Vous êtes sur la page 1sur 24

Saâdane : «J’ai réussi ma CAN»

> «On est encore plus forts que lors des éliminatoires»
> «Yebda est un grand acquis pour l’EN»
> «Meghni est notre plus offensif»
Pour le > «Ghezzal doit travailler son efficacité devant les buts»
Mondial > «Une bonne équipe doit avoir 4 bons récupérateurs»
Le quotidien 100 % foot

Dimanche 31 janvier 2010 N° 2386 prix 20 DA FRANCE 1.6 EURO - ISSN 111

RDV à Johannesburg
LACEN présent face Les Verts terminent 4es
à la Serbie
CHAKOURI une piste MERCI pour tout !
sérieuse
BENYAMINA dans
le viseur
CHADLI pour MEGHNI :
remplacer Bezzaz «Maintenant,
LEMOUCHIA sera-t-il on sait garder
récupéré ? le ballon»
Le Béninois
dans de
sales draps
Hayatou :
«Codjia doit
s’expliquer» CHAOUCHI : «Je me sens coupable»
2
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

LES VERTS TERMINENT 4es


Abuja Stadium, 15 000
spectateurs, arbitrage de M.
Badara Diatta (Sénégal)
assisté de MM. Chichenga
(Zambie) et Ogbamariam
(Erythrée)
ALGÉRIE 0-1 NIGERIA
But : Victor Nsofor
Obinna 55'
Merci pour tout !
Le Nigeria s’est et cela en dépit de l’absence de plu-
Avert : Zaoui 50' sieurs titulaires. Les Nigérians
Zemmamouche Enyeama
logiquement imposé par étaient les premiers à se montrer
Raho
Babouche
Taiwo
Shittu
un but à zéro dans un menaçants. La tentative d’Obinna à
la 10e a failli faire mouche, n’est-ce
Zaoui Obasi (Odemwingie 81') match peu attrayant. Le l’intervention de Zaoui qui a dévié
Bougherra Olofinjana
Mansouri Kaita but inscrit par Obinna à la le cuir en corner. Le jeu s’est
concentré par la suite au milieu
Yebda Kanu (Mickel 78')
Ziani Uche (Martins 65') 55e minute a permis aux avant que Meghni ne réplique à
Meghni (Abdoun 90')
Bouazza (Ziaya 90')
Odiah
Nsofor Nigérians de terminer deux reprises à la 30e et la 44e
minute, mais sans danger pour le
Ghezzal (Saïfi 85') Apam
cette CAN à la troisième gardien nigérian. Au retour des
Film du match place, la septième de leur vestiaires, les Nigérians reviennent
avec de meilleures intentions.
10’ Première occasion histoire. Après la tentative de Taïwo à la 52e
pour les Super Eagles et LES DEUX équipes étaient démo- minute sur coup franc, Obinna par-
pour Obinna, qui, servi dans tivées et elles n’ont pas montré vient à perforer toute la défense des
la profondeur, choisit la grand-chose durant cette rencontre. Fennecs avant de tromper
frappe du droit sans contrô- L’indisponibilité de Chaouchi, Zemmamouche à la 55e minute
le. Le tacle de Raho sauve Belhadj et Halliche pour cause de d’une frappe croisée. Constatant
les Fennecs qui concèdent suspension s’est fait ressentir d’une que son équipe manquait de moti-
un corner. manière criarde. Il faut reconnaître vation et d’inspiration, le sélection-
31’ Excentré côté droit, que Ziani and Co ne se sont pas neur national a procédé à deux
Kanu provoque sur son côté encore remis de leur élimination changements à la fois en incorpo-
et repique au centre, avant face à l’Egypte et de l’arbitrage rant Ziaya et Abdoun à la place de
d’enchaîner avec une frappe honteux du Béninois Coffi Codjia. Meghni et Bouazza. A l’exception
soudaine du pied gauche. Quoi qu’il en soit, ils doivent main- de la tentative de Ghezzal à la 76e
Zemmamouche bloque pro- tenant penser à la prochaine Coupe minute qui est passée au dessus de
prement. du monde et tirer des enseigne- la transversale, les Verts ne se sont

SAÂDANE :
44’ Servi dans la surface ments de leur participation de cette créé aucune occasion nette de sco-
par Bougherra, Meghni Coupe d’Afrique. A part quelques rer. Au contraire, ce sont les
choisit la volée du droit. rares tentatives de part et d’autre, la Nigérians qui avaient l’opportunité
Sans réussite. première mi-temps a été d’un de corser la note s’ils avaient fait
51’ A trente mètres, dans niveau juste moyen. Les poulains preuve d’un peu de concentration à
l’axe, Taiwo balance une
frappe tendue qui est diffici-
lement repoussée par
de Saâdane ont su comment gérer
les premières 45 premières minutes
l’approche des bois.
K. H. «Il faut travailler davantage
Zemmamouche. Obinna, en
position idéale, reprend
acrobatiquement du droit sur YEBDA ET HALLICHE, pour être au top au Mondial»
«L’ESSENTIEL pour nous était
la transversale.
55’ Le Nigeria concrétise
grâce à un exploit individuel
stars à Benguela Il a finalement
de jouer ce match pour tenter de
remporte la 3e place. Il y avait la
fatigue au bout des jambes, cela a
signé Obinna. Celui-ci accé-
lère à l’entrée de la surface,
passe entre Bougherra et
Les joueurs de la
sélection nationale les
choisi Zaoui
été ressenti chez quelques joueurs.
On a préféré ménager quelques
joueurs pour donner la chance aux Alors
Zaoui et termine avec une plus connus à Benguela autres, tels Babouche, Zaoui, qu’on
frappe croisée du plat du sont Yebda et Halliche. Raho... Cette CAN nous a permis s’attendait à
pied gauche. Entre les jam- Le premier est la de tirer beaucoup d’enseigne- voir Laïfaoui
bes de Zemmamouche. propriété de Benfica ments, on doit prendre quelques incorporé
61’ Sur le côté droit, Lisbonne et le second jours pour faire un bilan général et comme
Obasi provoque un début de foule toujours les détaillé. Tout ce que j’ai à dire titulaire,
panique dans la surface des stades lusitaniens où il pour le moment est qu’il y a beau- Rabah
Fennecs. Le centre de l’atta- est pensionnaire au coup de satisfactions dans cette Saâdane a
quant de Hoffenheim est dif- sein de la formation de CAN, mais on doit travailler dribblé tout
ficilement repoussé au sol Madère. L’explication davantage pour encore progresser le monde et
par Zemmamouche. est vite trouvée, le et corriger les points faibles rele- a choisi de
70’ C’est chaud dans la championnat du vés lors de cette compétition. Il faire jouer
surface de l’Algérie. Obasi a Portugal est très suivi faut être au top d’ici le Mondial.» d’entrée
été stoppé par Zaoui. ici en Angola, du fait Samir Zaoui
Monsieur Diatta laisse jouer. que ce pays n’a
75’ Sur la droite, Raho recouvré son «Etre ensemble pendant dans l’axe
aux côtés de
centre au point de penalty, indépendance des un mois, ça a créé un lien Bougherra.
où Yebda dévie de la tête Portugais qu’en 1975. entre les joueurs» Le joueur de
vers le second poteau, «Les choses positives à en tirer l’ASO n’a pas joué depuis le premier
Ghezzal se jette mais ne de cette CAN est que nous étions match perdu face au Malawi. Il

Cinq sur cinq


cadre pas. Monsieur Badra ensemble pendant un mois, c’est faisait hier son grand retour dans
avait signalé une position de comme un stage bloqué, cela a l’équipe type. Il a remplacé Halliche
hors-jeu.
h face au Nigeria, créé un lien entre les joueurs. C’est qui a reçu un carton rouge face à
en cours de jeu lors du matc
A l’exception de Ghezzal, sorti i, par contre, ont tous les quatre joué la
84’ Zemmamouche un paramètre très important à l’Egypte.
sauve ses partenaires avec , Ziani et Man sour
Yebda, Boug herra plus utilisés par prendre en considération et qui
qui fait d’eux les joueurs les
totalité des rencontres, ce
une sortie inspirée en dehors nous facilitera le chemin pour aller
de sa surface et met en
échec Martins qui guettait la Saâdane durant cette CAN . de l’avant.» Raho et Babouche
faute.
87’ A droite, Ziani cher-
«On a joué les 6 matchs
de la CAN, c’est très
sans surprise
che un partenaire au second
poteau, où Bougherra tente
une reprise de la tête. Au-
Après les changements, important»
«On a joué 6 matchs durant
Pour les latéraux, le staff
technique de l’EN a opté sans
surprise pour Babouche à gauche,
dessus.
89’ Taiwo vient écarter
le danger dans sa surface
face à Ziani et ses coéqui-
Saâdane passe au 4-4-2
Les Verts ont débuté leur dernière partie en CAN contre le Nigeria avec le
cette CAN, cela nous a permis de
travailler la cohésion dans le grou-
pe. On va faire dans la continuité
parce que cette CAN est vraiment
en remplacement de Belhadj
suspendu, ainsi que pour Raho qui
a donc joué hier son second match
dans cette CAN, le premier en tant
piers qui tentent le tout pour dispositif 4-5-1. Les Nigérians ont ouvert la marque, le coach a remplacé Meghni une bonne préparation pour nous.» que titulaire.
le tout. par Abdoun et Bouazza par Ziaya pour changer la variante de jeu qui devient 4-4-2. K. H. S. M. A.
3
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

Dans la cour
MEGHNI : des grands
La rue a parlé au coup de sifflet
final de Coffi Codjia, les Algériens
sont encore descendus par milliers
scander «One, two, three, viva

«Maintenant, on sait l’Algérie». On n’applaudit la défaite


que lorsque ses auteurs sont des
braves. Le message de la rue suffit à
lui seul, il indique clairement ce que
tous les Algériens veulent

garder le ballon»
- Quelle est votre analyse sur ce - Nous avons gagné d’abord une expé-
transmettre aux Verts dont ils sont
fiers, aujourd’hui plus que jamais. Il
faut dire que lorsqu’on a triomphé à
Khartoum, beaucoup se sont posé la
question de savoir quel visage les
Guerriers du désert allaient-ils
match ? rience enrichissante à tout point de vue et
- Je qualifierai cette rencontre de bizarre, on a amélioré notre jeu en gardant beau- montrer durant la CAN ? Beaucoup
il y avait un faux rythme, je crois que la fati- coup plus le ballon grâce aux matches joués ont émis des doutes, craignant
gue a eu raison de certains éléments. ici en Angola. Désormais, on peut affirmer l’exploit sans lendemain.
- Avant l’entame de la CAN, pensiez- qu’on sait garder le ballon. Maintenant que la CAN s’achève,
vous arriver au dernier carré ? - Après cette compétition, vous allez de beaucoup ont dû effacer le doute. A
- Personnellement, je ne pensais même rejoindre votre club… présent, ils sont sans doute
pas jouer un match. Je suis arrivé blessé et - La première chose à faire est d’arrêter nombreux à croire en ces Verts qui
atteindre le dernier carré en y participant, de jouer pour me soigner, je vais voir mon ne cessent de mûrir. Et quand on
c’est formidable ! médecin pour me remettre sur pied et être prend en référence la magnifique
- Collectivement, que vous a ramené prêt pour le Mondial que je ne voudrai pas prestation de Benguela, face aux
cette CAN ? rater. A. B. Ivoiriens, on ne peut que
s’émerveiller et nourrir les espoirs
les plus fous à l’idée des challenges

YEBDA : «ALGÉRIENS !
que la bande à Saâdane peut encore
relever en Afrique du Sud. Un pays
où ils iront se produire au mois de
juin prochain, en compagnie du
Nigeria, de la Côte d’Ivoire, du

RDV face à la Serbie»


Ghana et du Cameroun, dans la cour
des grands. Ceux-là poursuivront
l’aventure et auront l’honneur d’être
au pays de Mandela. Les autres,
aussi pharaoniques qu’ils puissent
se croire, nous regarderont à la télé,
sur le petit écran. Il reste à se
Le milieu de terrain des Guerriers du désert n’arrive pas à digérer l’affaire «Codjia» qui a tout fait tout pour remettre au travail pour grandir
empêcher l’Algérie de passer en finale. Il revient sur ces moments forts tout en sachant que maintenant, il davantage. L’été prochain, de
nouvelles grandes sensations nous
faut tirer les leçons pour continuer le travail avant le Mondial. attendent. A. Z.
- Une défaite qui ne fait ni
chaud ni froid, n’est-ce pas ?
- C’était terminé avant ce
match. Il faut dire qu’on a joué
Retrouvailles Kanu-Yebda...
Hier à Benguela et à l’occasion du match de classement entre les Algériens et
contre une bonne équipe. On les Nigérians, Yebda a retrouvé son camarade de Portsmouth, Kanu, dans un
savait que ça allait se jouer sur rendez-vous sans pression.
des petits détails. C’est ce qui
fut. Mais bon, c’est comme ça,
car les deux équipes rêvaient de
jouer à Luanda. C’était un ren-
dez-vous abordé un tantinet soit
... et Ziani-Martins
Dans cette partie aussi, Karim Ziani a rencontré son coéquipier de Wolfsburg,
peu démoralisé. Martins. Les deux camarades se sont affrontés hier à Benguela avant de se
- Que direz-vous du par- retrouver prochainement en Allemagne pour continuer l’aventure dans le
cours des Verts dans cette championnat allemand.
CAN ?
- Malgré la déception après ce
qu’on a vécu en demi-finales, je
dirai que le parcours est positif. Martins : «Contents pour la 3e place»
«Nous sommes évidemment très contents de terminer sur le podium.
On est 4es en Afrique. On a raté
la finale pour des raisons extra- Néanmoins, nous aurions souhaité arriver en finale. Mais bon, on se contente de ce
sportives. Donc, dans l’ensem- classement, maintenant nous allons nous remettre au travail pour préparer la
ble, on a fait une bonne Coupe Coupe du monde où on compte faire bonne figure.»
d’Afrique des nations.
- Dans le compartiment du
milieu de terrain des
Fennecs, on peut dire que
toute l’Algérie n’oublieront de
sitôt ce qu’on a vécu contre
ment. Je pense qu’on gardera
cette peine pour un bout de
ZEMMAMOUCHE : «Je laisse Saâdane
vous avez gagné des
points…
- On a, comme je viens de le
l’Egypte en demi-finales. On a
été lésés et c’est ce que je retien-
drai de cette CAN. Car, on
temps, puis on replongera dans
notre quotidien. Le début sera
difficile, mais on se reprendra
ME JUGER»
"Je pense que j'ai fait bonne figure
dire, fait une bonne CAN. Tout aurait pu passer en finale et, en main. Car, je pense, et lors de cette partie. J'ai essayé de
le groupe s’est donné à fond pourquoi pas, décrocher le tro- comme tout Algérien, que ce défendre les couleurs du pays,
pour donner la meilleure image phée. On a été lésés par un arbi- qu’on a vécu en demi-finales est malheureusement, les Nigérians ont
de l’Algérie. On a fait le maxi- trage vicieux qui a tout fait pour dur à avaler. marqué le but qui leur a permis de
mum. Incha Allah, on va tra- empêcher l’Algérie de passer en - Le prochain stage est prévu gagner la troisième place. Pour ce qui
vailler davantage pour devenir finale et c’est ce que je retien- dans quelques semaines… est de ma prestation, je laisse Saâdane
encore meilleurs, car il ne faut drai. - On dira donc : Algériens ! me juger. On sort, je pense, par la grande
pas oublier qu’on a une Coupe - Maintenant, vous allez RDV face à la Serbie. Ça sera le porte. Le groupe a fait honneur à son
du monde à jouer. retourner à votre vie de club début de la Coupe du monde. pays. Pour ma part, je reviens pour
- Qu’allez-vous retenir de avec Portsmouth… On rentrera dans la préparation continuer le travail tout en espérant
cette CAN qui est une pre- - On n’oubliera pas de sitôt le de cette compétition planétaire. garder ma place dans l'EN pour la suite,
mière pour vous ? fait de nous priver de la finale On va affronter la Serbie qui est car j'ai envie de continuer l'aventure
- Sincèrement, je pense que ni de la CAN. Sincèrement, ça une grande nation de foot. avec mes camarades."
moi, ni mes camarades et ni sera dur d’oublier cela facile- S. M. A. S. M. A.
4

Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010


DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

ZIANI : NIGERIA :
7 changements
par rapport

«Je ne suis pas au match face


au Ghana
L'entraîneur du Nigeria,

satisfait de notre
Shaibu, a incorporé hier un
onze grandement remanié.
Ainsi, par rapport au dernier
match de demi-finale joué face

parcours»
au Ghana, il a changé 7
éléments. Mikel, Martins,
Echiejile, Nawaneri,
Odemwingie, Ayila Yussuf et
Malgré qu'il fût trop daleux en demi-finale. On a Mohammed Yussuf étaient out.
quitté cette CAN avec reg- Si pour les cinq premiers, c'est
fatigué en cette fin rets", nous a déclaré Ziani. un choix du coach, en
de la CAN, le Tout de même, l'EN avait revanche, pour les derniers,
stratège des Verts, le privilège d'atteindre les c'est à cause de la suspension.
Shaibu a opté pour ce choix
Karim Ziani, avait demi-finales, cela reste tout
de même satisfaisant : "C'est afin de donner la chance à
tenu à jouer encore toujours bien de jouer une quelques joueurs qui n'ont pas
le match de la 3e demi-finale, nous avions les trop joué depuis le début de
cette compétition.
place contre le moyens d'aller plus loin
S. M. A.
encore, mais vu les circons-
Nigeria. tances du déroulement de
L'INFATIGABLE Karim
notre avant-dernier match,
cela était décevant", ajoute
Les deux
voulait aller jusqu'au bout et
se donner à fond pour l'équi-
l'attaquant de Wolfsburg. Yussuf absents
Karim a été marqué par Sur la liste des joueurs
pe nationale. En fin de trois images en cette CAN :
match face au Nigeria, il n'é- convoqués hier côté nigérian,
"Ce qui m'a marqué le plus on a remarqué la présence de
tait pas satisfait du parcours en cette CAN, d'abord le
de l'EN. Il croyait en les toute l'équipe, seuls deux
premier match contre le éléments manquaient à
capacités de l'équipe, il était Malawi et notre retour en l'appel. Il s'agit des deux
ambitieux d'atteindre le
sommet : "Je ne suis pas
force face au Mali. Puis, la Contrôle antidopage Yussuf de cette équipe, Yussuf
deuxième chose, est le Atanda Ayila et Yussuf
satisfait du moment qu'on
n'a pas atteint notre objectif
match scandaleux face à pour Ziani et Bougherra Mohamed. Ce dernier est
l'Egypte et la troisième reste blessé tandis que le premier
qui était d'aller le plus loin notre très belle performance Comme à l'accoutumée, après chaque rendez-vous officiel, on choisit deux
possible en cette compéti- joueurs au hasard pour un test anti-dopage. Pour la dernière rencontre des est suspendu pour cumul de
face à la Côte-d'Ivoire", s'est cartons.
tion, ça n'a pas été le cas exprimé Ziani. Algériens dans cette CAN en Angola, on a choisi Ziani et
pour cause d'arbitrage scan- A. B. Bougherra pour subir le test.

