Vous êtes sur la page 1sur 8

MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

BULLETIN
DE L’INSTITUT FRANÇAIS
D’ARCHÉOLOGIE ORIENTALE

en ligne en ligne en ligne en ligne en ligne en ligne en ligne en ligne en ligne en ligne
BIFAO 100 (2000), p. 339-345
GRANDET (Pierre)

L'exécution du chancelier Bay. O. IFAO 1864.

Conditions d’utilisations
L’utilisation du contenu de ce site est limitée à un usage personnel et non commercial.
Toute autre utilisation du site et de son contenu est soumise à une autorisation préalable de l’éditeur (contact AT ifao.egnet.net).
Le copyright est conservé par l’éditeur (IFAO).

Conditions of Use
You may use content in this website only for your personal, noncommercial use.
Any further use of this website and its content is forbidden, unless you have obtained prior permission from the publisher (contact AT
ifao.egnet.net).
The copyright is retained by the publisher (IFAO).

Dernières publications
IF 1104

Les pyramides de Sakkara / The pyramids of Sakkara

Jean-Philippe Lauer

IF 1105

La guerre dans le Proche-Orient médiéval

Mathieu Eychenne, Abbès Zouache

IF 1099

Voyage à Héliopolis

Essam Salah el-Banna

IF 1087

Balanéia

M.-Fr. Boussac, S. Denoix, Th. Fournet, B. Redon
(éd.)

IF 1097

AnIsl 47

Collectif

IF 1092

Le naos de Sopdou à Saft el-Henneh

Äke Engsheden

IF 1089

Administration, société et pouvoir à Thèbes

Frédéric Payraudeau

© Institut français d’archéologie orientale - Le Caire

40-57. puisqu’il s’adjuge l’épithète de «celui qui a uni tout le pays par sa politique» ( Úsw t“ nb m s≈r[=f] ) 3. 346-347. Cf. Wiesbaden. DRENKHAHN. j’attribue en cours d’étude. qui lui succède. 5 «The Parentage of King Siptah». BIFAO 99. puisque le roi se nomme Ramsès-Siptah jusqu’en l’an 3 de son règne. aussi P. 414-416. Il semble en effet inévitable de l’identifier au mystérieux «Iarsou» du P. vol. Ces faits ne prennent tout leur sens que si l’on adopte. Harris I. parmi les diverses reconstitutions possibles de l’ordre de succession des quatre rois de la fin de la XIXe dynastie (Amenmessé. Cette importante épithète n’est pas répertoriée par R. 36). Aldred 5. 1999. Die Elephantine-Stele des Sethnacht und ihr historischer Hintergrund (Ägyptologische Abhandlungen. Paris. rdjw m“©. II. GRANDET. n. et les articles de H. 286. IFAO 1864. 4 P. loc. Sa plus haute année de règne connue est l’an 6. d’origine probablement asiatique. numérotant ses années de règne à partir de la mort de Séthi II (cf. p.4 4. Le Caire. en se qualifiant de «celui qui a dissipé le mensonge et (im)posé la vérité» (rwjw grg.t). BdE 109. Séthi II. et exerce apparemment la réalité du pouvoir. dut son trône à Bay. et Bay n’en fait pas mystère. Ifao 1601 (le dernier numéro attribué par \ern◊ étant le numéro 1600).L’exécution du chancelier Bay O. Drenkhahn. IFAO 1864 Pierre GRANDET L du chancelier Bay. P.t Ìr s. 339-345 GRANDET (Pierre) L'exécution du chancelier Bay. 1994.egnet. 36-40. TALLET. ce personnage. 1 Rappelons que la désignation «Siptah» est une convention. p. Siptah. p. 369. aux ostraca hiératiques non littéraires de l’Ifao qui en sont dépourvus. 75. p. faisant A PERSONNALITÉ Travaillant depuis 1997 à la reprise de la publication du Catalogue des ostraca hiératiques non littéraire de Deir el-Médineh. cit. 1993.t ©“ n t“ r-ƒr=f ). 6. Les raisons de cette élévation sont claires. n. R. Altenmüller cités ci-dessous. Siptah et Taousert) et de leurs rapports mutuels. Nous renvoyons à ces deux contributions pour les références aux textes. «éminence grise» du faible pharaon Siptah 1. deux fois au moins. 339 http://www. Bien au contraire. des numéros d’inventaire à partir de O. d’être celui «qui a établi le roi sur le trône de son père» (smnw ny-sw. 12. histoire d’un règne. se voit conférer sous Siptah le titre peu commun (du moins pour l’époque) de «grand chancelier du pays entier» ( jmy-r“ sƒ“w. JEA 69. p. P. les références citées à la note suivante). ignore son règne et usurpe sa durée. Le papyrus Harris I.net . © IFAO 2010 BIFAO en ligne 363-364. Scribe et simple échanson royal sous Séthi II. GRANDET. la reine Taousert.ifao. au début de la XXe dynastie. comme d’une manière d’usurpateur. en d’autres termes. suscite depuis longtemps un intérêt à la mesure de son étonnante carrière 2. Ne se vante-t-il pas en effet. 3 KRI IV. O. et qu’on devait se souvenir de lui. puis Mérenptah-Siptah à partir de cette date. 369-371. regroupés dans KRI IV. 1989. 41-48. 902. Ramsès III. et l’avènement du nouveau roi fut publiquement présenté comme la restauration d’une lignée interrompue. Le papyrus Harris I. BIFAO 100 (2000). l’hypothèse de C. 2 Cf.t jt=f )? Acte qu’il assimile par ailleurs à la restauration de la normalité politique. GRANDET. 1963.

