Vous êtes sur la page 1sur 4

STÉPHANE LEITENBERGER

STÉPHANE LEITENBERGER

CHRISTIAN GLORIA

P. F ORGET

17 AVRIL 2015

III

COURS & MARCHÉS

Productions végétales

CÉRÉALES

Cours du 14 avril

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

BLE TENDRE

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

meunier

avr.-juin

173,00

N

fourrager

avr.-juin

160,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle

meunier

avr.-juin

171,00

N

fourrager

avr.-juil.

164,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Marne

meunier

avr.-juin

172,00

N

C

fourrager

avr.-juin

149,00

N

C

Aisne

fourrager

avr.-juin

150,00

N

C

ORGE FOURRAGERE

 

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

62-63 kg/hl

avr.-juin

173,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle sans limit. d’orgettes 62-63 kg/hl

avr.-juin

153,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Marne sans limit. d’orgettes 63-64 kg/hl

avr.-juin

153,00

N

C

Aisne sans limit. d’orgettes 63-64 kg/hl MAIS

avr.-juin

154,00

N

C

 

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Bordeaux

avr.-juin

150,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rhin

avr.-juin

149,00

N

Bordeaux

avr.-juin

154,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Marne/Ardennes

avr.-juin

146,00

N

C

Aisne

avr.-juin

147,00

N

C

OLÉO-PROTÉAGINEUX

 

COLZA

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

avr.-juin

373,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle

avr.-juin

376,00

N

POIS

RECOLTE 2014

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

Pois jaune

avr.-juin

225,00

N

POIS

RECOLTE 2015

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

Pois jaune

juil.-sept.

240,00

N

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

(source Cipalin)

 

Récolte 2014

Récolte 2013

mois de :

246,3

Mini : 190,0 Maxi : 300,0

260,4

Février 2015

(+17,4)

(+28,6)

Récolte complète

232,3

Mini : 180,0 Maxi : 300,0

215,5

(+7,1)

(+0,3)

 

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues classées - base Ventes hebdomadaires

ALIMENTATION ANIMALE

 

9

avril

SONS ET ISSUES

/T

Sons fins - départ région parisienne

110-112

TOURTEAUX

Soja Lorient

406

Tournesol Saint Nazaire

183

Colza - Rouen

254

PULPES BETTERAVES

Aisne

-

Somme - Oise

-

Marne

150

LUZERNE DESHYDRATEE

Départ Marne

160

PSC

Manioc Lorient

-

Corn gluten feed - Lestrem

-

PAILLES ET FOURRAGES

10 avril

PAILLES DE BLE

Centre Bassin Parisien :

A titre indicatif

4 Balle rectangulaire (sous abri)

300-400 kg :

70,00

/t

Nord-Est

4 Grosses balles

rectangulaires de 300-400 kg

sous abri :

70,00

/t

SUCRE

(Londres)

14

avril

TERME AVRIL 2015 : 393,12 /T

 

CHEZ NOS VOISINS

 

9

avril

PAYS-BAS CAF Rotterdam Blé tendre (en euro/tonne) :

 

avr.-juin, 185,00

Orge UE CAF Hollande (en /tonne) :

avr.-juil., 172,50

 

8

avril

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

Blé meunier (220 Hagberg) : 192,00 Blé fourrager : 181,00 Orge (61-62 kg) : 181,00