L'attaquant de Sienne
est content de son
rendement pour sa
G HE Z Z AL :
première participation à
une CAN. Il estime que
l'EN a beaucoup
progressé et qu'elle doit
«Fier de ma première CAN»
peu. On s'est dit quand même de l'avant et progresser. Pour cette fois, elle a réussi à montrer
maintenir cette qu'on pouvait revenir, mais le nous, la défaite face à l'Egypte ce dont elle était capable.
dynamique pour second but nous a séchés et
après, il y a eu un peu d'énerve-
n'était pas sur le terrain, mais
ailleurs.
Franchement, on a réussi à don-
ner une belle image du football
préparer le Mondial ment de notre part, puis, il n'y a - Peut-on dire que l'EN a algérien.
dans de bonnes plus eu de match. réussi sa CAN ? - Comment jugez-vous vos
conditions. - A votre avis, la défaite face à - Je pense que notre participa- prestations durant cette CAN
l'Egypte va-t-elle laisser des tion est positive, même si on ?
- Tout le monde a été choqué séquelles sur le moral des aurait souhaité gagner cette - Je suis content de ma partici-
par les décisions de l'arbitre joueurs ? coupe d'Afrique. Il faut dire pation, car c'est ma première
Coffi Codjia lors du match - Non, je ne le pense pas, nous Elhamdoulilah, ça fait des CAN et en plus, ça fait moins
Algérie-Egypte… avons un super groupe, très soli- années que l'Algérie ne s'est pas d'une année que je suis en EN.
- Je ne veux même pas parler daire qui a toujours envie d'aller qualifiée à la Coupe d'Afrique et, Dieu merci, j'ai joué tous les
de l'arbitre, pour ne pas lui don- matches. J'ai beaucoup progres-
ner de l'importance car il a mon- sé et je me sens bien au sein des
tré ce qu'il valait. Verts.
- Pensez-vous que l'Algérie - On vous a vu vous battre
était capable de battre sur toutes les balles lorsque DJIAR
l'Egypte s'il n'y avait pas eu vous jouez dans un dispositif
l'expulsion de Halliche ? tactique en 4-5-1, même si est arrivé
vous avez une préférence
- Sur le match, lorsqu'on était
onze contre onze, le match était pour évoluer avec deux atta- hier matin
équilibré, on a eu des actions, ils quants… Le ministre de la Jeunesse et des
ont eu des actions, c'était une - C'est clair qu'avec deux atta- Sports, El Hachemi Djiar, est arrivé
rencontre où on savait qu'on quants, je suis plus à l'aise. Mais hier matin à Benguela. Sitôt arrivé, il
avait nos opportunités. On était tout attaquant est meilleur, s'il y s'est dirigé vers le lieu de résidence
dans le match bien en place, a quelqu'un à côté de lui. Après, des Verts où il a déjeuné avec les
déterminés à gagner, mais l'arbi- il y a des sacrifices à faire des joueurs qui ont apprécié sa présence.
tre en a décidé autrement. Je fois pour une équipe et l’on a Le ministre a voulu démontrer aux
dirai même que le match était vu, ça a payé contre le Mali et joueurs que l'Etat algérien est
d'un bon niveau, spectaculaire. contre l'Angola. Des fois, il faut derrière l'équipe quelles que soient
- Et après l'expulsion de jouer tactique et c'est important les circonstances. "Malgré la défaite
Halliche, pensez-vous que de le faire. En tout cas, je suis face à l'Egypte, notre EN a honoré le
l'Algérie pouvait revenir au fier de ma CAN car j'ai tout pays. L'Etat algérien continuera à
score ? donné jusqu'à la derrière minute. soutenir les Verts", a dit en
- L'expulsion de Halliche et le Je suis fier d'être Algérien. substance le ministre de la Jeunesse
penalty nous ont déstabilisés un K. H. et des Sports.
5
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

CHAOUCHI EN PLEURS
«Je me sens coupable»
Fawzi était en pleurs à la - Je me sens encore coupable
fin de la rencontre. Il a et je ne cesse de me responsabi- Chaouchi, hier,
liser. Je ne sais pas ce qui m'a dans la tribune officielle.
rejoint le bus de l'équipe pris pour me comporter ainsi,
dès le coup de sifflet final mais je le regrette énormément.
«Je suis démoralisé et tout
pour éviter les L'arbitre Codjia nous a énervés ce qui m'intéresse, c'est de
journalistes. Très abattu, et à mon humble avis, même un rentrer chez moi.»
il était tout seul dans le ange n'aurait pas pu retenir son
calme devant cet arbitre.
bus. mais malgré ça, il - Vous avez fait une belle
nous a livré ses CAN et cela doit vous conso-
impressions. ler malgré votre expulsion
lors du match précédent…
- Pourquoi ces larmes ? - Si je suis en pleurs mainte-
- Je ne pleure pas sur moi, nant, c'est par rapport à notre
mais sur le fait de rater cette élimination. On avait les
coupe d'Afrique. On pouvait la moyens de remporter cette
gagner, malheureusement l'ar- CAN, mais on a échoué dans
bitre Coffi Codjia en a décidé des conditions que tout le
autrement. On l'a perdue à monde connaît.
cause de l'arbitre honteux du - Avez-vous des contacts ?
referee béninois. On avait cru - Je ne veux aucunement par-
en nos chances notamment ler de mon avenir. Je suis démo-
après la victoire acquise devant ralisé et tout ce qui m'intéresse,
la Côte d'Ivoire. c'est de rentrer chez moi pour
- Même sur le plan person- retrouver ma famille. Je veux
nel vous êtes déçu après me reposer avant de reprendre
votre expulsion face à avec l'ESS.
l'Egypte… A. B.

Matmour MECHERARA :
«Maintenant,
sur le banc Les suspendus place au Mondial»
"Malgré la défaite dans cette
Parmi les changements apportés par
Saâdane à son équipe, à l'occasion de
cette rencontre de classement face au
Nigeria, c'est la mise sur le banc des
dans rencontre pour la 3e place, à mon
avis, on a fait une bonne CAN. Il faut
laisser ce groupe travailler. L'avenir
remplaçants de Karim Matmour. Le
joueur de Mönchengladbach avait
jusqu'à hier joué toutes les rencontres.
la tribune est devant nous, nous avons près de
5 mois pour préparer la coupe du
Monde. Maintenant, il faut oublier
1er match pour officielle cette coupe d'Afrique et préparer
convenablement la coupe du Monde.
Pour revenir à l'arbitre Coffi Codjia
Babouche avec l'EN Les Guerriers du désert qui ont écopé de
de la demi-finale entre l'Algérie et
Depuis sa convocation avec l'EN, Réda trois cartons rouges lors de la partie des
demi-finales contre l'Egypte, en l'Egypte, je dirai que même si on
Babouche attend sa chance pour défendre avait choisi l'arbitre Issam
les couleurs de son pays. Il a fallu qu'il l'occurrence, Faouzi Chaouchi, Rafik
Abdelfattah pour nous arbitrer, je ne
RAOURAOUA attende le rendez-vous d'hier où on a vu
les Algériens affronter l'équipe nigériane
Halliche et Nadir Belhadj, ont suivi la partie
dans la tribune officielle lors de la partie pense pas qu'il aurait fait pire que le
Béninois."
pour décrocher la troisième place. Il faut pour désigner la sélection qui se classera
a rallié Luanda juste signaler que Babouche a été aligné
d'entrée.
en troisième position. Belhadj, Chaouchi et
Halliche soutenaient les Verts. LARFAOUI
après le match (président de la Fédération
Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a rallié internationale de natation)
la capitale angolaise Luanda juste après la fin du présent hier
match de classement entre l'EN et le Nigeria. Après
avoir salué les éléments de l'équipe nationale à Benguela
dans le vestiaire, le premier responsable de Pour soutenir les Verts dans leur
notre fédération a rejoint la capitale dernier rendez-vous en CAN, le
angolaise. Il assistera à la finale de président de la Fédération
la CAN qui opposera l'Egypte internationale de natation, Larfaoui, a
au Ghana. décidé de faire le voyage. Il était
présent lors du match contre le
Nigeria.
Les joueurs de l'EN
ont vu le penalty avant Berraf, ancien président
du Comité olympique
de quitter l'hôtel résidence à l'hôtel
algérien, aussi
Avant de quitter leur lieu de e Ombaka de L'ancien président du Comité
gante pour se diriger au stad
Navi olympique algérien, Berraf, était
l'action du penalty
Benguela, les joueurs ont vu faveur des présent hier pour le rendez-vous
en
accordé par l'arbitre Codjia contre le Nigeria où l'Algérie s'est
Egyptiens. inclinée par le score de 1 but à 0.
6
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

SAÂDANE PARLE Le sélectionneur national Rabah Saâdane dit avoir largement dépassé les

D’AVENIR objectifs tracés avant cette CAN. Pour lui, jouer 6 matchs à ce niveau de la
compétition est une chance que ses adversaires de la Coupe du monde n’ont
pas. Son visage, ses dires et ses déclarations expriment trois sentiments.
D’abord, la satisfaction, ensuite des regrets et enfin l’espoir.

«On est plus forts que lors des éliminatoires»


«Une bonne équipe doit avoir 4 bons récupérateurs»
«Yebda est l’une de mes plus «Meghni est un joueur qui nous a cassés, ce n’est pas comme ça qu’il
fallait réagir. Avant, ils ne le savaient pas,
grandes satisfactions» aime beaucoup son pays» mais maintenant ils le savent, et ceci est un
Parmi les joueurs Mourad Meghni grand acquis aussi», dira-t-il avec plus de
qui ont émergé lors de était blessé bien avant sérieux.
cette CAN, il y a ce tournoi. Sa partici-
Hassan Yebda. Le
milieu de terrain des
pation aux matchs du
premier tour était «Je ne parle pas de
Verts était, sans exclue et les médecins Chaouchi seulement,
conteste, la révélation
de cette compétition.
furent pessimistes
quant à sa contribution mais de toute l’équipe»
Sinon comment expli- au deuxième tour. On Cette déclaration amène une autre ques-
quer l’intérêt qu’ont était surpris de le voir tion, visait-il Chaouchi ? Et la réponse du
porté des clubs titulaire face à la Côte coach fut la suivante : «Non, je ne parle pas
comme l’Inter de d’Ivoire. Saâdane nous seulement de Chaouchi. Il n’est pas le seul à
Milan, la Juve, le dira à ce propos : «Meghni a fait preuve de avoir fauté durant ce match. C’est vrai que
Milan AC après les beaucoup de courage. Malgré sa blessure et le ce qu’il a fait est condamnable, mais ne
deux premières ren- danger que pouvait engendrer sa participation, focalisons pas tout sur lui.» Saâdane protège
contres qu’a disputées l’Algérie ? Saâdane, à le joueur a insisté pour jouer. Mourad aime son joueur et c’est normal. D’autant plus que
qui nous avons demandé son avis sur ce beaucoup son pays. Rares sont les joueurs qui l’arbitre de la rencontre a provoqué les nerfs
joueur, nous a dit : «Hassan a stabilisé le sacrifient leur carrière pour les couleurs natio- de tous ceux qui ont vu ce match, et pas seu-
milieu de terrain, ça c’est clair. Il est l’une de nales, et rien que pour cela, il est à féliciter.» lement les Algériens.
mes plus grandes satisfactions. Je ne m’atten- Pour ce qui est du rendement de ce joueur, le
dais pas à ce qu’il fasse une telle CAN. Je dis
cela parce qu’il n’a pas d’expérience dans ce
coach national nous affimera : «Meghni a fait
un grand match face à la Côte d’Ivoire. Son
«La porte est toujours
genre de compétition. Le climat, les longs retour nous a ouvert beaucoup de portes, et ouverte»
périples et les longs tournois. Je suis heureux dans le jeu offensif il a apporté beaucoup de Pour ce qui est du renforcement de cette
pour lui, mais aussi pour l’équipe qui pourra solutions. Il est courageux, mais après cette équipe de joueurs capables de combler les
compter sur un joueur comme lui. Yebda est CAN il faudra qu’il se soigne sérieusement.» lacunes enregistrées durant cette CAN,
un grand acquis pour nous.» Saâdane a évité de donner des noms. Mais
«Ghezzal doit travailler son ses dires nous amènent à penser qu’il y aura
«Laïfaoui efficacité devant les buts»
plusieurs nouvelles têtes au prochain regrou-
pement. «Si je trouve des joueurs capables
ne m’a pas déçu» Le seul attaquant de pointe de métier que d’affronter un plus à cette équipe, je ne me
priverai pas. Cette équipe n’appartient à per-
Beaucoup de gens possède l’équipe, en plus de Ziaya, n’a mar-
furent contre la qué aucun but. Et pourtant, il a pris part à sonne. Elle est celle de tous les Algériens. La
convocation toutes les rencontres. On a demandé à porte est toujours ouverte et elle le demeure-
d’Abdelkader Saâdane ce qu’il pensait de lui et surtout s’il ra tant que je suis à sa tête», dira Saâdane
Laïfaoui. Certains était déçu de son attaquant, et il a répliqué : avant d’ajouter : «Une bonne équipe doit
Par Amirouche Boudjedou lui préféraient «Non, je ne suis pas déçu. C’est vrai que avoir quatre bons milieux récupérateurs. Et
POUR CE QUI est du premier sentiment, qui Meftah, d’autres, par Ghezzal n’a pas marqué, et son efficacité moi, j’en ai que deux.» Cette remarque faite
est la satisfaction du devoir accompli et de contre, souhaitaient devant les bois est à travailler, mais son utili- par le sélectionneur national veut dire que
l’objectif atteint, cheikh Saâdane, tout comme voir Chakouri hono- té est grande. D’ailleurs, ce n’est pas seule- Mehdi Lacen sera, à coup sûr, dans le grou-
Raouraoua a déclaré bien avant le match cont- rer sa première ment lui qui a manqué d’efficacité devant les pe qui jouera le match amical face à la
re l’Egypte «que quel que ce soit le résultat, convocation lors de buts, mais c’est toute l’équipe. N’oublions Serbie. Il y a aussi Lemouchia qui pourra
on doit se montrer fiers de ce que nous avons cette CAN. Mais les pas aussi qu’un attaquant doit avoir un mini- revenir.
réalisé». Rabah Saâdane pense que son équipe matchs nous ont mum de chance et lui, malheureusement, ne
a fait un grand pas vers l’avant dans cette
CAN. Pour lui, des joueurs comme Yebda,
démontré que ce
joueur mérite de
l’a pas eue.» «L’avenir est à nous»
Rabah Saâdane est très optimiste quant à
Meghni, Matmour et les autres savent désor-
mais ce que c’est qu’une CAN. «Ce fut de
porter le maillot national. C’est l’avis du sélec-
tionneur qui nous le dira : «Personnellement, «Les joueurs ne diront plus l’avenir de cette équipe. «L’avenir nous
appartient. Nous avons travaillé beaucoup de
l’apprentissage pour eux. Je pense que nous
sommes devenus plus forts que lors des élimi-
je suis plus que satisfait du rendement de
Laïfaoui. Ces débuts furent un peu timides,
qu’on ne savait pas» choses durant cette CAN et pendant le stage
En plus de toutes ses satisfactions, de préparation. Nous allons travailler encore
natoires. Notre jeu s’est amélioré et notre mais il s’est rattrapé vite. Il nous a été d’un Saâdane insiste sur le fait que sa plus grande plus au mois de mars, car nous allons jouer
esprit de groupe s’est consolidé. On est grand apport. Je ne vous cache pas qu’au satisfaction est l’expérience que cette jeune un match amical. Le plus grand travail se
ensemble depuis plus d’un mois, on a travaillé début, je lui ai demandé s’il pouvait jouer dans équipe algérienne a gagnée durant cette fera pendant le stage avant la Coupe du
plusieurs aspects et essayer plusieurs varian- le milieu, il a répondu : «Coach, non je ne CAN. «Avant de venir en Angola, on disait monde au mois de mai, nous allons jouer un
tes. Désormais, on connaît tous les joueurs, peux pas.» Alors, je l’ai mis sur le côté droit que les joueurs ne savaient pas, et qu’ils autre match amical», nous dira Saâdane.
leurs capacités physiques et mentales, où ils et il a donné entière satisfaction. Face à n’ont jamais vécu cela. Mais maintenant, ils Donc, en résumé, et par apport aux ensei-
peuvent jouer, et où ils ne peuvent pas, leur l’Egypte, il n’a pas fait un bon match. Il est savent ce que c’est l’Afrique. Je parle du cli- gnements de Saâdane, nous dirons que notre
comportement et leur professionnalisme. Et entré en cours de jeu, l’équipe était amoindrie mat, des arbitres, des adversaires, de l’orga- équipe a appris beaucoup de choses. Au pro-
Dieu merci, il y a plus de points positifs que et n’était pas bien, mais ça, je peux le com- nisation, des imprévus, des longs voyages… chain stage, il y aura certainement de nou-
négatifs. Il y a de quoi être satisfait et fier de prendre. En général, je dirai qu’Abdelkader a C’était notre plus grand objectif. Jouer le velles têtes. La convocation de Lacen est
ce que nous avons fait, et ce que nous avons fait une bonne CAN, c’est une bonne chose maximum de matchs afin de permettre aux presque certaine et le retour de Lemouchia
réalisé ensemble pendant ce mois de janvier. pour lui.» Ceci démontre que Saâdane est plus joueurs de découvrir, d’apprendre, de faire n’est pas à écarter. Des joueurs comme
Sincèrement, je suis satisfait, car on a fait un que satisfait du rendement de son poulain. On des fautes et de voir leurs conséquences, Chadli Amri, Benyamina ou Chakouri pour-
grand pas vers l’avant», dira Saâdane avant déduit par là que le défenseur de Sétif a de for- pour qu’à l’avenir, ils ne refassent plus les raient aussi figurer dans la liste de Saâdane
d’ajouter : «Nous avons fait une bonne tes chances de figurer dans la liste de joueurs mêmes erreurs. Prenez par exemple les réac- en mars prochain.
CAN.» qui joueront la Coupe du monde. tions des joueurs par apport à cet arbitre qui A. B.
7
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

LES RENFORTS
ENVISAGEABLES
Malgré le bon visage que notre sélection nationale a montré
pendant cette CAN et les satisfactions qui ont été enregistrées,
les techniciens et journalistes du monde entier ont relevé
quelques lacunes, notamment en ce qui concerne le banc des
remplaçants qui, contrairement à celui de la Côte d’Ivoire ou
même du Nigeria, n’est pas à la hauteur d’une équipe qui
s’apprête à jouer une Coupe du monde.
SAÂDANE AVAIT DIT UN JOUR : notamment le retour de cet élément en sélec-
«La force de la Côte d’Ivoire est dans son tion et la crédibilité de l’argument qui a été
banc de touche. Quand tu as un communiqué par le joueur concernant la mal-
Abdelkader Keita ou Boca sur le banc des adie de sa sœur. Mais toujours en se basant
remplaçants, tu ne pourras avoir peur de sur la déclaration de Saâdane, qui est de vou-
rien du tout.» Il a raison le sélectionneur loir quatre milieux récupérateurs, on se
des Verts de dire cela, puisqu’avec un banc demande si le staff technique fera appel à ce
des remplaçants fort, ça donne à l’entraî- joueur pour les prochains rendez-vous ou
neur plus d’autorité et surtout de choix. pas. La question reste en suspens, même si
Vahid Halilhodzic n’aurait jamais renvoyé tout porte à croire que Khaled Lemouchia
Romaric s’il n’avait pas Zokora et Yahia sera là le 3 mars prochain face à la Serbie.
Touré dans son effectif. Dans l’entretien Surtout que le joueur dit qu’il a appelé
que Saâdane nous a accordé avant-hier, il a Saâdane à plusieurs reprises pour lui souhai-
parlé de renforts. «S’il y a de bons joueurs ter bonne chance.
algériens qui peuvent donner un plus à son grand gabarit le lui permet. En plus de En tous les cas, une chose est sûre, les portes
cette équipe, je ne me priverai pas», disait-
il. Quant aux joueurs qui seront supervisés
Chadli remplacera Bezzaz tout cela, son statut dans son club joue en sa
faveur, puisque c’est un titulaire à part entiè-
de l’équipe nationale sont ouvertes pour tous
les joueurs qui peuvent donner un plus à cette
La blessure de re et il est compétitif. dernière et c’est Saâdane qui l’a dit : «Celui
d’ici le mois de mars et même après, le Bezzaz semble
Cheikh n’a pas voulu donner des détails qui peut apporter un plus est le bienvenu.»
sérieuse. Sauf
pour ne pas perturber les joueurs qui sont miracle, ce Benyamina dans le viseur
actuellement en sélection. En tous les cas,
une chose est sûre, la priorité des priorités
joueur ratera la Le manque d’efficacité de notre attaque fut Vivement le retour
du staff technique est de pouvoir arriver en
Coupe du monde.
Il sera remplacé
le souci numéro
un de Saâdane de Djebbour
Coupe du monde avec deux équipes de par Chadli Amri. durant cette CAN. S’il y a un
même niveau, ou presque. Deux joueurs Le milieu de ter- «On manque d’ef- joueur qui a
pour chaque poste est le nouveau projet de rain de Mainz ficacité devant», manqué durant
Raouraoua et Saâdane. sera à coup sûr nous avait-il dit. cette CAN à
dans le groupe Pour pallier cette l’équipe natio-
Lacen sera convoqué pour qui affrontera la
Serbie le 3 mars
absence de réussi-
te et d’attaquants
nale, c’est bien
R a f i k
le match de la Serbie prochain. Cet efficaces devant Djebbour.
L’attaquant de
La venue de Lacen en équipe nationale excellent joueur les buts, le sélec-
n’est qu’une question de temps. Le milieu figure déjà dans tionneur national l’AEK Athènes
de terrain de Santander a failli être présent la liste des réser- pourrait faire est en train de
dans cette CAN, n’étaient les quelques vistes, ce qui le appel à revenir à son
obstacles qui l’ont empêché d’honorer sa met dans une Benyamina. Cet meilleur
première convocation avec les Fennecs à bonne position attaquant au gaba- niveau. Il
l’occasion de ce rendez-vous africain, pour remplacer rit impressionnant marque et il fait
entre autres sa femme qui a accouché il y a l’attaquant de fait parler de lui marquer ses
quelques jours et ses obligations envers Strasbourg. en Allemagne. Bon des deux pieds et aussi de coéquipiers. Le
son club employeur. Les déclarations de la tête, Benyamina pourrait avoir la chance vide que ce
joueur a laissé
Saâdane veulent tout dire, que Mehdi
Lacen sera sûrement convoqué pour le Chakouri, une piste de montrer ce dont il est capable lors du pro-
chain match amical qui se jouera au 5-Juillet était visible sur
match face à la Serbie en mars prochain. sérieuse face à l’équipe serbe. le terrain. Cette
valeur sûre sera
«Il me faut quatre récupérateurs», fut le Dans une interview qu’il nous avait accor- de retour en
vœu de Saâdane. Une déclaration qui veut
presque dire : «J’ai besoin de Lacen.»
dée, le latéral droit, Chakouri, a émis le vœu
de venir jouer pour la sélection algérienne, lui
Boudebbouz, Meftah, sélection à
qui a déjà porté le maillot tricolore de l’équi- Ghilas et les autres l’occasion du match amical de mars prochain.
Un retour que tous les Algériens saluent. Celui
Va-t-on récupérer pe de France. «Je suis originaire de Chlef et
je veux jouer pour mon pays, l’Algérie»,
D’autres joueurs seront supervisés lors des
prochains jours par Saâdane et ses collabora-
que Ziani considère comme étant le meilleur
Lemouchia ? nous avait-il dit. Le manque de joueurs de teurs. Parmi eux, il y a Boudebbouz, Mesbah,
attaquant algérien est complémentaire avec
Ghezzal qui pourra avec sa présence évoluer
Le départ de Lemouchia a fait couler beau- haut niveau dans ce poste en Algérie comme Meftah ou encore Ghilas, s’il joue dans son dans son poste de prédilection, celui d’atta-
coup d’encre en Algérie. Plusieurs questions en Europe le place dans une bonne position club, et beaucoup d’autres joueurs qui évo- quant libre. A. B.
restent sans réponse concernant cette affaire, surtout qu’il joue aussi dans l’axe, puisque luent dans différents championnats étrangers.

