde période mais
malheureusement, nos joueurs ne pouvaient
plus se tenir devant un tel arbitrage scandaleux.
Moumen A.

Le calvaire de l'Algérie
L’Egypte fait Réduite à dix et menée après un penalty (39e), l'Algérie a terminé
le match à huit et coulé face à l'Egypte (4-0), qui rejoint le Ghana en
craquer finale. La revanche a tourné à l'humiliation. Privée du Mondial sud-
l’Algérie africain par l'Algérie, l'Egypte a corrigé la sélection de Rabah
L’Egypte des Pharaons a dominé l’Algérie des Fen- Saâdane (4-0) et validé du même coup son billet pour la finale de la
necs (4-0), en demi-finale de la Coupe d’Afrique CAN, jeudi soir, à Benguela. Le moins que l'on puisse écrire, c'est
que cette quatrième confrontation en sept mois ne participera pas à
des nations, au terme d’un match crispé en raison apaiser les relations entre les deux nations. Sur fond de tension et
du passé récent des deux équipes. d'incompréhension, les Algériens ont terminé la rencontre à huit
Sous la pression, les Algériens ont tout simple- après les expulsions inutiles de Belhadj (70e) et Chaouchi (87e). Frus-
ment craqué. La première mi-temps, terne et cris- trés de s'être retrouvés en infériorité numérique et menés juste avant
pante si l’on excepte une frappe enroulée de la pause, les Fennecs abandonnent leur rêve d'un deuxième sacre
Meteeb superbement détournée en corner par après celui de 1990. Les Pharaons, doubles tenants du titre, sont, eux,
Chaouchi (25e), bascule à la 37e minute. Sur une toujours en lice pour un triplé inédit. Il leur faudra battre le Ghana,
longue relance égyptienne, Halliche rate complè- tombeur du Nigeria (1-0), dimanche à Luanda.
tement son interception. Meteeb, à l’affût, pénètre
dans la surface avant de s’écrouler, victime du re- L’Algérie La Gazzeta dello Sport
tour du défenseur algérien. Pénalty ? L’arbitre bé- échoue
ninois n’hésite pas une seconde… et applique la
fustige Coffi Codjia
double peine : Halliche ayant déjà reçu un aver- aux portes de la finale Le plus sérieux quotidien sportif italien, la
tissement, il est expulsé dans la foulée. Un tour- Le scénario du match des éliminatoires ne s'est finale- Gazzeta dello Sport a fustigé l'arbitre béninois de
nant. ment pas reproduit et c'est l'Egypte qui s'est largement la rencontre Algérie- Egypte, Coffi Codjia. Dans son édition d'hier, le quotidien
imposée 4-0 face à l'Algérie, des buts signés Abd Rabou, sportif italien a signalé que l'expulsion du défenseur Rafik Halliche était sévère
Zidan, Abdel-Shafy et Nagui. A noter que les Algériens et en même temps le tournant de cette rencontre. Ce journal a même qualifié
ont terminé la rencontre à 8 après l'expulsion à la 37e mi-
L'Egypte vers nute de Halliche, qui a par la même occasion concédé le
cette rencontre de non-match, au vu de l'arbitrage scandaleux, du comportement
des deux galeries qui ont sifflet les deux hymnes nationaux.
un nouveau sacre penalty, offrant le premier but aux Egyptiens, celle de
La demi-finale de la CAN 2010 entre Belhadj à la 70e minute et celle du gardien Chaouchi en
toute fin de rencontre.
L'Algérie en colère
l'Algérie et l'Egypte a tourné en faveur de cette L'arbitrage du Béninois Coffi Codjia a été décrié par l'en-
dernière (4-0). Réduits à dix en première mi- semble des Algériens au lendemain de la défaite face à
temps, puis à huit en seconde période, les Fennecs l'Egypte (4-0) en demi-finales de la CAN. Trois joueurs des
ont craqué devant un rival qu'ils avaient pourtant L'Egypte fait Fennecs ont été expulsés au cours de la rencontre.
écarté du Mondial en novembre dernier. Les Pha- exploser l'Algérie
raons ont marqué par Hosny, Zidan, Abdelshafi et Bien aidée par un arbitre rapidement
dépassé par les événements, l'Egypte
L’Egypte jouera sa troisième
Gedo. Ils rencontreront dimanche le Ghana pour
un troisième titre consécutif. s'impose très largement face à des Algériens désarmés finale d’affilée
qui ont terminé la rencontre à huit. En finale, les Egyp- L’Egypte n’avait jamais battu l’Algérie en phase finale de
tiens viseront face au Ghana un troisième trophée consé- Coupe d’Afrique des nations. C’est fait. Au terme d’une ren-
contre âprement disputée, les Pharaons ont signé leur cin-
L’Egypte sort cutif.
quième victoire en cinq matches, en attendant l’éventuel
l'Algérie et jouera sixième succès qui leur permettrait de réussir ce qui n’a jamais été réalisé précé-
la finale L'Egypte bat demment, remporter trois fois de suite la CAN.
La finale de la Coupe d'Afrique des nations oppo- l'Algérie
sera dimanche à Luanda, en Angola, l'Egypte au L'Egypte a obtenu son billet pour la
finale de la CAN 2010 en battant en demi-finale l'Algé-
L’Egypte survole les débats
Ghana. Les Pharaons, double tenants du titre, ont L'Egypte a marqué quatre buts et l'Algérie a pris trois cartons
en effet mis fin au parcours de l'Algérie jeudi soir rie 4 à 0, jeudi à Benguela.Les Pharaons tenteront de dé- rouges : les Pharaons ont survolé leur demi-finale de la CAN
en s'imposant 4-0 dans la 2e demi-finale. Les Al- crocher dimanche un troisième sacre continental 2010 (4-0), jeudi à Benguela, et se qualifient ainsi pour leur 3e
gériens, qualifiés pour le Mondial 2010 aux dé- consécutif face au Ghana, qui a défait le Nigeria 1 à 0 finale continentale d'affilée qui se jouera dimanche contre le
pens de... l'Egypte, ont terminé cette demi-finale à dans l'autre demi-finale. Ghana.
Face aux Fennecs, qui ont terminé le match à huit, les
8 après 3 expulsions. Un peu plus tôt, les Black Egyptiens ont ouvert le score grâce à un penalty réussi
Stars du Ghana avaient battu le Nigeria (1-0). par Abd Rabou Hosni (1-0, 39e). Zidan (2-0, 65e), Abdel-
Shafy (3-0, 81e), et Gedo (4-0, 90e+4), ont ensuite donné
Les Pharaons prennent
L’Egypte davantage d'ampleur au succès de leur équipe leur revanche
Privés du Mondial par l’Algérie, l’Egypte s’est vengée ce
corrige jeudi en demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations. Les hommes de Shehata
l'Algérie et va L’Egypte tient n’ont pas fait dans la demi-mesure, l’emportant 4 à 0. Un large succès auquel a
en finale sa revanche contribué l’arbitre béninois de la rencontre.
Quatre buts encaissés, trois joueurs expulsés, la L’Egypte s’est qualifiée pour la finale
demi-finale de la CAN a tourné au cauchemar de la Coupe d’Afrique des nations en surclassant l’Algé-
pour l'Algérie. Éliminés de la course à la Coupe
rie (4-0). Egypte-Ghana, telle sera l’affiche de la finale L’Egypte rejoint le Ghana
de la Coupe d’Afrique des nations dimanche prochain.
du monde par l'Algérie en novembre dernier, les L’Egypte a en effet rejoint le Ghana en balayant l’Algérie en finale
Egyptiens ont brisé le rêve des Algériens en demi- (4-0) en demi-finales, prenant ainsi sa revanche sur le Sortie large vainqueur face aux Algériens (4-0), l'Égypte s'est qua-
finale de la Coupe d'Afrique des nations en l'em- match de barrage d’accès à la Coupe du monde perdu (1- lifiée pour la finale de la CAN où elle tentera de remporter, contre
portant nettement 4-0, jeudi soir à Benguela 0) à Khartoum en novembre dernier. A noter que les Al- le Ghana, son troisième titre de rang. Ce qui constituerait une pre-
(Angola). L'Egypte, six fois vainqueur de l'épreuve gériens ont terminé la rencontre à huit après les mière dans l'histoire de la compétition.
et double tenante du titre, défendra donc son bien, expulsions de Halliche (36e), Belhadj (69e) et Chaouchi
en finale, contre le Ghana qui avait disposé un peu (86e)
plus tôt du Nigeria (1-0).
16 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010

Coup sûr JSK-NAHD

JSK-NAHD aujourd’hui à 14h30 En quête de rachat


C’est cet après-midi que les Canaris
enchaîneront leur troisième rencontre
de la phase retour du championnat,

Hadjaoui
qui les opposera au NAHD. En voyant
le classement final, on constate qu’il
existe une grande différence de niveau
sur le papier. Les Canaris occupent ac-
tuellement la place de dauphin, alors
que les Sang et Or se trouvent dans la

«Il ne faut surtout pas rater zone rouge, à l’avant-dernière place.


Toutefois, le foot n’est pas une science
exacte. Ce genre de statistiques ne doi-

ce match» vent jamais être prises en considéra-


tion, surtout lorsqu’on connaît le style
de jeu que développe l’adversaire. En
effet, les Nahdistes sont connus pour
Comment s’est déroulée la J’espère que lors du prochain lection, mais fier du
préparation de ce match déplacement, les choses évo- parcours de cette leur jeu plaisant face aux grandes
lueront positivement. équipe qui fera par- équipes du championnat. Le staff ka-
qui vous attend ce samedi
ler d’elle à l’avenir. byle compte donc sensibiliser les
face au NAHD ? joueurs pour ne pas sous-estimer les
Depuis la reprise des entraî- Quel commentaire faîtes Pour revenir à
votre question, j’ai Nahdistes qui patinent depuis le début
nements, le groupe travaille se- vous sur l’ambiance qui de saison. Cette rencontre est donc
reinement, après avoir tiré les constaté que les
règne jours au sein du plus qu’importante pour la JSK. Dans
enseignements de la défaite Egyptiens n’ont pas
groupe, depuis l’arrivée de changé de méthode un premier temps, l’objectif est d’espé-
face à l’USMH pour bien pré- Geiger à la barre technique rer une bonne réaction des joueurs
parer notre prochain match. pour arriver à leurs
? fins dans ce genre de compé- par rapport à la dernière défaite enre-
On s’est fixé pour objectif de re- gistrée face à l’USMH, qui n’est tou-
partir sur de meilleures bases tition où ils usent de leur ha-
Sans remettre en question le bituelle ruse pour jours pas digérée. En second lieu, il
avec le nouvel entraîneur, à sera question de maintenir cette in-
travail effectué par Karouf et déstabiliser leurs adver-
commencer par ce match que vincibilité à domicile, vu que la JSK en
Amrouche qui ont su redresser saires. Ce n’est pas nouveau
nous jouerons à domicile et est à sa 8e victoire d’affilée. En troi-
la barre depuis leur prise de et je les connais bien. J’ai re-
qu’il ne faudra surtout pas
fonctions d’intérimaires après marqué que nos joueurs sième lieu, le retour du public au 1er-
rater, d’autant que pour cette
le départ de Lang, je dois avaient perdu leur concen- Novembre constitue lui aussi une
fois on va enregistrer le retour
avouer que l’équipe s’est libérée tration juste après la sortie source de motivation pour les joueurs,
de nos supporters.
davantage sur le plan psycholo- de Halliche, suivie qui pourront enfin se réconcilier avec
gique depuis l’installation de quelques minutes plus le 12e homme.
Comment expliquez-vous Geiger en sa qualité d’entraî- tard de celles de Chaou-
cette fébrilité qui caracté- neur en chef. C’est très impor- chi et Belhadj. C’est ainsi Vers le retour de
rise votre équipe, à chaque tant pour la stabilité du groupe que Ghezzal a dû automa-
fois qu’elle évolue hors de et on est donc très contents, ce tiquement céder sa place Coulibaly et Tedjar
ses bases ? qui nous poussera à travailler pour permettre à Zema- En prévision de cette rencontre, le
Franchement, on n’arrive pas avec la seule idée de rester mouche de faire son entrée. staff technique, à sa tête le technicien
à trouver des explications à ce parmi les prétendants au titre. La partie a été donc faussée suisse Alain Geiger, prévoit de faire
phénomène. L’équipe réalise dans son ensemble par l’arbi- pas mal de changements au niveau du
pourtant de belles choses à do- tre. Je crois qu’il ne faut pas onze de départ. Après avoir bien ob-
Evoquons, si vous le per- servé la prestation de ses joueurs lors
micile, mais on n’arrive tou- mettez, le match qu’a joué être ingrats, cette équipe a fait
jours pas à enchaîner à quand même de belles choses de la précédente rencontre face à
notre sélection nationale l’USMH, Geiger a en tête son onze
l’extérieur. Cela pourrait être dû face aux Egyptiens ; quelle et on doit donc rester derrière
à un blocage psychologique elle. type de cet après-midi. Il a jugé utile
analyse en faites-vous ? d’apporter quelques retouches, à com-
dont on ne pourra s’en défaire Entretien réalisé par Lyès
qu’en retrouvant nos marques Aouiche mencer par l’axe central. En effet, l’in-
En tant qu’Algérien, je suis ternational malien Idrissa Coulibaly
en évoluant hors de nos terres.
vraiment triste pour notre sé- devrait faire son retour en défense. Le
joueur, qui a fait l’impasse sur les 7
dernières rencontres de championnat,
Il parle du dernier Cet après-midi, il sera sur le banc pourra donc renouer avec la compéti-
tion locale. En plus du compartiment
match Algérie-Egypte défensif, Geiger a l’intention de re-

