Vous êtes sur la page 1sur 19
28/09/2010 Groupe de travail « Outils de diagnostic environnemental de la mobilité locale » -

28/09/2010

Groupe de travail « Outils de diagnostic environnemental de la mobilité locale »

- Coefficients d’émissions et parcs de véhicules -

Outils de calcul et coefficients d’émissions

d’émissions et parcs de véhicules - Outils de calcul et coefficients d’émissions M. André 06/04/2012 1

M. André

d’émissions et parcs de véhicules - Outils de calcul et coefficients d’émissions M. André 06/04/2012 1
Objectifs - Sommaire • État des lieux outils et facteurs d’émissions • Données internes (parcs)

Objectifs - Sommaire

• État des lieux outils et facteurs d’émissions

• Données internes (parcs)

Retour d’expérience

Synergies envisageables

• Sommaire

d’expérience • Synergies envisageables • Sommaire – Rappels de quelques principes généraux – Différents

– Rappels de quelques principes généraux

– Différents types d’outils

– Chronologie, état des lieux

(Données intrinsèques et mise en œuvre)

– Discussion

d’outils – Chronologie, état des lieux – (Données intrinsèques et mise en œuvre) – Discussion 06/04/2012

06/04/2012

2

1- Principes des modèles de calcul des émissions des véhicules

• Modèles agrégés

– Selon la vitesse moyenne

Émissions d’une ville, d’une région, etc.

– Selon des situations « mésoscopiques »

• Émissions d’une rue, etc.

– Les plus exhaustifs et applicables

• Modèles microscopiques, « modaux » ou instantanés

– Dynamique complexe du trafic

• Émissions d’une rue, d’une intersection, selon les fluctuations détaillées du trafic, etc.

• Faible niveau de validité et d’applicabilité

– Dynamique complexe du véhicule et/ou du fonctionnement moteur

• Faible niveau de validité et d’applicabilité – Dynamique complexe du véhicule et/ou du fonctionnement moteur
• Faible niveau de validité et d’applicabilité – Dynamique complexe du véhicule et/ou du fonctionnement moteur
Modèles agrégés (fonction de la vitesse moyenne) • Emission = f(Average Speed V, vehicle category)

Modèles agrégés (fonction de la vitesse moyenne)

• Emission = f(Average Speed V, vehicle category)

– Copert4, Corinair international approach, etc.
– Trip-based approach (macroscopic)

– “Aggregated models” - Emission = f(traffic flow)

• Typical fleet composition

• Urban / rural / motorway or Average speed

• Emission data

– Large range of simple aggregated measurements (driving cycles)

• i.e. 3000 light vehicles, 28000 tests in COPERT4, ARTEMIS, HBEFA

• Large range of pollutants

• All types of emissions are covered (hot, cold start, evaporative, transient, engine dysfunction)

– Good representativity

– Easy to use / “satisfying” interface with traffic model (through V)

• Limits

interface with traffic model (through V) • Limits – Average speed is insufficient to relate the

– Average speed is insufficient to relate the traffic dynamic / engine sensitivity

– Local / instantaneous estimation is not valid

speed is insufficient to relate the traffic dynamic / engine sensitivity – Local / instantaneous estimation

• Basic ideas:

Modèles agrégés (approche « situations de trafic »)

– to define “traffic situations” which enable describing a case study

• Road characteristics (function, geometry, speed limit, etc.)

• Traffic condition (in 4 classes, stop&go to free-flow)

– to associate emissions factors / functions / models

• Advantages / drawbacks

détail
détail

– Modèle “discret” (non continu)

– Easier interface with traffic model (although complex)

– A better approach of the street emission

– Good sensitivity to traffic evolution (i.e. more congestion, etc.)

– Reduced representativity (lower number of data to describe a complex model structure)
– Local (microscopic) / instantaneous approach not valid
– No sensitivity to a change in the traffic dynamic itself

suite

– No sensitivity to a change in the traffic dynamic itself suite – No sensitivity to

– No sensitivity to a change in driving behaviour

Modèles agrégés (approche « situations de trafic ») UrbainUrbain RuralRural Vitesse Fluide Réseau 90 Chargé

Modèles agrégés (approche « situations de trafic »)

UrbainUrbain RuralRural Vitesse Fluide Réseau 90 Chargé Voies locales principal 60 (autoroutes, Proche
UrbainUrbain
RuralRural
Vitesse
Fluide
Réseau
90
Chargé
Voies locales
principal
60
(autoroutes,
Proche saturation
nationales)
30
Congestion
Autoroutes
2000
4000
6000
8000
artères
Trafic (veh /h)
urbaines
Speed
Courbe-type de vitesse
60
30
Voies
inter-
quartiers
0
temps
temps
0
200
time
Desserte
+
gradient,
EmissionEmission
sinuosité
retour
Limites des modèles d’émission • Polluants non couverts (non règlementés) • Pollutions non échappement