Compétition / PUB ANEP 791 339 du 31/01/2010


Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010
8

CONGRES DE LA CAF ISSA HAYATOU


achève
Le Togo suspendu les Togolais
Par Kader Talamali

pour les 2 prochaines CAN


Rebondissement dans l’affaire du
mitraillage, par les séparatistes angolais
du FLEC, du bus des Togolais qui,
rappelons-le, a fait deux morts et plusieurs
blessés.
Encore une tache noire qui restera dans
La CAF semble ne pas avoir comité exécutif (de la CAF) vient les annales du football africain. M. Issa
saisi la gravité de de suspendre le Togo pour deux Hayatou, président de l’illustre CAF, a pris
Coupes d’Afrique des nations, a-t-
l’événement qui a vu le bus il dit. C’est une sanction régle-
une décision pour le moins bizarre. Au lieu
du Togo mitraillé, qui a de prononcer une sentence contre le
mentaire. Il y a eu une interféren- referee béninois, Coffi Codjia, il s’est en
provoqué la mort de deux ce gouvernementale, ce que nous quelque sorte «rabattu» sur les Togolais en
membres de sa délégation. ne pouvons pas accepter», expli- les suspendant des deux prochaines CAN.
quera-t-il froidement. Oubliant, au passage, de sévir contre celui
LE TOGO s’est retiré de la CAN Rappel des faits pour Hayatou, qui a terni l’image des arbitres africains.
après cet tragique événement. peut- être «amnésique». Des indé- Voilà un verdict qui suscitera de nombreux
Décision logique que le monde pendantistes de l’enclave du débats et controverses. L’instance
entier a compris sauf …la CAF de Cabinda avaient mitraillé le bus de suprême du foot africain, représentée par
Hayatou. Alors que le premier la délégation du Togo, le 8 janvier, l’inamovible Issa Hayatou, avait-elle besoin
responsable du football africain à la veille du coup d’envoi de la de ce énième plouf ? La CAF, qui perçoit
rassurait les Togolais qu’il n’en- Coupe d’Afrique des nations des redevances des clubs affiliés à sa
courait aucune mesure disciplinai- (CAN-2010). Le chargé de com- structure, aurait dû songer à dédommager
re après leur retrait, le voilà munication de l’équipe togolaise, les familles des victimes. M. Issa Hayatou,
quelques jours plus tard et en plein Stanislas Ocloo, et l’entraîneur des non compatissant à la douleur des familles
congrès de l’instance qu’il préside gardiens, Abalo Amelete, avaient endeuillées, a préféré «châtier» une
venir poignarder les camarades été tués dans l’attaque. L’équipe équipe, et par ricochet tout un pays, le
d’Adebayor dans le dos : le Togo du Togo s’était ensuite retirée de la Togo, en l’occurrence. Quel mal a commis
est suspendu pour les deux pro- compétition, à la demande de son le Togo ? Aucun ! Si ce n’est que son
chaines Coupes d’Afrique des gouvernement. gouvernement a «empiété» sur les plates-
nations (CAN), a annoncé samedi Ces faits semblent être insuffi- bandes de la CAF, en retirant son équipe
le président de la Confédération sants pour qu’il y ait clémence aux de la joute. Chose qui n’a pas plu
africaine (CAF) Issa Hayatou. «Le yeux du big boss de la CAF ! forcément à Hayatou, d’où la sévère

BLATTER prend position


sanction. Pendant ce temps-là, Coffi
CAN : décision Codjia peut vaquer tranquillement à ses
occupations, Issa Hayatou est occupé à
en mars pour régler une affaire avec le peuple togolais
le calendrier
pour l’Afrique
sous perfusion depuis le drame qui l’a
touché. Et vogue la galère !
LA CAF, qui «étudie»
Qu’est-ce qui a fait que le mandat d’Issa
actuellement le passage de
Hayatou dure assez longtemps à la tête de
la Coupe d’Afrique des
la CAF ? Il fait partie de la secte des
nations des années paires
intouchables. Après le Togo, l’Egypte sera-
aux années impaires à partir Le président de la FIFA n’y est jouer dans ce pays chargé d’histoi- t-elle sanctionnée ? On en doute fort,
de 2013, «prendra une déci- pas allé de main morte. Hier à re.» Et il l’a réaffirmé lors de la connaissant les accointances que Hayatou
sion en mars-avril», a indi- conférence de presse qu’il a
qué samedi son président l’ouverture de la 32e conjointement animée avec Issa
entretient avec les Egyptiens. Mais qui
Assemblée générale ordinaire pourra accoiser la tempête togolaise après
Issa Hayatou, qui refuse tou- Hayatou (président de la CAF) et le cela ? Seul… Hayatou nous le dira.
tefois d’en «changer la de la CAF, à Luanda, le patron président du comité d’organisation K. T.
périodicité». «Nous sommes du football mondial s’est érigé du Mondial sud-africain, Dany
en train d’étudier comment
faire passer la CAN des en véritable défenseur de Jordan. «Il n’y pas de problème de
sécurité en Afrique du Sud. Ce pays VELUD, ENT. TOGO
l’Afrique.
années paires aux années
impaires mais la périodicité
reçoit chaque année plus de 11
millions de touristes», a-t-il indi- «On se sent trahis
ne changera pas, a indiqué
M. Hayatou. Ce sera tou-
LE SUISSE s’est dit choqué par
l’hésitation encore de certaines per-
qué. «L’Afrique du Sud est prête et
il faut y aller pour vivre le et humiliés»
«C’est ahurissant, c’est n’importe
jours tous les deux ans et sonnes quant à l’organisation de la Mondial» semble inviter le prési-
toujours en janvier ou Coupe du monde en Afrique. « Ceux dent de la FIFA. Encouragé qu’il est quoi. Les gens vont être abasourdis ici.
février. La décision sera qui doutent de l’Afrique doivent dans cette voie par Dany Jordan qui On ne se rend pas bien compte, on
prise en mars-avril. Si les arrêter. Tous sont d’accord pour a affirmé que les billets se vendent patron du football planétaire s’est parle d’immoralité. Au-delà des
études aboutissent on comp- dire qu’on doit aider l’Afrique. comme des petits pains contraire- insurgé contre l’attentat perpétré entraîneurs, des joueurs, c’est un
te démarrer en 2013.» Selon Mais quand on veut jouer sur ce ment à ce qui se raconte dans la contre le bus qui transportait l’équi- peuple entier qui va être pénalisé.
le président de la CAF, en continent, ils disent est-ce que c’est presse européenne, à la grande pe togolaise et qui a fait deux morts Quelque part, ça efface le drame, c’est
cas d’accord, il devrait donc sûr ? » A-t-il fait remarquer. satisfaction de l’assemblée. Les et plusieurs blessés. «C’est un choc comme s’il n’avait pas eu lieu, a-t-il
y avoir une CAN co-organi- Pourtant, poursuit Sepp, «quand ils applaudissements de la salle des car c’est la première fois que le ajouté. On se sent trahis, humiliés et
sée en 2012 par le Gabon et partaient prendre les trésors en congrès de Tatalona n’ont pas fait football est pris en cible pour des rabaissés. De toute façon, on nous a
la Guinée équatoriale, et une Afrique y compris les grands foot- oublier à Blatter l’un des événe- questions politiques. Nous regret- toujours rabaissés depuis le début.
autre l’année d’après en ments qui peuvent précipiter le tons sincèrement ce qui s’est C’est le dernier coup de hache. Je
balleurs ils ne se posaient pas de
Libye, dont l’édition prévue football dans une ère nouvelle. Le passé», s’est-il préoccupé. voudrais maintenant savoir si on va
question.» C’est pourquoi le patron
en 2014 pourrait être avan- cautionner ça au niveau mondial, par
cée. «Pour l’instant, c’est
de la FIFA a une nouvelle fois affir-
mé avec force conviction que le La Chan passe de 8 à 16 équipes l’intermédiaire de la FIFA, comment
vont se positionner le président Blatter
une simple tendance qui Mondial aura lieu en Afrique. «On Après la première édition brillamment organisée par la Côte d’Ivoire,
n’est pas définitive», a enco- la CAF a décidé de passer de huit à seize équipes dès la deuxième édi- et les autres pays africains.»
ira en Afrique du Sud et la Coupe
re ajouté M. Hayatou. tion prévue au Soudan. L’information a été rendue officielle.
du monde va se jouer et bien se

Compétition / PUB ANEP 791 339 du 31/01/2010


9
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

ZEFZEF :
HAYATOU : «Mission
accomplie»
«Codjia devra
s'expliquer»
LE PRÉSIDENT de la Coffi Codjia a «commis Jeudi soir au stade lors du quart de finale
Confédération africaine beaucoup de fautes qui national d'Ombaka à entre l'Egypte et le
de football (CAF), Issa ont influencé le cours du Benguela, l'équipe Cameroun (3-1 a.p) a
Hayatou, a ouvertement match», a déclaré M. algérienne a été battue également été critiqué
critiqué l'arbitrage du Hayatou lors d'une par son homologue par M. Hayatou. Lors de
Béninois Coffi Codjia conférence de presse égyptienne sur le score ce match, Damon avait
lors de la demi-finale conjointe tenue samedi à de 4 à 0, dans une demi- accordé un but aux
Algérie-Egypte de la Luanda avec le président finale marquée par Egyptiens sur un coup
Coupe d'Afrique des de la Fédération l’arbitrage scandaleux franc direct d'Ahmed
nations (CAN-2010 en internationale de football de Coffi Codjia qui a Hassan, mais le ralenti a
Angola) disputée jeudi, (Fifa), Joseph Blatter. «Il expulsé trois joueurs montré que le ballon
le qualifiant de devra s'expliquer algériens : Halliche, n'avait pas franchi la
«scandaleux», rapporte prochainement devant la Belhadj et Chaouchi. ligne.
l'agence qatarie de commission d'arbitrage L'arbitrage du Sud- LE RESPONSABLE de l'EN,
presse (QNA). L'arbitre de la CAF», a-t-il assuré. Africain Jérôme Damon Djahid Zezef, qui a fait un
travail administratif
remarquable depuis qu'il est en
charge de cette mission,

rbitrage
estime que le bilan des Verts

ission d'a
dans cette CAN est positif sur

La com m
tous les plans, car pour lui
cette compétition continentale
a permis au staff technique de

de la CAF l’enfonce
travailler avec tout le groupe
sur une longue période, chose
qui ne lui est pas arrivée
depuis le match contre la
Zambie ; à Chililabombe.
«Cette CAN nous a permis de
situer le niveau de l'équipe et
les progrès qu'elle a réalisés.
Des séance vidéos tion du joueur était de jouer On ne pouvait pas rêver mieux
le ballon et ne pas faucher
ont été organisées l'attaquant égyptien.
concernant le nombre de
rencontres qu'on a disputées et
hier par la Par ailleurs, et concernant qui ont beaucoup aidé le
commission les expulsions de Belhadj et sélectionneur Saâdane à
d'arbitrage de la Chaouchi, la commission a
estimé qu'elles étaient jus-
préparer le Mondial.»
Concernant le match perdu
CAF pour juger et tes, car pour Belhadj, le face à l'Egypte, Zefzef dira :
faire le constat sur tacle était dangereux et pou- «Tout le monde a vu de ses
les deux rencontres vait mettre en danger l'ad- propres yeux le rôle joué par
versaire. Mais le reproche a l'arbitre qui avait une
des demi-finales été fait à l'arbitre, car la mauvaise intention dès le
disputées jeudi commission compétente a départ pour nous déstabiliser.
passé à Luanda et estimé qu'il n'a pas fait son Il a réussi son sale coup, mais
travail convenablement.
Benguela. Avant l'expulsion de
nous, on a la conscience
tranquille, car on a le
Chaouchi en seconde pério- sentiment du devoir accompli
TOUS LES ARBITRES de, le gardien algérien
retenus pour la CAN étaient vis-à-vis du pays. Maintenant,
devait être expulsé après le on doit se projeter sur l'avenir,
présents à l'hôtel Talatona. penalty marqué par l'Egypte,
Les regards étaient braqués car le Mondial c'est dans 5
car le keeper a poussé le mois.»
sur les deux referees qui ont referee béninois. La com-
officié les deux demi-fina- K. H.
mission d'arbitrage a jugé,
les, en l'occurrence, en fin de compte, que l'arbi-
l'Egyptien Abdelfateh qui a
arbitré la rencontre Ghana-
tre a raté son match.
Lee Maalieen
Nigeria et le Béninois Coffi
Codjia qui a arbitré Algérie- Il sera Kom man Coulibbaly
Egypte. Pour le match qui
concerne les Verts, les sanctionné désignéé pour
membres de cette commis-
sion ont visionné l'action
Selon un spécialiste qui
connaît les rouages de la laa finaalee
qui a amené l'arbitre Codjia CAF, la commission d'arbi- C'est l'arbitre malien
Koman Coulibaly qui aura le
pas pu se défendre, car l'action situation, même si le penalty trage se réunira après la CAN
à brandir le premier carton
l'honneur d'arbitrer la finaion
était limpide. reste à l'appréciation de l'arbit- pour prendre les décisions qui
jaune à l'encontre de Halliche.
aujourd'hui de la 27e édit
La séance vidéo s'est poursui- re, car il possède le pouvoir dis- s'imposent à l'encontre de Coffi
Dans cette action, il apparaît
de la CAN sur le stade de
vie pour s'arrêter au penalty sif- crétionnaire. Codjia qui risque une sanction
clairement, après plusieurs le
Luanda entre l'Egypte et s sa
flé en faveur des Egyptiens et Cependant, le président de la lourde qui pourrait aller jusqu'à
répétitions, que le défenseur
Ghana. Il sera assisté dan rs,
qui a valu l'expulsion de séance a estimé que le penalty 3 mois. Il n'est pas à écarter
algérien n'a pas touché le joueur
tâche par les deux assesseu
Halliche. Cette action a été était juste à 20% seulement et également qu'il sera privé de
égyptien et, par conséquent, il
le Mar ocain Achik et le
commentée par le président de que le carton jaune à l'encontre son grade d'international durant
n'y avait pas lieu de lui donner cette séance qui a reproché à de Halliche pouvait ne pas être
l'avertissement. L'arbitre Codjia l'arbitre son positionnement, donné même s'il avait désigné
toute l'année. Camerounais Evarist. K. H.
était mal à l'aise et n'a même K. H.
car il était un peu loin de la le point du penalty, car l'inten-
édition du dimanche 31 janvier 2010
10

Par En-Nems

La réponse
JOHN TERRY est dans
la question
exclu de la sélection C'est quand même bon
d'être arbitre

BOUAKKAZ :
d'Angleterre ? international en
Afrique, car il paraît
que le plan de carrière
des referees du
continent a été
sacrément amélioré.
U
ne nouvelle affaire Wayne Bridge ne
«Egypte, tu joueras risque de mettre un veut plus jouer avec Non, ce n'est pas une
le Mondial sur sérieux coup de frein à
la carrière de John Terry. Les
lui et que les autres
joueurs en ont assez,
blague, regardez par
PlayStation» médias anglais révèlent que le le problème ne sera exemple ce Coffi Codjia
capitaine de la sélection plus le capitaine. Il qui sort en retraite avec
Kamel Bouakkaz, le comédien
algérien, fait partie des gens qui nationale a entretenu une s'agira de savoir s'il une indemnité d'au
animent quotidiennement le relation avec le mannequin doit être dans le moins cent fois le SMIG
plateau de l'émission "Ness el français Vanessa Perroncel qui groupe. Et si sa présence d'un fonctionnaire
Can", sur la chaîne de télévision n'est autre que la copine de... est un problème, il ne béninois moyen. Vous
maghrébine Nessma TV. Le Wayne Bridge, l'arrière gauche faudra plus le
de Manchester City et son sélectionner."
ne me croyez pas ? Bon,
lendemain de la défaite des Verts c'est vrai que le fameux
face à Coffi Codjia, il a eu une équipier en sélection. Les deux Pour rappel, ce n'est pas
amis très proches, ils ont joué le premier scandale qui secret de Polichinelle
intervention qui a fait rire aux
éclats l'assistance. "Grâce à ensemble à Chelsea. Certains secoue les Terry. La mère de qui régit le
l'arbitre, ils ont gagné 4 à 0. Les cadres de la sélection auraient John Terry ainsi que sa comportement trop
Egyptiens n'arrivent toujours pas déjà fait part de leur ras-le-bol belle-mère ont été arrêtées souvent bizarre et
à le croire. Ils y croyaient encore vis-à-vis de leur capitaine. par la police pour vol à décrié des referees
moins lorsqu'ils ont vu tant D'ailleurs, le brassard pourrait l'étalage. Le père du joueur
rapidement lui être retiré. a été piégé par des africains implique aussi
d'Algériens défiler dans les rues. toujours une sorte de
Ils avaient l'air d'avoir perdu, journalistes à qui il a vendu
présomption
Scandales
eux, 4 à 0", a laissé entendre de la drogue. Enfin, John
Kamel Bouakkaz avant de lui-même a déjà été dans d'innocence très
à gogo suspecte. Pour le cas
poursuivre : "S'agissant du l'œil du cyclone après avoir
Mondial 2010, c'est bel et organisé des visites qui nous intéresse en
chez les Terry
l'Algérie qui le jouera, aucun payantes du centre tout cas, il est évident
Algérien n'en doute. Quant aux d'entraînement de son
Interrogé par le Daily Mail, club, sans l'accord des et établi que la CAF n'a
Egyptiens, peut-être qu'ils pas eu comme on dit
pourront y participer au mois de une source proche de la dirigeants, afin
juin. Mais seulement sur Fédération anglaise est même d'arrondir ses fins de l'habileté ni la main
PlayStation !" allée encore plus loin : "Si mois. heureuse en désignant
ce Lucky Luke des

«Coffi Codjia
a cru que c'était
ZIAYA : les Saoudiens fâchés cartons mais qui voit
rouge apparemment
seulement lorsqu'il

la Saint Valentin» contre SAÂDANE s'agit d'un joueur


algérien. Disons que ce
sont plutôt les
Le monde entier l'a vu, c'est l'arbitre béninois Coffi LA DIRECTION d'Ittihad
Codjia qui a stoppé l'Algérie dans son élan et l'a Djeddah, le nouveau club de Egyptiens qui ont misé
empêchée d'aller vers de nouvelles conquêtes. Les trois l'international algérien sur le bon cheval en
cartons rouges qu'il a brandis à la face de Halliche, surtout, Abdelmalek Ziaya, est fâchée "choisissant" un
puis à Belhadj et Chaouchi a inspiré une téléspectatrice contre le sélectionneur national arbitre sur le point de
algérienne qui a saisi son téléphone pour intervenir lors de Rabah Saâdane. En effet, le
partir en retraite et qui
l'émission intitulée "Sada el malaïb", sur la chaîne de président de cette formation, le
télévision MBC. "Lorsque j'ai vu l'arbitre sortir pour la docteur Khaled Merzouki, a incidemment n'a rien…
troisième fois le carton rouge, j'ai cru que c'était la déclaré à la presse saoudienne mais alors absolument
Saint Valentin, le jour de fête des amoureux où on qu'il n'a pas du tout été rien à perdre même en
offre des fleurs de la même couleur", a déclaré satisfait de la situation de son se faisant traiter de
notre compatriote, non sans se faire rire, joueur durant la CAN 2010. tous les noms d'oiseaux
et les animateurs de l'émission. "Franchement, je n'y ai rien par les 35 millions
compris. Le meilleur buteur de
l'histoire de l'histoire de la d'Algériens et de
Coupe de la CAF est resté sur passer pour un ripoux

Les Nigérians
n'importe quoi. Je ne suis pas aux yeux de tous les
le banc des remplaçants, en satisfait du tout de la situation
parallèle l'Algérie a joué sans un actuelle de notre joueur au sein de observateurs de la

comme la JSK
véritable attaquant de pointe dans la sélection algérienne", a pesté le planète. La "chkara"
cette CAN. Je pense que c'est de président de l'Ittihad Djeddah. en vaut bien la

contre Iwanwanyu
chandelle comme on dit
Les Angolais ne lâchent plus monsieur Coffi Codjia.
Une question me
On ne peut pas dire
le bruit, la musique
ayant résonné à fond
le drapeau algérien taraude quand même
que les Nigérians aient Lors de la confrontation algéro-égyptienne à Benguela, les supporters angolais ont été
l'esprit : comment se
dans l'hôtel. Vers une fait-il que cette
convenablement nombreux à sympathiser avec les supporters des Verts et à brandir, eux aussi, le drapeau
heure de la nuit, Kanu
préparé leur match algérien pour soutenir la ombreuse commission
est sorti de sa chambre
contre l'Algérie. Jusqu'à bande à Saâdane. Il faut des arbitres de la CAF
e du mati n, ils pour aller se plaindre au
une heur croire qu'ils sont ait bien pu, entre tous
niveau de la réception
étaient encore éveillés. rapidement tombés sous le
de l'hôtel. En vain, les arbitres dont elle
Pourquoi ? L'hôtel qui a charme de notre drapeau
puisque la fête s'est dispose, en choisir un
abrité les Super Eagles qu'ils ne quittent plus
poursuivie. Cela nous a sur le départ en retraite
a également servi de d'ailleurs. Hier, en effet, les
rappelé le scénario vécu Angolais étaient encore très pour un match aussi
salle de fête pour
une fois par les joueurs nombreux à défiler le
mariage dont les sensible qu'Algérie-
de la JSK, le jour où
festivités ont commencé drapeau algérien à la main.
Egypte ? Il est évident
protégés de Belayachi
à la tombée de la nuit et Ils ne veulent apparemment
pour suivies ont subi le même sort à plus lâcher l'emblème vert, que la réponse est dans
se sont
Oweri, contre les rouge et blanc, frappé de la question.
jusqu'à une heure
Nigérians l'étoile et du croissant de
tardive. Les Nigérians
d'Iwanwanyu… lune.
ont été abasourdis par
11
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