«La sortie de
Halliche a été le
Alain Geiger donner une touche supplémentaire au
niveau du milieu de terrain. A ce sujet,
c’est Saâd Tedjar qui est pressenti pour

tournant du match»
«Je dois dire que l’arbitre de la ren-
«Mon équipe doit débuter le match de cet après-midi.
Incorporé lors de 30 dernières mi-
nutes face à l’USMH, Saâd a montré
contre AlgérieEgypte n’a rien fait pour
faciliter la tâche aux joueurs, aux
réagir face au NAHD» de grandes qualités, ce qui lui a fait ga-
gner des points aux yeux de son
Algériens notamment. Ces der- Les Canaris accueillent, cet ger entamera effectivement sa mission coach. D’autres changements sont à
niers étaient depuis le après-midi, la formation du à partir de cet après-midi. Contacté prévoir en attaque, avec la probable
début du match ci- NAHD qui occupe l’avant-der- hier en début d’après midi, deux heures participation d’entré de jeu du duo
blés par l’arbitre nière place au classement géné- seulement avant l’ultime séance d’en- Hamiti-Seguer, pour espérer plus d’ef-
qui s’est donné à ral. Un match que les Kabyles traînement, Geiger nous dira : «Nous ficacité devant.
cœur joie dans la doivent bien négocier, s’ils ne allons jouer un match à domicile, ce qui
distribution des veulent pas compromettre leurs nous pousse automatiquement à faire le Que chacun montre
cartons jaunes. chances de rester sur le po- jeu pour remporter le match. J’attends
Le premier, celui dium. Le nouvel entraîneur cependant une réaction positive de mes
ce qu’il a dans les
de Halliche, n’est suisse de la JSK, Alain Geiger, joueurs, une semaine après la défaite jambes !
guère justifié, s’est, pour rappel, déplacé la se- concédée face à El Harrach. Nous avons Dans la plupart des clubs, l’arrivée
même lors du se- maine précédente avec son bien travaillé tout au long de la semaine d’un nouvel entraîneur relance tou-
cond, ce sont les au- équipe à El Harrach où il n’avait et je pense que tout devrait aller dans le jours la concurrence entre les joueurs.
tres arbitres qui ont pu la manager puisqu’il n’était pas bon sens pour le prochain match», nous C’est le cas aujourd’hui à la JSK. Gei-
attiré son attention. titulaire d’une licence qui lui aurait a dit le nouvel entraîneur de la JSK. ger, qui n’a toujours pas composé son
Il faut cependant permis de prendre place sur le banc. L. A. onze type, prévoit quotidiennement
féliciter les Ce document est enfin prêt et Gei- des changements. Cela rend les
joueurs algériens joueurs quelque peu anxieux, quant à
pour leur excel- leur place de titulaire. Chacun d’entre
lent parcours et cette Point de presse chaque jeudi eux essaye de donner le maximum
défaite ne doit aucune- pour gagner sa place, mais aussi dé-
ment remettre en cause au siège du club montrer ses capacités au nouvel en-
tout le travail qui a été ac- Une nouvelle méthode de communication verra le jour à la JSK. En traîneur. C’est dire que la rencontre de
compli jusque-là. Au effet, le nouvel entraîneur des Canaris, le Suisse Alain Geiger, compte cet après-midi sera celle de la confir-
contraire, il faut les encourager organiser des rencontres hebdomadaires, chaque jeudi à partir de 14 mation pour les uns, alors que pour
pour aller de l’avant et aller réa- h, au siège du club, a précisé le nouveau coach. Ce dernier ne se les autres, il s’agira de se révéler.
liser de belles choses au Mon- contentera pas de ça uniquement, puisqu’il prévoit aussi des points de Abdelatif A.
dial.» presse à chaque fin de match. Une initiative à saluer vraiment.
L. A.
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 17
Coup d’œil JSK-NAHD

Ils aborderont un virage décisif


pour le maintien Braham-Chaouch
Ça passe ou ça casse pour «Je n’ai aucune
les Husseindéens
ncore un nouvelle fois, les joueurs du NAHD étaient revanche
revanche àà prendre»
prendre»
E incapables de bien négocier un rendez-vous, lequel si on
ne peut pas vraiment dire qu’il pouvait être tout à fait à
leur protée, ne leur offrait pas moins une opportunité
de ne pas décevoir à ce point leurs supporters qui
désespèrent de voir le bout du tunnel, au train où vont les
choses. Pourtant, ils avaient bon espoir de voir leur équipe battre
l’ASO mais cela n’a pas pu se produire à cause de l’inefficacité des Avec
nir et travailler encore plus pour
remédier à cette situation.
Votre équipe est appelée à se
mesurer à un autre adver-
saire de taille, en l’occur-
ment, nous sommes condamnés
à renouer avec le succès afin de
consolider notre capital point et
sortir la tête de l’eau en réduisant
l’écart sur nos concurrents di-
rence la JSK. Comment rects au maintien.
attaquants et l’inexpérience de certains. Désormais, les Sang et du recul,
quelles ap- voyez-vous cette Quelle sera la meilleure
Or sont plus que jamais dos au mur et les coéquipiers de
préciations confrontation ? façon qui vous permettra
Asselah, qui retrouvera cet après-midi sa place de titulaire, C’est une rencontre très d’atteindre cet objectif ?
doivent bien négocier leur match contre la JSK qui reste un faites-vous sur le
dernier revers importante pour nous. C’est un Il ne faut plus faire de calculs
virage décisif pour leur survie en D1. L’entraîneur Samir match à six points et le faux pas et jouer à fond nos chances. Les
Boudjaârane s’est montré optimiste et estime que son équipe contre l’ASO ?
C’est une dé- est interdit pour les deux forma- joueurs doivent mettre la main
est en mesure de se ressaisir et présenter un visage meilleur tions. Notre adversaire évoluera dans la main et se montrer soli-
faite qui est res-
face au Kabyles. Concernant cette empoignade face à la JSK, tée en travers devant son public et du surcroît daires et lucides. L’heure est à la
le coach du NAHD reconnaît que la tâche s’annonce des plus de la gorge. sur notre terrain. De ce fait, il mobilisation et à l’union sacrée
ardues devant une équipe qui joue, elle aussi, l’une des ces Nous ne mé- fera le maximum pour arracher car l’intérêt de l’équipe passe
cartes pour terminer sur le podium. «La JSK est une équipe qui ritions pas la victoire et se racheter du der- avant toute autre considération.
recèle en son sein des joueurs pétris de qualité », et d’ajouter : «même si de perdre. nier faux pas contre l’USMH. Désormais, la balle est dans le
notre adversaire est en mauvaise posture, comme c’est le cas pour nous Vraiment, C’est un tournant décisif pour la camp des joueurs et chacun de
d’ailleurs, il n’en demeure pas moins qu’il dispose suffisamment d’atouts un nul aurait suite de la compétition et nous nous doit assumer pleinement
pour revenir au-devant de la scène et terminer la seconde phase du été équitable. sommes dans l’obligation de ne ses responsabilités.
championnat plus fort. C’est pour cela que nous devons nous méfier de On s’est pro- pas rentrer bredouilles. Sur un plan personnel, ce
cette formation. Il y aura donc de la pression avec ce match très curé beaucoup Mais les joueurs kabyles ne sera l’occasion de prendre
physique. Il faut s’attendre à une adversité de taille. Nos d ’o c c a s i o n s l’entendront pas de cette votre revanche sportive sur
joueurs sont prêts et demeurent capables de relever le défi et mais nous oreille, et ne comptent pas les Kabyles.
renouer avec un nouveau bon résultat. Ils sont conscients de la n’avons pas été céder le moindre point chez Un commentaire ?
difficulté de la mission qui les attend, ce samedi. Ils savent efficaces. En tout eux… Pas du tout. Je n’ai aucune re-
pertinemment qu’ils auront affaire à une formation coriace.» En cas, cela ne sert à Certainement, les joueurs de vanche à prendre sur qui que ce
somme, l’essentiel pour le staff technique husseindéen ainsi rien de nourrir des la JSK ne se laisseront pas faire soit. J’ai quitté la JSK, certes,
que pour l’ensemble des joueurs est d’assurer un résultat re g re t s , et veulent se ressaisir après leur mais je n’ai de problème avec
probant qui leur permettra de reconquérir le cœur des fans, et nous dernière sortie ratée en cham- personne. C’est un match qui
surtout garder ce brin d’espoir. Cette fois-ci, Boudjaârane aura d e - pionnat. C’est le même senti- durera 90 minutes et que le meil-
vons ment pour le NAHD. Donc, leur gagne.
l’embarras du choix pour présenter une équipe meilleure puisque son
plutôt nous allons jouer tous les deux Youcef Mimoune
groupe sera au complet. penser pour un seul objectif, celui de ré-
Youcef M. à l’ave- colter le gain du match. Seule-

USMB-MCA aujourd’hui à 14h30 USMB-MCA


Examen difficile face au leader Zemmouchi :«Les trois points
resteront à Blida»
équipes qui la talonnent. Il n’est pas
trop tôt pour parler de survie pour le
club blidéen, et les raisons pour cela ne Vous aurez à jouer ce samedi contre le
manquent pas. MCA, un match qui s’annonce difficile,
n’est-ce pas ?
Gagner des points et au Comme tous les autres d’ailleurs. Il n’y a pas
plus vite ! de rencontres faciles. Bien sûr, nous aurons à af-
fronter une équipe qui domine le championnat,
Les camarades de Zemmouchi ont, et cela sera pour le MCA une motivation sup-
en effet, réalisé jusque-là un véritable plémentaire. Croyez-moi, nous aussi, nous avons
parcours de potentiel relégable, en per- d’excellentes raisons pour réaliser une belle per-
dant tous les matchs disputés à l’exté- formance. Sincèrement, je pense que les trois
rieur (sauf à Bouira contre la JSMB) et points resteront à Blida.
en ne réussissant qu’à accumuler des
nuls et des défaites chez eux. Les en- Peut-on dire que tout faux pas vous est dés-
traîneurs Fernandez et Mouassa, qui se ormais interdit ?
sont succédé à la tête de l’équipe, ont eu C’est vrai, car nous occupons une bien mauvaise place au classement. Celle-
beau essayer toutes les variantes en ce ci est due, comme tout le monde le sait, aux très mauvaises performances réa-
qui concerne la composante de l’équipe lisées par l’équipe lors de la phase aller, à Blida. Il est inutile de revenir sur ce qui
et les systèmes de jeu, rien n’y fera. S’il n’a pas marché, cela ne sert à rien. Le plus important est l’avenir.
est vrai que cette équipe de Blida n’en- Justement, parlons-en…
e hasard a voulu que les équipes a coulé sous les ponts depuis et