MATIF COLZA - PARIS

MATIF BLÉ MEUNIER

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

01/04/15

02/04/15

07/04/15

08/04/15

09/04/15

Echéance

01/04/15

02/04/15

07/04/15

08/04/15

09/04/15

Mai 2015

368,25

363,75

363,75

365,25

369,5

Mai 2015

190,75

193,75

191,5

190

189,25

Août 2015

360,75

355,25

355,5

356

357,5

Sept. 2015

191

193,25

191

190

190

Nov. 2015

362,75

358,25

358,25

358,25

359

Déc. 2015

191,75

193,75

191,5

190,5

190,5

Févr. 2016

362,75

358,25

357,5

358,75

359,75

Mars 2016

194,25

196,25

194,5

192

193,5

Mai 2016

360,5

359,25

357

359,25

359,75

Mai 2016

196,25

198

196,5

194,5

195

Août 2016

351,75

352,25

353,25

354,75

359,5

Sept. 2016

196

195,25

193

191,75

191,75

Nov. 2016

354,25

355,25

351,5

353,75

358

Déc. 2016

195,75

198,75

194,25

193

193

Févr. 2017

355,25

350,75

352,5

354,5

358,75

Mars 2017

193,75

196,75

193,25

192

191

Mai 2017

354,25

349,75

351,75

354

358,25

Mai 2017

195

198

196

193,75

192,75

Août 2017

357,5

353

354,25

355,75

358,5

Sept. 2017

194,25

197,25

193,5

192,25

191,5

Volume

8185

6556

5120

5015

10968

Volume

38131

38732

24941

27070

34234

PO

65245

64595

63353

62937

63741

PO

258578

263755

276088

276213

279015

> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du sucre
> Evolution du cours du sucre

BLE TENDRE Les cours du blé se déprécient compte tenu des récentes pluies sur-

venues sur régions du Midwest aux Etats-Unis, en fin de semaine der- nière. Le «weather market» a bel et bien commencé. Les parcelles sont jugées bonnes à excellentes à hauteur de 42% contre 34% l’an dernier, selon le dernier rapport établi par l’USDA. D’après la même source, les semis de printemps sont faits à 17% contre 11% en moyen- ne sur la période 2010/2014. Toutefois, en France, les fortes chaleurs de ces derniers jours, qui font craindre pour les cultures de prin- temps, limitent l’effritement des prix. La baisse de l’euro compose également un élément de soutien au marché. Sur la scène internatio- nale, la Corée du Sud se positionne à l’achat pour 24 000 t de blé tendre pour une livraison août-septembre. Dans l’Hexagone, quelques achats se font vers le Nord de l’Europe. Sur le port de Rouen, l’activi- té est très restreinte. La semaine écourtée pour cause de week-end de Pâques n’a pas non plus favorisé les échanges sur la façade Atlantique. Les vendeurs se montrent attentistes, dans l’espoir que les prix montent.

les échanges sur la façade Atlantique. Les vendeurs se montrent attentistes, dans l’espoir que les prix

ORGE FOURRAGERE Les cours des orges sont stables à légèrement haussiers, pris en tenaille entre la baisse du blé tendre et les bons chiffres à l’exporta- tion de l’UE. La faiblesse de la monnaie européenne permet aux orges de rester compétitives.

chiffres à l’exporta- tion de l’UE. La faiblesse de la monnaie européenne permet aux orges de

ORGE BRASSICOLE Les prix en orge de brasserie continuent d’être globalement fermes cette semaine. L’absence de vendeurs impacte fortement l’activité. Les producteurs ne souhaitent pas livrer leur marchandise. Les indus- triels, quant à eux, n’arrivent pas à fixer les prix avec les brasseurs.

MAIS En maïs, les prix se maintiennent stables sur la semaine. Les pluies survenues aux Etats-Unis ont ralenti l’avancement des semis dans les régions du Sud, à 2% contre 5% l’an passé sur la même période. Des producteurs seraient tenter de se réorienter vers le soja si la situation perdurait. À noter toutefois que les chargements états-uniens à l’ex- portation reculent, passant de 1.039.053 t à 855.766 t en semaine 15. En Amérique du Sud, les conditions climatiques sont favorables. En Argentine, la collecte est accomplie à hauteur de 16%, selon son ministère de l’agriculture, contre 14% l’an passé sur la même période. Au Brésil, la Conab estime la production à 79 Mt (30 Mt pour la 1ère récolte et 49 Mt pour la 2e) contre 75 Mt, selon l’USDA. En Russie, les pluies arrivées dans le Sud-Ouest apaisent les craintes de sécheresse. En France, l’activité a été fortement limitée sur la façade Atlantique, à Bordeaux notamment. Sur La Pallice, quelques petits échanges

a été fortement limitée sur la façade Atlantique, à Bordeaux notamment. Sur La Pallice, quelques petits

s’opèrent. Une offre conséquente serait disponible en culture.