NOUZARET : «Le comportement


de Codjia était anormal»
L’ancien coach de la Guinée pense que le niveau de cette CAN n’a pas été fameux. Il affirme que
celle de 2008 organisée au Ghana, était meilleure que celle de 2010. A propos de l’arbitre Coffi
Codjia, qui a officié Algérie-Egypte, il avoue que le comportement de ce dernier était anormal et qu’il
a influé sur le cours de la rencontre. Tout en déclarant que l’EN a réalisé un bon parcours en Angola.
Nouzaret croit qu’il y a beaucoup de choses à parfaire dans cette équipe. Pour lui, la Coupe du
monde sera encore plus dure que la coupe d’Afrique.
Entretien réalisé par N. Boumali mauvais, mais en Afrique, on le
traite de corrompu. L’arbitrage en X «Il n’y avait pas
de penalty
- Quel jugement portez-vous Afrique est un sérieux problème
sur la participation de l’EN en et il est temps que la CAF se pen-

et l’expulsion
cette coupe d’Afrique ? che sérieusement sur ce sujet.
- Le parcours réalisé par les - Que pensez-vous de l’expul-
Verts en Angola, est satisfaisant. sion de Chaouchi ?
Ils étaient absents lors des deux
dernières éditions de la coupe
- L’arbitre aurait dû sortir
Chaouchi en première mi-temps. de Halliche était
d’Afrique et ce n’est pas du tout
mal ce qu’ils ont fait dans cette
Le gardien de l’équipe nationale
d’Algérie, n’aurait pas dû se com- injuste»
CAN. Ils ont enregistré de bons porter de cette manière. Il a tenté
résultats face à de grandes équipes
et ils devront préparer maintenant
de donner un coup de tête à Coffi
Codjia, mais même s’il ne l’a pas X«Chaouchi aurait
la Coupe du monde sereinement
pour tenter de faire un bon par-
fait, l’arbitre aurait dû lui donner
un carton. Chaouchi doit apprend- pu être expulsé en
première mi-temps»
cours. re à se contrôler.
- Comment avez-vous trouvé - L’entraîneur Rabah Saâdane
la prestation de l’équipe natio- l’a engueulé à la fin de la ren-
nale face à la sélection égyp- contre…
tienne ? - Saâdane a raison d’engueuler sérieusement à ce sujet.
- L’arbitre a eu une influence son gardien. Ce n’est pas du tout
- Quelle appréciation faites-vous
sur le match. L’Egypte est, certes, logique ce qu’a fait Chaouchi. Il
sur cette coupe d’Afrique ?
s’était fait expulser lui- - Le niveau de cette coupe
la favorite de cette coupe
même pour des d’Afrique n’est pas fameux par
d’Afrique, mais il
gestes inuti- rapport à la précédente dispu-
faut reconnaître
X «Les joueurs les. tée au Ghana. Je pense que
que le referee a
- Ne le mitraillage du bus de la
lésé énormé-
doivent apprendre pensez- délégation togolaise a
ment les
vous pas influé sur les équipes,
Algériens. Ils
à se contrôler» que les notamment, celles qui
ont perdu par 4
joueurs étaient dans le même
buts à zéro et à
algériens ont groupe que le Togo.
mon avis, on ne doit
perdu leur calme à cause On n’a pas vu de
pas apporter un jugement sur la
grands matches et à
production de l’équipe face aux de l’arbitrage catastrophique
de Codjia ? mon avis, le match
Pharaons.
- En Algérie tout le monde est - En plus du comportement
unanime à dire que l’arbitre anormal de Codjia, les équipiers
d’ouverture ayant opposé
l’Angola au Mal, reste le meilleur X «Les Egyptiens sont
des champions
pour le moment. On m’a dit que la
Coffi Codjia a été corrompu, de Mansouri, ont été énervés par
rencontre de l’Algérie face à la
partagez-vous ce sentiment ? les Egyptiens. La force de l’équi-
Côte d’Ivoire était d’un très bon
de la provocation»
- Je ne sais pas. Je ne peux pas pe égyptienne est d’énerver leurs
niveau, mais je n’ai pas eu la
avancer des choses sans avoir des adversaires. Ils sont des champ-
chance de le suivre. Je n’ai vu que
preuves. Je dois vous dire, néan- ions dans la provocation. Ils sont
les buts et il m’est impossible
moins, que le comportement de parvenus à leurs fins et c’est pour
d’apporter un quelconque juge- avant le Mondial, ce sera de fera rien en Afrique du Sud. La
Coffi Codjia, était anormal. Il a cela que les Algériens ont joué
ment. La Coupe d’Afrique de bons renforts, n’est-ce pas ? Coupe du Monde sera encore plus
tout fait pour énerver les sous les nerfs, surtout après ce dure. L’EN doit préparer le pro-
1998 était largement meilleure. Il - Je ne connais pas ces joueurs,
Algériens. qu’a fait l’arbitre. chain Mondial avec beaucoup de
mais si le sélectionneur national
- Avait-il raison de siffler - L’Egypte a eu aussi un coup y avait du spectacle et on avait sérieux et il faut laisser l’entraî-
leur fait appel, cela veut dire
penalty et d’expulser Halliche de pouce face au Cameroun… assisté à des rencontres de très neur actuel faire son travail dans
qu’ils sont bons et ils vont appor-
sur l’action d’Imaâd Motaeb ? - Je n’ai pas vu la rencontre, bon niveau. la sérénité. Il va certainement
mais d’après ce que j’ai - Quelles sont les insuffisances
ter un plus à l’équipe. Le staff
- Il n’y avait pas penalty. combler les lacunes qu’il a rele-
entendu, il y a et les satisfactions que vous
technique doit renforcer son
Halliche n’avait pas vées dans cette CAN et il trouve-
une volonté avez relevées dans l’ équipe
effectif par des attaquants ou bien
touché l’attaquant
X «Le parcours
ra des solutions pour le manque
d é l i b é r é e nationale dans cette CAN ?
travailler l’efficacité devant les
égyptien. Il avait d’efficacité de la ligne offensive.
- Le point faible de buts.
joué le ballon et d’aider
de l’Algérie est l ’ E g y p t e l’équipe reste l’i-
- Quels sont les Les joueurs doivent aussi se
il ne méritait pas
nefficacité de la joueurs qui contrôler et apprendre la maîtrise
d’être averti sur
cette action. S’il y
satisfaisant»
dans cette
c o u p e ligne offensi-
ve. A l’ex-
X «La Coupe vous ont
épaté dans
collective. L’aspect psycholo-
gique doit être pris en charge. Les
avait antijeu de sa
part, l’arbitre lui aurait
d’Afrique.
- Certaines voix ception de du monde sera dure cette équi-
pe ?
Verts ont réalisé un bon parcours
en Angola et ils doivent tirer des
se sont élevées pour que la rencont-
brandi directement un carton
rouge, vu qu’il était le dernier le siège de la CAF qui se trou- re face à la et il faut trouver une joueur- Le
qui
enseignements de leur participa-
tion à cette CAN.
ve en Egypte soit transféré C ô t e
défenseur.
- Comment avez-vous trouvé vers un autre pays pour dimi- d ’ I v o i r e , solution à m’a émer-
veillé beau-
- L’Egypte tentera de défend-
re son titre face au Ghana,
nuer de l’influence des l’équipe n’a
l’arbitrage de Codjia ?
- C’était un arbitrage particu- Egyptiens sur cette structu- pas marqué
des buts.
l’inefficacité» cette pluséquipe
coup dans quel est le favori pour cette
CAN ?
lier. Moi, je ne dirai pas qu’il est re… - Le favori c’est bien l’équipe
nationale, c’est
corrompu, vu que je n’ai aucune - Si les gens pensent que la J’espère qu’il y a égyptienne. Elle a montré de bel-
d’autres joueurs qui vont Karim Ziani. Il est au-des-
preuve. Je l’ai trouvé très mauvais CAF est sous l’influence des les choses depuis l’entame de la
sus du lot et à lui seul, il peut
et il manque beaucoup d’expé- Egyptiens, il faut transférer son intégrer cette équipe à l’avenir. compétition et elle est bien partie
changer le cours du match. Karim
rience. Il a faussé totalement le siège ailleurs. Le siège de la FIFA Pour ce qui est des satisfactions, pour arracher son troisième titre
a du talent et de la classe.
match. ainsi que celui de l’UEFA sont je pense que les résultats enregis-
- L’équipe d’Algérie peut-elle d’affilée. On ne connaît pas tous
basés en Suisse qui est un pays trés dans cette CAN sont satisfai-
- Que pensez-vous de l’arbi- faire quelque chose lors de la les joueurs du Ghana, mais les
trage africain en général ? neutre. En Afrique, c’est différent sants et cela malgré la lourde
prochaine Coupe du monde ? Ghanéens ont aussi des argu-
par rapport à l’Europe, mais il défaite concédée face à l’Egypte.
- En Europe, lorsqu’on critique
- Djebbour sera de retour et - Sincèrement, d’après ce que ments à faire valoir aujourd’hui.
un arbitre, on dit de lui qu’il est faut que les gens réfléchissent N. B.
Lacen intégrera l’équipe j’ai vu en coupe d’Afrique, elle ne
12
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

Abdoun va droit de l'avant,


sera-t-il l'héritier de Ziani ?
Algérie-Nigeri
Bouazza serre la main du coach,
mission accomplie.

Ziani-Taiwo : une autre retrouvaille


olympienne, après Pape Diouf.
Babouche a eu son match.
13
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

ia en images
A quoi peut bien penser Raho ?

Ils veulent tous serrer la main à Mansouri.


14
Compétition

GHANA Les jeunes à l’épreuve


édition du dimanche 31 janvier 2010

EGYPTE des vieux briscards


Le vainqueur de la
CAN 2010 sera
connu ce soir à
l’issue du choc
Ghana-Egypte. Ce
match qui met aux
prises les jeunes
Ghanéens avec
les vieux briscards
égyptiens promet.
CE SOIR, TOUS,
Ghanéens et
Egyptiens, auront le
regard tourné vers
l’Angola, théâtre de
la finale de la CAN
2010. Ledit rendez-
vous s’annonce
palpitant eu égard
aux forces en
présence. D’une part,
il y a les Black Stars.
Leurs forces ? C’est
avant tout la fougue
de la jeunesse. Grâce
à cet atout, ils ont

Gyan Asamoah, la rédemption


faussé tous les

Ayew, 18 ans
pronostics en se hissant en
finale. L’Angola et le
Nigeria qui se sont dressés
sur leur chemin ont été
ramenés sur terre. Si
contre l’une et l’autre des
deux équipe les protégés
après son
de l’entraîneur Milovan
Rajevac n’ont marqué
qu’un but, cela a suffi,
chaque fois, à leur
COMME un sphinx, Gyan
Asamoah renaît de ses cendres en
Angola. L’attaquant du Stade
rennais, conspué et banni en
papa Abedi
Le jeune milieu offensif du
bonheur. Ils veulent 2008 lors de la CAN à domicile Ghana André Ayew, déjà averti contre
continuer sur cette lancée. est en train de prendre une belle l’Angola (1-0), a évité comme un che-
Surtout qu’ils sont revanche loin de ses terres. vronné un deuxième carton devant le
techniquement doués et Leader d’un groupe, certes talen- Nigeria (1-0). A la fin du match, il
s’illustrent, par ailleurs, tueux, mais inexpérimenté, Gyan était tout heureux de pouvoir disputer
par leur sens tactique. Asamoah est incontestablement la finale contre l’Egypte, à l’inverse
Seulement, le manque l’artisan de ce merveilleux par- de son père, l’ex-Marseillais Abedi
d’expérience pourrait jouer cours des Black Stars à la CAN Pelé, qui avait raté la finale de 1992
contre eux. Pour preuve, 2010. Même si le jeune frère de contre la Côte d’Ivoire pour un cumul
contre la Côte d’Ivoire, ils Gyan Baffour se veut modeste, il de cartons. Mais pour l’attaquant des
ont fait l’essentiel du jeu ne peut cacher le rôle primordial Black Stars, cette histoire n’est pour
avant de perdre (1-3). Or, qu’il joue dans cette formation rien dans son comportement. «Je n’ai
en face, ils auront l’équipe des Black Stars en l’absence des fait que suivre les conseils du coach.
la plus expérimentée de la leaders naturels que sont Stephen Et ça a marché».
compétition. Il s’agit des Appiah, Michael Essien et Suley
Pharaons. La fuite du Ali Muntari. «C’est vrai que j’ai
temps ne semble pas avoir
influé de façon négative
sur Ahmed Hassan et ses
marqué des buts importants, mais
c’est le travail d’un groupe»,
reconnaît humblement le
ont nécessité l’intervention de sa
génitrice, Gyan n’a qu’une seule
finale contre la Côte d’Ivoire
veut écrire une nouvelle page du
L’Egypte
équipiers. Au contraire, ils
donnent l’impression
meilleur buteur ghanéen de la
compétition. Quant à sa décision
de se retirer de la sélection après
phrase aux lèvres : «On attend
cette occasion depuis 18 ans.»
Celui qui avait six ans en 1992 au
football ghanéen. En compagnie
d’une bande de gamins dont
l’âge tourne autour de 20 ans.
a fait 7h30
d’avoir 20 ans. A cette
dose de résistance les durs événements de 2008 qui moment où le Ghana perdait en
de bus
Examens médicaux pour Kingson,
extraordinaire s’ajoute leur Il y a sans doute meilleure façon de pré-
efficacité. L’Egypte est la parer une finale de la CAN. Les Egyptiens,
seule équipe à avoir qui affrontent le Ghana dimanche à Luanda

touché à l’aine
remporté tous ses matches. (17h00), n’ont pas mis moins de sept heures et
Par ailleurs, elle a la demie pour rallier vendredi la capitale angolaise
meilleure défense de la depuis Benguela où les Pharaons ont conquis
CAN. Les Egyptiens n’ont leur billet face à l’Algérie en demie, jeudi (4-0).
encaissé qu’un seul but LE GARDIEN du Ghana Milovan Rajevac. Richard a dû reprises, remportant «Nous sommes partis de notre hôtel de
contre les Super Eagles du Richard Kingson, qui a une se passer de plusieurs séances notamment tous ses duels Benguela à 16h00 et nous sommes arrivés à
Nigeria et un autre devant douleur à l’aine depuis le quart d’entraînement et comme vous avec Martins. «Je n’étais notre hôtel de Luanda à 23h30», a dit samedi
le Cameroun. A voir la de finale de la CAN-2010, avez pu le voir hier il ne pouvait pas complètement rétabli, Hamada Shaady, responsable des relations
partie sous cet angle, les dimanche, a passé vendredi des se servir que de son pied gauche mais j’avais promis aux gars internationales à la Fédération égyptienne,
Pharaons partent avec les examens médicaux mais devrait en demi-final. Il voulait vraiment que je ferais tout pour eux», à l’issue de la réunion technique tradi-
faveurs des pronostics. être rétabli pour la finale contre aider l’équipe et nous l’avons avait commenté le capitaine, tionnelle d’avant-match entre les
Toutefois, ils ont tendance l’Egypte dimanche, a indiqué le aidé à être sur pied.» l’un des derniers joueurs deux équipes. Les Pharaons
à disputer tous les matches sélectionneur des Black Stars. Jeudi, contre le Nigeria (1-0), d’expérience après les devaient s’entraîner à 17h00
sans aucun dosage «Il est parti se faire soigner mais le gardien de Wigan, averti en nombreuses défections, à l’issue au stade du 11-Novembre
d’efforts. La détermination je suis confiant sur sa fin de rencontre, s’est encore de la qualification. de Luanda, à huis
n’a-t-elle pas de limite ? participation à la finale, a déclaré montré décisif à plusieurs clos.
édition du dimanche 31 janvier 2010 15
La photo du
YAKUBO :
«On a passé JOUR L’Afrique vue de Paris
une nuit
blanche»
L'attaquant su Nigeria,
Yakubo, s'est plaint lui aussi
LA PLUS
GRANDE
auprès de la réception de
l'hôtel à cause de la
musique qui les a empêchés

VICTOIRE
de dormir la veille du match
de classement contre
l'Algérie.

DE L'EGYPTE
"Ce n'est pas sérieux.
Comment peut-on organiser
une cérémonie de mariage
alors qu'il y a dans l'hôtel
une équipe qui devrait jouer
un match le lendemain",
dira le capitaine de la
sélection nigériane. Les
joueurs des Super Eagles ont
P assées la colère et la
déception, le
sélectionneur national,
Rabah Saâdane, a mis le doigt sur
un sujet éminemment important,
passé une nuit blanche. primordial, décisif, pour l'essor
Certains ont passé la nuit et le salut du football africain : la
dans la piscine, d'autres par puissante Confédération dirigée
contre sont restés dans le
par le Camerounais Issa Hayatou
hall de l'hôtel avec leur
laptop. "On a passé une nuit et ses liens suspects, voire
blanche. Comment voulez- Haddadj rassure Belhadj : tu joueras le premier match du Mondial. incestueux, avec l'Egypte, le pays
hôte. Dans un entretien à la Radio
vous qu'on dort avec cette
algérienne, Saâdane déclare :
musique ?" conclura
Yakubo. Quand Matmour Platini CAN 2012 "Tant que le siège de la CAF est
séduit Jorge absent à l'AG Gabon et Guinée au Caire, l'Egypte continuera de
Accueil triomphal Mendoça de la CAF équatoriale : bénéficier des avantages, tant sur
le plan organisationnel que sur le
des Chipolopolos La star des années 50 de A l'exception de Michel Platini 4 villes accueilleront plan de l'arbitrage."
à Lusaka l'Atletico de Madrid, le
Mozambicain Jorge Mendonça fait
président de l'UEFA, tous les
autres patrons du football l'épreuve
Eh oui !, l'histoire de la CAF se
Les Chipolopolo zambiens, confond malheureusement avec
partie de la délégation hispano- mondial, avec à leur tête le Le Gabon et la Guinée équatoriale celle de l'Egypte. Les Egyptiens
quarts de finalistes de la portugaise venue à Luanda pour président de la FIFA Joseph
CAN 2010, ont été reçus en organiseront la Coupe d'Afrique des sont un des quatre membres-
présenter son programme de Blatter, ont assisté à Luanda à la Nations en 2012. Le Gabon fondateurs de la Confédération,
grande pompe à Lusaka candidature à la Coupe du monde XXXIIe assemblée générale de la
jeudi. Il est vrai que l'équipe accueillera la finale tandis que la en 1957, avec le Soudan,
2018-2022. L'attaquant CAF, dirigée par le Camerounais Guinée aura droit au match
entraîné par le français mozambicain, qui a fait pleurer tout Issa Hayatou. Le Qatar, candidat à l'Ethiopie et l'Afrique du Sud - du
Hervé Renard a montré un d'ouverture. Quatre villes
le stade Metropolitano lors de ses la Coupe du monde 2022, a accueilleront l'épreuve. Un stade
temps de l'Apartheid. Les
visage séduisant lors de adieux, a été le premier joueur profité de la présence de ces historiens affirment que l'un des
cette CAN 2010. Ils n'ont neuf devra être construit à Libreville,
professionnel de son pays et son dirigeants et des membres des 52 lieu de la finale. Le stade de initiateurs, sans doute le plus
été écartés des quarts de compatriote Eusebio en a fait son fédérations africaines pour farouche, (l'Egyptien) Abdelaziz
finale qu'après la séance Franceville fera de son côté l'objet
idole. Interrogé au sujet de la CAN, montrer un excellent d'une rénovation. La Guinée a déjà Abdellah Salem, voulut donner
fatidique des tirs au but, par Jorge Mendoça a vu "des joueurs de documentaire sur ses capacités
le Ghana qui jouera réhabilité ses enceintes à Malabo et son nom à la Coupe d'Afrique des
classe mondiale à l'image de organisationnelles. Les autres Bata. Ce sera la deuxième CAN co- nations, mais l'opposition des
aujourd'hui la huitième Seydou Keita, Matmour ou encore candidats, Espagne - Portugal,
finale continentale de son organisée de l'histoire après celle de autres fondateurs a contrarié son
Kanouté qui ont montré le riche n'ont pas eu cette opportunité. 2000, pilotée par le Ghana et le rêve. Ce n'est pas un hasard si
histoire. potentiel du football africain." Nigeria les Egyptiens ont organisé cette

U n j o u r . . . Une stat
compétition à quatre reprises
depuis 1957. Ce n'est pas un
hasard si, tel un régime
monarchique, le secrétariat
général de la CAF est transmis
Voici les 6 finales les plus offensives…