L de Blida et du Mouloudia, qui


occupent des places diamétrale-
ment opposées au classement, se ren-
l’USMB a connu bien des
changements.
Les choses sérieuses
caisse pas beaucoup de buts, elle n’en
marque pas aussi, et c’est le problème
auquel s’est attelé à résoudre Mouassa.
La paire Djemaoune-Abdelwahab doit
Il nous faut être optimiste et nous avons des raisons pour cela. L’équipe s’ex-
prime nettement mieux sur le terrain et la réussite qui nous a tant manqué doit
revenir. Il y a chez les joueurs une réelle envie de se battre et c’est ce qu’il y a de
plus important. Nous n’avons aucune raison de ne pas croire au maintien.
contrent ce samedi. Ce ne sont pas les
raisons qui manquent à ces deux commencent aujourd’hui bien fonctionner face au MCA, ce sa- De quelle façon aurez-vous à jouer pour espérer réaliser un bon résultat
équipes de tout faire pour engranger medi. Ce sera, d’ailleurs là, une des clés contre le Mouloudia ?
les points du match. La plus impor- Les choses sérieuses, en ce qui de ce match. Gagner des points pour Pour espérer réaliser un bon résultat, il faut tout d’abord faire en sorte de
tante pour la formation de la ville des concerne la survie de l’USMB en D1, avoir meilleure mine est donc l’objectif priver notre adversaire de ballons. Cela est primordial. Cela demande une
Roses est de quitter au plus vite la zone commencent bel et bien aujourd’hui et premier du long déplacement qu’au- grande dépense d’énergie, mais c’est seulement à ce prix que nous réussirons.
de tous les dangers. Le Doyen, de son chaque point engrangé vaudra son pe- ront à effectuer les Blidéens ce week-
sant d’or. Après cinq matchs sans la end. Qu’est-ce qui vous rend optimiste ?
côté, veut conforter sa position de lea- Disons que notre jeu s’améliore au fil des matchs et nous sommes plus libé-
der. Les Blidéens sont à cinq petits moindre victoire, c’est un ensemble bli- Slimane B.
déen plus que jamais au pied du mur rés, nous les joueurs. Samedi dernier, les occasions les plus nettes étaient pour
points de la lanterne rouge et peuvent nous. Espérons qu’à l’avenir la réussite sera de notre côté.
fondre comme neige au soleil. qui abordera la rencontre de cet après-
midi. En effet, l’USMB occupe la peu Equipe probable : Boukacem, Pour la rencontre de ce samedi, vous serez associé à Belahouel dans l’axe
L’USMB a collectionné les contre- de la défense. Cela vous convient-il ?
performances lors des dernières jour- enviable place de premier relégable Chaouaou, Sebaï, Zemmouchi,
qu’elle s’efforcera de quitter au plus vite. Je ne sais pas encore si nous évoluerons dans cette configuration. Si c’est le
nées et eu tout le temps de se refaire Belahouel, Herbache, Belloucif, cas, il n’y a aucun problème, car je m’entends parfaitement avec Belahouel. Nous
une santé lors de la trêve puisque, La formation mouloudéenne, à n’en Abdelwahab, Telbi, Djemaoune,
pas douter, fera le maximum pour gri- devons surtout être vigilants et ne pas commettre d’erreurs.
comme les autres formations, elle fut Abed Entretien réalisé par Slimane Baghdali
exempte de toute compétition. De l’eau gnoter des points afin de distancer les
18 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010

Coup difficile USMB-MCA


Hamrat, Belkheïr et
Daoud non retenus
Sans surprise aucune, les trois
Une victoire à Tchaker
joueurs, à savoir Aïssam Hamrat,
Abdenour Belkheïr et Farid
Daoud, n’ont pas été convoqués
par François Bracci pour le match
pour creuser l’écart
d’aujourd’hui. Coup dur pour
Belkheïr qui ne fait, une nouvelle
fois, pas partie des projets du
technicien corse. Cependant,
Daoud et Belkheïr devront, selon
toute vraisemblance, jouer avec les
juniors de Mekhazni afin de rester
compétitifs.

Hadjadj convoqué
Après ce qu’il nous a montré lors
du match test disputé face au
Paradou, Bracci a décidé de
retenir Fodil Hadjadj pour la
rencontre contre l’USMB. Il se
pourrait même que l’ex-Nantais
fasse son entrée en cours de jeu si
le besoin se fait sentir. Il faut
remonter au mois d’avril 2009
pour assister au dernier match
officiel disputé par Fodil, c’était
contre le CABBA au stade de
Bologhine. Depuis ce jour,
Hadjadj n’avait plus joué le
’est un match entre des Roses ne se sont imposés nue le 23 août 2007 sur le score de «Nous savons tous que notre mis-

C
moindre match. C’est dire les
efforts fournis par Hadjadj qui deux formations aux qu’une seule fois lors des cinq der- 3 à 2. Le bourreau de Blida avait sion ne sera pas de tout repos. Nous
revient de très loin après un objectifs diamétrale- nières saisons. pour nom Mohamed Badache, au- allons affronter une équipe mal clas-
boycott qui aura duré des mois. ment opposés auquel teur d’un triplé historique dans une sée qui joue pour le maintien. En
devraient assister les Dernier succès de Blida enceinte qui avait souvent vibré tant que leaders, nous devons tout
Bouchama supporters des deux clubs cet à domicile remonte avec ses exploits lorsqu’il portait le mettre en oeuvre afin que la partie
après-midi à Tchaker. Actuelle- à 2005 maillot de Blida. tourne en notre faveur. C’est en
sera d’attaque ment leader du championnat avec conquérants qu’on ira à Blida. Il est
Il faut remonter à l’année 2005 Bracci : «Pas question
Bonne nouvelle pour le staff quatre longueurs d’avance sur la hors de question de revivre le même
pour assister au dernier succès des de revivre le même
technique mouloudéen qui JSK et l’USMH, le Mouloudia aura scénario qu’à Annaba, un match que
Blidéens chez eux. C’était lors du
finalement pourra compter sur à faire cet après-midi à une équipe scénario qu’à Annaba» nous avons perdu alors que nous
Nacim Bouchama complément match de la phase aller qui avait
de l’USMB qui pointe le nez à une maîtrisions notre sujet. Il faut que
remis de son bobo à la cuisse. tourné ce jour-là en faveur de A propos de ce match contre
peu envieuse 16e place. C’est dire les erreurs du passé nous servent de
Soumis à des soins intensifs, l’USMB sur le score de 2 à 1 grâce Blida qui s’annonce décisif pour le
que sur le papier Ouamane et les leçon pour nos prochains rendez-
Bouchama a pu se rétablir à temps aux réalisations de Farid Touil et MAC, François Bracci, qui possède
siens partiront aujourd’hui avec les vous», nous a indiqué avec déter-
pour l’affiche de cet après-midi. Fahem Bouazza contre un but une âme de gagneur, a été clair à ce
faveurs des pronostics. Et si on se mination le technicien corse qui ne
Ne ressentant aucune douleur, signé Nourredine Daham pour le sujet. Pas question de revivre le
refaire aux dernières confronta- semble pas prêt à tolérer un autre
c’est en toute logique qu’il fera Doyen. Depuis cette saison, les même scénario qu’Annaba. Il fau-
tions entre les deux formations à échec de ses poulains.
partie du groupe qui ira à Blida. joueurs du MCA ont toujours pas dra tout faire sur le terrain pour
Blida, on se rend compte que les T. Che
«Dieu merci, je ne ressens aucune réalisé de bons résultats à Tchaker sortir avec le plein de points de ce
gars de la ville
douleur. De ce fait, je vous annonce comme l’atteste cette victoire obte- court mais périlleux déplacement.
que je serai d’attaque pour le match
contre Blida que nous devons
absolument remporter si on veut
continuer à jouer les premiers rôles.
Il est le meilleur buteur de son équipe

Bouguèche
Je suis soulagé de pouvoir prendre
part à cette rencontre que je ne
voulais manquer pour rien au
monde car elle capitale pour nous»,
nous a confié Bouchama, tout
heureux de pouvoir jouer cet
après- midi. «Faux pas interdit à Blida»
Le match sera G Le capitaine mouloudéen, Hadj Bouguèche, sera très attendu du côté du stade Tchaker.
retransmis en Meilleur buteur de son équipe avec huit réalisations, l’enfant d’Arzew est animé de cette
direct volonté d’aller chercher les trois points à Blida bien que cette équipe lutte pour sa survie.
La rencontre de cet après- On imagine que ce match avec un tel arbitrage. Ce referee béni- Face au CABBA, vous aviez tout tenté pour
midi sera diffusée en direct vous devez être très nois avait pris tout simplement fait et cause pour soigner vos statistiques, vous qui êtes le
sur la chaîne satellitaire A 3. déçu de cette dé- les Egyptiens. Après cette défaite, il faut se res- meilleur buteur de votre équipe, mais en
Bonne nouvelle pour les faite que l’Algérie a saisir contre le Nigeria. Nous avons les moyens vain…
Chnaoua qui pourront suivre concédée face à de décrocher cette troisième place qui nous per- Il y a des jours comme ça où rien ne marche
la partie sur le petit écran. l’Egypte… mettra de terminer à une position plus comme on le souhaiterait. Ce match face au
Bien évidem- conforme à notre statut. Bordj, j’ai eu quelques opportunités pour met-
Nouveau coup dur pour ment que je le tre un but mais la réussite n’était pas au rendez-
Lors du match classement, il y aura Zem-
le Doyen suis car on ne mamouche et Babouche qui devront être vous. J’espère en avoir cette fois-ci contre
Derrag forfait s’atte nd ait alignés… l’USMB.
pas du tout Je suis convaincu qu’ils seront à la hauteur.
pour blessure à une telle Réda est le seul joueur qui n’a pas encore joué. Il Une victoire face à l’USMB vous permettra
Coup dur pour les Vert et Rouge qui défaite. aura l’occasion lors du match classement de de prendre le large au classement général,
devront se passer des services de Mo- C ’e s t montrer ce dont il est capable sur un terrain. n’est-ce pas ?
hamed Derrag pour la rencontre d’au- scanda- Tout à fait. Nous sommes tous conscients de
jourd’hui ! Le meilleur passeur de leux de la mission qui nous attend. A nous de se mon-
voir un Revenons maintenant au match de cham-
l’équipe a été contrait de déclarer forfait pionnat avec ce déplacement à Blida qui trer solides pour répondre aux attentes de nos
pour cause d’une élongation à la cuisse. arbitre dirigeants et de nos supporters qui veulent nous
de ni- sera difficile à négocier. Un mot sur cette
affiche ? voir revenir de Tchaker avec les trois points de la
Amroune pour le remplacer v e a u victoire.
a u s s i C’est un match très disputé qui nous attend ce
Mohamed Amroune, relégué sur le moyen di- week-end. Nous aurons à faire à un adversaire Face à vous, il pourrait y avoir Mohamed
banc de touche ces derniers temps, au- riger une qui joue pour sa survie. De ce fait, il faudra se Ghalem avec lequel vous avez évolué sous
ront l’opportunité de retrouver une rencontre montrer très prudents. Il ne faut pas croire que le maillot du RCK . Un commentaire ?
place de titulaire à l’occasion de ce comme celle l’USMB sera facile à battre en raison de son clas- Ghalem est l’un des meilleurs gardiens de but
match face à Blida. Auteur de quatre qui a opposé sement. Il faut savoir que dans le football aucun de notre championnat. Nous avons partagé tant
buts depuis le début de la saison, Am- l’Algérie à l’Egypte. match ne ressemble à un autre. Il faudra qu’on se de choses sous les couleurs du RCK. Cette ami-
roune voudra montrer cet après-midi Il nous était im- surpasse pour ne pas se faire surprendre comme tié tissée entre nous ne nous empêchera pas de
qu’il a les qualités pour animer la ligne possible de ce fut le cas contre Annaba. Ce match, nous au- défendre, chacun de son côté, les intérêts de son
avant mouloudéenne. remporter rions jamais dû le perdre si on avait fait preuve équipe.
T. Che de plus de concentration et de réalisme. Entretien réalisé par Tarek Che
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010
19
Coup franc USMA-ASK
L'ASK veut stopper la
USMA-ASK aujourd’hui à 14h30 meilleure attaque de D1
Dure, dure la mis-
Khoualed retenu