Limites des modèles d’émission

• Polluants non couverts (non règlementés)

• Pollutions non échappement (évaporation, abrasion, remise en suspension des particules)

• Interactions complexes des polluants dans la pollution de l’air (précurseurs, ozone, changements climatiques)

• Validité limitée aux conditions de test (notamment par les cycles de conduite)

– Échelles de validité

– insuffisants à décrire la dynamique du trafic, les comportements de conduite

– non valides à une échelle très locale ou pour étudier des évolutions fines des conditions de trafic (et comportements)

• Complexité:

– structure très détaillée, connaissance des parcs

– Description des trafics et conditions de circulation

– structure très détaillée, connaissance des parcs – Description des trafics et conditions de circulation
– structure très détaillée, connaissance des parcs – Description des trafics et conditions de circulation

Principes des calculs d’émissions (inventaires)

Pour un polluant p,

Emission totale = somme d’émissions

– Différents « types/sources » d’émissions

– Parc/flux de véhicules, de différentes catégories

– Distances parcourues, nombres de véhicules, durées

– Différentes conditions (circulation, climatiques)

Émission totale =

etc.

E Chaud + E Froid + E Évaporation + E Autres

= ΣΣΣΣ émission unitaire x “quantité d’activité” (Lieux, catégories de véhicules, conditions, etc.)

“quantité d’activité”= nombre de véhicules x utilisation (km, démarrages, heures de conduite ou de parking, etc.)

d’activité” = nombre de véhicules x utilisation (km, démarrages, heures de conduite ou de parking, etc.)
d’activité” = nombre de véhicules x utilisation (km, démarrages, heures de conduite ou de parking, etc.)
Intégration spatiale: macroscopique ou réseau routier Approche macroscopique, par hypothèse de distribution du
Intégration spatiale:
macroscopique ou réseau routier
Approche macroscopique, par
hypothèse de distribution
du trafic
Urbain
Simulation par liens,
modélisation du trafic (EMME2)
Rural
Autoroutier
Calcul d’émission à différentes échelles ( t r a n s p o r t

Calcul d’émission à différentes échelles (transport routier)

( t r a n s p o r t r o u t i e

• Situations détaillées de trafic

– L’émission tient compte de la nature dynamique des conditions de circulation

– Complexité à transcrire un cas:

• Identification des situations de trafic

• Distribution du kilométrage

• Situations macroscopiques (urbain, rural, ) et composites (par agrégation de situations détaillées)

Richesse de la description (% congestion, réseau composite, etc.)

NOx

• Approche vitesse moyenne

détaillées) – Richesse de la description (% congestion, réseau composite, etc.) N O x • Approche
Structure d’un modèle de calcul (Artemis, HBEFA) • • – polluants réglementés et non R.
Structure d’un modèle de calcul
(Artemis, HBEFA)
polluants réglementés et non R.
Véhicule x Km, par catégories
Processeur Processeur de de facteurs facteurs
d’émission
d’émission
• • Agrégés Agrégés ou ou détaillés détaillés
Calcul Calcul d’émission d’émission
Cas d’application: combinaison de
• Totale Totale et et par par catégories catégories de de véhicules, véhicules,
lieux, lieux, routes, routes, conditions conditions de de trafic, trafic, etc. etc.
• Émissions Émissions à à chaud, chaud, froid, froid, évaporation, évaporation,
• Approche Approche macroscopique macroscopique ou ou réseau réseau
Calcul de parcs et trafics Fleet model in 3 scenarios - Year Y i •
Calcul de parcs et trafics
Fleet model in 3 scenarios - Year Y
i
• Fleet composition
– Vehicle number, per detailed categories,
segments and age
emissions data / functions
• Immatriculation année par année
+ taux de survie
• Composition directe du parc
– Configuration (HDV), equipments (AC, PF for PC)
rates
• Traffic activity
– Vehicle x Km, per segment, per type
of circulation (urban, rural, motorway)
Emission factors processor
– Mileage acc. to vehicle age
– (Average speed / Aggregated traffic situations) • Aggregated and per vehicle
– Ambient conditions, starts, trips, parking
characteristics and temporal
variations
• Emissions concepts introduction
Total and per vehicle- and road-
Years and shares
• Fleet / traffic by detailed categories:
years
Y
, …
Y
- projections
Y
, …
Y
1
n
n+1
n+k
Historique - outils - Contextes Discrete approach Average speed approach Swiss-Germany-Austria works « Handbuch HBFEA

Historique - outils - Contextes

Discrete approach

Average speed approach

Swiss-Germany-Austria works

« Handbuch HBFEA»

WG Corinair, COST319,Meet

COPERT versions 1, 2, 3

Others declinations / adaptations / specific approaches

Sweden - Finland (Copert + SIG + specific factors), NL (Versit+)

France:

Impact-ADEME, COPCETE •Other tools : AirEmis, Emit, Emitra, MVImpact, Street, etc.)