6
par Kamel Fahmi à son fils
e chiffre six

L revient, il
représente les six
buts inscrits lors de la
Edition
1962
1965
1957
Vainqueur
Ethiopie
Ghana
Finaliste
Egypte
Tunisie
Score
4-2 AP
3-2 AP
Mustapha.
Et ce n'est pas un hasard si les
Egyptiens, comme le rappelle
Mohand-Chérif Hannachi,
finale de1962, entre Egypte Ethiopie 4-0
préfèrent le jeu des commissions,
l'Ethiopie de 1984 Cameroun Nigeria 3-1 dont ils ont la mainmise, à la
Menguistou et l'Egypte, 2000 Cameroun Nigeria 2-2 (TAB 4-3) présidence de l'institution. Et ce
c'est la finale la plus n'est donc pas un hasard si
1963 Ghana Soudan 3-0
prolifique en buts, avec l'Egypte obtient les faveurs des
au bout une victoire des 1980 Nigeria Algérie 3-0
arbitres à chaque fois qu'elle en
Ethiopiens après 120 … Les six finales aux tirs au but a besoin. Pourquoi ce pays,
minutes de jeu. Ce n'est Edition Vainqueur Finaliste Score certainement un des plus
pas la seule finale qui 1982 emblématiques d'Afrique en
Ghana Libye 1-1 (TAB 8-7)
est allée au terme des termes de talents et de génie, a-t-
prolongations. Il y en a 1986 Egypte Cameroun 0-0 (TAB 5-4)
1992 Côte d'Ivoire Ghana 0-0 (TAB 11-10) il tout le mal du monde à
eu neuf, mais… six se s'imposer dans les compétitions
sont terminées par les 2000 Cameroun Nigeria 2-2 (TAB 4-3) internationales ? Pourquoi n'a-t-il
tirs au but. Dans ce 2002 Cameroun Sénégal 0-0 (TAB 3-2) participé que deux fois au
registre, le finale de 2006 Egypte Côte d'Ivoire 0-0 (TAB 4-2) Mondial, dont la première
1992 entre la Côte remonte à l'âge de pierre du
d'Ivoire et le Ghana a et les six finales gagnées par le score de 1à 0 football (1934) ?
battu tous les records Edition Vainqueur Finaliste Score
Mais les Egyptiens ont le mérite
avec une triple série de 1968 RD Congo Ghana 1-0 de rester maîtres du pouvoir de
tirs. A signaler que le 1970 Soudan Ghana 1-0 décisions. Leur plus grande
score le plus répandu 1972 Congo Mali 1-0 victoire, c'est celle-là. Et c'est là
est le 1à 0 réalisé par… que tous les autres Africains ont
six pays dont l'Algérie 1988 Cameroun Nigeria 1-0
1990 Algérie Nigeria 1-0 échoué.
en 1990. Lies Bendaoud
2008 Egypte Cameroun 1-0
16 DIVISION UNE Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

20e journée

Le Doyen y a cru
Stade Mustapha Tchaker,
affluence très faible, beau temps, Un stadier
pelouse en mauvais état,
arbitrage de M. Houasnia assisté de Blida décède
par MM. Boulekrinat et Badache A la pause citron, un stadier de Blida a

1-1
fait une très mauvaise chute sur les
USMB MCA barreaux du stade Tchaker. Il a été
BUT : Abed (11') BUT : tranporté en urgence à l'hôpital, mais
Boumechra (90' sp) Rachid de son prénom succombera à ses
AVERTS : AVERTS :
Oussad (18') Bouchama (25')
blessures avant que ne lui soient
Djahel (32') Senouci (44') Par M. Zerrouki prodigués les soins nécessaires.
Chaouaou (90') Zeddam (45')
C'est un match qui
Ghalem Ouamane n'aura pas été très Nouvelle tenue
Chaouaou
Oussad
Senouci
Bedbouda intense au niveau des pour Blida
Belahouel
Zemmouchi
Harkat
Zeddam
occasions franches de A l'occasion de la réception du MCA,
but, des deux côtés on l'équipe blidéenne a fait son apparition
Herbache Koudri
pour la première fois de la saison avec
Kraimia
Djahel
Bouchama
(Hadjadj 37')
est restés réservés en une nouvelle tenue, toute en vert. Les
(Tiab 90') Bouguèche attendant les erreurs de Mouloudéens ont joué la partie vêtus
Abed
Semouni
Boumechra
Amroune
l'adversaire pour contre- d'une tenue intégralement rouge pour la
attaquer. circonstance.
Tilbi Mokdad
(Beloucif 88') (Bensalem 86')
Ent. : Mouassa Ent : Bracci LE DÉBUT de la partie sera à Eizetchiel
Film du match l'avantage des locaux qui, à la
11', parviendront à ouvrir la dans les tribunes
7' Centre excentré de marque. Sur une contre-attaque Officiellement de retour à Blida,
Zemmouchi en direction de fulgurante, bien menée par Eizetchiel a pris place dans la tribune
Djamouni, qui reprend de la Djamouni, qui sert Djahel, ce officielle du stade Tchaker. Le joueur
tête, mais Ouamane est sur dernier tente sa chance de loin, n'est toujours pas qualifié, mais ce n'est
la trajectoire. mais il est contré, Abed reprend qu'une question de temps avant de le
11' Balle en profondeur de volée et trompe Ouamane. revoir balle au pied défendre les couleurs
de Djamouni pour Djahel, Dès lors, le jeu sera essentielle- blidéennes.
bien lancé à droite, son tir ment concentré au milieu, les
est dévié par un défenseur,
mais Abed est à l'affût et
Mouloudéens tenteront de réagir Sebbaï non convoqué
sur coup de pied arrêté, mais Ressentant des douleurs à la cuisse,
trompe Ouamane. Koudri à la 20' n'arrive pas à
20' Coup franc bien botté Sebbaï n'a pas été convoqué par
tromper Ghalem, vigilant. Le Mouassa pour la rencontre face au
par Koudri des 25 mètres, temps s'écoule doucement, sans
Ghalem reste vigilant et Mouloudia. L'entraîneur a fait appel à
voir l'une ou l'autre des deux Oussad pour pallier son absence.
capte la balle. équipes faire preuve de convic-
52' Contre fulgurant de
Djamouni, qui se présente à
tion offensive, et c'est au terme les Blidéens tentent de conforter
leur avantage d'un but, mais
Boumechra, à la 59', rate l'im-
manquable devant Ghalem, l'at-
Coffi Codjia insulté
d'une première manche presque L'arbitre qui a fait des siennes face à
la hauteur des 18 mètres, il ennuyante que l'arbitre siffle la Djamouni à la 52' rate l'occasion taquant mouloudéen se présente
tente sa chance, mais son tir l'Algérie en demi-finales de la CAN, Coffi
pause. De retour des vestiaires, de marquer le second but. face-à-face mais rate son duel. Codjia, a été traité de tous les noms
est renvoyé par la défense. Les coups de pied arrêtés seront
59' Erreur monumentale d'oiseaux par les supporters présents au
de la défense blidéenne,
Boumechra en profite et se
L'œil DU Coach a l'honneur, faute de véritable
construction de jeu, mais de part
stade Tchaker. Les deux galeries se sont
entendues sur ce point et Codjia a été

BRACCI :
et d'autre on ne parviendra pas à copieusement insulté pendant un bon
présente face à Ghalem, faire la différence.
mais rate lamentablement. bout de temps.
On s'achemine doucement vers
60' Coup franc excentré
de Hadjadj qui prend la «Le nul est équitable» la fin de la partie et c'est dans le
temps additionnel que les
Hadjadj dans les 18
De retour au Mouloudia, Hadjadj a été
trajectoire du but, mais "Je pense que le nul est équitable, vu la physionomie de la rencontre. L'état Mouloudéens, grâce à un penalty
Belahouel détourne en de la pelouse ne nous a pas permis de développer notre jeu habituel et c'est mis dans la liste des 18 pour ce match
très contesté, sifflé par l'arbitre, par Bracci. Le milieu de terrain sera
corner. pour cela qu'en seconde période, j'ai demandé à mes joueurs de jouer long. vont enfin parvenir à égaliser et
79' Coup franc pour les C'est un bon point de pris et les joueurs sont à remercier pour leur incorporé en fin de première période en
arracher le nul. Suite à une remplacement de Bouchama, poste par
Blidéens, exécuté par engagement." erreur défensive, Boumechra en poste.

MOUASSA :
Herbache, son tir est profite pour s'infiltrer dans la
détourné, mais trouve Abed surface et il s'écroule.
dont le tir percute la Zaïm, le grand absent
«On est toujours victimes
Attafen exécute la sentence
transversale. avec succès. Les Blidéens crient Pour la rencontre opposant l'USMB au
90' Erreur de Zemmouchi MCA, le président de Blida a marqué la
de l'arbitrage»
au vol et ont contesté avec viru-
qui rate son renvoi, ça lence la décision de l'arbitre qui, partie par son absence. En effet, le boss
profite à Boumechra qui selon eux, est très controversé, blidéen a fait l'impasse sur l'occasion et
s'enfonce dans la surface de "On est toujours victimes des erreurs d'arbitrage qui commencent à nous n'a donné aucun signe de vie, un fait
perturber. La semaine passée face à l'ASK, nous avons vécu le même néanmoins l'arbitre siffle la fin
réparation, il est fauché par et le Mouloudia arrache un point inhabituel, alors que Zaïm est connu pour
un défenseur et l'arbitre scénario, avec l'arbitre qui offre un penalty dans les ultimes minutes aux être aux côtés de son équipe et ce même
Khroubis. Cela fait trop et c'est très dommageable." inespéré de son déplacement.
siffle penalty. M. Z. en déplacement. C'est l'un des grands
absents de cette partie.

DERRAG : Negrèche réclame son dû


«J'aurais Par Amine Djaâfar première tranche président blidéen

ATTAFEN voulu jouer» SELON une source


digne de foi,
de sa prime de
signature contre
son retour. Le
lui a octroyé des
garanties, il lui a
même promis de lui
GRAND ABSENT face à l'USM l'attaquant franco-
sur le banc Blida, Derrag se dit très triste
d'avoir raté ce rendez-vous. Il aurait
algérien de la
joueur a voulu
éviter le scénario
accorder la totalité
de son dû. Ses
Habituellement titulaire, formation qu'il a déjà vécu en garanties n'ont pas
Attafen a, cette fois-ci face souhaité aider ses coéquipiers à
faire bonne figure et ramener un blidéenne, Taymi début de saison, où laissé le joueur
à l'USMB, été mis sur le Negrèche, a exigé il a été négligé par indifférent,
résultat positif. Sa blessure à la
banc des remplaçants par lors de son dernier la direction du puisqu'il est
cuisse n'est pas très grave, comme
Bracci. Ce dernier lui a il nous le confie et il sera bientôt entretien avec le club, ce qui l'a attendu qu'il
préféré Boumechra, qui a remis. Il compte néanmoins sur ses numéro un du club obligé à plier rejoigne le groupe
donné satisfaction lors coéquipiers pour maintenir la phare de la ville bagage et rentrer dès le début de
de la préparation de cadence et conforter leur position des Roses Zaïm le chez lui. cette semaine.
la semaine de leader au classement. "C'est paiement de la A cet effet, le A. D.
passée. vraiment dommage de rater ce
rendez-vous, j'aurais aimé participer
et aider mon équipe. Ma blessure à

SENOUCI insulté
la cuisse n'est pas très grave et je
serai bientôt remis. J'espère que
Amroune à la place de Derrag mes coéquipiers vont bien se éens
pportersétaibrelidudMou
Bracci a décidé de faire confiance à Amroune pour animer
débrouiller et revenir avec un
résultat positif et pourquoi pas les
par les sdeuBlid a, l'ac tuel soci loudia,
l'avant-garde mouloudéenne, à la suite de la blessure de Derrag, Ancien joueur s de son
trois points. Cela nous permettrait eilli avec des fleurs au cour
blessé à la cuisse et qui sera en convalescence pendant au moins de conforter notre position au Senouci, n'a pas été accu Roses. En effet, les quelques supporters
une semaine. Derrag a été l'un des grands absents de cette passage hier à la ville des noms d'oiseaux,
classement", dira Derrag, qui restait e l'ont traité de tous les
rencontre, mais Amroune comptait saisir l'occasion pour se faire très optimiste quant à la réaction de blidéens présents au stad t son départ.
remarquer et donner le plus escompté à l'équipe. son équipe face à Blida. lui repr ochant cert aine men
DIVISION UNE 17
Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

20e journée

La JSK réalise
Stade du 1er-Novembre, affluen-
ce faible, terrain en bon état, arbi-
trage de M. Necib assisté par MM. L'œil DU Coach
Chedjati et Bahloul.
BOUDJAÂRANE :

l’essentiel
JSK 2-0 NAHD «On doit gagner
Buts :
notre prochain
Tedjar (14’) match»
Meftah (20’) «On a mal entamé notre ren-
Par Abdellah Haddad contre. On a fait deux erreurs
Avert : Averts : qui nous ont coûté deux buts.
Meftah (65’) Derrardja (20’) On a essayé de revenir en
Abbas (44’) La JSK a réalisé hier seconde période, mais nous
Belamri (65’) l’essentiel en sommes tombés sur une équipe
Hadjaoui Asselah remportant les trois de la JSK très bien organisé et
Meftah Mazari points de la rencontre qui a bien géré son avantage.
Oussalah Mekioui
Coulibaly Moumen
qui l’avait opposée au Notre situation est critique et de
ce fait, on doit gagner notre
Belkalem Belamri mal classé, le NAHD. prochain match.»
Douicher Abbas
CETTE RENCONTRE a
(Maroci 85’)
Cherif El Ouazzani
Oudni (Moundji 58’)
Chaouch été marquée par une domi- GEIGER : «Bon
Ech Chergui
(Akkouche 69’)
Rebih
(Siouane 85’)
nation totale des Canaris.
Ces derniers ont imposé pour le moral»
leur jeu, en se créant pas «On a réalisé l’essentiel, en
Tedjar Derrardja remportant le gain du match.
Hamiti (Amoura 67’) mal d’occasions de scorer.
Cette domination donna On aurait pu au moins marquer
Yahia Chérif Harouche trois buts en première période.
(Lamhane76’) Ent. : Boudjaârane ses fruits à la 14’ de jeu. En
effet, après une belle com- En seconde période, le volume
Ent. : Geiger de jeu a baissé. Avec cette vic-
binaison entre Hamiti et
Tedjar, ce dernier ne trouve toire, on préparera le match du
Film du match aucun souci pour marquer MCO dans de bonnes condi-
et ouvrir ainsi le score pour tions.»
14’ Une bonne combinaison on a assisté presque au apportés par Boudjaârane,
entre Hamiti et Tedjar, ce dernier son équipe. Ce but a donné même scénario que celui ses poulains n’ont pas
ne trouve aucune peine à ouvrir le du punch à ses équipiers de la première mi-temps. réussi à revenir dans le HANNACHI :
score.
15’ Hamiti, bien servi par Ech
qui ont raté plusieurs aut-
res occasions de scorer
C’est la JSK qui a créé les
vraies occasions de scorer
match. Ainsi se terminent
les débats en faveur des «On aurait pu
Chergui, rate une occasion en or comme cette tête de Hamiti
dégagée par Belamri à la
sans toutefois arriver à les
concrétiser. Côté NAHD,
Canaris qui ont ajouté trois
précieux points dans leur
l’emporter par un
pour son équipe.
17’ Belle tête de Hamiti, 17’. Trois minutes plus et malgré les changements escarcelle. A. H. score plus lourd»
tard, Meftah, fauché dans «On aurait pu gagner le
Belamri écarte le danger.
20’ Meftah est fauché dans les les 18 mètres, l’arbitre sif- MEFTAH : «Le meilleur est à venir» match par quatre buts à
18 mètres, l’arbitre désigne le point fle un penalty, le capitaine «Aujourd’hui, on s’est créé plusieurs occasions de zéro. Le rythme du match
de penalty transformé par Meftah. des Canaris aggrave la scorer. On aurait pu gagner par un score plus lourd. On a diminué en seconde
24’ puissant Tir de Chérif El marque pour son équipe. a réalisé l’essentiel, en remportant le match. Me période. L’essentiel, c’est
Ouzzani qui rate devant Asselah. Le reste du temps, les concernant, j’ai donné le meilleur de moi-même. Le qu’on a remporté les trois
33’ Ech Chergui rate son face, à Canaris ont continué leur meilleur est à venir lors des prochaines rencontres.» points de la rencontre. On
face. Sa balle passe à côté. domination sans toutefois recevra le MCA et on aura
60’ Mekioui, bien servi par
Braham Chaouch, rate son tir.
arriver à concrétiser les
occasions qu’ils ont créées. Il sera out face au MCO une bonne occasion d’être
leader. Concernant le
Cependant, le NAHD s’est Ayant écopé d’un carton jaune hier, lors du match de sponsor Djezzy, je vous
78’ Hamiti dévisse trop son tir son équipe face au NAHD, le capitaine Meftah ne
après un cafouillage au sein de la contenté de quelques timi- informe que nous avons
des occasions. La fin de ce jouera pas le prochain match face au MCO. Le joueur résilié le contrat avec lui.
défense nahdiste. est suspendu pour cumul de cartons.
83’ Bon travail de Harouche qui half se termine en faveur A partir de lundi ou mardi
tire, mais la balle passe à côté. des Kabyles.
De retour des vestiaires,
PRÉSENCE TIMIDE Aoudia a retrouvé hier la prochain, on signera un
contrat soit avec Mobilis
DU PUBLIC compétition lors du match
soit avec Nedjma.»

KAROUF et MAHREZ La rencontre qui a oppo- qui a opposé son équipe au


sé hier la JSK au NAHD NAHD. Il était remplaçant
n’a pas attiré la grande lors de cette rencontre. RESULTATS
n’étaient pas sur le banc foule. Cette rencontre s’est
jouée avec la présence de TEDJAR ET COULIBALY
quelques supporters seule- RETROUVENT
CABBA-USMH................................................................... 1-1
JSK-NAHD.......................................................................... 2-0
Les deux entraîneurs adjoints pour l‘entraîneur des gardiens ASO-CAB........................................................................... 1-0
ment. Apparemment, c’est USMB-MCA...................................................................... 1-1
de la JSK, Karouf et Mahrez, Mahrez qui, de sa part, a suivi le
tout le monde qui est bran- LE ONZE USMAn- WAT...................................................................... 4-2
n’ont pas pu suivre la match depuis la tribune.
ché sur la CAN qui se Les deux piliers de la
Toutefois, Karouf a rejoins les MCEE-MCO....................................................................... 0-0
rencontre de leur équipe face déroule en Angola. JSK, Tedjar et Coulibaly,
vestiaires à la fin de la première MSPB-JSMB...................................................................... 0-3
au NAHD à partir du banc des ont retrouvé hier leurs pla-
période, pour donner quelques USMA-ASK ......................................................................... 1-1
remplaçants. Faute de place, conseils à ses joueurs. A signaler EN JUNIORS : ces de titulaires à l’occa-
CRB-ESS.....................................................................(reporté)
les deux hommes étaient sion du match face au
qu’un système d’alternance sera JSK 2 - NAHD 1
dans l’obligation de suivre le appliqué entre les deux entraî-
NAHD. Pour rappel, les
En ouverture du match deux joueurs ont raté les CLASSEMENT
match à partir des tribunes. neurs adjoints de la JSK, à savoir des seniors, les juniors de la deux premiers matchs de Matches Buts
Karouf et Amrouche, lors des JSK ont remporté les trois leur équipe lors de cette Equipes
EN EFFET, et selon la régle- matchs que disputera l’équipe à points du match qui les a phase retour. Pts J. G. N. P. P. C. Diff.
mentation en vigueur, cinq mem- domicile. opposés au juniors du 01. MCA 36 19 10 07 02 30 15 +15
bres du staff technique de l’équi- NAHD. La rencontre s’est 02. JSK 10 26 14
34 20 04 06 +12
soldée en faveur des HANNACHI N’A PAS
pe recevant ont le droit de rester
sur le banc. On a enregistré la pré- KAROUF : «Je me suis Kabyles sur le score de DIGÉRÉ LA DÉFAITE 03. JSMB 33 20 09 06 05 24 18 +06
sence de cinq membres du staff sacrifié» deux buts à un.
DES VERTS 04 USMAn 33 20 09 06 05 24 22 +02
technique kabyle. En plus de «Pour le match d’aujourd’hui, Le président Hannachi 05. USMH 32 20 09 05 06 26 20 +06
l’entraîneur en chef, Geiger, il y c’est moi qui s’est sacrifié. On LONGUE DISCUSSION n’a pas encore digéré la 06. WAT 30 20 08 06 06 24 22 +02
avait la présence de l’entraîneur avait cinq membres sur le banc et
adjoint Amrouche, du kiné pour cette raison, j’ai décidé de ENTRE HANNACHI sortie de notre équipe
07. MCO 30 19 09 03 07 20 21 -01
nationale de la CAN. Hier,
Guillou, du président de section suivre la rencontre depuis les tri- ET KENFOUD il a parlé encore une fois 08. USMA 27 20 06 09 05 26 21 -05
Doudane et du médecin, comme bunes. Le règlement est clair et Une longue discussion a sur le sujet avec les jour-
le prévoit le règlement. Ce qui a j’ai choisi de me sacrifier et de eu lieu entre les deux prési- nalistes présents pour cou- 09. CABBA 27 20 07 07 06 23 24 -01
poussé Karouf à quitter le banc de voir la rencontre à partir des tribu- dents kabyle et nahdiste, vrir le match JSK-NAHD. 10. ESS 26 15 07 05 03 21 14 +07
touche et suivre la rencontre a nes.» avant le début de la rencon- 11. ASO
tre de leurs équipes respec- 26 20 07 05 08 23 17 +06
partir de la tribune. Même chose
tives. Les deux hommes LAMHANE 12. CAB 26 20 07 05 08 16 21 +05
YACEF A ACCOMPAGNÉ LE NAHD ont abordé le sujet de l’EN CONVOQUÉ 13. CRB 26 19 07 05 19 27 -08
L’attaquant Yacef a été parmi la délégation du NAHD qui a fait le 07
ainsi que la programmation Le jeune junior des
déplacement à Tizi Ouzou. Il a encouragé les jeunes du NAHD lors de ce
de notre championnat. 14. MCEE 24 19 06 06 07 20 20 00
match. Canaris Lamhane a été
retenu pour le match 15. ASK 21 19 05 06 08 17 24 -07
1RE TITULARISATION DE HAROUCHE AOUDIA SUR LE BANC d’hier avec les seniors, 16. USMB 19 20 04 07 09 13 20 -07
Le nouveau meneur de jeu nahdiste, Harouche, a disputé hier sa première Après une longue absen- contrairement à certains 17. NAHD 11 20 02 05 13 13 27 -14
rencontre avec le NAHD. Après avoir raté les deux premiers matchs pour ce pour cause de blessure, seniors qui n’ont pas été
suspension, l’ex-Paciste a été titularisé lors de la rencontre d’hier. l’attaquant des Canaris convoqués par le coach. 18. MSPB 10 20 01 07 12 14 32 -18
18 DIVISION UNE Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