Cheklam
«Il ne faut surtout
sion des Khroubis !
Cet après-midi, l'équipe khroubie aura
face à elle la meilleure attaque du
championnat, celle de l'USMA, qui a
inscrit jusqu'à présent 25 buts, dont 6
dans un seul match contre le CAB, et 2
la semaine dernière face au WAT. La
bande à Sâadi veut confirmer au-
jourd'hui face aux Khroubis. La

pas sous-estimer
mission s'annonce délicate
pour ces derniers. L'ASK
doit tout faire pour barrer
la route à Daham et ses co-

Non concerné par le dernier


match de son équipe à Tlemcen à
cause d’une blessure au dos, Ne-
l’ASK»
Farid Cheklam nous Il est clair qu’on aimerait
équipiers. Une chose est
sûre, les présents au stade
Hamadi vont se régaler
dans cette rencontre entre
cerdine Khoualed a été retenu dans bien refaire le coup. Seule- une équipe qui jouera la
le groupe concerné par le match parle dans cet entretien
ment, tous les matchs ne se carte offensive à fond et
d’aujourd’hui face à l’ASK. Le mi- de la rencontre de cet ressemblent pas. L’essentiel est une autre qui se conten-
lieu de terrain reconverti en arrière après-midi qui mettra de gagner. Nous n’avons pas tera certainement de res-
latéral droit depuis la nomination aux prises son équipe d’autre choix. Nous voulons ter derrière et jouer les
de Saâdi devra être d’attaque pour avec l’ASK lors d’un maintenir ce rythme et pour ce contres par l’intermédiaire
reprendre son poste et assurer faire, on doit songer d’abord à de Mesfar et Douadi .
convenablement son rôle.
match comptant pour la
s’imposer.
20e journée du cham-
pionnat.
En ce qui vous concerne, Aït Djoudi
Ghazi, quatre êtes-vous prêt pour cette
Pour commencer, peut-on sa-
empoignade ? optera pour
voir comment s’est déroulée la De mon côté, tout est OK. l’offensive
préparation pour votre pro- Comme vous le savez, le Le driver khroubi songe appli-
chain match ? dernier mot revient au quer pour la rencontre d'au-
Dans de très bonnes conditions. coach. J’ai travaillé d’ar- jourd'hui un schéma porté sur la
Les deux derniers résultats positifs rache-pied tout au long de défensive, afin de ne pas encaisser dès
que nous avons réalisés ont fait le début de la partie. Pour cela, Aït
la semaine. Je me sens en
énormément de bien au groupe. Le Djoudi optera pour le 5-4-1, avec trois
bonne forme. Comme je défenseurs derrière, Arar, Djilali et
moral est au beau fixe. Nous avons viens de vous le dire, Ziad. Dans les couloirs, sachant que
profité de cet état d’esprit pour moi, je suis prêt. Seule- Bendridi s'est blessé, on assistera à la
nous donner à fond et bien prépa- ment, ce n’est pas à moi première apparition du nouveau ve-
rer notre prochain rendez-vous. de décider si je dois nant Djabarat. Ce dernier occupera le
Après une semaine de travail, nous jouer ou pas. couloir gauche, tandis que Rezig sera
pouvons dire que nous sommes Votre équipe enre- sur l'aile droite. Au milieu du
prêts pour aborder ce match dans gistrera le retour terrain,Gill et Naït Yahia auront un tra-
matchs après ! de bonnes dispositions. vail mi-défense mi-attaque. Le Came-
Khoualed et Benayada n’étaient de quelques élé- rounais aura un rôle de récupérateur et
C’est un match qui semble à
pas les seuls éléments à effectuer ments qui étaient de défenseur au même temps, alors que
votre portée, n’est-ce pas ?
leur retour au sein du groupe, absents pour diffé- Naït Yahia prêtera main-forte de temps
Non, je ne suis pas trop de votre en temps aux attaquants. Pour la
puisque Karim Ghazi sera lui aussi avis. Nous allons avoir affaire à une rentes raisons. C’est
de retour, après avoir raté les qua- une bonne nouvelle, deuxième moitié du terrain, Douadi et
équipe qui va jouer sans pression. Mehdaoui vont essayer de mener des
tre derniers matchs de son équipe. Ils n’ont rien à perdre. Cela risque non ?
Expulsé face au NAHD, le milieu contres rapides, aidés par leur petite
de nous compliquer la tâche. Per- Absolument, cela taille et leur vivacité. Ces derniers fe-
de terrain des Rouge et Noir a sonnellement, je me méfie de cette aura pour effet de don- ront tout leur possible pour inquiéter
purgé sa sanction à l’issue de la équipe. Je pense qu’il faudra la ner au coach un plus les camarades de Khoualed derrière.
dernière rencontre à Tlemcen. prendre au sérieux, si nous vou- large éventail pour faire Enfin Mesfar, qui sera seul devant, es-
lons décrocher un nouveau succès ses choix et aligner le sayera de tromper la vigilance du por-
et continuer sur notre lancée. onze le plus compétitif tier usmiste, Abdouni.
Une première pour possible.
Pensez-vous que votre équipe a
Mazouzi les moyens de refaire le même Entretien réalisé Zerrouki souffre
Il était fort probable qu’il soit par
dans la liste des 18. Désormais,
coup réalisé face au CAB que
Adel C. d'une déchirure
vous avez étrillé 6-0 ?
c’est officiel. C’est Rafik Mazouzi musculaire
qui sera la doublure de Nadjib L'attaquant khroubi Zerrouki, qui souf-
Ghoul. Ce dernier, qui sera au- fre d'une petite déchirure musculaire,
jourd’hui le gardien de but numéro sera toutefois sur le banc des rempla-
çants cet après-midi. Il pourrait être in-
1 de son équipe, aura son jeune co-
équipier comme remplaçant. Le
portier international Espoir des
Un succès pour corporé, si la situation l’exige. C’est
pourquoi Aït Djoudi a convoqué le
joueur malgré sa blessure, surtout que
Rouge et Noir, titulaire chez les ju-
niors, sera ainsi pour la première
fois depuis l’entame de la saison sur
confirmer leur bonne santé Naâmoune est souffrant, alors que
Gouaïche est toujours convalescent,
après son opération chirurgicale au
le banc des remplaçants. tendon.
our cette vingtième journée du championnat utilité pour eux, puisqu’ils permettraient au club de
Benmohamed non
convoqué
P national, l’USMA accueille dans son antre de
Hamadi l’ASK pour un match qui semble, à
première vue, à sa portée. A l’occasion de cette
gagner quelques places au classement général.

Les Khroubis veulent créer


Maanser avec
les seniors
De son côté, l’autre joueur Es- confrontation, Ghoul sera aligné à la place de Ab- l’exploit C'est le deuxième match d'affilée que
poir du club, Billel Benmohamed, douni suspendu, pour la première fois à Bologhine Pour un retour en force lors de cette deuxième le jeune attaquant Maanser fait partie
n’a pas été retenu dans le groupe depuis qu’il a rejoint sa nouvelle équipe. Il faut dire phase de la saison, les Rouge et Noir savent très bien des 18 convoqués par Aït Djoudi. Ce
qui sera concerné par le match que les Usmistes auront pour mission de confirmer qu’ils n’ont pas le droit de laisser filer des points, sur- jeune Khroubi est le buteur de l'équipe
d’aujourd’hui face à l’ASK, pour le leur bonne santé, eux qui ont décroché deux résul- des juniors cette année. Lui qui espère
tout à domicile. Et face à l’ASK, ils joueront leur se-
compte de la troisième journée de tats positifs depuis l’entame de cette phase retour. garder les pieds sur terre, il est décidé
cond match sur leur terrain. Après avoir étrillé le de continuer à travailler sans relâche
la phase retour. Titularisé pour la Certes, l’ASK n’est pas une équipe qui semble pour- CAB à l’occasion de la première journée de la phase
première fois de sa carrière samedi voir arrêter une formation usmiste qui carbure bien pour maintenir sa place parmi les titu-
retour, les gars de Soustara auront en face d’eux, cet laires comme son autre ami Mesfar.
dernier à Tlemcen, celui qui a été ces derniers temps, mais dans un match de foot, il après-midi l’ASK, une équipe qui reste sur un succès Pour rappel, Maanser a figuré dans la
fraîchement promu en équipe pre- faut s’attendre à tout. C’est dire que les protégés de à domicile 3-2 aux dépens de l’USMB et qui se dé- liste des 18 la semaine dernière contre
mière devra donc prendre part au Saâdi devront respecter leur adversaire du jour en le placera à Bologhine et jouera sans pression avec l’in- l'USMB et sera sur le banc aussi au-
match des juniors. Il aidera ainsi prenant au sérieux. Ayant vécu une première moitié tention de surprendre les locaux. Les coéquipiers de jourd'hui contre l'USMA. Il est fort
ses coéquipiers à enchaîner une de saison difficile durant laquelle l’équipe a aligné Daham doivent être vigilants, car au cas où ils sous- probable qu’il soit incorporé, ce qui
troisième victoire de suite. des résultats en dents de scie, les Rouge et Noir au- estimeraient leur adversaire, cela pourrait leur com- fera beaucoup de plaisir à ce jeune at-
A. C. ront donc cet après-midi une occasion en or pour pliquer la tâche. taquant talentueux.
glaner trois nouveaux points qui seront d’une grande Adel C. Abdou H.
20 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010

Coup d’œil CRB-ESS


Herida de nouveau
CRB-ESS aujourd’hui à 14h30 blessé
Décidément, le sort s’acharne sur Mo-
hamed Herida. Le défenseur central
Le staff
Saïbi convoité
Saibi
du CRB, qui venait juste de se rétablir
de sa blessure au niveau de la cuisse

technique veut contractée lors du stage de prépara-


tion effectué à Hamamet, a rechuté
lors du match que son équipe a livré
se réunir
avec Kerbadj par Al Ittifaq jeudi dernier face à l’équipe de la
Protection civile. Ainsi, Herida
sera indisponible pour le pro-
chain match face à l’ASK. En
effet, le joueur n’a pas eu de
attaquant du CRB, Youcef club