PROTEAGINEUX Les cours du pois et des féveroles sont reconduits faute d’éléments nouveaux. Selon l’Unip, dans une note du 3 avril, les semis de prin- temps sous pois s’achèvent dans de bonnes conditions. D’après la même source, la production de féveroles en Australie serait en net repli, passant de 313 kt en 2013/2014 à 251 kt en 2014/2015, compte tenu de la sécheresse actuelle.

COLZA Les prix du colza progressent considérablement sur la semaine écou-

lée, en raison de la baisse estimée des surfaces allouées en Europe de l’Ouest. La hausse du baril de pétrole, principalement causée par les tensions actuelles au Yémen, a également contribué à soutenir les cours. Sur l’intérieur, l’activité est quasi nulle en cette fin de cam- pagne.

TOURNESOL Les cotations en tournesol s’apprécient en raison d’une offre de plus en plus réduite. Les prix suivent également le mouvement haussier du colza. Le marché reste cependant très limité.

SOJA Les prix en soja sont en recul cette semaine, sous la pression du dol- lar qui retrouve des couleurs face à l’euro. Les récoltes en Amérique du Sud sont jugées bonnes à excellentes à l’heure actuelle. La Conab estime ses prévisions à 94 Mt (contre 93 Mt le mois dernier) au Brésil.

PAILLES ET FOURRAGES Les prix sont remontés sur cette fin de saison. Le froid et le temps sec ralentissent la poussée de l’herbe et donc la sortie du bétail. L’offre en cette fin de campagne se réduit considérablement, ce qui provoque une tension palpable au niveau des prix.

DESHYDRATES Les prix sont les mêmes que la semaine passée. De petits achats de soudure de fin de mois sont à signaler en pulpe de betterave. Concernant la luzerne, la végétation commence à peine, en raison des températures matinales basses.

COPRODUITS : LES STOCKS DE PAILLES ET FOURRAGES S’AMENUISENT En poudre de lait et en lactosérum, les cours sont reconduits, faute d’activité. En PSC, les citrus continuent d’être incotés. Les débouchés pour ce produit semblent compliqués sur ce petit marché. En corn gluten feed, les prix se raffermissent sur cette fin de campagne sous l’effet d’un dollar légèrement haussier. Les drêches de maïs se tassent en sympathie avec le repli du soja. Ce dernier reste l’élément déterminant des cours. En pailles et fourrages, l’activité est identique à celle de la semaine dernière. Les stocks commencent à s’épuiser et les achats sont timides car les prix sont jugés trop élevés.

SUCRE : LES PLUIES AU BRESIL REPOUSSENT LE DEBUT DES RECOLTES Les cours du sucre continuent de progresser, en raison de l'annonce faite par les principaux producteurs de sucre au Brésil de retarder, entre 10 à 15 jours, le début des récoltes. Les pluies survenues dans les régions du Centre-Sud du pays retardent la collecte. Cependant, les opérateurs du marché estiment que la production nationale devrait atteindre 37,4 Mt pour la prochaine campagne. L'offre mondiale continue d'être excédentaire.

S. LEITENBERGER

S. LEITENBERGER

IV

17 AVRIL 2015

COURS & MARCHÉS

Fruits et légumes

POMME DE TERRE : UNE DEMANDE ESPAGNOLE GRANDISSANTE La demande espagnole croît sur des produits particuliers ; lots à forte proportion de gros calibre, clairs après lavage. L’offre limité en variétés à épiderme rouge crée une tension sur le produit lorsque le lot est lavable. L’industrie travaille toujours autant, une tension est perceptible sur les lots de bonne qualité indus- trielle, en particulier sur la variété Innovator. Sur le marché inté- rieur du frais, l’équilibre entre l’offre et la demande reste inchangé, les cours ne varient pas. Seule la variété Agata bénéficie d’une légère plus-value pour les derniers lots de qualité.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

CAROTTE : FIN DE SAISON La campagne de conservation du Sud-Ouest est désormais ter- minée, les dernières marchandises -autour de 300 t/j- ayant été écoulées sans difficulté sur une base de prix fermes. Les opérateurs basculent sur les origines espagnole et portugaise. Mais les apports sont encore limités, ce qui devrait favoriser la fermeté des prix. Les premières primeurs arriveront vers le 20 mai.