20e journée

Coaching gagnant MESSSAOUD


Stade 20-Août 55 BBA, temps
glacial, affluence faible, arbitrage Stade Boumezrag, temps nua-
de M. Haïmoudi assisté par MM. geux, pelouse en bon état, faible

le sauveur
affluence, arbitrage de MM.

de Charef
Bichali et Dachirène
Bouali, Tahir et Yamani.
CABBA 1-1But : USMH ASO 1-0 CAB
But :
Touati (43’) Aouameur (90+1’) But:
Messaoud (51’ sp)
Averts : Averts :
Belouahem (15’) Ziouak (20’) Averts: Avert:
Touati (47’) Kouadri (80’) Rasmal (25’)
Hechoud (76’) Selimi (86’)
Exp.
Dali Boutrig Rasmal (51’)
Hechoud Djabou Kouadri Aouiti
Belouahem Hendou Hosni (Abbou 81’) Soualah
Loucif (Boualem 60’) Selama Daïra
Linarès Ziouak (Boukhari 12’) Chebana
Derrahi Mebarakou Gherbi Aribi
Bekha Aissaoui Selimi Rasmal
Bounab (Touahri 72’) Mohamed Rabah Benhacene
(Belkacemi 67’) Bey Bentayeb Kibia
Bentayeb Hanitser Zaouch Boukhlouf
Illoul (Bourekba 72’) Ali Hadji (Bensaci 60’)
Touati Benabderrahmane (Youcef 70’) Bourahli
(Bouharbit 75’) Aouameur Messaoud Messadia
Ent. : Iaïche Djeghbala Biyaga (Bentoumi 69’)
Ent. : Charef Ent. : Slimani Ent. : Bouarrata
Par Ahmed Maâmar seur, mais rate complète-
Par Larbi Babouche où une relative domination fut équilibrée par des actions ment sa reprise devant
était constatée avec la présen- de part et d’autre. L’entraîneur Film du match APRÈS le quart d’heure les bois vides (37’).
Le match qui a mis aux ce dans les duels, une maîtrise Charef, après une bonne lectu- 20’ Flottement dans la défense traditionnel d’observa- De retour des vestiai-
meilleure au milieu du terrain, re de jeu, a procédé à deux tion, ce sont les visiteurs res, visiblement sermon-
prises les Bordjis avec et une bonne aération du jeu changements. Bourekba et
locale, Boukhlouf tente un tirqui
qui lancent les hostilités nés par leur entraîneur,
passe de peu à côté.
leurs homologues sur les deux flancs. Touahri ont changé latérale- 26’ Biyaga, sur le côté, offre un et inquiètent le portier les Chélifiens se remet-
harrachis a été suivi par Sur un bolide de Hachoud ment le dernier quart d’heure. caviar à Boukhari qui rate. Kouadri par l’entremise tent à presser, et après un
une assistance des plus des trente-cinq mètres, mal Le pressing exercé par ces 37’ Messaoud, bien servi par de Boukhlouf qui voit corner mal négocié par la
son tir passer de peu à défense visiteuse,
faibles. Le stade de intercepté par Boutrig qui derniers a poussé les défen- Biyaga, rate devant des bois
côté (20’). Le jeu se sta- Mohamed Rabah tire en
dévie sur Hendou, ce dernier seurs à commettre la faute. Et vides.
Bordj n’est pas une d’une frappe dévissée sert sur c’est justement sur une erreur 50’ Coup franc de Messaoud bilisa au milieu de terrain force, Rasmal, sur la tra-
exception. un plateau Touati, qui d’une que Aouameur, bien servi en difficilement sorti en corner par avec un léger avantage jectoire, dégage de la
tête plongeante ouvre le score. profondeur par Djabou, remet Aouiti. dans la possession de la main, penalty indiscuta-
POUR le match, les locaux C’est par cette avance que le les deux antagonistes à égali- 51’ Corner mal renvoyé par la balle du côté des locaux. ble que transforme
sont rentrés progressivement directeur de jeu a sifflé la fin té, et ce, à la 91’. Un bon point défense, Mohamed Rabah tire, Les Chélifiens se crée- Messaoud (51’), et une
dans le match et ont été supé- de la première manche en pour les visiteurs qui sont sur Rasmal repousse de la main, ront toutefois deux belles double sanction pour les
rieurs aux Harrachis qui se faveur des locaux. une bonne série, contraire- penalty. Messsaoud prend à cont- opportunités par Biyaga visiteurs avec l’expul-
sont repliés derrière et procé- Les Harrachis sont revenus ment aux Criquets qui conti- re-pied le gardien. qui offre, par deux fois, sion de Rasmal. En fin de
daient par des contres, contrai- sur le terrain afin de revenir au nuent à manger du pain noir. deux caviars à rencontre, un léger
L. B. Boukhlouf qui, bien ascendant pour les visi-
rement aux poulains de Iaïche

Bechouche :
score. La demi-heure de jeu
KIAL MANQUE À L’APPEL L'œil DU Coach démarqué dans la surfa-
ce, tire dans les décors
teurs, mais les locaux en
supériorité numérique

«On aurait pu gagner» Le gardien de but emblématique du CABBA, SLIMANI : «Les (26’), ensuite décale
admirablement
ont su comment préser-
ver leur acquis jusqu’au
«Nous
Kial, n’a pas été aligné face à l’USMH. Des remplaçants ont donné Messaoud qui se débar- coup de sifflet final.
avons encaissé
pseudo-supporters n’ont pas été tendres envers
lui et lui reprochent la défaite face à la JSK au satisfaction» rasse du dernier défen- A. M.
un but sur une «Je pense qu’on a confirmé notre regain
même titre que son coéquipier Loucif qui, lui, a de forme. On s’attendait à ce que le
erreur défensi-
ve, car l’ad-
été hué par le public et a entendu des vertes et des match soit difficile face à un adversaire Selama évacué à l’hôpital
pas mûres. qui voulait effacer son sévère 6-0 face à Le Chélifien Selama a quitté prématurément ses
versaire était l’USMA. Je dois dire que les joueurs camarades, puisqu’il a été évacué à l’hôpital suite à
relativement
supérieur, ZIOUAK GAGNE LA CONFIANCE remplaçants ont donné satisfaction. Je
pense qu’avec le retour des
un choc avec un attaquant batnéen.
mais les chan- DU COACH internationaux et des blessés, on va
gements effec- Le défenseur harrachi Ziouak a gagné des jouer avec beaucoup plus de sérénité.» Chlef sans 6 joueurs
tués ont rame- galons et a repris sa place après avoir purgé sa Hécatombe dans le camp chélifien. En plus de
né le plus suspension d’un match. Il faut souligner que ses BOUARRATA : «Malgré la l’absence de Zaoui et Gaouaoui, retenus avec l’EN,
escompté. prestations ont été à la hauteur. En un mot, il a défaite, je félicite mes il y a Ziane, Mekioui, Soudani et Sidibé.
Avec trois assuré, d’où sa reconduction. joueurs»
attaquants, «Je pense qu’on méritait plus ou moins Kab sanctionné
nous aurions
pu remporter LES ARBITRES SOUS LES PIERRES le match nul, on a encaissé sur un Du côté du CAB, il manquait à l’appel Kab.
La fin de la rencontre a été caractérisée par des penalty indiscutable. Je dois dire que Sanctionné par la direction, il n’a pas fait le déplace-
les trois points
jets de pierres par les fans des locaux qui ont mis mes joueurs sont à féliciter malgré la ment avec l’équipe. En plus de Fezani suspendu,
en fin de ren- défaite, car ils ont appliqué les Ounès et Chicou sont blessés.
contre.» en doute sa neutralité. consignes.»

Stade Messaoud Zegha, faible


affluence, temps froid, arbitrage de
M. Mial assisté de MM. Bouraoui
et Bourouba.
Match sans attrait L'œil DU Coach
CASTELLAN : «La volonté
Par Amar T. coup plus au milieu du terrain. On sera imité par l’Oranais Benatia
MCEE 0-0Averts:
MCO opta pour les tirs de loin. Dans ce (73’) qui obligera Sahraoui à se nous a manqué»
Averts:
Il est à retenir qu’avant le coup jeu, les deux teams ont eu l’opportu- déployer pour écarter le danger. Le coach du MCEE considère que
Renane (46’) Madjid (61’) d’envoi du match d’hier, les deux nité de marquer. D’abord, il y a eu Match sans attrait à la fin qui laissa «nos joueurs manquaient de tonus dans
Rezig (60’) El Ghoul (90’) équipes s’étaient présentées sur ce tir cadré de Bekrar (56’) qui s’est les quelques spectateurs présents sur leurs efforts devant. Je dois préciser que
le terrain avec de nombreux écrasé sur la transversale, lequel, leur faim. A. T. l’adversaire était prenable. Je pense que
Sahraoui El Ghoul absents dans leurs rangs. si notre équipe était au complet, le résul-
Bouhafer Boumaâza Sortie prématurée de Mongolo tat aurait été en notre faveur».
Belaoui Madjid C’EST devant des gradins vides Le redoutable attaquant africain du MCEE a quitté hier au bout de
(Rezig 46’) Kaïd que la rencontre démarra avec une dix minutes de jeu le terrain. En effet, Mongolo s’est blessé à la che-
ville, d’où son remplacement par Camara.
MAATALLAH : «On a
Boudjelida
Mellouli
Kechamli
Ouasti
première mi-temps où on ne nota
que deux occasions, l’une au profit obtenu ce qu’on voulait»
Renane Benatia du MCEE lorsque Ghodbane (5’) Les Oranais ne dérogent pas à leurs habitudes L’entraîneur oranais juge que «le
match a été d’un niveau au-dessous de la
Bourenane décocha un tir qui toucha le poteau Les visiteurs n’ont pas séjourné dans la ville d’El Eulma. Les
Zmit moyenne. Franchement, je n’ai pas
d’El Ghoul, tandis que l’autre occa- Oranais, en effet, ont passé la nuit à Sétif. Pour rappel, cette mesure a
Karaoui Bentiba reconnu le MCEE entre l’équipe que j’ai
sion était à l’actif des visiteurs par été prise la saison dernière lorsque le MCO jouait l’accession lors d’un
(Bouzidi 77’) (El Bahari 58’) l’intermédiaire du jeune Bentiba qui vue à l’aller et celle d’aujourd’hui, le
déplacement à Skikda, pour y rencontrer la JSMS. Plusieurs joueurs fossé est énorme. Enfin, je ne vous
Bekkar Berramla manquera son face-à-face avec furent victimes d’intoxication. A l’époque, des soupçons furent émis à cacherai pas qu’avec autant de défec-
Mongolo Medahi Sahraoui, en tirant assez mollement. l’encontre de l’établissement où les Oranais ont été hébergés et dont la
(Camara 9’) Ent. : Maâtallah Les deux adversaires évolueront tions qui ont été enregistrées avant ce
nourriture en était la cause. Après cette mésaventure, les dirigeants pri- match, ce nul nous satisfait. On n’a pas
Ghodbane. avec un même rythme le reste de la rent la décision de ne pas réserver dans la ville de l’équipe adverse, fait le voyage pour rien».
Ent. : Castellan partie, avec un jeu concentré beau- notamment, lorsqu’il s’agit des matches à… l’Est du pays.
édition du dimanche 31 janvier 2010 Compétition DIVISION UNE 19

20e journée

Trop forts L’USMA replonge


Stade du 1er-Novembre, temps Stade Omar Hamadi, Bologhine,
frais, match joué à huis clos, arbi- pelouse en bon état. Temps cou-
trage de M. Abid Charef, assisté

dans le nul
vert, affluence moyenne, arbitrage
par MM. Belakehal et Boufelfel. de M. Douala assisté par MM.

0-3Buts:JSMB les Béjaouis


Selouadji et Rachedi.
MSPB
Boulaïnceur
USMA 1-1But: ASK
(3’ et 21’) But:
Belkheir (51’) Daham (71’) Messfar (55’)
Avert:
Averts: Averts:
Chouati (33’)
Rial (57’), Naït-Yahia (12’ et
Khoualed (64’), 90’), Daoudi (72’),
Benfissa Si Mohamed Dziri (61’) Arar (83’),
Reziouek Boukemacha Azioune (90’+3)
Hazil Bellakhdar
Lemouadaâ Megatli Ghoul Azioune
(Hadjidj 62’) Messali Aouamri Djabarat
Liade Hamlaoui Cheklam Arar
Hafid (Bellakhdar 80’) Rial Gil
Bitam Boulaïnceur Khoualed Djilali
Chouati (Boukessassa 55’) (Benayada 66’) Fouaz
(Zeghidi 53’) Deghiche Benaldjia (Silhadj 77’)
Debbouche Njeng (Ghazi 63’) Rezig
Saïdi (Boulemdaïs 60’) Aït Ouamar Ziad
Djillani Zerdab Dziri Mesfar
(Leumane 31’) Belkheir (Ouznadji 73’) Daoudi
Ent. : Latrèche Ent. : Menad Sayah (Mahdaoui 77’)
Par Ahmed Ifticen la même action, le même
Hamidi Naït Yahia
Mesfar profite d’un centre
Daham Ent. : Aït Djoudi
L'œil DU Coach Ent. : Saâdi
L’USMA a encore raté une
autre sortie sur son
terrain. Pourtant donnés
en retrait impeccable de
Douadi. Cette fois-ci,
c’est la transversale qui
LATRECHE : «L’équipe L'œil DU Coach archi-favoris contre l’ASK refuse le but.
pour cette journée, les
n’a plus d’âme» coéquipiers de Dziri ont
Contrairement à ce
qu’on attendait, l’ASK
Le coach batnéen affirme que son
équipe devra cravacher dur pour se
AÏT DJOUDI : «C’est un été tenus en échec à bien en place a réussi à
maintenir. «On a encaissé deux buts
Par Hakim N. d’occasions sans pour
autant trouver la faille. bon point à prendre» Bologhine face à une
équipe bien regroupée
ouvrir le score à la 55’
grâce à une contre-attaque
d’une manière trop naïve, j’ai consta- «C’est un bon point pour nous, derrière qui maîtrise les bien exploitée par Naït
té que l’équipe n’a plus d’âme pour La différence était de Leur naïveté n’a pas
on savait que l’USMA préfère le contres. Yahia, qui a remis une
arrangé les affaires de leur
sauver sa place et lutter pour le main- taille entre une équipe formation qui n’a rien pu
jeu court et les espaces, alors on a balle en profondeur trans-
tien. On travaillera pour reconstruire batnéenne, victime de faire devant cet adversaire
essayé de les presser à chaque LE DÉBUT du match formée en but par Mesfar.
cette équipe, dont les joueurs sont prise du ballon. Nous avons réus-
abattus. L’esprit de se battre existe.
la naïveté de ses qui n’en demandait pas si nos contres et avoir l’avantage
était plus équilibré sans L’USMA menée sur son
Mais on sent que le mental ne suit joueurs, notamment mieux. Après la pause, le du score. Malheureusement,
toutefois sentir une grande terrain n’avait plus le
choix que de se donner à
envie des Usmistes pour
pas.» devant la zone Mouloudia a repris le jeu l’USMA avait égalisé. On avait la prendre les choses en fond. Et les tentatives se
à son propre compte, mais
adverse, et un onze le réalisme était du côté
possibilité de marquer d’autres main. D’ailleurs, la pre- multiplient de la part de
MENAD : «On a été plus béjaoui bien organisé opposé. La preuve, c’est
buts, mais il ne faut pas être gour-
mand. Un point est largement
mière tentative était de la Dziri. Ce dernier tente un
réalistes» sur le terrain. Belkheir qui va la montrer mérité pour nous.»
part des visiteurs sur une tir-centre de loin qui a
six minutes plus tard contre-attaque bien menée failli faire mouche. Le
Pour l’entraîneur de la formation par Naït Yahia, Mesfar et même Dziri tente un autre
béjaouie, le Mouloudia de Batna ne
mérite pas cette place qu’il occupe au
CETTE DIFFÉRENCE
s’est traduite sur le tableau
quand il a donné le coup
de grâce avec une troisiè- SAÂDI : «Ce n’est Daoudi à la 14’, mais ce tir puissant dévié magnifi-
classement. «C’est clair, cette équipe d’affichage dès la 3’
quand la formation de
me réalisation pour son
équipe. La suite va se
pas normal» dernier n’a pas pu trans-
former son tir croisé.
quement par le gardien
d’El Khroub. Une autre
a montré de belles choses, elle s’est «Franchement, je n’ai pas A la 20’, très joli centre occasion de Hamidi cette
créé beaucoup d’occasions, mais on Yemma Gouraya a ouvert dérouler dans le milieu de reconnu mon équipe. J’ai fait une de Sahah, Daham, d’un fois de la tête, mais rate le
sent que ses joueurs sont abattus sur le la marque par l’entremise terrain avec quelques réunion la veille du match pour cadre de peu. On jouait la
coup de tête piqué avait
plan mental», a indiqué Menad, avant de Boulainceur. Ce der- actions batnéennes tou- les avertir et les mobiliser pour raté le cadre de peu. 71’ lorsque Hamidi fait
de parler de son équipe et de sa pres- nier, comme pour montrer jours sans éclat. Victime prendre cette rencontre au C’était la première action une très belle remise pour
tation face à la lanterne rouge. «On a que son équipe était venue de l’inefficacité de ses élé- sérieux, mais cela n’a pas été pris franche de scorer de la Daham, ce dernier, sur
été plus réalistes comme le montrent empocher les points mis ments, l’équipe des Noir en considération. J’ai senti part des Rouge et Noir. une balle piquée, arrive à
ces trois buts inscrits. J’ai noté un en jeu, a ajouté une et Blanc n’a pas réussi à comme si que mes joueurs refu- Dziri, lors d’un cafouilla- égaliser. Les Rouge et
esprit individualiste chez mes joueurs, deuxième banderille à la réduire ce score, parais- saient de jouer tout en sous-esti- ge dans la surface de Noir continuent à pousser
car on aurait pu marquer d’autres buts 21’. Dans le même temps, sant quelque peu sévère. mant l’ASK. Ils sont rentrés avec l’ASK, voyait son tir bien en créant des occasions,
s’ils s’étaient montrés plus attentifs et le team des Aurès, malgré Ainsi prit fin ce match l’euphorie du 6 à 0 contre le CAB placé dévier en corner par mais sans y parvenir à
plus concentrés sur le sujet. Cela dit, la volonté de ses joueurs, joué dans un stade triste- et le nul ramené de Tlemcen, tout le défenseur des visiteurs cause de l’organisation
cette victoire nous fera du bien pour la n’a pu trouver son compte ment vide en raison du en laissant l’opportunité à l’ASK. à la 24’. La fin de la pre- parfaite de la défense de
suite de la compétition dans laquelle surtout que ces derniers se huis clos imposé par les Ce n’est pas normal.» mière période était dange- l’ASK et surtout du gar-
rien n’est encore joué.» sont procurés beaucoup instances. H. N. reuse, Ghoul s’est retro- dien Azioune qui a fait des