L’ Saïbi, qui s’est illustré avec d’Al chance cette saison, car avant
son équipe depuis le début le début de cet exercice, He-
de cet exercice, intéresse le Ittifaq, rida s’était blessé à Aix-En-
club saoudien Al Ittifaq, qui s’est Provence, avant de contracter
d’après une source digne contenté une nouvelle blessure au ni-
de foi. Les contacts jusqu'à présent de veau du dos en championnat.
entre le joueur et le club prendre seulement at- Ce qui lui a coûté sa place
saoudien remontent à tache avec le joueur. La di- dans le onze rentrant. Toute-
plus de deux semaines. Il rection du CRB ne fois, le coach Henkouche a
faut dire que Saïbi semble s’opposera pas à son essayé de remonter le
très intéressé à l’idée de tenter une ex- transfert, comme cela fut moral à son joueur, suite à
périence avec Al Ittifaq, lui qui a déjà le cas la saison passée cette nouvelle blessure qui
évolué en Arabie Saoudite, lorsqu’il pour Aoued et Berguiga. n’est pas faite pour arranger
avait quitté l’USMH. Cependant, il Même si le Chabab avait les affaires du jeune Herida.
semblerait que le joueur aurait fait des besoin des services de ces
déclarations après son passage avec le deux éléments, les diri-
Alors qu’il ne reste que vingt- club Ahly Djedah que les Saoudiens geants ne voulaient pas les Aksas poursuit
quatre heures avant la date ont mal appréciées. Mais le joueur a retenir contre leur gré, du les soins
fixée par la direction du club affirmé à son mon manager qu’il moment qu’ils voulaient
n’avait jamais critiqué son ancien club. tenter une expérience à Amine Aksas, qui a joué la rencontre
pour régulariser la situation face à la JSMB tout en étant blessé,
financières des joueurs, ces La même source nous a confié que le l’étranger. Maintenant que la
contact est toujours en cours entre le crise financiére au sein du est soumis à des soins intensifs afin
derniers, et même s’ils ne le de récupérer tous ses moyens d’ici le
joueur et la formation d’Al Ittifaq, ce CRB bat son plein, il y a de
disent pas ouvertement, n’ont qui porte à croire que le club saoudien fortes chances de voir la di- prochain match du championnat que
pas caché leur inquiétude de s’intéresse toujours à ses services. rection du club procéder au son équipe livrera face à l’ASK. Le
voir cette échéance repoussée à transfert de Saïbi à Al Ittifaq staff technique l’a ménagé lors du
une date ultérieure. Face à pour en tirer profit sur le match amical disputé face à l’équipe
cette situation, le staff
Le CRB ne s’opposera pas
à son transfert plan financier. de la Protection civile et il s’entraîne
technique, qui ne veut aucun K. M. en solo, conformément au pro-
relâchement de la part des Saïbi se trouve toujours sous contrat gramme qui lui a été élaboré.
joueurs, va tenir une réunion avec le CRB et le club n’a reçu aucune
avec le président du club, afin offre pour le moment de la part du
de trouver une solution au Les remplaçants font
problème. En effet, Kerbadj En évoquant le volet financier bonne impression
avait promis à ses joueurs de La rencontre amicale disputée jeudi
les payer avant la fin du mois, avec les joueurs dernier a permis à Henkouche de
du fait que les sponsors du voir à l’œuvre les joueurs remplaçants,

Serrar rassure
club et les pouvoirs publics lui puisque certains titulaires n’ont été in-
ont assuré que l’argent corporés que dans le dernier quart
renflouera les caisses du CRB d’heure de cette rencontre. Les rem-
au cours du mois de janvier. plaçants ont fait une bonne impres-
C’est ainsi que le problème
financier sera à l’ordre du jour
lors de cette réunion que
de nouveau les Ententistes
Occupé ces derniers temps par le transfert de l’at-
sion, ce qui a permis au coach
d’évaluer leur progression. Certains
d’entre eux peuvent même postuler à
compte provoquer le staff l’avenir pour une place de titulaire
technique avec Kerbadj. A taquant Abdelmalek Ziaya en Arabie Saoudite, Ser-
dans l’équipe, s’ils arrivent à confir-
rappeler que l’entraîneur rar n’a pu revoir les équipiers de Belkaïd depuis plus
d’un mois. Jeudi dernier, il s’est rendu 8-Mai-45, où mer la forme qu’ils affichent.
Mohamed Henkouche, dès son K. M.
retour, avait affirmé qu’une il s’est réuni avec les protégés de l’entraîneur Zekri,
prise en charge de l’équipe était afin de les rassurer concernant leurs arriérés. Le
nécessaire afin de réaliser les président a voulu montrer qu’il était toujours à Départ le 10 février
l’écoute de son équipe, alors que beaucoup parlent
objectifs tracés. Cela dit, le
d’un manque d’investissement de la direction séti- au Congo
staff technique craint une Déterminés de voir les Ententistes
fienne depuis la fin de la phase aller.
certaine démotivation chez les réussir leur première sortie lors du
joueurs dans les jours à venir, L’argent, ordre du jour match aller face aux Diables noirs,
alors que l’équipe avait entamé de la réunion la direction sétifienne a décidé de
cette phase retour du Si les Ententistes continuent de s’entraîner sans se rendre au Congo par un vol nor-
championnat convenablement. pour autant encaisser leurs arriérés, ils n’ont pas mal, en passant par le Maroc, au lieu
En effet, tout le monde est raté l’occasion de la présence du président Serrar de s’offrir un vol spécial qui coûtera
unanime à dire que le travail pour lui en parler. Il faut dire que le boss sétifien une fortune au club. Une décision qui
accompli par le CRB lors du avait de bonnes nouvelles à annoncer aux coéqui- a contraint les dirigeants à partir un
stage de préparation effectué à piers de Francis. jour en avance, à savoir le 10 février,
Hamamet commence à porter Les joueurs encaisseront leur dû afin d’avoir assez de temps pour récu-
ses fruits et que tout pérer, et affronter leur adversaire dans
relâchement de la part des demain
les meilleures conditions possibles le
joueurs risquerait de remettre L’homme fort du club sétifien a rassuré les dimanche 14 février. Le retour se fera
len cause leur travail. joueurs en leur déclarant qu’ils seront le jour suivant, en faisant de nouveau
Toutefois, malgré la situation escale au Maroc.
régularisés demain dimanche, à présent que les
qui prévaut actuellement au
club, Henkouche essaye caisses du club ont été renflouées. L’encaissement
toujours de motiver les de la première tranche du transfert de Ziaya et la cette prestigieuse compétition, tout en enchaînant L’infirmerie presque
joueurs, afin de donner le prime de la victoire en Coupe de l’UNAF a avec un second titre de champion, après celui rem- vide
meilleur sur le terrain. Selon permis à la direction du club de surmonter la porté l’an dernier.
Même si l’ont sait que Hamid Bergui-
une source digne de foi, on crise qui couvait en début de saison. Il devra se réunir avec la Ligue gua sera absent des terrains l’intégra-
laisse entendre que la direction
Serrar exige un bon parcours en demain lité du mois de février, l’entraîneur
du club est confiante quant à Nouredinne Zekri devra se réjouir de
trouver une solution dans les championnat et en Ligue des Le staff technique souhaite connaître au plus vite
le planning établi par la Ligue concernant les dates récupérer la quasi-totalité des joueurs
plus brefs délais, car même si champions blessés. En effet, on note le retour aux
l’échéance de régulariser les des matchs en retard de l’ESS. Pour cela, Serrar
Les protégés de l’entraîneur Zekri attendent avec devra se rendre demain à Alger pour se réunir avec entraînements de Djediat, Bouderbal,
joueurs sur le plan financier impatience la journée de demain pour encaisser Hemani et Hadj Aïssa, en attendant
les responsables de la LNF et établir ensemble un
sera repoussée, les camarades leur argent. Néanmoins, ils sont conscients qu’ils les internationaux, afin de pouvoir
programme qui permettra au club phare de Aïn
de Mameri seront payés avant ne devront nullement se contenter de jouer les se- Fouara d’enchaîner sans trop de problèmes entre pour entamer la deuxième partie de
leur départ en Libye. conds rôles, que ce soit en championnat ou même les rendez-vous nationaux et ceux en Ligue des la saison avec un groupe au complet.
K. M. en Ligue des champions africaines, comme exigé champions. Kheireddine R.
par le président Serrar. Il faut dire que public séti- Kheireddine R.
fien mise sur un bon parcours des Sétifiens dans
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 21
Coup de starter MSPB-JSMB
MSPB-JSMB aujourd’hui à 14h30
Vaincre ou périr

La lanterne rouge pour Le Mouloudia de Batna n’est pas dans


une position enviable. En effet, dernier
au classement, le MSPB n’a plus gagné

une cure
depuis le 15 aout dernier, à l’occasion
de la venue du MCO. Samir Djilani
avait marqué le seul but de la
rencontre. Autant dire que la situation
du club devient compliquée, et la seule
issue cet après-midi pour espérer rester
en Division 1 serait une victoire contre
la JSMB. C’est sans doute la situation
du club qui a poussé les dirigeants à
réunir mercredi dernier les joueurs,
pour une mise au point nécessaire
après la piètre prestation de certains
éléments (pour ne pas dire la majorité)
contre le MCO. Dans l’entourage du
club, on laisse entendre que la semaine
qui est sur le point de s’écouler a été
très studieuse. Les joueurs sont de
nouveau motivés et veulent coûte que
coûte gagner le prochain match.

Dernier huis clos


Le Mouloudia de Batna disputera ce
samedi son sixième match sans son
public. Il devra purger sa suspension à
l’occasion de la venue de la JSMB. Le
MSPB avait été sanctionné face à
e stade du 1er-Novembre de Batna d’être une simple formalité, vu que l’adversaire du phase aller devant l’ESS après avoir fourni une l’USMAn, pour jets de projectiles sur