CHOU-FLEUR : RECUL PROBABLE DES BESOINS 3,9 millions de têtes ont été commercialisées, en semaine 15. Les bons débouchés en Europe du Nord et de l'Est et la transformation ont permis de maintenir la fluidité des ventes, ainsi que les prix. Cette semaine, les opérateurs s'attendent à de gros apports. Et si les ventes à l'export s'annoncent encore soutenues, la consom- mation intérieure risque de marquer le pas, avec le beau temps.

CONCOMBRE : DYNAMIQUE La météo favorable, les nombreux engagements en GMS, la dis- crétion des offres concurrentes et la progression du disponible français ont permis de dynamiser le marché et de bien tenir les prix. Cette semaine, les opérateurs s'attendent à une progression plus marquée de l'offre nationale et à une activité promotionnelle un peu plus mesurées. Deux éléments susceptibles de peser sur les cours.

SALADE : FERMETE Le déclin de la campagne du Sud-Est et le beau temps ont favorisé la fermeté des prix, la demande se montrant bien positionnée sur les nouvelles productions comme celles du Val de Loire.

TOMATE : BONNE DEMANDE La progression saisonnière des volumes s'est poursuivie (3 730 t en Bretagne, en semaine 15). Les nombreux programmes en GMS ont favorisé les ventes de la tomate française et la remontée des prix. L'offre va continuer de se développer. Mais les opérateurs se montrent sereins, compte tenu du bon basculement des ache- teurs sur le produit français et de la persistance annoncée du beau temps.

J.-L.C

et de la persistance annoncée du beau temps. J.-L.C MIN DE RUNGIS 13 avril - Prix

MIN DE RUNGIS

13 avril - Prix au kg sauf précision

 

Moyen

Carottes cat 1 - sac 10 kg

0,53

Choux verts cat 1 - colis 6

8,00

Choux-fleur cat 1 - colis de 6

5,50

Champignons de Paris cat 1 - plateau

2,00

Epinards

1,60

Laitue - Batavia cat 1 - colis de 12

8,50

Navets

1,10

Pommes de terre bintje 40/70 non lavée

0,18

Charlotte cat 1

0,45

Chérie cat. 1

0,60

Poireaux primeur cat 1

0,90

Radis - la botte

0,80

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,10

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

1,00

Pommes Golden 136-180 g

0,75

Fraise Gariguette extra plateau

9,50

Kiwi Hayward cat.1 95-105g plateau 1 rg

1,90

MIN DE LOMME

14 avril - Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

Prix Prix Prix moyen mini maxi «Euro»

ARTICHAUT Calico France cat.I +13cm colis de 12 : le kg

1,90

2,30

2,20

ASPERGE blanche France cat.I +22mm plateau : le kg

7,00

8,50

8,00

ASPERGE blanche France cat.I 16-22mm plateau : le kg

6,00

7,50

6,50

ASPERGE blanche-violette France cat.I 16-22mm plateau : le kg

6,00

7,50

6,50

ASPERGE verte France cat.I 16-22mm plateau : le kg

8,50

9,50

9,00

CAROTTE France cat.I sac 10 kg : le kg

0,55

0,60

0,58

CELERI-RAVE France caisse : le kg

0,60

0,70

0,65

CHAMPIGNON Pleurote France cat.I moyen : le kg

5,50

6,50

6,00

CHAMPIGNON Shii-take France : le kg

9,00 10,00

9,75

CHOU frisé France cat.I colis de 6 : la pièce

1,30

1,50

1,40

CHOU-FLEUR France

cat.I gros : la pièce

0,85

0,90

0,88

CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 : la pièce

0,85

1,00

0,90

CRESSON Nord botte : la botte

0,65

0,75

0,70

ECHALOTE demi-long France cat. I : le kg

0,60

0,70

0,65

ENDIVE France cat.I colis 5kg : le kg

0,80

1,00

0,90

ENDIVE Nord-Picardie de couche cat.I colis 5kg : le kg

1,50

1,80

1,70

ENDIVE France extra colis 5kg : le kg

1,00

1,20

1,10

EPINARD France cat.I : le kg

1,80

2,20

2,00

HARICOT Lingot sec Nord cat.I sac : le kg

2,70

2,90

2,80

LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 : la pièce

0,70

0,90

0,80

LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 : la pièce

0,70

0,90

0,80

LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 : la pièce

0,90

1,10

1,00

LAITUE pommée France cat.I colis de 12 : la pièce

0,70

0,80

0,75

NAVET rond primeur Nantes : le kg

1,20

1,30

1,25

OIGNON jaune France cat.I 60-80mm : le kg

0,22

0,25

0,23

PANAIS France : le kg

1,40

1,60

1,50

PERSIL frisé France : la botte

0,50

0,60

0,55

POIREAU France cat.I colis 10 kg : le kg

0,85

1,00

0,90

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I +35mm carton 12,5kg : le kg