J. GM 171. 15 -36. GM 107. IFAO 1864. op. «Zweiter Vorbericht über die Arbeiten des Archäologischen Instituts der Universität Hamburg am Grab des Bay (KV 13) im Tal der Könige von Theben». 347. fils d’Amenmessé. Aucun ne porte d’indication de fouilleur. il avait sans doute été prévu que Bay bénéficiât d’un culte funéraire pour l’approvisionnement duquel furent établis des vignobles dans le Delta. H. il ne demeurait plus apparemment des descendants de Ramsès II que deux prétendants au trône: Siptah. contre Taousert. p. On se contentait de noter sa disparition des sources après cette date. nous le verrons – des trésors d’ingéniosité pour essayer de démontrer que Bay était mort en l’an 3 de Siptah. 8 H.ifao. Pour prix de ses services. SAK 21. 7 Cf.egnet. 1999.. Bay bénéficia. «Untersuchungen zum Grab des Bai (KV 13) im Tal der Könige von Theben». ALTENMÜLLER. j’ai eu la chance de reconstituer un document qui établit formellement qu’il fut exécuté sur l’ordre de Siptah en l’an 5 de son règne. 6 H. qui devait après lui s’emparer du pouvoir. 48-50).net . sans qu’on puisse en établir les causes. il est peu probable que le premier – un très jeune homme. rien n’était jusqu’à présent connu.5 cm de large. O. De son destin ultérieur. GRANDET (Pierre) 340 L'exécution du chancelier Bay. ainsi que le numéro de séquestre SA 12891. 2. «Dritter Vorbericht über die Arbeiten des Archäologischen Instituts der Universität Hamburg am Grab des Bay (KV 13) im Tal der Könige von Theben». J’ai attribué au document reconstitué le numéro d’inventaire O. p. Altenmüller. Celui de gauche porte une indication l’identifiant comme l’O.5 cm de haut sur 12. de marques de faveur inouïes.PIERRE GRANDET de Siptah le fils de l’éphémère pharaon Amenmessé. d’une tombe (KV 13) dans la Vallée des Rois. l’héritier légitime. celui de droite porte seulement le numéro de séquestre SA 10197. de la part de Siptah. 43-54. 339-345 p. SAK 19. p. BIFAO 100 (2000). © IFAO 2010 BIFAO en ligne http://www. malgré le témoignage des inscriptions de jarres à vin ci-dessus évoquées 8. 371. Zum Tod des Schatzkanzlers Bay im 3. veuve de Séthi II. dont la plus extraordinaire fut la construction. À la mort sans descendance de ce dernier. ce qui représente. la plus haute date connue de l’existence du chancelier 7. 1-18. 13-18. p. Tout récemment. et qu’il ne peut donc par conséquent avoir été inhumé dans sa tombe de la Vallée des Rois. Cf. Altenmüller a déployé – en pure perte. Le document en question est un éclat de calcaire en deux fragments. Regierungsjahr des Siptah». 1992. Avec cette tombe. Ifao 1864. «Zwei Ostraka und ein Baubefund. KRI IV. cit. avant d’en être chassé par Séthi II. p. pour son usage. ont confirmé que la présence de Bay y est extrêmement discrète – nous verrons plus bas pourquoi – et qu’elle fut assez tôt remployée pour y inhumer deux princes de la XXe dynastie 6. 1989. Je n’offrirai pas ici une hypothèse de plus sur le destin de Bay mais un fait tangible. Ses dimensions totales sont de 15. Il est à noter que les fouilles qui y sont conduites par l’Institut archéologique de l’université de Hambourg. \ern◊ 5. et de celui-ci le représentant d’une ligne cadette de descendants de Mérenptah. ALTENMÜLLER. qui se serait emparé illégitimement du pouvoir à la mort de ce roi. infirme de surcroît – ait été appelé à régner s’il n’avait bénéficié. 1994. d’ailleurs. et Taousert. KRI IV. 3-8. du soutien d’un parti de notables et de fonctionnaires dont Bay était probablement le chef et le représentant. Les inscriptions de jarres à vin qui nous informent de leur existence sont datées de l’an 4 de Siptah. quelque six ans plus tard. Étant le rejeton d’une lignée illégitime. sous la direction de H. Les circonstances de leur découverte laissent à penser que le culte de Bay devait être associé à celui de Siptah dans le temple funéraire de ce dernier (D RENKHAHN. Travaillant en février 2000 à la publication des ostraca hiératiques non littéraires de Deîr el-Médînéh en dépôt à l’Ifao.