Une belle empoignade


uvé devant deux balles arrêts extraordinaires en
Complexe du 19-Mai-1956, chaudes de la part de fin de match. Et si l’ASK
Annaba, temps pluvieux, pelouse Mesfar, la première sur un est arrivée à arracher le
lourde et glissante, affluence fai- coup de tête. match nul à Bologhine,
ble, arbitrage de M. Amalou assis- Par Bachir Redjel domination, mais ses attaquants présent qui va éliminer trois c’est bien grâce à un
Cette action était
té par MM. Benrous et Azrine. font preuve de beaucoup de pré- défenseurs avant de placer un Azioune qui était vrai-
repoussée sur la ligne par
Sur une pelouse aussi lourde
4-2Buts:WAT
cipitation au moment du dernier bolide qui verra la balle secouer ment dans son jour. A. I.
USMAn que glissante, les Annabis, tels geste. Et contre toute attente, ce les filets de Djemili. Et c’est
un défenseur usmiste. Sur
des gladiateurs, très combatifs, sont les Zianides qui vont logiquement qu’Annaba va
Buts:
Bouder (15’) Benmoussa (17’) ont fini par arracher une victoire reprendre l’avantage à la 44’par ajouter un 4e but à la 87’par Dif GHAZI SUR LE BANC
Gacemi (67 sp) Djallit (44’) précieuse face à une équipe de Djallit qui conclut un contre qui a suivi la balle, à la suite Il a effectué son retour à la compétition à l’occa-
Rebih (74’) Tlemcen très accrocheuse. rapide. Amrani entama la d’un coup franc botté par sion de ce rendez-vous USMA-ASK. Ghazi n’était,
Dif (87’) deuxième mi-temps par un Bouder. B. R. tout de même pas, titularisé par son coach. Après plus
LES TUNIQUES rouges d’un mois sans compétition, Saâdi avait préféré un
changement de schéma tactique
Averts.: Averts.: démarrent la partie à toute vites-
en 4-3-3 en incorporant Dif au
AMRANI : «Mes joueurs retour progressif de Ghazi. Il a préféré aligner le
Gacemi (80’) Sidhoum (40’) se et, tour à tour, Rebih à la 2’,
milieu à la place de Bensaïd ont su réagir» même effectif qui a réalisé des résultats positifs lors
Senour (51’) Bensaïd à la 4’ et Gacemi à la «Sur une pelouse très des deux dernières rencontres.
Benaceur (87’) 10’ ratent de peu l’ouverture du libérant Bouder à droite et
difficile, mes joueurs ont su
score. Tlemcen répond par deux Gacemi reprenant son poste au réagir. Rentrer à la mi-temps
Houamed
Remache
Djemili
Sidhoum escarmouches de Yaâlaoui à la centre de l’attaque, puis en 3-3- avec un score de 2 à 1 en notre EN JUNIORS : USMA 1 - ASK 0
11’et Djallit à la 12’qui ratent le 4, offensif se transformant aussi défaveur puis renverser la Les juniors de l’USMA poursuivent leur belle série
(Tebbal 61’) Boukhiar
Loudjedi cadre. Annaba se ressaisit et en 3-5-2 en fonction du jeu. situation en seconde mi-temps de victoires. Ce week-end aussi, les Rouge et Noir se
Benchergui Annaba harcèle la défense de est tout à l’honneur des joueurs
Boudjakdji c’est logiquement que Bouder sont imposés contre leurs homologues d’El Khroub
Maïza Tlemcen, qui finit par commett- que je félicite.»
Zazou Boulahia, ouvre le score à la 15’ en repre- par la plus petite des marges (1-0). But inscrit par
Senour nant de la tête dans les filets à la re la faute. Un défenseur tou- Lemhane.
Abdeslem
Boucherit (Benaceur 81’) suite d’un centre de Remache. chant de la main la balle dans sa BOUALI : «Il y avait un
(Mansour 88’) Benmoussa M. La joie bônoise va être de cour- surface. Le penalty qui s’impo- Codjia sur le terrain» ABDOUNI PRÉSENT
Gacemi Djallit te durée puisque deux minutes se est transformé par Gacemi «Aujourd’hui, il y avait un M. Malgré la suspension, le gardien Merouane
Bouden Yaâlaoui plus tard, Benmoussa M. remet qui rétablit l’équilibre à la 67’. Codjia sur le terrain. Les
acteurs du foot en Algérie Abdouni était présent en tenue de ville au stade Omar
Bensaïd (Dif 45’) Benadradi les pendules à l’heure, en bottant Continuant sur leur lancée, les
doivent voir avec leurs yeux et Hamadi, il a pris place dans la tribune d’honneur en
Rebih Ent. : Bouali directement un coup franc des Annabis vont reprendre l’avan-
non avec le cœur.» compagnie d’Aït Tahar venu aussi assister à la ren-
Ent. : Amrani 25 m. Annaba va accentuer sa tage à la 74’ par Rebih, omni-
contre.
20 PUBLICITÉ Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire


Ministère de la Formation et de l'Enseignement Wilaya de Ouargla
Professionnels
Daïra de Meggarine
Centre de Formation Professionnelle et de
l'apprentissage de Larbaâ Nath Irathen
AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL OUVERT
AVIS DE RECRUTEMENT
Le Directeur du Centre de formation professionnelle et de l’apprentissage de Larbaâ Nath
Le président de l’Assemblée populaire de la commune de Sidi
Slimane lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour :
Irathen lance un avis de recrutement par voie de concours sur épreuves conformément au
tableau ci-dessous :
ETUDE ET REVETEMENT DES VOIRIES
Désignation de l’emploi Nombre Condition d'accès Observation
de postes A CITE EL BASSATINE MOGGARE
Professeur spécialisé de formation et 01 Etre titulaire du diplôme d’ingé-
d’enseignement professionnels de 2e nieur d’Etat en informatique ou Les entreprises qualifiées et intéressées par la participation
grade en informatique d’un titre reconnu équivalent
peuvent retirer les cahiers de charges auprès du bureau de
Conseiller à l’orientation, à l’évalua- 01 Etre titulaire du diplôme de licence marché et soumission de la commune de Sidi Slimane contre
en psychologie, option : clinique,
tion et à l’insertion professionnelles
orientation scolaire et profession- paiement de la somme de Mille Cinq Cent dinars Algériens
nelle, travail et industrielle ou d’un
titre reconnu équivalent
(1.500,00 DA).
Dossier à fournir :
- Une demande manuscrite.
Les offres doivent être scindées en deux parties :
- Une copie légalisée de l’attestation justifiant la situation vis-à- 01. Offre technique
vis du Service national.
- Une copie légalisée du titre ou diplôme. 02. Offre financière
- Un extrait du casier judiciaire n°03
- Un certificat de nationalité. Les offres susnommées doivent être contenues dans deux enveloppes
- Deux certificats médicaux, un de médecine générale et l’autre distinctes, l’une comportera la mention (offre technique – nom du projet),
de phtisiologie. l’autre comportera la mention (offre financière – nom du projet), l’envelop-
- Quatre photos d’identité. pe extérieure contenant les deux enveloppes devra être strictement ano-
- Deux enveloppes timbrées et libellées à l’adresse du candidat. nyme et ne comportera que la mention :

Les dossiers de candidature doivent être déposés ou adressés au


C.F.P.A de Larbâ Nath Irathen dans un délai de Vingt (20) jours à AVIS D’OFFRES NATIONAL LIMITE
compter de la date de publicité. NOM DU PROJET «A NE PAS OUVRIR»
Compétition / PUB Déposées et adressés à Monsieur :
ANEP 795 526 du 31/01/2010
Le président de l’Assemblée populaire de la commune
de Sidi Slimane.
Les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes
légalisées et en cours de validité :

OFFRE TECHNIQUE :
1. Attestation de qualification et de classification professionnelle comme
activité principale travaux publics 2e degré ou plus.
2. Copie du registre de commerce.
3. Casier judiciaire n°3
4. Carte d’immatriculation fiscale.
5. Attestation de mise à jour Extrait de rôle.
6. Attestation de mise à jour CNAS.
7. Attestation de mise à jour CACOBATPH.
8. Attestation de mise à jour CASNOS.
9. Loi fondamentale de l’entreprise.
10. Instructions aux soumissionnaires signées, cachetées et datées.
11. Disposition à souscrire.
12. Système de Notation.
13. Cahier des prescriptions signé cacheté et daté.
14. Référence capacité financière de l’entreprise (bilan d’exercice finan-
cier).
15. Bilan des trois dernières années (2006, 2007, 2008).
16. Liste des moyens matériels.
17. Liste des moyens humains.
18. Liste des projets et projets simi.
19. Planning de réalisation et délai d’exécution.

OFFRE FINANCIÈRE
Lettre de soumission.
Bordereau des prix unitaires.
Devis quantitatif et estimatif.

La date de dépôt des offres est fixée à 21 jours à partir de la parution


du présent avis dans la presse nationale.
Les soumissionnaires demeurent engagés par leurs offres pendant
une durée de 180 jours à compter de la date limite de dépôt des off-
res.
Les soumissionnaires sont invités à la séance publique d’ouverture
des plis qui aura lieu au siège de l’APC, le premier jour de travail

Compétition / PUB Compétition / PUB


ANEP 795 377 du 31/01/2010 ANEP 795 682 du 31/01/2010
édition du samedi 31 janvier 2010 Compétition DIVISION UNE 21

MC ORAN ES SÉTIF

BENHAMOU : Lemouchia attendu


cette semaine
«Je suis de retour»
Entretien réalisé par M. Stitou

Alors qu’on pensait


que son aventure X «Ensemble,
avec le MCO a on va faire de notre
pris fin, le
revoilà de retour mieux pour que notre
au sein du club parcours soit Incha Par Kacem A. Lemouchia comme titulaire. Et
donc, il sera remplaçant, et son
après avoir Allah des plus L’INTERNATIONAL de retour à l’équipe type ne se
obtenu des l’Entente, Khaled Lemouchia,
garanties pour jouer. positifs.» qui avait quitté l’EN durant
fera qu’après 15 ou 20 jours.

- Quel est votre sentiment après


cette CAN, est attendu cette
semaine à Sétif, pour parler Son dossier
la défaite de l’EN contre l’Egypte avec son président sur son ave-
nir avec l’ESS et essayer de
de visa pour le
jeudi à Benguela ?
- On est beaucoup plus déçus par trouver une solution à son pro- Congo est prêt
rapport à la tournure du match. En blème avec Saâdane pour pou- En attendant le retour de
plus, le score est très sévère, néan- voir revenir en sélection natio- Lemouchia à Sétif avant la fin
moins, nous devons rester dignes nale. Affaire à suivre. de cette semaine, et ne sachant
même dans la défaite. Le bilan de pas s’il participera ou non à la
notre parcours durant cette CAN est
positif avec un match référence, qui
Zekri : «Il ne sera rencontre face à Annaba, ce
vendredi, le secrétaire de club
est celui de la Côte d’Ivoire. Les titulaire qu’après Djaroudi a préparé le dossier
joueurs et le staff technique, doivent
tirer toutefois les conclusions et pen-
15 ou 20 jours» de demande de visa pour le
joueur en prévision du dépla-
Pour sa part, l’entraîneur cement au Congo. Car la direc-
ser dès à présent à bien préparer le affirme qu’il ne veut pas tran-
Mondial. tion de club compte beaucoup
- Effectivement, jeudi matin j’ai toute l’équipe qui a failli et non pas cher dans cette affaire avant de sur lui dans la compétition afri-
- Pour rester dans le sillage, rencontré le président Kacem uniquement Benhamou et après, on connaître l’état physique du
caressez-vous toujours le rêve de caine, et il est attendu comme
Elimam, d’ailleurs, lors de notre dis- m’a laissé moisir sur le banc de tou- joueur. Quel que soit l’état remplaçant face aux Diables
retourner en sélection cussion, ce dernier m’a dit textuelle- che. Pendant longtemps j’ai attendu psychologique, qu’il a décrit
nationale ? noirs le 14 février prochain.
ment que ce n’est pas uniquement le que les choses changent, en vain, comme catastrophique, il a dit K. A.
- Excepté ces six derniers mois, où MCO qui a besoin de mes services, c’est ainsi que mon moral a pris un qu’il ne peut pas compter sur
je n’ai pas été épargné par le sort, mais également l’EN. Venant de sacré coup.
auparavant, j’avais maintes fois quelqu’un comme lui, qui est un - Et maintenant, pensez-vous que
LE STAFF TECHNIQUE DÉPART LE 9
AU MAROC…
montré des qualités qui font qu’au- connaisseur en football, cela fait évi- ça va changer ?
jourd’hui, ils sont nombreux à me dement chaud au cœur. Après, la dis- - D’après le président, on me don- AUJOURD’HUI À Comme nous étions les pre-
soutenir et souhaiter mon retour en
sélection nationale, sachant qu’un
cussion a tourné autour de mon
retour au MCO et là, je lui ai expli-
nera l’occasion de prouver ma
valeur, il faut préciser qu’on ne me
L’INSTITUT PASTEUR miers à l’indiquer, la délégation
retour en EN dépendrait de mes per- Le staff technique de sétifienne, qui se déplacera au
qué que lorsque j’avais mis entre fera pas de cadeau, seules mes pres- l’Entente de Sétif se déplacera
formances au niveau du club. Je vais Congo, s’envolera le 9 février à
travailler durement afin que ces der-
parenthèse mon aventure avec le tations sur le terrain feront changer aujourd’hui à l’institut Pasteur 13h vers Casablanca dans un
nières puissent attirer l’attention de
club, j’avais mes raisons d’avis à ceux qui doutaient de mes pour faire le vaccin, avant le vol régulier de la compagnie
- Soyez plus explicite ? qualités. Une deuxième phase de déplacement au Congo, prévu
Rabah Saâdane et le convaincre à - Lorsqu’on m’a recruté, il était championnat difficile attend le aérienne Royal Air Maroc. Elle
faire appel à mes services. le 10 février, via Casablanca. devrait passer la nuit à l’hôtel
question que je joue régulièrement ; MCO, ensemble, on va faire de notre
- C’est dans la perspective d’un Salem près de l’aéroport
2 JOURS DE REPOSarrêt
or, à ma grande stupéfaction, on m’a mieux pour que notre parcours soit
retour en sélection que vous avez jugé sur ma première sortie et ce Incha Allah des plus positifs. Mohamed V.
décidé de reprendre au MCO ? jour-là (MCO-USMAn 0/2), c’était M. S. Après un travail sans
pendant plus de 10 jours, le … ET LE 10 POUR
CR BELOUIZDAD coach de l’Entente, Noureddine
LE CONGO
Zekri, a accordé à ses joueurs

HENKOUCHE : «Rester sur la


Après une nuit passée à
un repos de deux jours pour
visiter leurs familles, hier et Casablanca, la délégation séti-
aujourd’hui. A noter que les fienne s’envolera le 10 février

même dynamique» joueurs de l’Entente n’auront en direction de l’aéroport


plus de temps libre pour rendre Maya, Congo-Brazzaville à
visite à leurs familles dans l’a- 23h00, elle arrivera vers 9h15 à
venir, puisqu’ils seront occupés Brazzaville, après 8 heures 20
Par M. Memmoud LE CHABAB jouit à présent de pas encore à leur meilleur niveau, par le marathon des rencontres minutes de vol, avec une escale
plus de sérénité. Le début de la mais ça viendra, avec le sérieux et qui les attendent dans toutes les d’une heure dans un pays afri-
Constatant que son équipe a du phase retour a donné un certain l’abnégation. La motivation ne compétitions. cain.
répondant depuis son retour, sentiment de réconfort auprès des manque pas et nous allons profiter K. A.
l’entraîneur du Chabab souhaiterait supporters et même du président du report du championnat pour
que ses poulains maintiennent le qui pense enfin retrouver son tenter de corriger certaines imper-
rythme et continuent à avancer et
persévérer dans l’effort.
équipe et son jeu. Le coach reste
très satisfait de la réaction de son
fections. Sinon, l’équipe se porte
bien et réagit à souhait aux entraî-
LES INTERNATIONAUX DE BENCHARIF
équipe, même si lors du dernier nements et cela est de bon augu- RETOUR 2 JOURS AVANT ET ZOUBIRI NE
match à Béjaïa, Henkouche a sou- re», dira Henkouche. Le coach est ANNABA SERONT PAS
levé certaines imperfections qu’il
compte régler, en profitant du
donc satisfait et trouve que ses
poulains sont sur la bonne voie, il
Dès leur retour au pays prévu
pour aujourd’hui, les internationaux
LIBÉRÉS
Malgré ce qui a été dit
report du match de championnat souhaite que les objectifs du club de l’Entente, Raho, Chaouchi et concernant la libération des deux
face à l’ESS. «Nous sommes sur les motivent encore plus pour se Laïfaoui bénéficieront de 3 jours joueurs franco-algériens de
une bonne dynamique dans le tra- surpasser et donner le meilleur de de repos, leur retour à Sétif se l’Entente de Sétif, l’attaquant
vail et le fait que mes joueurs leur potentiel. Comme annoncé, fera deux jours avant le match Bencharif et le défenseur Zoubiri,
aient du répondant me rassure. La une autre joute amicale est prévue face à Annaba. Le coach compte nous avons appris qu’après mûre
solidarité semble être retrouvée et pour demain, et ce, dans le but de les convoquer pour cette réflexion, Abdelhakim Serar a décidé
j’espère que nous allons travailler renforcer encore plus la cohésion rencontre. de ne pas libérer ses deux joueurs
dans la continuité pour essayer de du groupe.
pour ne pas commettre la même
hisser le club vers ses ambitions.
Certes, certains joueurs ne sont
M. M.
LE COACH : «ILS faute que lorsqu’il était tenté de
SERONT AVEC NOUS libérer Bouderbel et Kacem au
début, mais qui, maintenant,
MIS A PART BENDAHMANE FACE À ANNABA» sont parmi les meilleurs
Le coach de l’Entente nous a éléments de l’Entente.
Tout le monde sur le pont pour la reprise déclaré : «A 90%, je vais utiliser les D’ailleurs, Zekri compte
internationaux face à Annaba pour voir beaucoup sur eux pour
Pour la reprise des entraînements d’hier, seul Bendahmane était absent. leur état physique une semaine avant
L’infirmerie est vide et cela réconforte énormément Henkouche pour la suite du le reste de
notre rencontre internationale face aux parcours.
parcours. Congolais.»
22 DIVISION DEUX Compétition édition du dimanche 31 janvier 2010

MC SAÏDA USM BEL ABBÈS

Saïda voyage mal BENAÏSSA :


«Bien gérer nos
Par K. Djelloul

La formation de la ville des


2 prochains matchs»
Entretien réalisé par l’extérieur, pour tenter
Eaux s’est une nouvelle fois Malek Bouzid de réduire l’écart,
inclinée hors de ses bases, comme ça, face au MCS,
prouvant qu’elle n’a rien à voir - Trois matchs, trois nous irons en peau de
avec celle qui évolue sur ses bons résultats, dont guerriers pour défendre
deux à l’extérieur, cela notre place. Maintenant
terres. marche bien pour tout est clair, on doit
vous, n’est-ce pas ? gagner tous nos matchs à
FACE À SON HOMOLOGUE - Effectivement, nous domicile et ramener le
samiste, qui n’est pas aussi bien loti sommes sur une série de plus de points possibles
au classement, le team saïdi a été trois rencontres sans à l’extérieur.
incapable de marquer le moindre but. défaite, nous avons - Le problème
Pis, son compartiment défensif a réalisé deux bons matchs d’argent vient d’être
encore une fois flanché en fin de ren- nuls à l’extérieur et une réglé, comment
contre, exactement comme face à victoire contre le SAM. comptez-vous gérer
Hadjout où il a concédé le but fatal Nous sommes très vos primes de
dans le temps additionnel. Cela contents de nos matches ?
dénote de la fragilité à l’extérieur de performances, nous - Cette fois-ci, on
cette équipe qui voyage mal, comme espérons continuer sur compte changer de
l’atteste le fait qu’elle n’ait toujours cette lancée. Ce bon méthode pour attribuer
pas gagné hors du stade 13-Avril de début est dû au travail les primes aux joueurs,
Saïda. Pour beaucoup de Saïdis, l’ar- effectué par le staff on ajourne toujours une
rivée de Hammouche devait permett- technique lors de la prime qui sera tributaire
re aux joueurs de se libérer et de se préparation hivernale. du prochain match. Par
mettre en confiance afin d’apprendre - Et comment jugez- exemple, la prime de
à gérer les matches joués à l’exté- ches dont deux hors de ses terres. centrer à quelques secondes de la fin vous ce nul ramené du
rieur. En attendant que le coach puis- Ces deux déplacements à Hadjout de ces matches face à l’USMMH et derby face à
se trouver la solution recherchée et puis à Mohammadia n’ont pas été au SAM. l’ASMO ?
souhaitée, on retiendra qu’en dépit fructueux pour les hommes de - C’est un nul X «Après le
du revers subi à Mohammadia, le
Mouloudia n’a pas perdu son rang,
Hammouche, qui n’ont pu ramener le
moindre point ni marquer le moindre Grosse colère de Khaldi satisfaisant, qui
nous a fait renflouement des
pour la simple raison que l’ESM et le but. Soit deux défaites enregistrées, La défaite du MCS à
PAC, ses compagnons à la première au grand dam des supporters, dont Mohammadia n’a pas été appréciée plaisir, car il
faut
caisses, nous avons
par le président saïdi, Khadli
place, ont également perdu vendredi
passé.
certains se sont posé cette question,
qui veut dire que le staff technique Mohamed. Ce dernier a piqué une reconnaître complété la prime de la
aura du pain sur la planche. grosse colère qui va certainement le
pousser à prendre des mesures sévè-
que nous
avions joué première tranche aux
Ces buts concédés «Pourquoi s’amusent-ils à encaisser
en toute fin de match, à croire qu’ils res à l’encontre de ses protégés. contre une équipe joueurs.»
en fin de match évoluent avec l’idée d’arracher le nul Selon une source autorisée, le boss
du Mouloudia aurait parlé de sanc-
asémiste très coriace
et qui a su imposer un
Le onze saïdi a disputé, depuis la au lieu de viser mieux.» C’était rythme très élevé, mais l’ASMO ne sera
comme pour rappeler que l’équipe de tions financières.
reprise de la compétition, trois mat- malgré cela, nous avons encaissée qu’après un
la ville des Eaux s’est laissée décon- K. D.
su comment remettre les bon résultat face à
ASM ORAN SA MOHAMMADIA pendules à l’heure,
même si l’état du terrain
l’USMMH, cela va
stimuler les joueurs à
DEJA 5 JUNIORS ALIGNES
RACHED :
nous a beaucoup gênés redoubler d’efforts pour
pour développer notre gagner ce match et