0,50

0,62

0,57

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I grenaille carton 12,5kg : le kg

0,65

0,85

0,75

POMME DE TERRE CHAIR FERME Chérie France lavée cat.I 35-50mm carton 12,5kg : le kg

0,55

0,65

0,60

POMME DE TERRE CHAIR FERME Pompadour de conservation France lavée cat.I +40mm cagette 5kg consommation : le kg

1,65

1,75

1,70

POMME DE TERRE CHAIR FERME Ratte France cat.I 28-40mm cagette : le kg

2,10

2,25

2,20

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I 50-75mm carton 12,5 kg consommation : le kg

0,45

0,55

0,50

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conservation Bassin Nord non lavée cat.II 50-75mm filet 25kg consommation : le kg

0,15

0,20

0,17

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conservation France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation : le kg

0,20

0,25

0,22

RADIS France botte : la botte

0,75

0,90

0,80

RADIS noir France : la pièce

0,85

0,95

0,90

RUTABAGA France plateau : le kg

1,30

1,50

1,40

TOMATE ronde France grappe extra : le kg

2,20

2,40

2,30

TOPINAMBOUR France plateau : le kg

1,20

1,50

1,40

n Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition ou industrie :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonne- ment directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

n Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût :

0,34la mn).

MARCHÉ À TERME DE LA POMME DE TERRE

13 avril

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

Londres à Francfort (25 t) 35-65 mm

/ 100 kg

avril 2015

3,20

juin 2015

4,40

nov. 2015

10,20

avril 2016

14,80

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

13 avril Cours hors taxe en euro

 

Bas

Haut

Moy.

Var.

BINTJE

 

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-70 mm sac 10 kg la tonne

50,00

80,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

70,00

55,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 10 kg la tonne

60,00

80,00

65,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

70,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 60-75 mm sac 25 kg la tonne

80,00

90,00

85,00

=

CHARLOTTE

 

Expédition France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg la tonne

300,00

400,00

350,00

=

Expédition France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg la tonne

280,00

400,00

330,00

=

VARIETES DE CONSERVATION

 

Expédition Bassin Nord cat. I 40-70 mm sac 5 kg la tonne

120,00

140,00

130,00

=

Expédition Bassin Nord lavée cat. I 40-75 mm sac 10 kg la tonne

110,00

130,00

120,00

=

Expédition Bassin Nord lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg la tonne

130,00

150,00

140,00

=

Expédition Bassin Nord lavée cat. I 50-75 mm sac 10 kg la tonne

120,00

140,00

130,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-75 mm sac 10 kg la tonne

50,00

80,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 40-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

70,00

55,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 10 kg la tonne

60,00

80,00

65,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 50-75 mm sac 25 kg la tonne

50,00

70,00

60,00

=

Expédition Bassin Nord non lavée

 

cat.

II 60-75 mm sac 25 kg la tonne

80,00

90,00

85,00

=

AGATA

Grossiste France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg le kg

300,00

420,00

340,00

=

Expédition France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg le kg

250,00

360,00

320,00

=

EPIDERME ROUGE

 

Expédition France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg la tonne

300,00

400,00

350,00

=

Expédition France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg la tonne

280,00

370,00

330,00

=

POMME DE TERRE INDUSTRIE

10 avril

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.

ATTENTION : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

Prix

Prix

Prix

Varia.

Les prix sont en EUROS

mini

maxi

moyen

moy.