t X n Y (ODM 37 rº 8. BdE 96. mais j’ai pu heureusement en consulter la copie déposée au Nederlands Instituut voor het Nabije Oosten. La mention de Bay au verso et son identité avec le chancelier Bay.. 10 Jac. 295. se passe de long commentaire. Leyde). J. Commodity Prices from the Ramessid Period. D. … Vº 1 La petitesse de la lacune en début de ligne ne permet guère d’autre restitution que rdy.L’EXÉCUTION DU CHANCELIER BAY La partie gauche du document. jr(=w) n snjw 2 1/2. 369. O. ni dans les compléments à ce volume figurant dans KRI VII. 2 (KRI V. ne semblent pas avoir été jusqu’ici repérées. Deir el-Médineh à l’époque ramesside. son emploi à chaque ligne ou presque du papyrus judiciaire de Turin. Le Caire. soit 1/2 < séniou >. … … tr. 687 rº).t 1. 9 L’original de cette transcription est actuellement inaccessible du fait de travaux de rénovation au Griffith Institute. On lit rdy. La désignation du Bay qui y est nommé comme d’un ≈rw ©“. 2 jr(w)~n s‡ P“-sr n(y) p“ ≈{r}j r-ƒd: Ce jour. 4 ƒm©: ©rq 1. 679. tableaux II-V. dans l’expression rdy. Une planche de bois. jr(=w) n snjw 1. 3 ≈t: s“ (w). le 27. puisqu’aucune transcription d’O. des planches et des rouleaux de papyrus à Deîr el-Médînéh. ≈rw ©“ B“y». s. 341 http://www. Je remercie le Dr Jaromir Málek (Griffith Institute) d’avoir autorisé la consultation du document et le Dr Koen Donker van Heel (The Deir el-Medina Database. Deux porcs. 2).t. 299 vº. et l’on ne voit pas de quel autre Bay la mort aurait mérité de faire l’objet d’une annonce officielle à Deîr el-Médînéh. sw 27. Jac. soit 2 1/2 séniou.» Verso Verso [Ce qu’a donné (?)] Horemouia à Hay: 1 … Îr-m-wj“ n Γy: 2 ‡“j 2.t… Ce qu’a donné … tr. p. hrw [p]n [jj. \ern◊ 5 est connu par une transcription figurant dans les carnets de \ern◊ conservés au Griffith Institute de l’universté d’Oxford. «grand ennemi». p. 5-6 Restes d’un autre texte. troisième mois de chémou.net . J. a utilisé d’après cette transcription les données figurant au verso du texte pour établir les prix du porc (cf. Ce document. JANSSEN. 12 Cf. \ern◊ transcrit 1/ Vº 5-6 Ces lignes n’ont apparemment pas été vues par \ern◊. 339-345 GRANDET (Pierre) L'exécution du chancelier Bay. Janssen. J. 2. qui ne les transcrit pas.t] An 5. 37. de l’université de Leyde. «Pharaon VSF a tué le grand ennemi Bay.t-sp 5. © IFAO 2010 BIFAO en ligne la Tombe». le scribe de la Tombe Paser est venu annoncer: 3 «sm“ pr-©“ ©. f º 6 9. Un rouleau de papyrus. c’est-à-dire d’un criminel d’État 12.109. l’O. “bd 3 ‡mw. Cf. Ifao 1864 Recto Recto 1 Ì“. 195 rº. VALBELLE.egnet.  le signe pour Vº 4 Noter la graphie curieuse du aïn de ƒm©. 260. de m’en avoir communiqué la copie. comme on le voit. dans ses Commodity Prices 10. IFAO 1864. ci-dessous en fin d’article). 374 et 447. par ex. MSS 17.ifao. jr(=w) n < snjw > 1/2. 4. et le date de la XIXe dynastie sur la foi du nom propre Horemouia 11. 1985. consacré à la fin de la XIXe dynastie. O. w. 11 Ibid. J. Leyde. \ern◊ 5 ne figure ni dans le volume IV des KRI. 177. «Les ouvriers de BIFAO 100 (2000). p. 352. suffit à identifier le personnage avec le chancelier du même nom. soit 1 séniou. On ne voit pas quel autre Bay aurait pu être affligé d’une telle désignation dans le cadre chronologique qui est celui de l’ostracon (voir ci-dessous). 1975.