L abritera cet après-midi une rencontre jour n’est autre que la lanterne rouge. Par consé- très belle prestation devant le double champion le juge de touche. Il avait écopé de 4
très importante entre le MSPB et la quent, il fera tout son possible afin de sortir de d’arabe. Cela veut dire que les gars de Yemma matchs, mais lors du derby face au
JSMB dans un match qui se jouera à cette zone rouge. Chose qui rendra la tâche des Gouraya voyagent très bien à l’extérieur et leurs CAB le comportement d’une partie du
huis clos. Un rendez-vous très attendu Béjaouis encore plus ardue devant une équipe chances de revenir avec un résultat positif de la public a poussé la Ligue à alourdir la
par les amoureux des deux clubs. Les Béjaouis qui joue sa survie en Division 1. Après donc plus ville des Aurès ne sont pas à écarter. sanction de deux matchs. C’est à
veulent à tout prix s’offrir le MSPB afin de se ra- d’une semaine de préparation et de travail in- l’occasion de la venue de l’ASK que le
cheter de leur dernier revers subi à domicile lors tense, les poulains de Menad sont à pied d’œuvre Menad motive ses joueurs MSPB jouera de nouveau devant de
de la dernière journée face au CRB. C’est pour- depuis hier à Batna. Ils tenteront le tout pour le Durant toute la semaine qui a précédé ce son public.
quoi les coéquipiers de Zerdab ne jurent que par tout afin surprendre leur adversaire du jour qui match, le coach Menad n’a pas cessé de booster
la gagne. Le coach Menad n’a laissé rien au ha- ne jure, lui aussi, que par une victoire face aux ses joueurs surtout après le dernier semi-échec Amaouche travaille
sard. Il veut faire de cette rencontre un spectacle Béjaouis. Le coach de la JSMB a boosté ses subi à domicile devant l’équipe de CRB. Il veut
pour faire oublier aux supporters la mauvaise joueurs au cours de la dernière séance d’entraî- revenir à Béjaïa avec un bon résultat qui placera à Batna
prestation face au Chabab le week-end dernier. nement, il les a incités à redoubler d’efforts pour l’équipe sur le podium cette semaine. Psycholo- Le demi défensif
Ce match sera aussi placé sous le signe de la re- revenir avec un bon résultat, surtout que cette giquement, les Béjaouis sont mieux armés vu Yacine Amaouche se
vanche, puisque les Vert et Rouge retrouveront équipe de MSPB réussit toujours aux Béjaouis l’avant-dernière place qu’occupent les Noir et trouvait à Batna
sur leur route l’équipe qui les a tenus en échec lors qui ont l’habitude de ramener de bons résultats Blanc. En prévision de cette rencontre, Menad a durant la semaine
du match aller. C’est l’occasion de leur rendre la de Batna. C’est pourquoi la formation béjaouie a beaucoup insisté lors des entraînement sur le dernière. Il renforce
monnaie cet après-midi. Comme les Béjaouis ont la faveur des pronostics, mais il faut rappeler volet défensif, alors qu’avant il ne cessait de dé- son genou par des
été tenus en échec par le Mouloudia d’Alger sur qu’un match ne se rassemble jamais à un autre. clarer qu’il n’avait aucun problème de ce côté-là séances de
leur terrain mascotte de l’Unité maghrébine lors Par voie de conséquence, les Béjaouis doivent se même avec la défection de quelques joueurs, à musculation, après
de la précédente journée, cette confrontation face méfier de cette formation et surtout ne pas tom- l’image de Zafour qui est suspendu. A l’issue de son opération du
au Mouloudia de Batna sera celle du rachat. ber dans le piège de la facilité, car les Batnéens ne la réunion technique de lundi dernier où il a été ménisque mais il n’est
Ainsi, ils pourront se réconcilier avec leurs sup- comptent pas se laisser faire. En dépit de la diffi- persuadé de jouer sur tous les fronts, il optera pas encore prêt pour le match de cet
porters. La mission des protégés de Djamel - qui culté de la mission, il faut reconnaître que depuis pour deux schémas avec un cinquième défenseur après-midi face à la JSMB. Amaouche
drivera son équipe à partir du banc puisqu’il a l’arrivée de Menad à la barre technique de la ou un demi qui se libérera en positon d’attaque. pourrait renouer avec le championnat
déjà purgé sa suspension infligée par la ligue lors JSMB, ce dernier n’a perdu en déplacement S. A. dès le prochain match. Il a pris le
de la dernière rencontre face au CRB - sera loin qu’une seule fois lors de la dernière journée de la temps nécessaire pour faire une bonne
rééducation afin d’éviter une rechute.
Mehaïa de retour Première convocation Benamokrane absent
El Hadi Adel
Après voir fait l’impasse sur les de Hachem face à la JSMB
out deux premières rencontres de cette
phase retour à cause d’un bobo, le Après une longue attente, la nouvelle recrue de la Toufik Benamokrane
milieu du terrain béjaoui, Rachid JSMB, Karim Hachem, le Franco-Algérien, qui a signé ne jouera pas contre
Mehaïa, qui a passé plus d’une se- un contrat de dix-huit mois en faveur des Béjaouis, a son ancienne équipe.
maine en rééducation, est à présent été qualifié au niveau la ligue et a obtenu sa licence Il est même au repos.
rétabli. Menad l’a convoqué pour la ainsi que la lettre de sortie qui est arrivée cette semaine Le milieu offensif du
rencontre d’aujourd’hui et peut à Béjaïa. Le joueur a été retenu par son entraîneur pour MSPB aurait
même compte sur lui en défense pour replacer Za- la première fois depuis son arrivée à la JSMB. Reste à contracté une
four, comme il l’a fait lors de la rencontre face à savoir s’il sera titularisé au non surtout qu’il pourrait déchirure musculaire,
l’ESS. Le coach aura donc à choisir entre lui et Ha- bien pallier l’absence de Zafour dans l’axe puisque Ha- et il a bénéficié de
chem qui peuvent occuper ce poste. chem est un défenseur polyvalent qui peut occuper ce cinq jours de repos.
poste sans aucun souci. Benamokrane a fait
l’impasse sur les séances
20 joueurs retenus Mise au vert à l’hôtel d’entraînement de la semaine.

Comme annoncé, Q Pour le match de cet après-midi, le staff technique des


Béjaouis a retenu vingt éléments. On a noté quelques
Chilia Dernier match de
l’attaquant de la
JSMB, El Hadi Adel,
changements à cause de certaines défections par rapport aux
précédents matches. Le jeune défenseur franco-algérien Karim Q9h,Les Béjaouis ont pris la route en
direction de Batna, hier aux environs de
pour affronter le MSPB local dans un
suspension de Loukili
Ghouti Loukili
qui a contracté une Hachem a pris la place de Zafour, qui est suspendu, et Mehaia,
blessure au genou match comptant pour la vingtième purgera son dernier
qui a fait l’impasse sur les deux dernières rencontres à cause match de suspension
lors de la dernière d’une blessure, celle d’El Hadi, qui est blessé au genou. journée du championnat de D1. Les Vert
rencontre face au et Rouge ont passé la nuit à l’hôtel Chilia. contre la JSMB. Il sera
Toutefois, le coach béjaoui n’a pas encore désigné son onze de retour la semaine
CRB, ne sera pas de rentrant, et ce, afin de garder la sérénité et la concentration au Les coéquipiers du gardien Si Mohamed
la partie. L’enfant des railleront Béjaïa juste après la rencontre. prochaine, à
sein du groupe. l’occasion du match
Zibans ne s’est pas
entraîné durant MCEE-MSPB. Pour
toute la semaine, car
PROGRAMME DES RENCONTRES DE LA 20e JOURNEE DE LA DIVISION I rappel, Loukili avait
il n’est toujours pas
aujourdʼhui à 14H30 écopé de quatre
rétabli. De ce fait, il STADE RENCONTRE ARBITRE 1er ASSISTAN 2e ASSISTANT matchs de suspension
continue à recevoir B.B.ARRERIDJ 20-AOUT CABBA/USMH HAIMOUDI ETCHIALI BECHIRENE lors de la rencontre MSPB-MCA, où il
les soins nécessaires.
TIZI OUZOU 1ER NOVEMBRE JSK/NAHD NECIB BAHLOUL GUEDJATI avait fait un tacle très dur sur
CHLEF BOUMEZRAG ASO/CAB BOUALI TAHIR YAMANI Bouguèche.
En principe, il BLIDA TCHAKER USMB/MCA HOUASNIA BOULEKRINET BADACHE
reprendra le chemin ANNABA 19 MAI USMAn/WAT AMALOU BENAROUS AZRINE Equipe probable
du travail à partir de EL EULMA ZEGHAR MCEE/MCO MIAL GOURARI BOUROUBA Benfisa, Chaouati, Hezil, Bitam,
la semaine BATNA 1er NOVEMBRE HUIS CLOS MSPB/JSMB ABID CHAREF BELAKHAL BOULFELFEL
Reziouak, Debous, Saïdi, Zeghidi,
prochaine. BOLOGHINE HAMADI USMA/ASK DOUALA SALAOUADJI RACHEDI
Hafid, Lemouadâa, Amroune.
20-AOUT-55 CRB/ESS REPORTE
22 Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010

Coup d’œil CABBA-USMH

CABBA-USMH aujourd’hui à 14 h 30

Ça passe ou ça casse
yant entamé la phase retour rempart, ce qui constituera peut- remplacé avec brio Kial qui était

A du championnat en catas-
trophe en alignant deux dé-
faites, il est vrai face à deux grosses
être un avantage pour les visiteurs
qui se sont déplacés à Bordj dans
l’objectif, avoué et légitime de
alors blessé. «Je suis prêt pour ce
match que nous devons absolument
gagner afin de chasser le doute qui
cylindrées de la compétition, le confirmer leur regain de santé et se avait tendance à s’installer au sein
CABBA a été méconnaissable. Il n’y rapprocher ainsi de la tête du clas- du groupe après les défaites face au
a pas de plus normal que ces échecs, sement. Donc les Bordjiens sont MCA et la JSK», a déclaré Dali.
néanmoins c’était la manière avec avertis !
laquelle ils ont été concédés qui a «Celui qui me rempla- Ammour s’absentera
fait mal aux Criquets, ce qui les a
amenés à perturber la reprise des
cera sera à la hauteur» aussi
Concernant son absence face à El Touché à la cuisse contre la
entraînements pour demander des
Harrach, Merouane Kial ne s’est pas MCA, le meneur de jeu du CABBA
comptes aux joueurs culpabilisés,
montré trop inquiet «puisque ma ne s’est pas entraîné cette semaine et
selon eux, de ne pas avoir mouillé
blessure ne me permet pas d’être sur par conséquent il sera absent face à
le maillot. A la suite de ces accusa-
le terrain pour aider mes coéqui- l’USMH car étant soumis actuelle-
tions, certains ne se sont pas entraî-
piers à gagner ce match, il y aura ment au repos et aux soins. C’est le
nés au cours de la semaine arguant
Boultif ou Dali pour garder la cage jeune Abdelmalek Bitam qui rem-
des blessures. En tout cas, ce n’était
et je suis sûr que celui qui me rem- placera Amar Ammour au milieu
pas la meilleure façon d’agir pour
placera sera à la hauteur car ces du terrain en compagnie de Sli-
préparer le match de cet après-midi
deux jeunes gardiens ont beaucoup mane Illoul.
face à l’USMH, une équipe qui car-
de qualités». A préciser, Merouane
bure plutôt bien au vu de ses deux
Kial devait passer une IRM afin de Bahloul suspendu
derniers succès dont le premier à
être fixé sur la nature de sa blessure. L’arrière gauche de l’équipe a été
l’extérieur. On ne sait quelle sera la pour entrevoir le reste du parcours la cible des Criquets dès la reprise
réaction des Bordjiens à l’occasion sanctionné sévèrement pour sept
sereinement sachant que le résultat des entraînements, avait quitté les Dali gardera les bois matches pour avoir craché sur un
de ce match à haut risque pour eux face aux Harrachis décidera en lieux en jurant à des proches de ne
car un éventuel faux pas entraînera En l’absence du gardien n° 1 de chercheur de ballons au 5-Juillet.
grande partie de l’objectif à attein- plus y remettre les pieds. Depuis il l’équipe, ce sera vraisemblablement Ce sera Benlouhem qui le rempla-
sûrement des conséquences fâ- dre en fin de saison. ne s’est pas entraîné prétextant une
cheuses sur tous les plans. Le prési- Brahim Dali qui gardera les bois cera et qui renouera par la même
blessure au genou qu’il aurait contre l’USMH. L’ex-gardien de la occasion avec la compétition après
dent Yahia Aktouf attend une contractée au cours du match face
réaction positive de leur part pour Kial, l’absent au MCA au 5-Juillet. Donc, face à
JSEB, qui a détrôné Boultif qui était une assez longue absence due à une
faire oublier aux supporters les de marque le n°2, tentera de confirmer sa pres- blessure.
l’USMH, l’équipe sera amputée par tation contre l’ASO, lorsqu’il avait
deux dernières défaites et surtout Le gardien du CABBA, qui a été l’absence de son capitaine et dernier A. B.