BINTJE

Bassin Nord non lavée 360 g sous eau + 35mm Fritable : la tonne

20,00

20,00

20,00

=

CHAIR NORMALE

div.

var. cons. Bassin Nord non lavée 360 g

 

sous eau industrie Tout venant 35 mm et + Fritable :

la tonne

25,00

50,00

30,00

+4,00

VOUS POUVEZ CONSULTER LES COTATIONS DE LA POMME DE TERRE INDUSTRIE AU 08 92 68 67 82

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.

Date

Cat.I 2 x 500 g préemb. :

Cat.I colis 5 kg :

Cat.I sachet 1 kg :

Extra colis 5 kg :

Extra plateau 1 rg :

 

Le kg

Le kg

Le kg

Le kg

Le kg

06/04

-

-

-

-

-

07/04

1,05

0,97

0,99

1,04

1,20

08/04

1,05

0,95

0,95

1,04

1,20

09/04

1,05

0,95

0,90

1,00

1,18

10/04

1,05

0,85

0,85

1,00

1,18

Moyenne

1,05

0,93

0,92

1,02

1,19

Substitution de la consommation

L’arrivée des beaux jours oriente les consommateurs vers

les produits d’été. L’endive est de plus en plus boudée. Malgré une baisse des volumes de pro- duction, l’équilibre offre / de- mande oriente les cours à la baisse.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

n Vous pouvez retrouver la cotation

quotidienne de l’endive Nord Picardie au stade expédition :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en sous- crivant un abonnement directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un

abonnement auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

n Vous pouvez également obtenir la

cotation quotidienne de l’endive Nord Picardie au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34la mn).

Picardie au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68

17 AVRIL 2015

V

COURS & MARCHÉS

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR

BASSIN NORD-EST

semaine n°14 du 6 au 12 avril

En /

kg net

E

U+

U=

U-

R+

R=

R-

O+

O=

O-

P+

P=

P-

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

 

BŒUFS

 

VACHES

 

Viande

Bl. Aqu.

Mixte

Lait

 

Viande

Bl. Aqu.

Charolaise

Limousine

Mixte

Lait

hors

et

Viande

Mixte

Lait

hors

et

Bl/Parth.

Parth.

 

Bl/Parth.

Parth.

 

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

- 10 ans + 350 kg

4,87

-

-

-

-

-

-

- -

-

-

-

-

3,87(-0,08)

4,16 (-0,03)

-

-

-

-

-

- -

-

-

-

-

3,84 (-0,05)

4,14(-0,02)

-

-

-

-

-

- -

-

-

-

-

3,80 (-0,04)

3,99(-0,06)

-

-

-

-

-

4,10(+0,05)

-

3,97(+0,03)

-

--

3,76 (-0,04)

-

-

-

-

-

-

3,88(-0,01)

-

3,86(-0,01)

-

--

3,68 (-0,01)

-

3,46 (-0,04)

-

3,82

-

-

3,86(+0,03)

-

3,85(+0,03)

-

--

3,54(-0,04)

-

3,45 (-0,04)

-

 

3,69(-0,03)

-

-

-

-

-

- -

3,42 (-0,06)

-

-

-

-

3,38(+0,03)

-

-

3,53

-

-

-

-

-

- -

-

3,26 (-0,03)

-

3,37 (+0,04)

3,03 (+0,03)

-

-

-

-

3,26(-0,04) 2,90(-0,05)

- -

-

3,21 (-0,02)

 

-

-

-

-

-

2,84(-0,02)

- -

-

3,19 (-0,04)

-

-

2,87(-0,03)

-

-

-

-

-

2,82(-0,02)

- -

-

-

-

-

-

-

2,87(-0,01)

2,86(=)

-

-

-

-

-

2,78(-0,01)

- -

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

2,68

GENISSES

Viande

+ 350 kg

Viande

mixte

lait

-

-

-

-

5,05 (-0,04)

-

4,74 (-0,05)

-

4,16(+0,05)

-

3,93(+0,04)

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

Au kg net :

RETHEL 13 avril Bœufs R 3,50 (=) - Génisses U 4,11 (-0,04) ; R 3,56 (-0,04) - Vaches U 3,76 (-0,04) ; R 3,44 (-0,04) ; O 2,83 (-0,04) - Jeunes bovins U - (-=)