celui qui apparaît sous Mérenptah. Die Datierung der Ostraka und Papyri aus Deir el-Medineh und ihre ökonomische Interpretation. du fait de sa trop grande fréquence. p. JANSSEN. ait eu aussi peu de liberté de décision. qu’il couvre de son nom la liquidation de son rival. rº 1-2. en l’an 5 de son règne. lors du décès prématuré de Siptah. JANSSEN (éd. 204-205. qui est notamment connu pour avoir annoncé aux ouvriers de Deîr el-Médînéh l’avènement de Séthi II. Commodity Prices. 14 O. Le Caire. © IFAO 2010 BIFAO en ligne http://www. \ERN√. «scribe de la Tombe».H. naturellement. d’après le fragment O. 18-19). GRANDET (Pierre) 342 L'exécution du chancelier Bay. 64. Une petite conséquence d’ordre économique du raccord entre les deux fragments dont se compose notre document est la modification à apporter au prix du porc à Deîr el-Médînéh (vº 2. 15 Le prix de 1 séniou est donné par Jac. p. Voir aussi M. 216 et 298. J. J. p. p.PIERRE GRANDET Quand à la date du document. n’aide pas à la datation. et qui se voit ici attribuer formellement. Il ne peut être postérieur à la XIXe dynastie. 152 et n. nº 28. Der 20. J. Hildesheim. 1982. op. J. la graphie ≈{r}j. MMA 14. 177. 141-142. pour ≈r. il n’y a guère de doute que l’an 5 dont il est daté ne se rapporte au règne de Siptah. 1957.6. 1983. comme l’indiquent. 339-345 Ramesside Period. Pour le(s) scribe(s) Paser. 2).J. de répondre à cette question autrement que par une hypothèse. sous le premier prétexte venu. aux mains des ambitieux qui l’entouraient. DEMARÉE. figurant sur le fragment de droite. Hieratic Ostraca I. 13 Le nom de Γy. \ERN√. Nous risquerons la suivante: en supposant que Siptah. A Community of Workmen at Thebes in the BIFAO 100 (2000). ou plutôt du premier des deux ou plusieurs scribes portant ce nom. IFAO 1864. 298. Leyde. Taousert put s’adjuger sans coup férir un an plus tard.217. le chancelier Bay. Teil I.. sous une formulation proche de celle du présent ostracon 14. à la fois. en l’état actuel de notre documentation. le titre de s‡ n(y) p“ ≈r. Dynastie (HÄB. BdE 50. en l’occurrence. et les mises au point de Jac. Pourquoi Siptah fit-il exécuter. dans R.egnet. O. Jac. GARDINER. que Toutânkhamon entre celles d’Horemheb. GUTGESELL.). Oxford. 8-9). A. de 1 séniou à 2 1/2 séniou 15. on peut imaginer que l’an 5 de son règne fut celui du triomphe de Taousert sur Bay (ou des partis qu’ils représentaient) dans la lutte d’influence qui n’avait sans doute cessé de les opposer dans les coulisses du pouvoir depuis la mort de Séthi II.ifao. 1997. et Village Varia (Egyptologische Uitgaven XI). Leyde.net . Janssen pour dater la partie gauche du document (voir plus haut) 13 et la mention du scribe Paser. 28. compte tenu de sa jeunesse et de la faiblesse de sa position. p. \ern◊ 5. Ayant ainsi réduit à néant toute opposition à sa personne. c’est-à-dire ≈j par amuissement du r final en j avec conservation orthographique de la lettre étymologique. p. 1973. pl. J. J. la couronne qu’elle estimait sans doute devoir lui revenir de droit depuis la disparition de son époux Séthi II. cf. Gleanings from Deir el-Medîna (Egyptologische Uitgaven I). pour la première fois. le critère onomastique utilisé par Jac. et que la future reine imposa alors au jeune roi. J. auquel il devait presque tout? Il est impossible. On notera. JANSSEN. cit. la paléographie du texte. 1 (= KRI IV.

© IFAO 2010 BIFAO en ligne 343 http://www.L’EXÉCUTION DU CHANCELIER BAY BIFAO 100 (2000). IFAO 1864.egnet.ifao. O. 339-345 GRANDET (Pierre) L'exécution du chancelier Bay.net . p.

egnet.PIERRE GRANDET BIFAO 100 (2000). © IFAO 2010 BIFAO en ligne http://www.net . IFAO 1864. 339-345 GRANDET (Pierre) 344 L'exécution du chancelier Bay.ifao. O. p.

IFAO 1864.net . © IFAO 2010 BIFAO en ligne 345 http://www.egnet. O.L’EXÉCUTION DU CHANCELIER BAY BIFAO 100 (2000). p. 339-345 GRANDET (Pierre) L'exécution du chancelier Bay.ifao.