Zouak, Bouchemal, qui G Zouak : «En cas de titularisation, je ferai


L’embarras du choix pour Charef
jouera sur le flanc gauche ? tout pour m’imposer» Au grand bonheur du staff technique, l’infirmerie du club s’est to-
Personne à El Harrach n’est sûr à talement vidée ces derniers jours. Benai et Briki, les deux derniers
100% quant à la composante du Mohamed Zouak, que nous préférence pour un poste bien joueurs qui étaient encore blessés, se sont remis au travail après leur
onze qui affrontera le CABBA cet avons interrogé à propos d’une précis. De mon côté, cela ne po- rétablissement total. Mis à part Naili suspendu, l’USMH s’est déplacée
après-midi à Bordj. Pour tous autres éventuelle titularisation face au sera aucun problème. Je ne vous hier à Bordj avec son effectif au complet. Ainsi, le coach Boualem Cha-
les postes, les titulaires sont dési- CABBA, nous a déclaré : «Je suis cache pas que j’ai une grande ref pourra compter sur la totalité de ses joueurs pour composer son
gnés, mais il reste un seul où même prêt à jouer là où le coach a besoin envie de jouer, et si l’entraineur équipe cet après-midi face au CABBA. Ce détail devrait certainement
Charef n’a pas encore tranché. C’est de moi. Je suis un élément poly- me fait confiance je ferai tout enchanter l’entraîneur harrachi, qui n’aura que l’embarras du choix.
le couloir gauche où deux éléments valent, et de ce fait je n’ai pas une pour être à la hauteur.»
se disputent pour une place à savoir
Zouak et Bouchemal. Si lors de la
phase aller ce dernier était le nu- G Benabderahmane : «On jouera
méro un au poste d’arrière gauche,
aujourd’hui Bouchemal n’est plus
une priorité pour évoluer dans cette
sans complexe» Super D2
Le défenseur Benabderahmane faire un grand match pour revenir
partie du terrain. Zouak, son que nous avons interrogé à la avec le meilleur résultat possible. Résultats de la 20e journée et classement de la D2
concurrent au poste, reste sur une veille du déplacement à Bordj, ne Même si l'adversaire s'appelle le
série de belles prestations et semble paraissait nullement impres- CABBA nous ne sommes nulle- RC Kouba 0-1 AB Merouana
le plus indiqué pour évoluer sur le sionné par la rencontre. D'un air ment complexés, car je pense que SA Mohammadia 1-0 MC Saïda
flanc gauche de la défense. A moins serein il nous a dit : «Nous nous avons les moyens d'arracher CS Constantine 1-0 ES Mostaganem
que Charef ne voit les choses autre- sommes très motivés et résolus à un résultat positif.» USMM Hadjout 1-1 WR Bentalha
ment … ASM Oran 1-1 USM Bel Abbès
MO Béjaïa 0-0 JSM Skikda
US Biskra 1-0 OM Arzew

Djeghbala : «Nous sommes super motivés» CR Témouchent


USM Sétif
1-0
0-0
Paradou AC
MO Constantine
L’ambiance au sein du groupe adversaire. Pts J G N P Bp Bc Dif
semble très bonne… Pensez-vous que votre équipe 01- MC Saïda 34 20 9 7 4 26 12 +14
En effet, c’est est normal que les sera capable d'épingler le 02- ES Mostaganem 34 20 9 7 4 35 22 +13
joueurs soient satisfaits quand il ya CABBA chez lui ? 03- Paradou AC 34 20 10 4 6 19 17 +02
de bons résultats. La reprise a eu La rencontre sera certes difficile, 04- CS Constantine 33 20 9 6 5 20 18 +02
lieu dans une bonne ambiance, et mais on a les moyens d’arracher un 05- CR Témouchent 32 20 10 2 8 18 15 +03
cela nous a permis de travailler bon résultat. Nous avons déjà 06- USMBel-Abbès 30 20 7 9 3 22 14 +08
avec une grande volonté pour pré- prouvé nos capacités même en de- 07- AB Merouana 30 20 9 3 8 24 27 - 03
parer notre prochain rendez-vous. hors de nos bases. Le CABBA est 08- US Biskra 29 20 8 5 7 24 21 +03
Justement, votre prochain ren- une équipe forte que nous respec- 09- ASM Oran 29 20 7 8 5 20 18 +02
dez-vous est face au CABBA, tons autant que toutes les autres 10- MO Constantine 28 20 7 7 6 26 24 +02
une équipe que vous connais- équipes. Devant son public elle sera 11- SAMohammadia 25 20 7 4 9 13 21 - 08
sez bien n'est-ce pas ? plus que motivée, mais nous serons 12- RC Kouba 24 20 7 3 10 21 20 +01
Certes, on a une idée sur notre armés sur le plan psychologique 13- WR Bentalha 24 20 6 6 8 19 19 00
adversaire pour l'avoir affronté à autant, sinon plus, que notre ad- 14- USMM Hadjout 23 20 4 11 5 16 20 - 04
l’aller il y a plus de deux mois, mais versaire. 15- JSM Skikda 23 20 6 5 9 20 26 - 06
cela ne peut servir de référence. Les Sur le plan personnel vous êtes 16- USM Sétif 21 20 5 6 9 15 21 - 06
matches ne se ressemblent pas. en train de réaliser une saison 17- OM Arzew 19 20 5 4 11 21 28 -07
Donc, comment se présente exceptionnelle. A quoi est due 18-MO Béjaïa 15 20 3 6 11 9 25 - 16
pour vous cette rencontre ? cette grande forme ?
Elle se présente plutôt bien si l'on Cela n’a pas d’autre explication Programme de la prochaine journée
en juge par à l'ambiance et la déter- que le sérieux et le travail. Il y a
mination qui caractérise l'ensemble aussi le moral. Personnellement, je ES Mostagaem - SA Mohammadia
des joueurs. suis convaincu que quand le moral JSM Skikda - MC Saïda
est au beau fixe un joueur retrouve MO Constantine - RC Kouba
On comprend par là que vous US Biskra CR Témouchent
la volonté et l'envie de jouer. En ce -
êtes décidés à enchaîner avec Paradou AC - USM Sétif
une victoire… qui me concerne, Dieu merci, je ne
me suis jamais senti aussi volon- AB Merouana - MO Béjaïa
Effectivement. Il n'y a même WR Bentalha - ASM Oran
aucun doute à cela. Le groupe est taire et déterminé que cette saison.
USM Bel Abbès - USMM Hadjout
super motivé pour arracher une Entretien réalisé par
OM Arzew - CS Constantine
victoire que quelle que soit notre Nacer-Eddine Ratni
Le Buteur n° 1099 Samedi 30 janvier 2010 23
Coup d’œil International

Real Madrid Dudek : «Casillas Lyon Aulas : «Domenech ? Pourquoi pas»


Interrogé sur un éventuel retour de Raymond Domenech à
est une machine»
Gardien remplaçant du Real Madrid, Jerzy Dudek
Lyon après la Coupe du monde 2010, Jean-Michel Aulas n'a pas
botté en touche. «S'il y a une place de disponible, pourquoi pas, es-
(36 ans) assiste aux exploits du titulaire Iker Casil- time ainsi le président des Gones dans Le Parisien de ce vendredi.
las (28 ans, 19 matches en Liga cette saison) depuis Mais comme entraîneur, non, puisque Claude Puel est sous contrat.
le banc de touche. Pour l'ancien portier de Liver- Il y a quelques années, je lui ai proposé de diriger l'équipe mais il
pool, l'Espagnol est un pur phénomène sur le plan n'était pas disponible. Mais si la question est de savoir si je pour-
physique. «Iker est une véritable machine car il ne se rai lui faire confiance comme entraîneur, c'est oui.»
blesse jamais. C'est bien lui le meilleur gardien du
monde», a clamé l'international polonais en confé-
rence de presse. Les Merengue compteront bien
entendu sur Casillas aujourd’hui à l'occasion
Juventus FC Seville
du périlleux déplacement sur la pelouse du
Deportivo La Co- Zaccheroni, Dragutinovic out sept
rogne.
arrivée imminente semaines
L'appel Selon une in- Blessé mercredi
Inter de Ronaldo rejeté
formation de
la Gazzetta
lors du quart de fi-
nale retour de la
dello Sport, coupe Roi contre
Higuain La Fédé-
ration espa-
Merengue
contre Ma-
c'est finale-
ment Alberto
La Corogne (0-1),
le défenseur serbe
gnole a rejeté
plaît à l'appel de
laga (2-0), di-
manche. Suite
Zaccheroni
qui devrait
de Séville Ivica
Dragutinovic sera
Cristiano Ro- succéder à indisponibble
Mourinho naldo. Le
à ce refus, le
Real a fait
Ciro Ferrara pendant sept se-
L'attaquant du Po r t u g a i s sur le banc de maines. Il souffre
Real Madrid, part de son la Juventus Turin. d'une fracture à une côte, selon le médecin du
conte stait intention de
Gonzalo Higuain sa suspen- L'ancien coach de l'AC Milan no- club : «Quand nous sommes entrés sur le ter-
(22 ans, 14 saisir le comité tamment aurait finalement été pré- rain pour le soigner, nous avons remarqué qu'il
sion de deux espagnol de féré à Claudio Gentile pour prendre
matchs et 11 buts en y avait un problème au niveau des côtes. Une
matches infli- discipline les commandes de la formation radio faite à l'hôpital nous a permis de confir-
Liga cette saison) plairait tout particulière- gée pour un sportive. bianconera jusqu'à la fin de la saison. mer une fracture de la 10e côte.» Dragutinovic
ment à l'entraîneur de l'Inter Milan, José coup de bras Cette nomination sera vraisembla- devra d'abord observer une période de repos
Mourinho. Selon As, le club lombard pour- sur Patrick blement officialisée vendredi. Pour complet d'une dizaine de jours. Malgré la dé-
rait formuler une offre l'été prochain pour Mtiliga lors rappel, la juve a été éliminé de la faite, Séville s'est qualifié grâce à sa victoire 3-
tenter de s'attacher les services de l'inter- de la vic- coupe d’Italie par l’Inter (1-2). 0 à l'aller.
national argentin, actuellement blessé aux toire
ischio-jambiers. Un transfert d'Higuain ne
serait pas pour déplaire à Karim Benzema,
d e s Barça Henry à New York, rien de fait
son concurrent direct à Madrid.
Si Thierry Henry, l'attaquant du FC Barcelone,
n'a jamais caché son attirance pour les Etats-
Manchester City Unis, rien ne permet encore d'affirmer que le
capitaine des Bleus poursuivra sa carrière
outre-Atlantique. «Il n'y a rien de concret avec
Robinho officiellement New York, affirme l'international français dans
L'Equipe d’hier. Pour l'instant, je suis toujours
prêté à Santos lié au Barça jusqu'en juin 2011.» Souvent an-
Comme nous vous l'annoncions depuis plusieurs jours, l'attaquant noncé au New York Red Bull, le champion d'Eu-
de Manchester City Robinho (26 ans, 10 matches en Premier League rope catalan ne veut pas précipiter sa réflexion à
cette saison) a été prêté jeudi à la formation brésilienne de Santos. Le moins de cinq mois du début de la Coupe du monde.
club anglais a confirmé l'information et le retour officiel de l'ancien Pour Juan Pablo Angel, capitaine de l'équipe new-yor-
Madrilène dans son club formateur jusqu'à la fin de la saison. «Santos kaise, Henry serait le renfort idéal : «Si vous me don-
devra assumer toutes les conditions du contrat du joueur, y compris les niez le choix de faire venir ici un seul joueur, je
salaires et les primes. Il arrivera jeudi au Brésil pour commencer son prendrais Thierry Henry sans hésiter. Ce serait phéno-
prêt», a précisé le club mancunien dans un communiqué de presse. ménal, non seulement pour New York, mais aussi pour
Robinho espère ainsi retrouver un temps de jeu plus important à toute la Major Soccer League.»
moins de 5 mois du Mondial 2010.
Arsenal Fiorentina
Manchester United
Nice refuse Mutu contrôlé positif
Quatre matches de prêter Rémy
pour Ferdinand L'avenir de
l'attaquant de
Le défenseur de Manchester United, Rio Ferdinand, a écopé de 4
l'OGC Nice
matches de suspension jeudi. «La commission a estimé que l'appel du
Loïc Rémy (23
joueur contre la sanction était frivole et a ajouté un match de suspension
ans, 20
supplémentaire aux trois prévus pour des actes violents», a annoncé la matches de
Fédération anglaise de football dans un communiqué. L'international Ligue 1 cette
anglais, qui venait juste de revenir de blessure après 3 mois d'absence, saison, 7 buts)
manquera les matches de Premier League contre Arsenal, Portsmouth, est bien l'un
Aston Villa et Everton. des seuls dos-
siers à rythmer
Milan AC un mercato hi-
vernal très peu
animé. Le quotidien L'Equipe an-
Huntelaar va rester nonce vendredi que les Aiglons au-
L'attaquant de la Fiorentina, Adrian Mutu
Pressenti en Angleterre cet hiver, Klaas-Jan Huntelaar va fina- raient refusé de prêter l'international
lement rester jusqu'à la fin de la saison au sein de l'effectif de l'AC (31 ans, 11 matchs et 4 buts en Serie A cette
français à Arsenal, toujours à la re- saison), a été contrôlé positif à la sibutramine
Milan. «Il doit rester calme et serein. Cette année, nous avons cherche d'un buteur pour pallier la
changé de système de jeu et il n'a pas pu s'exprimer car Borriello après le match contre Bari disputé le 10 jan-
longue absence de Robin van Persie. vier dernier, a révélé ce jeudi le Comité olym-
fait de bonnes choses, mais trois attaquants ne sont pas de trop Bor- Le Gym se dit prêt à céder son arme
riello, Huntelaar, Inzaghi. Nenê de Cagliari ? C'est une hypothèse, pique italien. Déjà suspendu sept mois en
mais elle est liée au départ de Huntelaar qui va rester», a déclaré fatale seulement si une très bonne 2004 pour avoir consommé de la cocaïne,
jeudi Adriano Galliani, l'administrateur délégué du Milan. Tot- offre lui parvient. Le club azuréen at- l'international roumain risque cette fois-ci de
tenham songeait notamment à l'attaquant néerlandais, arrivé l'été tendrait pas moins de 15 millions un à quatre ans de suspension pour avoir uti-
dernier en provenance du Real Madrid pour 15 millions d'euros, d'euros pour libérer Rémy. lisé ce stimulant.
qui a inscrit 3 buts en 12 apparitions en Serie A.