ARRAS 9 avril

BœufsE5,05(=);U4,10(=);R3,70(=)-GénissesE5,50(=);U4,10(=); R 3,70 (=) - Vaches

E 5,35 (=) ; U 4,00 (=) ; R 3,65 (=) - Jeunes bovins E 4,65 (=) ; U 3,83 (-0,02) ; R 3,64 (=)

SANCOINS 8 avril Génisses U 4,10 (-0,02) ; R 3,86 (-0,04) - Vaches R 3,65 (=)

FORGES 9 avril Bœufs U 4,06 (=) ; R 3,71 (=) - Génisses U 4,29 (=) ; R 3,71 (=) ; O 2,99 (-0,03) – Vaches U 4,06 (=) ; R 3,68 (=) - Jeunes bovins U 3,80 (-0,03) ; R 3,60 (0,03)

LE CATEAU 14 avril

Vaches R 3,50 (=) ; O 3,05 (=) - Génisses R 3,55 (=) - Bœufs R 3,45 (=)

CHOLET 13 avril Bœufs U 4,20 (=) ; R 3,85 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) - Vaches O 3,41 (=) - Jeunes

bovins E 4,13 (-0,02) ; U 3,75 (-0,02) ; R 3,60 (-0,02)

Blondes d’Aquitaine : Génisses plus de 350 kg = U 4,80-5,60-5,35 (=) ;

R 3,84-4,68-4,28 (=)

Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans = E 5,45-5,72-5,50 (=) ; U 4,85-5,40-

5,17 (=) ; R 3,84-4,75-4,15 (=) - Jeunes bovins = E 4,22-4,62-4,30 (=) ;

U 3,89-4,22-4,08 (=)

BROUTARDS

MOULIN-ENGILBERT

7 avril

   

250-300 kg :

E -

U 3,16-3,44

R 2,97-3,25 ; R 2,72-2,88 ;

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3

300-350 kg :

E -

U 2,91-3,17

350-400 kg :

E -

U 2,73-2,85

R 2,63-2,75 ; R 2,46-2,67 ; R 2,45-2,60.

 

400-450 kg :

E -

U 2,57-2,87

450-500 kg :

E -

U 2,60-2,68

 

VEAUX DE BOUCHERIE

 

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

 

du 6 au 12 avril

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 610,5 (-3)

 

du 6 au 12 avril (/Kg/carcasse)

BLANC

ROSE TRES CLAIR

ROSE CLAIR

ROSE

ROUGE

E 3

U 3

R 3

O 3

3,24

3,05

2,75

3,10

2,90

2,51

2,95

2,75

2,54

2,87

2,70

2,29

2,83

2,30

2,64

2,12

2,55

2,12

2,50

2,32

2,43

2,31

2,25

1,85

2,70

2,41

2,85

2,56

2,33

2,51

2,28

2,47

2,21

2,25

2,10

 

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

Nord

-

-

-

-

-

-

8,09 7,33 5,83 4,98

-

7,70 6,89 5,66 4,94

-

6,90 6,18 4,73 4,22

-

-

-

3,73

-

Sud

-

-

-

-

-

9,33 8,38 6,63 5,61

-

8,74 7,75 6,63

5,54 5,18

-

6,57 6,11 4,96 4,59

-

-

-

-

-

Cotation nationale -

-

-

-

-

9,31 8,28 7,00 5,76 5,03

8,73 7,73 6,78 5,63 5,02

-

6,72 6,15 4,77 4,30

-

-

5,18 3,81

-

LE CATEAU EN CAMBRESIS

Effectif total : 22 Cours reconduits.

CROISÉ MIXTE MIXTE/MIXTE MIXTE/VIANDE

Le 14 avril

Mâles Standard

50 à 60 kg 385-405-395 ;

45 à 50 kg 255-295-285 ;

40

à 45 kg NC

Femelles Standard

50 à 60 kg NC ;

45 à 50 kg NC ;

40

à 45 kg NC.

LAITIER

Mâles Standard

50 à 60 kg 120-140-130 ;

45 à 50 kg 80-100-90 ;

40

à 45 kg 40-60-50 ;

< 40 kg inc.

Femelles Standard

50 à 60 kg 30-60-50 ;

45 à 50 kg 10-30-20 ;

< 40 kg inc.