ARTEMIS research project:

Objective: harmonisation - update of the European methods

Emit, Emitra, MVImpact, Street, etc.) ARTEMIS research project: Objective: harmonisation - update of the European methods
Emit, Emitra, MVImpact, Street, etc.) ARTEMIS research project: Objective: harmonisation - update of the European methods
Historique - outils - Contextes Approche situations trafic Approche vitesse moyenne Projet de recherche ARTEMIS

Historique - outils - Contextes

Approche situations trafic

Approche vitesse moyenne

Projet de recherche ARTEMIS :

Objectif: harmonisation - mise à jour des méthodes Européennes

Travaux expérimentaux et améliorations méthodologiques

AEE (Ag. Eur. Envir.)-LAT

COPERT version IV

Groupe DACH + NL + S

« Handbook HBEFA», pseudo- ARTEMIS MAJ2009

+ HBEFA - Expert version

WG Corinair, ERMES - Mise à jour méthodes Européennes

base COPERT IV + ARTEMIS/HBEFA

France: CopCete, Circul’air

développement d’un outil dérivé de l’approche ARTEMIS / HBEFA et données de référence F

CopCete, Circul’air développement d’un outil dérivé de l’approche ARTEMIS / HBEFA et données de référence F
CopCete, Circul’air développement d’un outil dérivé de l’approche ARTEMIS / HBEFA et données de référence F

Développement d’outils français

• Dérivés de Copert4

Cop-Cete, Circul’air, etc.

• Dérivés d’ARTEMIS / HBEFA - en cours

– Polluants concernés par les études d’impacts

– Outil simple, « interfacé » Artemis,

– Données de référence (France): scénarios / parcs / situations de trafic

– Trois types d’applications

• « Études de parc » (technologies, composition,…)

• « Études de projets routiers », plans (PDU, SCOTT, etc.), aménagements, etc.

• « Inventaires »

routiers », plans (PDU, SCOTT, etc.), aménagements, etc. • « Inventaires » – Facteurs d’émissions agrégés

– Facteurs d’émissions agrégés

routiers », plans (PDU, SCOTT, etc.), aménagements, etc. • « Inventaires » – Facteurs d’émissions agrégés

Facteurs d’émissions de référence (transports routiers)

• Années en cours

Calculs nationaux (CITEPA) et comptes transports

• Dernière base prospective (1970-2025)

– Travaux C. Hugrel (2005)

– Parcs français et hypothèses de trafic INRETS

– Méthodologie émission: Copert3

– En ligne sur http://www.inrets.fr

• En cours

Copert3 – En ligne sur http://www.inrets.fr • En cours – Révision des hypothèses de parcs et

– Révision des hypothèses de parcs et trafic

– Mise en oeuvre méthodologie ARTEMIS/HBEFA

• En cours – Révision des hypothèses de parcs et trafic – Mise en oeuvre méthodologie

06/04/2012

16

Modes de transports non routiers (aérien, ferroviaire, maritime et fluvial)

• Méthodologies et facteurs émissions actuels

CITEPA (basés sur EMEP/Corinair/EEA)

• Revue critique en cours

– Approches ARTEMIS

• Nouvelles données expérimentales (Aérien, fer)

• Modèles plus détaillés (phases, vitesses, etc.)

• Vieillissement moteur, APU (air)

• Émissions indirectes (production d’énergie) et autres (usure/abrasion)

(production d’énergie) et autres (usure/abrasion) – Difficultés méthodologiques • Champ couvert,

– Difficultés méthodologiques

• Champ couvert, distinction pollution locale - contribution totale

• Statistiques parcs et trafic (France)

Champ couvert, distinction pollution locale - contribution totale • Statistiques parcs et trafic (France) 06/04/2012 17

06/04/2012

17

Outils de calcul - conclusions • Les modèles reposent généralement sur des principes simples (en

Outils de calcul - conclusions

• Les modèles reposent généralement sur des principes simples (en lien avec la difficulté des mesures d’émission)

• Les outils de calcul sont complexes par

– La structuration des calculs d’émissions (chaud, froid, etc., structure selon des catégories très détaillées de véhicules, etc.)

– Le besoin très important de données caractérisant les parcs, trafics, conditions climatiques et d’utilisation, etc.

• L’approche de calcul du parc, même à un niveau national reste d’une grande complexité

– Souvent intégrée à des développements d’outils nationaux

• Nécessité de développer des données nationales, par défaut pour le plus grand nombre d’utilisateurs

nationaux • Nécessité de développer des données nationales, par défaut pour le plus grand nombre d’utilisateurs
nationaux • Nécessité de développer des données nationales, par défaut pour le plus grand nombre d’utilisateurs
• Merci de votre attention 06/04/2012 19

• Merci de votre attention

• Merci de votre attention 06/04/2012 19
• Merci de votre attention 06/04/2012 19

06/04/2012

19