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
 Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, ou bien contactez lʼANEP :
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. 1, avenue Pasteur - Alger
Imprimerie : SIO - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution. Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
N° 1099 Samedi 30 janvier 2010
«Face à l’Egypte, on a failli
Madjer tactiquement et surtout
psychologiquement»
Toujours disponible donner son avis sur pas manqué de déceler
quand il s’agit de cette sévère défaite les défaillances et les
parler de l’EN, concédée par notre erreurs commises par
Rabah Madjer, a onze national face aux notre sélection lors de
bien voulu Pharaons d’Egypte cette demi-finale
nous avant-hier soi. Il n’a africaine. Ecoutons-le.
laisser Belhadj dans son couloir gauche. Il d’entre-deux. Il faut le dire clairement, les
fallait aussi faire reculer Matmour au milieu confrontations algéro-égyptiennes ont un
du terrain et jouer avec quatre éléments dans cachet très spécial. Pour cela, un travail
cette ligne, c’est-à-dire Mansouri et Yebda dans psychologique de fond doit être entrepris
la récupération, Ziani dans l’animation du jeu avant chaque match pour ne pas passer à côté.
et Matmour juste derrière l’attaquant de pointe Ce ne fut pas le cas malheureusement hier soir
qui est Ghezzal. On devait évoluer (NDLR : entretien réalisé hier) où nos joueurs
avec ce schéma de 4-4-1, car ce n’est étaient complètement dépassés dans ce
que comme ça qu’on pouvait fermer registre-là.
les espaces aux joueurs adverses et Malgré cette défaite, les Algériens sont
espérer revenir au sortis dans les rues après la rencontre
score aussi. Mais bon,
Saâdane a choisi une
«Cette CAN et ont manifesté leur soutien à leurs
autre stratégie et on nous servira favoris… C’est une bonne chose. Il ne faut pas
doit l’accepter. et nous oublier aussi que c’est cette même
Chaque technicien a
sa propre vision des
rendra équipe qui nous a donné de la joie et du
choses et, moi, je n’ai encore plus bonheur trois jours auparavant
lorsqu’elle a sorti la Côte d’Ivoire de la
donné que mon avis, forts à compétition avec l’art et la manière. On
rien de plus.
l’avenir» ne doit pas être ingrat avec elle
Donc, selon vous, on a rapidement. On a perdu, c’est ça le
failli tactiquement durant football, on doit accepter cela et
ce match... repartir du bon pied. Ça nous servira de leçon
Je pense que oui. Certes l’expulsion à l’avenir et nous permettra de corriger nos
L’Algérie s’est lourdement inclinée lors de algériens n’ont pas su garder leur sang- prématurée de Halliche a quelque peu lacunes.
sa demi-finale face à l’Egypte. Quel froid et maîtriser leurs nerfs. Ne pensez- perturbé et chamboulé les cartes de La CAN n’est pas encore finie pour l’Algérie
commentaire faites-vous sur cela ? vous pas qu’à ce stade de la compétition, et l’entraîneur, mais ce dernier devait tout de puisqu’un autre match l’attend demain
Les commentaires, on les fait généralement au vu de l’expérience accumulée, les même s’aligner avec les circonstances de la (aujourd’hui, ndlr) face au Nigeria. Un
avant les matchs étant donné que ça ne sert à joueurs devaient rester calmes et ne pas rencontre et faire quelque chose. Arrivèrent les match qui ne tombe pas au bon moment,
rien de remuer le couteau dans la plaie. laisser le cours du match leur échapper ? deux autres expulsions, le sélectionneur ne n’est-ce pas ?
Néanmoins, je dirai que c’est le destin qui a On avait la possibilité d’aller en finale et on pouvait dès lors rien faire et je dirai que même Effectivement, il ne vient pas au bon
voulu qu’on sorte en demi-finales de cette l’a bêtement ratée. On n’a pas su gérer le match si c’était la grande équipe du Brésil qui était à moment, mais ça sera une occasion pour notre
CAN. On aurait aimé aller très loin dans cette et garder notre sang-froid certes, mais je dirai notre place, elle n’aurait rien pu faire et aurait équipe de se racheter et de rectifier le tir. Il y
compétition, mais il faut dire aussi qu’il y avait aussi qu’il fallait prévoir tout cela avant le certainement encaissé ces buts. Pour
en face un adversaire de gros calibre qui a su match. Un gros travail psychologique devait se résumer, je dirai qu’il faut tout
profiter de nos erreurs pour nous marquer faire avant la rencontre, car il n’est pas normal simplement assumer ce revers. Il y a eu
tous ces buts et nous écarter de la finale. Les de prendre trois cartons rouges dans un seul des erreurs tactiques, il y a eu aussi la
expulsions de Belhadj et Chaouchi ont cassé match ! responsabilité des joueurs
l’équipe et facilité un peu plus la tâche aux qui ont été expulsés. «Après
Tenez-vous pour responsable l’arbitre du Maintenant, il faut oublier
Egyptiens qui n’en demandaient pas tant. On match de cette lourde défaite ? l’expulsion de
n’a pas su garder notre sang-froid et bien tout cela et se remettre au
Non, je ne vais pas accuser uniquement plus vite au travail. Cette Halliche,
maîtriser nos nerfs. Tout cela nous a coûté très l’arbitre. Tout le monde a vu le match et tous
cher. Avec dix joueurs, on pouvait espérer CAN va beaucoup servir Saâdane
ont constaté que certains de nos joueurs ont aux joueurs et les aidera à
revenir à la marque et faire basculer le match, commis des fautes impardonnables à ce stade aurait dû faire
mais à 8, c’était fini pour nous. bien se préparer pour la
de la compétition. L’expulsion de Halliche, Coupe du monde. un
L’arbitre de la rencontre a été beaucoup peut-être qu’elle n’était pas juste, mais excusez-
décrié. On lui reproche surtout l’expulsion moi, celles de Belhadj et Chaouchi étaient Qu’avez-vous à dire du changement
de Halliche qui n’était pas du tout méritées et ont complètement anéanti nos geste de Chaouchi et recadrer
justifiée… chances de revenir dans le match. Il ne faut pas envers l’arbitre après le
premier but de son équipe»
Ecoutez, il faut dire les choses comme elles exagérer et toujours se cacher derrière les
sont. Halliche, sur l’action qui a amené le arbitres et chercher les l’Egypte ?
penalty, ne devait en aucun cas tacler excuses. Les joueurs
l’attaquant égyptien. Il fallait qu’il reste au doivent assumer ce «Halliche aura certainement beaucoup d’absences de
corps à corps avec Meteeb jusqu’au bout et qu’ils ont fait sur le n’a pas bien notre côté, cela permettra aux joueurs qui
éviter de se livrer comme ça. Ce dernier, très terrain, un point c’est étaient jusque-là remplaçants de faire leur
joué son apparition et de prouver leur valeur. J’espère
malin, a poussé en avant le ballon et a pris un tout. J’ajoute une
petit élan sur Halliche avant de s’écrouler et chose aussi.
coup. Il ne qu’on fera un bon résultat et qu’on décrochera
obtenir le penalty. Je suis certain que si Allez-y…
devait pas cette 3e place. Ça sera vraiment extraordinaire.
Halliche n’avait pas taclé de la sorte, Meteeb Je pense qu’après la tacler dans Quels enseignements pourrions-nous tirer
n’aurait jamais pu marquer. On a payé cher sortie de Halliche, cette de cette participation à cette CAN ?
cette faute, car en plus du penalty, Halliche a l’entraîneur devait position» Ce que j’ai remarqué dans ce tournoi, c’est
pris le rouge, ce qui n’allait pas vraiment opérer logiquement que le jeu de notre équipe n’est pas stable et
arranger nos affaires. un changement et pas du tout régulier. Face au Malawi, on prend
Le manque d’expérience a peut-être joué recadrer son équipe. Il une raclée d’entrée face au Mali, on montre un
un tour à Halliche dans cette action de fallait faire rentrer ou bon visage dans l’ensemble devant l’Angola. A
jeu... Raho ou Laïfaoui à la part une bonne première mi-temps, on n’a rien
Ce n’est pas une question de manque place de Meghni et vu après. Puis, vient ce match face à la Côte
d’expérience, c’est une faute personnelle qu’un mettre l’un d’eux sur le d’Ivoire, où l’équipe nous a tout simplement
défenseur dans cette position de devait pas côté droit de la défense. émerveillés. Et voilà qu’après, on retombe dans
commettre. On ne peut pas se permettre de Permettre au duo nos travers face à l’Egypte. Je pense que
tacler ainsi dans la surface de réparation. Bougherra-Yahia Saâdane a décelé les imperfections de l’équipe
d’occuper l’axe central et et aura désormais tout le temps devant lui
Vous avez dit tout à pour bien régler tout ça et préparer au mieux
l’heure que les joueurs Tout le monde a vu cette action, mais par le Mondial. Cette CAN a surtout permis à
respect à l’équipe, je ne vais pas porter un l’équipe de s’aguerrir et d’améliorer son jeu. Les
jugement par rapport à tout cela pour ne pas automatismes entre les joueurs sont à présent
«Les joueurs ajouter de l’huile sur le feu et envenimer bien huilés, ce qui nous servira à l’avenir.
doivent encore plus les choses. Ce que je peux dire
On vous laisse conclure…
assumer leurs néanmoins, c’est que Chaouchi devait garder
son calme et ne pas s’emporter ainsi. A travers Ce que j’ai à dire aux joueurs, c’est de ne
responsabilité ce geste, entre autres, on déduit que notre surtout pas baisser les bras et de continuer à
travailler. On a fait ce qu’il fallait faire dans
s et ne pas se équipe n’était pas bien préparée
cette CAN, on est arrivés jusqu’en demi-finale,
cacher psychologiquement pour cette rencontre
capitale. et ce n’est pas rien. Il faut désormais se tourner
uniquement Qu’entendez-vous par là ?
vers cette Coupe du monde et bien la préparer.
Espérons que d’ici-là, on sera encore plus
derrière Vous savez, si les joueurs avaient été forts.
l’arbitre» vraiment bien préparés psychologiquement, Entretien réalisé par Saïd Fellak
on n’aurait jamais assisté à l’expulsion de trois