CROISÉ LAITIER LAIT/LAIT LAIT/VIANDE LAIT/MIXTE

Mâles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50kg

NC.

Femelles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50 kg

NC.

MARCHÉ AU CADRAN

Cotation des veaux de plus de 10 jours

15 avril

VEAUX ENGRAISSEMENT

59 - AVESNES-SUR-HELPE - DESVRES

Amenés 157 à Haut Lieu.

A la pièce Veaux race Bleue et Croisés

270-530

Gros veaux indemnes IBR

130-150

Très bons veaux non indemnes

120-140

Bons

100-120

Moyens

40-70

PORCS

L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

BOVINS MAIGRES

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

Cotation de référence (/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

Prix moyen national constaté sur le Foirail

du 6 au 12 avril

Moyenne nationale :

Mâles type viande : 242 (-6) ; femelles type viande : 234 (-1). Mâles races laitières 40-45 kg : 50 (-5) ; de 45 à 50 kg : 98 (-2) ; de 50 à 60 kg : 126 (-3) Femelles races laitières 40-45 kg : - ; de 45 à 50 kg : 30 (=) ; de 50 à 60 kg : 50 (=)

/Tête

 

Mâles

 

Femelles

supérieurs

>

70 kg

60-70 kg

< 60 kg

supérieures

>

70 kg

60-70 kg

< 60 kg

Charolais Limousins Blonds d’Aquitaine Rouges de prés

495

420

360

270

450

390

330

240

483

415

350

270

430

375

305

240

495

420

360

270

450

390

330

240

 

supérieurs

70-80 kg

60-70 kg

< 60 kg

supérieures

60-70 kg

50-60 kg

< 50 kg

Croisés Viande

495

420

360

270

450

390

330

240

supérieurs

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieures

50-65 kg

45-50 kg 40-45 kg

Montbéliards

276

238

140

40

— —

Normands

155

120

85

50

— 70

45

supérieurs 50-60 kg

45-50 kg

40-45 kg < 40 kg

supérieures 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg < 40 kg

Croisés Mixte

518

425

305

212

345

421 238

 

167

Laitiers

151

126

98

50

35

— 50

30

supérieurs

>

60 kg

50-60 kg

< 50 kg

supérieures

>

60 kg

50-60 kg

< 50 kg

Croisés Lait

393

341

239

157

351

279

215

134

PORCELETS

Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance

Les quantités sont exprimées en têtes.

Semaine 15 du 6 au 10 avril

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Nombre d'animaux : 1

semaine 13, 2 560 animaux en semaine 12.

700 animaux en semaine

15, 1

180 animaux en semaine 14, 1

746 animaux en

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

Apport

Prix

Prix

Prix

Var.

mini

maxi

moyen

moy.

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg

600

-

-

2,07

+0,08

PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

1 100

-

-

32,07

+0,26

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

du 3 au 9 avril

/Kg/Carcasse

Classe E

Classe S

Bretagne

1,33

1,41

Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes

1,37

1,47

Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes

1,36

1,44

Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.

Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).

Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.

COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - Semaine 14 du 30 mars au 3 avril

Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.

Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre

49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés

Les prix sont en «euro/kg», les quantités sont en «tonne» (sauf indications contraires)

 

Apport

Prix

Prix

Prix

Variations

Mini

maxi

moyen

moyennes

Epaule : Ronde, sans gorge, brute non élaborée poids compris entre 5,5 et 6,5kg

113

1,59

1,99

1,62

+0,03

Jambon : Sans mouille, sans crosse, poids 10kg environ

145

2,18

2,59

2,21

-0,06

Longe : sans palette, sans travers, avec pointe, poids compris entre 9,5 et 10,5kg

128

2,05

3,14

2,95

+0,03

Poitrine : Brute de coupe avec mouille, sans plat de côtes d’épaule, poids compris entre 5,5 et 6,5kg

89

1,82

2,39

1,90

+0,01

MARCHÉ DU PORC BRETON

22 - Plérin

Le 9 avril

Présentés : 47 500

Vendus au classement de 1,226 à 1,267 soit une cotation

base 56 TMP :

base 56 TMP + charte qualité T : 1,268 Moyenne mobile 12 mois : 1,279

1,248 (+0,019)