Vous êtes sur la page 1sur 1

CPGE Lissane Eddine - Laayoune

Essaidi Ali

mathlaayoune@gmail.com

Commutant
Dfinitions et notations
Dans tout le problme, K = R ou C, E un K-espace vectoriel de dimension finie n N et f L (E).
On note C (f ) = {g L (E)/f g = gf } et M Mn (K), C (M ) = {N Mn (K)/M N = N M }.

Premire partie
Commutant dun endomorphisme cyclique
On suppose, dans cette partie, que f est cyclique et soit x0 E tel que (x0 , f (x0 ), . . . , f n1 (x0 )) soit une base de E.
1: Soit g C (f ). Montrer que P K[X] tels que g(x0 ) = P (f )(x0 ). En dduire que g = P (f ).
2: Conclure que C (f ) = K[f ].
3: Application : Soit , L(Kn [X]) dfinies par P Kn [X], (P ) = P 0 et (P ) = P (X + 1).
3 - 1: Montrer que est nilpotent et dterminer son indice de nilpotence.
3 - 2: Montrer que C ().
3 - 3: En dduire que a0 , . . . , an K, P Kn [X], P (X + 1) = a0 + a1 P + + an P (n) .

Deuxime partie
Commutant dun endomorphisme diagonalisable
On suppose, dans cette partie, que f est diagonalisable de valeurs propres 1 , . . . , r .
1: Montrer que lapplication : C (f ) L(E1 (f )) L(Er (f )) dfinie par (g) 7 (g1 , . . . , gr ) avec i
{1, . . . , r}, gi = gE (f ) est bien dfinie et quil sagit dun isomorphisme despaces vectoriels.
i
r
X
2: En dduire que dim C (f ) =
(m(i ))2 .
i=1

3: Montrer que dim C (f ) n avec galit si, et seulement si, r = n.


4: Application : Soit p un projecteur de E de rang k. Dterminer dim C (p) et en dduire que dim C (p) et dim E ont mme
parti.

Troisime partie
Une minoration de la dimension du commutant
Soit B une base de E, A = mat(f, B) et on pose M Mn (C),

M : Mn (C) Mn (C)
.
X
7 M X XM

1: Montrer que dim C (f ) = dim C (A).


2: Montrer que lensemble D des matrices de Mn (C) n valeurs propres deux deux distincts est dense dans Mn (C).
3: Montrer que lensemble R = {M Mn (C)/rg M n2 n} est ferm dans Mn (C).
4: Montrer que D R. En dduire que M Mn (C), dim ker M n.
5: Conclure que si K = C alors dim C (f ) n.
6: On suppose que K = R. Montrer que M1 , . . . Mn Mn (C) linairement indpendantes telles que k {1, . . . , n}, Mk A =
AMk .
7: On suppose que K = R. Montrer que A1 , . . . An Mn (R) linairement indpendantes telles que k {1, . . . , n}, Bk
C (A). En dduire que dim C (f ) n.
8: Supposons que C (f ) = K[f ] et, pour tout x E, on note IX = {P R[X]/P (f )(x) = 0}.
8 - 1: Montrer que x E, x R[X] unitaire tel que Ix = x R[X].
8 - 2: Montrer que x E, x |f . En dduire que lensemble {x /x E} est fini.
8 - 3: Montrer que x0 E telle que E = ker x0 (f ).
8 - 4: En dduire que x0 = f et que f est cyclique.
9: Conclure que C (f ) = K[f ] si et seulement si f est cyclique.
www.mathlaayoune.webs.com

1/1

Fin du problme