Quand El Djamîya «La relève


jeu et la progression du
ballon. En somme, un
toucher leur précédente.
Nous avons bien appris

l’investit dans
bon point est toujours les leçons de l’an passé,

est assurée»
bon à prendre de où nous avions remis des
l’extérieur. primes juste après la

les jeunes
- Vu les deux douche, alors qu’on s’est
prochaines journées, classés 13e en fin de
vous avez toutes vos parcours. Pour votre
Par Rachid B. chances de rejoindre information, après le
Par L. M. Azzi ont poussé le coach asémiste à le podium ? renflouement des caisses,
faire jouer deux autres juniors, LE NOUVEL entraîneur Rached - Ecoutez, il suffit nous avons complété la
FACE À UNE équipe bel abbé- Youcef Amine et Deham, le frère Boualem, un conseiller en sport de maintenant de bien gérer prime de la première
sienne qui n’a rien montré, en de Noureddine, l’ex- internatio- l’agglomération de Mohammadia, est nos deux prochains tranche aux joueurs.
dépit du nul réussi dans les dix nal. Cela fait cinq juniors que un homme heureux. Pour son premier matchs, à Hadjout à M. B.
dernières minutes du derby, joué Medjahed a incorporés depuis match contre l’un des candidats au titre, domicile et le CSC à
vendredi passé, la formation asé- son arrivée, coïncidant avec la le MC Saïda, il a aligné une équipe très
miste a subi un arrêt après la trêve observée le dernier mois de jeune, composée de juniors et d’espoirs. CLASSEMENT
victoire brillamment acquise aux l’année écoulée. Avec les On cite les Gariche, Hamia, Dardib,
Gougui, Demou, Bouhedi, tous âgés Buts
dépens de l’ESM et du nul rame- Chaouti, Deham Bourouis et les Equipes
frères Youcef Amine, l’ASMO entre 19 et 20 ans, avec les autres PTS J. G. N. P. P. C. Diff.
né de Constantine face au MOC.
Néanmoins, dans ce match, les poursuivra son chemin dans le espoirs Benali 22 ans, Barbari 22 ans, 01. MCS 34 20 09 07 04 26 12 +14
poulains de Medjahed ont mon- but de faire un parcours honora- Moufiok et Raja 24 ans, une équipe qui
a époustouflé les poulains de 02. ESM 34 20 09 07 04 35 22 +13
tré de belles dispositions tac- ble, comme ne cesse de le répé-
tiques et techniques, leur per- ter le responsable de la barre Hamouche, pourtant, très expérimentés. 03. PAC 34 20 10 04 06 20 17 +03
La prestation des Samistes devant le 04. CSC 33 09 20
mettant de se montrer plus dan- technique avec qui l’équipe sem-
leader saïdi a surpris l’assistance du 20 06 05 18 +02
gereux dans la zone adverse. ble bien partie pour terminer la 05. CRT
stade Ouali Mohamed. Les jeunes du 32 20 10 02 08 18 17 +01
Ceci en dépit des absences de saison en beauté, quoi que sa
trois éléments titulaires, à savoir position au classement permet SAM étaient animés d’une volonté 06. USMBA 31 20 07 10 03 23 14 +09
extrême et d’une fraîcheur physique qui 07. ABM
Belkeroui, Beghalia et Derbaci. l’enthousiasme de viser le titre.
leur a permis de réussir la majorité des 30 20 09 03 08 24 27 -03
Chache est resté quant à lui sur L. M. A.
duels et tenir tête à une formation de 08. USB 29 20 08 05 07 24 21 +03
le banc, en raison d’une grippe,
croit-on savoir. Des absences qui Saïda qui a déçu sur le plan physique. 09. ASMO 29 20 07 08 05 20 18 +02
Pour le coach samiste, Rached
calcitrantsa
10. MOC 28 20 07 07 06 26 24 +02
eure aux duréclub
Boualem, c’est la victoire de la volonté.
Mise en dermamtions, la direction de M’dina J’did
«Les joueurs ont voulu cette victoire et
ils l’ont eue, grâce à leur détermination
11. SAM
12. WRB
25
24
20
20
07
06
04
06
09
08
13
21
21
19
-08
+02
D’après nos info Aïni et Belaïd, et leur combativité. Il ne faut pas
eure à Boussouar, Haddou, la préparation 13. RCK 24 07 21
a adressé une mise en dem de oublier que le SAM a besoin de points 20 03 10 20 -01
l’équipe depuis l’entame
les éléments qui boudent leur club comp- pour améliorer son classements.» Même 14. USMMH 23 20 04 11 05 16 20 -04
rnale. On croit savoir que re de domma-
faite pendant la trêve hive chargé de cette affai le coach saïdi Hammouche n’a pas
un huissier de justice
amar, le mana-
15. JSMS 23 20 06 05 09 20 26 -06
te déléguer
comme l’avait confié Ben caché son admiration vis-à-vis des
ges proposée aux instances d’y revenir avec plus de détails. jeunes incorporés : «Je dis bravo à la 16. USMS 21 20 05 06 09 15 21 -06
tâch era
ger de l’ASMO. On L. M. A. jeune équipe du SAM.» 17. OMA 19 20 05 04 11 20 28 -08
R. B.
18. MOB 15 20 03 06 11 09 26 -17
édition du dimanche 31 janvier 2010 Compétition DIVISION DEUX 23

MO BÉJAÏA USMM HADJOUT

Les Crabes n’ont trouvé 1 titularisation de Zerouket


re

aucune solution
Par Hilel Kaci l’ESM, son rendement a été tout juste
moyen, mais il a beaucoup gêné la
L’ÉQUIPE HADJOUTIE vient de défense adverse avec son gabarit, mais
perdre encore une fois des points sur il faut dire qu’il a manqué de soutien
son terrain et c’est son 7e match nul à en avant ; après l’expulsion de
Par Moh Ouali brèche. Les Crabes n’ont donc joueurs n’ont pas fait montre de domicile sur 10 possibles. De ce fait, Bakhti, l’ex-joueur de Boufarik s’est
trouvé aucune solution face aux discipline dans le jeu. elle vient de confirmer son statut d’é- retrouvé isolé, tout seul en avant.
Si les Crabes ont autant poulains de Bouzidi. Ces der- Beaucoup de pertes de balle, un quipe des matchs nuls. Après trois H. K.
dominé dans la partie qui niers ont rallié Béjaïa dans la jeu décousu et cassé, alors qu’il expulsions en deux matchs, un autre
Hadalane
perspective d’un nul. fallait jouer rapide et devant. joueur a été expulsé vendredi dernier
les a opposés aux V noirs Les joueurs ont montré aussi face à Bentalha, il s’agit de l’avant-
Damès, par contre le
gardien skikdi s’est 3e nul d’affilée
C’est le troisième score de
des difficultés à retrouver leurs
repères.
centre Bakhti Abdelkader, qui a écopé
d’un carton rouge direct, de la part de se blesse
montré la muraille parité, dont deux réalisés à l’arbitre Karabi à la 58’. Cette expul- Le capitaine de l’équipe de Hadjout
inviolable. domicile, que les poulains de Copie à revoir sion est tout à fait méritée, après
avoir provoqué le banc de touche de
Hadalane s’est blessé à la 21’ et a laissé
sa place au jeune Karim Blehadji, il faut
Zekri accusent. Cela prouve Selon un observateur, ce n’est signaler que la sortie du solide et
BIEN QUE LE MATCH avait qu’il y a déficience dans les pas l’adversaire qui s’est l’adversaire, ce qui a failli enclen-
dans sa totalité pris un sens cher une bagarre entre les deux l’expérimenté Hadalane a déstabilisé la
plans tactiques et de l’instabilité montré imprenable, c’est le défense, et l’axe central mal positionné
unique et s’est concentré dans dans le groupe. Lors des deux Mouloudia qui n’a pas usé de équipes, heureusement que le calme
la moitié du terrain adverse, à est revenu très vite. La nouvelle n’a pas trouvé ses repères tout de suite,
premières sorties contre tout son génie pour trouver la mais heureusement qu’il n’y avait pas
aucun moment les Béjaouis l’USMBA et le WRB, de nom- faille et pousser l’adversaire à recrue hadjoutie Zerouket vient de
n’ont semblé inquiéter Damès participer à son 2e match avec sa nou- beaucoup de danger de la part
breux cadres ont manqué. Mais fauter. Même regroupé, dira-t-il, des joueurs adverses.
et ses coéquipiers. Depuis la pour eux, l’équipe mise en il y avait des issues que les velle équipe, après avoir fait son
56’, pratiquement tous les entrée la journée précédente contre H. K.
place est la plus complète et la Crabes n’ont pas eu le génie de
Crabes se sont essayés aux tirs plus homogène. Pour cette sor- trouver, c’est aussi ça un match
et aux retraits en attaquant, tie, le coach n’était pas sur le de foot. Les Crabes doivent MO CONSTANTINE
mais les Skikdis se sont mon-
Les Blancs
banc pour diriger le jeu et les revoir leur copie, alors que les met de réduire à six points l’écart qui
trés hermétiques et ont défendu joueurs. Le travail a été confié Skikdis ont fait une belle les sépare des leaders de la division
juste sans permettre à l’adver-
saire de déceler une quelconque
à son préparateur physique,
aussi l’on peut dire que les
affaire.
M. O. redémarrent à Sétif deux : MCS, ESM et PAC.

WR BENTALHA
«Nous avons fait un très bon
match contre une bonne équipe de Rouane a rejoué
YAHI : «On aurait pu gagner
l’USMS, bien que nous étions privés L’attaquant Rouane Benhalima,
de notre quatuor défensif habituel. libéré puis réintégré par le MOC, a
Mais ce qui m’a satisfait le plus,

face à Hadjout»
rejoué contre l’USMS. Il a été incor-
c’est le rendement des jeunes que j’ai poré en seconde mi-temps et a bien
alignés aujourd’hui, Taïbi, bien qu’il tenu sa place, selon son driver.
Par Nacer S. lequel a pu placer une banderille pe de Hadjout, qui était soutenue était malade, Benyahia, Bouden et

LE WIDAD de Bentalha a raté


des 30 mètres.
Malheureusement, ce but n’a
par ses supporters venus en
masse pour ce match. Pour vous
Sassi. Cela m’encourage à lancer
d’autres jeunes prochainement», Benmili a purgé
une victoire à Hadjout. En effet, pas suffi au bonheur des dire que malgré qu’on était nous a déclaré le coach du MOC, Le défenseur axial du MOC
les poulains de Hocine Yahi ont Bentalhis, puisque ces derniers amoindris par l’absence de notre Mustapha Kioua, à la fin du match Benmili vient de purger son quatriè-
donné du fil à retordre au club ont cédé à la pression terrible meneur de jeu Lazaref, on a fait qu’il venait de disputer, à Sétif, cont- me et dernier match de suspension
de Marengo, soutenu par des exercée par les locaux en secon- un grand match. Ce nul ne nous re l’USMS et qui s’est soldé par un contre l’USMS. Pour rappel, il avait
milliers de ces supporters. Les de période et ont encaissé un permettra pas de préparer notre nul. reçu un carton rouge contre le PAC,
Bentalhis ont réussi à prendre en but, suite à un cafouillage mons- prochain match à domicile face à la fin de la partie, car «il avait refu-
main le match et dominer leurs
vis-à-vis dès la 20’, grâce au joli
tre dans leur camp. «Nous avons
bien démarré la rencontre et
à l’ASMO en toute sérénité»,
nous a déclaré Yahi.
Le point de l’espoir sé de serrer la main à l’arbitre
Hedia», selon Kamel Madani, le pré-
bien joué face à une bonne équi- N. S. Ce point ramené de Sétif a remis sident actif du MOC.
but inscrit par le milieu Ghellab,
en confiance les Blancs. Il leur per- Rabah Gattouche

KABYLIE FOOT Par Kaci K.

RÉGIONALE 2 PRÉHONNEUR TIZI OUZOU


RÉSULTATS
Une semaine DERNIÈRE JOURNÉE DE LA PHASE ALLER ES Draâ Ben Khedda 3 - O M’kira 0

2-1
MS Aït Abdelmoumen 2 - ES Assi Youcef 0

de trêve K C TAGUEMOUNT AZZOUZ FC OUADHIA O Makouda 1 - O Tizi Ghenif 6

Le leader assure l’essentiel


OS Maâtkas 5 - AC Mekla 1

seulement !
US Azazga 2 - E Draâ El Mizan 1
K C Taguemount Azzouz 2 - FC Ouadhias 1
IR B Bounouh 2 - JSC Sidi Namaâne 0
Le championnat de régionale 2 observera
LE LEADER de la division pré hon- phase aller, face à la redoutable équipe US Djemaâ Saharidj 0 - FC Mechtras 1
seulement une semaine de repos, à cause des
neur de Tizi Ouzou, KC Taguemount du FC Ouadhias par un score étriqué 2-
arrêts enregistrés au mois de novembre par
l’équipe nationale. Une semaine jugée trop Azzouz, a confirmé une nouvelle fois 1. A la lumière de cette victoire méri- CLASSEMENT
insuffisante par tous les responsables des son statut du leader indétrônable, après tée, les hommes de Chabane Meftah
avoir réussi à étriller JSC Sidi terminent cette phase retour en tant que Equipe Pts J
clubs, à leur tête les entraîneurs, qui savent 01. KCT 37 15
très bien que leurs clubs respectifs ont besoin Namaâne (3-0) lors de la précédente champions d’hivers honorifique, en
journée. Il a ajouté un autre succès à attendant la confirmation lors de la 02. FCM 34 15
d’au moins 15 jours pour se reposer et rechar- 03. USA 32 15
ger les batteries et surtout apporter les correc- domicile lors de l’ultime journée de la phase retour.
04. USDS 30 15
tifs nécessaires pour mieux aborder la phase 05. OTG 27 15
retour, qui s’annonce d’ores et déjà très serrée
pour tout le monde. Donc, au vu de cette
US DJEMAÂ SAHARIDJ 0-1 FC MECHTRAS 06. MSA
07. FCO
26
25
15
15
décision de la Ligue régionale, les équipes
n’auront même pas le temps de souffler et Mechtras reprend sa place de dauphin 08. EDEM
- OSM
20
20
15
15
sont appelées à aborder la phase retour à par- 10. JSCSN 19 15
tir de vendredi prochain (5 février). Il est à L’ANCIEN DAUPHIN l’US Djemaâ Saharidj a cédé sa deuxième place à la 11. IRBB 14 15
rappeler que la phase aller s’est achevée le 22 coriace formation FC Mechtras, qui l’a surpris dans son propre fief à Mekla, en 12. OM 12 15
janvier passé et a sacré la formation de la JS le battant par la plus petite des marges (1-0). De ce fait, le FC Mechtras reprend - ESDBK 12 15
Akbou, championne d’hiver avec 34 points et sa place de dauphin à trois longueurs seulement du leader KCT, après l’avoir, en 14. OMK 04 15
8 longueurs d’écart sur les dauphins de la JS effet, cédé pendant les deux précédentes journées à l’US Azazga et US Djemaâ 15. ESAY 04 15
Azazga, de SS Sidi Aïch et de la JS Tichy. Saharidj. 16. ACM 01 15

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA S.A.R.L «TOP SPORT»


Chef de rubrique : Direction-Rédaction Impression
Directeur de la publication : Noureddine BOUMALI 17, rue Réda-Houhou ENAP
Djamel GUESSOUM Tél. : (021) 74 76 94 Diffusion
Directeur de la rédaction : Rafik ABIB Rédaction : Abderrahmane MIMOUN, Fax : (021) 74 76 95 Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Maâmar ZERROUKI, Amina ZERROUKI, Site Internet : www.competition.dz Publicité
Rédacteurs en chef : Mohamed Amokrane SMAÏL, Ahmed IFTICEN, Compte bancaire Fax : (021) 63 53 31
Hamouche BENSLIMANE, Kamel HASSANI, Fouzia TITOUAH CPA agence Didouche Adressez votre courrier
Asma HALIMI TAÏBI n° 101-400-24762-3 à Compétition BP 331 - RP Alger
Halim DJENDER
édition du dimanche 31 janvier 2010

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX EN ANGOLA : ASMA H. A., KAMEL HASSANI, SMAÏL M. A., AMIROUCHE B. ET YOUNES GUESSOUM

BERNARD LAMA :
«L'Algérie ne doit pas
avoir honte du 4 à 0»
L'ancien gardien de but du PSG, a suivi cette CAN depuis le début, il nous parle de la finale entre le Ghana et l'Egypte,
mais aussi de la défaite des Verts face aux Pharaons, de la formation de joueurs en Afrique, mais surtout de l'arbitrage
que tout le monde a mis à l'indexe dans cette CAN. Il nous parle du parcours de l'EN jusqu'avant l'Egypte, voyons ce
qu'il pense de la défaite 4-0.

«Oubliez vite ce match face à l'Egypte» «Le Ghana n'a rien à perdre
et ça peut être dangereux pour l'Egypte» «Il y a eu beaucoup de fautes
d'arbitrage dans cette CAN» «La France est au Mondial sur une faute
d'arbitrage, ça arrive» «L'Egypte peut entrer dans l'histoire»
«Le
- Une large victoire de l’Egypte sur football africain C’est vrai que pour changé le résultat de France-Irlande ? finale inattendue…
l’Algérie, un mot sur cette ne pourra pas les Algériens, ça a - Bien sûr que oui, mais on parle là de
répétition de fautes…
- Pourquoi le Ghana est en finale
rencontre ?
- Certes, c’est une large victoire, progresser, il y a mal tourné, mais
globalement ils ont - Ce sont aussi des faits du jeu, après il y a
aujourd’hui, avec six ou sept titulaires qui ne
sont pas là ? C’est parce qu’ils travaillent
mais je crois que l’arbitre a un peu beaucoup fait un bon tournoi, ils des corrections à apporter. L’arbitrage fait depuis des années et qu’ils arrivent à
gâché la fête. d'obstacles» n’ont pas à avoir honte partie du jeu, il faut savoir accepter. Il y a renouveler leur génération, même si leur
- Vous aussi vous pensez qu’il a de cette défaite. C’est toujours un gagnant et un perdant, et donc, il football n’est pas aussi costaud que le
commis beaucoup d’erreurs ? vrai que c’est dur face à y aura toujours un qui dira qu’il a été éliminé football égyptien, mais il y a du travail qui
- Depuis le début de cette CAN, on a vu l’Egypte, mais il faut aller au- injustement. Moi, je crois, qu’il faut rester surest fait au niveau de la formation. Avec des
beaucoup de fautes d’arbitrage, pas delà de ça, ils ont une Coupe du monde à le positif, l’Algérie a réalisé un bon tournoi, joueurs qui jouent à l’étranger, on peut puiser
seulement dans ce match, on a vu un but jouer, il faut qu’ils se servent de ce tournoi c’est une belle équipe qui joue bien au ballon, dans ce réservoir et ça donne une finale de
qui n’est pas rentré et qui est accepté, pour le vécu, pour l’expérience et on les on oubliera cette dernière demi-heure face à CAN. C’est donc aux autres nations de
un autre valable, mais refusé aux reverra avec plaisir lors de la Coupe du l’Egypte où elle s’est effondrée, c’est une travailler et organiser ce championnat, nous
Ivoiriens. On a vu des choses monde. Ils doivent vite oublier ce match. équipe qui a laissé une bonne impression, on a une académie au Sénégal et depuis six
pas très normales. Ceci dit, - Il y a un grand chantier quand même, donc, il faut rester là-dessus. ans, on est incapables d’organiser ce
on a vu une belle CAN question arbitrage… - L’Egypte, une grosse machine quand championnat pour nos jeunes, donc, on est
quand même, de - Ça fait des années qu’on le dit, la CAF même, incroyable… obligés nous-mêmes d’organiser nos matches
beaux matches, doit faire son boulot, pour répondre aux - C’est une équipe qui va défendre son titre et des mini-championnats. Ce n’est pas
de belles attentes. Ceci dit, les arbitres aussi ont le droit pour la deuxième fois d’affilée et qui a la normal tout ça, on ne peut pas avancer dans
choses. à l’erreur, les joueurs en font également, mais possibilité de rentrer dans l’histoire. ces conditions-là, ni le football africain
ça commence un peu à devenir récurrent et L’Egypte est aussi la d’ailleurs. Il y a un chantier à mettre en
donc, fatigant. Je comprends que les joueurs première fédération place pour organiser le football dans
perdent leurs nerfs après avoir supporté africaine qui se soit «Le football ce continent, notamment au niveau
autant de pression, mais malgré ça, ça ne
peut pas expliquer certains gestes.
organisée, leur football
est organisé, leurs en Egypte est le des jeunes, il y a énormément de
centres de formation qui se créent,
- Cela ne fausse-t-il pas joueurs jouent au pays, mieu organisé même si c’est vrai, les clubs
quelque part les résultats
de la compétition à
ils sont bien payés, ils
sont bien chez eux, on d'Afrique» européens viennent puiser dans ces
centres-là. Mais ce n’est pas tous les
l’arrivée ? sent qu’il y a une bonne joueurs qui doivent aller. Si on maintient
- Est-ce que la osmose et une complicité dans ce cette méthode de travail, dans très peu de
main de groupe, ça se voit, ça se sent dans leur jeu. temps, il y aura une équipe africaine qui
Thierry Donc, ce n’est pas étonnant qu’ils soient là. Il atteindra une finale de coupe du monde, mais
Henry n’y a pas de secret, les gens qui travaillent, à si certaines choses ne changent pas, on ne
a un moment donné, ont des résultats et pourra pas atteindre cet objectif.
l’Egypte a un championnat organisé. - Les Ghanéens peuvent-ils créer
Regardez, leurs joueurs sont tous au pays, le l’exploit ?
football égyptien est fort, ce n’est pas le - Moi, je les ai vus au premier tour, c’est
cas des autres pays africains. une équipe qui a su monter en puissance,
- On ne peut pas aussi oublier c’est des jeunes, plusieurs parmi eux sont des
de parler de cette champions du monde des -20 ans, donc, ils
surprenante équipe savent ce qu’il y a dans le haut niveau, ils
ghanéenne qui a savent faire face à la pression. Mais il n’y a
étonné plus pas que des jeunes, il y a aussi des cadres
d’un, avec dans cette équipe ; et puis, tout est jouable
cette sur un match, tout le monde peut battre tout
le monde, quoique la fraicheur, l’expérience
et le vécu sont importants. Le Ghana n’a rien
à perdre, il a déjà remporté une grande
victoire. Avec cette finale, le reste ne sera
que du bonus. Quand une équipe est
dans un tel état d’esprit, ça peut
être très dangereux pour
l’adversaire.
S. M. A.